Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets

Partagez | .

Blueen [Ft Green]

Invité
Invité



MessageSujet: Blueen [Ft Green] Ven 15 Avr - 20:45

Nous pourrions facilement définir l'identité du Bourg Palette avec seulement trois couleurs ! Respectivement, le rouge, le vert et le bleu, bon d'accord, ce sont sont pas vraiment les trois couleurs primaires mais chacune d'entre elle porte bien une signification et surtout une histoire particulière.

En parlant d'une des trois couleurs non-primaires, en voici une. Facile de deviner de qui il s'agit, c'est Blue, la moins célèbre du trio mais cela ne la rend pas pour autant discrète et effacée, que nini !
Ce qu'elle fait au Bourg Palette ?

Très bonne question, très bonne question !

-Je fais quoi déjà moi, ici ? Ah oui, c'est vrai !

Et là, c'est le suspens le plus total ! Que fait cette fille qui vous désintéresse totalement et surtout quelle tournure va prendre la suite de sa journée plus que banal ?! Ouah, de quoi vous tenir en haleine au moins quelques mois n'est-ce pas ! Est-ce qu'elle va cueillir une fleur sur le sol et la renifler en se rappelant l'odeur des prairies de son enfance, observer avec nostalgie les diverses et modestes bâtisses du la petite bourgade autour d'elle ? Tenter de réparer le pilier de la boite aux lettres de la maison de Green qui est légèrement incliné de dix degré sur la droite ?

Bah, allez, je sais que c'est trop d'attente pour vous.

Elle avait simplement envoyé un texto sur le Pokématos de Green car il y avait un moment qu'ils ne s'étaient pas vus.

Voilà voilà …

Fu fu fu .. OUI BON BIN J'AI JAMAIS RIEN PROMIT DE OUF HEIN !

Enfin, Blue regarda sa montre, elle portait une tenue noire et rouge avec une mini-cravette en soie. Simplement pour varier les gouts visuels et parce qu'il fallait quand même faire évoluer sa garde-robe, ya pas que les Pokémon dans la vie ! Elle s'avança donc vers la maison de l'ami aux cheveux hérissés pour venir toquer contre la porte afin de signifier son admirable présence.

Était-il à l'intérieur, décidément, que de suspens !

Elle délivra son Rondoudou pour lui faire prendre l'air et frappa trois coups sur la porte.

*Toc toc toc*

-Alors Rondoudou, tu dois être content de revoir Green, ça fait déjà un p'tit bout de temps hum ? Demanda Blue pour faire la conversation en attendant l'ouverture (Ou pas) de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 467
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Blueen [Ft Green] Sam 16 Avr - 13:48

Bourg Palette ? Cela ne vous remémore aucun souvenir ? Le choix du premier Pokémon, le professeur Chen qui vous fait la morale.. La pâté monumentale que vous met votre rival.. C'était surtout ce dernier point dont Green se souvenait. Bah oui, pourquoi voulez-vous qu'il garde ce lieu en mémoire ? N'oublions pas que c'était (et c'est) le lieu de résidence du Professeur Chen, son grand-père (enfin plus trop selon Green) et sa sœur. Les deux, ils ne les avaient pas vu depuis sa défaite face à Red au Plateau Indigo. Oh, ils venaient les voir ! C'est important la famille après tout... Ah bah non. Jamais il ne retournerait voir ses gens qui ne s'étaient pas inquiétés pour lui durant son périple et après, ET surtout qui ont aidé Red, surtout son grand-père, acclament celui-ci au détriment de son petit-fils. Il pouvait toujours espérer le revoir, l'vieux schnock ! Jamais il ne remettrai un pied dans ce laboratoire. Après tout, il avait bien grandi sans parents, alors son grand-père, il pouvait bien l'oublier, surtout vu ce qu'il lui a fait subir, dans un sens. Il ne savait même plus vraiment quel âge ils avaient, ces deux-là.. Boarf, quelle importance après tout.

Mais alors, pourquoi Green était-il dans la ville de départs de la plupart des très très jeunes dresseurs. De tous ceux qui sont passés après lui et qui se sont lamentablement cassés la figure – selon sa vision des choses - .. Et dont la plupart se sont aussi cassés les dents face à Green lui-même, à la huitième arène. Bon, parfois, il en laissait gagner, sinon le Conseil ne servait plus à rien.. Mais ça, c'était avant ! T'façon, les combats étaient la plupart ennuyeux et ne le faisaient plus frissonner.. C'était en parti pour ça qu'il avait défié le Conseil. Au moins, il eut du répondant. Pour son plus grand plaisir, évidemment ! Mais ça, c'était fini maintenant. L'ennui allait certainement être de retour dans sa vie. À croire que seule la sensation de billets dans ses mains permettait de le voir sourire et avoir du plaisir. C'est triste, tout de même. Mais bon, là n'est pas le sujet !

Il reçut un bien curieux sms sur son Pokématos, d'une ''Blue''. La connaissait-il ? Evidemment. Elle avait grandi dans ''l'ombre'' de Red et de Green. Mais Green se demandait bien comment elle avait eu son numéro.. Qui est le bougre qui a pu lui donner cette information ? Heureusement que ça n'est ''que'' Blue.. Imaginez.. CA AURAIT PU ÊTRE RED QUI A SON NUMERO ! Après ça va encore murmurer des rumeurs mais bon.. Il ne faut que croire c'que l'on voit. Mais heureusement qu'il n'était pas loin de Bourg-Palette, car sinon Green ne se serait pas déplacé pour elle, oh non ! Il l'aurait fait déplacé. Les anciens revenaient dans sa vie en ce moment.. Red, Blue. Bon, ses deux-là trainaient plus ensemble qu'avec le jeune brun. ''Pas le même génie'' ? Oh, peut-être.. Tout ça était nostalgique, non ? Comme à l'époque d'la Sega. Bon, après, on va pas se mentir, il préférait 100 fois plus revoir Blue que Red, pas besoin de vous en expliquer les raisons.

Pourtant, lorsqu'il posa le pied (ou plutôt la basket) dans sa ville natale, celui-ci ne put s'empêcher, en attirant bien sûr les regards des autres, et d'un pas décidé d'aller vers le fameux laboratoire du – grand – professeur pokémon qu'était son grand-père. Il se stoppa devant la porte de celui-ci, le regard vide.. Green regarda bien la porte de celui-ci. Il n'avait pas changé. Toujours la même porte en bois, avec une vitre au sommet à travers laquelle l'on pouvait voir. Le Maître pensait.. Devait-il tout de même passer le bonjour à son grand-père, malgré ce que j'ai évoqué précédemment ? La réflexion fut brève (il n'a pas l'habitude d'être patient, je le précise au cas-où..), celui-ci, bien trop orgueilleux et fier pour s'abaisser à ça, tourna le dos au laboratoire. Un sourire aux lèvres, il était à la limite de rire de sa propre bêtise. Oui, celle de mettre sa fierté de côté.. Ah la la, quel personnage, ce Green !

Bref. Y'en avait peut-être une qui attendait, non. Oh, c'était probable.. Mais après tout, il avait l'habitude d'arriver en retard et de se faire désirer (enfin ça pas trop) donc il s'en accomodait très bien. Le jeune homme, vêtu de sa veste kaki et d'un t-shirt noire et de son incontournable slim noir, s'était donc dirigé vers son ancien chez lui (car oui, il n'y vivait plus..). Après tout, Blue avait loupé beaucoup d'épisodes.. Même un peu trop. Ca prendrait une éternité à tout lui racontait, mais bon. On verra bien ! Celle-ci était bel et bien devant la porte, son Rondoudou avec elle. Il n'avait toujours pas évolué, celui-là ? Green ne comprenait pas trop l'utilité d'avoir des pokémons ''mignons'', mais soit, ça, c'est une autre histoire. Green s'était approché par derrière, sans jeter ne serait-ce qu'un regard vers là où il a grandi, avant de se stopper à 2 petits mètres d'elle. Il s'exclaffa, un peu moqueur :


- Tu cherches quelqu'un, Blue?

Les bras croisés, il s'était directement adressé à elle. Sa voix était bien évidemment reconnaissable entre toutes, même si – depuis le temps – elle était devenu plus grave, mais toujours aussi provocatrice. Physiquement aussi, ils allaient sans doute se trouver changer. Surtout quand un gamin de 10 introverti, un peu solitaire, tout ça et rêvant de devenir le meilleur des dresseurs.. Est devenu un jeune homme (ou plutôt un adolescent c: ) égoïste et égocentrique, attirer par l'argent et le pouvoir. Et son rêve de devenir le meilleur ? Bah, vous n'avez toujours pas compris qu'il était convaincu de l'être..?

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blueen [Ft Green] Dim 17 Avr - 11:31

-… ça fait déjà un p'tit bout de temps hum ?

Le Rondoudou répondit d'un hochement de tête et d'un « Dou ! » exclamatif avant de tourner sur lui-même sur la pointe de la patte. Dans les mémoires de la petite bestiole qui, effectivement Green, n'était jamais entré en contact avec une pierre lune, elle voyait vaguement l'image d'un petit garçon aux cheveux hirsutes et dont le visage exprimait en permanence une apparente vantardise.

Mais à la vue des épreuves qu'il avait passé, Blue comprenait parfaitement ce petit côté prétentieux et hautain et portait même beaucoup de respect pour Green ne serait-ce que parce qu'il était sacrément chou, et euhm, bon, passons ! La jeune fille, aujourd'hui femme tenait en estime Green grâce à la conviction profonde de ses ambitions que certains appelleraient sans doute par jalousie de l'entêtement primaire et basique. Pour l'éleveuse, c'était une qualité. Une démonstration de force, ne jamais douter de soi quelque soit les circonstances, même si il lui paraissait évident qu'une remise en question étaient parfois importante il l'était encore plus de ne jamais se laisser abattre et de toujours continuer le combat.

Elle se souvenait également que ce petit garçon « rebelle » aimait bien la mise en scène de ses entrées, de ses sorties, il fallait qu'il soit surprenant, n'entrant dans l'action qu'au moment le plus propice à être LA vedette ! Tout le contraire de ce qu'était Red quoi. Les deux fusionnés (ET NE VOYEZ PAS LA UNE QUELCONQUE FANFICTION RED X GREEN) auraient pour résultat probablement LE dresseur parfait, la force d'adaptation et le courage de Red avec l'assurance et l'aplomb de Green, un très bon parti !

Enfin, inutile de cogiter indéfiniment sur cette question, Blue tirait ses conclusions à partir des deux garçons qu'elle avait connu.

La jeune femme avait changé, ce qui devait sûrement être le cas de Green, et de Red, mais n'en parlons pas trop ici, ça risquerait de le titiller.

La porte restait close, finalement. Les bonnes vielles habitudes étaient toujours là, il se faisait attendre, soudain, elle entendit une voix reconnaissable entre milles.

Prenez un timbre assez rauque, saupoudrez-le d'un ton narquois et ajoutez au tout quelques phrases courtes mais bien lancé.

Touillez le tout, parsemez de quelques restes d'une époque passée et laissez cuir quelques années.

Et voilà, votre Green du présent est fin prêt, il ne vous reste plus qu'à le découvrir et peut-être pourquoi pas à l'apprivoiser ! Mais bon, si il était un Pokémon, son taux de capture serait si grand qu'une Masterball serait capable d'échouer.

-Tu cherches quelqu'un, Blue ?

Bah voyons ! Non non, elle admirait bêtement la porte de la maison de la famille Green en se demandant, c'est du Chen ou de l'Orme (BIM, deux profs' placés en shlag).

Elle se retourna donc, son Roudoudou fit de même et dévoila son sompteux visage. Fixant de ses deux yeux vides et d'un sourire bête le grand garçon.

Wait … Comment ça les yeux vides et le sourire bête ? Blue beugla, pour son premier mot en guise de retrouvaille.

-.. morph !

Ceci, avant de fondre et de prendre l'apparence de chewing-gum rose et rebondie qu'était un Metamorph. On allait bien voir qui allait manier l'art de la mise en scène ici. Vous pensiez vraiment qu'elle allait attendre devant la porte ? Sitôt Metamorph ayant reprit son apparence d'origine, elle se dévoila précisément de cette manière.

Blue sortit de l'ombre, agrippa son bras gauche autour du torse de Green et se servit de l'épaule du dresseur pour tendre le droit, rappelant ainsi le Pokémon morphing dans sa Pokéball, celui-ci revint alors dans un éclair bleu accompagné du bruit significatif de rappel. Elle lui offrit un petit bisou tout sec sur la joue en espérant que son petit cirque aura au moins eu l'effet de lui perdre ne serait-ce qu'un millième de seconde son air parfois trop sérieux ! Et si c'était réussi, eh bien elle aurait accomplit son objectif de la journée, certains veulent devenir maître et d'autres veulent juste s'amuser un peu !

-Oui ! Je cherche un petit playboy mais je ne le vois nulle part, tu ne saurais pas où je peux le trouver par hasard ?

Elle s'arrêta le temps et le délivra de son étreinte pour venir lui faire face. Blue était un peu plus petit que lui et une fois devant lui, elle plissa les yeux en souriant avant se replacer le col de la veste kaki de Green qu'elle avait légèrement froissé, tout ceci d'une manière très protectrice et maternelle bien que le ton de son discours paraissait moqueur. Il se voyait qu'elle était sincèrement ravie de le voir.

-Désolée, j'ai un peu chiffonné ton habit. Voilà ! C'est mieux, t'es super comme ça, bon je suis toujours la plus mignonne c'est indéniable. En agitant sa main comme un éventail, mimant un geste de noblesse. Mais je suis contente de te voir, comment ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 467
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Blueen [Ft Green] Dim 17 Avr - 14:20

Hmm.. Ce que je peux dire, pour commencer, c'est qu'il ne s'attendait pas à ce qu'il allait voir. Il s'attendait très certainement à un ''Oh salut Green, tu m'as manqué'', mais.. Green avait parfois du mal à se souvenir des caractères de certaines personnes. Non, ce n'est pas qu'il s'en fichait, mais déjà qu'il était pas foutu de savoir ce qu'est l'omerta.. Même si c'est l'une de ses amies d'enfance. Comme Red ? Baah.. Oui & non. Car dans leurs jeunesses, il s'entendait ''pas trop mal'' avec lui, c'est au fur et à mesure que les deux ont suivi des chemins qui leur étaient propres et qu'ils se sont éloignés jusqu'à devenir rivaux. Je ne le répeterai jamais assez, mais Blue avait vraiment grandi dans l'ombre de ces deux-là.. Alors qu'elle mérite sûrement tout autant de notoriété qu'eux.

Là n'est pourtant pas le sujet ! Il était arrivé dans le dos de celle qui croyait être Blue, à la dégaine,et au physique mais.. Lorsque celle-ci se retourna, elle semblait pâle et surtout, elle avait le regard vide. C'était curieux. Son Rondoudou lui, était toujours aussi.. Bouboule. Vous vous attendiez à ce que Green le trouve mignon ? Rooh vous ne le connaissez pas assez. Arquant un sourcil, un peu perplexe, celle-ci lui dit.. En, comme dire ? Beuglant, murmurant, crachotant, glougloutant.. Enfin tout ce que vous voulez, sauf ''s'exprimer CON-VE-NA-BLE-MENT'', capiche ?


- .. Morph !

Green ne comprenait pas tout là. Elle avait perdu la parole entre temps. Elle avait un air un peu gaga, avec ses yeux ronds et vides. Mais il allait rapidement comprendre qu'il était bien loin de la réalité. La pseudo-Blue se transforma en une ridicule forme morvâtre rose, plus connue sous le nom de Metamorph. Ah, oui, effectivement.. Il eut un léger sourire en coin. Le Maître avait oublié ce léger détail. À quel point elle pouvait être surprenante, par moment. Il se doutait bien qu'elle n'était pas loin, mais ce n'est pas pour autant qu'il n'eut même pas le temps de tourner la tête que celle-ci avait déjà surgi. Mais quel diable (ou diablesse plutôt) oserait ainsi toucher Green sans penser aux conséquences d'une réaction capricieuse ou agressive ? Qui diantre oserait être si familier avec la personne mondialement connue qu'il était ? Et bien, l'on a notre réponse. Même si Green préférait tout de même la familiarité à l'hypocrisie, tous ses gens qui font des patacaisses pour rien, ça l'énervait plus qu'autre chose. Donc.. Quelle est la réponse ?

Blue, évidemment ! Sortant d'un endroit pas encore repéré sur les cartes, celle-ci s'était servie de son épaule pour rappeler sa guimauve rose du bras droit et en enlaçant le jeune homme avec le gauche. Il s'est fait avoir comme un bleu (c'est le cas de le dire non?) sur ce coup-ci, et il n'avait pas réagi ! Elle s'amusait très certainement un peu, donc il n'avait pas réagi. Par contre, cela faisait bien longtemps que Green n'avait plus eu l'air sérieux.. Ca, c'était avant ! Il avait toujours le sourire aux lèvres. Pas parce qu'il était joyeux, tout ça, non, c'était un sourire mesquin et supérieur.. Bref ! Blue en avait même profité pour lui faire un 'tit bisou. Apparemment, celle-ci ne se privait rien. Il lui avait tant manqué que ça ? Ou bien n'était-ce qu'une mise en scène ? Car lui aussi été très fort pour celles-ci.. Surtout les entrées ! Green n'avait pas trop bronché devant ce geste affectif, ça n'était pas vraiment son genre. Ca n'était pas pour autant qu'il avait l'air morne ou une tête d'enterrement, non, loin de là ! Elle se permit de le piquer légèrement, en répondant ironiquement à sa question:


- Oui ! Je cherche un petit playboy mais je ne le vois nulle part, tu ne saurais pas où je peux le trouver par hasard ?

Dans son égocentrisme habituel, le jeune homme ne retorqua que par un rire léger et par une légère réflexion au tac-au-tac qui faisait tout de suite ressurgir l'un de ses traits de caractère principaux..:

- Petit, tu as dit ? Désolé, ce mot ne fait pas parti de mon vocabulaire..

Son petit sourire sarcastique illuminant son visage, il suiva de ses prunelles le déplacement de la jeune femme qui venait se placer face à lui. Presque par réflexe, celui-ci avait, avant même que celle-ci ne le fasse elle-même, baissait les yeux sur ses vêtements. Après tout, une accolade, c'était le pire qu'il soit pour que t'es une allure parfaite. Il le savait ! Apparemment, elle le savait aussi.. Puisqu'avant même que celui-ci ne bouge ne serait-ce que d'un centimètre l'un de ses bras afin de se réordonner, Blue prit les devant en remettant correctement ce qu'elle venait de froisser. Celle-ci semblait vraiment, mais VRAIMENT ravi de le voir. Green n'était pas trop habitué. Bah oui, en général, les gens ne l'appréciaient pas trop.. Il s'en foutait, mais le cas opposé, quand on ''prend soin de lui'' le perturbait sans doute bien plus que quand on lui cherche des noises. Il regardait donc la brune, qui ajouta:

- Désolée, j'ai un peu chiffonné ton habit. Voilà ! C'est mieux, t'es super comme ça, bon je suis toujours la plus mignonne c'est indéniable.

Il ne put s'empêcher de repasser derrière elle en remettant (une nouvelle fois) son col et son collier.. Que de manières, Green ! Bref. Celle-ci ne semblait pas du tout avoir changé de caractère. Pas comme l'autre Red là qui essayait de devenir un Green en étant provocateur.. Et ouais, il faut s'inspirer des meilleurs sans les copier. Blue, elle, n'était pas dans ce cas de figure, elle était juste naturelle. Celle-ci continua, après avoir gonflée ses chevilles et flattée son égo:

- Mais je suis contente de te voir, comment ça va ?

- Ouais, j'vois ça que t'es contente.. Après, si tu comptes être si attentionnée tout le temps.. Ca pourra pas mieux aller!

Green marqua une pose, en penchant la tête afin de voir son ancienne maison. Son sourire partit un bref instant, avant de revenir juste après, lorsqu'il se redressa vers elle. En y ajoutant un clin d'oeil, le jeune homme reprit:

- Mais il n'y a rien à voir dans c'te maison..T'veux pas plutôt qu'on aille autre part?

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blueen [Ft Green] Dim 17 Avr - 15:48

Le petit tour de passe-passe avait fait son petit effet ce qui ne pouvait que la ravir ! Quoi de plus agréable quand tout se déroule comme prévu, quoique inattendue ça peut avoir du bon également. Elle rengaina la Pokéball de Métamorph dans un petit espace prévu pour ça, cousu directement sur la lanière de sa sacoche aux côtés des autres balls contenant sa petite équipe.

Blue réajusta le chapeau sur sa tête de manière à ce qu'il soit bien positionné après avoir réarrangé Green, celui-ci avait légèrement sourit aux paroles malicieuse de l’éleveuse et répondit de suite :

-Petit, tu as dit ? Désolé, ce mot ne fait pas parti de mon vocabulaire..

C'était bien le même Green qu'autrefois, physiquement plus mûr et plus âgé mais rien n'avait changé et c'était rassurant, où du moins c'est ce que la jeune femme croyait. Au lieu de répondre elle se contenta d'afficher un petit sourire pour approuver tout en enserrant de ses deux mains le haut de la lanière jaune de sa besace. Ce n'était plus de l'eau qui avait coulé sous les ponts mais bien un océan tout entier et les deux intervenants allaient probablement avoir une ribambelle de choses à se raconter,

Si aujourd'hui Blue gérait avec une de ses connaissances une petite pension au charme champêtre dans la ville de Jadielle. Ce n'est pas pour autant qu'elle restait inactive et que son âme d'aventurière s'était éteinte, bien au contraire ! Ces derniers jours, un vent nouveau lui soufflait l'envie de renouer avec son passé et ça commençait par ré aborder de vieilles connaissances. L'une des nombreuses qualités de la jeune femme c'est qu'elle était très humaine et ne rechignait jamais à faire de nouvelles rencontres. Et puis, ça peut rapporter gros de connaître du monde, ne l'oublions pas, un bon réseau et la route express vers la richesse ! Ne vous y trompez cependant pas, ce n'est pas du tout ce qui la poussait à aller vers les gens (Bon p't'être un peu quand même!).

Blue est juste naturellement sociable malgré son passif qui pourrait faire d'elle une véritable misanthrope, elle arrive à voir au dessus des choses et profite de la vie au jour le jour sans prendre le temps de faire des manières. Si Green avait oublié ça avec les saisons eh bin , disons qu'il s'était prit en pleine poire un flashback brutale et sans sommation !

-Oui, j'vois ça que t'es contente.. Après si tu comptes être si attentionnée tout le temps.. Ca pourra pas mieux aller.

Woooh ! Attendez, elle n'en croyait pas ses oreilles. Vous savez comment j'appelle ça moi ? Un compliment. Et de la part de ce « grand» garçon en particulier, c'est comme un chromatique, extrêmement rare. D'accord, il y avait encore pas mal de progrès à faire car c'était encore quelque peu détourné que ce soit par les mots ou par le ton mais Blue le prit pour argent comptant et savoura cette gentillesse avec un petit sourire que son Rondoudou conclua par un « Rondoudou ! » de protestation, vexé qu'on l'oublie presque dans ce post.

L'éleveuse détacha une main de la lanière de son sac pour venir caresser une de ses oreilles instinctivement sans même le regarder. La boule rose haussa les yeux deux fois vers Green, montrant bien que Blue était SA dresseuse, de la jalousie de la part de Pokémon Boubole, maybe !

-Mais il n'y a rien à avoir dans c'te maison..T'veux pas qu'on aille autre part ?

Oh ?! Quelque chose clochait tout d'un coup. C'était pourtant la maison de sa sœur .. Il s'était déroulé des évènements dont Blue n'avait pas conscience mais son petit doigt lui disait que ça n'avait pas été très agréable à vivre si l'on en est au point de ne même plus vouloir reconnaître ce qui avait été un jour un toit pour vivre et manger. La brune, surprise mais habituée à porter des masques lança un regard profond au dresseur, pour lui faire comprendre qu'elle avait bien capté le malaise. Mais ils en parleraient à un endroit plus propice, il avait clairement exprimé son intention de partir loin de cette maison en particulier.

-Oui, bien sûr !

Bien au courant de la rivalité entre Red et Green, elle n'avait aucune idée que la relation entre ces deux-là s'étaient désagrégeait au point qu'ils en viennent à ne même plus pouvoir se sentir.

-La maman de Red est peut-être chez elle si tu veux ? Je crois me souvenir qu'elle fait de très bon cookies. Elle marqua une pause, pour lui proposer un autre choix. Sinon j'ai une très bonne amie un peu plus au nord, son Roucool est en garde à ma pension et j'ai quelques documents à lui faire signer !

Quelque soit son choix. Blue le suivrait, après tout la destination n'avait pas vraiment d'importance pour elle. Ils prirent donc le chemin choisit par Green et marchèrent ensemble, durant le trajet, Blue raconta quelques banalités sur ses aventures. Qu'elle avait récemment exploré la région de Kalos et que tout là-bas étaient très raffinés ! Le tout sur un ton très enjoué, bien trop pour que ça paraisse crédible aux yeux des gens qui écoutent véritablement plus qu'ils n'entendent.

-Ce sont de vrais gourmets, et Illumis possède de nombreux restaurants, ils sont tellement prestigieux qu'ils se distinguent avec des étoiles, ceux qui en portent trois sont les meilleurs !! Et puis ils ont un véritable sens du raffinement, cette ensemble par exemple. En jouant de quelques mouvements de corps pour montrer sa robe et ses bottes parfaitement cousues. De la main d'un célèbre couturier de Kalos, classe mais sobre.

-...


Il étaient à mi-chemin de la destination, Blue marchait légèrement devant son ami mais se mit soudainement à ralentir le pas. Son attitude manifesta un changement subit et son comportement s'axa beaucoup plus sur la réserve pour en venir à l'essentiel.

-Qu'est-ce qu'il s'est passé pendant mon absence, j'ai vu ton air quand tu as fixé ta maison. Qu'est-il arrivé ?
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 467
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Blueen [Ft Green] Dim 17 Avr - 21:07

- Oui, bien sûr!

Elle n'y avait vu aucune opposition. Enfin.. À part un regard mystique, rien du tout. Elle avait sans doute bien compris que le jeune homme n'avait pas du tout envie de parler de ça. Mais le sujet allait forcément venir sur la table.. Que voulez-vous qu'il réponde, de toute façon ? On aura l'occasion d'en reparler, n'est-ce pas ? Comme si de rien était, il était convaincu que ce regard n'était que passager et que celle-ci ne reviendrait pas à la charge. Tant mieux ! Mais bon, son sourire allait tout de même s'en aller. Mais pas du tout pour cette raison.. Pour une, pire.. Mais là, il avait toujours l'air hautain, celui qu'il avait acquis au fur et à mesure que la célébrité et la notoriété lui étaient montées à la tête. Jusqu'à ce moment:

- La maman de Red est peut-être chez elle si tu veux ? Je crois me souvenir qu'elle fait de très bon cookies.

Le visage de Green se ferma, sourcils froncés, regard mauvais.. Et tout ça à partir du moment où il entendit le nom qu'il ne fallait pas prononcer.. : VOLDEMORT Red.. Elle ne savait pas à quelle colère elle pouvait s'exposer en lui proposant d'aller chez la mère de son rival. Mais il parvint à garder le contrôle de ses émotions et sa colère en se mordant la lèvre inférieure. Après tout, si elle avait vécu dans une grotte depuis 7 ans, elle ne savait sans doute pas que la relation entre les deux s'était détériorée et surtout que le jeune homme avait été humilié à la ligue par Red.. Mais heureusement pour elle, elle lui proposa une deuxième option:

- Sinon j'ai une très bonne amie un peu plus au nord, son Roucool est en garde à ma pension et j'ai quelques documents à lui faire signer !

Ne voulant pas être agressive avec Blue, Green ne lui répondit pas et ne fit que suivre son indication en se mettant en route ''vers'' le nord, en passant donc sur le côté de sa maison, au niveau de laquelle il ne jeta absolument aucun regard à aucune fenêtre. Dur à cuire ? Bof.. J'pense pas. Le jeune homme n'avait surtout pas envie de renouer avec son passé. Cela s'arrêtait là. D'un mouvement de tête, il l'avait ''invité'' à le suivre. Ce qu'elle fit, bien évidemment. Après tout, l'on ne refuse pas cette invitation, mais s'il avait un visage peu fréquentable. Il avait quand même de sacrés sautes d'humeur..

Heureusement pour lui, Blue était une grande bavarde, et, rapidement, alors qu'elle lui racontait tout ce qu'elle avait fait, les voyages qu'elle avait entrepris.. Tout ça tout ça, le jeune homme avait retrouvé une mine radieuse, bien loin de la situation d'il y a quelques minutes. C'était tant mieux, non ? Green écoutait bien précieusement toutes les anecdotes qu'elle pouvait lui raconter. Il les aurait très probablement oubliées demain, mais bon ! Elle finit par parler de Kalos. Belle région, n'est-ce pas ? La capitale ressemble à notre si belle ville parisienne ! Et alors, quand elle se mit à parler de luxure et de ce genre de choses.. Ca le comblait. Car vous avez sûrement devant vous celui qui aimait le plus les choses luxueuses et chères..:


- Ce sont de vrais gourmets, et Illumis possède de nombreux restaurants, ils sont tellement prestigieux qu'ils se distinguent avec des étoiles, ceux qui en portent trois sont les meilleurs !! Et puis ils ont un véritable sens du raffinement, cette ensemble par exemple. De la main d'un célèbre couturier de Kalos, classe mais sobre.  

- C'est sûr que si tu traînes à Illumis.. Tu te laisses forcément tenter. Moi à chaque fois que j'y vais, j'achète tout ce que je vois.. J'reviens avec j'sais pas combien de trucs.. J'te parle même pas des fringues !

Green faisait de grands gestes en lui répondant. Il s'était même rapidement mis les mains devant les yeux lorsqu'il avait évoqué les vêtements, en mode ''roh la la faut pas regarder ce que je dépense''.. Mais où est le mal de dépenser de l'argent quand on a de trop ? Et bien, c'est qu'au final, il arrive encore à être endetté, par ses pulsions. Comme quoi, il était quand même coquet, le Greenou ! Bah oui.. Mais il n'avait pas grand chose à raconter à son ''amie'', en même temps. Vous voulez qu'il lui raconte quoi ? Ses aventures chez la Team Rocket ? Ses magouilles pour gagner toujours plus d'argent ? Le fait qu'il passe sa vie dans des fêtes et à sécher ses rôles de Champion et, maintenant, de Maître, et à fuir ses responsabilités ? Tout ça parce qu'il est une Légende.. Vous voulez peut-être aussi qu'il lui raconte que plus rien ne lui fait de l'effet ? Que les combats l'ennuient, que les femmes lui font tourner la tête -et encore, il commence à s'en lasser, qu'il a participé au naufrage d'un bateau ? Qu'il ait vexé une princesse ? Qu'il a reconqui la Ligue avec autant de détermination qu'un étudiant dont la rentrée est demain à 8h ? (bisous la zone B ♥) C'est vrai, se sont beaucoup d'anecdotes.. Mais de là à lui raconter tout ça, il fallait qu'il soit bien défoncé. Bah après elle peut toujours essayer, après tout, elle est fourbe, la brune ! En parlant d'elle, elle avait finir par passer devant au cours de leur marche, après tout c'est elle qui connaissait le chemin. Elle commença à ralentir, Green fit machinalement de même. L'air grave, elle lui demanda:

- Qu'est-ce qu'il s'est passé pendant mon absence, j'ai vu ton air quand tu as fixé ta maison. Qu'est-il arrivé ?

Green soupira. Cela était bien loin de son esprit, à présent. Mais sans doute que cela la cogitait depuis quelques temps. De toute façon, la discussion ne reprendrait pas tant qu'elle n'aura pas eu sa réponse. Elle était têtue, et il le savait. Le jeune homme au nom de la couleur de l'herbe (bah oui faut changer les périphrases de temps en temps) s'arrêta alors de marcher. Il lui répondit, la tête légèrement penchée, et la voix sèche, à la limite du dégoût vis-à-vis de ceux dont il parle..:

- J'ai juste pas envie de la revoir. Pour le peu que l'autre vieux y soit aussi.. Non merci, j'ai pas envie de pourrir ma journée. Ils font partis du passé.

Ps : Le vieux, c'est le grand Professeur Chen.. Green n'avait pas donné plus d'explication quand au ''pourquoi du comment'' de la situation. Il n'avait que parlé, et vite. L'on pouvait quand même se demander pourquoi il semblait avoir aussi peu de considération pour son grand-père et sa sœur. Oh non, tout dans la vie de Green n'était pas rose. Loin de là.. Ce petit garçon solitaire avait bien grandi, les tracas l'avaient suivi, et s'étaient bien accrochés à lui. Mais cela semblait le laissait indifférent.. Effectivement, Green s'en fichait. Il se remit en route en passant à son tour devant elle. Peut-être n'avait elle pas repris la route avec lui, et qu'elle allait encore lui demander des explications, qu'elle méritait très certainement. Il était passé devant elle l'air enjoué et mesquin, comme d'habitude. Bah, après tout, il avait l'habitude d'avoir toujours cette mine, qu'il l'ait naturellement ou qu'elle soit forcée..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blueen [Ft Green] Lun 18 Avr - 21:26

C'était assez étrange de voir à quel point les choses peuvent vous passer entre les mains, il suffit d'un jour. Bon, dans le cas de Blue un jour veut surtout dire plusieurs années ! Mais il s'étaient passés des événements dont elle ne soupçonnait pas l'existence et ce n'est sûrement pas Green qui allait lui faire l'étalage complet de sa vie, quand il s’agissait de faire le coq, ah là il savait parler mais dès que le sujet devenait un tantinet plus sérieux on se faisait tout de suite plus évasif sur les détails n'est-ce pas ?

-C'est sûr que si tu traînes à Illumis.. Tu te laisses forcément tenter. Moi à chaque fois que j'y vais, j'achète tout ce que je vois.. J'reviens avec j'sais pas combien de trucs.. J'te parle même pas des fringues !

Il faut se faire plaisir dans la vie, l'argent ne manque jamais. De petites arnaques en petites arnaques, on arrive à se faire un petit pactole assez conséquent, il faut juste penser à changer régulièrement de régions afin de laisser les mémoires s'effacer et pouvoir revenir pour frapper de nouveau ! Blue avait toujours cette petite manie de la roublardise. Et puis, il y avait toujours des gens assez crédules pour se faire avoir, ce n'était pas de la nécessite, juste une manière de s'amuser ! La jeune femme aurait très bien pu cessé ce genre d'activité maintenant que sa situation était stable, mais il ne fallait pas non plus perdre la main, n'est-ce pas ? <3

Illumis avait d'ailleurs été un très bon terrain d’entraînement à ce petit jeu, au passage.

-J'ai juste pas envie de la revoir. Pour le peu que l'autre vieux y soit aussi.. Non merci, j'ai pas envie de pourrir ma journée. Ils font partis du passé.

Ouah, tant de dédain dans la voix. L'autre vieux, son grand-père, le renommé Professeur Chen. Comment pouvait-il renier à ce point une partie de son identité ? La jeune femme n'avait aucune idée de ce qui pouvait le pousser à réagir de cette manière avec des mots aussi dur, mais ce qu'elle pouvait comprendre en revanche, c'est qu'il n'avait clairement pas envie de s’étendre plus que ça.

Il continua sa marche sans attendre Blue, passant devant elle comme si de rien n'était avec son air habituel, mais ça sonnait faux. En tout cas, elle ne voulait pas y croire sans avoir plus d'explications qu'un succinct « Ouais, bin c'est la vie c'est derrière moi tout ça ». Elle espérait, à juste titre qu'elle méritait quand même un peu plus d'éclaircissement. Pas une liste complète et numérotée dans un ordre chronologique avec le jour et l'heure de chaque moments qu'il jugeait important mais au moins un bref résumé tout de même.

Blue avait la ferme intention de rattraper son retard et d’être là pour lui même si il n'en avait pas besoin. Même tarif pour Red, mais on en parlera lorsqu'il sera l'attraction principal de Blue, pour le moment, GàG (Gloire à Green \o/) !

Elle le rattrapa d'un pas rapide et tenta une petite comédie. Après tout, elle restait une excellent comédienne n'est-ce pas ! La jeune femme croisa ses bras derrière son dos tout en passant devant lui, sans se retourner et après quelques secondes, elle déclara d'une voix légèrement rancunière.

-Bon très bien, si tu ne veux pas m'en dire plus que ça ce n'est pas grave. Je pensais que nous étions amis mais peut-être que mes sentiments ne sont pas réciproques ! Peut-etre que tu considères que je fais parti du passé moi aussi ...

Deux mots forts, amis, sentiments. Oui, c'était clairement de la manipulation psychologique dans le but de le faire se sentir coupable, non pas qu'elle ne le considérait pas comme son ami, mais elle tentait de le traîner par les émotions pour lui extraire quelques vers du nez. Après, est-ce que ça allait marcher ? Pas si sûr , Green était au moins tout aussi malin qu'elle. Elle poursuivra, toujours sans se retourner avec une question rhétorique.

-Tu sais, je ne fais pas évoluer mes Pokémon uniquement parce que je les trouves mignon. Ils sont aussi une trace de mon passé, c'est comme ça que je me construit, sur des bases solides.

Elle accentua bien fort sur le mot solide. Comme pour insinuer que celles du garçon aux nom de la couleur de l'herbe (DésoléRazz J'adore celle-ci!) étaient bancales. Les deux garçon avaient un objectif fort, il fallait bien qu'elle compense, elle ne recherchait ni la célébrité, ni la gloire, simplement un souffle d'excitation quelques fois histoire de se sentir vivante. Et si il fallait prendre des risques pour ceci, alors soit, c'était le prix à payer.

Espérons qu'il ne se mette pas en colère, elle se souvenait qu'il avait un caractère facilement irritable. Même si Blue donnait l'impression de se jouer de lui, le dernier effet escompté était qu'il se braque, en plus, ils n'étaient plus très loin de la maison de la cliente de Blue. L'éleveuse se retourna enfin, accordant un petit sourire au taciturne lunatique tout en lui indiquant la bâtisse de son index, penchant tout son corps pour regarder vers l'horizon en criant à moitié. Non non, elle n'était pas surexcitée, c'est le personnage, elle est juste très dynamique et un peu fololle par tendance.

-Aaah ! On est déjà arrivé?! Je n'ai pas vu le temps passer, la maison de Perrine est juste là, tu vois ? Elle était dresseuse avant, elle trainait du côté de la route 3, tu la connais peut-être qui sait. Tu viens ?

Après son soudain (effrayant) petit descriptif de la vie de son amie, elle tendit sa main vers la silhouette portant une veste kaki (Je fais des efforts pour varier, no joke!).
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 467
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Blueen [Ft Green] Mar 19 Avr - 15:00

Renier une partie de son identité ? Hmmm.. Ce n'est pas exactement ça que j'aurais dit. Disons qu'ils ne faisaient, plus, pour lui, de la communauté de personnes qu'il fréquentait. Une personne n'était qu'une personne, lien de parenté ou non. Et ceux qu'il n'appréciait pas (ou plutôt qu'il n'appréciait plus), il n'a aucun respect pour elles ! Bon, de base, il en a rarement pour quiconque donc imaginez.. Mais, ça n'est peut-être juste que de la rancune ? Imaginez quelqu'un de votre famille vous ignorez et féliciter un autre parce qu'il a réussi là où vous avez échoué. Vous ne l'auriez pas mauvaise ? Et bien Green l'a toujours en travers la gorge, 7 ans après. Autant il avait, il faut l'admettre, était élevé comme un petit ''roi'' par son grand-père, puisqu'il avait la lourde responsabilité de l'entretenir suite au décès de ses parents, il n'en était pas pour le moins totalement fixé sur ses idées par rapport à lui, à présent. Ca n'était qu'un vieux – qui l'avait élevé – qui aurait limite pu l'enfoncer et qui a très bien choisi son côté. Quel était-il ? Et bien, si je vous dis que dans ma réponse, il y a du rouge, ça vous parle ? Très bien. C'est parfait, alors !

Green avait donc gentiment snobé sa ''vieille'' amie en ne lui dévoilant pratiquement rien suite à sa question. Et oui, il était comme ça. Il avait jugé qu'elle n'avait pas à s'en savoir plus, de toute façon ça ne la regardait pas. Vous connaissez les médias, n'importe quelle petite phrase significative, et l'on peut en faire des histoires pendant 38 ans, et il n'avait pas trop envie d'avoir des problèmes avec ça. C'est là que l'on voit qu'il y avait maintenant un monde d'écart entre eux, autant au niveau du caractère que de par leurs activités. Se sont des choses qui arrivaient, ma foi. Et puis, elle avait toujours été plus proche de Red (je ne vois pas là un rapprochement quelconque entre eux comme Redounet pourrait le penser, c'est juste une constatation du passé c: ) du fait de leur différend de personnalité. Ca n'était pas pour autant qu'il ne l'appréciait pas, loin de là ! Je tenais aussi à le préciser au cas-où, car parfois l'on a l'impression qu'il ne peut pas saquer personne. Bref, une fois qu'il était passé devant elle, et en vérifiant du coin de l'oeil qu'elle n'était pas (encore) dans son champ de vision, son visage avait repris une expression plus naturelle. Il tirait même un peu la gueule, vu la tête qu'il tirait. Et le pire, c'est que ça n'était que le début... Le Néo-Maître ne s'attendait – encore une fois – pas ce à quoi il allait être confronté, cette fois. Courage, Greenou, ça va bien se passer ! Le regard perdu dans.. Euh, les buissons (il était sans doute en train de philosopher sur la couleur verte de ceux-ci ! Oui, sans doute..), ses prunelles furent atttirées lorsque, d'un pas rapide, elle était re-repassée sous son nez, en prenant un peu d'avance, les mains dans le dos. Il avait bien compris qu'il allait se prendre une petite pique, ou une remarque..


- Bon très bien, si tu ne veux pas m'en dire plus que ça ce n'est pas grave. Je pensais que nous étions amis mais peut-être que mes sentiments ne sont pas réciproques ! Peut-etre que tu considères que je fais parti du passé moi aussi ...

Par où commencer ? Déjà, dans un premier, l'on ne joue pas avec les sentiments. C'était une chose dont il avait horreur et dont seuls les gens proches de lui pouvait vraiment utiliser... Par contre, quand c'est lui qui fait ça sur les autres, en les tournant au ridicule ou en les humiliant avec je ne sais quel dossier, là, c'était drôle, c'était jouissif ! Mais quand c'était lui, c'était tout de suite moins amusant. Green ne comprenait pas non plus à quoi elle jouait.. Elle voulait qu'il lui raconte sa vie ? Qu'il pleurniche et aille chercher du réconfort ? Il n'était pas comme ça. Se sont les faibles qui font ça. Pas besoin de vous donner le premier exemple qui est passé par la tête de Green. Le jeune homme s'était – à nouveau – stoppé, et s'apprêtait à lui répondre, au tac-au-tac, même celle-ci reprit aussitôt:

- -Tu sais, je ne fais pas évoluer mes Pokémon uniquement parce que je les trouves mignon. Ils sont aussi une trace de mon passé, c'est comme ça que je me construit, sur des bases solides.


Notre sale gosse Greenou national pouffa de rire. Il n'étouffa pas celui-ci, n'oublions pas qu'il n'était gêné de rien et qu'il n'y avait aucune raison de se retenir de faire quoi que ce soit.. Après tout, il était un peu MONDIALEMENT connu, non ? Il ne se moquait absolument pas de Blue, juste du fait qu'elle n'avait pas idée des bêtises qu'elle pouvait dire. Il avait bien compris qu'elle le cherchait. ''Solides''.. Lui ne voulait pas de repère dans le passé. Il vivait au jour le jour, accumulant les problèmes.. En tirant des traits sur toutes les galères. Mais, peut-on vraiment lui reprocher de vivre comme il l'entendait ? J'vous laisse méditer dessus.. Malheureusement, on a pas tous eu la chance d'en avoir (des bases solides), et après, ça nous suit. C'était bel et bien son cas, mais il s'en fichait pas mal. Des reproches, on lui en faisait tout le temps. Mais c'était le fait de voir que les autres voulaient qu'il échoue qu'il était si fort. Bon, il y avait bien eu un tout petit (enfin tout petit.. Façon de parler) face à Red, mais il fallait bien laisser quelque chose à manger aux détracteurs, non ? Green lui répondit, avec une voix et un rictus moqueur, après un soupir de lassitude:

- Hmfffff.. Tu n'fais pas parti du passé, mais tu vis encore dedans, apparemment.. Si tu veux que tu sois la confidente des problèmes de quelqu'un, y'a un pleurnichard avec une casquette rouge qui est souvent en larmes.. Moi, j'ai pas à me plaindre.

Green avait détourné le sujet, et c'était bien le but. Il n'avait point envie de montrer ou d'exprimer ses sentiments, même avec Blue (ce qui est désolant, dans un sens). Il avait légèrement penché la tête, avant de continuer, avec une voix légère :

- .. Et j'me suis fait tout seul, j'sais même pas si j'me suis fini !

Il ria de nouveau. Cette phrase répondait parfaitement à la seconde remarque que lui avait fait Blue. Bien moins sérieuse que que la première réponse du Maître, qui était bien plus véhémente, il avait su faire preuve d'AUTO-DERISION (oui oui, vous avez bien lu!) vis-à-vis de lui même. Bon, au final, il ne lui avait toujours pas expliqué ce qu'elle voulait, mais ça n'était pas grave. Elle n'insisterait probablement plus dessus. J'ai bien dit ''probablement''. Bref, il y allait certainement encore y avoir des rebondissements dans cette querelle digne d'une cour d'école, entre le garçon qui fait le bad boy (*Green : Comment ça ''faire'' ? J'en suis un!) et la fille qui tente de le convaincre de tout lui dire. C'était mignon, dans un sens. Surtout quand on savait que Green n'était pas trop du genre à se prêter à ce genre d'amusements, en temps normal.

Tirons un trait sur tout ceci, après tout, cela ne sert à rien de faire des théories bullshit alors que nous ne savons même pas ce qu'elle va répondre ! Passons à la suite. La brunette s'écria, soudainement:


- Aaah ! On est déjà arrivé?! Je n'ai pas vu le temps passer, la maison de Perrine est juste là, tu vois ? Elle était dresseuse avant, elle trainait du côté de la route 3, tu la connais peut-être qui sait. Tu viens ?

Et en voyant la main qu'elle lui tendit, sans lui répondre, Green s'empressa – comme s'il profitait de l'opportunité - de passer son bras gauche autour de son cou – sans la serrer, il a déjà assez de problèmes pour avoir un étranglement sur le dos en plus – histoire de lui rendre ce qu'elle lui avait donné en l'enquiquinant sur le sujet précédent, et, bloquée ainsi le jeune homme en profita pour lui trifouiller les cheveux (oui je précise, ne sait-on jamais, je vous connais!), en riant (dis donc il est carnavalesque aujourd'hui le Greenou) de manière spontané, et, SURTOUT, il n'y avait aucune once de moquerie détectable. Il lui répondit donc, comme si de rien était:

- Ouais, je suis là !Et, après avoir marqué une courte pause.. C'est chiant quand même, j'suis pas comme d'hab'!

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blueen [Ft Green] Mar 19 Avr - 18:55

J'ai une question pour vous.

Vous avez déjà couru à vive allure, tête vert l'avant en direction d'un mur essayer de le fendre en plusieurs morceaux ? Moi non, en revanche, si l'on pouvait imager ce qui se passait en ce moment ce serait avec exactitude la situation que Blue vivait. Et c'était assez frustrant, elle qui avait l’habitude de manier et de contrôler à peu près tout ce qui se passait, elle avait l'impression d'être devant un rocher sans avoir la capacité Eclate-Roc.

Et pourtant, elle y mettait du sien ! A l'oscar de la meilleure actrice féminine de Kanto, la belle était au panthéon et même bien au dessus des nuages. Mais on dirait que ça n'avait que très légèrement fait réagir Green. Une petite fissure bien vite recouverte par son attitude pleine de secret. Le mur était loin, très très loin de se plier à ses envies. Peut-être qu'elle l'appréciait pour ça, Blue ne savait plus trop, mais on instinct lui disait qu'il valait mieux freiner son petit jeu pour le moment en vu des proportions que ça pourrait prendre si elle persistait. Après tout, c'était le retrouvailles, il ne fallait rien gâcher, et puis … Il se confiera, un autre jour, c'était sûr.

-Hmfffff.. Tu n'fais pas parti du passé, mais tu vis encore dedans, apparemment.. Si tu veux que tu sois la confidente des problèmes de quelqu'un, y'a un pleurnichard avec une casquette rouge qui est souvent en larmes.. Moi, j'ai pas à me plaindre.

QUOI ? Mais quel sale petit idiot ! Si Blue jouait très bien la comédie, elle ne pouvait certainement pas masquer toute ses réactions et cette dernière phrase l'avait piquée au vif. La jeune éleveuse se mettait rarement en colère, mais comme toutes les filles (Faits avérés hein!) elle savait faire une chose. Être vexée et le montrer, et là, c'était le cas ! En essayant ainsi de le forcer à se confier car Blue se doutait qu'il n'avait probablement plus grand-monde étant donné que sa famille était mis à l'écart pour une raison qui lui était inconnue. Elle voulait juste lui montrer qu'elle serait là si jamais un jour, sait-on jamais, dans l'irréalisable monde parallèle où le garçon serait plus loquace en ce qui concerne ce qu'il pouvait ressentir, il cherchait une oreille attentive.

Elle manqua de lui envoyer une remarque bien salée dans les dents du style « Je ferais peut-être mieux d'aller voir Red, après tout c'est LUI l'ultime dresseur ! » sous le coup mais se retint de le faire pour deux raisons. La première c'est que ça n'apportera strictement rien sinon de la provocation bête et méchante, et le deuxième c'est que même si elle savait se montrer très chaleureuse et agréable elle n'avait aucune envie d'être aussi cruelle envers Green bien que pour le coup, ça l'aurait sûrement fait réagir de se prendre un aussi gros revirement de situation. Du coup, elle fronça les sourcils et afficha une moue boudeuse dans un soupir qu'elle seule pouvait entendre, le genre de respiration qu'on lâche instinctivement après s'être vu rembarrée. Blue se sentait à la fois blessée et trahie, mais ça, elle avait la ferme intention de ne pas le laisser transparaître.

-.. Et j'me suis fait tout seul, j'sais même pas si j'me suis fini !

Ce qui allait se passer ensuite et un véritable crime contre l'humanité. Car une fille qui boude, bon, ça arrive, c'est lourd, mais ça peut encore se rattraper, mais est-ce que vous savez ce qui est, mais alors, intolérable, interdit par les normes des conventions Kantoesques, Johtoesques et toutes les autres régions ? La coquetterie, c'est important, un vêtement un peu froissé, ce n'est pas si grave, mais alors les cheveux, soyez, doux, une demi-heure le matin pour les rendre lisses et défaire tout les nœuds. Bien sûr le dresseur ne pouvait pas en avoir conscience mais il ne faut JAMAIS, JAMAIS frotter les cheveux d'une jeune fille qui y accorde un traitement tout particulier. C'est ses enfants, presque une partie de son équipe de Pokémon !!! Et sans crier garde, il l'attrapa par dessous le menton dans l'idée de la chahuter.

OK elle l'avait fait trois posts plus tôt xD Mais elle, elle avait le droit ! Pourquoi ? Parce que ! Donc, disais-je, il lui trifouiller ses cheu .. que dis-je, sa somptueuse crinière brune brossée avec tendresse et minutie ! Le tout en riant qui plus est.

-Ouais, je suis là ! […] C'est chiant quand même, j'suis pas comme d'hab' !

Horreur, et damnation, tout mais pas les tifs. Green, être un dresseur et dominer toute une région parce qu'on est le meilleur est une chose mais tout de même ! Ne t'as t’ont jamais apprit les règles élémentaires de la survie en territoire féminin ? Tu t'es jeté corps et âmes tel un inconnu sans machette dans une jungle tellement dense qu'avancer d'un pas relève du surhumain. En sentant la main sur ses cheuveux, Blue poussa le cri le plus aigüe possible, une volée de Roucool et une horde de Rattata aux alentours s'empressa de fuir le champ de bataille avant que la tornade bleue n'emporte tout.

-AAAAAAAAAAH !!!

La seconde d'après, elle se détacha de Green et tenait dans sa main un miroir (Apparu de manière inopiné, presque divine) qu'elle s'emprassa de regarder dans la seconde tout en essayant de se réarranger. Une fois ceci fait, la jeune furie femme observa le Green d'un air qui lui ferait sans aucun doute froid dans le dos.

Les plus terribles légendaires pouvaient prendre notes, ils avaient encore du taf avant d'arriver à son niveau.

-NE TOUCHE PLUS JAMAIS A MES CHEVEUX SANS QUE JE NE TE L'AI DIT ! Cria-t'elle tout en tapotant frénétiquement son index sur le torse de Green de manière à le faire reculer, les yeux rouges et la moue terriblement grimaçante.

La jeune fille réarrangea une nouvelle fois sa longue crinière, mais trop tard. Le crime était commis, et elle en était la victime. Un halo de lumière vint sur elle et elle s'effondra lamentablement au sol, ramassant une parcelle de terre avant de mourir lentement « Maman … Papa … J'arrive ».. Non, attendez.

La dernière phrase, c'était dans sa tête !

Enfin, elle réarrangea donc ses cheveux et après une dernière osculation de son miroir de poche. Blue frappa deux fois dans ses mains tout en accordant un regard d'un seul œil envers son agresseur fou dangeureux.

-Bon … Pour cette-fois je te pardonne parce que tu… Elle marqua une légère pause, fixant la maison de Perrine avant se reprendre. Vous m'avez manqué, tout les deux.

Oui, elle employa le pluriel pour désigner volontairement pour ne pas dévoiler l'entièreté de ce qu'elle pensait. Green lui avait manqué durant ses quelques années, et elle était tout de même contente de le revoir même si il ne se confiait pas, et qu'il avait osé faire du mal à sa sublime chevelure (Une fois pas deux, après c'est la peine de mort sans sommation!). Mais si elle le lui avait dit clairement, connaissait le caractère du jeune homme il en aurait sûrement profité pour se moquer, et là elle n'aurait pas été capable de le lui pardonner.

C'est à ce moment que la porte de la maison s'ouvrit. Et une jeune femme au charme rustique portant une longue jupe bleu et un haut blanc fit un signe au deux promeneurs, il s'agissait de Perrine,  autrefois dresseuse de la route 3 (Si ton Green est physionomiste il l'a probablement battu et se souviendra alors de son visage ou pas !Wink)

-Bluuue, j'ai entendu un cri ! Je ne savais pas que tu étais dans le coin ! S'écria l'habitante en faisant un grand signe du bras. Venez, j'ai fait chauffer de l'eau et j'ai reçu de l'herbe à thé !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blueen [Ft Green]

Revenir en haut Aller en bas
 

Blueen [Ft Green]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-