Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Rising World
Lun 5 Juin - 16:12 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité

» Pokémon d'Antan
Lun 1 Mai - 11:25 par Invité

» Questionnaire
Sam 22 Avr - 22:09 par Sol


Partagez | .

La compagnie des esseulés [PV : Riku]

Invité
Invité



MessageSujet: La compagnie des esseulés [PV : Riku] Ven 18 Mar - 4:20


La compagnie des esseulés
Feat : Riku

Le week-end était sans doute le moment que Seraphina préférait dans la semaine. Le collège était fermé, les autres adolescents jouaient entre eux, et elle n'avait pas besoin de faire semblant de se mêler à eux, puisqu'elle n'avait même pas besoin de les fréquenter. Mais ce matin-là, elle s'était réveillée alors que sa mère faisait des allés-retours dans la maison en brandissant un tube de plastique, l'air totalement paniquée. Lorsqu'elle avait entendu le mot "bébé", elle avait senti toute la joie du week-end s'envoler. Elle avait finit ses toast rapidement, puis elle était montée s'exiler dans sa chambre pour ne plus entendre parler de ce nouvel événement qui chamboulait profondément sa mère et son exécrable mari.
Déjà que son père était parti, et que sa mère ne s'occupait pas d'elle, préférant passer son temps avec cet imbécile, voilà qu'elle allait lui faire un petit frère ou une petite sœur... Elle s'écroula sur son lit et le martela de coups de poings sous les regards troublés de ses pokémons. Même Noctali, qui dormait la plupart du temps, s'était réveillée pour venir se blottir entre ses bras et la consoler. Elle avait passé sa main entre ses oreilles pour le caresses, et même son Spectrum n'avait pas cherché à l’enquiquiner. Elle se sentait réellement mal... Au bout d'une heure finalement, après avoir pleuré, elle finit par ne plus en pouvoir d'entendre sa mère commencer à organiser sa grossesse et elle réunit quelques affaires. Une console portable, un K-way et une paire de bottes cirées, puis elle prit un sac à dos et le remplit de barres de céréales. Cette fois-ci, même son Noctali accepta de l'accompagner, et c'est donc à quatre qu'ils partirent de la maison pour une de leurs après-midi solitaire dans les marais. Sa petite taille lui permettant de se jucher sur le dos de son Absol, elle ne s'en priva pas, et elle laissa son ami la guider en dehors de la ville vers le coin où elle aimait rester seule et se changer les idées. Le Spectrum ne se gênait pas pour faire des grimaces aux pauvres gens qu'ils croisaient, ce qui eut le don d'arracher quelques sourires un peu maigres à l'adolescente...
Ils finirent par arriver sur leur souche habituelle, et elle se laissa glisser dessus pour s'y installer, son Absol venant poser sa tête sur ses genoux. Noctali se cala sur la couche, non loin d'elle, glissant sa tête sous sa main, et elle le caressa en regardant son Spectrum faire le pitre.

- Vous, vous ne m'abandonnerez jamais hein...

Sentant son malheur, ses amis se rapprochèrent d'elle et l'entourèrent de leur amour. Elle ferma les yeux et se laissa à nouveau aller aux larmes, son petit cœur sensible profondément chamboulé par la nouvelle de la toute jeune grossesse de sa mère. Ses sentiments étaient partagés. En même temps, elle ne voulait pas en vouloir à ce futur petit être, qu n'était en rien responsable de ses malheurs, et en même temps... Elle ne pouvait pas s'empêcher de le voir comme la concrétisation de ceux-ci, et elle espérait qu'elle arriverait quand-même à l'apprécier. Elle ne voulait pas que son futur petit frère - oui, elle espérait déjà que ce serait un garçon, ne serai-ce que car la présence masculine de son véritable père lui manquait toujours atrocement - souffre comme elle avait souffert. Cela lui posait un effroyable millième : Devrait-elle accepter enfin le mari de sa mère pour que le futur bébé ait l'impression d'avoir une famille unie ? Elle ne savait pas si elle était déjà prête à passer le pas... En faite, elle ne se sentait pas du tout prête.

Elle était si profondément plongée dans ses pensées qu'elle ne faisait plus attention au monde qui l'entourait, et elle serrait contre elle ses trois amis, le dos agité de sanglots. Si quelqu'un devait la surprendre en cet instant, nul doute qu'elle ferait une crise cardiaque...

by Oswinwho
Revenir en haut Aller en bas
Riku


avatar
Messages : 165
Réputation : 1
Date d'inscription : 22/10/2013
Autres Comptes : Charizard , Luga Stark , Eric lencher

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La compagnie des esseulés [PV : Riku] Sam 19 Mar - 12:23

Cela faisait quelques jours que Riku avait quitter Yantreizh et pris congés de ses deux compagnes temporaires de voyage mais bon il en était parti avec non seulement une maîtrise certes pas total de la méga évolution vu qu'il n'avait pas réussi a déclencher le processus a chaque fois mais en dehors de cela, il y avait également Lucario et ancien gardien de la tour maîtrise qui l'avait rejoint même si son arrivée dans l’équipe du dresseur était plus un bonus que quelque chose de prévu a l'avance comme l'avait était la dracaufite X. Bref le duo étaient entrain de traîner dans les marécages a la recherche de pokémons a ajouter a l'équipe de Riku mais vu qu'aucun ne l’intéresser vraiment, la chasse aux pokémons se transforma rapidement en séries de défis entre Riku et le pokémon Aura jusqu'a ce que les pleurs d'une inconnue mettent "fin" a leurs jeux idiots.
"Tu a entendu Riku?.....le premier qui arrive jusqu'a cette personne gagne"
Ainsi le duo se mis a faire la course dans les marais sous les regards des pokémons qui devaient se demander a quoi le duo pouvait bien jouer dans leurs territoires. Voyant Lucario qui était en tête devant lui, le jeune dresseur ne put s’empêcher de rire quand le pokémon Aura s'étala dans la vase après que l'une de ses pattes se soit enfoncé dans la glaise. Aidant son ami a se relever et surtout a se débarrasser de la vase, il trouvait limite que ce qui venait au pokémon Aura n'était que justice pour ce que ce dernier lui avait fait a Yantreizh.
"Quel dommage que ces marais soient aussi traîtres tu ne trouve pas? Tu n'en arrivera pas au bout si tu y fonce tête baissé"
"Merci j'avait compris alors plus de commentaires la dessus... et puis cette chute ne compte pas, j'y serait arriver avant toi autrement"
Reprenant tout deux leurs sérieux, ils arrivèrent enfin jusqu'a l'endroit ou se trouvait une jeune fille a peine plus âgée que Riku accompagnés d'un spectrum, un absol et un noctali... bref le genre de pokémons que le dresseur aimait beaucoup même si il voulait diversifier son équipe au lieu de s'en tenir uniquement a un seul type de pokémon en particulier.
"Euh pardon...qu'es qui vous arrive?"

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La compagnie des esseulés [PV : Riku] Sam 19 Mar - 15:03


La compagnie des esseulés
Feat : Riku

- Euh pardon...qu'es qui vous arrive ?

Elle fut si surprise par la voix derrière elle qu'elle fit un bond qui lui décolla les fesses de la souche où elle était assise. Elle poussa un cri, serra son Noctali contre elle pour se rassurer - te surtout pour l'empêcher de tomber - puis elle sauta à bas de son perchoir pour faire face à l'inconnu qui était venu la déranger dans sa retraite. C'était un jeune homme, plus grand qu'elle par la taille bien qu'elle n'aurait su en juger en ce qui concernait son âge. il avait les cheveux argentés, et il était suivi d'un Lucario. Elle le regarda, puis elle regarda le Lucario, puis à nouveau le jeune homme tandis que son Absol venait se ranger à ses cotés pour la protéger de son mieux, son Spectrum venant flotter au dessus de sa tête pour faire des grimaces au Lucario.

- Euh... euh... j...

Oui, cela faisait aussi partie des raisons pour lesquelles elle n'avait pas une grosse vie sociale. Elle était très timide, et elle avait du mal à parler, en particulier avec des inconnus. Elle était facilement intimidée. Sans compter que cette personne était un parfait étranger, qui ne résidait certainement pas à Romant sous Bois puisqu'elle ne l'avait jamais vu, même pas croisée dans la rue ou au collège... Noctali sauta de ses bras pour retourner sur la souche, qui bougeait bien moins que sa maîtresse, puis il s'y roula en boule pour se reposer. Toutes ces émotions, c'est épuisant pour un gros flemmard comme lui.
Seraphina recula de quelques pas, croisant ses mains devant elle. Elle aurait préféré rester seule pour faire le tri dans ses pensées, et pour pouvoir en vouloir à qui elle voulait comme elle voulait, mais les aléas de la vie avaient mis cet homme sur son chemin, et elle devrait bien faire avec... Elle prit une grande inspiration et s'efforça d'essayer de répondre au jeune homme.

- C...Ce sont des... des histoires sans im... importance...

Elle avait réussi à aligner une phrase, et en bégayant à peine. Bravo ! Contente de cette petite victoire, elle laissa un léger sourire étirer ses lèvres, ce qui renforça un peu l'aspect inquiétant de son visage pâle et souligné de cernes grandioses, elle tendit la main pour glisser les doigts dans la fourrure blanche de son Absol.

- Et toi euh... Qu'est-ce... qu'est-ce que tu fais... ici..?

Elle parlait toujours très doucement, presque en chuchotant, mais comme ses pokémons restaient silencieux elle restait audible. Spectrum, qui commençait à s'ennuyer, vint tourner autour du Lucario pour le provoquer et lui tirer la langue, dans l'espoir que le pokémon se mettrait à lui courir après pour une partie sans doute hilarante de trap-trap, puisque le spectre était doté de la merveilleuse capacité de voler.

by Oswinwho
Revenir en haut Aller en bas
Riku


avatar
Messages : 165
Réputation : 1
Date d'inscription : 22/10/2013
Autres Comptes : Charizard , Luga Stark , Eric lencher

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La compagnie des esseulés [PV : Riku] Dim 20 Mar - 23:51

Bon surprendre la jeune fille même involontairement, ca c'est fait et la rendre peut être plus timide qu'elle avait déjà l'air de l'être...bah il fallait croire que c'était bien le cas. Regardant Lucario qui ne semblait pas savoir comme réagir, Riku le vit pourtant approcher une patte du corps gazeux du spectre ce que le jeune dresseur n'avait jamais tenter de faire par le passé d'ailleurs. Bref la jeune fille avait beau dire que ce qui l'avait fait pleurer était dut a des histoires sans importances, Riku savait avec le temps que rien ne manque d'importance si au final cela nous rend triste mais bon le dresseur avait lui aussi l'habitude de refouler ses sentiments quand il n'allait pas bien ou dut moins jusqu'a ce que sa Grahyena le "menace" de le mordre si il ne raconter pas ce qu'il avait sur le cœur ce qui avait tendance a arriver assez régulièrement.
"Quand ces histoires nous rendent tristes, elles sont encore plus importantes que jamais, une amie a moi te le dirait elle même si elle pouvait se faire comprendre de toi"
Quand au fait de ce qu'il faisait dans le coin, Riku se voyait bien mal dire a la jeune fille qu'il était entrain de faire l'idiot avec Lucario dans les marais même si c'était ce qui c'était passer au début. Non il allait donner une réponse disons plus en accord avec ce qu'il faisait d'habitude en tant que dresseur afin de ne pas perdre toute crédibilité devant le jeune fille.
"Eh bien je voyage en direction de Romant sous bois, j'avoue que l'horloge de cette ville m'a toujours intrigué et je m’entraînait avec Lucario avant que l'on t'entende pleurer alors on a voulu voir ce qui se passait. Es que je peut te demander comment tu t'appelle?"
En tout cas les provocations du spectre avaient fonctionner car le pokémon Aura essayait a présent de l’attraper bien que réussir a immobiliser le corps gazeux d'un spectre était sans doute aussi utile que de tenter de capturer un courant d'air a main nue.
"Rah arrête de bouger toi, je vais réussir a t’attraper de toute façon"
"A ta place je me fatiguerait pas Lucario...tu n'arrivera même pas a le retenir ne serait qu'une minute"
Bah il savait très bien que Lucario n'allait pas abandonner si facilement même si ses efforts seraient vains face a un pokémon de ce genre.
"Lucario...il écoute jamais ce que je lui dit depuis qu'il est avec moi et au cas ou tu te le demanderait, oui je comprend ce qu'il dit et a vrai dire il n'est pas le seul pokémon que je comprend au quotidien"

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La compagnie des esseulés [PV : Riku] Mar 22 Mar - 15:50


La compagnie des esseulés
Feat : Riku

Non de dieu, mais qu'est-ce qu'il pouvait parler ce garçon ! L'adolescente en avait un peu la tête qui tournait. Au collège, personne ne lui adressait la parole, et la maison ne résonnait que des conversations que sa mère entretenait avec l'imposteur, mais même au collège, les babillages de ses camarades étaient supportables, puisqu'ils ne lui étaient pas adressés. Mais là... Elle ne put pas s'empêcher de rentrer la tête dans les épaules, littéralement agressée par le verbe de son interlocuteur. Ses pokémons se faisaient très bien comprendre d'elle sans avoir besoin de tant de mots, pourquoi les humains n'étaient pas comme ça, hein..? Cependant il y avait une question à laquelle la pauvre fille pouvait répondre.

- Je... Je m'appelle Seraphina...

A vrai dire, elle n'appréciait pas vraiment ce prénom, qui évoquait trop un ange à ses yeux. Elle savait que le but avait été précisément celui-ci, mais il évoquait pour elle des espoirs révolus d'une famille heureuse et unie qui n'avait jamais existé et n'existerait jamais. Elle se renferma encore un peu plus, crochetant la fourrure de son Absol des deux mains pour se coller contre le corps rassurant du pokémon qui avait toujours été là pour lui sauver la vie.

- Je peux... Je peux t’amener à la ville... si tu veux...

Mais... Mais pourquoi elle proposait ça maintenant !? Les mots avaient coulés à ses lèvres d'un coup et elle n'avait pas été capable de les retenir, si bien qu'elle se retrouva à rougir violemment et à cacher son visage dans la fourrure de son Absol. Avait-elle si désespérément besoin de compagnie qu'elle se mettait à faire preuve d'initiative maintenant ? Misère... Elle tendit un doigt tremblant en direction de la ville, sortant à peine un œil horriblement cerné de son refuge.

- C'est... par... là...

De son coté, Spectrum s'amusait comme un fou. Le Lucario s'était avéré un compagnon de jeu à la hauteur de ses attentes, puisqu'il essayait de lui courir après, et le fantôme se maintenait hors de portée tout en adressant au pauvre pokémon des tirages de langue assez impressionnants et en collant ses pouces contre ce qui faisait chez-lui office de tempes pour agiter les doigts d'un air provoquant.

by Oswinwho
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La compagnie des esseulés [PV : Riku]

Revenir en haut Aller en bas
 

La compagnie des esseulés [PV : Riku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Kalos :: Romant sous Bois-