Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets

Partagez | .

Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde)

Aller à la page : Précédent  1, 2
Eric Lencher



Messages : 189
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Ven 15 Juil - 9:31

A priori, Eric ne voyait aucune victime a déplorer lorsque tout les naufragés furent tous sur la plage d'une île. Laissant tout le monde descendre de son leviator, le commandant rocket ne porta que peu d'attention a Green ou même a Red pour se concentrer sur Elizabeth et Clyde donc ce dernier le remercia de l'avoir sauvé au moment du naufrage.
"C'est normal Clyde et puis je ne pouvait pas vous laisser vous noyer ainsi"
Faisant revenir le serpent des mers dans sa pokeball, Eric était d'accord avec Clyde sur le fait qu'il fallait entamer des choses constructives tant qu'ils seraient tous bloqués sur cette foutu île. Sortant son pokematos qui avait survécu sans doute de peu lui aussi au naufrage, le commandant ovulait déjà savoir ou ils avaient put échoués touts ensemble mais le l'appareil était en état de fonctionnement, les informations reçus ne plaisaient pas vraiment au jeune rocket.
"Impossible....cet endroit n'est pas connu sur les cartes connus. Je croit que l'on risque d'attendre longtemps avant de pouvoir avoir des secours extérieurs"
Comme si cela ne suffisait pas, Eric aurait jurer entendre un rugissement venant de l'intérieur de l'île et le responsable semblait être quelque chose de plutôt massif. Pourtant l'idée de s'aventurer dans la jungle se trouvant non loin semblait être l'unique solution si le groupe avait envie de survivre longtemps vu le manque total de ressources a proximité sur la plage.
"Personnellement je propose qu'on s'aventure a l'intérieur de l'île. Nous allons visiblement rester un moment dans cet endroit alors autant essayer de voir si on peut trouver de l'eau potable et de la nourriture a l'intérieur des terres"
Rester sur la plage semblait pourtant être un endroit plus sécurisé que l'endroit ou le commandant avait proposé de s’aventurer mais entre prendre le risque de se faire attaquer par la faune locale ou de finir par mourir a la fois de soif et de faim, le risque de croiser les habitants de l'île était quelque chose qu'Eric était prêt a faire si ca pouvait lui permettre de survivre, un raisonnement qu'il ne serait peut être pas le seul a avoir.

Il fut par contre surpris de voir un grand blond faire son apparition parmi les naufragés qui semblait connaitre Elizabeth, a croire que tout le monde sur le défunt navire semblaient tous se connaitre contrairement au rocket qui ne venait de rencontrer tout ce beau monde que depuis quelques heures.
"Quand je vous regarde tous, vous avez l'air de vous connaitre particulièrement tous"

.:-------------------------:.
Tenue plasma d'Eric:
 
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues


Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Lun 18 Juil - 13:55

Boarf... ça tourneuh... Il fait froid, il est trempé, il en a marre et d'ailleurs il ouvre les yeux. La Légende s'était échouée avec son canot et quelques rescapés quelques kilomètres au sud de l'endroit auquel se trouvait Clyde, Elisabeth, Eric et Green. Que voulez vous, une vague de trop et voilà. Donc reprenons, le dresseur ouvrit les yeux et avait un mal de crâne à la hauteur de sa réputation : légendaire. Et il pleuvait, et y avait du vent et bordel ou s'était t-il fourré... Pourquoi fallait-il qu'il y ai un récif qui donne le coup de grâce au navire bien amoché. Et puis cette règle d'honneur à ne jamais refuser un match ! Pff misère. Mais bon, faut se ressaisir ! L'Ultime dresseur se leva non sans mal pour observer les alentours et les quelques rescapés qui reprenaient eux aussi peu à peu leurs forces. Evidemment ils se tournèrent tous vers la Légende pour demander des comptes.

« Un dresseur ne refuse jamais un combat, vous même vous l'attendiez, ne vous voilez pas la face. J'assume la responsabilité de ce qu'il s'est passé puisque de toute façon vous allez me la mettre sur les épaules. Estimez vous heureux d'être en vie. Maintenant allons retrouver les autres. »

Et il leur cloua le bec. L'un d'eux, un marin, allait répondre mais fut coupé par le départ précipité de la Légende qui s'éloignait sans regarder derrière elle. Voilà donc le choix : rester sur la plage à se débrouiller seuls ou suivre Red. Même si les naufragés n'étaient pas très enclin à lui refaire confiance, le rugissement provenant de la forêt les encouragea à suivre le garçon à la casquette. Même si il ne le montrait pas, le garçon n'était pas au top de sa forme. Déjà à cause du choc de tout à l'heure, il avait un mal de crâne magnitude dix et ne voyait pas très net. Il était non seulement énervé de s'être échoué mais encore plus de voir que les marins et autres dresseurs ont interrompu son match en lançant CINQUANTE QUATRE milles attaques en disant ensuite « Wesh c'est pas not' faute si on s'est échoué », bande de traîtres. Qu'importe, de toute façon l'humanité est condamné alors bon. Qu'ils continuent d'être égoïstes et égocentriques, à part dégoûter la Légende, le reste lui passe au dessus de la casquette. Mais reprenons, les petit groupe d'une dizaine de personnes avançait dans la jungle dense à la recherche des autres. Les immenses feuilles retenaient les gouttes de pluie et quand il y en a trop... tout tombe. Et cela arrivé très souvent, Red eu la chance de ne s'en prendre aucune mais ses compagnons d'infortune eux en souffraient beaucoup. La nature et eux ça faisait dix huit... Entre trois bourges qui hurlent à chaque fois qu'ils voient un insecte, un marin qui passe son temps par terre et des citadins qui bronchent à chaque racine on est loin de l'équipe de choc de Bear Grills. Mais qu'importe. Tant qu'ils suivent c'est le principal. D'ailleurs ils ne vont pas tarder à tomber sur quelque chose de plus dangereux qu'une simple plante.
Après de longues minutes de marche le marin hurla de toutes ces forces. Tout le monde se tourna vers lui et le découvrirent l'homme blanc de terreur pointant du doigt un Pokémon inconnu de Red. Un grand Pokémon bipède rouge avec une collerette blanche... Il sortit son Pokédex, un Rexilius. Bon, bon. Là de suite le marin il fait moins le malin et il est bien content que l'ancien Maître soit présent. Instinctivement, tous se mirent derrière le dresseur à la casquette qui déballa son Pokémon.

« Florizarre ! Viens nous aider ! »


La salamandre apparut devant son adversaire, l'air déterminé. Eh bien, que de combats aujourd'hui ! Derrière lui le dresseur écoutait les chuchotements apeurés des naufragés, les Rexilius ont disparu il y a des millions d'années, comment peut il en rester ? Pô l'temps d'niaiser, le Pokémon Tyran utilisa morsure sur Florizarre en se précipitant sur lui.

« Ne le laisse pas t'atteindre, utilise Tempête Florale. »


C'était un Pokémon sauvage, il ne faisait pas le poids et se prit l'attaque de Florizarre de plein fouet sans avoir pu l'atteindre. La puissance de l'attaque propulsa le Pokémon préhistorique et le renversa. Il se retrouva sur le dos et galéra pour revenir sur ses pattes. Le coup de grâce maintenant ! Red sourit et leva son bras.

« Finissons en, Choc Venin ! »


Le Pokémon Plante/Poison provoqua une lueur violette et toucha de plein fouet son adversaire qui tomba au sol K.O. Rapide, net et précis. Du Red tout craché. Celui-ci se retourna vers ses camarades de fortunes impressionnés. Personne n'osa prononcer le moindre mot surtout en voyant le regard froid du dresseur.

« Prenons de la hauteur pour les retrouver. »

Nul n'osa le reprendre et tous acquiescèrent et suivirent le garçon dans la jungle sans le perdre de vue. La pluie ne faiblissait pas et plus ils s'enfonçaient dans la jungle, plus il faisait sombre. Certains juraient de voir des formes étranges et des créatures les observer, d'autres se plaignaient d'être fatigués mais une chose est sûre, personne n'osait adresser la parole à la Légende en tête de colonne qui comme un sergent, menait le bataillon à travers les jungles Vietnamiennes à la recherche du soldat Ryan (gros mélange de films). Il avait le plus d'expérience en milieu sauvage et surtout les meilleurs Pokémon du groupe. Finalement, ils réussirent à sortir de la jungle pour tomber nez à nez avec des Dinocliers et autres Bastiodons. C'est certain maintenant, cette île n'est pas comme les autres... Les Pokémon qui y vivent sont uniques au monde. Tous étaient émerveillés devant ce spectacle, le soleil perçait entre les nuages et formait un arc-en-ciel au pied des montagnes enneigées qui partaient de cette plaine. C'était magnifique, assurément mais il ne fallait pas perdre de vue l'objectif qui est de retrouver les autres. Red demanda l'aide de Roucarnage pour survoler les environs maintenant qu'ils sont sortis de la forêt. Il ne lui fallut pas longtemps pour repérer les autres naufragés à l'ouest. Mais alors que le Pokémon Vol revenait vers son maître, il le trouva face à un Pokémon inconnu, un Amagara ou plutôt une. Ce Pokémon glace était descendu de la montagne pour de verts pâturages, une occasion en or à ne pas manquer. Sans même en toucher deux mots aux autres, le dresseur envoya Florizarre.

« Utilise Toxik et encaisse ses attaques. »

La salamandre provoqua un suc violet qu'il envoya sur Amagara qui ne pu l'éviter. Trop lente. Le Pokémon utilisa charge, en cognant Florizarre, ce dernier n'eut qu'à faire un mouvement de tête pour repousser le petit Pokémon. Toxik fit son effet et elle plia le genoux avant d'user de Vent Glace, boarf, rien de bien grave. Le compagnon de Red en avait vu des belles et cette petite attaque l'effleura comme un rien. Le poison faisait effet, encore un petit tour et ce dernier l'aura suffisamment affaiblit pour que la capture puisse se faire sans problème. Et pour tenter de mettre à bas l'imposante salamandre, Amagara usa ensuite de plaquage... L'attaque fut tout de même, il faut l'avouer, plutôt puissante pour un petit Pokémon comme elle mais c'était trop tard. Le poison fit de nouveau son œuvre et Red lança sa PokéBall... Un... Deux... Trois... attrapé ! Et voilà. Le dresseur rappelle alors Florizarre et en prenant la PokéBall celle-ci fut envoyée au PC. Une bonne chose de faite. Maintenant, retrouvons les autres. Après cette capture bien menée qui fit grimacer les autres (c'est pas comme si ils étaient en danger de mort à leurs yeux... et qu'il y avait des choses plus importantes à faire) le dresseur suivit la direction indiquée par Roucarnage. En une vingtaine de minutes ils arrivèrent à destination et tous coururent retrouver leurs proches. Seule la Légende resta adossée contre un arbre à l'entrée de la forêt à regarder la scène, le regard froid et dénué de toute émotion.

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais



Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Jeu 21 Juil - 21:37

- Merci, excusez-moi de montrer une si mauvaise image de ma personne…

"Mais non, voyons, ce n'est pas grave, et puis, je ne suis clairement pas sous mon meilleur jour non plus..."

Elizabeth lui fit un petit sourire amical en disant cela, alors qu'elle aidait Clyde à se lever. Ca va, elle avait vu plus ridicule que ce jeune homme au cours de sa vie. Du genre les deux gros imbéciles qui avaient détruit un bateau à eux tout seuls ! Les inconscients ! Bon, elle les y avait un peu poussé, mais voulait juste voir la tête de Green qui perdait, donc elle avait une bonne raison. Bref, ils étaient bien plus ridicules que ce jeune homme aux cheveux roses à ses yeux. Et puis elle-même, avec ses beaux cheveux tout trempés, ainsi que ses vêtements, elle n'appréciait guère se montrer ainsi et n'avait qu'une envie : passer une heure dans la salle de bain pour s'arranger un peu ! Se sécher les cheveux, se coiffer, se changer, se remaquiller... Malheureusement, il n'y avait pas de salle de bain sur l'île déserte ! Et non ! Ce qui était fort dommage pour la Princesse. Puis Clyde se tourna vers le garçon aux cheveux noirs dénommé Eric pour le remercier à son tour :

- Merci à vous aussi, sans vous je ne serais plus de ce monde.

"C'est normal Clyde et puis je ne pouvait pas vous laisser vous noyer ainsi"

Ce Eric possédait apparemment cet impressionnant Léviator dont la gueule était assez effrayante comme tous les Léviators cela dit, heureusement il le rappela dans sa pokeball. Elizabeth n'avait pas trop envie de dormir à côté de cette créature ! Eric sortit ensuite un appareil qui avait miraculeusement survécu à la forte tempête et au naufrage, il avait bien de la chance ! La Conseillère pensa à vérifier son portable, elle l'avait encore heureusement, mais la pauvre machine ne s'allumait plus, visiblement gorgé d'eau. Fichtre ! C'était bien sa veine ! Ca marchait jamais quand il fallait ces machins-là ! Or donc Eric put obtenir quelques informations sur cet endroit mystérieux, ce qui n'était pas du luxe selon la jeune femme :

"Impossible....cet endroit n'est pas connu sur les cartes connus. Je croit que l'on risque d'attendre longtemps avant de pouvoir avoir des secours extérieurs"

"Que quoi ?!? Je ne peux pas attendre de trop, il faut que je fasse un shampoing au plus vite ! Et j'ai perdu plein de belles tenues sur ce maudit bateau, il faut que j'en rachète de toute urgence ! Et un portable, au passage !"

Et oui, quand même ! Il y avait des priorités dans la vie ! Et puis elle devait se rendre à Kalos pour voir Nicolas, il allait s'inquiéter ! Enfin, techniquement non puisqu'elle voulait lui faire une visite surprise, cette idiote, il allait se la couler douce pendant qu'elle allait souffrir le martyr sur cette affreuse île ! Mais quand même, elle avait réellement besoin d'un shampoing, là, et de se changer également, elle n'allait pas rester comme cela cent-sept ans. Une île non répertoriée, puis quoi encore ?! Ca existait, ça ? Si elle attrapait les deux vandales qui avaient causé cette catastrophes, elle leur foutrait une bonne gifle, tiens ! En tout cas, pas question pour elle d'attendre des jours et des jours dans un tel état. Elle pouvait peut-être tenter sa chance en s'envolant avec Papa Noël, son fidèle Cadoizo ? Ce serait un peu lâche de laisser les autres gens ici, mais c'était un cas extrême, là. Et puis elle leur enverrait de l'aide, une fois lavée et changée ! Mais en regardant la tempête qui faisait encore rage, elle se demandait sincèrement s'il s'agissait d'une bonne idée... Et ce fut à ce moment que ce cher homme aux cheveux roses se mit à rire ! Doux Arceus ! Ca n'avait pas mis longtemps, il perdait la raison ! Il devenait fou à cause de cette île ! Ca avait vachement rapide, n'empêche... mais si ça se trouve elle finirait comme ça elle aussi ! Ajouter le ridicule au manque de propreté, ce serait très vilain, quand même.

- Haha ! Hé bien je pense qu'on est bloqué ici pendant un petit moment… On devrait essayer de trouver quelque chose de constructifs à faire, qu'en pensez-vous ?

"Personnellement je propose qu'on s'aventure a l'intérieur de l'île. Nous allons visiblement rester un moment dans cet endroit alors autant essayer de voir si on peut trouver de l'eau potable et de la nourriture a l'intérieur des terres"

S'était-elle trompée sur le fameux Clyde ? Et bien non, pas du tout, il avait bien disjoncté. Quelle personne normale rirait après avoir eu l'information qu'il était condamné à vivre sur une île, sans le confort si cher à presque tout le monde. Un fou. Ou bien un aventurier. Et d'ailleurs Eric l'encourageait, voulant chercher eau et nourriture. Boire de l'eau de mer, c'était déjà quelque chose qu'elle ne voulait pas faire... mais de la nourriture ? Ou est-ce qu'ils allaient en trouver ?! Il n'y avait pas des restaurants sur l'île, puisqu'il n'y avait pas de salle de bain... et s'il y en avait un... et bien il devait pas avoir beaucoup de clients, vu qu'il était pas répertorié sur une carte. La belle Princesse, tellement habituée à manger dans les meilleurs restaurants et à ne quasiment jamais cuisiner, ne pensait même pas à la provenance même de la nourriture. Elle allait bien souffrir... et comme si ce n'était déjà pas suffisant, elle revit une vieille connaissance qu'elle détestait cordialement, décidément elle était gâtée aujourd'hui, après Green voilà... Greg le Surfeur ! Le fameux Surfeur goujat qui avait voulu la draguer à Poivressel, juste après que la Conseillère ait fait la rencontre de Chikara Fujisaki. Ah bien sûr, il était beau comme un dieu ce Greg, avec son sourire Colgate et ses abdos et sa gueule d'ange, mais il n'avait rien d'un Prince mentalement. Arrogant, aucune tenue, aucune politesse, Elizabeth n'était pas du tout contente de le revoir.

- Tiens, je ne savais pas que tu étais aussi dans ce bateau…
Ton copain n'est pas ici ? Tu l'as quitté parce qu'il était un peu nul, c'est ça ? C'est vrai que sa victoire de la dernière fois était sûrement dû à de la chance ! La chance du débutant comme on dit, hahahaha !


Et voilà que les deux gus qui l'accompagnaient - comme par hasard, ils avaient survécu au naufrage ! - se mirent à rire comme en écho pour mettre en valeur leur ami Greg qui s'esclaffait visiblement à cause de sa propre blague. La jeune femme, elle, se contenta de lever les yeux au ciel en entendant de pareilles inepties, se rappelant avec malice que la tête de ce cher Greg était bien différente de celle qu'il avait eu lorsqu'il avait perdu face à Chikara ! Elle aurait dû photographier ce moment, d'ailleurs, là, il la ramènerait moins, ce goujat. Clyde s'approcha alors d'Elizabeth, imité par Eric :

- Quelle chance, mademoiselle ! Vous avez retrouvé un vieil ami ! Il faut croire que ce naufrage est une aubaine pour vous.
"Quand je vous regarde tous, vous avez l'air de vous connaitre particulièrement tous"
"Pas du tout ! Bon, vous vouliez aller faire un tour, non ? Et bien allons-y, je préfère encore ça à me faire harceler par l'autre don juan d'opérette..."

Elizabeth, véritable meneuse, quitta donc la plage, ignorant la réponse éventuelle de Greg, ni l'acceptation ou le refus de Clyde et d'Eric. C'était leur idée, non ? Pour une fois qu'elle ne rechignait pas à agir, ils n'allaient pas se plaindre. Mais, trop impulsive, la jeune femme avait décidé sur le coup, sans réfléchir à ce qu'il y avait dans la jungle. Elle allait peut-être regretter bien vite ce qu'elle allait y trouver... mais ça pouvait pas être pire que Greg ! N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald



Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Ven 22 Juil - 14:12


Au moins, Clyde et Eric étaient tous deux d'accord : il était pour le moment impossible de repartir de l'île. La tempête faisait encore rage, c'était bien trop dangereux. De plus, Eric affirma que l'île était inconnue de l'humanité, les secours n'allaient donc pas venir tout de suite non plus. Clyde tenta d'apaiser les autres en riant à plein poumon. De toute manière, ils étaient en vie, c'était déjà une bonne chose, voyons les choses du bon côté… C'est vrai, aucun mort n'était à déplorer !

Après Clyde pouvait bien comprendre la colère et l'inquiétude de certains. Beaucoup avaient perdus leurs bagages, le champion ne faisait pas exception, certains avaient même perdu des objets précieux ! Mais le fait qu'ils soient tous en vie restait une consolation non négligeable et Clyde tenait à le faire comprendre à ses camarades de mauvaise fortune :

- Nous sommes en vie ! C'est déjà une bonne chose car comme on dit : « Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir ! » Nous sortirons de cette île très rapidement si on se fait confiance !

Dans cette même idée, Clyde proposa de faire quelque chose de plus constructif que de se lamenter sur son sort. Enfin, il ne l'avait pas dit ainsi mais disons que l'idée était là. Il fut de nouveau soutenu par Eric qui proposa à son tour :

"Personnellement je propose qu'on s'aventure a l'intérieur de l'île. Nous allons visiblement rester un dans cet endroit alors autant essayer de voir si on peut trouver de l'eau potable et de la nourriture a l'intérieur des terres"


- Vous avez raison, jeune homme aux yeux ardents ! Et puis avec un peu de chance on peut aussi trouver de quoi communiquer avec la civilisation !

Un grand blond bronzé vint ensuite discuter avec la belle blonde. Il était accompagné de deux autres hommes au rire bien gras, assez désagréable à entendre évidemment… Mais au moins, la belle princesse n'était plus seule ! Enfin, c'était ce que Clyde pensait au début mais elle n'avait pas l'air très contente et cela se confirma lorsqu'elle dit, exaspérée :

"Pas du tout ! Bon, vous vouliez aller faire un tour, non ? Et bien allons-y, je préfère encore ça à me faire harceler par l'autre don juan d'opérette..."


Sur ces mots, elle partie telle une meneuse en direction de la jungle, sous le regard abasourdit des Hommes. Clyde se reprit en main et dit :

- Cette reine à raison, mes amis ! Nous avons une île à explorer !

D'un même pas, sous le regard vigilent de Clyde, ils commencèrent à suivre la Princesse de Beaumarchais. Le champion d'Oliville avait alors vu le Maître de la ligue de Johto s'énerver tout seul dans son coin, l'homme aux cheveux roses interpella l'adolescent :

- Green ! Si vous voulez, vous pouvez venir avec nous !

Il alla ensuite rejoindre la bande qui s'enfonçait dans la jungle.
Entre temps, ils croisèrent un autre groupe de naufragé qui avait été mené par Red. Certaines personnes étaient soulagés de revoir leurs proches et allèrent se faire un câlin. Le dresseur légendaire faisait bande à part et semblait complètement fermé aux autres. Clyde le remarqua. Et malgré toute l’animosité qu'il éprouvait pour l'ancien maître et son rival, il fit signe à Red de venir aussi.

Greg le surfeur n'avait pas quitté Elizabeth de Beaumarchais d'une semelle, marchant derrière elle, son regard s'était posé sur le royal derrière de la princesse et autant dire qu'il trouva la vu bien plaisante. Il aborda la dame :

- Tu sais… Tu es toujours aussi magnifique que la dernière fois, même décoiffée !

Greg attrapa la princesse et tira dessus pour l'avoir contre lui et il continua :

- Dès que je te vois, je me sens comme un Onix, je suis dur comme la pierre, si tu vois ce que je veux dire… ♥

Il enlaça la blonde, son sourire s'élargissait. Il pensait réellement qu'il allait pécho la princesse ainsi… Après tout, il était beau gosse, musclé… Il était irrésistible !

C'était sans compté Clyde qui avait vu la scène de loin. Il s'empressa de rejoindre les deux « tourtereaux ». Il détacha une de ses Pokéballs de son sac et ordonna :

- Cupcanaille ! Utilise Lance-Flamme !

Le Pokémon rose sortit de sa Ball et cracha immédiatement du feu. L'attaque de Cupcanaille atteignit le short de Greg qui lâcha immédiatement la princesse et hurla :

- Au feu ! Au feu !

Clyde croisait les bras et regardait Greg d'un air sévère. Encore une fois, il rencontrait un homme irrespectueux ! Mais ils étaient beaucoup à être aussi égoïste et à voir les femmes comme des jouets ? Il dit :

- Monsieur, le jour où vous verrez les femmes comme votre égal peut-être que vous arriverez à trouver chaussure à votre pied ! Mais pour le moment, ne comptez pas déflorer une si belle fleur avec un tel comportement !

Il se tourna ensuite vers Elizabeth et s'inclina devant elle :

- Je suis désolé que vous ayez eu affaire à un être aussi abominable, et moi qui ait cru que vous étiez ami… Je ferais en sorte qu'il ne vous importune plus le temps de notre séjour sur cette île !

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Green



Messages : 463
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Ven 22 Juil - 18:12

Green était toujours resté immobile, les yeux fixés sur la Tempête. Il n'attendait que le départ de celle-ci pour s'en aller. Il n'en avait que faire de toute cette populace qui avait une tête jusque par terre tout ça parce qu'elle avait perdu leurs affaires. Il n'avait malencontreusement pas de mouchoir pour eux, et ne ressentait aucune once de compassion à leur égard, ni de remords car c'était carrément de sa faute. Il s'en fichait, personne ne méritait son intérêt, ici. À part Clyde, à la limite ! Mais il n'avait aucun doute sur le fait que ce dernier ne soit pas totalement agréable suite à l'incident qu'il avait provoqué. Même si, après leur entrevue à Oliville, il devait certainement comprendre pourquoi Green avait tant de rage lorsqu'il apercevait Red. Cela n'excusait en rien Green d'avoir fait échoué le bateau avec son rival. Qu'importe, à présent, il fallait partir, et vite ! Le reste, il s'en contre-fichait totalement.

Mais son attention ne fut pas attirée par Red, pour une fois, sans doute parce qu'il n'était pas dans son champ de vision, mais bien par Clyde, qui, toujours de bonne humeur, essayait de motiver les troupes abassourdies et presque inertes suite au naufrage. Il n'entendait pas vraiment ce qu'ils se disaient, il n'avait que constater qu'un beauf (ou un dragueur peu expérimenté ou lourd) avec une belle tête de kéké était venu se joindre au petit groupe formé des trois personnes qu'il connaissait : Liz, Clyde et Eric. Qu'est-ce qu'ils pouvaient bien s'dire ? Ils en faisaient du bruit ! Green s'était légèrement rapproché, mais pas trop hein ! Il n'était pas comme eux, et puis il y avait trop de gens qui respiraient la détresse, il ne voulait pas que ça influe sur son caractère. Et pourquoi n'était-il pas parti défier Red ? Car ça n'était pas le moment, et personne ne retiendrait sa défaite, si cela se faisait maintenant. Alors cela ne servait à rien. Il avait attendu 7 ans, il n'était plus à quelques semaines près. Bref, apparemment, la Princesse avait décidé d'y aller, et tout le monde avait suivi le mouvement. Clyde invita Green à le rejoindre aussi:


- Green ! Si vous voulez, vous pouvez venir avec nous!

Que pouvait-il véritablement faire d'autre ? Il soupira, et s'approcha du petit groupe de tête, silencieusement. Il marchait tranquillement, lui ne semblait pas pressé, de toute façon il prendrait la nourriture des autres par la force s'ils en trouvaient, alors pourquoi se fatiguer. Et puis à tous les coups il y avait des jeunes filles pures fans de lui sur cette île alors bon. Mais là, son attention était concentré sur ce ''Greg'', dont il n'avait pas entendu le nom, mais qu'il aurait appelé Kévin parce qu'il avait une tête de Kévin (keur sur les Kévin du forum s'il y en a), se coller, mais comme un Tentacool, à la conseillère glace du Plateau, enfin la bourgeoise, enfin Mademoiselle de Beaumarchais, z'êtes longs à la détente ! C'était vraiment celui avec lequel elle était ? Bah dis donc. Il ne prenait pas mal le fait qu'elle le considère comme elle l'avait fait si elle sortait avec ce latin lover ! Par contre, il avait un très gros dossier sur Liz, et il ne manquerait pas de le lui rappeler tous les jours !

Mais apparemment, nous avions un héros pour secourir cette chère demoiselle en détresse. Ils n'étaient donc pas ensemble ? Green n'y comprenait rien. Il n'avait peut-être pas assez d'argent pour Elizabeth ? Oui, parce que bon, princesse, ça rime plus ou moins avec thune. Bref, je m'égare ! Clyde était apparu et avait soudainement brûlé le derrière de Kév.. Greg ! Il était donc en sueur (c'est le cas de le dire) et avait lâché la blonde ! La scène était cocasse, et même si personne n'y prêtait vraiment attention car tout le monde était focalisé sur la recherche d'éventuelles personnes ou ressources, Green se tapa une barre tout seul devant ce qu'il voyait. C'est incroyable. Décidément, Clyde ! Le goût du spectacle.. Et puis le visage de Liz aussi ! Tout dans cette scène était hilarant. Il s'était refait les abdos immédiatement, tant il avait ri. Il était à quelques mètres derrière le champion d'Oliville, et avait pu tout voir. La situation extérieure lui importait peu, de toute façon quelqu'un allait forcément trouver quelque chose, à un moment ou un autre !

Mais pendant que l'on s'amusait bien apparemment, Green profita de la zizanie pour prendre la tête du petit groupe qui guidait les autres, pendant que Clyde faisait des courbettes à la princesse. Voulait-il agir comme un guide ? Oh non, pas du tout. C'est juste qu'il pouvait peut-être y avoir des choses intéressantes, même si ça semblait dangereux. Et s'il laissait les autres en route, tant pis pour eux, il n'était pas là pour les protégés, après tout ils lui en voulaient non ? Bah c'était bien fait pour eux, nah ! Il commença donc à s'enfoncer dans la jungle. Il ne semblait pas y avoir grand-chose d'intéressant. Sauf encore une fois ces cris qui firent de nouveau irruption ! Ca n'était pas des hommes, ni des bruits de noix de coco qui tombent ! Ca n'était pas non plus des Tentacool. Il leva la tête vers le ciel, et vit quelques Pokémons bondirent d'arbres en arbres. Impossible de dire ce que c'était.. Des Aéroptéryx, mais Green était incapable de dire que c'était ça. Il avait juste vu les silhouettes.. Il avait sorti son Tyranocif, qui était venu se poster à côté du dresseur. Il se retourna, et déclara à, entre autre, Liz, Clyde, Eric et peut-être Kévin s'il ne redevenait pas un simple PNJ:


- Bon, vous vous grouillez ?

Sans attendre de réponse, Green avait continué d'avancer, sûr de lui. Mais il ne fallait pas trop faire le fier, surtout dans un endroit aussi sauvage qu'ici. C'était sans doute pour cela que le tyrannosaure était sorti près du Maître de Kanto & Johto. Enfin bref, qui vivra verra.. Faudrait déjà que Clyde arrête de vouloir les princes avec Liz. Red ? Boarf, il suivra le mouvement et essayera de piquer le beau rôle. Comme d'habitude, non?

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher



Messages : 189
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Sam 30 Juil - 8:28

Ah cette Elizabeth, son désir de vouloir se faire un shampoing risquait de devoir attendre un long moment car sur une île non cartographié, il y a une chance vraiment infime de pouvoir trouver un salon de coiffure a la première clairière.
"J'ai peur que pour vos tenues et un nouveau téléphone, cela devra attendre mais pour le shampoing ne vous en faites pas pour cela, vous êtes charmante même sans cela"
Et en plus le rocket le pensait vraiment même si il ne savait rien de cette personne bien qu'il pouvait deviner qu'elle appartenait a un milieu social particulièrement élevé. Concernant Clyde, il semblait d'accord sur l'idée d'aller explorer les environs bien qu'Eric trouvait peu probable qu'ils puissent trouver quoi que ce soit pour communiquer avec la civilisation mais après tout les miracles existent peut être même si Eric ne croyait plus trop a ce genre de chose après avoir était profondément déçu en voulant en attendre un.
"Eh bien je doute qu'on puisse trouver une cabine téléphonique dans le coin mais on va cuire au soleil si on reste ici et l'idée de boire de l'eau de mer, je croit savoir que ca ne serait pas la meilleure idée du siècle. Par ailleurs si on devait rester sur cette plage, on seraient des cibles parfaites si il y a des prédateurs dans le coin"
L'idée que des pokémons puissent vivre dans le coin étaient une évidence pour le commandant rocket mais si les pokémons se méfient parfois des humains pour ceux qui vivent avec le mode de vie des humains en permanence autour d'eux, il était probable que les pokémons du coin seraient sans doutes moins timides et peut être plus téméraires a vouloir attaquer le groupe a défaut de ne pas avoir appris a craindre l’espèce humaine.
"Ah au fait Clyde, vous pouvez m’appeler Eric"
Concernant le fait que le commandant croyait que tout le monde avait l'air de se connaitre, Elizabeth lui fit comprendre que ce n'était pas le cas mais si Eric avait d'abord penser a tord que la femme blonde était une petite princesse pas du tout fait pour partir a l'aventure et accessoirement vers le danger, le blondinet semblait lui avoir donner le courage d'aller de l'avant plutôt que de se faire draguer par ce don juan de Greg. Oui c'est officiel, Elizabeth avait rapidement gagner la sympathie et le respect du commandant rocket, ce dernier restant prés de Clyde avant de parler a voix basse prés de lui.
"Je l’apprécie de plus en plus cette Elizabeth, elle a l'air d'être une vrai meneuse quand il le faut"
Bah quoi? Il ne pouvait pas savoir qu'il avait affaire a un membre de la ligue pokémon, une personne qui avait donc de toute évidence le don de mener les autres quand il le faut.

Il avait par contre complétement oublier la présence de Green qui venait de faire son apparition. A vrai dire il ne lui pardonnait pas d'avoir voulu dénoncer le commandant rocket en public tout comme il n'aimait pas les personnes comme lui qui se prennent pour des dieux tout ca parcequ'ils on réussi a gravir le rang de maître, un rang que Green n'avait eu dans le passé que pendant quelques malheureuses minutes et donc trop eu de temps pour qu'il ai put en profiter. En tout cas Green pris rapidement la tête de l’expédition avec son tyranocif comme si il s'imaginer être en droit de commander les autres, a croire qu'il avait besoin d'avoir un pokemon gigantesque a ses cotés pour compenser....euh je vais m’arrêter la sur ce sujet, ca sera mieux.
"Un chef dans l'âme on dirait. On va suivre mais fait attention de pas perdre ton grade de meneur au bout de quelques minutes, ca ne t'a pas réussi par le passé"
Et une moquerie de plus a l'encontre de Green en faisant écho au fait qu'il avait perdu son titre de maître a la vitesse de l'éclair par le passé mais bon cela arrangeait bien Eric de ne pas se retrouver avec le titre de meneur, pouvant du coup mieux se concentrer sur ce qui pouvait se passer autour de lui et il ne fut pas déçus en voyant Clyde entrain de corriger sévèrement le fameux Greg qui avait voulu continuer a dragué Elizabeth. Eric put en effet voir un drôle de pokémon en forme de gâteau qui venait d'utiliser une attaque lance flamme sur le tombeur du groupe ou plutôt le collectionneur de râteaux pour le moment. Au moins si le commandant ne trouvait pas une trace de Mew, cette aventure risquait de se montrer plutôt intéressante ou en tout cas divertissante. En tout cas même si il ne connaissait pas bien Clyde, Eric avait l'impression que l'homme aux cheveux roses semblait vouloir une relation plus poussé qu'une simple amitié envers Elizabeth même si il se montrait peut être un peu moins direct que Greg.

Regardant un peu le ciel, il put voir un groupe d'Aéroptérix entrain de voler au dessus du groupe. Hormis le fait qu'Eric trouvait ce genre de pokémon plutôt intéressant a observer, il fut par la suite perturbé en se rappelant qu'il s'agit d'une espèce normalement disparu depuis des millions d'années et si il savait qu'il est possible pour des scientifiques puissent en recréer génétiquement par fossiles, il était peu probable qu'un scientifique ai put recréer ces derniers sur cette île.
"Des aéroptérix a l'état sauvage, il n'y a que moi qui trouve étrange qu'une espèce préhistorique puissent exister a l'état sauvage?"
Peut être après tout que cette île soit une sorte de réserve naturel crée pour la réintroduction d’espèces autrefois disparus...a moins que cet endroit soit un des rares havres de paix ou des pokémons anciens ont put continuer a vivre sans l'occupation des humains. Dans tout les cas si Eric ne parvenait pas a trouver Mew, il avait hâte de savoir si le reste de la faune local soit aussi intéressante.

.:-------------------------:.
Tenue plasma d'Eric:
 


Dernière édition par Eric Lencher le Sam 30 Juil - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues


Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Sam 30 Juil - 15:48

Tout est bien qui fini bien ! Ah ! On me fait signe qu'en fait non, tout venait à peine de commencer, les retrouvailles du groupe de naufragés mené par Red ne sont donc pas une finalité. Bon, bon, bon... Qué qu'on fait alors ? Le dresseur Légendaire était adossé contre un arbre en regardant les retrouvailles avec le groupe de Green, Clyde et Elisabeth. Ah et y a l'autre aussi là... Le... Une petite minute... Tandis que Clyde réglait ses comptes avec un pauvre homme sans défense, l'Ultime dresseur détailla le dénommé Eric. Vous savez, lui qui comme une personne emplie d'intelligence, a lancé une attaque de statut sur les deux meilleurs dresseurs du bateau. Mais il y a autre chose... Il semblait à Red que Green avait dit quelque chose sur ce gars louche. Réflexion, réflexion. Tandis que les méninges du dresseur travaillaient à plein régime (comme toujours évidemment), Clyde lui fit signe de rejoindre le petit groupe, ce qu'il fit. Après tout il va pas rester avec des PNJ indéfiniment, faut qu'il y ai un peu d’interaction ! Le brun se mit alors à les suivre QUAND SOUDAIN ! Son énorme cerveau mais pas le moins du monde sec se rappela des paroles de Green. Ou plutôt d'un mot clé : Rocket. C'est à ce moment que toutes les questions du monde se révélèrent au dresseur. Comment le sait-il ? Est ce que c'est vrai ? Pourquoi le dénoncer ? Qu'est ce qu'il fou ici ? A t-il une mission particulière ? La rumeur d'impuissance de Giovanni pourrait-elle être vérifiée par cet individu ? Euh non pas cette dernière question en fait. Red est pur et innocent. Toi là cesses de rire derrière ton écran espèce de Jean-Eustache qui ne sort plus parce qu'il fait trop chaud. Des dizaines de Jean-Boumakar t'envient tu sais !

Mais revenons un peu au sujet principal c'est à dire Eric. Oh. Attendez, sujet principal et Eric ne peuvent pas coller entre eux dans une phrase. Ouais vous l'aurez compris, Red ne le porte pas dans son cœur (au cas où vous ne l'auriez toujours pas compris). Mais il faut tout de même faire quelque chose face à ce Rocket. Ouais y a aucune preuve que c'est un Rocket mais si Green l'a dit... Y a anguille sous roche comme le dit si bien une certaine personne. Faut pas croire tout ce que dit Green mais quand ce dernier dit quelque chose en plein combat, dans le feu de l'action, il y a de graaaandes chances pour que ce soit bien plus qu'une simple histoire inventée sur le coup pour faire un coup tordu à son adversaire. Visiblement titillé par cette révélation, Red remonta toute a file pour se mettre à marcher à côté de Green... Ouais je sais c'est pas commun. Les deux rivaux les plus connus du monde étaient séparés par un bon gros mètre mais marchaient côte à côte à la même vitesse. Et si il ne veut pas encore voir cette tête brûlée de Green lui hurler dessus avec pour objectif de le combattre, Red va devoir lancer la première tirade. IL LE FAUT ! Surtout que la pique lancée par Eric risque de le faire sortir de ses gonds. Va falloir imiter les Jean-Gavroche en manifestation, ils sont doués eux. Mais avant il répondit à Eric comme pour venir à la rescousse de Green.

« Vous ne devriez pas le sous estimer, il est bien meilleur que la postérité ne le laisse croire. Puis il passa à Green en parlant moins fort. Tu vas bien ? Pas trop de casse ? »

Bah ouais il s'inquiète pour lui un minimum. C'est SON rival, sans lui la motivation de s'entraîner pour se dépasser disparaît. Il est un des rares dresseurs à pouvoir rattraper Red et le vaincre, c'est pas à prendre à la légère. Si il disparaît ou si il venait à être brisé psychologiquement c'est le chef de file des rivaux qui rendrait son insigne. Et dire que dans quelques mois Rouge et Vert se déchireront sur une île et la simple rivalité disparaîtra pour laisser place à la haine et la colère des deux côtés. Car si Green en veut à Red, l'inverse n'est pas vrai... Pour l'instant. Il reprit à voix basse pour n'être entendu que de Vert.

« Cet Eric... C'est vraiment un Rocket comme tu l'a dis tout à l'heure ? En tout cas il ne manque pas de gêne pour briser notre match... »

Alors là c'est très simple, c'est bien beau de rabaisser Green à chaque fois mais il ne faut pas oublier qu'en rabaissant le rival de Red, lui aussi est tiré vers le bas par ces paroles. Et après forcément Green n'est pas content et quand il voit Red... Il voit rouge ! Oh ce jeu de mots ! Le 17 à l'Olympia, le 22 au Zénith... Hum... Pardon. Et donc là le dresseur Légendaire voit d'un mauvais œil cet Eric oui. Mais il se méfie aussi de Green. Donc... La réponse de Green sera CAPITALE ! Surtout que ce sera lui qui pourra convaincre d'une façon ou d'une autre de lancer des représailles sur cet Eric. Autant vous dire que Red n'est pas chaud pour faire une telle chose, enfin bon. Vous savez comment c'est. Quand on bousille le match de deux dresseurs on s'attire la foudre de ces derniers, quand on bousille le match des deux dresseurs les plus puissants et les plus rivaux du continent (comme ça je répète pas du monde ça fait moins mégalo), faut s'attendre à des retombées... Surtout quand on leur fait porter le chapeau après. Qu'il y en ai un qui ose leur faire porter le chapeau et ce sera certainement les deux main dans la main qui les feront taire. En tout cas si ça arrive ça ne peut qu'être jouissif. Pour nous narrateurs, pas pour eux sur leur île là. Ils ont même pas de sèche cheveux... Justement il va falloir que je poste les liens entre Red, Liz et Eric pour que ça s'étoffe durant le RP. Voyons ce que ça va donner, et surtout voyons si ensemble... sur cette île ils parviendront à cohabiter, à vivre ensemble, à s'entraider et surtout, à s'échapper. Clyde réussira t-il à se rapprocher d'Elisabeth, cette dernière réussira t-elle à faire comprendre à Greg le surfer qu'elle n'est pas intéressée ? Eric réussira t-il à survivre ou Green laissera t-il sa colère se déferler sur ce gringalet ? Et enfin, Red notre héros bien entendu parviendra t-il à redorer son blason ou se fera t-il entraîner par Green ? La suite, dans un prochain épisode de Naufrage Story spécial Préhistoire !

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais



Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Sam 30 Juil - 20:56

- Cette reine à raison, mes amis ! Nous avons une île à explorer ! Green ! Si vous voulez, vous pouvez venir avec nous !

Quewa ? Elle se retourna pour voir dans un coin... Green ! Le dresseur aux yeux couleur vipère restait dans un coin, à se la jouer trop d4rk. Et d'ailleurs, il n'était pas le seul, puisque Red faisait exactement la même chose, mais pas avec son rival. Pfff, ils auraient pas pu s'échouer ailleurs, ces deux idiots ? Et en plus, ils n'avaient même pas la décence de s'excuser auprès des passagers pour avoir coulé ce bateau ! Bon, il n'y avait apparemment pas eu de morts, mais quand même... Mais non, Môssieur Green et Môssieur Red (avaient-ils des noms de famille, d'ailleurs ?) étaient bien trop importants pour s'excuser, il fallait qu'ils continuent de la jouer grand ténébreux... Fichtre, déjà qu'il y avait Greg le surfeur, la Princesse était déjà suffisamment sur les nerfs comme ça. Elle soupira donc en entendant Clyde inviter Vert, mais comptait bien ignorer son patron (temporaire, espérons-le !) ainsi que le rival de ce dernier qui se joignait à leur escapade. Et Greg aussi ! Fichtre, pourquoi diable s'aventurait-elle dans cette jungle si les trois gus qui l'énervaient la suivaient ? Peut-être qu'elle pourrait les semer avec Clyde et Eric, qui sait ? Quoi qu'il en soit, notre casting de la saison 1 de Lost, version PLR, était fin prêt. Elizabeth la Magnifique, Clyde le Gentil, Eric l'Intelligent, Green l'insupportable, Red le taré, Greg le lourd et les deux mini-PNJ de Greg qui n'avaient même pas de prénom. Ils s'aventurèrent donc tous dans cette jungle mystérieuse aux milles dangers... d'ailleurs, un premier danger survint !

- Tu sais… Tu es toujours aussi magnifique que la dernière fois, même décoiffée ! Greg attrapa la princesse et tira dessus pour l'avoir contre lui et il continua : Dès que je te vois, je me sens comme un Onix, je suis dur comme la pierre, si tu vois ce que je veux dire… ♥

"Mais... C'est dégoûtant ! Lâchez-moi, enfin !"

Bordel ! Je veux dire, Fichtre ! Restons poli... ce goujat la bloquait contre elle, elle ne pouvait même pas atteindre ses précieuses pokeballs. Si elle pouvait les atteindre, là, il ferait moins le fier ! Elle lui mettrait une raclée comme jamais à lui et à son faible Machoc, si Chikara l'avait battu, il devait être rudement facile à battre, non ? Mais malheureusement, l'étreinte de l'autre imbécile était trop forte, et ses paroles étaient dégoutantes. Dur comme comme de la pierre... Il avait dû faire des grandes écoles pour trouver une métaphore aussi imagée ! Oui, Elizabeth était pure et innocente, mais elle s'était quand même documenté sur l'amour physique, pour parler poliment. Car si elle comptait avoir pléthore d'héritiers, il fallait quand même qu'elle sache comment ils allaient être conçus, non ? Bref, donc, elle savait bien que ce Greg parlait de son p...pupitre, d'ailleurs elle n'avait pas vraiment besoin qu'il le dise pour qu'elle le sache. Mais c'était dégoûtant ! Elle tentait de se débattre, mais sans ses pokemons, elle devait reconnaître qu'elle était totalement impuissante, elle n'était pas très sportive, il fallait bien l'avouer, sauf si l'on considérait le shopping comme un sport, auquel cas elle serait médaillée aux Jeux Olympiques ! Enfin bref, notre chère Princesse était en grand danger ! Est-ce que le Prince Charmant allait venir sauver la belle ?

- Cupcanaille ! Utilise Lance-Flamme !

- Au feu ! Au feu !

En un instant, le pokemon qui ressemblait à un gâteau apparut et le short du dénommé Greg s'enflamma, ce qui libéra Elizabeth de son étreinte perverse. Elle était libérée, délivrée ! C'était pas trop tôt... Encore un peu plus et il l'aurait forcé à l'embrasser, beurk ! Il était très beau, certes, mais quand même, il n'y avait pas que le physique qui comptait, ça comptait juste pour la moitié. Et la blondinette rit de bon coeur sans pouvoir s'en empêcher en voyant ce gus se rouler par terre pour éteindre les flammes, avec ses deux zigotos qui l'aidaient. Huhu ! Bien fait pour lui ! Les méchants sont toujours punis ! La blonde était particulièrement rancunière, elle ne cachait donc pas son plaisir à voir ce spectacle qui ridiculisait ce cher Greg. Il allait moins faire le beau après ça, c'était ce qu'elle espérait en tout cas... Et le dresseur de Cupcanaille, le fameux Clyde, déclara alors au blondinet :

- Monsieur, le jour où vous verrez les femmes comme votre égal peut-être que vous arriverez à trouver chaussure à votre pied ! Mais pour le moment, ne comptez pas déflorer une si belle fleur avec un tel comportement ! Il se tourna ensuite vers Elizabeth et s'inclina devant elle : Je suis désolé que vous ayez eu affaire à un être aussi abominable, et moi qui ait cru que vous étiez ami… Je ferais en sorte qu'il ne vous importune plus le temps de notre séjour sur cette île !

"Oh, Clyde..., répondit Elizabeth plutôt impressionnée, rougissant quelque peu, je vous remercie sincèrement. C'est très courageux de votre part et..."

- Bon, vous vous grouillez ?

Grmblrgr... GREEEEN ! Il avait tout gâché ! C'était son but dans la vie de gâcher la vie de la belle Princesse, c'était ça ? Ouais, ça devait être ça, comme Gaston dans la Belle et la Bête (quoi que Gaston serait davantage Greg), c'était un méchant. En plus, il l'avait battu au Conseil, ce qui était normal, le méchant gagnait toujours au début mais perdait lamentablement à la fin et payait pour ses crimes. Et bien il allait beaucoup payer quand son heure viendra ! Il venait de gâcher le seul bon moment qu'avait eu Elizabeth depuis qu'elle était arrivée sur cette fichue île, à savoir un moment presque romantique avec Clyde. Il fallait dire que le jeune homme l'avait plutôt surprise, elle ne l'imaginait pas de cette façon quand elle l'avait rencontré quelques minutes plus tôt. Il avait les cheveux roses, était habillé de façon un peu éfféminé, elle ne s'attendait donc pas à ce qu'il ose défier cet importun de Greg. Comme quoi, il ne fallait pas se fier aux apparences, une preuve de plus allant dans le sens de cette idée... En tout cas, elle sourit à Clyde pour le remercier et lança en revanche un regard noir à monsieur quatre minutes. Après cette péripétie mouvementée, le petit groupe continua d'avancer, alors que des cris se firent entendre, des cris d'oiseaux...

"Des aéroptérix a l'état sauvage, il n'y a que moi qui trouve étrange qu'une espèce préhistorique puissent exister a l'état sauvage?"
"Préhistorique ?! Ce serait insensé..."

Le dénommé Eric avait dû mal voir, les pokemons préhistoriques... et bien ça ne vivait pas dans la nature, justement, puisqu'ils étaient quasiment éteints. Ou du moins c'est ce que l'un de ses professeurs lui avait dit un jour. Enfin bref, la Princesse ne fit pas plus attention que ça à ces cris d'oiseaux, il fallait continuer à avancer... pour aller ou ? Elle n'en savait strictement rien, ce n'était pas elle qui conduisait la marche, c'était les deux barjots, plus communément connus sous le nom de Red et Green. Elle espérait qu'ils savaient où ils allaient, qu'ils ne cherchaient pas juste un terrain pour se battre, ils seraient capables de détruire l'île à eux tout seuls si ça se repoduisait. Elizabeth entendit alors un bruit, provenant d'un buisson... elle arrêta de marcher, puis recula d'un pas lorsque le buisson bougea, et révéla une...

"Amagara !"

"Oh ! Regardez ! Il est... adorable ! Je le veux ! Mais qu'est-ce que c'est, comme pokemon ? Oh, et puis je m'en fiche, je le veux ! A toi, ma chère Vanille !"

Une adorable petite Amagara curieuse venait à la rencontre de ces visiteurs imprévus. Et elle était d'une telle beauté, elle était si meugnonne, qu'Elizabeth ne pouvait pas ne pas la capturer ! C'était comme une robe magnifique ou un bijou somptueux, elle ne pouvait pas ne pas l'acheter ! Et en plus, Liz ne savait même pas que ce pokemon était de type Glace, alors imaginez quand elle le saura ! Elle stoppa donc tout le groupe (à moins que certains veuillent continuer à avancer, mais elle s'en fichait royalement) et lança sa pokemon de type glace, surnommée Vanille. Il s'agissait d'une Sorboul particulièrement agitée et enthousiaste, qui se demandait bien ce que foutait sa maîtresse ici d'ailleurs, était-ce la région Kalos ?

"Vanille, utilise Vibraqua, mais pas trop fort pour ne pas faire mal à cet amour de pokemon !"

Vanille lança donc l'attaque aquatique sur la petite Amagara, pas trop forte comme l'avait demandé sa dresseuse car il ne s'agissait que d'un jeune pokemon après tout... Après quoi la belle ne perdit pas de temps et lança une hyperball en plein dans le mille ! Elle espérait bien que ça allait marcher, ce pokemon devait être sien ! Mais la jeune femme, comme d'habitude trop passionnée, ne songeait pas aux multiples dangers qui pouvaient se trouver sur cette île mystérieuse, et qui pouvaient surgir à tous moments... La ball gigotait, est-ce qu'Amagara allait être capturée ? La réponse appartenait au prochain joueur de ce rp...
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald



Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Dim 31 Juil - 21:27


Quand Clyde parlait de système de communication, il pensait surtout à une radio. Oui, ça arrive souvent dans des films ou dans des jeux avec un naufrage, les Sims Naufragés sur PS2 par exemple, on pouvait trouver au fond de la jungle le cadavre d'un avion mais avec une radio qui pouvait être opérationnelle si on la bricolait un minimum ! Bon, ça n'était pas cool pour les victimes de l'accident en question mais bon, actuellement on s'en fichait un peu, il fallait penser à la survie des vivants aussi un peu.

Bien évidemment, en voyant que la blonde était agressée par le fameux Greg, mettant un point d'honneur sur le respect d'autrui et surtout des femmes, Clyde ne pouvait pas s'empêcher d'intervenir et demanda à son Pokémon Fée de brûler le derrière du surfeur. La belle princesse remercia son sauveur aux cheveux roses, bien que visiblement gênée :

"Oh, Clyde...  je vous remercie sincèrement. C'est très courageux de votre part et..."


Affichant son sourire chaleureux, celui que préférait Alice bien sur, dont seul lui avait le secret, le champion n'eut cependant pas eu l'occasion de répondre quoique ce soit à la Princesse Elizabeth car Green les interrompit lors de cette scène ô combien romantique, quel dommage…

- Bon, vous vous grouillez ?

Visiblement exaspéré, la princesse s'éloigna de Clyde en bougonnant. Clyde n'ayant pas encore tout bien capté se demandait bien ce qu'il se passait, mais en même temps il aurait bien voulu discuter d'avantage avec la blonde, elle lui semblait sympathique. Entre temps, Eric s'était approché de Clyde pour lui dire à voix basse :

"Je l’apprécie de plus en plus cette Elizabeth, elle a l'air d'être une vrai meneuse quand il le faut"

Souriant, Clyde répondit :

- Les femmes sont vraiment impressionnantes ! Hahaha !

Clyde fit un signe de coucou à la princesse qui lui adressa un sourire.

Le groupe continua d'avancer, s'enfonçant de plus en plus dans cette jungle de plus en plus danse. Cupcanaille suivait avec attention son dresseur. Elle avait bien trop peur de se perdre. Elle se tenait au pantalon du champion d'Oliville tout en regardant d'un œil distrait l'environnement qui l’entourait. Le groupe arrêta sa progression lorsqu'ils entendirent des bruits d'oiseaux. Eric fut le premier à intervenir suivit d'Elizabeth de Beaumarchais.

"Des aéroptérix a l'état sauvage, il n'y a que moi qui trouve étrange qu'une espèce préhistorique puissent exister a l'état sauvage?"


"Préhistorique ?! Ce serait insensé..."

- Des aéroptérix ? Qu'est-ce donc ?

Haaah, Clyde, autant il était bon à l'école, quand il y allait bien sûr, il a très vite abandonné pour faire son voyage initiatique, autant la préhistoire… C'était vraiment pas sa tasse de thé ! Franchement, la vie d'il y a tellement d'années on s'en fichait un peu non ? Mais du coup, en Pokémon dit « fossiles » et bien… Le champion feu n'y connaissait mais alors rien du tout ! Mais il aurait bien voulu voir à quoi ressemblait ces aéroptérix, cependant Elizabeth commençait déjà à s'éloigner et le champion préféra suivre la conseillère. Après tout, il lui avait promit de la protéger et le Greg ne se trouvait pas loin…

C'est alors qu'un Pokémon tout mignon fit son apparition :

"Amagara !"


"Oh ! Regardez ! Il est... adorable ! Je le veux ! Mais qu'est-ce que c'est, comme pokemon ? Oh, et puis je m'en fiche, je le veux ! A toi, ma chère Vanille !"

Clyde s'approcha avec curiosité :

- Ooh ! En effet ! Quelle mignonne petite créature !

Clyde resta un peu en retrait, bien sur, il ne voulait pas déranger sa protégée, Elizabeth, en pleine capture. Cupcanaille, toujours accrochée au pantalon de son dresseur, regardait Vanille, la Sorboul qui venait d'apparaître, avec beaucoup d'intérêt…

Comme le lui avait demandé sa dresseuse, Vanille attaqua le mystérieux Pokémon avec une attaque Vibraqua, attaque qui toucha Amagara. Sans attendre plus longtemps, Elizabeth de Beaumarchais lança une Hyper Ball sur le Pokémon sonné par l'attaque eau. La Ball vacilla une fois… De fois… Trois fois… Et…

*Clic*

La capture fut une réussite ! Mais nos protagonistes n'auront pas le temps de s'en réjouir car Greg revint à la charge ! Il arriva en trombe, shootant au passage l'Hyper Ball d'Elizabeth qu'il n'avait pas vu, ce qui fit valser la sphère plus loin dans la jungle. N'ayant pas encore conscience de son erreur, Greg tendit un bouquet de fleurs exotiques à Elizabeth :

- Ma princesse ! S'teuplait, ton décolleté est comme un paquet de céréales ! Je meurs d'envie de fourrer ma main dedans !

Clyde eut un mouvement de recule, il faut dire que les fleurs qu'avait cueilli Greg avaient beau être très belles, elles dégageaient une affreuse odeur de caca de Miaouss. L'homme aux cheveux roses déclara, totalement consterné :

- Mais vous êtes un véritable idiot, ma parole !

Greg avait bien entendu les mots insultant de l'homme aux cheveux roses. Il s'avança pour être à sa hauteur et dit :

- Toi, la femmelette, occupe toi de tes miches, Okay ?

Clyde haussa les épaules et s'écarta en disant :

- Vous avez raison… Venez Elizabeth, il faut qu'on retrouve votre Hyper Ball.

Clyde tendit sa main vers la conseillère, en lui adressant au passage un de ses plus beaux sourire.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Green



Messages : 463
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Mar 2 Aoû - 18:55

Bah oui, fallait bien que quelqu'un prenne les choses en main, à un moment ! Bon j'avoue que le fait que ça soit Green me surprend. Surtout que là, il ne se passe rien d'exceptionnel qui pourrait lui donner cette volonté. Enfin il est devenu Maître, mais c'était on ne peut plus anecdotique pour lui. Ca ne lui apportait que Drattak. Et ''autre chose''. Ca s'arrêtait là. Il avait fait le boulot. Red viendrait à lui un jour ou l'autre ! Tiens, en parlant du loup. Après avoir interrompu la petite scène de drague de sa Conseillère ( dire ''sa'' l'énerve, c'est pour ça que je le dis) avec Clyde, qui était mais tellement niaaaaaise, il eut un regard les plus glacial de Liz. Est-ce que ça le perturbait ? Vous l'avez bien regardé ? Pas le moins du monde ! Après tout, il pourrait très bien la laisser ici. Qui aime bien châtie bien ! C'est Alice qui lui dira tout le temps ça. Donc ça voudrait qui l'aime vraiment bien ! Et oui ! Mais là n'était pas du tout le plus important, oh non ! Il y avait bien pire que ça. Alors qu'il avait pris la tête de la marche, avec son Tyranocif à ses côtés. Mais il fut rejoint par.. RED.

DAMNATION ! LE PLEUTRE ! LE MALFRAT ! LUI ! Que faisait-il là, marchons à côté de sa majesté Green ? Sa majesté qui s'est faite battre il y a 7 ans, certes. En plus il lui faisait de l'ombre ! Tu as pensé à son bronzage, même s'il n'y avait pas de soleil à l'intérieur de la jungle ? Green n'avait pas esquissé le moindre regard en direction de Red, mais il le connaissait suffisamment pour savoir qu'il avait forcément quelque chose derrière la tête. Ils se connaissaient trop bien – et Vert le voit d'un bon œil – pour savoir comment agissait l'autre. C'est pour ça qu'il n'avait absolument pas bronché, se contentant de l'ignorer. Sauf que, pendant qu'il marchait, dans le plus grand des calmes – même si c'était tentant de lui en foutre une de manière totalement gratuite - , Jean-Dylan aka le fouteur de merde, fidèle traître, Jean-Gavroche à ses heures perdues, se permit, gratuitement, de parler à Green. Il faisait de l'humour ? Ooooh, c'est bien. Mais on ne fait pas de l'humour quand on est aussi petit que le pupitre de Giovanni!


- Un chef dans l'âme on dirait. On va suivre mais fait attention de pas perdre ton grade de meneur au bout de quelques minutes, ca ne t'a pas réussi par le passé

- Ah ouais ? Et dis-moi, sal..

Green s'était retourné vers Eric. Ca devenait saoulant à force. C'était toujours la même histoire. Et le pire, c'est qu'ici.. Le seul qui connaissait toute l'histoire concernant Green, c'était Clyde. Peut-être allait-il lui en toucher deux mots ? Bon enfin là il semblait plus occupé à essayer de sortir avec Elizabeth. Quant à ce qu'à dit Eric.. Ca ne l'affectait pas plus que ça, mais c'était juste le fait qu'il se prenne pour quelqu'un qui n'est, en réalité, rien. Qui n'existe pour personne. Regardez, même son père va vouloir le tuer. C'est sûr que quand tu ne tentes rien dans ta vie, tu ne connais pas l'échec. Comme ce poltron. Qui était Rocket.. Vert se demandait encore comment. Il n'avait la tronche parfait du mec niais, un physique de mouche et un humour douteux. Mais pourquoi Vert n'a pas fini sa phrase ? Il s'était fait couper par son rival. Quel affront ! Enfin.. je crois?

- Vous ne devriez pas le sous estimer, il est bien meilleur que la postérité ne le laisse croire. Puis il passa à Green en parlant moins fort. Tu vas bien ? Pas trop de casse ? 

- Depuis quand tu t'inquiètes toi ? Ca irait parfaitement bien si tu t'éloignais.

Vert avait répondu froidement, et pas vraiment répondu à voix basse, si vous voyez ce que je veux dire. Il était ce qu'il était, et il avait toujours ce goût amer quand il voyait ou était avec Red. Tout lui remontait. À chaque fois. Et ce désir de se venger.. Est-ce qu'il le provoquait ? Il eut un instant de doute. Après tout, Red n'avait jamais été vraiment comme lui. Il ''l'appréciait'', enfin il avait de l'estime pour le sale môme qui était dans la Team Rocket. Je précise que je ne parle pas du mou du bulbe, mais de Green. On sait jamais, y'a deux Rocket sur cette île.. Bref ! Il ne comprendrait jamais. Lui était toujours des plus infectes avec Red. Mais là, alors qu'il s'inquiétait ! Bon. Après, avant qu'il s'occupe de leur petit combat habituel – qui n'aura pas lieu, désolé du spoil - , se débarasser d'Eric irait d'autant plus vite à deux. Si Red ne le ralentit pas, évidemment. Je plaisante ! Jamais il ne fera équipe avec lui ! Et puis quoi encore ? Eric était bien loin de son esprit, il continuait de marcher. Toujours avec son pot de colle de rival collé aux baskets ! Après tout, pourquoi s'attader sur un ridicule Commandant Rocket ? Il valait mieux que ça. Mais bon, Red avait décidé de le relancer sur le sujet..

- Cet Eric... C'est vraiment un Rocket comme tu l'a dis tout à l'heure ? En tout cas il ne manque pas de gêne pour briser notre match... 

Green avait regardé derrière lui pour voir si les gens étaient à une distance suffisante, avant de mettre une main devant sa bouche pour lui répondre, comme si c'était top secret de la mort qui tue. Huhu, on dirait presque qu'ils s'entendaient. Oui, il y a un presque. Avec un petit sourire arrogant qui caractérisait Vert, il répondit à Red, masquant bien ses lèvres par ses mains – ça c'était discret Greenou - :

- C'est un Commandant Rocket. Il est le fils de Giovanni. Oui oui, le Giovanni que l'on connait très bien..

Green l'avait sorti avec un naturel. Comme s'il en parlait de manière normale. Comme quoi il n'inventait pas. Mais Red n'avait pas l'esprit nécessaire pour faire le rapprochement entre Vert et la TR contrairement à Eric, qui lui avait bien évidemment cerné le petit jeu de Green ! Bah oui voyons, le raccourci est on ne peut plus simple ! Sinon, vous connaissez le principe ''d'être fiché'' quand on est un criminel? Enfin ''criminel'' est un bien grand mot dans son cas.. Et puis, c'est vrai que quand on est connu comme Vert, on a pas des infos qui viennent d'un peu partout, non, on brise l'omertà et on est Rocket, rien de plus logique ! C'est du sarcasme bien sûr. Et puis personne ne le croirait.. Bref. De toute façon, il comptait bien lui faire regretter son affront, et qu'ils soient dans la même organisation ou non. Comme Red le lui avait rappelé, il s'était interposé entre les deux ! Et c'était sans doute pire que tout. Il se fichait pas mal d'être paumé au beau milieu d'une île déserte, t'façon dès que la tempête sera partie il s'barrera en Roucarnage et le problème sera réglé. Alors, en attendant, fallait faire passer le temps ! Et Eric semblait le passe temps idéal pour défouler les nerfs de Green. C'est vrai quoi, lui de base il voulait juste aller chercher son Drattak ! Et voilà qu'il tombait sur Red, Liz, Clyde (bon lui il l'aimait bien même s'il l'attend toujours au plateau) et Eric ! Alors bon, il y avait mieux comme journée. Et on avait mis sur son dos que ce petit contre temps était de sa faute ? Qu'importe. Vert eut une idée lumineuse. Ca arrivait, parfois. D'ailleurs, elle était tout sauf saine, et était, bien évidemment, dans son propre intérêt. Il regarda son rival d'un air tendancieux. Non pas tendancieux comme certains adeptes d'un ship pourraient le penser. Ils pouvaient pas se piffer (enfin c'était surtout Green qui pouvait pas piffer Red), mais en un regard ils se comprenaient. Après tout, si Red s'occupait de ce vaurien à sa place, ça ne serait pas de sa faute, si ? Après tout, il y avait sûrement des choses très intéressantes sur cette île.

Pourtant, avant d'ajouter la moindre petite phrase, il avait tourné le regard vers Clyde, Elizabeth, et notre Greg national. Apparemment, le gourdin de Greg semblait en ébullition, vu comment il collait la Princesse. Ca faisait toujours rire Green, surtout avec Clyde qui jouait les romantiques. Et l'autre kéké des plages (c'est le cas de le dire) qui venait de shooter dans l'hyper ball de Liz ! Bravo ! Dis donc, il allait réussir à être plus détesté que Green aux yeux d'Elizabeth, chose qui n'était pas aisée ! Enfin bref, fallait les laisser tranquille. Surtout Clyde avec qu'il s'entendait ''pas trop mal'' dirons-nous. Et puis ses intentions sautaient aux yeux. Comment ça, Green s'inquiétait des desseins des autres ? Non, c'est juste qu'après Liz allait encore lui traîner dans les pieds. Enfin bref, il y avait toujours un petit groupe qui les suivait – car oui y'avait Red (et dans un moindre temps Tyranocif) – et qui se sentait ''rassuré'', malgré le fait qu'ils puissent s'affronter à tout moment. Vert finit par stopper son avancée, et tous les moutons suivirent. Red aussi, du coup ! Aaah ce sentiment de tout gérer ! Mais on était pas là pour ça. Green, faisant mine de rien, comme s'il n'était pas intéressé par ce qu'il disait, dit à son rival, alors qu'il regardait devant lui:


- Après, si t'es encore obsédé par les Rockets vas-y, fais-toi plaisir.. C'est l'endroit parfait. On réglera notre ''petite affaire'' plus tard.

Green avait ricané. Cette petite affaire était bien plus importante qu'elle ne puisse l'être. Mais il ne fallait pas le vexer s'il voulait qu'il s'occupe d'Eric. Quant au moment où il a dit que''C'est l'endroit parfait''.. Il parle de l'endroit parfait pour faire un carnage oui ! Comme à Cramois'I.. Mince, spoil. Désolé ! Sur ces paroles, Green avait continué à avancer, laissant son rival en plan. Vert avait bien aussi très envie de foutre une raclée bien méritée à Eric, mais cela ne devait absolument pas se voir. De plus, cela lui permettait d'observer les Aéroptéryx. Cela ne lui faisait ni chaud ni froid, de voir des Pokémons préhistoriques. Ils étaient juste rares. Si ça se trouve, il ferait mieux de s'occuper de capturer quelques pokémons de cette espèce, on sait jamais. Et puis il y avait aussi un Amagara sur lequel Liz s'était précipité et était à la recherche. Il y avait sûrement bien plus gros Pokémon à trouver sur cette île. Vert savait très bien qu'il allait se faire ré-interpeller par le garçon à la casquette, mais il faisait style de rien. Après tout, même s'il retrouvait seul avec Tyranocif, le plus gros dinosaure de cette île c'est son p..pokémon roche/ténèbres ! Alors de quoi pouvait-il avoir peur ? Mais d'abord, voyons s'il allait encore devoir supporter son rival..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher



Messages : 189
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Mar 2 Aoû - 21:55

Ainsi Red était entrain de faire des éloges sur son propre rival? C'était plutôt rare pour ce qu'Eric en savait mais le dresseur de légende n'avait pas tort pour autant, Green était bien connu pour être puissant et le fait qu'il soit redevenu un maître n'était pas rien mais le commandant rocket se souvenait un peu de ce que lui avait dit Wylheim a son sujet et aussi du coup du fait qu'Eric aimerait bien voir Green dans la situation que Wylheim aurait voulu voir le commandant.
"Bien sûr qu'il est doué même si j'avoue que j’aimerais bien savoir ce qu'il vaut sans ses pokémons pour se battre pour lui...bah on croirait entendre le maître de Sinnoh que j'ai eu l'occasion de rencontrer quand il c'est demander la même chose a mon sujet. Peut être vais je pouvoir répondre a sa question si je le revoit un jour"
De toute façon il était censé le revoir vu que le commandant devait lui rapporter un pokémon obscur que la team rocket lui avait volé bien qu'Eric avait quand même envie de le faire attendre...et puis le commandant pourrait éventuellement garder l'arcanin obscur pour lui même si jamais il ne revoyait pas le maître de ligue, même si il n'est pas tellement conseillé d'essayer de doubler une personne de ce genre. D'un autre coté il fallait bien admettre que le commandant rocket n'avait pas vraiment envie de faire obscuriser ses propres pokémons mais l'idée de tester un de ces pokémons modifiés était tout de même très tentant.

Concernant Green, le nouveau maître se croyait sans doute en position de force en ayant essayer de dévoiler a tout le monde qu'Eric était un commandant rocket mais cette tentative de trahison envers la team rocket avait permis a Eric de comprendre que Green était aussi trempé que lui dans l'organisation criminel. Hors si le maître venait a oser recommencé un coup de ce genre, il était clair que les autres membres du groupe risquaient de ne pas apprécier du tout que le nouveau maître de la ligue n'est en fait qu'un criminel comme les autres et a partir de ce moment...eh bien c'était peut être bien son titre actuel qui risquait a nouveau de lui passer sous le nez.

Écoutant Clyde, le commandant rocket se mis a sourire en entendant la réponse de son interlocuteur.
"Je ne peux pas dire que j'ai connu beaucoup de femmes par le passé mais concernant Elizabeth, je suis entièrement d'accord avec vous. Pour Aéroptérix, il s'agit d'une espece de pokémon qui est censé avoir naturellement disparu, un peu comme les kabuto. Il faut croire qu'il en existe encore."
Regardant toujours les aéroptérix, il semblait qu'Elizabeth avait l'air de savoir elle aussi qu'il s'agissait de pokémons préhistoriques hors même en se disant qu'il ne s'agit rien de plus que de pokémons rares, il était tout de même rare d'en voir autant a l'état sauvage et pas dans un laboratoire de génétique sur les pokémons...a moins que cette île ne soit pas cartographié pour une raison de ce genre. Laissant Elizabeth faire l’acquisition d'un Amagara même si le commandant n'en avait jamais vu par le passé, il devait avouer que le pokémon était plutôt mignon, le commandant se mis lui aussi a chercher l'hyperball de son coté mais tomba rapidement face a un museau marron garni de dents qui venait d'apparaitre devant ses yeux. Un ptyranidur presque aussi grand en hauteur que le commandant venait de faire son apparition et si Eric ne savait pas de quel pokémon il pouvait s'agir, le tyrannosaure miniature lui faisait un peu penser a Bakus même si la créature semblait moins agressive que le monstre qu'Eric avait connu. Quoi qu'il en soit, il s'agissait d'une occasion trop belle pour rajouter cette créature a son équipe même si il hésiterait encore moins si il savait qu'il pourrait avoir dans un pokemon aussi puissant que Bakus dans le futur, la seul différence étant qu'Eric aurait le contrôle comparer a Bakus lors du massacre de Volucité.
"Toi mon "petit" gars, tu va venir avec moi"
Faisant venir sa persian, il ne voulait pas blesser le jeune tyrannosaure plus que nécessaire au cas ou il voudrait s'en servir dans un avenir proche. Ainsi le fauve fit briller l’espèce de gemme qu'elle a sur le front et usa d'une attaque hypnose pour endormir le pokémon préhistorique avant de l'attaquer avec....un câlin. Oui dit de cette façon, on pouvait croire que Persian venait d'user du terrible pouvoir de l'amour mais il s'agissait surtout de l'attaque Câlinerie du type fée...et il fallait admettre que cette technique faisait plutôt mal malgré son nom. Bref Eric lança une hyperball sur le pokémon endormi et blessè.

.:-------------------------:.
Tenue plasma d'Eric:
 
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues


Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Mer 10 Aoû - 14:40

"Bien sûr qu'il est doué même si j'avoue que j’aimerais bien savoir ce qu'il vaut sans ses pokémons pour se battre pour lui...bah on croirait entendre le maître de Sinnoh que j'ai eu l'occasion de rencontrer quand il c'est demander la même chose a mon sujet. Peut être vais je pouvoir répondre a sa question si je le revoit un jour"

Pff, se battre à mains nues... Il n'y a plus d'art et de partage. « Pour lui »... Même Green combat avec ses Pokémon, même lui a un minimum d'estime pour eux. Quel genre de personne pourrait ainsi parler des Pokémon, ce ne sont pas des outils et on ne se bat pas à main nue lors d'un combat. Dans ce cas ça devient une baston pure et simple alors que durant un duel entre dresseurs et Pokémon, ceux-ci se mesurent entre eux en suivant des règles strictes. Dresseurs et Pokémon travaillent en équipe et tissent des liens, ils montrent toutes leurs qualités. Pour certain il n'y a aucune différence entre un combat entre deux individus et deux dresseurs. Pour d'autres il y a un fossé et pour certain ce n'est qu'une infime différence. Red appartient à la catégorie pensant qu'un fossé sépare ces deux modes de penser. Et vas-y qu'il se vente d'avoir rencontrer le Maître de Sinnoh... Celui-là même qui entrera bientôt dans la liste à abattre dans quelques semaines. Mais c'est au tour de Green de répondre à la question de l'Ultime Dresseur. Evidemment ce dernier savait que son rival n'appréciait pas vraiment l'idée de l'avoir près de lui mais ce n'est pas comme si il avait le choix en cet instant.

- C'est un Commandant Rocket. Il est le fils de Giovanni. Oui oui, le Giovanni que l'on connait très bien..

QUOI ? Un Rocket ici ? Et comment savait-il que ce Eric est bel et bien un Rocket ? Et ? Et ? AH ! Trop de questions sans réponses. Red avait perdu la voix, il continuait de marcher aux côtés de son rival sans savoir quoi dire. Si Eric est un Rocket ça expliquerait pourquoi il a voulu que le navire coule, utiliser une attaque pour rendre confus deux Pokémon était une bonne stratégie. Mais donc, pourquoi vient-il ici ? Est-ce pour les Pokémon préhistoriques ? Car oui si il y en a bien deux qui ne sont pas choqués par le fait qu'il y ai des Pokémon préhistoriques ce sont bien Rouge et Vert. Pour celui aux yeux émeraudes c'est certainement un je-m’en-foutisme flagrant mais pour celui aux yeux de la couleur des rubis c'est seulement pas suffisant pour l'impressionner. Oh oui il en faut beaucoup pour impressionner Red. C'est ainsi, il y a une île avec ces Pokémon, nous n'y pouvons rien, tant pis il faut vivre avec. Enfin dans ce cas c'est surtout tant mieux.

- Après, si t'es encore obsédé par les Rockets vas-y, fais-toi plaisir.. C'est l'endroit parfait. On réglera notre ''petite affaire'' plus tard.


Oh ça oui, il va faire sa petite enquête le Red. Tomber sur un commandant est une occasion inespérée de s'occuper de son cas, car oui à ce moment là, l'Ultime dresseur était encore au fin fond des ténèbres et la mort d'un Rocket ne le dérangerait pas outre mesure. Après tout ils l'ont chercher, il faut leur rendre la monnaie de leur pièce au centuple. Ah la vengeance... Ce mot était pourtant étranger à Rouge il y a encore quelques années... Et pourtant il n'y a que cela qui fonctionne réellement, alors si il le faut, ce sera fait. C'est ainsi, un point c'est tout. Green planta son rival et continua sa route suivit des autres, en quelques secondes, Red se retrouva à l'arrière du groupe. Il devait suivre Eric pour comprendre pourquoi il est là, pourquoi il est sur cette île. Dans l'esprit du dresseur, le Rocket avait tout prévu mais comment Vert savait... Comment ? Le rapprochement entre l'organisation et son rival était à proscrire. Green état un garçon fauteur de trouble, bon à rien et beau parleur mais il était le petit-fils du Professeur Chen. Il ne peut pas avoir basculé, c'est impossible. Pauvre Red, si tu savais tout ça, tout ce que te diras Lucy te paraîtra sans importance et ton opinion ne bougerait pas d'un pouce. Heureusement -ou malheureusement- ce n'est pas le cas et la Légende continuait de suivre le petit groupe en ne lâchant pas Eric des yeux, prêt à le suivre partout où il ira. D'ailleurs il venait tout juste de capturer un nouveau Pokémon. Etrange, étrange...
Vous voulez que je parle d'Elisabeth et de Clyde ? Bah, ceux là sont secondaires je le crains.

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais



Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Jeu 11 Aoû - 23:11

*Clic*

"Oui ! Je suis trop forte !"

Amagara ou "le poké trop meugnon" comme l'appelait Elizabeth, venait de rentrer dans sa pokeball, ce qui la rendit très heureuse, et ne manqua pas de gonfler son ego déjà énorme. Oh, elle avait quand même le droit d'être fière, non ? Elle avait capturé cet amour de pokemon en un temps record, avec l'aide de sa fidèle Vanille ! Ou était-elle passée celle-là, d'ailleurs ? Elle ne tenait pas en place décidément... mais qu'importe, l'équipe comptait un nouveau membre avec Amagara ! Elle allait devoir lui trouver un surnom, refusant d'appeler les pokemons par leur nom, ce n'était pas assez affectueux et trop banal, comme pratique. Mais elle avait bien le temps de chercher pour cela, rien ne pressait ! Elizabeth voulut alors se rapprocher pour prendre sa ball pleine, mais en fut empêchée par... encore pire qu'un tyran sanguinaire, qu'un homme doté d'une culture monstrueuse ou que des sbires Rockets sauvages (tiens, il y en avait peut-être sur l'île, qui sait ?) j'ai nommé... Greg le Surfeur ! Le blondin ne s'était pas déclaré vaincu malgré son short enflammé, on pouvait lui reconnaître une détermination sans bornes, c'était déjà ça ! Et ce séducteur shoota même dans la ball en voulant tendant un bouquet à la Princesse, qui s'en fichait royalement, étant juste préoccupée de sa ball qui avait volé plus loin. Fichtre ! Greg n'était pas seulement un surfeur, il révéla également un talent caché de grand poète, en témoigne la prose qu'il déclara :

- Ma princesse ! S'teuplait, ton décolleté est comme un paquet de céréales ! Je meurs d'envie de fourrer ma main dedans !

"Mais... espèce de pervers ! Vous êtes vraiment dégoutant... Comment osez-vous me parler ainsi !"

Tout en hurlant cela, la Conseillère rougissait terriblement. Parler de choses aussi crues en public, il n'avait décidément aucune éducation, ce Greg, malgré son joli physique. Goujat ! Malpoli ! Obsédé ! Bachi-bouzouk ! Et elle en aurait d'autres, des insultes à lui lancer, mais elle n'avait pas envie de s'égosiller face à un tel imbécile. N'empêche, si un garde royal, ou son frère ou son père avait été là, ce freluquet n'aurait déjà plus toutes ses dents et serait bien moins beau ! Et pour couronner sa prose qui laissait sérieusement à désirer, le blondin mit même sous le nez de la belle des fleurs, pas vilaines, mais qui sentaient terriblement mauvais. Beurk... La jeune femme eut un mouvement de recul, en synchronisation avec Clyde d'ailleurs, qui déclara à son tour :

- Mais vous êtes un véritable idiot, ma parole !

- Toi, la femmelette, occupe toi de tes miches, Okay ?

Et voilà, les deux hommes se faisaient face. Le blond était décidément têtu comme une mule, encore pire qu'une mule, il était véritablement taré, obsédé par la Princesse et son décoletté, visiblement. Quel dommage pour lui, son corps et sa couleur de cheveux auraient pu en faire le parfait époux si on s'en tenait qu'au physique, mais sa personnalité exécrable avait rayé toute chance de succès auprès de la jeune femme. Et l'homme aux cheveux roses soutenait son regard, malgré les deux gus de Greg qui se trouvaient derrière ce dernier, à pouffer de rire comme des hyènes après chaque parole de leur leader. La jeune femme espérait quand même qu'ils n'allaient pas en venir aux mains, il ne manquerait plus que ça ! Peut-être qu'Eric pourrait venir en aide à Clyde, désavantagé face à trois lascars. Heureusement, ce dernier eut une bien meilleure idée :

- Vous avez raison… Venez Elizabeth, il faut qu'on retrouve votre Hyper Ball.

Clyde tendit sa main vers la conseillère, en lui adressant au passage un de ses plus beaux sourire.

"Vous avez mille fois raison ! répondit-elle en rendant son sourire, et en lui prenant la main, avant de tourner un regard de harpie vers Greg le Surfeur : Et vous, la prochaine fois que vous venez m'embêter, ou même me parler, vous aurez à faire à mon Blizzaroi ! Et une fois sortie de cette île de malheur, j'en parlerai même à mon père et mon frère ! Vous allez le regretter !"

Ah ! Rira bien qui rira le dernier ! Il allait regretter ces gestes et paroles plus que déplacées, ce surfeur de carnaval, parole d'une Beaumarchais ! Les hommes de la famille lui régleraient son compte ! Et pas les femmes ? Et bien, pas elle, en tout cas, elle ne savait pas se battre. Elle n'était pas une assassine comme Laure, ou une ninja comme Sheena, ou une ancienne voyou comme Camilla, malheureusement ! Elle n'était rien qu'une fille de riche à l'éducation conservatrice, elle n'avait donc jamais appris à se défendre. Mais elle avait quand même ses pokemons au cas ou ! Un petit coup de Blizzard dans la face de ce prétentieux et on verra s'il est encore "dur comme un Onix" après ça... En tout cas, Liz était assez touchée par Clyde, et en plus, il avait les mains toutes douces ! Ce qui était toujours plus agréable, il fallait l'avouer. Le duo s'éloigna donc un peu du reste du groupe qui, lui, continuait à avancer, pour chercher cette fameuse Hyperball contenant le précieux Amagara. Tout en la cherchant, Liz déclara :

"Vous avez été très courageux face à ce goujat de la pire espèce, et deux fois de suite en plus. Je vous remercie encore une fois ! N'hésitez pas si vous avez un service à me demander, moi, Princesse de Harrenhal, ferai tout mon possible pour vous aider à mon tour. Enfin... quand on sera rentrés, du moins."

Bah oui, car techniquement, seule sur cette île, son rang ne lui apportait pas grand chose ! Et son argent non plus ! Deux choses très importantes pour elle, qui faisaient partie de son identité. Bon, elle avait encore ses pokemons, heureusement... Mais pour le courage dont avait fait preuve l'homme aux cheveux roses, elle se devait de lui rendre la pareille, sinon... et bien ce ne serait pas digne d'une Reine ! Il avait quand même empêché que ce sale porc la touche... elle lui en était donc très reconnaissante. Bon, après, il n'avait peut-être rien à demander, mais peut-être un jour, qui sait ? Mais cette scène romantique fut de nouveau interrompue... pas par Green, une fois n'est pas coutume, mais par un bruit dans un buisson... Mais ce fut finalement Vanille la Sorboul survitaminée d'Elizabeth qui en sortit, où diable avait-elle pu traînée, celle-ci ? Sauf que contrairement à son air habituellement enthousiaste, la pokemon cornet de glace semblait relativement inquiète, se cacha derrière le duo, à la surprise de la Conseillère. Le buisson bougea de nouveau, et laissa apparaître...

"Aaaah ! Qu'est-ce que c'est que ces truc !?"

Des Amonistars ! Il fallait vraiment qu'Elizabeth revoit ses cours d'histoire, et apprenne la liste des pokemons fossiles ! En tout cas, la jeune femme les trouvait vraiment très vilains... des cornes pointues sur leurs carapaces, des yeux sournois, des dents accérées et surtout... des immondes tentacules gesticulant ! Beurk ! Rien qu'en les voyant, la jeune femme serra la main de Clyde et se cacha à son tour derrière lui. Espérons qu'il n'ait pas peur, lui ! Quant à Vanille, cette chipie avait dû déranger ces pokemons, à tous les coups, elle se faisait toute petite, mais visiblement les Amonistars lui en voulaient, ils la regardaient d'un air mécontent, et de même pour ces humains qu'ils n'avaient jamais vu avant. Des intrus ! Et des intrus voleurs en plus ! Oui, car Vanille leur avait accessoirement piqué leur déjeuner. Qu'allaient faire les Amonistars aux tentacules dégoutants ? Qu'allait faire Clyde ce Prince Charmant ? Qu'allaient faire Eric, Green et Red, à moins qu'ils étaient déjà loin devant ? Fin de post en rimes !
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald



Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Lun 15 Aoû - 13:29


Eric fut bien aimable d'expliquer à Clyde ce qu'étaient les Aéroptérix. Pour cela le champion le remercia en inclinant légèrement la tête avant de rejoindre Elizabeth qu'il avait promit de protéger des griffes du Surfeur. Et il eut bien raison de rester auprès de la blonde car le Greg ne s'avoua pas tout de suite vaincu et revint à la charge avec un vers digne de Victor Hugo ! Enfin, un Victor Hugo qui aurait trop bu car la phrase fut de très mauvais goût. De plus, Greg avait shooté dans la Ball dans laquelle Liz avait capturé ce mystérieux et si mignon Pokémon. Clyde avait jugé bon et plus intelligent que d'aider son amie à retrouver son Pokémon plutôt que de répondre aux provocations de cet idiot. Ce fut avec un ravissant sourire que la princesse répondit :

"Vous avez mille fois raison !"


Sa main se glissa dans celle que Clyde lui tendait. La main d'Elizabeth était fraîche et le spécialiste de type feu frémit à ce contact. Ils commencèrent à s'éloigner, cependant la princesse prit quand même le temps de menacer Greg pour le dissuader de recommencer :

"Et vous, la prochaine fois que vous venez m'embêter, ou même me parler, vous aurez à faire à mon Blizzaroi ! Et une fois sortie de cette île de malheur, j'en parlerai même à mon père et mon frère ! Vous allez le regretter !"

Est-ce que cela allait suffire ? Rien n'était moins sur…

Nos deux tourtereaux -si on peut déjà les appeler ainsi-, accompagné de la Cupcanaille du champion qui n'avait pas été rappelée, prirent un chemin opposé aux autres et donc s'éloignaient doucement de Green et compagnie. Tout en avançant, Clyde utilisait sa main libre pour pousser les feuillages pour faciliter leur progression tout en cherchant l'Hyperball perdue. Il restait également à l'écoute de la Princesse :

"Vous avez été très courageux face à ce goujat de la pire espèce, et deux fois de suite en plus. Je vous remercie encore une fois ! N'hésitez pas si vous avez un service à me demander, moi, Princesse de Harrenhal, ferai tout mon possible pour vous aider à mon tour. Enfin... quand on sera rentrés, du moins."

Clyde rit doucement et répondit :

- Je vous en prie, j'estime qu'il est normal de défendre une femme quand on lui manque de respect. Vous ne me devez rien.

Clyde aimait la gente féminine, il l'estimait beaucoup. Il considérait les femmes plus belles, plus fortes et plus intelligentes que leurs homologues masculins et appréciaient très peu le comportement très beauf de certains de ses comparses masculins. Pour ça il défendra toujours la gente féminine. Il n'avait pas besoin de récompense pour un comportement qu'il considérait presque comme normal. Le simple fait de savoir qu'elles étaient en sécurité était amplement suffisant comme récompense.

Nos protagonistes furent arrêté par un bruit venant les buissons. De ces feuillages sortie la Sorboul de la belle Elizabeth. Le Pokémon glace semblait affolée et faire bien moins la maligne qu'habituellement… Et pour cause, elle était suivie par un espèce d'escargot baveux à tentacules !

"Aaaah ! Qu'est-ce que c'est que ces truc !?"

Clyde n'était pas plus avancé qu'Elizabeth et n'avait pas non plus la moindre idée de ce c'était que ces affreux Pokémons. Il sentit Elizabeth serrer sa main contre la sienne et la belle se cacha derrière le champion. L'instinct de Clyde lui disait de protéger sa princesse contre l'affreux Pokémon inconnu.

- Ne vous en faites pas, chère Elizabeth, je vous protégerais contre tous ! Cupcanaille, utilise Lance-Flammes !

Cupcanaille inspira et cracha du feu sur le pauvre escargot. Mais devant le regard surpris du champion, le Pokémon sauvage semblait complètement se foutre des flammes brûlantes du Pokémon fée de l'homme aux cheveux roses. Il semblerait que cet inconnu soit résistant face aux attaques du type feu. Le Pokémon sauvage riposta alors avec l'attaque Pïstolet à O sur Cupcanaille.

- Cupbllbllbllll !

- Haaaaah, donc il est de type eau ! Une chance que je n'ai pas envoyé un autre de mes compagnons !

Clyde se mit à rire joyeusement. Il prit très vite un air un peu plus sérieux et ordonna à son Pokémon fée :

- Ce n'est pas grave, Cupcanaille, utilises Vampibaiser !

Cupcanaille s'approcha du Pokémon en sautillant joyeusement et vint embrasser un tentacule de l'inconnu. Cette attaque, bien que très mignonne, absorbait l'énergie de la victime de l'attaque. C'était une façon bien mignonne mais sadique de mettre à terre son adversaire.

Cependant, nos protagonistes n'étaient points seuls… Vous vous en doutez. Pendant qu'Éric, Red et Green s'occupaient de la partie sérieuse de ce RP, Liz et moi-même nous nous occupions de la partie amusante, et donc plus intéressante, du RP. Et donc Greg et ses acolytes avaient suivi les tourtereaux. Et Greg eut une éclair de lucidité ! Il envoya un Machopeur, oui parce que son Machoc avait évolué, et lui demanda :

- Utilise Poing-Karaté !

Machopeur frappa violemment l'escargot qui tomba K.O. Accessoirement il en brisa un peu la coquille du Pokémon sauvage. C'était avec une démarche de macho et son sourire colgate qu'il s'approcha d'Elizabeth et de Clyde. L'homme aux cheveux roses se tenaient toujours devant la blonde, toujours dans le but de protéger son amie.

- Tu vois, c'est comme ça qu'on s'bat ! Pas en utilisant des attaques de gamines comme Vampibaiser.

Clyde rit :

- Voyons, je suis champion, je sais un minimum comment me battre. Maintenant, excusez-nous, nous avons une ball à retrouver.

- C'est moi qui ait vu Elizabeth le premier ! Rend la moi !

Clyde commençait à s'exaspérer :

- Ne parlez pas d'Elizabeth comme si elle n'était qu'un vulgaire prix d'un jeu truqué de fête foraine !

Toujours en gardant la main d'Elizabeth dans la sienne, Clyde chercha de nouveau à s'éloigner de cet idiot de Greg.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Green



Messages : 463
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Lun 15 Aoû - 14:46

- Bien sûr qu'il est doué même si j'avoue que j’aimerais bien savoir ce qu'il vaut sans ses pokémons pour se battre pour lui...bah on croirait entendre le maître de Sinnoh que j'ai eu l'occasion de rencontrer quand il c'est demander la même chose a mon sujet. Peut être vais je pouvoir répondre a sa question si je le revoit un jour.

De dos, les traits de visage de Green semblaient s'étirer. Pourquoi ? Car la façon de penser d'Eric l'amusait, et il souriait, à la limite de se marrer. Dès que ça parlait d'affrontement, monsieur fuyait en avant en prétendant qu'il le battrait à mains nues. Et puis après il raconta sa vie. Que ça soit dire clairement, Green n'avait rien à faire de celle-ci. Ils étaient dans la même organisation, mais il ne rentrait pas les petits papiers de Vert. Il avait de la chance d'avoir Giovanni en tant que père – tout en plaignant Gio de l'avoir en fils - , sinon il serait dans le pauvre Ordre Plasma.. Oh wait ? Bref, le châtain était ahuri devant tant de bêtises prononcées par un seul homme. Il soupira, lassé par tant d'âneries. En ne le regardant que du coin de l'oeil – car il ne méritait pas de le voir complétement (bien l'égo?) -, il lui répondit, sournoisement :

- Nan mais c'est pas possible t'as pas été fini toi.. Si tu veux t'battre à mains nues, va taper tes sbires.. Enfin sauf si tu trouves encore une excuse pour ne pas te prendre une branlée.

Tout en finesse, Greenou. Il avait légèrement ricané au nez de cet avorton, en rappelant bel et bien, de manière détournée, qu'il était Rocket. Mais là vous allez me dire, Eric va donc dévoiler que Green est Rocket ? Ah oui, mais d'où le sort-il ? Là c'est une question légèrement plus complexe, vous ne croyez pas. Mais ne nous attardons pas sur le sujet, le châtain ne comptait absolument pas s'attarder sur ce sujet, puisqu'il pensait s'être débarassé d'Eric en balançant tout ce qu'il savait à Red. Sauf que la réaction de Red fit hausser un sourcil au jeune homme, qui ne ralentit pas pour autant son allure. Il s'était figé, telle une statue. Allait-il s'en prendre à Eric suite à ces révélations ? Non, du tout. Il se laissa juste dépasser par toute la petite troupe pour ''surveiller'' le Rocket de derrière. Peut-être pour admirer ses fesses, qui sait ?

Bref ! Green était exaspéré de cette façon de faire, comme s'il attendait qu'il se passe quelque chose pour s'en prendre à lui. Ca n'était pas peint sur sa tronche à Eric, ça c'est sûr, et c'est pas ironique ! À le voir tout gentil tout mielleux avec les autres, l'on se demandait vraiment s'il était de la pire espèce comme Camilla le fit remarquer à Sigfried dans un autre rp. Vert, malgré son caractère d'enfant, était bien plus terrible et assumait tous ces actes, en ne cherchant pas de pseudo-excuses pour s'y réfugier derrière. Après, si Red avait besoin d'arguments qu'il aille voir Lucy il pouvait toujours attendre. Le jeune homme aux yeux verts était le premier à le savoir, il connaissait pas trop mal Eric. Il était doux comme un agneau, et déléguer la faute sur les autres. Pas digne de la Team Rocket.. Il devrait en toucher deux mots à Giovanni, la prochaine fois qu'ils se verraient.

Le tyrannosaure du Maître ouvrait la voie – de manière on ne peut plus destructrice vis-à-vis de la flore – et était suivi par les PNJ, tout ça tout ça. Green n'avait aucune idée d'où y aller, et ça commençait, petit à petit, à monter. Pour te cracher dessus dans ton dos y'a du monde, par contre quand tout le monde est dans la merde on fait les moutons et on te suit à la trace parce qu'on a trop peur tout seul. L'hypocrise humaine.. Encore une raison de n'aimer que lui. Combinez à cela le fait que Red a fait le kiki mou sans affronter Eric, et vous aviez un beau cocktail pour énerver Green. Et quand il est énervé, bah.. Que tout le monde aille se faire cuire un œuf (cette punchline de Jean-Thug) ! C'est Liz qui aurait pu sortir ce genre de phrases... Vous voyez venir la transition vous aussi ? Et oui ! Un bruit impromptu attira l'attention du châtain. Ni une, ni deux, la tentation d'allait voir était trop forte, et tant pis pour le troupeau, il n'était pas berger après tout. Tant pis aussi pour les deux qui jouaient au policier et au voleur aussi. S'ils se faisaient bouffer par un Rexilius, ça n'était pas son problème.

Green changea totalement son plan de route et tourna brusquement, toujours devancé par Tyranocif, en dehors du sentir plus ou moins défini qui les dirigeaient vers le centre de l'île. Lui s'était rendu ver le bruit.. En regardant tout autour, Vert ne faisait tout de même pas trop le fier, il y avait des Pokémon de partout. Entre les Aéroptéryx et les quelques Kabuto accrochés à des arbres, tel des sangsues. Ils n'étaient pas très esthétiques... Au bout de quelques dizaines de secondes de marche animaient par les nombreux bruits des Pokémons volants et des buissons qui bougeaient, et toujours aux côtés de son pokémon énorme et sec, qui était le Roi du Crétacé à son époque – et Rexilius peut aller se recoucher avec sa barbe de Grise-Barbe -. Le Tyranocif devait très certainement provoquer la crainte chez les autres Pokémons, même s'il piétinait avec ses grosses pattes et sa grosse queue (fufu) leur territoire isolé et tropical. Le règne de la terreur, il n'y avait que ça de bon. Bon, petit problème.. Il s'était un peu paumé (certains en seraient contents) mais.. il fut aidé par la voix apeurée de sa Conseillère:


- Aaaah ! Qu'est-ce que c'est que ces truc !?

Une voix bien familière qui fit rire – de moquerie – le châtain, car c'est sûr que pour une Princesse comme elle ça n'était pas le meilleur endroit, et les Pokémon préhistoriques n'étaient pas les plus agréables au regard. Bon par contre, pour déterminer d'où pouvait provenir la voix, c'était une autre paire de manches ! Bah ouais, y'avait des bruits de partout ! C'était impossible de déterminer d'où venait clairement les voix. En plus il s'était totalement perdu.. Et y'avait des Aéroptéryx qui surgissaient parfois de nul part tel des jumpscare et qui faisaient faire des bonds à Green ! Heureusement qu'on le voyait pas comme ça ! Vivement qu'il se barre de cette île de malheur ! Parce que c'était beaucoup moins marrant. En plus ils n'avaient pas les chaussures adaptées pour marcher sur le sol sableux – puis tropical – de cet endroit ! Raaah, quelle misère ! Il aurait très bien pu revenir sur ses pas, mais il n'était pas du genre à semer du pain pour retrouver son chemin.

AH ! Une autre voix. C'était le kéké ! Enfin Kévin ! Je veux dire Greg.. Roh, vous m'avez compris ! De sa voix de surfeur hawaïen, il avait ordonné à son Pokémon de lancer une attaque. Quel héros, celui-là ! Il ne le sera jamais autant que Tentacruel – même si Green ne le savait pas à ce moment-là – mais ça en était un pur et dur, surtout quand il voit Liz ! De l'agitation, donc.. Il s'était plus ou moins dirigé et vit, avec un cul bordé de nouilles, sur ce fameux Machopeur que Greg avait conjuré ! Il était en train de se battre avec un Amonistar. Quel courage ! Sauf que, Tyranocif ne voyant là que des ennemis sur son nouveau territoire (vous sentez venir le truc?), n'attendit pas d'ordre de son dresseur pour annihiler ce qui avait sous son nez ! Vous voyez Avaltout et sa fameuse CT qu'il a volé aux hommes ! Et bien vous allez avoir la version gros bourrin de la morkitu. Et oui, le Pokémon, en faisant trembler la terre, s'était rendu tout seul à l'endroit où était TiboInShape (aka Machopeur), le tentaculaire Amonistar en PLS, Greg, et Elyde ! Sans doute que voir un dinosaure allait leur foutre la trouille. Le tyrannosaure débarqua sur le lieu de l'affrontement, rejoint peu après par Green qui savait pertinemment que ça n'était pas un Pokémon sauvage:


- Attends, Tyra..

Il fut coupé par le rayon destructeur qu'envoya Tyranocif. Et oui, Ultralaser ne peut pas tuer Hadès, mais il peut poutrer un body builder Toulousain avec une moustache de nazi ! D'ailleurs, l'attaque de la morkitu embarqua avec elle plusieurs palimers et laissa une grosse trace sur le sol, en plus du Machopeur. Green, en arrivant sur place, constata que le massacre avait déjà été fait, et que son Pokémon en était fier. Cet endroit était à lui, nah ! Vert tourna la tête et vit les trois. Elizabeth, qui risquait d'être fortement désappointée en voyant Greg et Green au même endroit, Clyde, qui va essayer d'en tirer le positif et peut-être même se moquer de Greg et de sa réflexion sur les ''attaques de gamines'', et Greg, le pauvre, qui avait perdu son Machopeur avec lequel il devait sans doute faire plus que des pompes. L'hélicoptère, peut-être.. Bref, ne parlons de ça. Il se râcla la gorge au vu des dommages de son Pokémon – et sans doute des Pokémons qu'il allait attirer - , mais déclara, comme si de rien était, et avec arrogance, le regard posé sur le ''triangle amoureux'':

- Tiens donc.. Quelle bonne surprise.

Même si l'on ressentait le côté ironique vu le ton employé, il était content de les voir ! Car au moins, même si ça n'était pas la meilleure compagnie du monde, il les connaissait. Bon à part Greg, qui apparemment était toujours en train d'essayer de ramener Liz sous sa couette, Clyde et Liz étaient plus que ''connus''. C'était pas la meilleure relation du monde – loin de là – mais c'était mieux que rien. Et c'est surtout bien mieux que son rival qui avait peur d'un pauvre Rocket et que ce Rocket qui voulait se battre à mains nues pour une raison qui lui échappait encore, à part peut-être le fait qu'il lui manque une case. Mais en revoyant cette situation, ça le fit bien rire.. Peut-être que Greg le Surfeur n'allait pas laisser la PLS de son TiboInShape impunie, et risquait de faire encore un calembour douteux pour convaincre la Princesse de laisser le Champion aux cheveux roses de côté ! Voyons voir.. Green aurait bien aimé voir le bronzé se prendre une claque de la part de sa Conseillère, après tout, elle a un caractère bien trempé. Pour une fois, l'intrusion du châtain dans la vie des autres ne sera pas forcément une mauvaise chose.. Et oui, sans s'en rendre compte, il avait l'Hyper Ball recherché juste derrière lui. Quelqu'un allait-il la voir ? Car le jeune homme ne serait pas du genre à rendre si facilement ce qui appartient à la Conseillère, juste pour l'énerver et la provoquer. Les deux tourtereaux pouvait oublier un rendez-vous romantique pour le moment, car ils étaient loin de se retrouver qu'à deux. Green n'avait pas envie de se retrouver tout seul dans cette forêt, t'façon. Elle lui faisait peur, même si cela ne se lisait pas sur son visage..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher



Messages : 189
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Lun 19 Sep - 8:04

Ah Green, quel petit coquin il fait a se croire malin a continuer a vouloir insister sur le fait que le châtain est un rocket mais de toute façon même si le reste du groupe en venait a le croire, personne n’oublierait que c'est tout de même l'imbécilité de Red et Green qui a causé tout ces problèmes, Eric c'était en revanche tenu plus que tranquille malgré son appartenance a la team rocket.
"Hum cela dépend. Tu est une grande gueule et un casse pied de première catégorie mais il sera plus plaisant de casser la figure d'une belle tête a claque célèbre comme toi...sauf bien sûr si tu est du genre a te cacher en permanence derrière tes pokémons pour te sentir fort, qu'es que ca a dut être quand tu a perdu ton titre la première fois au bout de 5 minutes."
Ah si il pouvait avoir la moindre preuve sur ses soupçons concernant ce petit crétin arrogant, une nouvelle aussi grave pourrait sans doute très vite entacher son précieux titre ou même le lui faire passer sous le nez une nouvelle fois car après tout il était peu probable qu'une ligue puisse accepter l'idée que le crétin qu'ils on fait passer maître puisse être un criminel. Récupérant la pokeball de son nouveau ptyranidur, il rejoint le groupe quand il entendit le cris d'Elizabeth avant de voir que plusieurs Amonistars avaient fait leurs apparitions, peu inquiets de toute évidence a l'idée de voir des humains sur leurs territoires. Bon la "princesse" et cible favorite de ce pervers de Greg semblait bien défendu par Clyde en tant que chevalier servant et son Cupcanaille. D'ailleurs le petit pokémon ressemblant a gâteau avait l'air de ne jamais manquer de ressources car entre l'attaque Lance-flammes et Vampibaiser...eh bien disons qu'Eric aurait put trouver ce pokémon particulièrement inoffensif si il ne l'avait pas vu en action aussi vite. Le machopeur de Greg en revanche ne cachait pas sa puissance en revanche même si son dresseur risquait fort d'avoir des représailles vis a vis de Clyde qui n'avait pas besoin de conseils venant d'un surfeur un peu trop dragueur, d'ailleurs l'idée que les deux "prétendants" finissent par se battre entre eux pour les beaux yeux d'Elizabeth n'allait sans doute pas tarder a se dérouler. Bah remarque Eric n'avait pas était loin de vouloir éclater la figure de ce fils de riche qui avait emmener Laure avec lui juste au moment de la fin de la bataille de Cramois île lorsque le commandant avait fait l'erreur de vouloir entretenir une relation amoureuse au final assez dégueulasse si on prend en compte l'âge de la gamine mais c'était une erreur qu'il était loin a l'heure actuel de refaire.

Il ne manqua en revanche plus que Green qui laissa son Tyranocif utiliser une attaque ultralaser qui avait malgré tout eu son petit effet en plus de déboiser une partie de la jungle même si autant de bruit allait sans doute attirer l'attention d'autres habitants de l'île si toutefois cela ne serait pas des pokémons encore plus imposants qui se montreraient dans le but de protéger un territoire qui est le leurs et ou le groupe d'humains n'auraient normalement strictement rien a y faire.
"Ca c'est ce que j'appelle du nettoyage, on y voit déjà plus clair dans cette jungle a présent"
Tellement clair que tout les pokémons se trouvant a des kilomètres a la ronde avaient put aussi entendre le bruit de l'attaque tu tyrannosaure, autant faire une croix sur l'idée que cette excursion en terre inconnu puisse se dérouler de façon discrète. Le commandant put cependant remarquer que Red ne semblait plus le lâcher des yeux alors qu'il semblait l'avoir ignorer purement et simplement depuis le début a part pendant le bref moment ou il avait répliquer a l'attaque de Sonistrelle.
"Qu'es que tu a pour me regarder ainsi Red? Tu m'en veux encore pour l'ultrason de Sonistrelle?"

.:-------------------------:.
Tenue plasma d'Eric:
 
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues


Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Ven 7 Oct - 12:52

S'enfoncer plus profondément à l'intérieure de l'île signifie rencontrer des créatures plus imposantes. Jusqu'à présent les belligérants n'avaient eu à affronter que de petits êtres inoffensifs mais que se passera t-il quand les mastodontes arriveront ? Red surveillait les arrières en se faisant discret, ses sens étaient en éveil, la main prête à envoyer un Pokémon pour défendre les PNJ. Son regard balayait les fourrés autour de lui alors que ses oreilles quant à elles étaient à l'écoute de tout bruit suspect derrière le groupe. Ce groupe d'ailleurs n'était pas très unis, en effet certains allaient à droite, à gauche à la recherches de Pokémon ou d'éventuels secours. Et finalement une voix familière retentit.

- Ma princesse ! S'teuplait, ton décolleté est comme un paquet de céréales ! Je meurs d'envie de fourrer ma main dedans !


Vous n'imaginez pas le soupir de la Légende en entendant cela... Comment peut-on parler comme ça ? Oh et puis après tout qu'est ce qu'il peut y faire ? Evidemment s'en suit des cris, des combats verbaux et tout ce qui va avec. Elizabeth et Clyde face à cet individu peu poli, ou plutôt Clyde versus Greg et Elizabeth au milieu qui essaie de se défendre comme elle peut en s'appuyant sur le champion d'Oliville. Tout cela dépassait Red, ce genre de discussion est privée et ce n'est pas à lui d'intervenir pour l'un ou l'autre. Il continua tout simplement d'avancer en regardant où il mettait les pieds. Une chute est si vite arrivée. Les pierres sont glissantes et les plantes peuvent cacher n'importe quoi, il faut rester vigilant à chaque instant pour ne pas tomber sur une mauvaise surprise. Justement quand on parle de mauvaise surprise...


"Aaaah ! Qu'est-ce que c'est que ces trucs !?"

Le cri strident de la princesse résonna dans la jungle et fit sursauter le jeune homme. Vas-y cries plus fort, c'est pas comme si il y avait de dangereuses créatures par ici. Mais là encore il semblerait que la situation soit entre de bonnes mains puisque Clyde et son ami possédant un Machopeur s'occupèrent des Amonistars. Innocemment Red pensait que tout allait redevenir calme... MAIS NON ! Parce que chacun fou la merde c'est au tour de Green de faire mumuse ! Le Pokémon Roche/Ténèbres attira l'attention du garçon aux yeux couleur rubis... Il ouvre la bouche... Red écarquille les yeux, ouvre à son tour la bouche à s'en décrocher la mâchoire et... BRAAAM ! Un puissant rayon dévasta la jungle sur des dizaines de mètres carrés. Ce rayon en provenance du Tyranocif couvrit les paroles de la Légende qui tenta désespérément de faire connaître son opinion dans un « Nooon ! » assumé. Hélas le mal est fait. Devant ce spectacle prouvant une nouvelle fois la stupidité de Green (même si là c'est davantage la faute de son Pokémon mais osef) l'ancien Maître ne pu que lâcher un profond soupir en passant la main sur son visage. Celle-ci passa de haut en bas sur le faciès du garçon libérant ses yeux qui se posèrent sur la première personne en face de lui : Eric. Et ce dernier s'était justement retourné (certainement à cause du cri poussé par l'Ultime Dresseur).

"Qu'est que tu as pour me regarder ainsi Red ? Tu m'en veux encore pour l'ultrason de Sonistrelle ?"

Oh l'ultrason c'est vrai... Si ce n'était que ça à la limite... L'ultrason était d'une stupidité inégalée mais après tout Red avait peut être à faire à un amateur. Non la vraie raison pour laquelle Eric devait être surveillé c'est pour éviter qu'il ne fasse pas de conneries. Un Rocket n'est jamais blanc comme neige et si il fait bien partie de cette organisation il n'est pas là par hasard. Alors oui peut être qu'il a prit des vacances ou qu'il ne souhaitait pas atterrir sur cette île, toutefois la confiance ne règne pas. Alors non, Red ne le provoquera pas en duel (sauf exception) mais compte bien ne pas le lâcher des yeux. Désormais il faut une réponse à Eric et expliquer aux autres que faire du bruit est une très mauvaise idée (vous la voyez la référence?).


« C'était une erreur de jugement que seuls les amateurs commettent. Stresse pas, j'ai pas pour principe d'en vouloir à ceux qui débutent. »

Bouarp. Ça c'est dit. Le groupe s'était arrêté et Red dépassa Eric pour se diriger vers le petit groupe. De sa main gauche il recoiffa une mèche rebelle et vissa sa casquette sur la tête. De l'autre main il se protégea des feuilles sur son chemin et déboula avec les autres. Il les détailla un par un et respira un bon coup. Vient la mise au clair.

« Green tu pourrais surveiller ton Pokémon. Quant à vous mademoiselle, évitez de crier s'il vous plaît. Cette île ne me dis rien qui vaille, plus on s'enfonce dans la jungle plus on risque de croiser des Pokémon imposants et dangereux. Les Amonistars ne sont que le commencement, il faut faire attention. »


Ecoutez donc la voix de la sagesse. Allan Grant v2 vient de faire son entrée pour le moment conseil que personne n'écoute jusqu'à ce qu'il y est un mort. Qui sera donc la première victime dans ce groupe ? Greg le surfer lourdingue ? Clyde le champion efféminé ? Liz la conseillère au tempérament enflammé ? Eric le mal aimé du groupe ? Ou les PNJ qui n'ont rien demandés ? Red et Green feront office d'arbitres immortels grâce à leur divine protection résidant en le Dieu Cartouche.

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde)

Revenir en haut Aller en bas
 

Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Océan :: Île Pokérassique-