Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Jeu 10 Aoû - 21:04 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité


Partagez | .

Quand deux montagnes se rencontrent. [PV : Green]

Lily Fitzgerald
Princesse Frustrée

avatar
Messages : 236
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2016
Age : 25

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Quand deux montagnes se rencontrent. [PV : Green] Jeu 17 Mar - 21:27



Quand deux montagnes se rencontrent
Ft. Green
Il faisait doux, le ciel était dégagé, quelque nuages venaient tout de même gâcher ce beau tableau. En somme, une magnifique journée pour la saison, de quoi ravir notre jeune princesse. Elle pourrait ainsi s'adonner à l'un de ses passe-temps favoris, se moquer et rabaisser autrui, leur faire sentir qu'il ne sont rien face à sa grandeur Miss Fitzgerald.
La ville était animée aujourd'hui et si l'on n'y regardait attentivement on pourrait apercevoir une petite tête rose au milieu des passants et si l'on s'approchait encore un peu, on pourrait également voir que cette dernière n'est vraiment pas enchantée de se trouver là.
Coiffée en queue de cheval haute, accessoirisées d'un nœud blanc en guise d'attache, accompagnée d'une robe de la même couleur, sans fioritures, habillée d'un léger gilet fuchsia et de ses éternelles baskets noires, Lily, princesse de ce royaume, à bien du mal à se frayer un chemin. C'est qu'elle n'est pas très grande pour une demoiselle de son âge, bien qu'elle n'en ai jamais fait cas, il lui est donc difficile de s'imposer au milieu de tout ses adultes, d'ailleurs plus d'un se firent remettre à leur place par son altesse qui n'avait pas la langue dans sa poche. Elle n'était peut-être pas grande, mais elle savait se faire entendre.
Ah mais quelle idée aussi de vouloir faire les magasins en pleine après-midi ? Elle se posa la question le temps d'un cours instant avant d'entrer dans le centre commercial, qui était un peu plus calme. Après tout, c'était à la plèbe de s'adapter au envies de madame et non l'inverse, il n'y avait donc pas de raison pour qu'elle reporte sa journée shopping.

C'est donc accompagnée de seulement Kai, son petit Kaiminus, qu'elle se rendit tout d'abord dans une boutique pour s'acheter des vêtements à la hauteur de sa magnificence. Chose qui n'était vraiment pas gagné d'avance, dans cette boutique mixtes, la vendeuse qui s'occupait d'elle semblait vraiment incompétente, du moins au yeux de notre princesse, qui ne lui passait rien et la traitait vraiment avec dédain tout en essayant de rester polie. Une altesse royale ne dit pas de jurons voyons, bien qu'elle n'en pense pas moins, tous des incapables !
Pendant se temps son compagnon semblait être à la recherche de quelque chose, mais quoi ? La réponse arriva tout naturellement lorsqu'il se mit à mâchouiller la jambe de la vendeuse, ce qui eu pour effet de faire rire Lily. On était loin du rire angélique attention, on pouvait clairement entendre toute la joie que cet incident lui procurait, joie qui s'estompa bien rapidement puisqu'elle fût "gentillement" mise à la porte du magasins après avoir était obligée de régler ses articles ... Lily enrageait littéralement, pestant à voix haute dans la galerie du centre, sans se préoccuper des autres clients qui la regardait étrangement.
Elle pris Kai dans ses bras, entrant dans une seconde boutique, cette fois pour Pokémon. Il lui fallait un objet assez solides pour résister aux mâchoires de son compagnon qui avait cassé presque tout ses meubles de sa chambre ... ce n'était plus supportable, elle n'avait pas que ça à faire de racheter du mobilier avec l'argent soudoyé à ses parents, franchement. Parcourant les différents rayons, elle attrapa une sorte d'os (oui comme pour les chiens) qui semblait parfait, ça lui durerait au moins un temps.

Bon c'était pas le tout, mais c'est fatiguant de s'occuper des autres vous savez, il fallait absolument qu'elle se concentre de nouveau sur elle-même, c'était vitale ! Après un petit tour dans une boutique de cosmétique, elle s'installa avec Kai, sur un banc au beau-milieu de la galerie, pour grignoter des chips pour elle et Baie pour son ami, en se moquant allègrement des passants.
Attention à ta ligne majesté ... de plus si elle continuait comme ça à faire des vagues, elle prenait le risque de se faire de nouveau jeter dehors, mais cette fois du centre commercial entier et non pas d'un seule boutique. Si cela venait à se produire, mais que deviendrait-elle, où irait-elle faire sa manucure et entretenir sa magnifique chevelure ? C'est sur cette pensée qu'elle se calma. Enfin disons plutôt qu'elle se moquais intérieurement à présent. Il lui fallait éviter des déconvenues inutile, elle n'avait pas encore réussis à convertir tout ses sujets après tout, mais ce n'était qu'une question de temps avant que tous reconnaissent sa supériorité. Il ne pouvais en être autrement.

Code by Joy

.:-------------------------:.


Je parle en › #C4698F
Je raconte en › #000
© Joy

Bird:
 


Dernière édition par Lily Fitzgerald le Mar 10 Mai - 15:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Quand deux montagnes se rencontrent. [PV : Green] Ven 18 Mar - 20:37

Green était de retour à Johto. Oui, il venait d'arriver il y a quelques jours à Oliville, où il avait fait la connaissance de Clyde Fitzgerald, le champion de la ville balnéaire. Et il ne s'attendait surtout pas à rencontrer sa sœur sur un coup du sort.. Mais nous sommes encore loin de ça ! Là, il venait d'arriver dans la ''capitale'' de Johto, selon lui. La plus grande ville, et celle dans laquelle il était déjà aller par le passé, et également pour le centre commercial, où il avait d'ailleurs fait la connaissance de Chika', dans un magasin de Pokématos. Celui-ci lui avait été bien utile, d'ailleurs. Aujourd'hui, ça n'allait pas être le même genre d'être à qu'il allait se confronter.. Car sa (future) rencontre sera plus face à son miroir qu'autre chose, ma foi ! Au moins ça risquait d'être plus électrique que d'habitude..

Doublonville ! Une bonne métropole commerciale comme Green raffole ! Aujourd'hui, il y était pour une raison très particulière, que je ne dévoilerai pas parce qu'elle peut encore changer, et oui. Donc passons ! Le Champion se sentait un peu comme chez lui, ici. Il y avait beaucoup de choses qu'il appréciait faire ! Les magasins, même s'il n'a absolument besoin de rien.. Les bars, car il aimait toujours aller se désaltérer.. Et puis ils étaient plutôt branchés ! Les gens étaient souvent ravis de l'accueillir, d'ailleurs. Cela leur faisait un coup de pub', souvent. Cette fois, il n'y aura pas de boisson fraîche au menu, Green ! Désolé pour toi. Faudra que tu fasses avec.. Tu auras bien mieux que cela, si je peux te rassurer ! Mais dans quel sens, ça c'est à toi de voir. C'était donc, très matinal, qu'il s'était levé dans le même hôtel que lors de sa dernière visite, qu'il avait apprécié ! Il n'y avait pas que dormi (si vous voyez c'que j'veux dire ou si vous avez de la mémoire) et en gardait un très bon souvenir !

Green s'était donc préparé, comme à son habitude. Il avait petit déjeune sur sa terasse qui lui donnait une vue panoramique sur toute la métropole Doublonvillienne qui se réveillait doucement. La nuit passée, il avait pu la contempler sous le ciel étoilé. C'était vraiment beau ! Toutes ses lumières et ses bâtiments sous le ciel nocturne, où l'on voyait qu'il y avait bel et bien de la vie mais sans en voir les défauts. Surtout en hauteur comme lui était, il avait l'impression d'être au sommet de toute la populace et que tout ce splendide spectacle lui était destiné ! Malheureusement, ça ne durait qu'un temps.. Et c'est avec un petit sourire nostalgique de la veille que Green buvait son chocolat chaud sous le soleil qui n'était pas encore masqué par les nuages. C'était vraiment plaisant. Les journalistes, tout ce bazar, ne pouvait pas interférer avec le moment calme que le Champion partageait avec lui-même. Dommage que celui-ci n'allait pas continuer durant sa longue et périlleuse journée.

Le jeune homme ne devait tout de même pas trop traîner dans sa luxueuse chambre, et alla s'habiller. Il avait l'air de faire bon et doux, alors il opta pour un T-shirt noir et sa veste kaki au-dessus. En bas, du classique, jean avec une paire de baskets rouge. En plus d'être des vêtements légers, Green était à l'aise dedans. Il n'oubliait pas sa chaîne qu'il avait depuis X années autour de son cou ! Tout allait donc pour le mieux ! Il ne manquait que son ''précieux'' du jour ! Il devait patienter encore un peu avant de l'avoir.. Bref ! Ses préparatifs enfin terminés, après avoir vérifié 2-3 fois dans le miroir qu'il n'y avait absolument aucun quelconque petit problème sur son visage et que sa coiffure était impeccablement décoiffée, celui quitta sa résidence du jour afin de sortir dans les rues.. Bondées. D'en haut, il n'entendait rien, à part la joie des Roucoups ! Là c'était.. Très bruyant ! Mais au moins, tout le monde semblait occupé et ne prêtait pas attention à Green, pour combien de temps ? Il espérait le plus possible ! Fort heureusement, le mastodonte qu'était le centre Commercial n'était guère loin, et il ne s'attarda pas dans les rues, n'ayant pas envie de créer un mouvement de foule et qu'il prenne 10 ans à y arriver !

Aaaah ! Enfin, il avait posé un pied à l'intérieur de l'immense centre ! Là encore, il y avait du monde. Par contre, c'était magique.. Dans la galerie, cette fois, il ne passait pas inaperçu, et en profitait largement ! Une telle figure se faisait toujours remarquer ! Il y eut quelques groupies autour de lui, auxquelles il expliqua avec plus ou moins de tact qu'il n'avait pas envie d'être embêter mais qu'il reviendrait tout à l'heure. Oh oui, il le disait tellement souvent. Voir les yeux des autres s'émerveillaient en le voyant ne lui faisait presque plus rien tant il en était ennuyé.. Enfin débarassé de celles-ci, celui-ci regarda rapidement autour de lui. Hmm.. Il y avait tant de de magasins à faire, tant de choses à acheter ! Et puis, il y avait CA.. Oui, ça ! Mais il n'avait pas de larbin pour porter ses achats. Green s'adaptera, ce n'est pas un problème. Après tout, le pouvoir de l'argent, il le connaissait ! Celui-ci se baladait donc dans les allées, en ricanant des visages désabusés et repoussants des adultes qui ne comprenaient pas comment l'on pouvait apprécier le personnage, et des jeunes qui le regardaient d'un air ébahi par de multiples clin d'oeils. Il ne savait pas trop par où commencer. Il y avait des boutiques de partout, toutes plus ''appétissantes'' les unes que les autres.. Y'avait même des endroits pour faire des UV, pour vous dire ! C'était aberrant ! Totalement perdu dans son envie d'acheter, il passa près du banc où il entendait une voix féminine pestait sur les passants..

La prunelle de Green se tourna alors vers les sons, et.. Doux Jésus ! Il arqua un sourcil. Comment une si charmante créature pouvait-elle exister ? Grrrrrrrr.. Bon, j'avoue, il se pose cette même question à chaque belle femme ou demoiselle qu'il croisait. Ses cheveux roses qui lui firent penser à Clyde, évidemment. Mais elle ne semblait guère polie – bon ça leur fait un point commun –, et ce n'est que lorsque son œil en coin croisa les siens que celui-ci se fit interrompre dans sa rêverie. Ca n'était pas très Charlie de dévorer de l'iris une personne mon petit Greeny ! Mais celui-ci était face à un dilemme cornélien : Soit aller draguer (bah oui hein..) la jeune demoiselle – qui en plus, pour une fois, était mineure comme lui – sans savoir qu'il allait tomber sur un os, ou alors continuer son shopping comme si de rien était, ou bien les deux. Il semblait plus près de repartir mine de rien en sifflotant, mais..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Fitzgerald
Princesse Frustrée

avatar
Messages : 236
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2016
Age : 25

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Quand deux montagnes se rencontrent. [PV : Green] Ven 18 Mar - 21:42



Quand deux montagnes se rencontrent
Ft. Green
Les regards désapprobateur était légion autour de Lily, après tout ses moqueries et remarques sur les adultes ne pouvaient être bien vu. Mais peu importait la demoiselle, après tout ils devraient plutôt se montrer reconnaissants, elle leurs ouvrez les yeux sur la réalité de leur défauts, ainsi ils pourraient devenir de loyaux sujets presque parfaits, pas totalement puisque personne ne peux être aussi parfait que son altesse.
Finissant son petit paquets de chips, qu'elle jeta d'un geste nonchalant dans la poubelle juste à côté du banc sur lequel elle se trouvait, il était hors de question de salir son beau royaume, elle entendit des sortes de cris quelque peu hystériques un peu plus loin, sans pouvoir en définir la source exact ... même elle n'avait pas eu le droit à un tel accueil, le monde à l'envers. Elle soupira longuement avant de se concentrer une nouvelle fois sur les autres clients, après tout à quoi bon s'attarder d'avantage sur une chose qui attire les folles. Mais quel mauvaise foi, oui oui là il s'agissait bien de pure jalousie, mais ça bien sûr elle ne l'avouera jamais. Revenons à nos moutons. Lily laissa échapper un rire moqueur en direction d'une femme qu'elle trouvait vraiment mal habillée, une petite remarque désagréable s'échappa de ses lèvres, légèrement rosés.


« J'ignorais que le cirque était de passage en ville. Quelle honte d'avoir des sujets si mal arrangés. »

Une nouvelle fois elle soupira, croisant les bras, elle jeta un œil à son compagnon qui avait également finit ses baies et c'était déjà attaqué à son os acheté un peu plus tôt, il semblait l'apprécier. Elle regarda du coin de l’œil sa montre, avant de laisser vaguer son regard une nouvelle fois dans la direction du précédent chahut qui avait eu lieu, c'est vrai qu'elle n'avait pas remarqué que c'était devenu un peu plus calme, mais elle ne remarqua rien, ou personne, apparemment elle avait raté la chose qui avait provoqué ce mouvement de foule. Elle allait se lever et rentrer chez elle, mais l'attitude de certains clients attira son attention, surtout celle des ados ... elle roula des yeux devant leur sourire niais avant de suivre leurs regards. Elle ne mit pas longtemps à découvrir le fameux objet du délit. Un jeune homme, semblant avoir à peu près son âge, il n'avait franchement rien d'extraordinaire, Lily fût quelque peu déçue, en même temps il fallait qu'elle en prenne l'habitude, personne n'arrivera jamais à l'égaler, c'est impossible. Le regardant de haut en bas, son visage ne lui était pas inconnu, elle l'avait sûrement aperçu dans l'une des émissions que regardait ses frères et l'avait déjà oublié, elle l'avait sûrement jugé d'inintéressant ... sans même le connaitre.
Le comportement des personnes alentour à la simple vu du jeune homme agaçait fortement la demoiselle, bien qu'il lui fallait reconnaître qu'il avait de très beau yeux, ces légers reflets dorés, c'était pas commun et ça avait franchement beaucoup de charme. Détaillants la célébrité dans son intégralité, s'attardant toujours plus ou moins sur ses yeux, elle mit tout de même un certain temps à se rendre compte qu'il la regardait. Une fois chose faite, plusieurs sentiments vinrent envahir sa majesté, de l’agacement, du plaisir mais aussi de l'intérêt ... oh non ne crois pas qu'elle s'intéresse à toi Green, sa pensée est tout autre. En effet, plus elle observait l'engouement qu'il provoquait, plus un certaine idée germait dans son esprit et si elle se servait de lui pour accroître sa popularité auprès de la plèbe ? Un léger sourire sadique vînt étirer ses lèvres. Il ne restait plus qu'à le dresser.

Dans un mouvement gracieux, elle se leva, faisant un petit signe du bout du doigt à Kai lui signifiant qu'il devait la suivre pour ensuite aller droit vers le champion. Elle se planta devant lui, le fixant sans réelle expression, les bras croisés, elle le dévisageait. Écartant du revers de la main une mèche de cheveux, elle s'adressa à lui.


« Qu'es-ce que tu regarde comme ça ? »

Son ton était nonchalant, il n'était ni agressif ni même hautain, non rien de tout ça, nous dirons, neutre. Pourtant il lui fallut prendre sur elle pour ne pas se montrer désagréable, après tout elle avait beau être royale, ce n'était pas pour autant qu'elle appréciait être regardait comme on regarde un animal au zoo, par la populace. Que voulez-vous elle n'est jamais satisfaite de quoi que ce soit. Que je suis mauvaise langue, si elle était plus ou moins satisfaite du look de son futur esclaves, il était un peu mieux habillé que les autres et moins vilain, presque beau ... nous avons bien dit presque, puisque après tout, il n'y à qu'elle qui soit vraiment belle.
Pauvre Green, tu ne sais pas dans quoi tu viens de t'engager en posant ton regard sur cette demoiselle.

Code by Joy

.:-------------------------:.


Je parle en › #C4698F
Je raconte en › #000
© Joy

Bird:
 


Dernière édition par Lily Fitzgerald le Mar 10 Mai - 14:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Quand deux montagnes se rencontrent. [PV : Green] Sam 19 Mar - 14:24

Tu déplaces des montagnes, Red ? Bah Green, lui, déplace les foules. Cela lui était bien plus prolifique et agréable. Essayez de faire avancer ce monde dans le bon sens.. Quelle idée ? C'était le rôle des ''Grands'' avec une longue cravate qui parlent autour d'une table de faire ça ! Lui ne s'occupait que de sa petite vie, car à un moment ou l'autre, ça serait lui au sommet du Monde, et le Monde entier sera obligé d'avouer sa supériorité et sa suprêmatie ! Il n'avait donc pas de temps à perdre à s'occuper des petites affaires socio-politiques dont Red pouvait (ou pourrait) prendre parti, cela ne l'intéressait pas ! Lui l'adoration que les gens pouvaient avoir à son égard le comblaient largement, même si elles le lassaient, à force. Green avait beau se trouver être un égocentrique au plus au niveau possible, c'était tout de même grâce aux autres qu'il avait été propulsé à ce statut de ''célébrité'' du PokéMonde dont il profitait ! Il ne le reconnaîtra jamais, car ça n'était que du ''talent'' et il était destiné à être celui qu'il est aujourd'hui, car il s'était fait tout seul, comme un grand !

Mais là n'était pas le sujet, nous ne sommes pas là pour faire un débat autour du Champion. Celui-ci se trouvait dans la galerie du centre commercial, et il avait eu la (mauvaise) idée de poser son œil hautain sur une jeune demoiselle dont il avait entrevu qu'elle se gavait de chips auparavant.. Ca n'est pas digne d'une reine, de faire ça ! Cela ne dérangeait pas le jeune homme, car ça n'était pas à lui de faire une leçon sur le fait de manger équilibré, puisque lui-même était très loin d'être irréprochable sur le sujet. Mais après, si elle grossissait autant que lui lorsqu'elle mangeait des cochonneries – c'est-à-dire pas du tout – il n'y avait aucune raison de se priver voyons ! Mais celui-ci se voyait scrutait par celle qu'il avait lui-même regardait ! Boarf, c'était habituel. Cela ne dérangeait pas Green. En fait, ça ne faisait que gonflait encore plus son égo'. Car il pense toujours que l'on est émerveillé devant un être aussi beau tel qu'il pouvait l'(espérer) être.

En la voyant se lever, le jeune homme tourna alors ses talons vers la demoiselle. Celui-ci avait pu contempler un sourire dont il ne saurait encore en qualifier l'expression ni même la pensée qui aurait pu traverser l'esprit de sa future conquête son interlocutrice. Ce qui était certain, c'est que le Champion ne s'attendait très certainement pas à ce qui allait l'attendre d'ici très peu de temps. Il préparait déjà ses disquettes. Oh si, vous les connaissez, les disquettes ! On en a tous déjà entendu ! C'est très drôle d'ailleurs.. Un sourire en coin en la voyant s'approcher, le brun finit par froncer le sourcil lorsqu'il la vit se stopper devant lui, avec un air ''vide'', pardonnez-m'en l'expression ! Ca ne lui enlevait pas ses traits fins qui avaient, entre autre, attiraient la prunelle de Green tout à l'heure, oh non.. D'ailleurs cette fois, elle n'était pas comme toutes les autres, à paraître enchanter de s'être faite observer de la sorte par Green ! Pff... Encore une rageuse, c'était sûr et certain, il le sentait venir à des kilomètres. En la regardant agir telle une altesse, digne d'une publicité pour Loréal (''parce que tu vaux rien'' quoi c'est pas ça la réplique?), celle-ci lui demanda, avec nonchalance:


- Qu'est-ce que tu regardes comme ça?

Alors comme ça, on se croyait plus intelligente que Green ? Je ne savais pas que cela était possible.. Mais à malin, malin et demi ! Etait-ce de la provocation ? Hmm, ce qui est sûr, c'est que même si c'était une femme, il n'allait pas se laisser marcher sur les pieds, bien sûr que non, ça n'était pas du tout le style ! Alors pour arriver à le convaincre ou même le dompter là, fallait vraiment y aller..  Plus grand qu'elle, le jeune homme croisa à son tour les bras, en posant cette fois ses deux yeux émeraudes dans ceux de la jeune demoiselle qui osait s'en prendre à la star qu'il pouvait être. Quel blasphème, quand on y réfléchit ! Les quelques personnes ayant pu entendre ses propos étaient d'ailleurs ahuries d'un tel manque de respect ! Green s'en fichait pas mal, mais en provocation, il était loin d'être le dernier, ça c'était sûr et certain. Le garçon mature (hum hum..) qu'il était lui répondit alors à sa question réthorique, d'une voix quelque peu moqueuse:

- Ce qu'il me plait d'regarder. Il ne m'semble pas avoir besoin d'la permission de quelqu'un pour ça..

Il fallait bien évidemment comprendre qu'il s'agissait bel et bien d'une raillerie et qu'il faisait ce qu'il lui plaisait, et que ça n'était pas une jeune femme qui se pavane sortie de nul part qui allait faire changer d'avis au Bad boy qu'il est. Green s'était juste rincé les yeux, et ne s'en gênerait pour rien au monde.. Ca faisait parti du personnage, malheureusement ! Et puis, vexé les gens était tellement amusant. Surtout qu'il s'attendait bel & bien à une réponse des plus cinglantes, mais réservée tout de même car ils étaient loin d'être seuls dans cette galerie bondée et que, malgré son caractère détestable, Green restait tout de même une idole pour beaucoup. Mais avoir un peu de répondant ne lui faisait pas mal, sauf s'il y en avait trop où il passerait à autre chose. Il avait tout de même des choses à faire, aujourd'hui.. Et ça n'était pas cette jeune demoiselle, aussi plaisante pouvait-elle être, qui allait pouvoir lui en empêcher..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Fitzgerald
Princesse Frustrée

avatar
Messages : 236
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2016
Age : 25

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Quand deux montagnes se rencontrent. [PV : Green] Sam 19 Mar - 17:46



Quand deux montagnes se rencontrent
Ft. Green
Plantée là les bras croisés devant le jeune homme, elle le regardait droit, ou presque, dans les yeux. Bah oui elle était plus petite que lui alors bon c'était pas vraiment droit hum enfin vous voyez ce que je veux dire. Nous disions donc, droite comme un piquet devant le champion, je dirais bien qu'elle le regardait de haut, même si techniquement cela n'était pas possible, alors disons juste que son expression faisait savoir à la célébrité qu'elle n'était nullement impressionnée par lui ou l'engouement qu'il avait pu provoquer. Bon pour être honnête, elle avait beau le regarder de manière glaciale, elle pensait tout autre chose, toujours admirative devant ses beaux reflets dorés, ça donnait un effet ambré à ses pupilles, c'était peut-être ça qui plaisait au filles ? Après tout si ça lui plaisait à elle c'était forcément la même choses pour les autres ... que tu crois ma fille que tu crois. M'enfin bref concentrons nous de nouveau sur ce jeune homme, ma fille je vais dévoiler au grand jours tes réelles petites pensées indiscrètes huhu~

« Ce qu'il me plait d'regarder. Il ne m'semble pas avoir besoin d'la permission de quelqu'un pour ça.. »

Où en étions nous, ah oui elle était devant lui, avec ce petit sourire en coin qui venait juste d'étirer ses lèvres. Il lui répondait ... elle aurait pu prendre ça pour un terrible affront, bon en faite c'est bien le cas, mais elle prenait sur elle, après tout il fallait d'abord amadouer un animal pour augmenter ses chances de parfaire son éducation, mais ce n'était pas pour autant une raison pour se laisser faire, il lui fallait bien choisir ses mots à présent, un esclave qui avait du répondant, on aura tout vu ... Ses bras se décroisant, écartant une nouvelle mèche de cheveux, peut-être devrait-elle allait chez le coiffeur après tout, mais là n'était pas le sujet, elle plaça un doigt sur le bras droit de son interlocuteur, quel laissa glisser sur l'intéressé en faisant le tour de ce dernier, marquant une léger pause lorsqu'elle se trouvait dans son dos, juste le temps de pourvoir lui dire.

« Alors ça t'as plus ? »

Bon que ce sois claire c'était pas vraiment une question, évidemment que ça lui avait plût, il ne pouvait pas en être autrement après tout, il s'agissait de son altesse royale Lily Fitzgerald, qui n'aimerait pas la regarder. Plus sérieusement, il fallait bien avouer qu'elle était loin d'être vilaine, même si elle surestime sans arrêt sa beauté, mais on ne la refera pas, elle n'est pas prête de changer, évoluer ? la demoiselle.
La voilà à présent juste à côté de l'objet désiré, oui oui objet, c'est tout ce qu'il est pour elle, un simple instrument dont elle se servirait pour ensuite le jeter, bon j’exagère un peu, mais on est pas loin, après tout à quoi bon tisser des liens, s'attacher pour ensuite être blessée ? Elle ne prenait que rarement ce risque et de toute manière, lorsqu'elle appréciait réellement quelqu'un, elle avait une manière tellement particulière de le montrer, demandez à ses frères, que pour ceux qui ne la connaissent pas c'est complètement incompréhensible.
Elle était satisfaite de ce qu'elle avait entendu, peut-être c'était-il voulu impressionnant en s'adressant à elle de cette manière, elle l'ignorait et s'en fichait allègrement, de toute manière ça n'avait eu quasi aucun effet sur elle, bien qu'elle doivent avouer qu’or mis sa famille proche, rare sont les inconnus qui continue de s'adresser à elle une fois qu'elle eut ouvert la bouche. C'est qu'elle n'était pas des plus agréable en générale, bien qu'elle sache l'être, elle peut même être très douce quand elle le souhaite, mais voilà, c'est là le problème, c'est seulement quand ELLE le décide, elle fait absolument tout ce qu'elle veux cette sale gamine, on se demande comment sa famille fait pour la supporter.

J'ai dis "désiré" ... oups. Bon maintenant que c'est fait autant être honnête, bon moi hein pas Lily, elle ne le dira jamais. Et bien oui, elle le désire, mais pas dans le sens que vous entendez bande de petits pervers je vous vois venir là, non c'est plutôt comme un collectionneur devant une pièce rare et manquante pour parfaire son butin, oui voilà ça résume assez bien ce que représente Green actuellement pour la princesse, un nouveau caprice. Le pauvre ... non je rigole~

A présent à sa gauche, elle regardait droit devant elle. Pourquoi elle ne le regarde plus ? Elle baisse les yeux la vilaine. Et bien non, en réalité c'est tout autre chose, mais bon je ne révélerais pas toutes ses petites faiblesses tout de suite, après tout ce serais bien moins amusant.
Ignorant royalement les regards toujours aussi désapprobateurs qui l'entouraient suite à son comportement vis à vis de la "star", elle ouvrit une nouvelle fois la bouche. Pourvu qu'elle ne disent pas une énorme conneries ... mais bon il faut pas trop y compter, elle est au moins aussi mature que Green~ Comment ça je suis méchante ?


« En ce qui me concerne, tout n'es qu'une question de permission et ce n'es pas une sorte de star de bas étage pour adolescent qui va faire sa loi. »

Mandieu ma fille tu es irrécupérable ... pardonne la Green please elle n'en fait pas exprès, quoique ... si en faite. Un sourire étirait toujours ses lèvres, et son ton était plus moqueur qu'agressif, elle voulait voir jusqu'où irais son répondant, surtout devant tout ses regards posaient sur eux. Celui des autres femelles du centre tout particulièrement, si elles avaient des fusils à la place des yeux, Lily ne serait plus qu'un tas de cendre à l'heure actuelle, mais elle n'en avait que faire, ça l'amusait même ... elle pourrait même pousser le vice plus loin si elle le souhaitait. Elle se demandait d'ailleurs qu'elle était la meilleure façon de procéder, fallait t-il commencer fort pour ralentir ensuite ? Ou l'inverse peut-être ? Bah elle verrait bien, pour le moment elle le jaugeait.
Allez allez "petit" Green, passe donc le test avec succès et devient lui le royale servant que tu dois être~ Que tu le veuille ou non elle ferais de toi son jouet, du moins c'est comme ça qu'elle voyait le futur proche qui les relieraient. Mais qui m'as pondu une chose pareil et qui ne l'as pas recouvert ! Clyde vient donc refaire l'éducation de ta sœur, elle à de toute évidence oublié les bonnes manières, ou bien n'es-ce qu'un jeu ? Oui ça doit être ça, car oui malgré les apparences son altesse à était très bien élevée et à reçu une éducation très strict, quand on la regarde on pourrait se demander ce qu'elle en à d'ailleurs fait, et pourtant je vous jure que c'est bien le cas, mettez là avec Clyde par exemple et vous verrez, ses moqueries son bien plus douce, plus faites pour embêter que pour blesser, bon après comme tout frère et sœur, malgré la grandeur d'âme de son frère, ça se crêpent le chignon, mais en même temps le pauvre il faut le comprendre, ça fait 17 ans qu'il la trimbale la chose là ... alors bon il est tout à fait normal que de temps en temps il ai du mal à supporter le fort caractère ou sale caractère comme vous le voudrez, de sa petite sœur. Elle n'est vraiment pas de tout repos et pauvre Green tu es l'objet de toutes ses attentions à présent, d'ailleurs elle te regarde là, oui oui, du coin de l’œil, son regard c'est de nouveau posé sur toi ... et toujours ce léger sourire au coin des lèvres qui ne signifiait rien de bon, mais il en faut plus pour t'impressionner n'est-ce pas ?

Son attention reportée sur le jeune homme, elle guettait la moindre réaction, la moindre mimique qui indiquerais qu'elle est pu toucher un point sensible sur l’ego du Champion ... peut-être pourrait-elle toujours l'attendre, ou peut-être que cela se produirait. Auquel cas, elle s'amuserait sûrement à pousser un peu plus loin, et ce seras certainement comme ça jusqu'à ce qu'il ne réponde plus.
Ahah tu peux toujours courir ma fille à moins que Green ne sois pas à la hauteur.

Code by Joy

.:-------------------------:.


Je parle en › #C4698F
Je raconte en › #000
© Joy

Bird:
 


Dernière édition par Lily Fitzgerald le Mar 10 Mai - 14:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Quand deux montagnes se rencontrent. [PV : Green] Dim 20 Mar - 18:41

Le regard toujours posé sur la demoiselle, Green faisait fier allure. Il était plus grand, légèrement plus baraqué même s'il était loin d'être une brute niveau musculature et carrure, le Champion avait tout de même l'impression de se trouver en position de force, face à une jeune adolescente qui essayait de faire fière allure. D'ailleurs, heureusement que c'était une femme, car le Champion aurait d'ailleurs sorti une punchline dont lui seul à le secret à celui-ci en lui indiquant où était la sortie du centre commercial ! Ceci étant dit, le fait d'être du sexe féminin n'excuserait en rien l'affront qu'elle venait de faire en s'adressant d'une telle manière à Green. Au moins, il ne lui reprochera pas de ne pas être directe dans ses propos. C'était des moments trop tard pour que Green n'en parle pas. Mais s'il pensait être au bout de ses surprises, il se trompait. La familiarité allait être plus que présente dans les propos, et même les gestes de la demoiselle aux cheveux roses.

Toujours impassible au plus haut point, celui-ci ne répondit que par un sourire amusé au fait qu'elle l'avait touché. Mon Dieu, quel affront ! Elle l'avait touché sa Majesté, et en le faisant exprès en plus ! Police, police ! Je plaisante bien sûr. Comme je viens de le dire, cela l'avait amusé, elle n'avait aucun problème à être si tactile avec celui qui était limite vénéré par les jeunes adolescentes qui regardaient d'un œil plus jaloux qu'autre chose la scène. Et ouais, faites comme elle, tentez votre chance ! Sauf que là ça n'était pas vraiment pour la raison que Green pensait, malheureusement ! Sans trop comprendre ce qu'elle faisait, celle-ci fit le tour du jeune homme, dont les prunelles s'étaient petit à petit perdus dans les grandes vitres en verre qui laissaient passer toute la chaleur que le soleil pouvait procurer en tapant sur celles-ci. Lily tourna dans le vide, vide! autour du Champion, come si elle essayait de faire quelque chose en particulier. Elle se stoppa dans le dos de celui-ci, et a répondre par une question (rhétorique, une fois encore) à la provocation de la star :


- Alors, ça t'a plu?

Les bras toujours croisés, celui-ci inclina légèrement la tête sur la droite. Il ne cherchait pas à regarder la jeune femme puisqu'elle reviendrait d'elle-même devant lui, c'était une certitude. Mais le brun ne savait pas trop quoi penser de la jeune femme, il n'avait pas envie de piquer un caca nerveux devant le monde alentours, et le fait de voir de nombreuses jeunes femmes jalousaient la situation sous leurs nez donnaient envie de rire à Green. Mais il restait indomptable et presque apathique à la quelconque tentative de l'adolescente. Il était évasif.. Pour autant, celui-ci finit par lui répondre, après quelques instants, l'air quelque peu nostalgique du moment où il pouvait la contempler et qu'elle était en face de lui, et en fixant toujours à travers les vitres qui luisaient tel du cristal:

- Hmmm.. Ouais. Dommage que ça soit déjà fini..

Il pouffa légèrement de rire. On était parti dans un jeu de dûpes où aucun des deux n'osera prendre de risque de peur de se faire démasquer par l'autre. Si vous avez un minimum de culture littéraire, cela devrait vous faire penser à un passage du mariage de Figaro ! Mais après je ne vais pas partir dans une explication longue et ennuyeuse, donc revenons à nos moutons ! Green était vraiment très doué pour énerver les gens, et il le savait mieux que personne.. Il n'y avait qu'un sujet sur lequel il était sensible, et il était bien évidemment connu de tous. Si j'vous dis un gars qui a disparu y'a 6 ans avec une casquette, vous me dites ? Oui oui, c'est bien ça. Raid. Euh raide.. Euh Rhed ? Ah non, c'est bon, Red ! C'était là le seul point sensible du jeune homme. Véritablement. Vous aurez l'occasion de le vérifier bien assez tôt dans un autre rp en parallèle ! Bref, nous ne sommes pas dans cette situation. Là, Green s'amusait plus qu'autre chose de la situation. Les femmes étaient encore plus imprévisibles qu'il pouvait le penser. Il commençait à très légèrement cerné le personnage à qui il avait à faire, à présent. Mais vraiment très légérement, il était pas au bout de ses surprises, du tout ! Elle continuait son petit tour de manège autour de lui. Green se demandait bien ce que l'on pouvait trouver d'intéressant à faire cela. Cette logique lui échappera toujours.. Elle le piqua, une nouvelle fois:

- En ce qui me concerne, tout n'est qu'une question de permission et ça n'est pas une sorte de star de bas étage pour adolescents qui va faire sa loi.

Hmmm.. Une star de bas étage pour adolescents ? Alors si pour elle l'une des personnes les plus connues de Kanto et Johto était une star de bas étage, alors il le prenait comme un compliment. Lui aussi souriait en coin. Des reproches, des pics, il en entendait tous les jours. Il ne vivait presque de ça, et des jeunes hystériques qui le prenaient pour une idole. C'était tout ou rien. Et il avait appris à ignorer les reproches et à envoyer les gens bouler. C'était un travail sur soi, mais bon, les personnes jalouses, il fallait faire avec. Elles étaient à prendre au second degrés, car Green a la vie qu'elles n'auront jamais. Mais là, ça n'était pas vraiment cette situation là, mais il ne le comprenait pas encore. Il était trop loin d'imaginer qu'il n'était que le ''jouet'' de quelqu'un.. Il était toujours resté les bras croisés, les yeux perdus dans le ciel d'été. D'une voix légèrement blasée, mais toujours en ayant ce sourire esquissé sur ce visage, il lui répondit:

- Sauf que je ne vois qu'une seule personne importante, entre nous deux.. Et c'est moi, désolé.

Son ''désolé'' était plus satirique qu'autre chose, en aucun cas il ne s'excuserait d'être le plus important de toutes les personnes d'un groupement de personnes, ou même, selon lui, du Monde!Green marquait bien la différence entre eux d'eux, elle, la jeune et fragile adolescente aux cheveux roses et lui, le grand, le magnifique, la Légende.. Alors Lily n'avait pas intérêt à provoquer davantage le Champion mais plus de le calmer, car une grosse personnalité comme la sienne était imprévisible et Green était surtout très impulsif et capricieux, alors sur un coup de tête il pourrait très bien partir.. Surtout que ça serait au plus grand bonheur de toutes les personnes autour. Mais là, il n'attendait que sa réaction. Lui savait qu'il ne devait pas non plus trop traîner car il avait quelque chose à faire, et puis, théoriquement, à part le fait qu'elle soit jolie et qu'elle est attirée l'oeil de Green, elle n'était rien par rapport à lui. Juste une ''femme'', parmi tant d'autres.. Son visage ne trahissait rien, à part le fait qu'il souriait de manière sarcastique, et qu'il avait l'air toujours plus hautain.
S'il apprenait que c'était la jeune sœur de Clyde, la conversation prendrait une tournure bien plus intéressante.. Et il lui en toucherait deux mots lorsqu'il retournerait le voir, d'ailleurs.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Fitzgerald
Princesse Frustrée

avatar
Messages : 236
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2016
Age : 25

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Quand deux montagnes se rencontrent. [PV : Green] Mer 6 Avr - 20:50



Quand deux montagnes se rencontrent
Ft. Green
Elle ne le regardait plus, presque désintéressée, j'ai bien dit presque, ça n'allait pas assez vite, ça manquais de punch ... cette conversation, si on peut appeler ça ainsi, commençait à l'ennuyer. Les bras croisés, le regard voguant de visage en visage, jetant de temps à autres un coup d’œil à Kai, qui de toute évidence n'avait que faire de ce qui se passait autour de lui, Lily tapotait du bout du pied sur le sol du centre commercial.

« Hmmm.. Ouais. Dommage que ça soit déjà fini.. »

Elle haussa brièvement les épaules à la réponse de Green, bah oui en réalité elle n'attendait aucune réponse puisque ce n'était pas une question ... alors elle se contenta d'ignorer, cachant même un bâillement volontairement simulé du revers de la main.
En revanche la deuxième fois que le jeune homme osa lui répondre, son altesse fût vexée, oui oui vexée, mais fort heureusement sa frustration laissa bien vite place à un large sourire sadique, la pauvre n'était qu'ignorant après tout, ignorant comme la plèbe dont il fait partit.


« Sauf que je ne vois qu'une seule personne importante, entre nous deux.. Et c'est moi, désolé. »

Qu'il crois, qu'il crois, ce ne sont que ses dires et son point de vue ... si autant de filles s'attroupent quand il arrive c'est surement seulement parce qu'il est plutôt mignon, pour quelles autres raisons le ferait-elles sinon ? Il n'était pas vraiment une de ces personne agréable ... non mais l'hôpital qui se fou de la charité ...
D'ailleurs, elle poussa un long soupir d'exaspération avant d'ouvrir une nouvelle fois la bouche, les yeux rivés sur le champion, dont elle ne remettait toujours pas le visage ni où elle l'avait déjà aperçue ... qui sais, peut-être que son frère éclairera sa lanterne à une occasion prochaine.


« Quelle ignorance ! C'en est presque décevant. »

Elle n’enchaîna pas aussitôt avec la suite, préférant marquer un léger temps de pause, histoire de réfléchir un peu, après tout, valait-il vraiment la peine qu'elle se casse la tête pour obtenir ses faveurs et en faire un serviteur digne de sa royale majesté ? Oh et puis elle n'était pas forcée d'obtenir la réponse à cette question immédiatement après tout.
Pour le moment l'idée de revoir son frère devenait de plus en plus présente dans sa royale cervelle, et si elle se servait du statut de son frère pour se faire mousser comme on dit ... ça ne coûtait rien d'essayer ...
Pauvre de toi, si seulement tu te souvenait du statut du jeune homme qui se tient devant toi, cette idée ne t'aurais même pas traversée l'esprit ... c'est à se demander qui est l'ignorant là pour le coup.


« Ah c'est dans ses moment là que mon Champion de frère me manque, il t'aurait appris les bonnes manières. »

Elle avait bien évidemment fait exprès d'utiliser le mot "champion", il était important de préciser que son frère était une célébrité, presque aussi royale qu'elle, ce qui n'est pas négligeable. Elle se demandait comment réagirais la star à cette révélation, surtout qu'elle était loin de se douter que la star en question avait déjà rencontré son frère ... est-ce que cela aurait une incidence sur le futur déroulement de leur échange ou cela y mettrait-il définitivement un terme ?
Après tout qui sais ce qui peux arriver lorsque deux fortes personnalités se rencontrent, si celles-ci se dévoilent véritablement à l'autre ? C'est sûrement sois tout bon sois tout le contraire, comme on dit, sa passe ou sa casse ... dans quelle catégorie se rangeront-ils ? La suite nous le dira.

Code by Joy

.:-------------------------:.


Je parle en › #C4698F
Je raconte en › #000
© Joy

Bird:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand deux montagnes se rencontrent. [PV : Green]

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand deux montagnes se rencontrent. [PV : Green]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-