Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Here We Go
Jeu 16 Mar - 9:36 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mar 14 Mar - 16:58 par Invité

» Pokemon Community
Sam 4 Mar - 10:25 par Invité

» Master Poké
Mar 28 Fév - 23:35 par Invité

» Tsuki's World
Mar 28 Fév - 12:27 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 25 Fév - 8:04 par Invité

» Rencontre improbable entre deux étoiles (PV Eric)
Dim 19 Fév - 21:10 par Eric Lencher

» Absences de l'illusionniste
Dim 12 Fév - 10:57 par Zoroark

» Réinvente la Destinée
Mar 7 Fév - 14:10 par Invité


Partagez | .

Un sursaut d'adrénaline (1/4)

Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Jeu 30 Juin - 9:06

« Et voici, une glace à la vanille comme vous l'aviez demandé.
-Merci. »


Le marchand de glace tendit son produit à l'Ultime Dresseur qui l'échangea avec quelques pièces et un sourire chaleureux. Le temps était particulièrement clément, le soleil était haut dans le ciel et il n'y avait que peu de nuages qui osaient le défier. Ce soleil qui sera si important dans une future région... Le dresseur allait tourner les talons au marchand quand celui-ci l'appela de nouveau.

« Excusez moi monsieur Red...
-Oui qu'y a t-il ?
-On raconte que le professeur Chen vous a demandé de réaliser son rêve de jeunesse, est-ce vrai ?
-Euhm... Oui mais c'était il y a longtemps...
-Et vous l'avez réalisé ?
-Je devais remplir une encyclopédie et je l'ai faite pour Kanto oui.
-Et les autres régions ? »


Le dresseur s'arrêta net et fit « non » de la tête. Après avoir remplit le Pokédex de Kanto, Red est partit au Mont Argenté pour s'entraîner et développer un lien avec ses Pokémon. Bon certes il a attrapé quelques Pokémon ça et là mais sans plus et n'en a jamais parlé au professeur. En fait, cela fait longtemps que les deux individus ne se sont pas vus ni au moins parlés. Après cette altercation, la Légende s'en retourna vaquer à ses occupations. Pendant le reste de la journée il se contenta de flâner dans l'immense métropole, le combat avec Green, aussi rapide fut-il, l'a marqué. C'est comme si quelque chose s'était réveillé en lui... Une sorte de flamme éteinte depuis longtemps... Trop longtemps. Lui qui évitait les combats depuis des années... Serait-ce donc ce qui lui manquait ? La sensation qu'un combat procure, ce sentiment de jouissance quand nos Pokémon se transcendent, ce lien qui se fortifie. Il lâcha un soupire. C'est donc cela qui lui manquait, l'adrénaline tout simplement, l'envie d'en découdre. Ce moment qui rompt avec sa passivité habituelle. Il s'assit sur un banc et regarde les gens passer en réfléchissant de plus belle. Pour la première fois il réfléchissait aux paroles de Green, on ne pouvait pas dire qu'il était heureux. Ce n'était pas vraiment ce qu'il recherchait. D'ailleurs en se questionnant sur son but, ses objectifs, il fit la sombre découverte que ceux-ci étaient... fort limités. Car que sont ils ? Red est partit pour devenir fort, chercher des adversaires de son niveau mais aussi pour fuir la société. Serait-ce lui qui avait tord depuis le début ? Et si... il devait reprendre ? Et si au lieu de suivre ses fantômes il repartait à la recherche de ce grand frisson ? Clyde avait mis le doigt sur ce sentiment et Green l'a révélé. Est ce que la Légende doit réellement rester cloîtrer dans une montagne ? Et puis l'image de Volucité revînt en mémoire au dresseur. Une guerre de Teams, une guerre d'hommes qui par le biais de Pokémon, ont semés la désolation. Les combats doivent être encadrés... Et dire qu'un navire a peut être coulé à cause de ça, d'un combat qui n'était pas encadré. De cette fougue de jadis. Soupire... Que peut il bien faire... Se lamenter ne sert à rien... et pourtant cela le trouble au plus haut point. Toutes ces pensées qui s'opposent dans son esprit...

Il cogita intellectuellement pendant des heures, à regarder les passants. Parfois il signait quelques autographes ou se faisait prendre en photo sans que cela ne le gêne réellement. Plusieurs fois il expliqua qu'il n'est, après tout, qu'un simple dresseur qui s'est entraîné mais que voulez vous, la célébrité vous aveugle aussi bien qu'elle aveugle les autres. Et puis finalement, alors que le soleil commençait à décliner, Red se décida à rejoindre le centre Pokémon afin de contacter le Professeur Chen pour chercher conseil. Comment ça y a des objets portables qui permettent de faire ça en dehors d'un centre Pokémon ? Oui mais lui le fait à l'ancienne et puis voilà ! C'est un grand nostalgique après tout ! Donc reprenons, il rentre dans le centre médical, va en direction du PC, tapote sur des boutons et patatadaaam ! Après deux bip bip, le célèbre Professeur Pokémon de Kanto apparaît !

« Red ! Ça faisait longtemps, comment vas-tu ? Ton voyage se passe bien ?
-Bonsoir Professeur, oui, oui je vais bien merci de vous en inquiéter. Il se passe bien oui, je traverse plusieurs régions ça et là sans trop m'attarder je l'avoue...
-Et dis moi, as-tu vu de nouveaux Pokémon ?
-Oui, oui il y en a beaucoup qui sont inconnus à Kanto mais je n'en ai pas capturé beaucoup.
-J'ai vu que les spécimens que tu m'envoyaient n'étaient pas très nombreux mais après tout je ne peux t'en vouloir, voilà sept ans maintenant que tu voyages et je suis certain que le coût en PokéBalls n'est pas négligeable ! »


Ah ça ! Il n'imagine même pas ! Combien de centaines de ces objets a t-il acheter ? Aller, partons du principe qu'il possède environ 200-250 Pokémon, on prend une brochette assez large. Et disons qu'il utilise en moyenne 2-3 PokéBalls par Pokémon on arrive à... Prend sa calculatrice au moins 400, au plus 750 et en moyenne un peu plus de 500... Ouais... cinq cent PokéBalls... Il me semble que c'est deux cent Pokédollars la PokéBalls, ça nous fait donc cent mille Pokédollars en moyenne de dépensés en sept ans... Et là on se dit « merde », j'aurais pu faire tellement de choses avec cet argent. Heureusement Red n'est pas vénal, il grimaça seulement à cette idée mais sans plus. Ouf.

« En fait je vous appelle parce que j'ai besoin de vos conseils Professeur.
-Dis moi tout Red, je t'écoute.
-Eh bien voilà, je suis tourmenté depuis un moment et surtout depuis les derniers mois... J'ai quitté mon titre de Maître parce que la société ne me convenait pas et parce que je me lassais des combats. Mais voilà, j'ai rencontré plusieurs personnes... Déjà un certain Clyde Fitzgerald, Champion d'Oliville qui m'a paru comme un optimiste presque idéaliste et je dois bien admettre qu'il avait des arguments. Ensuite et surtout j'ai revu Green...
-Sur un bateau...
-Oui... Il m'a défié et j'ai succombé à mes pulsions et c'est là tout le problème. Durant le combat, aussi court fut-il, j'ai ressentis comme de l'adrénaline et une envie de vaincre que je n'ai plus connue depuis des années. Je ne sais pas quoi faire, je ne sais plus ce que je veux. Regardez ce que ça a donné !
-Tu sais Red, quand tu es partis j'ai longuement réfléchis et je crois simplement que tu n'as pas suffisamment cherché à comprendre le monde autour de toi. Certes tu as dû faire Johto et Kanto de long en large mais il y a d'autres régions, d'autres personnes, d'autres défis au delà de la mer. Je vois que tu m'appelles d'Illumis, est ce que tu as tenté de discuter avec ses habitants, de te mesurer à eux ?
-Eh bien... non...
-Pourquoi est ce que tu ne repartirais pas depuis le début ? Je veux dire, te faire une idée de ce qui t'entoure et te faire des amis proches. Qu'est devenue Blue ? Green m'a dit qu'elle ne t'as plus vu après ton départ. Même Green regarde, cela fait combien de temps que tu ne l'avais pas vu ? Cesses d'être si pragmatique et cherches à renouer avec l'adolescent que tu étais quand tu es partis de mon laboratoire avec ton Salamèche. Pour ce qui est de ce combat avec Green, pourquoi ne tentes tu pas de combattre les champions et les ligues des autres régions ? Les champions avec tes Pokémon dernièrement attrapés et les ligues avec ceux qui voyagent avec toi depuis longtemps. Tu pourras ainsi te mesurer aux plus puissants dresseurs de chaque région et tenter de préserver ton titre de Légende. Je vais mettre à jour ton Pokédex depuis mon laboratoire pour qu'éventuellement si tu captures de nouveaux Pokémon, ceux-ci soient répertoriés. Et si jamais tu ne trouves pas de dresseurs suffisamment puissants... Vas dans des aires spéciales, je suis certain que beaucoup rêveraient de se mesurer à l'Ultime Dresseur.
-Merci beaucoup de vos conseils professeurs, c'est peut être une bonne idée en effet. Je vais voir ce que je peux faire et si j'y arriverai, vous savez que les relations humaines ne sont pas trop mon genre.
-C'est en forgeant que l'on devient forgeron mon petit Red ! Tu as peut être grandis mais tu as toujours besoin d'appuis, ne l'oublies jamais.
-Merci professeur, je vous tiendrais au courant de mes avancées.
-Je l'espère Red et n'oublies pas ta mère, tu sais qu'elle s'inquiète pour un rien.
-Ah oui vous avez raison, dîtes lui que je passerai la voir un de ces jours avec des souvenirs d'Illumis, ça devrait lui faire plaisir ! »


Les deux compères restèrent vingt bonnes minutes à discuter avant de finalement raccrocher. Après quoi, le dresseur alla manger un morceau puis partit se coucher afin de réfléchir à tout ce qu'ils s'étaient dis. Après une nuit plutôt tourmentée, la Légende sortit s'acheter des vêtements plus adéquats à la région et par le plus grand des hasards, entendit un couple parler d'un restaurant dont on dit que le chef n'est autre qu'un membre du Conseil Quatre. Autant vous dire que cela titilla notre cher dresseur qui après quelques minutes de réflexion tenta l'aventure. Il s'approcha du couple pour leur demander où se trouvait se restaurant. Après qu'ils aient indiqués son emplacement, le jeune homme ne tarda pas à y aller pour... faire partie d'une file d'attente... Il a attendu trente bonnes minutes avant d'ENFIN pouvoir pénétrer au sein d'un restaurant plutôt chic -même très chic-. Il donna son nom à un homme à l'entrée. Celui-ci ne tilta pas de suite puis il releva enfin la tête.

« LE Red ? Attendez moi un instant monsieur... »

Et l'homme qui semblait avoir vu un fantôme se dépêcha d'aller en cuisine pour on ne sait qu'elle affaire. Peut être prévenir le chef et lui demander si l'individu pouvait avoir une table sans être sur la liste... Qui sait.

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Metamorph


avatar
Messages : 81
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Jeu 30 Juin - 10:29



"Parfait."

C'était le mot juste, assurément. Il avait une fois de plus réussi. Une merveille, une véritable oeuvre d'art... dommage qu'il ne pouvait pas la garder et qu'elle allait bientôt disparaître. Mais c'était ainsi qu'était son art, songeait Narcisse en admirant la magnifique Charlotte aux Fraises qu'il venait de réaliser. Un plat était toujours éphémère, puisqu'il finissait toujours par être mangé. Tout comme un match pokemon finissait toujours par se terminer, il fallait seulement conserver les précieux souvenirs de l'excitation qu'on avait en le disputant. Mais tous les plaisirs de la vie sont éphémères, n'est-ce pas ? Tout ce qu'on pouvait faire, c'était en profiter au maximum en attendant le suivant. Il avait pris énormément de plaisir à cuisiner ce plat en tout cas, et espérait que ses clients du jour prendraient autant de plaisir à le déguster. D'un geste de la main, un serveur arriva près de lui, et le blondin lui dit simplement :

"Emmenez ça à la table 4. Et dites-lui bon anniversaire de la part de Narcisse."

Parler de soi à la troisième personne, c'était assez... narcissique. Mais en même temps, il avait le droit de l'être, il était l'un des meilleurs, voire la meilleur chef de la région Kalos, voire du monde entier. Pas un hasard si son restaurant affichait toujours complet et obtenait constamment les meilleures notes des critiques culinaires, si les plus hauts placés dans la société se battaient pour y avoir une table, comme ce politique qui allait goûter au superbe dessert qu'il venait de faire. Quel chanceux. Très satisfait de lui, comme à son habitude, Narcisse se lava les mains, car la cuisine, c'était de magnifiques plats, mais c'était beaucoup de travail, et très salissant qui plus est. Qu'allait-il faire désormais ? Un Boeuf Bourguignon, peut-être ? Tellement de possibilités, mais tout dépendait des futurs clients. Il ne pouvait se douter de celui qui venait d'entrer dans le restaurant, mais fut surpris lorsque le réceptionniste arriva, l'air assez troublé. Narcisse demanda simplement :

"Qu'y-a-t-il, David ?"

"Monsieur... Red est là. Le Red..."

"Vraiment ? Cette journée est décidément parfaite."

Narcisse avait deux passions dans la vie. La première, évidemment, était la grande cuisine, dont il pensait être le Maître absolu, avoir atteint le sommet de cet art. La seconde était le combat pokemon. Ces affrontements entre des liens puissants partagés entre les dresseurs et leurs pokemons étaient remplis d'adrénaline et donnaient souvent un rendu splendide. Comme la préparation d'un plat de haute volée, en réalité. Mais contrairement à la cuisine, il n'était pas le Maître de cet art, pas encore tout du moins. Oh, il avait atteint les sommets là aussi, étant membre du fameux Conseil 4, de l'élite des dresseurs de la région, mais au moins un dresseur le surpassait. Le Maître de la région. Et si on sortait de Kalos, sans doute d'autres dresseurs étaient plus puissants que lui, les autres Maîtres assurément. Il n'avait jamais eu l'occasion de les combattre, à son grand regret, et mais il avait quelqu'un d'encore mieux aujourd'hui, qui venait d'arriver dans son établissement. Narcisse enleva son tablier sale et sortit des cuisines, laissant ses subordonnés prendre le relais pour satisfaire les papilles des clients. Il avait mieux à faire.

Il marcha donc à travers les tables du restaurant, devant les yeux parfois étonnés des clients, il était rare de le voir sortir de ses cuisines en pleine journée, à vrai dire. Mais il les ignora, trop concentré sur le garçon à l'entrée, vers lequel il approcha, d'un pas classe et distingué. Red. C'était bien lui, il portait son accoutrement si connu, bien qu'il avait bien grandi depuis ses exploits réputés dans la lointaine région de Kanto. Un gamin de dix ans atteignant le rang de Maître Pokemon, et même de plus puissant dresseur du monde. Voilà un invité de marque, digne de Narcisse. Quel meilleur entraînement que ce jeune homme pour s'améliorer dans l'art des matchs pokemon ? Il salivait d'avance d'un combat face à Red, métaphoriquement parlant, bien sûr, il savait quand même garder son calme et son sang-froid. Il lança donc à son nouvel interlocuteur, avec un sourire assuré :


"C'est un honneur de vous recevoir ici, Red. Qu'est-ce qui vous amène ici ?"

Une question réthorique, bien sûr. Narcisse se doutait de la raison de la venue de ce jeune homme. Il n'était probablement pas venu pour goûter à de somptueux plats, quoi que ? Narcisse ne connaissait de lui que ses exploits racontés de par le monde, il ne savait pas quel était son caractère ni ses goûts personnels. Après, à en juger par sa tenue, il n'avait pas l'air très aisé, et donc ne pourrait pas payer de plats ici, malheureusement. De plus en plus de clients se tournaient vers le jeune homme à casquette, Narcisse ayant révélé à haute et inteligible voix son identité. Tous avaient évidemment en tête l'idée d'un match opposant le dresseur de Kanto au grand chef, ce qui serait un spectacle inédit. C'était également la pensée de Narcisse, mais il attendait poliment la réponse de Red.
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Jeu 30 Juin - 12:02

Le réceptionniste partit, le dresseur pu prendre le temps d'admirer son environnement. Il ne fréquentait que très peu les restaurants et encore moins les restaurants de luxe, surtout avec ce coût pharaonique concernant les PokéBalls. Et puis sa mère ne l'avait pas formé aux usages dans ces restaurants étant donné qu'il y en avait très peu dans les alentours de Bourg Palette. Les yeux de la Légende ne manquaient aucun détail de l'architecture du restaurant, le plafond était haut et de grands lustres en verre étaient suspendus. Les immenses fenêtres encadrées de rideaux rouges pourpre laissaient passer toute la lumière qui était nécessaire pour éclairer la salle durant la journée. Partout la richesse était apparente. Des dorures au parquet, des lustres aux fenêtre ; même les clients étaient richement vêtu. Lui faisait tâche au milieu de ce beau monde il est vrai. D'ailleurs en attendant le retour du réceptionniste, Red était victime du regard des uns et des critiques des autres. Tout ça parce qu'il était vêtu de façon modeste et qu'il avait -oh quelle abomination- gardé sa casquette à l'intérieur. Mais tout changea à l'arrivée d'un homme blond, visiblement très chic. Quand celui-ci ouvrit la bouche pour parler nul n'osa prononcer le moindre mot tandis que leurs regards pétillaient d'admiration envers celui qui n'était autre que Narcisse.

"C'est un honneur de vous recevoir ici, Red. Qu'est-ce qui vous amène ici ?"


Certaines personnes ici ne connaissaient pas le dresseur de Kanto de par l'éloignement entre cette dernière et Kalos. Mais au mot « honneur » une vague d'incompréhension se saisissait de ces individus. Pourquoi est ce que Narcisse, membre du Conseil 4 venait-il lui même saluer ce jeune homme mal habillé alors que de hauts responsables bien plus importants étaient présents ? C'est à ne plus rien comprendre. Red lui inclina légèrement la tête, impressionné par le personnage il le détailla rapidement. C'était bien -à vu de nez- Narcisse, la description était fidèle. Un homme grand, blond, à la peau claire et avec des manières irréprochables.

« Je vous prie de m'excuser si je vous dérange dans votre travail. Seriez vous Narcisse ? Membre du Conseil 4 de la région et chef cuisiner de talent ? Cet honneur est réciproque. Je ne viens pas pour goûter vos mets, même si je suis certains qu'ils sont délicieux. En réalité je suis venu pour vous défier dans un match Pokémon. Je suis resté à l'écart de ceux-ci trop longtemps et dernièrement... j'ai ressentis une soudaine envie de me mesurer aux meilleurs. Je n'ai pas les badges de la région mais je pense être digne d'un combat avec vous... Si cela vous conviens, évidemment. »

Vous l'avez remarquée la formulation ? Si il a bien compris une chose depuis qu'il est à Illumis, c'est de bien mettre la forme dans une discussion et de parler le plus clairement et le plus posément possible. D'ailleurs cette région l'intéresse, la ville lui plaît et les quelques Pokémon qu'il a rencontré lui ont fait de l'oeil. Peut être qu'il restera quelques semaines, qui sait. En tout cas, durant la réponse de la Légende, les clients alentours qui n'ont pas perdu une miette de la discussion étaient  quelque peu interloqués de la demande du garçon. Comment oses t-il défier Narcisse ici, dans son restaurant ? En plus il n'a pas de badges, baaah faible. Et puis il y a ceux qui l'ont reconnu et qui espèrent pouvoir assister à ce dit match qui promet d'être haut en couleur.

Haut en couleur, c'est ce qu'espérait l'ex Maître de Kanto. Si il vient défier le Conseiller ce n'est pas juste pour le plaisir, c'est pour se décider. Voir si les combats lui ont réellement manqué et si revenir sur le devant de la scène en cessant de fuir serait le moyen de vaincre son pessimisme de renom. En tout cas il commençait à ressentir un mélange de peur et d'excitation à ce moment précis. Il se demandait si il était près à livrer ce combat, si il n'y était pas allé un peu fort, si il ne lui fallait pas plus de temps... Oh et puis zut, tu es Red, imposes toi un peu !

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Metamorph


avatar
Messages : 81
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Ven 1 Juil - 21:09

"Je vous prie de m'excuser si je vous dérange dans votre travail. Seriez vous Narcisse ? Membre du Conseil 4 de la région et chef cuisiner de talent ? Cet honneur est réciproque."

"C'est bien moi. Vous êtes trop aimable."

Et bien au moins il était plus bavard que ne le laissaient entendre certaines rumeurs. Et malgré son look peu approprié au lieu qu'était le restaurant étoilé du Conseiller, Red connaissait néanmoins les bonnes manières, ce qui était un bon point aux yeux de Narcisse. Il n'aimait pas du tout l'impolitesse, et pouvait remercier Arceus que c'était Red et non son fameux rival Green qui était venu lui rendre visite. Cependant... "chef cuisinier de talent" ? C'était un peu sous-estimé. Il était le plus grand, ça ne faisait aucun doute. Mais bon, il n'en tenait pas rigueur à son jeune interlocuteur, qui, s'il était le plus puissant dresseur du monde, n'était probablement pas connaisseur en terme de cuisine, on ne pouvait pas tout avoir, après tout. Or donc, Narcisse était de plus en plus intéressé par ce nouvel arrivant, et était même prêt à arrêter de cuisiner, ce qui était une preuve réelle d'intérêt. Mais que voulait le dénommé Red ? Il n'allait pas tarder à le savoir.

"Je ne viens pas pour goûter vos mets, même si je suis certains qu'ils sont délicieux. En réalité je suis venu pour vous défier dans un match Pokémon. Je suis resté à l'écart de ceux-ci trop longtemps et dernièrement... j'ai ressentis une soudaine envie de me mesurer aux meilleurs. Je n'ai pas les badges de la région mais je pense être digne d'un combat avec vous... Si cela vous conviens, évidemment."

"Voilà une proposition alléchante.
Je comprends tout à fait cette envie de se mesurer aux meilleurs, sinon, comment devenir meilleur soi-même ? C'est pour cette même raison que j'accepte votre défi.
Veuillez me suivre, j'ai un terrain derrière le restaurant."


Alléchante, c'était le mot juste pour un passionné de la cuisine comme Narcisse. Il ne fit donc pas la fine bouche et accepta sans plus attendre, affronter le grand Red était une occasion inespérée, il s'en mordrait les doigts si jamais il ne la saisissait pas. C'était comme affronter des grands chefs à un concours de cuisine ! Pas question de refuser de se mesurer au plus grand. Et si jamais il gagnait... il aurait atteint le sommet dans ses deux arts de prédilection. Or donc, il se dirigea vers l'arrière du restaurant, suivi de Red... et de quelques personnes qui avaient fini de manger ! Un match d'un Conseiller, c'était toujours un beau spectacle ! Pour les passionnés de pokemons en tout cas. Et grâce à la magie des réseaux sociaux, tout Illumis n'allait pas tarder à savoir la tenue d'un tel affrontement entre les deux dresseurs. Narcisse et Red arrivèrent donc dans l'arène, une réplique de la salle de Narcisse à la Ligue de Kalos, avec une piscine sur un côté du terrain, un point presque obligatoire pour tout Conseiller de type Eau qui se respecte. Se plaçant à un bout du terrain, il lança aussitôt son premier pokemon :

"Et maintenant, en guise d'Entrée, goûtez à mon Léviator !"

La puissante bête aquatique apparut sur le terrain, dans la piscine, prêt à en découdre. Une bête de puissance, et particulièrement impressionnant, Narcisse avait décidé de commencer fort ce combat qui s'annonçait passionnant. Quel pokemon allait choisir Red pour affronter le dragon des mers ? Le cuisinier était curieux de voir son équipe, car si on entendait souvent l'histoire célèbre du fameux Red, soi-disant le plus puissant dresseur pokemon du monde, on ne mentionnait que rarement son équipe. Et pourtant, le dresseur n'était rien sans le pokemon qui l'accompagnait ! Ils étaient complémentaires. Il s'attendait à des pokemons de la lointaine région Kanto, évidemment, qu'il ne connaissait pas très bien, alors ce match serait sans doute plein de surprises. Cependant, avant de commencer les hostilités, il avait une dernière chose à dire à Red :

"Je vous laisse le coup d'envoi. Mais juste avant, j'aimerais que vous répondiez à une question... Les combats Pokémon méritent-ils d'être qualifiés d'art ? Je suis curieux de la réponse d'un dresseur tel que vous."

Combien de fois avait-il posé cette question, à des dresseurs en tout genre venus le défier ? Il ne comptait même plus. Mais là, il ne s'agissait pas d'un dresseur lambda, mais de Red, alors la réponse l'intéressait beaucoup. Ca l'aiderait aussi à en savoir davantage sur ce mystérieux personnage. Qui es-tu, Red ?
Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Ven 1 Juil - 21:50

"Voilà une proposition alléchante.
Je comprends tout à fait cette envie de se mesurer aux meilleurs, sinon, comment devenir meilleur soi-même ? C'est pour cette même raison que j'accepte votre défi.
Veuillez me suivre, j'ai un terrain derrière le restaurant."


Tout le monde voyait Red comme le meilleur des meilleurs. Voyez un Maître d'une région quelconque ? Ben encore au dessus vous avez Red. Mais lui n'était pas aussi narcissique, certes il savait qu'il était compétent et que lui et ses Pokémon étaient talentueux mais de là à se croire tout puissant parce qu'on a battu cinq dresseurs il y a six ans... Non. Même si il était doué, le dresseur restait humble avec lui même. Ce combat est important et il le livrera du mieux qu'il pourra. Toujours se donner à fond et apprendre de ses erreurs, telle est la leçon que la vie lui a donné. D'ailleurs la légende n'eut pas à attendre puisque Narcisse plaqua ses cuisines et ses clients pour lui, c'est un grand honneur. Enfin, pour certains c'est normal mais pour Red cela restait un honneur d'être la principale préoccupation de quelqu'un. Le terrain était bel et bien adapté aux Pokémon aquatiques. Bien. L'Ultime dresseur n'en avait qu'un mais qu'importe, il s'adaptera, il s'est toujours adapté. Les deux dresseurs prirent place et quelques curieux ne tardèrent pas à faire de même, visiblement heureux d'avoir droit à un match en supplément, en hors d’œuvre.

"Et maintenant, en guise d'Entrée, goûtez à mon Léviator !"

Bien, il lance son premier Pokémon. Un Léviator, un Pokémon bien connu de la Légende, il n'a plus aucun secret pour lui. Combien en a t-il affronté ? Des dizaines assurément. Mais chaque Pokémon est différent, de par son talent, sa nature, son lien avec son dresseur, son entraînement... Même si le fait que ce Pokémon soit connu de l'ancien Maître, il réservait sa part de surprise qui était toujours alléchante dans un match. Bien, bien... Le choix se portera logiquement sur son Pokémon électrique.

« Pikachu, à toi ! »

Ah ce bon vieux Pikachu. Troisième Pokémon de Red et celui qui partage son quotidien sur son épaule. Depuis longtemps les deux compères pèsent le pour et le contre d'une évolution, peut être que ce combat sera le dernier en tant que Pikachu, qui sait... Le dresseur ne forçait pas ses Pokémon à évoluer. Certains nécessitant des objets spéciaux étaient libres de leur corps et de leur esprit, c'est au dresseur de s'adapter et c'est là que l'on voit tout le talent d'un dresseur. Est-il capable d'agir en fonction de ses compagnons et non pas l'inverse ? Le combat allait donc pouvoir commencer... La pression est bien présente, le stresse monte,... Cela fait si longtemps...

"Je vous laisse le coup d'envoi. Mais juste avant, j'aimerais que vous répondiez à une question... Les combats Pokémon méritent-ils d'être qualifiés d'art ? Je suis curieux de la réponse d'un dresseur tel que vous."

Oh... Bonne question. Il faut prendre le temps de réfléchir à ce genre de question très philosophique. Pourquoi c'est pas tombé au Bac ça hein ? Bon, bon, réfléchissons. L'art dépend des personnes, il ne peut donc être universel. L'interprétation joue beaucoup. Je ne vais pas vous faire attendre plus longtemps surtout que vous devez vous douter de la réponse de la Légende, évidemment venant d'un ancien Maître, très proche de ses Pokémon et vénérant les combats... La réponse est « oui » sans hésiter. Mais il faut toujours assaisonner les choses non ? Red réajusta sa casquette et eu un sourire qui éclaira son visage et mit en valeur son regard confiant et profond.

« Ils permettent de mesurer le lien qui unis les Pokémon à leur dresseur, leur force et leurs talents. Oui. Pour moi les combats Pokémon méritent amplement d'être qualifiés d'art sinon de chef d’œuvre. L’œuvre d'un parcours commun entre le dresseur et le Pokémon. »

Moh que c'est beau, si il y avait des Plasmas dans l'arène, ils applaudiraient de joie ! Non ? Comment ça ? Le match allait pouvoir débuter, les Pokémon se font face la tension grimpe. Allez, c'est partit. La stratégie de l'Ultime dresseur se dessinait peu à peu, il se préparait à anticiper et à élaborer des angles d'attaques tous différents les uns que les autres pour surprendre au mieux son adversaire. Mieux vaut commencer par un coup classique.

« C'est partit, Pikachu, attaque Chant Canon puis Tonnerre !»

Oui c'est faible et il vaut mieux utiliser l'attaque lorsque l'on est en match double mais nous avons droit au Red joueur et calculateur aujourd'hui. Il veut voir de quoi Narcisse est capable et surtout quelle est sa façon de combattre. En fonction de cela il basera sa stratégie dessus, il vaut mieux rester loin et toucher à coup sûr plutôt que trop se rapprocher pour subir un revers. Ce match ne sera pas prit à la légère croyez moi. Nous assistons au match d'ouverture de la ligue non officielle de Kalos. Tous seront défiés et l'objectif du jeune homme est bel et bien de sortir vainqueur de tous les duels ! Le grand spectacle débute... et ça va faire des étincelles !

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Metamorph


avatar
Messages : 81
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Dim 3 Juil - 10:17

« Pikachu, à toi ! »

La petite souris électrique arriva sur le terrain, faisant contraste avec le mastodonte qu'était Léviator. Mais Narcisse avait appris depuis longtemps à ne pas juger un adversaire trop vite, au contraire le Pikachu avait l'avantage de la vitesse et de la petitesse, qui lui permettrait d'éviter plus facilement les attaques. Sans oublier évidemment le type, qui était bien à l'avantage de la souris, Léviator aussi l'avait compris, il n'avait que trop subi d'attaques électriques douloureuses. Mais il était préparé à ce genre d'adversaires, et comptait bien le mettre KO le plus tôt possible. Les spectateurs qui arrivaient dans l'arène avaient hâte de voir l'affrontement, de plus en plus arrivaient d'ailleurs dans les gradins. Mais avant ce spectacle, Narcisse attendait la réponse à la fameuse question qu'il venait de poser, ça l'intéressait presque davantage que le combat qui allait suivre. Red sembla réfléchir un instant avant de déclarer, à la grande joie du Conseiller :

« Ils permettent de mesurer le lien qui unis les Pokémon à leur dresseur, leur force et leurs talents. Oui. Pour moi les combats Pokémon méritent amplement d'être qualifiés d'art sinon de chef d’œuvre. L’œuvre d'un parcours commun entre le dresseur et le Pokémon. »

"Je suis bien d'accord. C'est un art éphémère, tel la cuisine, mais qui donne des sensations indescriptibles... je suis ravi que celui qu'on décrit comme le plus puissant dresseur du monde soit de cet avis. Mais voyons désormais si vous êtes réellement le plus puissant."

Ah ! Narcisse était souriant, véritablement heureux. Au cours de sa carrière en tant que membre du Conseil 4 de la région Kalos, il avait posé de nombreuses fois cette question à divers dresseurs venus de tous horizons. Ceux qui étaient d'accord avec lui recevaient son approbation et sa bienveillance, les autres sa colère et son indignation. Mais le fait que Red, un dresseur si puissant et réputé, soit d'accord, cela prouvait bien qu'il était dans le vrai, si jamais il avait eu quelque doute à ce sujet. Un dresseur puissant, sans aucun doute, mais était-il le plus puissant ? Ce match allait permettre de le savoir. Après tout, cela faisait plusieurs années qu'il avait atteint le Graal, le rang de Maître Pokemon, son isolement l'avait peut-être un peu rouillé. Et d'autres dresseurs étaient apparus, s'étaient améliorés, alors sa réputation était désormais à prouver. Et le grand Narcisse allait le découvrir, une chance pour lui, s'il le battait, d'atteindre le sommet à son tour. Peut-être même défierait-il de nouveau le Maître de Kalos après cela, d'ailleurs ? Mais avant de penser à cela, il fallait remporter ce match. Les dresseurs comme leurs pokemons étaient prêts, de même que le public qui commençait à s'impatienter. Que le spectacle commence !

« C'est partit, Pikachu, attaque Chant Canon puis Tonnerre !»

"Léviator, Danse Draco... puis Séisme."

Red avait donné deux ordres alors il était normal que Narcisse en fasse autant. L'attaque Chant Canon toucha au but Léviator mais ce n'était pas trop douloureux, cette attaque étant par son principe utilisée plutôt lors des matchs duos ou triple, où elle pouvait être redoutable. Là, ça n'empêcha pas Léviator d'utiliser Danse Draco, boostant sa vitesse et son attaque. Oh, il ne rivaliserait sans doute pas avec le souris électrique, bien trop vive. Mais une attaque renforcée était parfaite pour sa prochaine offensive. Mais avant cela... Le Tonnerre apparut depuis le ciel et frappa de plein fouet le gigantesque poisson. Narcisse serrait les dents, priant intérieurement pour qu'il tienne bon. Pour un pokemon de double type Eau/Vol, c'était très très efficace, mais Léviator en avait vu d'autres. Bien grillé, il resta néanmoins debout après l'attaque, à la grande satisfaction de son dresseur qui n'était pas peu fier. Néanmoins, il semblait très affaibli et ne supporterait pas un second assaut de la sorte. Alors, pas une seconde d'hésitation, il frappa le sol de plein fouet pour créer un Séisme dont la puissance était boosté par Danse Draco. Et oui, il avait tellement été face à des adversaires électriques que Narcisse avait bien fait de lui apprendre la plus puissante attaque de type Sol. Et maintenant, est-ce que le Pikachu allait résister lui à cette attaque ?
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Mar 5 Juil - 14:08

"Je suis bien d'accord. C'est un art éphémère, tel la cuisine, mais qui donne des sensations indescriptibles... je suis ravi que celui qu'on décrit comme le plus puissant dresseur du monde soit de cet avis. Mais voyons désormais si vous êtes réellement le plus puissant."

Là était toute la question et c'est d'ailleurs pour cela que Red était ici en ce jour. Pour se mesurer aux meilleurs. Tout le monde s'accorde pour dire que ses Pokémon et lui sont doués, c'est un fait qui s'impose au monde, mais en six ans les temps changent. Le peu de matches que Red a livré l'ont maintenu en forme, mais il a aussi affronté des Pokémon bien plus puissants que certaines équipes... Aujourd'hui il était avec son équipe légendaire, celle connue de tous qui mit à bas Green il y a six ans. Les Pokémon sont face à face, que le combat commence. Les attaques du Pokémon électrique touchèrent la cible, comme prévu la première attaque ne fit que peu de dégâts mais la seconde était suffisamment puissante pour sonner le Léviator.

"Léviator, Danse Draco... puis Séisme."

La Légende sourit, il connaissait les deux attaques et allier les deux était une bonne idée. Lui comptait sur la puissance de ses Pokémon sans boost, après tout, leur niveau était exceptionnel. Mais à voir pour la suite, ce match est un test, une remise à niveau. Une sorte d'évaluation en clair. Mais reprenons. L'ex Maître souriait en entendant les paroles de son adversaire, l'attaque mettra certainement K.O Pikachu puisque c'est une pré-évolution, donc bien moins puissant. C'est au dresseur de s'adapter à son Pokémon et pas l'inverse, n'oublions pas cela.
Alors comment va réagir l'Ultime Dresseur ? Il analysa la situation et quand Pikachu eu finit d'utiliser Tonnerre sa troisième attaque était toute pensée. En entendant le nom de l'attaque Sol, le cœur de Red se mit à battre dans sa poitrine de façon totalement folle. Il ne voulait pas perdre son Pikachu, ou du moins pas tout de suite, il en a encore besoin dans la suite du combat.

« Pikachu utilise électacle ! »


La souris se mit à courir avec une vitesse surprenante en direction du Pokémon Eau/Vol qui frappa le sol de sa queue. Le choc provoqua un tremblement de terre d'une grande puissance qui serait fatal au Pokémon électrique. Mais Red était un stratège, on ne devient pas Maître en envoyant des grosses attaques sans se soucier du terrain.

« Aides toi du terrain et saute ! »

Le sol se morcelait et quelques plaques sortaient de celui-ci. Pikachu ne se fit pas prier et prit son élan et en s'aidant d'une plaque il s'envola dans les airs, le Pokémon était entouré d'une énergie intense qui brillait dans toute l'arène, des éclairs fusaient autour de lui et seul les contours noircis de la souris étaient visibles dans cet amas de puissance. Mais ne criez pas victoire trop vite, malgré le fait qu'il soit enfin à l'abri de l'attaque, le fidèle compagnon de la Légende était blessé et il suffisait d'un nouveau coup pour le mettre K.O. Mais ce coup ne viendra pas de Léviator. Le Pokémon électrique prit de vitesse son adversaire et le percuta de plein fouet, provoquant une décharge d'électricité dans l'arène. Quand il retomba, le sol avait cessé de trembler mais l'attaque provoqua une douleur supplémentaire au petit Pokémon. 1-0. Le combat avait commencé fort, très fort. Malgré sa réussite Pikachu était blessé et il faudra jouer intelligemment maintenant. Red était satisfait et fier de son Pokémon. Ce duel ne sera pas une promenade de santé mais la victoire ne devait pas être perdue de vue.

« C'était une belle combinaison, mais il ne faut pas oublier que la vitesse et l'agilité sont les points forts de mon Pikachu. »

Tous ses Pokémon avaient leurs talents propres et tous avaient une façon de fonctionner lors d'un combat mais ce qui n'apparaît pas dans les magazines people c'est que le point fort de la majorité des Pokémon de l'ancien Maître est la vitesse. Car prendre l'adversaire par surprise est la meilleure façon de le vaincre, enfin, c'était le cas jadis, tout reste à prouver aujourd'hui.

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Metamorph


avatar
Messages : 81
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Ven 8 Juil - 20:33

« Pikachu utilise électacle ! Aides toi du terrain et saute ! »

La souris électrique était vraiment très rapide, et cette capacité ne fut que boostée par le fabuleux Electacle qu'elle utilisa. Quelle vitesse ! Quelle beauté ! Aussi splendide qu'un plat réussi avec succès ! Le public ne s'y trompa pas puisqu'il applaudit Pikachu de toutes forces. Mais ni Narcisse ni Léviator ne comptait pour autant se laisser faire. Avant que son adversaire ne l'ait touché, Léviator eut le temps de frapper sur le sol de toutes ses forces. Ainsi, même s'il se savait condamné par cette nouvelle offensive électrique, il avait au moins le lot de consolation d'envoyer Pikachu au tapis avec lui. Car après le choc de l'Electacle, ce dernier n'eut pas d'autre choix que de revenir au sol et subir la fin de l'impact sismique. Mais il ne tomba pas pour autant, à la surprise de Narcisse qui avait peut-être sous-estimé ce petit pokemon. Léviator, en revanche, fut mis KO, et ça, ce n'était pas une surprise. Mais il avait bien combattu, il partait quand même avec un désavantage certain au début du combat, ne l'oublions pas ! Il avait quand même infligé à Pikachu une attaque solide, ça allait désormais être un jeu d'enfant d'emmener ce dernier au tapis. Mais avant que le match continue, Red lança au Conseiller :

« C'était une belle combinaison, mais il ne faut pas oublier que la vitesse et l'agilité sont les points forts de mon Pikachu. »

"Impressionnant, vraiment. Vous n'avez visiblement pas volé votre réputation."

Oui, Narcisse était on ne peut plus honnête, il trouvait sincèrement cette attaque impressionnante, de par sa puissance et sa beauté, c'était à couper le souffle. Et le fait qu'un si petit pokemon ait pu terrasser un mastodonte comme Léviator, voilà une bonne leçon pour les jeunes dresseurs du public, ne jugez jamais un livre à sa couverture. Le cuisinier de talent était satisfait, Red était à la hauteur de ses attentes. Puissant mais pas arrogant, ayant un véritable lien avec son pokemon fétiche. C'était très bien, mais néanmoins, Narcisse voulait toujours gagner, évidemment, et il devait donc appeler un autre pokemon au combat pour contrer ce Pikachu. Le choix n'était pas facile mais il finit par se rendre à l'évidence.

"Mais moi non plus. Gamblast, à toi !"

Le crustacé bleuté apparut en face de Pikachu. Ce n'était peut-être pas un choix très malin d'envoyer un type aquatique face à un type électrique, mais il serait désavantagé quel que soit le pokemon qu'il allait envoyer, alors bon. Malheureusement pour lui, il n'avait jamais pris la peine de capturer un pokemon Eau/Sol et donc invulnérable à la foudre, tel un Maraiste. Il le regrettait presque chaque fois qu'il se retrouvait face à un pokemon électrique. Mais le type ne faisait pas tout non plus, il ne fallait pas surestimer ce facteur. Il y avait aussi... la provenance. Si Léviator était présent dans toutes les régions, et assez courant, on ne trouvait que peu de Gamblast hors de la magnifique région Kalos, et Narcisse se demandait si le garçon à la casquette le connaissait. Avait-il voyagé dans la région avant de venir dans son fameux restaurant ? Cela aurait été plus sage pour savoir à quoi s'attendre de la part du Conseil 4. Quoi qu'il en soit, Gamblast était prêt, et Narcisse également.

"Gamblast, utilise Aurasphère !"

Voilà une attaque peu commune pour un pokemon de type Eau, qui aurait de quoi surprendre l'adversaire. Aurasphère avait trois avantages en l'occurence du point de vue du Conseiller. D'abord, elle était extrêmement précise, il était quasiment impossible d'éviter cette offensive. Ensuite, elle permettait à Gamblast de rester bien à distance du Pikachu, il ne servait à rien de risquer de l'approcher, d'autant que le crustacé n'était pas très rapide, avec son énorme pince. Et enfin, ce n'était pas une attaque type aquatique, que Pikachu aurait bien pu retourner contre son adversaire, car n'oublions pas que l'eau est conducteur d'électricité. Or donc, c'était la meilleure option, et le fidèle Gamblast obéit immédiatement, faisant apparaître une sphère bleue et brillante, qu'il envoya directement sur Pikachu, espérant bien venger Léviator avec cette attaque. Narcisse, quant à lui, décida de continuer la discussion, pour satisfaire sa curiosité :

"Je me posais la question... connaissez-vous au moins Gamblast ? Avez-vous pris le temps de visiter notre belle région ?"
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Dim 10 Juil - 17:39

"Impressionnant, vraiment. Vous n'avez visiblement pas volé votre réputation."

Pour le moment tout allait bien mais est-ce que cela allait durer ? Pikachu était mal en point, une seule attaque -même de type électrique ou eau- viendrait à le mettre K.O. Il faut donc jouer intelligemment pour que les derniers instants du Pokémon dans ce match soient utiles. La Légende affichait un sourire sincère en écoutant Narcisse et les applaudissements des spectateurs. Sa réputation datait un peu et il fallait la dépoussiérer une bonne fois pour toutes. Et quoi de mieux qu'un combat contre un membre d'un Conseil 4 pour cela ? Mais ne crions pas victoire trop vite car le match ne fait que débuter !

"Mais moi non plus. Gamblast, à toi !"

Oh ? Qué que c'est ? Alors certes Red n'avait pas visité la région mais il connaissait deux-trois Pokémon de cette dernière. Hélas à ce moment ce n'était pas le cas, le Gamblast était absolument inconnu au bataillon. Le jeune homme sortit son Pokédex afin d'avoir des informations primaires puis le rangea en plissant les yeux. Narcisse est un champion de type eau et le Pokémon ne semble pas avoir de ressemblance avec un type sol. Hum, hum. Bien. Au tour du Conseiller de lancer la première attaque.

"Gamblast, utilise Aurasphère !"


Han, voilà une attaque qui mettra certainement à bas le pauvre Pikachu... Mais il n'est pas question que celui-ci ne serve à rien ! D'un geste rapide, Red fit un arc de cercle avec son bras droit en tendant ce dernier vers la droite en direction des gradins et d'une voix forte et déterminée il donna ses indications à la souris électrique.

« Utilise Flash ! »

Le Pokémon ferma les yeux et son corps se mit à briller d'une faible lueur qui sans crier gare explosa autour du Pokémon, obligeant les spectateurs et les deux dresseurs à se protéger les yeux de l'intensité de la lumière. S'en suit alors un faible cri et la lumière disparut pour laisser place à un Pikachu K.O au sol. L'Ultime dresseur le ramena dans sa Pokéball et eu un sourire plein de remerciement envers son camarade. Au moins maintenant la précision du Pokémon aquatique était handicapée et ce sont ces légers détails qui changent tout lors d'un combat.

"Je me posais la question... connaissez-vous au moins Gamblast ? Avez-vous pris le temps de visiter notre belle région ?
- J'ai seulement pris le temps de visiter Illumis et ses alentours. J'ai rencontré une dizaine de Pokémon originaires de cette région mais aucun Gamblast hélas. Mais c'est aussi ça la joie des combats : tomber sur des Pokémon inconnus et faire avec pour remporter la victoire !


Hélas non. Mais il aura l'occasion de toute façon maintenant qu'il est là. Après ce match il partira explorer Kalos tout comme il doit explorer Unys, Sinnoh ou Hoenn. Ce désir de voyage revient, serait-ce grâce à ce match ? En tout cas il ne faut pas s'éparpiller, une seule chose à la fois. D'abord le combat, ensuite la région. Un partout, balle au centre, il est l'heure à Red de dévoiler son second Pokémon... Qui sera t-il ? Il vaut mieux ne pas prendre trop de retard et garder la pression... La Légende prit une PokéBall et dans un silence digne d'une cathédrale il tendit son bras pour lancer son second Pokémon.

« Dracolosse, je te choisis ! »

Le dragon entra sur le terrain, majestueux comme à son habitude. Est-ce que Narcisse connaît les Pokémon de Kanto et Johto ? Peut être... En tout cas les Pokémon de Red sont connus, ou plutôt les principaux sont connus, soit les types électriques, eau, plante/poison et feu/vol. Quant à Roucarnage et Dracolosse ils sont souvent oubliés dans les récits et pourtant leu rôle est tout autant important.

« Et vous cher Narcisse, connaissez vous Dracolosse ? Avez vous voyagé dans d'autres régions que Kalos ? »


Au tour de Red de lancer l'attaque, Dracolosse, la pierre angulaire de l'équipe est loin d'être le plus mauvais. Il est non seulement puissant mais aussi très rapide puisque de base ce Pokémon peut faire le tour de la Terre en quelques heures selon le Pokédex. Et il n'ira pas avec le dos de la cuillère.

« Dracolosse, envole toi et utilise Fatale Foudre. »

Autant vous dire que la puissance de l'attaque combinée à la puissance du dragon n'est pas négligeable. Mais le hic est sa précision, heureusement le Pokémon aquatique est lui même assez lent vu la taille de sa pince, voilà ce qui amena Red à choisir Dracolosse contre ce Pokémon.

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Metamorph


avatar
Messages : 81
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Mer 13 Juil - 9:31

« Utilise Flash ! »

Voilà qui était malin. Pikachu se savait condamné et allait quand même handicaper ce brave Gamblast pour prochains tours. L'attaque de ce dernier toucha au but, frappant de plein fouet la souris électrique, mais pas avant que celle-ci use de Flash. Narcisse comme Red et le reste du public se cacha les yeux devant cette intense lumière, sous peine de devenir myope en un instant. Le pokemon aquatique, lui, n'eut pas d'autre choix que d'en être victime, puisqu'il venait de lancer son attaque fatale. Une explosion plus tard, l'issue du combat fut révélé. Pikachu était KO et rappelé par son dresseur, tandis que Gamblast sortait vainqueur mais assez embêté par la dernière offensive adverse, clignant continuellement des yeux. Malheureusement, il n'allait pas avoir le temps de récupérer, puisque Red n'allait pas tarder à envoyer son prochain pokemon. Narcisse était relativement inquiet, puisqu'il n'avait pas l'avantage dans ce combat impressionnant, mais ce n'était pas encore fini, ils n'en étaient qu'à leur deuxième pokemon chacun. Mais avant la suite du match, la réponse à la question du Conseiller, bien sûr :

- J'ai seulement pris le temps de visiter Illumis et ses alentours. J'ai rencontré une dizaine de Pokémon originaires de cette région mais aucun Gamblast hélas. Mais c'est aussi ça la joie des combats : tomber sur des Pokémon inconnus et faire avec pour remporter la victoire !

"Effectivement. Mais je suppose que si vous affrontez le reste du Conseil, vous serez amené à voir davantage de ce magnifique pays !"

Magnifique, oui, c'était bien le mot ! Pas étonnant de la part de Narcisse, de quoi rêvait un grand cuisinier si ce n'est de travailler dans le pays réputée pour sa grande cuisine ? Il ne faisait aucun doute que Red visiterait le reste de la région, puisque les Conseillers ne se trouvaient pas tous au Conseil, et non, loin de là ! Le Conseil n'était qu'une part de leur vie, après tout, Narcisse avait lui son restaurant, Malva, une ancienne Conseillère, avait, selon les rumeurs, été membre de l'étrange Team Flare. Alors il se pouvait bien que les autres Conseillers se trouvent aux quatre coins de Kalos en ce moment, ils ne passaient pas tout le temps enfermés dans la Ligue, ce serait une vie très ennuyeuse. En tout cas, l'information à tirer des dires de Red était qu'il ne connaissait guère les pokemons de la région, dont le noble Gamblast. Ca pouvait donner un petit avantage à Narcisse, qui disposait encore d'un pokemon originaire de Kalos en plus de celui actuellement sur le terrain. Mais patience, pour le moment, Red envoyait le remplaçant de Pikachu :

« Dracolosse, je te choisis ! »

Le gros dragon orange apparut dans les airs, ce qui n'enchanta pas beaucoup Narcisse. Les pokemons de type Dragon étaient généralement assez féroces, et résistaient à l'eau qui plus est. Il fallait donc être prudent et ruser pour le vaincre. Ce pauvre Gamblast à moitié sonné par le Flash faisait pâle figure à côté du puissant dragon de Kanto, il fallait le reconnaître, mais comme on l'avait vu précédemment, il serait bien stupide de prévoir l'issue d'un match au seul physique des adversaires en présence. Gamblast allait quand même donner le meilleur de lui-même, et Narcisse également. Mais avant cela... une question !

« Et vous cher Narcisse, connaissez vous Dracolosse ? Avez vous voyagé dans d'autres régions que Kalos ? »

"Bien sûr, en tant que grand cuisinier, j'ai participé à des concours un peu partout. Mais je dois avouer ne pas avoir réellement voyagé dans ces régions. Je connais néanmoins Dracolosse, tu n'es pas le premier dresseur de Kanto à venir me défier."

Et oui, sa passion pour la cuisine, ça lui avait permis d'aller exercer par delà les mers, à l'étranger, pour se faire connaître et apprécier, sans cela, il n'aurait pas cette réputation si prestigieuse. Mais c'est vrai qu'il ne s'était jamais beaucoup attardé dans ces régions, il ne les avait pas vraiment visiter, passant juste dans les grandes villes. Il faudrait qu'il le fasse un jour... en attendant, il connaissait néanmoins de pokemons originaires d'autres régions, tout simplement grâce à sa fonction de Conseiller. Les dresseurs de partout aimaient défier les membres de l'élite, c'était bien normal, et malheureusement pour lui, Red avait des pokemons très populaires de Kanto, donc très connus de Narcisse. Etait-ce justement le dresseur à casquette qui les avait rendu populaires ? Ce serait un peu présomptueux de penser cela, mais qui sait ? Dans tous les cas, Narcisse savait à quoi s'attendre avec Dracolosse. Quoi que ?

« Dracolosse, envole toi et utilise Fatal Foudre. »

Non, il ne s'était pas attendu à cela. D'un pokemon de type Dragon et Vol, il s'était attendu à des attaques... Dragon et Vol, logiquement. Mais ce n'était pas plus mal, voilà qui mettait un peu de surprise dans ce combat, et telle était la nature et l'origine de la beauté des matchs pokemons ! Mais en tout cas, ça sentait très mauvais pour le dresseur aquatique, Fatal Foudre serait sans doute, comme son nom l'indique, fatal au courageux Gamblast. Il fallait donc choisir une dernière offensive, mais attention au facteur précision, qui était bien baissé par le Flash pour le pokemon de Narcisse.

“Prudence est mère de sûreté... Aurasphère, une nouvelle fois !”

Pour toute personne connaissant sa table de types, ce choix était stupide, user d'une attaque Combat sur un pokemon de type Vol, ça n'allait pas être très efficace. Narcisse aurait préféré user de Dracochoc face à un Dragon, ça aurait fait plus mal, évidemment... mais Gamblast était, d'une, trop peu précis, et de deux, beaucoup trop lent ! Il serait grillé avant même d'avoir pu atteindre l'adversaire. Aurasphère avait l'avantage de la précision, seul Abri pouvait s'en protéger, et le fait que ce soit une attaque à distance – rare pour une attaque combat – le crustacé allait donc avoir le temps de la réaliser. Alors que Dracolosse invoquait la foudre, il lança une nouvelle sphère bleutée en sa direction. Narcisse ne vit pas si l'attaque atteignit sa cible, puisqu'il fut ébloui par la puissante foudre qui s'abattit violemment sur son pokemon. L'issue était inévitable, Gamblast était KO. Narcisse le fit rentrer dans sa pokeball, impressionné par Dracolosse et son offensive. Mais maintenant, il devait envoyer un nouveau pokemon, le public s'impatientait !

“Laissez-moi enrichir vos connaissances au sujet des pokemons de Kalos... Golgopathe, à toi !”

Le pokemon Roche/Eau apparut sur le terrain, l'un des plus puissants pokemons de Narcisse, assurément, et originaire de Kalos. Sa morphologie étrange et sa forte carrure impressionnaient toujours les touristes. Et il avait un avantage sur Dracolosse, surtout !

“Lame de Roc !”

Lorsqu'on pensait à Dracolosse, on pensait généralement davantage au type Dragon qu'à son autre type, Vol, et pour cause, il était un Dragon, littéralement ! Un type qui résistait aux éléments, mais pas aux types plus physique tel que le type Roche ! Golgopathe fit donc apparaître un amas de pierres aiguisées comme des rasoirs, avant de les lancer avec force contre le dragon volant. Une attaque à distance, rapide, forte, dotée d'un taux de critique élevé, que demander de plus ?! Narcisse avait une totale confiance en Golgopathe, qui le lui rendait bien. Voyons voir si le lien adverse était aussi puissant !
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Ven 15 Juil - 20:49

"Effectivement. Mais je suppose que si vous affrontez le reste du Conseil, vous serez amené à voir davantage de ce magnifique pays !"

Les gens parlent beaucoup de Kalos en bien. On dit que cette région est non seulement belle de par ses paysages mais aussi de part son architecture mélangeant modernité et histoire. Et puis c'est la région de la mode, de l'élégance ! D'ailleurs après ce combat la Légende revêtira les nouveaux vêtements qu'elle a acheté. De somptueux habits qu'il n'avait jamais eu l'habitude de porter. Mais revenant au match, est ce que Narcisse connaissait Dracolosse ? Ce Pokémon comme ses pré-évolutions était très rare et de ce fait, très prisé. Mais peu possédaient le Pokémon dragon et évidemment quand le public fut au courant que Red en possédait un, un mouvement de mode s'est lancé. Bien des dresseurs en possèdent un mais les plus puissants comme Peter sortent du lot.

"Bien sûr, en tant que grand cuisinier, j'ai participé à des concours un peu partout. Mais je dois avouer ne pas avoir réellement voyagé dans ces régions. Je connais néanmoins Dracolosse, tu n'es pas le premier dresseur de Kanto à venir me défier."

Alors comme ça il n'est pas le premier... Eh bien ça alors, d'autres que lui se sont lancés à l'assaut des ligues du monde entier... Eh bien cela promet des combats tout aussi palpitants ! En six ans les gens changent, de nouveaux dresseurs sont arrivés, d'autres se sont améliorés et lui, l'Ultime Dresseur n'est pas sans restes. Alors oui il fut seul pendant de longues années mais si vous croyez qu'il s'est tourné les pouces vous vous trompez ! Il s'est entraîné, il a entraîné une grande partie de ses Pokémon et ceux qu'il possède dans cette équipe sont de loin les plus puissants, les surentraînés, les vétérans. Ils en ont vu des belles croyez moi. Dracolosse d'ailleurs usa de son attaque électrique qui se déchaîna violemment sur le terrain.

“Prudence est mère de sûreté... Aurasphère, une nouvelle fois !”


Hum... Une attaque combat... Il tiendra facilement. Le Pokémon dragon/vol subit l'attaque mais ne broncha pas et déversa toute sa puissance. Les nuages lâchèrent non pas un éclair mais un déluge de foudre sur le Pokémon aquatique. L'air était devenu électrique et la tension était à son comble, les Pokémon subissaient des attaques aussi puissantes les unes que les autres, c'est ça les matchs de haut niveau. Des Pokémon qui ne tiennent pas très longtemps et qui usent d'attaques redoutables. D'ailleurs le crustacé fut retrouvé grillé et K.O. Bien, bien. Pour le moment tout se passe pour le mieux et Red a encore deux atouts principaux contre Narcisse. D'ailleurs ce dernier ramena Gamblast dans sa Pokéball pour lancer son troisième Pokémon.

“Laissez-moi enrichir vos connaissances au sujet des pokemons de Kalos... Golgopathe, à toi !”


Golopathe... A sa tête on dirait qu'il a un double type... Roche certainement. Argh. Bon on va pas jouer avec le feu, un dresseur avisé sait pertinemment qu'il faut changer de Pokémon en cours de match pour tenter de garder un avantage de type. Surtout que Red ne pouvait pas se permettre de perdre Dracolosse au début du match. Mais avant que ce dernier ne puisse être rappelé, le Pokémon de Narcisse se lance à l'attaque !

« Lame de Roc !
-Utilise Dracogriffe pour couper les pierres ! »


Il faut tenir face à cette attaque puissante ! Dracolosse toujours en l'air prit un peu plus de hauteur, une lueur bleuté entourait ses griffes et devenait de plus en plus coloré jusqu'à ce que les pierres arrivent vers lui. Le dragon se jeta sur celles-ci en les tranchant avec rapidité. Des cailloux et autres morceaux volèrent de tout côtés. Mais croire qu'aucune des pierres tranchantes ne pourrait l'atteindre était illusoire. Parmi la nuée de rochers coupants, une partie non négligeable heurta le Pokémon de plein fouet. Il grimaçait, Red grimaça. Il savait que Dracolosse tiendrait, il a confiance en lui. Et cette confiance est réciproque. En effet une fois la dernière pierre coupée, le dragon était toujours en l'air... bien amoché c'est vrai mais toujours prêt au combat !

« Reviens Dracolosse. Florizarre je compte sur toi ! »

Un type plante était adéquat mais ce n'est pas tout. Les types Roche ont généralement une bonne défense, il est donc nécessaire de les aborder avec une stratégie toute particulière bien plus fourbe que le simple fait de cogner encore et encore.

« Utilise Toxik puis Tempête Florale ! »


Le Pokémon Plante/Poison faisait parti du trio légendaire de Red. Enfin il en sortait un... Le plus faible des trois. La salamandre ne se fit pas prier et suivit les paroles de son dresseur, il dégagea une substance venimeuse en direction de son adversaire. Allait-il être touché ? Si c'est le cas, ce Pokémon sera plus simple que prévu à battre MAIS, il y a un grand mais... on ne sous estime aucunement un dresseur et encore moins un membre du conseil quatre. Il fois l'attaque venimeuse utilisée, Florizarre se nappa de fleurs et dans un cri bien à lui, provoqua une tornade de fleurs coupantes qu'il envoya aux quatre coins du terrain. Cette attaque touchait tous les Pokémon alentours et celui de Narcisse aura une double faiblesse face à cette attaque, de quoi bien le blesser... Reste à espérer que Toxik fasse son œuvre.

« C'est un Pokémon bien singulier que vous avez là... Je n'aurais jamais imaginer un tel Pokémon... Enfin... Je dis souvent ça lors de mes voyages. »

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Metamorph


avatar
Messages : 81
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Sam 16 Juil - 7:54

-Utilise Dracogriffe pour couper les pierres ! »

Ah, une contre-attaque audacieuse, Narcisse devait le reconnaître, il n'avais jamais vu une telle tentative face à la terrible Lame de Roc. Etait-ce car seul un dresseur du niveau de Red en était capable, ou plutôt car seul lui avait l'audace de cette offensive très risquée. Narcisse fut néanmoins très impressionné de voir le dragon couper les pierres en morceaux avec l'aide de ses griffes aiguisées elles aussi, mais les morceaux ne stoppèrent pas leur trajectoire pour autant et blessèrent comme prévu le pokemon de Red, moins qu'attendu, certes mais tout de même. D'autant que ses griffes avaient également dues être abîmées en coupant des roches si aiguisées de tout côté. Mais le cuisinier était plutôt admiratif de cette tentative, et avait hâte de voir la prochaine attaque de l'adversaire, sauf que... Aussi bizarre que cela puisse paraître, alors qu'ils étaient en plein match de deux colosses et que le public retenait son souffle, Red rappela simplement Dracolosse. Narcisse haussa les sourcils.

« Reviens Dracolosse. Florizarre je compte sur toi ! »

Le Conseiller devait-il changer lui aussi de pokemon ? Ce serait assez drôle de voir ainsi le visage de Red pris à son propre jeu... Mais lui était un membre de l'honorable Conseil 4 ! Il ne pouvait donc pas faire ça en plein match. Ce n'était pas illégal, bien sûr, mais c'était un peu décevant. Car si l'on allait par là, à vouloir l'avantage de type, et bien on pouvait changer continuellement de pokemon, et le match n'en finirait pas ! Mais le type n'était pas primordial, c'était le lien entre le pokemon et son dresseur qui l'était ! Red n'avait-il pas compris cela, lui, le meilleur dresseur au monde ? Narcisse résista donc à la tentation d'envoyer Staross à la place de Golgopathe. Cela le mettait quand même dans une situation délicate, avec un pokemon Eau/Roche face à un Plante/Poison, le type n'était pas primordial, mais tout de même, dans ce cas là, ça allait être très compliqué. Mais c'était aussi le challenge d'un match pokemon de haute volée, Narcisse n'allait pas refuser cela.

« Utilise Toxik puis Tempête Florale ! »

"Utilise Plaie-Croix !"

Golgopathe n'avait de toutes façons pas la vitesse pour éviter Toxik, ce poison mortel, alors il fonça vers l'adversaire et son attaque sournoise plutôt que de chercher à l'éviter. Et au passage, usa donc de la puissance attaque Plaie-Croix, de type Insecte ! Très efficace sur les types Plante en temps normal, sauf que Florizarre avait la chance d'avoir le type Poison qui l'en protégeait. Plaie-Croix était donc ni très efficace ni peu efficace, simplement efficace ! En tout cas, après cette offensive, le pokemon de Narcisse s'éloigna autant qu'il put, ce qui voulait dire de pas grand chose. Déjà qu'il n'était pas très rapide, mais en plus le poison le ralentissait, c'était une situation dangereuse pour lui. Il n'évita donc pas la fameuse Tempête provoquée par l'ennemi, difficile de louper une tempête sur un terrain en même temps ! Une tempête de toute beauté, et très puissante par ailleurs, redoutable sur Golgopathe, qui mit le genou à terre. La pauvre créature semblait à bout de force, Narcisse pouvait le ressentir, mais il savait aussi qu'il s'agissait de l'un de ses plus puissants pokemons ! Il ne capitulerait pas sans une dernière attaque.

« C'est un Pokémon bien singulier que vous avez là... Je n'aurais jamais imaginer un tel Pokémon... Enfin... Je dis souvent ça lors de mes voyages. »

"Et vous n'en avez pas fini d'en voir à Kalos...
Tiens bon, Golgopathe... donnne tout ce que tu as pour une nouvelle Lame de Roc !"


Une fois de plus, Golgopathe usa de sa fameuse Lame de Roc face à Florizarre. Ce dernier avait-il la moindre attaque pour briser ces roches, à l'instar de Dracolosse ? Peu probable... mais on ne savait jamais, Red était après tout plein de surprises... Dans tous les cas, c'était l'attaque ultime de Golgopathe, le pauvre n'avait même pas usé d'une attaque Eau au cours du match, un comble pour un Conseiller de ce type ! Mais il avait quand même impressionné Red, ainsi que le public, alors il avait quand même eu son moment de gloire, ce brave Golgopathe. Mais soudain... il tomba ! Le poison avait fini de faire son oeuvre ! Narcisse remercia donc son pokemon en le rappelant, avant d'envoyer son nouveau pokemon :

"A toi, Staross ! Achevons cet ennemi, Psyko !"

La magnifique étoile de mer apparut sur le terrain, et contrairement aux autres pokemons de Narcisse, elle avait l'avantage de la vitesse ! Elle se dépêcha donc d'utiliser Psyko, espérant bien achever ce redoutable adversaire qu'était Florizarre. Mais même si elle y parvenait... cela ne ferait que deux pokemons KO chez Red, et trois pour Narcisse. Le match était-il déjà joué d'avance ? Le cuisinier refusait de le croire ! Combien de concours de cuisine avait-il gagné sur le fil, en retournant la situation ? C'était pareil lors d'un combat pokemon. Staross était, comme les autres membres de l'équipe, une redoutable pokemon, et pleine de surprises. Le combat n'était pas encore terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Lun 18 Juil - 10:14

Dracolosse aurait certainement pu d'une façon ou d'une autre amener l'imposant adversaire dans sa chute et son K.O mais cela aurait été une erreur stratégique élémentaire. Car le dragon est la pierre angulaire de l'équipe et ne peut être sacrifié aussi futilement à la manière de Pikachu ou Roucarnage. Il devait être préservé le plus longtemps possible afin de compenser la faiblesse et inefficacité de Dracaufeu et Tortank. Le rappeler était une des meilleures choses à faire. Un Pokémon Eau/Roche était un danger bien trop grand pour les trois types vol de l'équipe, tout simplement. Le type ne fait pas tout il est vrai... Mais le négliger est une grave erreur. Et c'est donc Florizarre qui réussit à atteindre par deux fois son adversaire qui devait le mettre à terre. Red fût surpris de l'attaque insecte et la salamandre verte grimaça sous le choc mais la différence de niveau lui permis de rester debout... C'est alors que Red cru voir dans le ragard de Narcisse un changement, il ne parlait plus posément mais était en plein dans le match. On pouvait voir son regard déterminé et il lança bien des attaques à la fois pour tenter de mettre Florizarre à terre. Il croyait en ses Pokémon et en lui même. L'ultime dresseur regardait ce spectacle émouvant pour lui, voici ce que Lucy disait... Il y a encore de l'espoir dans des personnes comme Narcisse. Lui qui aime autant ses Pokémon que sa cuisine, qui est prêt à accepter un combat en plein travail. Mais bien sûr, il en existe un grand nombre de personnes comme lui, il existe beaucoup plus de bonté dans ce monde qu'il ne l'avait imaginé. Et depuis toutes ces années il ne la voyait pas... C'est bien triste... Il est temps de rattraper tout cela ! Florizarre se prit Lame de Roc mais ne broncha pas, c'est alors que Toxik eu l'effet escompté ! Golopathe mit le genoux au sol et termina K.O sous les yeux impressionnés du dresseur de Kanto.

« A toi, Staross ! Achevons cet ennemi, Psyko !
-Utilise Toxik ! »


Red grimaça, il aurait voulu user de synthèse mais le temps lui aurait été compté. Florizarre va donc hélas devoir accepter la défaite. Ce match est serré et le Conseiller de type eau est un dresseur aguerrit... Mais la Légende DOIT gagner ce match et il n'y aura pas d'autres issues ! Le Pokémon Plante/Poison eu tout juste le temps de lancer son attaque qu'il tomba au sol sous l'effet de l'attaque de type Psy. Red le fit revenir dans sa PokeBall et lui murmura quelques mots avant de la ranger. Qui enverra t-il maintenant ? Le public retenait son souffle alors que le challenger du jour se saisit d'une nouvelle Ball. Il était peut être challenger officiellement mais dans l'esprit de ses fans et autres connaisseurs, il est le grand Maître Pokémon, tout ceux qui le défient sont forcément des challengers.

« Roucarnage, Vent Violent ! Je compte sur toi ! »

Il y avait entre Roucarnage et Red un lien tout particulier. Depuis de nombreuses années au fur et à mesure des voyages du dresseur, le Pokémon Vol a rencontré ses homologues exotiques qui sont pour la plupart bien meilleur que lui. C'est pourquoi ce Pokémon est toujours en quête de réussite, toujours démontrer sa supériorité et ses talents à son dresseur pour le rendre fier. Si tous les compagnons du dresseur ont une détermination à n'en pas douter, Dracaufeu et Roucarnage les dépassent de loin. Il en faudra beaucoup à Staross pour vaincre cette boule de courage qu'est Roucarnage.  Et c'est quand il se bat avec toute son âme et tout son cœur que Red est fier, presque ému de son petit qu'il a attrapé il y a sept ans sous forme de Roucool. Ne laissant aucun repos à son adversaire il reprit de plus belle.

« Ailes d'acier ! Montre leur ta vitesse ! »

Et en effet, la vitesse de l'oiseau était impressionnante. Moins que Dracolosse mais certainement plus que Dracaufeu et son agilité était inégalée dans la Dream Team. Allez Roucarnage... Tu n'a jamais déçu ton dresseur et tu ne le décevra jamais... Staross devait être mis K.O durant ce duel avec le type Vol pour laisser Tortank faire des siennes. Car qui reste t-il dans l'équipe ? Pikachu est hors combat tout comme Florizarre et de l'autre côté ce sont Golopathe et Léviator. Il reste donc quatre Pokémon de part et d'autre mais Dracolosse est mal en point... Ce match n'est pas terminé et promet d'être palpitant jusqu'au bout, jusqu'à son dénouement !

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Metamorph


avatar
Messages : 81
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Lun 18 Juil - 16:36

-Utilise Toxik ! »

Avant que Staross n'inflige la fatale attaque Psyko, Florizarre eut le temps de lancer son fourbe Toxik en direction de l'étoile de mer violette. Cette dernière ne put malheureusement éviter l'offensive, trop occupée à se concentrer pour réaliser son attaque psychique. Elle fut donc touchée par le poison, à l'instar de Golgopathe, Narcisse se dit qu'il n'avait vraiment pas de chance aujourd'hui avec cette attaque empoisonnée. Mais le Conseiller eut un lot de consolation, puisque Florizarre tomba sous l'assaut psychique, provoquant une légère secousse sismique tant le pokemon était massif. Red le rappela dans sa pokeball pour envoyer son remplaçant face à Staross, et ce fut Roucarnage qui fut choisi. Narcisse se maudit à ce moment précis pour ne pas avoir appris d'attaque de type Glace à son pokemon, tant il aurait alors été facile de vaincre cet oiseau magnifique. Là, il était désavantagé, puisque Staross commençait déjà à souffrir du poison, et ça n'allait pas aller en s'arrangeant. Et c'était au tour du dresseur à casquette d'ouvrir cette manche, il ordonna donc à son gracieux volatile :

« Roucarnage, Vent Violent ! Je compte sur toi ! »

"Recommence Psyko !"

Si Roucarnage avait la force du vent avec lui, il ne fallait pas tenter une attaque qui pouvait être déviée, et c'est pourquoi Staross allait recommencer son offensive psychique, qui serait insensible aux courants d'airs, aussi puissants soient-ils. Et ils furent puissants ! Heureusement que Staross était assez solide pour tenir bon et infliger Psyko à l'adversaire. Staross souffrait un peu plus du poison, mais tenait encore bon, mais pour combien de temps ? Et comme si la situation n'était pas déjà suffisamment sérieuse, voilà que Staross se mit à se balader sur le terrain de façon aléatoire, à la grande surprise de Narcisse. Celui-ci comprit après un instant de réflexion, le Vent Violent lui avait infligé la confusion ! Décidément, il n'avait vraiment pas de chance aujourd'hui avec les statuts ! Comment se tirer de cette situation problématique ? Malheureusement, il n'avait pas vraiment le temps d'y réfléchir, puisque Red donna un nouvel ordre à Roucarnage !

« Ailes d'acier ! Montre leur ta vitesse ! »

"Staross, utilise Surf !"

Une attaque Acier... sur un type Aquatique ? Etait-ce un oubli de la part de Red ou une façon de montrer que quoi qu'il puisse se passer, il avait déjà gagné ? En tout cas, le public comme Narcisse ne put qu'être impressionné par la vitesse éclair de l'oiseau qui frappa de plein fouet cette pauvre Staross, laquelle s'infligeant ensuite des dégâts au lieu d'attaquer, à cause de la confusion ! Et pour couronner le tout, le poison avait fini son oeuvre, poussant Staross à tomber, KO. Narcisse soupira légèrement, il était un peu déçu de ne pas avoir pu montrer l'étendue des capacités de son pokemon, qui avait été particulièrement malchanceuse aujourd'hui. Il la rappela dans sa pokeball, puis déclara solennellement à Red :

"Vous n'avez pas perdu la main, et vous êtes sans doute le meilleur dresseur que j'ai pu affronter. Normalement, ce combat devrait s'arrêter ici, et votre victoire serait totale.
Cependant, il me reste un dernier pokemon, que je n'utilise habituellement pas lors des matchs à la Ligue. Mais si vous êtes réellement le meilleur dresseur du monde, alors ça ne devrait pas vous poser de problème. Voilà votre épreuve finale de ma part."


Sans un mot de plus, il envoya son ultime pokemon au combat, face à Roucarnage. Apparut alors un Tortank assez massif, pokemon qui ne devait pas être étranger à Red puisque les rumeurs disaient qu'il disposait des trois starters de Kanto. Néanmoins, le Tortank de Narcisse était un peu spécial, disposant sur le front d'une pierre brillante, et le dresseur lui-même sortit de sous sa veste un collier avec le même genre de pierre. La Totankite et la Gemme Sésame.

"Laissez-moi vous présenter la récente découverte faite à Kalos. Tortank, Méga-Evolution !"

Tortank se mit à briller soudainement, de même que les deux gemmes, et il en ressortit transformé, avec notamment un troisième canon, bien plus gros, derrière la tête. Le public laissait voir sa joie et son excitation à voir un méga-pokemon en action, et Narcisse lui-même n'était pas peu fier de son pokemon, qui allait sans doute poser plus de problème à Red que les précédents. Il n'y avait qu'une façon de le savoir ! Narcisse ordonna donc :

"Tortank, utilise Hydrocanon !"

La tortue lança alors de ses trois canons des puissants jets d'eau sur le Roucarnage...
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Dim 24 Juil - 10:13

"Staross, utilise Surf !"

L'attaque de type acier n'était peut être pas efficace mais la Légende comptait sur la puissance du coup et la rapidité du Pokémon Vol. Et il ne fut pas déçu. Certes en entendant le nom de l'attaque aquatique, son visage se crispa mais grâce à la confusion procurée par l'attaque précédente, elle ne pu être utilisée. Ouf. Alors ça n'aurait pas fait beaucoup de dégâts mais tout de même, une vague dans le pif ça fait jamais du bien. Qu'importe, le coup fût porté à l'étoile de mer qui tituba en s'infligeant des dégâts. Puis le poison de Toxik fit son effet. C'était là l'objectif premier de Toxik que de condamner les adversaires. Il en fallait au minimum deux qui soient touchés, ce fût le cas et c'était très bien. Narcisse rappela Staross, Pokémon connu de Red pour en avoir également un. L'Ultime dresseur offrit un sourire plein de fierté à son compagnon ailé et fût interpellé par le Conseiller

"Vous n'avez pas perdu la main, et vous êtes sans doute le meilleur dresseur que j'ai pu affronter. Normalement, ce combat devrait s'arrêter ici, et votre victoire serait totale. 
Cependant, il me reste un dernier pokemon, que je n'utilise habituellement pas lors des matchs à la Ligue. Mais si vous êtes réellement le meilleur dresseur du monde, alors ça ne devrait pas vous poser de problème. Voilà votre épreuve finale de ma part."


Le meilleur dresseur... C'était bien lui. L'espace d'un instant Red se souvînt de Lucie, elle aussi disait qu'il était le meilleur. C'est bien pour cela qu'il était présent ici, aujourd'hui. Parce qu'il était le meilleur, il devait le prouver de nouveau. Des années ont passé, pourtant il n'a rien perdu de sa force, de sa tactique et surtout de son talent. Ce qui surpris le dresseur ce fût le nombre de Pokémon. Il n'en restait plus qu'un à Narcisse, la victoire aurait pu être acquise ici et maintenant mais non... Il restait l'ultime Pokémon du Conseiller à la spécialité aquatique. Et ce Pokémon surpris la Légende. L'épreuve finale n'est autre que Tortank. Ni plus, ni moins. Décidément, les années avancent et se ressemblent. Il y a six ans c'est face à un Tortank ou plutôt face AU Tortank que Red était parvenu au sommet. Face au starter de Green. Il savait à quoi s'attendre... Ou plutôt il aurait su à quoi s'attendre si ils avaient été dans une région autre que Kalos. Hélas le sort en a décidé autrement. Le visage de la Légende était crispé.

« Laissez-moi vous présenter la récente découverte faite à Kalos. Tortank, Méga-Evolution !
-Non ! »


Hein ? Quoi ? Mais... Mais... Qu'est ce que c'est ?! La Méga-Evolution ? L'Ultime dresseur avait vaguement entendu ce nom mais sans plus, il ne s'y était pas intéressé. Grave erreur Red. Le Pokémon tortue changea de forme sous une lumière blanche de toute beauté. Une fois que celle-ci se dissipa, le public pu découvrir l'ultime Pokémon de Narcisse. Des canons partout, un Pokémon plus élancé... C'était donc ça la Méga-Evolution. Red avait l'avantage avant que cette évolution ne survienne mais désormais les compteurs étaient remis à zéro. Le nombre de compagnons restants contrebalancent la puissance du Pokémon carapace. Qu'importe. C'est un défi à relever.

« Tortank, utilise Hydrocanon !
- Roucarnage ! Attaque V... »

Red n'eut pas le temps de finir sa phrase que les puissants jets d'eau percutèrent de plein fouet le Pokémon ailé qui vînt s'écraser contre un des murs. Une telle puissance... Le public était autant impressionné que la Légende. Ce ne sera pas une mince affaire de le vaincre, il ne reste à Red que trois Pokémon dont un en mauvais état. Mais avec une capacité électrique néanmoins ! Et ça ce n'est pas négligeable. Très bien il est l'heure d'envoyer les Pokémon les plus puissants de l'équipe, les plus puissants que possède Red tout court. Ce dernier rappela Roucarnage et souriait de plus belle. On verra si son méga Pokémon résistera à l'élite de l'élite !

« Très impressionnant, je ne me suis pas penché sur la Méga-Evolution, que pouvez vous me dire à son sujet ? En tout cas nous entrons dans la partie la plus époustouflante du combat. Préparez vous à découvrir la crème de la crème. Mes meilleurs camarades. Tortank ! »

L'énorme tortue apparut face à son homologue, immédiatement le Tortank de Red plissa les yeux et esquissa lui aussi un sourire. Qui du Pokémon de base ou de la méga l'emportera ? Faîtes vos jeux. Le dresseur du Pokémon aquatique vissa de nouveau sa casquette sur son crâne et mit la visière légèrement sur le côté. Il était tout excité et le public attendait de voir comment la Légende allait faire pour vaincre la crème du chef.

« Lançons les hostilités Tortank ! Montrons lui la puissance des Maîtres ! Lance Blizzard ! »


L'attaque avait pour but de geler l'adversaire ou d'au moins le perturber, Tortank ne connaissait pas d'attaque efficace contre un type eau mais qu'importe, le type ne fait pas tout. Et puis en face il doit y avoir le même problème. Ça va se jouer sur la force physique et le mental. Même si le Tortank de Narcisse est plus puissant grâce à sa méga gemme, celui de Red en a vu des belles et a un mental aussi dur que sa carapace. Ça ne va pas être simple des deux côtés et c'est ça qui est beau !


.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Metamorph


avatar
Messages : 81
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Mar 26 Juil - 8:50

- Roucarnage ! Attaque V... »

Non. Trop tard. Avant même que le volatile puisse recevoir l'ordre de son maître, il se prit de plein fouet la puissante attaque aquatique de Méga-Tortank, et fut projeté contre un mur. Red pouvait constater là la puissance de la Méga-Evolution en action, de même que le public qui acclama le courageux Tortank de Narcisse. Celui-ci n'était pas peu fier de son pokemon, et de la surprise habitant les yeux de Red. Le plus grand dresseur - soi-disant - avait fui la civilisation, il était parti en exil on ne sait ou, ce qui avait été une grave erreur. Il s'était peut-être entraîné pendant sa longue absence, mais avait été totalement fermé à toutes les évolutions du monde, et notamment cette récente découverte scientifique faite à Kalos. Cette dernière pouvait bien changer la donne d'un match, c'était bien ce qu'espérait le cuisinier. Même si au final, tout dépendait de l'entraînement du pokemon, il ne l'oubliait pas non plus. Il était donc assuré mais prudent face au dresseur à casquette, qui rappela son pauvre Roucarnage qui devait être bien sonné.

"Très impressionnant, je ne me suis pas penché sur la Méga-Evolution, que pouvez vous me dire à son sujet ?"

"Et bien soit, je vais vous expliquer. La Méga-Evolution nécessite deux choses. D'abord, la Méga-Gemme, commença-t-il en pointant la pierre brillante accroché à son Tortank. Chaque Méga-Gemme correspond à un pokemon, il s'agit ici d'une Tortankite. Ensuite, la Gemme Sésame, ajouta-t-il en montrant en évidence sa propre gemme qu'il portait en collier. Et enfin le plus important, il s'agit du lien entre le dresseur et son pokemon, si les deux ne sont pas coordonnés et en confiance, c'est tout simplement impossible", conclut-il.

Voilà une explication sommaire de la Méga-Evolution faite par Narcisse, même si Red ferait mieux de se renseigner auprès d'un scientifique pour davantage d'informations. Mais il le ferait sans aucun doute, après avoir vu le Tortank de Narcisse à l'oeuvre, il n'allait pas résister à la tentation d'acquérir ce pouvoir. Mais détenait-il le troisième élément nécessaire, ce lien avec ses pokemons, au fond de son coeur ? Visiblement, oui, comme Narcisse avait pu le constater au cours de ce match impressionnant. Et qui sait, peut-être que ce lien le sauverait aujourd'hui, qu'il lui permettrait de battre le Conseiller, même désavantagé par cette Méga-Evolution ? Ce dernier était bien curieux de le savoir, et pas d'autres choix que de lancer les hostilités pour le découvrir !

"En tout cas nous entrons dans la partie la plus époustouflante du combat. Préparez vous à découvrir la crème de la crème. Mes meilleurs camarades. Tortank !"

Voilà qui était intéressant... un Tortank pour affronter un Méga-Tortank. Il n'y avait qu'un dresseur aussi téméraire que Red pour tenter un tel affrontement. Téméraire ou inconscient, trop sûr de lui ? On n'allait pas tarder à le savoir, dans cet affrontement qui semblait tenir en haleine le public. Logiquement, le pokemon méga-évolué l'emporterait, mais ce serait bien présomptueux de penser que la Méga-Evolution était la garantie absolue de la victoire, Narcisse était suffisamment intelligent pour savoir cela. C'est un atout, un avantage, mais en aucun cas une assurance de succès. Et puis, comme Red l'avait dit, c'était l'un de ses meilleurs camarades, il valait mieux ne pas le sous-estimer, par conséquent. Alors voyons voir lequel des Tortank allait gagner !

« Lançons les hostilités Tortank ! Montrons lui la puissance des Maîtres ! Lance Blizzard ! »

"Poing Boost !"

Méga-Tortank se jeta sur son adversaire dans le but de le frapper mais le Blizzard provoqué le ralentit considérablement, il fallait bien l'avouer, au grand agacement de Narcisse. Ce vent et cette neige rendait de plus la visibilité assez mauvaise pour le dresseur comme pour le pokemon. Et ce froid... Red s'y était peut-être habitué au Mont Argenté, mais pas Narcisse ! Mais un dresseur devait tenir, de même que son pokemon. Tortank rata donc son attaque sur l'ennemi, mais fut quand même boosté par le Poing Boost, qui augmenta son attaque. Il y avait bien sûr une raison pour laquelle Narcisse avait utilisé ce coup, peu puissant, c'était bien pour booster l'attaque de son pokemon, afin que sa prochain attaque soit encore plus redoutable :

"Et maintenant, Coud'Crâne !"

Coud'Crâne, une attaque des plus redoutables ! Mais qui nécessitait un peu de patience. Ainsi, l'ennemi eut à loisir de lancer une premère attaque à Méga-Tortank, mais celui-ci tiendrait, il le fallait, et donnerait ensuite un terrible coup de crâne ! Est-ce que le pokemon de Red tiendrait aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Mar 26 Juil - 9:46

"Et bien soit, je vais vous expliquer. La Méga-Evolution nécessite deux choses. D'abord, la Méga-Gemme. Chaque Méga-Gemme correspond à un pokemon, il s'agit ici d'une Tortankite. Ensuite, la Gemme Sésame. Et enfin le plus important, il s'agit du lien entre le dresseur et son pokemon, si les deux ne sont pas coordonnés et en confiance, c'est tout simplement impossible"

Le lien... La confiance du Pokémon en son dresseur est la clé de voûte du combat et l'entraînement forge les armes et le mental. Cette Méga-Evolution est d'une puissance redoutable et il est certain que la Légende ira se renseigner après ce combat. La puissance de ce Tortank méga évolué est phénoménale, Roucarnage n'a rien pu faire... Mais la force brute n'est rien sans l'entraînement, ce Pokémon doit être non seulement proche de Narcisse mais aussi celui qui possède le plus d'expérience. Soit, il faudra faire avec. Le Tortank de Red perdra certainement ce combat mais ce qui est sûr c'est qu'il tiendra le temps qu'il faut, comme il l'a toujours fait. Chacun des Pokémon de la Dream Team a combattu à tous les étages du Mont Argenté, ils ont encaissé et se sont dépassés, cet entraînement spartiate a toujours fait la différence. Peu de dresseurs peuvent se vanter d'avoir réussi cet entraînement aussi difficile physiquement qu'éprouvant mentalement. Il va falloir user de toutes les capacités et de Red et de ses compagnons.

"Poing Boost !"

La tortue méga évolué se jeta sur son adversaire mais comme dit plutôt l’entraînement fait la différence. La puissance de Tortank et de son blizzard parvînt à faire reculer son adversaire qui ne pu le toucher. Hélas il n'est pas encore gelé, arf... Que va t-il faire maintenant ? Une attaque physique ou de distance ? Tous les regards sont tournés vers Narcisse et son Pokémon...

"Et maintenant, Coud'Crâne !"

Le visage de Red avait perdu tout sourire, il était très sérieux et le nom de l'attaque retentissait dans son esprit. Cette attaque est redoutable oui... Le public attendait la réaction de Red, comment va réagir l'Ultime dresseur face à la puissance de Coud'Crâne et de Poing Boost ? On pouvait entendre les mouches voler, le public retanait son souffle. Le dresseur ferma les yeux comme il l'avait si souvent fait par avant. Le jeune garçon suivait une discipline très stricte et avait longuement médité à Sinnoh. Tous ses tracas disparurent et il ne se concentrait plus que sur le match. La Méga-Evolution devait être oubliée, il ne fallait pas y penser, juste la prendre en compte dans ses calculs... Dans un calme qui en surprenait plus d'un le dresseur prépara la contre attaque.

« Tortank... Utilise Blizzard et prépare toi à te protéger. »

Le Blizzard devait le geler, c'était une nécessité. Au moins les jambes... Il ne fallait pas qu'il lance cette attaque dévastatrice. La puissance du vent gelé était telle que les spectateurs qui se trouvaient derrière Narcisse devaient fermer les yeux et se recroqueviller sur eux même mais hélas le temps imparti prit fin et le Méga-Tortank se rua sur celui de Red, certes ralentit par le blizzard mais ce dernier n'était que d'un maigre support.

« Maintenant ! » Cria Red en ouvrant les yeux.

A ce moment le blizzard prit fin et Tortank se saisit de son adversaire et subit un choc mémorable. L'onde de choc était ressentit dans les tribunes comme sur le terrain. Mais Tortank était toujours debout, très mal en point mais debout... Et il tenait fermement son adversaire. Green utilisait beaucoup cette attaque alors forcément, l'entraînement était au rendez-vous. Rien n'était joué d'avance et la Légende eu un nouveau sourire. Evidemment dans les tribunes tous se demandaient comment le Pokémon avait fait pour résister à son homologue Méga-Evolué, c'est Narcisse quand même ! Dans l'imaginaire de ses fans, Narcisse était invincible !

« Et maintenant, Bilzzard une dernière fois ! »

Pas besoin de le dire deux fois. Le Pokémon aquatique provoqua un vent bien plus puissant que les deux fois précédantes. Cette fois il fallait que ça marche, le Tortank de Narcisse prenait sur lui toute l'attaque, faisant office de protection à son dresseur derrière lui. La neige et la glace commencèrent à l'envelopper pour former une couche autour de la tortue. La voilà congelée ! Enfin ! Et maintenant il fallait contre attaquer et Tortank savait très bien quoi faire. Ses pattes avant s'illuminèrent et il commença à frapper violemment son adversaire en lui assénant des coups mémorables. Il ne voulait pas lâcher, Tortank vs sa méga, voici la meilleure façon de prouver sa force. Après une suite de tartes mémorables la tortue de Légende donna un dernier coup qui propulsa son adversaire. Le choc fut aussi puissant que tout à l'heure mais n'allez pas croire que la victoire est acquise. La tortue de Red titubait et sur son visage on pouvait voir de la douleur. Encaisser une telle attaque n'était pas sans conséquence, il lui faudra un moment pour s'en remettre. Il ne résistera pas à la prochaine attaque et il est à se demander si il aura la rapidité nécessaire pour en lancer une nouvelle. En tout cas Tortank avait fait son travail en blessant bien comme il faut son adversaire. Les deux prochains coups étaient déjà calculé mais voyons comme va réagir Narcisse...

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais


Dernière édition par Red le Mer 27 Juil - 11:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Metamorph


avatar
Messages : 81
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Mer 27 Juil - 10:44

« Tortank... Utilise Blizzard et prépare toi à te protéger... Maintenant !  »

Une fois de plus au cours de ce match impressionnant, le Tortank usa de l'attaque Blizzard, ce qui provoqua un nouveau coup de froid sur le terrain, et notamment du côté de Narcisse et du public qui était de son côté. Mais lu public, lui, pouvait se recroqueviller derrière les gradins. Le Cuisinier, lui, dut supporter le froid sans bouger, et ce n'était pas facile. Il était davantage habitué à la chaleur ambiante des cuisines pendant qu'il mijotait ces plats ! Mais il devait tenir, tel son fidèle Tortank, ça ne faisait que renforcer le lien établi entre les deux. Et si ce froid ralentissait la tortue, ça ne serait pas suffisant pour éviter la dévastateur Coud'Krâne ! Mais c'était bien tenté, de toutes façons, le Tortank ennemi était trop lent pour esquiver l'attaque, alors il valait mieux ralentir le lanceur. Mais Méga-Tortank était parti, prêt à frapper celui de Red de toutes ses forces...

« Maintenant ! »

Le fantastique Blizzard s'arrêta, et Tortank frappa de plein fouet son adversaire comme prévu, provoquant l'euphorie chez le public. Le pokemon de Red allait-il tenir après une telle offensive ? A la grande surprise de Narcisse, oui. Il connaissait peu de pokemon ayant résisté à cette attaque, ce Tortank et son dresseur ne l'impressionnaient donc que davantage. Et il n'avait pas fini de l'impressionner puisque l'ennemi avait profité du coup de tête du pokemon de Narcisse, pour prendre cette tête entre ses pattes, comme s'il était habitué à ce type de technique. Méga-Tortank ne put rien faire, tandis que Narcisse se demandait ce que Red avait prévu...

« Et maintenant, Blizzard, une dernière fois ! »

Narcisse grimaça, imaginant déjà la douleur qu'allait subir son fier Tortank, un nouveau Blizzard encore plus puissant ! Waouh! Il ne s'attendait pas à ça du tout, d'autant qu'il ne comprenait pas que Red ait arrêté le Blizzard pour le recommencer juste après ! Mais ça devait être une stratégie épique du plus grand dresseur du monde ! Gelé, Tortank subi les coups de poings de l'ennemi, qui lui donna un dernier coup, ce qui le fit voltiger ! Mais il retomba sur ses pattes néanmoins. Affaibli, fatigué... mais toujours debout. Son adversaire du moment, lui, tenait, ce qui ne pouvait que forcer le respect, du pokemon comme de son dresseur. Cela prouvait en même temps que la Méga-Evolution n'était pas une garantie, contrairement à ce que pouvaient croire les naïfs, l'entraînement demeurait la meilleure des assurances, malgré toutes les découvertes scientifiques possibles. Et Tortank ne s'était pas entraîné au Conseil, le cuisinier l'ayant entraîné seul de son côté, pour connaître la Méga-Evolution. Les deux tortues n'allaient pas tenir longtemps, Narcisse sentait bien qu'il avait très probablement perdu. Mais il fallait tout de même assurer le feu d'artifice final ! Le public était venu pour du spectacle, il allait en avoir...

"Très impressionnant... Je crois qu'il n'y a qu'une façon de départager ces deux forces de la nature. Tortank, Hydrocanon, puissance maximale."

Méga-Tortank, qui s'était un peu reculé, s'attendant à cette attaque, chargea ses canons. L'adversaire allait-il faire de même ? Narcisse l'invitait en tout cas, il ne doutait pas que le pokemon de Red connaissait aussi cette attaque, qui était l'une des plus puissantes du type aquatique. Le type de ces deux adversaires vaillant allait les départager. L'un tomberait obligatoirement... ou bien les deux, mais ce serait également une victoire pour Red, à qui il restait d'autres pokemons. Mais qu'importe ! L'importait était de participer, pas de perdre, même si Narcisse aurait préféré gagné, évidemment... Méga-Tortank lança alors un triple jet d'eau redoutable en direction de l'adversaire...
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Jeu 28 Juil - 10:42

La tactique de Red était simple, c'est pourquoi elle ne pouvait échouer. Les deux Blizzards permettent à la température du méga-Tortank de diminuer peu à peu. Quand ce dernier s'est jeté sur celui de la Légende, il était nécessaire d'arrêter d'attaquer pour pouvoir se concentrer dans l'amortissement du choc. Toute la stratégie du dresseur dépendait de ça. De la façon de stopper Coup d'Krane. Green utilisait beaucoup cette attaque et l'Ultime dresseur a trouvé la parade idéale, il suffit que le Pokémon ait de baise une bonne défense. Après quoi il faut tout simplement tenir le choc et attraper son adversaire pour qu'une fois le coup porté, il ne puisse retirer la tête. De ce fait, le crâne de Méga-Tortank était resté collé à la carapace de Tortank, lui permettant d'avoir une absorption maximale du coup et donc de subir moins de dégâts.

Et oui, tout était réfléchit au détail près ! Après quoi l'adversaire était dans une position magnifique pour que la tortue de Red utilise Blizzard à sa puissance maximale. Le corps étant légèrement refroidit et le vent glacé déferlant sur tout son corps à bout portant le Gel était quasi certain. Et c'est ce qui arriva ! La Légende ne pu qu'esquisser un sourire, le reste était déjà dans le code génétique de Tortank, Casse Brique jusqu'au bout. Et il n'y est pas allé de main morte. Dans une autre vie il était CRS et s'occupait des manifestations des pseudos révolutionnaires menées par des Jean-Gavroche en colère étudiants en lettre spécialité art plastique.

« Très impressionnant... Je crois qu'il n'y a qu'une façon de départager ces deux forces de la nature. Tortank, Hydrocanon, puissance maximale.
-Très bien, utilise Hydrocanon ! »


Les deux tortues se fixèrent quelques secondes avant d'user de leurs jets puissants. Pour Red il n'y avait aucun doute. Tortank perdra ce combat, trois jets contre deux, qui plus est avec une puissance supérieure... Mais il fallait tenter ! En face il y avait un gros jet et deux plus petits, du côté de Red le Pokémon aquatique se mit à quatre pattes et déversa ses litres d'eau. Le choc fut mémorable et des éclaboussures se chargèrent de rafraîchir le public au premier rang. Les spectateurs étaient absorbé par le combat et exprimèrent leur joie quand finalement les jets du méga Tortank atteignirent la tortue de Red qui fut propulsée et mise K.O. L'Ultime Dresseur rappela son Pokémon. Il était l'heure de sortir son meilleur Pokémon. Ce combat était palpitant oh oui ! Il est de retour dans l'arène !

« La puissance de votre Tortank est extraordinaire. Envoyer Dracolosse casserait la dynamique de ce combat passionnant... Laissez moi vous présenter mon meilleur Pokémon... Dracaufeu, c'est à toi ! »

Le dresseur lança la Pokéball en l'air qui laissa apparaître le dragon de feu, majestueux, puissant, terrifiant. Il était imposant et à la vue de Tortank la flamme de sa queue se mit à grossir [Blague auto-censurée]. Les personnes dans le public qui connaissaient un peu le parcours de Red savaient que ce Pokémon était de loin le puissant de l'équipe et surtout qu'il a l'habitude d'affronter des Tortank. Ou plutôt, un Tortank. Inutile de vous dire de qui, tout ce que je peux vous dire c'est que selon le dresseur de ce Tortank, ce dernier est ENORME ET SEC. Et qu'il mange des haricots verts.

« Vous auriez tord de sous estimer Dracaufeu, même si il est de type feu. Envole toi et lance Exploforce !»

Le sourire de Red ne quittait pas son visage tandis qu'il dictait ses directives. Le dragon s'éleva dans les airs en un coup d'ailes surpuissant et se retrouva au dessus de Tortank en quelques secondes pour lancer un puissant Exploforce de ses membres antérieurs. La sphère colorée vînt percuter le Méga Tortank de plein fouet provoquant un nuage de fumée enveloppant le terrain. Puis un bruit et quand le nuage se dissipa on pu trouver le Tortank de Narcisse sur le sol, visiblement hors combat. Inutile de vous dire qu'il y eu un blanc dans les tribunes de quelques secondes avant que des cris retentissent finalement. Les deux dresseurs rappelèrent leur Pokémon et se rejoignent au centre du terrain pour se serrer la main. C'est une première victoire pour Red depuis de longs mois sans combat. C'est fou comme ça fait du bien !

« Ce match était palpitant, je vous en remercie profondément. Et si un jour je repasse par Illumis, soyez certains que j'économiserai assez pour venir manger dans votre prestigieux établissement ! Mais avant cela... Pouvez vous me parler des autres Conseillers et du Maître de Kalos et où je pourrais les trouver ? »

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Metamorph


avatar
Messages : 81
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Jeu 28 Juil - 15:07

-Très bien, utilise Hydrocanon ! »

Très bien, voyons donc quel est le plus puissant de ces deux forces de la nature, une bonne fois pour toutes ! Le Tortank ennemi se baissa et tira deux salves aquatiques très puissantes, tandis que celui de Narcisse lança trois tirs, dont l'un bien plus gros, grâce au canon sur son dos. Le choc des attaques fut impressionnante, c'était bien le moins qu'on puisse dire... et éclaboussante au passage pour le public du premier rang ! Mais la plupart n'était pas gêné, ce n'était après tout que de l'eau (heureusement que ce n'était pas des flammes !) et puis le spectacle était trop beau pour se plaindre, non ? Les deux Tortanks excellaient dans leur élément, mais l'un allait tomber... et cela finit par être celui de Red, non sans mal pour Méga-Tortank. Les applaudissements furent nombreux pour ce dernier et Narcisse, même si celui-ci n'était pas optimiste pour autant. Son fameux Tortank avait usé pas mal de son énergie, allait-il tenir à cette cadence ? On allait bientôt le savoir...

« La puissance de votre Tortank est extraordinaire. Envoyer Dracolosse casserait la dynamique de ce combat passionnant... Laissez moi vous présenter mon meilleur Pokémon... Dracaufeu, c'est à toi ! »

Le dragon de feu réellement époustouflant apparut sur le terrain. Narcisse en connaissait une de ses collègues qui serait ravie de voir un tel spécimen. Par ailleurs, il trouvait le choix de Red téméraire, courageux, de se mettre lui-même en désavantage alors qu'il aurait pu choisir la chemin de la facilité avec Dracolosse et en finir plus vite. Mais il avait le goût du combat, à ses risques et périls, voilà qui était la marque des grands dresseurs ! Narcisse ne pouvait qu'admirer ce geste même s'il se demandait ce qu'allait faire ce nouvel adversaire.

« Vous auriez tord de sous estimer Dracaufeu, même si il est de type feu. Envole toi et lance Exploforce !»

"Ce serait mal me connaître... Hydrocanon une nouvelle fois !"

Il fallait faire vite ! Alors que le dragon s'envola haut dans le ciel, Méga-Tortank rechargea ses puissants canons... mais trop tard. Avec une vitesse qui laissa même Narcisse (presque) bouche bée, le dragon frappa la tortue qui fut projeté au sol dans une explosion. Une fois la fumée dissippée, Tortank était KO, ayant perdu sa forme méga-évoluée, tandis que Dracaufeu était triomphant. Un instant de silence... puis une acclamation tonitruante de la part du public. Ce dresseur à casquette n'avait pas menti, il était le Red, le plus grand dresseur de tous les temps, il avait battu leur fameux cuisinier et conseiller. Ce dernier, justement, souriait, rappelant son pokemon puis se dirigeant avec Red en souriant.

« Ce match était palpitant, je vous en remercie profondément. Et si un jour je repasse par Illumis, soyez certains que j'économiserai assez pour venir manger dans votre prestigieux établissement ! Mais avant cela... Pouvez vous me parler des autres Conseillers et du Maître de Kalos et où je pourrais les trouver ? »

"C'est moi vous en remercie. Ce combat fut mémorable, et vous n'avez pas volé votre réputation, je dois l'admettre. La porte de mon restaurant vous est toujours ouverte. D'ailleurs... déclara-t-il alors qu'un serveur de Narcisse arriva avec un petit sachet de gâteaux faits par le chef lui-même. Acceptez donc ceci de ma part, c'est une bien maigre récompense pour cette expérience unique que vous m'avez offert, ainsi qu'au public."

Des bons gâteaux faits par Narcisse en personne, et gratuits, Red était réellement chanceux. Mais il le méritait bien, tant ce combat resterait gravé dans la mémoire du Conseiller de type eau. Une fois de plus, il avait eu la conviction profonde que les combats pokemons étaient de l'art, étant donné le spectacle qu'il avait eu devant les yeux. Il était donc ravi, et visiblement le public aussi, même si les supporters du cuisinier auraient préféré qu'il gagne. Oh, lui aussi aurait aimé battre Red, mais ça ne démontrait qu'une chose : il devait continuer à s'entraîner ! Tout comme pour la cuisine ! Les gâteaux offerts à Red étaient délicieux, mais Narcisse en ferait d'encore meilleurs s'ils se rencontraient de nouveau ! Parole du plus grand chef de la région. Il parla ensuite de ce qui intéressait désormais Red, à savoir les autres conseillers de Kalos :

"Vous cherchez donc à affronter le reste du Conseil... il vous reste trois saveurs à goûter avant d'affronter le Maître. La première d'entre elles, la plus ardente, se trouve dans cette ville, vous n'aurez pas de mal à la trouver, je vais vous transmettre son numéro de Pokénav. Quant aux autres... chaque chose en son temps. Celle que vous affronterez vous enverra vers votre adversaire suivant, si toutefois vous parvenez à la vaincre."

Et oui, il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs ! Même avec ces dons extraordinaires que possédait le jeune homme, il ne fallait pas qu'il soit arrogant. Un combat très chaud l'attendait, dans les deux sens du terme, héhé ! Airie Yamoto, sa chère collègue, se trouvait à Illumis aux dernières nouvelles qu'il avait eu, elle était donc la parfaite Conseillère à affronter pour Red. Après les torrents aquatiques viendraient les flammes ardentes, puis suivraient le froid glacial et les ténèbres, avant d'affronter la dureté de l'acier. Bref, Red avait encore du chemin à parcourir ! Mais son retour en tant que dresseur ne passerait pas inaperçu, la multitude de spectateurs allaient sans doute en parler autour d'eux, et la nouvelle allait se répandre dans le pokémonde : Red était de retour. A son grand déplaisir, Narcisse dut écourter leur discussion, car il avait quand même un travail à faire, ne l'oublions pas !

"Je dois retourner à mes fourneaux, mes clients ont assez attendu, même s'ils ont profité du spectacle avec plaisir, semble-t-il. Je vous souhaite bonne chance dans vos futurs affrontement, et qui sait, peut-être nous réaffronterons-nous prochainement... Au revoir, Red."

Il lui serra la main avant de tourner les talons et de quitter le terrain, pour se rendre sur un autre terrain de prédilection : les cuisines ! Il n'oublierait cependant pas ce combat, il en ressentait encore des frissons, voilà la preuve que les matchs pokemons sont de l'art, si l'on frissonne rien qu'en les regardant !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4) Ven 29 Juil - 9:39

"C'est moi vous en remercie. Ce combat fut mémorable, et vous n'avez pas volé votre réputation, je dois l'admettre. La porte de mon restaurant vous est toujours ouverte. D'ailleurs... Acceptez donc ceci de ma part, c'est une bien maigre récompense pour cette expérience unique que vous m'avez offert, ainsi qu'au public."

Défier un Conseiller est toujours un grand moment et obtenir la victoire après avoir donné son maximum était encore plus plaisant. Ses camarades se sont bien débrouillés c'est le moins que l'on puisse dire ! Red se saisit des gâteaux et remercia une nouvelle fois Narcisse. Hum nomnomnom ! De bons gâteaux cuisinés par un des meilleurs chefs du monde ! C'est pas commun, il en a de la chance. Bon il faut dire que ce match a permis de fidéliser des clients qui ne l'étaient pas encore. Tout le monde est gagnant d'un côté. En tout cas pour la Légende... Première étape réussie !

"Vous cherchez donc à affronter le reste du Conseil... il vous reste trois saveurs à goûter avant d'affronter le Maître. La première d'entre elles, la plus ardente, se trouve dans cette ville, vous n'aurez pas de mal à la trouver, je vais vous transmettre son numéro de Pokénav. Quant aux autres... chaque chose en son temps. Celle que vous affronterez vous enverra vers votre adversaire suivant, si toutefois vous parvenez à la vaincre."

La plus ardente... Certainement une Conseillère de type feu. Après le Conseiller aquatique il était logique qu'il y ai une Conseillère orientée vers le feu. Est ce que cela veut dire qu'il y a un Conseiller de type plante dans le lot ? Pourquoi pas si l'on suit la logique. En tout cas Narcisse tenait à garder le mystère et d'un côté ça plaisait à Red cette histoire. Il enregistra donc le numéro de cette dresseuse enflammée avec un sentiment d'impatience qu'il n'avait pas ressentit depuis qu'il avait lui même vaincu sa propre ligue. C'était le bon temps. Les matchs Pokémon... Il n'y avait rien de mieux pour retrouver le sourire, c'est l'essence même de la relation humain Pokémon et puis quand il était enfant, Red voulait devenir le meilleur de tous. Oh oui il y est arrivé... Il y a sept ans. Mais qu'en est t-il aujourd'hui ? Il est temps de montrer que la Légende n'est pas à la retraite. Le dresseur eu une pensé pour Lucy, il lui a promis de vaincre les ligues et c'est ce qu'il fera. Pour la Résistance, pour leur idéal et surtout pour elle. La coordinatrice et Conseillère a reprit la Résistance en main et l'a fait survivre pendant l'absence de l'Ultime Dresseur, dans son esprit, Red doit se rattraper et surtout se racheter auprès d'elle. Il n'était pas digne de reprendre la tête de l'organisation mais au moins il peut convaincre des Conseillers et Maîtres de la rejoindre, de rejoindre la Résistance. Mais revenons à la réalité du moment.

"Je dois retourner à mes fourneaux, mes clients ont assez attendu, même s'ils ont profité du spectacle avec plaisir, semble-t-il. Je vous souhaite bonne chance dans vos futurs affrontement, et qui sait, peut-être nous réaffronterons-nous prochainement... Au revoir, Red.
-Passez une bonne fin de journée et à très bientôt je l'espère."


Echange de poignée de main et de sourires sous les applaudissements. Quel beau moment... Allez ! Maintenant, un repos bien mérité attend Red et son équipe.

FIN DU RP

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un sursaut d'adrénaline (1/4)

Revenir en haut Aller en bas
 

Un sursaut d'adrénaline (1/4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Kalos :: Illumis-