Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Mise au point
Dim 12 Nov - 20:43 par Alice Taylor

» Rising World
Jeu 2 Nov - 12:39 par EternalStay

» The Lion King RPG
Jeu 7 Sep - 9:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 2 Sep - 17:37 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité


Partagez | .

"Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Lun 18 Juil - 20:53

Encore un beau jour se levait, sur le beau Plateau Indigo où il vivait. Enfin dire qu'il y vit c'est un peu exagéré. Il avait un sublime logement de fonction, tout payé, tout confort, et oui ! N'oublions pas que dans notre monde, ce sont les plus riches qui ont le plus de privilèges, c'est triste, mais c'est comme ça. Mais là n'est pas le sujet, il avait absolument tout dans ce logement, qui se situait bien derrière la salle de Maître et le Panthéon. À chaque fois qu'il se levait, il avait une vue hors-du-commun sur la mer qui était visible de sa veranda. C'était du pur bonheur. Green était comblé. Il ne manquait que la victoire contre Red pour que sa vie soit parfaitement parfaite. Mais ça, ça sera la prochaine fois qu'il le croisera. Là il profitait juste. Il se fichait des remontrances du Conseil qui ne le trouvait pas assez actif, tout ça. Cela n'était pas son problème. Lui, quand il se levait, même s'il était peut-être un mec mégalo, égocentrique, arrogant, prétentieux et j'en passe, mais voir un si beau paysage, la mer, ainsi que devant-celle ci le bout de la falaise sur laquelle venait se fracasser les vagues lorsque la mer était déchaînée le mettait de bon poil. Il avait tout pour être bien. Il passait ses journées à ne rien faire, ne s'inquiétant absolument de rien, seulement de lui-même et de son futur départ pour Vaguelone (oui j'en parle beaucoup, et c'est normal!) qui était encore secret, à part pour Clyde qui lui pouvait comprendre ce qu'il voulait insinuer. Mais ça c'était un projet à long terme, alors il prenait bien son temps.

Aujourd'hui, il avait prévu de reprendre ses affaires, pour s'occuper, et pimenter sa vie, aussi, il aimait le goût du risque. Il y a quelques jours, Green avait repris contact avec celle qu'il avait rencontré à un moment, ''La Sirène''. Pour remettre ça dans le contexte, il était censé reprendre contact avec elle pour s'occuper d'Héléna Greysham, puisqu'ils avaient eu un accord, à l'époque. Enfin j'dis à l'époque mais ça doit pas être il y a si longtemps que ça. Le brun lui avait donc convié de venir aujourd'hui, en ce si beau jour, que l'on pouvait facilement constater par toute la luminosité rentrant dans les appartements de Green, ainsi que le soleil qui chauffait sur les vitres de ses derniers. Oui, j'aime décrire le temps car il peut mettre de bonne humeur ou à l'inverse,  l'on peut voir qu'il pleut et être excécrable toute la journée.

Green s'était donc questionné plusieurs fois sur une question existentielle : Devait-il la recevoir dans son appart' ou dans la Salle de Maître. Et oui, chacun ses dilemmes cornéliens. Mais vous le connaissez, par souci de mise en scène, il préférait largement sa grande salle dans laquelle personne ne verrait le Panthéon, rêve ultime de tous les dresseurs. Plus personne n'atteindra ce palier, même si Red revenait ici, il trépasserait. Et rentrerait en chouinant. Et Green en rirait. Oh oui, il devient cruel.. Mais attendez de voir la suite, il pourrait s'avérer bien plus que ça, et Alice ne va pas lui aider à aller mieux. Il se prépara donc, revêtissant sa chemise blanche et sa veste noire à capuche par au-dessus, comme à son habitude, mais en se retroussant les manches comme il fait chaud. Et la clim' n'est pas toujours au mieux, même au Plateau. C'était honteux,non ? Mais c'était un Green tout sourire que l'on retrouvait, heureux de vivre, d'avoir retrouvé son trône de Maître, même si son cœur était toujours pincé par une blessure qu'il n'a toujours pas soigné, et qu'il ne soignera peut-être jamais.

Green, après s'être préparé, se rend donc là où il accueille la crème de la crème des dresseurs, c'est-à-dire absolument personne puisque ce lieu était désert du matin au soir. Enfin matin était un grand mot lorsqu'on sait que le jeune homme descendait généralement dans son lieu de travail. Très matinal et ponctuel au travail, il se retrouvait dans l'anti-chambre du Plateau aux alentours de 11 heures. Bah quoi, y'a pas de mal à profiter de la vie, non ? Et dites-lui le contraire, il vous mettra une raclée, et puis il vous forcera à dire qu'il fait ce qu'il veut, vous lui direz, et c'est lui qui aura raison. Aaaah, la loi du plus fort et le chantage, quelles belles méthodes dignes des plus belles démocraties ! Green, en entrant donc dans son palace. Oui, une luxueuse salle, allant à ravir avec le personnage, de quelques centaines de mètres carrés, et où l'on trouvait absolument tout.. Pour s'occuper. Effectivement, la pièce hexagonale, qui était très lumineuse, par la rangée de fenêtres qu'il avait fait installé au sommet des immenses murs de la salle, et elle était repartie de cette manière (je donne la vue du Challenger, et pas celle de Green, c'est-à-dire celui qui arrive dans cette salle!) : Au centre, le terrain, en damiers (dont il peut changer la couleur c'est trop stylé), pouvant être éclairés par de nombreux néons. Il n'y avait pas genre de piscine et tout cela pour les Pokémons Eaux, non. C'était du 1v1 pur et dur, dans cette arène. Au bout de la zone de combat, l'on a 5 marches, pour avoir une plateforme superposée sur laquelle se situe le Trône où trône le Roi de Kanto et Johto (ça fait très royauté tout ça 'o'),et quand je dis un trône c'est au sens littéral. Il était de la même couleur que le terrain. Le cuir (oui parce que Green il s'assied pas sur du tissu) était noir, les bras, les pieds et le reste blanc. Bref, ça c'est pour le côté combat.

Les murs de la salle étaient plein de fresques pokémonesques racontant une certaine version de l'histoire des Pokémons. Le reste, la salle était remplie de néons qui pouvaient changer toute l'atmosphère de l'ultime chambre du Plateau. Et oui ! Mais là pour recevoir SON altesse la Sirène, dont Green ignorait la récente promotion en tant que Maîtresse d'Hoenn. De toute façon, il y avait encore trop de mystère autour du personnage qu'elle était et qu'elle représentait pour lui, il fallait bien briser la glace. Alors qu'il allait s'installer dans son fauteuil, il entendit des pas se diriger vers sa salle. Ca n'était sûrement pas l'une de ses Conseillères, oh non. Il esquissa un sourire. Cela ne l'empêcha pas de s'asseoir (cette phrase aussi est étrange '^').. Il avait la tête posée sur sa main, elle même tenue par le bras qui était accoudé sur le bras du fauteuil ! Les yeux posés sur la silhouette qui se dessinait au loin, il comprit assez rapidement de qu'il s'agissait. Green finit tout de même par se relever au moment où elle entra dans la pièce, sinon elle allait commencer à faire des cacas nerveux. Elle faisait toute petite de là où était Green. Il lâcha, en attaquant des personnes qui ne l'entendent pas..:


- Et bien.. Tu sais que t'es la première à venir ici, Sirène?

Green restait sur son pied d'estale, attendant la première réaction de celle avec laquelle il y allait certainement avoir plus de moqueries que de sujets sérieux, enfin, j'ai bien dit certainement, après tout, on sait jamais, sur un malentendu, il pourrait partir sur des terrains glissants, avec des Tentacool tout ça tout ça. Si si, vous voyez très bien de quoi je parle ! Green sourit à Alice, même s'il n'attendait pas autant en retour, ça faisait du bien de revoir quelqu'un, qui, au fond, n'était pas là pour cracher sa jalousie au visage de Green, oh non, c'était une personne comme lui, qui ne pensait qu'à sa petite personne. Et c'était électrique, les rencontres entre deux gros caractères. Encore plus quand il y a une sadique dans le lot..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 783
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Lun 18 Juil - 22:00

Après sa rencontre prometteuse avec Chikara Fujisaki, Alice Taylor était rentrée à Eternara pour assurer son rôle de Maîtresse et botter le train des quelques dresseurs qui parvenaient jusqu'à elle. Un rôle assez amusant, d'ailleurs, que d'envoyer bouler des gus qui avaient sué sang et larmes pour entraîner leurs chères créatures et qui perdaient si près du but, elle ne manquait évidemment pas de le leur rappeler avec affection pour mieux les énerver. C'était donc un rôle assez amusant que celui de Maître, mais en même temps un peu oisif, étant donné que le Conseil ne laissait pas passer grand monde, elle aurait limite préféré virer ses conseillers pour s'occuper de tous les dresseurs arrivant, ça ferait un meilleur entraînement ! Mais on lui avait dit que c'était impossible, malheureusement, et oui, ce ne serait plus un Conseil s'il n'y avait plus qu'une personne dedans ! Logique ! Mais dommage... d'autant que les conseillers en question ne semblaient pas beaucoup l'apprécier, il fallait dire qu'elle n'était pas particulièrement aimable, et qu'elle ne les consultait quasiment jamais pour prendre des décisions importantes, comme soutenir la fameuse Team Venom. Mais en même temps, elle était la patronne, ils n'avaient pas leur mot à dire, et puis dès qu'elle trouverait des gens de confiance assez puissants, elle se débrouillerait pour les remplacer, elle en avait peut-être déjà trouver un, d'ailleurs. En tout cas, oui, elle aimait décidément ce rôle de pouvoir qui lui allait comme un gant, mais s'ennuyait également un peu. Elle devrait rencontrer les nouveaux leaders Venoms mais ces bleus semblaient beaucoup voyager, de toutes façons son accord était avec l'homme tout de rouge vêtu, Juan Da Ponte, qui était encore dans cette chère Team Venom, alors il n'y avait pas à s'inquiéter. Mais la vie manquait quand même un peu de frisson en ce moment...

Elle ne s'attendait évidemment pas à recevoir une lettre bien spéciale en ce jour. Le courrier, elle n'en recevait pas beaucoup, et la plupart du temps, il s'agissait de quelques fans, des jeunes dresseurs de Hoenn qui l'admiraient ! Cette blague ! Que donnerait-elle pour voir leur tête si elle révélait qui elle était réellement ? Ce serait sans doute hilarant, que de voir ces mioches constater que leur idole n'était autre que la femme qui avait failli mettre leur région à feu et à sang lors de la bataille entre Kyogre et Groudon à Algatia, la femme alors chef d'une team criminelle et sanguinaire... Ils s'évanouiraient, peut-être ? Ce serait vraiment comique. Mais ces lettres étaient lassantes et elle les jetait souvent sans les lire en entier, ce qu'elle fit aujourd'hui. Néanmoins, la dernière venait du Plateau Indigo, rien que ça. Elle se demanda alors si la bécasse - Helena Greysham, bien sûr - pouvait en être à l'origine, il fallait dire qu'Alice l'avait bien visé lors de son allocution télévisée, juste après avoir été nommée à ce poste, peut-être que cette cruche souhaitait une réconciliation, qui sait ? Elle serait bien déçue si c'était le cas, Alice ne pouvait la supporter dès qu'elle la voyait sur un écran, voulant réduire à néant ses idéaux stupides et naïfs, alors si elle la voyait en vrai, elle ne pourrait sans doute pas se retenir de le faire. Ce jour arriverait, elle le savait et avait grande hâte, de pouvoir enfin s'amuser. Etre elle-même, tout simplement.

Mais à la grande surprise de la blondinette, l'émetteur de cette lettre n'était pas la ridicule Conseillère de Kanto et Johto, mais nul autre que... Green, de son nouveau rang de Maître du Plateau Indigo ! Ca pour une surprise ! Il s'était enfin décidé à reprendre sa place, son trône qu'il avait auparavant tenu pendant quatre minutes. Espérons qu'il tienne plus longtemps cette fois, car ça ferait un allié de poids bien éphémère sinon. Et le Maître l'invitait à venir la voir, ce qu'Alice allait évidemment accepter. Elle se souvenait de sa rencontre avec ce jeune homme arrogant, à Azuria, où ils avaient quand même finis par s'entendre, en quelque sorte. En s'envoyant une centaine de piques chacun au passage, certes, mais il y avait quand même eu une certaine compréhension. Deux êtres qui avaient touché le sommet du monde avant de retomber aussitôt de façon soudaine et injuste. Et il y était finalement remonté, à son sommet, lui, en retrouvant sa place Maître. Quant à elle, elle avait atteint un rang important, pour sûr, mais ce n'était pas encore assez. Elle pouvait, non elle devait, elle méritait d'avoir bien plus, et si Green se montrait assez coopératif et utile, il le mériterait aussi. Juste en dessous d'elle. Car il ne fallait pas exagérer non plus, quand même. Quoi qu'il en soit, Alice n'attendit pas davantage pour répondre à cette invitation, et quitta donc Eternara avec le petit avion privé de la Ligue, vu qu'elle n'allait quand même pas faire tout le trajet Hoenn-Kanto à dos de son pauvre Bekipan. Sa place à la Ligue lui offrait confort et argent, ce qu'elle serait bien bête de refuser, après tout.

Elle arriva assez rapidement jusqu'au fameux Plateau Indigo, Graal de tous les dresseurs de Kanto et de Johto, situé juste derrière la fameuse Route Victoire. Descendant de l'appareil, elle se rendit donc dans le bâtiment, se demandant un instant si elle allait y croiser la petite Greysham, mais il ne valait mieux pas avant qu'elle en ait discuté avec Green, ils devaient s'arranger ensemble pour s'occuper du cas de cette petite idiote. Arrivée à l'accueil, il ne semblait pas y avoir grand monde, et elle demanda donc à se rendre dans la salle de Green. L'un des fonctionnaires de la Ligue la conduisit, trouvant peut-être pas très poli que la blondinette garde sa capuche à l'intérieur, mais elle n'allait pas l'enlever pour ses beaux yeux, sa capuche étant son assurance-vie pour ainsi dire, une protection nécessaire en tout cas pour échapper à une vie de fuite et peut-être même pire. L'homme s'arrêta devant une salle et invita la jeune femme à y entrer. Elle ne se fit pas prier et entra donc à l'intérieur, constatant qu'il s'agissait de la salle du 'Trône', celle du Maître, elle en avait une similaire à Eternara bien évidemment, avec une ambiance océanique qui lui correspondait tout à fait. Elle vit au bout de la salle celui qui l'avait invité, installé sur son trône en Majesté, et elle avança tranquillement jusqu'à lui. Il avait un certain style à ce poste, il fallait le reconnaître, il était doté de l'assurance - ou l'arrogance, elle ne faisait pas trop la différence - obligatoirement nécessaire pour être digne de ce rang. Arrivée près du trône, elle entendit alors de la part de Green :


- Et bien.. Tu sais que t'es la première à venir ici, Sirène?

"Tu m'en vois honorée..., répondit-elle ironiquement, de son habituel air malicieux. Je vois que tu as réussi à retrouver ta place, bravo. Mais tu n'es pas le seul à être monté en grade, mon cher Green. Tu as devant toi la nouvelle Maîtresse de Hoenn."

Etait-il au moins au courant ? Elle ne s'imaginait pas vraiment Green comme s'intéressant à autre chose que sa petite personne, alors peut-être que les actualités lui passaient simplement au dessus de la tête. Ce ne serait guère étonnant. Mais ce n'était pas le cas d'Alice, depuis qu'elle était leader de la Team Aqua, elle se devait de prendre les nouvelles du monde, et elle n'avait pas perdu cette habitude malgré la perte de cette organisation, ça non, elle savait donc que la dénommée Helena Greysham était toujours en poste, dans ce même bâtiment. Et elle ne pouvait s'empêcher de se demander pourquoi. Green avait-il tenté de la virer ? Ou justement invitait-il Alice pour qu'ils décident ensemble ? La Sirène allait bientôt le découvrir, et elle demanda donc à son interlocuteur avec le respect des autres qu'on lui connait :

"Et qu'en est-il de notre petite affaire ? Tu es donc désormais le supérieur de cette peste à cheveux roses ?"

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mar 19 Juil - 7:57

Et bien, dans tous les cas, elle est venue. Green n'y avait pas tellement cru dans un premier temps, n'oublions pas qu'il n'a absolument encore rien fait à l'encontre de Greysham, mais c'était surtout parce qu'il jugeait que dans l'immédiat, après le no-match qu'il lui a mis, elle n'était pas aussi redoutable que cela. Loin de là.. Bon après, ça ne lui aurait pas empêché de la renvoyer dans sa piaule ou chez son père (bon ça aurait duré encore au moins 3 ans donc comprenez qu'il ne l'a pas encore fait), et que bon, il fallait bien qu'il y ait des héros factices, de temps à autre. Et puis, c'est tellement drôle de détruire des mythes et personnes connu(e)s et représentant un grand mouvement de révolte. Chacun ses passe-temps, j'ai envie de vous dire ! Ceux de Green résidait, à présent, dans la démystification ds personnes importantes. Mais, du coup, s'il révèle la vérité au monde, ne serait-ce pas une sorte de belluaire ? Oh non, certainement pas, son caractère ne peut le considérer comme tel, c'est jute un ado' frustré ''ki c fé battr en 4 mns par Red mdr xptdr lol xD''. Les gens chuchottent vos exploits mais par contre, lorsque vous perdez, là, c'est le monde qui s'abat sur vous, et sans doute plus que vous ne pouvez le penser.  C'est sans doute pour ça qu'une certaine personne à casquette rouge lui devait une énième revanche (mais après qu'il ait trouvé une Gemme-Sésame bah oui, sinon il a perdu d'avance!) et que là, s'il gagnerait, il sait très bien que tout le monde sera à ses pieds, et ça, c'est bien.

Enfin bref, je suis parti un peu loin, dans un monlogue intérieur pas très intéressant ! Revenons à Green. L'illustre dresseur qu'il est semblait avoir un goût tout particulier pour traîner et rencontrer des gens dans tous les mauvais coups, comme elle, elle semblait l'être. Mais c'est tellement plus amusant que de taper deux loubards qui faisaient les Jean-Racaille sur des gamins. Ah bah oui, ça, on considère ça comme un acte héroïque, on en fait des caisses tout ça, mais le prestige de faire de sales coups manqués à Green. Pour ça qu'il l'avait faite revenir ici, hmm.. Certainement. ''Le manque de frisson'', c'était exactement ça. Sa vie étaite plate, à présent, il fallait la remettre dans le droit chemin, maintenant que la presse et les médias ne lui crachaient plus dessus depuis qu'il avait posé ses fesses dans ce Trône qui lui était totalement destiné. D'ailleurs (attention transition hardcore) c'était de ce même fauteuil qu'il avait adressé la parole à la Sirène (Ariel), ce à quoi elle ne manqua pas de lui répondre:


- Tu m'en vois honorée... Je vois que tu as réussi à retrouver ta place, bravo. Mais tu n'es pas le seul à être monté en grade, mon cher Green. Tu as devant toi la nouvelle Maîtresse de Hoenn.

Green arqua un sourcil. Ah oui, vraiment ? Bah dis donc, il y en a qui ne perdaient pas leur temps. Cela ne semblait pas tant la ravir que cela, elle l'avait sorti comme ça quoi. Mais il y avait une toute petite différence entre les deux postes de Maître, et Green ne manqua pas de le lui rappeler, pour la charrier ''gentiment'':

- Pas mal.. Mais moi j'ai deux régions rien que pour moi!

En fermant le poing à part son index et son majeur afin de faire un deux (ou un V) avec ses doigts, c'était bel et bien une gaminerie qu'il venait de faire. Vous savez le, ''moi j'en ai plus que toi donc je suis mieux'', mais tant que c'était bon enfant, ça allait non ? Après tout il l'avait tout de même invité, convié, et tout ce que vous voulez d'autre, au Plateau Indigo, alors elle n'avait pas le choix et s'il avait envie de faire des siennes, et bien il en ferait ! D'ailleurs, lorsqu'elle lui dit qu'elle était Maîtresse, quelque chose lui passa par l'esprit, mais quelque chose de tout bête:

- .. Mais ça ne dérange pas la populace de ne pas savoir à quoi ressemble celle qui la gouverne ?

Green avait abordé le fameux sujet du ''t'es qui ?'' mais cette fois, ça n'était aucunement un tacle envers sa capuche et le fait qu'elle se ''cache'' ? Mais ne vous inquiétez pas, il aura tout le temps de lui en parler plus tard. De plus, s'il savait qui elle était, elle pouvait dire ce qu'elle voulait, il ne connaissait que l'Ex Chef Aqua de nom, et pas de physique. Et encore, il doute très fortement que ça lui revienne sur le coup si elle lui dévoilait ce secret. Mais il était très peu probable que ça arrive, surtout qu'elle le fasse à quelqu'un comme Green, en qui l'on a rarement confiance. Enfin sauf si on est tordu, vicelard ou vraiment en détresse on peut lui faire confiance, mais à vos risques et périls s'il n'est pas de bon poil un jour.. Soit, Alice n'avait visiblement pas de temps à perdre et parla directement du sujet qui fâche:

- Et qu'en est-il de notre petite affaire ? Tu es donc désormais le supérieur de cette peste aux cheveux roses?

Green n'y avait absolument pas pensé en fait, à part lorsqu'il avait repris contact avec elle, et pour ne pas faire n'importe quoi (bon après ça c'est naturel chez lui), et surtout pour ne pas se fail et perdre ce qu'il a dans le froc au moment de vérité (je parle du fait qu'il avait mentionné à Alice le fait de la tuer), même si le passage au musée marque un grand pas par rapport à ça (je sais pas si j'dois m'en réjouir ou en pleurer), le jeune homme ne voulait pas faire une grosse bêtise, surtout s'il se loupait. Il ne répondit que par une question réthorique à la Sirène:

- Yep..Mais à ton avis, tu crois que je t'aurais fait venir ici si c'était réglé ? Après tout,  théoriquement, je suis considéré comme un Résistant..

Green rit après avoir dit ''résistant''. Oui, ça le fera toujours rire. Déjà pour bien faire comprendre à Alice que ça n'était qu'un stratagème puisqu'il ne prendrait jamais cette organisation au sérieux et que, pour l'instant, il arrivait à duper tout le monde. Et était peut-être dans trop d'affaires.Green n'avait donc abordé que brièvement le sujet, et s'attendant très certainement à des remarques sur le manque de prise de décision et de positionnement par rapport à Greysham, mais ça ne le dérangeait pas, il le savait. Et puis si elle était venue jusqu'ici, c'est-à-dire faire Hoenn – Plateau Indigo, c'est qu'elle avait à y gagner, lui aussi, alors il savait très bien que ce léger contretemps ne changera rien aux idées que pouvait avoir cette mystérieuse personne dont Green ignorait encore totalement l'identité..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 783
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mar 19 Juil - 10:33

- Pas mal.. Mais moi j'ai deux régions rien que pour moi!

Le jeune homme s'esclaffa en affichant deux doigts, devant l'air dépassé d'Alice, qui haussa les sourcils, mais ils n'étaient pas visibles heureusement. Green avait beau être le Maître, il restait un adolescent. Voire un gamin. Les deux jeunes gens en présence avaient pourtant quoi ? Deux, trois ans de différence ? Mais visiblement, il s'agissait plutôt d'une dizaine d'années si l'on prenait l'âge mental. Il fallait dire qu'elle avait vécu bien des choses qui l'avaient fait grandir plus vite que prévu, diriger une Team à un âge si jeune, c'était incroyable ! Ca lui avait également donné une maturité précoce, au contraire du cher Green. Elle ne connaissait pas sa vie, mais pouvait déduire qu'il avait été un pourri gâté, obtenant toujours ce qu'il voulait, en plus doté d'un talent inné pour les combats pokemon, même si pas au point de vaincre Red. Avait-il jamais dû se battre pour atteindre ses objectifs ? Elle en doutait sérieusement, un petit gosse gâté, qui se comportait conformément à son éducation, comme un Roi - il fallait dire que ce trône ne pouvait que confirmer cette idée. Mais qu'il détienne deux régions au lieu d'une ne changeait pas grand chose, et puis Hoenn était bien plus belle que Kanto et Johto de toutes façons, donc Alice ne jalousait pas le Maître du Plateau Indigo. Elle était juste un peu agacée de ce comportement, sa cravache, cachée dans sa veste, la démangeait, mais elle se retint heureusement de frapper son interlocuteur, il ne faudrait pas froisser un allié en si haute position, n'est-ce pas ? Elle se contenta donc de soupirer en réponse à son rire, comme un parent lassé par son enfant turbulent. Heureusement qu'elle n'était pas sa mère d'ailleurs...

- .. Mais ça ne dérange pas la populace de ne pas savoir à quoi ressemble celle qui la gouverne ?

"Comme si je m'en souciais... Au contraire, cela signifie que je peux me trouver parmi la population, et que le moindre habitant insignifiant peut rêver de devenir comme moi. Rêver, seulement, bien sûr..."

Alice émit un petit rire, pour montrer qu'il s'agissait évidemment d'un rêve vain et tellement niais... Comme si le premier gus venu pouvait prendre sa place, il n'y avait que les naïfs pour croire à cela, et justement, la grande majorité de la population l'était, naïve. Elle rêvait d'espérance et de lendemains meilleurs après l'horreur qu'elle avait vécu à cause des Teams. La Sirène offrait cette espoir, en montrant que n'importe qui pouvait devenir le meilleur, que l'élite était comme tout le monde, après tout. Cette blague ! Elle avait vraiment envie de retirer cette capuche, de révéler que la source de leur espoir n'était autre que l'une des causes de leurs malheurs précédents. Ce serait si drôle ! Ils hurleraient, ils crieraient, ils pleureraient, peut-être ? Et ils se résigneraient à ne pas avoir le moindre espoir dans ce monde froid et cruel. Mais elle devait déjà devenir l'héroïne qu'ils attendaient désespérément d'elle, et son alliance avec la Team Venom était une excellente opportunité pour faire cela. Son soutien officiel de Maîtresse de Hoenn avait déjà dû engranger plusieurs dresseurs à leur cause futile, alors qu'est-ce que cela serait lorsque cette Greysham de malheur n'agirait plus contre eux ? Il fallait justement s'en occuper, de celle-ci, et Alice avait donc demandé à Green à quel point il avait avancé sur le sujet :

- Yep..Mais à ton avis, tu crois que je t'aurais fait venir ici si c'était réglé ? Après tout, théoriquement, je suis considéré comme un Résistant..

Il rit, cette fois pas par moquerie, et Alice ne put s'empêcher de pouffer à son tour. Lui, un résistant ? Il n'y avait que cette Résistance de ratés et d'imbéciles pour croire à un tel mensonge, ça n'étonnait guère la blondinette. Ce qui l'étonnait un peu plus, par contre, c'était que le Maître n'avait rien tenté contre Greysham. Visiblement, il l'attendait pour mettre ce plan à exécution. La Maîtresse ne savait pas trop comment réagir, d'un côté elle était déçue qu'il n'ait pas pris d'initiative, devait-il donc attendre les ordres de Maman pour agir ? Mais d'un autre côté... cela signifiait qu'elle allait pouvoir participer à cette opération qu'elle attendait avec impatience. Enfin un peu de fun dans cette vie devenue trop monotone, trop fade... Il fallait donc y remédier au plus vite !

"Cette pimbêche m'énerve à chacune de ses apparitions télévisées... Elle est tellement agaçante, avec ses discours de courage et d'espérance et d'amitié... je crois qu'elle a besoin de grandir un peu, de voir le monde tel qu'il est, à quel point il est... mortel. Et on peut le lui montrer..."

Elle avait fini cette phrase avec son petit sourire malicieux, comme pour mettre un peu de suspense aux idées qui apparaissaient dans sa tête. Le plus prudent serait bien sûr que Green vire la fille aux cheveux roses de son Conseil, elle perdrait sans doute en prestige et en audience, mais elle continuerait malgré tout à se battre, sans aucun doute, et à rallier d'autres personnes à sa cause. La tuer serait plus... définitif, c'était limpide. Beaucoup plus imprudent également, c'était clair et net, mais Alice n'en avait que faire, cela faisait trop longtemps qu'elle se sentait emprisonnée dans son rôle de Maîtresse, de Sirène, elle avait besoin de redevenir celle qu'elle était, d'arrêter de jouer ce rôle, au moins un petit moment. Elle voulait juste s'amuser un peu, comme au bon vieux temps, qu'y avait-il de mal à cela ? Et bien beaucoup de choses, puisque la façon de s'amuser pour la blonde était bien particulière. Mais franchement, ce n'était pas sa faute, Greysham était si irritante... la parfaite petite héroïne qui voulait sauver le monde grâce au pouvoir de l'amitié, on avait vu ça mille fois ! Alice n'avait qu'une envie, c'était de briser ses petits rêves de licornes et d'arc-en-ciel et de lui montrer ce qui arrivait quand on voulait jouer dans la cour des grands. La torture physique, c'était drôle, mais la torture psychologique, c'était encore mieux ! Green était-il de cet avis ? Il jouait tout le temps les fiers sans peurs et sans reproches, alors c'était difficile à dire. Mais il semblait adorer se moquer et rabaisser les autres, c'était déjà un bon début. Il fallait juste passer à l'étape supérieure, maintenant. ♥

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mar 19 Juil - 11:55

- Comme si je m'en souciais... Au contraire, cela signifie que je peux me trouver parmi la population, et que le moindre habitant insignifiant peut rêver de devenir comme moi. Rêver, seulement, bien sûr..

''Que je peux me trouver parmi la population'' ? Bon, si Green était aussi intelligentsque certains personnages que je ne citerai pas, il aurait fait une déduction bullshit et illuminati comme quoi elle était l'ex Chef Aqua, et qu'elle avait une CRAVACHE cachée dans sa veste. ''C'est bestial'', comme façon de faire. Par contre, la conception de laisser les autres rêver, ça, Green était pareil. C'est tellement bon de ramener à la réalité des personnes qui se prennent pour des divinités ou des guides spirituels, surtout par quelqu'un avec un caractère comme lui, et comme elle. Là, nous avions le beau tableau de deux personnes qui pétaient plus haut que leurs culs, et on pouvait même se demander si ça n'était pas un rp à 4 si on considérait l'égo de Green et celui d'Alice. Mais par contre, Green ne comprenait pas pourquoi elle se cachait. Non. Lui avait besoin de reconnaissance, mais pas en tant qu'un autre, en tant que Green, sale môme arrogant et mégalo' pourri gâté, et tout ce que vous voulez d'autre, de toute façon, ça lui fait plaisir quand on lui dit qu'il est tout ce que les gens n'aiment pas. Le jeune homme acquiesça d'un mouvement de tête, et comprenait bien sa vision des choses. Mais, du coup, Green pensa tout de même à qui elle voulait être. Elle n'était pas commune ? Ou bien elle était juste comme Green, à se mettre sur un pied d'estale ? Ou bien peut-être les deux ? Après tout, ça ne l'étonnerait absolument pas. Ca correspondait bien avec ce qu'elle représentait. Pourtant, le jeune homme n'arrivait vraiment, mais vraiment pas à saisir pourquoi elle se cachait. Je sais, je l'ai déjà dit. Mais bon, c'était son choix. Et elle n'allait sans doute pas être disposé à changer sa façon de faire, et sûrement pas pour le plaisir de son altesse Green, ça serait comme faire ce qu'il demande, et elle n'a pas l'air d'être docile, ça, c'est sûr ! C'est pourquoi il n'en parla pas. En tout cas, pas de suite. Il venait d'aborder le sujet qui, mine de rien, allait s'avérer comme bien plus important qu'un simple licenciement, mais ça, il ne le savait pas encore. La Sirène semblait également ne pas tenir dans son cœur cette Greysham, et le lui rappela, après avoir ri de la niaiserie de Green où il lui avait dit qu'il était Résistant. Lui, gentil et prêt à combattre les méchantes teams ? Oooh, bien sûr, on peut espérer.

- Cette pimbêche m'énerve à chacune de ses apparitions télévisées... Elle est tellement agaçante, avec ses discours de courage et d'espérance et d'amitié... je crois qu'elle a besoin de grandir un peu, de voir le monde tel qu'il est, à quel point il est... mortel. Et on peut le lui montrer...

- Mais parce que nous n'avons pas la même vision qu'elle, la sienne est forcément fausse..?Il marqua une petite pause, et ricana, encore. Bien sûr que oui ! Il n'y a pas pire qu'une coordinatrice se prenant pour la grande héroïne d'un mouvement de révolte..

Green appuyait totalement la thèse d'Alice, car il la partageait, complétement. Bon d'abord le fait qu'elle était coordinatrice, il l'avait callé direct quand il l'avait affronté, donc il le dévoilà à Alice. De plus, il avait feinté le début d'un débat philosophique sur la vision de voir le monde, mais c'était bien évidemment une feinte, jamais il n'accepterait une autre vision des choses. De même pour celle à qui il s'adressait, il le ressentait. Ils étaient bornés, et oeuvrés pour leurs petites affaires personnelles. Le bonheur des autres, quel intérêt ? Sauver le monde, quel intérêt ? Tant que nous ne sommes pas directement affectés, à quoi ça peut bien servir de se soucier des autres ? Greysham avait l'air comme ça, et puis bon, ça lui faisait sa petite publicité et ça faisait du bien à son égo. Elle devait savoir que son petit jeu ne plaisait pas à tout le monde, bon Green lui avait déjà expliqué qu'il doutait vraiment du fait qu'elle fasse ça pour le bien des autres et par altruisme lorsqu'il l'avait combattu. Green continua donc, toujours plus piquant envers la pauvre Lucy (mais Tentacool va bientôt la réconforter!) et complice envers Alice, qui lui avait sous-entendu de faire quelque chose:

- Un bon coup de réalité pour une héroïne dessin animé.. Là elle comprendra que sans les actes, les paroles ne valent rien.

Je précise quand que Green parlait de ''bon coup de réalité'', il était bien loin des idées qu'Alice pouvait avoir. Très loin, mais bon, sur un malentendu, il pourrait s'faire entraîner et bon, être mal barré et dans de sales affaires, ça lui est presque collé au corps. Mais il se doutait aussi que la Maîtresse d'Hoenn (oui faut le préciser de temps à autre!) avait sans doute sa propre idée derrière la tête, lorsqu'elle parlait de lui montrer à quel point ce monde était mortel avec ce sourire malicieux qui l'avait déjà frappé à Azuria. Le brun se questionnait quant à la nature de cette façon de lui montrer la réalité. La faire retomber d'un étage, la renvoyer du Conseil, lui faire perdre confiance en elle ? Il y avait tellement de méthodes, mais Green était tellement inexpérimenté à faire d'autres choses que celles que je viens de signaler.. Et bien, sache qu'il y a un début à tout, et tu as l'air d'avoir une très bonne tutrice, pour une fois.

- Je suppose que tu as déjà une idée, mademoiselle l'encapuchonnée?

Bon Green n'a finalement pas pu se retenir de faire une remarque sur ça, c'était vraiment trop tentant. D'abord parce qu'il savait qu'à force elle en serait épuisée, et de deux parce que là, elle ne s'en soucierait pas et ne ferait que répondre à sa question. Question à laquelle Green en avait profité pour rendre le sourire malicieux à Alice, en attendant maintenant une quelconque réponse. Il était bien loin d'être au bout de ses surprises, ça, c'est tout ce que je peux vous dire. À aucun moment, même s'il en avait parlé à l'époque, Green n'avait eu à l'esprit l'idée d'assasinner Greysham, alors que c'était pourtant lui qui avait suputé l'idée à Alice. Mais orgueuilleux comme il était, il n'allait pas trop avoir le choix s'il voulait paraître crédible, et surtout fier, comme il l'a toujours été. Et oui, c'est pas tous les jours facile, mais bon. Ses yeux émeraudes étaient posés sur la Sirène, en attendant ''de tout cœur'' ce qu'elle allait lui dire. Ou peut-être qu'elle n'en savait rien, après tout ? Ca ne serait pas plus mal, ça lui laissera, en passant, le temps de comprendre qui elle est..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 783
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mar 19 Juil - 15:05

- Mais parce que nous n'avons pas la même vision qu'elle, la sienne est forcément fausse..? Il marqua une petite pause, et ricana, encore. Bien sûr que oui ! Il n'y a pas pire qu'une coordinatrice se prenant pour la grande héroïne d'un mouvement de révolte..

Un instant elle avait craint que Green ait perdu la tête en philosophant, mais heureusement, c'était juste une plaisanterie. Heureusement car elle n'avait guère le temps à débattre de philosophie, Alice était plutôt du genre assurée, à rarement se remettre en question. Sa vision des choses était la bonne, elle n'avait aucun doute là-dessus, et ne prenait même pas la peine de tenter de comprendre celles des autres. A quoi bon ? Seul le pouvoir comptait pour elle, pour vivre dignement et pour imposer sa vision aux autres. Les impuissants étaient condamnés à ce que leur vision ne devienne jamais réalité, contrairement à ceux détenant le pouvoir. Et elle et Green faisaient partie de cette dernière catégorie, par chance. Mais pas Greysham, malheureusement pour elle. Elle était conseillère, certes, mais cela ne suffirait pas face au pouvoir combinés du rival de Red et de l'ancienne chef Aqua. Elle ne le comprendrait que trop tard. Et puis bon, conseillère, si elle était déjà coordinatrice, c'était un peu bizarre. Rares étaient les dresseurs qui tentaient à la fois le challenge de la Ligue et celui du Grand Festival, mais cette cruche devait se croire capable de ces deux exploits. Quelle arrogance ! Très ironique de la part d'Alice de penser cela, alors qu'elle était elle-même doté d'un orgueil bien plus haut que la moyenne, mais bon. Quoi qu'il en soit, la dénomée Helena aurait mieux fait de se cantonner à ses stupides concours plutôt que d'entrer au Conseil et surtout de prendre la tête de cette minable Résistance. Elle allait amèrement le regretter...

- Un bon coup de réalité pour une héroïne dessin animé.. Là elle comprendra que sans les actes, les paroles ne valent rien.

Elle n'avait rien à ajouter aux paroles sages de Green, une fois n'est pas coutume. Une héroïne de dessin-animé, c'était exactement ce qu'était cette petite bécasse, avec tous les caractéristiques qui allaient avec : un courage fou et inconscient, une volonté si niaise de faire triompher le bien, la défense des pauvres gens insignifiants, et les cheveux roses. Mais tout cela, ce n'était pour l'instant que paroles, et d'ailleurs la Résistance en elle-même n'était jamais allé au delà des paroles, même avec Red et N, qu'avaient-ils fait pour empêcher la guerre ? Rien du tout, les Teams avaient été détruites par leurs conflits internes, car elles n'étaient pas d'accord entre elles, et par la volonté de ce satané Rayquaza, pas par je ne sais quel héroïsme de pacotille et donc pas de cette Résistance de carnaval. Alors blablater, faire des discours pleins de bons sentiments, ça ils savaient faire, mais quand il s'agissait de passer à l'action, sur le terrain, d'écraser leurs ennemis, il n'y avait plus grand monde. Etaient-ils effrayés ? Lâches ? Ces sentiments n'étaient pas très héroïques... ils n'avaient même pas la force de combattre pour leurs idéaux, qui par conséquent ne se réaliseraient jamais. Contrairement à ceux d'Alice et Green, qui eux n'hésitaient pas à se salir les mains. Littéralement. Quoi que pour Green, ça restait encore à prouver.

- Je suppose que tu as déjà une idée, mademoiselle l'encapuchonnée?

"Evidemment.
Tu es son supérieur, désormais, n'est-ce pas ? Tu vas proposer un entraînement à cette garce, dans un endroit désert, sans témoins, bien sûr. On pourra alors s'amuser avec elle de diverses façons, hihi..."


Alice ne répondit même pas à la petite pique de Green au sujet de son identité secrète, mais était plutôt contente que ça l'intéresse toujours autant lui, peut-être qu'à terme, si la confiance s'installait entre eux, il aurait droit de voir son visage, mais ce n'était pas à l'ordre du jour pour l'instant, et le temps qu'elle lui fasse confiance... et bien il y avait beaucoup de temps ! C'était le moins qu'on puisse dire. En tout cas, le programme s'annonçait des plus alléchants concernant Helena, en témoignait le petit rire d'Alice qui était assez impatiente à vrai dire. Ni l'un ni l'autre des personnes présentes dans cette salle du trône ne pouvaient s'en prendre à Greysham dans l'enceinte de ce bâtiment, ce serait trop imprudent, il y avait trop de gens y travaillant, jamais ils ne pourraient être pleinement libres de leurs moyens avec tous ces gens. Donc, la première chose à faire était d'éloigner la pimbêche, dans un lieu discret, à l'abri des regards. Elle avait déjà quelques idées, évidemment...

"Si cette héroïne de pacotille accepte de dissoudre la Résistance et d'abandonner la partie, elle pourra partir, non sans un petit souvenir néanmoins. Même si elle en profite pour nous dénoncer, qui la croira ? Une pauvre petite Conseillère face à deux Maîtres de régions, qui ont la totale confiance de leurs concitoyens..."

Ah, elle était gentille, quand même, elle laisserait bien sûr le choix à Greysham. Si celle-ci était raisonnable, elle s'en tirerait en vie, pas forcément en très bon état ni en un seul morceau, mais en vie, ce qui était un beau cadeau de la part de la Sirène. Cette dernière avait quand même le droit de s'amuser avec elle, tout de même. Cela faisait un bail qu'elle n'avait pas utilisé sa chère cravache ! Elle allait rouiller si elle n'était pas utilisée ! Donc, elle comptait bien l'utiliser avec cette petite à cheveux roses, qu'elle accepte ou non la proposition. Et même si elle vivait et qu'elle racontait ce qui s'était passé, elle ne serait écoutée que de très peu. Laquelle, de la parole d'une banale Conseillère récente ou de celle de deux Maîtres, aurait l'ascendant sur l'autre ? Il n'y avait pas besoin d'être un génie pour avoir la réponse. Alice et Green auraient alors l'opportunité de présenter Greysham comme une nationalistes de Kanto, souhaitant à la fois critiquer encore une fois Hoenn à travers sa Maîtresse, et usurper la position de Green en tant que Maître du Plateau Indigo. Son discrédit serait alors total ! Et elle n'aurait plus que ses yeux pour pleurer... Ce serait assez drôle, de jouer la victime, pour une fois, songea la Sirène, un autre rôle à jouer...

"Si elle est trop bornée et s'obstine, et bien... il vaudrait mieux se débarrasser d'elle. Définitivement. Et tu n'auras plus qu'à lui trouver un remplaçant au Conseil.", finit-elle comme sur le ton de la conversation.

Voilà, c'était limpide. Green accepterait-il d'aller jusque là ? Alice espérait bien que oui, qu'il ne se dégonflerait pas. Et puis, de toutes façons, il n'y aurait pas nécessairement de sang sur ses mains, elle serait ravie de s'en charger. Ou alors de laisser Tentacool s'en charger, elle pouvait déjà imaginer la pimbêche étouffer dans l'étreinte mortelle de la pieuvre. Une telle mort aurait bien des conséquences, bien sûr, mais il faudrait maquiller cela, ce ne serait pas bien compliqué, une attaque de puissants pokemons sauvages, par exemple, ou juste mettre tout sur le dos de la Team Rocket, sinon, ils avaient le dos si large qu'ils pouvaient bien payer pour ce crime aussi. Bref, plusieurs solutions pour Greysham, mais dans tous les cas, la Résistance serait bientôt de l'histoire ancienne...

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mar 19 Juil - 16:55

- Evidemment.
Tu es son supérieur, désormais, n'est-ce pas ? Tu vas proposer un entraînement à cette garce, dans un endroit désert, sans témoins, bien sûr. On pourra alors s'amuser avec elle de diverses façons, hihi...


Green réfléchit un instant. Elle l'avait planifiée, avant de venir ? Et bien il y avait des personnes prévoyantes ici, enfin ''des'', je parle bien sûr d'Alice, Green était plus du genre à fonctionner au feeling et sur l'instant, ça n'était pas du genre à devoir suivre un fil conducteur. Mais là, apparemment, il n'allait pas trop avoir le choix. Mais suivrait-il gentiment les ordres ? Qu'allait-il obtenir, en échange, le privilège de se foutre dans un merdier, une fois de plus ? Ca l'avait laissé perplexe. Dans un autre temps, il se disait qu'il allait bien s'ennuyer s'il n'acceptait pas, en plus de voir cette mystérieuse Sirène disparaître, s'occuper seule d'Héléna et ne plus jamais la voir, sans jamais savoir qui elle est ? Mais le plan d'Alice lui convenait parfaitement, après tout, rien de tel qu'un endroit isolé pour s'occuper de son cas. Et puis, dans un autre temps, il ne voit pas pourquoi elle refuserait. Le seul vrai problème, c'est que lui était totalement cramé, puisque c'est lui qui l'entraînerait là-dedans, pour le peu qu'elle prévienne quelqu'un d'autre avant le départ. C'était risqué, pour une fois, il y avait pensé. Ce n'est qu'ironiquement qu'il répondit à la proposition d'Alice, en lui sous-entendant bel et bien que c'est lui qui allait s'découvrir le plus:

- Moi, ça me va.. Enfin toi aussi ça doit t'aller j'suppose, tu t'mouilles pas trop pour le moment..

Il rit (et pas ria comme j'me suis fail avant) à nouveau, pour bien faire comprendre que ça n'était pas de l'exaspération, mais qu'il soulignait juste le fait que c'est lui qui allait devoir commencer le travail. Après tout, il s'en fichait, qu'on vienne l'arrêter après (surtout si c'est Cheryl), il fera d'une pierre deux coups. Et puis, au moins, ça rajouterait du piment à sa vie. Quant au lieu qu'évoquait Alice, il avait déjà une petite idée. N'oublions pas qu'il est Rocket, et qu'il sait donc à peu près où se situe les anciennes planques, les installations, enfin bref, tout ce qu'il y avait à voir avec les Rockets. Et les gens ne traînaient plus là-bas, oh non ! Il ajouta donc:

- Y'a Cramois Île qui pourrait être pas mal.. Y'a pas mal de bâtiments Rocket déserts là-bas!

Et si elle lui demandait d'où il savait ça, il dirait simplement que c'était de la culture générale, qui dans son cas, même si elle n'était pas monstrueuse, pouvait s'avérer utile pour attirer une blondasse se faire attraper les bras par un Tentacool dans un endroit désert. Green n'y était absolument jamais allé, mais bon, s'il devait faire des repérages tout ça, ça allait être long hein. Il aimait pas en plus, et quand il aime pas quelque chose il le bâcle. Dur d'être capricieux de nos jours ! Bref. Alice continua l'annonce si parfaite, enfin sur le papier, de son plan pour s'occuper de la mademoiselle à la perruque rose:

- Si cette héroïne de pacotille accepte de dissoudre la Résistance et d'abandonner la partie, elle pourra partir, non sans un petit souvenir néanmoins. Même si elle en profite pour nous dénoncer, qui la croira ? Une pauvre petite Conseillère face à deux Maîtres de régions, qui ont la totale confiance de leurs concitoyens...

Bon outre le fait que ''la totale confiance de leurs concitoyens'', ça, Green ne l'a pas totalement hein faut le dire. Enfin il en a la majeure, car même si c'est un sale gosse, il n'a encore rien entrepris quant aux régions qu'il a sous contrôle, mais après y'a toujours les rageux. À part eux, les jeunes l'adorent, et on écoute toujours les jeunes (sauf en France) ! Revenons tout de même à ce qu'elle lui avait dit. Déjà, Green avait remarqué (et pas pour la première fois) qu'elle faisait des allusions assez sombres sur ce qu'elle pourrait éventuellement faire à Héléna. Ca plaisait à Green. Si ça se trouve, c'était une folle qu'il avait en face de lui. Non il n'est pas maso' hein (quoi que..) j'vous rassure ! Plus le temps passait et plus il avait le ressentiment qu'elle avait certaines, comment dire.. Pulsions. Ou bien simplement la haine envers cette Greysham, qu'elle avait peut-être déjà rencontrée à un moment ou à un autre ? Tant de questions dans l'esprit de Green, et il savait très bien qu'en lui demandant simplement, il n'obtiendrait pas de réponses. Alors à quoi ça servait d'essayer ? Pour s'auto-satisfaire d'avoir ses informations ? Après tout, ça n'était pas primordial.

- Lui laisser le choix.. ? Si elle est perchée dans son monde d'espérance et d'amitié, pour reprendre ce que t'as dit, elle va sûrement essayer de se défaire de nous.. Enfin, quand je dis essayer,  tu vois ce que je veux dire.

Oui, il n'avait pas besoin d'expliquer. Quand Green disait qu'elle allait essayer, c'était voué à l'échec. Et allait le comprendre, directement, c'était sûr ! Nous observons donc aussi qu'il a bien dit ''nous'', et pas ''toi et moi''. Bon oui, théoriquement, ça veut signifier la même chose. Mais pour quelqu'un qui fait d'habitude cavalier seul, ça valait le coup d'être signalé ! Mais le jeune homme savait que, de toute façon, quelqu'un qui tient à ses rêves et qui hurle haut et fort qu'elle va faire changer ce monde, n'allait pas se laisser abattre, même face à l'une des paires d'alliés les plus redoutables possibles qu'étaient ces deux-là, et qui parlaient dans un lieu où ils étaient totalement destinés, au sommet, chacun, de leur monde. Mais est-ce qu'ils voulaient s'arrêter là ? Seulement 3 régions à eux deux.. Boarf, ça, c'est peut-être une question qu'on abordera plus tard. La jeune femme ne semblait pourtant pas connaître la pitié non plus, encore moins pour cette héroïne, qu'elle décontenançait complétement:

- Si elle est trop bornée et s'obstine, et bien... il vaudrait mieux se débarrasser d'elle. Définitivement. Et tu n'auras plus qu'à lui trouver un remplaçant au Conseil.

- Un remplaçant ? Le seul irremplaçable au Plateau, c'est moi. Les conseillères ne sont que de la décoration..

Il avait répondu directement, mettant en avant son statut de dresseur ''le plus fort de la mort qui tue'', mais majoritairement son égo, considérant les Conseillères du Plateau comme anecdotiques, car le seul qui méritait d'être là, c'était lui. Il avait répondu à la partie la moins intéressante, l'autre l'embarassait un peu plus. Oui, du haut de ses 17 ans, il venait de ressasser en un instant toute sa mésaventure au musée, ça l'avait frappé, tout de même. Ca n'était pas pour autant qu'il allait se défiler, et justement, cela lui permettra de se défouler sur elle. T'façon, à deux contre un, elle ne pourra rien faire ! Déjà que Green lui a mis un 5,75-O lors de leur affrontement.. Green finit, en réunissant son pouce et son index pour lui dire que c'était ok pour lui, par répondre:

- Je la vois déjà essayer de s'en sortir.. Mais j'ai vu ton air sournois sous ta capuche, que lui réserves-tu, au fond?~

Un énième sourire malicieux qui faisait écho à celui de la Maîtresse d'Hoenn. Bah voilà qu'il commençait à s'intéresser au sadisme d'Alice. Peut-être qu'il était juste curieux ? Dans tous les cas, il était en terrain dangereux, car lorsque l'on voit de tellement délirant et qu'on est animé par une curiosité sans précédent, on peut finir pareil. Bon, Green n'était pas à ça près, après tout, il combinait déjà presque tous les pêchés en même temps, en un seul corps. Alors bon, était-il à ça près ? Mais après, entre en parler et en rire, et le voir faire, il y a un monde, et ça, il ne s'en rendait pas vraiment compte..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 783
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mar 19 Juil - 20:03

- Moi, ça me va.. Enfin toi aussi ça doit t'aller j'suppose, tu t'mouilles pas trop pour le moment..

"Je n'y peux rien si elle est dans Ton conseil, mon cher, deux régions attirent plus de monde, sans doute... , répondit-elle comme une enfant qui voulait rejeter la faute sur les autres, tout en faisant une petite pique sur le fait que Green était maître de 2 régions comme il l'avait dit précédemment. Et puis, éliminer cette Résistance, qui est à la base la création de Red, cela ne vaut-il pas de prendre quelques risques ?

Il était véridique, qu'elle ne se mouillait pas trop (ironique pour une ancienne Aqua !), comme l'avait relevé Green avec le manque de politesse qui le caractérisait. Mais qu'y pouvait-elle ? Inviter elle-même la bécasse ? Oui, c'est vrai qu'elle aurait pu, mais bon, c'était plus simple si Green s'en chargeait, et en tant que "Résistant", il aurait la confiance entière de la fille aux cheveux roses. Pour le convaincre totalement, Alice n'hésita pas à ramener le bon vieux rival de Green dans la conversation, le fameux Red, qui avait été à l'origine de la fondation de la Résistance, avec N. A la connaissance de la Sirène, c'était le seul sujet qui faisait perdre à Green son air assuré et moqueur, devenant plus colérique et déterminé, c'était en tout ce qu'elle avait vu lors de leur dernière rencontre. Elle pouvait comprendre cela, si ses ennemis jurés Magmas - et leurs multiples chefs par intérim - étaient encore de ce monde, nul doute qu'elle ferait tout pour les anéantir. Alors, elle pensait bien que cet argument de la Résistance et de Red aurait son petit effet sur le Maître du Plateau indigo. Red avait perdu son trône, mais il demeurait encore populaire chez bien des dresseurs, et même parmi la population pour ce qu'il avait fait contre la Team Rocket, et la fondation de la Résistance. Détruire cette organisation serait sans doute une revanche alléchante pour son rival, c'était en tout cas ce qu'Alice espérait. Et puis, il faut toujours prendre des risques dans la vie, après tout !

- Y'a Cramois Île qui pourrait être pas mal.. Y'a pas mal de bâtiments Rocket déserts là-bas!

"C'est une bonne idée..."

Elle n'avait pas encore réfléchi au lieu idéal pour torturer et possiblement éliminer Greysham, mais celui-ci paraissait plutôt bon, à tel point qu'elle fit même le compliment à Green, une fois n'est pas coutume, pour la jeune fille qui faisait peut-être un compliment par an, et encore. Cramois'Ile avait été dominée par l'Empire Rocket d'Adonis de Locksley, puis abandonné à la chute de ce dernier, et ne restaient aujourd'hui que des installations Rockets vides, cette organisation ayant apparemment bien quitté sa région d'origine. C'était vraiment le bon endroit pour jouer au chat et à la souris avec Greysham, il n'y aurait normalement aucun témoin, et elle aurait bien du mal à s'échapper. Et puis, quoi de plus ironique pour une chef de la Résistance que de finir sa vie au fin fond d'une base Rocket abandonnée ? Une fin aussi pitoyable que sa vie pour Helena comme pour la Résistance. Il s'agissait donc d'un bon stratagème, et d'une bonne idée de la part de Green, espérons que la coordinatrice accepte cette proposition, maintenant !

- Lui laisser le choix.. ? Si elle est perchée dans son monde d'espérance et d'amitié, pour reprendre ce que t'as dit, elle va sûrement essayer de se défaire de nous.. Enfin, quand je dis essayer, tu vois ce que je veux dire.

"Peu probable, en effet... Si jamais elle accepte la proposition, toutefois, il faudra s'assurer de son honnêteté. Aurais-tu un pokemon Psy, capable de fouiller dans sa tête si besoin est ? Ou alors on prendra juste l'une de ses bestioles en otage..."

De ce qu'ils savaient du personnage en question, elle semblait très courageuse et déterminée, pas du genre effectivement à abandonner face à ses ennemis. Il était donc plus crédible qu'elle refuse purement et simplement la proposition du duo de Maîtres, mais après... face à l'imminence de la mort, il n'était pas rare que les personnes changent d'avis ! C'était bien normal après tout, quelle cause méritait que l'on sacrifie sa vie pour elle, aussi noble soit-elle ? Donc, Helena pourrait bien accepter. Mais si elle le faisait, Alice avait également prévu qu'elle pourrait ruser, affirmant qu'elle démantèlerait la Team pour ensuite rassembler ses alliés et frapper Alice et Green. Il faudrait donc avoir une certaine assurance, juste pour être sûr qu'elle tiendrait parole. Deux solutions se présentaient dans l'esprit tordu d'Alice, soit en vérifiant directement sa sincérité dans son esprit à l'aide d'un pokemon psychique, qu'elle ne possédait malheureusement pas, soit en prenant simplement un otage, ce serait encore mieux. Elle devait, comme la plupart des dresseurs et coordinateurs, adorer ses pokemons, alors si elle voulait les maintenir en vie, elle devrait se soumettre à la volonté d'Alice et Green. Elle serait sans nul doute trop lâche pour risquer la vie de l'une de ses créatures, ce ne serait pas un comportement très héroïque, après tout.

- Un remplaçant ? Le seul irremplaçable au Plateau, c'est moi. Les conseillères ne sont que de la décoration..

"Comme c'est étonnant..."

Une petite pointe d'ironie, ça ne fait de mal à personne, non ? Bon, en même temps, Alice commençait à bien cerner ce Green et notamment sa vantardise qui semblait être sa caractéristique principale. Il n'était donc guère étonnant qu'il considère son propre Conseil comme un ensemble de plantes vertes. A vrai dire, Alice ne différait pas totalement de lui sur ce point, son caractère à elle étant difficile, ses conseillers ne l'appréciaient peut-être pas, mais elle tentait quand même de les ménager, après tout, des dresseurs puissants, c'était toujours bon à ses côtés, si on pouvait les manipuler à sa guise, bien sûr. Dans tous les cas, vu la réaction de Green, il se fichait bien que Greysham reste dans son Conseil ou disparaisse à tout jamais, ce qui satisfaisait la Sirène.

- Je la vois déjà essayer de s'en sortir.. Mais j'ai vu ton air sournois sous ta capuche, que lui réserves-tu, au fond?~

"Rien de bien spécial, je vais juste m'amuser un peu avec elle, déclara-t-elle d'un ton faussement innocent, tout en sortant sa cravache de sa veste. Par ailleurs, mon Tentacool a toujours besoin d'entraînement..."

Et oui, le fameux Tentacool, il ne fallait pas l'oublier ! Il n'avait toujours pas évoluer, le bougre, peut-être que face aux pokemons d'Helena, ce serait chose faite ? Ou face à Helena elle-même, sinon, pourrait-il gagner de l'expérience face à une humaine ? On ne tarderait pas à le savoir. Mais le pokemon était similaire à Alice dans son sadisme gourmand, et sa maîtresse comptait lui offrir un beau cadeau, une jeune fille innocente pour lui tout seul ! Enfin, après qu'elle se soit amusée elle-même, évidemment, elle restait la plus importante. Le fait qu'elle ait sortie sa cravache répondait bien à ce Green interrogateur. Non, pas d'inquiétude, elle ne comptait pas le frapper lui, c'était juste pour lui montrer qu'elle ne manquait pas d'idées pour convaincre l'autre cruche. Comment réagirait le dresseur à ces idées ? Effrayé ou excité ? Alice avait hâte de savoir...

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mar 19 Juil - 22:30

- Je n'y peux rien si elle est dans Ton conseil, mon cher, deux régions attirent plus de monde, sans doute...Et puis, éliminer cette Résistance, qui est à la base la création de Red, cela ne vaut-il pas de prendre quelques risques ?

Ouuuh ça montait. Ca montait. Car il savait que c'était fait totalement exprès de parler de Red. Ca se voyait. Son expression de visage si sereine et hautaine qui devenait en quelques centièmes de secondes un visage marqué par la volonté de revanche sur absolument tout le monde. Et c'est pour ça qu'il gagnerait, quand il le recroisera. Sauf que c'était pas de sa faute si ce lâche était parti s'exiler je-ne-sais-où en prétextant ''j'ai besoin de comprendre à quoi je sers'', et bien Green aurait bien une réponse à lui apporter : Red, tu ne sers à rien. Voilà. Ca c'est clair, net et précis, on peut revenir au rp ! Green savait pertinemment que c'était un argument de poids, mais bon. Cela ne changerait rien. Partout où Red est passé, l'on pouvait dire ce qu'on voulait, il n'avait pas fini le travail. Il ne l'a pas fini avec la Team Rocket. Il ne l'a pas non plus fini avec la Résistance, et il y a 7 ans.. Il ne l'a pas terminé avec Green. Et ça, c'était sans doute sa plus grande erreur, à ce mécréant. Après avoir fait redescendre ses nerfs, c'est-à-dire après quelques dizaines de secondes où il ressassa tout ce que je viens d'expliquer, il répondit à Alice, avec son expression de visage la plus courante:

- Ne le mentionne pas, c'est mauvais pour mon karma.. Et puis prendre des risques, c'est ce qu'il n'a jamais fait t'façon. Il représente, lui aussi, ces idéaux d'espoir et d'amitié.. Boarf, quelle horreur!

Green avait plus de dégoût qu'autre chose dans la voix lorsqu'il parlait de lui aujourd'hui, comme quoi ça n'était qu'un banal héros qui n'avait rien fait. ''Un Titre'', voilà ce qu'il avait. Mais il s'était légèrement égaré du sujet de base, c'est pourquoi il revint sur ses propos afin de répondre, après un soupir d'exaspération:

- Je suppose que je n'ai pas le choix, t'façon..

Bon, dans le fond, ça ne l'exaspérer pas autant qu'il n'en avait faire. Elle l'avait plus que motivé en parlant de Red. C'était tellement simple de le faire fumer et de jouer avec ses nerfs, c'était sans doute son seul vrai point faible. Elle l'avait bien compris, après tout elle semblait assez perfide et tordue pour ne lui parler que ça toute une journée pour le rendre totalement fou, ça, il le sentait. C'est pourquoi il n'avait pas répondu tout à l'heure sur le coup de la colère, parce qu'elle en aurait pris pour son grade, même si c'est son alliée. Enfin, il ne la considère pas vraiment encore comme tel, car il ne sait même pas qui elle est. Bref, le brun avait eu, POUR UNE FOIS, une bonne idée. Oui, et ça semblait tellement rare que même son interlocutrice en restait bouche bée. Comme quoi, quand on a les bonnes personnes autour de soi, on sort des choses intelligentes ! Et oui!

- C'est une bonne idée...

- On part sur ça, alors?

Cette familiarité, Green. Tu n'aurais pas pu prendre le compliment, simplement ! Au lieu de répondre comme si elle venait de dire que c'était une bonne idée de prendre une boîte à partager de nuggets au MacDo (R.I.P les Poussifeu) ! Mais ça après, c'était presque banal, ne vous attendez pas à vous retrouvez avec un Maître posé et respectueux, surtout qu'apparemment, la Sirène ne semblait pas dérangée par cette familiarité qu'elle lui rendait bien. La discussion ne s'arrêtait pas là, et heureusement, elle devenait de plus intéressante au fur et à mesure qu'elle avançait, surtout quand on voyait toutes les idées saugrenues et sadiques que la Maîtresse d'Hoenn pouvait avoir.. Un beau cocktail explosif, ces deux-là, alors si en plus Green est d'accord avec ce qu'elle prévoit, ouloulou, ça va faire mal!


- Peu probable, en effet... Si jamais elle accepte la proposition, toutefois, il faudra s'assurer de son honnêteté. Aurais-tu un pokemon Psy, capable de fouiller dans sa tête si besoin est ? Ou alors on prendra juste l'une de ses bestioles en otage...

- Tu ne connais même pas mon équipe..? Il mima un air boudeur, avant de reprendre un air plaisantin.Et oui, j'ai de quoi, ne t'inquiètes pas là-dessus. La prendre en otage ? Tu sais combien ça vaut, un Evoli ? Ca serait trop tentant d'en faire une bonne affaire..

Green était vraiment enfantin aujourd'hui. Il riait même du fait qu'elle ne savait pas qu'il avait un Alakazam (et un Noadkoko), alors que ça aurait été n'importe qui, bon déjà il se serait fait dégager vite fait bien fait et le brun n'en serait pas rester là avec lui. Mais quelque chose d'autre était frappant, et ça c'était l'autre très gros mauvais côté de Green qui le rongeait, et qu'elle ne connaissait sûrement pas. Son attirance pour l'argent. Car pour lui, le pouvoir rimait avec la richesse (pour certains rappeurs que je ne citerai pas ça doit sûrement rimer aussi, vu la profondeur de leurs rimes..), les deux étaient reliés, inéluctablement. Et puis, après tout, Héléna n'en serait rien, il n'aura qu'à aller chercher auprès de Giovanni une autre Evolition après avoir fait son caprice d'enfant de 5 ans pour avoir son beau jouet. Pour continuer dans la ligne d'un dialogue léger et bon enfant, entre je le rappelle deux Maîtres, qui devraient tout de même avoir un peu plus de prestance, on eut ces nouvelles piques – amicales ? - qu'ils s'envoyèrent:

- Comme c'est étonnant...

- J'me doute.. T'es pas du genre à être comme ça toi, ça se voit..

C'était cadeau. Mais c'était aussi de la part des deux alors bon. Et puis si ça avait dérangé l'un des deux, il aurait envoyé l'autre se faire voir, et ça peu importe s'ils ont des plans en commun, c'était sûr. Et puis, au fur et à mesure de parler, tout ça, il y allait forcément un minimum de confiance qui allait s'installer entre les deux, en tout cas du côté de Green. J'ai dit qui allait hein, je vous vois déjà vous emballer. Là on est surtout à un stade où ils ont un but commun, et qu'ils vont donc faire ensemble, aussi complexe, tordu et sale qu'il soit. Ca rapproche, de tuer quelqu'un ensemble ? Tu parles d'une alliance saine.. Bah tiens, en parlant de meurtre, ça tombe bien, ils parlaient de ça ! Et la grande gagnante n'était d'autre qu'Héléna Greysham. Attiré par les sous-entendus que pouvait lui faire la Sirène, il lui avait simplement demandé ce qu'elle lui réservait, à cette peste..

- "Rien de bien spécial, je vais juste m'amuser un peu avec elle. Par ailleurs, mon Tentacool a toujours besoin d'entraînement..."

Green n'en revenait pas. Une cravache.. Une satanée cravache.. Bon, finalement, ça ne le surprenait pas tant que ça. Ca ne la rattachait que plus à l'image que Green avait d'elle. Bon par contre, il espérait surtout que ses envies de fouetter des gens soient vers Greysham, et pas vers lui, car les délires sado-masochistes, bah c'était pas vraiment la tasse de thé du jeune homme. Bon après, il avait jamais testé (ok je sors) ! Mais tout, le personnage, les idées tordues, la cravache, mais c'était une personne parfaite pour Green (dans le sens qu'ils sont/vont être dans le même délire), lui qui devait rajouter du frisson et du piment à sa vie. Après tout, il allait peut-être pouvoir enfin défouler toute sa haine sur cette pimbêche qui avait confiance en lui, et il était auprès des plus grands (enfin dans ce domaine là de la plus grande) pour. Il va être perverti, le pauvre, lui qui était pur et innocent, enfin.. Autant que Camilla. C'est le seul exemple qui m'a traversé l'esprit, désolé ! Green s'était aussi remémoré le fait qu'elle avait capturé un Tentacool, lors de leur rencontre, et elle comptait l'utiliser. Coïncidence ? Je ne pense pas.. Mais bon, il espérait juste qu'elle ne comptait pas utiliser son Tentacool comme lui y a pensé pendant un instant. Et oui, c'était bien un mec. Amusé et médusé à la fois, la situation le faisait plus frissoner – dans le bon sens du terme – qu'autre chose. Tant mieux pour Alice?

- C'est assez.. Tendancieux, mais bon, chacun ses délires ! Mais tu ne m'empêcheras pas de m'amuser, moi aussi ~

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 783
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mer 20 Juil - 0:19

- Ne le mentionne pas, c'est mauvais pour mon karma.. Et puis prendre des risques, c'est ce qu'il n'a jamais fait t'façon. Il représente, lui aussi, ces idéaux d'espoir et d'amitié.. Boarf, quelle horreur!

"Une fois débarrassée de la pimbêche, on pourra s'occuper de Red si tu le souhaites, ainsi je prendrais tout autant de risques que toi..."

Visiblement, elle avait visé juste, rien qu'une mention de Red et Green était soudainement rouge de colère, de frustration, de volonté de vengeance, ce qui était assez normal, puisque le garçon à la casquette avait gâché son parcours parfait de dresseur. Il l'avait fait descendre sans prévenir du sommet que le Maître avait atteint quatre minutes plus tôt. Alice pouvait bien comprendre le ressentiment de Green, et ne comptait pas trop le taquiner avec cela, elle n'avait mentionner Red uniquement pour convaincre son interlocuteur de participer à son petit projet concernant Greysham. Mais il avait l'air partant, ce qui rendait Alice satisfaite, et donc celle-ci proposa un projet ultérieur visant Red. Après tout, si Green l'aidait à éliminer Greysham, pourquoi ne pas lui donner également un petit coup de main également ? Elle avait également un petit compte à régler avec le dresseur héroïque de Kanto... Ce n'était pas vraiment personnel mais bon. Et puis comme Green l'avait dit à raison, lui aussi défendait cette vision niaise du monde basée sur l'espoir et le pouvoir de l'amitié, même s'il avait au moins le mérite d'être moins niais qu'Helena Greysham, championne de ce domaine. Bref, à Green de décider ce qu'il pensait de cette nouvelle proposition.

- Tu ne connais même pas mon équipe..? Et oui, j'ai de quoi, ne t'inquiètes pas là-dessus. La prendre en otage ? Tu sais combien ça vaut, un Evoli ? Ca serait trop tentant d'en faire une bonne affaire..

"Ton salaire ne te suffit pas ? On n'aura qu'à prendre deux de ses pokemons, un en guise d'otage, et l'autre pour la vente."

Alice fut d'abord bien surprise que Môsieur Green se plaigne qu'elle ne connaisse pas son équipe, comme si elle avait que ça à faire de vérifier les équipes des gens qu'elle rencontrait ! Elle savait juste qu'il était Maître, alors ça lui suffisait amplement, qu'il aie un Tentacruel niveau 98 ou un Insoulourdo niveau 100, elle s'en fichait un peu comme de l'an quarante. Quant à sa volonté de se faire de l'argent, et bien elle était tout à fait compréhensible, l'argent allait de pair avec le pouvoir. Mais le salaire d'un Maître permettait de vivre de façon très confortable, il fallait le reconnaître. Mais peut-être que Green était habitué à des goûts de luxe, ça n'étonnerait guère la blonde, qui elle, ne l'était pas du tout pour sa part. Alors, comme elle lui avait proposé, ils pourraient toujours prendre les pokemons d'Helena et les vendre mais au moins en garder un en otage, juste pour qu'elle se conduise bien à leur égard et qu'elle obéisse sans broncher. L'argent était secondaire dans cette affaire, pour la Sirène, seul comptait l'amusement qu'ils allaient avoir tous ensemble, Alice, Green, Helena et Tentacool ! Enfin, Helena pas trop, sauf si elle était masochiste.

- J'me doute.. T'es pas du genre à être comme ça toi, ça se voit..

"Même si nos conseillers nous sont inférieurs, ils peuvent être utiles par leur puissance, je t'ai déjà dit que les alliés peuvent être utiles..."

On aurait dit une maîtresse ou une maman qui rappelait une importante leçon à son fiston, lequel l'avait oublié par inadvertance. Et oui, Alice avait déjà dit cela à Green lors de leur dernière rencontre à Azuria. Les alliés étaient utiles, seul, il était rare qu'on puisse accomplir beaucoup de choses, même si on était doté d'un grand pouvoir, comme Green et Alice. Après, il n'y avait pas pour autant à considérer les alliés comme des égaux, évidemment, sinon, elle n'aurait jamais appliqué cette leçon elle-même. Elle avait eu bien des subordonnés dans sa vie, ainsi que d'autres alliés, parfois éphémères, mais qui avaient prouvé leur utilité, pour la plupart. Tant qu'on pouvait les utiliser, il ne fallait pas s'en priver...

- C'est assez.. Tendancieux, mais bon, chacun ses délires ! Mais tu ne m'empêcheras pas de m'amuser, moi aussi ~

"J'ai hâte de voir ça, as-tu prévu quelque chose de particulier ?"

Tendancieux, c'était le bon mot. Il aurait pu même dire étrange, délirant ou complètement taré, ça n'aurait pas déranger la jeune fille, qui continuait de tenir sa cravache d'une main ferme et affectueuse en même temps. Evidemment, il s'agissait de délires particuliers et singuliers, les sados ne couraient pas les rues, enfin, on ne pouvait pas le savoir en fait. Donc la réaction de Green était compréhensible, mais il ne semblait pas non plus choqué, et il acceptait Alice comme il était, ce qui était un bon point à ses yeux. Commençait-elle à l'apprécier ? Et bien si on excluait le côté très très (très) gamin du personnage, son caractère était assez semblable à celui de la Sirène, qui ne pouvait que respecter cela. Bon, deux forts caractères comme cela, ce n'était pas sûr du tout de tenir sur la durée, mais qui vivra verra. Elle était en tout cas curieuse comme une fillette devant un cadeau de Noël en entendant Green dire qu'il comptait également s'amuser, elle se demandait bien s'il avait quelque chose en tête, quelque chose de particulier, comme un Tentacool, par exemple.

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mer 20 Juil - 9:44

Une fois débarrassée de la pimbêche, on pourra s'occuper de Red si tu le souhaites, ainsi je prendrais tout autant de risques que toi...

- Non.Green avait répondu séchement et fermement, mais repris, pour ne pas qu'elle ne le comprenne pas: C'est pas contre toi hein ! Mais je n'ai pas besoin de toi pour l'humilier. Et c'est plus compliqué que ce que tu ne penses. À deux, la victoire n'aurait pas le même goût pour moi.. T'façon unn jour ou l'autre, il se sentira de nouveau pousser un statut de héros qu'il n'a pas, et il reviendra ici. Et là, tu verras..

Il avait détourné les yeux vers l'un des immenses murs de sa salle de Maître. Même s'il semblait s'auto-persuader d'être le meilleur, il n'aimait pas aborder ce sujet. Et ça se sentait. En revanche, il avait compris qu'elle semblait lui rendre les risqueq qu'il aurait pu prendre, et ça, c'est bien. Mais si la rivalité qu'il entretenait à distance avec Red, c'était son problème. Il n'avait besoin de personne pour le battre. En tout cas, il en était persuadé. Dans les faits, ça s'avérerait sans doute un poil plus compliqué. Sauf que depuis qu'il avait mis la main sur une Roucarnagite, ça ne faisait que lui renforcer cette idée. Alors que, je le rappelle il lui manque une Gemme-Sésame, mais ça doit être fastoche à trouver ça non ? Bah oui, rien d'insurmontable pour Green. D'ailleurs ça lui rappelait une petite discussion qu'ils avaient eu, à Azuria, ces deux-là.. Le jeune homme continua donc son mini-monologue :

- Et puis.. Tu sais, depuis l'autre fois, j'ai ''trouvé'' une Méga-Gemme. Mais on m'a baragouiné un truc comme quoi fallait pas que ça. T'en sais quelque chose, toi ? T'en cherchais une pour ton Laggron si j'me souviens.

Green avait aussi fait des guillemets avec ses mains, parce que ''trouver'' était un bien grand mot. C'était plus dans l'idée d'un vol. Enfin d'un vol après toute une histoire. Bref.. Il pouvait toujours lui demander. On ne savait jamais. Il risquait d'être bien surpris par sa réponse d'ailleurs, puisqu'elle était bien en avance sur lui. Pourtant, ça, à l'heure actuelle, il n'en savait encore rien. Pas pour longtemps ! Ne nous égarons pas une énième fois, il y avait un sujet bien plus important sur la table, et oui, ça commençait à parler d'argent, par ici ! Green était obnubilé par ça, et peu importe les moyens, il avait proposé de revendre une des Evolitions de la conseillère à un bon prix. Après tout, ça fera toujours ça de prix, pour payer je ne sais quelle connerie que voudrait acheter Green avec!

- Ton salaire ne te suffit pas ? On n'aura qu'à prendre deux de ses pokemons, un en guise d'otage, et l'autre pour la vente.

- Si tu y tiens tellement à ton otage..

Green avait bien évidemment compris le but d'en garder une, il était pas totalement bête, mais il aurait préféré vendre les deux. En fait, après réflexion, et gourmand comme il pouvait être, il se demandait pourquoi ils ne devraient pas plutôt prendre toute la clique d'Héléna. Au moins, elle ne pourrait rien faire. Mais bon, ça serait pas cool pour Héléna, et surtout son narrateur, qui ragerait doublement parce qu'en plus il aurait des réponses à faire. Mais ne nous attardons pas là-dessus, Green avait acquiesçait la proposition d'Alice, d'en prendre deux, pour satisfaire le cœur de billets du garçon. Attention, je vous préviens, instant morale : Elle va tenter de faire comprendre à Green que les alliés c'est important.. Bon après, ça, il le savait, notamment dans leur cas, à deux (même si là c'était plus pour le fun de leur délire louche, et pas par nécessité) mais aussi Gio, ne l'oublions pas!

- Même si nos conseillers nous sont inférieurs, ils peuvent être utiles par leur puissance, je t'ai déjà dit que les alliés peuvent être utiles...

- On ne doit pas vraiment avoir la même définition de ''puissance'' alors. Mais si tu le dis..

Il poussa un soupir, il n'aimait pas qu'on lui fasse la morale, sa vision bornée des choses. Surtout que bon, même si l'union fait la force, on évoquera pas la dérouillée qu'il a mis à Héléna, on évoquera pas non plus le match contre Ainsel.. Seuls les deux derniers avaient été combattifs, mais quelle chance, la première ne peut pas le blairer et la deuxième est pour le moment qu'une vulgaire PNJ ! Alors qu'on lui parle d'être charmant avec ses damoiselles, non merci ! Oui j'ai bien dit ''ses''. Tout ce qui était en dessous de lui dans la hiérarchie c'était à lui, par définition. Donc tout était à lui, quand on y réfléchit bien. Enfin sauf les autres Maîtres, qui lui étaient censés être au même niveau que lui. Ah bah non, il avait deux régions. Donc il leur était supérieur. CQFD. Même si Green redescendrait sûrement sur terre en affrontant Alice, qui, avec une Méga, devait être plus forte que lui. Perdre contre une femme, en plus, tu parles d'une humiliation (macho en plus le Greenou) ! En plus il se prendrait des coups de cravache à coup sûr s'il perdait ! Bon après, après quelques verres il aimerait peut-être bien. On s'éloigne troooooop, après j'vais finir par parler de blonde et de Tentacool.

- J'ai hâte de voir ça, as-tu prévu quelque chose de particulier ?

- Hmmm.. Non. J'suis du genre instinctif, j'déciderai au moment voulu. Ca dépendra de mon humeur aussi..

Au petit bonheur la chance, c'était exactement ça. Tout dépendait de s'il était bien disposé ou non, et ça, ça dépendait de plein de facteurs. De si son altesse avait bien dormir, s'était levé du bon pied, était fatigué, avait envie de tout casser, était jovial. Ca n'était pas un côté très positif, mais les gens tordus d'esprit doivent aimer ce genre de personnes. Non, je ne sous-entends pas que ça devrait plaire à Alice, nous savons tous qu'elle est très saine et que son Tentacool est adorable ! Alors arrêtez les préjugés deux minutes, ça va finir par devenir agaçant. Là n'était pourtant pas le cœur du problème, après tout. L'effet de surprise, c'était sans doute le mieux, l'imprévisibilité aussi.. Attendons de voir si Alice comprenait cette façon de faire particulière du garçon. Ca ne devrait pas la déranger, elle n'avait pas l'air difficile, tant qu'on ''s'amuse''!

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 783
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mer 20 Juil - 12:38

- Non. C'est pas contre toi hein ! Mais je n'ai pas besoin de toi pour l'humilier. Et c'est plus compliqué que ce que tu ne penses. À deux, la victoire n'aurait pas le même goût pour moi.. T'façon unn jour ou l'autre, il se sentira de nouveau pousser un statut de héros qu'il n'a pas, et il reviendra ici. Et là, tu verras..

"Comme tu veux..."

Visiblement, Greenou ne voulait donc aucune aide face à Red, car son conflit avec lui était on ne peut plus personnel. Bon, Alice avait juste proposé ça comme ça, pas vraiment sérieusement, donc ça ne la dérangeait pas outre-mesure. Elle se fichait bien de Red, elle, même si elle pouvait comprendre aisément la volonté de vengeance de la part de son rival, elle-même n'aurait pas voulu que quelqu'un d'autre se charge des Magmas lorsqu'elle était chef Aqua. Ca l'avait justement énervé lorsque ces même Magmas s'étaient chargés d'eux-même, disons qu'ils avaient été si incompétents qu'il n'y avait pas eu grand chose à faire pour faire s'effondrer cette Team de misérables. Cependant, concernant Green, elle craignait quand même un peu qu'il perde de nouveau face à Red, même si elle se retenait bien d'évoquer cette éventualité à son interlocuteur pour ne pas l'énerver davantage. Saurait-il battre celui qui l'avait vaincu il y a quelques années ? Rien de moins sûr. Sauf peut-être s'il acquérait un nouveau pouvoir, venu d'ailleurs, qui serait la clé de la victoire... et justement quand on parle du loup :

- Et puis.. Tu sais, depuis l'autre fois, j'ai ''trouvé'' une Méga-Gemme. Mais on m'a baragouiné un truc comme quoi fallait pas que ça. T'en sais quelque chose, toi ? T'en cherchais une pour ton Laggron si j'me souviens.

"Effectivement..."

Décidément, Alice n'était pas bien bavarde, mais cette question de la part de Green l'amusait assez, elle avait réussi quelque chose qu'il n'était pas encore parvenu à réaliser, lui, Môsieur le Grand Maître aux Deux Régions, rien que ça, c'était drôle. Elle hésitait même à révéler ce qu'elle savait, car techniquement, elle était peut-être plus forte que cet autre Maître en ce moment même. Mais en même temps, si elle ne le lui disait pas, il finirait bien par l'apprendre ailleurs, alors elle se décida à l'aider. Elle sortit son impressionnant Laggron de sa pokeball, lequel portait un gros collier en fer, où était accroché une pierre brillante, la fameuse Lagronite. Alice révéla elle-même son collier - pas en fer, cette fois, un petit collier discret - où se trouvait aussi une gemme. En un instant, les deux pierres brillèrent d'un éclat éblouissant, et, une fois celui-ci dissippé, Laggron avait considérablement changé. Il se tenait sur deux pattes, et avait encore gagné en volume, notamment au niveau des bras. Maintenant, il n'y avait plus qu'à faire les présentations, non sans une once de fierté :

"Je te présente Méga-Laggron. Pour obtenir le pouvoir de la Méga-Evolution, il faut non seulement le bonne méga-gemme pour ton pokemon, mais également une Gemme Sésame, ajouta-t-elle en montrant son collier.

- On ne doit pas vraiment avoir la même définition de ''puissance'' alors. Mais si tu le dis..

"Il y des niveaux de puissance... Toi et moi sommes au sommet, mais ceux qui sont en dessous peuvent être utilisés à notre avantage quand même. A condition de savoir les manipuler."

Sous-entendu, toi, Green, tu ne sais pas les manipuler, avec ton caractère de gamin arrogant ! Bah, regardez comment il avait parlé aux conseillers lors de son passage pour devenir Maître, elles avait toutes été exaspérées par son caractère, à des dégrés divers. Sauf peut-être Marion... En même temps, Alice qui disait cela à Green, c'était un peu l'hôpital qui se foutait de la charité, étant donné qu'elle n'était pas mère Teresa non plus, elle-même était assez arrogante, même avec ses propres conseillers. Mais peut-être pas au point de Green, qui avait dû battre un record en la matière. Les gens de puissance moindre pouvaient quand même être utiles à leur cause, Alice le savait bien, sinon, elle aurait été toute seule dans la Team Aqua et ça n'aurait pas été la joie, loin de là ! Elle avait eu besoin de sbires, de commandants (très éphémères) sans quoi elle ne serait jamais parvenu à ses objectifs. Et puis il fallait bien que les Maîtres aient des serviteurs, sinon leur titre ne servait pas à grand chose. Il fallait juste que ces servants soient dociles, acceptent leur faiblesse et donc obéissent sans discuter, ce qui n'était pas le cas d'Helena Greysham. Mais encore fallait-il la convaincre, elle pourrait peut-être changer d'avis après un petit moment avec Tentacool !

- Hmmm.. Non. J'suis du genre instinctif, j'déciderai au moment voulu. Ca dépendra de mon humeur aussi..

"J'adore les surprises. ♥"

Alice était assez contente, voire même excitée, à l'idée de cette mission future qu'elle espérait proche. Elle espérait bien que Green se révèle à la hauteur, et pas seulement le sale gosse qu'elle avait cru qu'il était au premier abord. Il pourrait être un allié de poids pour elle, même si la confiance serait très dure à établir entre les deux fortes têtes. Mais un tel duo ne craindrait rien, ni la bécasse, ni le dresseur à casquette, ni personne d'autre. Bref, une alliance durable entre eux serait imbattable mais aurait du mal à tenir sur la durée. Il faudrait sacrifier une partie de l'ego démesuré de chacun de ces protagonistes - ou plutôt antagonistes - était-ce possible ? Il faudrait attendre pour avoir la réponse... même si cette réponse était à 99% de chances : Non ! Mais il restait 1% donc il restait quand même un peu de suspense

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mer 20 Juil - 14:08

- Comme tu veux...

Elle n'insistait pas. Tant mieux. De toute façon, il ne l'aurait absolument pas laisser s'interposer entre lui et Red. En aucun cas. C'était son affaire, son histoire. Avec un peu de chance, il tomberait dessus après avoir mis la main sur la deuxième chose indispensable au fait qu'il soit sûr et certain à 100% de le vaincre. Il avait la Méga-Gemme, qui était dans l'une des poches intérieures de sa veste, car il voulait garder l'effet de surprise le jour J. Ca sera sans doute la première fois qu'il dévoilera qu'il a un Méga-Pokémon en public, son combat avec Red. Avec un peu de malchance, celui-ci aussi en aura une. Et là, c'était sûr qu'il allait perdre. Même en y mettant du sien. Il ne le pensait pas, oh non, mais c'était la triste réalité. Ca m'émoustille rien que d'en parler ! Bref, arrêtons de troller Green, de toute façon il prend déjà assez cher à longueur de temps, et revenons à quelque chose qui allait le laisser.. Sans voix, bouche bée, médusée, enfin bref, tout ce que vous voulez:

- Effectivement...

Green regarda bien la scène. Apparemment, il allait avoir droit à une démonstration. Et il le comprit dès qu'il vit le Laggron sortit, avec un gros collier en fer autour du cou, au bout duquel pendait la Gemme. Le jeune homme regarda ensuite Alice, qui révéla elle-même un collier avec une.. Autre gemme ? Il avait loupé un épisode ? En tout cas, il espérait bien avoir une explication. Mais il ne dit rien, il les regardait, tous les deux. Les deux reliques se mirent soudainement à briller fortement, et lorsque celles-ci cessèrent, ça n'était pas du tout le même Pokémon qui était présent. Oh non. C'était incroyable. Green était scotché, stupéfait. On pouvait le lire dans ses yeux, qui s'étaient écarquilés l'espace d'un instant. Il ressentait la puissance se dégager de ce Pokémon. Il devait avoir ça. Là. Maintenant. TOUT DE SUITE. Il reflétait la puissance absolu à l'état pur. Mais pendant qu'il s'émerveillait, Alice fit les présentations. On la sentait fière, et ça n'étonnait pas Green, il l'aurait sûrement été encore plus qu'elle:

- Je te présente Méga-Laggron. Pour obtenir le pouvoir de la Méga-Evolution, il faut non seulement le bonne méga-gemme pour ton pokemon, mais également une Gemme Sésame.

- C'est pas mal du tout.. Et ça s'trouve où, une Gemme Sésame ?

Green pointa du doigt (c'est pas bien de faire ça) la gemme au bout du collier d'Alice pour appuyer ses propos. C'était son objectif prioritaire. Il regarda de nouveau le Laggron. Ca devait être un monstre en combat. Il devait tout broyer, tout dégommer. Il devait rendre son Roucarnage comme cela. Il aura plus de prestance, car bon, il n'a pas une dégaine aussi bourrine que Laggron (c'est une constatation, j'suis un fan de Laggron), mais ça sera une tuerie, lui aussi. Il en était convaincu. Et LÀ, l'heure de la revanche aura sonné. Et ça va faire mal, il risque de botter encore plus de postérieurs, à présent. Il espérait que la Sirène ne lui foute pas un vent. En parlant de vent, ça serait bien qu'un courat d'air passe et lui enlève sa capuche. Oui ça aussi ça le frustrait. Mais bon, après tout, suffisait d'un rien pour qu'il le soit.

- Il y des niveaux de puissance... Toi et moi sommes au sommet, mais ceux qui sont en dessous peuvent être utilisés à notre avantage quand même. A condition de savoir les manipuler.

- Et bah t'auras qu'à me montrer comment t'fais quand on s'occupera de notre peste préférée ? Tu m'feras un tuto.

J'adore ses passages où ils parlent de manipulation comme s'il parlait d'une vidéo make up d'enjoyphoenix ou une connerie du genre. Green n'était pas totalement débile, il avait plus ou moins compris ce qu'elle voulait lui dire. C'est pour ça qu'il avait répondu de manière totalement sarcastique, en proposant à Alice de lui montrer comment on fait, comme elle a l'air si forte à faire ça. Et puis, Tentacool aussi à un fort pouvoir de persuasion.. Dès qu'on voit ses tentacules autour de soi (et pas que aut... Non rien) directement, on se laisse manipuler, c'est tellement un plaisir. Et puis Greysham était le meilleur des exemples pour, elle allait devoir la manipuler pour qu'elle soit en phase avec eux (je compte bien évidemment Tentacool, c'est un trio!). Et puis, avec un personnage comme elle, il valait mieux tout prendre au second degré et plus rentrer dans son tripe qu'autre chose, comme lorsque l'on parle de méthode de.. Enfin vous voyez de quoi je parle, roh!

- J'adore les surprises. ♥

Elle était vraiment pas nette, la Maîtresse d'Hoenn. Sa cravache ne renforçait que cette idée qu'elle était bien dans son délire à elle. Ca fit rire Green. Il était encore une fois embarqué dans il ne savait quoi (oui il prend sa vie au second degré car il ne lui arrivera jamais rien, enfin c'est ce qu'il croit) sans doute encore une galère car ça semblait trop parfait, mais cette fois, il y serait pas seule. Même s'il devrait sûrement se méfier de pas prendre un coup perdu – ou non – de cravache, ça doit faire mal. De toute façon, il n'avait pas intérêt à la décevoir, lorsqu'ils seront avec Greysham, juste à tr.. Quatre, avec Tentacool ! Il ne semblait pas du tout décontenancé par le personnage qu'elle était. Après avoir cessé de rire seul, il répondit:

- Aaah lala.. Ca va être marrant.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 783
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mer 20 Juil - 16:05

- C'est pas mal du tout.. Et ça s'trouve où, une Gemme Sésame ?

"A Kalos, dans un endroit nommé la Tour Maîtrise. Et pas besoin de la voler, il suffit simplement de battre une petite championne de rien du tout pour la mériter."

Apparemment, Green semblait particulièrement intéressé, on aurait presque dit un petit garçon pointant le cadeau de Noël qu'il voulait, lorsqu'il désigna le Gemme Sésame, même s'il essayait de dissimuler son envie. Alice aurait même pu craindre qu'il tente de prendre la sienne, de Gemme, mais Laggron veillait heureusement à la sécurité de sa maîtresse. Et puis de toutes façons, celui qui tenterait de l'approcher de trop se prendrait un solide coup de cravache, il ne fallait pas oublier ce détail qui pouvait s'avérer douloureux ! Donc, Alice n'avait pas hésité à révéler l'endroit où trouver l'objet de tous les désirs de Green, qui allait devoir voyager s'il voulait l'obtenir. Kalos, ce n'était pas la porte à côté ! Mais ça valait amplement le coup, puisque la Méga-Evolution était quand même une puissance inégalée à ce jour. Quant à cette petite Cornélia, la championne qu'il fallait vaincre, et bien elle ne pouvait faire long feu, à son niveau, face à des maîtres. Ce combat était peut-être un challenge pour des dresseurs en quête de puissance, mais pour Green ou Alice, il ne s'agissait que d'une simple formalité, rien de plus.

- Aaah lala.. Ca va être marrant.

"J'ai hâte d'y être !"

On pouvait sentir un réel enthousiasme chez la fille à la cravache, comme si elle parlait d'aller à la plage ou voir un film, mais chacun ses plaisirs, n'est-ce pas ? Son plaisir à elle serait de mettre Helena et son équipe au tapis, de torturer physiquement et psychologiquement la fille aux cheveux roses pour la voir perdre tout espoir, et toutes ces idées niaises qu'elle portait en étendard au passage. La tuer ne serait pas le plus plaisant, ce serait juste peut-être une nécessité, le plus amusant restait le voyage, pas la destination, comme on dit. Et n'oublions pas Tentacool, qui allait beaucoup s'amuser lui aussi ! Green semblait partager cet enthousiasme, relativement du moins, mais c'était déjà ça. La jeune fille n'avait jamais partagé cela avec quelqu'un, à son souvenir, même si ses anciens alliés Gilgamesh ou Marth étaient impitoyables avec leurs ennemis, elle n'avait pu déceler chez eux une trace de sadisme comme celle ancré en elle. Et peut-être ancré en Green. Maintenant que tout était réglé avec ce dernier, Alice allait sans doute devoir repartir, pour attendre le feu vert du rival de Red, qui devait entraîner Helena à Cramois'Ile.

"Bon, je pense que je vais y aller. Si tu comptes donner bientôt cette invitation à Helena, je ne pense pas quitter la région avant d'avoir réglé cette affaire. Un endroit où passer la nuit à me conseiller ?"

Alice ne comptait pas faire un aller-retour express entre Kanto et Hoenn, alors le plus simple était sans doute de rester dans la région, ou à Johto, le temps que ce plan se mette en marche. Maintenant, il fallait évidemment trouver un endroit ou dormir. Puisque Green devait bien connaître la région dans laquelle il avait voyagé à dix ans, sans doute aurait-il des suggestions à faire. Ou alors peut-être qu'il l'inviterait simplement à passer la nuit au Plateau, qui sait ? Ce grand bâtiment devait regorger de pièces vides, à n'en pas douter. Elle ne tenait de toutes façons pas à ce que ce soit une chambre de luxe obligatoirement, même si un minimum de confort était nécessaire. Bref, la Sirène n'attendait plus que la réponse de l'homme.

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Mer 20 Juil - 22:36

- A Kalos, dans un endroit nommé la Tour Maîtrise. Et pas besoin de la voler, il suffit simplement de battre une petite championne de rien du tout pour la mériter.

- C'est tout ? Pfffff.. Faut vraiment s'pimenter la vie pour qu'elle devienne compliquée; là, ça va être un vrai jeu d'enfant.

Le Maître n'en revenait pas. C'était vraiment si simple ? Décidément, heureusement que parfois il croisait des gens aussi tordus qu'Alice pour qu'elle devienne intéressante. Bon après, ne traîner qu'avec des gens pas très nets (Green l'est aussi, d'ailleurs) n'était pas forcément la meilleure option pour quelqu'un d'aussi connu, et avec autant de notoriété. Mais bon.. Là, il ne voulait qu'une chose : Se rendre à Kalos, IMMEDIATEMENT. Pour avoir cette Gemme Sésame et devenir plus imbattable qu'actuellement. Et puis, pour écraser ses adversaires, il lui fallait ce pouvoir. Il en avait vraiment bavé pour se défaire de Marion, à sa plus grande surprise, alors il ne voulait pas que ce genre de situations se reproduise à l'avenir. Bon, il avait joué de malchance (évidemment, quand Green gagne c'est le talent, quand il perd c'est de malchance) mais cela n'excluait pas totalement tout. C'est pourquoi là, il voulait cette gemme, et tout de suite. Mais il avait d'autres plans, et l'attente allait se faire insoutenable. Sauf s'il tombait, par mégarde, sur l'objet convoité. Oh oui, l'on ne sait jamais. Bon faudrait vraiment avoir une chance – chance est un mot gentil – pour que cela arrive mais.. Nous verrons tout cela. Il avait les yeux plus gros que le mond.. le ventre, et avait, là, tout de suite, cet envie de tracer à cette Tour Maîtrise et de prendre cette Gemme Sésame qui doit l'attendre ! Raaah, ça le démangeait. C'est vrai que dans un sens, il avait le temps, mais bon. Là, son temps était consacré sur sa petite affaire avec la Sirène, sa cravache, et – évidemment – son Tentacool!

- J'ai hâte d'y être !

- J'me doute.. T'as aussi l'air d'y être pas trop mal préparé.

Il avait dit ça en regardant d'un air tendancieux son Pokémon, puis sa cravache. Avant de rire. Pour la 54ème fois ! Mais c'est vrai que là, ça semblait être un vrai supplice qu'elle allait subir la pauvre. Et puis, elle n'allait pas pouvoir faire sa Jeanne-Skyrim (si tu connais la référence.. Keur sur toi) cette fois ! Pris au piège entre les deux-là, ça allait mal finir pour elle. Surtout vu l'enthousiasme communicateur de la jeune femme, qui paraissait, comme Green, être une gamine qui a envie d'amuser. Après tout, l'on pouvait tous s'accorder de temps à autre une petite gâterie. Chacun à sa façon. Tentacool aussi devait avoir envie de reconquérir le cœur d'une dame ! Alors tout le monde était ravi. Green de se défouler, Alice de se défouler, mais aussi d'accomplir une chose qu'elle se devait de faire, et Tentacool d'être à nouveau casé. C'était génial, sur le papier, franchement, ça donnait envie ! Bon, Héléna, elle, devait certainement être en train de prier si elle pouvait savoir ça, mais bon. C'est ça, être une grande icône de ce Monde, et de vouloir se révolter contre ceux qui salissent le monde. Mais, réfléchissons un instant. S'il n'y avait plus de Résistance, il y aurait déjà un peu moins de conflits, donc dans un sens, ils oeuvraient pour la paix ? Enfin c'est plus complexe que cela.. Bref ! Alice s'en allait déjà. Elle n'était donc que venue pour les affaires ? Green fut déçu.

- Bon, je pense que je vais y aller. Si tu comptes donner bientôt cette invitation à Helena, je ne pense pas quitter la région avant d'avoir réglé cette affaire. Un endroit où passer la nuit à me conseiller ?

- Tu pars déjà?

Il fallait croire que les affaires étaient les affaires, et aussi que Green semblait plus intrigué par elle qu'elle ne l'était par lui. Ca lui valut, pour la peine, une mine grisonnante durant quelques instants, avant que Green ne continua sa phrase, après avoir réfléchi quelques instants, il y avait tellement d'endroits à Kanto et Johto, et tellement d'hôtels.. Oui ça, les hôtels, Green connaissait bien. Et je n'ai pas besoin de vous faire un dessin pour vous expliquer le pourquoi du comment. Bref, ne nous écartons pas du sujet de base, il reprit, après avoir retrouvé sa mine radieusement arrogante:

- Hmm.. Tu peux rester ici, t'façon j'crois pas qu'elles soient là, sinon tu les aurais croisés. Y'a pas mal de chambre pour le personnel à l'arrière, devrait bien y en avoir une pour toi. Enfin on fera quelques aménagements pour ''mademoiselle la Sirène''!Il lui lança un regard taquin, avant de continuer. Sinon tu trouveras de bons hôtels dans toutes les villes. Y'a Jadielle pas loin, si tu veux pas trop t'éloigner. J'peux t'arranger ça s'tu veux.

Bon déjà, outre le fait que Green ne sait même pas si ses conseillères sont bel et bien au conseil (c'est sérieux dis donc), il n'avait pas pu s'empêcher de la chercher, c'était tentant après tout. Bon après il se demandait si elle gardait aussi sa capuche pour dormir. Oui, c'était une question intéressante. Mais malgré la déception qu'il eut quand elle entendit qu'elle s'barrait, il lui avait tout de même proposé plusieurs endroits possibles. Après tout, même s'il ne connaissait pas trop Johto, il connaissait Kanto comme sa poche. Passant le peigne d'Almain (c'est-à-dire sa main pour les incultes) dans ses cheveux, il attendit à présent ce qu'elle allait lui répondre, après tout, elle ne semblait pas facile, et il fallait la ''chouchouter'' (j'parle bien évidemment du personnel du Plateau, lui avait trop peur de recevoir des coups de cravaches en guise de remerciement) si elle décidait de rester ici, au Plateau. Le personnage qu'elle était ne s'éclairciçait pas aux yeux de Green, bien malheureusement..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 783
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Jeu 21 Juil - 20:00

- J'me doute.. T'as aussi l'air d'y être pas trop mal préparé.

"Je ne m'amuse pas tous les jours après tout, autant en profiter..."

Sois content, Green, voilà un nouvel indice sur la personne d'Alice : elle ne s'amusait pas tous les jours ! En même temps, quand s'amuser signifiait traquer, torturer et tuer des jeunes filles innocentes, avec l'aide d'un Tentacool, et bien c'était normal qu'on ne pouvait pas le faire souvent, vu que c'était tout de même légèrement illégal. C'est pourquoi Alice le faisait uniquement dans des endroits appropriés, sans témoins, et en finissait généralement avec ses victimes, comme ça, personne pour porter plainte ! La Sirène s'était effectivement préparée avec parcimonie, il fallait dire que les rediffusions et reportages sur l'autre bécasse n'avaient pu que la motiver. Chaque fois qu'elle la voyait, elle avait envie de la frapper, qu'y pouvait-elle ? Elle était presque aussi une victime dans l'histoire. Et son fantasme allait bientôt devenir réalité, grâce à l'aide de ce cher Green qui allait jouer les intermédiaires, si l'on pouvait dire. Alice rappela alors Laggron au sein de sa pokeball, puis rangea sa précieuse cravache adorée dans sa veste, car le temps était venu de partir. Elle avait réglé tout le nécessaire avec Green, non ? Peut-être devait-il vaquer à d'autres occupations ? Comme rabaisser ses Conseillères, ou les draguer, ou les deux en même temps. Mais visiblement, il n'était pas très en joie de ce départ soudain :

- Tu pars déjà?

"Oooh, je vais te manquer ?"

Elle avait dit ça d'une voix amusée, imitant une maman qui voulait consoler son fiston, ou une maîtresse (dans les deux sens, huhu) qui ne restait pas longtemps avec son amant. C'était assez inattendu de la part de ce Green si fier et arrogant, qui clamait sur tous les toits qu'il n'avait besoin de personne. Alice était aussi de ce genre, mais elle pouvait apprécier la compagnie de certaines personnes et savait le reconnaître. Bon, il fallait vraiment bien les chercher, ceux qui pouvaient gagner sa sympathie, mais ça existait. Gilgamesh car il l'avait respecté et traité comme une Déesse, Marth car il lui avait toujours été loyal et avait partagé sa haine des Magmas. Chikara, même, n'était pas antipathique à la Sirène, même s'il était assez niais, il avait une certaine détermination qui forçait l'admiration, et puis au passage Alice pourrait l'utiliser à sa guise une fois qu'elle l'aurait entraîné comme il fallait, c'était pas non plus totalement désintéressé, quand même. Et Green ? Et bien, c'était une relation différente des précédentes, car lui n'hésitait pas à lancer des piques à la blonde, ce que jamais les trois autres hommes n'auraient osé, mais elle avait beaucoup en commun avec lui, le mépris de la faiblesse et des bons sentiments mielleux, par exemple. Un certain goût pour la moquerie et le pouvoir également. Donc, elle l'appréciait assez, même si son côté gamin était parfois lourd, mais nul n'est parfait, n'est-ce pas ? Enfin, sauf elle, bien sûr.

- Hmm.. Tu peux rester ici, t'façon j'crois pas qu'elles soient là, sinon tu les aurais croisés. Y'a pas mal de chambre pour le personnel à l'arrière, devrait bien y en avoir une pour toi. Enfin on fera quelques aménagements pour ''mademoiselle la Sirène''! Sinon tu trouveras de bons hôtels dans toutes les villes. Y'a Jadielle pas loin, si tu veux pas trop t'éloigner. J'peux t'arranger ça s'tu veux.

"Ah, une invitation du Maître en personne, je ne me permettrais pas de refuser."

Effectivement, elle ne s'attendait pas à ce que Môssieur Green l'invite sous son toit, si l'on pouvait dire ainsi, il n'était pas propriétaire du Plateau Indigo, mais en tant que Maître, il avait un certain pouvoir ici, certainement suffisamment pour amener des invités. Alice n'allait pas refuser son offre, ce serait plus rapide que de trouver un hotel dans la région. Il fallait juste qu'elle arrive à éviter l'autre peste de Greysham, si elle la croisait avant leur petit tête-à-tête à Cramois'Ile, ce serait bien moins drôle, non ? Green lui disait qu'elle n'était pas présente, et elle l'espérait sincèrement, elle allait quand même la jouer discrète au cas où. Sur un ton légèrement provoquant, elle lança à Green :

"Bon, tu restes à te languir sur ton trône ou tu me guides jusqu'à ma chambre ?"

En plus, Green se tenait très mal sur son siège, sa posture était certes sans doute très classe et tout ce qu'on voudra, mais il risquait de gros problèmes de dos à l'avenir ! Et là, il serait beaucoup moins classe. Alice, elle, se tenait sur le sien de façon royale, c'était le cas de le dire. Mais pour le moment, elle voulait surtout voir sa chambre, et quel meilleur guide que le Maître de ces lieux, dans les deux sens du terme ? D'ailleurs, ça se voyait bien qu'il s'ennuyait, alors autant se rendre utile dans ce cas-là !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Jeu 21 Juil - 22:34

- Je ne m'amuse pas tous les jours après tout, autant en profiter...

- Hmmm.. Dis-toi que si tu faisais ça tous les jours, tu n'aurais plus le même plaisir à le faire!

La Sirène devait sûrement être frustrée de ne pas pouvoir s'amuser avec sa cravache (et son Tentacool) chaque jour sur diverses victimes. Mais comme l'avait dit le jeune homme, à force de le faire.. Ca n'aurait peut-être plus la même saveur. Et le meilleur exemple pour appuyer les propos de Green, c'était le poste de Maître. Oh oui, ça fait rêver. Un salaire de rêve, le meilleur dresseur de sa région, mais contre quoi ? Rester enfermé toute la journée dans une même pièce ? Tu parles d'un paradis. C'était marrant au début, ton égo en prenait un coup, mais quand on est comme Green, on a que faire de ce genre de trucs. C'est pour ça qu'il allait sans doute essayer de rester le moins possible ici, coupé du monde. C'était peut-être le plus antipathique des hommes quand il l'avait décidé, mais il n'en restait pas moins quelqu'un qui aimait avoir un contact avec l'extérieur. Là, aujourd'hui, c'était une très bonne visite qu'il avait eu, bon déjà parce que c'est mieux de parler avec des gens un peu dérangés (même si pour Green c'était dans le bon sens du terme) et qui ont les mêmes idéaux que lui. Entre égocentriques, parfois, on arrive à se comprendre. Surtout quand on a chacun un intérêt à parler à l'autre, et même si celui-ci n'est pour le moment que purement ''professionnel'' - si on peut considérer ce qu'il compte faire comme un travail – Green n'avait pas envie de voir partir la Maîtresse d'Hoenn, après tout, techniquement, à part le fait qu'elle avait un Méga-Pokémon, il ne savait toujours pas grand-chose d'elle. Être curieux d'une sadique, ah la la, où est-ce que tu vas encore te foutre, Green?

- Oooh, je vais te manquer?

Il avait senti qu'elle s'amusait plutôt de la situation. Green fut vexé sur le coup, parce qu'en fait c'était sorti tellement naturellement. Bah oui, à force de toujours parler au tac au tac et d'être franc, forcément, parfois, il y avait ce genre de choses qui sortait. Il fallait pourtant le comprendre, depuis qu'il l'avait vu, il était intrigué. Il avait l'impression d'avoir son reflet au féminin. Donc forcément, c'était flatteur. Surtout qu'il pensait que ça n'existait pas. Le mégalo était aussi humain, alors quand il s'entendait bien avec quelqu'un – ce qui est très rare – qui l'appréciait aussi forcément il voulait rester en compagnie de cette personne. Surtout que bon, pour récupérer les 4 plantes vertes (j'en connais une qui serait pas contente qu'on l'appelle comme ça '^') contre la Sirène, il préférait garder cette dernière. Et c'était l'une des seules qui pouvaient se permettre de vraiment le titiller sur les sujets sensibles, car elle était de son niveau (elle était même plus forte avec son Méga), alors, là, il tolérait. Avec du mal, mais bon. Donc il avait envie de creuser – et ça n'est pas une métaphore – à l'intérieur d'Alice, et ne pas s'arrêter à juste un ''On fait le taf, merci d'être venu'', non. Pas cette fois. Il ne savait pas trop pourquoi, d'ailleurs. Green lui répondit, en lui rendait son air amusé:

- Il se pourrait bien que oui mais.. J'ai comme une envie de te dire non, ça ne t'embête pas j'espère?

Il valait vraiment mieux que leur échange se passe amicalement, chacun s'amusant de ce que disait l'autre plutôt que de se chercher des noises. Et puis pour une fois que l'humour de Green n'était pas piquant, enfin il l'était, mais c'était pas vraiment le même registre. Il y avait le contexte, le ton et ses traits de visage qui montraient que là, le brun voulait juste lui montrer qu'elle ne l'avait pas dans la poche – si elle le pensait –, malgré le fait que ça soit fait de manière ironique. Bien sûr qu'il allait sentir un vide de ne pas être avec celle qui était pour le moment celle avec qui il allait faire un gros coup.. Et pourquoi pa faire les 400 coups ? On ne sait jamais, sur un malentendu, Tentacool l'enchanterait peut-être à continuer ? Ou bien il prendrait cher par Alice et sa cravache ? Je préfère ne pas imaginer tout cela, pas maintenant en tout cas. Vert lui avait subtilement demandé si elle voulait rester ici, ou bien devoir se déplacer jusqu'à une ville. Ingénieux, non ? Surtout qu'elle n'allait pas manquer pour flatter ironiquement Green, au passage.

- Ah, une invitation du Maître en personne, je ne me permettrais pas de refuser.

Green se marrait. Il ne savait absolument pas si c'était fait exprès, mais c'était tellement bien sorti. Le ton, tout. Du ''Ah'' jusqu'au point ! Complices, c'est comme ça que Green se serait définit avec Alice, là tout de suite. Mais au lieu de voir la vie en rose, il ferait mieux de pas s'emballer car un coup de cravache et un câlin de Tentacool et la complicité serait déjà bien loin (comme la pureté de Green.. Bon elle est resté au Bourg-Palette). Enfin bref, attention, moment choc, on allait demander au mineur (et pas celui qui travaille dans les mines les rigolos du forum) de faire quelque chose pour quelqu'un. Vous n'y croyez pas ? Ca tombe bien, on est deux! Heureusement qu'il ne s'est pas rendu compte de suite de ce qu'elle lui demandait (c'était surhumain d'être serviable chez lui) :

- Bon, tu restes à te languir sur ton trône ou tu me guides jusqu'à ma chambre ?

- T'abuses.. Il quitta sa posture de Roi, et se mit debout. Allez, suis-moi. Et ne te perds pas en chemin.

Green lui avait rendu ce côté qu'elle avait à lui dicter ce qu'il devait faire et à jouer celle qui donne des conseils. Levé, il passa à côté d'elle – et se rendit compte qu'il y avait vraiment une différence de taille entre les deux en passant – et la suivit du coin de l'oeil pour voir si elle le suivait. Bon, avoir une sadique dans son dos, c'était pas forcément l'idée du siècle qu'avait eu Green ! Ca pouvait faire mal aux fesses, si elle avait une pulsion, là, comme ça. Mais non, elle était douce, cette Sirène, ça se voyait ! C'était pas comme si elle était en cours de perversion du garçon, avec toutes ses idées louches dont elle lui faisait part et qu'il trouvait bien! Peut-être serait-elle silencieuse, peut-être bavarde ? Green avait, en tout cas, quittait la Salle de Maître par une petite porte à peine visible, tenant du bout des doigts celle-ci pour s'assurer qu'Alice ne la reprenne pas dans la tête en se fermant d'un coup, surtout qu'à coups sûrs elle allait l'accuser. Suite à cela, il avait continuer sa petite avancée.. On ne reviendra pas sur le passage où il était passé près des chambres de son har.. de ses pom pom Girl, où il y avait le nom de Green marqué absolument partout, avec des autographes, des posters. Un véritable culte. Enfin il l'obligeait aussi, mais ça ne les dérangeait pas, il n'était pas mauvais garçon non plus. Vert continua d'avancer dans les couloirs, il savait où était les chambres un peu plus luxueuse, ça se trouve elle allait encore faire des caprices comme quoi c'était loin de là où l'on mange, tout ça. Et il n'en serait même pas surpris ! Ou ça allait finir en batailles d'oreillers avec Tentacool.. Nous verrons bien.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 783
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Ven 22 Juil - 0:28

- Il se pourrait bien que oui mais.. J'ai comme une envie de te dire non, ça ne t'embête pas j'espère?

Elle rit d'un petit rire amusé, non par moquerie, parce que c'était vraiment drôle. Green pouvait être drôle, une découverte ! Pas comme quand il se vantait d'avoir deux régions, en tout cas. Et en plus d'être marrant, c'était assez touchant, puisqu'il admettait qu'elle lui manquerait, comme quoi il admettait qu'elle était réellement importante et unique, même pour quelqu'un d'aussi égocentrique que Green. Ca ne pouvait que faire plaisir à la Sirène, qui ressentait quelque chose de réciproque, bien qu'elle se garderait bien de le dire ! Peut-être qu'elle le dirait... s'il était sage ! Mais c'est vrai qu'elle ne s'était pas amusée comme ça depuis quelques temps, elle devait le reconnaître. Espérons que ça dure ! Ca ne faisait aucun doute, avec la prochaine rencontre avec Greysham (et n'oublions pas Tentacool) !

- T'abuses.. Allez, suis-moi. Et ne te perds pas en chemin.

"Pas avec un si bon guide ♥ "

Alice était-elle en train de flirter ? Elle se garderait bien de le révéler, même si le ton utilisé laissait entendre cela. Et puis pour une fois qu'elle faisait un compliment à quelqu'un dans sa vie, on n'allait pas se plaindre ! Après, comme souvent, il y avait un brin d'ironie dans sa phrase, elle ne pouvait évidemment pas se perdre, à moins que le Green l'emmène dans un labyrinthe, et le pire, c'est qu'il en serait capable, le fourbe ! Le jeune homme daigna se lever de son trône, en tout cas, ce qui était un bon début, et ouvrit la marche. Alice put constater alors qu'il était quand même plus grand que lui, et oui, la jeune fille était petite et fine (sauf peut-être au niveau des bras, ça entraîner de frapper avec une cravache !) mais ce n'était pas plus mal finalement. Ca ne faisait que participer davantage à son image de jeune fille au visage d'ange, de petite princesse, derrière laquelle se cachait une sadique affirmée. Et ça ne la gênait pas d'être plus petite, de toutes façons, elle n'avait eu que des alliés hommes, et souvent des grands, alors elle s'y était habituée ! Elle avançait donc d'un pas léger, voyant Green de dos. Elle pouvait le frapper à tout moment ! Mais ce n'était pas non plus une bête sauvage, elle arrivait à contrôler ses pulsions, tout de même, et puis ils étaient dans un lieu public... qui sait ce qui arrivera(it) dans le privé ? Mais elle suivit gentiment Green, passant devant la chambre des pom-pom girls du jeune homme, jusqu'à arriver à la fameuse chambre d'Alice, pour une nuit, du moins.

"C'est pas trop mal... Bon, on va manger ? Je commence à avoir faim..."

La chambre était relativement acceptable. Un grand lit apparemment douillet, un téléviseur, une belle vue, et même un mini-frigo ! C'était bien de voir que l'argent du contribuable était bien dépensé, en tout cas. Mais il n'était que midi pour le moment et donc Alice n'allait évidemment pas se coucher tout de suite, au contraire, elle commençait à avoir un petit creux, ce qui était bien normal. Elle ne mangeait pas énormément, ce qui explique son physique un peu frêle, mais quand elle avait faim, elle avait bien faim. Elle s'attendait donc à ce que le guide continue sa visite par les cuisines. Elle était bien curieuse de savoir si les plats servis ici étaient meilleurs que ceux d'Eternara. Après le bon déroulement de l'opération "Débarrassons-nous de la bécasse" avec Helena et Tentacool dans les rôles principaux, il faudrait qu'Alice invite le rival de Red à sa propre Ligue, en guise de remerciement. Peut-être que d'ici là, elle aurait elle aussi un Conseiller niais à souhait et prônant le discours de l'amitié qu'ils pourraient zigouiller ensemble. Et ainsi ils débarrasseraient le monde de ces immondices qu'étaient ce type de personne. Chouette programme en perspective !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Ven 22 Juil - 10:05

Green avait enfin daigné se lever de son Trône, car oui, ça faisait plus trône que fauteuil, pour la conduire à sa chambre, puisqu'apparemment elle voulait la voir tout de suite. Et oui, madame se languissait de découvrir sa demeure pour peut-être quelques jours, alors il s'était exécuté, juste après avoir réussi à la faire rire (c'est assez rare pour le préciser). Ca restait tout de même un blagueur, au fond, après tout c'était avant tout un gamin. C'est juste que ce ne sont pas les facettes de sa personnalité la plus mise en avance. Comme le fait de complimenter. Bon apparemment, là, on était avec deux cas donc ça tombe bien, fallait ramer pour trouver un compliment. Quoi que, on ne sait jamais, par le karma de Tentacool les choses peuvent se passer différemmet, et oui!

- Pas avec un si bon guide ♥

- Mooh c'est meugnon ~

C'était sur le ton de l'humour, mais le fond de la pensée de Green s'était vraiment exprimé. C'était ''chou''. Ca l'avait touché. Même de dos, l'on pouvait voir que son visage souriait, qu'il était illuminé, mais d'un vrai sourire. Pas d'un sourire qu'il pourrait faire après t'avoir cassé ou rétamé ton équipe en 3,5 secondes. Même si, de base, il ne savait pas trop comment le prendre.. Il aurait très bien pu le prendre comme un énième sarcasme, après tout il commençait à s'y habituer. Mais le ton, le fait que lui n'est pas tendu la perche (plus tard il va peut-être tendre la cravache, qui sait!) auparavant lui laissait tout simplement penser que ça venait du cœur. Il l'avait donc prit comme tel, et se disait que de toute façon, il ne fallait pas répondre en provoquant puisqu'elle ne devait pas être comme ça tous les jours. Il suffit de repenser à leur première rencontre à Azuria pour en témoigner, l'ambiance était loin d'être celle d'aujourd'hui. Les deux gros égos étaient toujours là, ils étaient toujours aussi fiers, mais c'était différent. Ca devait être l'effet Tentacool, très certainement. Bref, après le petit voyage à l'intérieur des couloirs pour atteindre la chambre d'Alice, celle-ci avait changé d'avis. Elle avait vu sa chambre, c'est bien. Mais elle avait faim. Raaah j'vous jure, les mômes ! Ils savent jamais ce qu'ils veulent.. N'est-ce pas, Green?

- C'est pas trop mal... Bon, on va manger ? Je commence à avoir faim...

- Pas trop mal ? Mademoiselle a des goûts de luxe.. Il toussa, car si elle voyait ses appartements elle tomberait par terre car c'était l'hôpital qui se foutait de la charité. T'aurais pas pu dire avant que t'avais faim, faut s'retaper tout le chemin dans l'autre sens.. Tu vas plus retrouver ta chambre ce soir, ça serait dommage..

Green pensait que, de toute façon, si elle ne retrouvait pas sa chambre, elle irait soit le voir pour qu'il lui remontre, ou bien elle dégagera une personne du Plateau pour dormir dans sa chambre, ça, c'était aussi possible, même si elle allait certainement rester discrète. Et le pire, c'est que c'est lui qui allait devoir se justifier ! Aaah, le plaisir d'avoir des invités. Qu'importe, Green reprit sa marche, passant de nouveau à côté d'elle et se dirigeant vers les cuisines, en tournant encore dans les immenses couloirs qui pouvaient avoir l'air d'un labyrinthe (parce que c'est plus drôle) si on n'y était jamais allé. Bref, à un moment, l'on pouvait commencer à sentir la douce odeur de la nourriture. Green avait les meilleurs cuisiniers de Kanto, recrutés à prix d'or (c'est pas lui qui payait c' était les escl.. le peuple avec leurs impôts), et c'était autant pour lui que pour ses conseillères. Lui ne mangeait pas spécialement diététique, mais il ne grossissait absolument pas (encore une raison pour pas l'aimer!). Alors il ne se privait pas de manger que des choses qu'il aimait, même si c'était des cochonneries. Il finit par arriver dans une grande salle, lumineuse, où étaient les repas et les banquets/réceptions. Il y avait une table de taille à peine disproportionnée puisqu'on pouvait facilement mettre facilement 10 personnes de chaque côté, 15 si c'est la crise. Autour de celle-ci, cela n'était pas des chaises mais des bancs, Green l'avait fait changé. Ca n'est sûrement pas bon sur le dos, mais qu'est-ce que ça pouvait lui faire, lui il préférait. Le brun (en fait je me rends compte que depuis le début je devrais dire châtain.. Je changerai en scred au prochain post on aura rien vu) regarda vers une petite porte avec un hublot derrière laquelle était terrée les cuisines ! Une jeune femme, blonde, un chouïa plus grande que lui, habillée en serveuse de grand restaurant (tu connais le combo chemise blanche + gilet noir) fit son apparition au moment même où Green entra avec sa chère invitée du jour:

- Salut, Noémie!Il avait retiré sa veste et lui avait lancé, ça c'était une habitude. J'ai senti l'odeur d'la bouffe dans les couloirs, elles sont là?

- Non, monsieur. Il n'y a que mademoiselle Marion, aujourd'hui.

- Ca marche.. Demande-leur de préparer ce que cette demoiselle veut, et fais moi la même chose! Il se tourna vers la maîtresse d'Hoenn. Tu veux manger quoi ? Y'a tout ici!

Après avoir passé leur ''commande'', qui, je le précise fait aussi des buffets, on ne signalera pas le fait que Green avait littéralement balancé sa veste sur l'une des gouvernantes du Plateau – et vu comment elle était formée on se doute bien de qui l'avait engagé - , parce que c'était plus pratique pour manger ! Là, il était en chemise blanche, retroussée jusqu'aux coudes, et l'on voyait qu'il avait une bonne dizaine de bracelets multicolores (mais genre les trucs pas chers, pas des trucs de luxe pour une fois) sur les poignets. Bref, d'un mouvement de main, il invita la Maîtresse d'Hoenn à venir s'installer à table avec lui. D'ailleurs, il se demandait vraiment si elle mangeait aussi avec cette capuche ! Ca aurait pu être sa récompense pour la traîter comme une princesse (c'est Liz qui serait pas contente de voir ça!) depuis qu'il l'a invité. En enjambeant le banc, il s'installa, et la convia à faire de même :

- Vas-y, fais comme chez toi!

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 783
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Ven 22 Juil - 11:05

- Pas trop mal ? Mademoiselle a des goûts de luxe.. T'aurais pas pu dire avant que t'avais faim, faut s'retaper tout le chemin dans l'autre sens.. Tu vas plus retrouver ta chambre ce soir, ça serait dommage..

"C'est pas ma faute, je suis jamais venu ici."

Elle dit ça en haussant les épaules et en croisant les bras, comme une fillette pris la main dans le cas qui voulait se dédouaner de toute faute. En même temps, pour sa défense, Alice ne pouvait effectivement pas connaître le plan de ce grand bâtiment, puisqu'elle n'y avait jamais mis les pieds ! Celui d'Eternara était bien différent, elle avait sa chambre pas très loin des fameuses cuisines, et heureusement, des fois qu'elle avait un petit creux. Pas de sa faute si les architectes de Kanto (ou Johto car il y avait 2 régions, comme aime à le rappeler Green) étaient pas doués ! Donc, pour résumer, c'est la faute de Green ! Il n'avait qu'à deviner, lui, qu'elle allait avoir faim ! Il était midi passé, donc c'était plutôt logique, non ? Et elle avait fait un long voyage jusqu'à Kanto, ça creuse l'appétit ! Même si elle l'avait fait en jet de la Ligue... Alors, il ferait mieux de la conduire aux cuisines sans broncher, pour se faire pardonner, ce qu'il finit par faire d'ailleurs. Et c'était reparti pour un petit tour de marche, au moins ils auraient fait la demi-heure nécessaire de marche par jour ! Et après avoir brûlé ces calories, ils avaient bien le droit d'en reprendre ! A table !

- Salut, Noémie!Il avait retiré sa veste et lui avait lancé, ça c'était une habitude. J'ai senti l'odeur d'la bouffe dans les couloirs, elles sont là?

- Non, monsieur. Il n'y a que mademoiselle Marion, aujourd'hui.

Arrivés aux cuisines, Alice et Green rencontrèrent une femme dénommée Noémie, un poil plus grande que le dresseur, donc une bonne tête de plus que la figure encapuchonnée. La chère Noémie semblait une bonne servante, puisqu'elle récupéra la veste de Green au vol, ce qui démontrait des années d'expérience, c'était très bien. Et heureusement pour la Sirène, la bécasse Greysham ne semblait pas être dans les parages, ni les autres plantes vertes non plus, visiblement, puisque seule une fille nommée Marion se trouvait au Plateau. C'était pour le mieux, Alice n'avait pas envie de croiser Helena avant leur rencontre officielle qui devait se tenir à Cramois'Ile, avec ce cher Tentacool. Puis Green demanda ensuite, avec toute la politesse et la bienveillance dont il était capable :

- Ca marche.. Demande-leur de préparer ce que cette demoiselle veut, et fais moi la même chose! Il se tourna vers la maîtresse d'Hoenn. Tu veux manger quoi ? Y'a tout ici!

"Hmmm... je mangerais bien une aile de poussifeu bien cuite ! Avec des légumes, s'il vous plait. Et en dessert, une coupe de Sorboul, parfum Chocolat."

Oh mon dieu ! Les humains mangent les pokemons ! Les monstres ! Bah en même temps, il fallait bien manger dans la vie, ils n'allaient pas se nourrir exclusivement de végétaux, quand même (d'ailleurs, y avait des pokemons végétaux !). Quoi que c'était une mode de plus en plus répandue, ce végétarisme, voire végétalisme, assez cohérent en effet, puisque les gens qui aimaient les pokemons - une large majorité de la population - ne voulaient pas les retrouver dans leurs assiettes ! Alice, elle s'en fichait, d'ailleurs elle aimait beaucoup la viande. Etonnant pour un si petit gabarit, mais vous avez compris (j'espère) qu'il ne faut décidément pas se lier aux apparences. Et pour se donner bonne conscience, car le poulet et la glace, c'était un peu gras, elle demanda aussi quelques légumes. Oh, de toutes façons, elle restait petite et fine, il fallait dire qu'elle ne mangeait pas énormément, ça lui arrivait de sauter des repas. Mais elle avait la chance d'avoir un bon métabolisme, il fallait aussi préciser qu'elle faisait du sport ! Et oui, donner des coups de cravache, ça entretient, c'est très bon pour le corps ! (de celui qui les donne, pas celui que les reçoit, naturellement). Donc, après cette nouvelle révélation sur la mystérieuse Sirène - elle aimait bien le parfum chocolat ! - Green lança :

- Vas-y, fais comme chez toi!

"Avec plaisir..."

Elle s'assit donc près de lui, à la grande table semblable aux tables de familles bourgeoises, bien trop grandes pour le nombre de gens, mais qui impressionnait. Une table digne de deux Maîtres ! Alors que les cuisiniers s'attelaient aux fourneaux, Alice demanda :

"Alors, que comptes-tu faire cet après-midi ? J'irais bien entraîner Tentacool, ce sera encore mieux s'il devient Tentacruel pour cette chère Helena, hihi."

Et oui, qui dit Tentacruel dit encore plus de tentacules donc encore plus de fun ! Tentacool lui-même voulait évoluer, être au même niveau que ses congénères de l'équipe de sa dresseuse, et il s'entraînait dur avec elle, il ne devait plus être très loin de l'objectif à atteindre, assurément ! L'entraînement était donc un passe-temps habituel d'Alice, il fallait toujours se surpasser après tout pour être sûr que personne ne vienne prendre sa place précieuse de Maîtresse. Mais peut-être que Green avait prévu autre chose ? Il avait l'air de s'ennuyer comme un rat mort sur son trône, donc c'était peu probable, mais sait-on jamais ? On n'était jamais sûrs de rien, surtout avec ces trois-là ! (oui, je compte bien sûr Tentacool)

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Ven 22 Juil - 12:18

- C'est pas ma faute, je suis jamais venu ici.

Et dire qu'on disait que c'était lui le môme capricieux et susceptible ! Apparemment, il avait trouvé une concurrente. Dans tous les domaines, d'ailleurs. Sauf peut-être pour le Tentacool, là, il n'en avait pas, il ne pouvait rien dire. Mais dans tout le reste, niveau égoïsme, égocentrisme, arrogance, caprices, même combat Pokémon, c'était très disputé. Dire que ces deux-là faisaient parti des meilleurs dresseurs du monde à coup sûr, ça ne donnait pas envie d'aller les défier ni de les prendre en exemple, à part dans la persévérance, là, oui, ils en étaient. Mais ne la titillons pas là où il ne faut pas la titiller. Les enfants cessent leurs caprices tout seul, Green était bien placé pour le savoir, ça en était un. Il s'était contenté de hausser les épaules face à ce qu'elle lui avait dit, on sait jamais, avec ce genre de personnes, ça peut rapidement dégénérer. Surtout quand en plus, il y avait un Tentacool dans les parages ! Alors il avait préféré ne pas réagir. Il la titillera quand elle sera plus en phase (à être titiller hein) ! Ils étaient donc arrivés en cuisine, là où Green, respectueux comme jamais, avait salué l'une de ses servantes d'une manière bien familière, mais soit. Il avait demandé à Alice ce qu'elle désirait, pour que Noémie passe le message en cuisine. Ca prendrait un certain temps, car ils dressaient toujours bien leurs assiettes, ici ! Green ne trouvait que ça n'était que du plus, car dans l'estomac tout est stocké au même endroit, on est bien d'accord?

- Hmmm... je mangerais bien une aile de poussifeu bien cuite ! Avec des légumes, s'il vous plait. Et en dessert, une coupe de Sorboul, parfum Chocolat.

- Au chocolat.. On peut dire que tu as l'goût des bonnes choses.

Elle était d'une aimabilité, d'un coup ! Dire qu'elle la vouvoyait. Oh, mais il voyait, c'était pour faire la fille gentille et mignonne. C'est sûr qu'elle allait pas balancer à la serveuse qu'elle était une sadique louche (pléonasme) qui voulait faire des choses étranges aux jeunes filles pures avec son Tentacool comme.. Leur tenir les bras ! C'était son activité préférée, il me semble. Bon après parfois il se permettait quelques fantaisies, ce coquinou de Tentacool. Mais cela ne nous.. Regarde pas ! Enfin pas aujourd'hui. Quoi que. Bon par contre, ''des légumes'', vous aurez le droit à des superbes grimaces de Green à chaque fois qu'il allait en manger, car il avait horreur de ça. Comme les enfants. Souvent, les enfants n'aiment pas ça. Et il est un enfant, on le lui répète sans cesse, donc ça doit bien être vrai ! Bref, bref ! Il avait convié la Maîtresse d'Hoenn à venir le rejoindre à table. Il ne l'avait pas aussi bien formuler que là, mais dans l'idée, c'est ça. Ce à quoi elle répondit:

- Avec plaisir...

Green s'était retenu, en la voyant s'asseoir juste à côté de lui, de lui sortir quelque chose dans le genre ''ça va t'es assez près là ?'' mais il savait pertinemment qu'elle aurait pu se mettre à l'opposé de la table pendant tout le repas par orgueil, s'il lui avait fait la remarque. D'ailleurs, c'était souvent comme cela, le peu de fois où tout le monde mangeait ensemble. Il y avait les conseillères d'un côté, Marion, la plus neutre, au milieu, comme un arbitre, et Green de l'autre côté. Même si cela n'arrivait presque jamais, bien sûr. La relation au sein du conseil n'était pas des plus saines, surtout lorsque l'on voit ce qu'il veut faire, avec Alice (et Tentacool) de Lucy ! Mais en prévision de cela, l'encapuchonnée demanda au jeune homme ce qu'il comptait faire cet après-midi. Car elle, elle avait bien une idée:

- Alors, que comptes-tu faire cet après-midi ? J'irais bien entraîner Tentacool, ce sera encore mieux s'il devient Tentacruel pour cette chère Helena, hihi.

- Euh.. Pas grand-chose de particulier, donc ouais, on peut faire ça. Tant que tu t'entraînes sur des Pokémons.. Mais ici ou à l'extérieur ? Y'a plein de salles spécialement faites pour s'entraîner.

Green avait tout de même relativement bien compris ce à quoi servait ce Tentacool, c'est pourquoi il lui avait dit, avec un brin d'humour, qu'il valait mieux s'entraîner face à des Pokémons sauvages, et pas sur des humains. Surtout ici ! Bon après, ça lui permettrait peut-être de voir à quel point elle est tarabiscoté dans sa tête. Il avait donc accepté sa proposition, lui demandant juste si elle voulait aller dehors ou rester dans le bâtiment de la Ligue, qui était relativement frais et agréable et donc pas l'on avait pas forcément trop cette sensation d'oppression à l'intérieur. Soudain, un sourire se dessina sur le visage de Green quand il entendit les cloches retentirent, ça voulait dire que ça arrivait ! MANGER. Son ventre commençait à gargouiller faiblement, alors ça tombait bien ! C'est cette même Noémie qui ramena les deux assiettes, toutes deux bien dressées avec l'aile au centre de celles-ci, et la ribambelle (faut que j'arrête les mots bizarres) de légumes autour de ce qu'il reste du Poussifeu. Bon, ça va, c'était pas des Nuggets quand même!

- Le repas de monsieur, et celui de mademoiselle. Bon appétit!

- Merci, Noémie!

Elle repartit aussitôt, comme une ombre. C'était le genre de personnes importantes à la Ligue, car sans serviteurs, l'on ne faisait rien, et le bâtiment ne vivait pas. L'odeur qui se dégageait du plat était irrésistible, mais, avant de manger, il avait constaté qu'elle ne daignait pas enlever cette foutue capuche, même pour manger. Ca ne devait pas être pratique. Et pas agréable ! La capuche, c'est cool, de temps en temps ! Mais on se sent plus libre sans. Le jeune homme ne put s'empêcher de l'embêter encore à ce propos, avant de sûrement attaquer son assiette. Il avait fait exprès de parler de manière très chic, le côté bourge ne lui allant pas du tout.. C'était donc à prendre comme une raillerie, du coup ? Même sous la forme d'une boutade, cela perturbait toujours autant Green, dont l'interlocutrice, malgré la bonne humeur évidente, était toujours une énigme.. Même s'il appréciait énormément sa personnalité comme la sienne et ce petit côté sadique dérangeant pour les autres mais qui ne le choquait pas plus que ça.

- Nous sommes à table, très chère ! Le couvre-chef n'est point approprié ici!

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 783
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Ven 22 Juil - 13:02

- Euh.. Pas grand-chose de particulier, donc ouais, on peut faire ça. Tant que tu t'entraînes sur des Pokémons.. Mais ici ou à l'extérieur ? Y'a plein de salles spécialement faites pour s'entraîner.

"Allons à l'extérieur, la Route Victoire ne regorge-t-elle pas des meilleurs Pokemons de la région, après tout ? Et puis je n'aime pas rester toujours enfermée..."

Comme elle l'avait deviné, le Maître s'ennuyait ferme et était ouvert à toutes idées pour se distraire, ce qui allait très bien à Alice, qui adorait décider pour elle et pour les autres. Ils étaient donc faits pour s'entendre ! Enfin, Green était également doté d'un caractère difficile, et ne se laisserait sans doute pas guider toujours comme ça... mais en l'occurence oui, donc c'était très bien. Alice eut un petit rire en entendant la possibilité sur des humains, ce qui serait bien plus drôle, sans nul doute, car eux pourraient supplier comme des mauviettes, mais ce ne serait pas très prudent de s'attaquer au pauvre personnel de cette Ligue. L'administration verrait-elle cela d'un bon oeil ? Sans doute pas ! Donc, Alice n'était pas inconsciente à ce point, elle comptait bien faire s'entraîner le cher Tentacool face à des pokemons, et quoi de mieux que ceux situés près de la Ligue ? Ils étaient connus pour être les plus puissants, normal puisqu'ils constituaient la dernière épreuve pour chaque dresseur avant l'affrontement fatidique avec le Conseil 4. Et puis... ça faisait du bien de s'aérer ! Même à Eternara, elle aimait bien sentir le vent dans ses cheveux, l'air de l'océan... comme quand elle était petite. Peut-être croiseraient-ils des dresseurs arrivant à la Ligue, d'ailleurs ? Ca pourrait être drôle...

- Le repas de monsieur, et celui de mademoiselle. Bon appétit!

- Merci, Noémie!

Alice ne remercia pas Noémie, elle, après tout, si elle et Green acceptaient de manger sa nourriture, elle pouvait déjà s'estimer heureuse, non ? La blonde commença à manger son aile de Poussifeu, et ce fut, à sa grande surprise, rudement bon ! La dénommée Noémie était décidément une bonne servante ! Elle avait hâte de goûter la glace qui semblait alléchante, mais chaque chose en son temps, n'est-ce pas ? Il n'y a pas le feu au lac, comme on dit ! C'était donc succulent, la preuve, il y avait un léger silence à table, et quand c'est silencieux, c'est que la nourriture est bonne ! Ou alors que personne n'a rien à dire, au choix. Mais Green vint briser ce silence, de façon un peu agaçante pour l'encapuchonnée :

- Nous sommes à table, très chère ! Le couvre-chef n'est point approprié ici!

"D'après qui ? Je suis bien au dessus de ces coutumes..."

Elle avait répondu comme un diva, sur un ton si glacial que l'air aurait pu se frigorifier - c'est une image bien sûr, ce serait dommage que deux Maîtres et une bonne cuisinière meurent de froid comme ça - mais la Sirène avait une bonne raison. Elle ne voulait pas enlever sa capuche, elle ne voulait, point, barre. Il était véridique que ce n'était pas très pratique pour manger, mais elle s'en sortait quand même. D'habitude, à Eternara, elle mangeait souvent toute seule, se contentant de prendre quelque chose aux cuisines, et donc pouvait ôter sa fameuse capuche, mais là, il n'en était pas question. Pas en présence d'autres gens. Peut-être que Green allait s'énerver après ce ton froid et condescendant à son égard ? Mais changeant en un instant de visage, elle lança sur un ton plus avenant, presque romantique :

"Mais ne t'inquiète pas, tu verras bientôt mon visage... mais uniquement si tu es sage, hihi !", finit-elle finalement en riant.

C'était drôle, de faire tourner en bourrique quelqu'un, de changer de ton, de visage, d'identité. Bah oui, on s'amusait bien comme on pouvait ! Mais plus sérieusement, maintenant, derrière son petit jeu moqueur, elle hésitait vraiment à révéler à Green ce fameux visage qui le rendait si curieux. C'était une possibilité risquée mais en même temps un peu tentante, que de se révéler à une autre personne... les seuls au courant de sa survie depuis Algatia étaient rares. Quelques Aquas encore libres et fidèles... Soul Kanuda qui l'avait bien aidé... et voilà. Ah non, y avait aussi l'autre enquiquineur de Fujiwara ! Lui, il faudrait s'en charger après la peste Greysham. Mais donc, il était évidemment tentant de révéler ce secret si bien gardé, surtout avec quelqu'un avec qui elle avait une certaine complicité - c'était extrêmement rare ! - quelqu'un de presque digne d'elle, de sa puissance et de son rang. Mais si elle le faisait, elle ne pouvait le faire en plein milieu des cuisines, avec ces servants... il faudrait attendre encore un peu, peut-être. Mais rappelle-toi, Greenou, uniquement si tu es sage !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Ven 22 Juil - 13:50

- Allons à l'extérieur, la Route Victoire ne regorge-t-elle pas des meilleurs Pokemons de la région, après tout ? Et puis je n'aime pas rester toujours enfermée...

- Mouais.. Les meilleurs Pokémons, et tes amis les dresseurs avec des rêves plein la tête. Ca semble un bon plan, non? Et tu as raison, ça fait toujours du bien de prendre l'air.

Green avait bien compris qu'elle n'aimait pas ce style de  personnes, qu'il méprisait également. C'est pour ça qu'il lui en avait parlé, après tout, cela valait bien la peine de lui mettre ça en tête pour voir si elle s'en prendrait au premier dresseur (ça se trouve ça sera Greg le Surfeur) venu ! Oh oui, c'était un petit piège, pour voir si elle était tordue à ce point. Bon après, t'façon, lui justifiera ça comme quoi s'il n'arrivait pas à passer un Tentacool ça ne servait à rien qu'il vienne jusqu'au Plateau. Green acquiesçait aussi le fait d'aller dehors. Lui qui vagabondait souvent de régions en régions, pour des raisons – pas du tout – professionnelles, il savait le bien que ça lui faisait de respirer l'air pur. Et oui, mégalo, aimant le luxe et tout ce qui va avec, mais que si tu le poses devant l'Océan ou une autre étendue sauvage et naturelle, il pourrait y rester une éternité ! Et oui. Personne ne s'imagine ça quand on le voit et qu'on le connait pour ce qu'il semble être, et pas pour ce qu'il est. Alice semblait à peu près pareil, ça le réconfortait dans son idée qu'ils se ressemblaient.

Bref, à un moment, il fallait bien manger ! Mais attention, Green mange à une vitesse folle.. Mais vraiment. Son aile, il l'a totalement dévoré. Surtout qu'il savait que c'était super bon, alors elle allait rapidement être finie, vu sa vitesse d'exécution. Heureusement qu'il y avait des coupures où Vert devait manger des légumes, et où à chaque fois qu'il en prenait un nous avions l'oscar de la catégorie ''j'aime pas ça et ça se voit''. Il pestait à chaque fois qu'il en prenait, et tourner dans son assiette comme pour repousser la prochaine fois qu'il devrait en reprendre. Surveillant que la maîtresse d'Hoenn ne le voit pas rechigner du coin de l'oeil – même si le fait qu'il grommelait tout seul laisser sous-entendre qu'il aimait pas ça et qu'il aurait bien pris des pâtes où des frites à la place -, il lui avait parlé, encore une fois, de cette capuche. Bah oui, il était intrigué. Ca était d'ailleurs dur pour lui d'imaginer le visage de celle-ci, après tout, elle alternait les changements d'attitude presque tout le temps, alors forcément, c'était perturbant!


- D'après qui ? Je suis bien au-dessus de ces coutumes...

Excusez-le, mademoiselle la princesse. Il avait l'impression, dans la phrase et non dans la façon d'être de se trouver face à Liz. Elle aurait facilement pu lui sortir ça. Et lui ne s'y attendait mais absolument pas. Qu'elle réponde avec un tel ton. Green n'avait pas pensé une seule seconde qu'elle allait répondre aussi sérieusement à la raillerie du jeune maître, mais du coup, ça l'intriguait encore plus, car elle cachait forcément quelque chose ! Ou bien elle avait un égo encore plus grand qu'il ne le pensait. C'était aussi une possibilité envisageable pour Green. Il ne réagit absolument pas, cette fois-ci, légèrement froissé sur le coup. L'on ne pouvait pas en rire, apparemment. Dommage.. Ah, mais ne me dites pas que..

- Mais ne t'inquiète pas, tu verras bientôt mon visage... mais uniquement si tu es sage, hihi !

Ca doit pas facile tous les jours d'être schizophrène ! C'était ce qu'il c'était dit au moment où elle avait rajouté ça. Elle était de nouveau de bonne humeur, elle s'était esclaffée à la fin de sa prise de parole. Green avait sans doute bien fait de se garder de lui répondre après qu'elle est répondue de manière glaciale, puisque là elle avait repris un tout autre air. Comme si l'enfant qu'elle était avait passé son petit caprice, et était redevenue joueuse ! Mais que pouvait-il dire par rapport à ça, il était exactement pareil. Un sourire au coin des lèvres, Green regardait devant lui, et lui répondit, avec ce petit côté nonchalant, après un soupir:

- Je n'ai qu'à attendre alors.. C'est bien connu que je suis un ange..

Il avait haussé les sourcils en disant cela. C'était bien évidemment ironique, puisque si elle attendait qu'il soit sage, il n'était pas près de savoir qui elle était. C'était tout sauf un gosse calme et sage Green. Mais, ça n'était pas ça l'essentiel !  Green avait fait de l'auto-dérision. Oui oui, Green. De l'auto-dérision. Ca vous surprend, vous aussi ? Comme quoi.. Quand un Tentacool n'est pas loin, il est pas si sale gosse que ça. Bon après le contexte jouait aussi. Mais Tentacool est le protagoniste, à n'en point douter ! Bref, Green avait préféré reprendre la plaisanterie pour parler de ce sujet qui le laissait encore assez perplexe. Apparemment, s'il se tenait à carreaux il saurait à quoi elle ressemble.. Ca se trouve elle avait un visage de Tentacool ! Ca expliquerait son fétichisme pour celui-ci. En tout cas, le jeune homme continuait de manger. Et pour amuser la galerie – ou pas –, une fois que son met fut fini (pas besoin de vous dire qu'il tirait une tronche pas possible dès qu'il mangeait un légume), il leva sa main et claqua des doigts. Il adorait faire ça, c'est Héléna qui lui avait refilé son tic en plus ! Mais il trouvait ça marrant, et lui, au moins, il l'utilisait pour user de son total contrôle sur tout ce beau monde qui était au Plateau:

- Desserts!

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 783
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Sam 23 Juil - 0:55

- Mouais.. Les meilleurs Pokémons, et tes amis les dresseurs avec des rêves plein la tête. Ca semble un bon plan, non? Et tu as raison, ça fait toujours du bien de prendre l'air.

"Et bien nous pourrons également nous amuser avec nos chers amis les dresseurs, imagine leur regard plein d'espoir à l'idée d'arriver enfin au bout de la Route Victoire... pour finalement se faire battre par un duo de dresseurs ? Ce serait drôle... il faudrait juste te changer un peu physiquement, ils doivent savoir à quoi tu ressembles..."

Tout en finissant de parler, elle regarda Green de long en large, tel un dessinateur de mode regardait un modèle sensé porter ses créations, à la manière d'un objet. Mais pour la petite idée d'Alice, il fallait que Green ne soit pas reconnaissable immédiatement, sinon, ce serait beaucoup moins fun, non ? Il devrait donc modifier quelques petits trucs, notamment cacher partiellement son visage, et ça tombait bien, il avait à côté de lui une experte en la matière. Alors, que pourrait-on ajouter au rival de Red pour le rendre méconnaissable ? Une casquette ? Il n'en voudrait certainement pas, ça lui rappelerait trop le dresseur qui l'avait déchu de sa place de Maître il y avait de cela tant d'années... ou bien une capuche, tout simplement, exactement comme Alice. Ou encore une écharpe, ou un bonnet pour cacher sa tignasse, les choix ne manquaient pas du tout. Mais accepterait-il cette idée, lui qui aimait tant être dans la lumière ? Mais si c'était pour rabaisser quelqu'un ? Il serait sans doute face à un dilemme. Alice espérait bien qu'il accepterait, elle voulait vraiment réaliser son petit projet mesquin, de détruire tout l'espoir d'un gus si enthousiaste à l'idée d'atteindre le Graal, la Ligue Pokemon. La Sirène et le Vert seraient parfaits, semblables à ces duos de topdresseurs que tout le monde connaît bien ! Caractérisés par leur équipe diverse, puissante (et le fait qu'ils utilisaient des satanés objets de soin !). Et elle entraînerait Tentacool au passage, ce serait donc parfait. Ne restait plus qu'à avoir l'avis de ce cher Green...

- Je n'ai qu'à attendre alors.. C'est bien connu que je suis un ange... puis il ordonna : Desserts!

Après le bon repas qu'ils mangèrent assez vite - Green étant plus rapide mais prenant plus de temps qu'Alice à manger ces fameux légumes ! - Noémie arriva avec les glaces au chocolat, sur l'ordre de son maître, et les deux jeunes gens purent entamer ce dessert qui s'avéra succulent. Quant à la phrase de Green, qui ironisait sur le fait d'être un ange, Alice se contenta de sourire, elle savait bien qu'il n'allait pas nier sa nature profonde de sale gosse arrogant, mais était quand même bien curieuse de savoir jusqu'où il pourrait aller pour en apprendre plus sur elle. C'était touchant, dans un sens. Le dessert, en tout cas, fut fini vite fait bien fait, il fallait dire que quand c'était du chocolat, rares étaient ceux qui faisaient les difficiles ! Après s'être essuyé la bouche, Alice se leva de la grande table puis tira Green par la manche comme pour l'emmener, la jeune fille ayant hâte de réaliser sa petite idée :

"C'était très bon... allons-nous amuser, maintenant..."

Noémie les salua poliment avant de retourner à ses fourneaux, sans doute pour préparer le repas de Marion maintenant, tandis qu'Alice et Green sortirent de la pièce. Et maintenant, elle avait envie de changer légèrement Green pour réaliser son petit stratagème presque enfantin. Elle déclara donc :

"Bon, de quoi as-tu besoin pour ne plus être Green ?"

C'était évidemment une boutade, bien sûr que le jeune homme allait rester Green, avec son fameux caractère, mais ce ne serait pas très légal de la part d'un Maître d'aller combattre des dresseurs à la fin de la Route Victoire, avant même qu'ils affrontent son Conseil avant ! Deux maîtres en plus, en l'occurence, l'administration ne serait pas contente si elle apprenait ça ! Mais Alice n'était pas vraiment très connue en dehors des frontières de Hoenn, et puis elle était déjà méconnaissable. Green c'était autre chose, il était né et avait voyagé à Kanto, et demeurait un grand dresseur adulé de beaucoup dans la région, il serait évidemment reconnaissable. Il fallait remédier à cela pour s'amuser... Peut-être allait-il devoir retourner à sa chambre pour prendre un accessoire quelconque ? Ou alors on pouvait aussi changer sa coupe de cheveux, sa tignasse indomptable étant l'une de ses caractéristiques physiques majeures. Pourquoi ne pas les aplatir, avec de l'eau par exemple, une simple attaque Bulles d'Eau de Tentacool pourrait régler ça en un instant ! Mais il tenait peut-être à ses cheveux... qu'il se décide vite en tout cas, elle avait vraiment envie de se moquer d'un petit dresseur niais et plein d'espoir... ce serait loin de la torture qu'elle réservait à cette chère garce d'Helena, mais c'était un petit hors d'oeuvre, si l'on pouvait dire, ça ne se refusait pas.

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice] Sam 23 Juil - 13:31

- Et bien nous pourrons également nous amuser avec nos chers amis les dresseurs, imagine leur regard plein d'espoir à l'idée d'arriver enfin au bout de la Route Victoire... pour finalement se faire battre par un duo de dresseurs ? Ce serait drôle... il faudrait juste te changer un peu physiquement, ils doivent savoir à quoi tu ressembles...

- Hmmm..

Green ne répondit pas immédiatement. Il ne comprenait pas vraiment le concept de se morfondre dans la masse pour jouer la crapule alors qu'il en était déjà une. C'est vrai que ça n'était pas vraiment très légal de stopper des dresseurs juste avant qu'ils débarquent à la Ligue. Juste avant la sortie de la Route Victoire, vous imaginez ? Ca par contre, c'était tentant. Mais oui, là, il prendrait cher s'il se faisait prendre. Le jeune homme ne doutait pas du fait d'être au-dessus des lois, oh non, mais bon. Après tout, il savait très bien que ça lui ferait plaisir s'il rentrait dans son petit jeu. Puisqu'il l'avait vu le regarder après lui avoir insinué qu'il devrait faire quelques changements physiques.Bon après, est-ce qu'il allait s'y perdre tout seul dedans, c'était une autre affaire. Deux ordures répandant le désespoir sur de pauvres dresseurs en quête de gloire, c'était mesquin et lâche dans un sens, mais tous les moyens étaient bons pour annihiler les rêves de n'importe qui. Et puis Green s'en ferait une joie. Le jeune garçon finit par lui répondre:

- Je doute que le Plateau apprécie ce genre de choses.. Donc je n'ai pas trop le choix. Et puis toi, ça a l'air de t'enchanter!

On avait plus l'impression qui le faisait plus pour ne pas la vexer, que pour lui véritablement. Pourtant, au fond, lui aussi ça lui plaisait. Green, en finissant de manger, souriait. Il se projetait déjà dans l'après-midi et commençait presque à avoir hâte. Comprenant ce qu'elle lui avait sous-entendue, il commençait à réfléchir à ce qu'il pourrait éventuellement mettre. Sachant qu'il avait un certain goût pour l'esthétisme, il allait faire en sorte de suivre avec elle, puisqu'après tout, il fallait bien que le ''nom'' de l'un soit associé avec celui de l'autre ? Enfin c'est ce que lui avait plus ou moins compris, dans tous les cas ! Mais mettre la simple capuche de sa veste mythique reconnaissable immédiatement, cela n'allait pas. Non, du tout ! Bon, elle allait peut-être le conseiller, après tout elle semblait pas mauvaise du tout dans ce domaine, à se cacher à ce point et a intrigué les gens.

Le repas s'était conclu, après que Noémie est ramené les desserts, toujours aussi serviable. Apparemment, cela semblait conveniir au palet de la maîtresse d'Hoenn. C'était la meilleure bouffe de Kanto t'façon ! Et puis bon, le Poussifeu, c'est plus une spécialité Hoennienne et elle en a eu quand même. Alors elle ne pouvait pas dire du mal des plats qu'on lui avait servi, Green l'aurait mal pris. Surtout qu'elle était vraiment reçue comme une Reine ! Passons ces petits détails pas très importants, une fois qu'ils eurent fini, Green n'eut pas le temps de réagir qu'il se fit agripper le bras par la jeune femme:


- C'était très bon... allons-nous amuser, maintenant...

- J'vois ça.. Tu es pressée, apparemment!

Cela amusait Green. Il avait vraiment à faire un enfant. Il le ressentait de plus en plus. Le jeune homme s'était lancé ''embarqué'' par Alice, et ils avaient donc quitté la pièce du repas. Enfin, presque, puisque juste avant de sortir, il manquait quelque chose à Green ! Sa veste ! Il alla la récupérer – enfin plutôt on lui avait lancé – car ça se passait toujours comme ça. Il la tenait dans sa main droite. Alice, elle, semblait seulement concentrée sur sa petite idée de métamorphoser Green, apparemment. C'était une petite farce, ce à quoi Green, répondit, modestement :

- Bon, de quoi as-tu besoin pour ne plus être Green ?

- Et bien.. Y'aurait du boulot!

Le Maître était totalement conscient de ce qu'il était et représentait, et se disait que de toute façon, il n'y changerait rien. Jamais. Et même s'il devait se masquer ou il ne savait pas encore vraiment quoi pour foutre la misère à de pauvres dresseurs lambdas, et pourquoi pas en profiter pour faire d'autre chose s'il appréciait ce qu'il allait faire, son caractère resterait très certainement le même. Bon il y avait tout de même un léger problème, puisqu'il avait tout de même un physique atypique et facilement reconnaissable. Mais il avait tellement de vêtements, ils allaient forcément trouvé quelque à lui mettre. Et pour ses cheveux.. Vous imaginez, s'il doit se les attacher, pour que ça tienne sous une éventuelle capuche ? Ou bien les rendre plat, ou bien moins volumineux avec du gel, ou bien encore se les teindre ? Vous aurez très certainement droit à une belle scène de lui face à son miroir ! Green savait que tout ce qui pouvait être lui permettre de ressembler à la Sirène se trouvait dans ses appartements.

- J'espère que t'as pas trop marché, va encore falloir marcher pour ''me changer un petit peu physiquement'', puisque je n'ai pas l'air d'être à ton goût ~

Vert avait ricané avant de se rendre, à vive allure et très certainement avec la demoiselle qui le suivait à la même vitesse, vu à quel point elle semblait impatiente. Ils furent obligés de repasser par la Salle de Maître, le Panthéon, dans lequel Green ne s'attarda pas tant cet endroit était nul et aurait dû être détruit puisque c'était lui le Maître, donc il n'avait plus de raison d'exister, plus personne ne gagnerait ! Enfin bref, après un petit moment à marcher, après avoir passé encore quelques portes et couloirs, ils arrivèrent enfin ''chez'' lui. C'était très très (très (très (très) ) ) grand, quoique un peu en désordre, mais bon, c'était pas la fée du logis, Green ! Il s'était rendu dans sa garde-robe, là où il y avait genre bien plus de fringues, de chaussures et de tout ce que vous voulez que dans n'importe quelle garde-robe féminine. Toujours obnubilé par le fait de vouloir ''suivre'' avec la tenue de sa partenaire du jour. Il avait de nombreuses vestes (ou sweat) à capuches qui le cacheraient suffisamment, à part ses yeux et le bas de son visage.. Mais il restait un problème, ses cheveux, et, pourquoi pas, un pseudonyme. Railleur, il demanda à Alice:

- Toi qui a l'air d'être une experte dans ce domaine, une proposition ? T'as l'embarras du choix.

Laisser le choix à Alice.. Oh mon dieu, je ne sais pas si c'est la pire idée que tu as eu depuis que tu avais décidé de rejoindre la Team Rocket. Bon finalement, tu t'en étais pas trop mal sorti et tu étais toujours dans celle-ci, alors, pourquoi pas. Et n'oublions pas que Green n'était que attirée par le fait de vouloir savoir qui elle est, même si ce petit jeu de dissimulation d'identité, il pourrait vite y prendre goût. Il resterait normal dans des temps normaux, il serait plus posé, plus concentré, mais quand il remettrait sa capuche, ça serait un carnage pour tous ceux qu'il croiserait ? Un double-jeu, c'est vrai que c'était plus qu'intéressant. En plus avec quelqu'un comme la Maîtresse d'Hoenn qu'il appréciait vraiment, Vert ne voulait pas se priver de ça, surtout si à un moment il tombait sur Red. Oh oui, il aimait déjà ça ! Surtout qu'Héléna était déjà dans leur champ de tir. Espérons juste qu'elle ne le trolle pas et qu'elle ne s'amuse pas trop, car si vous touchez les cheveux de Green, faites attention..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice]

Revenir en haut Aller en bas
 

"Il y a bien assez de place au sommet du monde pour deux personnes." [Alice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Johto :: Plateau Indigo-