Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets

Partagez | .

Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher]

Mickaël Machina


avatar
Messages : 48
Réputation : 4
Date d'inscription : 26/10/2013
Autres Comptes : Calder
Jyuu / Warlord
Mickaël Machina
Andreas Jr. Anderson

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher] Jeu 7 Juil - 18:20

A peine le Roi de l'Ordre Plasma était-il sorti de l'hôpital qu'une épine lui était déjà enfoncée dans le pied. Enfin, une épine... C'est un euphémisme. Disons plutôt une corne de Rhinoféros. Voir même une griffe de Giratina lui-même. Avec l'aide d'assistants travaillant pour l'Ordre, pour cette occasion, il avait revêtu la tenue officielle du Roi Plasma. Il n'avait pas porté cette tenue depuis son sacre... Portant une chemise et un pantalon blanc, symbolisant la pureté, une cape rouge carmin cerclée de fourrure blanche reposait sur ses épaules. La cape avait été arrangée de façon à ce que son bras gauche, toujours emplâtré, ne soit pas trop visible, la partie droite de la cape étant légèrement écartée au niveau de son épaule pour ne pas le gêner dans ses mouvements et révéler légèrement le côté droit de son corps. Sa couronne trônait sur sa tête, s’élançant fièrement vers le ciel. Contrairement à son habitude, il n'avait pas son épée à son côté. Celle-ci avait été brisée par le Tranchodon qui lui avait valu ses blessures, et il devait encore attendre qu'une nouvelle, de bonne qualité, lui soit forgée.

Mickaël Machina se trouvait dans le jardin sous-terrain où était caché Genesect, le caressant, pensif. Pour le féliciter d'avoir sauvé la vie du Roi et de plusieurs civils, et parce qu'il se sentait à l'étroit maintenant qu'il avait vu le monde extérieur, le Pokémon préhistorique avait vu sa cellule agrandie et aménagée en une zone herbeuse et fleurie, avec quelques structures pour qu'il puisse aiguiser ses griffes et s'amuser. Mais ce n'était pas à ça que le Roi pensait alors que Genesect émettait des gazouillements contents, se frottant à la main de sa "mère". Les pensées de Machina étaient obnubilées par ce qui l'attendait d'ici quelques minutes. Pendant sa convalescence à l'hôpital, des Soldats Plasma avaient capturé un Sbire Rocket revenu à Volucité. Et pas n'importe lequel. Il s'agissait en réalité de l'un des Commandants de la Team qui avait été aperçu pendant la bataille qui avait ravagé la ville. La situation était cocasse... Les FPIs avaient perdu un Commandant, et les Plasmas en avaient capturé un autre. Et c'était un gros poisson.

Le Commandant Rocket se présentait sous le nom d'Eric Lencher. D'après les rapports qu'il avait reçu, il avait déclaré être le fils de Giovanni. Etrange, Mickaël ne pensait pas que ce dernier avait un fils... En y réfléchissant, le fait que son existence était inconnue n'était pas si bizarre. Machina lui-même gardait l'identité de sa fille, Lucy, secrète. Lencher avait aussi déclaré se sentir coupable pour ce qui était arrivé à la ville, et avait affirmé ne pas avoir lui-même prit de vie civile. De belles paroles. Un homme n'était pas jugé sur ses paroles, mais sur ses actes. Si il était prouvé qu'en effet, il avait tenté d'éviter des pertes civiles, peut-être sa peine serait-elle plus clémente.

Cependant, la chose la plus inquiétante que Lencher avait avoué était que Giovanni Sakaki était encore en vie. Tous ces efforts, tous ces morts, pour rien. Ou bien, le Rocket avait-il dit ça uniquement dans l'espoir de voir sa peine réduite, se faisant le messager d'un bluff pour faire croire qu'il était de leur côté ? Des agents avaient été dépêchés pour tenter de confirmer ou d'infirmer ses dires. Mais, pour l'instant, aucun n'était revenu avec un rapport satisfaisant.

Toujours est-il que, quelques minutes plus tard, Machina devrait rendre son jugement et punir Eric Lencher pour ses crimes de guerre. Le Roi Plasma avait beau y réfléchir, il se retrouvait toujours coincé dans une impasse, quelle que soit la solution qu'il envisageait. S'il se montrait trop dur, il perdrait les précieuses informations que le Commandant Rocket pouvait lui fournir, tout en faisant passer les Plasmas pour des barbares. Sans compter que Lencher était peut-être réellement en quête de rédemption. Mais s'il se montrait trop clément, la population et les hommes et femmes sous ses ordres se sentiraient trahis face à sa faiblesse, et il perdrait leur loyauté. La politique était un jeu dangereux, surtout en ces temps troublés.

En attendant son procès, Lencher avait été emprisonné pendant plus d'une semaine dans une cellule des Forces de Police Internationales, le QG Plasma n'ayant pas de geôles propres. Il avait au début été confié aux policiers jusqu'au retour du Roi. Jusqu'au jour où son gardien avait tenté de l'assassiner, empoisonnant son repas. Il avait heureusement - ou malheureusement, tout dépend du point de vue - été secouru et soigné. Lorsque le geôlier avait été interrogé sur la raison de sa tentative de meurtre, il avait répondu qu'il avait perdu sa famille lors de l'attaque des Rockets, et que, si les Plasmas n'étaient pas capables de le juger rapidement, alors il le ferait à leur place. Machina avait alors ordonné à ce que la cellule de son prisonnier soit surveillée en permanence par des Soldats Plasmas, aussi bien pour s'assurer qu'il ne s'échappe pas que pour éviter que quelqu'un d'autre exerce sa vengeance sur le Commandant.

L'heure était arrivée. Après une dernière caresse, Mickaël salua Genesect et quitta la pièce, remontant dans le château jusqu'à arriver à la salle du trône, là où le procès aurait lieu. Plusieurs Soldats se mirent au garde-à-vous lorsqu'il entra, alignés le long des murs, épées et Pokéballs au côté. Le Roi se plaça devant son trône, debout, et fit signe aux Soldats de se mettre au repos.


- Amenez-moi le prisonnier, ordonna Machina d'une voix forte.

Quelques secondes plus tard, la porte s'ouvrit. Deux Soldats tenaient les bras d'un homme, le forçant à avancer. Ils tentaient de faire attention, mais on voyait à leur expression que, si leur Roi n'était pas dans la pièce, ils auraient brutalisé le prisonnier pour le faire avancer. Machina observa un instant l'homme aux cheveux noirs agrémentés de mèches rouges qu'on lui amenait. Il était sale, n'ayant visiblement pas eût l'occasion de se laver depuis plusieurs jours. Mickaël leva un sourcil en le voyant. Il avait l'air affreusement jeune, pour quelqu'un de son statut et de son organisation. Il semblait bien trop maigre pour être un combattant. Extérieurement, ce n'était qu'un adolescent ordinaire. Quelle misère... Transformer un jeune homme qui devrait être en train de faire des études, entourés de jeunes de son age, en une machine de guerre... La perfidie de Giovanni n'avait aucune limite.


- Eric Lencher, déclara alors le Roi Plasma. De part votre status de Commandant Rocket, et ayant participé à la bataille s'étant déroulée à Volucité il y a deux semaines, vous êtes accusé de crime de guerre envers la population d'Unys et du Kanto. Moi, continua-t-il en posant sa main contre son coeur, Mickaël Machina, Roi de l'Ordre Plasma et protecteur d'Unys, vais maintenant vous juger pour vos crimes.

Les Soldats Plasmas gardaient un silence religieux, mais cette annonce éveillait l'excitation chez eux. Ils espéraient bien que Lencher paierait pour les crimes de tous les Rockets.

- Vous avez déclaré être le fils de Giovanni Sakaki, parrain de la Team Rocket, et avez annoncé que ce dernier était toujours en vie. Soutenez-vous vos dires ?

Tout de suite, la question que tout le monde se posait. Giovanni était-il toujours en vie ? Machina scrutait attentivement l'expression de Lencher, ses yeux glaciers perçant les yeux de feu de l'adolescent. Si Lencher voulait mentir, il avait intérêt à être doué, s'il ne voulait pas être démasqué par le regard inquisiteur du Roi.

.:-------------------------:.
Ce personne comprend le langage Pokémon
Ce personnage possède une Absolite
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 196
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher] Jeu 7 Juil - 19:19

Ah les prisons des FPI, un endroit vraiment charmant ou un commandant rocket peut s'attendre a tout sauf de s'ennuyer. Oui après a peine quelques jours d'enfermement, son gardien avait tout fait pour l'empoisonner et si il avait été soigner a temps par les plasmas, Eric avait quand même eu des maux de ventre particulièrement douloureux pendant au moins deux jours. Bref par la suite des soldats plasmas avaient été charger de sa protection même si il se doutait bien que ce n'était pas volontaire de leurs parts, en revanche il n'avait pas eu le droit de prendre une simple douche même si le commandant doutait un peu que les plasmas auraient eu grand chose a craindre d'un attentat avec le savon comme arme mortel. Toutefois il avait put garder ses pokémons avec lui et ce fut deux gardes plasmas qui vinrent le chercher alors que le jeune homme était couché sur son lit auprès de sa Persian, ironique quand on sais que son propre père en possède un.
"Eh bien Lencher, tu attendait une cowgirl pour te faire passer le temps peut être?"
"Merci de m’épargner de sortir une vanne pour changer de sujet. J'imagine que c'est l'heure"
Le fameux jugement ou le plus ancien commandant rocket depuis Adonis allait devoir comparaitre était enfin venu, un moment que sans doute beaucoup de personnes devaient attendre depuis bien longtemps vu les crimes auquel Eric était coupable ou complice depuis tellement de temps. Faisant donc rentrer son pokémon dans sa pokeball, il ne put que se laisser limite trainer par ses geôliers jusqu'a ce qui semblait être une salle du trône comme il pouvait en exister dans le passé. Eric dut pourtant se retenir de sortir une vanne en voyant la tenue du fameux Mickaël Machina et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il porter littéralement bien son surnom de roi même si la tenue de roi était peut être exagérer.

Comme il s'y attendait, le chef de la team plasma n'avait pas tarder a vouloir montrer la culpabilité de son prisonnier dans les actes commis par la team rocket, quoi que Eric avait l'impression que Mickaël avait préparer son discours par cœur dés le moment ou le commandant rocket avait été capturé. Quand au fait que le roi plasma avait l'intention de le juger, il ne faisait sans nul doute pour personne qu'Eric serait juger comme coupable pour non seulement ses crimes mais aussi tout ceux des autres membres rockets que les plasmas n'avaient pas put capturer.
"Oh je pense déjà en connaitre le résultat"
Il le savait d'avance, personne dans cette salle n'avait envie de le reconnaitre innocent pour la simple raison qu'il était très loin de l'être par rapport aux événements de Volucité et encore moins de ceux de Kanto. Quoi qu'il en soit, le roi parla rapidement du fait qu'Eric est le fils de Giovanni mais sans doute plus grave pour les autres du sujet concernant le fait que le parrain de la team rocket serait toujours en vie contrairement a ce qu'il avait voulu faire croire a ses ennemis.
"Je suis en effet le fils de Giovanni Sakaki et même si j'ai crut comprendre que tous voulaient croire qu'il était mort, il est bien vivant et a informer tout le monde a la team rocket de sa survie après avoir échapper a l’effondrement du bâtiment ou il se trouvait. J'ignore en revanche dans quel état il se trouve"
Depuis l'attaque, il n'était pas revenu au quartier général et concernant le peu de mission qu'il avait fait en deux semaines, tout lui avait été transmis par un communicateur dés qu'il avait voulu savoir quel mission il pouvait faire selon la région ou il se trouvait.

.:-------------------------:.
Tenue plasma d'Eric:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mickaël Machina


avatar
Messages : 48
Réputation : 4
Date d'inscription : 26/10/2013
Autres Comptes : Calder
Jyuu / Warlord
Mickaël Machina
Andreas Jr. Anderson

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher] Jeu 7 Juil - 22:27

- Je suis en effet le fils de Giovanni Sakaki et même si j'ai crut comprendre que tous voulaient croire qu'il était mort, il est bien vivant et a informé tout le monde à la Team Rocket de sa survie après avoir échappé à l’effondrement du bâtiment où il se trouvait, expliqua Lencher. J'ignore en revanche dans quel état il se trouve.

Le garçon répondit sans flancher à la question qui lui avait été posée. Le regard de Machina ne quittait pas ses yeux et était aux aguets, guettant chaque mouvement de son visage sans laisser au sien l'occasion d'exprimer la moindre émotion. Le jeune homme semblait sincère. Mais, si le Roi n'avait pas décelé de perfidie dans son regard, il y avait vu autre chose… Du cynisme ? De la résignation ? Comme l'avait fait soulevé la remarque qu'il avait faite juste avant, Lencher semblait résigné à son sort, semblant connaître à l'avance la sanction qui l'attendait. Il ne perdait cependant pas une certaine insolence, comme s'il utilisait ses derniers instants pour montrer qu'il n'était nullement impressionné par les gardes qui l'entouraient ou par l'homme couronné qui était sa seule protection face à la colère du peuple, et sa seule chance d'échapper à la mort. Si Machina devait concéder quelque chose à Giovanni, c'était qu'il avait un don pour s'entourer de personnalités au caractère bien trempé.

Pendant ce temps, la révélation de la survie de Giovanni avait causé de l'agitation parmi les gardes. Certains serraient les poings sur leurs armes ou pestaient dans un murmure. D'autres, plus inquiets, chuchotaient entre eux. Le bruit commença rapidement à devenir audible, au point que des menaces à l'attention des Rockets et de Giovanni arrivèrent aux oreilles de Lencher et Machina. Ce dernier leva la main pour faire signe à l'assemblée de se taire, et le silence revint.


- Voilà une bien triste nouvelle, dit le Roi, résumant la pensée de la plupart des gens présents dans la pièce. Des agents ont été envoyés vérifier cette information.

Maintenant que Lencher avait confirmé ce que quelques Soldats avaient entendu, il était temps de commencer le jugement en lui-même. Machina devait en savoir plus sur l'enfant et ses motivations afin de lui donner une sentence juste. L'étape suivante était de laisser l'adolescent s'expliquer, tout en le soumettant à un stress suffisamment important pour déterminer si oui ou non il se sentait coupable, comme il l'affirmait.

Le Roi Plasma tourna la tête vers Oliver, qui se tenait à quelques mètres au bas de l'estrade où se trouvait le trône. L'assistant, toujours habillé de son costume trois pièces, rajusta ses lunettes, hocha la tête et s'avança vers Lencher et les deux gardes qui le surveillaient. Ouvrant la tablette tactile qu'il tenait à la main, il pianota dessus un instant avant de tourner l'écran vers le Rocket afin qu'il puisse voir la vidéo qui tournait dessus. On y voyait Lencher, prit en vidéo par des caméras de surveillance de divers magasins et bâtiments à côté desquels il était passé, visiblement en train de surveiller un immense Rexilius ravageant la ville. Par moment, la vidéo changeait pour passer sur une autre caméra. Certaines vidéos ne contenaient même pas le Rocket, mais montraient les derniers instants d'une caméra, filmant les décombres et les cadavres laissés derrière le chemin du dinosaure.


- Pourquoi être revenu à Volucité ? demanda alors Machina alors que la vidéo tournait toujours. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à vous rendre et vous soumettre au jugement de l'Ordre Plasma ?

.:-------------------------:.
Ce personne comprend le langage Pokémon
Ce personnage possède une Absolite
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 196
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher] Ven 8 Juil - 7:32

Ah les chuchotements de menaces envers Giovanni  et la team rocket, une douce musique qu'Eric aurait put apprécier il y a quelques années quand il était encore plus remonté contre Giovanni qu'a l'heure actuel...sauf que le jeune homme était autant visé par ces menaces que son paternel vu pour qui il a travaillé limite depuis le berceau si l'on peut le dire. En tout cas a entendre Machina, il était clair que si les habitants du coin et les proches des victimes avaient put avoir comme faible compensation de croire que le chef rocket avait plus ou moins payé pour ses crimes, Eric venait de leur retirer cette faible satisfaction.
"Eh bien j'imagine que si ils ne trouvent aucun morceau de lui, cela voudra dire que je ne vous ai pas menti. Si toutefois cela peut satisfaire certains d'entre vous, il y a eu des disparus de notre coté également mais a part pour deux d'entre eux, je ne sais pas ce qui a put arriver aux autres"
Elain bien sûr était morte bien qu'elle avait trahis la team tout comme il était bien parti pour le faire mais aussi Bakkus qui avait perdu la vie après qu'un immeuble lui soit tombé dessus, une mort aussi brutale que les morts qu'il avait lui même causé. Pour finir il y avait le docteur Willy qui avait tout bonnement disparu mais Eric ne savait pas si il était mort ou si il avait simplement profiter de l'occasion pour s'enfuir avec tout ce qui aurait put prendre avec lui. Quand au cynisme ou la résiliation qu'il avait put faire preuve, Eric ne n'attendait pas du tout que ce jugement se termine bien pour lui pour la simple raison qu'il avait conscience qu'aucune personne dans cette salle n'avait envie que cela se passe autrement a part que ce serait a Machina de déclarer la sentence, sa décision final rendrait sois ses partisans plus ou moins satisfait sur le moment ou alors il leur ôtera l’exécution immédiate d'une vengeance personnel envers la team rocket, la tentative de meurtre de son gardien de prison n'étant qu'un exemple parmi tout ceux qui auraient voulu une condamnation a mort sans procès. Bref dans tout les cas, Eric n'avait pas l'intention de finir comme toutes ces personnes qui pleurent aux pieds de leurs juges pour que l'on ai pitié d'eux au moment ou la sentence a venir pèse sur leurs dos.

Comme si cela ne suffisait pas, voila qu'un plasma vint lui mettre sous le nez une tablette ou le commandant pouvait voir des vidéos prises par des caméras de surveillance donc certaines avaient sans doute rendu l'âme après avoir enregistrer leurs derniers instants. En temps normal il aurait sans doute sorti une vanne en se voyant sur les vidéos mais revoir ce que Bakkus avait fait sous sa surveillance ou non, Eric n'avait pas besoin d'une tablette pour s'en souvenir encore un long moment. Vint enfin la question de savoir pourquoi Eric était revenu a Volucité, un acte que le commandant aurait peut être dut s’épargner comme peine car on pourrait croire qu'il n'en avait pas vu suffisamment dans le feu de l'action.
"Au départ je repasser par Unys car c'était ma route pour revenir au quartier général de la team rocket dans une autre région. Néanmoins je n'ai pas vu grand chose de l'attaque de Volucité a part le secteur ou j'ai était cantonné comme chacun d'entre nous. C'était sans doute idiot de ma part mais j’avais besoin de voir de mes yeux l'ampleur des dégâts car si j'ai déjà était sur des champs de batailles, celui ci m'a paru plus horrible que tout les autres y compris pour moi même. Sauf que si je sais que nous avons souvent fait des victimes sur notre route et que nos actes soient justifiés ou non....cette fois c'est un ami brisé que j'ai trouver devant moi, son père ayant dut être amputer a cause des conséquences de ce que la team rocket a fait ici. Ce n'est déja pas facile de voir des gens que l'on ne connait pas mourir devant ses yeux comme cela a était mon cas, c'est encore plus dur quand c'est une personne que l'on aura considéré comme un ami qui en fait les frais qui ce retrouve devant vous même après les faits"
Il n'était pas prêt d'oublier l'état dans lequel il avait retrouvé Arthur en revenant sur les lieux mais encore plus les paroles qui lui avait lancer même si c'était aussi sous le coup de la colère, un étant en clair ou le jeune plasma n'aurait pas put être objectif même si il l'avait voulu.
"Quand je suis retourné sur les lieux, il y a au moins une vision qui m'a fait plus ou moins sourire quand j'ai vu le cadavre de ce Rexillius inerte sur une remorque d'un camion car il s'agit du même que tout le monde peut voir sur ces vidéos. Mon seul regret pourtant est de ne pas l'avoir abattu avant même qu'il ne sorte de sa cage car même si je voulait croire qu'il valait mieux que ca....ce n'était qu'un psychopathe de plus et pourtant il aura essayer de me le faire comprendre dés le départ. Alors si voulez savoir pourquoi je me suis rendu aussi facilement, la voila la raison. Je ne m'attend pas a une clémence de qui que ce soit parmi vous et même si je sort de cette salle sur mes jambes, ce qui c'est passer en cellule n'est qu'un exemple de ce qui m'attend surement a l’extérieur. Néanmoins je n'ai plus envie de voir de voir un ami comme le jeune plasma que j'ai revu dans cette ville quand je suis revenu sur les lieux dans l'état de choc dans lequel il se trouvait et tout ca a cause d'acte donc j'ai était complice tout autant que mes collègues de la team rocket"
Revenir en haut Aller en bas
Mickaël Machina


avatar
Messages : 48
Réputation : 4
Date d'inscription : 26/10/2013
Autres Comptes : Calder
Jyuu / Warlord
Mickaël Machina
Andreas Jr. Anderson

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher] Lun 11 Juil - 8:53

Maintenant que Lencher pointait ce détail, il était vrai qu'aucune trace du cadavre de Giovanni n'avait encore été trouvé. Les décombres n'avaient pas encore été complétements fouillées, le plus gros de l'effort étant à présent concentré sur les soins aux victimes. En effet, à l'heure qu'il est, quiconque encore sous les décombres devait être mort écrasé, sans aucune chance de survie. L'information n'avait pas encore filtré à l'extérieur de l'Ordre et de la police, mais chacun priait intérieurement que le mafieux se trouvait encore sous les gravas et n'avait juste pas encore été trouvé. Il ne le montra pas, mais Machina se sentit idiot de ne pas avoir pensé à la possibilité de la survie du chef Rocket. Sans Lencher, Giovanni aurait encore eût du temps avant que la supercherie ne soit dévoilée, et la sécurité d'Unys serait à nouveau compromise.

Les chuchotements reprirent un instant lorsque le jeune homme dont on faisait le procès assura que deux Rockets avaient également disparu dans la bataille. Deux seulement, c'était trop peu pour les Plasmas. Heureusement pour Lencher, les Soldats les plus tempérés assurèrent qu'un bon nombre de cadavres de l'ennemi avaient été trouvés, et qu'il faisait probablement référence à des membres haut gradés. Ce fut au moins une consolation. Ils n'avaient pas pût mettre un terme définitif aux méfaits de Giovanni, mais au moins, les nombreux Volucitiens avaient emporté deux personnages importants dans la tombe.


- Au départ je repassais par Unys car c'était ma route pour revenir au quartier général de la Team Rocket dans une autre région, expliqua Lencher. Néanmoins je n'ai pas vu grand chose de l'attaque de Volucité à part le secteur où j'ai été cantonné comme chacun d'entre nous. C'était sans doute idiot de ma part mais j’avais besoin de voir de mes yeux l'ampleur des dégâts car si j'ai déjà été sur des champs de batailles, celui-ci m'a paru plus horrible que tous les autres y compris pour moi même.

Lencher venait de gagner quelques points. Pas suffisamment pour être pardonné de ses crimes, mais cela permis tout du moins de calmer les ardeurs des Plasmas les plus belliqueux. Ainsi, il s'était rendu compte de l'horreur à laquelle il avait participé. Et, au lieu de se voiler la face, il avait voulu se confronter à celle-ci. Voilà qui était bien noble, pour un Rocket.

- Sauf que si je sais que nous avons souvent fait des victimes sur notre route et que nos actes soient justifiés ou non....cette fois c'est un ami brisé que j'ai trouvé devant moi, son père ayant dut être amputé à cause des conséquences de ce que la Team Rocket a fait ici, continua le garçon. Ce n'est déjà pas facile de voir des gens que l'on ne connait pas mourir devant ses yeux comme cela a été mon cas, c'est encore plus dur quand c'est une personne que l'on aura considéré comme un ami qui en fait les frais qui se retrouve devant vous même après les faits.

Le remord... Voilà ce qui avait motivé le Commandant à se laisser capturer. Les Soldats lui ayant rapporté son arrestation lui avaient également expliqué ce qu'il s'était passé. Il semblait avoir des liens amicaux - "enfin, autant qu'un sale Rocket peut en avoir" pour citer l'un des Soldats l'ayant arrêté - avec un jeune garçon faisant partie de l'Ordre, un certain Arthur. Le Roi en avait entendu parler. Les Alchimistes l'avaient choisi pour une expérience concernant une jeune femme qui avait été recueillie par l'Ordre, Vipélia, et qui avait été élevée par des Pokémons. L'Ordre voulait en savoir plus sur elle et l'aider à s'intégrer aux humains, dans le but de favoriser la cohabitation entre humains et Pokémons. Ainsi, le Commandant Rocket les avait rencontrés auparavant et était devenu ami avec les deux enfants. Et cette amitié éveilla son humanité et causa sa perte. L'âme de Lencher n'était peut-être pas perdue, tous comptes faits.

- Quand je suis retourné sur les lieux, enchaîna Lencher, il y a au moins une vision qui m'a fait plus ou moins sourire quand j'ai vu le cadavre de ce Rexillius inerte sur une remorque d'un camion car il s'agit du même que tout le monde peut voir sur ces vidéos. Mon seul regret pourtant est de ne pas l'avoir abattu avant même qu'il ne sorte de sa cage car même si je voulais croire qu'il valait mieux que ça....ce n'était qu'un psychopathe de plus et pourtant il aura essayer de me le faire comprendre dés le départ.

Le Rexilius avait en effet été retrouvé mort, écrasé par un immeuble. Le même que celui que l'on voyait avec l'adolescent aux cheveux noirs et rouges sur les vidéos d'Oliver. Les Alchimistes étaient en train de l'étudier pour savoir quel procédé avait pût ramener ce Pokémon préhistorique à la vie. La disparition d'Arachnée Gorgon avait grandement amputé leurs recherches sur ce domaine.

Mais le point important était que Lencher ne cautionnait pas la méthode dont il s'était servi. Peut-être était-ce de la naïveté ou de l'aveuglement, mais, dans tous les cas, il semblait sincère quand il disait regretter de ne pas avoir arrêté le mastodonte à temps.


- Alors si voulez savoir pourquoi je me suis rendu aussi facilement, la voila la raison, conclu-t-il. Je ne m'attend pas à une clémence de qui que ce soit parmi vous et même si je sors de cette salle sur mes jambes, ce qu'il s'est passé en cellule n'est qu'un exemple de ce qui m'attend surement à l’extérieur. Néanmoins je n'ai plus envie de voir un ami comme le jeune Plasma que j'ai revu dans cette ville quand je suis revenu sur les lieux dans l'état de choc dans lequel il se trouvait et tout ça à cause d'actes dont j'ai été complice tout autant que mes collègues de la Team Rocket.

La défiance dont faisait preuve Lencher n'était bel et bien pas de la fougue due à sa jeunesse. Il était parfaitement conscient de sa condition précaire, tout comme Machina qui continuait de le fixer. S'il le souhaitait, le Roi pourrait l'enfermer jusqu'à la fin de ses jours d'un simple claquement de doigts, et personne ne l'en empêcherait. Il pourrait même secrètement ordonner son assassinat, et aucun journaliste ou citoyen ne se poserait de questions. Le peuple n'est généralement que peu clément envers les terroristes, quel que soit leur âge ou leurs origines. Si jeune, et pourtant si mature... La guerre faisait réellement des ravages, et pas seulement physiques. Même si ce garçon abandonnait le crime, sa réinsertion dans la société serait difficile.

Machina ferma les yeux un instant, semblant pensif.


- Mes agents m'ont rapporté que vous avez dit être devenu Commandant Rocket afin de suivre les traces de votre père,
énonça-t-il. En faisant ainsi, vous vous êtes rendu ennemi de l'Ordre et de la paix.

Le Roi descendit les marches de l'estrade où il se trouvait, ses pas résonnant dans l'immense salle. Tout le monde retint sa respiration. D'un pas lent et royal, il marchait vers Lencher, sa cape frottant sur le sol derrière lui, produisant une sorte de sifflement facilement audible compte tenu du du silence ambiant.

- La population sera en effet contre vous, continua-t-il en marchant. Beaucoup ont perdu des êtres chers ces dernières semaines, et nombreux seront ceux qui voudront se venger sur vous. Et ce, que vous soyez directement responsable des morts engendrés par cette bataille, ou un simple complice. Que cela soit juste ou non, les foudres de la vengeance chercheront toujours à s'abattre sur vous.

Mickaël Machina s'arrêta une fois en face d'Eric Lencher.

- Néanmoins, il existe un moyen de sauver votre âme.

Le Roi regardait fixement dans les yeux du Commandant, qui semblait minuscule à côté de lui. Même avec sa cape royale, aucun spectateur ne doutait que Machina pourrait briser Lencher tel une brindille. L'un était taillé pour les batailles, l'autre non. Difficile à croire par comparaison que le garçon ait réellement participé à des combats comme il le prétendait. La tension dramatique de la scène était à son paroxysme, alors que le Roi posait sa question :

- Serez-vous prêt à donner votre vie pour la rédemption ? Serez-vous prêt à offrir votre corps et votre âme pour effacer vos pêchés et ceux de votre père ?

.:-------------------------:.
Ce personne comprend le langage Pokémon
Ce personnage possède une Absolite
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 196
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher] Lun 11 Juil - 12:38

Ainsi les agents des plasmas croyaient que Eric avait voulu être commandant pour pouvoir suivre les traces de son père? Un beau mensonge car si Eric avait put vouloir beaucoup de choses en devenant un commandant rocket, ce n'était en aucun cas pour suivre les traces de Giovanni et encore moins pour lui ressembler mais bien plus pour faire mieux que lui. par ailleurs, Le jeune rocket n'avait jamais demander a recevoir un tel grade de la part d'Adonis bien qu'il n'avait rien eu contre cette promotion.
"Vous pensez que je me serait rendu a vous si j’avais voulu ne serait qu'une fois de suivre les traces de mon père? Mon ancien seigneur Adonis avait besoin d'une personne fiable, compétente et m'a offert ce poste. Je n'avait aucune raison de refuser une offre de ce genre et je ne m'en suis jamais plaint"
D'un autre coté comme tout dans la vie, son grade de commandant et son appartenance a la team rocket avaient toujours eu un prix énorme que tout membre fidèle de la team fini par comprendre si il a l'occasion d'y rester suffisamment longtemps. Une vie de rocket est avant tout une vie ou on se condamne a établir des liens fondés sur des mensonges quand il s'agit de le faire avec des personnes extérieurs...sauf qu'un jour la vérité éclate et celui qui en souffre n'est pas forcement ceux qui on subis le mensonge. Le simple fait de penser a tout ceux qu'il avait perdu au fil du temps, le fait de savoir qu'il serait la cible de ceux qui voudront se venger n'était rien en comparaison pour Eric.
"Si vous aviez la moindre idée ce que j'ai été obliger de sacrifier contre mes envies personnel pour être la hauteur de ce que la team rocket voulait de ma part, vous comprendrez que je me fiche pas mal en comparaison de ce qui m'attend si je ressort d'ici"
Il pensait bien sûr a Laure qu'il n'avait plus revu depuis très longtemps mais en dehors d'Arthur et Vipélia qu'il ne connaissait pas depuis longtemps, le commandant ne pouvait pas s’empêcher de penser tristement a Panik de l'ancienne team aqua et avait été la seul personne auquel qui avait proposé au jeune homme de partager leurs vies ensembles si Eric pouvait être capable de quitter la team rocket a cause des rivalités entre les deux teams...bref, un espoir d'une vie meilleure que le rocket avait été trop bête pour la saisir au lieu de placer des faux espoirs sur Laure. Voila pourtant que Mickael Machina était sur le point de lui faire visiblement une proposition afin qu'il puisse sauver son âme si toutefois Eric pouvait croire qu'il y ai encore quoi que ce soit qui puisse en valoir le coup dans sa vie. Il était en tout cas impressionné d'avoir Mickael aussi prés de lui, un sentiment qu'il n'avait éprouver autant pour qui que ce soit depuis sa première rencontre avec Adonis, une rencontre qui n'avait pas était la plus chaleureuse malgré une relation qui c'était améliorer. L'offre ou plutôt la sortie de secours que le roi plasma allait lui faire était presque prévisible vu ses paroles, une offre qu'Eric serait bien idiot si il la refusait.
"Être prêt a donner ma vie, j'en ai l'habitude avec le temps alors ca ne me dérange pas de le faire pour vous Seigneur Machina. Concernant mes péchés, ils ne disparaitront pas mais je suis prêt a faire ce qu'il faut pour les racheter. Par contre pour ceux de mon père, vous me prêtez des pouvoirs divins que je n'ai pas...pour lui j'ai perdu espoir il y a des années"
Revenir en haut Aller en bas
Mickaël Machina


avatar
Messages : 48
Réputation : 4
Date d'inscription : 26/10/2013
Autres Comptes : Calder
Jyuu / Warlord
Mickaël Machina
Andreas Jr. Anderson

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher] Lun 11 Juil - 14:58

Il ne restait plus qu'une seule solution pour Eric Lencher si il comptait s'en sortir. Il avait beau sembler résigné à son sort, aucune personne aussi jeune ne refuserait une chance de survivre et de reconstruire sa vie. Sans Mickaël Machina, Lencher n'avait aucune chance de survivre à la rage de la populace, et ne pourrait jamais racheter son âme auprès d'Arceus, voué à errer dans les ténèbres de Giratina. Il devait accepter. Et c'est ce qu'il fit :

- Être prêt a donner ma vie, j'en ai l'habitude avec le temps alors ça ne me dérange pas de le faire pour vous Seigneur Machina. Concernant mes péchés, ils ne disparaitront pas mais je suis prêt à faire ce qu'il faut pour les racheter. Par contre pour ceux de mon père, vous me prêtez des pouvoirs divins que je n'ai pas... pour lui j'ai perdu espoir il y a des années.

Le jeune homme avait parfaitement compris la perche que lui tendait Machina. Il reconnaissait l'autorité du Roi en le nommant "Seigneur", et avait accepté son jugement. Ses dernières phrases auraient fait sourire Mickaël de part leur exactitude, si il n'avait pas oublié comment faire des décennies auparavant. Il avait raison. Ses péchés et ceux de Giovanni ne disparaitraient jamais.


- Le passé est un lourd fardeau dont il faut savoir se défaire pour avancer, commenta le Roi.

Mickaël ne le savait que trop bien. Son propre passé le hantait, revenant sans cesse l'enchainer. Mais il avait eût la chance de rencontrer des personnes qui avaient sût le sauver et le ramener sur le droit chemin. Ces personnes avaient maintenant disparues ou s'étaient elles-même égarées. A présent, c'était lui, le guerrier à l'âme cicatrisée, de guider les enfants d'Arceus tel un berger vers leur rédemption.

Le Roi leva le bras, faisant voler sa cape et canalisant l'attention de chacun. Même Oliver, d'habitude si peu expressif, semblait pendu aux lèvres du monarque. Il proclama alors d'une voix forte, afin que chacun puisse l'entendre :


- Eric Lencher. En tant que Roi de l'Ordre Plasma, moi, Mickaël Machina, vous dépossède de votre citoyenneté, de tous vos droits, et de votre statue d'être humain. Vous êtes à présent un prisonnier de guerre au service de l'Ordre Plasma.

Le Roi se tourna alors vers la foule, parlant tout aussi bien à elle qu'à Lencher.

- La vie de cet homme est maintenant ma propriété. J'administrerai personnellement sa condamnation et veillerai à ce qu'il paie pour ses crimes comme il se doit. Il répondra à mes ordres directs, quels qu'ils soient, ou devra en subir les conséquences. Eric Lencher ne pourra revendiquer son appartenance à l'espèce humaine et sa liberté que lorsque je le lui autoriserai.


Un esclave. Globalement, et en enlevant toutes les rondeurs pour rendre cette déclaration politiquement correcte, Machina avait fait de Lencher un esclave. Il n'était à présent qu'un moins que rien, un sous-homme dont le corps et l'esprit appartenaient tout entiers au Roi, et dont il pouvait disposer comme il le souhaitait. C'était une mort philosophique, un sort peut-être pire que la mort physique. Ainsi, les plus vindicatifs seraient peut-être satisfaits de son châtiment.

Mais cette solution avait beau paraître inhumaine, c'était aussi un excellent moyen de protéger Eric tout en le punissant convenablement. En faisant du garçon sa "propriété", Machina indiquait à tout le monde que quiconque s'en prendrait à lui s'en prendrait à quelque chose appartenant au Roi. Et mieux valait ne pas connaître la colère du monarque.


- Je proclame mon jugement rendu. Emmenez-le se laver, puis conduisez-le à mon bureau. Deux gardes devront être avec lui en tous temps.


Ainsi s'achevait le procès d'Eric Lencher. Les gardes l'emmenèrent aux douches du QG comme le leur avait ordonné leur Roi. Pendant ce temps, ce dernier donnait divers consignes, comme ceux d'assigner un lit à Lencher dans les dortoirs et lui donner des vêtements propres parmi les uniformes Plasma. Machina souhaitait discuter avec l'ancien Commandant Rocket, mais cela pouvait attendre quelques instants, le temps que le prisonnier se réconcilie avec son hygiène corporelle.

.:-------------------------:.
Ce personne comprend le langage Pokémon
Ce personnage possède une Absolite
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 196
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher] Lun 11 Juil - 15:30

Savoir se défaire de son passé pour mieux avancer, des merveilleuses paroles a entendre mais aussi facile a mettre en pratique que de s'arracher le bras volontairement. En revanche il trouvait son jugement particulièrement sévère même si a part au niveau de la citoyenneté et des droits, Machina ne pouvait littéralement pas faire en sorte qu'il ne soit plus un humain, Arceus étant peut être le seul a pouvoir véritablement faire une tel chose et encore ce n'était même pas une certitude. D'un autre coté même si il n'aimait pas trop que les gens puissent se faire a l'idée qu'il venait de devenir la brave toutou du roi plasma, cette peine était peut être aussi la seul protection qu'Eric aurait envers le monde extérieur ou dut moins ceux qui seraient censés devenir des alliés. Quand au fait d'obéir a des ordres, c'était plus ou moins ce qu'il avait toujours fait au sein de la team rocket bien que les ordres a venir serait sans doute beaucoup dans le respect des lois.
"Ca n'a pas l'air de plaire a tout le monde en tout cas"
Il avait brièvement vu des personnes qui avaient l'air profondément déçus que le rocket ne soit tout simplement pas exécutè mais sans doute devaient ils se consoler en s'imaginant le pire que ce que Mickael pourrait faire a son nouveau caninos de compagnie, un caninos qui sais toutefois mordre très fort quand il le faut si il sent qu'on lui manque un peu trop de respect. Étant donc escorté sous bonne garde jusqu'aux douches du QG des plasmas, le rocket était heureux de pouvoir se décrasser même si il n'aimait pas trop être observer pendant ce genre de moment.
"Je sais que je suis redoutable avec une savonnette mais cela vous dérangeraient de regarder ailleurs?"
Bref au bout d'une petite demi heure, l'ancien commandant était propre et habiller d'un des uniformes des plasma mal le fait qu'il n'ai jamais était un grand fan des uniformes quel qu'il soit même si il savait qu'il devrait s'y habituer a l'avenir. Attachant ses pokeballs a sa ceinture, il fut a nouveau escorté jusqu'au bureau du chef plasma qui devait visiblement avoir d'autres consignes ou des ordres a lui donner maintenant qu'il venait officiellement d'être mis aux ordres de Mickael Machina. Étant pousser a l'intérieur du bureau par deux gardes, il s’avança en silence de son nouveau patron pour les jours a venir.
"Désolé pour l'attente, mes babysitteurs avaient peur d'un attentat a la savonnette dans les douches. Il semble que vous ayez des choses a me dire qui ne pouvaient être dites devant tout le monde"
Même si il y avait surement un endroit ou il pouvait s'assoir, son passé avec Adonis lui avait appris qu'il se devait de montrer un respect immense envers son hôte tant qu'un lien ne c'est pas encore forger entres les deux personnes, un respect qu'il n'avait toutefois jamais vraiment eu envers Giovanni.
"Ironiquement, cet instant me rappelle mon premier entretien que j'ai eu avec Adonis de Locksley même si je sais que vos demandes seront surement différentes des siennes"
Revenir en haut Aller en bas
Mickaël Machina


avatar
Messages : 48
Réputation : 4
Date d'inscription : 26/10/2013
Autres Comptes : Calder
Jyuu / Warlord
Mickaël Machina
Andreas Jr. Anderson

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher] Lun 8 Aoû - 8:59

Mickaël attendait assis à son bureau, pensif, la moitié de son visage caché par ses mains jointes. Ce qu’il venait de faire était un véritable coup de poker. Lencher était encore jeune, et serait certainement plus facilement manipulable que Strauss, n’étant pas entièrement sous le contrôle de Giovanni contrairement à ce dernier. En empêchant quiconque de mettre un terme à la courte vie de l’ancien Commandant, et en lui donnant l’impression d’être sur la voie du pardon et de faire partie de l’Ordre, le Roi espérait pousser Lencher à devenir un allié de choix. Qui mieux qu’un Commandant Rocket pour comprendre comment la Team fonctionne, et pour connaître tous ses petits secrets ? La guerre contre les Teams avait changé de visage depuis le dernier attentat. Les gens ne voulaient plus d’une guerre ouverte. Ce qu’il fallait, c’était une guerre intelligente. Frapper avec une précision chirurgicale pour éviter les dégâts collatéraux. Le nerf de la guerre, à présent, était l’information. Et le jeune homme en serait une source considérable, s’il acceptait de coopérer.

Sans compter qu’il avait déjà fait des révélations de premier choix. Giovanni Sakaki était encore en vie… Peut-être l’information la plus précieuse et la plus urgente à avoir en ces temps troublés. Contrairement à ce que tout le monde espérait, la guerre n’était pas finie.

Mais intégrer Eric aux Plasmas avait une autre motivation. Mickaël espérait sincèrement sauver l’âme de ce garçon. Ce n’était encore qu’un enfant, ayant été plongé dans les machinations de Giovanni à un jeune âge, sans en comprendre réellement les implications. Et, malgré toutes les recherches, impossible de trouver des accusations de meurtre direct à son encontre. Lencher avait le profil du jeune perdu conservant encore une part de lumière, qui pouvait encore être sauvé. Il servirait alors d’exemple à toute cette jeunesse s’étant livrée au crime par nécessité ou par coup du sort, leur montrant qu’une autre voie leur était permise.

Le Roi Plasma leva le regard lorsque la porte s’ouvrit. Les deux Soldats Plasmas surveillant Eric Lencher entrèrent, se plaçant des deux côtés de la porte après avoir poussé leur escorté à l’intérieur. L’ancien Rocket portait l’uniforme qui lui avait été prêté, une tunique imitant une armure des temps anciens. Mickaël ne pût se retenir de penser qu’elle lui allait étrangement bien.


- Désolé pour l'attente, dit le garçon, mes babysitteurs avaient peur d'un attentat à la savonnette dans les douches. Il semble que vous ayez des choses à me dire qui ne pouvaient être dites devant tout le monde.

- Vous feriez mieux de ne point vous montrer insolent avec vos nouveaux camarades, Lencher,
commenta Machina. Ils risquent d’être irrités et votre popularité au sein de l’Ordre chutera d’avantage, surtout si vous critiquez leur professionnalisme.

Mickaël désigna la chaise en face du bureau, faisant signe à Lencher de s’assoir, avant de congédier les Soldats d’un geste. Une fois ces derniers sortis et la porte fermée derrière eux, la conversation repris :


- Ironiquement, cet instant me rappelle mon premier entretien que j'ai eu avec Adonis de Locksley même si je sais que vos demandes seront surement différentes des siennes, déclara alors Lencher.

- Je ne sais point qui doit être le plus flatté de cette comparaison.


Attrapant une boîte posée sur le côté du bureau, Mickaël la fit glisser jusqu’à Eric. Elle contenait un C-Gear, un de ces appareils en forme de montre permettant de communiquer qui faisait fureur à Unys. Celui-ci avait été reprogrammé par les Alchimistes Plasmas, supprimant la fonctionnalité d’ajout de contacts pour éviter qu’Eric ne s’en serve pour parler avec des Rockets. Un traqueur GPS avait également été ajouté à l’appareil pour suivre les déplacements de l’ancien Commandant, mais ça, il n’avait pas besoin de le savoir. Un brassard portant le blason de l’Ordre Plasma était également dans la boîte.

- Ce C-Gear vous permettra de contacter notre Quartier Général, ainsi que les secours et les forces de l’ordre les plus proches en cas de nécessité. Je vous appellerai également sur cet appareil pour vous donner vos missions.

« Pour l’heure, vous êtes consigné au Quartier Général, le temps que nous puissions voir si vous êtes apte à agir sur le terrain en notre nom. Vous logerez dans les dortoirs prêtés aux agents, et y serez également nourri. Vos premiers jours ici consisteront à aider à l’entretien du château et à aider le personnel restant ici dans leurs tâches. Vous êtes libre de vous déplacer dans le château durant votre temps libre, mais plusieurs zones vous seront hors d’accès. Lorsque vous en serez jugé digne, je vous donnerai des missions à l’extérieur.


Mickaël se leva de son fauteuil, tournant le dos à Lencher pour regarder à travers la grande fenêtre à l’arrière du bureau. Dehors, la vie reprenait tant bien que mal son cours normal.


- Je vais également avoir besoin que vous coopériez avec nous. Puisque vous nous avez annoncé que Giovanni Sakaki était encore en vie, nous devons prendre des mesures rapidement et ne pouvons pas ignorer la menace Rocket.

Le vieux Roi regardait le reflet de Lencher dans la vitre. Se montrant ainsi vulnérable, sans gardes, surtout avec son bras cassé, il voulait voir comment le garçon agirait. Se tiendrait-il tranquille, ou lui sauterait-il dessus pour tenter de l’assassiner ? De plus, en faisant mine de ne pas le voir, Machina espérait ainsi pousser le Rocket à arborer de nouvelles expressions, ne se cachant pas derrière un masque social.

- Giovanni a-t-il d’autres projets prévus suite à votre attaque ? questionna Mickaël. Quelles instructions ont reçu les membres de la Team Rocket lorsqu’ils ont été informés de la survie de leur chef ?

.:-------------------------:.
Ce personne comprend le langage Pokémon
Ce personnage possède une Absolite
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 196
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher] Lun 8 Aoû - 17:48

Eric qui aurait critiquer le professionnalisme des gardes qui avaient pour mission de le surveiller? Il n'avait fait que les taquiner...oui bon cela revient sans doute a la même chose vu le contexte actuel.
"Je voulait juste les dérider un peu mais bon je m'en souviendrait a l'avenir mais il ne faut surtout pas qu'ils le prennent mal, j’étais comme ca même avec certains membres de la team rocket. Je crois que je leur faisait moins peur du coup par rapport a d'autres"
Concernant le fait que Machina ne semblait pas savoir si il devait être flatté au sujet de la remarque d'Eric sur sa première convocation, le roi plasma serait sans doute flatté si il connaissait les détails.
"Disons que la première fois que j'ai était convoqué par Adonis, je n'était clairement pas sa recrue préférée mais notre relation c'est améliorer avec le temps. J’espère qu'il en sera ainsi entre nous avec le temps"
Il n'avait pas honte de le dire même si il ne le fairait pas devant Machina, la mort officiel d'Adonis avait secoué l'ancien commandant quand il avait appris la nouvelle car malgré tout les défauts et crimes de son ancien leader, il était pourtant celui qu'Eric avait le plus apprécie pour la simple raison qu'Adonis lui avait permis de faire beaucoup de choses importantes pour la team alors que Giovanni l'avait surtout envoyer dans d'anciens quartiers générales plus ou moins vides mais sans la moindre importances, des missions que même des sbires lambdas auraient put se charger sans la moindre difficulté. Prenant la boîte pour observer son contenu, il put effectivement voir une espèce de montre donc il ne comprenait pas encore toutes les fonctionnalités mais donc l'une allait être particulièrement utile concernant le sujet des missions.
"Je sent que je vais bien l'aimer cet montre. Ca va me changer l'existence de pouvoir recevoir des missions directement par ce truc"
Comme il s'en doutait un peu, Machina avait l'intention de le garder pendant un moment sous surveillance dans le quartier général avant de l'envoyer sur le terrain. Cela reste bien sûr un emprisonnement quand on y réfléchi mais un emprisonnement sans doute plus agréable que de rester enfermé dans une cellule de prison ou les gardiens pourraient vouloir tenter a nouveau de l'empoisonner. D'ailleurs si il devait être aussi nourri, l'ancien commandant trouvait utile a l'heure actuel de peut être contribuer a la préparation de ses propres repas pendant quelques temps.
"Eh bien je pense que j’arriverais a m'y faire mais je pense donner un coup de main au niveau de la préparation de mes repas si cela est possible, disons juste que mon dernier repas m'est rester un peu sur l'estomac la dernière fois"
Rien de surprenant vu qu'on avait voulu l'empoisonner mais malgré la protection de Machina, Eric voulait tout de même éviter des risques car si on y pense...bah les accidents, ca existe toujours si l'on peut dire.

Il fut rapidement clair que Machina voulait savoir les objectifs de Giovanni bien que l'invasion ratée de Volucité avait peut être obligé le chef de la team a revoir ses projets a la baisse ou même a devoir en mettre d'autres en place. Essayant de se souvenir de ce que Giovanni avait put dire devant lui que ce soit volontaire ou pas, il y avait bien sûr les pokémons obscurisés qui sont toujours d'actualité.. Malgré le fait que Machina était entrain de lui tourner le dos, l'ancien rocket ne tenta même pas la moindre attaque envers son nouveau patron malgré que ce dernier soit en position de faiblesse même si ce n'était sans doute qu'en apparence.
"L'ordre était que les survivants rejoignent le quartier général même si j’admets que je ne l'ai pas fait...j’avais quelque chose de personnel a régler et au final je me suis retrouver dans une situation compliquée quelques jours plus tard. Malgré la disparition du scientifique qui s'occuper de ce projet, la team rocket forme des pokémons a qui on a bloqués les sentiments avec une méthode scientifique bien que je n'aime pas du tout ce procédé même en sachant les "avantages" qu'on peut y trouver. Je ne devrait pourtant pas dire cela j'imagine mais disons que si ce Rexillius avait subit ce traitement, il aurait peut être été plus obéissant qu'il ne l'a était pendant l'attaque de Volucité"
Rien que la nouvelle de pokémons privés de leurs sentiments et donc de leurs volontés, voila quelque chose qui allait sans doute faire serrer les dents du roi plasma étant donner la cause qui est la sienne.
"Par ailleurs je sais que Giovanni veut utiliser un pokémon en particulier comme d'une arme mais je ne sais pas de quel pokémon ca peut être. Il n'en a pas dit plus a ce sujet "
Ah oui, il y avait aussi cette histoire de contrôle sur une des usines d’énergies de la région de Kalos, un détail peu important a coté du reste en comparaison mais qui avait tout de même son importance en cas de coups durs pour l'organisation criminel vu qu'elle garantissait une entrée d'argent régulière pour financer les projets de Giovanni.
"Il y a aussi le fait que la team rocket contrôle une des usines énergétiques de Kalos. Giovanni en a pris le contrôle très tôt après la mort d'Adonis pour ce que j'en sais mais concernant son utilité, je sais surtout qu'elle sert de source de revenus réguliers pour la team rocket en dehors du trafic et de la vente des pokémons. Je ne sais pas si cela vous servira a grand chose pour ce sujet mais peut être que vous en verrez une utilité a le savoir"

.:-------------------------:.
Tenue plasma d'Eric:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mickaël Machina


avatar
Messages : 48
Réputation : 4
Date d'inscription : 26/10/2013
Autres Comptes : Calder
Jyuu / Warlord
Mickaël Machina
Andreas Jr. Anderson

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher] Ven 18 Nov - 7:58

Lencher semblait apprécier le « cadeau » que lui avait fait Machina. En effet, l'Ordre utilisant énormément des communications technologiques hi-tech depuis l'ascension au trône de Mickaël, ce gadget avait été distribué à certains Plasmas et avait permis de gérer les maigres forces de l'Ordre de manière efficace. Bien sûr, les autres n'étaient pas pistés… ou en tous cas pas à la connaissance du Roi.

Le garçon ne profita pas de l'occasion en or que lui offrait le vieux roi. De dos, un bras en moins, désarmé et toujours fatigué de l'opération qu'il avait subit suite à l'attaque de Volucité, c'était le moment idéal pour tourner sa veste et l'achever, faisant s'écrouler l'Ordre Plasma en le replongeant dans une période sombre et sans leader. Mais il se contenta de répondre à ses questions :


- L'ordre était que les survivants rejoignent le quartier général même si j’admets que je ne l'ai pas fait… J’avais quelque chose de personnel à régler et au final je me suis retrouvé dans une situation compliquée quelques jours plus tard. Malgré la disparition du scientifique qui s'occupait de ce projet, la Team Rocket forme des Pokémons à qui on a bloqué les sentiments avec une méthode scientifique bien que je n'aime pas du tout ce procédé même en sachant les "avantages" qu'on peut y trouver. Je ne devrais pourtant pas dire cela j'imagine mais disons que si ce Rexillius avait subit ce traitement, il aurait peut être été plus obéissant qu'il ne l'a était pendant l'attaque de Volucité.

Le cerveau de Mickaël travaillait pour digérer et analyser ces informations. Maintenant qu'on lui en parlait, il est vrai que des incidents concernant des Pokémons agressifs et enragés avaient été rapportés par les Soldats Plasma. L'un d'eux avait qualifié ce phénomène de « maladie », « comme si les Pokémons avaient attrapé la rage, mais obéissaient toujours à leur dresseur ». Ainsi, c'était la faute des hommes… Pas étonnant que les Titans aient décidé de créer un Royaume Pokémon séparé du reste du monde.

Et avait-il parlé d'un scientifique disparu ? Est-ce que ça avait un rapport avec ce qui était arrivé à Genesect… ?


- Par ailleurs je sais que Giovanni veut utiliser un Pokémon en particulier comme d'une arme mais je ne sais pas de quel Pokémon ca peut être. Il n'en a pas dit plus à ce sujet.


Bon sang, ça, c'était mauvais. Giovanni se battait sur plusieurs fronts en profitant de la taille imposante de son organisation par rapport à celle des Plasmas et de la police. Et pour ce front-là, Mickaël avait un mauvais pressentiment… Avec l'incident dans le laboratoire impliquant Genesect et avec l'attaque du Rexilius Rocket, si quelqu'un avait un doute, il avait maintenant la preuve qu'utiliser un puissant Pokémon comme une arme pouvait provoquer des cataclysmes… Ce qui était des plus inquiétants, c'était que le Rexilius avait été envoyé comme un fantassin et abandonné dans Volucité. Giovanni avait beau être l'incarnation de ce qu'il y a de pire dans l'espèce humaine, il n'était pas idiot. Le Rexilius était une diversion pour occuper le gros des combattants de la ville. Il était voué à mourir. Il y avait fort à parier que le Pokémon qu'il recherchait possédait une force bien supérieure à ce simple pion, qu'il avait jugé trop faible pour prendre la peine de s'assurer de sa survie…

- Il y a aussi le fait que la Team Rocket contrôle une des usines énergétiques de Kalos. Giovanni en a pris le contrôle très tôt après la mort d'Adonis pour ce que j'en sais mais concernant son utilité, je sais surtout qu'elle sert de source de revenus réguliers pour la Team Rocket en dehors du trafic et de la vente des Pokémons. Je ne sais pas si cela vous servira à grand chose pour ce sujet mais peut être que vous en verrez une utilité à le savoir.

- Merci pour toutes ces informations, conclu Machina en se tournant vers Lencher et en hochant la tête. Tout cela va nous être d'une grande aide pour terrasser une bonne fois pour toute la Team Rocket.

« Pour l'heure, vous êtes libre de vaquer à vos occupations. Je prendrais des dispositions pour vous fournir la possibilité de faire vos propres repas – sous surveillance bien sûr. Vous devriez avoir déjà reçu un message sur votre C-Gear précisant où vous logerez et le fonctionnement de notre Quartier Général. Vous serez contacté plus tard pour donner la description et ce que vous savez sur ce scientifique disparu et sa méthode pour bloquer la conscience des Pokémons. Notre entretien est terminé.


HRP:
 

.:-------------------------:.
Ce personne comprend le langage Pokémon
Ce personnage possède une Absolite
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 196
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher] [RP terminé] Sam 17 Déc - 8:08

Oh le vilain traître, un des magnifiques surnoms qu'Eric avait déjà a son actif et plusieurs plasmas avaient déjà commencer a l’appeler ainsi avant même l’interrogatoire mais vu que pour l'heure il n'avait trahis que la team rocket, es que ce n'était justement pas ce qu'on lui demander? Il faut dire que devant Mickael machina, il venait de déballer tout ce qu'il savait sur la team rocket. A vrai dire il aurait sans doutes eu plus de scrupules si l'organisation avait encore été sous le joug d'Adonis et par ailleurs le seul leader de l'organisation envers qui il avait eu beaucoup de respect mais surtout le seul qui avait osé voulu mettre en place un empire ou les membres n'auraient même plus eu besoin de cacher qui ils sont en laissant le petit peuple se faire a l'idée de la situation et qu'importe que les citoyens l'acceptent ou pas. Giovanni en revanche les avait aussitôt fait ramener dans l'ombre quitte a faire vivre tout le monde serrer comme des rats dans un quartier général et si il avait critiqué Adonis, au moins ce dernier avait conquis brièvement une région entière alors que Giovanni n'avait même pas était capable de prendre Une ville. En dehors de l'avenir que Giovanni avait eu l'air de promettre même pour ses partisans, les sentiments d'Eric pour son père avaient aussi eu un poids dans sa décision de trahir ses projets aussi facilement. On ne pouvait clairement pas dire que l'ancien commandant n'avait pas essayer de se rapproché de son paternel mais a chaque fois Giovanni avait toujours trouver l'excuse comme par exemple de ne pas avoir du temps sauf quand cela consistait en gros a passer le balais dans d'anciens quartier généraux, oui je tient a signaler qu'Eric était un commandant et non pas un agent d'entretien.

Bref toutes les révélations qu'il venait de faire a Machina était surtout sa façon a lui de faire un jour comprendre a Giovanni que les choses auraient put être différentes si il avait daigner ne serait que quelques fois a montrer au moins un peu d’intérêt a son fils et cela même quitte a le faire au moins entre un leader face a un de ses commandants. Le leader avait eu plusieurs fils qu'ils soient bien de lui ou adoptif et visiblement il les avait tous laissés tombé en payant parfois le prix....eh bien aujourd'hui il venait a nouveau de payer le prix de ses actes ou plutôt de son absence volontaire. Pourtant si Eric venait de trahir la team rocket avec plus ou moins de satisfaction vu qu'il n'avait pas vraiment eu de soucis avec les autres membres de l'organisation, c'était sans doute la première fois que l'ancien commandant se retrouve sur une voie ou il n'en voit pas l'issus final, même pas une petite illusion de ce que pourrait être son avenir au sein de l'ordre Plasma car a vrai dire il n'était pas persuadé que ses efforts seraient mieux appréciés que chez les rockets, la seul unique différence étant qu'au moins il n'aurait plus aucune raison d'avoir honte de ses actes futurs au moment d'aller dormir.

Enfin voila, l'entretient "d'embauche" était a présent terminé et il était sans doute temps pour lui de prendre congé dans le logement que Machina avait libérer pour lui avec aussi du coup la permission de préparer ses propres repas sous surveillance, peut être même qu'Eric proposerait son aide pour les repas des autres si toutefois il devait s'avérer pas trop mauvais dans ce domaine et surtout si personne n'y voyait d'objections bien que ce serait surement le cas.
"Dans ce cas je vais rejoindre mon logement et je vous laisse tranquille...essayez quand même de vous remettre Seigneur Machina."
Appeler quelqu'un sous le titre de seigneur, Eric ne se souvenait même pas de l'avoir fait un jour a Adonis et encore moins deux fois dans la même journée mais bon il l'avait fait a l'heure actuel plus par respect et aussi comme un remerciement que Mickael Machina soit entrain de lui donner visiblement une seconde chance. Il quitta ainsi le bureau du chef de l'ordre plasma en compagnie des deux gardes.

Spoiler:
 

.:-------------------------:.
Tenue plasma d'Eric:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher]

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Jugement Dernier [pv Eric Lencher]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Unys :: Volucité :: QG Plasma / FPI-