Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Mise au point
Dim 12 Nov - 20:43 par Alice Taylor

» Rising World
Jeu 2 Nov - 12:39 par EternalStay

» The Lion King RPG
Jeu 7 Sep - 9:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 2 Sep - 17:37 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité


Partagez | .

À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde]

Toshi Sakae


avatar
Messages : 37
Réputation : 2
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 25
Autres Comptes : Aaron Belth
Nicolas De Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Ven 27 Mai - 18:10

Bon, cette fois Toshi, tu n'as plus le choix, tu dois y aller aujourd'hui !

Oui, j'étais bien en train de me parler à moi-même, en m'observant dans le miroir de la salle de bains afin de donner plus d'ampleur à mes paroles. Le souci que j'avais ? Il était assez simple dans les grandes lignes. Mon père était un homme d'affaires qui voulait que je reprenne l'entreprise et qui attendait que je vienne de mon plein gré pour certifier le fait que j'avais choisi cette voie. Sauf que ce n'était pas ce que je voulais. Je voulais voyager, découvrir le monde et rencontrer des tas de Pokémon et pourquoi pas des légendaires au passage ? Ce serait le bonheur absolu. Les choses paraissaient si simples dites  de cette manière, mais il en était tout autrement... N'avez-vous jamais ressenti l'impossibilité de dire quelque chose à vos parents quand vous vous retrouvez en face d'eux ? J'étais dans ce cas de figure, mais il y avait une étape supplémentaire avant de faire face à mon paternel qui allait sûrement trouver le temps de se déplacer pour venir me voir, simplement pour me ramener. Je devais me décider à aller combattre le champion d'arène de la ville. Je m'étais imposé cette épreuve pour me prouver que j'étais fait pour être Dresseur et que j'étais capable de me lancer dans l'aventure par mes propres moyens tout en affrontant les dangers à l'aide de mes compagnons de toujours. D'ailleurs en parlant d'eux, il fallait peut-être que je les décrive un peu mieux.

La première n'était autre que la ravissante Netami, une Flabébé possédant une fleur de la même couleur que mes cheveux, à savoir orange. Lorsqu'elle voulait quelque chose, elle faisait tout pour l'avoir et la plupart, il s'agissait de petites choses sans importance à mes yeux, mais qui en avait pour elle. Le deuxième était un Mustebouée que j'avais surnommé Kyoei, un véritable bagarreur, si jamais il sentait un combat, il se lançait dedans la tête la première, même s'il était certain de perdre d'avance. Il avait plusieurs cicatrices sur son corps qui montraient les coups qu'ils avaient déjà reçus, ce qui m'inquiétait pour les combats qu'il provoquait. Quant au dernier, c'était... Toshoku, mon paresseux de Salamèche. Il était presque impossible de le faire bouger, même avec sa pâtisserie préférée. L'expression lézarder au soleil n'en était pas une avec lui, il donnait l'impression de ne jamais avoir assez dormi alors qu'il ne faisait que cela. Pourtant, lors d'un affrontement, il était capable de donner le meilleur de lui-même, même s'il dormait pendant une journée entière pour récupérer de cet effort. Il fallait avouer que ces deux-là ne s'entendaient pas du tout. Déjà, ils étaient de types contraires puisque l'un était aquatique et l'autre flamboyant, mais en plus, le premier était une pile électrique et tandis que l'autre était une carpette dans toute sa splendeur. Quant à Netami, elle préférait s'occuper d'elle-même et les laisser faire.

Allons-y les amis, on va y arriver !

La petite fée fleurie voleta autour de moi, prête à partir, le lézard enflammé bailla pour me répondre et la belette aquatique croisa les bras tout en me lançant un regard qui voulait tout dire : pourquoi n'étions-nous pas encore partis ? Étais-je vraiment capable de devenir Dresseur Pokémon avec ces trois partenaires ? Je n'en savais trop rien, mais je devais m'accrocher à mon rêve de voyager dans la région et bien plus loin encore si je voulais vraiment y croire. Je pris Toshoku dans mes bras, sachant très bien qu'il allait s'arrêter pour se reposer en cours de route sinon et je pris la direction de l'arène. Je savais que le champion d'arène était indisponible en début de matinée puisqu'il faisait son jogging matinal, si bien que j'avais décidé de venir en fin de matinée vers les onze heures pour être sûr de le trouver. Plus j'avançais et plus j'étais assailli de doutes, mais je les chassais en me disant que tout allait bien se passer et que je ne devais pas m'en faire pour si peu. En plus, Kyoei m'observait d'un mauvais œil, comme s'il redoutait que je fasse demi-tour et qu'il n'aurait pas son combat pour prouver qu'il était le meilleur. Dans quoi je m'étais encore engagé moi ?! Arrivé devant le bâtiment, je sentais mes jambes flancher et j'avais l'impression qu'elles allaient me laisser tomber avant de sentir un coup brusque pour me pousser en avant venant de mon amateur de combats. J'entrai alors avant d'annoncer la raison de ma visite tout en bégayant :

Je-Je voudrais voir le-le champion d'arène, s'il-vous-plaît.

.:-------------------------:.

Toshi parle en orange
Toshi Theme

Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Ven 27 Mai - 22:22


Clyde venait de terminer son jogging quotidien et venait de prendre sa douche. Habillé dans son costume de scène il était dans son arène à attendre les futurs challengers tout en entraînant ses Pokémons qui se « battaient » les uns contre les autres.

L'arène avait bien changé depuis que Jasmine avait laissé sa place à l'actuel champion. La grande salle était dorénavant plus colorée. Des drapés rouges et roses recouvraient les murs gris du bâtiment. Á l'aide des torches parsemés au quatre coin de la pièce qui illuminaient l'arène avec un feu ardent, elle avait ainsi donc abandonné la froideur de la pièce pour finalement adopter un environnement plus chaleureux. Une grande scène de spectacle dominait la pièce et quelques sièges en velours se trouvaient en face de celle-ci. Clyde et ses Pokémons se trouvèrent sur cette même scène. Le champion observait ses Pokémons s'entraîner et les encourageait lorsqu'ils réussissaient à esquiver leurs différentes attaques. Il s'attardait particulièrement sur Hélionceau, le Pokémon le plus jeune et le plus faible de son équipe.

- Esquive correcte, Hélionceau, essaye d'être un peu plus rapide en revanche.

Le Pokémon poussa un grognement, ravi que son dresseur le complimente. Bien évidemment le fait qu'il lui dise indirectement qu'il était trop lent était resté en travers de sa gorge, mais le lionceau savait que son dresseur disait cela pour son bien. Après tout, ses collègues Pokémons étaient tous très forts grâce à Clyde et s'il voulait les surpasser il devait prendre en compte tout ce que lui disait l'humain.

Après une heure d’entraînement, Clyde autorisa à ses Pokémons de prendre une pause. Il leur donna à chacun un bol d'eau fraîche pour les désaltérés. Il regardait ses amis boire tranquillement. Il sourit,  il pensait sincèrement que sa vie était parfaite, qu'il n'avait besoin de rien. Il avait tout ce qu'il souhaitait : des Pokémons, une certaine popularité, des admirateurs et un lieu qui pouvait autant servir de lieu d'entraînement que de scène de théâtre, l'une de ses passions principales avec les combats Pokémons.

Il se tourna vers la porte lorsqu'il entendit celle-ci grincé. Le champion vit alors un jeune garçon arborant une chevelure flamboyante entré timidement dans l'arène, sa voix résonna :

Je-Je voudrais voir le-le champion d'arène, s'il-vous-plaît.

Clyde descendit de la scène et alla à la rencontre de ce garçon, un grand sourire affiché sur ses lèvres, il lui dit :

- C'est moi-même, entrez, je vous en prie !

Clyde s'inclina tel un prince devant le nouvel arrivé et se présenta :

- Clyde Fitzgerald, pour vous servir, que me vaut l'honneur de votre visite ?

Clyde était habitué qu'on vienne lui rendre visite pour tout un tas de raison. La première, évidemment, était pour un match Pokémon, étant donné qu'il était le champion d'Oliville cela lui arrivait souvent de se battre -si si, j'vous l'jure !- mais parfois on venait le voir juste pour papoter -il faut dire qu'il donnait vraiment l'impression d'être ouvert et sympathique… Puis les femmes trouvaient sa compagnie fort agréable- ou pour lui demander de l'aide. Une fois ce fut une petite grand-mère qui était venue lui demander de sauver son Skitty qui était coincé le haut d'un arbre. Clyde était vraiment un champion polyvalent, toujours à l'écoute des habitants de sa ville adorée.

Les Pokémons de Clyde, curieux, allèrent voir cet inconnu qui étaient venus rendre visite à leur dresseur. Feurisson restait entre les jambes du champion et regardait le rouquin avec un air méfiant, on pourrait presque croire qu'il avait envie de lui sauter au cou. Feunard était assise à côté de l'homme aux cheveux roses. Elle semblait calme et patiente. Cupcanaille poussait de joyeux cris pour dire « Bonjour » au visiteur, un air enjoué, et Hélionceau, lui, posait fièrement tel le mâle qu'il était censé représenté. Il voulait se montrer classe et impressionnant, malgré sa petite taille, pour intimidé le garçon qui pourrait très bien être le nouvel adversaire de l'équipe ardente du champion.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Toshi Sakae


avatar
Messages : 37
Réputation : 2
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 25
Autres Comptes : Aaron Belth
Nicolas De Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Sam 28 Mai - 9:51

Kyoei était à la limite de se faire un facepalm tellement il était abasourdi devant ma réaction. Il voulait que je fasse quoi au juste ? Je venais pour affronter un champion d'arène alors que je n'avais jamais combattu un seul Dresseur auparavant. Certes, il avait beaucoup d'expérience, mais aucune qu'il pouvait partager avec moi, de nous deux, il était même le mieux placé pour être le Dresseur en réalité. Mais ce n'était pas le sujet présent. Alors que j'avais demandé à voir le champion d'arène, je remarquais qu'une personne se dirigeait vers moi accompagné de Pokémon, principalement de type feu, tout en affirmant qu'il était bien la personne que je recherchais. Ma première interrogation à son sujet était assez étrange : était-il un homme ou une femme ? Il paraissait tellement... efféminé qu'il pouvait mettre le doute à tous ceux qui ne le connaissaient pas et heureusement pour moi que je savais que le champion de la ville était bien un homme, cela allait m'éviter d'être ridicule. Ce dernier s'inclina devant moi, montrant ainsi que ses manières étaient plus que distinguées et il se présenta comme étant Clyde Fitzgerald. En même temps, j'étais en train d'admirer ses Pokémon qui étaient tous aussi magnifiques que surprenants, il fallait avouer que je ne connaissais pas grand-chose dans ce milieu. Il y avait un magnifique renard à neuf queues qui dégageait une sorte de force mystique, une sorte de hérisson de feu qui m'observait étrangement, un gâteau sur pattes qui s'exprimait vivement et attirait l'attention de Netami par la même occasion et un petit lionceau qui tentait de faire le beau, rapidement suivi par l'aquabelette qui n'allait pas se laisser faire.

Je m'appelle Toshi... Toshi Sakae et je... je suis venu pour vous... Rah ! C'est trop compliqué, j'aurais jamais dû venir ici.

Kyoei releva la tête pour tenter de croiser mon regard alors que le sien semblait lancer des éclairs, mais je l'ignorais royalement et j'expirais à fond afin de me remettre les idées en place. Comment un simple débutant pouvait-il penser vaincre un champion d'arène expérimenté ? J'aurais dû me poser la question depuis bien longtemps déjà, il était tout simplement impossible que j'y parvienne. J'allais devoir trouver autre chose pour prouver à mon père que j'étais fait pour parcourir la région et découvrir le monde. Par contre, il ne me restait plus beaucoup de temps, je ne pourrais jamais trouver une autre solution aussi rapidement. Et puis, j'étais déjà dans l'arène, pourquoi ne pas tenter ma chance après tout ? Qui ne tente rien n'a rien, d'après le dicton.

En fait, j'étais venu pour vous affronter lors d'un combat. C'est très important pour moi, mais le problème, c'est que je ne sais même pas si je suis fait pour être Dresseur...

Pourquoi les choses devaient être aussi compliquées ? Bon, d'un point de vue extérieur, elles ne devaient pas autant l'être, mais dans mon esprit, c'était sans dessus dessous. J'avais vraiment l'art de me mettre dans des situations impressionnantes alors que je préférais prendre la vie comme un long fleuve tranquille. C'était tellement plus agréable, non ? Alors que j'exprimais mes doutes, je sentis un poids se retirer de mes bras et je remarquais que Toshoku s'en était échappé pour rejoindre le sol et me faire face avec un regard déterminé, même si les cernes sous ses yeux n'aidaient pas vraiment dans ce sens. Il était tellement rare que ce paresseux se déplace de lui-même que j'en étais le premier étonné, mais cela avait suffi à me certifier d'une chose : je devais aller jusqu'au bout ! J'avais réfléchi et hésité trop longtemps avant de venir, maintenant que j'étais face au champion, je devais arrêter de me prendre la tête et rester le plus simple possible comme j'aimais le faire. Un sourire sincère naquit sur mes lèvres avant que je relève mon regard pour affronter celui du champion, lequel pouvait lire toute la détermination qu'il y avait à l'intérieur.

Clyde, accepteriez-vous d'affronter un débutant tel que moi ? Je dois prouver quelque chose à mon p... à quelqu'un.

Je m'inclinais devant lui tout en attendant patiemment sa réponse. Il devait sûrement me prendre pour un fou de venir l'affronter alors que je n'avais aucune expérience. Je ne connaissais de lui que ce que l'on avait pu me raconter à son sujet, mais je ne savais pas quel était son caractère, si cela se trouvait, il allait juste se moquer de moi en riant et me raccompagnant à la porte sans même me laisser une chance. Ou alors, ce serait totalement l'inverse. Je priais silencieusement pour qu'il cherche à comprendre la situation, mais je verrais bien après tout.

.:-------------------------:.

Toshi parle en orange
Toshi Theme

Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Sam 28 Mai - 13:01


Clyde savait que son physique androgyne en laissait perplexe plus d'un, cela était déjà le cas lors de son enfance, Lily s'amusait à dire que le cadet de la fratrie était le fruit d'une expérience génétique cherchant à mélanger les deux sexes. Même si au début il n'appréciait pas que l'on se moque de son physique, en grandissant, Clyde avait apprit à se l'approprier et même de jouer avec ce corps ambiguë. Paradoxalement, les femmes aimaient énormément cet aspect androgyne de Clyde, couplé à la galanterie dont il faisait preuve. Finalement ce corps était un don du ciel.

Le rouquin était lui-même accompagné par ses Pokémons. Ils avaient tous la particularité d'être aussi orange que leur dresseur, c'était amusant. Il y avait tout d'abord une petite Flabébé accrochée à une fleur orange, un Mustebouee couvert de cicatrice et avec l'air pas très aimable et le garçon portait dans ses bras un Salamèche endormit. Il ne fallut que quelques coups d’œil pour Clyde pour évaluer le dresseur et son équipe.

Je m'appelle Toshi... Toshi Sakae et je... je suis venu pour vous... Rah ! C'est trop compliqué, j'aurais jamais dû venir ici.

Clyde restait debout, face à Toshi, le visage souriant. Ce garçon devait être un grand timide, pensa le champion, on sentait l'hésitation dans le ton de sa voix, il manquait de confiance en lui. Clyde n'aimait pas trop rencontrer des personnes trop timide parce qu'il fallait toujours se débrouiller pour tenter de les mettre à l'aise ce qui n'était pas choses aisée selon la personne qui se trouvait face à lui.  Heureusement, le champion était un homme compréhensif et patient. Alors il attendait. Il devait faire les choses au rythme du rouquin s'il ne voulait pas le terroriser, peu importe la raison pour laquelle il était venu dans l'arène.

En fait, j'étais venu pour vous affronter lors d'un combat. C'est très important pour moi, mais le problème, c'est que je ne sais même pas si je suis fait pour être Dresseur...

Clyde se sentit mal à l'aise pour le garçon qui se révéla être un débutant en terme de dressage de Pokémon. Il est vrai que trouver sa voie n'était pas quelque chose de facile… Enfin, il supposait, pour Clyde tout s'était décidé assez rapidement. Les différentes activités qu'il avait fait lors de sa jeunesse l'avait rendu curieux et les combats de Pokémons transmit à la télévision l'avait rendu tellement excité qu'il fut tout naturel pour lui de s'intéresser au dressage et aux combats Pokémons. Mais concernant Toshi, il semblerait qu'il ne sache pas encore ce qui le faisait « vibrer » ce qui le rendait « vivant » et c'était bien dommage car il avait presque l'air d'être un adulte. Clyde avait l'impression que le rouquin allait rebrousser chemin mais le Salamèche s'échappa de son étreinte pour aller sur le sol et adressa à son dresseur un regard déterminé, et ce malgré les cernes sous ses yeux. Cette détermination fut transmise au jeune dresseur qui fini par affiché un sourire et déclara :

Clyde, accepteriez-vous d'affronter un débutant tel que moi ? Je dois prouver quelque chose à mon p... à quelqu'un.

- Oh !

Clyde fut tout d'abord ravi d'apprendre que Toshi voulait finalement s'essayer au combat Pokémon. Il allait enfin vivre quelque chose de palpitant, se dit le champion. Mais le soucis était là : le niveau de Toshi était bien en dessous de celui de l'homme aux cheveux roses et cela se voyait. Aucun de ses Pokémons n'étaient évolués tendit que Clyde possédait trois évolutions dont deux au stade final. Même s'il avait l'avantage du type avec son Mustebouee, l'expérience ferait toute la différence lors du combat. Et Clyde ne voulait pas que Toshi perde sa motivation et soit dégoûté à jamais des combats Pokémons à cause de lui. Il se gratta l'arrière du crâne et réfléchit. Il fallait qu'il lui dise la vérité, tout simplement.

- Écoutez, Toshi, ce serait un plaisir que de me battre contre vous. Mais sachez que vos chances de victoire avec votre équipe, actuellement, est bien plus proche du zéro que du cinquante pourcent.

Il lui adressa un sourire sincère. Il ne savait pas ce qu'il devait prouver à cette personne mais en tout cas sa motivation était bien réelle. Il continua :

- Si vous voulez devenir dresseur Pokémon vous devrez savoir que le chemin pour devenir maître est loin d'être aisé. Vous perdrez probablement de nombreux combats. Mais comprenez bien que même ces défaites vous aideront à vous améliorez. Tant que vous comprenez d'où viennent vos erreurs, vous aurez toujours la possibilité de grandir et de devenir plus fort.

Clyde continuait de sourire. Il n'avait pas l'habitude de croiser des purs débutants. En général les personnes qui venaient se battre contre lui avaient déjà récupérer quelques badges des autres arènes de la région, ou d'autres régions cela pouvait arriver aussi (mais plus rarement) Il ne savait pas trop comment se comporter avec Toshi et ça le gênait un peu. Il ne se sentait pas non plus de refuser un combat. Les dresseurs avaient une règle d'or, un combat ne se refusait jamais. Sauf dans le cas où l'on se trouvait dans un bateau en pleine mer et que l'on avait des colosses en guise de Pokémon, évidemment. Ainsi, il déclara :

- Je veux bien me battre contre toi, mais pas de manière officielle. Entraînons-nous ensemble plutôt ! J'ai moi même un Pokémon encore un peu faible par rapport au reste de mon équipe. Si cela peut t'aider à trouver la flamme qui anime chaque dresseur pénétrant dans cette arène ce sera un plaisir pour moi que d'être ton adversaire.

HRP:
 

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Toshi Sakae


avatar
Messages : 37
Réputation : 2
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 25
Autres Comptes : Aaron Belth
Nicolas De Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Dim 29 Mai - 12:45

Pendant toute mon hésitation et toute mon explication, Clyde s'était contenté d'attendre afin de savoir ce que je lui voulais. Je le remerciais silencieusement pour cela, j'avais pu remettre de l'ordre dans mon esprit et revoir les choses de manière simple comme j'aimais le faire. Dès qu'une chose me paraissait trop complexe, je m'emmêlais facilement les pinceaux et je faisais n'importe quoi, mais maintenant que mon objectif était de nouveau en place, je pouvais reprendre mon attitude habituelle et faire face aux champion. Tout ce que je désirais, c'était prouver à mon père que je n'étais pas fait pour la vie qu'il m'avait réservé, que je ne pourrais pas rester enfermé derrière un bureau toutes mes journées et que j'avais besoin de ma liberté d'expression. Et pour lui montrer vraiment, je devais lui ramener un badge, ce qui signerait mon départ pour la conquête des badges et il ne pourrait rien y faire. C'était un plan comme un autre après tout, mais c'était le seul que j'avais. Clyde fut surpris que je lui fasse une telle demande, pourtant, il devait avoir l'habitude d'être défié dans des combats Pokémon où les challengers tentaient de triompher de son équipe afin de lui ravir son badge, non ? En quoi étais-je différent ? Je relevais la tête pour le voir se gratter l'arrière du crane d'un air gêné, comme s'il ne savait pas comment me dire quelque chose... et la réalité frappa. Durement.

Écoutez, Toshi, ce serait un plaisir que de me battre contre vous. Mais sachez que vos chances de victoire avec votre équipe, actuellement, est bien plus proche du zéro que du cinquante pourcent.

Je le savais bien que j'étais un débutant, mais le fait de me le dire de cette manière venait de briser quelque chose en moi. La flamme de la détermination présente dans mes yeux ambrés venait de s'effacer, éteinte par le courant de son discours et mon regard ne reflétait à présent qu'un océan de tristesse. J'avais même un pincement au cœur qui naissait, montrant que j'étais bien plus touché que je ne voulais le croire.

Si vous voulez devenir dresseur Pokémon vous devrez savoir que le chemin pour devenir maître est loin d'être aisé. Vous perdrez probablement de nombreux combats. Mais comprenez bien que même ces défaites vous aideront à vous améliorez. Tant que vous comprenez d'où viennent vos erreurs, vous aurez toujours la possibilité de grandir et de devenir plus fort.

C'était ce que je souhaitais ! Voyager, apprendre, découvrir, échouer, hésiter, recommencer, réussir, grandir. En un sens, je ne savais même pas si le titre de Maître m'intéressait réellement, tout ce que je désirais, c'était partir à l'aventure afin de ne pas vivre le futur que mon père avait prévu dans son entreprise. Je savais que cela lui tenait à cœur, mais c'était son monde, pas le mien.

Je veux bien me battre contre toi, mais pas de manière officielle. Entraînons-nous ensemble plutôt ! J'ai moi même un Pokémon encore un peu faible par rapport au reste de mon équipe. Si cela peut t'aider à trouver la flamme qui anime chaque dresseur pénétrant dans cette arène ce sera un plaisir pour moi que d'être ton adversaire.

La flamme ? Quelle était ma flamme ? Qu'est-ce qui me motivait autant ? Fuir mon père ? Ce n'était pas un objectif à longue durée, il fallait que je trouve quelque chose qui pourrait m'occuper toute ma vie si nécessaire. Même si ce n'était pas un combat officiel contre le champion d'arène, ce serait tout de même un combat contre un Dresseur expérimenté et je ne pouvais pas rêver de mieux en réalité. Sans compter que Clyde allait très certainement me donner des conseils pour que je m'améliore. Je m'inclinais respectueusement une nouvelle fois avant d'accepter.

Je vous remercie infiniment de prendre du temps pour moi.

Je me tournais ensuite vers mes compagnons afin de savoir qui allait participer à cet entraînement. Toshoku était de nouveau ventre à terre en train de bailler, comme si l'effort d'avoir tenu debout pendant quelques instants l'avait vidé de ses forces. Netami voletait tranquillement tout en attendant de savoir si elle allait devoir combattre ou non. Quant à Kyoei, il était plus enclin que jamais à montrer ce qu'il savait faire, il était déjà en train de donner des coups de poing dans le vide à la manière d'un boxeur.

Très bien Kyoei, c'est toi que je choisis.

Le Mustebouée montra son contentement avant de faire face aux Pokémon du champion, les défiant tous du regard, persuadé qu'il allait remporter la victoire, peu importe son adversaire. Décidément, je n'arriverais jamais à le changer celui-là...

.:-------------------------:.

Toshi parle en orange
Toshi Theme

Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Mar 31 Mai - 10:13


Clyde se sentit très mal lorsqu'il vit le visage de Toshi s'assombrir quand il lui dit qu'il n'avait aucune chance de gagner contre le champion. Mais il se dit également que c'était mieux ainsi plutôt que de le combattre et de carrément le dégoûté des combats Pokémons. Après tout cela arrivait que des personnes abandonnaient dès le premier obstacle rencontrer. Clyde lui expliqua qu'être dresseur n'était pas aussi simple que l'on pourrait le croire, rares étaient les dresseurs capables de faire un chemin sans faute jusqu'à la ligue Pokémon.

Cependant Clyde n'allait pas jeter Toshi hors de son arène, ce n'était pas son genre, et puis la présence de ce garçon pourrait être bénéfique pour lui. Ce fut pour cela qu'il lui proposa de s'entraîner avec lui. Après tout, Hélionceau était encore jeune et n'avait que très peu combattu comparé aux autres membres de son équipe. Ce combat « amical » allait être bénéfique autant pour Toshi que pour le champion et ça c'était cool ! Le jeune dresseur s'inclina devant l'homme aux cheveux roses :

Je vous remercie infiniment de prendre du temps pour moi.

Clyde souriait toujours de manière amical. Il appréciait la motivation du jeune homme. Si ce dernier n'avait pas été aussi craintif et peu sûr de lui, il aurait pu s'identifier à lui… Presque… Un peu… Haha… Le dresseur se tourna vers ses Pokémons, sûrement pour évaluer le quel était le plus apte à combattre. Une chose est sûr c'est que Salamèche ne serait pas l'heureux élu puisque celui-ci venait de s'endormir par terre. Le choix de Toshi se porta sur le Mustebouee.

Très bien Kyoei, c'est toi que je choisis.

Le Pokémon semblait ravi d'avoir été choisi par son dresseur. Il avait l'air d'être très combatif et le démontra en donnant des coups de poings dans l'air. Clyde leva les sourcils, plutôt content du choix de son futur adversaire, ce qu'il ne manqua pas de signaler :

- Très bon choix. Suis moi.

Clyde invita Toshi à monter sur la scène. Sur le plancher de cette dernière, on pouvait distinguer des lignes blanches formant les limites de la véritable arène, l'endroit où se déroulerait le combat. Clyde regarda son Hélionceau et lui dit :

- Aller, viens Hélionceau, c'est ton moment de gloire !

Le lionceau poussa un cri de joie quand il apprit que ce serait lui qui se battrait. Il couru à toute vitesse aux côtés de son dresseur et commençait déjà à provoquer Mustebouee en se pavanant devant lui. De plus, Hélionceau semblait bien souvent plus motivé lorsqu'il était face à un adversaire masculin. Bien que Clyde n'en avait pas la moindre idée, il était peut-être intelligent mais pas suffisament pour remarquer ce genre de détail, voyons !

Le champion continuait de sourire et invita son adversaire à démarrer l'offensive en un signe de tête.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Toshi Sakae


avatar
Messages : 37
Réputation : 2
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 25
Autres Comptes : Aaron Belth
Nicolas De Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Mar 31 Mai - 22:25

Une chose était certaine à propos de Clyde, il avait toujours le sourire et c'était très appréciable de se retrouver face à lui, encore plus dans des moments difficiles comme celui que j'étais en train de vivre. Après tout, il venait de m'annoncer que je n'avais pas les moyens de remporter le badge d'arène et que je pouvais faire une croix sur ma tentative d'évasion. Néanmoins, il m'offrait une maigre consolation en me permettant d'affronter le membre le plus faible de son équipe d'après ses dires, ce qui allait me donner un aperçu des combats Pokémon. Bah oui, comme je le répétais depuis le début, je n'avais jamais fait un seul match Pokémon, mes trois partenaires s'étaient liés à moi d'eux-mêmes, je n'avais même pas de Pokéball pour les transporter, c'était pour cela que nous étions toujours tous les trois ensemble. Un mal pour un bien dirons-nous. Pour ce match d'entraînement, j'avais décidé de choisir Kyoei comme partenaire, bien qu'il s'était un peu lui-même imposé.

Très bon choix. Suis moi.

Je fus légèrement étonné de l'entendre dire cela, mais en réfléchissant bien, il était évident qu'il avait raison. De ce que j'avais pu voir, le champion d'arène d'Oliville s'était spécialisé dans les Pokémon de type Feu, utiliser un Pokémon aquatique comme mon Mustebouée était en effet judicieux. Après, ce n'était pas ainsi que j'avais choisi, j'avais plutôt préféré respecter la demande implicite de mon partenaire qui n'attendait qu'une chose : combattre à nouveau. Clyde nous montra la scène et, après être monté sur cette dernière, je remarquais qu'il y avait des lignes blanches tracées tout son long, comme pour délimiter un terrain. Mais bien sûr, il s'agissait du terrain d'arène qu'il utilisait pour ses combats. Après tout, chaque champion choisissait son propre terrain selon ses envies, certains préféraient être au cœur d'une forêt, d'autres au bord d'une piscine, alors pourquoi pas une scène de représentation ?

Aller, viens Hélionceau, c'est ton moment de gloire !

Le lionceau poussa un cri de joie au moment de l'annonce et j'en profitai pour apprendre que son nom était donc Hélionceau. Alors qu'il rejoignait le champion sur l'arène, il se permit de se pavaner devant Kyoei, chose que ce dernier n'appréciait absolument pas. Le regard qu'ils s'échangeaient montrait très bien que le combat avait déjà commencé alors qu'aucun signal n'avait encore été donné. Voyant que Clyde me laissait le premier mouvement, je fouillais dans mes poches pour trouver mon carnet dans lequel j'avais référencé pas mal de choses au niveau du dressage de Pokémon. En retrouvant la page sur les combats, je me mis à lire mes notes sous le regard impatient de mon partenaire qui n'en pouvait plus d'attendre.

Excuses-moi, mais je te rappelle que je n'ai pas ton expérience. On va commencer avec Vive-attaque, vas-y !

Si je suivais mes notes, pour commencer un combat, il fallait d'abord déterminer le type du Pokémon adverse, ce qui était évident ici puisqu'il s'agissait d'un Pokémon Feu. Puis, il était bon de tester les réactions de son adversaire avec une attaque dite neutre avant de frapper un bon coup une fois la fenêtre d'attaque déterminée. Comme les attaques de Kyoei étaient Vive-attaque, Pistolet à O et Poinglace, il était donc normal que j'utilise la première pour ouvrir ce bal. À peine l'ordre donné, l'aquabelette partit comme une fusée sur son adversaire et je remarquais que mon partenaire n'avait aucun mal à se déplacer sur la terre ferme comparée à la plupart des Pokémon aquatiques. Dans un sens, j'espérais que l'attaque atteigne sa cible, d'un autre côté, je me disais que foncer tête baisée en ligne droite n'était pas spécialement une bonne idée, mais c'était trop tard pour changer de plan.

.:-------------------------:.

Toshi parle en orange
Toshi Theme

Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Jeu 2 Juin - 20:30


Toshi avait l'air d'étonné quand il entendit Clyde lui dire qu'il avait fait un bon choix en choisissant Mustebouee pour ce petit match amical… Pourtant c'était bien le cas, le champion était un spécialiste de type Feu et hormis Cupcanaille qui possédait le type fée, bien que l'homme lui ait fait apprendre l'attaque Lance-Flamme, tous ses compagnons étaient de fiers combattants enflammés. Après il est vrai que le jeune Mustebouee semblait le plus motiver à se battre des Pokémons du jeune dresseur, peut-être que c'était pour cela que son choix s'était porté sur son Pokémon eau. Toshi allait devoir apprendre à faire des choix plus stratégiques que cela s'il ne voulait pas rencontrer un mur. Par chance, lors de ce combat, cela lui donnait plutôt un avantage notable mais s'il continuait d'agir ainsi lors de ses combats futurs, nul doute qu'il tombera sur un os.

Toshi sortit d'une poche un calepin qu'il étudia avec beaucoup d'attention. Puis il s'adressa à Mustebouee qui montrait des signes d'impatiences :

Excuses-moi, mais je te rappelle que je n'ai pas ton expérience. On va commencer avec Vive-attaque, vas-y !

La vu de cette scène attendrissait Clyde. Lui-même avait été débutant, il savait très bien que les débuts en tant que dresseur Pokémon n'étaient pas toujours des plus simples. On devait assimiler tout un tas de donnés importants pour pouvoir gagner nos combats après tout. Cela ne dérangeait pas au champion d'aller au rythme de Toshi, au contraire, comme dit plus haut, cela l'attendrissait, même si Toshi n'avait pas le physique d'un gamin, cela rappelait sa folle jeunesse à l'homme aux cheveux roses.

- Hélionceau, essaye d'esquiver ça !

Mustebouee était, bien malheureusement, beaucoup plus rapide qu'Hélionceau qui ne parvint pas à se déplacer suffisament tôt pour éviter la Vive-Attaque. Le Pokémon eau frappa violemment le lionceau qui poussa un cri colérique. Comment ce Pokémon vulgaire a-t-il pu oser le toucher ?! Cela n'allait pas se passer comme ça !
Clyde, lui, s'attendait à ce que ça se passe ainsi. Hélionceau était encore jeune et pas très rapide. Mais il possédait d'autres atouts qui pouvaient pallier à cette faiblesse. Le champion comptait bien en abuser :

- Rengorgement !

Le Pokémon feu prit une grande inspiration, il sentait sa force augmenter légèrement alors qu'il se concentrait, une légère aura rouge l'entourait et le lionceau souriait, près à recevoir la prochaine ordre :

- Très bien, maintenant attaque Râle Mâle !

Très obéissant à l'égard du champion, Hélionceau ouvrit grand la gueule et poussa un rugissement. C'était un cri qui se voulait intimidant malgré la petite taille du Pokémon et de ses grands yeux qui lui donnaient un air inoffensif, il en avait dans le coffre ! Est-ce que cela allait être suffisant pour terrasser Mustebouee ? Clyde ne l'espérait quand même pas, ce n'était qu'un échauffement…

HRP:
 

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Toshi Sakae


avatar
Messages : 37
Réputation : 2
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 25
Autres Comptes : Aaron Belth
Nicolas De Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Sam 4 Juin - 18:28

Pourquoi faire compliqué lorsque l'on pouvait faire simple ? C'était pourtant une de mes façons de penser et, encore une fois, je voyais bien que cela fonctionnait sans le moindre problème. En effet, Kyoei avait fondu sur son adversaire sans la moindre difficulté et, bien que le lionceau enflammé ait tenté de s'écarter du chemin, la vitesse de l'aquabelette était supérieure à la sienne, si bien qu'il reçut la charge de plein fouet. Cela ne semblait pas lui faire plaisir, il devait sûrement se dire qu'il ne pouvait pas être touché par un débutant. Oui mais voilà ! Le débutant dans cette salle, c'était moi, il suffisait de voir les cicatrices sur le corps du Mustebouée pour se rendre compte qu'il n'en était pas à son premier combat et que ses traces montraient son expérience. D'ailleurs, ce dernier revint à mes côtés, tout fier de lui, tout en provoquant son adversaire puisqu'il venait de prendre une longueur d'avance. Pour un peu, j'en soupirais de lassitude. Après tout, j'étais habitué à ce spectacle, il cherchait toujours à combattre n'importe qui alors que je n'étais pas d'accord, ce qui nous avait valu plusieurs disputes à notre actif, il fallait bien l'avouer. Néanmoins, comme j'étais vraisemblablement le seul dresseur à le supporter, il restait toujours avec moi et je n'avais pas le cœur à le repousser vu que je le considérais comme un ami. Un peu en retrait, Netami était en train de nous encourager tout en veillant sur le lézard à plat ventre qui observait le combat d'un air vitreux. Il n'y avait pas à dire, j'avais de sacrés phénomènes comme compagnons !

Mais revenons à nos Wattouat. Le Hélionceau de Clyde n'allait pas abandonner pour si peu, il était un Pokémon de champion d'arène tout de même, sans compter que son dresseur lui donna des directives pour poursuivre le match et je restai attentif à ce qui allait suivre pour réagir au bon moment. Rengorgement ?! Qu'est-ce que c'était comme attaque ? Je balayai le terrain du terrain pour tenter d'apercevoir quelque chose apparaître, mais il n'y avait rien. Visiblement, ce n'était pas une attaque offensive, néanmoins, je pouvais me rendre compte que le lionceau était entouré d'une lueur rouge, ce qui me rappelait vaguement quelque chose... Mais oui bien sûr ! La Plénitude de Netami !

Oh ! Rengorgement sert à se booster ! Il faut que je note ça.

Alors que j'allais écrire dans mon carnet, une autre attaque qui m'était inconnue suivit : Râle Mâle. Le lionceau poussa un rugissement qui se voulait sûrement intimidant, mais qui manquait encore de coffre. Kyoei campa sur sa position et subit les effets des ondes sonores mais ne semblait pas prendre de dégâts. L'attaque avait-elle échouée ? Je n'en savais trop rien, mais il semblerait que ce soit le cas. Je profitais de cet instant de répit pour prendre quelques notes avant d'être interrompu par une exclamation de mon partenaire qui attendait mes ordres. Étrange... D'habitude, il fonçait sans même me laisser le temps d'en placer une, et là, il me laissait diriger le combat... Dans un sens, ce n'était pas étonnant. Kyoei savait quels étaient les enjeux de ce combat, si jamais je ne faisais pas mes preuves auprès de mon père, jamais je ne pourrais partir en voyage et je serais condamné à rester enfermé dans un bureau pour le reste de ma vie. Ce qui signifiait que le Mustebouée se retrouvait dans l'incapacité de mener des combats puisque tous les dresseurs qu'il avait eus avant moi l'avaient tous refusés pour son comportement trop brutal.

Très bien, allons-y ensemble ! Utilise Pistolet à O !

Il était temps de frapper fort et lui comme moi le savions. À présent que nous avions la certitude que notre atout dans cet affrontement résidait dans la vitesse, nous devions jouer là-dessus et nous n'allions pas nous en priver. Au lieu de tirer de sa position, Kyoei fonça une nouvelle fois vers le lionceau avant de lui tourner autour et de finalement sauter pour lancer son jet d'eau en continu et poursuivre Hélionceau si ce dernier esquivait. Même si ce n'était qu'un entraînement, j'étais bien décidé à montrer de quoi j'étais capable et je ne remarquais pas que je commençais à fléchir mes genoux et légèrement serrer les poings, comme si je m'apprêtais à me battre également.

.:-------------------------:.

Toshi parle en orange
Toshi Theme

Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Mer 8 Juin - 17:42


Le combat n'allait pas être simple, autant pour le débutant que pour le champion. Hé oui, Toshi avait toutes ses chances de vaincre le champion étant donné qu'il avait l'avantage de la vitesse en plus d'avoir l'avantage du type. Depuis, Mustebouee semblait être bien plus résistant que Clyde l'avait prévu au départ. Certes, il avait remarqué les nombreuses cicatrices sur le corps de la belette mais il ne s'attendait pas forcément à ce qu'il résiste autant à une attaque de son Pokémon boosté. Certes, Râle Mâle n'est pas connue pour être surpuissante, de base, mais Clyde espérait tout de même qu'elle fasse son petit effet, ce qui n'avait pas l'air d'être le cas puisque Mustebouée restait fierement debout. En voyant cela, Hélionceau se mit à grogner. Comment est-ce qu'un Pokémon de débutant arrive-t-il à faire face à un Pokémon de champion ?!

Sur son carnet, Toshi notait les informations dont il avait besoin. Clyde sourit en voyant cela. Son adversaire était sérieux et voulait s'améliorer, une envie d'apprendre se faisait sentir. Le champion appréciait cela, les dresseurs qui croyaient que tout leur était acquis dès l'obtention de leurs starters étaient bien trop nombreux aux goûts de l'homme aux cheveux roses. Voir quelqu'un de sérieux et pouvant faire preuve d'humilité le rassurait. Secrètement, il espéra qu'un dresseur tel que Toshi puisse récupérer le trône du Maître à la place de Green qui était un gamin bien trop turbulent et pas assez sérieux pour une place aussi important dans le panthéon.

- Très bien, allons-y ensemble ! Utilise Pistolet à O !

Toshi et son Pokémon décidèrent donc qu'il était temps de passer aux choses sérieuses et le dresseur ordonna à son compagnon d'utiliser l'attaque Pistolet à O, une attaque eau et donc super efficace sur Hélionceau, évidemment. Le champion afficha un visage concentré, les sourcils froncés. Il n'était pas certain que son allié puisse résister à l'attaque Pistolet à O, surtout après avoir déjà encaissé une attaque précédemment. Lui et Hélionceau n'avaient que très rarement combattu ensemble et donc le champion n'était pas encore certains des capacités de son Pokémon.

Mustebouée fonça une nouvelle fois vers son adversaire, mais au lieu de lui rentrer dedans comme précédemment, il bondit dans les airs et un jet d'eau sortit de sa gueule.

- Fais attention, Hélionceau !

Hélionceau regardait son adversaire droit dans les yeux. Son regard était emplit de détermination. Il avait beau avoir de nombreux désavantages par rapport à Mustebouée, il n'allait pas le laisser gagner comme ça, oh non, non, non ! Il avait une réputation de Pokémon de Champion à tenir, quand même ! Il n'attendit que le dernier moment avant de bondir à son tour pour esquiver l'attaque qui le visait. Malheureusement Mustebouée avait prédit cela et avait légèrement lever la tête, le Pistolet à O toucha Hélionceau qui fut repoussé un peu plus loin sur le terrain avec la pression du jet. Le lionceau se releva et poussa un ennième grognement exaspéré.

Voyant que son Pokémon semblait avoir des difficultés et voyant que Toshi semblait être à fond dans le combat, Clyde se dit qu'il était maintenant temps pour lui de sortir le grand jeu. Le sourire aux lèvres, il ordonna à son Hélionceau :

- Courage, mon ami ! Attaque Vantardise !

Hélionceau se tenait fièrement debout et regardait Mustebouée avec un regard presque méprisant tendit qu'il se dandinait devant la belette, un air de dire « Nananère ! Tu ne m'auras pas ! J'suis un champion et pas toi ! »

Vantardise était une attaque à double tranchant. Elle pouvait rendre fou de colère un autre Pokémon et ainsi le rendre momentanément confus, ce qui pourra permettre à Hélionceau de reprendre l'avantage, cependant la colère de l'adversaire pouvait également le rendre plus fort. Les prochaines attaques de Mustebouée feront beaucoup de mal au Pokémon feu si ce dernier ne réussissait pas à les esquiver.

HRP:
 

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Toshi Sakae


avatar
Messages : 37
Réputation : 2
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 25
Autres Comptes : Aaron Belth
Nicolas De Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Mer 8 Juin - 19:11

La stratégie utilisée par mon partenaire fut couronnée de succès. Kyoei avait compris qu'il ne pourrait plus atteindre son adversaire de face, puisqu'il était presque impossible qu'une même stratégie fonctionne deux fois sur le même adversaire. Il avait donc décidé de prendre son élan avant de sauter et d'attaquer dans les airs, ce faisant, non seulement il avait un meilleur champ de vision, mais en plus, il pourrait poursuivre Hélionceau si jamais ce dernier parvenait à s'échapper dans un premier temps. Et d'ailleurs, ce fut ce qui arriva. Le Pokémon de Clyde parvint à esquiver le jet d'eau terriblement efficace pour lui, malheureusement, il finit par le prendre en pleine poire et à être repoussé sur le terrain à cause de la pression de l'attaque. L'aquabelette finit par rejoindre la terrer ferme et me lança un regard dont lequel je pouvais lire sa joie d'être compris par un dresseur, mais aussi la détermination dont il faisait preuve pour prouver que l'expérience qu'il avait accumulée pouvait suffire pour remporter ce match, même face à un champion d'arène. Mes émotions étaient en train de tourbillonner en moi, je ne savais plus réellement où j'étais, tout ce qui m'importait, c'était ce qui se passait à l'intérieur de ces lignes blanches qui délimitaient le terrain. Je n'entendais même plus les encouragements de Netami derrière moi, je ne voyais plus les autres partenaires de Clyde, je ne m'inquiétais plus de savoir ce qu'allait penser mon père. Tout ce que je désirais, c'était que ce moment ne s'arrête jamais, que cet entraînement perdure encore longtemps pour que je puisse continuer à vivre avec ces émotions nouvelles.

Courage, mon ami ! Attaque Vantardise !

Heureusement pour moi, ce n'était pas encore terminé. Le lionceau s'était relevé, non sans avoir laissé échapper son mécontentement d'avoir été touché par Kyoei, ce dernier était d'ailleurs ravi de voir quelle tournure prenait ce combat. Hélionceau commença à narguer mon Mustebouée et ce dernier semblait bien réagir à ses propos. Je le voyais se crisper de plus en plus tandis qu'il se noyait petit à petit dans la confusion. Puisque c'était bel et bien le but de la manœuvre, Vantardise était connue pour provoquer son adversaire afin de lui augmenter sa force physique, ce qui avait pour effet de le plonger dans la folie.

Kyoei, calmes-toi ! Reprends tes esprits, tu peux le faire.

J'avais beau y croire, je savais également que ce genre d'attaques était dangereusement efficace sur l'aquabelette, pour la bonne et simple raison qu'il était doté d'un orgueil impressionnant et qu'il ne pourrait pas s'empêcher de répondre à la provocation. Alors que je voulais lui rendre la raison en continuant de lui parler, je le vis partir à toute vitesse sur le lionceau, le poing armé enveloppé d'une lueur blanchâtre : Poinglace. Comme l'attaque était prévisible, Hélionceau n'eut sans doute aucun mal à l'éviter, mais il eut alors deux effets qui me surprirent au plus haut point. Premièrement, le terrain avait été trempé par la précédente attaque Pistolet à O, si bien qu'avec le gel provoqué par Poinglace, le sol était en train de se transformer en une véritable patinoire. De plus, comme Vantardise avait accru l'attaque de Kyoei, des stalagmites s'étaient également formés autour de lui. Je regardais sans vraiment comprendre le nouveau terrain qu'il y avait sous nos yeux, mais la surprise fut de courte durée puisque mon partenaire était en train de foncer sur les pics de glace en pensant qu'il s'agissait de son ennemi et il se blessait à chaque fois.

Kyoei, reprends-toi, je t'en prie !

L'aquabelette fut totalement sourde à mes appels et poursuivait sa lutte imaginaire contre les pics de glace en réussissant parfois à les détruire, mais en se blessant davantage à chaque coup. J'étais incapable de trouver une solution pour cette situation, j'avais beau y réfléchir, je ne voyais pas. Je me rendais compte alors que Clyde ne m'avait pas attaqué une seule fois de manière directe, toutes les attaques utilisées jusqu'à présent étaient des attaques de statut et, si jamais cela continuait ainsi, nous allions perdre sans avoir été atteint par une seule offensive. Je devais avouer que la stratégie employée par le champion d'arène était étonnante, mais aussi impressionnante, sans utiliser la force brute, il était en train de l'emporter tout simplement parce qu'il avait judicieusement choisi les bons mouvements pour une combinaison redoutable. Je serrais les dents par frustration et je contemplais avec un sentiment d'inutilité le spectacle qui s'offrait à mes yeux avant de penser à une chose bien précise. Si son orgueil l'avait mis dans cet état, pouvait-il l'en sortir ?

Tu penses que c'est comme ça que tu vas montrer aux autres que tu es le meilleur ?! Tu me déçois Kyoei.

C'était risqué... très risqué même. Si jamais mon partenaire restait aveuglé à cause de son état, il pourrait se retourner contre moi, mais d'un autre côté, j'avais confiance en lui. Il était celui de notre quatuor à nous pousser en avant, à nous forcer à donner le meilleur de nous-mêmes. Au fond, j'étais certain qu'il avait encore des tas de choses à m'apprendre et c'était au cours de notre voyage qu'il allait le faire ! Alors qu'il venait de frapper une énième fois le même stalagmite, Kyoei semblait se figer avant de tourner son regard vers moi, semblant plus lucide que jusqu'à maintenant. Je ne savais pas combien de temps cela allait durer, si bien que je me dépêchais pour lui donner mes directives.

Tu maîtrises le terrain maintenant. Utilise Pistolet à O !

La belette orangée patina pour se rapprocher de son adversaire et utilisa son jet d'eau pour tenter de l'atteindre de pleine fouet. Je ne savais pas si l'attaque avait touché sa cible ou non, mais j'espérais que le Hélionceau était mouillé puisque la suite allait dépendre de ce point.

Poinglace !

Kyoei chargea son poing d'une énergie blanche avant de l'abattre sur son adversaire. Voilà pourquoi il devait obligatoirement être trempé, si le lionceau enflammé avait été en partie touché, Poinglace allait profiter de l'eau pour le geler, même partiellement. Dans tous les cas, mon Mustebouée allait atteindre ses limites, entre son déchaînement à cause de la folie et l'enchaînement qu'il venait de faire, je sentais qu'il n'allait pas tarder à être à bout de force, ce qui signifierait la fin du combat pour nous, que je signalerai de moi-même.

.:-------------------------:.

Toshi parle en orange
Toshi Theme

Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Jeu 9 Juin - 20:43


L'attaque Vantardise de Hélionceau semblait être efficace sur Kyoei, le Mustebouée, qui se perdait peu à peu dans la rage et la confusion. Le Pokémon feu du champion ne pouvait que en être satisfait. Un sourire mesquin se dessinait sur le visage du lionceau et de son dresseur. En général, les dresseurs débutants n'étaient que très peu familiariser à l'état de la confusion et donc ne savaient pas comment réagir lorsqu'ils voyaient leurs alliés perdre la raison. Mais Toshi semblait gagner en courage et en confiance au fur et à mesure que nos deux compères passaient du temps à se battre. Il encourageait sa belette aquatique :

Kyoei, calmes-toi ! Reprends tes esprits, tu peux le faire.

Mais des encouragements n'allaient bien évidemment pas suffire pour annuler la confusion, ne croyez pas que ça allait être aussi simple. D'autant plus que Mustebouée semblait très très énervé suite aux vantardises d'Helionceau. Encore plus énervés que les Pokémons contre qui Clyde et le lionceau avaient expérimentés cette technique. Alors que son dresseur lui parlait calmement, espérant le faire revenir à la raison, Kyoei partit de nouveau à toute vitesse vers le Pokémon Feu, brandissant sa patte qui brillait d'une lueur blanchâtre. Le champion reconnu l'attaque Poing-Glace. L'attaque fut prévisible, à cause de la confusion, donc Hélionceau n'eut que trop de facilité pour l'esquiver, le sourire aux lèvres. Le poing-glace de Mustebouee se cogna contre le sol qui avait précédemment été mouillé suite au Pistolet à O. Sous les yeux ébahis de Clyde, une partie du terrain se transforma en patinoire et des stalagmite se formèrent suite à l'impact. Stalagmites sur lesquels Mustebouée avait décidé de s'acharner, toujours aveugler par la confusion, le Pokémon eau se blessait à cause des piques de glaces. Clyde et son Pokémon ne pouvait qu'en sourire de satisfaction, leur plan fonctionnait parfaitement, encore mieux que ce qu'avait prévu le champion. Mais ils restaient tout de même vigilent, l'état de confusion n'était que temporaire, Hélionceau fléchissait ses pattes, près à bondir en cas d'attaques.

Tu penses que c'est comme ça que tu vas montrer aux autres que tu es le meilleur ?! Tu me déçois Kyoei.

Toshi ne semblait pas s'avouer vaincu pour autant, au contraire, il continuait de parler à son Pokémon. Il essayait de toucher le point sensible pour le faire revenir à lui ? En tout cas, cela semblait être efficace car Kyoei se tourna face à son dresseur après avoir donné un énième coup à un autre glaçon. Le jeune dresseur en profita pour donner ses prochaines directives :

Tu maîtrises le terrain maintenant. Utilise Pistolet à O !

Mustebouée profita de la glace pour patiner et ainsi se rapprocher plus rapidement d'Hélionceau avant d'ouvrir la gueule et d'envoyer de nouveau le jet d'eau. Puisque le saut n'avait pas fonctionner précédemment, Hélionceau roula sur le côté pour éviter l'attaque eau qui lui aurait fait énormément de mal.

Poinglace !

De nouveau, la belette fonça sur le lionceau, la patte illuminé de cette même lueur blanche. Cependant, Hélionceau se relevait au moment où Mustebouée le frappa avec son Poing-Glace au niveau de la patte arrière. Le Pokémon feu sentait sa patte s'engourdir et se geler progressivement.

- Attaque Lance-Flammes !

L'attaque n'était pas efficace ? Peu importe, il fallait qu'il passe à l'offensive. Jouer à cache-cache derrière les statuts c'était amusant mais il fallait parfois frapper de front quand on voulait gagner. Hélionceau profita du fait que Mustebouée était encore proche de lui pour lui envoyer son Lance-Flammes à bout portant.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Toshi Sakae


avatar
Messages : 37
Réputation : 2
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 25
Autres Comptes : Aaron Belth
Nicolas De Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Ven 10 Juin - 21:17

J'avais eu peur que Kyoei se retourne contre moi à cause de sa folie, surtout que je n'avais aucune Pokéball pour le rappeler si jamais ce cas de figure intervenait. Après tout, je n'étais pas un Dresseur, je n'avais pas de Pokéball pour y transporter mes compagnons, ce qui faisait qu'ils m'accompagnaient toujours d'eux-mêmes sans aucune obligation. Heureusement pour moi, le choc provoqué par mes paroles fut suffisant pour le ramener temporairement à la raison, même si son regard montrait qu'il n'avait pas aimé ce que je venais de lui dire. Maintenant qu'il était apte à m'écouter et poursuivre le combat, il fallait faire vite avant que la folie reprenne ses droits, à moins qu'elle soit pleinement terminée, mais je ne préférais pas miser là-dessus. Les Mustebouée étaient connus pour être à l'aise aussi bien sur la terre ferme que dans un milieu aquatique et ils n'avaient aucun souci à se déplacer sur la glace. Sachant que notre adversaire du moment était un lionceau et que, par conséquent, il aurait normalement du mal à se déplacer sur un terrain aussi glissant que celui-ci, il était grand temps de renverser la situation et de frapper un grand coup. Pour cela, j'avais pensé à une petite stratégie dont j'étais fier, même si elle n'avait rien à envier à celle que j'avais analysée du champion. Kyoei fonça sur Hélionceau et utilisa de nouveau son jet d'eau, néanmoins, ce dernier parvint à esquiver en effectuant une roulade sur le côté. Mais le but premier de cette attaque n'était pas nécessairement de toucher, il fallait juste qu'il soit aspergé suffisamment pour que la suite fasse son effet. Suivant mes ordres, l'aquabelette chargea l'énergie glacée dans sa patte antérieure avant de l'abattre sur le lionceau qui reçut le coup cette fois-ci. Pourtant, même si le gel faisait effet petit à petit, n'étant pas mouillé, il allait pouvoir s'en tirer et mieux encore, contre-attaquer :

Attaque Lance-Flammes !

Pourquoi utiliser une attaque qui possédait si peu d'efficacité à ce moment du match ? Cette question m'avait traversé l'esprit avant que la réponse vienne d'elle-même. Kyoei était affaibli par sa lutte lors de la confusion, il avait utilisé beaucoup d'énergie et ses réserves devaient approcher le seuil limite. Autrement dit, le moindre coup allait lui être probablement fatal. Étant concentré sur sa tâche, il ne put esquiver le torrent de flammes et fut emporté par ce dernier avant de glisser sur le sol gelé et de rester immobile. Vaincu ? Pas encore. La combativité de mon partenaire étant ce qu'elle était, il lui restait suffisamment de forces pour se relever et faire de nouveau face au lionceau. Néanmoins, je le voyais bien qu'il ne pourrait rien faire de plus et, malgré le fait qu'il semblait prendre appui pour repartir à l'assaut, ma voix semblait claquer tel un fouet pour annoncer le verdict.

Ça suffit ! C'est bon... on a perdu...

Même si Kyoei ne voulait pas abandonner, il se rendait bien compte de l'état dans lequel il était et il savait également que je n'aimais pas le voir ainsi, si bien qu'il relâcha tous ses muscles, acceptant l'issue de ce match qui fut bien éprouvant. Je remarquais seulement maintenant que j'avais lâché sans m'en rendre compte le carnet et le stylo que j'avais en main précédemment et que ces dernières étaient en train de trembler. Non... en fait, il n'y avait pas que mes mains, mon corps entier semblait en proie à une véritable tension et je sentais seulement maintenant les battements de mon cœur affolé. J'avais même mes jambes qui me donnaient l'impression qu'elles allaient fléchir sur mon poids, comme si je venais de courir un marathon. Je plaçais mes mains sur mes genoux pour rester plus ou moins debout tout en essayant de calmer ma respiration avant de déclarer tout haut :

Alors c'est ça les combats Pokémon ?! Waouh... c'est... indescriptible.

Il fallait comprendre que l'expérience était toute nouvelle pour moi puisque je n'avais jamais combattu auparavant. Tout ce que je ressentais était en train de noyer littéralement tandis que je tentais de reprendre mes esprits et que mes deux autres compagnons revenaient à mes côtés, de manière nonchalante pour Toshoku évidemment. Pourtant, une question restait en suspens : pourquoi étais-je aussi épuisé que mon Pokémon ? Je n'avais pas combattu, je m'étais contenté de rester sur le côté à donner des directives... mais j'avais vécu ce match comme si j'y étais moi-même, c'était une sensation merveilleuse que je n'arrivais pas à décrire. Même si j'étais épuisé, j'avais envie de recommencer, encore et encore, contre des personnes toujours plus fortes pour apprendre davantage. Quitte à perdre, autant pouvoir me relever en ayant appris de nouvelles choses, revenir à l'assaut avec une expérience renouvelée et être plus apte à relever le défi. Une fois remis de mes émotions, je rejoignis Kyoei pour l'aider à tenir droit, avant de m'adresser de nouveau à Clyde :

Je... Nous reconnaissons notre défaite. Même si Kyoei a du potentiel, je ne sais pas encore l'exploiter. Malgré tout, je sais à présent ce que je veux faire, je vais voyager dans la région pour combattre plein de dresseurs aux tactiques différentes et même relever le défi des arènes, pourquoi pas ? Tout cela, c'est grâce à vous, vous m'avez ouvert les yeux et je ne saurais jamais vous remercier Clyde-sama.

Je m'inclinais brièvement face à lui avant de plonger mon regard dans le sien. Mes yeux ambrés affichaient de nouveau cette flamme de volonté, montrant ainsi que j'allais faire face à mon père, lui avouer ce que je voulais réellement et partir en voyage qu'il le veuille ou non. Je voulais découvrir cette région qui était la mienne, apprendre énormément sur l'univers des Pokémon, mais aussi sur celui des Dresseurs. Me confronter à de nombreuses personnes allait m'aider à comprendre les schémas d'attaques qu'ils utilisaient avant de trouver quel serait le mien. Clyde avait joué sur le statut pour renverser une situation qui lui était défavorable au niveau des types, il montrait clairement qu'il avait de l'expérience et qu'il savait comment contrer astucieusement ses faiblesses. D'ailleurs, il faudrait que je note tout cela sur mon carnet pour le garder en mémoire et voir ce que je pourrais en tirer pour mes prochains combats. Mais j'attendais d'abord que le champion réagisse avant de filer comme un voleur sans demander mon reste.

.:-------------------------:.

Toshi parle en orange
Toshi Theme

Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Mar 14 Juin - 2:10


Ce n'était pas un combat de titan, ce n'était pas un combat entre deux puissantes personnalités du Pokémonde. C'était juste un match amical entre deux passionnés. (ou du moins, un passionné et un futur passionné.) Et cela suffisait à Clyde de passer un excellent moment du début à la fin. Toshi et Kyoei lui auront donné un peu plus de difficulté que prévu à cause de l'avantage de type qu'ils avaient, et on sentait bien que Mustebouée était dans son élément quand il s'agissait de combattre, le champion s'était amusé et il ne le cachait pas : un grand sourire s'était dessiné sur son visage et l'avait illuminé tout le long du combat.

Hélionceau eut l'occasion d'utiliser une attaque Lance-Flamme à bout portant sur Mustebouée. Le Pokémon s'étant affaiblit suite à la confusion, ne pu résister à l'attaque feu et se fit propulsé par celle-ci, il glissa sur la glace et ne bougea plus pendant quelques secondes. Alors que Hélionceau pensait que la victoire lui était enfin acquise, il vit Kyoei se relever. Il tremblait d'épuisement mais sa combativité restait intacte. Clyde et son partenaire se tenaient également à riposter les nouveaux assauts de Mustebouée, même si le champion commençait à se demander s'il ne perdrait pas à l'usure. Finalement, ce fut Toshi qui décida qu'il en serait autrement :

Ça suffit ! C'est bon... on a perdu...

Que ce soit de l'un ou de l'autre côté, l'épuisement se faisait sentir. Pas pour Clyde, pour lui ce n'était qu'un échauffement, mais Toshi, Mustebouée et Hélionceau hâletaient. Ils étaient épuisés, certes, mais c'était une bonne fatigue, celle qu'on ressentait après un effort. Clyde, suivit de près par ses Pokémons, s'approchait du jeune dresseur plié qui reprenait doucement son souffle, toujours le sourire aux lèvres.

Alors c'est ça les combats Pokémon ?! Waouh... c'est... indescriptible

Clyde aussi ressentait cela lors de ses combats. Cette adrénaline qui vous donne l'impression que vous et votre équipe pouviez déplacer des montagnes, cette excitation qui vous envahie, cette joie qui vous anime. C'étaient ce que définissait les combats Pokémons aux yeux de Clyde. Au delà de la compétition, c'était un moyen de communication, quelque chose qui se partageait à plusieurs. C'était pour cela qu'on partait à la conquête de la ligue, c'était pour vivre, pour partager ces sensations qui nous rendaient euphoriques avec les autres. C'était ainsi que Clyde voyait les matchs, c'était un partage.

Je... Nous reconnaissons notre défaite. Même si Kyoei a du potentiel, je ne sais pas encore l'exploiter. Malgré tout, je sais à présent ce que je veux faire, je vais voyager dans la région pour combattre plein de dresseurs aux tactiques différentes et même relever le défi des arènes, pourquoi pas ? Tout cela, c'est grâce à vous, vous m'avez ouvert les yeux et je ne saurais jamais vous remercier Clyde-sama.

Clyde eut un mouvement de recule, surpris, lorsque le jeune Toshi s'inclina. Enfin, lorsqu'il se releva, les yeux ambrés du garçon se plongea dans celui chocolat du champion. Bien qu'au début terriblement surpris par autant de respect vis-à-vis de lui, il faut dire qu'il n'avait point l'habitude d'être nommé après le suffixe « sama », il vit la détermination brûlée au fond du regard de ce garçon qui venait finalement de trouver sa voie. L'homme aux cheveux roses afficha un grand sourire et posa une main amicale sur l'épaule du jeune homme, un grand sourire de satisfaction dessiné sur ses lèvres :

- Vous avez déjà l'esprit d'un bon dresseur. Les voyages nous forment le corps et l'esprit. On en apprend plus en vadrouillant sur les routes qu'en restant coller le cul sur une chaise derrière un bureau. Moi je n'ai même pas terminé l'école, hahaha !

Il riait de bon cœur pendant quelques secondes et reprit d'une voix douce :

- Je suis heureux d'avoir pu vous transmettre ma passion via ce combat. Je pense que les combats Pokémons doivent être source de plaisir et de partage entre tous, qu'ils soient Humains ou Pokémons. Tant que vous n'oubliez pas de vous amusez, que ce soit dans la victoire ou la défaite, vous ne pourrez que vous améliorer.

HRP:
 

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Toshi Sakae


avatar
Messages : 37
Réputation : 2
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 25
Autres Comptes : Aaron Belth
Nicolas De Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Sam 25 Juin - 18:51

Ce n'était pas un simple match que je venais de livrer, c'était mon premier match. Ma première expérience en tant que Dresseur, mes premières émotions, mes premiers échanges avec un adversaire, de talent de surcroît, ma première collaboration avec Kyoei... Pour Clyde, ce n'était sans doute qu'un combat comme un autre qu'il venait de livrer, mais il avait une importance toute particulière pour moi et j'étais heureux et fier de l'avoir partagé avec lui. Même s'il m'avait paru un peu étrange au départ, j'avais rapidement compris que de nombreux dresseurs qui allaient se placer sur ma route auraient chacun leur propre façon d'être et de faire lors d'un affrontement. Je ne pouvais pas m'arrêter à des détails aussi insignifiants et je devais me concentrer sur les échanges que nous allions avoir pour en tirer le maximum d'expérience. C'était mon but premier : en accumuler davantage pour me faire une meilleure idée de ce que pouvaient être les combats Pokémon. Utiliser des attaques n'importe comment ne me mènerait à rien, il fallait que je réfléchisse à une stratégie bien rodée, sans toutefois aller contre les natures de mes partenaires. Être Dresseur était quelque chose qui me dépassait au final, mais j'avais pour ambition d'en devenir un et le premier pas que je venais de faire sur cette route était dû au champion d'arène d'Oliville. C'était pour cela que j'avais beaucoup de respect pour lui, il était devenu mon père spirituel dans ce domaine et je comptais bien lui renvoyer l'ascenseur en lui arrachant un jour son badge à la suite d'un combat dont il se rappellerait. Alors que je venais de terminer ma tirade, Clyde afficha un sourire satisfait tout en posant sa main sur mon épaule.

Vous avez déjà l'esprit d'un bon dresseur. Les voyages nous forment le corps et l'esprit. On en apprend plus en vadrouillant sur les routes qu'en restant coller le cul sur une chaise derrière un bureau. Moi je n'ai même pas terminé l'école, hahaha !

Je ne pouvais pas dire le contraire, j'avais dû moi-même arrêter les études de dressage pour me voir enseigner des matières économiques qui ne m'intéressaient pas le moins du monde, ce qui m'avait fait plus perdre mon temps qu'autre chose. Toutefois, comme c'était la volonté de mon père, je n'avais pas cherché à aller contre... du moins, au début. Mon interlocuteur avait raison, il était temps pour moi de voyager et de découvrir le monde de mes propres yeux, afin d'en découvrir les moindres recoins. Mon père était dans le milieu qu'il avait désiré, il se débrouillait admirablement bien et ne cherchait pas à voir au-delà, mais ce n'était pas mon cas. Mon univers était celui des légendes que les gens racontaient, celui des légendaires qui, s'il existaient, parcourraient la région et même le monde entier, celui des Pokémon qui réservaient tant de surprises en apprenant à les connaître.

Je suis heureux d'avoir pu vous transmettre ma passion via ce combat. Je pense que les combats Pokémons doivent être source de plaisir et de partage entre tous, qu'ils soient Humains ou Pokémons. Tant que vous n'oubliez pas de vous amusez, que ce soit dans la victoire ou la défaite, vous ne pourrez que vous améliorer.
Je n'oublierai pas ses paroles et je vous promets même de revenir vous montrer les progrès que j'aurais fait... en tant que dernière de mes huit épreuves !

Oui, je l'avais décidé dans l'instant, mais c'était le sentiment qui me submergeait sur le moment. Clyde m'avait fait découvrir son monde à travers ce combat, pour le remercier, j'allais relever le défi des arènes Pokémon et il serait le dernier sur ma liste, même si cela devrait me prendre des années pour revenir à Oliville et honorer cette promesse. J'avais le regard décidé et j'étais certain que le champion local avait très bien compris ce que je voulais dire derrière cette métaphore assez explicite. J'allais me lancer dans une quête terriblement longue, mais je me sentais capable d'y arriver avec mes compagnons, surtout que nous allions gagner de plus en plus d'expérience et développer notre propre style de combat. Me rappelant alors qu'il fallait que je règle une dernière chose avant de pouvoir me préparer, je pris congé du champion.

Maintenant, si vous voulez bien m'excuser, je dois aller m'occuper de Kyoei et donner une réponse aussi.

Je récupérai mes affaires, pris Toshoku dans mes bras, fis attention que Kyoei pouvait marcher de lui-même et partis de l'arène d'un pas légèrement précipité. Néanmoins, je n'avais pas eu le temps de m'éloigner énormément qu'une personne apparut sur mon chemin et je me stoppais immédiatement. Je n'osais même plus respirer ou faire le moindre mouvement en reconnaissant la personne qui me faisait face, pourtant, j'aurais dû savoir que c'était lui, mon...

Papa...
J'ai appris que tu étais venu défier le champion d'arène... tu as réussi ?

J'eus soudainement le souffle coupé. Le temps s'était comme arrêté pour moi. De ma réponse allait sans doute dépendre la sienne et, comme je n'avais pas réussi à obtenir le badge, il était évident qu'il allait rester sur sa décision et m'emmener avec lui pour que je finisse ma formation dans le but de reprendre son entreprise un jour. Que devais-je faire ? Mentir ? Tout avouer ? Encore une fois, je me retrouvais dans le même cas de figure, incapable de dire tout ce que j'avais sur le cœur. Seul un murmure avait pu s'échapper de mes lèvres.

Non...
Je vois... Je suppose donc que tu...
Non... Mais je dois te dire quelque chose... Je sais que tu ne veux que mon bonheur, que tu veux me garder près de toi pour éviter que je sois face à des dangers inconnus, mais... le monde que tu m'as choisi n'est pas le mien. Je veux voyager à travers la région, découvrir le monde même si je peux, rencontrer des tas de personnes et de Pokémon différents, grandir en compagnie de mes partenaires à qui j'ai une confiance absolue. Je suis désolé Papa, mais que tu le veuilles ou non, j'ai décidé quelle serait ma voie !

Je n'en revenais pas moi-même, je venais de réussir à tout lui dire. Certes, mon rythme de paroles avait été peut-être un peu trop élevé sur le moment, mais cela n'empêchait pas que tout était sorti. Maintenant, j'observais mon père droit dans les yeux, prêt à entendre sa réponse, même si j'avais décidé pour mon propre futur et que j'étais prêt à lui désobéir s'il le fallait. Bien que blessé, Kyoei affirma mes paroles tout en se redressant, Netami vint s'installer sur mon épaule et Toshoku eut même la force de relever la tête pour affronter le regard de mon père. Ce dernier nous observa tous les quatre, toutefois, je fus incapable de savoir ce qu'il pouvait bien penser. Il finit par soupirer avant de reprendre la parole.

J'aurais dû m'en douter... Tu me ressembles physiquement, mais tu es bien comme ta mère. Il était impossible de lui enlever une idée quand elle l'avait en tête et j'ai rarement eu le dernier mot avec elle, plus encore, la flamme dans ses yeux était un véritable enchantement pour moi, j'ai l'impression de la voir à travers toi.
Je...
Ne rajoute rien, j'ai bien compris... En fait, je le savais depuis que tu as décidé de venir dans cette ville, c'est pour cela que je t'ai préparé quelques affaires qui vont sûrement t'être utile.

Il me tendit un sac que je pris après avoir laissé Toshoku glisser le long de ma jambe pour rejoindre le sol sur lequel il resta assis pour voir la suite des événements. À l'intérieur se trouvait un Pokédex, une demi-douzaine de Pokéballs et un objet assez étrange qui ressemblait à une fusion entre une console et un ordinateur.

C'est un Pokématos, j'ai eu du mal à en trouver un. Il contient une carte détaillée de la région, ainsi qu'une fonction appel, tu as mon numéro personnel d'ailleurs.

Sans même les sentir venir, des larmes coulèrent le long de mes joues et je me jetai dans les bras de mon père sans pouvoir articuler que je le remerciais profondément. Néanmoins, l'étreinte que nous partagions était largement suffisante pour faire passer les messages sans échanger la moindre parole. J'étais heureux qu'il accepte ma décision et soulagé qu'il ne m'en veuille pas. Quant à lui, il me souhaitait de réussir et de lui donner des nouvelles le plus souvent possible. Il se tourna même vers mes partenaires en leur demandant de prendre soin de moi autant que je prenais soin d'eux, ce à quoi ils répondirent chacun à leur façon : en brandissant le poing pour Kyoei, en souriant sincèrement pour Netami et en baillant pour Toshoku. Moi qui avais peur que cette journée se passe mal, je devais avouer que j'étais amplement satisfait de son déroulement. Un nouveau départ avait sonné et à présent... à la conquête des badges !!

HRP:
 

.:-------------------------:.

Toshi parle en orange
Toshi Theme

Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde] Mar 28 Juin - 15:52


Le visage de Toshi s'illuminait de bonheur et de détermination. On était bien loin du gamin timide et qui n'avait pas encore trouvé sa voix. Clyde fut heureux ainsi qu'honoré d'avoir pu assister, et contribuer, au début de la métamorphose du jeune dresseur. Nul doute que ce jeune Chenipan allait très vite devenir un magnifique Papillusion avec une telle détermination.

Je n'oublierai pas ses paroles et je vous promets même de revenir vous montrer les progrès que j'aurais fait... en tant que dernière de mes huit épreuves !

Clyde ouvrit grand les yeux, très surpris par cette déclaration de la part du rouquin. Mais la surprise laissa vite sa place à un sourire ravi. Il avait déjà hâte à ce jour et frémissait d'excitation.

- Avec plaisir ! Je vous attendrais !

Clyde ne comptais pas se faire devancer, évidemment, il allait s'entraîner encore plus durement pour pouvoir offrir à Toshi un combat digne de ce nom. Le champion d'Oliville savait au fond de lui que le jeune homme en ferait de même de son côté, cela promettait un combat exceptionnel et Clyde était déjà impatient que ce jour arrive enfin.
Mais pour l'heure, il était temps pour Toshi de partir et d'entamer un voyage initiatique. Il prit ses affaires et porta son Salamèche dans ses bras tout en veillant à ce que Mustebouée était encore capable de marcher au moins jusqu'au centre Pokémon et déclara :

Maintenant, si vous voulez bien m'excuser, je dois aller m'occuper de Kyoei et donner une réponse aussi.

Clyde hocha la tête et salua le jeune homme qui se retourna et se dirigea vers la sortie. Cependant quelqu'un était, entre temps, entrer dans l'arène et semblait attendre le roux. Clyde ne bougea pas de sa place et resta muré dans le silence tendit que le dresseur discutait avec la personne qui se trouvait être son père.

Pendant cette discussion, Clyde eut une nouvelle preuve de la détermination de Toshi. Bien que son débit de parole ait été rapide et que l'on pouvait déceler une certaine hésitation, un peu normal il s'opposait à son père, on pouvait ressentir cette flamme qui venait de s'allumer en lui et qui grandissait au fur et à mesure qu'il parlait de son rêve à son paternel. Ce fut suffisant pour le faire entendre raison. Encore mieux, il appuyait les paroles de son fils en lui offrant de quoi entamer son voyage avec sérénité. La scène mettait du baume au coeur au champion qui admirait au loin. Être soutenu par ses parents avaient toujours été quelque chose de formidable, après tout.

Hélionceau, et les autres Pokémons de Clyde, regardaient également Toshi, ses Pokémons et son père s'éloigner. Le jeune lionceau était, comme son dresseur, excité à l'idée de combattre à nouveau Kyoei. Il avait ressentit tellement d'émotions lors de son combat avec la belette aquatique, il ne se souvenait pas avoir ressenti autant de peur, autant de combativité et autant de joie lors de ce combat. Il avait hâte de ressentir de nouveaux ces sentiments en combattant Mustebouée la prochaine fois qu'il reviendra dans l'arène.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde]

Revenir en haut Aller en bas
 

À la conquête des badges... ou pas ! [Clyde]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Johto :: Oliville :: Arène d'Oliville-