Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Rising World
Lun 5 Juin - 16:12 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité

» Pokémon d'Antan
Lun 1 Mai - 11:25 par Invité

» Questionnaire
Sam 22 Avr - 22:09 par Sol


Partagez | .

Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Eric Lencher


avatar
Messages : 197
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Sam 19 Mar - 22:36

Cela faisait a peine quelques jours qu'Eric avait rencontrer Cécilia qu'il avait déjà été envoyer en mission même si a vrai dire il l'avait un peu choisi lui même. Sachant l'importance qu'avait Mewtwo pour Giovanni, Eric avait pris la décision qu'a défaut de trouver le clone...eh bien il y avait aussi la solution de trouver le pokémon a l'origine de tout le programme ou pour faire simple le légendaire Mew. En réalité si trouver Mewtwo n'était pas simple déjà a cause de son agressivité mais aussi du fait qu'il avait l'air de tout faire pour ne pas que les humains le trouvent, Mew en revanche avait beau être connu pour être bien moins agressif, il avait pourtant le soucis principal de pouvoir se faire passer comme n'importe quel pokémon donc Eric pourrait un jour l'avoir juste sous ses yeux sans même le savoir. Bref le commandant rocket était a présent a bord d'un ferry du nom "Isla Nublar" même si il trouvait ce nom bien étrange même pour un bateau avec plusieurs escales prévus sur différentes îles comme destination. A vrai dire il ne connaissait aucune des îles prévus pour les escales mais cela lui avait donner matière a penser que le mystérieux Mew avait peut être l'habitude de vivre dans des lieux peu fréquenté des humains et c'était a vrai dire dans ce genre d'endroits que le commandant rocket irait se cacher si il était un pokémon légendaire qui ne veux pas être découvert par les humains. En revanche il avait mis plus de temps a se préparer qu'a l'ordinaire  car on l'avait tenu au courant que les appareils de communications obtienne rarement une fréquence dans ces lieux dépourvus de technologie, un problème qui fairait sans doute sourire Wylheim si le maître de ligue pouvait savoir ce qui attendait Eric Lencher a la fin du voyage. 

Bref en sachant que le ferry devait faire d'abord escale a plusieurs ports dans différentes régions en commençant de Kalos pour passer en dernier a Sinnoh avant de prendre sa destination finale et étant un des premiers a appareiller sur le navire, le commandant n'avait pas tarder a déposer le peu d'affaires personnels qu'il avait sur lui dans sa cabine avant de s'étaler sur le lit sans même essayer de savoir quel genre de personnes allaient être aussi du voyage jusqu'a ce que l'interphone sonne pour prévenir après plusieurs heures que le ferry n'était qu'a quelques kilomètres de la première île. N'attendant uniquement que l'interphone hurle une arrivée a destination avant de se rendormir, ce fut des bruits de combat qui le réveillèrent sur le moment.
*Ils peuvent pas attendre d'être dans une arène pour se battre?*
A vrai dire il n'avait aucune idée d'ou le ou les combats pouvaient bien venir mais le rocket vêtu en civil rejoignit le pont pour permettre a son sonistrelle de se dégourdir les ailes, étant au départ peu attentif aux gens qui pouvaient se trouver sur les lieux.

(Début un peu court j'en suis désolé, j'ai vraiment du mal a démarrer les rp ^^". Je mettrait l'ordre de passage une fois que chacun aura fait son premier post)
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Dim 20 Mar - 13:02

A nouveau à prendre la mer et oui, il voyage beaucoup le Red. Incognito, toujours armé de sa légendaire casquette il grimpa sur le navire à Volucité en direction de Johto. Car il a beaucoup à faire et ses questions ne peuvent rester sans réponse. Donc il grimpe sur le navire en compagnie de la foule et va jusqu'à sa cabine pour étaler ses affaires. Un long voyage s'annonce, il va falloir qu'il s'habitue à vivre dans une petite cabine de quelques mètres carré. Mais qu'importe il avait prit quelques livres et un casque pour écouter de la musique. Pendant une partie de la traversée la Légende resta seule et ne parlait avec personnes -jusque là tout est normal- mais un événement imprévu arriva.

Alors qu'il était sur le pont à regarder l'étendue de l'océan le jeune homme tourna la tête par hasard vers quelques individus et là il en vit un avec les cheveux rose. Serait-ce... Red se releva et s'approcha lentement de cette personne.

« Clyde... ? »

L'inconnu se retourna et le dresseur afficha un grand sourire. Oui c'était bien le champion d'Oliville ! Evidemment ils échangèrent quelques mots. Red lui expliqua qu'il avait rencontré le Maître d'Unys, ou plutôt la maîtresse et qu'il s'intéressait aux légendes de cette contrée. Pendant l'après midi ils échangèrent avec bonne humeur sur la famille du Champion, leurs voyages, leur expérience, pendant que le bateau passait par les ports. Mais au moment où il s'y attendait le moins le jeune homme posa son regard cramoisis sur un individu derrière Clyde qu'il ne pensait pas rencontrer ici. Green. Comme quoi le hasard fait bien les choses. Leurs regards se croisent et immédiatement la tension grimpe d'un cran. La Légende se détacha totalement de Clyde qui continuait de parler et se leva comme pour défier son rival de toujours. Il fit un pas de côté en le laissant approcher.

« Je n'pensais pas te revoir ici. Tu as séché tes larmes depuis la dernière fois ? »

Braaam ! Ouais j'vous vois déjà venir, Red il est gentil, il doit pas lui envoyer de piques. Nan nan nan, Red il a plus dix ans, il est plus le gentils gamin naïf de jadis. On sait tous que Green va le rabaisser pendant tout le voyage alors il prend de l'avance. Est ce que ce Green est toujours aussi fier, égoïste et nonchalant ? En tout cas on peut lire un p'tit sourire moqueur sur le visage de Red et d'ailleurs pour la première fois depuis... depuis très longtemps en fait, Redounet il a envie de dégainer ses PokéBalls.

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Dim 20 Mar - 14:21

Elizabeth fut l'une des premières des voyageurs partant de Kanto à être arrivé, elle n'allait pas être en retard comme lors de son dernier voyage dans la région Hoenn, ça non ! D'autant que cette fois, ce voyage était bien plus important, elle se rendait dans la noble région Kalos, pour y rendre visite à son cher petit frère, Nicolas de Beaumarchais. Après qu'il se soit déplacé de si loin pour venir la voir au Plateau Indigo, c'était à son tour de lui faire une petite visite surprise au frérot, huhu. Et puis changer d'horizon ferait le plus grand bien à la jeune femme qui continuait d'être hantée par cette horrible nuit qu'elle avait passé à Volucité. Elle en faisait encore des cauchemars, à cause de ces ignobles Rockets, heureusement que leur chef avait disparu là-bas, comme quoi les méchants finissaient toujours par être punis. Mais bref, la jeune femme avait fait ses valises, portées par son imposant Blizzaroi qui malgré sa force considérable, était un peu fatigué de porter tout cela. Il fallait dire que la Princesse n'était pas du genre à partir avec juste un sac à dos, non, elle, elle emmenait la moitié de sa garde-robe ! En même temps, elle ne savait pas comment s'habillaient les gens de Kalos alors il valait mieux être prévoyants, se préparer à toutes les possibilités, c'était quand même la région du bon goût, disait-on souvent.

Le gros ferry ne tarda pas à arriver et la jeune femme monta la première, suivie de son Blizzaroi porteur de valises, un travail auquel le pokemon consentait à conte-coeur, c'était vraiment humiliant pour lui. Mais il espérait bien qu'en échange de ce service, sa maîtresse le choisirait au combat si jamais des dresseurs la défiaient sur le bateau, comme c'était parfois la cas, vu qu'elle n'était pas une inconnue, loin de là. Rang royal oblige, la jeune femme avait l'une des plus belles chambres du ferry, grande et dotée de décorations chic et d'un beau lit comfortable. Le pokemon sapin déposa les valises près du lit avant que sa maîtresse ne le fasse rentrer dans sa pokeball, un repos bien mérité. Et maintenant ? Le voyage allait sans doute être assez long jusqu'à la région Kalos, et elle ne savait pas trop quoi faire dans sa chambre, alors elle décida de sortir prendre l'air sur le pont. Comme il faisait beau, elle avait troqué sa belle robe habituelle pour une jupe et un haut léger à manches courtes, le tout de couleur bleu, bien évidemment. Parfaitement coiffée de son habituelle longue tresse, elle était prête pour y aller !

Elle se dirigea donc sur le pont du ferry ou plusieurs transats avec parasol avaient été placés, et elle s'assit sur l'un d'eux, à l'ombre de préférence, pour ne pas abîmer sa jolie peau nordique. Elle était vraiment bien, là, elle aurait même pu s'endormir comme un bébé. Mais ça n'allait pas être le cas, sinon, ce ne serait pas drôle. Elle voyait plusieurs personnes arriver sur le pont, des hommes, des femmes, des enfants, et même un indéfini, ça par exemple ! Mais parmi cette foule diverse, son regard fut attiré par un visage familier... Green ! Le scélérat ! Le goujat ! L'immondice ! Oui, la jeune femme est plutôt dans le genre hyperbolique. En même temps, elle avait ses raisons pour haïr ce garçon arrogant, il l'avait non seulement battu en la narguant mais était même revenu pour se moquer d'elle après être devenu maître ! Un gamin prétentieux doté d'un talent qu'elle était forcé de reconnaître. C'était aussi en partie pour ça qu'elle avait voulu partir en vacances, pour éviter de revoir le sourire moqueur de ce petit enquiquineur de nouveau Maître. Elle en venait même à regretter la tyrannique Cecaniah, c'est dire... elle devait être maudite pour toujours avoir des patrons de ce genre, décidément... mais pas question de le voir arriver avec son air goguenard et son rire de sale gosse, elle allait aller directement le confronter, rien que pour le surprendre ! Elle se leva donc de son transat et arriva jusqu'à lui pour lui lancer sur un ton inquisiteur :


"Toi ! Tu m'as suivi jusqu'ici ! Maudit sois-tu, tu n'as vraiment rien d'autre à faire de ta misérable vie !"

La jolie Princesse était dans un état colérique, comme ça lui arrivait souvent, et n'avait même pas remarqué que Green était déjà en conversation avec un autre dresseur à casquette rouge, lui-même étant accompagné par l'indéfini de tout à l'heure. Le monde est petit, comme on dit ! Mais ce qu'elle ne savait pas, c'était que le garçon à casquette était peut-être la seule personne devant laquelle le nouveau Maître de Kanto et Johto n'aurait pas son air si agaçant. Tout cela allait être très intéressant, et Elizabeth allait encore se retrouver mêlée à une histoire de fou qui ne la concerne pas du tout au départ, mais ça devient une habitude, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Dim 20 Mar - 15:22

C'était l'heure du départ. Il s'était levé à la bourre, se couchant trop tard la veille.. Il était cerné comme pas possible, mais il fallait y aller. Retour à Kalos.. Retour à la planque.. Obtention de Drattak. Tout était pour le mieux. Il était devenu Maître il y a peu, alors il comptait bien profiter de son voyage pour encore plus montrer à quel point il était supérieur à toute la populace, n'en doutez point. Green n'était pas encore tombé dans ce dans quoi il tombera d'ici peu.. Il était heureux. Pas d'être Maître, car malgré les grandes responsabilités et surtout les pouvoirs qu'il allait alors avoir, il s'en fichait pas mal.. Le jeune homme avait déjà prévu de nombreuses choses pour les jours proches, alors il n'allait pas encore avoir le temps de s'ennuyer. Il y avait aussi cette fameuse ''Sirène'', dont il n'avait que brièvement redonner des nouvelles après la rencontre de Greysham. Green y pensait par moment, puisqu'elle avait été vraiment étrange.. C'était peut-être sa façon de faire pour rester gravée dans l'esprit des autres ? Peut-être bien que oui. Là n'était pas le sujet.. Aujourd'hui, il était grand, il était respecté.

Au port de Carmin-Sur-Mer, il était ''la Figure'', celui qui attirait tous les regards. L'ex-Champion eut une petite pensée pour Elizabeth, l'une de ses Conseillères, qui passait alors au deuxième plan face à la présence de la Légende qui était redevenue vivante depuis qu'elle était redevenue Maître, même si celle-ci s'en foutait d'avoir ce prestige, ce n'est pas ça qui l'intéressait. Là son voyage du jour ça n'était que d'aller chercher son cher Pokémon dragon et de le dompter.. Hâte de voir son nouveau joujou pour assouvir sa soif de pouvoir sur le PokéMonde tout entier. L'heure de gloire était proche, enfin, celle de la gloire ultime.. Nous ne sommes pas là, il prit la passerelle pour embarquer dans le ferry. Il se souvenait que c'était une très grand voyage, avec beaucoup d'arrêts dans différentes régions. Cela risquait d'être long, très long.

Dans sa mégalomanie habituelle, Green avait loué une cabine de luxe d'une taille incommensurable, histoire que le voyage soit comme lui était.. Parfait. C'était luxueux, il y avait des choses aussi inutiles qu'importantes comme des lampes en or. Des choses bêtes, stupides, mais que ce sale gosse aimait. Il avait l'argent nécessaire pour être mieux que les autres, alors il n'allait pas se gêner. Bien sûr que l'argent ne fait pas le bonheur, mais dans son cas ça soulage.. Il n'avait pas l'attention de sortir, dans sa grande cabine qui n'était que le reflet de celui qui l'avait loué, mais malheureusement, il y avait un léger.. Problème. Oui, il avait légèrement le mal de mer ! Où bien n'était-ce que le trop plus de parfum qu'il avait mis qui lui faisait tourner la tête ? Non.. Comprenez-le, ça tanguait à mort ce truc là ! Y'avait pas une isolatin contre ça, de là où il était.. ? Il regarda par l'un de ses nombreux hublots, et en effet, Dame Nature n'était pas des plus calmes, malgré ce ciel (pour le moment?) dégagé. Raaah, lui qui avait tout prévu, le champagne, sans doute une charmante compagnie – bah écoutez faites pas les choqués comme ça.. –, sûrement d'quoi jouer. Tout ça, réduit à néant parce qu'il avait le mal de mer !

Green était déjà en train de grommeler entre ses dents en sortant de sa cabine qu'il avait payé une petite fortune, et il se rendit alors à l'extérieur du ferry. Le fond de l'air était frais, agréable.. Sur le pont, il y avait du monde. Un peu trop, peut-être ? Oh non, il n'y a jamais trop de monde quand celui-ci ne regarde que la célébrité qu'il était. Ouais, lui il était populaire chez les jeunes, et ne cherchait en aucun cas à l'être chez les vieux. Cette fois, il était sorti avec sa veste noire habituelle, et il avait même mis sa capuche – quel manque de respect vis-à-vis des autres – , masquant son visage hautain impassible du fait que, de plus, il s'était appuyé sur un bord du bateau avec ses écouteurs dans les oreilles. Il était aussi en train de siroter tranquillement l'équivalent d'un Capri Sun. Il n'avait plus vu la Princesse depuis qu'il était monté dans le bateau, sans doute était-elle en train de se blottir contre un frigo pour rester dans son élément ? Oh oui, sûrement ! Green, lui, actuellement, dormait à moitié. Ne passe pas par dessus bord ! Ca en arrangerait plus d'un, mais il ne le faut pas, pour le bien de tous ! Green se força à rester éveiller en regardant rapidement les alentours.. Ses yeux re-prirent des couleurs. C'était impossible... Red ? Il planait tellement entre le sommeil et l'éveil qu'il eut du mal à discerner le vrai du faux, c'était sans doute pour ça que, même si son regard semblait fixe sur son Rival, et que celui-ci mettait un Soleil en plein dans les yeux de Green, il le regarderait toujours.. Etait-ce vraiment possible ? Il le vit s'approche, vit celui dont il avait toujours trouvé la virilité égale à celle de Mika explosant l'anus d'un arc-en-ciel.. Bah écoutez, c'est l'effet casquette. Il avait pas d'argent pour s'acheter des fringues celui-là ? À moitié respectueux, il ne fit que retirer un écouteur de son oreille, histoire d'entendre ce qu'il avait à dire. Il commençait à se rendre compte que cette balade risquait de finir en cauchemar, et que la haine commençait peu à peu à prendre le dessus sur les sentiments actuels de Green..


- Je n'pensais pas te revoir ici. Tu as séché tes larmes depuis la dernière fois ?

Green était blasé. Dégoûté. Offusqué. Ridiculisé ? Non.. Larmes séchées ? Ce jour là il n'avait juste pas eu assez de fierté pour te les cacher, même s'il avait mal. Mais le Rival de Red recracha la gorgée qu'il venait de prendre et éclata de rire. Il était hilare, nan mais vraiment. Je ne saurais vous dire pourquoi, mais il va vous le dire lui-même.. En se tournant totalement vers lui et en ne s'accoudant plus sur la rambarde du ferry, il avait gardé gardé sa capuche et l'un de ses écouteurs dans son oreille. Il le dénigrait, même si ça le démangeait de lui foutre une bonne droite et de le dégager du bateau en mode ''merci d'être venu''.. Mais là il eut un grand fou rire, de le voir.. Lui ressembler ? Avec son petit air moqueur ? Il n'avait pas compris qu'il n'y avait qu'une idole pour les jeunes ici, et qu'il n'y avait qu'un Roi des punchlines ? Apparemment non. Est-ce que le fait de se retrouver tout seul, et en se faisant oublier de tous ne lui avaient pas légèrement remués les neurones ? Et bien.. Après tant d'années, il n'aurait jamais cru rire en le revoyant. Surtout qu'il ne se privait pas, mais pas du tout. Il avait également vu Clyde, derrière. Anecdotique, pour le moment. Là il y avait Red, et malgré le fait qu'il le trouvait ridicule, il avait une fessée à prendre.. :

- Ne m'parle pas comme tu ne m'as jamais parlé.. Continue de parler comme un larbin qui n'fait que ce qu'on lui demande, t'aimes tellement en être un t'façon..

Green était particulièrement critique, comme à son habitude, mais il se défoulait oralement pour ne pas lui rentrer dans le lard (cela n'a aucune conotation sexuelle c: ) et que ça parte en baston entre les deux qui seront forcément séparés. Mais comme toutes leurs rencontres, l'on sait bien comment cela allait se finir. Il n'y avait pas à réfléchir aux conséquences, c'était un rituel. Il venait d'attraper une Poké Ball.. Il n'avait pas le droit à l'erreur, de toute façon. Mais n'oublions pas que cela n'était que la malchance qui avait fait perdre Green à l'époque. Et là.. Cette fois, il avait un nouveau copain dans son équipe, qu'il avait capturé et que Red n'a jamais vu, et la puissance.. C'est tout ce dont il avait besoin pour l'écraser, le piétiner, l'humilier. Green était totalement obsédé par vaincre Red de manière écrasante, mais finit tout de même sa boisson fraîche, avant de se tourner, la paille entre les lèvres, vers une nouvelle voix qui lui était bien familière..:

- Toi ! Tu m'as suivi jusqu'ici ! Maudit sois-tu, tu n'as vraiment rien d'autre à faire de ta misérable vie !

Mais qui voilà donc.. Les prunelles de Green s'étaient posées sur l'interlocutrice. Mademoiselle de Beaumarchais, ça faisait longtemps. Doux Jésus, qu'elle était ravissante ! Dommage qu'elle est un tel caractère.. Ca finirait forcément en drame shakespearien entre eux. Il était tout de même surpris qu'elle venait directement lui dire ça, après tout elle était un peu paranoïaque tout de même. D'ailleurs, sous un tel soleil, cela le surprenait de la voir ainsi. Elle qui était une grande femme glaciale.. L'air à moitié moqueur, le Maître lui rétorqua:

- On réglera ça plus tard, Liz'.. J'ai quelque chose d'un peu plus important que de m'occuper de ta crise de nerfs, princesse..

Princesse n'était bien sûr pas du tout à prendre dans le sens mélioratif, mais bien dans le sens qu'elle passait mais largement après Red. Il ne savait pas si elle allait encore essayer de lui répondre où si elle allait se gonfler comme un Rondoudou et retourner bronzer. Green l'avait bien évidemment provoquée pour qu'elle le laisse tranquille. Il se tourna de nouveau vers Red, un sourire aux lèvres. Il n'avait pas peur, il avait juste la rage.. La rage de l'annihiler comme il a fait avec sa vie. Il allait lui renvoyer l'ascenseur, et après, il l'achéverait. Red ne méritait rien d'autre. Et puis Gio' sera content en plus. Ces petits incidents l'avaient bien réveillé, mais il avait toujours sa capuche et son écouteur, comme s'il ne se sentait qu'à moitié concerné.. Loin de là, il était plus déterminé que jamais. Mais avant de se battre, il fallait encore se débarasser de la Conseillère Glace, il n'avait pas envie d'être enquiquiné par cette Beauté glaciale. Pourquoi elle ne faisait pas comme Clyde, à rester en retrait (enfin pour le moment) ? Green n'était que focalisé sur Red, mais on n'est jamais trop prudent.. Il doutait, mais cela ne se voyait pas. Cela ne se verrait plus. Non, jamais. C'était lui le N°1, et là, tout le monde allait pouvoir enfin le comprendre..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Dim 20 Mar - 17:14


Après sa petite escapade dans la région de Sinnoh, il était temps pour Clyde de rentrer à Oliville où il avait encore des responsabilités. L'homme aux cheveux roses avait bien hâte de retrouver son arène ainsi que les habitants de cette petite ville qui étaient tous gentils et agréables. Et puis n'oublions pas la fête foraine que Clyde avait prévu de faire installer le plus tôt possible ! Cette suggestion avait été donné par son ancien collègue, Green, et le champion d'Oliville s'était bien demandé pourquoi il n'avait pas eu l'idée plus tôt. Malgré son sens des responsabilités assez aléatoire, Green pouvait avoir de très bonnes idées.

Quoiqu'il en soit, Clyde devait retourner dans son arène pour mener à bien tout ses projets et aussi pour reprendre son entraînement quotidien, bien évidemment, il devait rester en forme pour garder sa place à Oliville. Il alla donc dans le port de Joliberges et embarqua dans le premier bateau qui arriva, sans prendre le soin de vérifier si ce dernier allait bien vers Johto. Le jeune homme était coiffé avec un chapeau feutre très classique et portait un petit veston noir, assorti avec son chapeau, sur une chemise blanche ainsi qu'un jean et des mocassins, une tenue très classique tout en restant un minimum chic, qui convenait très bien à un voyage en bateau selon le champion.


Le bateau se trouvait maintenant en plein milieu de l'océan, Clyde regardait la mer et sentait le vent marin souffler sur son visage, une air pure et agréable fit gonfler ses poumons et un sentiment de plénitude envahissait le champion. Clyde croquait la vie à pleine dent, chanceux, il était loin de se douter qu'il allait bientôt être embarqué malgré lui dans une aventure qui allait être bien différente de ce qu'il avait vécu jusque là.

Il entendit des bruits de pas s'approcher et donc se tourna instinctivement vers la provenance de ces sons. Son visage s'illumina lorsqu'il eut le plaisir de constater qu'il s'agissait de Red, très célèbre dresseur de Kanto et Johto -pour ne pas dire du monde- mais également un très bon ami aux yeux du champion. Si ce n'était pas de la chance ! Red le salua et lui raconta ses dernières aventures que Clyde écouta avec beaucoup d'émerveillement. L'idée d'aller à Unys pour ses prochaines vacances plaisait bien au champion :

- Oh ce devait être vraiment intéressant ! Vous avez eu de la chance d'être tombé sur une personne aussi patiente pour vous faire découvrir la région d'Unys !

Clyde inaperçue bien assez vite que l'attention du légendaire dresseur n'était plus focalisée sur les paroles du champion. Tout d'abord Clyde fut extrêmement déçu par le comportement de Red qu'il trouva bien impoli… Mais finalement il décida de suivre le regard de l'ancien maître afin de voir ce qui intéressait tellement ce dernier. L'homme aux cheveux roses écarquilla les yeux lorsqu'il vit ce jeune homme brun à la coiffure improbable mais au charisme inégalé ! Il s'agissait bien de Green, célèbre rival de Red mais surtout actuel Maître de la ligue Indigo ! De plus, une jolie blonde, élégamment habillée, suivait de très près le tout nouveau Maître, ce qui fit légèrement grimacer Clyde croyant que cette pauvre fleur était une nouvelle conquête de Green… « Pauvre demoiselle… Demain elle sera probablement en larmes. » pensa le champion qui chassa vite ces mauvaises pensées de son esprit en se foutant des claques mentales pour pouvoir accueillir Green avec un grand sourire :

- Oh, mais quel surprise Green ! Félicitation pour votre victoire !

Mais il fut pratiquement coupé par Red, ce dernier était trèèèèès ravi de revoir son ancien rival, sentiment qui semblait réciproque :

- Je n'pensais pas te revoir ici. Tu as séché tes larmes depuis la dernière fois ? 

- Euh…. Red, ce n'est pas ainsi que l'on parle à un ancien ami…

Green se mit alors à rire à gorge déployer, la réaction était inattendue et à vrai dire Clyde ne comprenait pas qu'est-ce qui faisait rire Green… Red n'avait pourtant pas dit de blague ! Clyde regardait la scène avec une totale incompréhension sur son visage, il semblait totalement dépassé par les événements et pourtant il ne s'était pas passé grand-chose !

- Ne m'parle pas comme tu ne m'as jamais parlé.. Continue de parler comme un larbin qui n'fait que ce qu'on lui demande, t'aimes tellement en être un t'façon..

Les choses commençaient petit à petit à dégénérer tendit que la belle blonde arriva et dit :

- Toi ! Tu m'as suivi jusqu'ici ! Maudit sois-tu, tu n'as vraiment rien d'autre à faire de ta misérable vie !


Oh, alors cette douce demoiselle n'était donc pas une nouvelle conquête de Green mais une ancienne ? Cela changeait donc la donne, pensa le champion qui ne savait vraiment plus où donner de la tête…

Mais cela ne changeait rien au fait qu'un conflit allait éclater et cela ne plaisait pas du tout au champion qui aurait bien voulu profiter d'avantage de son voyage paisible ! Il devait aider Green et Red à se réconcilier, Clyde en fit le serment ! Les deux légendaires dresseurs deviendront de très bons amis avant la fin du voyage !

Encouragé par son idée pour le moins utopique, Clyde enlaça Red d'un bras et en fit de même avec Green, obligeant ainsi aux deux adolescents de faire un gros câlins platonique avec le jeune homme aux cheveux roses qui prit une nouvelle fois la parole, la voix enjouée :

- Voyons ! Ce n'est ni un temps ni un endroit pour se battre ! Regardez ce bel océan et sentez l'air marin… N'est-ce pas un bon endroit pour oublier nos différents et voyager en toute sérénité ?

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 197
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Dim 20 Mar - 19:20

Si Eric n'avait pas trouver de quel endroit il avait bien put entendre des bruits de combats depuis sa cabine, il compris rapidement qu'il ne tarderait pas a assister a un duel qui s'annonçait prometteur entre le légendaire Red qui avait causer des gros soucis a Giovanni par le passé mais il n'était pas la seul célébrité car Green était la lui aussi même si le commandant rocket ne l'avait connu que comme étant le champion de Jadielle et le dresseur qui perd son titre de maître plus vite que son ombre, ignorant encore qu'il venait de la récupérer depuis quelques temps.
*J'ai l'impression que je vais assister un a vrai combat de Déflaisans*
A vrai dire il ne savait pas grand chose a propos de Green mais vu ce qu'on disait sur Red au sein de la team rocket, le commandant rocket savait très bien qu'il avait tout intérêt a s'en faire un ami ou dut moins si cela devait être une nécessité pour ses objectifs, après tout on lui avait appris qu'il faut savoir parfois être plus proche de ses ennemis que de ceux que l'on considère comme des alliés et c'était d'autant plus valable dans le cas d'Eric qui n'aurait clairement pas l'avantage si il devait avoir affaire un l'un de ces deux dresseurs légendaires. Quoi qu'il en soit Eric ne put que remarquer une femme blonde qu'il ne connaissait même pas de réputation ou de nom mais qui avait l'air de connaitre Green bien qu'elle ne semblait pas l'aimer beaucoup, raison de plus pour le commandant rocket de ne pas aller la voir, ignorant d'ailleurs qu'il aurait très bien put la croiser a Volucité lors de la tentative ratée d'invasion de la team rocket mais c'était sans doute un problème en moins pour le commandant qui n'avait vraiment pas envie que sa mission au sujet de Mew se termine aussi mal que lors de sa dernière mission au quartier général des magmas. Bon hormis la blonde, Eric avait crut apercevoir au départ une femme au cheveux rose mais se rendit rapidement compte de son erreur quand il se rendit compte qu'il s'agissait d'un homme a en juger au ton de sa voix mais bon il fallait bien admettre que les cheveux roses avaient de quoi tromper beaucoup de gens. Bref tout ce beau monde avait l'air de déjà tous se connaitre alors qu'Eric n'en connaissait aucun d'entre eux ou dut moins il n'avait rencontrer aucun d'entre eux par le passé.
Même si il était quand même curieux de voir un combat entre Red et Green, il était tout de même d'accord avec l'homme aux cheveux roses pour dire que l'endroit n'était vraiment pas le lieu le plus adapté pour un combat pokémon.
"Je suis bien d'accord avec vous monsieur et puis je doit dire que même si je suis surpris de rencontrer les célèbres Green et Red, j'aimerait encore plus que ce navire arrive entier a destination"
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Lun 21 Mar - 19:37

Oh oui ris vas y, vas y. Amuses toi tant que tu le peut encore. Red était à deux mètres de Green et autour d'eux se formait peu à peu un attroupement de personnes aillant reconnus les deux Légendes de ce monde et de l'univers soyons fous. Il réajusta sa casquette sur les yeux avec un sourire aux lèvres. Les deux étaient semble t-il amusés mais celui qui portait une casquette se voulait bien plus subtil. Voyez c'est en se retrouvant face à Green qu'il reprend goût à la vie. Improbable n'est il pas ? Alors que le petit fils du professeur Chen était souvent odieux et blessant à l'égard de la population, pour Red il restait « l'homme à abattre », la seule personne restante à sa hauteur. Reprenons, l'un était mort de rire, l'autre souriait, les yeux en partie cachés par sa visière blanche.

- Ne m'parle pas comme tu ne m'as jamais parlé.. Continue de parler comme un larbin qui n'fait que ce qu'on lui demande, t'aimes tellement en être un t'façon..


Oooh... Une pique en plein cœur ! Et pourtant le temps passe... Avant Red était le genre de gamin qui se prenait des baffes et qui disait merci. Bon je caricature un peu puisqu'il a quand même écrasé la Team Rocket mais l'idée est la même, il avait pas trop d'autorité quoi. Oh maintenant ça a changé, oh que oui. Prépares toi Green, en six ans le Red que tu as connu n'est plus. D'ailleurs celui-ci venait de saisir une PokéBall. Parfait, ils se sont déjà battus sur un bateau, ils peuvent recommencer. Ce n'est pas un problème.

- Toi ! Tu m'as suivi jusqu'ici ! Maudit sois-tu, tu n'as vraiment rien d'autre à faire de ta misérable vie !


Autant vous dire qu'il n'a absolument pas entendu. Il ne s'est même pas rendu compte de la présence de cette femme qu'il n'a de toute façon, jamais vu. Quand deux rivaux de toujours se rencontrent, tout passe après. L'ancien Maître fixait de ses prunelles cramoisies, les vertes émeraudes du nouveau. L'envie y était mais il n'avait pas saisit sa PokéBall, non non pas encore. Mais ne vous en faîtes pas, ça arrivera bien assez tôt. Mais il se passa une chose que Red n'avait pas prévu. Il sentit un bras le saisir par la taille et le pousser vers Green qui fut lui aussi attrapé.

- Voyons ! Ce n'est ni un temps ni un endroit pour se battre ! Regardez ce bel océan et sentez l'air marin… N'est-ce pas un bon endroit pour oublier nos différents et voyager en toute sérénité ?

Evidemment la riposte fût imminente, Red s'arrêta net à une trentaine de centimètres de son rival et se saisit du bras de Clyde pour le faire passer au dessus de lui. NON, jamais il ne câlinera cet individu. Lui qui l'avait rabaissé comme jamais ! Et puis qu'on se le dise, la Légende le sait bien que l’odieux Maître le hait. Bah oui il l'a quand même vaincu à la Ligue et celui-ci a... fuit lamentablement.

"Je suis bien d'accord avec vous monsieur et puis je doit dire que même si je suis surpris de rencontrer les célèbres Green et Red, j'aimerait encore plus que ce navire arrive entier a destination"


Vient une voix qu'il n'avait jamais entendu. Son regard ne se détourna pourtant pas de Green, non jamais. Il voulait ce combat autant que lui, Green doit de nouveau être remis à sa place. Vaincre le nouveau Maître serait la promesse pour Red de repartir de bon pied dans ses projets futurs.

« Ce ne sera pas la première fois que nous nous battrons sur un bateau. J'ai même souvenir d'une belle victoire. Vous m'aviez demandé pourquoi je ne retente pas la Ligue Clyde. Voilà la possibilité  de vaincre le nouveau Maître sous vos yeux. »


Son sourire avait disparu, le bateau s'était transformé en zone de combat malgré les personnes à bord et les deux belligérants oublient totalement celles-ci.

« Green... les gens changent. Tu m'a presque manqué tu sais. J'ai bien dis presque. Ça fait combien de temps ? Cinq ? Six ? Six ans... six longues années à m'entraîner. J'espère que t'as fais pareil, sinon ça va être trop facile. Mais pas ici, ils ont raison. Attendons d'être arrivé pour nous confronter. »

Mais oui il est censé le Red, il va pas se battre sur un navire... Il tourna les talons pour montrer son dos à son rival et fit quelques pas. Green acceptera t-il une telle provocation ? Ou lancera t-il sa PokéBall ?

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Lun 21 Mar - 21:35

- On réglera ça plus tard, Liz'.. J'ai quelque chose d'un peu plus important que de m'occuper de ta crise de nerfs, princesse..

"Peuh ! Et bah dans ce cas, tu n'as qu'à pas prendre le même bateau que moi ! Non mais..."

Elle détourna la tête comme pour montrer le mépris que lui inspirait le jeune homme. Plus important ? Plus important qu'elle ?! Voilà qu'il était menteur en plus d'être arrogant, vil, goujat... bon, elle n'allait pas énumérer ses défauts car sinon, elle en aurait pour longtemps. Mais une chose était claire dans l'esprit de la jeune femme, rien au monde n'était plus important qu'elle, c'était un fait indéniable. Ce Green était peut-être Maître du Plateau Indigo mais il pouvait très bien perdre son poste et alors il ne serait plus rien du tout, ce qu'il mériterait vraiment. Elle, elle était une future Reine, ils ne jouaient pas dans la même cour. Et pourtant ça ne l'empêchait pas d'être totalement impoli à son égard, fichtre, il n'avait pas du recevoir une bonne éducation, celui-là. Enfin bref, elle ne savait pas ce dont il devait s'occuper et n'en avait pas grand chose à faire d'ailleurs, mais il n'avait qu'à prendre un autre bateau que le sien, nom d'Arceus ! Soit il l'avait fait exprès pour l'embêter, ce dont il était bien capable, soit le destin ne se lassait jamais de jouer des tours à la Princesse, et celle-ci ne savait pas encore ce qui l'attendait aujourd'hui, quelque chose de bien pire que la présence horripilante de son interlocuteur actuel. Ce fut alors que la personne de sexe indéfini - se révélant être un homme au son de sa voix - tenta de réconcilier Green et un autre larron mais sans grand succès.

- Voyons ! Ce n'est ni un temps ni un endroit pour se battre ! Regardez ce bel océan et sentez l'air marin… N'est-ce pas un bon endroit pour oublier nos différents et voyager en toute sérénité ?

"Je suis bien d'accord avec vous monsieur et puis je doit dire que même si je suis surpris de rencontrer les célèbres Green et Red, j'aimerait encore plus que ce navire arrive entier a destination"

Elizabeth resta bouche bée sur le coup, avait-elle bien entendu les paroles de ce quatrième jeune homme ? Red ? Le Red ? En regardant plus attentivement le jeune homme à casquette rouge, elle remarqua effectivement que c'était fortement possible. Elle ne le connaissait pas personnellement bien sûr, mais elle avait déjà vu des photos dans les magazines people qu'elle lisait souvent. Sauf que les dernières photos de la légende dataient de pas mal d'années, alors comment savoir s'il s'agissait bien de Red ? Si c'était le cas, la jeune femme aurait bien demandé un petit match amical avec ce dernier, même si elle n'avait pas grande chance de gagner, ce n'était pas tous les jours que se présentait une occasion pareille ! Et surtout... ce serait donc la personne, l'unique personne connue à avoir battu Green et à l'avoir privé de son rang de Maître après quatre petites minutes. Elle ne put que sourire malicieusement rien qu'à cette idée de voir le garçon aux cheveux châtains en train de perdre. Bien sûr, elle aurait aimé être celle à l'avoir battu, mais il fallait se contenter de ce qu'on avait, alors elle ne dirait pas non à ce que Red parvienne à battre de nouveau son fameux rival, bien au contraire ! Il faudrait juste qu'elle prépare l'appareil photo pour immortaliser la tête de l'autre au bon moment, huhu ! Red lança alors :

« Ce ne sera pas la première fois que nous nous battrons sur un bateau. J'ai même souvenir d'une belle victoire. Vous m'aviez demandé pourquoi je ne retente pas la Ligue Clyde. Voilà la possibilité de vaincre le nouveau Maître sous vos yeux.
Green... les gens changent. Tu m'a presque manqué tu sais. J'ai bien dis presque. Ça fait combien de temps ? Cinq ? Six ? Six ans... six longues années à m'entraîner. J'espère que t'as fais pareil, sinon ça va être trop facile. Mais pas ici, ils ont raison. Attendons d'être arrivé pour nous confronter. »


"Quoi ?! Non, Red, vous devez le combattre ! Pour regagner votre honneur de meilleur dresseur de tous les temps !"

Flûte, ce garçon voulait attendre l'arrivée à terre pour se battre, sauf que la jeune femme n'allait sans doute pas descendre au même endroit qu'eux et elle ne verrait donc pas la défaite méritée de Green, c'était tout simplement hors de question ! Elle était même prête à payer le dresseur de légende si c'était nécessaire tellement elle voulait voir l'humiliation de son rival de toujours. D'ailleurs, elle préférerait nettement avoir pour patron ce Red qui semblait bien moins prétentieux et agaçant, peut-être que sa victoire le pousserait à reprendre sa place légitime ? En tout cas, la Princesse n'était pas la seule à vouloir ce combat puisque de nombreuses autres personnes avaient commencé à former un cercle entre les deux puissants dresseurs, comme pour dessiner une arène sur le grand pont du ferry. La tension était à son comble, est-ce que Red allait partir ? Est-ce que Green allait le laisser partir ? Un combat rêvé par tous les fans de matchs pokemons risquait de commencer d'un instant à l'autre, et Elizabeth était au premier rang pour y assister, pour une fois que la chance lui souriait !
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Mar 22 Mar - 18:08

- Peuh ! Et bah dans ce cas, tu n'as qu'à pas prendre le même bateau que moi ! Non mais...


La Princesse était vraiment en rogne. Green était vraiment pris entre deux feus. Red, qui était, soyons clair, son ''problème'' numéro 1 là tout de suite. Ensuite, il avait eu la (bonne?) surprise de trouver Elizabeth sur ce bateau, et qui, elle, semblait quelque peu paranoïaque à penser que le jeune homme l'avait suivi. Mais les pensées tourmentées par la présence de son rival faisait presque passer la jeune femme au second plan. Au plus grand désarroi de celle-ci, apparemment. Mais le pire de tout ça, c'est qu'en plus de Clyde, Liz', et SURTOUT Red, il y avait encore quelqu'un d'autre, qu'il connaissait et qui le connaissait sûrement, même si ça n'était pas pour les mêmes raisons. Mais encore une fois, comme je vous l'ai dit, c'était véritablement anecdotique pour le jeune homme. Toujours désagréablement (pour les autres) avec sa capuche, Green ne faisait que fixer son rival, lui, son air n'avait pas changé. Il était toujours hautain et moqueur au possible, il avait toujours le même style de coiffure, quoi qu'un peu plus stylisé, mais il avait changé de caractère. Oui, lui, nouveau Maître, s'était laissé aller par la célébrité et l'argent et avait pris le boulard, mais genre encore plus qu'à ses 10 ans. En fait, tous ses traits de caractère détestables avaient grandi avec.. Peut-être ne comblait-il que sa seule blessure qui ne se refermera jamais ? Vous voyez très bien de laquelle je parle.

Mais alors là, il allait se passer quelque chose de doublement regrettable pour le principal acteur. Clyde, dans son hypocrisie sa bonne humeur habituelle, attrapa les deux rivaux en les attirant vers lui et, forcément l'un vers l'autre. Déjà que Green ne se laissait pas facilement toucher (hum hum) alors là.. Mais il n'était pas très réactif aujourd'hui, et fut forcé de faire le ''câlin'' de Clyde l'espace de quelques instants, puisque Green s'était bien vite détaché de l'étreinte du Champion d'Oliville en le repoussant des deux mains. Qu'est-ce qu'il avait encore mangé celui-là pour être si stupide et oser voir une once d'espoir dans une possible réconciliation entre les deux rivaux ? C'était tout simplement impossible, il devait bien le savoir.. C'était pas possible de pas être fini à ce point ! Mais en plus, lui, voyait toujours le positif. Ca énervait Green au possible, heureusement qu'il le connaissait déjà, sinon, par dessus bord..


- Voyons ! Ce n'est ni un temps ni un endroit pour se battre ! Regardez ce bel océan et sentez l'air marin… N'est-ce pas un bon endroit pour oublier nos différents et voyager en toute sérénité ?

- Ce ne sont pas tes affaires, Clyde.

Il avait été relativement poli, comparé à d'habitude avec le Power Ranger Rose ! Il n'avait d'ailleurs pas l'air si énervé, pour la simple et bonne raison que son unique but aujourd'hui (oui il l'a changé en cours de route), c'était d'écraser Red. Et il n'aurait pas de moyen de se cacher encore 6 ans car c'est lui qui détenait apparemment la ''victoire finale''. Normal, Green savait pertinemment qu'il n'avait rien dans le froc ! Mais en reculant très légèrement pour éviter une nouvelle tentative, comment dirais-je.. De câlinerie ? Oui, allez, on va s'en contenter ! Peu importe, dans tous les cas, un nouveau protagoniste vint interrompre la bataille de regards des deux rivaux, tandis que Green avait enlevé sa capuche et avait pris mais 100 ans à bien la replacer pour qu'elle tombe nickel chrome dans son dos. Lui il faisait attention à son allure, n'en déplairons à certains qui ont pas changé de fringues et de casquette pendant 7 ans ! Lorsqu'il entendit une voix qu'il connaissait, le jeune homme fut légèrement intrigué et ne fit que donner un bref coup d'oeil vers la voix masculine qu'il venait d'entendre:

- Je suis bien d'accord avec vous monsieur et puis je dois dire que même si je suis surpris de rencontrer les célèbres Green et Red, j'aimerait encore plus que ce navire arrive entier à destination

- Ah, salut Eric..

Green ne fit qu'un bref signe de main nonchalant. Là, c'était de la provocation. De savoir qu'il était, surtout du point de vue d'Eric, devait être très perturbant.. Surtout que celui-ci ne l'avait jamais rencontré, mais lui le connaissait. Et oui, le Maître savait tout de même qui était les figures ''emblématiques'' de la Team Rocket. Et puis cela ne faisait qu'éclater auprès des autres sa sociabilité dont il était très fier. Mais tout ça, depuis tout à l'heure, ce ne sont que des anecdotes. Car son esprit et sa tête ne sont concentrés que sur un seul être, Red. Il se passait beaucoup de chose autour de lui, la populace se concentrait autour d'eux, il y avait Elizabeth qui était venu s'embrouiller avec Green sans que celui-ci n'est vraiment compris pourquoi. Et il y avait Clyde qui voyait le monde en beau et qui avait tenté une réconciliation vouée à l'échec. Tout avait presque disparu, à présent, dans l'esprit de Green. Le Champion était dans sa bulle, de soif de revanche, et de savoir que si là il l'écrase, le Monde était à ses pieds, comme il aurait toujours dû l'être. Il ne l'avouera jamais, mais c'était le seul combat avec du réel challenge, ceux contre Red. Un minable lui tenait tête, comme quoi tout arrive. Mais Green devrait être bien défoncé pour pouvoir sortir ça. Là, il n'attendait que le discours habituel sur le passé tout ça, c'était tellement prévisible, c'était tellement.. Red.

- Ce ne sera pas la première fois que nous nous battrons sur un bateau. J'ai même souvenir d'une belle victoire. Vous m'aviez demandé pourquoi je ne retente pas la Ligue Clyde. Voilà la possibilité de vaincre le nouveau Maître sous vos yeux. 
Green... les gens changent. Tu m'a presque manqué tu sais. J'ai bien dis presque. Ça fait combien de temps ? Cinq ? Six ? Six ans... six longues années à m'entraîner. J'espère que t'as fais pareil, sinon ça va être trop facile. Mais pas ici, ils ont raison. Attendons d'être arrivé pour nous confronter.


''Tu m'as presque manqué''. Ouais, c'est bien ce qu'il pensait, il ne comprendrait donc jamais, que jamais, il n'y aurait de l'amitié entre eux. Green se demandait même s'ils s'entendaient, un jour. Et encore une fois, il se faisait dessus. Avait-il face à lui quelqu'un qui avait toujours 10 ans, qui pensait toujours aux autres et au bonheur des autres ? Qu'il le faisait passer au second plan, après la sécurité de tous ses gens. Il avait même tourné les talons. Non, ça n'allait pas se passer comme ça. Quel dégonflé, tout de même ! C'était normal, pour le jeune homme. Oui ! Il savait qu'il ne gagnait que par chances, et que là, il n'y aurait pas d'histoire de karma ou de je ne sais pas quoi d'autre. C'est pour ça qu'il fuyait. Qu'il fuyait encore.. Et là encore il essayait de se défiler. ''6 longues années à t'entraîner'' ? Cela faisait encore une fois sourire Green. Il n'avait donc vraiment pas de vie, son exitence ne menait à rien (enfin Green t'es pas le mieux placé pour parler de ça c: ), il ne se reposait que sur sa pseudo-excuse d'avoir exterminer une Team Rocket qui ne l'a jamais été, et d'avoir battu Green une fois ? Ah, c'était si simple d'être un héros ? Les gens étaient bien plus bêtes que ce qu'il pouvait espérer. Et Liz' en rajouta.. Green connaissait très bien pour qui elle était s'il y avait un combat. Avec celui qui s'écraserait devant elle et qui la tiendrait en haute estime. Pas besoin de vous dire de qui je parle..:

- Quoi ?! Non, Red, vous devez le combattre ! Pour regagner votre honneur de meilleur dresseur de tous les temps !

Green avait la haine. De voir tout le monde adulé toujours le même, alors qu'il avait disparu comme par magie.. Etait-ce de la jalousie ? Hmm, difficile à dire. Mais là il n'en pouvait plus, il en avait marre. Sa raclée, ça allait être tout de suite, et tant pis pour les dégâts collatéraux. Ce qui comptait pour le mégalo', c'était exterminer Red. Ca s'arrêtait là.

- J'comprends pas.. Nan j'comprends pas.. Tu fuis encore ? Tu t'barres ? T'penses encore à tous ses gens ? T'es sérieux, là ? Avec ton excuse bidon d'avoir battu la Team Rocket.. Ouais ouais, mais mine de rien, t'es quand même parti en chialant du bureau de Gio'. Et à ce qu'il paraît, t'es le meilleur ? Oh, mais oui, je comprends.. Le meilleur des lâches, ça j'te l'accorde. Mais là, tu n'as pas d'échappatoire. Ton énième défaite aura lieu ici, et tes caprices de diva, tant pis. À toi, Tortank !

Green était au bord du pétage de plomb. Si l'on faisait bien attention, l'on pouvait voir que ses yeux pleuraient.. Intérieurement. Tout ce qu'il avait refoulé pendant tant d'années, qu'il parvenait même à oublier par moment, tout ça, ça lui revenait en pleine tronche là, sur un coup du sort, parce qu'il avait le mal de mer. Le destin vous allez m'dire ? Ouais, sûrement. J'espère que ce fameux destin ne croisera pas la route de Green un jour. D'ailleurs, il s'était tout seul cramé (enfin plus ou moins SUB-TILement) en parlant de Giovanni, le boss de la Team Rocket par son abréviation, ''Gio' '', et sans s'en rendre compte. De toute façon, là, Tortank était déjà dehors. Dans un mouvement brusque, il avait jeté le rival de Dracaufeu dans la bataille. Il ne plaisantait plus. Son air n'était plus moqueur. Il n'y avait que de la hargne et de la rage qui crispaient son visage. Green avait l'occasion de changer sa vie à tout jamais, et il n'allait pas attendre une minute de plus. Tortank semblait aussi énervé que son dresseur en voyant Red. Il avait déjà les deux canons braqués sur quelconque Pokémon en sortira, même si c'était plus ou moins voulu que celui qui fasse face à son meilleur pokémon soit.. Dracaufeu. Sous le poids et la monstruosité du Pokémon, le plancher craquelait déjà sous les pattes du mastodonte. Cela allait mal finir, mais tant pis, Green n'avait qu'un but : Faire payer Red.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Jeu 24 Mar - 17:18


Peut-être était-ce dû à beaucoup de naïveté de la part de Clyde mais le champion pensait sincèrement bien faire en enlaçant amicalement ses deux amis. Leur différent dépassait totalement l'homme aux cheveux roses qui était vraiment loin de se douter que Green et Red étaient comme Caninos et Chacripan. Pourtant avec son sale caractère, il devait s'en douter que Green était du genre à avoir beaucoup d'ennemis… Mais non, Clyde voulait juste voyager dans la joie et la bonne humeur, ce qui le rendait totalement aveugle sur ce qui se passait autour de lui.

Le nouveau Maître repoussa gentiment le bras de Clyde en signalant au champion qu'il n'avait pas à se mêler de ça. Il fut aussitôt imité par l'ancien Maître qui ne fut pas non plus un exemple de douceur. Complètement abasourdi, Clyde regardait le légendaire dresseur avec un visage d'incompréhension tendit que Red disait :

« Ce ne sera pas la première fois que nous nous battrons sur un bateau. J'ai même souvenir d'une belle victoire. Vous m'aviez demandé pourquoi je ne retente pas la Ligue Clyde. Voilà la possibilité  de vaincre le nouveau Maître sous vos yeux. »

- Uuh…

Clyde restait littéralement sans voix, il ne sait pas quoi répondre, tout ça le dépassait complètement, il avait l'impression d'être beaucoup trop loin du monde de ces deux dresseurs légendaires qui se regardaient mutuellement avec beaucoup de haine. Clyde devait-il réellement les laisser se battre et troubler ainsi la tranquillité des autres voyageurs ?

« Green... les gens changent. Tu m'a presque manqué tu sais. J'ai bien dis presque. Ça fait combien de temps ? Cinq ? Six ? Six ans... six longues années à m'entraîner. J'espère que t'as fais pareil, sinon ça va être trop facile. Mais pas ici, ils ont raison. Attendons d'être arrivé pour nous confronter. »

Clyde poussa un soupire de soulagement lorsqu'il vit Red se retourner. Même si ce dernier avait lever la main sur le champion d'Oliville il gardait un certain respect vis-à-vis des gens et donc leur permis de continuer de voyager tranquillement. De toute façon Clyde n'était pas du genre rancunier. Ou en tout cas il l'était bien moins que la belle blonde qui n'hésitait pas à encourager l'ancien Maître de se battre contre Green. Hé bah didonc ! Green devait lui avoir fait une sacré crasse pour qu'elle le déteste autant, pensait innocemment Clyde.

Le plus rancunier de tous ? C'était surement Green qui ne devait pas supporter voir son adversaire lui tourner le dos :

- J'comprends pas.. Nan j'comprends pas.. Tu fuis encore ? Tu t'barres ? T'penses encore à tous ses gens ? T'es sérieux, là ? Avec ton excuse bidon d'avoir battu la Team Rocket.. Ouais ouais, mais mine de rien, t'es quand même parti en chialant du bureau de Gio'. Et à ce qu'il paraît, t'es le meilleur ? Oh, mais oui, je comprends.. Le meilleur des lâches, ça j'te l'accorde. Mais là, tu n'as pas d'échappatoire. Ton énième défaite aura lieu ici, et tes caprices de diva, tant pis. À toi, Tortank !

Green libéra son Tortank qui était près à en décourde. De toute manière ce dernier avait dû reconnaître aussi Red qui était le dresseur de son principal rival : Dracaufeu. Clyde se mit sur ses jambes et s'approcha du brun aux yeux émeraudes et posa une main qui se voulu rassurante sur son épaule. Il savait très bien que son ami n'était pas du genre à vouloir écouter les conseils du dresseur d'Oliville… Mais cela valait le coup d'essayer, non ?

- Ne répondez pas à ces provocations futiles, Green, c'est ainsi que vous irez droit vers la défaite. Soufflez un coup, calmez-vous… Vous aurez tout le loisir de vous battre au mieux une fois que vous aurez retrouvé votre sérénité…

Il tapota de nouveau l'épaule de Green puis s'éloigna, la tête baissé. Le champion d'Oliville avait bien évidemment confiance que ce qu'il venait de dire ne servirait à rien, Green ne rappellera pas son Tortank et il ne prendra pas la peine de se calmer avant de se battre contre Red. Il ne restait plus qu'à espérer que Red ne réponde pas non plus aux provocations de Green mais ceci était peu probable. Même s'il semblait plus poser que son adversaire, Red était aussi un adolescent, un gamin, et très peu de gamins appréciaient qu'on les traites de « lâches ».

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 197
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Lun 4 Avr - 20:57

Eh bien si Eric trouvait déjà irresponsable de la part des deux maîtres de se battre dans un endroit aussi peu adapté a ce genre de divertissement, il fallait croire que même la blondinette voulait voir Green en action face a Red alors que cette confrontation aurait sans doute put attendre une escale sur la terre ferme.
*Eh bien il faut croire que la sagesse n'est pas une nécessité pour devenir maître*
Il pensait d'ailleurs un peu a Wylheim donc il avait toujours une promesse a tenir mais donc il n'avait fait pour l'instant aucune action pour enfin lui rendre son arcanin mais outre le fait que le commandant n'avait pas eu la moindre envie de ce concentrer sur ce faux chien légendaire en priorité, il avait également compris que le fait d'avoir quelqu'un en qui le maître de Sinnoh accorde une importance capitale pour lui même pouvait permettre au commandant de tenir dans un sens Wylheim en laisse. En effet Eric se disait avec du recul qu'il pouvait être utile qu'un maître de toute une région puisse avoir une dette énorme envers le commandant et donc la team rocket car si Wylheim avait promis a Eric une récompense a la hauteur de ses efforts, le commandant était bien décidé a en profiter au maximum en faisant patienter le maître le plus possible.

Pour en revenir a ce qui se déroulait sur le bateau, Eric était étonné que Green puisse connaitre son nom car même dans l'éventualité que le nouveau maître ai put le croisé a Jadielle, le commandant ne se souvenait pas le moins du monde d'avoir put croiser celui qui avait pendant un temps pris en main le contrôle de l’arène de la ville.
"C'est toujours flatteur de marquer les esprits mais es que je vous ai déjà rencontrer par le passé Green? Il faut croire que ma mémoire n'est peut être pas aussi infaillible que le croyait"
De toute façon il était sûr a 100% qu'il n'avait jamais croisé la route du nouveau maître par le passé mais ce dernier en revanche avait l'air de le connaitre ou d'avoir entendu parler mais de la bouche de qui? bah il fallait croire que c'était un mystère supplémentaire qu'il allait devoir résoudre. Regardant le tortank de Green, le commandant rocket était tout de même un peu inquiet en entendant le plancher qui commençait a craquer comme pour vouloir dire a son tour qu'un combat était une très mauvaise idée.
*Ca va mal finir cette histoire*
N'ayant même pas remarquer la façon donc Green avait parler concernant Giovanni a cause sans doute dut fait qu'il entendait régulièrement des gens appeler Giovanni par ce genre de diminutif que par son vrai nom, il se plaqua la main sur le visage un instant en voyant son sonistrelle qui semblait plus qu'excité comme si lui aussi voulait participer au combat bien que la jeune chauve souris n'avait absolument pas le niveau ne serait que face au tortank.
"Mon dieu...si toi aussi tu t'y met"
D'un autre coté vu la gamme d'attaques peu étendus de la chauve souris, il était peu probable que le petit pokémon puisse aggraver la situation...quoi que sa tendance a lancer des attaques ultrasons risquait fort de causer des soucis si il parvenait par miracle a rendre confus tortank ou le pokémon de Red. en fin de compte il n'y avait que ce Clyde qui semblait avoir la voix de la raison en lui ce qui fit que le commandant rocket ne tarda pas a le rejoindre.
"En temps normal je me serait sans doute amusé a faire des paris sur ces deux la mais je me demande vraiment si on peut les raisonner"
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Mer 6 Avr - 13:45

"Quoi ?! Non, Red, vous devez le combattre ! Pour regagner votre honneur de meilleur dresseur de tous les temps !"

La Légende venait de se retourner quand ces mots atteignirent ses oreilles. Regagner l'honneur ? Ainsi on doute encore de ses capacités... Red était un adolescent comme Green et même si il se voulait plus sage et plus réfléchit, il pouvait se laisser emporter. Et à cet instant la foule présente autour d'eux faisait pression. La majorité voulait un combat entre ces deux dresseurs de légende et ce n'est pas la Princesse étrangère qui dira le contraire. Red se contenta d'un sourire et fit quelques pas comme pour partir.
Vous n'imaginez pas l'envie qu'il a de combattre. L'adrénaline montait en lui et il avait une grosse envie d'en finir avec Green et de lui rabattre le clapet une bonne fois pour toute. Il avait envie de s'imposer ici et maintenant.

- J'comprends pas.. Nan j'comprends pas.. Tu fuis encore ? Tu t'barres ? T'penses encore à tous ses gens ? T'es sérieux, là ? Avec ton excuse bidon d'avoir battu la Team Rocket.. Ouais ouais, mais mine de rien, t'es quand même parti en chialant du bureau de Gio'. Et à ce qu'il paraît, t'es le meilleur ? Oh, mais oui, je comprends.. Le meilleur des lâches, ça j'te l'accorde. Mais là, tu n'as pas d'échappatoire. Ton énième défaite aura lieu ici, et tes caprices de diva, tant pis.

Les mots de Green l'arrêtèrent. Plus personne ne parlait, tous attendaient la réaction de l'ancien maître et regardaient l'actuel qui semblait plus déterminé que jadis. « Tu fuis encore »... Il l'a trop souvent fait. Il se rappela de la jeune fille à Célestia, elle aussi lui avait dis la même chose. Etait il donc destiné à cela ? Fuir le destin et la difficulté ? Pourquoi ? Et ça ne s'arrange pas... Le rival de Red enchaîna avec l'épisode du combat contre Giovanni, là où ses Pokémon furent balayés par ceux de l'ancien champion de Jadielle. C'est comme si il revivait tous ces moments. « En chialant »... Il serra les poings et mis une main dans sa poche. Son sourire provocateur avait disparu. Allait il craquer ? Il en était à deux doigts : énervé comme jamais.
Et bim bam ça arrive ! « Lâche », « défaite » s'en est trop !

-À toi, Tortank !

Red fit volte face et redressa sa casquette en un geste rapide et précis. Ses yeux cramoisis brûlaient d'envie de faire regretter à Green ces paroles. Son air devînt agressif et son regard assassin. La grosse tortue bleu ne le déstabilisait aucunement et il alternait son regard entre le Pokémon et son dresseur. Le combat va avoir lieu, c'est indiscutable. Même si Green dans un moment de lucidité choisit de rappeler son starter, Red lui sauterai au cou. Reprenons ! Dans ce geste vif et rapide l'Ultime Dresseur lança la Pokéball qu'il serrait dans sa poche.

« Dracaufeu, en avant ! »

La Pokéball vola dans les airs et dans un éclair blanc, un grand dragon apparu sur le pont du navire. Le plus ancien compagnon de Red hurla un bon coup avant de poser son regard sur Tortank... Arrêtons nous là un instant. La logique voudrait que Red sorte Florizarre ou Pikachu mais que nenni. Si Tortank est envoyé, il est normal que Dracaufeu le soit aussi et on sait bien que pour Red, le type ne fait pas tout ! Les deux Pokémon « légendaires » -osons, puisqu'il sont connus de tous- étaient maintenant face à face. Ils se regardaient dans le blanc des yeux tout comme leurs dresseurs. Green pleurait mais son rival ne le vit pas, il l'ignorait, trop enragé et excité à l'idée de le remettre à sa place. Comme quand on veut mettre une baffe à un enfant pourri gâté. Ne vous y détrompez pas, les deux dresseurs étaient aussi enragés l'un que l'autre.

« Je vais te faire regretter ces mots, tu vas comprendre une bonne fois pour toutes que je t'ai dépassé. Observes et apprends ! Dracaufeu, lance Exploforce ! »

Le dragon s'envola à une vitesse impressionnante pour celles et ceux qui n'ont jamais vu un Pokémon de ce niveau et créa une boule d'énergie entre ses mains qu'il ne tarda pas à envoyer sur son adversaire de toujours dans un hurlement de rage.
Le choc des titans va débuter...

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Jeu 7 Avr - 20:10

- J'comprends pas.. Nan j'comprends pas.. Tu fuis encore ? Tu t'barres ? T'penses encore à tous ses gens ? T'es sérieux, là ? Avec ton excuse bidon d'avoir battu la Team Rocket.. Ouais ouais, mais mine de rien, t'es quand même parti en chialant du bureau de Gio'. Et à ce qu'il paraît, t'es le meilleur ? Oh, mais oui, je comprends.. Le meilleur des lâches, ça j'te l'accorde. Mais là, tu n'as pas d'échappatoire. Ton énième défaite aura lieu ici, et tes caprices de diva, tant pis.
-À toi, Tortank !


Huhu, et bien visiblement le fameux Green était plus que déterminé à combattre Red. Elizabeth devait avouer que c'était surprenant de voir le nouveau Maître du Plateau Indigo dans cet état, très inhabituel, c'était le moins qu'on puisse dire. Alors oui, il était toujours agaçant, narquois voire insultant, mais il n'y avait plus cette légèreté qui le caractérisait également, mais plutôt une colère à l'encontre de son rival de toujours. Sans doute cela cachait-il de la peur ? Ce goujat avait été injustement béni par les dieux pour avoir ses talents de dresseur pokemon, mais il n'était pas imbattable et lui-même devait le savoir, Red l'avait battu auparavant. Et Liz espérait bien qu'il allait faire de même maintenant ! Juste pour voir au moins une fois l'arrogance de Green ébranlée, ce serait presque un plaisir sadique pour la jeune femme très rancunière à l'égard de son nouveau patron. Ce dernier venait de lancer un Tortank au combat, un pokemon qu'elle savait redoutable, et pour cause, elle l'avait affronté elle-même quand Green était venu réclamer son poste de Maître qu'il avait malheureusement obtenu. Le pokemon tortue serait difficile à battre, assurément, mais Red devait en être capable. Encore fallait-il que ce dernier accepte le défi de son ennemi juré ? Les remarques insultantes de Green marchaient à tous les coups sur une personne aussi impulsive qu'Elizabeth, mais qu'en était-il du jeune homme habillé de rouge ?

« Dracaufeu, en avant !
Je vais te faire regretter ces mots, tu vas comprendre une bonne fois pour toutes que je t'ai dépassé. Observes et apprends ! Dracaufeu, lance Exploforce ! »


Et bien oui, visiblement, il était tout autant susceptible que la Conseillère, ce qui n'était pas pour déplaire à cette dernière. Ce qui pouvait lui déplaire en revanche était le choix du pokemon de l'ancien Maître Pokemon. Un Dracaufeu ? Face à un Tortank ? Elizabeth n'aimait guère ces dragons enflammés qui faisaient souvent fondre ses merveilleux pokemons de type glace, mais là, c'était également une idiotie de le choisir face à un pokemon aquatique, songeait-elle. Un excès de confiance en soi ? C'était bien possible, mais elle espérait bien que ça n'aurait pas d'effet sur le déroulement du match et que Red l'emporterait malgré tout. Elle avait beau ne pas aimer les Dracaufeus, à choisir, elle aimait encore moins Green qui s'était moqué de manière effrontée ! Et puis la jeune femme avait une petite idée derrière la tête. Si jamais Green perdait, pourrait-il encore prétendre au rang de Maître ? Elle préférerait de loin un patron comme Red, même s'il possédait un sale Dracaufeu dans son équipe. Mais comment le combat allait tourner ? Et bien on allait le voir tout de suite. Le public avait formé un grand cercle autour des deux dresseurs pour assister à ce spectacle inédit et égal à un fantasme pour tout fan de matchs. Les attaques fusaient des deux côtés, créant quelques explosions, et certaines partaient parfois dans le décor, endommageant le ferry... Mais ça ne semblait guère embêter le moins du monde nos deux dresseurs dans le feu de l'action.

"Heu... il faudrait peut-être continuer ce combat plus tard..."

Fichtre, la jeune femme se retrouvait dans un dilemme. Comme tout fan de combats pokemons, elle voulait voir celui-ci arriver à son terme, et assister à la défaite tant attendue de Green, mais d'un autre côté, elle n'avait pas envie que le bateau tombe en panne à cause des attaques surpuissantes de leurs pokemons ! Elle devait quand même se rendre à Kalos pour rendre visite à son cher frère, à la base, et aussi pour visiter cette région à la réputation raffinée, alors elle ne comptait pas poireauter au milieu de l'océan à cause de deux gamins énervés ! D'ailleurs elle n'était pas la seule à vouloir stopper le combat, puisque des marins, accompagnés de pokemons aquatiques, arrivèrent aussitôt, n'appréciant sans doute guère qu'on abîme leur beau ferry. Les combats étaient bien sûr autorisés sur les bateaux mais quand ça concernait deux colosses aux attaques dévastatrices comme le Dracaufeu de Red et le Tortank de Green, ça devenait tout de suite plus compliqué. L'un des marins lança alors aux deux jeunes hommes, ne sachant pas vraiment s'ils obéirent voire même écouter :

"Et oh ! Si vous voulez vous battre, vous le faites à terre ! C'est compris ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Dim 10 Avr - 20:59

- C'est toujours flatteur de marquer les esprits mais est-ce que je vous ai déjà rencontrer par le passé Green? Il faut croire que ma mémoire n'est peut être pas aussi infaillible que je le croyais

Hmm.. Si seulement il pouvait lui expliquer. À lui. À Red. À eux. Mais Green n'en avait pas le droit. Il ne pouvait pas révéler là, à de nombreux témoins, son affiliation à la Team Rocket. En même temps, sans lui, celle-ci n'était plus effrayante. Entre un boss passé mort et une défaite à Volucité.. Elle n'était que l'ombre d'elle-même, théoriquement. Et il n'aimerait pas être celui qui la considère comme ressuciter, oh non ! Ca ne serait pas bon pour son image. Et il se ferait surtout taper sur les doigts. Boarf, ça, à la limite, il s'en fichait pas mal. C'était juste que du coup, il serait en cavale, tout ça tout ça, et il n'en avait vraiment pas envie. Oui oui, je parle bien quelque chose qui n'a rien à voir avec l'affrontement de Red et Green. Mais bon, y'a trop de choses à évoquer donc faut que j'en évoque un minimum ! Bref.. ''Flatteur'' ? Bof, il ne le connaissait que de nom.. Après tout, il n'avait il-ne-savait-plus-trop-quel-lien-avec-Gio donc il ne le connaissait que trop bien.. Séchement, parce qu'il n'avait pas que ça à faire, Green lui répondit:

- Tu comprendras plus tard.

Mais Green fut surpris par un autre geste. Clyde s'était approché de lui et avait posé une main sur son épaule. Mais que voulait-il, celui-là ? Il ne voyait pas qu'il gênait, là ? Avait-il vraiment l'idée d'arrêter les rivaux juste avec quelques mots. Et qu'il apaiserait la rancoeur de Green comme ça, d'un claquement de doigt ? Il pouvait toujours l'espérer, oui.. Mais déjà qu'il n'en faisait qu'à sa tête d'habitude, là, comment voulez-vous que l'on arrive à le raisonner..

- Ne répondez pas à ces provocations futiles, Green, c'est ainsi que vous irez droit vers la défaite. Soufflez un coup, calmez-vous… Vous aurez tout le loisir de vous battre au mieux une fois que vous aurez retrouvé votre sérénité…

Lui, se calmer ? Oui, bien sûr. Devant celui qui a ruiné sa vie, faire comme si de rien n'était ? C'était évident ! Il faut savoir pardonner, surtout quand on a la mentalité de Green. Ca coulait de source.. La question ne se posait même pas. Green en avait marre, de toutes ses interférences là. Car la vérité, c'est que tout ça, ils s'en fichaient tous pas mal. La seule chose qu'ils voulaient c'était que le combat n'ait pas lieu pour arriver à bon port. Malheureusement, le Maître s'en fichait, totalement. Ils pouvaient tous couler, il s'en fichait. Il n'en avait mais vraiment, vraiment rien à faire. Clyde l'avait lui-même compris, que lui parlait ne servirait à rien.. Il était donc parti de lui-même. Une bonne décision, à n'en point douter. T'façon, Green voyait bien que Clyde avait clairement choisi son camp, en disant qu'il va droit à la défaite. Les gens parlent, parlent.. Mais ils ne savent pas. Et il allait leur montrer, croyez-le ! Bref. Dracaufeu fit face au Tortank de Green. Ce dernier savait très bien qu'il ne se serait pas laisser insulter et aurait chercher la baston. C'était si prévisible après tout. Apparemment, ça l'avait touché, qu'il lui dise ce qu'il était réellement. Un opportuniste, et un pseudo-héros. Oui, c'était exactement ça..

-  Dracaufeu, en avant ! 
Je vais te faire regretter ces mots, tu vas comprendre une bonne fois pour toutes que je t'ai dépassé. Observes et apprends ! Dracaufeu, lance Exploforce !


- Apprendre ? Mais apprendre quoi ? Qu'est-ce qu'un gars qui n'a rien fait de sa vie va m'apprendre ? À part l'hypocrisie.. Tortank, Voile Miroir.

Green semblait s'être calmé, contrairement à son rival. Il avait à moitié écouté ce que lui avait dit Clyde. Il n'était plus animé que par de la haine, oh non.. Il était provocateur. Mais tellement.. De plus, avec Red ! Et puis, montrer un certain dédain envers celui-ci risquait de l'énerver. Bref, revenons au combat ! Enfin ''revenons'' sans re, comme celui-ci n'a pas commencé. Exploforce hein ? Tortank ne le craignait pas, il lui en fallait bien plus pour l'ébranler. Surtout par ce foutu Dracaufeu ! S'enveloppant d'un voile transparent multicolore, celui-ci subit l'attaque -dans une explosion mais suis-je obligé de le préciser?- avant de la renvoyer deux fois plus forte vers le pokémon feu. Mais Green n'avait pas terminé. Il ne voulait pas que son Dracaufeu ait une échappatoire... Et il n'en aura pas.

- Hydrocanon!

Sale môme peut-être, mais ce n'est pas pour autant qu'il n'est pas un fin stratège ! Tortank arma ses deux canons vers le Dracaufeu avant de lancer des trombes d'eau de part et d'autre de l'Exploforce qu'il avait renvoyé.. Il y eut une nouvelle explosion. Green ne faisait même pas attention aux alentours, aux éventuels débris qui pouvaient y avoir. Non, tout ça, il n'en avait absolument rien à cirer. Tout ce qui comptait, c'était écraser Red. Là, et maintenant. Et montrer à tout le monde l'imposteur qu'il est.. Parce que si là, il clamait haut et fort qu'il n'est rien du tout, tout le monde ne le prendrait que comme de la mauvaise foie. Soit, passons. Dans cette nouvelle explosion, où Green ne décelait pas de ses prunelles émeraudes l'issue de son offensive, les gens se plaignaient. Oh oui, ils avaient peur. Peur que ce ferry sombre, et leurs vies avec. Vous pensez que Green était de cet avis ? Il en rirait à pleine dent, si l'on était pas dans ce contexte..

- En temps normal je me serait sans doute amusé a faire des paris sur ces deux la mais je me demande vraiment si on peut les raisonner

- Heu... il faudrait peut-être continuer ce combat plus tard..

- Et oh ! Si vous voulez vous battre, vous le faites à terre ! C'est compris ?!

Le marin qui se prenait pour un loubard ne reçut en réponse qu'un geste du bras désinvolte de Green, lui qui n'était qu'un pauvre PNJ (faut se méfier des PNJ quand même) vide.. Ce geste lui indiquait très clairement d'aller se faire voir. De plus, et rès brièvement, du fait qu'il n'avait pas envie de se détourner de l'affrontement, et aussi que j'ai envie qu'il réponde aux autres et que le rp ne toune pas que -pour le moment- autour du combat, Green esquissa un sourire mesquin, en répondant à la personne qu'il aimait le plus chercher des trois.. Vous ne voyez pas qui ? Et bien, observez..:

- Le continuer plus tard ? Oh non.. Je ne veux pas louper ton maquillage dégouliner le long de ton visage lorsque tu te seras aperçue que ce pseudo-héros ne peut rien contre moi.. Rien que de t'imaginer être dégoûté, ça me motive.

Il ria. De nervosité, oui. Mais il riait. Green avait envie d'hurler à tous à quel point il les piétinerait s'ils savaient qu'ils tenaient pour Red, et qu'ils changeraient de camp dès que la tendance se sera inversée. Aaah, la populace.. Mais bref. Ce rire terminé, le ''terrain'' autour des deux titans était déjà gravement amoché, et le bateau tanguait, tanguait.. Mais fort.. Le mégalo était resté tant bien que mal sur ses deux jambes, au taquet sur la réponse de Red. Enfin, si celle-ci n'est pas coupée par le caprice de l'océan ou la fébrilité du ferry. Mais ça, je vous laisse décider à quel moment cela arrivera.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Ven 15 Avr - 6:12


La situation rendait Clyde un peu perdu, lui qui avait toujours cru que Red et Green étaient de bons amis il déchanta très vite lorsqu'il découvrit que ce n'était pas le cas et que les deux gamins avaient d'avantages tendance à se bouffer le nez qu'à se câliner amicalement, au grand désarroi du champion qui ne savait plus trop vraiment quel « clan » il devait prendre puisqu'il appréciait autant l'un que l'autre. Il essayait tout de même de calmer le jeu mais c'était inutile, les deux célèbres dresseurs prêtaient à peine d'avantage d'attention à ce qui les entouraient, ils n'étaient plus que focaliser sur leur rival de toujours.

Et le pire c'est que de toute façon, hormis Clyde et un autre mec aux cheveux noirs, les spectateurs avaient tendance à encourager les deux adolescents à continuer leurs combats ! Il est vrai que c'était un véritable moment historique, rencontrer Green et Red au même endroit et les voir se combattre, ce n'était pas courant et cela promettait très semblablement un bon combat digne de ce nom ! En temps normal, Clyde aurait peut-être également apprécié ce moment, même s'il ne savait pas qui encourager réellement. Malheureusement ils étaient dans un bateau, ils n'étaient pas dans un endroit stable vraiment favorable au combat, même si cela n'avait jamais empêché les dresseurs de se battre entre eux, y a toujours des combats dans des bateaux comme celui-ci, cependant la puissance des dresseurs lambda n'égalait pas celle de Red et Green qui possédaient tout deux de véritables colosses ! Les attaques fusèrent et celles qui n’atteignaient pas leurs cibles s'écrasèrent sur le bateau, l’endommageant d'avantage.

Il eut fallut quelques morceaux de bois exploser pour que les spectateurs puissent se rendre compte que ce combat les menait tous droit vers la mort -bon j'exagère peut-être mais pas tant que ça quand même- ils commencèrent à s'inquiéter et certains même essayaient de convaincre Red et Green de stopper ce combat. Même les marins essayèrent d'intervenir… En vain :

- Le continuer plus tard ? Oh non.. Je ne veux pas louper ton maquillage dégouliner le long de ton visage lorsque tu te seras aperçue que ce pseudo-héros ne peut rien contre moi.. Rien que de t'imaginer être dégoûté, ça me motive.

Le combat ne faisait que continuer, les Pokémons surentraîner esquivait non sans mal chaque attaques de son adversaire, les mouvements faisaient tanguer le bateau, ce qui en donna le mal de mer à Clyde qui fut contraint de s'asseoir tant il avait la tête qui tournait.

- Beuuuuh……

De mauvais souvenirs lui revinrent en mémoire, le bateau tanguait comme lors de ce jour funeste où l'un de ses plus anciens compagnons perdit la vie, ce qui n'accentuait que d'avantage son mal être. Malade et triste… Cela ne faisait jamais un bon mélange ! Et en plus on pouvait voir que le ciel s'assombrissait doucement au loin.

La voix tremblante, Clyde tenta de nouveau d'arrêter ses amis de combattre malgré son envie de vomir ses tripes :

- Arrêtez… S'il vous plait….

HRP:
 

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 197
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Sam 16 Avr - 20:05

Bon si il avait eu des doutes, Eric était maintenant persuadé que Green et Red n'étaient au final que des idiots en plus d'être des irresponsables envers la sécurité des autres mais bon il semblait clair que personne n'arriverait a stopper ce combat de coqs en essayant de les raisonner.
*Bon cette fois ca commence a bien faire, je vais te les calmer moi*
Faisant un signe a Sonistrelle, la petite chauve souris compris en résumé ce que son dresseur voulait et se mis a lancer deux attaques ultrasons mais non pas sur le dracaufeu et le tortank mais plutôt directement sur leurs dresseurs. Vu l'intensité de l'attaque, il y avait peu de chance que les deux dresseurs légendaires soit sonné bien longtemps mais cela pourrait éventuellement servir d'avertissement pour les convaincre de se calmer.
"Vous êtes des crétins, des idiots légendaires peut être mais des idiots quand même. Regardez ce que vous avez fait autour de vous. Calmez vous tout les deux sinon les prochaines ultrasons vous obligeront a vous "reposer" d'une façon ou d'une autre avec en bonus une migraine carabiné a l'arrivée. Es que j'ai était clair?"
Il aurait de toute façon était irresponsable de sa part d'envoyer un de ses propres colosses et lancer une attaque ultrason sur les leurs serait peut être encore plus dangereux avec deux colosses confus même temporairement. Du coté de l'homme aux cheveux rose, ce pauvre garçon n'avait pas l'air bien mais après tout si déjà ce n'était pas agréable de voir le navire entrain de tanguer, ce combat de coqs n'arrangeait sans doute pas les choses.
"Essayez de vous reposer monsieur...euh Clyde c'est ça?"
Faisant quand même sortir une pokeball, il fit sortir sa Zoroark mais au lieu de l'envoyer éventuellement se battre, il lui demanda simplement d'aller chercher ses affaires dans sa cabine car avec les équipements qu'il avait dans son sac, le commandant rocket ne pouvait vraiment pas se permettre de risquer de le perdre en cas d'accident éventuel avec le navire. la renarde ne tarda donc pas a traverser les couloirs du navire tandis qu'Eric gardait toujours un œil sur les deux combattants en cas de représailles.
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Dim 17 Avr - 21:50

- Apprendre ? Mais apprendre quoi ? Qu'est-ce qu'un gars qui n'a rien fait de sa vie va m'apprendre ? À part l'hypocrisie.. Tortank, Voile Miroir.

Les poings serrés, s'en était trop, beaucoup trop. Red n'en pouvait plus, il craque et qu'importe. Pour la première fois il se fichait royalement des autres tant sa colère était forte. Il passe du côté obscur ! Comme si le combat n'était pas suffisant, la pluie commençait à s'abattre sur le champs de bataille improvisé et le visage de Red, impassible, était éclaboussé. Les nuages noirs se formaient dans le ciel comme si la colère des deux plus grands dresseurs affectait le climat. La météo représentait leur sentiment de haine. Le dresseur à la casquette fixait son adversaire sans se préoccuper des autres, l'attaque n'était pas vraiment une surprise, ni celle qui allait suivre.

- Hydrocanon!

La Légende fronça les sourcils, tout cela était logique et Dracaufeu n'aura pas d’échappatoire. En soi ce n'est pas un problème, son double type lui permettra de résister à l'exploforce de Tortank. Qu'importe, d'un mouvement du bras il réagit sur un ton confiant et sûr de lui.

« Exploforce sur l'hydrocanon ! »

Le dragon de feu forma de nouveau une boule lumineuse qu'il envoya vers l'attaque adverse. Une explosion survînt... L'exploforce du voile miroir toucha le Pokémon de Red mais ce dernier était toujours debout, l'attaque n'était après tout « pas très efficace ». Le dresseur sourit de nouveau et baissa la tête, faisant ainsi disparaître une partie de son visage sous sa casquette, signe d'une certaine satisfaction ou d'une idée.

« Dracaufeu ! Lance dracogriffe ! »

L'explosion de l'attaque de Tortank avait laissée place à une fumée noire percée par le Pokémon feu qui se dirigeait à toute vitesse vers son adversaire. Ce dernier n'eut le temps de faire le moindre geste que l'attaque de Dracaufeu l'atteignit. Mais ce n'est pas tout, il en profita pour prendre appuie sur la carapace de la tortue pour se propulser de nouveau dans les airs avec une maîtrise certaine. La pluie allait tomber et par la même occasion des voix s'élevèrent...

- En temps normal je me serait sans doute amusé a faire des paris sur ces deux la mais je me demande vraiment si on peut les raisonner 

- Heu... il faudrait peut-être continuer ce combat plus tard.. 

- Et oh ! Si vous voulez vous battre, vous le faites à terre ! C'est compris ?! 

- Le continuer plus tard ? Oh non.. Je ne veux pas louper ton maquillage dégouliner le long de ton visage lorsque tu te seras aperçue que ce pseudo-héros ne peut rien contre moi.. Rien que de t'imaginer être dégoûté, ça me motive.


Green avait su les remettre à leur place ce qui n'était pas plus mal au final. Red quant à lui était resté silencieux,... « des paris »... C'est ce qui retînt le plus l'attention du dresseur. Une fois de plus il grimaça en entendant ces mots. Parier sur la souffrance des êtres, voilà bien quelque chose de futile. De typiquement humain et désolant. Le dresseur jeta un regard noir sur l'auteur de ces mots.

- Arrêtez… S'il vous plait….

Les paroles de Clyde passaient inaperçues entre les plaintes, le bruit du combat et les explosions. Red ignorait les autres personnes, ce sont elles qui ont voulu ce combat, qu'elles l'assument jusqu'au bout désormais. C'est alors que se produisit l'impensable ! Une chose que l'on n'aurait pas cru possible, il fallait le voir pour le croire !

"Vous êtes des crétins, des idiots légendaires peut être mais des idiots quand même. Regardez ce que vous avez fait autour de vous. Calmez vous tout les deux sinon les prochaines ultrasons vous obligeront a vous "reposer" d'une façon ou d'une autre avec en bonus une migraine carabiné a l'arrivée. Es que j'ai était clair?"

Idiot ? Dixit l'homme qui vient de lancer une attaque ultrason sur les dresseurs des plus puissants Pokémon du bateau. Red se prit l'attaque de plein fouet ce qui lui causa un mal de tête et un trouble de la vision pendant quelques minutes. Il ne lui manquait que cela pour le faire sortir de ses gonds. Il se redressa péniblement, tourna la tête vers Eric, redressa sa casquette et alors que la pluie s'abattait sur le navire il répliqua en lui jetant un regard colérique.

« Assumez jusqu'au bout votre envie de spectacle ! Dracaufeu, occupes toi d'eux ! »

Le dragon se posa sur le pont dans un tremblement et cracha un lance flamme puissant qui toucha de plein fouet le Sonistrelle qui ne fit pas long feu (vous avez compris la blague?). Rien ne doit gêner leur combat, ceux-ci sont toujours hauts en couleurs et presque sacrés. Pour Red, ces combats déterminent le lien qu'il entretient avec ses Pokémon et sa capacité à réussir. Concernant ses projets, le dresseur a besoin à tout prix d'une victoire et personne ne la lui prendra !

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Ven 22 Avr - 21:20

- Le continuer plus tard ? Oh non.. Je ne veux pas louper ton maquillage dégouliner le long de ton visage lorsque tu te seras aperçue que ce pseudo-héros ne peut rien contre moi.. Rien que de t'imaginer être dégoûté, ça me motive.

"Peuh ! C'est plutôt ton visage qui sera plein de larmes quand il t'aura battu !"

Et oui, Elizabeth voulait que ce combat cesse une minute auparavant et voilà qu'elle avait changé d'avis. Cette jeune femme était très maléable mais en même temps, les paroles de Green ne faisaient que renforcer le dilemme affreux auquel elle faisait face. D'un côté, le bateau avait été un peu endommagé par les attaques de leurs pokemons fous furieux et il serait plus prudent d'arrêter ce match tout de suite pour ne pas tenter le diable. Mais d'un autre côté, ce goujat arrogant ne méritait rien d'autre que la défaite, et la Princesse serait tellement ravie de le voir perdre et pleurer comme un bébé ! Alors, le bateau en bon état qui les mène à bon port ou sa joie immense en voiyant Green perdre ? Quel cruel dilemme ! Elle ne savait que choisir... mais c'était bien la seule dans ce cas-là, puisque les marins et leurs pokemons aquatiques étaient clairement opposés à la poursuite du combat, de même que le garçon aux cheveux roses même s'il n'arrivait pas à se faire entendre. Mais que faire ? Là était la question. Et bien un garçon n'hésita pas à agir, en lançant un Sonistrelle qui attaqua directement les deux dresseurs avec Ultrason ! Et bien, il en avait du culot, ce jeune homme ! Elizabeth ne pouvait qu'admirer même si elle redoutait la réaction des deux cibles. Et comme si la situation n'était pas déjà assez compliquée, voilà qu'une tempête se déclenchait, pile au bon moment ! En attendant, Eric leur lança avec colère visiblement :

"Vous êtes des crétins, des idiots légendaires peut être mais des idiots quand même. Regardez ce que vous avez fait autour de vous. Calmez vous tout les deux sinon les prochaines ultrasons vous obligeront a vous "reposer" d'une façon ou d'une autre avec en bonus une migraine carabiné a l'arrivée. Es que j'ai était clair?"

« Assumez jusqu'au bout votre envie de spectacle ! Dracaufeu, occupes toi d'eux ! »

"Aaaah...!"

Que Red utilise un Dracaufeu pour mettre la patée à Green en l'humiliant avec un désavantage de type, ça passait encore, mais qu'il utilise ce Dracaufeu pour attaquer quelqu'un, ce n'était plus tolérable ! Le dragon lança une terrible attaque enflammée sur le pauvre Sonistrelle du brun, attaque qui frôla d'ailleurs la Conseillère, expliquant ce cri d'effroi de sa part. Déjà qu'elle détestait les Dracaufeus, mais elle détestait encore plus leurs horribles flammes infernales, et voilà qu'elle avait failli être brûlée ! Trop c'est trop ! Elizabeth lança à son tour une pokeball en l'air en s'écriant face à Red :

"Espèce d'imprudent ! Ta sale bête a failli me brûler ! Tu ne vaux pas mieux que l'autre imbécile ! Belle, occupe-toi de ce dragon de malheur !"

Là, ça allait chauffer ! Enfin, non, techniquement, ça avait chauffé et Elizabeth allait refroidir l'atmosphère, et ce dragon par la même occasion. Sa magnifique Lokhlass nommée Belle apparut sur le pont et lança un puissant Hydrocanon en direction du pokemon de type Feu/Vol. Décidément, ce jeune homme n'était pas meilleur que son rival de toujours, malgré leurs réputations très différentes, ils étaient tous les deux imprudents, arrogants, pourquoi diable avait-il fallu qu'ils soient dans le même bateau, et surtout qu'elle soit sur ce bateau ? En tout cas, sa fidèle Lokhlass allait tenter de venger l'honneur de sa maîtresse du mieux qu'elle pouvait, et même si Elizabeth savait qu'elle n'était pas au niveau de Green ou Red, elle faisait quand même partie de l'élite, et à ce titre, elle ne serait pas battue facilement comme ce pauvre Sonistrelle. D'autant que les Dracaufeus, elle ne connaissait que trop bien ces oiseaux de malheur, et sa détermination n'en était que plus grande. D'ailleurs, le fait qu'elle ose s'opposer aux deux dresseurs de légende sembla encourager les marins, dont les multiples pokemons lancèrent diverses attaques sur Dracaufeu comme sur Tortank, transformant le pont du bateau en un immense foutoir où les attaques pleuvaient de partout, comme finissent la plupart des rps du forum... Et pour couronner le tout, la tempête était de plus en plus puissante et des éclairs apparaissaient dans le ciel. Elizabeth, comme d'habitude trop concentrée sur sa volonté de l'instant présent, à savoir rabattre le caquet de Green comme de Red, ne se rendait pas compte de la situation qui pouvait bien tourner au cauchemar... Comment tout cela allait-il finir ? Avec les têtes de mules qu'on avait à bord, très mal, assurément !
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Lun 25 Avr - 19:49

- Exploforce sur l'Hydrocanon!

- Dracaufeu ! Lance Dracogriffe !

Oui oui, je vous passerai les détails, puisque les attaques atteignaient leurs cibles ça ne servait à rien de faire des feintes si elles touchaient ou pas, Redounet en avait décidé autrement ! Je ne critique rien du tout (ça n'est pas mon genre... ), juste que ça ne sert à rien, surtout pour Green de s'attarder sur de vulgaires attaques comme celles d'un Dracaufeu face à la défense indomptable de son Tortank. Et oui, lui, il avait soif de revanche. Et malgré l'explosion et le fait qu'il se soit fait toucher par le Dracogriffe, il ne semblait rien avoir. Comme si de rien était. Comme si son rival de toujours (bah oui lui aussi!) ne lui avait que chatouillé la carapace sans lui vouloir de mal. Bon, j'exagère, mais c'était l'impression qu'il donnait. Tortank était donc toujours fièrement dressé face à Dracaufeu (bien sûr que Tortank a 2877 fois plus de classe, surtout qu'en plus c'est plus original que le starter que tout le monde prend ! //PAN// ), alors que, Green, lui, était resté, presque étrangement, calme. Très calme. Il savait très bien joué avec les nerfs de Red, sans doute bien plus que l'inverse, le brun étant habitué aux critiques et aux provocations des personnes qu'il considérait jalouse. Red était meilleur que lui, mais c'était quand même un jaloux. Il n'était pas un génie comme pouvait l'être Green, même si ce dernier avait perdu. Le karma n'était juste pas du bon côté, oui, il se répète encore cette foutaise..

Mais le combat ne pouvait pas continuer ainsi. Surtout qu'en plus, Green ne pouvait s'empêcher de provoquer Liz', avec qui il était en très bons termes depuis qu'ils s'étaient rentrés. Ca sautait aux yeux, qui aime bien châtie bien. Ils devaient vraiment s'adorer. Nul doute qu'ils se cajoleraient volontiers dès que nous aurons le dos tourné.. COMMENT CA NON ? Bref, essayons de redevenir calme. À la énième provocation de Green, dont la maturité (et sa culture g loin d'être monstrueuse) laissait à désirer, la jeune femme répondit :


- Peuh ! C'est plutôt ton visage qui sera plein de larmes quand il t'aura battu !

Cette fois-ci, il ne lui répondit pas. Après tout, plus il la provoquerait, plus elle aimerait le voir perdre, et donc plus elle sera déçu de le voir gagner. Green, sûr de lui ? Naaaan. Ca n'était vraiment pas le style, vous le savez aussi bien que moi. Elle n'eut comme réponse qu'un soupir blasé de la part du Maître, qui, à présent, avait cessé sa parenthèse avec la Conseillère, car, même s'il semblait sûr de gagner face à l'un des seus qui puisse le battre, il devait être concentré à tous les instants, comme lors de tous les matchs où il l'a battu. C'est-à-dire un paquet de fois, non ? Green était donc prêt à lancer de nouveaux ordres ! C'était imminent, non mais attendez, ne me dites pas que.. Qu'est-ce que c'était que ça ? Pourquoi le bateau il se retournait et il flottait dans le ciel, pourquoi y'a un Tortank qui crache des billets par ses canons (toi même tu reconnais ta pp skype), pourquoi Red a un tutu ? MAIS QU'EST-CE QUE C'EST QUE CE BORDEL ? Green s'attrapa la tête de rage devant toutes ces hallucinations, avant que celles-ci s'en aillent tout d'un coup.. Un peu plus téméraire que Red, il put remarquer que celui-ci avait aussi été frappé, et tourna alors la tête. Tiens donc, notre cher petit commandant Rocket ( et son pauvre petit Sonistrelle) comptait lui aussi prendre sa raclée ? Faites la queue, y'en aura pour tout le monde. L'air très, très, TRES mauvais, la pupille hargneuse et haineuse – comme rarement on pouvait le voir – de voir quelqu'un avoir interférer entre l'affrontement des deux rivaux, il avait la conviction de s'en prendre à Eric, là, tout de suite, Rocket ou pas, allié ou pas, il n'y a rien de pire que ce qu'il venait de faire..:

- Vous êtes des crétins, des idiots légendaires peut être mais des idiots quand même. Regardez ce que vous avez fait autour de vous. Calmez vous tout les deux sinon les prochaines ultrasons vous obligeront a vous "reposer" d'une façon ou d'une autre avec en bonus une migraine carabiné a l'arrivée. Est-ce que j'ai été clair?

Et voilà, ça prend la confiance pour rien. Il venait juste de frapper lâchement (bon, après, pour un Rocket, c'pas étonnant..) les deux énergumènes totalement folles, qui étaient tout de même les deux meilleurs dresseurs du Monde, mais bon, à part ça, les idiots, c'était Red et Green. Bien sûr, c'est logique. Êtes-vous prêts et prêtes ? Ladies and gentlemen, regardez bien.. La plus belle connerie que Green n'a jamais faite à ce jour. Ni une, ni deux, il pointa du doigt le fils adoptif de Gio', avant de lui rétorquer, avec emportement et non-maîtrise de soi:

- Est-ce que j'ai été clair.. ? Mais t'es qui toi ? T'prends la confiance, t'cherches à faire bonne figure auprès des autres ? Mais est-ce que je peux rappeler..

Green marqua une – nouvelle - pause, et, une fois que toute l'attention générale était braquée sur lui, il continua, avec un petit sourire mesquin élargissant son visage, et les yeux aussi perfides et perçants que pourraient l'être ceux d'un Arbok..:

- .. Que nous sommes en compagnie d'un pauv' Commandant Rocket? Z'êtiez au courant de ça, hein, HEIN ?!

Et oui. Ca arrivait. Celui que Liz avait vu comme un homme courageux auparavant allait sans doute changer d'avis immédiatement. Ou juste penser que Green avait totalement disjoncté. Mais est-ce que quelqu'un qui connait son nom peut se tromper sur son identité, et surtout, balancer de la sorte l'un de ses complices, sans gêne, devant une foule qui semblait s'être – temporairement - calmé , avant que Red, lui, ''débile'' comme pourrait le dire Green, s'emporte face à ce mécréant. Oui, il avait brisé l'omerta. Et non, il ne savait pas ce que c'était. Car lui se foutait bien des règles, et surtout des représailles. Là, maintenant, même Giovani, s'il interférait, prendrait cher. C'était SON combat, la seule raison qui le motivait encore à combattre, alors tous ceux s'y opposant ou voulant s'en mêler aller subir son courroux, et là, le visage d'Eric allait sans doute être dans tous les esprits pendant un moment, surtout que c'est Green qui l'a prononcé. Mais comment savait-il qu'il était Rocket ? Oh ça, je vous laisse vous le demander.. C'est donc avec cette succulente représaille qu'il s'était vengé d'Eric, en dénonçant son statut devant tous. Elizabeth, qui pourrait peut-être penser, qu'au moins, il s'investit ne serait qu'infinement dans la Résistance, Red qui n'a jamais pu voir un Rocket (c'est pour ça qu'il aime tant Green ♥), et Clyde, qui ne devait sans doute pas porter ce genre de personnes dans son cœur et sa façon de pensée. Bon, l'avis des PNJs, on s'en fout, même si l'on eut un étonnement général. L'atmosphère était en train de redescendre, même si le bateau n'était pas du tout au mieux, Green, d'un œil, observa la nature qui se déchaînait autour et au-dessus d'eux, avant que, ce flottement temporaire soit brisé par le protagoniste des meilleures versions Pokémon.. Red:

- Assumez jusqu'au bout votre envie de spectacle ! Dracaufeu, occupes toi d'eux !

- Aaaah...!

Et c'était reparti.. Vraiment intenable, ce petit ! Surtout lorsqu'on était en présence d'une princesse qui était aussi froide qu'un congélateur dans un igloo au Pôle Nord, et donc l'équation était : Elizabeth + Feu = 2. Green était resté passif sur cette offensive sur le Sonistrelle. Etait-il raisonné et décidé à remettre l'affrontement à plus tard ? Du tout, non, non, il voulait juste voir Red galérer, pour en profiter. Et se languir de ce spectacle. Pour une fois que ça n'était pas lui qui foutait l'bordel c'était cool, non ! Green préférait attendre patiemment, avec son Titan, se remettant plutôt bien des balafres reçues de son rival draconique. Mais après l'offensive de Red sur le Sonistrelle d'Eric, c'est Elizabeth qui finit par perdre son sang-froid et de rentrer dans la danse:

- Espèce d'imprudent ! Ta sale bête a failli me brûler ! Tu ne vaux pas mieux que l'autre imbécile ! Belle, occupe-toi de ce dragon de malheur 

Et bien il ne manquait plus que ça ! Cette fois, c'était Liz' qui avait envoyé son Lokhlass à l'affrontement pour attaquer, furax, le Dracaufeu par un Hydrocanon. D'ailleurs, nous noterons également que le Dracaufeu et le Tortank de Green furent la cible d'attaques eaux de nombreux marins. Comment voulez-vous que tout cela finisse bien.. Surtout que, à la vue des assauts face à son Pokémon, Green ne se laissa pas faire, et contre-attaqua alors:

- Dégage tout ça, Tortank, Voile Miroir!

Tortank renvoya les attaques qu'il se prenait, deux fois plus fortes. La plupart tomba K.O. Mais là, les marins, l'on s'en fichait. L'on entendit le tonnerre grondait, le ciel devenir sombre, et tout le monde s'envoyait en l'air (pas dans ce sens là..) ! Génial. Sauf que, parmi tout ce carnage, l'on entendit un grand vacarne, comme si l'on avait scindé quelque chose en deux. Et ce qui était fissuré, c'était le bateau, dont la solidité avait déjà été mise à rude épreuve, et dont la coque avait lâché, ainsi que différentes fuites d'eau qui pénétraient celui-ci. Bref, ils n'allaient pas tarder à tous être sous l'eau, mais ça, tout le monde s'en fichait, apparemment. Le drame n'était pas loin, et avec celui-ci de grands personnages sombreraient avec. Ca ne semblait pas plus mal, pour certains qui pourraient en profiter..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Sam 14 Mai - 13:26


Clyde avait à peine connaissance de ce qui passait autour de lui. Le bateau tanguait tellement, il avait l'impression d'être sur un bateau… Mais voyons, Clyde ! Tu perds la raison mon pauvre ! Tu es sur un bateau ! Il avait vaguement conscience qu'un homme était venu le voir pour lui parler. Clyde, en bon gentleman poli qu'il était, voulu répondre à cet homme qui semblait lui demander s'il allait bien. Mais aucun mot ne sortirent de sa bouche, en réalité, Clyde se mit à vomir ses tripes, sur tout ce qui se trouvait devant lui, dès qu'il entrouvrit la bouche.

- Beuuuuuuuuuuuuuuh!

On pouvait voir le dernier repas de Clyde en admirant ce qu'il venait de régurgiter : des morceaux de viandes et de carottes broyés baignaient dans le liquide jaunâtre du vomi. C'était très appétissant.

Pendant ce temps là, les autres voyageurs continuaient de se disputer, les deux légendes se foutaient joyeusement sur la gueule, la princesse insultait les dresseurs d'inconscients et les marins traitaient les voyageurs de connards. C'était vraiment très la joie sur ce beau bateau endommagé qui prenait peu à peu l'eau.

Le vent soufflait violemment et le bateau continuait de se faire battre par la mer, tel un canard en plastique qui se ferait martyriser par un gamin prépubère. Certains voyageurs n'avaient pas pu se retenir et étaient tombés dans l'eau.

- Vite ! Tous aux canots de sauvetage !


Ils se précipitèrent tous vers les canots de sauvetage. Ils se bousculèrent, se mordirent, se tirèrent les cheveux… Seuls les deux dresseurs légendaires avaient l'air de complètement s'en foutre de crever noyer et continuaient de se battre, les débiles !
Clyde s'était, quant à lui, remit sur ses jambes. Elles flageolaient mais il tentait de rester debout malgré son mal de mer. C'était la panique autour de lui. Il sentait que le bateau était en train de couler, le ferry avait prit l'eau. Clyde se rendit compte que s'il restait ici il allait se noyer puisqu'il ne savait pas nager ! Clyde voulut monter dans un des canots également mais il ne parvint pas à se frayer un chemin.

Une vague plus grosse et plus puissante que les autres renversa le bateau et fit tomber les derniers passagers, dont Clyde. Le champion pataugeait comme il le pouvait mais la panique prenait le dessus. Il s'épuisait très vite et bu la tasse. Il se sentait peu à peu sombrer.

HRP:
 

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 197
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Lun 23 Mai - 8:20

Quel crétin fini ce Red mais en plus niveau code de l'honneur, il n'avait pas hésiter a attaquer un pokemon qui aurait de toute façon était incapable de le battre. Faisant revenir la petite chauve souris dans sa pokeball après que cette dernière ai été mis hors de combat, le commandant rocket aurait été ravi d'envoyer un autre pokémon dans le combat pour mettre une déculotté a ce sois disons héro.
"Si je voulait continuer sur mes envies du spectacle, je me contenterait d'enfoncer mon poing sur ta magnifique dentition. Toutefois ca sera ton image et ton amour propre qui en prendrait un coup"
Pourtant l'idée de cogner le héro qui avait vaincu la team rocket a lui tout seul par le passé, voila une histoire qui fairait sans doute rire beaucoup de gens au quartier général. Néanmoins Eric choisi de ne pas mettre sa menace a exécution mais s'en fairait une joie si Red était assez idiot pour le prendre de haut. En tout cas la fameuse Liz avait l'air d'avoir très mal pris que le dresseur légendaire ai usé de son dracaufeu pour utiliser l'attaque lance flamme destiné a Sonistrelle, l'attaque étant tout de même passer assez prés de la jeune femme blonde. Il l'a vit d'ailleurs sortir un lokhlass qui usa rapidement d'une attaque hydrocanon en direction du dragon des flammes, un réaction qui dissuaderait Eric de sortir son propre dracaufeu devant cette femme. En tout cas cela motiva les marins a faire de même et envoyèrent visiblement leurs propres pokémons pour s’en prendre au dracaufeu de Red ainsi qu'au Tortank de Green.
"Eh bien on dirait que vous prenez les choses en main mademoiselle Liz, je vous laisse faire"

Cependant comme on dit, un crétin n'arrive jamais seul et ce fut Green qui fut a la hauteur de sa réputation de crétin quand il dévoila qu'Eric était un commandant de la team rocket, oui il venait de l'annoncer sans la moindre preuve mais le fait qu'il puisse savoir cela ne pouvait signifier qu'une chose : Green était plonger tout autant que lui dans les affaires de la team rocket. Hors même si Eric pourrait détruire la propre crédibilité de Green en annonçant que le nouveau maître avait de toute évidence un lien avec l'organisation criminel, cela ne pourrait que confirmer les paroles de l'ex champion de Jadielle. Il se contenta donc de sourire comme si il était sur le point de se moquer de lui même si c'était bien ce qu'il avait l'intention de faire.
"Eh bien Sonistrelle a dut y aller plus fort sur votre cerveau que je le croyait, il a sans doute détruit le peu de bon sens que vous aviez encore dans la caboche. Veux tu un mégaphone Green? Il se peut que tout le monde ne t'ai pas entendu"
Il aurait bien entendu put tenter de démentir ce que venait de dire Green mais il serait tellement plus plaisant de réussir a faire passer Green pour un fou, ne serait rien que pour lui apprendre a fermer son clapet au lieu de tenter de trahir une team ou il était lui même plonger jusqu'au coup.

Toutefois comme cela était a prévoir, le navire ne tarda pas a commencer a sombrer, ne supportant sans doute plus les affrontements qu'ils y avaient a bord. Certains voyageurs avaient d'ailleurs déjà eu la bonne idée de se jeter vers les canots de sauvetage...enfin quand on dit qu'ils se jetaient vers les canots, peut être devrait on dire qu'ils étaient limite entrain de s'entretuer pour y accéder, faisant d'ailleurs une célèbre scène d'un film ou un navire se fait percuter par un iceberg ou plusieurs passagers se font limite tuer avant même d'être tombé a l'eau.
*Bandes d'idiots, pas question que je monte avec eux*
Ne voyant pas la vague arrivé vers le navire, il fut éjecter comme les autres a l'eau. restant un moment sous l'eau a cause du choc, il fit sortir son leviator pour remonter a la surface en compagnie de la Zoroark.
"Ok....ca je l'ai pas vu venir"
Ayant avalé par accident de l'eau de mer, le commandant avait un peu mal a la gorge a cause de l'eau salé même si cette gêne passagère finirait bien par s'estomper assez vite. Es que ce fut par sens de l'honneur ou tout simplement pour essayer de se faire bien voir par les survivants? Eric n'y réfléchissa pas tellement sur le moment mais il fit venir le leviathan des mers vers les passagers qui étaient tombé a l'eau, le serpent des eaux étant assez grand et fort pour transporter plusieurs personnes dut moins le temps de rejoindre la terre, qu'importe l'endroit et cela même si cela devait être une île minuscule ou pas.
"Grimpez Clyde, c'est pareil pour les autres...et je veux pas en voir un seul qui lui arrache une écaille sauf si le responsable veut rester a l'eau"
Pour le reste, Eric ne savait pas trop quel direction il devrait prendre mais son instinct de commandant lui dictait d'attendre que tout les survivants soient rassemblés afin de décider d'une direction que tous prendraient afin de ne pas se perdre, les blâmes n'auraient leurs places qu'une fois que les survivants auraient enfin rejoint la terre ferme. Bon on pouvait dire que les survivants étaient littéralement plongés dans les ennuis mais il fallait voir le bon coté des choses car la plupart n'aurait au moins pas a pataugé dans les eaux et a s'y épuisé en vain.
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 149
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Lun 23 Mai - 19:29


Et voilà, ce qui devait arriver arriva. Emporté par le combat et l'engouement du public les deux dresseurs avaient commencé un combat et maintenant on leur jetait des hydrocanons à la figure. Red termina de reprendre ses esprits après l'attaque du Pokémon Rocket et analysa la situation. Une pluie comme on n'en fait qu'une des Pokémon eau partout, bah c'est plus un combat. Il soupira et dans un calme olympien après le coup qu'il venait de faire, sortit sa Pokéball et fit revenir son Dracaufeu qui résistait héroïquement contre les attaques eau. Oui il venait de cesser le combat alors que le navire tanguait dangereusement. Partagé entre l'énervement et le doute il allait hurler qu'un combat était sacré mais un matelot prit sa place.

- Vite ! Tous aux canots de sauvetage !


La coque était en train de lâcher. Serait-ce à cause des Pokémon ? Hum pas sûr, même si ils étaient puissants tout n'était pas leur faute mais cette question philosophique était loin d'être importante pour la Légende qui -reprenons- allait aider à l'évacuation. Il envoya deux Poké balls, celle de Dracolosse et celle de Tortank et leur ordonna de venir en aide aux voyageurs. Le Tortank sauta à l'eau pour tenter de ramener ceux qui étaient happés par les flots tandis que le Draolosse aidait à l'évacuation des canaux et soutenait également Tortank. Red allait lui même aider quand une vague le propulsa contre le pont. sur le sol, trempé, le dresseur était sonné et regardait avec des yeux vides la scène qui se déroulait sous ses yeux. Le navire penchait de plus en plus et il voyait tomber des gens à côté de lui. Certains tombaient à l'eau, d'autres furent secourus par des Pokémon. Lui était un spectateur assommé, rien n'était plus important.

Etait-il le responsable ? Aurait-il donc succombé à la colère et à la jalousie ? Non... ce n'était pas possible, pas lui... Ses yeux se levèrent pour regarder les nuages et la pluie lui tomber sur le visage. Comment a t-il pu autant ressembler à Green ? Il ne vaut pas mieux que lui... Des objets tombaient autour de lui et bientôt il resta seul sur le navire qui coulait de plus en plus vite. Ses yeux se voilaient tandis qu'un mince filet rouge coulait de l'arrière de son crâne. Il se maudissait, se questionnait. Le voilà devenu tout ce qu'il combattait et tout cela à cause d'une seule chose, d'une seule raison : le désir. Le désir de se mesurer à son rival de toujours. Le désir serait donc à bannir lui aussi ? La vie aurait-elle encore du sens ? De toute façon il était en train de la perdre, du moins le pensait-il en sentant l'eau qui l'entourait. Il voulait faire quelque chose... il voulait...

C'est ce moment que choisit Dracolosse pour refaire son apparition et sauver in extremis son maître qui à cause d'un mauvais coup était au bord de l'évanouissement. Le Pokémon se mit en vol stationnaire devant son maître et le saisit avec douceur dans ses bras avant de s'envoler hors de portée de tout malheur. Il tenta ensuite de chercher une île assez proche le plus vite possible. Ce Pokémon est connu pour sauver les personnes perdues en mer et pour sa rapidité étonnante. En quelques minutes il revint et posa son dresseur encore à moitié dans les vapes dans une embarcation de fortune et tenta de communiquer pour entraîner les survivants vers l'île qu'il avait repéré tandis que les vagues engloutissaient l'épave et peut être bientôt les embarcations qui ne sauraient résister sous cette tempête.
La Légende elle ne prononça que quelques mots à peine audibles tant elle était choquée et déçue par ce spectacle.

« Comment... Deux Pokémon ne peuvent abattre un navire à eux seuls... comment... »

.:-------------------------:.

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Lun 23 Mai - 20:39

- .. Que nous sommes en compagnie d'un pauv' Commandant Rocket? Z'êtiez au courant de ça, hein, HEIN ?!

"Eh bien Sonistrelle a dut y aller plus fort sur votre cerveau que je le croyait, il a sans doute détruit le peu de bon sens que vous aviez encore dans la caboche. Veux tu un mégaphone Green? Il se peut que tout le monde ne t'ai pas entendu"

Alors qu'Elizabeth était concentrée sur son match improvisé face au grand Red en personne, elle ne put s'empêcher de froncer les sourcils en écoutant ses deux autres interlocuteurs. Un mot en particulier l'avait interpellé : Rocket ! C'était déjà suffisamment la catastrophe au moment présent, il n'y avait vraiment pas besoin d'un passager Rocket pour envenimer encore plus les choses... mais Eric nia entièrement l'accusation de Green, et Liz choisit de croire le brun, elle ne le connaissait pas mais il semblait sympathique, de toutes façons il n'existait sans doute pas de personne plus antipathique que Green en ce monde. Donc le choix était vite fait ! Et la Princesse put revenir au combat entre Belle et Dracaufeu, qui se prit l'Hydrocanon de cette dernière en pleine poire, mais non sans y résister, le bougre ! Mais ça ne durerait pas, d'autant que les pokemons des marins attaquaient également le duo de sales gosses. Sauf qu'au moment où les gentils - le camp de Liz pour faire court - allait gagner, il y eu un crac retentissant. Ce n'était jamais bon signe ça, d'autant qu'il y avait toujours une énorme tempête qui frappait le bateau, décoiffant au passage la magnifique coiffure de la Princesse ! Intolérable ! Mais aussi surprenant, ce n'était pas le plus inquiétant, puisque le navire commençait sérieusement à tanguer, jusqu'à ce qu'une forte voix se fit entendre :

- Vite ! Tous aux canots de sauvetage !

En un instant, les personnes à bord courtois et sympathiques au début du voyage, devinrent des bêtes enragées, et pour cause, chacun se battait pour sa vie, c'était là qu'on reconnaissait l'instinct primaire humain, à n'en pas douter. A tel point d'ailleurs que même les classes sociales ou la galanterie n'avaient plus d'importance, puisqu'un jeune homme la poussa pour atteindre les canots de sauvetage ! Elle le maudit en tombant sur les fesses, puis glissa en hurlant d'effroi vers l'un des bords du bateau qui tanguait de plus en plus... Elle faillit d'ailleurs passer par dessus bord mais s'accrocha de toutes ses forces au rebord pour ne pas tomber... Fichtre ! Qu'est-ce qu'elle était venue faire dans cette galère ?! Elle était trempée, presque frigorifiée, ne voyait plus grand chose à cause de la pluie incessante, et s'accrochait aussi fortement que possible pour ne pas que le vent ne l'emporte... Mais alors qu'elle comptait se diriger vers les canots, une énorme vague apparut devant elle, la laissant bouche bée. Effrayée, elle tenta de courir vers le canot mais la vague frappa le bateau et elle passa cette fois par dessus bord, et pas qu'un peu... elle se sentit plonger dans l'eau froide et remonta à la surface, presque gelée, apercevant le bateau qui coulait plus loin et les multiples débris. Elle espérait bien ne pas mourir gelée comme un certain personnage de l'un de ses films romantiques préférés...

Mais dans ce film, ils n'avaient pas de pokemons ! Et oui, pas de chance pour eux ! En revanche, Elizabeth vit Belle avancer vers elle, et elle lui monta dessus. Avec les canots, la tempête et l'immense vague, elle avait oublié qu'elle avait sorti sa Lokhlass pour combattre l'autre gus. La jeune femme put souffler un peu mais aperçut alors un gros Léviator rouge... se rappelant l'aventure qu'elle avait vécu avec Kinaï, où elle avait affronté ces Léviators, elle se mit à avoir peur, sachant qu'ils n'avaient pas très bon caractère... mais heureusement, la Princesse vit rapidement Eric et plusieurs autres passagers sur le pokemon aquatique, ouf... il n'empêchait qu'ils n'étaient pas saufs pour autant puisque le tempête était si forte, accompagnée d'éclairs tonitruants, qu'ils devaient vite quitter cette zone. Un Dracolosse apparut alors et indiqua une direction aux survivants, Elizabeth pouvait voir une île au loin... sans plus attendre, Belle l'emmena au pas de course, suivie par le Léviator et les quelques embarcations encore intactes.


Une fois à terre, Elizabeth posa le pied au sol, s'apercevant qu'il s'agissait d'une île non habitée, envahie d'une grande forêt, visiblement. Mais c'était toujours mieux que ce fichu bateau... elle se demandait néanmoins ce qui était arrivé aux autres qu'elle avait rencontré juste avant ce boxon. Eric avait l'air sauf, de même que le garçon aux cheveux roses. Elle aida ce dernier à descendre du Léviator, il n'avait pas l'air très bien en point. Elle ne voyait pas encore les deux autres zouaves, les responsables de cette catastrophe, mais s'ils étaient dans le coin, elle ne se priverait pas de leur dire sa façon de penser ! Même si pour le moment il y avait clairement plus urgent. Bon nombre de personnes étaient en état de choc, elle-même tentait de garder la face, comme toute bonne Princesse, il fallait dire qu'après Volucité, elle avait déjà eu son lot de sensations fortes - pour ne pas dire affreuses - ces derniers temps. Elle regarda également au loin la tempête toujours faire rage, ce qui signifiait qu'ils n'étaient pas prêts de pouvoir repartir de sitôt. Et puis soudain, elle crut entendre quelque chose derrière elle, comme un bruit provenant des buissons, se retourna mais ne vit rien d'anormal provenant de la forêt. Son imagination, sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Clyde Fitzgerald


avatar
Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/09/2015
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Kiryû Arikawa - Camilla Spencer - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 21 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Ven 8 Juil - 12:11


Bien heureusement pour le champion, son aventure dans la vie ne s'arrêta pas en ce jour de tempête. Il eut un nouveau sursit grâce à Eric et son Léviator qui le sauvèrent de la noyade. Quelques autres passagers avaient également pu monter sur le dos du Pokémon eau du brun, d'autres étaient eux-mêmes dresseurs et avaient fait sortir leurs Pokémons eaux et aider ceux qui en avaient besoin. Tous furent ainsi sauver de la noyade et tous se rendirent vers la côte la plus proche.

L'épuisement et la peur pouvait se lire sur les visages des naufragés. Ils étaient saufs, certes, mais ne savaient pas où ils se trouvaient, ils étaient sur une île perdu au beau milieu de l'océan.
La plus élégante de tous, Elizabeth, vint aider Clyde à descendre du dos de Léviator. L'homme aux cheveux roses avait encore l'impression que le sol tanguait mais il avait de moins en moins mal au cœur, il reprenait peu à peu conscience de la situation. D'une voix faiblarde, il dit à la belle blonde :

- Merci, excusez-moi de montrer une si mauvaise image de ma personne…

Il retrouvait peu à peu ses forces. Ses jambes ne tremblaient plus et il pu lâcher la princesse qui l'aidait à se tenir debout. Il la remercia de nouveau en s'inclinant, tel un gentleman, devant la belle.

Il se tourna ensuite vers le brun qui l'avait sauvé de la noyade :

- Merci à vous aussi, sans vous je ne serais plus de ce monde.

Clyde regardait autour de lui. Il était, bien entendu, heureux de constater que ses pieds foulèrent de nouveau la terre ferme, cela le rassurait un peu d'être en vie, cependant lui et les autres se trouvaient sur une île inconnue. Le vent fort soufflait dans les cheveux de nos protagonistes, les décoiffant au passage, on pouvait également voir que l'océan était encore très agité, il était trop dangereux de sortir de nouveaux les Pokémons pour retourner dans la mer, on risquerait de tous y passer. Comme pour essayer de se rassurer, Clyde se mit à rire.

- Haha ! Hé bien je pense qu'on est bloqué ici pendant un petit moment… On devrait essayer de trouver quelque chose de constructifs à faire, qu'en pensez-vous ?

Clyde ne voulait pas se laisser aller à la panique, ce n'était pas son genre, lui qui était pourtant considéré comme un éternel optimiste. Il tentait de rassurer ses compagnons de mauvaise fortune en leur adressant un sourire. Il était champion après tout, c'était son devoir d'aider le peuple. Surtout que Green et Red ne semblaient pas s'être échoués au mêmes endroits que les autres donc on ne pouvait pas compter sur eux. Et puis de toute façon, qui voudrait compter sur ceux qui avaient faillit tous les mener à leurs pertes ?

Entre temps, un autre naufragé venait de reconnaître la belle blonde qu'il avait déjà vu des semaines plus tôt. Un grand blond au teint hâlé s'approcha de la jeune femme vêtue de bleu, la démarche assuré et un sourire digne des publicités pour dentifrice, il dit à la belle :

- Tiens, je ne savais pas que tu étais aussi dans ce bateau…

Il s'agissait de Greg le surfeur, homme réputé pour avoir surfé sur les vagues des plages du monde entier, mais ceci était probablement une information erronée, une rumeur, mais on s'en fiche… Greg et Elizabeth avaient déjà eu l'occasion de se rencontrer et le blond avait littéralement flashé sur la Princesse qui aurait bien aimé ajouter à son tableau de chasse… Malheureusement il n'en avait pas eut l'occasion puisque le garçon qui l'accompagnait l'avait battu dans un match Pokémon, ce qui avait visiblement suffit à impressionner la blonde. Mais ce garçon ne semblait pas être présent et Greg comptait bien profiter de cette absence pour récupérer son dû.

- Ton copain n'est pas ici ? Tu l'as quitté parce qu'il était un peu nul, c'est ça ? C'est vrai que sa victoire de la dernière fois était sûrement dû à de la chance ! La chance du débutant comme on dit, hahahaha !

Clyde s'approcha innocemment de Greg et Elizabeth, un sourire dessiné sur ses lèvres, et dit :

- Quelle chance, mademoiselle ! Vous avez retrouvé un vieil ami ! Il faut croire que ce naufrage est une aubaine pour vous.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Calix & Clarys

Couleur paroles Clyde :
HotPink
Spoiler:
 

Birdé (par intermitence) par Lily
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde) Mar 12 Juil - 13:06

Comme depuis toujours, ce qui se passait autour de Green n'intéressait pas ce dernier. Le bateau tanguait fort, en grande partie par sa faute, mais ça, ça n'était pas vraiment son problème, si ce bateau était aussi costaud que son rival ! En fait, le problème, là tout de suite, ça n'était pas que le bateau allait couler, oh non, c'était le fait que du coup les attaques allaient avoir plus de mal à atteindre leur but ! L'embarcation, quant à elle, était trouée de toutes parts et prenait l'eau, n'ayant pas supporté les assauts des Pokémons sur celle-ci. D'ailleurs, nous noterons l'intelligence des marins qui, voyant que le bateau allait couler, ont envoyé leurs Pokémons au combat. Ah la la, les PNJ, ils sont incroyables.. Mais pô l'temps d'niaiser, tout le bateau était en alerte, et puis en panique lorsque retentit une grosse voix, ordonnant à tout le monde d'exécuter ce qu'il disait:

- Vite ! Tous aux canots de sauvetage!

Green fulminait. C'était quoi cette fuite en avant ?! Il regarda, énervé, tout le monde courir et aller dans tous les sens dans le seul but de fuir et de sauver leurs petites fesses de personnages non-joueurs. Mais c'est vrai que tout commençait à s'effondrer, surtout à cause des conditions climatiques, qui, combinaient aux dégâts subis par le bateau, auraient été mortelles si tout le monde était resté sur celui-ci. Les plus téméraires tentèrent d'aller sauver ceux qui s'étaient retrouvés dans l'eau, dont Red, évidemment, tout est bon pour bien se faire voir, surtout quand on a jamais rien fait. Mais bon là c'est un autre débat que nous aborderons bien plus tard. La pluie, le vent et tout le reste contribuait aussi à énerver Green, qui avait horreur de la sensation des vêtements qui lui collaient au corps parce qu'ils étaient mouillés. Ah oui, ça, il le détestait ! Tout comme avoir passer environ CINQUANTE QUATRE ans à se coiffer et voir tout ça s'effondrer et ne former qu'une vaste tignasse.

Bon, à présent, le plus important, ça n'était pas les autres (ça ne l'est d'ailleurs jamais huhu), c'était sauver sa peau. Tortank eut d'ailleurs le bon réflexe en se postant devant Green lors d'une énième vague alors qu'il vit Red se rétamait bien plus loin. ''Tu parles d'un héros''.. Mais ça n'était pas le temps de le chercher, oh non... Loin de là. Nan mais ne pensez pas non plus qu'il allait l'aider, il doit s'débrouiller tout seul, comme tous les autres. Le regardant du coin de l'oeil, il soupira, après avoir constaté qu'ils étaient les deux derniers sur le bateau. Toujours aussi provocateur, il lui lança un:


- C'est toujours le même dernier..

Sur ces quelques mots, il grimpa sur le dos de Tortank, qui, malgré une baisse de forme, se jetta dans l'Océan que Poséïdon avait decidé d'enrager suite au dérangement que certains avaient engendrés à ses dépens. Green regarda tout autour de lui. Fort heureusement (à vous de voir si c'est sarcastique ou non), ses chers amis Clyde, Eric, et Liz avaient réussi à se sauver et à ne pas lamentablement couler. Ca aurait été dommage, tout de même, surtout s'ils n'avaient pas d'assurance vie. Mais bon, tous voguèrent dans un seul et même sens, vers une île, plus ou moins accueillante, au loin. Bien cramponné à son Pokémon, il suivit le mouvement, non pas parce qu'il voulait rester en sécurité en groupe, mais juste qu'ils lui seraient sûrement plus utiles. Et puis, vous connaissez Green, toutes les occasions sont bonnes pour qu'on plaide en sa faveur.

C'est donc après un très loooong moment, mêlant le doux goût de la mer salée et toutes les tasses bus des vagues qui étaient la belle récompense pour avoir anéanti un pauv' ferry qu'ils finirent par arriver, lui, et les autres, peut-être. D'ailleurs, le fait qu'Eric aida des personnes laissait un goût amer à Green. Depuis quand les plus puissants ('^') Rockets devaient avoir de la pitié ? Lui, il a croisé des personnes à l'eau, même pas ça ne lui ait venu à l'esprit de voler à leurs secours, ils se débrouillent, c'est pas son problème. Bon après, est-ce qu'il était vraiment méchant ce Commandant, ça, c'est une autre histoire. Mais encore une fois ça n'est pas le bon endroit pour en parler.. Une fois qu'il s'était bien éloignée de l'écume des vagues sur la plage, il se retourna vers toutes les personnes, aussi dépitées soient-elles, venant de débarquer sur la plage. Tortank semblait épuiser, il le rappela donc dans sa Poké Ball. Il méritait bien son repos.

Green, lui, n'avait aucun regret et aucun problème avec ce qu'il venait de se passer. Ca devait arriver, c'est comme ça. Et si les autres étaient pas contents, et bah il s'en bat les steaks, en restant très poli. Mais lui ne voulait pas rester parmi toutes ces mines dévastées, peut-être d'avoir perdu leurs proches (et il vous dira que le mieux c'est de ne pas en avoir, comme lui!), et sorta son Pokématos pour appeler de l'aide. Mais – merci Captain Obvious -, qu'est-ce qui se passe quand un téléphone prend l'eau ? ET BIEN IL MARCHE PLUS, sauf si c'est un 3310. Gio' allait l'entendre – bon même s'il n'a rien à voir avec tout ça directement – car il s'était déplacé à Kalos ! Il jeta de rage son portable dans le sable avant de l'écrabouiller avec sa basket lorsqu'il se dirigea vers les gens, un bruit gênant venu de la grande jungle se situant derrière lui ne lui conseillant pas trop de rester là. Mais il n'allait pas prendre de décision ou essayer de faire bouger les choses, non, il laissait les autres faire. Mais ils avaient intérêt à faire vite, malgré un ciel plutôt dégagé là où ils étaient, un vent glacial soufflé, et après avoir passé sa main dans ses cheveux histoire d'ordonner plus ou moins ces derniers, Green se dit que c'était le meilleur des moments pour s'occuper de certaines personnes.. Vu la tempête au loin qu'il ne cessait de scruter du regard, il attendait, là, aussi commun que les autres face à une telle situation.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde)

Revenir en haut Aller en bas
 

Bienvenue dans le monde perdu ( PV Eric, Red, Elizabeth, Green, Clyde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Océan :: Île Pokérassique-