Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Rising World
Lun 5 Juin - 16:12 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité

» Pokémon d'Antan
Lun 1 Mai - 11:25 par Invité

» Questionnaire
Sam 22 Avr - 22:09 par Sol


Partagez | .

"Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy]

Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Jeu 9 Juin - 16:36

Il devait être un peu plus de vingt heure ce soir là au Plateau Indigo. Il n'y avait aucune brise, l'air était frais et si on tendait l'oreille on pouvait entendre chanter des Pokémon insectes. Quelques personnes se baladaient pour profiter du calme, des couples s'embrassaient sur les bancs et des vendeurs fermaient leur boutique. Au milieu de ce beau monde se tenait un garçon, la casquette sur les yeux, caché à l'ombre d'un arbre et regardant le lieu au sein duquel il s'imposa il y a sept ans. Red avait bien changé depuis cette époque. Il a créé un groupe, puis est partit (encore). Il a laissé tombé la ligue, ses amis, sa famille. Il est partit errer on ne sait pas trop ou. Bref, c'est bel et bien un retour aux sources mais il n'est pas ici pour défier son rival de toujours. La Légende a apprit il y a peu que Green trônait désormais en ce lieu, il le méritait. Mine de rien, même si les deux se détestaient comme on l'a rarement vu, Red reconnaissait la valeur de son adversaire qui était un dresseur d'exception et aussi un véritable chieur soit dit en passant.

Si Red est ici ce n'est pas pour combattre, ou du moins ce n'est pas la raison principale de sa venue. Celle-ci est occupée par la demoiselle qui attire son attention aujourd'hui : Helena Greysham. Celle qui a reprise la Résistance. Il est temps qu'ils aient une conversation tous les deux... oh que oui. Réajustant sa casquette, le dresseur entra dans le bâtiment qu'il connaissait bien. A l'intérieur il fit son possible pour ne pas être remarqué. Baissant la tête quand il demandait des indications, il termina par demander où il pouvait trouver Helena pour la défier. On lui demanda son nom, il mentit sur ce dernier et prit une chambre pour passer la nuit. On lui expliqua que son match aura lieu le lendemain en milieu d'après midi, cela lui laisse donc le temps de se préparer à ce qu'il allait lui dire. Parce que oui Red n'avait pas préparé de discours, de monologue ou quelque chose s'y rapportant. Pendant toute la soirée, il appréhenda donc cette entrevue qui s'annonçait... mouvementée.

Le lendemain comme convenue, il entra dans l'arène de combat. Il faisait sombre et son visage était à son habitude caché sous sa casquette. Mais il la vit. La cheffe de la Résistance et au passage aussi conseillère qui se présenta et alluma les lumières avec grâce et confiance. Une fois qu'elle eu fini de se présenter, l'ancien maître releva sa casquette, révélant son visage et avec une pointe d'amusement dans sa voix il répondit avec sérénité.

« Helena Greysham... Je ne connais aucune Helena Greysham du temps où j'étais dans la Résistance. Je ne suis pas venu ici pour me battre mais pour poser des questions. Depuis quand es-tu dans la Résistance ? »

C'est tout, seulement cela, rien de plus. Toujours dans la sobriété. Pourtant il s'attendait presque à se faire taper... Laisser la Résistance derrière lui sans un mot ou une once de culpabilité... la pilule était sûrement mal passée. Intrigué, le dresseur détailla la personne en face de lui. Il ne connaissait aucune Helena et la Résistance n'aurait pas pu être prise par une novice. Qui es-tu milaidie ?

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche

avatar
Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Mer 6 Juil - 14:21

Driiiiiiiiiiiiiiiiing. Ce bruit atroce qui sonne à nos oreilles chaque matins lorsque l’on devait se lever à une certaine heure afin d’aller au travail, ou à l’école, ou simplement parce que l’on avait un évènement plutôt exceptionnel qui se déroulait à une heure matinale. Sauf que là, c’était le premier cas qui était réel. Lorsque l’on était conseillère de la Ligue Indigo, il fallait se lever tôt, car le nombre de challenger était nombreux au plateau. Pour rappel, la Ligue Indigo était bien la seule qui regroupait deux régions, et par incidence, deux fois plus de personnes qui venaient tenter leurs chance face aux 4 dresseurs les plus puissants des régions de Kanto et Jotho. Et les rares dresseurs réussissant à vaincre les conseillers avaient l’opportunité d’affronter l’ultime rempart au titre de Maître de la ligue : Celui qui était le maître actuel des deux régions : Green Ookido. Mais rare étaient ceux qui avaient l’opportunité d’affronter le châtain, les conseillers s’occupant généralement de mettre K.O les pokémons de quiconque tentait ce défi.

Lucy s’était bien améliorée depuis que Cecaniah l’avait prise sous son aile. Elle était digne d’être conseillère de la Ligue. Bien qu’à ses débuts, elle n’arrivait jamais à vaincre l’équipe de son adversaire entièrement, elle était fière de ses progrès. Elle pourrait d’ailleurs se servir de tout ça pour son prochain concours, et être presque certaine de remporter son prochain ruban. Enfin, c’était une hyperbole, puisque la blonde n’était pas non plus doté d’une grande confiance en elle. C’était simplement un fait, elle était devenu extrèmement puissante en force brute, et possèdait toujours ses talents pour combiner ses attaques mais aussi pour mettre la beauté de ses pokémons en valeurs. Elle finit donc par éteindre son réveil avant de se lever. Comme d’habitude, elle prit son petit déjeuner, se lava, et s’habilla, en prenant soin de mettre ses différents accessoires afin de ne plus être Lucy Machina, mais Helena Greysham, première conseillère de la ligue Indigo et chef de la Résistance. Un Résistance qui pénait à survivre, qui avait besoin de membres…

Elle sorti pour rejoindre sa salle du conseil. Elle salua entre temps les différents conseillers, à savoir Ainsel, Liz, ainsi que Marion. Voyant que Green était absent, elle se disait déjà qu’il fallait redoubler d’efforts aujourd’hui afin de ne pas dire aux challengers que le maître n’était de toute façon pas accessible. De toute façon. Aujourd’hui était un bon jour, elle le sentait. Elle allait jouer son rôle et vaincre son premier adversaire de la journée...Voyant la porte s’ouvrir et les projecteurs s’allumer progressivement, elle prit une grande respiration, comme elle le faisait chaque jour, une sorte de rituel pour se mettre dans l’ambiance de match pokémons en continue...Elle était prête. Même si cette journée ne sera pas aussi banale qu’elle le pensait. Elle se présenta face au challenger.


“Bien le bonjour jeune homme. Je te félicite d’être arrivé jusqu’au conseil 4, cela signifie que tu as réussit à vaincre 8 champions d’arènes plus forts les uns que les autres. Je suis Helena Greysham, la première des quatre conseillères de la Ligue Indigo...Et comme tu dois le savoir, tu vas devoir me vaincre pour espérer devenir maître...Mais ne t’attends pas à y arriver facilement.”


Lucy remarqua alors que le garçon, au lieu de se présenter, s’avança...Tout en relevant...Sa casquette. Lucy pouvait ainsi admirer le visage de son interlocuteur. Ce n’était ni plus ni moins que le précédent chef de la Résistance, enfin, le tout premier chef de cette organisation officieuse. Le dresseur absolu. Celui qui avait engagé Lucy dans la bataille contre les Teams. Une nouvelle fois, Lucy faisait face à Red. Mais cette fois, c'était différent, elle n'était plus la fangirl de leur première rencontre, absolument pas, la maturité avait changée Lucy, et revoir Red aurait auparavant procuré une réaction de joie chez la blonde, heureuse de revoir une personne qui pourra l'aider dans sa noble quête...Mais maintenant...

« Helena Greysham... Je ne connais aucune Helena Greysham du temps où j'étais dans la Résistance. Je ne suis pas venu ici pour me battre mais pour poser des questions. Depuis quand es-tu dans la Résistance ? »
“Red..?!”

A cet instant, Lucy qui savait très bien prendre une voix grâve et cassée pour tromper le publique, oublie ce détail. Elle espérait que cela ne se fasse pas remarquer. Elle avait légèrement peur sur le coup. Elle ne s’attendait absolument pas à retrouver l’ultime dresseur. Celui qui l’avait accueillit dans la Résistance. Celui qui au final était l’homme qui avait fait de Lucy la chef de la résistance, malgré lui certes. Et peut être qu’un jour, elle ne pourrait plus parler à son père s’il découvrait son affiliation au conseil. Red qui avait lâché la Résistance en disparaissant sans prévenir, comme Cecaniah l’avait par la suite fait. Elle se retrouvait avec un énorme poids sur les épaules…Le voir ici, se pointer maintenant. Sans prévenir, devant la nouvelle chef, non, c’était la goutte qui faisait déborder le vase de la pression que possédait Lucy depuis quelques mois.

Elle gifla Red.


“Depuis que tu m’as engagé. Lucy, ça te dit quelques chose? “


Elle ne prit même pas la peine de retirer sa coiffure. Elle était énervée. Et ça se comprenait, elle devait elle même s’occuper d’une Résistance en déroute, elle devait absolument tout faire pour que les dresseurs qui s’étaient ralliés à elle ne l’abandonne pas. C’était vraiment une situation horrible pour elle. Elle se surpris d’avoir fait preuve d’autant de violence. Mais depuis qu’elle avait revue son père à l’hopîtal et que ce dernier fit certains aveux sur son passé, elle était à bout, elle était complètement rongé entre sa responsabilité et la peur de perdre à tout jamais son père. Elle faisait tout pour que le monde ne sombre pas, mais à quel prix? Elle perdait petit à petit tout ses passe temps...Peut être que le prix à payer pour éviter de voir le monde sombrer...Etait qu’elle finisse par sombrer elle-même?


.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Ven 8 Juil - 12:53

“Red..?!”

Heeey c'est moiii ! C'est ce qu'aurait pu dire un vieil ami, hélas les temps changent et malheureusement pour la légende ses amis se comptent sur les doigts d'une main. Sa philosophie pessimiste l'a fait quitté ses amis et sa famille pour se retrouver, hélas ça n'a pas très bien fonctionné. Car c'est bien ce qu'est Red actuellement : un jeune homme à la recherche de son identité, de son avenir. Il ne sait pas quoi faire, comment le faire et avec qui. Il est perdu depuis tant d'années et c'est ce qui lui joue un mauvais tour et lui porte préjudice. Il a quitté la Résistance pour réfléchir et au final est arrivé à une conclusion. On peut créer autant d'association que l'on souhaite, les divers individus mal intentionnés du monde pourront toujours agir. Mais l'Ultime dresseur a reconnu que son départ précipité fut inadmissible, il vient donc s'expliquer mais au fond de lui il cherche à se rassurer.

Elle le gifla.

Il la méritait, il méritait les insultes et les cris déchaînés. Le garçon se laissa faire et garda la tête tournée vers la droite à regarder le sol en écoutant Héléna qui n'était nulle autre que Lucy. Arf... Comment il va réussir à s'expliquer. Jadis il appréciait la jeune femme mais maintenant c'est terminé, le sentiment réciproque a disparu et lui a tourné la page. C'est comme si deux vieilles connaissances se retrouvaient et que l'une était coupable aux yeux de l'autre. La journée sera longue et emplie d'émotions mais qu'importe. Il devait parler et personne d'autre que n'était plus qualifiée que Lucy pour ça, en fait heureusement que c'était elle sous ce masque. Tout était de suite plus clair. Elle a reprit la résistance en main, c'est honorable mais hélas inutile.

“Depuis que tu m’as engagé. Lucy, ça te dit quelques chose? “

Voilà comme je vous le disais, d'un côté la Légende est en train de regretter d'être venu par peur de subir la détresse de Lucy mais d'un autre il doit lui dire pourquoi. Pourquoi sa quête est vouée à l'échec. Il tourna son visage vers la Conseillère avec un léger sourire, -et au passage une trace rouge sur la joue- après tout cela fait longtemps qu'il n'avait pas vu Lucy. Allez Red, sois fort et parle !

« Je la méritait celle-là... Alors Héléna n'est qu'une couverture... Cela me fait plaisir de te revoir Lucy. Même si j'aurais préféré que ce soit dans un contexte moins... tendu. Mon départ précipité a dû en troubler plus d'un mais... Il était nécessaire. J'aurais dû vous donner mes raisons, je suis ici pour t'en faire part. Tu as le droit de savoir. »

Son sourire aussi léger fût-il, avait disparu. Son visage ne montrait plus aucune émotion. Ils devaient s'expliquer et ça ne passera pas par des « ... ». Peut être, non sûrement subira t-il des reproches et des insultes mais après tout il méritait tout cela. Il était persuadé d'endurer le poids du monde sur ses épaules et de ne jamais avoir de vie conventionnelle faite de bonheur. Ce sera une critique de plus, qu'importe. Il a apprit à vivre avec.

« La Résistance ne sert à rien Lucy. Ni les forces de police ni les rangers ne pourront protéger les différentes régions correctement. Nous avons cru pouvoir prôner le bien partout mais hélas nous étions enfumés. Même si nous anéantissons des Teams, il y aura toujours des hommes mauvais dans ce monde et nous ne pouvons les connaître avant qu'ils commettent des actes. Je suis partis pour y réfléchir et en arrivant à cette conclusion je... j'ai tout laissé, comme d'habitude. »

Il avait fuit, encore. Etait-ce là son destin ? Vivre seul, reculé de tous et fuir durant toute sa vie ? Fuir sa popularité, la vérité de sa puissance, la réalité, l'affrontement ? Il soupira. Ce jour verra les révélations de la Légende, son auto-flagellation. Triste spectacle dîtes vous ? C'est pourtant ce qu'il fait depuis des années seul, aujourd'hui la particularité est qu'il n'est pas seul pour parler de ses démons. Peut être sera t-elle compréhensive, peut être l'aidera t-elle ? C'est peut être pour ça que Red est ici aujourd'hui, pour trouver l'aide dont il a besoin. Mais dis moi Red... Que veux-tu ? De quoi as-tu besoin à la fin ?

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche

avatar
Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Dim 10 Juil - 21:49

Lucy s’était finalement surprise...Elle avait osée frapper Red. Frapper une personne qu’elle appréciait fortement sous impulsivité. Elle n’avait pas réfléchie. Elle cédait complètement à la pression. Elle avait peur de tout rater. Elle perdait finalement ses moyens. Elle avait juste envie de pleurer, pleurer un bon coup, mais elle ne savait même pas pourquoi...Ces derniers jours elle ne dormait plus, elle ne supportait plus la situation. Elle avait juste besoin de détente, sa rencontre avec son père était en réalité bien plus dévastatrice qu’elle ne l’aurait cru. Elle voulait tellement quitter la Ligue, quitter la Résistance, stopper les mensonges avec son père avant qu’il ne l’apprenne. Elle savait qu’elle se ferait renier dans le cas contraire. Et elle ne le supporterais pas, ce serait la chose qui ferait déborder la vase. Ce serait peut être l’élément déclencheur de grands changement chez la blonde.
Elle changeait, et c’était désormais inconcevable qu’elle redevienne la petite Lucy, l’ingénue qui quitta son père le jour où il se fit couronner Roi Plasma. Elle avait murie depuis tout ce temps. Mais peut être que ce n’était pas nécessairement une bonne chose. La blonde était auparavant enjouée, elle ne voyait que le bon chez les gens. Elle avait cette capacité le faire ressortir. Mais maintenant sa vision du monde était bien plus grise. Mais elle n’abandonnait pas pour une chose : Elle avait encore de l’espoir. Elle en aurait encore pour longtemps..C’était une battante après tout, la digne fille de son père, elle était née pour être une leader. Elle avait une âme de chef. Mais au fond, avait-elle la volonté qui allait avec? Elle ne savait plus réellement si c’était le cas. Cependant, tout portait à le croire puisqu’elle avait encore la force de combattre au jour d’aujourd’hui.

« Je la méritait celle-là... Alors Héléna n'est qu'une couverture... Cela me fait plaisir de te revoir Lucy. Même si j'aurais préféré que ce soit dans un contexte moins... tendu. Mon départ précipité a dû en troubler plus d'un mais... Il était nécessaire. J'aurais dû vous donner mes raisons, je suis ici pour t'en faire part. Tu as le droit de savoir.

Elle espérait bien...Red était parti il y a tant de temps...Avait laissé Cecaniah prendre le contrôle de la Résistance avant qu’elle même finisse par partir sans prévenir. Elle méritait de savoir, elle avait au moins le droit de ça...Surtout que Red n’avait pas l’air motivé à revenir à prendre son rôle de chef de la Résistance. La blonde allait donc probablement devoir continuer son poste alors. Elle ne savait pas encore. Elle lâcha également un rire ironique lorsque le dresseur absolu mentionna son départ précipité. Evidemment qu’il aurait dû au moins donner les raisons de son départ dès le début. Il n’aurait jamais dû partir sans prévenir, ça aurait au moins fait passer la pillule.


« La Résistance ne sert à rien Lucy. Ni les forces de police ni les rangers ne pourront protéger les différentes régions correctement. Nous avons cru pouvoir prôner le bien partout mais hélas nous étions enfumés. Même si nous anéantissons des Teams, il y aura toujours des hommes mauvais dans ce monde et nous ne pouvons les connaître avant qu'ils commettent des actes. Je suis partis pour y réfléchir et en arrivant à cette conclusion je... j'ai tout laissé, comme d'habitude. »

-Que...Sérieusement? Tu te moques de moi?!

Lucy n’essaya même pas de cacher son étonnement. Le Red qui l’avait engagé, le Red qui était l’un des plus grands combattant dans la guerre éternelle contre les Teams...Abandonnait? Non. Ce n’était pas possible, elle ne pouvait pas y croire. Ce n’était pas Red qui était en face d’elle alors. Elle était surprise. Entre cette nouvelle et celle du passé de son père. Ca commençait à faire beaucoup...La Résistance servir à rien? C’était lui qui avait fondé la Résistance. C’était n’importe quoi….Lucy ne pouvait croire que Red lui même avait prononcé ces paroles. Cela était impensable ! La Résistance était le symbole même de la lutte contre les Teams, bien plus que FPI, Ranger et même Plasma. Et ce pour la simple et bonne raison que la Résistance symbolisait la population, elle symbolisait les dresseurs et coordinateurs volontaires dans cette lutte, qui n’avaient guère envie d’être asservis par une bande de dégénérés. Lucy respira alors un bon coup pour se calmer. Elle devait tout faire pour comprendre Red, elle restait tout de même ouverte à toute explication. Peut être que l’utlime dresseur arriverait à faire partager a vision à Lucy...


“Pourquoi? Tu n’étais pas comme ça lorsque tu m’as proposé d’affronter l’Empire Rocket. Tu étais plein de force. Remplit de détermination afin de défaire Adonis et les autres chef de Teams. Tu n’es plus le même, ça c’est certain. Mais qu’est ce qui t’as rendu comme ça? Tu ne peux pas avoir eut ce changement soudain par de la simple réflexion, n’est ce pas?”


Elle disait vrai. Son raisonnement était complètement logique. Red ne pouvait pas avoir baissé les bras aussi simplement, en plus d’être impensable, c’était illogique. Elle avait besoin d’en savoir le plus possible. Et de toutes façon, elle n’allait pas abandonner comme ça, si Red avait la possibilité de faire changer Lucy d’avis sur la guerre face aux Teams, l’inverse était tout aussi possible. Qui sait, peut être que tout l’enjeu de cette rencontre n’est ni plus ni moins de voir qui continuera sa descente vers la dépression ou qui reprendra sa montée vers l’espoir. Qu’importe le choix, les deux amis prendrait le chemin ensemble...Il n’y avait pour le moment pas d’autres visions possible.

.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Lun 11 Juil - 9:58

-Que...Sérieusement? Tu te moques de moi?!

L'étonnement était justifié, c'est sûr qu'entendre l'ex chef de la Résistante, l'ex meneur de cette organisation citoyenne prononcer ces mots est difficile. Et pourtant... Il s'est fourvoyé par deux fois, le faire revenir comme avant sera difficile. Jadis la Légende aussi était un être enjoué, qui aimait son prochain et ne rechignait pas pour lui apporter de l'aide. Lui aussi voyait le bien dans chaque individu... Même en Giovanni quand celui-ci renonça à la Team Rocket. Red avait réussi l'impensable, raisonner un baron du crime, l'homme le plus cruel de Kanto. Il en était heureux mais hélas cela ne dura pas. Quand un cœur est mauvais il le reste, c'est triste à dire mais c'est vrai.
Pourtant ce n'est pas pour autant que Red avait abandonné, baisser les bras n'est pas dans sa nature, il y a une autre solution. Mais il ne peut l'accepter, non, pas encore... Au fond de son cœur la Légende a encore l'espoir que l'Homme puisse changer en bien, qu'il reconnaisse ses erreurs et les réparent de lui même. Il veut y croire... Mais si jamais cet espoir n'est qu'une illusion de plus... il faudra se rendre à l'évidence... L'Homme devra être éduqué, le mal exterminer et le pire des crimes devra être réalisé pour la paix. C'est triste à dire, triste à penser mais c'est peut être la seule solution. En y pensant, le dresseur regarda le visage de Lucy *Sauve moi, montre moi qu'on peut changer le monde sans violence... *. Il voulait tellement tout lui dire, mais il ne le pouvait pas. Il était Red, c'était dans sa nature de cacher des choses.

“Pourquoi? Tu n’étais pas comme ça lorsque tu m’as proposé d’affronter l’Empire Rocket. Tu étais plein de force. Remplit de détermination afin de défaire Adonis et les autres chef de Teams. Tu n’es plus le même, ça c’est certain. Mais qu’est ce qui t’as rendu comme ça? Tu ne peux pas avoir eut ce changement soudain par de la simple réflexion, n’est ce pas?”

Non il n'est plus le même... On ne mûrit pas de la même façon, hélas pour les deux compères, la souffrance et la tristesse s'est emparée de leur cœur. Il est difficile de faire machine arrière. Pourquoi ? Pourquoi... Il soupira. Cette scène mélodramatique prenait tout son sens, les deux tentaient de démontrer leur point de vue qui influencera certainement d'une façon ou d'une autre leur interlocuteur.
Non la simple réflexion l'a mené sur la voie, mais il y a eu les guerres des Team... Comment penser qu'il y a du bon dans l'Homme en voyant cela. Les Conseillers eux même se sont battus et ont participé à ce drame, en voulant arrêter les Rockets oui mais tout de même... Tous se sont battus, tous ont participé à la ruine de Volucité. Tous ont participé à la ruine d'Hoenn. Quelle sera la prochaine région ?

« Il y a six ans je suis partis au Mont Argenté pour m’entraîner et fuir la société. J'ai passé de longues années à réfléchir, j'ai appris que dans chaque région se cachait une Team, un vice. Quand j'ai créé la Résistance je pensais qu'on pourrait leur montrer que leurs actes étaient mauvais et les faire revenir sur le droit chemin. Je pensais que parce que j'étais Red, cela ferait réfléchir les Team. Je pensais qu'en disant seulement que j'étais là, ça se calmerait. Mais non. Sans acte rien ne se passe. J'ai de nouveau sombré, je ne voulais pas vous donner cette image de moi, un garçon pathétique et désespéré. J'ai quitté la Résistance et je suis allé à Sinnoh. Et... les guerres des Team m'a conforté dans mon idée. Hoenn et Volucité ont été détruites, touchées et mises à terre par la volonté de l'Homme. Nous n'avons rien pu faire Lucy. Ils ont détruit une ville, tu te rends compte ? Qu'est ce qu'on peut faire pour les faire revenir ? Ils sont perdus et des centaines de personnes se perdent comme ça chaque jour. Moi même je me perd chaque jour... »


Aux yeux du dresseur, il n'y a plus rien à faire, les Team ont gagné. Elles ont surfé sur les vices de l'homme, sa soif de richesse et de pouvoir. La bonté et la fraternité ont perdu, se sont échouées. Nul n'est à l'abri. Pour les vaincre, il faut les exterminer d'une façon nette et rapide. Exterminer ceux qui répandent le mal, prouver à tous que leurs actes sont nuisibles aussi bien pour la population que pour leurs auteurs qui sombrent dans la folie, dans la cruauté, dans la mégalomanie. En tout cas nous avons la preuve qu'il a besoin de parler, de se confier. Nul n'a jamais vu un Red aussi bavard.

« Je n'ai pas abandonné Lucy. Il n'y a qu'une façon de détruire les Team... Il n'y a qu'une façon de détruire le mal et la cruauté dans le monde. Coupe une tête et deux en repousseront. Il faut un moyen radical, il faut éliminer ceux qui répandent le mal, utiliser les pouvoirs des Légendaires. Mais si nous faisons ça, nous ne valons pas mieux que ces criminels. Je ne vois pas d'autres moyens... Regarde la Résistance... Combien êtes vous ? Est ce que l'affluence de la population est toujours d'actualité ? Ou la Résistance a elle aussi sombré dans l'oubli ? »

Alors Lucy ? Vas-tu sombrer avec Red, vas tu le suivre dans sa folie d'un nouveau monde ? Ou vas-tu le sauver, lui rendre sa joie et son optimisme de jeune dresseur quittant Bourg Palette ? Vas-tu le rallier et l'avoir à tes côtés comme avant ? Lui l'Ultime Dresseur, la Légende, le Maître, quel sera son but ? Le choix qu'il prendra sera décisif et avoir Red avec ou contre soi, cela peut changer le cours des choses.

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche

avatar
Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Lun 11 Juil - 13:47

La blonde ne savait pas comment allait finir cette rencontre. Elle se perdait dans la dépression, dans le désespoir de voir un jour un monde de paix, c’était certain. La bataille était continue. Il ne fallait jamais fermer l’oeil un seul instant face aux Teams. Giovanni et les frères Avery eux ne perdaient pas de temps. Ils ne se reposaient pas. Lucy n’avait plus le temps pour sa passion, plus le temps pour rien. Elle ne savait pas comment faire pour détruire la menace une fois pour tout, en évitant le génocide. Mais elle restait persuadée qu’il y avait un moyen. Il y a toujours une solution. Elle était Lucy Machina Heartfilia, Héritière de la Famille Heartfilia, Fille du Roi de la Team Plasma, Dirigeante de la Résistance, Conseillère des Ligues de Kanto et de Jotho, et Future Reine des Concours. Une série de titre pour une jeune femme blonde. Vous avez très probablement compris la Référence. Lucy était une battante. Elle ne pouvait pas se permettre d’abandonner, elle devait réussir à abolir un règne de ténèbres amené par ces Teams persistantes. Elle devait montrer sa force. Elle devait faire ses preuves. Elle devait prouver au monde que les Teams pouvaient être vaincues...Mais pour cela, elle avait besoin d’aide. Red était l’Ultime Dresseur. Il était fort, connu, un symbole. La blonde se l’avouait désormais...Si Red revenait, les choses seraient bien plus faciles.

Pourquoi abandonner maintenant? Elle réfléchissait en cet instant. Mais qu’est ce qui était le pire...Abandonner en cours de route, après tous les sacrifices que les dresseurs avaient pu faire qui seraient désormais vains, ou continuer de se battre, d’espérer vaincre les teams une fois pour toute, au prix de nouveaux sacrifices peut être plus importants? La blonde ne savait pas. Sheena était infiltrée dans la Team Venom depuis un petit moment maintenant, sa place pourrait devenir importante auprès de la Team, et cela permettrait à la Résistance de vaincre bien plus rapidement l’organisation d’Hoenn...Que faire? Que faire? Elle se mettait déjà à penser à comment convaincre Red...Comment le faire revenir dans la Résistance, dans l’espoir, Elle devait faire partager son espoir à Red. Elle devait le faire remonter dans la lumière...Mais si l’inverse se produisait...Quel serait le résultat...Lucy et Red étaient séparément très forts...Mais ensemble, les résultats peuvent être dévastateur...Il fallait espérer que cette puissance soit utilisée au service du bien...

« Il y a six ans je suis partis au Mont Argenté pour m’entraîner et fuir la société. J'ai passé de longues années à réfléchir, j'ai appris que dans chaque région se cachait une Team, un vice. Quand j'ai créé la Résistance je pensais qu'on pourrait leur montrer que leurs actes étaient mauvais et les faire revenir sur le droit chemin. Je pensais que parce que j'étais Red, cela ferait réfléchir les Team. Je pensais qu'en disant seulement que j'étais là, ça se calmerait. Mais non. Sans acte rien ne se passe. J'ai de nouveau sombré, je ne voulais pas vous donner cette image de moi, un garçon pathétique et désespéré. J'ai quitté la Résistance et je suis allé à Sinnoh. Et... les guerres des Team m'a conforté dans mon idée. Hoenn et Volucité ont été détruites, touchées et mises à terre par la volonté de l'Homme. Nous n'avons rien pu faire Lucy. Ils ont détruit une ville, tu te rends compte ? Qu'est ce qu'on peut faire pour les faire revenir ? Ils sont perdus et des centaines de personnes se perdent comme ça chaque jour. Moi même je me perd chaque jour... »

Le brun marquait un point. Un énorme point. Hoenn avait été énormément touchée par les dégâts de la bataille d’Algatia. Kyogre et Groudon ayant déréglés temporairement l’environnement lors de leur affrontement. La blonde se souvenait de ce chaos puisqu’elle se trouvait sur la tête de Rayquaza lorsqu’elle sauva celui-ci. Le Titan Céleste avait stoppé le combat infernal certes, mais avec tellement de retard, il y avait eut tellement de dégâts ce jour là...La conseillère se rappela le combat entre les trois divinités face à un humain tout aussi puissant : Adonis de Locksley. Celui-ci était peut être plus puissant que son père...Mais il n’avait même pas tenu plus de quelques minutes face au Trio...C’était quelque chose d’impressionnant. Probablement le combat le plus épique qu’elle n’avait jamais vu de toute sa vie...Cette simple force montrait bien que les membres de Team n’étaient pas à sous-estimer. Tout comme les ressources présentées par Giovanni, certes aujourd’hui officiellement décédé, mais entre cette mystérieuse Météonite, ce Rexilius géant, et des gens auraient vu un Tranchodon, un de ces pokémons fumant du noirs...Tout ça montrait bien que les Teams possédait d’énormes moyens pour combattre.

Et Red avait oublié Kanto. Dominé quelques mois par l’Empire de la Team Rocket d’Adonis, la région avait connu de nombreuses batailles également. Même encore relativement récemment, la Team Rocket avait lancée contre son ancien quartier général à Céladopole, une haute placée rocket avait fait exploser le QG. La blonde s’en souvenait encore...A chaque fois que le bien semblait remprendre le dessus, le mal revenait plus fort encore, prêt à assouvir ses soifs de pouvoirs. La blonde ne répondit rien pour le moment, elle attendait la suite de l’explication de Red avant de répliquer, elle pensait que c’était le mieux à faire...

« Je n'ai pas abandonné Lucy. Il n'y a qu'une façon de détruire les Team... Il n'y a qu'une façon de détruire le mal et la cruauté dans le monde. Coupe une tête et deux en repousseront. Il faut un moyen radical, il faut éliminer ceux qui répandent le mal, utiliser les pouvoirs des Légendaires. Mais si nous faisons ça, nous ne valons pas mieux que ces criminels. Je ne vois pas d'autres moyens... Regarde la Résistance... Combien êtes vous ? Est ce que l'affluence de la population est toujours d'actualité ? Ou la Résistance a elle aussi sombré dans l'oubli ?

Lucy n’avait pas grand chose à répliquer de manière directe...Elle était d’autant plus surprise d’entendre l’ultime dresseur parlé avec autant d’idées radicales. Certes, la tenacité des Teams pouvait être gênante, au point de désirer d’appliquer certains moyens extrêmes...Mais le brun avait comme déjà prit sa décision. Il voulait utiliser la puissance de légendaires pour annihiler les Teams...Etait-il vraiment capable d’une telle chose? D’une atrocité qui le rendrait, dit-il lui même, pas mieux que les chefs de Teams? Lucy ne voyait plus Red comme un idole aujourd’hui. Mais comme un homme qui semblait avoir refoulé sa vraie nature à cause du chaos qui dominait ce monde. Lucy ne pouvait évidemment pas laisser Red comme ça. Il devait un avoir un moyen de le faire sortir de cette forme de dépression…

Mais il toucha également un autre point sensible : L’influence de la Résistance. Helena Greysham était un personnage crée de toute pièce, une battante, quelqu’un qui se savait moins fort que Red ou Cecaniah, mais qui pourtant portait sur les épaules le poids de tout faire pour vaincre le mal. Le message télévisé avait l’air d’avoir fonctionné. La Réunion de la résistance à Doublonville un peu moins....Les plus grands participants à la discussion avaient d’ailleurs eut des avis qui divergeaient...Lucy avait eut globalement du mal à diriger ce groupe, mais elle savait qu’elle ne pouvait également pas être trop ferme, ils n’avaient aucune obligation officielle après tout et pouvaient partir quand bon leur semblait...C’était là tout le problème de ce groupe : Il manquait d’une bonne organisation comme pouvait avoir les Teams. Pas nécessairement une hiérarchie, mais une répartition des tâches par exemple...Lucy réfléchissait, mais stoppa sa réflexion pour répondre à Red.

“Utiliser des légendaires...Tu l’as dit toi-même, si tu tuais tout les membres de Teams, tu ne vaudrais pas mieux qu’eux. Est-ce réellement ce que tu souhaites? Ressembler à ces personnes que tu méprises et déteste? Car bien que les Chefs de Teams tuent sans hésiter, si tu le fais, tu seras à leur niveau. Et peut être même plus bas encore, car tu diras prôner le bien, vouloir la paix, mais à quel prix? Avec quel méthodes? Des vies humaines prises par des Divinités. N’est ce pas ce que font les Teams? Se servir des dieux pour accomplir leur buts?”

Ouah. Clairement. BLUFFANT. Lucy n’avait, de toute sa vie, jamais été aussi crue. Mais c’était ce qu’il fallait à Red. Son ton n’était pas réellement sévère. Mais convainquant. Ses arguments étaient bien placés, et ses mots sélectionnés avec merveille. Elle devait réveiller Red. Il était désespéré, il avait en parti sombré dans la décadence...Mais son retour au plateau Indigo ne prouvait qu’une chose : Au près d’Helena, de Lucy, il cherchait au fond une âme capable de le ramener, de le sauver. La blonde elle, trouvait que Red était un signe. Un présent que lui offrait le destin dans cette période de doute, ou plutôt une épreuve, qui déciderait de son avenir, si elle rammenait Red...Elle réussirait à sortir de cette période, mais sinon...Elle sombrerait. C’était un moment décisif...Elle ne pouvait pas se permettre de se rater, même si elle ne s’en rendait guère compte...Elle décida alors de répondre à Red sur ses questions par rapport à la Résistance.

“La Résistance à rapidement reperdue de son influence lorsque tu es parti. Cecaniah est restée encore moins longtemps et m’a laissée sur les bras une Résistance meurtrie par la Guerre des Teams…Je fais tout pour la faire renaître plus forte, nous sommes à peine une vingtaine, mais je possède déjà deux agents aux deux coeurs du mal. Mais tu sais pourquoi les dresseurs ont baissés les bras ? C’est parce que tu es parti. Parce que le dresseur le plus puissant à abandonné la guerre trop facilement. Tu es un symbole pour eux, et ça, tu le sais très bien. Avoir Red parmi la Résistance rassure ceux qui en font parti, et leur donne la motivation nécessaire pour se battre...”

Lucy avait une fois de plus marqué un point. Elle continuait de regarder Red droit dans les yeux. Sa détermination restait impressionnante. Elle ne voulait pas abandonner...Mais elle avait besoin de Red. Enfin, la Résistance avait besoin de Red. La blonde ne pouvait plus tenir longtemps avec tout ce poids sur les épaules...Utiliser des légendaires pour en finir était une solution, certes. Lucy avait, depuis qu’elle avait sauvée Rayquaza, il lui devait une dette. Mais elle ne se permettrait jamais de retourner voir le Titan Céleste un jour [Sauf en cas d’extrême urgence qui sait…]. Et puis bon Red ne le savait pas et n’avait pas tout à fait besoin de le savoir….La blonde ne savait pas comment la conversation allait tournée...Elle espérait que cela fonctionnerait. Ou alors que les répliques de Red lui permettraient de rétorquer à son tour d’autres arguments.

.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Mar 12 Juil - 11:22


De tout temps le monde a été menacé, que ce soit par la faute des légendaires ou des catastrophes naturelles. Mais depuis que l'Homme s'est élevé comme l'espèce dominante, il provoque lui aussi le chaos. Voici ce qui pousse Red à penser que l'Homme est néfaste, il a urbanisé des territoires, s'est imposé face à la nature et s'est cru au dessus de tout. Les Plasma et le dresseur auraient eu de sacrés points communs, c'est ce qui explique pourquoi est ce que Red et N s'étaient allié il y a longtemps. Et les guerres qui avaient eu lieues il y a des dizaines et des centaines d'années ? Les Hommes en sont l'origine. La Légende était perdue dans sa folie, dans sa détresse et dans sa peur de l'avenir. Ce qui s'est passé peut se reproduire et nous ne pourrons rien y faire. Même lui, l'Ultime Dresseur n'a pas été à la hauteur pour se dresser contre les Team depuis son départ, même lui a préféré fuir l'adversité plutôt que l'affronter. Il s'est perdu tout seul face à la Réalité, son Idéal n'a pas survécut.


“Utiliser des légendaires...Tu l’as dit toi-même, si tu tuais tout les membres de Teams, tu ne vaudrais pas mieux qu’eux. Est-ce réellement ce que tu souhaites? Ressembler à ces personnes que tu méprises et déteste? Car bien que les Chefs de Teams tuent sans hésiter, si tu le fais, tu seras à leur niveau. Et peut être même plus bas encore, car tu diras prôner le bien, vouloir la paix, mais à quel prix? Avec quel méthodes? Des vies humaines prises par des Divinités. N’est ce pas ce que font les Teams? Se servir des dieux pour accomplir leur buts?”

C'est exactement ça, il ne sera plus le grand Red que tout le monde connaît. Peut être se rabaissera t-il au niveau de ces criminels mais si il le faut, si l'avenir sera meilleur pour tous... Les Teams disent vouloir un avenir meilleur, mais au final, tout le monde sait que leurs buts sont entachés de sang et que le final ne vaut pas les moyens employés. Exterminer les Teams, serait-ce réellement le pari de l'avenir serein que l'on imagine ? Ou est ce que le but n'est pas à la hauteur des moyens employés ? Car ce qui caractérise ces assassins et ces monstres, c'est peut être d'ignorer les dommages collatéraux, de croire que leur Idéal est meilleur que la Réalité... Mais ce n'est pas ce qu'a fait Red durant son combat contre Green ? Ignorer les dommages collatéraux ? N'est ce pas ce qu'il croit ? Que son Idéal est plus cristallin que la Réalité ? Qu'il mérite que l'on sacrifie des vies ? Qu'a t-il imaginer ? Qu'a t-il cru ? Comment pouvait-il croire qu'effacer une vie se ferait si facilement ? Comment a t-il pu autant se rapprocher des hommes qu'il combattait ? Comment... ? Il venait de se révéler à lui même la folie de son dessein, un frisson traversa son corps. Le dresseur tenta de parler mais quand il ouvrit la bouche, rien ne sortit, aucun bruit, aucun son, rien.

“La Résistance à rapidement reperdue de son influence lorsque tu es parti. Cecaniah est restée encore moins longtemps et m’a laissée sur les bras une Résistance meurtrie par la Guerre des Teams…Je fais tout pour la faire renaître plus forte, nous sommes à peine une vingtaine, mais je possède déjà deux agents aux deux coeurs du mal. Mais tu sais pourquoi les dresseurs ont baissés les bras ? C’est parce que tu es parti. Parce que le dresseur le plus puissant à abandonné la guerre trop facilement. Tu es un symbole pour eux, et ça, tu le sais très bien. Avoir Red parmi la Résistance rassure ceux qui en font parti, et leur donne la motivation nécessaire pour se battre...”


La motivation... Il ne l'a plus. Pourquoi ne l'a t-il plus ? Pourquoi a t-il baisser les bras ? Lui ? Il est un exemple, a des responsabilités... Et pourtant il les oublie, les efface, parce que soit disant il ne veut pas de cette vie. Mais peut il vraiment refuser de faire ce que les gens espèrent de lui ? A t-il le droit de trahir leur confiance ? Il est Red, Maître Pokémon, la Légende Vivante, l'Ultime dresseur, combien de personnes croient en lui ? Pourquoi croient t-elles en lui après les avoir quitté, pourquoi tant de fidélité envers un... un... un lâche... Green avait raison... Il n'est plus rien, il ne vaut plus rien si même lui ne se dresse pas pour défendre ceux dans le besoin... Lucy venait de finir de parler, la Légende regardait fixement le sol en frissonnant. Tout se révélait à lui d'une façon si brutale. Son visage habituellement dénué de tout sentiment se crispait sous la tristesse et le désespoir. Si il revenait, si il combattait de nouveau les Team avec l'aide de son amie, il sait pertinemment qu'ils perdront. Les moyens de la Résistance et des FPI sont dépassés.Les deux organisations refuseront d'user des pouvoirs des Légendaires et quand les Team le feront, le carnage sera de nouveau trop grand. Même Red et ses Pokémon ne pourraient intervenir sans risquer de mettre leur vie et celle d'autrui en danger. Non. Pour sauver autrui, il faut se sacrifier seul. Un peu cliché me direz vous, et pourtant voici le tempérament de Red. Toujours en regardant le sol fixement il répondit à la seule capable de le comprendre aujourd'hui.

« Si il le faut, je suis prêt à sacrifier l'image qu'on se fait de moi et mes valeurs de bonté pour un avenir meilleur. Je sais que je ressemble à ces criminels à vouloir supprimer autrui et me servir d'éléments qui me dépassent... Mais si je ne le fais pas tout continuera, nous ne serons jamais à l'abri. Il vaut mieux que quelques uns se sacrifient pour sauver le plus grand nombre... Ce n'est peut être qu'en faisant ça qu'on pourra sauver les Hommes et les Pokémon. Regarde le Royaume Pokémon. N'est ce pas une preuve suffisante qu'il faille intervenir ? Je... Je décevrais peut être le monde entier à commencer par moi même... Je serais vu comme un monstre... Mais est ce que ce monde Idéal en vaut il la peine Lucy ? Ne voulons nous pas voir un monde épuré de la folie de ces tyrans ? Peut être... Peut être faut-il en être un... être un monstre pour rêver d'un avenir meilleur... »


Son dessein était fou, monstrueux et ignorant toute justice. Dans sa soif de paix et de fraternité, beaucoup perdront la vie mais n'est ce pas là la preuve de tout changement ? Combien d'hommes et de femmes ont perdu la vie sous la Terreur sous l'égide de la recherche des traîtres pour pouvoir amener la Liberté et l'Egalité en France ? Nous sommes dans ce même dilemme. Le but est d'assurer la paix, la fraternité et la sérénité, pour ça, il faudra certainement mettre à terre ceux qui s'y opposent pour vivre dans un monde plus juste. Red sacrifiera probablement son âme et ses valeurs mais son Idéal sera sauf, du moins à ses yeux. Qui nous dit que cela fonctionnera réellement ? Est ce que ça dissuadera les Hommes de faire le mal ? Faut-il les priver de liberté pour empêcher le mal ? Pouvons nous faire confiance à ces êtres emplis de vices ? Pourquoi se poser autant de questions à cet âge ? Pourquoi être aussi tourmenté ? Cela ne peut qu'amener à sa propre destruction, elle est en cours. Combien de temps Red survivra t-il à ses démons ? Combien de temps avant qu'il ne succombe à la mélancolie profonde et qu'on ne le retrouve au pied d'un ravin ou d'une cascade ? Combien de temps avant qu'il ne décide de sauver son Idéal ? Son regard était toujours fixe, vide, froid. Il leva lentement son bras droit et attrapa sa casquette de sa main tremblante. Il la retira lentement et soigneusement, laissant entrevoir ses cheveux aussi noirs que la nuit, aussi sombres que les Ténèbres. La Légende au cœur noirci regarda longuement cette casquette qui ne l'a jamais quitté depuis son départ de Bourg Palette. Cette casquette qui représentait à elle seule le combat du garçon qu'il était. Qui appartient au passé.

« Ni la Résistance, ni les FPI n'ont les moyens nécessaires pour lutter contre les Légendaires. Si les Team s'en saisissent, nous assisterons impuissants à la destruction jusqu'à ce que par chance nous trouvions un Légendaire capable d'arrêter ses compères à l'image de Rayquaza. Mais le laps de temps entre le commencement et notre intervention sera suffisant pour provoquer le pire. Et ces Légendaires... N'oublions pas qu'ils souffrent comme nous. Poursuivre un combat conventionnel ne peut amener qu'à d'autres désastres, il vaut mieux frapper fort et vite plutôt qu'entrer dans une bataille difficile et harassante qui verrait la mort d'humains et de Pokémon. Même moi je risquerais mas vie et celle de mes compagnons. Je ne vois pas d'autres solutions Lucy, j'aurais tant aimé percevoir la Lumière dans ce couloir sombre... Hélas elle n'existe pas, elle n'existe plus... »


Lucy était la lumière tant espérée par le dresseur. Mais comment parvenir à le ramener avec des pensées si sombres. Et pour couronner le tout, il lâcha sa casquette. Cette dernière fut entraîner au sol par la gravité, elle chuta et cette descente paraissait longue aux yeux du garçon qui voyait en elle sa propre chute et sa propre décadence. Rien ne pu arrêter la chute du couvre-chef qui heurta le sol et dégagea un très faible nuage de poussière représentant le nuage obscure qui embrumait l'esprit de l'Ultime dresseur. Il ne voulait pas en arriver là, il ne voulait pas tuer, ce n'est pas un assassin. Pourquoi faut-il être aussi radical ? Pourquoi ? Pourquoi ne peuvent-ils pas comprendre par eux même ? Pourquoi... ? Les deux amis étaient face à face, l'un avait lâché tout espoir et espérait en retrouver, l'autre se battait non plus pour se sauver elle même mais pour sauver deux âmes du chaos et de la désolation. Ramasser la casquette serait synonyme de l'aide essayant de ramener Red dans la Lumière. Mais peut être cédera t-elle face à tant de déterminisme, face à tant de souffrances... *Aide moi Lucy... sois ma Lumière je t'en prie...* criait une petite voix au fin fond du cœur du garçon, mais la voix était si faible qu'il ne pouvait l'entendre, il ne voulait pas écouter, il ne pouvait pas.

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche

avatar
Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Ven 15 Juil - 21:05

La blonde et le brun étaient surement deux des personnes les plus influentes dans le monde des dresseurs. La première était une conseillère de la Ligue la plus importante existante -Dans le sens où la ligue Indigo restait la seule qui s’étendait sur deux régions entières.-, Chef de la coalition des dresseurs et coordinateurs qu’était la Résistance, et le second était Red, c’était horrible de dire ça, mais son simple nom était suffisant pour décrire son statut, il n’était défini uniquement que par son nom et la légende qui suivait ce dernier. Il était certes bien plus fort et plus influent que Lucy ne le serait jamais. Mais celle-ci avait encore de la volonté pour le moment...Cependant, c’est ensemble qu’ils devaient avancer s’ils voulaient avoir une chance de voir les Teams mourir. Mais cet idéal s’éloignait de plus en plus de la réalité pour devenir un rêve...Quelque chose d’impensable et peut être irréalisable...Après toutes ces années, depuis que Red avait réussi à démanteler la Team Rocket une première fois, les organisations maléfiques ne faisaient que revenir plus fort à chaque fois...Elles semblaient inépuisable, lorsque l’on pensait en avoir finie, elles renaissaient d’autant plus fortes. Les Teams Aqua, Magma et Galaxie cependant étaient une nouvelle forme de renaissance des Teams, une forme d’alliance des membres volontaires des trois anciennes Teams pour avoir toujours un emploi, ou faire le mal ou autre. Bon, personne du grand public ne savait l’origine exacte de cette Team Venom, mais c’était un fait. Cette organisation montrait bien que de manière générale, les Teams étaient impossible à détruire...Il fallait peut être se servir de la méthode radicale de Red. L’éthique n’était pas présente...Mais au fond, si ça marchait, si les Teams étaient définitivement annihilées...Pourquoi pas?

Non. Ce n’était pas le cas. Elle pouvait très certainement réussir à anéantir les Teams. Elle savait au fond que c’était possible. Il y avait toujours une possibilité pour réussir à vaincre ces démons. Elle le savait. Il fallait juste qu’elle tienne le coup, qu’elle mette toute sa volonté dans ce combat. Si elle avait cette force, elle pouvait rammener Red du côté de la lumière. Ce n’était même pas une interrogation mais une obligation, c’était son devoir que de faire voir à l’ultime dresseur que le combat valait la peine d’être fait. Si ils réussissaient, sans en venir aux moyens extrêmes, alors un nombre incalculable de vie serait sauvée. La paix reviendrait enfin...Mais il y avait beaucoup de travail s’ils voulaient y arriver. C’est alors que le brun reprit la parole, regardant vers le sol.

« Si il le faut, je suis prêt à sacrifier l'image qu'on se fait de moi et mes valeurs de bonté pour un avenir meilleur. Je sais que je ressemble à ces criminels à vouloir supprimer autrui et me servir d'éléments qui me dépassent... Mais si je ne le fais pas tout continuera, nous ne serons jamais à l'abri. Il vaut mieux que quelques uns se sacrifient pour sauver le plus grand nombre... Ce n'est peut être qu'en faisant ça qu'on pourra sauver les Hommes et les Pokémon. Regarde le Royaume Pokémon. N'est ce pas une preuve suffisante qu'il faille intervenir ? Je... Je décevrais peut être le monde entier à commencer par moi même... Je serais vu comme un monstre... Mais est ce que ce monde Idéal en vaut il la peine Lucy ? Ne voulons nous pas voir un monde épuré de la folie de ces tyrans ? Peut être... Peut être faut-il en être un... être un monstre pour rêver d'un avenir meilleur... »

La blonde retenait son énervement. Et ce n’était pas chose facile, mais elle comprenait les dires de Red mieux que quiconque. Des actes nécessaires mais qui peuvent décevoir autrui...Elle connaissait ça très bien. L’exemple unique du fait de devenir conseillère, -enfin plutôt de le rester, puisque nous savons tous qu’elle a accepté l’offre de Cecaniah par peur.- uniquement dans le but de se servir de cette influence pour rammener des gens dans la Résistance, mais à un certain prix, car si son père apprenait toute cette vérité. Alors elle était finie. Reniée, elle n’aurait alors plus de famille...Sa mère ayant disparue depuis quelques années, et la famille Heartfilia n’était pas en contact avec la blonde. Elle n’avait que son père, il pouvait l’énerver, ils avaient chacun une vision différente du monde, mais elle l’aimais. Peut être même que son père était la personne qu’elle aimait le plus au monde en fait...Tout ça pour dire qu’elle arrivait à cerner les motivations, ou plutôt le manque de motivation de Red pour se battre de manière non radicale.

Red croyait être le seul à devoir porter un tel poids sur les épaules, le poids de voir son humanité périr à petit feu pour réussir à anéantir les Teams. Mais en réalité, Lucy ressentait exactement la même chose depuis la récupération de la Résistance. Les deux avaient finalement plus de point communs. Cependant Red bataillait depuis bien plus longtemps que la blonde. Il était donc logique qu’il ait perdu plus d’espoir que la jeune femme. Mais celle-ci pouvait en avoir assez. Elle pouvait être assez forte pour se relever et en même temps aller chercher Red dans les abysses pour l’amener dans la lumière. Elle avait ce pouvoir, elle en était sûre. Cette source de lumière était proche, elle pouvait y arriver, aller au fond du tunnel. Vaincre les frères Avery était la dernière étape après tout, Giovanni était déclaré décédé...Mais Lucy doutait, il fallait être définitivement sûr de la disparition de la Team Rocket, cette organisation était après tout la plus persistante de toutes. Madame Boss avait fondé l’organisation, Giovanni l’avait repris en toute légitimité avant de la démantelé après sa défaite face à Red, Amos s’était occupé de faire revenir Giovanni à l’organisation, en vain dans un premier temps, puis il s’était décidé à revenir avant de partir précipitamment à Kalos pour faire soigner sa maladie cardiaque, ensuite Adonis avait créer l’Empire Rocket avant de disparaître, laissant le maffieux revenir à sa place, celui-ci venant de mourir, c’était une énorme succession de chef qu’il y avait eut dans cette Team, alors que les autres n’avaient jamais eut énormément de chefs [Mis à part les Magmas mais eux c’est un cas à part...]. Et puis, il y avait sûrement encore possibilité qu’un commandant prenne la direction de l’organisation...Tout était encore probable...C’est alors que Red reprit la parole, il tenait désormais sa casquette dans ses mains, qu’il regardait. Ce regard que la blonde observait était complètement vide.

« Ni la Résistance, ni les FPI n'ont les moyens nécessaires pour lutter contre les Légendaires. Si les Team s'en saisissent, nous assisterons impuissants à la destruction jusqu'à ce que par chance nous trouvions un Légendaire capable d'arrêter ses compères à l'image de Rayquaza. Mais le laps de temps entre le commencement et notre intervention sera suffisant pour provoquer le pire. Et ces Légendaires... N'oublions pas qu'ils souffrent comme nous. Poursuivre un combat conventionnel ne peut amener qu'à d'autres désastres, il vaut mieux frapper fort et vite plutôt qu'entrer dans une bataille difficile et harassante qui verrait la mort d'humains et de Pokémon. Même moi je risquerais mas vie et celle de mes compagnons. Je ne vois pas d'autres solutions Lucy, j'aurais tant aimé percevoir la Lumière dans ce couloir sombre... Hélas elle n'existe pas, elle n'existe plus... »

Lucy vit alors la casquette chuter. Elle tremblait. Ce geste n’était pas hasardeux, il y avait toute une symbolique derrière celui-ci. Il symbolisait la chute du dresseur absolu, la dépression dans laquelle tous ces évènements l’avaient ammené. La blonde resta figée pendant un seul instant. Quelques secondes qui lui, ou même peut être leur parurent, à elle et Red...Une longue éternité. Elle hésita. Tout son esprit fut chamboulé en l’espace d’un instant...Red était perdu. Le dresseur de la légende n’était plus que l’ombre de lui même et la jeune femme tombait elle aussi dans la décadence...Son être tremblait de peur. Elle ne savait pas si elle avait encore le courage de se reprendre...Encore la force de combattre ces ténèbres qui les rongeaient, encore la sagesse de faire face à l’adversité des Teams. Elle avait tant sacrifiée pour en arriver là. Et pourtant...Elle ne bougea pas. Son esprit était si affaiblit qu’il rampait pour voir le bout du chemin. Elle déclairait forfait? Cette fois, est ce que c’était réellement la fin pour la fille prodigue? Est ce que les ténébres allaient l’emmener loin dans les abîmes? C’était possible. Ses genoux allaient flancher. Elle allait tomber à genoux si elle ne faisait rien…C’était un mouvement tout aussi symbolique d’ailleurs...Si elle tombait. Elle aussi s’avouait vaincu...Et alors les deux grands dresseurs utiliseraient des moyens atroces pour parvenir à leur fin….Que faire, que dire? Elle perdait ses moyens. Mais en même temps, que pouvait-elle faire face à Red qui avançait des arguments réalistes contrairement à Lucy qui se basait plutôt sur l’espoir. Elle avait sorti quelques remarques frappantes, certes, mais rien de bien concret…

Ce n’était pas fini...Non, en réalité, ça ne faisait que commencer.

Elle secoua sa tête. Elle était une source d’espoir pour certains elle aussi. Sheena et Chikara jouaient leurs vies dans les organisations Rocket et Venom. Elle ne pouvait pas les abandonner comme ça, abandonner était une mauvaise idée. La pire de toutes. Il y avait de l’espoir. Les organisations devaient êtres affaiblies après tout. C’était peut être le moment de frapper plus rapidement sans pour autant appeler un pokémon légendaire. C’était jouable. Tout était encore jouable dans cette bataille. Lucy s’abaissa un instant afin de ramasser le vêtement fétiche de son ami. Elle le lui remit sur la tête, un sourire se dessinant sur son visage...Non, la blonde n’avait absolument pas perdu la tête. Mais elle avait finit de réfléchir. Son choix était fait et elle se devait d’en faire part à Red.

“Red...Ce n’est pas parce que tu es l’ultime dresseur que tu dois supporter ça seul.Tu ne peux pas. Je ne peux pas. Aucun de nous deux ne peux, séparément, ne peux même espérer vaincre les Teams à la loyale. Mais, tu n’es pas seul Red...Ensemble nous pouvons y arriver Red. Tu es le plus puissant de nous tous. J’ai réussit à envoyer des membres infiltrer les Teams Rocket et Venom. Les Teams ont l’air affaiblies ces derniers temps. Nous pouvons réussir à en finir...Eviter la mort de centaines d’innoncer. Nous ne sommes pas obligé de devenir comme eux. De devenir comme ceux que nous voulons vaincre. Ce n’est pas nécessaire, si nous réussissons à rallier toutes les Ligues, les FPIs, les Rangers, ainsi que les Plasmas même si ceux-ci seront très dur à convaincre. Nous pouvons le faire. Et frapper un grand coup les Venoms seraient encore du suicide, le peuple tout entier croit qu’ils sont les sauveurs d’Hoenn...Alors qu’il n’en est rien.”

La blonde déglutit. Elle savait ce qu’elle allait finir par ajouter. Elle avait fait son choix, et il ne fallait pas croire qu’elle allait rester clémente. Sage, les paroles de Red l’avaient frappé. Et d’ailleurs peut être que celui-ci n’avait pas finit et qu’il allait relancer la blonde vers une décadence plus grande encore. Mais Lucy pensait avoir trouvé le bon moyen pour faire revenir le brun. Elle prit une grande inspiration avant de prononcé ces quelques mots, son sourire partant, sa voix étant doté d’un ton plus grâve.

“Essayons de vaincre les Teams à la loyale dès maintenant. Tant qu’elles ne sont pas au sommet de leurs puissance. Mettons y toute notre force dès maintenant. Anéantissons Venom et Rocket de l’intérieur...Et si malheureusement nous n’y arrivons pas. Si cette source d’espoir encore présente, car même si tu ne la vois pas encore, elle existe, s’épuise, alors soit...Nous devrons probablement, toi et moi, sacrifier tout ce qu’on a pour les anéantir…” Elle finit par ajouter. “Et si cela arrive. C’est ensemble que nous le ferons. Séparément, même toi tu ne pourras pas le faire Red. Tu ne peux pas supporter tout ça seul, et moi non plus...Mais à deux, ça change la donne.”


Lucy avait été claire. Il fallait qu’ils restent ensemble sur ce coup. Qu’ils ne soient pas séparés sur ce coup. Le retour de Red dans la Résistance pouvait clairement ramener plus de personne dans le groupe. Rassurer les Von Wittelsbach sur l’importance du groupe. Car cette famille pouvait être un atout important pour gagner. Mais malheureusement, la conseillère n’était pas totalement optimiste. Elle avait émis l’hypothèse de devoir utiliser des moyens radicaux. Mais elle espérait réellement ne pas devoir en arriver là...De toute façon. C’était désormais à Red de répliquer, qu’allait-il faire? Rester dans les ténèbres et y ammener Lucy? Ou serrer la main que la blonde lui tendait, afin de revenir à la lumière, et accepter (Enfin) le fait qu’il ne pouvait réaliser tout ça seul? La réponse au prochain tour...

.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Sam 16 Juil - 10:04

Le dresseur légendaire avait épuisé ses arguments contre les Team... Mais pas contre l'humanité, car l'humain de par son égoïsme contribue à la création de ces groupes et à leur entretien. Mais voilà, Lucy était cette lumière qui devait sauver Red et ses paroles comptaient énormément pour le jeune homme. Il entrevoyait peut être une solution, peut être qu'il peut raisonner ceux qui se laissent envahir par l'égoïsme. Peut être qu'en démontrant une fois de plus qu'il est le meilleur, il insufflera l'espoir et l'envie de se dépasser dans le cœur des nouvelles générations... Peut être que c'est en utilisant son cœur et sa bienveillance que l'on peut changer les hommes... La casquette était au sol et Lucy n'avait pas bougé, les secondes qui passèrent durèrent une éternité. La Légende n'osait croiser le regard de la Conseillère et pourtant... Celle-ci se baissa finalement pour saisir délicatement le Saint Artefact de l'Ultime dresseur. Elle déposa soigneusement la casquette rouge et blanche sur les cheveux du jeune homme qui eu pour effet de lui faire lever les yeux. Ils se regardèrent. Elle souriait, lui était étonné et subjugué par autant de courage, d'espoir et d'envie de vaincre. Elle était formidable, c'est certain. Une fille pleine de ressources, pleine de force et lui qui s'est dégonflé devant elle, devant celle qui se bat depuis tout ce temps. Il en avait honte, le geste de Lucy n'était pas anodin, le regard de Red non plus. Il commence à voir un rayon de lumière au loin.

“Red...Ce n’est pas parce que tu es l’ultime dresseur que tu dois supporter ça seul.Tu ne peux pas. Je ne peux pas. Aucun de nous deux ne peux, séparément, ne peux même espérer vaincre les Teams à la loyale. Mais, tu n’es pas seul Red...Ensemble nous pouvons y arriver Red. Tu es le plus puissant de nous tous. J’ai réussit à envoyer des membres infiltrer les Teams Rocket et Venom. Les Teams ont l’air affaiblies ces derniers temps. Nous pouvons réussir à en finir...Eviter la mort de centaines d’innocents. Nous ne sommes pas obligé de devenir comme eux. De devenir comme ceux que nous voulons vaincre. Ce n’est pas nécessaire, si nous réussissons à rallier toutes les Ligues, les FPIs, les Rangers, ainsi que les Plasmas même si ceux-ci seront très dur à convaincre. Nous pouvons le faire. Et frapper un grand coup les Venoms seraient encore du suicide, le peuple tout entier croit qu’ils sont les sauveurs d’Hoenn...Alors qu’il n’en est rien.”


Les rallier... Il est le mieux placé pour le faire. Il est celui possédant le plus de légitimités pour défier les Ligues et demander leur aide. Pendant toutes ces années l'ultime dresseur avait fuit ses titres sans même comprendre qu'en les revendiquant il pouvait répandre le bonheur indirectement. Il choisissait de se sacrifier et de ne pas assumer son talent en pensant que c'était la meilleure chose à faire mais il se trompait... Tout n'était qu'une illusion. Si il agissait ainsi ce n'est pas par humilité mais par égoïsme. Par peur de flancher. Il avait tord tout simplement... Beaucoup de gens l'admirent et comptent sur lui, les trahir serait horrible et irresponsable. Lucy a raison. Des frissons parcouraient le corps de l'ancien Maître et l'émotion commença à monter de plus en plus. Les deux amis étaient proches et se regardaient avec insistance, l'un pour croire l'autre, l'une pour entraîner l'autre.

« Lucy... »

Non il ne trouvait pas les mots, tous ses arguments disparaissaient un par un, même les plus solides au profit d'un infime espoir qui de par sa pureté se fit entendre. Lui qui criait depuis tout ce temps était enfin entendu, nous pouvons rendre le monde meilleur sans pour autant condamner nos frères, nos sœurs, nos pères, nos enfants... Nous avons façonné ce monde à notre image, nous pouvons le changer... Ensemble nous pouvons tout faire, rien ne peut nous arrêter... Tout lui revenait en mémoire... Pierre, Ondine, Green, le Professeur, Léo... Tous ceux qui ont été importants à un moment dans sa vie, tout ceux qui ont poussé le gamin qu'il était vers la Ligue et la lumière. Ils ont cru en Red, ils le voyaient comme un dresseur doué et qui pourrait atteindre des sommets. Ils avaient confiance en lui et c'est grâce à cette confiance qu'il est devenu Maître. Alors... Ne peut on pas donner cette même confiance aux autres ? Pourquoi ne pas leur accorder ?

“Essayons de vaincre les Teams à la loyale dès maintenant. Tant qu’elles ne sont pas au sommet de leurs puissance. Mettons y toute notre force dès maintenant. Anéantissons Venom et Rocket de l’intérieur...Et si malheureusement nous n’y arrivons pas. Si cette source d’espoir encore présente, car même si tu ne la vois pas encore, elle existe, s’épuise, alors soit...Nous devrons probablement, toi et moi, sacrifier tout ce qu’on a pour les anéantir…” Elle finit par ajouter. “Et si cela arrive. C’est ensemble que nous le ferons. Séparément, même toi tu ne pourras pas le faire Red. Tu ne peux pas supporter tout ça seul, et moi non plus...Mais à deux, ça change la donne.”

Pourquoi ne pas leur accorder ? Et si c'était ça l'espoir de Lucy, avoir confiance dans le bon fond de l'humain ? Et si toutes les Ligues s'unissaient pour écraser une bonne fois pour toutes l'épine dans le pied de l'humanité. Oh Lucy... Merci... Merci... Le dresseur de Légende vissa convenablement sa casquette sur sa tête et afficha un sourire sincère et honnête. Son regard rayonnait de bonté et d'émotion, ses yeux se nappaient d'humidité et il se saisit de la main de Lucy avant de prendre cette dernière dans ses bras. Souvenez vous de ce jour durant lequel Red a osé se lancer dans une accolade voire un câlin plein d'émotion. Lui qui était si froid et si distant, le voici dans les bras de Lucy à la serrer comme si il revenait de loin, comme si il revenait des Ténèbres. Mais n'était-ce pas là où il était justement ? La scène était aussi touchante que surréaliste. C'était tout l'inverse du Red que l'on connaissait. D'ailleurs la Conseillère était certainement au bord de l'arrêt cardiaque après une telle démonstration d'amitié. Les arguments de celle-ci étaient plus que valables et ont touché la Légende plus que ce qui aurait pu être imaginé. L'accolade dura une longue minute durant laquelle Red répéta deux fois les même mots... « Merci Lucy... Merci... » puis il la libéra de son étreinte avec un sourire plein de détermination comme avant, comme à la belle époque.

« Sans toi j'aurai continué ma descente en enfer, tu as été et tu es encore celle qui m'a sorti de là. Il me faudra certainement un moment avant que je redevienne le garçon que j'étais, celui que tout le monde connaît mais... sans toi je n'aurais jamais pu y arriver. Sans toi je ne pourrais pas. Il ne me reste plus grand monde... Je suis partis trop longtemps, tu es une des seuls amis qu'il me reste, je ne veux pas te perdre dans une vision pessimiste du monde. Tu es la cheffe de la Résistance, les membres ont foi en toi. Je reprendrais le combat à tes côtés comme avant, ensemble nous réussirons. Et si il le faut, je vaincrais toutes les Ligues de toutes les régions pour qu'elles m'écoutent et rejoignent notre combat, notre idéal. Merci Lucy... Tu as été la Lumière qui me manquait, l'espoir qui avait disparu. »


C'est une passe difficile, il a craqué. Heureusement c'était avec Lucy, heureusement elle était là pour l'empêcher de craquer dans le mauvais sens et sombrer plus encore. Grâce à elle il sort la tête de l'eau, mais pour combien de temps encore ? En tout cas à partir d'aujourd'hui Red et Lucy sont reliés par leur quête d'idéal, ils forment un duo puissant et influant. Ensemble ils peuvent réaliser l'impossible et l'impossible sera bel et bien d'éradiquer ces criminels. Pour se faire, Red doit de nouveau se montrer et surtout démontrer sa maîtrise des combats Pokémon. Il doit retourner sur le devant de la scène et assumer l'idole qu'il est. Il est temps de s'y remettre... Il est temps de devenir officiellement le Maître qu'il est dans l'esprit populaire.

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche

avatar
Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Mar 26 Juil - 21:43

Lucy ne pouvait en effet pas abandonner face à Red. Elle devait lui tenir tête s’il n’arrivait toujours pas à voir l’espoir qui existait encore pourtant. Elle était si forte. Elle ne se rendait pas compte mais elle n’était pas la fille du Roi Plasma pour rien. Elle ne se dégonflait pas alors qu’elle faisait tout de même face au dresseur absolu. Celui-ci ayant plongé dans une sombre dépression où croire en la bonté de l’Homme n’était pas permis. C’était à la jeune femme de plonger dans ces ténèbres, c’était à elle de faire le grand saut afin de sauver son ami. Il avait besoin d’aide. Et abandonner quelqu’un dans le besoin ce n’était pas le genre de Lucy. Encore moins quand ce quelqu’un était un ami. Elle était cependant à court d’arguments, de compris, d’idées pour le faire sortir des ténèbres. Repartirait seule de son voyage vers les ombres menaçantes qui désiraient faire siennes le dresseur? Ce n’était pas possible, elle n’allait pas lâcher Red, elle ne pouvait pas...C’était un allié, l’ultime dresseur. Le laisser sombrer serait un désastre absolu pour l’avenir du monde pokémon. Avoir Red du côté obscur était sûrement pire qu’une alliance de toutes les teams réunies. Mais avant tout, le brun était un ami de la coordinatrice. Elle ne pouvait absolument pas s’imaginer abandonner un ami, c’était tout simplement contre ses principes.

La blonde commençait de plus en plus à paniquer intérieurement. Est ce que le brun continuerait de lancer des arguments montrant que sa chute ne faisait que commencer, ou alors allait-il finir par saisir la main tendu de Lucy? La blonde ne pensait pas au meilleur en cet instant. Elle se préparait psychologiquement. Après tout les arguments qui étaient en faveur de la radicalisation de la résistance étaient nombreux. Plus que ceux de Lucy qui se basaient sur le bon côté de l’âme de l’Homme...Et pourtant il existait. La blonde en était la preuve, le véritable Red également, Mickael aussi, bon nombre de personnes dans ce monde étaient fondamentalement bonnes. Après tout, tout existe dans ce monde. C’était un fait. Il y avait des personnes bonnes comme des personnes mauvaises, il ne fallait pas mettre tout le monde dans le même panier...Chaque personnes, chaque histoires sont différentes.

« Lucy... »

Il n’eut même pas d’arguments supplémentaires. Et en réalité, Lucy ne lui avait absolument pas laissé le temps de répliquer. Elle ne pouvait pas se le permettre. Elle était le dernier pillier du Pont que Red devait traverser. Si elle s'effondrait, plus rien ne retiendrais le dresseur absolu dans cette chute. Elle était forte. Elle était la femme la plus puissante du forum en terme de volonté -J’exagère? Peut être. Mais ça augmente la hype.-. Elle n’allait pas abandonner cette bataille psychologique. Son regard était prenant. Elle ne quittait pas les yeux de Red. Elle était réellement entrain de tenir tête à l’ultime dresseur. Et dire qu’il y a près d’un an, la blonde était incapable de faire ça. Elle aurait bu les mots de Red, elle l’aurait suivit comme une groupie, elle n’aurait guère eut sa propre opinion. Son éducation n’aurait pas été finie. Mais maintenant elle savait qui elle était, ce qu’elle voulait, ce pourquoi elle se battait aujourd’hui.

C’est alors que Red continuait d’être bouche bée. Et oui, il n’arrivait finalement plus à soutenir sa thèse. Lucy avait peut être réussit l’impossible, réussit à vaincre, même si c’était plutôt un duel psychologique. C’est alors que le brun se mit à pleurer, enfin, c’était un terme bien excessif, mais les yeux rouges de Red s’humidifiaient, ...L’expression du visage de la blonde changea du tout ou tout. De déterminée elle passa à surprise par l’émotion du brun, elle ne savait pas s’il craquait et que sa chute reprenait de plus belle, où si c’était enfin...La délivrance. Pour lui, pour Lucy, pour les Résistants….La réponse se fit dans le geste qui surprit d’autant plus la jeune femme. Il avait attrapé la main tendue de la blonde pour l’amener contre lui et la prendre dans ses bras. Lucy ne s’y attendait absolument pas, l’ultime dresseur était connu pour être assez froid avec les gens, dévoilant peu son affection. Il remercia deux fois la blonde qui resserra l’étreinte, sa tête se posant délicatement contre l’épaule de l’ultime dresseur. Lui murmurant quelques mots à l’oreille, sa voix tremblant quelques peu sous l’effet de l’émotion…

“Enfin de retour...Tu m’as manqué…”

Ils restèrent comme ça quelques minutes. C’était étrange comme sensation. On ne pouvait pas appeler ça [Pas encore du moins ‘o’] de l’amour, mais un immense soulagement. C’était ce que pouvait ressentir Lucy en cet instant. Le soulagement de retrouver son ami comme elle le connaissait. Ils allaient être ensemble sur cette tâche finale qu’étaient d’éradiquer les Teams, et de faire ressortir le bon chez les gens. L’Espoir est la seule chose plus forte que la peur après tout. Mais maintenant que Red était là, le vrai travail allait commencer. Le repos n’était pas permis? Est ce que les teams avaient du repos? Probablement pas. Il ne fallait pas les laisser prendre de l’avance. C’était une éternelle guerre après tout, et s’arrêter, prendre ne serait-ce qu’un léger instant pour se poser n’était pas permis, sauf en cas d’extrême urgence dans le but de se reprendre et de ne pas faire de bêtises bien évidemment. Le brun finir par permettre à la blonde de se retirer de cette douce étreinte avant de reprendre son remerciement.

« Sans toi j'aurai continué ma descente en enfer, tu as été et tu es encore celle qui m'a sorti de là. Il me faudra certainement un moment avant que je redevienne le garçon que j'étais, celui que tout le monde connaît mais... sans toi je n'aurais jamais pu y arriver. Sans toi je ne pourrais pas. Il ne me reste plus grand monde... Je suis partis trop longtemps, tu es une des seuls amis qu'il me reste, je ne veux pas te perdre dans une vision pessimiste du monde. Tu es la cheffe de la Résistance, les membres ont foi en toi. Je reprendrais le combat à tes côtés comme avant, ensemble nous réussirons. Et si il le faut, je vaincrais toutes les Ligues de toutes les régions pour qu'elles m'écoutent et rejoignent notre combat, notre idéal. Merci Lucy... Tu as été la Lumière qui me manquait, l'espoir qui avait disparu. »

Lucy était sincèrement touchée par ces mots. Elle avait finalement réussit la mission que l’on venait du lui confier. Elle avait ramener le véritable Red au bercail et elle aussi, elle s’était enfin retrouvée après cette phase de doute. Elle qui pensait que les Teams étaient increvables il y a quelques minutes encore, elle avait tout autant retrouvé l’espoir que Red. Ils allaient réussir en alliant la totalité des ligues avec eux, les Teams ne pourraient rien faire. Cela donnerait une puissance de feu complètement démentielle pour stopper les Rockets ainsi que les Venoms. Mais ils avaient désormais du pain sur la planche. La jeune femme réfléchissait déjà par quoi débuter désormais. Certes, le brun allait vaincre la totalité des conseils pour les rallier à leurs cause. Mais maintenant, il fallait qu’ils fassent preuve de réflexion afin de ralentir les Teams....Ou alors, d’augmenter leur force de frappe? C’était un point tout aussi important après tout !

“Je penses que nous serons mieux dans la salle commune pour discuter des projets de la Résistance Red, les autres conseillères sont absentes, et Green...Présent un jour par semaine, le risque qu’il soit là est très mince.”

Lucy, toujours dans son déguisement d’Helena ouvrit donc une porte de sa salle du conseil qui menait sur la prestigieuse salle commune de la ligue. C’était vraiment une salle parfaite. Une cheminée, des fauteuils et canapés coûtant effroyablement cher, il y avait également l’étagère où se trouvait une statuette représentant chaque maîtres de la ligue depuis sa création. Maintenant, Green possédait une seconde statuette, c’était assez ironique de voir ça, il était bien le seul à avoir eut deux statuettes à son effigie. Mais ce n’était pas le plus important. Lucy invita donc Red à s’asseoir sur une chaise près de celle sur laquelle elle se posa. La table ronde était couverte de dossiers en tout genres, listant les combats que Lucy avait fait pour ses entraînements, ceux qu’avaient fait les différents conseillers. Aussi des factures à faire que l’Etat payerait, concernant l’eau, l’électricité que bouffaient au quotidien le quintet du Plateau. Il y avait également, sur une autre étagère, une pierre foudre déposée par la blonde, elle l’avait achetée à un explorateur des souterrains de Sinnoh pour trois fois rien. Ca pouvait toujours servir après tout, un deuxième Voltali c’était bien. On avait jamais assez d’Evolitons avec Lucy. Mais cela pourrait servir à autre chose.

“Je pense que pour commencer...Il faudrait songer à organiser la structure de la résistance de manière plus minucieuse peut être…? J’ai tenté de commencer à faire ça, mais je n’ai pas trop d’idées pour être honnête.”

La blonde cherchait des moyens pour augmenter la rentabilité des forces de la Résistances, la questions n’était pas de vaincre de manière radicale, mais de manière rapide. Et pour cela, une organisation drastique était probablement nécessaire. Enfin, c’était surement exagéré, mais le groupuscule manquait clairement de définition des rangs et occupations précises de chacun...En espérant que Red ait une idée plus précise que Lucy...D’un coup, la Pierre foudre qui était mal posée sur l’étagère finie par tomber par terre.

.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Mer 27 Juil - 9:37

Il est bien connu que l'Ultime dresseur n'est pas sociable et pour cause ! Passer six ans en ermite c'est pas la meilleure des choses à faire surtout quand on est un adolescent qui se construit. Dans un sens cette solitude lui a apprit la valeur des choses, la confiance et lui a permis de mûrir. Mais... Parce qu'il y a forcément un mais... Ne pas côtoyer d'individus, que ce soient des Jean RSA ou des Jean Gavroche, ça a eu un impact non négligeable sur ses émotions et sentiments. Là où une personne lambda voit la différence entre amour et amitié, lui a du mal à la trouver. Une personne voyant très clairement la différence entre la simple colère et la haine, lui n'y arrive pas. La barrière entre un sentiment et son extrême n'existe quasiment pas dans son esprit, il peut donc ressentir des sentiments exacerbés pour absolument tout (des sentiments certainement ENORMES ET SECS). C'est la raison pour laquelle Red garde en permanence cette allure neutre qui lui sied si bien. Comme ça il ne tombe pas dans le piège de l'humanité, un sentiment trop prit à cœur. Faudrait pas qu'un jour il ressente de la colère parce que ça pourrait très vite atteindre des sommets...

Et pourtant ! Lui, Red, a osé se lancer dans un câlin... Elle est bien bonne (la blague bande de petits pervertis '^'), personne ne croira Lucy quand elle le racontera. Du côté du dresseur, cette sensation était rassurante. Jusqu'ici il n'avait pas suffisamment prit conscience que c'était sa plus proche amie devant lui, sous ses yeux. Aveuglé par les Ténèbres il était resté relativement indifférent et maintenant qu'elle était là, entre ses bras qui étaient loin d'être ENORMES ET SECS, l'Ultime Dresseur pu se rendre compte de la situation. Et si il avait continué de sombrer ? Il l'aurait perdu... Non, non, non, il ne pourrait pas le supporter ! Rien qu'à y penser le garçon aux cheveux noirs resserra davantage l'étreinte. Heureusement qu'elle a trouvé les mots, heureusement...

“Enfin de retour...Tu m’as manqué…”

A ces mots, la seule réaction du jeune homme fut de fermer la paume de ses mains qui étaient dans le dos de la blonde en serrant les quelques plis qu'il détenait entre ses doigts. Elle aussi lui a manqué, beaucoup de monde lui ont manqué... Mais maintenant c'est fini... Il est de retour. Mais pour combien de temps ? Il peut sombrer à tout moment et ça il ne faut pas l'oublier car cela pourrait être très gênants. Mais bon, maintenant on peut compter sur Lucy pour éviter de voir ça ! Non je t'arrête là petit Jean Masturbin, il ne se passera rien entre eux dans ce RP ! Retourne te faire une luxation de l'épaule et manger des HARICOTS VERTS. Leur étreinte se termina en douceur avec un sourire de part et d'autre.

“Je penses que nous serons mieux dans la salle commune pour discuter des projets de la Résistance Red, les autres conseillères sont absentes, et Green...Présent un jour par semaine, le risque qu’il soit là est très mince.”

Cela n'étonnait pas l'Ancien Maître, Green était toujours ce gamin mal léché fauteur de trouble. Au moins elle eut la présence d'esprit de réfléchir si la probabilité de rencontrer Green était forte. Green... Vert (Haricot de son surnom). La dernière fois qu'ils se sont croisés s'était sur le bateau et ça ne s'était pas très bien terminé... Enfin bon. Le jeune homme suivit la blonde et entra dans ladite pièce. Il eu un sourire à peine dissimulé, bon ça avait changé en sept ans mais tout de même ! Oui les statuettes et les canapés hors de prix, ça, ça n'avait pas changé. D'ailleurs en parlant de statuette, peut être que pour Lucy ça n'a que peu d'intérêt mais pour le brun ce n'est pas la même histoire. Il s'arrêta devant ces dernières et les étudia avec minutie, cherchant la sienne, celle de Green, Peter et Cecaniah. Il s'attarda sur la sienne, tant de souvenirs... Il était le meilleur, il avait toute la vie devant lui et malgré ça il a fuit, il est partit. Soupire. Finalement le dresseur fit volte face et alla s'asseoir au près de Lucy pour l'écouter.

“Je pense que pour commencer...Il faudrait songer à organiser la structure de la résistance de manière plus minutieuse peut être…? J’ai tenté de commencer à faire ça, mais je n’ai pas trop d’idées pour être honnête.”

Des idées, Red en avait beaucoup, vraiment beaucoup ! Et il va toutes les énumérer par la suite vous en faîtes pas. L'organisation était toute pensée, la Légende ne reprendra pas la tête de l'organisation, pas après sa fuite. Lucy en est davantage digne. Et puis Red doit se racheter, et pour ça il a une idée également. Beaucoup de choses se bousculaient dans sa tête, il voyait bien que Lucy avait beaucoup de responsabilités sur les épaules. Être Conseillère, Cheffe de la Résistance et le tout sous couvert d'anonymat... Pas facile tous les jours. Il est temps de lui enlever un poids des épaules.

« Je vois la Résistance comme un regroupement de civils, de dresseurs et de coordinateurs. N'étant pas un groupe officiel je vois l'organisation comme suit. Un chef pour prendre les décisions, en l'occurrence, une cheffe. Il lui fit un clin d'oeil et reprit. Puis les adhérents qui proposent des actions ou en font à leur niveau. Je ne vois pas trop l'utilité de mettre un rang intermédiaire pour le moment. Quant à moi... Je serais à part, gardons mon retour secret au reste du monde. Fais en uniquement part aux autres membres. J'ai un dessein bien particulier. Comme je te l'ai dis, j'irai prôner notre cause à l'oreille des Maîtres de toutes les régions. Je pense être le mieux placé pour cela tu ne crois pas ? Et une fois que toutes les Ligues auront été vaincues... J'ai pensé à quelque chose... Une sorte d'évolution de la Résistance pour en faire une puissance officielle. A terme, je vois la Résistance comme une organisation internationale regroupant les meilleurs dresseurs, assurant la sécurité. Les FPI sont limités face aux Team et les Ligues ne sont pas vraiment enclines à avoir beaucoup de relations entre elles. »

Voilà, ça c'est fait ! Mais durant son discours l'ancien Maître vit un objet tomber. Il le ramassa et le tendit à Lucy ou plutôt, LA tendit à Lucy. C'était une Pierre Foudre, ce devait être celle de la dresseuse des évolitions. Après tout il lui fallait user des pierres évolutives pour pouvoir voir ses Pokémon évoluer, ou plutôt, ses Evolis évoluer. Enfin bon, quand on connaît le Jean Rachid qu'est Green on se demande encore comment cette Pierre a pu passer la nuit ici...

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche

avatar
Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Mer 27 Juil - 18:38

Lucy avait donc finalement amené Red dans la salle commune de Gryffondor...Enfin, du conseil indigo. Il fallait dire que salle commune pouvait souvent faire penser aux pièces qu’avaient les élèves de Poudlard, une par maison respective. Mais là ce n’était pas la même chose puisque nous avions une pièce titanesque pour...5 personnes. Ouai, c’était quand même n’importe quoi ce côté excessif que possédait le Plateau Indigo, mais ce n’est pas Lucy qui irait porter plainte. Le luxe, elle aimait ça, elle ne s’en ventait pas certes, mais elle aimait ça, mais après tout, nous aimons tous avoir le meilleur, l’être humain est né avec ce vide jamais rempli, le fait toujours en vouloir plus. Certains restaient plus modérés que d’autres, certes, mais tous aimaient avoir la possibilité d’atteindre le summum du luxe et du confort. Ces chaises étaient d’ailleurs vraiment confortables....Lucy se plaisait ici, cela ne la dépaysait pas plus que ça puisqu’au manoir Heartfilia-Machina, la blonde avait tout le luxe qu’elle voulait, le manoir était d’ailleurs encore plus prestigieuse, car d’origine plus noble, que le plateau ! C’était fou quand même, non? J’adore le pouvoir du hors sujet, cela permet de rajouter tellement de ligne à une réponse...Un miracle ! Un délice, d’ailleurs je commence à avoir faim, j’entame ma sixième réponse en deux jours...Comprenez que je suis exténué.

Lucy remarqua que Red se stoppa sur la loooooongue étagère des statuettes représentant les maîtres de ligue. Elle dit absolument rien, comprenant que l’ultime dresseur cherchait celle qui était à son effigie. Le brun restait donc nostalgique de l’époque où il fut maître...Ou non, il était trop vagabond pour ça...La nostalgie avait plus de chance de correspondre à l’époque générale où il commença son voyage initiatique. La blondinette pouvait comprendre, après tout c’était à cette époque que tout avait commencé pour l’ultime dresseur, c’était là que la légende avait vu son écriture débuter. C’était comme un retour au source pour Red que de revenir ici. Mais bon, ce n’était malheureusement pas le moment pour s’attarder sur le passer, il fallait avoir le regard tourné vers l’avenir en cette période de bataille implicite, puisque tout était, Volucité étant un cas à part, encore relativement calme, il n’y avait encore eut aucun gros génocide exécuté par les teams. Un terme grossier, certes, mais il montrait avec violence le nombre de victimes innocentes que donnaient ce genre de batailles.

« Je vois la Résistance comme un regroupement de civils, de dresseurs et de coordinateurs. N'étant pas un groupe officiel je vois l'organisation comme suit. Un chef pour prendre les décisions, en l'occurrence, une cheffe.

Lucy remarqua le clin d’oeil que lui fit le fondateur de la Résistance...C’était déjà clair dans son esprit, il ne voulait donc pas revenir à sa place de chef. C’était surprenant, la blonde pensait désormais reprendre sa place de simple membre, ou peut être une sorte de seconde de Red, mais il fallait croire que ce ne serait pas le cas. C’était en réalité logique quand on y pensait : Lucy avait reprit le groupuscule quand il allait au plus mal, quand elle était sur le point de capituler, c’est elle qui avait eut cette importante charge. Red devait probablement penser qu’elle méritait bien plus que lui, lui qui avait fuit ses responsabilités. C’était compréhensible, mais la blonde ne s’attendait pas à cette nouvelle. Enfin bon. Il fallait désormais qu’elle fasse avec, elle était chef de la résistance, maintenant, et jusqu’au bout ! Ecoutons la suite des idées de l’ultime dresseur maintenant...

Puis les adhérents qui proposent des actions ou en font à leur niveau. Je ne vois pas trop l'utilité de mettre un rang intermédiaire pour le moment. Quant à moi... Je serais à part, gardons mon retour secret au reste du monde. Fais en uniquement part aux autres membres. J'ai un dessein bien particulier. Comme je te l'ai dis, j'irai prôner notre cause à l'oreille des Maîtres de toutes les régions. Je pense être le mieux placé pour cela tu ne crois pas ? Et une fois que toutes les Ligues auront été vaincues... J'ai pensé à quelque chose... Une sorte d'évolution de la Résistance pour en faire une puissance officielle. A terme, je vois la Résistance comme une organisation internationale regroupant les meilleurs dresseurs, assurant la sécurité. Les FPI sont limités face aux Team et les Ligues ne sont pas vraiment enclines à avoir beaucoup de relations entre elles. »

Donc en plus de ne pas reprendre son statut de chef. Red préférait agir dans l’ombre, enfin, c’était vite dit, car les Résistants seraient ainsi au courant du retour de celui qui vaincu autrefois la Team Rocket. C’était un bon point, cela les motiverait bien plus. L’idée de Lucy n’était cependant pas de mettre des rangs, quand elle parlait de structurer l’organisation elle parlait par exemple d’améliorer la communication, ce genre de chose. D’ailleurs une idée venait à elle. Mais avant elle réfléchissait à l’idée de l’officialisation de la Résistance, c’était une excellente idée, elle donnerait ainsi plus de droits légaux aux membres de l’organisation pour traquer les Teams. C’était donc une excellente idée, mais il faut ainsi attendre que Red vainc la totalité des ligues afin d’avoir assez d’ampleur pour réaliser ce merveilleux projet. Mais une chose est sûre, c’est que la blonde avait la hype ! Enfin, si on pouvait employer un tel mot dans un contexte aussi sérieux que celui-ci.

C’est alors que tomba la fameuse pierre foudre récupérée par Lucy il y a quelques temps de ça. Red prit alors la sympathique initiative de la ramasser pour la tendre à la coordinatrice -car oui, c’était tout de même son but premier, devenir la Reine des concours.-, celle-ci se mit alors à réfléchir...Au départ Red parlait de puissance. De force à atteindre pour vaincre les Teams...Elle se demandait alors si cette pierre pouvait d’autant plus lui donner de la force….Son pokémon emblématique, celui qui avait autrefois mit à terre Evoli en deux temps trois mouvement...C’était peut être un signe, que cette pierre tombe en la présence de Red...Lucy se demandait de plus en plus si...Bon, elle allait répondre à Red sur la Résistance avant de lancer sa petite idée très...Briseuse de myhe.

“Je ne pensais pas spécialement à créer des rangs intermédiaires, chacun est égal dans la Résistance, le dirigeant à juste la Responsabilité de donner des directives et gérer toutes les informations qu’il obtient afin de frapper plus fort. Je pensais juste à créer des sortes de spécialisations pour chaque membres...Et pourquoi pas, lorsque nous en aurons assez, faire des équipes de deux, mis à part pour les infiltrés où ce serait un énorme risque inutile.” Lucy fit alors une première pause, songeant en effet au fait de créer des équipes, cela pourrait renforcer les liens entre les membres, ce qui ne ferait pas de mal puisque la blonde avait bien vu lors de sa réunion que tous ne s’entendaient pas très bien...Mais Chikara et Sheena ne devaient pas avoir de coéquipier, cela éveillerait des soupçons. Ils étaient mieux en solo pour leurs tâches. Elle reprit donc, enthousiaste. “Ton officialisation de la Résistance est une idée tout bonnement géniale. Même si nous avons encore du temps je suppose, nous pourrions préparer cette idée plus doucement, il faut que tu battes toutes les ligues après tout...D’ailleurs, inclus tu la ligue orange?”

Lucy était effectivement assez curieuse, les ligues étaient un important challenge, même pour Red, mais la dernière épreuve restait la ligue orange. Moins connue, mais toute aussi utile quand on y pensait. Il fallait voir ce que cela donnerait. La blonde regarda attentivement la pierre foudre, puis Red, puis la pierre foudre. Avant de prendre la parole d’une voix douce et non pas malicieuse, mais l’on sentait qu’elle avait idée derrière la tête.

“Tu as déjà laissé le choix à Pikachu d’évoluer...Ou penses tu que ce serait aujourd’hui le jour de lui proposer un grand changement?”

.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Ven 29 Juil - 13:38

Agir dans l'ombre était le meilleur moyen pour préserver les membres de la réaction des Team. Car en s'y penchant de plus près, qu'est ce qui les empêcheraient de passer leur colère sur Lucy en apprenant le retour de Red. Il ne sera pas la cible prioritaire en vue de sa réputation, s'attaquer au meilleur dresseur du monde n'est pas à prendre à la légère mais Lucy, ou plutôt Héléna pourrait très bien subir leur courroux par représailles. Maintenant que l'Ultime Dresseur est de retour, il n'est pas question que des personnes souffrent en son nom. Et encore moins ses amis. Mais il était inutile d'en faire part à la coordinatrice, la seule chose qu'elle a besoin de savoir est qu'il s'inquiète pour elle, ça la fera peut être réfléchir à deux fois, la connaissant c'est quasi certain qu'elle prendra des risques inconsidérés pour venir en aide à Red. Et ça il n'en est pas question, il vaut mieux qu'elle reste au Plateau Indigo. L'endroit est sûr et il vaut mieux qu'elle soit en sécurité pour que le dresseur puisse se concentrer pleinement sur son rôle. Il est hors que question qu'il la perde de nouveau. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas sentit un tel sentiment, l'inquiétude et la crainte de perdre un être cher. Red ne détachait pas son regard de Lucy, il la reconnaissait bien sous son costume d'Héléna. Son regard déterminé est resté le même, sa voix douce et apaisante comme dans ses souvenirs. Quelle chance folle de l'avoir retrouvé ici. Sans aucune raison apparente il se mit à sourire en l'écoutant.

“Je ne pensais pas spécialement à créer des rangs intermédiaires, chacun est égal dans la Résistance, le dirigeant à juste la Responsabilité de donner des directives et gérer toutes les informations qu’il obtient afin de frapper plus fort. Je pensais juste à créer des sortes de spécialisations pour chaque membres...Et pourquoi pas, lorsque nous en aurons assez, faire des équipes de deux, mis à part pour les infiltrés où ce serait un énorme risque inutile. Ton officialisation de la Résistance est une idée tout bonnement géniale. Même si nous avons encore du temps je suppose, nous pourrions préparer cette idée plus doucement, il faut que tu battes toutes les ligues après tout...D’ailleurs, inclus tu la ligue orange?”

Ah la ligue Orange il l'avait oublié celle là ! Il faudra y réfléchir car la région a souvent (un peu comme Sinnoh) été oubliée et laissée de côté par les ennuis. Ce serait étonnant que le Maître rejoigne l'avis de Red. C'est peut être difficile à dire mais la Ligue Orange est secondaire dans la quête de la Légende. Tout se verra le moment venu, il sait déjà quelle ligue il affrontera en premier... Kalos. Cette région lui est totalement inconnue et il compte bien attraper de nouveaux Pokémon et se montrer à la hauteur de ses dresseurs. Après tout son but premier n'était-il pas de devenir le meilleur dresseur du monde ? Hum ? Après la Ligue Red est resté très longtemps sur sa montagne à l'écart du monde et de la société. Jamais il n'a affronté des dresseurs d'Hoenn ou d'Unys. Il est peut être le plus puissant de Kanto et Johto inclus, il n'en reste pas moins vrai que d'autres dresseurs se disent être les plus puissants d'autres régions. Sa détermination revenait de plus belle, chassez votre vraie nature, elle reviendra au galop.

« Les spécialisations sont une bonne idée, je ne peux que cautionner ! Concernant la Ligue Orange, ce n'est pas mon objectif premier. Je les vois assez neutres et si je dois les défier ce sera en dernier. Je sais déjà où je vais commencer mes défis : Kalos. Je ne connais pas cette région et je suis certain de découvrir de nouveaux Pokémon et d''avoir une oreille attentive là bas. Je pars dans quelques jours, j'avais déjà prévu d'y faire un tour pour reprendre mon vieux rêve d'enfance... Et tu m'a conforté dans mon vœux de le réaliser. Il fit un clin d'oeil à Lucy et continua. Vaincre les Ligues pour qu'elles réfléchissent à deux fois à la Résistance est dans mes plans... D'ailleurs le Plateau Indigo sera la dernière étape... Green sera mon épreuve finale. Mais je n'oublie pas mon rêve d'être le meilleur de tous les dresseurs et pour cela il me faut défier les meilleurs de chaque région pour devenir encore plus fort et pouvoir protéger notre Idéal, notre monde mais aussi pour vous protéger vous. »

Les membres de la Résistance sont entrés en son sein avec une envie de rendre le monde meilleur. Dans les esprits et dans les cœurs Red doit rendre ce monde meilleur et le protéger. La légende s'est faite malgré lui mais ce n'est pas pour cette raison qu'il doit la laisser voler en éclat. Les guerres des Teams, Volucité... Si il avait été là peut être aurait-il fait la différence ? Et pourtant, un danger non négligeable va naître dans quelques semaines... L'union du rival de Red et d'une psychopathe provenant de la Team Aqua sera une menace aussi dangereuse que les Team Rocket et Venom (car oui remettons les choses au clair ce RP se passe quelques semaines avant celui de Green et Alice). Et dire que Red ne le remarquera peut être que trop tard... L'avenir s'annonce bien plus sombre que dans les imaginaires de Lucy et Red. Mais justement la Conseillère aborda un tout autre sujet.

“Tu as déjà laissé le choix à Pikachu d’évoluer...Ou penses tu que ce serait aujourd’hui le jour de lui proposer un grand changement?”

Red regarda la pierre foudre puis Lucy, la pierre, Lucy avant de faire des yeux ronds. Faire évoluer Pikachu ? Euuh... Mais... c'est que... Il lui a déjà proposé et la souris électrique lui a bien fait comprendre que non... Pour le dresseur ce fut un dilemme face à lui et pourtant à l'avenir la question se posera plus franchement. La Légende prit la pierre et laissa son regard la parcourir avant de lever les yeux vers Lucy. Tout ceci demande réflexion !

« Cela fait longtemps que je ne lui ai plus proposé... J'ai appris à vivre avec son refus, je ne sais pas si il changera d'avis aujourd'hui. Laisse nous un peu de temps pour digérer cette proposition et si jamais il refuse je te ramènerai ta pierre, tu as ma parole.
Puis le visage du jeune homme s'assombrit pour passer à autre chose.
Je ne voulais pas t'en parler mais j'ai vu que tu étais passée à la télé sous ton pseudonyme d'Héléna... S'il te plaît fais attention à toi Lucy. Reste discrète et sur tes gardes, ne prends pas de risques inconsidérés. Je m'en voudrais si il t'arrivais quelque chose... Et si jamais tu as un doute ou quelque chose qui ne va pas préviens moi, je peux te rejoindre en quelques heures avec Dracolosse.»

Voilà, avec cet aveux elle devrait faire attention et surtout elle pensera immédiatement (normalement) à Red quand elle aura des ennuis. Ce n'est pas Green qui pourra l'aider, ça non. Les amitiés de la Légende se comptent sur les doigts d'une main, en perdre une... pas question. Surtout pas après ce que la coordinatrice a fait pour lui. Il lui est redevable et compte bien payer sa dette qu'il a envers elle.

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche

avatar
Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Ven 29 Juil - 20:48

Lucy et Red discutaient donc des moyens à mettre en place pour structurer la Résistance de manière à éradiquer les Teams rapidement. C’était fou l’avancée qu’ils avaient fait en quelques minutes. La blonde avait réussit à faire ressortir la lumière, l’espoir, qui étaient simplement enfouis au plus profond de son être, et qui n’attendaient patiemment la venue de cet ange gardien qu’était la conseillère. C’était ce qu’était Lucy en cet instant, un ange gardien qui avait rammené Red des sombres abysses dans lequel il était tombé, elle avait ça alors qu’elle même était arrivée au bord du précipice. C’était sa détermination, si grande, si impressionnante qui avait été chercher celle de Red pour la faire ressortir plus éclatante que jamais. Et ça, et ça c’est beau putain. Elle était douée notre Lucy, increvable et prête à risquer sa vie pour changer le monde. La paix arrivera un jour, elle en était sûre, mais il fallait la provoquer. Et c’était en réalité le but de la Résistance.

Car après tout, vaincre les Teams était synonyme de fin de la guerre, l’incidence de tout ça était donc belle et bien de provoquer la paix. En même temps, qu’est ce que la Résistance pouvait désirer de plus? Et bien peut être pour certains de la gloire, même si Lucy n’espérait pas que ses alliés entraient dans la Résistance avec cette idée en tête, car si c’était leur seule et unique motivation...Et bien nous voilà dans de beaux draps ! La blonde ne pensait, ou ne préférait pas penser à cette éventualité, elle s’imaginait cependant si des gens de cette envergure entraient dans la Résistance alors que Cecaniah la dominait...Oh mon dieu...Le corps tout entier de Lucy trembla de peur sur la simple pensée de madame Corabelle...Ce monstre était bien plus sombre et horrible que tous réunis. Alice? Green? Giovanni? Calix et Claris? De simples hors d’oeuvres. Rien ne pouvait être plus terrifiant que Cecaniah...Ce tyran absolu...Qui avait crée, à l’époque, un emploi du temps titanesque pour la blonde que je vais vous rappeler. Dix kilomètres de course à pieds, cents pompes, cents abdominaux, cents squats, un cours théorique avec Clément, ancien membre du conseil, un corps d’art martial avec Aldo, ancien membre du conseil également, des entrainements pour ses pokémons. Et le soir un combat contre un conseillé choisit au hasard ! Elle avait un peu ralenti son entrainement depuis, mais le faisait toujours, c’est comme ça qu’elle était devenue aussi forte après tout !

« Les spécialisations sont une bonne idée, je ne peux que cautionner ! Concernant la Ligue Orange, ce n'est pas mon objectif premier. Je les vois assez neutres et si je dois les défier ce sera en dernier. Je sais déjà où je vais commencer mes défis : Kalos. Je ne connais pas cette région et je suis certain de découvrir de nouveaux Pokémon et d''avoir une oreille attentive là bas. Je pars dans quelques jours, j'avais déjà prévu d'y faire un tour pour reprendre mon vieux rêve d'enfance... Et tu m'a conforté dans mon vœux de le réaliser.

Red était donc d’accord pour spécialiser chacun des membres en fonction de leurs talents. C’était une bonne chose, les deux amis était sur la même longueur d’onde, la coordinatrice était heureuse de s’entendre toujours aussi bien avec Red, il lui avait manqué. La blonde remarqua une nouvelle fois le clin d’oeil. Red était définitivement reconnaissant envers Lucy. Bon après tout, c’était normal, d’un côté elle avait fait beaucoup de choses pour lui, elle l’avait sorti des ténèbres, certes, mais elle avait également reprit la résistance et fait le travail qui était normalement le sien. Elle ne s’arrêterait en plus pas de si belle puisque la Résistance était encore sous son contrôle. Elle resterait celle qui organiserait les tâches, les missions, et les contre attaques contre les teams. Elle devait s’occuper de tout ça, il fallait que tout fonctionne du mieux possible pour la jeune demoiselle, et pour Red, qui resterait dans l’ombre...Ainsi il allait donc commencer par Kalos...La région la plus lointaine du Kanto, peut être allait-il ensuite attaquer Unys, puis Sinnoh, Hoenn, et revenir à la fin au plateau indigo? C’était une bonne question, mais la réponse allait arriver dans quelques secondes!

Vaincre les Ligues pour qu'elles réfléchissent à deux fois à la Résistance est dans mes plans... D'ailleurs le Plateau Indigo sera la dernière étape... Green sera mon épreuve finale. Mais je n'oublie pas mon rêve d'être le meilleur de tous les dresseurs et pour cela il me faut défier les meilleurs de chaque région pour devenir encore plus fort et pouvoir protéger notre Idéal, notre monde mais aussi pour vous protéger vous. »

Lucy ne put s’empêcher de sourire en voyant toute la symbolique de la nouvelle quête de Red, encore une fois, il terminerait par là où tout à commencé : Green et lui étaient d’éternels rivaux. C’est tout de même ironique, l’histoire était donc amenée à se répêter une nouvelle fois, les deux dresseurs finiront à nouveau par se retrouver dans la dernière salle du plateau. C’était beau ça. Son hypothèse de chemin était probable du coup. Mis à part la ligue orange qu’il ferait en supplément. Lucy lui expliqua -Implicitement car j’ai la flemme de rajouter du dialogue.- qu’il y avait aussi les Champions Extrêmes d’Hoenn et de Sinnoh, sans oublier les Châtelaines de Kalos, les deux différentes zones de combats possédait des meneurs incroyablement puissants, les meneurs de Zones, ainsi que les 4 femmes de Kalos étaient d’un niveau digne de conseillers, à Unys se trouverait aussi un immeuble ou un grand arbre, où se trouverait un jeune dresseur très prometteur, au moins autant que les deux maîtres du métro de combat...Mais rien était moins sûr. Ouai, toutes ces informations auraient été énervantes à mettre en dialogue. Lucy l’expliqua donc à Red en lui disant que, comme la ligue orange, ce n’était qu’un complément et qu’elle préférait qu’il débute par les ligues. Après tout, les alliés les plus probables. La blonde avait également sourit en voyant la motivation de Red à prouver qu’il était le meilleur. Et également à vouloir protéger ses proches...

« Cela fait longtemps que je ne lui ai plus proposé... J'ai appris à vivre avec son refus, je ne sais pas si il changera d'avis aujourd'hui. Laisse nous un peu de temps pour digérer cette proposition et si jamais il refuse je te ramènerai ta pierre, tu as ma parole.
“Sauf si tu en as besoin, j’ai déjà un Voltali, et comme tu le sais, je suis spécialisé dans les Evolitions, je n’en aurait pas nécessairement besoin, je l’ai juste acheté au cas où je capturais un nouveau camarade!”

Lucy comprenait parfaitement. Il ne fallait pas forcer Pikachu à évoluer après tout, il perdrait sûrement sa volonté de se battre, ou changerait de caractère car horrifié par l’acte qu’aurait fait Red. Mais maintenant, s’il décidait d’évoluer, il n’y aurait que du bon. Un pokémon motivé à se battre avec l’Ultime Dresseur et encore plus puissant qu’auparavant, l’emblème de la légende serait ainsi d’autant plus fort. Lucy offrit donc finalement la pierre à Red. Elle lui serait bien plus utile, après tout à Kalos se trouvait bon nombre de pokémons.

Je ne voulais pas t'en parler mais j'ai vu que tu étais passé à la télé sous ton pseudonyme d'Héléna... S'il te plaît fais attention à toi Lucy. Reste discrète et sur tes gardes, ne prends pas de risques inconsidérés. Je m'en voudrais si il t'arrivais quelque chose... Et si jamais tu as un doute ou quelque chose qui ne va pas préviens moi, je peux te rejoindre en quelques heures avec Dracolosse.»

Lucy était complètement surprise de l’attention dont Red lui faisait preuve -Je sais pas si c’est très français, mais tu as compris l’idée.- C’était normal qu’il se soucie de son amie, mais bon, c’était différent, il se proposait de venir en deux temps trois mouvement à n’importe quel moment...C’était vraiment étrange la sensation que ressentait Lucy, elle se sentait rassurée par Red. Comme si la présence de l’Ultime Dresseur était sincèrement un soulagement pour elle, une épaule qui était nécesaire pour elle. Elle finit par répondre.

“Ne t’en fais pas Red, je ne prendrais pas de risque. Je me dois de vivre, de vaincre…” Elle posa une main sur l’épaule du brun. “Cette guerre, on la gagnera ensemble, toi et moi, rien ne pourra nous stopper.”

Lucy avait ses yeux plongés dans les deux rubis qu’étaient ceux de Red. Elle était sincèrement déterminée à vaincre les Teams, et en multipliant les alliances et restructurant au mieux l’organisation. Ensemble ils allaient faire de grandes choses...Lucy était décidée à vaincre. Elle allait réussir...C’est alors que son holokit sonna...Elle lit le message en vitesse et se fit un facepalm des plus royal ! Quelle idiote, elle avait un petit problème à régler en fait.

“Red...Un challenger vient de se présenter à ma salle, je dois lui montrer que la première conseillère n’est pas faible !”

Le duo de dresseurs se releva alors, pour se dire au revoir...Lucy finit par prendre, juste quelques secondes l’ultime dresseur dans ses bras et murmura quelques mots…”Merci d’être de retour Red…”. Elle le lâcha après lui avoir fait la bise. Elle se rendit compte de son acte après coup et se mit à rougir légèrement, très probablement à cause du sentiment de gène qu’elle avait eut...Oui, ça ne pouvait être rien d’autre...Elle fit passer Red par la porte extérieur pour qu’il appelle un pokémon volant !


“Encore désolé de ce contre temps...Envoies moi un message dès ton arrivée à Kalos...Et on se reverra rapidement je pense, je te recontacterais dans quelques jours, j’aurais besoin de toi pour organiser un message vidéo à l’intention des membres de la Résistance...Je t’expliquerais…”
Son holokit sonna à nouveau, la voix des hotesses de la ligue se fit entendre, elles ordonnèrent à la blonde de venir maintenant...Elle salua une ultime fois Red avant de courir vers sa salle, mais pas de manière ridicule -pour une fois-, mais déterminée à en découdre !

Mais la prochaine fois qu’ils se verront, ce ne sera pas pour des formalités...Oh non, leur prochaine rencontre serait une grande épreuve à affronter...Mais ensembles, rien ne pouvait les arrêter. Lucy allait se servir de cette détermination pour gagner ce challenger qui interrompit ses obligations de chef, en beauté !
HRP : Fin pour moi o/ Je corrige la fin si tu avais des choses à dire à Lucy évidemment, mais de mon côté j'étais à cours d'idées !

.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy] Lun 8 Aoû - 22:45

Lucy, Lucy... Incroyable Lucy. Voici une personne comme on les aime. Fortes, courageuses, pleines d'espoirs et de rêves, poursuivant un idéal coûte que coûte avec pour seul but, la réalisation de celui-ci. Ah... Lucy... C'est bien elle qui es la plus apte à tenir la Résistance en main, c'est sûr et certain. Elle qui a tenu bon depuis le départ du dresseur de Légende, elle qui a affronté les Team et l'adversité seule. Oui, elle est la plus qualifiée. Alors certes Red reste le meilleur dresseur et la pierre angulaire de l'organisation mais cela ne fait pas tout. Parfois la vraie force vient du cœur et des sentiments. Si on veut, alors on peut. Aujourd'hui l'Ultime Dresseur veut se relever, sortir la tête de l'enfer et il a réussi grâce à son amie. Qui d'ailleurs gagne le titre de meilleure amie ou d'au moins personne la plus proche du jeune homme en tout cas. Red possède beaucoup de considération pour la jeune femme, il l'admire en un sens mais surtout, il l'adore. Cela fait des mois qu'ils se connaissent malgré une coupure non négligeable mais qu'importe, ils auront tout le temps pour rattraper cela.

“Ne t’en fais pas Red, je ne prendrais pas de risque. Je me dois de vivre, de vaincre… Cette guerre, on la gagnera ensemble, toi et moi, rien ne pourra nous stopper.”


Non rien ne le pourra... C'est certain. La détermination de Red est telle qu'il serait prêt à sacrifier des vies pour abattre ces organisations criminelles. Il a déjà vaincu la Team Rocket une fois, il peut recommencer, il peut la démanteler de nouveau. Quant aux Venoms... Il y a peut être la possibilité de les mettre dans la poche en fonction de l'avancée des pions. En tout cas pour le moment le devant de la scène est occupé par la jolie blonde tandis qu'en coulisses le dresseur Légendaire doit se hisser de nouveau au sommet avant qu'il ne déclare officiellement son retour. Des risques on en prend toujours c'est certain, plus ou moins dangereux. Héléna est certainement la cible d'individus malveillants et même si elle, se croit en sécurité, Red ne partage pas cet avis. Il a un mauvais pressentiment, vous savez cette petite sensation qui vous dis qu'il va se passer quelque chose mais vous ne savez pas quoi... Bien voilà, là c'est pareil. Mais le Maître préféra se taire et garder ce ressenti pour lui, après tout il serait idiot de gâcher de telles retrouvailles. Désormais ils seront ensemble, quoi qu'il arrive, comme une équipe, non pas comme, telle une équipe, ils sont une équipe et l'incarnent avec courage et détermination. Luced est né. L'union de Lucy Heartffilia Machina et de Red le Dresseur Légendaire. Ce dernier posa à son tour sa main sur l'épaule de son interlocutrice avec un sourire plus réservé que celui de Lucy mais non moins mignon et respirant la foi.

« Ensemble. Nous réaliserons notre Idéal quoi qu'il arrive. »

Leurs sourires se dissipèrent peu à peu tandis que leurs regards, eux, s'attardaient sur l'iris de l'autre. On ne saurait dire ce qui se passait dans l'esprit du brun, quoi qu'il en soit ce dernier fut dérangé par le bruit d'un engin électronique. Lucy semblait paniquée le temps de sortir la petite machine alors que le Maître, ou plutôt Ancien Maître, avait toujours ses yeux posés sur le visage de la Conseillère. Un jour, ils devront s'affronter dans un match ici, dans cette même salle. Lucy ne l'avait pas soulevé mais quand Red posera le pied au Plateau dans le but de vaincre Green, elle et lui devront se mesurer. Ce sera magnifique il en était certain, il attendra ce jour avec impatience, ce jour durant lequel il verra la beauté des combinaisons des évolitions. Et elle, Lucy, Héléna, devra affronter la puissance monstrueuse des camarades tout aussi Légendaires et Ultimes que leur dresseur.


“Red...Un challenger vient de se présenter à ma salle, je dois lui montrer que la première conseillère n’est pas faible !”



Le duo de dresseurs se releva alors, pour se dire au revoir... Ils se prirent dans les bras, Red se surprit à la serrer et refermer la paume de sa main avec des plis de ses vêtements dedans. C'est bon de la revoir, de pouvoir entendre le son de sa voix et d'échanger comme avant. Durant ce court instant tout avait disparu autour d'eux, les obligations, les rêves, les idéaux, tout. Ils n'étaient qu'elle et lui, Lucy et Red. Deux dresseurs, deux amis dans ce monde immense. Mais si le temps se suspend autour d'eux... Serait-ce la faute d'autre chose ? That is the question... La réponse ne viendra pas maintenant hélas. Le brun se contenta de déposa deux baisers, un sur chaque joue de sa compagne d'une après midi avant de reculer d'un pas pour échanger un dernier regard.


« Encore désolé de ce contre temps...Envoies moi un message dès ton arrivée à Kalos...Et on se reverra rapidement je pense, je te recontacterais dans quelques jours, j’aurais besoin de toi pour organiser un message vidéo à l’intention des membres de la Résistance...Je t’expliquerais…
-Si tu as un moment de libre, viens me rejoindre à Kalos... Pas pour parler Résistance, guerre et douleur mais pour regarder le temps qui passe assis sur un banc dans une ville ou allongé dans l'herbe. Tu devrais essayer, c'est très reposant. »


Ah ça il connaît bien, s'allonger comme ça dans l'herbe... Ou plutôt dans la neige blanche et froide, à regarder l'immensité de l'espace. Seul sans un bruit aux alentours, seul le feu qui crépite légèrement à côté. Lui l'éternel philosophe et solitaire quitta Lucy avec un dernier sourire avant de sortir du Plateau. Justement, il marcha quelques minutes pour respirer l'air de Kanto une dernière fois avant d'appeler Dracolosse et de monter sur son dos. Là, Red osa regarder derrière lui avant de s'en remettre à son compagnons qui s'envola vers les cieux en direction d'Illumis, c'est là bas que le Grand Red affrontera l'élite de Kalos à commencer par le puissant Narcisse.

FIN DU RP

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy]

Revenir en haut Aller en bas
 

"Nous avons beaucoup à nous dire..." [PV Lucy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Johto :: Plateau Indigo-