Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets

Partagez | .

"Voici Halloween, voici Halloween, Les citrouilles vont mourir de trouille !" [PV : Hope Hasting]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Hope Hasting



Messages : 102
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/06/2014
Age : 20
Autres Comptes : -> Hope Hasting
-> Mizuka Okunide
-> à venir
-> à venir
-> à venir
-> à venir

Informations du personnage
Âge: 17
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Voici Halloween, voici Halloween, Les citrouilles vont mourir de trouille !" [PV : Hope Hasting] Sam 26 Nov - 21:29




Il semblerait que le combat commence bel et bien. L'ennemi, Zoroark, était pleinement identifié par tout le monde ici présent et Sylvia semblait décidément remontée contre lui. A voir sa détermination, Hope ne savait pas si il devait être admiratif ou effrayé. Mais bon , l'heure n'était pas à la réflexion puisqu'il allait avoir son rôle à jouer dans cette bataille!

« Hope… C'est bien ça ? Aide moi à le coincer dans un coin ! »

Hope acquiesça d'un mouvement de tête et fit signe à Mélancolux de se préparer au combat. Sylvia, elle, se prépara charger telle une cavalière sur son destrier, pour à la place buter contre quelque chose à peine quelques mètres plus loin de sa position de départ. Elle était immobilisé par quelque chose de gros... Ou tout un groupe de choses! Quoiqu'il en soit elle ne pouvait plus avancer c'est un fait. 

« Iiik !

Christian, comme on devait s'y attendre de la part d'un Majordome, vit tout de suite que sa "princesse" était entravée et se précipita à sa rescousse. 

-Princesse ! »

Le problème était que lui aussi semblait ralenti par cette foule invisible. Bon sang! Cette chose était partout dans la pièce! Alors que doucement mais surement, il atteint Sylvia et tenta de la tirer de ce bazar, il lança à Hope:

« Bon sang… Hope, pousse le vers un filet ! On compte sur toi ! »

Ouais! C'était au tour de Hope de briller! Lui aussi s’élança vers Zoroark donc et, sans surprise, se heurta à quelque chose d'invisible. Cela devenait vraiment agaçant à force. Néanmoins il fallait faire quelque chose. Hope s'emmitoufla dans son poncho, comme si cela pouvait le protéger de ce on-ne-sait-quoi invisible et avança. Il frappa plusieurs choses mais réussi à force à se frayer un chemin jusqu'à Zoroark. 

... Hmpf! Ouf! J'y suis! 

Ce dernier n'avait pas bougé d'un poil pendant tout ce temps la. Il s'était contenté d'observer la scène. Mais il remarqua tout de même qu'un humain, Hope en l’occurrence, s'approcha dangereusement de lui. 

Ouste ! Ouste! Faisait Hope en agitant les bras et en faisant des mouvement brusques. Pensant que le pokémon bougerait. Mais cela ne fit aucun effet. Hope vit bien qu'il ne l'aurait pas comme ça . Il fallait la jouer filou mais en même temps il n'avait pas tellement envie de trop s'approcher de peur qu'il ne lui saute dessus. Et comme il ne connaissait pas son niveau il hésitait tout autant à envoyer Mélancolux au combat. Car s'il tombait K.O. qui sait ce qu'il se passerait? Le dilemme était présent. Tant pis! Il fallait faire quelque chose! 

Mélancolux! Feu Follet! 

Le pokémon s'exécuta et envoya plusieurs flammes sur le Zoroark. Ce dernier ne bougea que très peu, un pas en arrière à peine, esquivant ainsi l'attaque. Bon! Déjà il bougeait. C'était bon signe. Peut être craignait-il les dégâts ? Après tout c'est un peu comme un pokémon de type Psy qui à besoin de toute sa concentration pour utiliser ses pouvoirs psychiques. Peu être à-t-il besoin de sa concentration pour maintenir toutes ces illusions? Essayons ça. 

Rebondifeu maintenant! Au sol !

Encore une fois le pokémon fit ce qu'on lui demanda et projeta une petite boule de feu au sol, aux pieds de Zoroark. Celui ci vit que cette attaque était bien différente que la précédente et cette fois ci bondit sur le côté pour esquiver encore une fois. Sauf que c'est justement ce à quoi s'attendait Hope, d'où le fait qu'il avait demandé à Mélancolux de viser le sol. Le projectile explosa et des gerbes de flammes jaillirent dans tous les sens, comme le veux la particularité de cette attaque. Zoroark reçut ainsi quelques flammes. Son expression ne changea que très peu, cela voulait dire qu'il n'avait pas de grande faiblesse au type feu. Néanmoins quelques de ses poils roussirent, preuve qu'il avait tout de même pris quelque dégâts! 

C'est bien! Continue! 

Ainsi, Mélancolux continua d'harceler son adversaire avec diverse explosions mineures, le forçant ainsi à bouger. Zoroark se rendit quand même compte qu'il allait se retrouver coincé dans un côté de la pièce et s'apprêta à filer loin mais c'était sans compter sur Hope qui s'était déplacé lui aussi, suivant Mélancolux du regard qui faisait un excellent travail. Comme Hope l'espérait, Zoroark était maintenant pris entre Mélancolux qui le tenait en joue avec un cercle de Feu Follets lévitant autour de lui et Hope qui, bien que moins impressionnant que son pokémon, lui barrait tout de même la route. Même s'il semblait piégé, Hope savait qu'il fallait redoubler de prudence. Un pokémon dos au mur est encore plus dangereux. Mais voyant que son adversaire n'attaquait plus, Zoroark ne bougeait plus et fixa Hope. Ce dernier ne voulait pas que Mélancolux ou lui même n'avancent. De peur des représailles d'autant plus qu'il n'avait toujours pas révélé de quoi il était capable. Hope eut une idée. Dangereuse voire même suicidaire mais il fallait la tenter. 

Mélancolux ! Feu! 

Le pokémon relâcha les Feux Follets et les petites flammes sinistres volèrent vers le Zoroark qui fut forcé de relâcher son attention de Hope pour se préparer à esquiver ou peut être encaisser l'attaque? En tout cas c'était ce que Hope avait prévu. Il retira son poncho et le lança sur Zoroark qui se retrouva avec le vêtement sur lui. Ni une ni deux, Hope chargea, l'épaule droite en avant sur le pokémon et le bouscula. Les deux tombèrent au sol quelques mètres plus loin... pile sur le piège de Sylvia! Ce dernier se déclencha et Hope l'ayant remarqué, se dépêcha de s'accrocher à quelque chose, un pilier, une décoration, pour se hisser hors du piège. Néanmoins, tout ne se passa pas comme prévu. 

Alors que le filet s'était effectivement refermé sur Zoroark, piégeant ainsi le pokémon comme prévu, ce dernier eut tout de même le temps de se défaire de la piètre diversion de Hope et se rabattre sur la seule chose qui était à sa portée: la cheville de Hope! Il mordit et Hope tenta de lui faire lâcher prise en lui donnant des coups avec son autre pied libre. un ou deux coups dans la truffe le fit heureusement lâcher bien assez vite mais sa cheville lui faisait mal. Son pantalon et sa chaussette étaient troués mais Hope ne savait pas si cela avait été assez l'arrêter ou si il avait pu mordre jusqu'au sang. Espérons que non. Quoiqu'il en soit, la pression des mâchoires du pokémon avait suffit pour faire mal. Hope avait rampé assez loin pour être hors de portée de Zoroark et alors qu'il tenait sa cheville à deux mains et se retenait de crier de douleur, cria à la place en direction de Sylvia et Christian:

J-Je l'ai! Il est pris au piège!! ... Aiie... 

Bon sang ça faisait mal. Espérons que cela ne soit pas trop grave. Hope était recroquevillé dans un renfoncement du mur, surveillant de loin Zoroark qui continuait à se débattre dans le filet, déchiquetant son pauvre poncho. Lui n'avait pas réussi à s'en sortir. Dommage... il l'aimait bien.... Enfin ! voilà ce qu'on récolte quand on joue les héros quand on en a pas l'étoffe!  
 

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvia Von Wittelsbach



Messages : 134
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila-Juan Da Ponte-Aria Cantore-Andea-Capaldi-Archibald Park

Informations du personnage
Âge: 15
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Voici Halloween, voici Halloween, Les citrouilles vont mourir de trouille !" [PV : Hope Hasting] Dim 27 Nov - 20:44

Sylvia n'aimait pas ça… Mais avait-elle le choix ? Non. Qu'est-ce qu'elle n'aimait pas ? Et bien, tout simplement, devoir faire confiance à autrui… Ou plutôt demander à quelqu’un d’autres... Elle aurait voulu le faire, faire cela... Mais non, là, elle ne pouvait rien faire... Malheureusement, elle n’était qu’une petite fille handicapée. Même si elle était Sylvia Von Wittelsbach, elle restait une jeune demoiselle qui était handicapée... Et là, qui n’était même plus sur son fameux fauteuil roulant, étant donné qu’elle était tombée. Maintenant qu’elle était à terre, elle était totalement inutile, et elle le savait. Toujours écrasé contre... Elle ne savait pas quoi, elle maudissait ses deux jambes. Jambes dont d’ailleurs, l’une des choses invisibles venaient de marcher dessus... Heureusement, se disait Sylvia, qu’elle ne ressentait plus rien au niveau de ses jambes... Bref, elle devait se concentrer sur l’espoir qui lui restait...

Vas-y champion ! C’est ce que pensait le fameux Christian ! Il savait que c’était l’heure pour ce fameux dresseur de spectre de montrer qu’il était en symbiose avec son fameux Mélancolux... Il n’avait aucune idée de l’expérience du fameux Hope, peut-être était-il très doué, peut-être ne l’était-il pas du tout... Mais de toute façon, à ce stade... Il était le seul espoir. Il était le « nouvel espoir », un petit peu comme Luke Skywalker, dans le premier film Star Wars, qui enfaite, est le quatrième film Star Wars, mais le plus ancien. Même s’il se passe après les trois fait récemment. Mais le plus récemment, qui est le septième. Enfin, vous m’avez compris... Bref, en tout cas, donc, tout les espoirs reposaient donc sur ce fameux Hope. Il était... un Espoir. LOL ! Je suis drôie putain ! Rigolez à mes blagues... Oui, j’ai fais deux paragraphes rien que pour cette blague. Vénérez-moi... Trop.

Et c’est ainsi que les deux Pokémon, l’un spectre/feu, l’autre ténèbres, combattèrent avec férocité et acharnement. Hope dirigeait très bien son fameux Pokémon, et Christian se disait qu’il n’y avait pas de doute : le fameux Hope allait devenir un grand dresseur. Cela ne faisait aucune hésitation ni aucun doute : il allait sans doute assurer... Malheureusement, le fameux Hope, dans la capture plus que complexe, se fut attaqué par le fameux pokémon, et se fit mordre à le cheville. Christian remarqua la blessure, du premier coup d’oeil, habitué à devoir s’occuper de sa jeune maîtresse, qui se blessait régulièrement aux jambes, étant donné que celles-ci étaient désensibilisé, elle ne sentait rien... En tout cas, grâce à Hope, Mélancolux, et l’héroïque Pancho, le fameux pokémon était donc, maintenant, capturé... Et ainsi... Ainsi...

Ainsi, avec la capture, tout revint normale… La salle, ainsi, de nouveau fut entièrement visible pour tout le monde… Et les gens n'avaient donc pas disparus… Christian remarqua ainsi que ce qui avait donné la giffle… Etait une énorme dame, dont le postérieur… Disons qu'on pourrait sans doute écrire plusieurs romans dessus, sans être à court, tellement qu'il était… Comment dire… ? Gros. Bref, Christian préférait oublier et faire sortir cette image de sa pauvre tête... bref, plusieurs personnes remarquèrent la jeune handicapée, et la remirent sur son siège, tandis que Christian vérifiait que sa jeune maîtresse n’avait rien eu de grave...C’était quand même le plus important... Bon, il ne fallait pas oublier le fameux Hope, qui quand même, perdrait pas mal de sang, surtout qu’une morsure peut quand même être extrêmement douloureux... Mais quoiqu’il en soit, Sylvia déclara, un peu confuse :

« Tout… Tout le monde est réapparu… !
-Ce n'était donc bien qu'une illusion. »

Et comment que cela n'avait été qu'une illusion... Mais les dégats, eux, avaient été bien réel... Donc, il ne fallait pas tout balayer, comme ça, d’un revers de la main... On pouvait voir toutes les tables renversés, plusieurs personnes qui avaient été légèrement blessé, car littéralement marcher dessus... Tout le monde semblait confus, et se relevait difficilement, bougeait, ou tentait de fuir le plus rapidement possible de cette salle maudite... Christian, lui, après avoir bien aidé sa princesse, se dirigea rapidement et évalua les dégats subit à la cheville du fameux Hope. Mmh... Il pris plusieurs serviette, et commença un garot. N’autorisant aucun mot, il s’occupait de tout, tant que le fameux Hope ne serait pas sur pied. Quitte, et Sylvia serait d’accord, à l’amener de force dans le riche manoir des Von Wittelsbach... Mais cependant, alors qu tout semblait enfin régler... Ce passa quelque chose d’inattendu, qui commença par un fameux cri, cri qui provena d’une dame, qui venait de voir quelque chose...

"AAAH ! Il est encore là…"

"-TOUT… TOUT... "
En effet… Nous pouvions encore voir le fameux Spectre, qui était entrain de disparaître, en même temps que les restes de l'illusion. Cependant… Visiblement, il avait des dernières paroles à dire, avant de disparaître… Hors, s'il y a quelques choses que les films m'ont appris, c'est que les dernières paroles, c'est super important ! D'ailleurs, dans les mauvais films, les films qui abusent des clichés, et bien… Souvent, les derniers mots, et bien, ils sont pas finis… Etant donné que ça fini par des « Ah… Le trésor est dans... » Et évidemment, ce con, trouve la bonne idée de casser la pipe, avant de donner la réponse… Bref, est-ce que ce fameux spectre allait-il le faire ? Bonne question… C'était quand même peu probable, quoiqu'il arrive, qu'il casse la pipe, étant donné que cela restait quand même un spectre, donc, en théorie, il était quand même… Comment dire… Et bien, un petit peut mort… Bref, arrêtons-nous là, et écoutons...

« TOUT… EST DE TA FAUTE… VON WITTELSBACH... »
Sylvia était blemme… Le fameux spectre s'adressait directement à elle. Tout… Tout était de sa faute ? Quoi ? Qu'avait-elle fait ? Pourquoi c'était tout d'un coup, elle qui intéressait le spectre… Qu'avait-elle fait ? Et surtout… Pourquoi le spectre s'intéresserait à elle ! Ohohohoh ! Elle ne connaissait strictement rien de ce fameux Spectre ! Elle ne le connaissait ni d'Adam, ni d'Êve, donc, en théorie, elle avait strictement rien à faire avec lui. Mais le spectre, lui, ne semblait pas spécialement d’accord... Et être pas d’accord avec un spectre, franchement, ça craint ! Ca craint du boudin ! Sylvia commençait à frissonner... Et ainsi, petit à petit, le spectre disparu complètement, comme s’il n’avait jamais existé... Enfin, malheureusement, il existait complètement aux yeux des différentes personnes présente dans la salle... Yeux qui étaient tous rivés, complètement, et totalement sur...

« Pour… Pourquoi tout le monde me regarde… ? »

Ca, par contre, c’était un peu plus gênant. Tout le monde commençait à regarder la fameuse collectionneuse, et des regards admiratifs qui avaient commencé au début de cette fameuse convention, maintenant se transformait en regard de crainte, ou pire, de colère... Qu’avait-elle fait ? Après tout, elle venait d’une très riche famille... C’était peut-être liée ? S’était-elle rendue maudite... ? Les regards jugeaient Sylvia, qui se rattatinaient dans son siège... Elle avait envie de disparaître... Elle aimait être au centre des attentions... mais... mais pas comme ça... Christian... Hope... A l’aide... Elle voulait que quelqu’un vienne la protéger... Qu’on la sorte de cette endroit... Elle ne voulait pas être jugée... Surtout que ses regards étaient tout de suite inquisiteur. Quoiqu’il se passe, elle était coupable... Et la vindicte populaire ne semblait pas prêt à lui pardonner... Ouille ouille ouille !

.:-------------------------:.
"Quand je suis atterré, à genoux, sans force, je me rappelle que je suis une Von Wittelsbach, et que c'est dans l'honneur que ma famille survit."
Sylvia's Thème
Revenir en haut Aller en bas
Hope Hasting



Messages : 102
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/06/2014
Age : 20
Autres Comptes : -> Hope Hasting
-> Mizuka Okunide
-> à venir
-> à venir
-> à venir
-> à venir

Informations du personnage
Âge: 17
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Voici Halloween, voici Halloween, Les citrouilles vont mourir de trouille !" [PV : Hope Hasting] Ven 23 Déc - 14:29



Enfin ! Enfin tout semblait être rentré dans l'ordre! Avec le mystérieux pokémon Zoroark capturé, les illusions dont il était bel et bien l'auteur disparurent rendant ainsi visibles de nouveaux la foule présente dans la salle! 

Hope poussa un soupir de soulagement. Même si apparemment les dégâts causés par  leur affrontement avait aussi endommagé l'endroit et blessé quelques personnes, au moins lesdites personnes étaient visibles de nouveau. cela voulait dire qu'ils étaient en quelque sorte revenus dans leur monde d’origine ou quelque chose dans le genre non ? Bref, avec tout cela, et surtout maintenant que Sylvia Christian et Hope étaient eux aussi visibles mais cette fois-ci du point de vue des autres personnes, ces dernières s'affairèrent à s'occuper d'eux. Ils semblaient avoir été les plus touchés. Forcément! ce sont eux qui ont maté le Zoroark et le Spectre! 

Alors que Christian et plusieurs personnes de l'assemblée aidaient Sylvia à se remettre sur son siège et aussi à se remettre en général, plusieurs personnes se ressemblèrent autour de Hope qui lui aussi avait un peu besoin d'aide. Alors que les gens s'affolaient en partirent dans tous les sens en essayant de chercher du matériel de premier secours ou de contacter une ambulance ou le Centre Pokémon, Christian arriva, tel un médecin de grande renommée dans sa salle d'opération, et s'occupa directement de Hope. Il pris plusieurs serviettes et fit un garrot. Garrot pour quoi ? se demanda Hope. Eh bien pour empêcher la petite flaque de sang qui se formait sous son pied de grossir peut être ! Dès qu'il remarqua cela, Hope paniqua presque. Non pas qu'il avait peur du sang mais disons plutôt que c'était l'adrénaline de sa tentative héroïque qui ne faisait plus effet. Tout d'un coup, sa blessure semblait faire beaucoup plus mal. Il claquait des dents et des larmes qu'il ne pouvait retenir s’échappait de ses yeux. Cela ne lui ressemblait pas du tout. Il avait honte. La fierté d'avoir réussi tout à l'heure se transforma rapidement en honte. Néanmoins Christian avait les choses en mains et alors que Hope se confondait en excuses, Christian lui le calma directement. 

Tiens en parlant du loup, ou plutôt du spectre, où était-il passé? Ce dernier répondit bien assez vite à la question avec une ultime apparition. Alors que les 3 compères avait presque? oublié sa présence, le cri strident (et terriblement cliché selon comment le narrateur l'imagine) d'une dame attira l'attention de tous sur le Spectre au milieu de la pièce. Celui ci, de plus en plus translucide, semblait nous adresser ces derniers mots:

"-TOUT… TOUT... "

« TOUT… EST DE TA FAUTE… VON WITTELSBACH... »

A bien y réfléchir, il semblait s'adresser directement à Sylvia... "Tout est de sa faute"? Sa faute pour quoi ? Qu'à-t-elle fait ? Mystère... Quoiqu'il en soit après cet "aveu", le Spectre se dissipa et cette fois ci on pouvait VRAIMENT dire que tout était revenu à la normale. Sauf pour Sylvia pour quoi cette réalité était devenue un cauchemar. Tout le monde avait les yeux rivés sur elle. Tous la fixaient probablement en se posant mille et unes questions dans leur tête. Avouons le, Hope s'en posait aussi. Il faut dire que tout ceci était définitivement bizarre. Mais en voyant l'expression de Sylvia qui semblait désespérément avoir besoin d'aide, Hope stoppa Christian dans ses mouvements. 

C'est bon. Ça va aller. Merci. Je crois que Sylvia à plus besoin d'aide que moi. 

Hope insista de façon à ce que Christian rejoigne le plus vite possible sa "princesse" pour lui porter secours parce qu'à ce niveau la je pense que c'est ce dont elle à besoin. A bien y réfléchir, voir Sylvia apeurée de tous ces regards, Hope se voyait un peu à travers elle. Lui qui avait si peur du regard des autres. C'est surement pourquoi il voulait que Christian aille auprès d'elle. Elle a la chance d'avoir quelqu'un d'entièrement dévoué à elle. Hope de son côté tâcha de ne pas bouger sa cheville et serra dans ses bras Mélancolux. Ce dernier fit grossir sa flamme tant qu'il pu pour réchauffer son dresseur encore un peu sous le choc.   


 

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvia Von Wittelsbach



Messages : 134
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila-Juan Da Ponte-Aria Cantore-Andea-Capaldi-Archibald Park

Informations du personnage
Âge: 15
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Voici Halloween, voici Halloween, Les citrouilles vont mourir de trouille !" [PV : Hope Hasting] Ven 23 Déc - 20:12

Tout les regards. Le regard des juges. Ce moment où on est tout petit, tout seul contre tous. C'était un moment de peur… De crainte absolue… Un peu comme si on était surpris à quelque chose qu'on avait pas fait, un crime dont on était tout à fait innocent, mais tout le public, cette masse anonyme, incroyablement dur et cruel, était là, et te regardait… Faisait seulement ça… Ne faisait qu'une seule et qu'une seule unique chose… Te regarder. Seulement… Te regarder. Il n'y avait pas un mot qui était dit. Tout jugeait en silence les dernières paroles du fameux Spectre, et avait bien compris, qu'à leur yeux, maintenant, le coupable était tout trouvé… En plus, pourquoi en douter… ? Le fameux spectre était vaincu. Il venait de disparaître de cette réalité… Et bien, on pouvait donc dire une chose : Il n'avait aucune raison de mentir. La fameuse collectionneuse était celle qui avait provoquée donc tout ce chaos… On ne savait pas pourquoi… On ne savait pas comment… Mais c'était trop tard : la vindicte avait choisi.

C'est bon. Ça va aller. Merci. Je crois que Sylvia à plus besoin d'aide que moi. 

« … Fait attention. »


Christian donna un léger coup sur l'épaule du fameux blessé -quel bonne idée !- en signe d'amitié, et se leva, se dirigeant vers la collectionneuse… Ce fameux Hope avait bien, pour tout dire, avait même extrêmement raison… La fameuse Sylvia avait absolument besoin d'aide. Christian avait déjà vu sa jeune maîtresse dans des situations où tout le monde se moquait d'elle, c'était ce qui était arrivé après son échec sur l'île Pokérassique… Mais il n'avait jamais vu sa pauvre maîtresse, dans cette situation… C'était pas une situation auxquels il voulait que sa jeune maîtresse souffre. Après tout, il aimait taquiner Sylvia, mais il ne voulait pas qu'elle souffre. Et là, il n'y avait aucun doute. Elle souffrait. Bref, il laissa le fameux Hope, et commençait à jouer des coudes, pour pouvoir arriver jusqu'au fauteuil roulant :

« Dégagez, dégagez, c'est pas une bête de foire... »

Tout à fait ! Il venait d'atteindre le fauteuil de la jeune collectionneuse, qui était maintenant totalement ratatinée dans son siège, qui ne voulait qu'une chose : disparaître. Le fameux Chrisitan commença a faire diriger le fauteuil vers la porte, faisant bien comprendre avec un regard assassin, qui n'arrangeait pas la situation, pour tout dire, que quiconque se mettrait à traver son chemin, aura des ennuis… Bref, elle voulait que cela arrête... Qu'on arrête de la regarder, et surtout, qu'on arrête de la juger. Elle n'avait rien fait ! Elle ne connaissait pas ce fameux spectre ! Elle ne connaissait aucun spectre de tout façon ! Elle n'avait jamais trainée avec des spectres, elle était intégralement innocente ! Puis, elle n'aviat pas de Zoroark ! Enfin, elle pense… (Le pire, c'est que je rappelle que notre fameuse Sylvia Von Wittelsbach a capturée une Zorua, il y a bien longtemps…) Bref, notre fameuse collectionneuse tentait de se défendre… Mais malheureusement, elle n'avait qu'un faible argument qui sortit de sa bouche, de manière assez pathétique...

« Je… J'y suis pour rien... »

Mais peut-être que là, arriva le pire… Alors que Christian venait de partir, le silence se brisa, et tout le monde commençait à discuter… Évidemment, même sans écouter, on pouvait deviner que tous parlaient de ce qui venait d'arriver… Et surtout, qu'ils accusaient donc la fameuse collectionneuse… L'ironie était bien palpable… Après tout, on pouvait se dire qu'avant, juste avant toute cette aventure, la fameuse collectionneuse avait été adulée, en temps que Red de la Capture, et tous avaient été très content d'avoir ses conseils… Mais maintenant, elle était une paria. Même la fameuse championne Kiméra semblait juger la fameuse collectionneuse, et semblait déçue que sa convention autour des Pokémons spectres, avaient tourné dans un sens… Aussi… Comment dire… Complexe. Pour ce qui est de Sylvia et Christian, les deux partaient pour tenter de faire éloigner la pauvre Sylvia. Celle-ci venaient de s'enfermer dans un mutisme, qui effrayait assez le jeune serviteur aux cheveux d'ébène.

[HRP : Cela peux être mon dernier post RP, si tu décides de ne pas aller voir Sylvia ! Alors, tu n'as plus qu'à conclure de ton côté ! Cependant, Sylvia et Christian ne sont pas loin, donc tu peux décider d'aller voir, s'en suivra sans doute une discussion !]

.:-------------------------:.
"Quand je suis atterré, à genoux, sans force, je me rappelle que je suis une Von Wittelsbach, et que c'est dans l'honneur que ma famille survit."
Sylvia's Thème
Revenir en haut Aller en bas
Hope Hasting



Messages : 102
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/06/2014
Age : 20
Autres Comptes : -> Hope Hasting
-> Mizuka Okunide
-> à venir
-> à venir
-> à venir
-> à venir

Informations du personnage
Âge: 17
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Voici Halloween, voici Halloween, Les citrouilles vont mourir de trouille !" [PV : Hope Hasting] Dim 29 Jan - 17:27




Heureusement, comme Hope l'avait espéré, Christian laissa Hope tranquille pour "voler au secours" pour ainsi dire, de Sylvia qui semblait vouloir disparaître dans tous les sens du terme. Hope lui se recroquevilla en serra Mélancolux et ferma les yeux un moment pour essayer de se calmer. 

« … Fait attention. »

Entre temps, Christian atteint, non pas sans mal à devoir jouer des coudes à travers la foule, le fauteuil de Sylvia. Celle ci ne savait ni quoi dire ni quoi faire face à tout ce qui s'était passé et maintenant à tout ces regards inquisiteurs que tout le monde lui infligeait maintenant. 

Hope assistait à la scène comme il pouvait. Assis au sol, il voyait depuis sous la table en face de lui les roues du fauteuil rapidement se tourner vers la sortie et s'éloigner inexorablement tandis que Sylvia parla enfin mais pour ne dire que faiblement quelque chose d'inaudible pour Hope depuis l'endroit où il était mais en lisant à moitié sur ses lèvres on pouvait imaginer quelque chose du style:

« Je… J'y suis pour rien... »

Peu après que Sylvia et Christian eurent quitté le hall, le silence presque de mort et les murmures discrets entre quelques invités prirent de l'ampleur. Beaucoup ne se retenait plus maintenant à chuchoter et parlaient, critiquaient ouvertement Sylvia. Certains crachaient dans son dos, d'autres riaient, c'était détestable. Après Sylvia qui fut touchée par un ascenseur émotionnel, ce fut le tour de Hope qui découvrit ou plutôt redécouvrit avec horreur la face cachée des gens. 

Alors qu'ils l'adoraient et la célébraient il n'y a pas plus tard que quelques heures avant,Sylvia était maintenant la risée de toute la foule dans le hall. Au plus grand dégoût de Hope, même Kiméra, une femme qu'il trouvait tout à fait charmante et attentionnée auparavant, semblait s'être adonnée aux critiques et aux moqueries. Quel dommage... 

Ne pouvant plus supporter cette atmosphère hypocrite, Hope se releva comme il pu et sortit à son tour du hall pour tenter de rattraper Sylvia, la seule personne pouvant apparemment faire preuve de sincérité ici bas. Malheureusement, elle semblait déjà bien loin. Hope pouvait encore apercevoir la silhouette de Christian poussant le fauteuil mais avec tous les efforts que Hope avait du produire pour se lever et atteindre la porte d'entrée, courir avec sa cheville dans un sale état lui était impossible. Hope dut donc, à contre cœur, se contenter de regarder la silhouette s'évanouir dans le léger brouillard de la nuit. Mélancolux qui continuait de léviter non loin de lui semblait tout aussi penaud que son dresseur. 

Ce fut un plaisir... 

Hope s'adossa aux murs à côté de l'entrée, soupirant et tremblotant encore un peu. Peut être à cause de la légère sensation de froid qu'il ressentait sans son poncho ou peut être à cause de sa cheville qui lui faisait encore mal même si Christian avait fait un excellent travail. La cheville de Hope ne saignait plus du tout. 

Il resta comme ça pendant un moment. Pensant à Sylvia et essayant de faire de l'ordre dans sa tête avec tout ce qu’il s'était passé. En essayant de se redresser, il manqua de trébucher et, par pur réflexe, corrigea ses appuis. Malheureusement, il atterri sur le mauvais pied et la douleur de sa cheville se fit à nouveau relativement intense, le réveillant ainsi de l'espèce de demi sommeil dans lequel il était avec le froid. Cela lui permit de se décider. Pour l'instant le plus urgent à faire était de s'occuper de lui. Il n'avait plus le temps de s'occuper des autres. Au diable la loque qu'était devenu son poncho. Au diable le Zoroark qui était surement encore dans son piège. Au diable toutes ces personnes dans le hall. La première chose à faire était de s'occuper définitivement de cette blessure et de trouver un abri. 

En sautant à cloche pied comme il put, et à défaut en marchant très lentement pour éviter d'exercer trop de pression sur sa cheville, Hope atteint finalement le Centre Pokémon. La-bas on le prit en charge et il y passa la nuit. 

Le lendemain, la journée relativement bien avancée à en juger par les grands rayons du soleil qui traversèrent la fenêtre pour réveiller Hope dans son lit, ce dernier se leva en ayant presque oublié sa blessure. Le pas chancelant qu'il effectua avec la douleur qu'il sentait dans son pied directement en sortant du lit se chargea de lui rappeler qu'il n'allait pas remarcher correctement avant 1 ou 2 jours. Hope soupira en jetant un regard assassin sur son pied recouvert de bandages. Il retourna donc dans son lit et attendit patiemment l'arrivée de l'infirmière Joëlle. Celle-ci avait dut se permettre de rappeler Mélancolux dans sa pokéball étant donné qu'il n'était pas la. C'était une bonne chose. En étirant son corps comme il put et surtout sans bouger les jambes, Hope réussi à atteindre son sac au pied de sa table de nuit et fouilla dedans pour y trouver la pokéball de Mélancolux. Il était effectivement dedans puisque ce dernier sortit dès que son dresseur l’appela. D'abord quelque peu dérangé par les rayons du soleil qui l'éblouissait quelque peu, il fut néanmoins heureux de retrouver son dresseur dans une meilleure forme qu'hier. 

Peu de temps après l'infirmière Joëlle arriva donc dans la chambre avec un goûter sur un plateau. Hope avait effectivement dormi pas mal de temps. Elle se chargea d'expliquer à Hope comment les événements de la nuit dernière s'était résolus. Plusieurs personnes avait du avoir contacté la police car l'agent Jenny arriva sur les lieux rapidement et embarqua le Zoroark capturé. Plusieurs autres personnes légèrement blessés avait été emmenés au Centre Pokémon pour y êtres soignées.Apparemment tout est bien qui finit bien si ce n'est que la police n'ai rien déclaré à propos du fameux spectre qui à été déclaré par toutes les personnes interrogées concernant qui ou quoi avait causé les dégâts dans le hall. Quoiqu'il en soit, Hope ne voulait qu'oublier tout ça et reprendre son voyage. Tout le temps qu'il à passé à Unionpolis lui a permis de voir les bons mais aussi les mauvais côtés de cette ville. Maintenant il était temps de passer à autre chose. 

L'infirmière Joëlle lui expliqua ensuite comment se portait sa cheville. Heureusement rien de grave n'était arrivé si ce n'est qu'il devrait porter une petite atèle pour ne trop avoir mal si il souhaitait partir tout de suite, chose qu'il fit. Cependant, douillet qu'il était, Hope se retrouva avec son atèle mais également avec des béquilles. Même si cela semblait un peu exagéré, cela permettait au moins à Hope de se déplacer plus rapidement qu'a petit pas comme il le faisait avec son atèle. 

Une fois sortit du Centre Pokémon, le soleil commençait doucement à se coucher alors que Hope, armé de ses béquilles se dirigeait doucement mais surement vers la Route 209 pour rallier Bonville. Son objectif rappelons le. En chemin, Hope manqua de trébucher plusieurs fois. C'est plus difficile qu'il n'y parait de marcher avec des béquilles ! Le fait de galérer comme ça rappela Sylvia à Hope. Elle aussi avait dû avoir du mal à accepter d'être en fauteuil et de se déplacer comme ça de la sorte. Même si elle avait surement des gens pour le faire à sa place. Christian entre autre. Mais de penser qu'elle avait continué malgré tout et que ces efforts avaient payé puisqu'au bout du compte elle est quand même la Red de la Capture! Il n'empêche... L'état dans lequel elle était lors de cette fameuse soirée inquiétait encore un peu Hope. Puisse-t-il la recroiser plus tard dans... de meilleures conditions dirons nous... 

[HRP : C'est mon dernier post également ! Hope, ou plutôt "Je", pense qu'il vaut mieux laisser Sylvia tranquille le temps qu'elle se remette de ses émotions... Quoiqu'il en soit merci pour ce RP que j'ai beaucoup aimé, que ce soit dans l'écriture, les références (du moins celles que j'ai pu comprendre) et surtout la tournure des événements ! J'ai presque déjà hâte au prochain RP que je pourrais faire avec toi même si par moment le temps que j'ai mis à répondre était beaucoup trop long selon moi... j'espère ne pas t'avoir trop dérangé avec ça ! ^^" ]

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Voici Halloween, voici Halloween, Les citrouilles vont mourir de trouille !" [PV : Hope Hasting]

Revenir en haut Aller en bas
 

"Voici Halloween, voici Halloween, Les citrouilles vont mourir de trouille !" [PV : Hope Hasting]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Sinnoh :: Unionpolis :: Salle de Concours-