Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Jeu 10 Aoû - 21:04 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité


Partagez | .

À l'aventure compagnons ♫ [Archibald]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Jeu 11 Aoû - 19:13

Brr ! Il avait froid... C'était pas forcément une bonne idée de plonger, dans l'eau, dans une grotte... Sortant bien de l'eau, le fameux garçon reprit peu à peu sa tenue. Nidoran était très fière d'elle, étant donné que personne n'avait tentée de voler le livre ni les affaires du fameux Archibald ! C'était bien la preuve qu'elle avait fait très peur à toute personne voulant tenter ! Si c'était pas merveilleux ! Elle était super douée. Bref, ainsi, le fameux Archibald alla voir son ami le Lokhlass, et lui parla un peu, tranquillement. Nidoran, elle, était toujours super fière d'elle, et reniflait le fameux poissirène ! Fait gaffe Nidoran, commence pas à piquer le poisson, car sinon, le groupe allait sans doute avoir des mauvaises surprises intestinales... Donc, bon. Bref, en tout cas, le fameux Archibald était avec le Lokhlass, quand soudainemont, nous pûmes avoir -j'adore le passé simple, à la première et deuxième personne du pluriel- des explications sur les bruits de pas, qui étaient arrivé jusqu'à Archibald et son compagnon :

- Si vous saviez comme je suis content de vous voir, tous les deux ! Voici Archibald, un compagnon d'infortune. Archibald, voici mes deux gardes du corps : Freyja et son grand frère Freyr.

« Enchanté ! »

Se désintéressant un moment, du fameux Lokhlass, l'amnésique décida de dire « enchanté », donc, aux deux fameux gardes du corps... Et bien ! Le fameux Sigfried était vraiment bien accompagner, pensait le fameux jeune homme aux cheveux blancs... Ses parents devaient très certainement fortement tenir à lui, pour mettre autant de gardes du corps, et même un cuisinier personnel ! Cela n'avait aucun doute, pour le fameux Archibald. Bref, en tout cas, après les avoir rencontré, il retourna de nouveau voir le fameux Lokhlass, et repris sa discussion. Pendant ce temps là, Nidoran cherchait quelques choses à faire. C'était pas juste... Son doux dresseur aux odeurs de Safran, et bien, il s'intéressait à quelqu'un d'autres qu'elle... Mais euh... Ce n'était pas du tout juste. Quand soudainement, le fameux Sigfried reprit la parole :

- Bon, c'est pas tout ça, mais il faudrait songer à manger ! Freyja, Freyr, joignez-vous à nous, ça me fera plaisir. Il faut juste attendre que le repas soit prêt. Archibald ? 

« J'arrive ! »

Le fameux Archibald arriva, tranquillement. Bon, il supposait donc qu'il allait pouvoir manger... Comme il y avait pas mal de chair sur le fameux Poissirène, ils allaient sans problème pouvoir manger tout de ce fameux bon petit plat, qu'allait préparer le fameux nobliaux. Il ne savait pas que dans l'éducation des nobles, il y avait quand même des cours de cuisine ! Il supposait que cela devait être important... Ou alors, il l'avait appris avec je ne sais plus qui, le mec qui lui servait de cuisinier... Sans aucun doute, le fameux Sigfried avait du dire son nom, mais sur le coup, il ne s'en souvenait plus du tout... Damn, c'était gênant... Bref, il allait sans doute représenter tout le monde, une fois qu'ils seraient sortit de la grotte ! Donc, cela allait ! Ouais, je sais, c'était pas spécialement classe de la part du fameux Archibald... Mais un trou de mémoire, cela pouvait toujours arriver ! Surtout à un amnésique !

- Essaye simplement de découper proprement le poisson en petits morceaux, puis mets-le dans la casserole avec la soupe. On la réchauffera avec le feu doux de Surt.

« Bien... »

Bon, ça suffit oui, les réponses monomot... Cela ne se dit pas en français. Je sais. Mais je savais pas comment le dire autrement... Les réponses en un seul mot ? Bref, en tout cas, le fameux Archibald prit le matériel, et commença à faire la sale besogne. Très vite, il retrouva les gestes. La mémoire tactile, était une mémoire bien plus fiable que la mémoire du cerveau, et quand on avait eu l'habitude d'un geste, on le gardait. Alors, cela pouvait nous être utile à l'analyse. On sentait qu'il avait quand même un peu de mal avec le traitement du poisson. Sur bien des points, on pouvait presque croire qu'il était plutot entrain de traiter de la viande, plutôt que du poisson... Visiblement, il venait d'un coin, où le poisson n'était pas si habituel. Après, il fallait faire attention... Nous risquions toujours dans ce genre de cas, de sombrer dans la suranalyse... Ce qui n'était pas non plus une bonne chose, pour bien comprendre... Bref, en tout cas, tout en faisant sa besogne, il déclara, tranquillement :

« Sinon, j'ai discuté avec Lokhlass.. Il est partant pour quitter son clan, et rester un peu avec moi. Si ce n'est pas chouette ! Il était dominé, et il en avait marre ! »

Oui, il avait discuté... Alors bien sur, le fameux Archibald ne parlait pas -malheureusement- le langage des Pokémons... Mais quand même. Il avait bien put comprendre un peu ce qu'il avait voulu lui dire... Ainsi, il montra une Pokéball... Et on pouvait remarquer qu'en effet, le fameux pokémon eau et glace avait disparu. Le fait qu'il n'y avait eu aucun combat, et que tout avait été super discret, et bien... Visiblement, Archibald allait faire comme le fameux James, dans l'animé Pokémon... C'est à dire le meilleur, si vous voulez mon avis... Ce lui qui avait l'habitude de capturer des pokémons tout en devenant amis avec eux, plutôt que de les capturer en faisant un combat Pokémon... Bref, une fois qu'il eut finit de traiter le poisson, il confia tout son dur labeur au fameux Sigfried, c'était à lui maintenant de se débrouiller avec tout ça ! Mmh... Il n'avait pas l'habitude de manger à cet heure, mais il était pas contre du tout...! Enfin, si c'était bon bien sur. Mais ça, on ne pourrait le savoir qu'au prochain post !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Ven 12 Aoû - 13:18

Bien, au moins Archibald savait se servir de ses dix doigts, bien que sa façon de couper le poisson était assez étrange. Enfin, il faisait un boulot plus que correct et je ne pouvais pas en demander plus pour le moment. C'était parfait, à ce rythme, je n'aurais pas à lui donner une leçon concernant la réalité de ce monde. Enfin, peut-être pas, étant donné que la journée n'était pas terminée. Il fallait encore que le repas se passe correctement, ainsi que la fin de notre exploration. Pendant que j'indiquais donc à Archibald la marche à suivre afin de préparer correctement notre repas, je voyais du coin de l’œil Surt sympathiser avec Nidoran. Bah, pourquoi pas après tout ? Je n'avais rien à dire quant à ses relations, tant qu'il respectait les ordres que je lui donnais. Mais je n'avais aucun souci à me faire de ce côté, j'avais réussi à l'éduquer correctement pour qu'il ne pose pas la moindre question, de telle sorte à avoir un contrôle total sur ce dernier. Idem pour les deux autres, bien que quelques réglages étaient encore nécessaires.

- Intéressant. Ça fera un allié de poids, en cas de problème. Il faudra juste veiller à l'entraîner correctement mais je me doute qu'avec un programme approprié, il pourra devenir très bon.

Je parlais sans ton particulier, étant donné que je considérais les Pokémons comme des outils. Au final, c'était plutôt le combattant qui optimise son équipe afin d'obtenir de meilleurs performances, qui parlait et non pas celui qui traitait ses partenaires d'égal à égal. Je ne savais pas si ça se ressentais mais je m'en fichais bien. J'avais mon propre avis sur la question et je n'en démordrais pas. Pendant que Archibald finissait de traiter le poisson, j'observais tranquillement mes deux gardes du corps faire leur travail de la manière la plus professionnelle possible : délimitation d'un périmètre, observation des lieux et prise de notes. Autant dire que je me sentais vraiment en sécurité, avec eux et que c'était vraiment reposant, surtout après toutes nos péripéties.

- Parfait, ça devrait être prêt d'ici quelques minutes !

En effet, je venais de verser les morceaux de Poissirène avec la soupe et il ne restait plus qu'à touiller le tout sans oublier de réchauffer avec les flammes de Surt. Ce ne serait pas vraiment un repas incroyable, mais on ne pouvait pas demander plus, dans notre situation. Il n'y avait aucune conversation pendant que je terminais la préparation de notre repas : il faut dire que nous nous étions déjà tout dit, sans compter que Freyr et Freyja n'étaient pas non plus très causants. Autrement dit, l'ambiance était relativement lourde et je ne savais pas trop quoi faire, à part touiller la nourriture. Au final, c'est après quelques minutes que le tout devint au minimum potable.

- À table !

Tout en parlant, j'avais sorti négligemment des rations de nourriture Pokémon, pour mes compagnons qui étaient sortis à cette occasion.Il fallait bien qu'ils mangent, eux aussi. Sans surprise, les deux agents décidèrent de continuer à surveiller les lieux et faire leur travail. Ça ne m'étonnait pas, ils ne mangeaient que quand ils l'estimaient nécessaire et dans cette situation, ils avaient bien d'autres choses auxquelles penser. Alors que je servais la nourriture, je repris la parole.

- Une fois que l'on aura mangé, il suffira de capturer le Pokémon afin de reprendre notre route. Avec de la chance, dans moins de deux heures, nous serons sortis.

Je ne pensais pas qu'il y aurait d'autres problèmes d'ici là. Quant à la qualité de la soupe elle était... correcte. Disons qu'en matière de goût et de texture, ça serait suffisant pour servir ça dans un café ou un petit restaurant quelconque. Dieu merci Hasting n'était pas là, il aurait eu du mal à manger ça...
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Ven 12 Aoû - 21:26

Bon, bah, visiblement, il ne s'était pas trop craqué pour faire la viande ! Enfin, le poisson ! Damn, pourquoi il pensait toujours à la viande, au lieu du poisson... Ce n'était pas pareil pourtant, mais au moins, le fameux amnésique ne s'était pas trop trop mal débrouillé. Bien ! Il pourrait se recouvertir dans la confection de Sushi ! Ou la préparation de poisson Lune... Mmh... Cela, cela n'était pas spécialement une bonne idée, étant donné que mal préparé, le poisson lune provoquait la mort de celui qui le consomme... Mmh... Peut-être qu'on allait faire une croix, si vous le voulez bien, dans la reconversion dans le traitement du poisson... Puis de quoi je parle : on est dans le monde de Pokémons... Les poissons étaient totalement différents. Bref, en tout cas, le fameux Archibald avait maintenant hâte de manger, étant donné que son travail était fait. Et il put ainsi continuer de discuter tranquillement avec le fameux Sigfried. Celui-ci qui déclara, d'ailleurs, à propos de la capture du Lokhlass...

- Intéressant. Ça fera un allié de poids, en cas de problème. Il faudra juste veiller à l'entraîner correctement mais je me doute qu'avec un programme approprié, il pourra devenir très bon.

« Sans aucun doute. Nos liens seront la plus grande de nos forces. »

Entre Pokémon et Humain... Il y avait une sorte de lien invisible qui liait Archibald à ses pokémons... Comme si tout ses pokémons étaient, en quelques sortes lié à lui. C'était ce lien invisible, qui lui donnait la force de continuer, et d'aller de l'avant. Cela pouvait sembler clicher, et cela l'était... Mais il faut bien comprendre que ce n'était pas qu'une figure métaphorique, vous savez, le coups de « LA PUISSANCE DE L'AMITIE VA ME PERMETTRE DE GAGNER ! JE VAIS CRIER TOM NOM ET CA VA TE PERMETTRE DE GAAAAAAGNER !!! »... Non, c'était comme s'il y avait une vrai force... Une vraie force qui liait Pokémon et le dresseur amnésique. Une force qui lui permettait de choisir et de savoir qu'elle pokémon lui était destiné... Tout cela était bien mystérieux... Et cela pouvait amener maintes reflexions... Sauf qu'on a pas de temps, étant donné qu'il fallait penser à ça :

- À table !

Ah ! Bah, c'était l'heure de manger ! Bon, comme dit précédemment, il n'avait pas l'habitude de manger à ce genre d'heure... Mais bon ! Pourquoi se priver d'un repas, surtout quand il était gratuit ! Surtout qu'il pensait que cela serait véritablement absurde de se part, de ne pas en profiter, étant donné qu'il avait quand même fait une bonne moitié du boulot, si ce n'était pas les trois quarts ! Après tout, c'était lui qui avait pêché le fameux Poissirène, avec son ami Lokhlass, qui faisait maintenant partit de sa maigre équippe, mais qui commençaient à se former, et qui serait très certainement extrêmement BADASS quand elle sera achevé, si vous voulez mon avis. Imaginez ça... Un Lokhlass et une Nidoqueen... Si c'était pas déjà Badass comme début d'équipe... Cela faisait très Genwunner, aussi, mais bon, ça, ce n'était pas la faute d'Archibald. Il s'était réveillé dans une région rempli de génération 1 et 2... Donc, il pouvait difficilement faire autrement, si vous voulez mon avis...

- Une fois que l'on aura mangé, il suffira de capturer le Pokémon afin de reprendre notre route. Avec de la chance, dans moins de deux heures, nous serons sortis.

« Vous permettez une seconde, Sigfried ? »

Tient ? Notre fameux Archibald n'allait pas de suite répondre... Mais qu'avait-il derrière la tête ? Et bien, c'est très simple... Il avait des cheveux !!! Quoi ? Visiblement, c'est pas à ce genre de réponse que vous vous attendiez... Je ne vois pas pourquoi. Je trouvais cette réponse tout à fait correct, et proche de la vérité... Même tout à fait proche de la vérité, étant donné que n'étant pas chauve, le fameux Archibald avait des cheveux. Et ouais. C'est logique, dans un sens. Les gens qui ont des cheveux ne sont pas chauves. Ou alors, c'est qu'il y a un problème quelques parts. Ou alors, ils ont une perruque. Oui, en quelques sortes, une perruque, cela consistait un peu en la même chose. Mais bref, je suis entrain de m'égarer quelques peu, si vous voulez mon avis, donc, nous allons retourner dans notre sujet. Ainsi, il se tourna vers les deux gardes du corps, qui ne venaient pas manger, trop professionnel qu'ils étaient, et déclara d'un ton enjoué :

« Eh ! Vous deux ! Sortez vos doigts de là où ils sont, et venez manger avec nous ! Si vous tenez tant à la sécurité du bichon, et bien, considérez que je suis la menace potentiel, et qu'il faut me surveiller en mangeant ! »

Ouah ! C'était ! C'était Archibald. Le fameux amnésique avait toujours sa langue tout aussi trollesque, et ses habitudes un peu parfois... Disons déplacés. En même temps, là, franchement... Il trouvait que les gardes du corps en faisait trop. Eh ! Ils avaient déjà LARGEMENT échoué leur boulot, avec le fait que Sigfried avait été emporté par le fameux Archibald, avant de tomber dans un bête trou... Et puis il s'était blessé en combattant des trafiquants... Bref, donc, vous imaginez à quel point les braves gardes du corps étaient déjà foutu ? Et bien, autant l'être jusqu'au bout ! Quitte à être dans la merde jusqu'au cou, autant plonger ! Cela ne change rien du tout, et au moins, dans le cas présent, ils pourraient manger, au lieu de faire leur Men in Black, ou je ne sais quoi. Allez ! Décoincez vous, et sortez vous les doigts du cul quoi ! Ah zut. Dire qu'Archibald avait bien fait attention de pas utiliser l'expression... Boah, pas grave ! En tout cas, ainsi, Archibald déclara, tranquillement :

« Bref, vous disiez ? Capturer quel Pokémon ? Je vous l'ai dis, j'ai capturé Lokhlass, personnellement. »

Une erreur de la part de Sigfried ? Une rreur de la part du narrateur de Sigfried ? Ou alors, c'était moi qui avait mal compris ? Bref, en tout cas, le fameux Lokhlass avait été capturé précédemment, comme l'avait dit : « Ainsi, il montra une Pokéball... Et on pouvait remarquer qu'en effet, le fameux pokémon eau et glace avait disparu. Le fait qu'il n'y avait eu aucun combat, et que tout avait été super discret, et bien... »... Bref, quoiqu'il en soit, le fameux amnésique déclara tranquillement cela, avant de retourner à sa soupe. C'était extrêmement bon ! Bon, d'accord, le fameux Archibald n'avait pas genre le palet le plus sophistiqué du monde... Et c'était le genre de mec qui trouvait bon des pâtes au beurre, ce qui était très pratique quand on était constamment entrain de surveiller son budget... Mais bon, quand même ! Il trouvait ça très bon. Et il fallait en profiter ! Bientôt, ils allaient se quitter ! Donc, il fallait qu'il en profite, el temps court qui leur restaient à tout les deux... N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Dim 14 Aoû - 12:33

Non Sigfried, ne t'énerve pas. Garde ton calme et n'ordonne pas à tes gardes d'envoyer ad patres le clodo dans la flotte. Sérieusement, ce type mettait mes nerfs à vif et j'avais grand mal à me contenir. Mais il fallait que je le fasse, dans un peu moins d'une heure, nous ne serons plus ensemble, avec de la chance. Oui, il fallait se calmer, il y aurait tout le temps de le pourrir plus tard, quand je serais de retour chez moi. Après tout, j'avais assez de ressources financières pour lui pourrir la vie, dès que je le voudrais. En plus, je connaissais son nom ainsi que son visage. Oui, ça serait parfait, vraiment ! Donc il fallait absolument que je me calme pour ne pas lui planter mon couteau en travers de la gorge. Patience, Sigfried, tu finiras par l'avoir, ce petit con...

- Tss... aller, viens, Freyja, vous échangerez après...

Je les connaissais très bien et je savais parfaitement qu'il était hors de question pour eux de manger ainsi tous les deux, sans personne pour surveiller les alentours. Et comme je n'avais pas la moindre envie d'entendre encore Archibald faire son malin, c'était la meilleure solution que j'avais, afin d'avoir enfin la paix. C'est sans un mot que la jolie blonde vint ainsi vers nous pour se poser et prendre l'assiette que je lui tendais, me remerciant rapidement avant de commencer à manger. Les deux n'étaient pas très causants, de toute façon. En fait, je ne les avais jamais vus aligner plus de dix mots à la fois, depuis les dix ans qu'ils étaient à mon service. Au final, je m'étais résigné et je faisais avec. Au moins, ils étaient efficaces, la plupart du temps et je n'avais pas à m'en plaindre. En plus, ils étaient discrets. Tant mieux, donc. Tandis que je finissais rapidement mon assiette, qui était un repas assez sommaire donc, je pris compte de la remarque d'Archibald avant de lui répondre.

- Non, vous ne l'aviez pas dit... Tout ce que vous aviez dit, c'est que Lohklass était d'accord pour vous accompagner, mais absolument pas que vous l'aviez déjà capturé. Enfin, moi je m'en fiche, de l'arrangement que vous avez fait, tant qu'il est assez puissant pour vous...

Et voilà que je reprenais mon habitude de parler des Pokémons comme des outils. Mais bon, c'était sans importance et s'il s'en formalisait pour si peu, tant pis. Tant qu'il n'allait pas dans l'irrespect, auquel cas je péterais vraiment un plomb et mettrais mes menaces mentales à exécution. Très fidèles, mes deux agents obéiraient sans poser de questions. Ils étaient payés pour ça, de toute façon et je ne serais pas étonné qu'avec autant de discipline et de savoir-faire, ils auraient été militaires ou agents secrets, avant. Ne pose pas de question et obéis, c'est tout. Quelque chose que je faisais souvent, avec Père. Heureusement qu'il n'était pas là, d'ailleurs... il aurait déjà réglé son compte à Archibald, sans doute.

Une fois que la jeune femme avait terminé de manger, c'était son frère qui prit place auprès de nous. Il était bien plus rapide pour se nourrir et en à peine quelques minutes, son assiette était déjà vide. Tant mieux, au moins, nous pourrons partir rapidement. Une fois les ustensiles vides et à peu près nettoyées grâce à l'eau du lac, je me le vais, mon sac de voyage sur les épaules et reprit la parole une dernière fois, avant de partir en direction de la sortie. J'en avais assez de cette foutue grotte.

- Bon, on s'arrache. En continuant tout droit, on devrait arriver bientôt arriver à la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Dim 14 Aoû - 19:57

Le repas était bien bon ! Le fameux Archibald était content d'avoir finalement aidé le fameux Sigfried à trouver de la nourriture ! Comme dit beaucoup trop de fois au cours de ce RP, le fameux Archibald n'avait pas l'habitude de manger le midi, étant donné que bah... Ce n'était pas forcément nécessaire. D'ailleurs, dans beaucoup de culture, le repas du midi consistaient enfaite plus à grignoter un rapide bout de pain, et puis, c'est tout, on était bon pour toute la journée ! Après tout, pourquoi manger plus, quand on était déjà rassasié bien souvent par le repas du soir ! C'était comme ça que fonctionnait les cultures méditerranéenne... Ce qui s'expliquait aussi par leur climat. Comme il faisait très chaud, vers 12-14 heures, et bien, ce n'était pas le moment idéal pour se faire une choucroute melba, si vous voulez mon avis. Mieux valait attendre le soir. Enfin, vu comment c'est dégueulasse, la choucroute, mieux valait pas en manger. Enfin, si vous aimez la choucroute, c'est cool hein !

- Tss... aller, viens, Freyja, vous échangerez après...

D'accord... Il hésitait. D'un côté, il avait vraiment l'impression que les fameux gardes du corps, de toute façon, était du genre à ne pas rigoler, et qu'il aurait fait ça quoiqu'il arrive. De l'autre côté, il avait vraiment l'impression que le fameux Sigfried était un gros esclavagiste... Il ne savait pas trop comment cerner... Mais cela le mettait à l'aise. Comme un sentiment de déjà vu. Cette sensation d'oppression, alors qu'on tentait de manger tranquille... Être écrasé comme ça, par des gardes du corps, qui veulent absolument vérifié que tu ailles bien, que tout se passe bien, que tu ne risques pas de te faire assassiner... Damnn... Ce sentiment de déjà vu... Il sentait que sa mémoire commençait sur certains point à se débloquer, mais tout allait encore assez lentement... Bref, en tout cas, il fut tirer de ses pensées, quand le fameux Sigfried lui déclara :

- Non, vous ne l'aviez pas dit... Tout ce que vous aviez dit, c'est que Lohklass était d'accord pour vous accompagner, mais absolument pas que vous l'aviez déjà capturé. Enfin, moi je m'en fiche, de l'arrangement que vous avez fait, tant qu'il est assez puissant pour vous... 

C'est vrai. Il ne l'avait pas dit. Mais il avait montré la Pokéball. Ce n'était pas sa faute si Sigfried était trop bête pour faire le rapprochement : Disparition du Lokhlass + Pokéball = capture... Ou alors, il n'avait pas regardé l'amnésique... mmh... Vu comme ça;.. Après tout, il avait été concentré sans doute sur le repas ! Mais oui, cela expliquait tout ! Donc, tout était normal. Dans un sens, cela rassurait le fameux Archibald. Il aurait presque l'impression autrement, que le fameux Sigfried avait quelque chose contre lui ! Mais bon, ce n'était pas le moment de penser cela. Une fois que tous eurent manger, enfin... « Manger » était bien un grand mot dans le cas des deux gardes du corps, pensait le fameux Archibald, et bien, ils reprirent leur route. Visiblement, Sigfried en avait ras le cul de rester avec un amnésique, qui semblait pour lui trop ressembler à la plèbe, et il déclara, alors, au groupe :

- Bon, on s'arrache. En continuant tout droit, on devrait arriver bientôt arriver à la sortie.

« Bien, notre rencontre touche à sa fin. »

En effet, ils étaient proche de la sortie. Peu à peu, la lumière naturel commençait à émaner violemment, aveuglant presque les deux voyageurs, qui ne pouvaient alors que se protéger de leurs bras, ou de leur paupières... Mais dans un sens, cela faisait du bien de revoir la lumière véritablement, après un très long moment dans la semi-obscurité... La lumière revenait... Bref, le fameux amnésique était bien content de lui. Il avait fait un bon voyage, rencontrer des gens très intéressant, au défaut d'être toujours poli, et surtout, il avait gagné un nouveau compagnon, dans sa quête pour ses mémoires... Bref, cela était pas mal. Non ? En tout cas, le fameux amnésique aux cheveux blanc, déclara, alors qu'il marchait toujours aux côté de Sigfried, et pas loin des deux fameux gardes du corps, enfin, des TERMINATORS de gardes, plutôt, vu les mecs que s'étaient, putain...

« Vous êtes un garçon étrange, Sigfried... Et ça vient d'un amnésique qui ne sait d'où il vient ! »

Archibald laissa échapper un petit rire. Il n'avait aucune idée qu'il était autant haî par le fameux Sigfried... Au contraire, lui, il estimait le jeune dresseur androgyne, en face de lui, comme un garçon assez sympathique. Il avait ses défauts bien sur... Mais qui n'avait pas de défaut après tout ! Lui aussi, il avait de nombreux défauts. Cela ne retirait en rien son côté charmant pourtant ! N'est-ce pas ? Bref, le fameux Archibald déclara cela, tranquillement, mais il faut le dire, il n'en n'avait rien à faire de la réponse du fameux Sigfried. Tenterait-il de se défendre ? Grand bien lui fasse ! Il avait le droit de tenter de se défendre à ce genre d'accusation ! Mais bref, lui, il pensait cela, et Archibald n'était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, car quelqu'un estimait que ce n'était pas normal qu'il pense cela...

« J'espère que votre chemin sera illuminé, et que tout se passera bien pour vous. Apprenez à profiter un peu de votre vie quand même, et ne soyez pas une machine, Sigfried. »

L'amnésique serra la main de Sigfried, puis s'en alla, sans attendre de réponse. L'amnésique était bien mystérieux... Un peu comme s'il savait un peu tout, sans rien savoir. Comme si sa mémoire avait disparu, au profit d'autres choses... Bref, il allait vers la lumière, et était maintenant de nouveau seul sur sa route... Il regarda... Et vu Ecorcia. Mais bordel, qu'est-ce qu'il avait réussi à faire lui encore comme boulette ? Bon sang de bonsoir. Il venait de réussir à retourner sur ses pas. Quel con il était. Il retourna alors sur ses pas, et passa discrètement, entre les roches, pour ne pas se faire voir de Sigfried et des autres... Il avait pas envie de passer pour un boulet, qui venait de réussir à se tromper de sorties, dans une grotte... Cela serait pas franchement hyper classe. Surtout quand tu quittais quelqu'un avec une réplique un minimum classe, mais passons sur ce point. Bref, il était repartit dans la grotte... Bon sang, il était un boulet. Il devait bien le reconnaître
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Dim 14 Aoû - 21:55

Heureusement, que cette rencontre touchait à sa fin. J'en pouvais plus de lui et j'étais à deux doigts de lui refaire le portrait. Mais bon, nous étions presque arrivé et il fallait donc se contenir, inutile de provoquer un accident aussi près de la sortie. Oui, arriver à Ecorcia, affronter le Champion et continuer ma route jusqu'à Doublonville, où je prendrais quelques jours de repos. C'était un bon programme, ça ! Il fallait s'y tenir. Nous marchions à bonne allure, sans aller trop vite. En effet, il fallait bien digérer et il était donc hors de question de courir comme des dératés jusqu'à la sortie des Caves Jumelles... à moins de se faire poursuivre par une horde de Nosféraptis. Heureusement, ces derniers semblaient s'être calmés et aucun accident notable n'arriva durant la majeure partie du trajet. Tant mieux ! Finalement, il n'y en avait pas tant que ça, ou alors nous n'étions pas allé à l'endroit où ils affluaient le plus. De toute façon, il y avait le Pikachu de Freyja, au pire, donc bon, je n'étais pas inquiet.

Étrange ? Disons que je n'avais pas les mêmes valeurs que la plupart des gens du « peuple ». Il faut dire qu'avec l'éducation que j'avais reçue depuis mon plus jeune âge, ce qui me rendait différent de la plupart des jeunes de mon âge. Alors oui, j'étais sans doute étrange, au vu des canons de la société, mais pour mon univers, j'étais parfaitement dans la norme. Certes, j'étais sans doute plus orgueilleux que la plupart des nobles que l'on pouvait croiser, mais c'était tout. Cependant, je comprenais ce qu'il voulait dire par là et je n'avais pas grand-chose à répliquer à ce sujet.

- Je dois avouer qu'avec mon éducation, je peux effectivement paraître bizarre aux yeux des autres. Mais vous n'êtes pas sans reste non plus, même en excluant votre amnésie.

C'était un simple constat. Il faut dire qu'un clochard albinos, ça ne courait définitivement pas les rues. Surtout que son livre continuait de m'intriguer. Je n'étais sans doute pas le seul dans ce cas et je me demandais bien si quelqu'un allait réussir à lui chiper son foutu bouquin, un de ces jours. Je paierais sans doute cher pour être là le jour où ça arrivera. Mais bon, j'avais peu d'espoir que notre route se croise de nouveau et c'était parfait comme ça ! Alors que nous approchions de la sortie, Archibald prit ma main dans la sienne pour la serrer, sans même me demander mon avis. Bon, au moins, il savait saluer correctement, c'était déjà ça. Mais... une machine ? Oui, c'est ce que j'étais, sans aucun doute. Il faut dire que je n'avais jamais vraiment ce que je voulais, jusque-là. Oui, j'aimerais bien être libéré de ces chaînes, un jour... En fait, je jalousais un peu Archibald d'être amnésique, car il pouvait faire ce qu'il voulait. Mais je ne l'admettrai jamais, j'étais un Valdemar après tout ! Ma seule fonction était de servir ma famille. Rien de plus, rien de moins.

- Vraiment ravi, Archibald. Au plaisir de vous recroiser à l'avenir.

Une poignée de main énergique et un faux sourire rôdé des années durant. Un cirque que je servais à à peu près tout le monde. Il faut dire que j'avais l'habitude et les faux-semblants étaient monnaies courantes, dans la vie de tous les jours, pour un noble. Toujours est-il que l'albinos sorti de la grotte, tandis que je voyais discrètement Hasting s'approcher, l'air embarrassé et aussi boulet que d'habitude. J'étais assez surpris qu'il avait réussi à s'en sortir seul, étant donné qu'à part pour la cuisine il n'était doué pour pas grand-chose. Toujours à s'excuser, à faire des boulettes ou à tomber par terre. Vraiment, j'avais du mal à le comprendre, même après des années.

- Que je suis content de te revoir, mon ami ! Vraiment, partons d'ici et allons nous reposer. On en a bien besoin, tu m'expliqueras comment tu as fait, d'ailleurs.

Tout ça sans se douter une seule seconde que le pauvre Archibald allait se refaire les Caves Jumelles dans l'autre sens. Le pauvre... vraiment. Espérons que les Nosféraptis soient cléments avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald]

Revenir en haut Aller en bas
 

À l'aventure compagnons ♫ [Archibald]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Johto :: Caves Jumelles-