Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets

Partagez | .

Enfin me voilà !

Lily Fitzgerald
Princesse Frustrée


Messages : 236
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2016
Age : 25

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Enfin me voilà ! Mer 18 Mai - 21:52



Enfin me voilà !
Ft. Clyde Fitzgerald
Ce matin là Lily c'était levée très tôt, du moins pour elle, plus enjouée qu'à l'accoutumé, ses parents se demandant ce qui pouvait bien la rendre si heureuse. Car oui, en temps normal vous vous doutez bien qu'elle n'est pas des plus agréable au saut du lit, déjà que dans la journée ce n'est pas ça, alors au réveil je ne vous en parle même pas. Mais pas aujourd'hui, elle souriait, chantonnait en se brossant les cheveux, sans oublier les quelques petits pas de danse avant de quitter la maison, il se trame visiblement quelque chose... .
Cette fois-ci c'est seule qu'elle quitta la maison familiale et c'est sur son vélo rose (évidemment) qu'elle pris la direction d'Oliville. Autant dire qu'elle avait un petit bout de chemin à parcourir tout de même, mais elle était motivée et rien n'entacherais cela.
Sur la route, elle passa par Mauville, qu'elle traversa à pied, et Rosalia où elle s'arrêta une petite heure pour se rafraîchir un peu et reposer ses jambes, car ça fais travailler le vélo il faut pas croire, elle qui à l'habitude qu'on lui serve tout sur un plateau ou du moins qui essaie de faire en sorte que ça se passe de cette manière, devait prendre sur elle et faire tout toute seule car là, personne ne pourrais le faire à ça place. Mais qu'importe tout ça, elle était de bonne humeur et le beau temps ne faisait qu'y contribuer. Un beau ciel bleu comme elle les aimes, presque aucun nuages pour venir cacher les rayons du soleils, c'est un temps à sortir le maillot de bain, du moins s'il n'y avait pas cette petite brise fraîche de temps en temps. D'ailleurs, avec son petit pantacourt en lin gris clair et sa tunique à dentelle blanche, son altesse était juste bien, il n'aurais pas fallut qu'elle se couvre moins, de plus, en y regardant d'un peu plus près on pouvait apercevoir qu'elle avait fait plus d'effort que d'habitude pour se préparer, elle portait de petits anneaux argentés en guise de boucles d'oreilles, ses cheveux étaient coiffés en une haute queue de cheval, une tresse se mêlant au reste et une petite pince blanche maintenant sa frange habituellement livrée à elle-même, sur le côté. Mais pour qui donc ou pour quoi notre princesse nationale, réputée pour ne faire d'efforts que pour elle-même, et encore, à t-elle bien pu faire tout ça ?
La réponse est toute simple, vous vous souvenez, elle se rend à Oliville, et qui est le champion de cette charmante petite ville ? Et oui c'est bien ça, Clyde Fitzgerald ! Vous l'aurez compris, la demoiselle rend enfin visite à son cher grand frère !
Il serais d'ailleurs temps, car ça fait une éternité qu'elle ne l'avait pas vu ! Bon j’exagère un peu mais c'est tout comme. Il faut savoir que Lily est complexée vis à vis de Clyde, et oui, il est beau, bien élevé, intelligent, galant, doué, passionné et en plus champion d'arène ! Bon bien sûr ne comptait pas sur Lily pour l'avouer un jour, à non, elle n'en à jamais parlé et n'en parlera peut-être jamais, ce serais avouer que son altesse à des faiblesses et il en est hors de question. Mais bon, malgré ça, elle l'aime son frère et s'amuser à l'éviter lorsqu'il rend visite à la famille c'est franchement pas malin et ça va bien cinq minutes, au bout d'un moment c'est qu'il lui manque tout de même.
Voilà donc la raison du pourquoi du comment, elle est de si bonne humeur et si bien apprêtée. Quel homme chanceux tu es Clyde ! Ou pas... .
En parlant de ça, la voici arrivée à destination. Elle descendit de son vélo pour marcher à côté, admirant les alentours et la mer que l'on pouvait apercevoir un peu plus loin. Ah l'air marin, elle inspira profondément et souris de contentement. Il n'y avait pas à dire, c'était vraiment une ville agréable.
Prenant la direction de l'arène, elle admirait le paysage autour d'elle, c'était la première fois qu'elle venait ici, et la voici maintenant plantée devant le dit bâtiment, sans savoir quoi faire ? Elle avait fait toute cette route pour au final ne pas oser rentrée ?! Ah non, elle se décida enfin à avancer, quand un autre passant lui lança :


« Si vous cherchez le champion mademoiselle, il n'est pas là pour le moment. Il court tout les matins. »

Lily n'eu pas le temps de répondre quoi que ce sois, que l'homme s'éloignait déjà. Elle murmura tout de même un "merci" peu convaincue avant de fixer de nouveau l'antre de son frère exaspérée ... pestant intérieurement contre son aîné ! Bah oui elle venait exprès pour lui et il n'était même pas là... .
Dans un long soupir, exprimant ainsi son mécontentement, elle s'installa dans l'herbe, juste à côté de l'arène, son vélo appuyé contre le bâtiment, elle se mit à cueillir les pâquerettes pour leur arracher les pétales en pensant à Red ... oui comme font les enfant parfaitement, il faut bien qu'elle s'occupe en attendant le retour de son frère.


« Il m'aime ... un peu ... beaucoup ... »

Code by Joy

.:-------------------------:.


Je parle en › #C4698F
Je raconte en › #000
© Joy

Bird:
 


Dernière édition par Lily Fitzgerald le Sam 28 Mai - 16:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald



Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Enfin me voilà ! Jeu 19 Mai - 10:25


De retour à Oliville, loin des tracas des autres régions, loin de cette île étrange au beau milieu de l'océan. Il n'y avait plus que Clyde, ses Pokémons et sa chère petite ville adorée pour laquelle il vouait toute son âme. Clyde aimait la tranquillité de sa petite vie, le fait qu'on perturbe ainsi ses habitudes le dérangeait beaucoup. Même s'il avait eu du coup l'occasion de rencontrer bon nombre de personnes intéressantes, telles que Red, Green et Elizabeth de Beaumarchais, il avait faillit se noyer BORDEL DE MERDE ! Et tout ça à cause de deux gamins qui n'étaient pas foutus d'attendre un peu avant de pouvoir se foutre joyeusement sur la gueule. Ces dresseurs étaient devenus de véritables égocentrique dont la seule préoccupation était de se battre. Ils ne se souciaient même plus de la sécurité des personnes autour d'eux et cela avait coûté la vie de pas mal de passager en plus d'un naufrage. Et en sachant que Red avait, quelques jours plus tôt, critiqué les humains en donnant l'impression qu'il était plus respectueux que les autres de son espèce… Ben disons que Clyde avait fini par considérer l'ancien Maître comme un véritable fanfaron qui, même s'il disait ne plus être intéressé par le statut de Maître, faisait tout pour se rendre intéressant… Et ce comportement ne plaisait pas du tout au champion. Grumpf… Si tu savais, mon pauvre Clyde, que ce gamin, que tu as fini par détester (même si tu affirmes le contraire), était maintenant très fortement lié à ta famille et que tu allais donc pas tarder à te le coltiner pendant un long moment…

Tôt le matin, comme a son habitude, Clyde se réveilla de bonne humeur, bien malgré ses dernières mésaventures, il prit un bon petit déjeuner en compagnie de ses Pokémons. Puis une fois propre, habillé et surtout en forme, le champion et son équipe allèrent faire leur petit jogging journalier. Il n'y avait rien de mieux pour rester en forme et pour commencer une journée. Grâce à cette course à pied régulière, l'endurance de ses Pokémons se renforçaient et ceux-ci devenaient plus robustes, plus rapides. Á quoi bon posséder des attaques puissantes si les Pokémons n'étaient pas assez sportifs et solides pour combattre ?

Comme d'habitude ils firent le tour de la plage, en courant dans un rythme régulier, soufflant au rythme de leurs pas, Clyde et ses compagnons profitaient de ce beau soleil et de cet air marin. Y avait pas à dire, le champion de regrettait pas du tout d'avoir quitté sa vie de pacha à Ville-Griotte et de s'être installé à Oliville. La vie y était tellement agréable. Même si sa famille lui était toujours précieuse et qu'il allait régulièrement rendre visite à ses parents… Oui, uniquement ses parents, son frère et sa sœur n'étaient (presque) jamais présents quand il venait, il avait fini par croire qu'ils lui faisaient la gueule… Il faut dire que Clyde était celui qui prenait le plus d'initatives… Ils étaient peut-être jaloux ? Haha !

Le tour de la plage et le tour de la ville enfin terminé, l'homme et son équipe se rendirent au magasin le plus proche pour pouvoir prendre des boissons pour se désaltérer. Ceci fait, ils marchèrent en direction de l'arène pour pouvoir commencer leurs entraînements en attendant l'arrivé des dresseurs. Le champion remarquait alors que quelqu'un attendait, assit sur l'herbe à côté de l'arène. Tiens ? Les dresseurs étaient devenus plus matinaux didonc, se disait-il. Mais en se rapprochant, ses yeux s'illuminèrent lorsqu'il reconnu sa chère petite sœur : Lily !

Une fois suffisament proche d'elle, il s’exclama :

- Que vois-je ? Ma ravissante petite sœur me rend visite ! Mais quelle heureuse surprise !

Clyde était d'autant plus surpris lorsqu'il conclu que sa sœur avait dû se lever bien plus tôt qu'à son habitude pour arriver en plein milieu de la matiné à Oliville. S'il avait su il n'aurait pas prit la peine de faire son petit jogging journalier… Il était trempé de sueur et portait un pantalon de jogging ce qui n'était pas spécialement élégant… Il restait tout de même ravi d'être en présence de Lily qu'il n'avait pas vu depuis longtemps et il l'invita à rentrer dans l'arène :

- Je t'en prie, ma chère, entre ! Je vais juste prendre une douche très rapide et je te rejoins vite, en attendant installe toi ! Ma maison se trouve derrière la porte au fond de l'arène, suis-moi !

Clyde guida donc sa petite sœur jusqu'à la pièce de séjour qui se trouvait au fond de l'arène. Il lui indiqua le canapé où elle pouvait s'installer en attendant que son frère se mette en valeur. Le jeune homme couru dans sa salle de bain et prit une douche rapide de cinq minutes, il s'habilla à l'aide d'un t-shirt blanc et un jean bleu et se coiffa rapidement, il laissa ses cheveux détachés. Il ne voulait pas faire attendre trop longtemps sa pauvre sœur qui daignait de lui rendre visite alors qu'il était persuadé qu'elle lui faisait la tronche ! Certes, les Pokémons du champion tenaient compagnie à la jeune fille… Mais contrairement au Gobou qu'il avait rencontré quelques jours plus tôt, aucun membre de son équipe ne savaient parler l'humain et donc ils n'étaient pas les meilleurs pour entretenir une conversation.

Il rejoignit Lily et ses Pokémons, qui regardaient la nouvelle arrivée avec des yeux intrigués, dans la salle de séjour. Le visage de Clyde affichait un grand sourire ravi et il demanda à sa sœur :

- Tu veux boire quelque chose, peut-être ? J'ai de la Limonade et du Soda Cool… À moins que tu ne préfère un thé ou un café ?

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Lily Fitzgerald
Princesse Frustrée


Messages : 236
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2016
Age : 25

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Enfin me voilà ! Jeu 19 Mai - 20:20



Enfin me voilà !
Ft. Clyde Fitzgerald
Trop occupée à arracher les pétales de ces pauvres petites pâquerettes, Lily ne remarqua pas l'arrivée de son frère, continuant son petit jeu de "prédictions amoureuses" en soupirant de temps à autre face à l'attente. Heureusement la voix chaleureuse du jeune homme tant attendu, retentis non loin d'elle.

- Que vois-je ? Ma ravissante petite sœur me rend visite ! Mais quelle heureuse surprise !

Elle tourna vivement le visage dans sa direction, un sourire étirant ses lèvres, illuminant son visage. Dans un geste tout aussi soudain, elle se redressa et s'approcha un peu plus de son cher grand frère. Et oui, elle est sincèrement heureuse de le voir, à n'en pas douter, ce qui ne l'empêche pas de rester ... bah Lily.

« Ah enfin te voilà ! Ca fait une heure que je t'attend... .»

Bonjour, Lily, bonjour ! Quand on est polie on dit bonjour... . Comme quoi même en famille certaines mauvaises habitudes on la vie dure.
La tenue de son frère et son hygiène actuelle ne lui échappèrent évidemment pas, et même si cela était tout à fait normal suite à un footing, son altesse ne manquerais pas l'occasion de faire de petites remarques désagréables, histoire de se sentir supérieure, même si c'est juste pour quelques minutes.


« Et bien ! Tu te laisses aller Clyde, dans mes souvenirs tu étais bien mieux apprêté.»

Ses paroles n'avaient évidemment rien de sérieux, son sourire appuyant cela, mais c'était juste pour le plaisir, le plaisir de quoi ? ... De se montrer désagréable ? Non c'est un peu plus que ça, peut-être une méthode mise au point par Lily, comme une enfant prise sur le fait faisant une bêtise et qui pourtant niera de toutes ses forces pour crier son innocence, c'est à peu près la même chose ici. Elle sait que ceci est tout à fait normal et naturel, mais ne peut s'empêcher d'en faire la remarque de manière désagréable. A quoi cela sert-il ? A rien. Et bien qu'il n'y ai aucune logique dans cette attitude, c'est pourtant bien là sa manière d'agir. Peut-être découvrirons nous un peu plus tard le fin mot de l'histoire. Mais passons.
Elle n'ajouta rien de plus et se contenta de le regarder, toujours ce petit sourire au coin des lèvres.


- Je t'en prie, ma chère, entre ! Je vais juste prendre une douche très rapide et je te rejoins vite, en attendant installe toi ! Ma maison se trouve derrière la porte au fond de l'arène, suis-moi !

Elle s’exécuta et le suivis à l'intérieur du bâtiment, observant les moindres recoins de l'arène et de sa décoration. N'oublions pas que c'est la première fois qu'elle se rend dans l'antre du Champion, c'est donc une totale découverte pour la demoiselle.
Elle imaginait son frère en train de combattre des Dresseurs tous plus différents les uns que les autres, enflammant son théâtre ! Et se surpris même à aimer cette vision. Elle aimerait bien assister à un combat dans cette arène un jour, voir son frère à l'oeuvre. Mais chaque chose en son temps.
Ils passèrent la petite porte située au fond de la bâtisse, pénétrant ainsi dans le séjour. Il lui montra le canapé, lui faisant signe qu'elle pouvait s'y installer avant de littéralement courir vers la salle de bain, du moins elle supposa, peut-être était-ce une autre genre d'urgence, mais on s'égare. Elle ne s'assit pas sur le dit canapé, préférant tourner dans la pièce s'arrêtant devant presque chaque élément de décorations, s'imprégnant de l'univers de son frère, elle ne put s'empêcher de penser qu'il avait vraiment bon goût ! Mais en même temps comment aurait-il pu en être autrement, c'est un Fitzgerald après tout !
Toutefois elle avait du mal à se concentrer, se sentant quelque peu épiée... les Pokémons de son frères ne la lâchait pas du regard, elle leur tira la langue bruyamment avant d'afficher un air fière. Sale gosse.
Voyant son frère revenir, bien plus beau que tout à l'heure elle lui rendit le sourire qu'il lui offrait.


- Tu veux boire quelque chose, peut-être ? J'ai de la Limonade et du Soda Cool… À moins que tu ne préfère un thé ou un café ?

« Et si nous allions prendre ce verre à l'extérieur plutôt ? J'ai cru remarquer un café en arrivant. »

Elle était soudain un peu plus enjouée, sûrement à l'idée de profiter de son frère et de sa ville. Elle avait souvent entendu ses parents vanter à quel point leur fils aimait Oliville et si sentait bien, et pour une fois elle aurait l'occasion de l'entendre directement de la bouche de l'intéressé.
Ouvrant la marche elle se tourna vers Clyde, toujours souriante.


« Bon alors, racontes moi un peu ce que tu aimes tant ici. Comment c'est d'être le champion d'une ville ? Tu passes tes journées enfermées dans l'arène ? Tu as des serva- ... fans ? »

Elle avait enchaînée toutes ces questions sans laisser le temps à son frère de répondre entre chacune d'elles. Non pas par manque de politesse mais plutôt par impatience, comme pour tenter de rattraper le temps perdu avec lui, comme si ça rivalité (sûrement à sens unique) c'était soudainement dissipée pour ne laisser place qu'à l'amour et la tendresse qu'elle peut éprouver pour son cher grand frère. A présent les voilà devant le dit café, sans demander l'avis de son frère elle s'installa à une table, mais pas n'importe laquelle, non, l'une de celle se trouvant au plus près de la plage, elle voulait observer les vagues et le paysage tout en profitant de cette magnifique journée qui s'annonçait. Du moins pour le moment, car le sujet qu'elle s'apprêtait à mettre sur le tapis aller peut-être tout changer.

« Oh ! Il faut que je te dise quelque chose, tu ne vas pas en revenir. Devine qui j'ai rencontré à Ville Griotte. »

Loin de se douter de la nouvelle opinion de son frère sur le dit jeune homme, elle avait abordé ce sujet tout en légèreté, non pas pour parler de son béguin vis à vis de Red, mais plutôt en pensant que son frère serais sûrement heureux de savoir qu'elle pouvait lui présenter le plus grand dresseur que le monde est connu. Oui bon c'est un peu exagéré mais elle en est folle alors laissons là faire.

Code by Joy

.:-------------------------:.


Je parle en › #C4698F
Je raconte en › #000
© Joy

Bird:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald



Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Enfin me voilà ! Ven 20 Mai - 0:50


Clyde était enchanté de revoir sa sœur, bien évidemment. Il ne l'avait jamais réellement considéré comme une sale peste, contrairement à leurs parents qui n'en pouvaient littéralement plus d'elle. Bon après il faut dire que l'on avait parfois l'impression que Clyde vivait littéralement sur une autre planète et ne se rendait pas forcément compte que sa petite sœur pouvait-être particulièrement insolente quand elle s'y mettait. Mais il était loin de tout ça, il était dans son monde. Tout ce dont il se rendait compte c'est que sa sœur avait un humour particulier, la preuve, elle lui dit :

« Et bien ! Tu te laisses aller Clyde, dans mes souvenirs tu étais bien mieux apprêté.»

Clyde avait lâché un rire amusé en guise de réponse. Il n'avait pas entendu de critiques, juste une petite blague d'une adolescente, rien de bien méchant en soi.

Après avoir prit une bonne douche et s'être habillé un minimum convenablement, le champion rejoignit son équipe et sa petite sœur dans le salon. Cette dernière ne s'était pas assise sur le canapé. Peut-être par timidité… Mais il n'y avait aucune raison d'être timide, ma belle, tu étais chez ton frère voyons !
En tout cas cela n'a pas empêché Clyde de demander à sa chère Lily si elle voulait quelque chose à boire, quoi de plus naturelle quand on recevait quelqu'un chez soi, la jeune fille lui répondit :

« Et si nous allions prendre ce verre à l'extérieur plutôt ? J'ai cru remarquer un café en arrivant. »

Clyde ne répondit pas tout de suite, étant un peu surpris par cette initiative de la part de sa petite sœur. Il faut dire que dans ses souvenirs, la demoiselle n'était pas spécialement du genre à se mêler aux autres. Et quand cela arrivait, elle s'en faisait très souvent des ennemis -pour une raison qui échappait totalement Clyde évidemment.- Sa sœur était peut-être devenue plus sociable en grandissant ? Mais cela lui faisait tout de même plaisir ! Surtout que le café qu'elle avait dû remarqué était celui au bord de la plage -il faut dire qu'il n'y avait que celui-là- et Clyde savait que le service du personnel de cet établissement y était excellent.

- Oh, quelle bonne idée ! En plus le service y est impeccable, tu vas aimer, j'en suis sur ! Mes amis, revenez.

Clyde rappela ses Pokémons dans leurs Poké-Balls et prit un blonson en jean avant de sortir de chez lui, toujours accompagné par Lily qui semblait pleine d'entrain. Celle-ci lui posait tout un tas de question sans laisser le temps au champion de lui répondre. Lily semblait tellement être intéressée par ce qu'il faisait alors que l'homme croyait qu'elle le boudait… Cela lui faisait énormément plaisir, il était même… Flatté.

« Bon alors, racontes moi un peu ce que tu aimes tant ici. Comment c'est d'être le champion d'une ville ? Tu passes tes journées enfermées dans l'arène ? Tu as des serva- ... fans ? »

Clyde se gratta la tête… Oliville… Clyde n'avait jamais pensé qu'il s'attacherait autant à une ville un jour, il s'imaginait plutôt nomade, comme bon nombres de dresseurs l'avaient été. Mais le charme d'Oliville l'avait séduit. Il tenta de l'expliquer en faisant de grands gestes :

- Vois par toi même, Lily, Oliville est une petite ville calme en bord de mer. C'est l'endroit parfait pour s'entraîner loin des bruits d'une ville comme Doublonville. L'air marin y est agréable et l'été on peut profiter de la plage comme bon nous semble. Et les habitants sont adorables, le précédent champion était connu pour avoir le cœur sur la main, tu sais ? Et puis le fait que l'on soit près du principal port de Johto nous permet de voir tout un tas de personnes différentes.

Ils continuèrent de marcher tendit que Clyde continuait de répondre aux interrogations de sa petite sœur curieuse :

- Oh non, je ne passe pas mes journées enfermées dans l'arène. Ne t'inquiète donc pas pour ça. Je sors très souvent pour aider les habitants d'Oliville ou pour m'entraîner dans la route au Nord. Récemment je suis même partit en voyage à Sinnoh. Ma vie est vraiment merveilleuse, j'ai tout ce dont j'ai besoin. Des combats Pokémons et des séances de théâtre ainsi que toute la liberté que je veux. Quand aux fans…

Clyde posa son index sous son menton et semblait réfléchir un moment avant de poursuivre :

- Disons que les femmes ne sont pas insensibles à mon charme naturelle. Mais c'est tout.

Ils arrivèrent ainsi au fameux café en bord de mer d'Oliville. Lily ne perdit pas son temps et avant même que Clyde ait pu présenter convenablement les lieux, la demoiselle alla s'asseoir à une table avec vu direct sur la mer. Clyde sourcilla un instant, un peu déçu au début, mais finalement il alla rejoindre Lily à table et il s'assied sur la chaise en face de sa sœur. Celle-ci entama alors une toute nouvelle conversation, enjouée :

« Oh ! Il faut que je te dise quelque chose, tu ne vas pas en revenir. Devine qui j'ai rencontré à Ville Griotte. »

Clyde regardait sa sœur avec bienveillance. Il n'avait pas la moindre idée de qui elle lui parlait mais vu le ton qu'elle avait employée et son regard pétillant de bonheur, nul doute que cette personne devait-être important pour sa sœur. Les frères (surtout Clyde en vrai, c'est un mordu de film et de romans romantique et il en a bouffé du nanard à l'eau de rose) étaient très doués pour deviner ce genre de chose. Il répondit en faisant semblant de ne pas avoir deviné :

- Oh… Toi aussi tu as fais des rencontres intéressantes ces derniers jours ? Il faut croire que la chance c'est de famille. Raconte moi tout je sais que tu en meurs d'envie.

Un serveur propre sur lui arriva. Il salua tout d'abord Clyde avec un ton solennel, il faut dire qu'il s'agissait du champion de la ville en plus d'un de leur meilleur client, puis demanda à ses clients ce qu'ils voulaient.

- Hm… Je prendrais une limonade, s'il vous plait. Et toi, Lily, Qu'est-ce qui te plairais ? Prends ce que tu as envie, c'est moi qui paie, tu es mon invitée !

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Lily Fitzgerald
Princesse Frustrée


Messages : 236
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2016
Age : 25

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Enfin me voilà ! Lun 23 Mai - 14:49



Enfin me voilà !
Ft. Clyde Fitzgerald
Son frère ne s'énervait que rarement avec elle, un exploit en sois, il parvenait toujours à rester calme en la présence de sa sœur, enfin presque toujours. Nous ne vivons pas dans un monde remplis d'ours en peluche multicolore qui se font des câlins pour régler leurs différents, si ce n'est qu'il y en ai entre eux, non, là c'est la réalité et ce n'est jamais tout blanc ou tout noir, mais plutôt une multitudes de nuances de toutes les couleurs qu'il puisse exister. Alors oui, évidemment ils leur est bien sûr arrivé de se chamailler comme tout frères et sœur, de ne pas s'entendre sur un quelconque sujet, surtout entre Clyde et Lily, le plus mature de la portée étant Yannis et non les deux derniers, bien que Clyde soit clairement plus posé et réfléchis que sa benjamine. De ce fait, il n'est pas étonnant de le voir continuer de sourire même après les petites remarques, pas forcément agréable de sa sœur, un trait de sa personnalité que cette dernière à toujours fortement apprécié chez son aîné.

- Oh, quelle bonne idée ! En plus le service y est impeccable, tu vas aimer, j'en suis sur ! Mes amis, revenez.

Il avait rappelé ses pokémons, sûrement pour une question de pratique, emmener toute la petite smala au café, ça peut-être dérangeant.
Elle avait pris les devants est était clairement pressée d'arriver à destination, mais encore plus impatiente d'entendre son frère lui parler de sa vie qu'elle à déserté bien trop longtemps. Pourtant ce pauvre Clyde n'avait rien fait pour l'éloigner de lui, non il n'était en rien responsable, du moins en théorie, car Lily le voyait bien autrement... peut-être à cause de cet égo surdimensionné ou encore de ce narcissisme qu'on pourrait presque qualifié de légendaire. Elle était certes bien des choses désagréable, pourtant elle en était tout autant agréable si l'on creusait un peu, c'est sûrement pour ça que son frère parvenait à se contrôler en sa présence, ayant tout de même passé une bonne partie de leur enfance ensemble, il lui ai arrivé à quelque reprises d'apercevoir les bons côtés de sa chère petite princesse, avant que celle-ci ne se renferme derrière ses grands airs. Avec la demoiselle tout n'es qu'une question d'apparence de toute manière, ne jamais se montrait tel que l'on est !
Heureusement avec son frère elle peut se détendre un peu. Bien que celui à qui elle se confie le plus sois l’aîné de la fratrie, elle aime tout autant chacun de ses deux frère et ce, malgré le fait qu'elle puisse nourrir une certaine animosité envers le cadet.


- Vois par toi même, Lily, Oliville est une petite ville calme en bord de mer. C'est l'endroit parfait pour s'entraîner loin des bruits d'une ville comme Doublonville. L'air marin y est agréable et l'été on peut profiter de la plage comme bon nous semble. Et les habitants sont adorables, le précédent champion était connu pour avoir le cœur sur la main, tu sais ? Et puis le fait que l'on soit près du principal port de Johto nous permet de voir tout un tas de personnes différentes.

Elle l'écoutait attentivement, ça l'intéressait réellement, pourtant elle avait du mal à y trouver le même intérêt que Clyde. Certes elle trouvait cette ville très jolie, surtout pour sa proximité avec la mer et cette plage qui longe les habitations, mais de là à s'y installer... ça manquais bien trop d'animation et agitation en tout genre pour son altesse. Bien qu'elle n'apprécie guère le fait de devoir se mêler à la foule, une petite vie tranquille n'est pour le moment pas faite pour la jeune fille aux cheveux rose, son besoin de se sentir supérieur aux autres étant bien trop présent à l'heure d'aujourd'hui. Dans une grande ville comme Doublonville pour reprendre celle cité par son frère, elle à de quoi assouvir ses désirs que ce sois matériel ou non. Il y à tellement de gens différents, de tout horizons réunis en un seul endroits, sans parler du centre commerciale ! A cet instant, elle ne pu s'empêcher de ses demander si un jour elle finirais comme le jeune homme, s'installant quelque part, à l'opposé de ce qu'elle aurait imaginé pour son futur et pourtant y être très heureuse... .

- Oh non, je ne passe pas mes journées enfermées dans l'arène. Ne t'inquiète donc pas pour ça. Je sors très souvent pour aider les habitants d'Oliville ou pour m'entraîner dans la route au Nord. Récemment je suis même partit en voyage à Sinnoh. Ma vie est vraiment merveilleuse, j'ai tout ce dont j'ai besoin. Des combats Pokémons et des séances de théâtre ainsi que toute la liberté que je veux. Quand aux fans…

Elle ne l'interrompait pas, préférant écouter, souriante. Entendre Clyde mettre autant de cœur dans ses paroles réchauffait celui de la demoiselle, car il faut avouer, qu'elle appréhendais ces retrouvailles avec son frère... elle avait peur que ce dernier ne lui en veuille de l'avoir évité durant tant de temps.

- Disons que les femmes ne sont pas insensibles à mon charme naturelle. Mais c'est tout.

Un rire échappa à la demoiselle ! Il n'était pas moqueur, amusé cependant, par une telle remarque.

« Ça ne m'étonne absolument pas, le contraire aurait était étonnant ! »

On ne croirais peut-être pas comme ça mais Lily Fitzgerald venait de faire un compliment, non volontaire certes, mais tout de même il était bien là, elle venait inconsciemment d'avouer qu'elle trouvait son frère beau. Sortez les parapluies il va pleuvoir sous peu ahah.

« Une en particulier aurait-elle retenue ton attention ? »

Elle voulait tout savoir de son frère et évidemment sa vie amoureuse en faisait partie. C'est tout de même bien triste de constater que sa propre sœur ignore quasi tout de sa vie actuelle, si son frère était fiancé elle n'en serais sûrement même pas au courant. En parlant de sentiments... .

- Oh… Toi aussi tu as fais des rencontres intéressantes ces derniers jours ? Il faut croire que la chance c'est de famille. Raconte moi tout je sais que tu en meurs d'envie.

Elle s'apprêtait à répondre, avait même ouvert la bouche pour commencer sa phrase, pourtant rien n'en sortit, un serveur arrivant au même instant. Clyde commanda le premier ce qui fît grimacer sa sœur, elle haussa nonchalamment les épaules avant de passer commande à son tour.

- Hm… Je prendrais une limonade, s'il vous plait. Et toi, Lily, Qu'est-ce qui te plairais ? Prends ce que tu as envie, c'est moi qui paie, tu es mon invitée !

« Pour moi ce seras un diabolo violette s'il vous plaît. Merci Clyde ! »

Le fait d'être invitée avait graduellement amélioré son humeur, ce qui la fît de nouveau sourire, que ce sois face au serveur qui s'éloignait après avoir pris les commandes et une brève révérence en guise de remerciement, chose qui impressionna la demoiselle d'ailleurs, ou face à son frère à qui elle devait toujours une réponse.

« Pour en revenir à ce que nous disions tout à l'heure, LA Légende était à Ville Griotte il y à quelques jours et j'ai eu l'occasion d'échanger avec lui, tu imagines ? LE Red en chair et en os ! Je n'ai pas grand chose à faire de ces histoires de ligues, mais j'ai pensais que ça pourrais t’intéresser toi qui est champion. »

Comment ça elle ne dit pas tout ?! ... Voyons il s'agit de Lily vous vous attendiez à quoi. Bref.
Loin de se douter que Clyde avait déjà rencontré l'ancien maître de Ligue, et que l'opinion du champion avait évoluer dans le mauvais sens au cours de leur dernière rencontre vis à vis de ce dernier, miss Fitzgerald pensait vraiment bien faire en abordant ce sujet avec le jeune homme ... peut-être aurait-il mieux valu que non, qui sais ? Mais l'excitation avec laquelle la demoiselle parlait du fameux Red ne tromperais sûrement pas son frère sur la réelle nature de leur échange, mais peut-être cela ne ferait-il qu'alimenter l'animosité naissante de Clyde envers le dresseur ? Après tout il s'agit de sa petite sœur chérie~


« Il à même dit qu'on se reverrait, il est ... gentil tu sais, je pourrais te le présenter, je suis sûre que vous aurez un tas de choses à vous raconter ! »

Elle ne lâchait pas Clyde des yeux, toute souriante, heureuse, un entrain inhabituel se faisait sentir, toutefois cela cache tout de même un léger malaise... nous verrons bien par la suite.

Code by Joy

.:-------------------------:.


Je parle en › #C4698F
Je raconte en › #000
© Joy

Bird:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald



Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Enfin me voilà ! Mar 24 Mai - 15:46


Chose qui étonna tout de même Clyde était le fait que sa sœur était étrangement silencieuse pendant que lui racontait brièvement sa vie. Dans ses souvenirs, la benjamine était plutôt du genre à vouloir se faire remarquer à tout prix et donc était plutôt pipelette par moment. Mais en réalité, peut-être qu'elle n'avait pas besoin de se faire remarquer puisqu'elle avait toute l'attention de son frère qu'elle voulait… Enfin il supposait.

Chose que Clyde avait choisit de ne pas révéler à Lily c'était qu'Oliville était également la dernière étape « forcée » de son voyage initiatique qu'il avait abandonné suite à la disparition tragique de son Rattatac. Rester à Oliville lui permettait, entre autre, de rester proche de son défunt ami. Même si les débuts étaient difficiles, le fait d'être devenu champion de la ville lui a donné de nouvelles perspectives. Il s'engageait personnellement pour rendre Oliville toujours plus accueillante. Une réunion était même prévue avec les personnes les plus importantes de la ville pour pouvoir commencer à débattre à propos de l'installation d'un mini Parc d'Attractions, idée suggérée par Green en personne lors de sa dernière visite.

Lily ne resta pas silencieuse très longtemps, quand Clyde lui parla de ses « fans », la demoiselle pouffa de rire en disant qu'elle n'était pas étonnée que les femmes d'Oliville trouvaient son frère charmant. Elle posa par la suite une question plutôt embarrassante :

« Une en particulier aurait-elle retenue ton attention ? »

Les joues de Clyde rosirent légèrement. Malgré son amour pour la romance, qui n'était plus à prouver, quand on lui demandait sa situation amoureuse, cela le gênait. Même ses parents lui avaient demandé plus d'une fois s'il avait trouvé quelqu'un dans sa vie. Mais Clyde était une personne romantique et galante, il n'avait jamais été un croqueur de femmes. Ainsi il se précipita pour répondre pour pouvoir passer à autre chose :

- Non.

Arrivé au café de plage d'Oliville, ils s'installèrent à une table avec vu sur la mer, ainsi en avait décidé Lily de toute manière. Alors que Lily souhaitait parler de la personne qu'elle avait rencontré quelques jours plus tôt, un serveur vint pour prendre leurs commandes. Clyde demanda une limonade, toute simple, c'est ce qu'il avait également choisi le jour de sa rencontre avec Red, il faut croire qu'il aime bien le citron.  Il prit tout de même le soin de proposer à Lily de prendre ce qu'elle souhaitait, après tout elle était son invitée ! Surprise, certes, il ne l'avait pas prévu, mais cela lui faisait plaisir de la considérer comme une invitée, il était devenu tellement rare pour lui de voir sa famille étant donné que son rôle de champion et son engagement pour Oliville lui prenait énormément de temps. L'invitation devait bien faire plaisir à la benjamine dont le visage s'illumina :

« Pour moi ce seras un diabolo violette s'il vous plaît. Merci Clyde ! »

Le serveur nota tout sur son petit carnet et s'éloigna. L'attention du champion était de nouveau focalisée sur Lily dont il attendait toujours une réponse. Ce fut donc avec un enthousiasme non dissimulé que sa petite sœur lui conta sa dernière rencontre :

« Pour en revenir à ce que nous disions tout à l'heure, LA Légende était à Ville Griotte il y à quelques jours et j'ai eu l'occasion d'échanger avec lui, tu imagines ? LE Red en chair et en os ! Je n'ai pas grand chose à faire de ces histoires de ligues, mais j'ai pensais que ça pourrais t’intéresser toi qui est champion. »

- Oh… Red, hein… ?

Lily parlait de Red comme s'il s'agissait d'une vedette du cinéma dont elle était fan. Chose plutôt étrange venant de la benjamine qui n'avait jamais vraiment parlé de Red dans sa jeunesse. L'ancien Maître n'avait jamais été une personnalité qui intéressait pleinement la demoiselle, même si nul doute qu'elle reconnaissait les exploits du garçon connu comme étant celui qui avait su repousser à lui seul l'influence des Rockets et de Giovanni à Kanto. Pourquoi ce soudain intérêt pour un garçon qui la laissait encore de marbre il y a des semaines de cela ?

« Il à même dit qu'on se reverrait, il est ... gentil tu sais, je pourrais te le présenter, je suis sûre que vous aurez un tas de choses à vous raconter ! »

La benjamine semblait heureuse mais en même temps terriblement gênée. Est-ce la situation, pourtant tout à fait normale, qui la dérangeait ? Ou bien était-ce autre chose ? Clyde était justement en train de se demander si sa petite sœur n'aurait pas le béguin pour Red… Le coup de foudre, hein, c'est comme ça que ça s'appelle ? Malgré qu'il soit un homme romantique, Clyde n'avait jamais cru au coup de foudre, d'ailleurs, à ses souvenirs, il n'avait jamais été amoureux.

- Oh, je connais Red, ne t'en fais donc pas. J'ai eu l'occasion de le rencontrer deux fois. Une fois lors de mon voyage à Sinnoh et la deuxième fois sur un bateau. Nous avons donc déjà eu le temps de faire pleinement connaissance.

En parlant de la rencontre avec Red sur le fameux bateaux qui avait fait naufrage sur une île plutôt flippante, Clyde pensa également aux autres personnes qui étaient présentes sur ce ferry. Il avait revu Green, en plus de Red. Il avait également fait la connaissance d'une jeune femme très jolie et gracieuse mais qui avait tout de même un caractère bien trempé. Et puis évidemment il n'oubliait pas Eric, ce mystérieux brun aux yeux ardents et qui l'avait sauvé de la noyade…

Mais Clyde se mit à craindre de découvrir que sa petite sœur se pensait effectivement amoureuse de Red. Non pas parce qu'il n'appréciait pas spécialement ce dernier mais tout simplement parce que, comme dit plus haut, il ne croyait pas en quelque chose aussi abstraite que le coup de foudre. Tomber amoureux d'une personne avec un simple regard ou un simple après-midi… N'était-ce pas d'ailleurs le meilleur moyen pour se faire piéger par une douce illusion qui nous fera souffrir lorsque celle-ci ne prendra plus effet ? Surtout que Red était apparemment pas assez mature, il allait forcément faire souffrir sa sœur et ça Clyde le refusait complètement ! La donne aurait été la même s'il s'agissait d'un autre jeune homme. Mais du fait qu'il connaissait déjà Red le confortait dans son idée puisqu'il savait qui il était : un fanfaron.

- Certes, Red est une personne très gentille… Mais je pense qu'il se laisse beaucoup trop influencer par les gens l'entourant et il a encore du mal à se contenir. Nous avons faillit nous noyer à cause de lui. Il m'avait dit qu'il n'avait plus confiance en l'humain qu'il trouvait égoïste et surtout destructrice et il souhaitait changer tout ça… Mais au final il a fait tout l'inverse de ce qu'il disait. Son envie de se battre a menacé la vie de beaucoup de personnes.

Le serveur était entre temps revenu pour donner leurs verres à ses clients et s'éloigna. Clyde prit son verre entre les mains et bu quelques gorgées de limonade pour s'éclaircir la gorge avant de reprendre :

- Je pense qu'il faut éviter de faire confiance aux personnes que l'on connaît à peine, surtout si celles-ci se contredisent aussi facilement, et ce peu importe ce qu'il a fait sept ans auparavant. C'est la meilleure manière de se heurter à une illusion.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Lily Fitzgerald
Princesse Frustrée


Messages : 236
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2016
Age : 25

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Enfin me voilà ! Ven 27 Mai - 0:05



Enfin me voilà !
Ft. Clyde Fitzgerald
Le rose qui vînt colorer les joues de son frère, n’échappèrent évidemment pas à la demoiselle, qui ria d'autant plus, n'étant pas du tout convaincue par la réponse du jeune homme.

- Non.

Une réponse si précipitée ne pouvait que cacher quelque chose, du moins c'est ainsi que Lily l’interprétât. Ce qui valut un petit coup de coude dans les côtes du Champion, accompagnées d'un "Ouais c'est ça" de sa charmante sœur, qui le regardait amusée.
Le sujet suivant, arrivant au café, tombé comme pour sauver Clyde d'un interrogatoire sûrement "douloureux", du moins pour le moment, qui sais ce qui se passe réellement dans la tête de la jeune femme aux cheveux roses. Red... si Lily avait su ce qu'elle s’apprêtait à entendre, peut-être ne l'aurait-elle pas mentionné. Non seulement son frère l'avait déjà rencontré, mais en plus il ne l'appréciait pas particulièrement de toute évidence, ou du moins ses derniers agissements.


- Oh… Red, hein… ?

A la fois gênée comme excitée, elle ne savait pas trop comment en parler, et passait d'un état à l'autre en l'espace de deux phrases. Chose qui n'échappa sûrement pas à son frère. C'est qu'il la connait bien la demoiselle, même si ça fait longtemps qu'il ne l'a pas vue, on ne peut pas dire qu'elle est réellement grandit entre temps.

- Oh, je connais Red, ne t'en fais donc pas. J'ai eu l'occasion de le rencontrer deux fois. Une fois lors de mon voyage à Sinnoh et la deuxième fois sur un bateau. Nous avons donc déjà eu le temps de faire pleinement connaissance.

A ce moment précis la déception était clairement lisible sur le visage de Lily, qui ne la cachait absolument pas. Telle une gamine mise au coin, ses bras se croisèrent et ses joues gonflèrent... . Mais ça ne s’arrêta pas là, Clyde poursuivis pour le plus grand déplaisir de sa petite sœur.

- Certes, Red est une personne très gentille… Mais je pense qu'il se laisse beaucoup trop influencer par les gens l'entourant et il a encore du mal à se contenir. Nous avons faillit nous noyer à cause de lui. Il m'avait dit qu'il n'avait plus confiance en l'humain qu'il trouvait égoïste et surtout destructrice et il souhaitait changer tout ça… Mais au final il a fait tout l'inverse de ce qu'il disait. Son envie de se battre a menacé la vie de beaucoup de personnes.

La demoiselle grimaça en sirotant nerveusement son diabolo, fraîchement servit. De toute évidence, les paroles de sont frères lui plaisait de moins en moins. Certes elle n'aimait pas ce qu'elle entendait, mais elle ne doutait pas de la paroles de son frère, à vrai dire, elle était partagée et ne savait pas vraiment comment réagir face à ces révélations "nous avons faillit nous noyer", "menacer la vie de beaucoup de personnes" ... ces bribes raisonnées dans la tête de la benjamine. Clyde l'imita et bu à son tour avant de reprendre.

- Je pense qu'il faut éviter de faire confiance aux personnes que l'on connaît à peine, surtout si celles-ci se contredisent aussi facilement, et ce peu importe ce qu'il a fait sept ans auparavant. C'est la meilleure manière de se heurter à une illusion.

Les illusions... voilà l'une des principales raisons pour lesquelles Lily est ce qu'elle est aujourd'hui, s'attacher fait toujours du mal, on finit toujours par souffrir, telles sont les certitudes de la demoiselle. Son frère venait de toucher deux points sensibles. Elle qui était restée si seule si souvent, elle ne l'était plus grâce à ses pokémons, car oui, hors mis sa famille, elle n'avait jamais était très douée pour tisser des amitiés, la plupart des personnes croisant sa route préférant la fuir, et Red, qui ne l'avait pas fuit, qui était même resté avec elle sans lui faire de remarque désobligeantes ou désagréable et ce malgré son comportement qu'on peut aisément qualifier de déplacé. Alors oui elle s'était attaché à lui, du moins il avait piqué sa curiosité et lui avait donné envie de se revoir, en apprendre plus, et pour ne rien arrangé, elle le trouvait vraiment très à son goût.
Elle regardait son frère, visiblement agacée par ce qu'elle entendait et apprenait, son ton était froid mais sans agressivité.


« Je suis sûre qu'il ne voulait faire de mal à personne, ses exploits, même s'ils se sont déroulés il y à sept ans à présent, ne peuvent venir d'une personne mal intentionnée, je suis sûre qu'il y à une explication à son comportement... je...  »

Elle hésitat un instant marquant une légère pause dans son monologue, la surprise et l'incompréhension se lisaient sur son visage, elle qui ne lâchait pas son frère des yeux.

« Je n'ai pas rencontré la même personne que toi... Il était souriant, poli, enjoué et d'une grande douceur... j'ai... j'ai envie de le revoir. »

Elle évita volontairement le fait qu'il lui plaisait, car même si c'était le cas, elle n'avait pas prévue de se jeter dans ses bras à la première occasion non plus, donc pour le moment il était inutile de le mentionner clairement, car bon, elle à beau ne pas le dire ouvertement, ça se devine très facilement lorsqu'on l'écoute, et ce, malgré le ton de sa voix.

HRP:
 
Code by Joy

.:-------------------------:.


Je parle en › #C4698F
Je raconte en › #000
© Joy

Bird:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald



Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Enfin me voilà ! Ven 27 Mai - 14:39


Malgré le fait que Lily se montrait parfois trop insistante, Clyde n'en démordait pas, il ne lui donnait aucune autre information sur sa vie amoureuse. Les grands frères champions avaient bien le droit à un peu d'intimité quand même ! Déjà qu'ils faisaient partie des sujets favoris des commères de la commune dont ils étaient les champions… Faudrait pas en rajouter non plus ! Heureusement pour l'homme aux cheveux roses, ils arrivèrent très vite au café et très vite Lily avait changé de sujet : Red.

Clyde avait bien entendu remarqué les différentes expressions de Lily au fur et à mesure qu'il parlait de Red. Il remarqua qu'elle n'était pas très très contente d'apprendre que son frère connaissait déjà personnellement la légende quand elle fit gonflé ses joues de Dedenne. Il avait également remarqué ses grimaces qui enlaidissait son visage lorsqu'il lui dit ce qu'il pensait de l'adolescent. C'est à dire pas grand-chose de bien. Cela confirmait bien les craintes du champion. Sa petite sœur appréciait énormément l'ancien Maître. Peut-être même plus qu'elle ne cherchait à le montrer. Comme toutes les filles amoureuses, elle n'appréciait que très peu qu'on se permette de dire du mal de l'homme que  son coeur avait choisi. Elle répliqua d'un ton froid :

« Je suis sûre qu'il ne voulait faire de mal à personne, ses exploits, même s'ils se sont déroulés il y à sept ans à présent, ne peuvent venir d'une personne mal intentionnée, je suis sûre qu'il y à une explication à son comportement... je...  »

Une hésitation l'obligea à prendre une pause, marquant un blanc assez gênant. Clyde restait calme et écoutait avec beaucoup d'attention sa petite sœur. Celle-ci reprit finalement la parole :

« Je n'ai pas rencontré la même personne que toi... Il était souriant, poli, enjoué et d'une grande douceur... j'ai... j'ai envie de le revoir. »

Clyde bu une gorgée de limonade et soupira lorsqu'il reposa son verre. Il croisa les bras et se mura dans un silence assez pesant. Il soutenait toujours le regard bleu de sa petite sœur mais semblait être plongé en pleine réflexion. C'était maintenant clair comme de l'eau de roche, Lily craquait pour Red, et pas qu'un peu ! Le champion était soucieux pour les autres membres de sa fratrie, il ne voulait que le meilleur pour eux, mais Red était-il vraiment digne de sa petite sœur ? Même si l'ancien Maître avait sauvé Kanto de la menace de la Team Rocket, c'était il y a sept ans ! Et la dernière fois qu'il avait rencontré la légende, il ne se préoccupait pas de ceux qui l’entouraient, si bien qu'il avait faillit condamner tout un bateau. Certes, il avait été encouragé par les autres passagers mais il avait été également celui qui avait commencé les provocations. Ceci prouvant qu'il n'était plus qu'un fanfaron. Un égoïste qui ne voyait pas plus loin que le bout de son nez. Combien de temps il aurait besoin pour faire souffrir sa petite Lily ?

- Je n'ai jamais dit que Red était mal intentionné, juste que c'est un inconscient doublé d'un égoïste. Il s'est amusé à provoquer un autre dresseur et il a sortit un de ses colosses pour se battre sur un bateau. Sur un bateau, Lily ! Je lui avais pourtant dit que ce n'était pas une bonne idée mais il a préféré écouter son envie de se battre et les autres passagers tout aussi inconscients. On a tous faillit y passer à cause de tout ces guignols, dont lui. Il est trop influençable !

Il se gratta la joue, gêné, il ne voulait pas blessé Lily mais il voulait tellement le meilleur pour elle. Et à l'heure d'aujourd'hui, malgré ses prouesses passées, Red avait prouvé qu'il n'était pas digne de sa petite sœur à ses yeux. Mais il savait également que sa sœur pouvait être têtue quand elle le voulait et donc même si il lui déconseillait de le revoir elle le ferait. Il lui adressa un sourire avant de reprendre :

- Écoute… Je ne vais pas t'interdire de le revoir si tu en as envie. J’admets que tout n'est pas forcément noir ou blanc. Mais je te préviens tout de même que les mauvais côtés de Red ne sont pas forcément joli-joli à voir… Promet moi que tu feras attention…

Clyde souriait d'un air mélancolique. Il ne savait pas trop quoi faire dans cette situation délicate. Il pensait sincèrement que Red n'était pas une personne très « bonne » et il avait peur que sa mauvaise vision du monde ne déteigne sur sa petite sœur, en plus qu'il la fasse souffrir avec ses actions irréfléchie. Mais en même temps Lily était persuadée que l'homme qu'elle avait rencontré était profondément bon en se basant sur une rencontre d'une journée et des articles de journaux qui commençaient à dater. Comment la convaincre du contraire en sachant qu'elle était une tête de mûle ? Clyde ressentit un désire immense de changer de sujet, il reprit la parole :

- Que fais-tu de tes journées alors ? Tu travailles ? Tu as commencé la conquête des badges ?

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Lily Fitzgerald
Princesse Frustrée


Messages : 236
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2016
Age : 25

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Enfin me voilà ! Sam 28 Mai - 15:58



Enfin me voilà !
Ft. Clyde Fitzgerald
Le silence pesant qui suivit les paroles de Lily, ne fît qu'accentuer son mal être actuel. Certes Clyde avait toujours su garder son calme dans une certaine mesure, face à sa sœur, mais qu'il reste silencieux en la fixant pendant ces quelques minutes... ça n'annonçait rien de bon sur ses futures remarques.
Son altesse en était venue à mâchouiller nerveusement sa paille, mais sans détourner le regard, ça avait beau être son frère elle n'abdiquerait sous aucun prétexte, même si pour être tout à fait honnête, elle était sûrement la seule à se soucier de se genre de détails.


- Je n'ai jamais dit que Red était mal intentionné, juste que c'est un inconscient doublé d'un égoïste. Il s'est amusé à provoquer un autre dresseur et il a sortit un de ses colosses pour se battre sur un bateau. Sur un bateau, Lily ! Je lui avais pourtant dit que ce n'était pas une bonne idée mais il a préféré écouter son envie de se battre et les autres passagers tout aussi inconscients. On a tous faillit y passer à cause de tout ces guignols, dont lui. Il est trop influençable !

Il enchaîna rapidement par la suite, ne laissant pas le temps à Lily de répondre et c'était sûrement mieux ainsi, car qui sais qu'elle énorme bêtise elle aurait dite à la suite de telles paroles... on ne peut pas dire que la demoiselle soit réputée pour réfléchir avant de parler ou même agir. La plupart de ses décisions étant faites sur des coups de tête, elle ne se pose pas de question et fait souvent seulement ce qu'elle à envie de faire. Il n'allait pas en être autrement cette fois ci.

- Écoute… Je ne vais pas t'interdire de le revoir si tu en as envie. J’admets que tout n'est pas forcément noir ou blanc. Mais je te préviens tout de même que les mauvais côtés de Red ne sont pas forcément joli-joli à voir… Promet moi que tu feras attention…

Elle avait beau aimer son frère plus que tout et prendre ses dires comme paroles d'évangile la plupart du temps, là il était tout autre chose, elle n'appréciait vraiment pas ce qu'elle avait entendu, et ne se gênerait pas pour le crier sur tout les toits. Clairement sans réfléchir ne serais-ce qu'une seule seconde, elle jeta presque sa paille au visage de son frère, bon en réalité sur la table, mais elle atterrit devant lui alors bon, et se leva brusquement de sa chaise.
Que voilà une réaction puérile ! Butée, bornée, têtue et faisant preuve de mauvaise fois, il aurait mieux valut qu'elle se taise ! Mais on parle bien de Lily là, accepter ses torts n'était pas à l'ordre du jour.


« Mais pour qui tu te prends pour le juger ?! Tu te crois peut-être parfait toi ? Tu n'as jamais fais d'erreur ? Alors ça y es il fait un mauvais choix et c'est suffisant pour le mettre aux ordures ! Il ne pensait sûrement pas que sa finirait comme ça, et rien que ça c'est suffisant pour lui accorder ne serais-ce que le bénéfice du doute !! C'est peut-être la légende, mais il n'en reste pas moins humain ! Je ne connais pas tout de lui, même pas grand chose, mais je laisserais sa chance à celui qui à sauvé la région entière il y à quelques années et qui en à sûrement souffert !! »

L'hôpital qui se fout de la charité, on aura tout vu, elle devrait penser à appliquer ses propres paroles sur son comporte avant de se permettre de donner ce genre de conseils aux autres, mais bon que voulait vous.
Elle parlait très vite, et en parlait comme si quelque part c'était elle-même qu'on avait touchée... souvent rejetée quand elle était plus jeune parce qu'elle n'était franchement pas douée pour les relations humaines, elle en à beaucoup souffert, peut-être est-ce pour ça qu'elle a tant de mal à accepter les paroles de son frères... qui sait ?! Mais bordel Clyde, remet lui les neurones en place !
Elle ne marqua aucune pause si ce n'est pour reprendre son souffle et enchaîna.


« Heureusement que tu ne me l'interdis pas, je fais ce que je veux et si côtoyer Red et lier une amitié avec lui fait partie de mes envies il en sera ainsi ! Tu n'as pas ton mots à dire, je ne suis plus une gamine à qui on doit tenir la main ... »

Plus ça allait plus le débit de ses propos se faisait lent, elle se calmait ? Oui et non, elle était toujours en colère et sûrement un peu blessée par ce qu'elle avait entendue, s'identifiant aux paroles de son frère alors qu'il n'y avait pas de raison, mais cette dernière phrases que Clyde avait prononcée, l'avait touchée même si elle ne l'avouera pas, elle avait compris qu'il s'inquiétait seulement pour sa sœur. Trop fière pour avouer ses torts et le fait que cela avait réchauffé son coeur, elle se contenta de se taire, de croiser les bras et de détourner le regard, ses joues se gonflant de nouveau, elle lui dit rapidement et nonchalamment :

« J'ai pas besoin de promettre, je fais toujours attention ! Mais... je promet. »

Elle s’essaya de nouveau sur sa chaise, toujours sans jeter un regard à son frère, préférant admirer son verre, qu'elle avait vidé un peu trop vide, sans vraiment faire attention. Elle avait siroté la quasi totalité de son Diabolo nerveusement tout à l'heure. Elle en profita pour finir ce qu'il restait à cet instant précis, instant que son Clyde choisit pour tenter de changer de sujet.

- Que fais-tu de tes journées alors ? Tu travailles ? Tu as commencé la conquête des badges ?

Lily laissa échapper un long soupir avant de répondre à son frère et de pour la première fois depuis son coup de nerf, poser de nouveau ses yeux sur lui.
Elle avait très bien compris que ce changement soudain de sujet était là parce que la discussion précédente créée des tensions et sûrement que le champion voulait éviter d’aggraver encore plus la situation pour des broutilles pareil. Du moins c'est comme ça qu'elle l'interpréta. Lily à beau être une tête de mule, elle n'en à pas pour autant envie de se disputer avec son frère alors qu'elle vient à peine de le retrouver, alors elle prit sur elle pour suivre ce changement et répondre aux interrogations de Clyde.


« Je suis toujours à l'Académie des Dresseurs de Mauville, mais ça ne m'intéresse pas réellement, j'y vais seulement pour apprendre à prendre soin de mes amis, pas pour devenir Dresseur... pour l'instant les badges, les arènes tout ça, ça ne me dis rien. Je veux juste m'amuser et profiter ! Je travaillerais quand je serais vieille, comme toi. »

Ahah pauvre Clyde te voilà vieux maintenant, décidément elle à toujours le petits mots pour faire plaisir la demoiselle. Voyez-y de l'ironie bien sûr.
Mais quand on crois qu'on c'est enfin débarrassé des situations gênantes, c'est toujours en ces instants qu'elles resurgissent, et comme pour se venger, Lily revînt elle, sur la vie sentimentale de son cher grand frère.


« Et toi Clyde, tout à l'heure tu as étais très bref sur ta réponse, tu ne vas pas me faire croire qu'il n'y à pas une seule demoiselle qui t'intéresse ? Qui fais battre ton cœur ? »

Vilaine petite sœur sans cœur, aucune pitié, sale gamine. Pauvre Clyde, qu'à tu fais au bon dieu pour mériter ça.
Code by Joy

.:-------------------------:.


Je parle en › #C4698F
Je raconte en › #000
© Joy

Bird:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald



Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Enfin me voilà ! Dim 29 Mai - 11:21


Il aurait pu tout accepter venant de Lily. Il acceptait qu'elle se mette en colère, il acceptait qu'elle se sente touchée par les critiques qu'il prononçait sur Red, il acceptait qu'elle ne l'écoute pas, de toute façon c't'une tête de mûle. Clyde acceptait vraiment tout venant de sa petite sœur, oui, ou du moins en grande partie, mais jamais, oh grand jamais, il n'accepterait qu'elle sous entende le fait qu'il se trouve parfait. Bien sur que non qu'il n'était pas parfait, bien sur que oui il faisait des erreurs ! Sinon son Rattatac serait toujours de ce monde ! En colère, une fois n'est pas coutume, il frappa la table avec son poing et dû se mordre la lèvre pour éviter de prononcer des mots qu'il risquerait de regretter.

Il frotta sa main sur son front et se sentait véritablement honteux. Il n'avait pas l'habitude de se mettre autant en colère et cela avait surpris les autres clients du café qui regardaient du coin de l’œil le frère et la sœur en se demandant bien ce qu'il se passait. En temps normal, Clyde aurait été ravi qu'on l'observe mais à ce moment là ce n'était pas le cas. Il refusait de se donner en spectacle ainsi. Il ne voulait pas que cela dégénère encore et encore alors il choisi la solution de fuite, il choisi de changer de sujet. C'était mieux pour lui et sa sœur ainsi que leur complicité, bien qu'elle ne soit pas exceptionnelle je vous l'accorde. Ainsi le champion demanda à sa sœur si elle travaillait ou si elle avait commencé la conquête des badges, ce à quoi la jeune fille répondit après un soupire :

« Je suis toujours à l'Académie des Dresseurs de Mauville, mais ça ne m'intéresse pas réellement, j'y vais seulement pour apprendre à prendre soin de mes amis, pas pour devenir Dresseur... pour l'instant les badges, les arènes tout ça, ça ne me dis rien. Je veux juste m'amuser et profiter ! Je travaillerais quand je serais vieille, comme toi. »

Clyde se mit à rire. La réflexion sur son âge ? Il n'y prêtait pas tellement attention. Enfin si, quand même un peu, il n'avait pas apprécié qu'elle sous entende qu'elle le trouvait vieux, après tout ce n'était pas le cas il avait 21 ans et aucun cheveux blancs. Mais le rire lui permettait de ne pas se mettre de nouveau en colère, il était déjà las de s'énerver. Et puis encore une fois, pour le champion, ce n'était ni l'endroit ni le moment pour se disputer avec sa petite sœur. Alors il rit joyeusement avant de lui répondre :

- Tu sais, tu peux trouver un travail tout amusant ! Les études, c'est pas marrant, les voyages, la découverte par soi-même… Ça c'est amusant, crois-moi, je sais de quoi je parle. Pourquoi ne pas essayer la Coordination ?

Clyde n'avait jamais fais de longues études, à vrai dire il avait quitté assez tôt le cocon familiale. Á peine était-il entré dans l'adolescence qu'il s'était mit en tête de devenir Maître Pokémon. Par la suite tout s'était enchaîné très rapidement. Et son voyage initiatique de dresseur, même s'il fut bref, fut vraiment l'une des choses qu'il avait le plus apprécié de tout ce qu'il avait pu entreprendre au court de sa vie. Il gardait encore ses badges qu'il avait gagné au court de son voyage, il aimait les astiquer de temps en temps tout en se remémorant ses combats. Mais évidemment il n'y avait pas qu'en étant dresseur que l'on pouvait voyager ! Les Coordinateurs voyageaient également de ville en ville pour trouver des concours. Le voyage était la base du fonctionnement de ce monde après tout. Il trouvait cela dommage que Lily ne veuille pas essayer toutes ces choses avec ses Pokémons.

Cependant, Clyde devait bien savoir qu'il n'y avait qu'une seule chose qui intéressait vraiment Lily… Et beaucoup d'autres adolescentes de son âge à vrai dire… La jeune fille reposa donc CETTE question tabou :

« Et toi Clyde, tout à l'heure tu as étais très bref sur ta réponse, tu ne vas pas me faire croire qu'il n'y à pas une seule demoiselle qui t'intéresse ? Qui fais battre ton cœur ? »

Clyde arqua un sourcil et croisa les bras… Il se demandait qu'est-ce qui l'intéressait tant de savoir ce que le champion faisait avec son derrière. Malheureusement pour Lily, Clyde n'allait pas lui répondre. Il l'avait déjà fait de toute façon, personne ne faisait battre son cœur à l'heure actuelle. Il avait rencontré plusieurs femmes très jolies et très sympathiques, notamment La Sirène, même s'il n'avait pas vu son visage, ainsi que la Conseillère Elizabeth de Beaumarchais sans oublier la ninja coordinatrice Sheena… Mais aucune de ces femmes occupaient ses pensées. Clyde voulait que sa sœur arrête de l'embêter alors il dit, l'air faussement agacé :

- D'accord… D'accord… Tu as gagné, je vais tout te dire…

Il plaqua ses mains contre ses joues roses et se mit à sourire béatement avant de continuer :

- Feurisson fait battre mon coeur ! Il est audacieux, fort, majestueux… Mon Pokémon m'impressionne tout les jours, jamais je ne regretterais de l'avoir choisi le jour où nous sommes allés chez le Professeur Orme !

Désolée, Lily, mais tu vas devoir faire preuve de beaucoup plus de subtilité si tu veux soutirer ce genre d'informations à ton frère. ♥

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Lily Fitzgerald
Princesse Frustrée


Messages : 236
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2016
Age : 25

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Enfin me voilà ! Mer 1 Juin - 7:49



Enfin me voilà !
Ft. Clyde Fitzgerald
Elle avait rarement vu Clyde s'énerver, c'était toujours déstabilisant et quand ça se produisait, Lily savait que c'était sûrement parce qu'elle avait était trop loin. En même temps on ne peut pas dire qu'elle réfléchisse avant de parler, que ce soit à tête reposée ou sous le coup de forte émotions. Le poing de son frère frappant la table, elle s'attendait à se faire remonter les bretelles bien comme il se le fallait, cela ne lui aurait sûrement fait aucun mal d'ailleurs, mais non, aucun mots de ce genre ne sortirent de sa bouche et il se calma pour changer de sujet.

- Tu sais, tu peux trouver un travail tout amusant ! Les études, c'est pas marrant, les voyages, la découverte par soi-même… Ça c'est amusant, crois-moi, je sais de quoi je parle. Pourquoi ne pas essayer la Coordination ?

Un travail amusant ? ... Septique elle se demandais bien si cela était réellement possible, un travail ça t'empêche de faire ce que tu veux quand tu veux non ? Comment ça peut-être amusant ? Ce serais se priver de liberté ! Il serait peut-être temps de grandir mademoiselle, un jour la petite princesse ne sera plus aussi gâtée par ses pauvres parents. Mais autant le dire pour le moment Lily avait bien du mal à réaliser cela, elle qui avait toujours eu tout ce qu'elle souhaitait ou presque, pourquoi cela devrait-il changer ? La demoiselle ne pense pas à mal ou à simplement profiter de ses parents, non évidemment, juste qu'elle ne connait que ce train de vie là, elle, la plus gâtée de la famille, et ça lui convient, le changement, ça fait peur non ? Ça implique de grandir, les responsabilité tout ça, non mais franchement vous imaginez ? Lily avec des responsabilités ?
Sur ce, après une courte réflexion, elle répondit.


« La coordination ? ... Peut-être. »

Oui c'est très constructif on sait. La vérité, c'est que demoiselle Lily ne c'était jamais réellement penchée sur la question, du moins pour le moment. Son avenir tout ça, c'était loin encore non ? Elle avait le temps d'y penser plus tard. Peut-être que l'idée de grandir faisais tout simplement peur à la jeune femme ? Qui sais. Les paroles de son frère la plongèrent dans une intense réflexion, elle envisageait l'idée maintenant que celle-ci avait était émise, et s'imaginait participer aux concours, elle s'imagina perdre aussi, pensée bien moins agréable soudainement... . Mais à bien y réfléchir, sont frère avait vu plus ou moins juste, l'univers de la beauté que ce sois Pokémon ou non, était quelque chose qui collait parfaitement à la personnalité de la demoiselle. Mais peut-être n'était-elle pas assez mature pour y penser plus sérieusement et s'engager dans cette voix pour le moment ?... .
Mais qu'importe, comme pour se laisser le temps d'y réfléchir sans pour autant faire un débat sur son avenir, visiblement sujet devenu plus ou moins sensible, elle questionna son frère sur sa vie sentimentale.


- D'accord… D'accord… Tu as gagné, je vais tout te dire…

Un sourire satisfait étira les lèvres de Lily, elle allait avoir son lot de potins et ragots sur la vie privée de son cher grand frère. Du moins elle le croyais sincèrement. Hélas elle déjanta rapidement.

- Feurisson fait battre mon coeur ! Il est audacieux, fort, majestueux… Mon Pokémon m'impressionne tout les jours, jamais je ne regretterais de l'avoir choisi le jour où nous sommes allés chez le Professeur Orme !

Son sourire laissa place à une moue boudeuse en premier lieu... bah oui elle c'était faite avoir et en plus de ça elle n'aurait vraiment rien de croustillant à se mettre sous la dents, normal qu'elle soit déçue la demoiselle. Bon d'accord si elle s'occupait un peu moins de la vie privée des autres peut-être que ce genre de situation n'arriverais pas, mais que voulez-vous ? Personne n'est parfait. Surtout pas Lily.
Heureusement, cet air boudeur ne resta pas bien longtemps et céda rapidement sa place à un sourire bienveillant. Un instant on aurait pu croire que les rôles étaient inversés et que c'était elle la grande sœur qui veillait sur son petit frère, non pas pour ses paroles mais bien pour cet air aimant et bienfaisant qui éclaira son visage. Sa colère c'était dissipée, elle ne voulait plus y penser, et les âneries de sont frères y contribuait fortement.
Elle appuya son menton sur le dos d'une de ses mains et fixait son frère, à la fois soulagée et honteuse. Certes la demoiselle avait son caractère, son mauvais caractère d'ailleurs, mais il n'empêche qu'elle avait tout de même reçu une certaine éducation, et bien qu'elle soit souvent insolente avec les inconnus, elle n'avait pas pour habitude de l'être avec son frère, sa famille en générale, mais surtout pas devant les habitants de "sa" ville... elle ne voulait pas donner une mauvaise image de son frère, lui le champion d'Oliville, et c'est donc en finissant par détourner le regard qu'elle marmonna dans sa moustache quelques mots.


« Je suis désolée. »

Alléluia !!! Elle n'est donc pas si désespérée que ça finalement ?! Bon éclaircissons quelques points, car tout de même, Lily Fitzgerald vient de présenter ses excuses sans détours, chose que la plupart des personnes la côtoyant devaient penser impossible. Bande de mauvaises langues.
Malgré le fait qu'au ton de sa voix, et à la manière nonchalante dont elle avait pu prononcer ces mots, on pouvait sans trop se tromper, affirmer que ça lui avait presque arraché la gorge de s'excuser, elle n'en était pas moins sincère, Clyde étant sûrement un privilégié. Normal non ? Et puis, en étant tout à fait honnête, s'ils n'avaient pas étaient dans un lieu publique, ces mots n'auraient sûrement jamais étaient prononcés, si mademoiselle c'était donnée la peine de demander pardon au champion, c'était tout simplement parce qu'elle l'avait poussé à s'énerver devant les habitants de sa ville, ternissant peut-être un peu son image, et évidemment, elle avait beau être une sale gamine, elle ne souhaite aucun mal à son frère, bien au contraire.
Avant que cela ne dégénère à nouveau, parce qu'avec Lily on n'es jamais à l'abri, elle préféra rester sur cette note positive pour prendre le chemin du retour.


« Je vais rentrer à la maison maintenant, tu veux que je transmette un message à papa et maman ? »

Elle s'était levée de sa chaise et approchée de celle de son frère, l'invitant à se lever à son tour, elle le serra brièvement dans ses bras, avant de s'écarter doucement et de lui sourire tendrement. Difficile de cacher le bonheur qu'elle avait éprouvée en le revoyant après tant de temps et ce malgré les petites tensions, elle espérait que ça ne les empêcherais pas de se revoir, mais cette fois sans colère et bien plus rapidement. Ca reste son frère après tout, et quoi qu'elle dise, elle l'aime de tout son cœur.
C'est donc sur ces bonnes paroles, qu'elle récupéra son vélo, devant l'arène d'Oliville, qui n'était vraiment pas loin, et pris le chemin du retour, direction Ville Griotte. Après tout ça, elle pensait fortement à faire une journée shopping à Illumis pour faire du bien à son moral... à suivre.

Code by Joy

.:-------------------------:.


Je parle en › #C4698F
Je raconte en › #000
© Joy

Bird:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald



Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Enfin me voilà ! Jeu 2 Juin - 21:00


« La coordination ? ... Peut-être. »

Lily avait prononcé ces mots sans réels convictions. Clyde trouvait cela dommage qu'elle ne soit pas plus curieuse du monde qui l'entourait… Ses seules connaissances doivent se limiter aux Pokémons qu'elles possèdent et à ses boutiques préférées, pensait le jeune homme. Lily devait bien avoir une vie monotone, est-ce que cela lui convenait réellement ? Pourquoi pas, après tout certaines personnes apprécient les vies simples et répétitives… Ce n'était pas le cas du champion qui avait toujours l'envie folle de tester de nouvelles choses… Et surtout de combattre pleins de gens ! Pour cela son rôle de Champion lui convenait à merveille, chaque dresseur était différent de l'autre et cela rendait les journées de l'homme vraiment uniques.

Mais pour Lily, il n'y avait rien de plus intéressant que la vie amoureuse de son grand frère. Clyde n'aimait pas cela, il ne voulait pas que sa sœur s'immisce dans sa vie privée ainsi. Il ne disait déjà pas grand-chose à ses parents quand il venait leur rendre visite à Ville-Griotte, ce n'était sûrement pas pour faire un traitement de faveur envers sa petite sœur ! Mais celle-ci était têtue, malgré les refus de parler de Clyde, elle lui tenait tête. Pour se libérer le champion choisit de répondre à sa sœur… Mais rien de bien sérieux bien sur. Certes, il aimait beaucoup son Feurisson mais ce n'était pas de l'Amour avec un grand A. Cela devait bien décevoir la jeune Lily, à en voir sa tête qui tirait vers le bas. Mais sa bouille déçue fut vite remplacer par un doux sourire. Un sourire que Clyde n'avait jamais vu sur le visage de Lily. La jeune femme souriait souvent oui mais c'était bien plus souvent des sourires mesquins et moqueurs, rarement des sourire bienveillants, c'était bizarre… Mais touchant. Les tensions d'il y a quelques minutes laissèrent place à une ambiance plus sereine, plus bonne enfant… Plus familiale quoi ! Et Clyde appréciait cela.

« Je suis désolée. »

Clyde regardait sa sœur avec des yeux ronds. Pourquoi est-ce qu'elle présentait ses excuses ? Peut-être qu'elle regrettait d'avoir embêté à ce point le champion. Mais il ne lui en voulait pas voyons ! Clyde ne pourra jamais en vouloir longtemps avec un membre de sa famille ! C'est alors que la jeune femme se releva de sa chaise à peine son verre terminé :

- Que fais-tu ?

« Je vais rentrer à la maison maintenant, tu veux que je transmette un message à papa et maman ? »

Une moue s'afficha sur le visage de Clyde. Il voyait tellement rarement sa sœur, il était assez triste de ne pas pouvoir profiter d'elle d'avantage… Mais ils vivaient dans la même région, ils pourraient se voir assez régulièrement si l'un et l'autre faisaient des efforts… Le champion en avait conscience. Et puis Lily était jeune, elle avait peut-être un rendez-vous avec des amies avec qui elle avait prévu une séance shopping, qui sait ? Il n'allait donc pas la retenir si elle ne voulait pas rester :

- Non, j'irais les voir quand j'aurais du temps… J'ai été ravi de te revoir, ma Lily, revient quand tu veux.

Clyde se leva à son tour et accepta avec plaisir l'étreinte de sa petite sœur. Ce fut bref mais Lily n'avait jamais été du genre à trop démontrer son affection pour les autres, d'après les souvenirs de l'homme. Il lui adressa un grand sourire qui révéla ses dents blanches et la salua d'un signe de la main tendit qu'elle séloignait.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin me voilà !

Revenir en haut Aller en bas
 

Enfin me voilà !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Johto :: Oliville-