Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Dim 1 Oct - 10:34 par EternalStay

» The Lion King RPG
Jeu 7 Sep - 9:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 2 Sep - 17:37 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité


Partagez | .

À l'aventure compagnons ♫ [Archibald]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité



MessageSujet: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Ven 15 Juil - 12:21

Les Caves Jumelles hein ? Cette grotte avait l'air d'être un lieu très intéressant, bien plus que l'Antre Noire où j'avais capturé mon Loki, dans tous les cas. J'avais même entendu dire que dans les tréfonds de cette dernière, il y avait quelques Lokhlass cachés, peut-être que j'arriverais à en obtenir un. Après tout, il s'agissait d'un Pokémon extrêmement rare qui était également très puissant. Mais le fait que j'avais déjà Bertha en Pokémon Glace pouvait être un frein. Il faudrait que j'avise le moment venue. Il faisait assez chaud aujourd'hui à cause du soleil qui tapait très fort. Résultat, nous avions hâte d'entrer dans les lieux afin de se rafraîchir un peu, car selon nos informations, il y avait un petit fleuve qui parcourait la majeure partie des caves. Au moins, Hasting et moi avions pris un très bon petit-déjeuner. Il faut dire que ses cuisses de Roucoups mêlées à une salade de Mystherbe avait été du meilleur effet et nous étions fin prêts pour l'exploration de la grotte.

La marche jusqu'à la grotte avait été assez simple, aucun obstacle en particulier n'avait dérangé notre avancée. Tout juste quelques Pokémons assez faibles, que j'avais écrasés rapidement avec Bertha et Loki. J'estimais que Surt était pour le moment assez puissant et il fallait que j'équilibre le tout. L'idéal aurait été que je capture un nouveau Pokémon, mais je comptais bien sur l'exploration de ces caves pour trouver mon bonheur, quitte à user de moyens peu orthodoxes. Alors que nous nous apprêtions à pénétrer dans les ténèbres, un détail attira mon attention. Un homme aux cheveux blancs et une tenue assez étrange était face à nous. Il semblait, à première vue, légèrement perdu, ou peut-être hésitant. Enfin, je ne le voyais pour l'instant que de loin, donc rien n'était sûr. En tout cas, il ne semblait clairement pas de la région, étrange...

- Mes salutations, jeune homme...

Il fallait bien commencer quelque part. Certes, j'aurais pu passer outre et ne pas l'approcher, continuant ma route, mais il dégageait quelque chose qui me rendait curieux. Alors, pourquoi pas après tout, peut-être n'était-il pas un roturier comme les autres. C'est après quelques instants que je décidais de reprendre la parole, tout en faisant une légère révérence.

- Je suis Sigfried Valdemar et voici mon compagnon Hasting. Vous ne semblez pas du coin, n'est-ce pas ?
Il ne fallait pas être un génie pour se rendre compte de ça. J'étais néanmoins curieux de savoir s'il connaissait ma famille. Sa réaction face à l'annonce de mon nom serait un bon indicateur du type de personne que j'avais en face de moi. Quant à Hasting, il restait en retrait, clope au bec. Décidément, il ne changeait jamais, toujours stoïque face aux étrangers. Il était pire que moi, dans un sens.

- Nous souhaitions, tout comme vous, je présume, traverser les Caves Jumelles. Si vous le voulez bien, nous pourrions faire le trajet ensemble ?

Il était assez rare que je propose ainsi à quelqu'un de nous accompagner. C'était même la première fois, depuis le début de notre voyage. Mais après tout, pourquoi pas ? Et puis, peut-être que cet homme aux cheveux blancs serait utile, qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Ven 15 Juil - 17:07

« Donc, des anciennes ruines se trouvent après cette grotte... »

Le vieux monsieur confirma, et continua alors son chemin vers le centre Pokémon le plus proche… Bien ! Donc, il fallait tout simplement traverser la grotte, et c'était bon, il allait enfin atteindre son but… Après, les grottes n'étaient jamais des parties de plaisir à traverser, il fallait bien l'avouer… Mais bon, il n'avait guère d'autres choix, de toute façon, et comme il fallait bien passer quelques part… Mais bon. Traverser une grotte, cela voulait surtout dire… Oui, vous savez ce que cela veux dire… Cela veux dire affronter ses crevards de connards de salauds, de petits cons de… bref, je vais arrêter, je commence à devenir un peu trop vulgaire, bref, cela voulait dire affronter des dizaines et des dizaines de milliers de Nosferapti, assez de Nosferapti, pour mourir etouffer par leur nombre… Ses Nosferapti étaient tellement partout… Enfin, partout. Sauf à Unys et pas si nombreux à Kalos… Mais sinon, ils étaient partout.

Traverser une grotte, cela voulait dire aussi, dire adieu, pendant un assez long moment, et cela pouvait être gênant pour certaines personne, cela voulait dire adieu au soleil pendant un moment. Et le soleil, c'était quand même la source de vie par excellence… Dans une grotte, les Pokémons Feux et les Pokémons Plantes se seraient moins bien, et voulaient vite sortir… Tandis que les Pokémons Eaux, les Pokémons Sols, Roches, eux adoraient. Et les Nosferaptis, mais j'ai assez parler d'eux, pendant un long moment. Mais bref. De toute façon, il n'y avait pas beaucoup de soleil, de toute façon, ce jour-ci… Il n'était pas de la partie, et il restait timidement cachée par une grande couche de nuage… Ses nuages, cependaient, restaient parfaitement blanc, donc, cela allait… Il n'y avait pas d'énorme risque qu'ils commencent à pleuvoir des trombles d'eaux, qui obligèrent tout le monde à se réfugier. N'ayant ni soleil, ni pluie, il n'y avait alors aucune raison de garder sa capuche, même en extérieur…

Pourtant, l'homme qui nous intéressait avait sa capuche. C'était donc un Wesh ! Non, je déconne bien sur, nous n'avions pas affaire à ce qu'on appelle, dans le langage populaire, à un « Wesh ». C'était un homme à la peau mate, et aux cheveux blanc comme la neige. Ses vêtements violets étaient beau, semblaient de très bonnes qualités, mais semblait usées. Comme s'ils avaient été grandiose, à une époque qui était maintenant lointaine… C'était très intéressant, visiblement, mais l'homme semblait en plus y être très attachée. Il avait un sac de voyage, qui contenaient tout les affaires qu'ils possédaient, c'est à dire, pas grand-chose. Véritablement Bohémien, apatride, il était sur les routes, avec tout ce qu'il possédait, et voyageait. Avec un seul compagnon, il était véritablement seule sur ses routes poussiéreuses et s'approchaient de la cave, qui avait été la prochaine étape dans sa longue traversée, à la recherche de ses souvenirs… Pour le moment, seul, il allait bientôt rencontrer quelqu'un.


- Mes salutations, jeune homme...

« Bien le bonjour. »


Un homme civilisé… Cela faisait plaisir pour le fameux Archibald, car disons… Que ses dernières rencontres avec des personnes qu'il ne connaissait pas, n'avait pas forcément bien tourner pour lui… Pour pas dire très mal. Dire qu'il avait été accusé, et qu'il n'avait même pas pu laver son honneur. C'était quand même guère acceptable, pensait-il… Il aurait sans aucun doute put se venger, s'il n'y avait pas eu ce policier… Mais visiblement, cela était interdit dans cette région… C'est étrange, il avait beau se souvenir de rien… Et bien, cela n'empêchait pas qu'il se sentait profondément insulter, comme si, dans sa vie, cela n'aurait pas du se passer comme ça… Mais bref, il devait quand même décider de penser à autre chose que ce fameux accident. Il y avait d'autres choses ! Comme un jeune homme… Une jeune fille ? Il ne savait pas trop… La personne en face d'elle, il ne savait pas trop si c'était un garçon ou une fille… Et n'ayant pas spécialement envie de faire son Professeur Chen, et de demander : « Are you a Boy, or a Girl », et bien… Ah, c'est bon. Ce fut réglé grâce à une déclaration du jeune homme.

- Je suis Sigfried Valdemar et voici mon compagnon Hasting. Vous ne semblez pas du coin, n'est-ce pas ?

« Je m'appelle Archibald Park, enchanté ! »


Bien entendu, le fameux Archibald ne connaissait absolument pas, mais alors absolument pas la famille Valdemar… Sans doute que s'il avait été un habitant de Johto avec toute sa mémoire, il aurait put sans problème savoir qui s'était… Mais là… Nope ! Impossible, étant donné qu'il ne connaissait plus rien de ses souvenirs. Bref, en tout cas, le fameux Archibald venait de rencontrer duex personnes. Au début, il n'avait cru qu'il n'y en n'avait qu'un, mais c'était bien deux jeunes gens qui lui faisaient face… Visiblement, des jeunes hommes, peut-être un poil plus jeune que lui, ou alors du même âge, il ne savait pas trop… Il n'était pas spécialement doué pour deviner, aussi aisément, l'âge des gens, comme ça… Il paraissait que c'était un don de certaines personnes, comme ça, de pouvoir maitriser… Mais de quoi pensait encore le fameux Archibald ? Damn, pensait-il… Il était encore allé trop loin. Bon, allez, il devait se concentrer un peu, cela ne faisait pas sérieux… Quand tout d'un coup, le fameux jeune homme androgyne lui déclara :

- Nous souhaitions, tout comme vous, je présume, traverser les Caves Jumelles. Si vous le voulez bien, nous pourrions faire le trajet ensemble ?

« Et bien, vous avez vu juste. »


En effet ! Le fameux Archibald voulait traverser les Caves Jumelles, pour aller à un endroit précis… Comme je vous l'ai dis dans les trois paragraphes d'introductions, c'était sa prochaine destination… Mais évidemment, ce n'était pas sa destination finale… On allait pas dans les Caves Jumelles, juste pour le plaisir d'aller dans les Caves Jumelles. C'était pas le genre top tendance de la mode, qui fallait absolument voir, si tu voulais rester brancher… Non, ce n'était qu'une cave, après tout. Mais bon, c'était quand même un lieu avec quelques pokémons rares… Et surtout, un passage obligatoire, si on voulait aller à certains endroits de la carte. Là, dans le cas d'Archibald, c'était plutôt la destination Mauville, Ville Griotte, et Bourg Geon… Le fameux jeune homme à la peau mate, aurait put passer par une autre route, mais de Doublonville, là d'où il venait, il avait été bloqué par un Simularbre, qui ne voulait absolument pas bouger, et franchement, c'était relou ! Donc, il avait décidé de faire le détour, pour aller à sa destination… Destination… Qui était quoi, d'ailleurs ? Bonne question…

« Je cherche des ruines nommés « Ruines Alpha ». Alpha, cela commence par un « A » ! Cela a peut-être un lien avec ce mystérieux livre que je possède... »

Les Ruines Alphas… Visiblement, notre fameux Archibald avait un intérêt dans ses fameuses ruines, un intérêt tout à fait personnel… Et peut-être lié à son livre. Quand le fameux Archibald déclara cela, il montra alors son précieux ouvrage… Celui-ci étaient toujours fermement fermé, avec son double ceinturage de cuir, qui permettaient qu'il ne s'ouvre pas par accident, ni par volonté autre que celle d'Archibald… Enfin, non, ça, c'est faux. Il suffisait de cogner le fameux Archibald, et de lui voler son livre… Enfin, plus facile à dire qu'à faire, car le fameux Archibald ne semblait pas non plus être un tendre à la bagarre… Mais qu'est-ce que je raconte ? On va pas passer en mode pugilat, Musou, et Beat them up ! On est pas là pour ça ! Bref, en tout cas, le fameux homme aux cheveux blanc était content d'avoir deux coéquipier, pour explorer cette cave… Après tout, le fameux jeune homme n'avait aucune idée du plan, et n'avait pas spécialement envie de se perdre… Allez, à l'Aventure compagnon, comme dit si bien le titre du RP ! C'est partit mon kiki ! On va bien voir ce qui va se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Sam 16 Juil - 12:15

Archibald, donc ? J'en prenais grande note. Au moins, cet homme ne semblait pas vindicatif pour un sou, ce qui m'arrangeait. Je n'avais pas vraiment envie de me battre pour des broutilles car monsieur aurait été de mauvaise humeur. Néanmoins, il semblai légèrement incertain, sans doute était-ce à cause de mon apparence androgyne. Je commençais à avoir l'habitude, depuis le temps, ça m'amusait, même. Mais bon, l'heure n'était pas à l'amusement et il fallait e dépêcher d'avancer. Je savais très bien quel fléau allait nous attendre dans ces grottes. Je savais qu'ils étaient là, à nous attendre, nous observer, se nourrissant de nos peurs les plus intimes. Le nom de ce fléau était... Nosférapti. Oui, traverser cet endroit allait être une véritable horreur.

J'étais assez surpris de voir que notre interlocuteur souhaitait se diriger vers les Ruines Alpha. Il faut dire qu'à part les archéologues et chasseurs de trésor, ces lieux n'attiraient pas grand monde. Moi-même je n'y étais pas allé, n'y trouvant pas grand intérêt. J'étais néanmoins très curieux de savoir ce que contenait ce livre, peut-être lui demanderais-je plus de détails plus tard ? Sans doute, oui. Une idée germât alors dans mon esprit et je tournais la tête en direction de mon compagnon, afin d'avoir son avis. Fidèle à lui-même, il se contenta de hausser les épaules d’indifférence. Pour lui, ça n'avait aucune espèce d'importance. Très bien, au moins, il était conciliant avec ce genre de choses, ça m'arrangeait bien. Tandis que nous commencions à avancer pour pénétrer dans l'antre du démon, je m'adressais alors au dénommé Archibald.

- Si vous le souhaitez, nous pouvons faire route ensemble. Ma famille habite Doublonville et une fois là-bas, j'utiliserais mes relations pour dégager le Simularbre qui bloque la route. Bien évidemment, je ne vous force pas la main, c'est vous qui décidez.

Joignant le geste à la parole, nous commencions à avancer dans les grottes. je remarquais du coin de l’œil qu'Archibald avait décidé de nous accompagner. Tant mieux, même si je me doutais, vu sa dégaine qu'il n'avait pas un seul Repousse. Tss, j'aurais dû y penser, en étant à Mauville, mais bon. Il nous fallait maintenant subir, car la Boîte de Pandore était maintenant ouverte...

Cela ne prit que dix minutes pour que ça arrive. Les premiers mètres avaient été assez rapides à parcourir et il n'y avait pas beaucoup de Pokémons, surtout des Racaillous et autres Ptitards. Néanmoins, alors que nous prenions un virage en silence, des battements d'ailes se firent entendre, en même temps qu'un son strident. Bientôt, les premiers firent leur apparition, avec leurs longues dents pointues et leur gueule ouverte. Non, non, pas déjà ! Un, deux... il y en avait déjà une quinzaine, mais je ne doutais pas une seule seconde que bientôt, il y en aurait deux à trois fois plus. Que faire ? Passer en force ? Non, nous serions pris à revers. Dans ce cas...

- Bertha, utilise Vent Glace !

Aussitôt dit, aussitôt fait. Une fois que le Pokémon glacial fit son apparition, un vent assez froid fut invoqué, afin de blesser lourdement la horde. Mais ils étaient trop nombreux et je savais que ça ne suffirait pas. Bon sang ! Seigneur Arceus, pourquoi avoir inventé des saloperies volantes de ce genre ? Je savais qu'Hasting ne pouvait nous être d'aucune aide, n'ayant aucun Pokémon. C'est pour ça qu'il restait en retrait, à attendre. Il ne voulait pas me déranger.

- Archibald ! D'autres arriveront assez rapidement. Si vous avez des Pokémons, c'est le moment de les appeler !

De mon côté, je fis également appel à Surt, mon Feurisson afin qu'il les tiennent éloignés avec les flammes qu'il dégageait. Ce n'était pas grand-chose, mais ça nous ferait gagner du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Sam 16 Juil - 19:44

Le jeune homme, qui était en face de lui, oui, car maintenant, il était enfin persuadé que c'était un homme, grâce au nom qu'il avait donné semblaient vouloir avoir plus d'un seul personnage avec lui pour traverser cette grotte. Ce jeune homme, car Siegfried est rarement un nom féminin, il faut bien le dire, donc allait profiter de la présence d'Archibald, pour mieux passer cette grotte. Il avait bien raison, et après tout, plus on est de fous, plus on rit ! Et plus on est de fous, plus la route dans cette grotte serait sur, et les risques seraient moindre… Bon, d'accord, cette expression n'existe pas, mais bon, vous comprenez l'idée ! En travaillant avec le fameux Sigfried, et son acolyte, le fameux cuisinier Hasting, il allait pouvoir plus simplement traverser ses fameuses caves jumelles, et ainsi, arriver à sa destination plus rapidement… Hors, arriver rapidement à notre destination, c'était quand même le mieux ! Enfin, ça dépendait… Quand on allait chez le dentiste, c'était moins le cas, mais quand même !

- Si vous le souhaitez, nous pouvons faire route ensemble. Ma famille habite Doublonville et une fois là-bas, j'utiliserais mes relations pour dégager le Simularbre qui bloque la route. Bien évidemment, je ne vous force pas la main, c'est vous qui décidez.

« Oh, si vous le souhaitez, mais je ne retounrerai sans doute pas à
Doublonville vous savez ! »

Comment cela, me diriez-vous, étonné que vous êtes, de cette déclaration plutôt incongru du jeune homme aux cheveux blancs ? Et bien, je vous explique… Il était resté pendant un long moment à Doublonville, où il n'était pas enfermé 24 heures sur 24, sept jours sur sept, dans sa cuisine, à faire la plonge… Pas du tout, et encore heureux, car sinon, en plus de faire du travail au black, le fameux Monsieur Maxime aurait put être arrêter pour esclavage moderne sur immigrés. Bref, en tout cas, il était donc certain qu'il ne reviendrait pas à Doublonville… Après tout, Doublonville n'était rien pour lui, étant donné qu'il ne connaissait rien ! Donc, Doublonville n'avait été qu'un passage… Et là, il se dirigeait vers son autre chemin… C'était ça, le destin des apatrides, de ces gens de la Bohème. Aucune attache matériel ne les bloquaient, dans un endroit où l'autres… Seul ce mystérieux livre l'attachait à son passé.

Ainsi, les trois héros entrèrent dans les Caves Jumelles, ensemble… Les caves Jumelles n'avaient pas beaucoup changés, depuis le temps où elle s'étaient crées, par effet naturel, effritement… Seuls des passages avaient été aménagés pour les dresseurs, mais la grotte avait la chance d'avoir toujours été naturellement facile à accéder. Après, cela ne rendait pas forcément la traversée agréable, loin de là même… La grotte restait humide, et il y faisait froid… Le fameux Archibald préférait bien se mettre dans sa grande cape violette, pour pas avoir trop froid. Franchement, il savait pas pourquoi une route n'avait pas été faites pour contourner cette montagne… Ah il était con. Il y en avait une, mais elle était bloqué par le fameux Simulabre… Mais le pire… C'était sans aucun doute les Nosferapti ! Nosferapti, qui d'ailleurs, une fois qu'ils découvrirent qu'un intru étaient maintenant dans leur grotte, attaquèrent tous en groupe, les trois voyageurs. De suite, le fameux Sigfried prit les choses en main :

- Bertha, utilise Vent Glace ! Archibald ! D'autres arriveront assez rapidement. Si vous avez des Pokémons, c'est le moment de les appeler !

« Nul inquiétude ! Vas-y Nidoran ! »


Archibald sauvait la situation ! Tel un vrai héros, il sorti la pokéball de son sac de voyage… Lui aussi, il avait des Pokémons ! Enfin, non. Ce n'est pas vrai. Il avait un Pokémon. Un seul Pokémon… Mais bon, c'était déjà pas mal ! Il fallait bien commencer quelques part… Non ? Et bien si ! Même les plus grands du monde des Pokémons, Alder, Red, Cynthia, etc, etc. Ils avaient bien commencé par quelques choses… Et c'était souvent par un unique et premier pokémon ! Donc, on se moque pas du fait qu'Archibald n'avait qu'un seul Pokémon ! C'était le premier, sans doute, d'une longue lignée de Pokémon, qui allait sans doute être brillante ! Bref, assez de blabla, sans aucun doute, vous attendez de voir le fameux pokémon d'Archibald ? Et bien, celui-ci, après l'avoir nommé, sortit alors une pokéball, et la jetta en l'air, ce qui libéra le petit Pokémon de type poison… Ce dernier, bien mécontent de sortir de ce qui avait été visiblement une sieste, regarda les ennemis… Et vu qu'ils plongeaient sur lui… !!! Ni une, ni deux, elle partit vers le fond de la grotte, à toute vitesse.

« …. »

La fuite… Etait parfois… Plus noble… Que le Combat… C'est ce qu'il fallait se dire… Non ? Non, vraiment pas ? Et bien, dans certains cas, si… En effet, parfois, mieux vallait fuir que commencer un combat totalement perdu d'avance… Enfin, je veux dire… Braveheart, c'était bien joli, mais bon, il en perdait, l'Ecossais de base. Il en perdait beaucoup… Enfin, je veux pas faire l'apologie de la lacheté, non, plus, car là, et bien, le fameux Archibald avait l'air d'un con ; Mais vraiment d'un gros con… Franchement… Que faire dans ce genre de situation ? Quand ton Pokémon venait littéralement de se casser, car il avait eu la frousse ? Franchement, tu n'assurais pas dans ce genre de situation, cela craignait à mort… Donc, en tout cas, le fameux Archibald devait bien trouver quelques choses à faire, pour retrouver disons… De la crédibilité, devant ses deux coéquipiers. S'adressant au fameux « chef », entre les deux, il déclara, d'un ton gêné, et presque, peut-être un peu affolé sur la situation…

« Vous savez quoi, monsieur Valdemar ? Je vous propose une bonne idée… La fuite !!! »

Archibald alors attrapa la main de Valdemar, et commença à courir, sans demander la question au fameux jeune homme… Il n'avait pas envie de discuter, et surtout, ses Nosferapti semblaient assez agressif, aujourd'hui… Sans doute à cause de touristes qui tentaient désespèrement d'utiliser leur téléphones portables, et autres appareils sans fil, dans cette grotte… C'était une chose que les chauves-souris ne supportaient pas. Peut-être était-ce pour cela qu'elles étaient en colère… Mais qu'est-ce que je raconte… Tout le monde s'en fout ! Franchement !!! Là, ce qu'il fallait, c'était courir le plus vite possible ! Et ainsi, peut-être qu'on allait s'en sortir, sans se faire trop bouffer par les chauves-souris… Sauf qu'Archibald, en courrant ne remarqua pas une rempe, et glissa fortement, tombant alors à l'étage inférieur… Oh la boulette… Est-ce que Valdemar était avec lui ? Il en avait aucune idée… Il avait attrapé sa main, au début, pour fuir, mais peut-être qu'il n'avait pas suivi durant tout le chemin… S'il n'avait pas suivi dans sa chute… Mmh… Archibald serait dans les ennuis jusqu'au cou… Boah, il avait l'habitude maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Dim 17 Juil - 10:03

Un Nidoran ?... Pourquoi pas. Même si je devais avouer être sceptique quant à l'utilité d'un tel Pokémon face aux bestioles volantes, ce truc pourrait peut-être me surprendre... ce qu'il arriva à faire. Mais pas de la manière dont je le pensais. En effet, alors que j'espérais que le petit monstre allait prendre son courage à deux mains, il fit tout le contraire, en fuyant. Mais ce n'était pas tout, car en effet, son dresseur n'avait pas beaucoup plus de courage et décida de prendre lui aussi ses jambes à son cou, non sans me prendre le poignet pour que je le suive. Mais... mais... il était sérieux lui ?! Et Hasting ? Et mes autres Pokémons ? Ce roturier ne pouvait-il pas simplement utiliser sa tête, plutôt que d'agir sous le coup de ses émotions. Bon sang ! J'étais encore tombé sur un cas, décidément...

- Bertha, reste avec Hasting ! On se retrouve à la sortie !

C'était le meilleur plan que j'avais trouvé pendant les quelques secondes que j'avais, avant de disparaître, Surt sur mes talons. Bordel, mais quel idiot ! Si seulement je n'avais pas demandé à Archibald de nous accompagner, rien de tout ça ne serait arriver. Ça m'apprendra à être généreux avec la plèbe, tiens. Enfin, ce qui est fait est fait et je devais pour l'heure me concentrer à ne pas me blesser lors de ma chute. Chose assez compliquée et malgré la bonne maîtrise que j'avais de mon corps, je n'avais point évité quelques écorchures qui finirent par me taillader légèrement les bras et les jambes. Vraiment, ce n'était pas mon jour, aujourd'hui. Au moins, Archibald et Surt n'avaient rien, eux.

Je n'avais même pas envie de m'énerver face à l'homme aux cheveux blancs. Il ne le méritait même pas. Tandis que je soupirais, je regardais ce qui l'environnement autour duquel nous étions. Un lac... quel jour étions-nous, déjà ? Ah oui, le vendredi. Je ne portais aucune espèce d'intérêt pour Lokhlass, étant donné que j'avais déjà Bertha en Pokémon Glace, dans mon équipe, mais il pourrait peut-être convenir à mon partenaire d'infortune. Au moins, ça lui fera un moyen de défense efficace, j'avais presque pitié de lui, là...

- Vous avez de la chance, Archibald. Non loin devrait se trouver un ou deux Lokhlass, ce qui constituerait pour vous un moyen de défense optimal... Je peux vous aider à en capturer un, afin de vous aider.

Cependant, je n'allais pas faire ça gratuitement. En effet, j'étais également un homme d'affaires et son livre me titillait. J'étais très curieux de savoir ce qu'il contenait et comptait bien profiter de la situation. Toujours avec un air sérieux sur le visage, je reprenais Surt dans sa Pokéball, étant donné que l'éclairage donné par les reflets de l'eau étaient suffisants, pour le moment.

- En échange, je souhaiterais avoir le privilège de lire le contenu du livre que vous avez avec vous. Je suis très curieux de savoir ce qu'il peut contenir. Qu'en dites-vous ?

Et, tandis que je parlais, un cri résonna dans la cavité obscure. Comme un chant magistral, empreint de sentiments complexes et forts. Un sourire se dessina alors sur mon visage, la proie était très proche...
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Dim 17 Juil - 12:20

Aie… Et bien, on pouvait pas dire qu'il avait brillé… Alors que le fameux jeune homme aux cheveux blanc se relevait, tranquillement, il epousseta sa tenue… Celle-ci avaient déjà visiblement assez souffert, donc, il aimerait qu'elle ne s'habime pas plus… Il parle bien sur de se cape violette, aux broderies or. Le reste de sa tenue, c'était une tenue pas cher qu'il avait put acheter avec son argent… Oui, nous ne sommes pas dans un RPG où tout le monde se promène toujours avec les mêmes vêtements, et dont ils s'en foutent des taches, malgré la quantités d'hémoglobine qu'ils libèrent du corps de leur ennemis… Bref, en tout cas, le fameux Archibald avait bien mal au dos, maintenant, cela n'était pas terrible ! Il regarda autour de lui, et trouva le fameux Sigfried… C'était logique, ce dernier était tombé avec Archibald, donc, en toute logique, on le retrouvait à ses côtés à la sortie… Rien de plus normal, si vous voulez mon avis. Ce dernier alors, déclara, visiblement à des personnes rester en haut...

- Bertha, reste avec Hasting ! On se retrouve à la sortie !

Visiblement, le reste de la bande n'était pas tombé avec Archibald et Sigfried ! Et bien, c'était tant mieux pour eux… Car visiblement, le fameux Archibald regardaient autour de lui… Il n'avait aucune idée de comment remonter… Ce n'était pas par la rampe… Elle était trop abrupte, et il était déjà presque de l'ordre du miracle, qu'aucun des deux ne se soient cassé quelques choses en tombant… Enfin, cela pouvait toujours arriver, mais on sait jamais… Pourquoi personne n'avait mis de protection ? Damnit ! Bref, en tout cas, le fameux jeune homme à la peau mate, se disait qu'il ferait mieux de se dépécher de trouvers une solution… Car il sentait que le fameux Sigfriend n'allait pas hésiter à l'accuser… Ce qui serait pas totalement faux, il devait bien le reconnaître. Bien qu'il pensait toujours que bah… Disons que sa solution, celle de la fuite, lui semblait la meilleur… Et bien, voilà quoi…

- Vous avez de la chance, Archibald. Non loin devrait se trouver un ou deux Lokhlass, ce qui constituerait pour vous un moyen de défense optimal... Je peux vous aider à en capturer un, afin de vous aider.

« … Qu'est-ce ? »


Et ouais… Je sais, le fameux jeune homme qu'était Valdemar devait sans doute prendre maintenant Archibald pour un profond débile… Mais il fallait bien comprendre : le jeune homme aux cheveux blanc… C'était bien un amnésique… Donc les Pokémons, cela faisaient parties des choses qu'ils avaient oubliés… Ou qu'il n'avait jamais vu de sa vie ! Si cela se trouve, il n'avait jamais rencontré, ni même entendue parler de Loklass, de toute sa vie ! D'ailleurs, quand on savait d'où il venait, c'était logique. Il se souvenait du sable… Bref, donc, il était tout à fait plausible qu'il n'ait JAMAIS vu de Lokhlass de sa vie… Donc, impossible de comprendre pourquoi il devrait en capturer un, et encore moins pourquoi il avait de la chance… Mais bon, il devait quand même avouer qu'il ne cracherait pas sur un nouveau compagnon de voyage… Surtout qu'il avait bien peur que sa pauvre petite Nidoran soit complètement perdue…

- En échange, je souhaiterais avoir le privilège de lire le contenu du livre que vous avez avec vous. Je suis très curieux de savoir ce qu'il peut contenir. Qu'en dites-vous ?

« Non. Malheureusement, personne ne peux lire cette ouvrage. »


Il le déclara en effaçant son sourire, et en prenant un air grave… Il voulait visiblement montrer qu'il n'allait pas planter sur ce sujet : Ce livre n'était pas fait pour être lu, et c'est tout. Il en était le premier désolé, vu que lui non plus, ne pouvait pas le lire… Mais voilà. Ce livre était sacré à ses yeux, et il refusait qu'on l'ouvre… Pourtant, il fallait avouer que plus d'une fois, même pour lui, la tentation d'ouvrir ce précieux ouvrage, très beau ouvrage, qu'il tenait toujours serrer contre lui, était plus que haute… Sauf qu'à chaque fois, il s'était repris. Hors de question que quiconque l'ouvre… Et malheureusement pour le fameux Sigfried, et bien… Il entrait dans la catégorie des gens qui ne pouvaient pas ouvrir le livre… D'ailleurs, la catégorie des gens qui pouvaient ouvrir ce livre était très faible, vu qu'il n'y en n'avait qu'un, et qu'un et unique seul… Mais Archibald ne savait pas qui s'était, donc, cela n'était pas très utile… Non ? Bref, en tout cas, le fameux jeune homme aux cheveux blanc déclara, calmement…

« Cela m'est interdit. Je dois… Le garder. C'est un peu ça qu'il faut comprendre. Bon, allons vers... »

Il déclara cela, comme un impératif catégorique, dirait Emmanuel Kant. Mais il expliquait un peu plus… En effet, il ne pouvait pas laisser le fameux Sigfried ouvrir le livre, car il en était le gardien… Sauf que pour qui ? Pourquoi ? Tout cela, visiblement, il ne le disait pas… Est-ce qu'il ne le disait pour des raisons personnelles, les cachant volontairement, ou bien, peut-être ne le disait-il pas car il ne savait pas ! Après tout, notre fameux jeune homme était amnésique, vous commençez à le savoir maintenant -mais Sigfried, non, étant donné qu'Archibald ne l'avait pas dit pour le moment-, donc, il ne pouvait très bien plus savoir qui l'avait ordonné de surveiller ce fameux livre… Mais de l'autre côté… Il devrait alors avoir oublier le fait qu'il devait empêcher qu'on ouvre ce livre… Qui sait, même, peut-être était-ce une erreur ? Damn… Tout cela était si compliqué… Visiblement, il y avait quelques choses derrières tout cela… Mais bon, pour le moment, c'était impossible de savoir… Oh, enfaîte, pourquoi s'était-il arrêté ?

« Nidoran ! Ah, j'ai eu peur. Bon, allons vers ce fameux cri ! Vous pouvez rentrer, si vous voulez, où m'accompagner. Peut-être pourrais-je vous dire quelques connaissances que j'ai sur cette ouvrage. »

Nidoran ! C'était un miracle, mais la petite Nidoran était là, et était bien contente d'avoir retrouvée son dresseur ! Elle en était au point de sautiller de joie ! Et bien, c'était tant mieux, pensait le fameux jeune homme aux cheveux blanc. Archibald, en effet, était d'autant plus rassuré qu'elle allait bien… Donc, parfait ! Maintenant, il fallait continuer. Il ne savait pas -mais ne pensait pas- que le fameux Sigfried l'aide pour la capture du Lokhlass… Mais qu'importe ! Maintenant, le jeune homme était curieux de ce qu'était ce pokémon, à la voix si mélodieuse… Peut-être allait-il tenter d'en capturer un ? Quoiqu'il en soit, ne laissant guère de choix au noble, le jeune homme aux cheveux couleur neige partit alors en direction du chant mélodieux, qui était franchement superbe, Archibald devait bien l'avouer… Il ne laissait guère le choix au noble… C'est faux ! Il avait tout à fait le droit de rester, ici, devant cette pente infranchissable, et rester seul… A attendre que les Nosferapti reviennent ! Après tout, c'était son droit ! Ehehe…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Dim 17 Juil - 16:42

Cet homme ne savait pas ce qu'était un Lokhlass ? Drôle de type, vraiment. Depuis le début, il me donnait l'impression de cacher quelque chose, mais je n'arrivais à mettre le doigt sur ce que c'était. C'était assez perturbant, je me demandais vraiment ce qui se passait dans sa petite tête. Mais bon, je finirais bien par en apprendre un peu plus sur lui, un jour ou l'autre. Après tout, il n'était pas impossible que nos routes se croisent de nouveau une fois nos chemins séparés, à la sortie de ces cavités. J'étais tout de même assez déçu qu'il ne veuille pas me montrer le contenu de son livre, mais je le comprenais. Après tout, si quelqu'un souhaitait voir l'historique de mon ordinateur portable, il tomberait sur un os. Non pas que je cachais des choses dessus, enfin si, mais là n'était pas la question ! Tss, ce pauvre roturier me perturbait plus que de raison, vivement que nous attrapions ce Lokhlass avant de sortir.

Au moins, son Nidoran était de retour et il était disposé à me donner quelques renseignements par rapport à son livre. Tant mieux, au moins, je ne perdrais pas ma journée. Tandis que nous marchions, je repris alors la parole, curieux d'en savoir un peu plus sur cet étrange personnage. Qui sait, peut-être avait-il quelques menus talents qui pourraient me faire reconsidérer mon jugement envers sa personne ?

- D'où venez-vous exactement ? Pardonnez ma curiosité, mais il est rare de croiser des individus tels que vous. Enfin, je dis ça, mais appartenant à la Haute Noblesse, je ne suis pas encore très au fait de comment vivent les troubadours et autres errants comme vous.

J'essayais vraiment d'en savoir plus sur lui, car je n'arrivais pas à me débarrasser de ce sentiment déplaisant. Certes, j'aurais pu tenter de l'agresser pour lui voler son livre, mais cela manquait cruellement d'élégance. Et puis, je le voyais à son maintien et la façon dont il marchait : ce type était fort. Bien plus que moi. Je ne voulais pas courir le risque de me mettre dans de beaux draps pour un simple livre. Et puis, j'arriverais peut-être à obtenir quelques renseignements.

Plus nous nous déplacions, plus les cris gracieux du Pokémon se faisaient entendre. Oui, il n'y avait pas de doute, il s'agissait bel et bien du Pokémon le plus rare de cet endroit. Nous avions vraiment de la chance, qu'il n'y ait pas de braconniers. J'espérais simplement qu'Hasting et Bertha en avaient autant que nous. Finalement, nous finîmes par trouver la bête. Silencieuse et majestueuse, elle nous regardait avec un sourire étrange, très difficile à analyser. Il n'y avait personne d'autre aux alentours, pas un seul humain ou Pokémon. C'était presque comme 'sil nous avait attendu. Oui, c'était vraiment une bête magnifique.

- Allez, approchez de lui et tentez de communiquer. Je suis sûr qu'il sera ravi de faire votre connaissance.

Pendant ce temps, je me contentais de m'approcher de l'eau, afin de me débarbouiller le visage. Du coin de l’œil, j'observais la scène, me demandant ce qui allait se produire, à partir de maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Dim 17 Juil - 19:36

Donc, le fameux jeune homme avait décidé de suivre Archibald… Tant mieux ! Car si Archibald avait fait son fourbe, en ne laissant, au fond, pas le choix à Sigfried, vu que son choix, en vrai, ne se résumait qu'à : Soit tu restes avec les Nosferapti, soit tu continues avec moi… Et bien, cela marchait dans les deux sens… Et il fallait bien le dire… Archibald n'avait pas eu spécialement envie de tenter de découvrir tout seul qui était donc le fameux Lokhlass… Encore une fois, Archibald, ne sachant pas qu'était ce Pokémon, et bien, il n'était pas non plus totalement rassuré par l'idée d'aller le voir seul… Donc, il fallait bien comprendre qu'ils y gagnaient tout les deux à rester en équipe ! Ouais, notre fameux garçon aux cheveux blancs comme neige n'est pas franchement terrible, et pourrait être un peu plus sympa parfois, car bon… C'était quand même de sa faute, si le fameux Sigfried était tombé ! Mais bon, cela, visiblement, il avait décidé dans sa tête de mettre une croix dessus… Donc, bon, bah tant pis hein !

- D'où venez-vous exactement ? Pardonnez ma curiosité, mais il est rare de croiser des individus tels que vous. Enfin, je dis ça, mais appartenant à la Haute Noblesse, je ne suis pas encore très au fait de comment vivent les troubadours et autres errants comme vous.

« J'ai bien peur de ne pas pouvoir répondre à cette question non plus. »


Damn ! Le fameux Sigfried allait se dire une chose : il n'était pas tombé sur un interlocuteur très loquace, et encore moins collaboratif, quand il s'agissait de discuter avec quelqu'un… C'était très handicapant, quand tu voulais desespèrement en savoir plus… Et c'était compréhensible. Après tout, quand on regardait le fameux Archibald, on se demandait bien d'où il venait ! Et son livre, son mystérieux livre, ne faisait que renforcer toutes ses questions… Bref, ainsi, le fameux Archibald faisait poser de multiples questions… Et n'apportaient aucune réponse véritablement satisfaisante… Déjà, quand il apportait des réponses ! Mais bon… Ce n'était pas tant la faute d'Archibald, vous le savez bien… Sauf que le fameux Sigfried, lui, ne le savait toujours pas… Et bien, mon fameux amnésique aux cheveux blancs, il était peut-être temps d'expliquer tout… Tu ne crois pas ? Non ? Tu ne crois pas ?

« Mais je n'ai aucun souvenir d'où je viens, ni même de qui je suis… Par contre, je suis familier avec les questions de hautes noblesses ! »

Tient ? Chose curieuse ! Visiblement, des connaissances, non pas des souvenirs, mais des connaissances traverssaient la mémoire du jeune homme. Et celle de la grande noblesse, et bien, il connaissait bien visiblement… Bon, de l'autres côtés, il n'avait aucune idée de cette question de « troubadours »… Sérieusement, même les nobles d'aujourd'hui n'utilisaient plus ce terme ! Fallait quand même pas abuser, je sais que la culture nobiltaire, est bien souvent très différentes de la culture populaire, mais quand même ! Les nobles vivaient véritablement dans un autre monde… En tout cas, dans le cas, visiblement de Sigfried… Mais cela ne choquait pas Archibald… Il n'avait ni accès à la culture populaire d'ici, ni accès à la culture du jeune Sigfried… Donc, pour lui… Et bien, il n'y avait rien de choquant. Juste, tant de choses à découvrir ! C'était passionnant ! Au moins, pensait-il, c'était l'avantage de ne pas avoir de souvenir… Tout était une découverte ! Et cela, franchement, c'était bien !

- Allez, approchez de lui et tentez de communiquer. Je suis sûr qu'il sera ravi de faire votre connaissance.

« Quel splendide créature... »


Ah, tient ! Pendant que je parlais, parlais, et encore parlais, définitvement trop d'ailleurs, il s'était passé quelques choses… En effet, après une courte marche, nos deux promeneurs, avec une chance digne de Gontran Bonheur, était tombé sur le fameux Lokhlass… Et donc, c'était la découverte pour le fameux Archibald, de ce pokémon… Et bon sang. Qu'il était beau. Qu'il était splendide. Archibald n'avait jamais vu un aussi beau Pokémon… Il approcha la main, pour le caresser… Et le plus beau… C'est que le Lokhlass s'approcha. Il s'approcha du fameux Archibald, comme s'il acceptait sa caresse… Que c'était beau… Comme si le Pokémon eau et glace aurait compris que le fameux Archibald était un coeur pur, ou une connerie du genre… Sauf que quand il fut assez proche, le fameux pokémon inspiré du monstre du Lac du Lockness, leva la tête, et donna un petit coup à Archibald… Pas méchant hein ! Loin de là ! Non, c'était juste un petit coup, qui déséquilibra le fameux jeune homme, et ainsi, le Lokhlass arriva à faire ce qu'il voulait visiblement faire… Faire tomber Archibald à l'eau.

« Que… Quoi ?
-Hihihihi ! »


Il plongea… Et bien, Archibald était maintenant au bord de l'eau… Le Lokhlass, alors, après avoir fait son coup, s'éloigna, visiblement très satisfaite de sa blague… Et plongea… Visiblement, elle était partie chercher quelques choses, vu qu'après un petit moment, elle remonta à la surface, tranquillement… Avec un filet dans la bouche, un filet, avec un fusil paralysant, qu'elle posa sur la berge… Le fusil était bien entendu complètement H.S., après le temps rester dans l'eau… Qu'est-ce que cela voulait dire ? Aucune idée… Mais visiblement, il y avait quelques choses dans le filet… Autre que le fusil… Peut-être encore une mauvaise blague du Lokhlass… ? Celui-ci semblait attendre fébrilement que l'un des deux se penchent sur le fameux sac… Mmh… Tout cela était mystérieux… A croire, presque, plus mystérieux que le livre d'Archibald… D'ailleurs, celui-ci était par terre, prêt de la berge. Archibald, avec un reflexe quasi-incroyable, avait réussi à faire poser le livre sur la berge, avant de tomber dans l'eau. Nidoran, en attendant, s'installa dessus, comme pour le garder… Que personne ne tente d'en profiter. Namaho. Elle allait garder le précieux livre de son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Lun 18 Juil - 9:55

Un amnésique donc ? C'était intéressant et ça expliquait beaucoup de choses. Lui-même ne savait donc pas d'où il venait, mais une chose était sûre et certaine : il n'était pas d'ici, sinon, il connaîtrait Lohklass. Après tout, il existait deux types de mémoires : celle concernant les connaissances et l'autre traitant des souvenirs. De ce qu'il en disait, il avait sans doute perdu seulement sa mémoire épisode, sinon, je ne voyais pas comment il pouvait se débrouiller. Vraiment très intéressant. Il faudrait que je me renseigne auprès de Père afin de savoir si nous avions de quoi l'aider. Après tout, un médecin ne faisait aucune différence envers les patients et se devait de les soigner, tous, sans exception. C'était la première leçon que j'avais apprise et elle restait gravée dans ma mémoire. S'il y avait le moindre moyen de l'aider, alors je le ferais. Il en allait de mon devoir.

En tout cas, Archibald semblait bien s'amuser avec le Lokhlass, même si c'était plutôt ce dernier qui s'amusait de lui. Tant mieux, au moins, le feeling semblait bien passer entre les deux, ce qui me rassurait, n'ayant pas la moindre envie de m'attirer des ennuis supplémentaires. J'avais bien vu que le livre était à portée de mains, même s'il était protégé par Nidoran. Bien que j'estimais mes chances de m'en emparer assez haute, je ne le ferais pas, car il avait de bonnes raisons de ne pas vouloir le montrer à quiconque, il fallait que je respecte sa décision. Et puis, comme dit auparavant, je voulais sortir d'ici le plus vite possible, car je commençais à en avoir assez de cette journée.

Cependant, la Loi de l'Emmerdement Maximal semblait avoir été invoqué et Archibald semblait aux prises avec quelque chose qui ressemblait à... un filet ? Oui, c'était un filet et Lokhlass semblait souhaiter que nous l'aidions à le déchirer, comme s'il y avait quelque chose à l'intérieur. Bordel ! Je me doutais bien de ce qu'il s'agissait, étant loin d'être idiot, mais ça ne me réjouissait pas le moins du monde. Si ces types étaient encore dans le coin...

- Laissez, je vais m'en occuper.

J'avais mon couteau de cuisine à la main. Une véritable oeuvre d'art, façonnée par un maître forgeron. Un couteau tel que ce n'était pas un filet de chasse qui allait l'arrêter. C'est donc avec précision et rapidité que j'éventrais ce qui retenait... un bébé. Un bébé Lokhlass qui retournait directement vers sa mère, qui semblait nous remercier du regard. Bah voyons, voilà que nous étions dans les ennuis jusqu'au cou, désormais. Comment faire maintenant ?...

- Des braconniers. Ils sont sans doute encore dans le coin. Il faut dire que Lokhlass est un Pokémon extrêmement rare et que sa carapace doit valoir une fortune, sur le marché noir. Merde !

J'avais beau considérer les Pokémons comme des outils, je condamnais fermement cet acte de barbarie et ne comptais pas les laisser faire. Si seulement mes gardes du corps étaient là, ça serait beaucoup plus simple.

- Vous semblez avoir de bonnes compétences, dans le combat au corps-à-corps. Me prêterez-vous votre force afin de les arrêter ?

Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Lun 18 Juil - 21:44

C'était malin… Maintenant, il était trempé… Franchement, cela allait être une horreur à faire sêcher, et il était probable qu'il choppe un rhume… SAUF QUE NON ! Les rhumes ne s'attrapent pas à cause de coup de froid, mais à cause de virus/bactérie, je sais jamais laquel c'est, qui pénètre dans l'organisme ! Après, quand on a prit un coup de froid, notre système immunitaire est plus faible donc… Donc, on s'en contrecarre le poireau, voilà ce qu'on est entrain de me souffler dans mon oreillette. Damnit. Bref, le fameux Archibald sortit alors de l'eau, légèrement mécontant, et récupéra son livre, alors que le fameux Nidoran était particulièrement contente… Etant donné qu'elle avait bien accomplie sa mission… Elle reçut alors une caresse de la part du fameux Archibald, qui prit bien soin, mystérieusement, d'éviter les piquants… Maintenant qu'il avait récupéré son fameux livre, il pouvait s'intéresser au fameux filet… Sauf que visiblement, il n'en n'avait pas besoin :

- Laissez, je vais m'en occuper. 

« Bien.
-Khlaaaaaaaaas ! »


Ainsi, le fameux Sigfried décida de faire la bonne action : celui de ne pas croire que c'était une blague, et agir : il déchira ainsi le fameux sac, libérant un bébé Lokhlass, qui cracha énormément d'eau, avant de fuir à toute vitesse, vers ce qui semblait être sa mère… Bien sur, notre Lokhlass ne put s'empêcher de lui donner un coup de son museau, comme s'il ne voulait pas qu'il s'approche trop près de lui, comportement fréquent chez les mâles dominés : s'en prendre à plus petit que soit… Visiblement, ce Lokhlass farceur n'était pas vraiment le chef de son endroit, C'était normal, il fallait bien comprendre que les Lokhlass vivaient en meute, en troupe, avec un Alpha et des dominés… Les dominés étaient souvent des jeunes qui allaient très vite se faire dominer… Sauf s'il partait, pour aller chercher d'autres femelles… Sauf que cela devenait de plus en plus difficilement, vu que les Lokhlass étaient moins nombreux.

- Des braconniers. Ils sont sans doute encore dans le coin. Il faut dire que Lokhlass est un Pokémon extrêmement rare et que sa carapace doit valoir une fortune, sur le marché noir. Merde ! 

Cela expliquait le chant des Lokhlass. Ceux-ci avaient chanté, car ils se savaient repéré… Donc inutile de jouer la carte de la discrétion. Ce dont il avait besoin, c'était d'aide… Et aide il avait reçu, quand les deux personnes étaient arrivés… Comme quoi le destin… Enfin, ouais, là, le destin, c'était quand même deux couillons qui avaient courrus à toute vitesse pour échapper à une horde de Nosferapti qui les attaquaient, et donc, qui étaient tombés au plus profonds de la grotte, car une vicieuse et brutale pente n'avaient pas été signalé, ni ne serait-ce que bloqués… Donc, le destin, disons qu'il avait été un peu aidé… Sauf si… Sauf si visiblement, le destin était incarné par des Nosferapti… Cela expliquerait pourquoi ils étaient partout ! Car ils étaient une incarnation du destin, et le destin, et bien, on ne peux pas y échapper. Cela expliquait beaucoup de choses… Alors, qu'allait se passer ?

- Vous semblez avoir de bonnes compétences, dans le combat au corps-à-corps. Me prêterez-vous votre force afin de les arrêter ?

« Oh, vous croyez ? Je pense que je peux me défendre, mais sans plus... »


Archibald déclarait cela… Visiblement peu sur de lui… Mais au fond, même s'il disait cela, il avait la certitude que cela pouvait quand même bien se passer… Il se rappelait de quelques coups, et étaient aprfaitement capable de les refaire… D'ailleurs, il en fit quelques uns dans la vide, comme s'il tentait de s'en rappeler, et très vite, la mémoire musculaire aida à se rappeler des mouvements… D'ailleurs, quand on regardait, on pouvait voir que cela ne ressemblait… A aucun art martial existant. Plutôt des coups que quelqu'uns auraient appris vraiment pour faire mal, pour vraiment combattre, et non pas pour faire un sport où bien souvent, on ne cherchait pas tant à faire mal à son adversaire, car au fond, on avait rien contre lui (sauf dans le film Le Tigre Rouge, où Jean-Claude Van Damn, et bien, c'est un méchant russe, et le gentil, il lui casse la gueule, sauf que Jean-Claude, bah, c'est le meilleur… Oui. Je suis fan de Jean-Claude Van Damn.)

« Cependant, je suis d'accord avec vous. Si des braconniers sont ici, mieux vaut s'en débarasser… Cette splendide créature ne méri... »

Evidemment qu'il allait déclarer cela, malgré qu'il n'était pas très sûr de lui, juste tout à l'heure. D'abord, car après avoir refait quelques mouvements, finalement, il était bien plus sur de lui… Et surtout, c'était bien le plus important… Car il était presque amoureux de cette magnifique créature… Bon, d'accord, je vous arrête de suite, bande de gros dégueulasse. Pas amoureux dans ce sens ! Pas genre : « Oh, Lokhlass, tu es si beau… Je t'aime… Acceptes-tu mon amour ? »… Dans, il était vraiment passionné par cette magnifique créature… Mais la « magnifique » créature continuait son comportement trollesque, et attrapa le fameux Archibald avec sa bouche, qui tenait toujours son livre… Et après l'avoir gratuitement trempée dans l'eau (Archibald, pas le livre, le fameux amnésique pensa à bien protéger le livre de l'eau), le plaça sur son dos… Et s'approcha de la rive pour que Sigfried puisse monter aussi… De sa tête, il indiquait l'autre rive du lac souterrain, rive obscure où on ne voyait guère ce qu'il y avait. Devant ce comportement, Archibald déclara, frappant dans sa main.

« Oh, je crois avoir compris cette blague. Ils doivent être de l'autre côté du lac… Venez avec moi. »

Les « Ils » reflètent bien entendu les braconniers, vous aurez compris, je n'avais pas tant besoin de l'expliquer… Mais on sait jamais. Bref, en tout cas, la fameuse petite Nidoran, décida qu'effectivmeent, c'était la bonne chose à faire ! Oubliant qu'un jour, elle sera type sol, et sauta sur le fameux Lokhlass… Et en tout cas, c'était prêt ! Maintenant, les trois allaient être prêt à se lancer à l'assault des Braconniers ! Et ils auraient la classe ! Le fameux jeune amnésique ne savait pas forcément… Pourquoi il allait faire ça… Mais il étiat quand même prêt à le faire ! Puis, le fameux Lokhlass semblait prêt à attaquer… Donc, c'était bientôt le moment d'y aller. Mais bon… Tout cela, c'était bientôt le moment d'y aller mais ce n'était pas vraiment le moment de s'y prendre… Pourquoi ? Et bien, car il faut le dire : C'est la fin du post ! Donc, je n'ai qu'une chose, qu'une seule et unique chose à dire… Vous devinez… Il est l'heure… Ouais… « A vous les studios » !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Mar 19 Juil - 9:26

Se défendre, sans plus ? J'estimais qu'il était parfaitement capable de me vaincre en combat. Sans doute pourrait-il également tenir face à Freyr, en combat singulier. Dans tous les cas, il était bien plus fort qu'il ne le pensait et je le voyais aux gestes qu'il effectuais, mais quelque chose semblait étrange : il ne semblait y avoir aucune technique dans son poing. Comme s'il se contentait de se battre à l'instinct, uniquement pour détruire son adversaire, sans avoir eu le moindre entraînement allant de ce sens. Si c'était bien le cas, alors je devais me poser de sérieuses questions quant à sa véritable identité.

Tandis que je voyais Archibald se faire encore une fois trempée par Lokhlass, j'essayais de contacter au moins mes gardes du corps, afin de les avertir de la situation. Autant dire que je faisais des pieds et des mains pour avoir un peu de réseau, mais heureusement, je finis par capter un signal afin d'envoyer rapidement mon message. Malheureusement, je n'en avais déjà plus après quelques secondes, j'espérais juste qu'ils avaient reçus ma demande, sinon, on devrait se débrouiller seuls, une perspective fort peu réjouissante, je devais l'admettre. Devant l'attitude d'Archibald et celle de Lokhlass, je soupirais. Est-ce qu'il se rendait vraiment compte de la gravité de la situation ? Je l'espérais. Tandis que je prenais sa main afin de monter sur le dos de la noble créature, je pris la peine de bien lui faire comprendre.

- Ce n'est pas une blague. Nous allons probablement affronter de vrais professionnels et si nous relâchons notre garde un instant, ils pourraient nous neutraliser, ou même pire...

J'espérais que comme ça, ça suffirait. Dans ma tête, je réfléchissais déjà comment aborder la chose, pendant que nous étions en train de traverser le lac, ans lequel il y avait beaucoup de Pokémons aquatiques. Aucun n'était vraiment rare, mais bon, la présence de Lokhlasse seule justifiait celle de personnes comme ça. Au moins, notre monture était rapide la traversée se fit en peu de temps. J'avais bien observé qu'il y avait un bon feeling entre Archibald et Lokhlass, tant mieux.

Une fois sur la terre ferme, je pris la peine de lui signaler ce que j'avais fait auparavant, en veillant néanmoins à parler de manière assez basse, pour éviter de nous faire repérer bêtement.

- J'ai envoyé un message de détresse à mes deux gardes du corps. Avec de la chance, ils pourront nous aider une fois aux prises avec les bandits. Il faut néanmoins faire très attention.

Puis, d'un seul geste, je pris une Pokéball en main afin d'en ressortir Loki, lui faisant comprendre qu'il devait partir en reconnaissance. Il faut dire que la présence d'un Scorplane dans une caverne comme celle-ci était normale, c'était donc la meilleure chose à faire. Fort heureusement pour nous, il n'y avait qu'un seul chemin possible, qui semblait continuer un peu plus profondément sous terre. Alors que nous étions en train d'attendre, je me posais tranquillement, posant une question à Archibald.

- Cela fait longtemps que vous êtes amnésiques ? Vous n'avez vraiment aucun souvenir de votre ancienne vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Mar 19 Juil - 11:19

Palapapa… Palapapa… Papa… Pa… Pa… Papapapa… Oui, d'accord, je dois bien avouer que chanter la chanson quand tu fais « Surf », cela ne marche pas du tout, quand tu tentes de l'écrire dans un RP… Donc, il faut bien le dire. Aussi bien Sigfried et le fameux Archibald étaient entrain de surfer, jusqu'à la rive de l'autre côté. Peut-être que le fameux Archibald ne prenait pas cela assez au sérieux, en effet, il semblait être étonnament calme et peu souciant, surtout pour quelqu'un dont tout les souvenirs étaient enfouis, disparu… C'était quand même terrible ! Eh oh ! Coco ! Tu pourrais arrêter de rester aussi peu souciant, et te concentrer un peu sur le vrai monde de la réalité véritable… A moins qu'il était… Oh, imaginez le twist ! C'était tout simplement car… Archibald était défoncé à la beuh !!! Ouah !!! C'te twist scééééénarrrrrriiiiiiistique de malade ! Imaginez le truc… Franchement, cela serait excellent…

- J'ai envoyé un message de détresse à mes deux gardes du corps. Avec de la chance, ils pourront nous aider une fois aux prises avec les bandits. Il faut néanmoins faire très attention.

« Oh… Autant se salire les mains soi-même… Je n'aime guère les criminels. »


Le jeune homme aux cheveux blancs, semblait totalement furieux contre ces fameux criminels, evidemment, il avait mal pris, quand il avait eu des ennuis avec le petit pickpocket qui aurait l'amener à la prison. Mais peut-être que cette haine des petits criminels, comme ça, était plus profonde, comme enfouite en lui, un peu comme des souvenirs ou de la mémoire bloquée ? Mmh… Tout était possible. Le problème, c'est que pour le moment, chez le fameux Archibald, tout n'était que supposition. Il était probable qu'il retrouve la mémoire à un moment où à un autre… Mais pour le moment, il fallait être patient… La mémoire, chez les amnésique, c'était quelques chose de très capricieux, et parfois, certains stimulis pouvaient ramener des souvenirs à une personne… Un choc, une vision de quelque chose, ou quelqu'un… Tout était très capricieux et aléatoire. Ce qu'il fallait, bien souvent, c'était une bonne dose de chance, et surtout, les bons stimulis… Mais bref, en tout cas, alors que la traversée se terminaient, le fameux Sigfried déclara à Archibald.

- Cela fait longtemps que vous êtes amnésiques ? Vous n'avez vraiment aucun souvenir de votre ancienne vie ?

« Tu ne peux continuer avec nous, Lokhlass. Faut que tu attendes ici… Je te ramenerai un souvenir des contrebandiers… Si tu veux ! »

Le fameux garçon aux cheveux couleur neige déclara cela, calmement au Lokhlass, qui semblait très triste de ne pas pouvoir accompagner sa victime préférée, pendant ses blagues. Archibald aurait bien aimé amener le fameux Pokémon Eau et Glace, mais c'était difficile pour ce dernier de se promener sur le sol… Les Lokhlass pouvaient aller hors de l'eau, mais cela leur était très désagréable. Bien sur, le fameux Archibald aurait put le capturer, à ce moment là, mais Archibald, visiblement, ne voulait pas pour le moment… Où n'y avait pas pensé ? Mmh… Cela n'était pas du tout pour le moment… Le jeune homme en tout cas, déclara tranquillement, après s'être occupé du Pokémon, en réponse aux déclarations de Sigfried… Qui je l'espère, ne se sentait pas vêxé d'avoir été pris de vitesse par un Lokhlass pourtant en soumission dans son camp, et qui en plus, c'était peut-être le pire, n'avait fait que des mauvaises blagues à Archibald pour le moment…

« Désolé… Non, en effet, je ne me souviens de rien ! Je me suis réveillé au parc de Monsieur Naturel, au nord de la ville de Doublon, et c'est tout. Rien de rien ! »

Ouah, les termes étaient pas tout à fait juste… Et ouais, c'était bien, visiblement… Le fameux garçon aux cheveux couleur neige pensait toujours que c'était la ville de « Doublon », et un Parc, qui s'il était nommé « Naturel », serait-ce grâce au fait que le parc s'appellerait « Naturel », grâce à son créateur qui s'appellait « Naturel ». Bref, en tout cas, le fameux jeune homme amnésique était bien un fameux amnésique, et ne se rappelait pas de quoique ce soit… Il s'était bien reveillé, à un endroit, et c'était tout… Aucun autre souvenir ne pouvaient visiblement s'immiscer pour donner ne serair-ce qu'une base à ce qu'il pensait… Non, rien de rien, et il devait bien avouer que cela était très problématique par moment… C'était pour cela, d'ailleurs, qu'il était partit de Doublonville ! C'était pour tenter de découvrir son passé, d'où il venait, et pourquoi s'était-il réveillé, comme ça, dans le parc Naturel ? Bref, en tout cas, assez de blabla… Nous nous approchons du but… Car en effet, Archibald déclara, après avoir vu quelques choses :

« Les voilà… Ils coupent des queues de… Ramoloss, c'est cela ? Je crois…
-Je t'assure. Moins risqué que les Lokhlass et leur glace, et quand mon daron était dans la Team Rocket, il dit que ça rapportait un max ! »


Tient, tient tient… Finalement, ce n'était même pas le Lokhlass qui intéressait maintenant ses braconniers, qui n'étaient pas véritablement des grands braconniers… Visiblement, c'était surtout un bon morceau d'échec, ses deux braconniers… L'un était visiblement un fils d'ancien membre de la Team Rocket, il fallait bien comprendre, avait entendu parler de quelques choses, l'histoire de ses parents… Et ouais, vous vous rappelez, dans la version Or, et Argent, les membres de la Team Rocket qui chassaient les Ramoloss ! Et bien, visiblement, les deux petits braconniers, après s'être prit quelques échecs à cause des Lokhlass, avaient décidés de s'en prendre aux Ramoloss par défauts… Ceux-ci n'étaient pas fréquents dans les Caves Jumelles, mais quelqu'uns avaient voyagés du Puit Ramoloss jusqu'ici, chose assez logique, étant donné que le Puit Ramoloss n'était pas spécialement loin des Caves Jumelles… En tout cas, tout cela était maintenant vu par les deux jeunes gens…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Mar 19 Juil - 12:47

Son manque de tact en était presque insultant, à m'avoir ignoré de la sorte, pour parler à Lokhlass qui, de toute façon ne pouvait pas comprendre ce qu'il disait. Décidément, plus le temps passait et plus il me paraissait désagréable, mais je faisais de mon mieux pour me contenir, en me disant que c'était à cause de son amnésie. Et puis, ce n'était pas vraiment le moment de faire une scène, il y avait d'autres Miaouss à fouette actuellement. Et effectivement, il ne se souvenait de strictement rien, pas un seul détail de sa vie passée, très pratique ça... Si ça se trouve, il se payait ma tête depuis le début et ça l'amusait. Auquel cas il regrettera bien vite le jour de notre rencontre. Je notais toutefois qu'il s'était réveillé au Parc Naturel, peut-être qu'il restait des indices là-bas, même si je devais avouer ne pas trop y croire, pour le coup.

Des bruits de pas et de conversation, tandis que nous étions d'un seul coup bien plus silencieux. Durant la discussion, je n'avais pas remarqué au début que Loki était déjà de retour, ce qui voulait dire que la grotte n'était pas tellement profonde, on était sans doute proches du fond. Tant mieux, dans un sens, ça nous éviterait des efforts inutiles, bien qu'il était dommage que nous soyons donc dans l'impossibilité de compter sur d’éventuels renforts, étant donné la topographie des lieux. Au moins, Freyr et sa sœur pourraient aider Hasting, c'était déjà ça.

Bref, la conversation entre les deux hommes était très intéressante. Après tout, il y avait dans le tas un personnage dont les parents faisaient anciennement partie de la Team Rocket et qui donc était donc un fils à papa et maman. Néanmoins ça m'inquiétait, car si c'était effectivement le cas, il fallait absolument les neutraliser : il avait peut-être des contacts. Au moins, son partenaire semblait un peu moins serein, ce qui nous arrangeait. Cependant, ils avaient également un Pokémon avec eux : un Elektek, qui semblait puissant, en plus de ça. Hum... ça puait, ça.

Cachés dans un angle, je réfléchissais à la meilleure manière d'aborder la suite, bien qu'il n'y avait pas tellement de possibilités : un assaut frontal. Je chuchotais alors à l'oreille d'Archibald, en espérant ne pas être repéré.

- Bon, on attend qu'ils se retournent et ensuite on les attaque par-derrière. Surt et Loki s'occuperont du...

Un caillou. J'avais buté sur un vulgaire caillou, qui résonna donc dans toute la cavité rocheuse. Bordel ! Pourquoi je n'avais pas été plus attentif, merde ! Merde ! Et les voilà déjà en train de se retourner, nous voyant désormais. Super, pour l'effet de surprise, c'était gâché. Il ne restait plus qu'à les attaquer de face, désormais. J'envoyais alors Surt au combat et je fonçais les affronter au corps-à-corps, tout en donnant mes instructions à mes deux Pokémons :

- Neutralisez l'Elektek. Vite Archibald, viens m'aider !

Plus de vouvoiement. La situation était telle que je n'avais pas le luxe de m'inquiéter du protocole. Putain de caillou, vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Mar 19 Juil - 14:01

Mmmh… Ils devaient réfléchir à un plan d'attaque. Hors de question de se lancer dans un combat, sans réfléchir… Il avait presque l'impression qu'il l'avait fait trop souvent, et qu'il le regrettait… Mmh… C'était bizarre… Mais sans aucune hésitation, il ne devait pas tenter de se concentrer sur sa mémoire, mais sur la situation. En effet, tenter de se concentrer sur sa mémoire serait absurde, alors qu'il était dans une situation assez complexe, où il tentait, pour aider des Pauvres pokémons sans défenses qui étaient entrain de subir de terrible torture… Je n'ose même pas imaginer ce que cela doit être douloureux de se faire trancher un membre… Bref, il devait se concentrer sur la situation… Et ainsi, aider les Pokémons qui étaient présent… Cependant, pour le moment, aucune stratégie ne lui semblait la meilleur, dans ses différentes hypothèses. Heureusement, cela tombait bien, car le fameux Sigfried avait une idée, qu'il déclara a voix basse, précaution qui allait se révéler totalement inutile.

- Bon, on attend qu'ils se retournent et ensuite on les attaque par-derrière. Surt et Loki s'occuperont du...

« … OH LE CON. »


En effet, le fameux Sigfried frappa dans un caillou, juste au PIRE moment qu'il soit, en effet, le moment où les deux braconniers avaient arrêtés de parler, et donc, que le silence était totale dans la salle… Silence totale, sauf le caillou, qui alerta tout de suite de la présence des deux jeunes gens venus les arrêter… Bref, ainsi, le caillou permit aux deux braconniers de tout de suite repéré qu'ils étaient espionnés, et qu'ils allaient être attaqué. Ni une, ni deux, alors que le fameux Archibald sortait son juron, un Elektek rejoignit le champ de bataille qui allait se faire. Au passage, Archibald disait « Oh le con », mais bon… Il n'avait pas été spécialement mieux pour le moment, car à part les faire tomber au plus profond des Caves Jumelles, et servir d'amusement à un Lokhlass particulièrement facétieux… Et bien, il avait pas fait grand-chose… En tout cas, dans la confusion, Sigfried, qui s'imposait chef de stratégie, déclara, d'un ton relevant de l'ordre, chose que n'appréciait pas vraiment Archibald…

- Neutralisez l'Elektek. Vite Archibald, viens m'aider !

« OH LE CON ! »


Bis. Il vit alors le fameux Sigfried aller au combat… Il faut le dire ouvertement, en apparence. Je dis bien EN APPARENCE, Sigfried avait a peu près autant de chance de gagner, qu'un parapluie avait de chance de devenir une arme dans Fire Emblem. (Avant que vous me le fassiez remarquer, oui je sais que le parapluie est une arme joke de Fire Emblem Fates, là est la blague). Bien sur, Archibald ne pouvait pas savoir si le fameux Sigfried connaissait des arts martiaux, ou des moyens de combattre… En apparence, il ne donnait pas du tout l'air d'être quelqu'un qui s'y connaissait, à la différence d'Archibald, qui sans ressembler à une brute, on sentait des vraies muscles sous son épaix mantaux violet… Ainsi, le fameux Archibald n'avait pas du tout envie que son camarade se fait gentiment tatanner la gueule, par deux personnes qui semblaient guère sympathique. Intervenant, et poussant aisément de par sa force brute Sigfried, il déclara, amusé, et se mettant bien entre les adversaires, devant Sigfried :

« Ne le touchez pas, c'est… C'est une jeune demoiselle, et elle devrait pas combattre. »

Les deux braconniers amateurs se regardèrent, et se mirent en position pour castagner le fameux Archibald… Et commencèrent à frapper tout deux. Archibald manqua d'abord un crochet du droit… Qui vint frapper le mec qui s'était mit devant Archibald. Ayant un jeu de jambe puissant, Archibald esquivait bien les coups, et c'était ses ripostes qui étaient mortel… Bon, bien sur, n'étant pas un demi-dieu omnipotant (ce qui serait un comble, d'être un demi-dieu qui peux tout faire… Qu'est-ce que serait le Dieu, alors, hein…), il se prit quelques mauvais coups, dont un qui lui fit bien mal à l'épaule… Pourvu que cela ne s'était pas déboités… Bref, en tout cas, c'était une jolie castagne qui était entrain de se faire, et Archibald donnait des coups, de la même manière qu'un castagneur le ferait dans une ruelle sombre, ou que Jean-Claude Van Damn le fait dans ses supers films (j'adore Jean-Claude Van Damn). Moqueur, car la provocation est le meilleur des alliés, quand on se bat, il déclara aux deux braconniers...

« Alors ? Ca s'essoufle ? Ca sait pas faire de vrai bagarre »

Déclara-t-il, avant de dire plus bas…

« Concentrez-vous sur les pokémons… Nidoran vous aidera, vous pouvez lui donner des ordres. »

Il y avait de la stratégie derrière… En effet, Archibald était loin d'être une andouille. L'Elektek semblait être habitué à se battre, cela se voyait, il devait sans doute en général se battre tout seul. Archibald n'avait aucune idée de si c'était aussi le cas des fameux Pokémon de Sigfried… Donc, il avait décidé de s'en soucier, tout seul, du côté baston humaine, et laisser le fameux Sigfried l'épauler pour les Pokémons… Cela convenait mieux à son calibre… Bien entendu, le fameux Archibald n'avait pas forcément raison, il faut bien le comprendre. Archibald pensait qu'il avait raison, et que c'était la meilleur stratégie… Mais des stratégies, il y en avait dans cette situation des tonnes, et des tonnes, et il fallait bien comprendre que cela ne pouvait pas forcément être celle d'Archibald la meilleur… En tout cas, Archibald avait décidé de lancer à son rythme le combat, et il était prêt à montrer à ses deux fameux braconniers, comment on se battait à la mode Andragorasienne ! Soyez-prêt, bande de criminel ! Dirait Batman, dans les années 60… Et on est d'accord avec lui ! Car on est toujours d'accord avec BATMAN !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Mar 19 Juil - 23:23

Alors que j'étais prêt à me battre, fonçant directement au corps-à-corps, je sentis Archibal me pousser sur le côté. Sérieusement ? Et en plus il osait me traiter de con ! Nan mais je vous jure, à croire qu'il ne savait pas analyser une situation de manière posée. Franchement. Et voilà qu'il essayait de me faire passer pour une demoiselle en détresse. Habituellement, le fait que les gens se trompaient sur mon sexe m'amusait, mais cette fois. Vraiment, je détestais que l'on me sous-estime et je comptais bien lui prouver son erreur, à cet imbécile ! C'était à e demander si ce roturier avait un cerveau qui fonctionnait. Enfin, je ne pouvais pas trop en demander d'un plébéien. Au moins, il savait se battre, bien que son style, si on pouvait appeler ça comme ça n'était qu'un étalage de violence pur, sans la moindre petite technique. Il prenait aussi quelques mauvais coups parfois, mais il se débrouillait relativement bien, même s'il commençait à s’essouffler. D'ailleurs, il perdait inutilement des forces à se payer la tête de nos adversaires. Tch.

- Et après, c'est moi le con...

Vérifiant tout de même du coin de l’œil l'affrontement entre les Pokémons, je rejoignis l'affrontement, utilisant mes techniques de Ju-Jutsu pour tenter de neutraliser nos adversaires. Au final, c'était bien joli, de taper comme un bourrin, mais même une force inférieure, si elle savait comment utiliser ses armes correctement, pouvait devenir bien plus efficace qu'un chiffonnier utilisant simplement un talent brut. C'est ce qui se passait actuellement. Très concentré sur l'affrontement, je n'avais pas vraiment de difficulté à esquiver et contrer les coups de mon adversaire, le plus baraqué des deux. Nous étions à peu près du même niveau mais ma petite taille et mon agilité étaient suffisantes pour que je prenne l'ascendant. Commençant à perdre patience, mon adversaire sorti alors de sa poche un couteau très effilé. Une lame faite pour tuer. Il voulait vraisemblablement me planter avec. Quel crétin.

Bien évidemment, je n'avais pas le droit à l'erreur, il suffisait d'une erreur de calcul sur mon esquive et je pouvais me retrouver avec une lame plantée dans le bide, ce que je voulais éviter le plus possible. Tandis que nous nous regardions en chien de faïence pendant quelques instants, je vis Archibald en terminer avec son adversaire. Quant à nos Pokémons, ils se débrouillaient assez bien pour le moment, car ils n'arrêtaient pas d'harceler le Pokémon Électrique.

- Regarde et admire, Archibald. C'est comme ça, qu'on fait.

L'offensive était lancée. Alors que m'approchais avec une vitesse relativement importante, mon adversaire en fit de même. Il avait l'avantage de la portée et je devais donc faire un pas de côté pour esquiver. Malheureusement, il anticipa ma manœuvre défensive et une vilaine blessure était désormais viible, sur mon bras droit. La douleur était vive et intense, mais je continuais tant bien que mal mon mouvement, ce qui me permis de choper la main portant l'arme pour l'entraîner d'un seul coup avec moi. Résultat, un crac de douleur retentit alors dans toute la grotte, tandis que je venais de lui briser le poignet. C'était finit...

- Tu vois ? Une bonne technique permet de vaincre un adversaire supérieur. C'est inutile de se battre comme un bourrin comme tu le fais.

De leur côté, nos Pokémons venaient d'en terminer, bien qu'ils étaient tous épuisés. D'ailleurs, je voyais bien que Surt était à la limite du K.O, tout comme son Nidoran. Ils avaient vraiment fait du bon travail, pour vaincre le monstre électrique. Crachant par terre, je me fis un bandage sommaire en arrachant un pan de la tunique de mon adversaire, qui gisait encore au sol. C'était pas extraordinaire, mais ça permettrais au moins d'arrêter le saignement, pour le moment.

- Tu veux bien les attacher, le temps qu'on les interroge, s'il te plaît ?


Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Mer 20 Juil - 7:41

Archibald était un être raisonné et rationnel. Sauf son Livre, dont la protection n'avait rien de rationnelle, mais dont il se sentait quand même obliger de le faire, Archibald ne faisait jamais quelques choses sans réfléchir un minimum avant. Même fuir contre les Nosferapti, Archibald l'avait fait en réfléchissant bien avant… Bref, ainsi, ce n'était pas pour se moquer du fameux Sigfried qu'il avait fait tout ça, mais bien pour le protéger… En plus, un autre point confortait son analyse : il était noble, et protéger par des gardes du corps… En toute logique, il n'était pas fait pour le combat singulier… Sauf que bien évidemment, le fameux Archibald avait tord, tord, de chez tord… Mais ne vous inquiétez pas mes amis… Il allait bientôt découvrir à quel point il avait tord… Ce n'était qu'une question de temps… Car en effet, alors qu'il continuait à se battre, et qu'il avait enragé ses adversaires, bonne technique pour les faire frapper plus fort, mais moins précis… Le principe de l'attaque Vantardise…

- Regarde et admire, Archibald. C'est comme ça, qu'on fait.

Le retour du fils prodige ! David terassant Goliath ! Dieu vaincant les Philistin. Assez de métaphore venant de l'Ancien et du Nouveau Testament. Bref, dans un cliché de manga insupportable, le petit être arriva, grâce au talent et aux pouvoirs des arts martiaux, hallelujah, arriva à vaincre le pouvoir de la force brute, et mit à terre l'adversaire… Le plus baraqué, en plus, histoire d'aller jusqu'au bout de la folie. Car c'est tellement plus classe, et plus cool… Bref, en tout cas, Archibald n'avait pas le temps de jouer au même jeu que Sigfried, et si celui-ci voulaient finir à terre, les yeux et la bouche en sang, c'était son problème. Bref, Archibald, continuait de combattre, prenant et recevant les coups, d'une violence assez forte. Aucune technique, en effet, juste de la force brute, quelque chose qu'un homme avait appris tout seul, visiblement, après avoir lui-même manger ses mêmes coups… Et ouais, on apprenait par mimétisme, non ?

- Tu vois ? Une bonne technique permet de vaincre un adversaire supérieur. C'est inutile de se battre comme un bourrin comme tu le fais. 

« Blablabla. »

Quel jalousie. Notre jeune homme aux cheveux blancs avaient fini par vaincre son adversaire… Et pourtant, le fameux Sigfried avait raison : le combat d'Archibald avait été misérable. Certes, il avait gagné, mais une partie de sa capuche avait été déchiré, et Archibald, pour vaincre son adversaire qui avait commencé à lui faire très mal à la jambe, et à l'étrangler, avait du frapper au moins 5 fois avec son livre sur le sommet du crane, jusqu'à ce qu'il arrive à faire un coup assez fort pour assomer le mec… Ce n'était pas aussi gracieux que notre fils prodige, qui magnifiquement, arriva à attraper le bras de son adversaire, et profita que son adversaire avec des os et des articulations en verre, pour le briser en quelques secondes. Je suis méchant, et je troll, bien entendu. A l'inverse d'Archibald, la technique avait été rapide, belle, magnifique… Bref, un vrai talent de combattant, c'était beau, et indigne de mes blagues.

- Tu veux bien les attacher, le temps qu'on les interroge, s'il te plaît ?

« Bien, je fais ça. »


Archibald avait un peu l'impression d'être le larbin de service. Un peu comme dans un film qu'il avait vu chez Monsieur Maxime, où le mec costaud, était débile, tandis que le petit était un maître des arts martiaux, un stratège hors pair, et un noble. C'était un vieux film, mais c'était rigolo, bien que son personnage principal soit chiant, et surtout, il fallait bien l'avouer, il y avait plein de truc qu'il avait pas compris pendant le film, des choses qu'il ne connaissait… C'était quand même incroyable ce que la perte de mémoire, cela pouvait être gênant. Bref, en tout cas, Archibald attacha le fameux mec avec une corde sortie qu'il avait dans son sac… Lui, c'était très gênant, car il poussait des gueulement, sur le fait qu'il avait mal, et qu'Archibald et l'autre était des connards. Au moins celui d'Archibald, il était plus calme. Faut dire, le livre d'Archibald pouvait faire une très bonne arme contondante.

« Je suis sincèrement désolé, Monsieur Vildemar. Mais dans la rue, vous auriez été défoncé en moins de deux. C'est pas avec de la poudre aux yeux que j'm'en serais sortit. »

Archibald déclara cela calmement, tandis qu'il remettait sa capuche, dans un calme olympien, pour tout dire. De la chance, ce n'avait été que de la chance, ce qu'il avait fait été plus proche du gros coup de bol, qu'un véritable talent de bagarre de rue. Il fallait bien l'avouer, dans la vraie vie de la réalité véritable, les arts martiaux n'étaient pas véritablement utile, car le combat se releveaient souvent sur de la violence pur, et surtout, l'utilisation de technique imprévisible. Un coup de chaise, une charge, une morsure… des coups, qui bien souvent, on se prenait. Regarder le coup à l'épaule que s'était prit Archibald, qui ressemblait en rien à quelques choses d'habituel… L'une des grandes différences étaient sans aucun doute la résistance qu'avait Archibald au mauvais coup… Cela se voyait quand on regardait le fameux jeune homme à la peau mate, qui avait visiblement prit des mauvais coups… Et des cicatrices d'anciens mauvais coups. Chose rassurante, les mauvais coups semblaient ancien, et fait avec des vielles armes.

« Vous voulez vraiment les interroger ? Ils ne semblent pas faire plus que leur petits trafics… »

Archibald se demandait sérieusement ce que le fameux Sigfried voulait tirer comme confession de la discussion avec ses deux là… Surtout que le seul conscient, pour le moment, ne semblait pas DU TOUT être très à même de discuter. Et impossible de remplir avec plus d'action, car étant donné que ce combat avait été expédiés encore plus vite qu'un refus de la FAC, et bien, l'action, cela n'allait pas être très utile… Au moins, une était contente… En effet, sur l'Elektek, vaincu, Nidoran Femelle était entrain de faire une petite danse de la victoire. Il faut bien avouer, elle n'avait pas été très utile, mais elle était entrain de piquer toute la gloire… Bon, il était évident qu'en vrai, elle n'avait pas fait grand-chose, cela se voyait, mais bon… En tout cas, Archibald et Nidoran étaient bon pour la figuration ! C'est bien ! Bravo à vous deux ! Vous irez loin ! Allez, je plaisante. Cachez-vous plutôt, vous faîtes honte, en comparaison au fils prodige, et à ses grands pokémons… Je troll ? Moi ? Non, je n'oserai pas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Mer 20 Juil - 11:28

- Certes. C'est pas avec mon Ju-Jutsu que j'vais faire le poids face à un flingue. J'ai simplement eu de la chance, sur ce coup.

Mon bras me faisait assez mal, je serais sans doute incapable de me servir de celui-ci durant le reste de la journée. Il n'y avait plus qu'à espérer que c'était les seuls bandits du coin, autrement, nous serions vraiment dans une position délicate. D'ailleurs, cette pensée me tira une grimace, alors que je tenais bien mon bandage. Et évidemment j'avais aucun médicament sur moi et étrangement, j'avais une confiance toute relative dans les capacités d'Archibald à accomplir des soins, surtout sans matériel. Saloperie, il m'avait vraiment pas manqué.

- Comme vous voulez. J'ai besoin de souffler un instant. J'espère juste que mes gardes du corps arriveront vite, afin de s'occuper d'eux. Faut les remettre aux autorités locales, ça sera déjà ça.

Tandis que je parlais, j'utilisais mon bras valide afin de renvoyer Surt et Loki dans leur Pokéball. Ils étaient complètement épuisés et à la limite du K.O, autrement dit, ils étaient inutiles pour le reste de la journée. Foutus Pokémons, pas fichu d'être efficaces. Il me fallait vraiment de quoi faire évoluer mes Pokémons le plus vite possible, si je voulais m'en sortir. Ou alors en capturer un nouveau, de Type Eau, de préférence. Oui, ça serait pas mal. Peut-être un Azumarill ou un Stari, il me semble qu'il y en a, pas trop loin d'Écorcia. Faut voir.

- Vous avez l'air d'avoir un bon feeling, avec Lokhlass. Vous devriez peut-être essayer de le capturer. Après, le truc, c'est son bébé...

C'était un problème épineux. À la mince rigueur, capturer le nourrisson était une option viable, mais quelque chose me disait que sa mère serait moyennement contente. L'ambiance dans ces grottes commençait vraiment à me peser et j'avais les nerfs à fleur de peau. Encore un peu et j'allais exploser, mais je devais de me contenir. Après tout, pour le moment la situation était relativement sous contrôle. L'Elektek ne smeblait plus pouvoir bouger et les autres étaient neutralisés. Hum...

Un bruit. Un bruit d'Ultrason qui se propageait depuis le fond de la grotte et qui s'pprochait. Puis un autre et encore un. Toujours plus ! Bordel ! Encore ces saloperies de Nosférapti ! Sérieusement, ils ne pouvaient pas nous lâcher deux secondes ? C'était trop en demander, il semblerait. Génial...

- On dégage ! On peut pas lutter contre eux !

Je n'attendais même pas de voir ce que faisait Archibald que je commençais déjà à courir, du moins essayait. Il faut dire que ma blessure me faisait mal et donc, je ne pouvais au mieux que trottiner rapidement. Vraiment, j'aurais mieux fait de pas me lever aujourd'hui ! Si seulement ça pouvait être un cauchemar ! Mais non, c'était bien la réalité.

- PUTAINS DE SALOPERIES VOLANTES DE MES DEUX !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Mer 20 Juil - 20:25

- Certes. C'est pas avec mon Ju-Jutsu que j'vais faire le poids face à un flingue. J'ai simplement eu de la chance, sur ce coup.

Au moins, il le reconnaissait ! Ahlala… Mais bon, cette fois, je ne dois pas troller. En effet, un mystérieux anonyme m'a envoyé un MP disant que j'suis un méchant garçon qui troll, quand les gens ont le dos tourné, au lieu de dire directement !!! Aaah ! Je suis méchant ! Très méchant ! Aaah ! Je trolle bien sur, ne m'envoie pas d'autres MP… C'est de l'humour… j'ai vraiment un humour de merde. Et il avait bien raison. BREF ! En effet, les arts martiaux étaient bien souvent inefficace contre les armes à feu, comme le faisait remarquer le fameux Sigfried… Mais sur ce point, la violence physique brute était bien souvent toute aussi peu efficace… Et même pour une fois les arts martiaux pouvaient parfois être plus utile, vu que certains apprenaient à désarmer ! Mais bref, ne pas faire d'art martiaux devant un mec avec un flingue. Sinon, ça allait finir comme dans Indiana Jones, le premier, où le mec avec son épée se fait tirer et éliminer en une seconde par Indiana Jones...

Mais trève d'Indiana Jones, le film que tout les étudiants en Histoire de l'Art et Archéologie ont vu plusieurs dizaines de fois, cette merveilleuse trilogie. Après avoir avoué qu'effectivement, il avait eu de la chance -beaucoup de modestie, quand même, cela demandait de la maitrise d'arriver à faire cela-, le fameux Sigfried continua de parler, mais cette fois, a propos des deux braconniers… Bon, autant le dire clairement, le fameux Archibald avait a peu près autant envie d'en parler, que de goûter les fameuses queues trancher des mauvais Ramoloss, qui gémissaient misérablement… Les pauvres souffraient pas mal de ses mutilations, et c'était compréhensible… Ces crimes étaient de loin des crimes encore pire que le braconnage traditionnel car… Ah non, attendez, c'était exactmeent comme le braconnage dans notre monde… Bref, le fameux Archibald n'avait absolument pas envie de s'occuper d'eux, et écouta plutôt ce que déclara, peu après, le fameux Sigfried…


- Vous avez l'air d'avoir un bon feeling, avec Lokhlass. Vous devriez peut-être essayer de le capturer. Après, le truc, c'est son bébé...

« Je doute que cela soit son Bébé. Rappellez vous son comportement ! C'est clairement un dominé, dans son groupe. »


En effet, rappelez-vous. Ou sinon, je vais vous aider à vous en rappeler. Ainsi, quand le fameux bébé Lokhlass étaient sortit, le Lokhlass farceur avait tenté de l'attaquer… Drôle de comportement pour un père… Mais surtout, comportement qui montrait qu'il n'était pas un dominant, mais un dominé. Donc, il n'était pas l'Alpha du groupe, et nullement le père de l'enfant ! Sans doute un frère, ou un cousin, ou un oncle du petit… Mais nullement un père ! Donc, ses liens avec le troupeau était sans doute faible… Bien souvent les jeunes membres qui n'étaient pas les alphas, mais qui voulaient l'être, quittait le groupe pour… DES NOSFERAPTI ! AAAAAAAAAAAAH ! Quoi donc ? Et bien, pendant que j'étais entrain de parler… Alors que je disais des choses super intéressante pour une fois, qui n'était même pas de l'ordre du troll, des multiples Nosferaptis étaient entrain de venir en leur direction ! DAMNIT ! Ils n'allaient pas les laisser tranquille.

- On dégage ! On peut pas lutter contre eux ! PUTAINS DE SALOPERIES VOLANTES DE MES DEUX !!!!

« Attendez... »


Quoi ? Attendre ? Euh… Archibald ? C'était sur ? Et bien… Car les Nosferapti, eux, n'étaient pas du genre à s'arrêter en mode : « Ah merde les mecs. Ils se sont arrêtés ! On ne peux rien faire ! NoOoOoOoOoOoOn !!! »… Les Nosferaptis n'étaient pas du genre à fonctionner comme cela… Ce n'était pas non plus comme les Dinosaures de Jurassik Park, où « leur vision est basé sur le mouvement », chose qui est fausse, les dinosaures n'ont pas une vision basé sur le mouvement… Bref, donc, pourquoi le fameux Archibald déclarait cela ? Avait-il encore une idée à la con, qui allait foutre nos deux personnages dans une mouise totale et absolue… Et bien pas du tout. Il y avait deux raisons à sa déclaration. D'abord, c'était que s'il s'arrêtait pas maintenant… Ils étaient bon pour une baignade ! Bah oui, je vous explique… Comme ils avaient reculés… Et bien, ils étaient de retour là où avait été laissé le fameux Lokhlass… Maintenant… Que pouvait-ils faire ? Pourquoi le fameux Archibald avait dit « Attendez »… ?

« Oui ! Merci Lokhlass… Tu nous sauves la vie ! Tu es… »

Archibald était fou de joie, tandis que les Nosferapti partaient désorganisé, en déroute, chassé par les lasers glaces qui partaient dans tout les sens ! Alors, oui, il était bien temps que je vous explique. Laissez moi juste le temps de mettre ma pipe invisible. Ainsi, alors qu'ils étaient arrivé… Le fameux Lokhlass étaient arrivé… Et avait commencé à attaquer, en tirant des Lasers glace dans le tas de Nosferapti qui arrivaient à toutes vitesses ! Outch ! Ses derniers n'aimaient absolument, et surtout, leur brillante attaque de groupe commençaient à être bien moins efficace, car des pans entiers de Nosferapti se faisaient OS par le Laser Glace… Il faut en plus se rappeler que le Laser Glace, c'est une attaque super efficace sur ses horreurs volantes. Heureusement, aucun ultrason pour le moment n'avait touché le Lokhlass, car là, si cela arrivait, la situation risquait de devenir plus confuse… D'ailleurs, pourquoi cette pause ? Et bien, le fameux Lokhlass avait encore fait une blague.

« For… Mi… Dable… »

Lokhlass ricana… Au début, il avait réfléchit à sauter sur le fameux Archibald, mais pesant environ 220 kilos… Cela aurait sans doute fait de la bouillie d'Archibald… Là, il s'était contenté de faire ce qu'il savait le mieux faire : tremper le pauvre Archibald. L'attrapant, de nouveau au col, par la bouche, il trempa le pauvre amnésique comme un saché de Thé, avant de le mettre sur son dos… Il y avait encore quelques Nosferaptis dans les parages, mais ses derniers, ayant perdu grandement leur force de groupe, commençaient se calmer, ou tout du moins, à songer à faire autre chose de l'attaque pur et dur. En tout cas, le fameux Archibald était bien content de retrouver son Lokhlass… Enfin, ce n'était pas son Lokhlass, mais vous comprenez ce que je veux dire par là… Il caressa alors la tranche de son livre, tranquillement sur le dos, tandis que le Lokhlass farceur s'approcha de la rive, pour que Sigfried et Nidoran puissent monter… Il avait très envie de faire une blague à Sigfried, mais il ne savait pas encore quoi… Boah, il allait bien trouver à un moment ou à un autre…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Jeu 21 Juil - 8:12

Un dominé ? Malgré sa jeunesse apparente ? Pourquoi pas, après tout, les dauphins pratiquaient bien le viol en groupe, alors pourquoi les Lokhlass n'agiraient pas de cette manière ? C'était assez surprenant, mais crédible. Bon après, il n'avait pas tellement répondu à ma suggestion, mais je commençais à avoir l'habitude, de ne pas avoir de réponse à mes questions, avec lui. Ceci dit, il n'était pas un total idiot car il avait eu la même idée que moi, concernant la façon de se débarrasser des Nosférapti. C'est juste qu'il y avait eu une incompréhension de notre part quant à nos plans respectifs, qui était tout simplement de laisser Lokhlass, faire le travail. Après tout, je me doutais bien qu'il allait nous aider, étant donné que nous l'avions aider à sauver son « ami ». Magnifique. La puissance énergétique se matérialisant près de la bouche de Lokhlass, qui finissait par envoyer des Laser-Glace en direction des bestioles volantes. Oui, c'était vraiment un beau spectacle et le Pokémon était majestueux, lorsqu'il se battait. J'étais même, je devais l'avouer, un peu jaloux de la relation que la bête entretenait avec Archibald.

Faisant d'ailleurs une autre blague à l'amnésique, il le laissa monter sur son dos, attendant que nous fassions de même. Les saloperies volantes étaient calmées, étant donné qu'il n'en restait plus que quelques-unes et finirent par partir de nouveau au fond de la grotte, sans demander leur reste. J'attendais néanmoins de ne plus les apercevoir avant de soupirer de lassitude et de soulagement : c'était enfin terminé. Et honnêtement, je n'avais plus le courage d'aller voir ce qu'était devenu les deux braconniers, peut-être étaient-ils désormais fous, après avoir subi autant d'Ultrason. Ce ne serait pas pour me déplaire, en tout cas. Toujours en grimaçant à cause de la douleur de mon bras, je montais doucement sur le dos carapacé de la majestueuse créature. Il semblait content et bientôt, nous nous dirigions de nouveau vers l'autre rive, d'ou nous venions. Nidoran était prêt de son dresseur et moi, je profitais de cette traversée pour souffler un peu.

- Pfiou. On peut enfin souffler un peu, c'est pas trop tôt.

Le second Lokhlass, bien plus petit, nous suivait de loin. Je me demandais bien où était le reste de la meute, car ils semblaient être un petit groupe ; sans doute quatre ou cinq, grand maximum. Il s'agissait d'une espèce extrêmement rare et assez timide, à l'accoutumé, de ce que j'en savais, via mon Pokedex. Autrement dit, en voir deux dans la même journée était une chance incroyable. Ça compensait quelque peu ce qu'il se passait depuis le début de cette journée, dans un sens.

- Une fois sur la terre ferme, vous pourrez m'aider à récupérer un peu de bois, s'il y en a ? Il faudrait que je me fasse une attelle de fortune, au minimum.

En effet, le bras n'allait pas se maintenir droit tout seul et puis, me faire un bandage au moins correct serait une bonne chose. Pendant le reste de la traversée, je ne prononçais aucun mot, me contentant d'observer paisiblement les profondeurs aquatiques. Dans un sens, heureusement qu'on étaient ici et pas au Lac Colère, je n'aurais pas donné cher de notre peau, dans ces conditions. Je voyais de temps en temps Lohklass me jeter des coups d’œil furtifs, bien que je ne savais pas comment les interpréter.

- J'en ai entendu parler, des Ruines Alphas. Y'a pas grand-chose là-bas, si ce n'est des Zarbis et des écritures inspirés de ces Pokémons. Peut-être que vous trouverez des réponses là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Jeu 21 Juil - 9:12

Zut… Archibald savait bien qu'ils avaient oublié quelques choses à cause de ses maudits Nosferapti… Il avait bien vérifiés que tout les Pokémons soient là, que tout le monde était sain et sauf, et surtout le plus important… Qu'il avait bien son livre… Mais malgré cela, pendant tout le temps, le fameux Archibald avait quand même eu l'impression d'oublier quelques choses… Et là, maintenant, il s'en souvenait, et cela faisait qu'il se disait que c'était pas si grave… En effet, ils avaient oublié les deux braconniers, attachés, à la mercie des Nosferapti… Et vous savez le pire… Et bien, Archibald s'en fichait comme de l'an quarante. Car il faut bien le dire, c'était des criminels. Ils n'avaient que la peine qu'ils méritaient. Qui sait, peut-être qu'avait qu'ils meurent de faim, quelqu'un descendrait les libérer ! Après tout, les miracles étaient toujours possible… En tout cas, pour Archibald, c'était fini cette histoire.

- Pfiou. On peut enfin souffler un peu, c'est pas trop tôt.

« C'est pas faux ! »


Bah, qu'est-ce qu'il avait pas compris, le fameux Archibald ? Non, je sais pas, quand vous dîtes « C'est pas faux », c'est que vous n'avez pas compris quelques choses, non ? Car je suis désolé, c'est pas faux, c'est ça que ça veux dire ! Alors, si vous avez compris de quoi je parle depuis deux lignes -sur word-, et bien, c'est que vous avez une bonne culture. Bref, assez de blabla qui ne sert à rien, concentrons-nous un peu sur la déclaration. Ainsi, en effet, ils pouvaient remercier ce fameux Lokhlass farceur, que si il avait passé sa journée à embêter Archibald, ils les avaient quand même bien aidé… Bref, ainsi, le fameux Archibald et Sigfried, s'en sortaient en un seul morceau, ce qui était déjà bien ! Enfin, il faut bien comprendre quelques choses… En un seul morceau… Cela ne voulait pas dire qu'ils s'en sortaient tout à fait sain et sauf… Car en effet, comme l'expliqua juste après Sigfried…

- Une fois sur la terre ferme, vous pourrez m'aider à récupérer un peu de bois, s'il y en a ? Il faudrait que je me fasse une attelle de fortune, au minimum.

Encore une fois, Archibald acquiésa… Il n'avait pas imaginé que la blessure du fameux Sigfried était si importante… D'ailleurs, pour tout dire, il n'avait pas tant compris pourquoi, ni comment le fameux Sigfried c'était fait cette blessure… Mais comme le jeune homme aux cheveux blanc était resté concentré pendant un long moment sur ce qui se passait pour lui, c'est à dire, un mec qui voulait lui casser la figure, et bien… Et bien, en toute logique, le fameux jeune homme amnésique aux cheveux couleur neige n'avait pas prit le temps de se concentrer sur ce qui se passait du côté de Sigfried… M'enfin, cela voulait bien dire qu'il avait eu raison sur un point… Il aurait mieux fait de se débrouiller seuls avec ses deux brutes, plutôt qu'envoyer ce jeune homme… Car si la blessure était grave… Cela risquait d’être très gênant. Mais Archibald n'eut pas le temps de poser d'autres questions, étant donné que le fameux Sigfried déclara :

- J'en ai entendu parler, des Ruines Alphas. Y'a pas grand-chose là-bas, si ce n'est des Zarbis et des écritures inspirés de ces Pokémons. Peut-être que vous trouverez des réponses là-bas.

« C'est probable, en effet, et cela serait bien pratique je l'avoue ! »


Tout à fait… Il pourrait remercier Sigfried en tout cas, car le fameux Archibald était partie aux Ruines Alpha pour une seule et unique raison : le « A ». Alpha est le nom de la lettre A en grec… Alors, vous allez me dire : « Oui, mais on est dans le monde des Pokémons. Je ne me souviens pas avoir de Grèce, et encore moins de Grèce Antique, avec ses vases noir et rouge remplit de Satyre ui dansent à poil, et de vieux philosophe nu dans des draps blancs »… Et vous auriez raison. Mais bref, en tout cas, le livre d'Archibald ayant une magnifique lettre « A » gravée sur sa couverture, et bien… Et bien, il y avait plus d'une chance que tout soit lié ! Mais oui ! Tout était lié ! Mais oui c'est clair, dirait un grand génie congolais, Eddy Malou. Bref, en tout cas, après avoir déclaré cela, Archibald continua.

« C'est très gênant d'être amnésique, on se rappelle même plus des bons souvenirs ! Je suppose que j'ai du perdre la mémoire pour oublier quelque chose de gênant, traumatisant, ou quelque chose du genre… Mais ce livre est sans aucun doute ma boussole pour retrouver mon chemin. »

Il déclara cette longue déclaration, tout en se posant à terre, après que le Lokhlass soit arrivé à destination. Il tendit alors la main au fameux Sigfried, pour l'aider à descendre, car avec un bras paralysée, cela pourrait être plus que problématique… Mais bon, en tout cas, donc, le fameux amnésique avait confiance en son livre. Il était persuadé qu'il finirait par trouver quelqu'un qui s'y connaîtrait, et qui pourrait l'aider… Mais pour le moment, et bien, il devait continuer d'obéir aux ordres, et surtout ne pas l'ouvrir. Et surtout, ne laisser personne l'ouvrir ! Car autant, le fameux jeune homme aux cheveux blancs considéraient que cela serait un sacrilège de l'ouvrir… autant, des personnes curieuses avaient très envie de découvrir ce qu'il y avait à l'intérieur… Et le fameux Archibald ne devait pas mentir… Il faisait quand même aussi partie de cette catégorie… En mmême temps cela était tout à fait compréhensible… Après tout, il ne savait pas pourquoi il devait garder ce livre. Tout ce qu'il savait, c'est qu'il devait le faire. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Mar 26 Juil - 7:37

Loin d'être un rustre, Archibald me tendis la main, me permettant ainsi de descendre sur la terre ferme en toute sérénité. Il n'était peut-être pas aussi rustre que je le pensais. L'avais-je mal jugé ? Peut-être. Sa vision de l'amnésie était assez intéressante, bien que je n'étais pas d'accord avec tous les points de cette dernière. En effet, ça avait aussi ses avantages, d'avoir des problèmes de mémoire. Après l'avoir remercié avec un petit sourire, je repris la parole, pour lui dire ce que j'en pensais de mon côté. Cette discussion s'avérait vraiment très intéressante.

- Je vois ce que vous voulez dire. Personnellement, si j'étais amnésique, je ne chercherais sans doute pas à retrouver la mémoire. Ça me permettrais entre autre de pouvoir faire table rase de mon passé et de commencer une nouvelle vie sans tracas, une perspective fort séduisante, mais c'est un luxe que je ne peux pas m'accorder.

Oui, tout recommencer à zéro, ça serait vraiment bien. Mais je ne le pouvais pas, il y avait trop de choses que je devais encore accomplir, sans compter le fait que j'avais aussi quelques souvenirs précieux dont je ne souhaitais pas me débarrasser. Tandis que je posais le pied à terre, je me permis de faire un soupir de satisfaction : en toute logique, il nous faudrait simplement continuer tout droit afin d'arriver à l'extérieur, mais ça prendrait sans doute encore quelques heures et je devais avouer avoir un peu faim, comme en témoignait les gargouillements de mon ventre. Et merde...

- Il doit déjà être pas loin de midi. Nous devrions faire une halte pour manger. J'ai bien des ingrédients dans mon sac pour faire un ragoût, mais avec un bras dans cet état...

C'était pas joli à voir. J'arrivais tant bien que mal à sortir du désinfectant de mon kit de secours, ce qui permettrais à la blessure de ne pas s'infecter. De plus, je déchirais une partie de mon tee-shirt pour changer le bandage, après l'avoir préalablement trempé dans l'eau, songeur. Il fallait trouver une solution pour manger, car sinon, nous aurions du mal à manger. Hum, c'était un problème épineux mais j'avais peut-être une solution.

- Peut-être que si Lokhlass nous amène du poisson, vous serez capable de le cuisiner avec les ustensiles que je possède. Ne vous inquiétez pas, je vous guiderais.
Note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Mar 26 Juil - 8:57

Et bien… Archibald n'avait pas imaginé à quel point la blessure du fameux jeune homme étiat aussi importante… D'ailleurs, il avait du mal à croire que c'était les deux braconniers de tout à l'heure qui avait réussi à faire ça… Il n'avait entendu aucun cri, et aucun hurlement au moment du combat, de la part de Sigfried… Pourtant, vu la blessure, cela lui semblait peu crédible d'imaginer que ce fameux jeune homme se serait prit stoïquement la blessure… Alors, peut-être que la blessure était plus vieille… ? Il n'en n'avait aucune idée… Et bien sur, il savait les règles de politesse élémentaire : si le fameux Sigfried n'en n'avait pas parlé… Et bien, c'était probable qu'il ne voulait guère en parler… Donc, il n'avait pas à chercher comme ça… Cela serait indiscret, et de la curiosité mal placé. Hors, le fameux amnésique n'était pas comme ça ! Il était quelqu'un de serviable, et quelqu'un de curieux, mais jamais au point d'en être indiscret…

- Je vois ce que vous voulez dire. Personnellement, si j'étais amnésique, je ne chercherais sans doute pas à retrouver la mémoire. Ça me permettrais entre autre de pouvoir faire table rase de mon passé et de commencer une nouvelle vie sans tracas, une perspective fort séduisante, mais c'est un luxe que je ne peux pas m'accorder. 

Mmh… Ce qu'il disait était vraiment intéressant… et il était difficile pour le jeune amnésique de ne pas dire qu'il n'y avait pas songé, pendant un long moment même. Son voyage… Etait littéralement un voyage dans l'inconnu. Un inconnu qu'il ne connaissait nullement, et dont, les ténèbres étaient tellement profond, qu'il était littéralement incapables de savoir ce qu'il y aurait de l'autre côté… Une bonne chose ? Une mauvaise chose ? Impossible de savoir, étant donné que c'était devant lui… Les ténèbres. Alors, il tentait de rester optimiste… Mais il n'avait aucune idée de ce qui allait se découvrir… Bien sur, cela pouvait être des bonnes choses… Mais on perdait souvent la mémoire après des traumatismes. Si cela se trouve, il y avait peut-être ce qu'il redoutait le plus, derrière ce voile de mystère… Et le pire, c'est qu'il n'avait aucune idée de ce qu'était « ce qu'il redoutait le plus »… Toutes ses perspectives pourriaent lui donner l'envie « de commencer une nouvelle vie sans tracas »… Mais… Tient, on change de sujet !

- Il doit déjà être pas loin de midi. Nous devrions faire une halte pour manger. J'ai bien des ingrédients dans mon sac pour faire un ragoût, mais avec un bras dans cet état… Peut-être que si Lokhlass nous amène du poisson, vous serez capable de le cuisiner avec les ustensiles que je possède. Ne vous inquiétez pas, je vous guiderais.

« Oh, vous mangez le midi ? Je n'ai pas l'habitude ! Je n'avais guère les moyens à Doublonville. Je pensais manger en sortant de la grotte. »


Et ouais ! C'était le destin des gens pauvres ! Alors, vous allez me dire que j'exagère très certainement, mais même pas ! Il faut bien comprendre que quand j'étais étudiant -et l'usage du passé n'est guère nécessaire, étant donné que je serais aussi étudiant l'année prochaine-, et bien, j'ai très souvent pas mangé le midi, pour ainsi faire des économies. Faut dire, les finances sont pas toujours très très aisé, dans le cas d'être étudiant… Bien souvent, on a du mal à joindre les deux bouts, et on a pas trop trop envie de s'embêter avec d'autres dépenses imprévus, qui pourraient faire des trous dans notre budgets… Donc, si on peux faire des économies… Et dans le cas d'Archibald, qui s'était quand même reveillé dans le Parc Naturel, sans un sou… Et bien, il fallait parfois faire des sacrifices… Et sacrifier un repas, cela allait non ? Non, pas du tout. Même quand vous voulez perdre du poids. Tout les nutritionistes vous le diront ! Bref, en tout cas, il déclara alors au Pokémon eau et glace, à leur côté...

« Lokhlass, tu pourrais faire ça ? Merci ! »

Le pokémon eau et glace sembla ravie, et plongea dans l'eau… Parfait ! Visiblement, ils allaient avoir pouvoir leur repas, et comme ça, pouvoir manger… Archibald n'avait aucune idée de comment préparer un Pokémon vivant, pour en faire de la viande, mais visiblement, Sigfried savait le faire… Donc, cela allait, il n'allait pas avoir de problèmes en théorie. Et bien, tout était parfait ! Ils n'avaient plus qu'à attendre un bon petit poisson, pour pouvoir manger… Et bien, en attendant, évidemment, ils n'allaient pas se regarder en chien de faïence pendant autant de temps ! Il fallait bien parler, et cela ne posait aucunement un problème, étant donné qu'Archibald n'avait toujours pas répondu aux premières déclarations du fameux Sigfried… Il était temps

« Pour répondre à vos déclarations de tout à l'heure, ne pensez pas que perdre la mémoire est une bonne chose, faire table rase de son passé est bien. Vous êtes ce que votre passé vous a offert. Bon comme mauvais point. Fuir son passé n'est que fuir son être. Si ça se trouve, vous avez en face de vous un tueur sanguinaire, sans aucun scrupule, et je pourrais vous étrangler sur un accès de rage. Mais comment savoir ? Je n'ai aucune idée de ce que j'étais… Ah ! Voilà Lokhlass. »

Ouah ! Longue tirade ! Le jeune homme la sortit, calmement, tout en montrant un sourire assez attristé au fameux Sigfried… Comemnt pouvait-on vouloir se refuser son passé ? Bien sur, après des traumatismes, la réaction était logique… Et il était vrai que la situation du fameux Archibald était complexe. Sans ses souvenirs, sans ce qu'il avait été… Comment savoir ce qu'il était. Alors, bien sur, il pouvait toujours devenir « quelqu'un d'autres ». Une nouvelle personne. Mais avait-il envie ? Il n'avait guère envie de devenir quelqu'un d'autres qu'il était… Et surtout, de vivre constamment avec une épée de Damoclès, ses souvenirs, au dessus de sa tête… Il fallait bien comprendre que c'était, comme concept, très difficile à vivre… Et cela lui aviat amené des problèmes. Après tout, c'était cette peur, cette peur qu'il soit un dangereux criminel, un psychopathe, qui avait fait qu'il avait eu mal à ne serait-ce que trouver un emploi… Mais retour à la réalité, quand soudainement :

« Lokhlass… ? C'est une botte.
-Hihihihi ! »


Sérieusement… Lokhlass… Car en effet, le pokémon inspiré du monstre du Loch Ness (Nessie), venait finalement de remonter, avec quelques choses dans la bouche… Qu'il, bien entendu, cracha au dessus du fameux Archibald, l'aspergeant de toute l'eau qu'il y avait dans la bouche par la même ocassion… Mais bon, au moins, on pouvait se dire : « Cool. J'aurais au moins dans le lot mon pokémon poisson... » Et bien même pas ! Car le fameux Lokhlass avait capturé non pas des poissons, mais un très beau spécimen de bottes, « Bottus Caoutchoutus », specimen vivant en général dans les jardineries et les magasins de bricolages, mais qui de temps en temps, peux être trouvé dans d'autres milieu naturel, comme les maisons, les jardins, les décharges publiques, et enfin, les lacs, étangs, et autres endroit où on les jette sans pitié… Le problème de ce spécimen, c'est qu'il n'est guère comestible, si on excepte un rare cas répertorié dans le film historique : « La ruée vers l'or » de Charlie Chaplin…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Mar 9 Aoû - 19:32

Je n'étais pas tellement surpris qu'Archibald ne mangeait pas à des heures régulières. Il faut dire qu'étant un clochard, il avait sans doute du mal à se nourrir correctement. Quelque chose que je n'avais jamais expérimenté et j'espérais que ça continue comme ça. Il faut dire qu'avec la fortune de ma famille, je n'avais jamais aucun problème, de ce côté et j'espérais que ça continue ainsi. Enfin, tant qu'elle n'était pas menée à la ruine, je n'avais pas à m'en soucier, mais bon, il n'y avait aucun souci à se faire de ce côté, n'est-ce pas ? En tout cas, je l'espérais et je ne savais absolument pas ce que je pourrais faire en cas de problème. Enfin, pour l'instant il fallait se concentrer sur des choses plus pressantes : manger.

Heureusement, Lokhlass commença à aller chercher de quoi faire du poisson dans les profondeurs du lac. Je me demandais bien ce qu'il allait récupérer, n'ayant jamais été jusqu'ici à présent. Déjà, je réfléchissais à ce que nous pourrions cuisiner, sans doute de la soupe. C'était assez simple et ça nous tiendrait chaud. En plus, avec Surt, il n'y aurait absolument aucun problème pour faire du feu. Oui effectivement, ce serait parfait ! Partons sur ça. Restait à savoir quel poisson nous allions récupérer, la chaire de Poissirène étant excellent, pour ce type de plat. Ou du Magicarpe, à la rigueur.

Le raisonnement d'Archibald avait été assez pertinent, bien que son exemple était fort peu agréable. D'ailleurs, ce dernier me tira une grimace. Effectivement, ça ne serait pas de bon ton et je ne savais pas trop comment le prendre. Peut-être faudrait-il que je reste sur mes gardes ? Surtout que j'étais blessé. Bah, au pire je pourrais tenir le temps que mes gardes du corps arrivent. Enfin, c'est ce que j'espérais. Et puis au pire, mes Pokémons n'étaient pas encore K.O. Oui, ça devrait le faire. Finalement, Lokhlass refit son apparition, ayant vraisemblablement de quoi nous nourrir, désormais. C'était parfait ! Plus que la préparation et ça serait bon... Ou pas.

En effet, en plus de m'asperger d'eau car il avait craché sa proie sans ménagement, ce qui tomba sur le sol était... une botte. Oui, une botte, apparemment de type féminin. Au vu du rire qu'il faisait, le spécimen Eau était en train de se payer ma tête. Bah voyons, bien sûr ! Même si j'abordais un visage blasé, à l'intérieur, je fulminais. Saloperie de Pokémon ! Nous t'aidions à se débarrasser des malfrats et c'est comme ça que tu nous remerciais ? C'est bon, j'en avais ma claque ! Qu'on en finisse, avec tout ça.

- Au moins il a le sens de l'humour. Mais c'est pas ça qui va nous remplir l'estomac...

En plus, nous étions dans une grotte. À part le poisson, il n'y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent. Bon sang, voilà pourquoi je supportais pas ces créatures, à l'état sauvage : incapables de suivre une consigne simple sans se dissiper. Fallait les discipliner, les trucs comme ça. Mais bon, ce n'est pas en râlant que la situation allait s'arranger et mon estomac commençait réellement à crier son mécontentement. C'est après un soupir que je repris la parole, d'un ton assez blasé, tout de même.

- Bon, on fait quoi ? On attend que l'autre se décide à bouger son cul ou on se débrouille nous-même ?

Lorsque j'étais irrité, je pouvais devenir assez vulgaire, comme maintenant. Dieu merci, Père n'était pas là, car je n'ose imaginer la correction qu'il m'aurait filé, devant de tels propos. C'est ce qu'on appelle avoir de la chance dans son malheur, non ? Alors que j'étais en train de sécher dans mon coin, profitant des douces flammes de Surt, j'entendais des bruits de pas approcher. Mon regard se dirigea vers le garçon aux cheveux blancs avant de renchérir.

- C'est sans doute Hasting ou mes gardes du corps. Dans tous les cas, ça sera d'une grande aide, tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Park


avatar
Messages : 43
Réputation : 4
Date d'inscription : 07/07/2015
Autres Comptes : Laure Dexila - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte - Andea Capaldi

MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Mar 9 Aoû - 21:33

Clo... Clochard !!!? Bah ouais... Alors, je sais, là, ce paragraphe va être un paragraphe de narrateur à narrateur, ce qui ne semble avoir de sens, mais c'est mon RP aussi, donc, je fais ce que je veux. Et puis, c'est mon poste. Bref, CLOCHARD ? Bah ouais... Archibald l'avait été. Même si le terme était hautement péjoratif... Et bien, le fameux amnésique aux cheveux blanc avait été un long moment sans domicile fixe, et avait ainsi logé à droite et à gauche, non pas chez des connaissances, étant donné qu'il n'en n'avait aucune, dur d'en avoir, quand on avait perdu la mémoire... Ah si ! C'est vrai, il avait une connaissance ! Il avait le jeune Chikara ! Mais celui-ci l'avait déjà assez aidé le fameux Archibald... Bref, en tout cas, il avait cependant vite trouver une résidence, grâce à Monsieur Maxime, le fameux patron qui l'avait embauché, totalement au black, certes, mais qui l'avait permit à rejoindre les deux bouts... Bref, tout cela pour dire que le fameux Archibald, écouta les déclarations de Sigfried :

- Au moins il a le sens de l'humour. Mais c'est pas ça qui va nous remplir l'estomac... 

Archibald souriait. Il trouvait la situation très drôle. Il ne savait pas la vie de ce fameux Sigfried, mais il devait vraiment se demander comment il faisait, s'il devait vraiment manger à chaque repas, à des heures précises... Saviez-vous que l'homme européenn de classe moyenne, de nos jours, ne connait plus la faim ? Et ouais ! Alors, vous allez me dire : c'est n'importe quoi. Parfois, j'ai faim, quand j'attends que ma maman termine le repas... Et bien, non. Ce n'est pas de la faim. C'est qu'on a l'habitude de manger à cette heure, et donc, qu'on croit avoir faim. La vraie faim, c'est quelque chose qui arrive après plusieurs jours sans manger... Et ouais, c'est impressionnant non ? Dans un monde développé comme celui de l'occident, c'était difficile de se dire ça. Mais faut se rappeler que voyez-vous, et bien... Hier, nous avions atteint le jour du dépassement de l'année 2016... Je vous invite à faire quelques recherches là dessus. Bref, en tout cas :

- Bon, on fait quoi ? On attend que l'autre se décide à bouger son cul ou on se débrouille nous-même ?

« Je sais ! Je vais plonger avec lui, comme ça, ensemble, on aura une proie ! »

Pas con ! Il savait bien que si le fameux Lokhlass replongeait tout seul, il ne pourrait pas s'empêcher de faire une nouvelle farce ! Donc, autant l'accompagner, pour être sur qu'il faisait bien son boulot cette fois ! Cela ne semblait pas gêner le fameux Lokhlass, qui était très très content que le fameux Archibald accepte de venir avec lui... On avait presque l'impression que c'était même ce que le fameux pokémon eau et glace avait attendu depuis le début... Cela pourrait expliquer, d'ailleurs, beaucoup de choses... Bref, le fameux Archibald retira alors son manteau, et son pantalon, se retrouvant en caleçon -mmmh...-, et en tunique, prêt à plonger. Il avait été trempé plus d'une fois depuis qu'il était dans cette grotte... Donc, une fois de plus ou de moins. De toute façon, il était trempée. Il enrola son sac, et son livre, dans son manteau, et déclara à son petit Pokémon poison, futur pokémon sol aussi :

« Nidoran surveille mon livre. Si quiconque le touche, tu le mords jusqu'au sang. On ne sait jamais avec quiconque. »

Le petit Pokémon s'installa sur le livre, et regarda avec un air « féroce », le fameux Sigfried... Double protection, étant donné que le livre était maintenant caché dans le manteau violet, richement décoré, du fameux Archibald, et par dessus, nous avions une féroce Nidoran, qui était prêt à attaquer sans aucune pitié la moindre personne qu'elle remarquerait... Si ce n'était pas beau ! Visiblement, la Nidoran supposait un sale coup de la part du fameux Sigfried, mais celui semblait plutôt concentrer à se sécher. Avant de plonger, Lokhlass réfléchissait attensivement... Quel mauvais coup pourrait-il faire au fameux Sigfried ? Non parce que le Lokhlass avait PARFAITEMENT compris que le fameux Sigfried lui avait manqué de respect. On parle d'un Pokémon incroyablement intelligent, quand on parlait du fameux Lokhlass... Mais bon...

Pendant ce temps là, le fameux Archibald plongea... Vous savez un truc que j'adore ? C'est un classique, mais c'est quand même cool... Je vous explique. Cela consiste, en quand un personnage va sous l'eau, vous retenez sa respiration en même temps que lui. Vous allez voir, dans les ¾ du temps, on est incapable de retenir la respiration ne serait-ce que la moitié du temps où il reste sous l'eau... Mais pour le personnage du film, et bien, ça va, sans problème ! Genre, il fait ça tout les cinq minutes... Normal. Aucun soucis. J'en ai rien à foutre... Bref, qu'est-ce que j'étais entrain de dire, déjà... Je me perds avec tout cela ? Bon, et bien, je vais continuer là dessus. Ainsi, une fois, j'ai failli mourir dans un film à cause de cela ? Et bien, c'était dans genre, Némo. Putain, comment tu dois trop pas réussir à le faire légit. C'est impossible... Ce poisson, il arrive à retenir sa respiration durant, genre, une heure et demi ! Si c'est pas un miracle, et... Ah tient, on me dit qu'il se passe quelque chose :

« Pouah ! Vous aviez dit quelque chose ? Moi, j'dis qu'on a capturé un Poissirène !!!
-Loooooooh ! »

Quoi déjà ? Ah bah merde. Avec tout mon blabla, bah voilà qu'il avait ramené un Poissirène... Si c'était pas chiant tout cela ! Franchement, le fameux Archibald aurait put attendre que je termine. Bref, il avait raté donc la dernière déclaration du fameux Sigfried... Logique, quand on était sous l'eau, et bien, on entendait moins bien... Bref, il jetta alors le fameux pokémon poisson à Sigfried, et fut aidé par son ami le Lokhlass, hors de l'eau. Celui-ci, même si nous n'avons pas put savoir ce qui se passait, à cause de mon hors sujet, semblait avoir adoré le fait que son futur dresseur ait plongé avec lui... Quoi ? Futur dresseur ? Franchement, vous avez compris maintenant. Notre fameux Archibald allait être comme James, dans l'animé. Ses pokémons, ils allaient les capturer peu à peu, en se liant d'amitié avec eux. Bref, en tout cas, Archibald sortait tranquillement de l'eau, quand les pas approchaient...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald] Jeu 11 Aoû - 15:24

Décidément, Archibald ne pouvait pas tenir en place. Voilà qu'il sautait dans l'eau afin d'aider Lokhlass à chercher de la nourriture. Certes, j'avais plus l'impression qu'il faisait surtout ça pour s'amuser, mais bon. Au moins, nous aurions l'assurance d'obtenir quelque chose, cette fois. Tant mieux, car je commençais à en avoir assez. Trouver du poisson, faire de la soupe, manger et partir. Voilà, c'était un bon programme, tout allait bien se passer, désormais ! Alors que j'étais en train de me sécher, je réfléchissais à tout ça. Que pouvait bien contenir son livre, en définitif ? Bah, je n'allais pas le lui voler, et puis il y avait un garde du corps en la présence de Nidoran. Bon, je devais avouer que ça ne serait pas lui qui m'empêcherait de mettre la main sur le livre, avec mes Pokémons pour me soutenir. Et puis, je n'avais aucune envie d'embêter Archibald de cette façon, pour l'instant du moins. S'il continuait à agir de manière aussi insouciante, peut-être que je devrais lui donner une bonne leçon qui le ramènerait alors à la réalité ? C'était une idée. Oui, à la prochaine crétinerie de sa part, je le ferais. Il restait juste à savoir s'il allait continuer à agir comme un idiot ou non.

Enfin sec, grâce à l'aide de Surt, je regardais avec satisfaction mon compagnon d'infortune, ressortir du lac avec Lokhlass et un Poissirène. Excellent ! Grâce à ça, nous pourrons avoir un repas convenable, cette fois. En plus, je voyais Freyr et Freyja arriver, mes deux gardes du corps. Ils avaient une mine assez sérieuse tous les deux, mais leur visage s'apaisa en me voyant. Ils avaient fait assez vite, compte tenu du temps qui était passé. Je pouvais vraiment compter sur eux. Après tout, Freyja était une spécialiste du corps-à-corps, maniant le couteau comme personne et possédant un Pikachu. Quant à Freyr, son frère aîné, je ne connaissais personne de meilleur que lui, pour l'infiltration, sans compter ses talents en tant que tireur, lui avait un Roucoups. Une fine équipe, vraiment. Je ne comptais plus le nombre de fois où ils m'avaient sorti du pétrin, tous les deux. Les deux se présentèrent à moi avec une légère courbette, tandis que je les saluais.

- Si vous saviez comme je suis content de vous voir, tous les deux ! Voici Archibald, un compagnon d'infortune. Archibald, voici mes deux gardes du corps : Freyja et son grand frère Freyr.

Les deux agents saluèrent alors l'albinos de manière assez polie, tout en se présentant. Ils avaient néanmoins le visage sévère en voyant ma blessure et directement Freyr décida de la soigner, avec le kit de premier soin qu'il avait dans sa sacoche. Dieu que ça faisait du bien, je pouvais enfin me relâcher un peu : j'étais totalement en sécurité. D'ailleurs, Freyja m'avertit que Hasting était déjà sortie et qu'il nous attendait à l'entrée de la grotte. Apparemment, quelques dizaines de minutes de marche suffiront pour atteindre la sortie, une fois que nous aurons mangé.

- Bon, c'est pas tout ça, mais il faudrait songer à manger ! Freyja, Freyr, joignez-vous à nous, ça me fera plaisir. Il faut juste attendre que le repas soit prêt. Archibald ?

Je faisais signe à Archibald de s'approcher afin de m'aider à préparer à manger. Enfin, je lui donnerais surtout les instructions, même si ça ne serait pas bien difficile. Une fois la nappe dressée, je sortis tant bien que mal de mon sac une casserole en la lui tendant, ainsi que des conserves avec de la soupe, dedans. Ça ne devrait pas être trop compliqué, même pour lui, n'est ce pas ? Quant à Lohklass, je le gardais en tête, regardant du coin de l’œil ce qu'il faisait. Je n'avais pas envie qu'il fasse une autre blague de mauvais goût.

- Essaye simplement de découper proprement le poisson en petits morceaux, puis mets-le dans la casserole avec la soupe. On la réchauffera avec le feu doux de Surt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À l'aventure compagnons ♫ [Archibald]

Revenir en haut Aller en bas
 

À l'aventure compagnons ♫ [Archibald]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Johto :: Caves Jumelles-