Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Tsuki's World
Jeu 25 Mai - 11:34 par Invité

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 2 Mai - 13:40 par Toshi Sakae

» Rising World
Lun 1 Mai - 11:49 par Invité

» Pokémon d'Antan
Lun 1 Mai - 11:25 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Dim 30 Avr - 9:59 par Invité

» Questionnaire
Sam 22 Avr - 22:09 par Sol

» Pour ou Contre le Reboot
Ven 14 Avr - 14:09 par Salem Grant

» Etes-vous partants à continuer à RP sur PLR ?
Ven 14 Avr - 14:04 par Salem Grant

» Question, pour les admin et modo ou autre.
Ven 14 Avr - 11:45 par Alice Taylor


Partagez | .

Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom]

Calix & Clarys
Scary Snake
Scary Snake

avatar
Messages : 25
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/03/2016
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Silent - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald

Informations du personnage
Âge: 25 et 23 ans
Alignement: Venom
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Mar 15 Mar - 21:34


Á l'intérieur du bâtiment, Calix était assis derrière son bureau. Il réfléchissait à l’élaboration d'un prochain plan. Il venait tout juste de recevoir une clé U.S.B, contenant plusieurs informations intéressantes, de la part d'un commandant qu'il venait de virer pour cause de manque de sérieux. Il commençait tout juste d'en étudier le contenu sur son ordinateur portable. Mais les bruits de la console de son frère le perturbait dans sa réflexion :

- Sérieux, Clarys, baisse ton son où va ailleurs pour jouer tu vois pas que j'bosse ?

Le cadet poussa un rire amuser, il adorait embêter son frère. Cependant il devait reconnaître que son aîné avait raison. Ils venaient de virer un commandant pour manque de sérieux, Calix serait bien capable de virer son propre frère pour la même raison s'il prenait le même chemin que l'adolescent muet.

- Ha ha ! Désolé, désolé, Calix ! Alors… Tu as trouvé quelque chose ?

Le borgne adressa une moue ennuyée à son petit frère en poussant un soupire de résignation. Il poussa ensuite son PC de sorte à ce que Clarys puisse lui aussi en voir le contenu tout en expliquant ce qu'il avait compris :

- On dirait le plan d'une arme surpuissante… Je ne sais pas encore à quoi elle sert mais il semblerait qu'elle ait besoin de Sulfura pour fonctionner… Ce sont les Magmas qui ont créé ces plans… Et on dirait qu'il y a encore la liste des membres de cette Team…

- Imprimons cette liste et donnons-la à un membre qui se chargera de rechercher les anciens Magma.

Calix posa sa main sous son menton, réfléchissant intensément à la proposition que venait de lui faire son frère. Il est vrai que si des Magmas étaient encore vivant cela pourrait sûrement être utile pour mieux comprendre l'utilité de cette arme. Cependant, dans cette clé U.S.B, ils n'avaient qu'un trombinoscope ainsi que des noms, ils n'avaient aucune informations sur les lieus de vie ou de mort de ces membres déchus. De plus, l'ancien commandant avait lui aussi connaissance du contenu de cette clé. Mais étant donné qu'il avait été viré de ses fonctions, il pouvait à tout moment dévoiler ce secret à n'importe qui. Peut-être que le mettre sous surveillance pourrait-être une idée ?

Une main rassurante se posa sur l'épaule du borgne :

- T'inquiète, frérot, tout va bien se passer...

.:-------------------------:.


Paroles Calix : CadetBlue
Paroles Clarys : DarkSlateBlue

Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Jeu 17 Mar - 22:09

"Madame, s'il vous plait..."
"Etes-vous membre de la Team Venom ?"
"Que savez-vous de vos nouveaux leaders ?"

*soupir*

Pénibles ces journalistes ! Sheena tentait tant bien que mal d'atteindre l'entrée du grand bâtiment qui servait de Quartier Général à la Team Venom, mais ce troupeau médiatique ne l'aidait pas, bien au contraire, posant continuellement leurs questions auxquelles la ninja ne répondait toujours pas. Ah, ça, évidemment qu'ils voulaient avoir plus d'information ! La fameuse Team Venom, devenue très populaire dans la région, qui changeait de chef, un scoop à ne pas manquer ! Et donc, depuis la retransmission télévisée des nouveaux chefs, ces personnes de la presse étaient restés plantés comme des piquets devant le bâtiment pour espérer obtenir davantage d'informations, de news, de buzz, de quoi faire une belle une pour les journaux du lendemain. Compréhensible mais néanmoins agaçant pour tous les agents Venoms qui voulaient juste rejoindre leur base d'opérations. Sheena fut finalement forcée de pousser légèrement les plus téméraires des journalistes pour se frayer un passage et atteindre enfin l'entrée, sécurisée elle par plusieurs gardiens. Mais dans un sens, la jeune femme pouvait comprendre ces personnes qui lui posaient toutes ces questions, car elle ne pouvait pas nier qu'elle en avait aussi beaucoup...

L'ordre envoyé la veille avait été clair, tous les agents Venoms dispersés un peu partout devaient se rendre au plus vite au Quartier Général de la Team pour célébrer la nomination du nouveau chef. Sans hésiter, Sheena avait mis fin à sa petite escapade dans la région Sinnoh, et, après le concours d'Unionpolis auquel elle avait participé, elle avait pris le premier bateau pour Nénucrique. Elle avait pu voir au cours de la traversée le discours télévisé retransmis de ce chef, ou plutôt ces deux nouveaux chefs. N'arrivant pas à croire au départ de cette vipère de Luberias, elle voulait le voir de ses propres yeux et comptait donc bien tirer ça au clair. Elle ne connaissait que de vue ces nouveaux chefs, pour les avoir aperçus quelques fois au sein du Quartier Général, et ne savait donc pas leur lien avec l'ancienne leader. Elle préférait donc ne pas leur faire confiance, mais ce changement à la tête du groupe qu'elle avait infiltré changeait la donne, assurément. Si ces jeunes hommes étaient pétris de bonnes intentions, alors son travail d'espionne s'arrêterait probablement, mais elle devrait en avoir le coeur net. Elle se demandait aussi ce que pensaient Juan et Silent de cette nouvelle pour le moins surprenante, l'un étant l'officiel Second de l'organisation et l'autre ayant toujours semblé proche de Luberias.

Ce fut ce dernier qu'elle chercha des yeux dès qu'elle entra dans le bâtiment, mais malheureusement en vain. Préparait-il une nouvelle lancée de tomates, comme pour inaugurer ses nouveaux patrons ? Mais ceux-ci n'auraient peut-être pas l'indulgence de la précédente... La jeune femme était donc dans le hall, avec de nombreux autres agents, elle en connaissait quelques uns, certains d'honnêtes gens qui croyaient véritablement aux balivernes de Luberias, d'autres bien plus cyniques, qui ne cherchaient qu'à satisfaire leur gloire personnelle et si possible en se faisant un peu d'argent en passant. Elle ne voyait pas non plus le fameux Juan da Ponte parmi eux, si reconnaissable d'habitude en raison de son accoutrement rouge et de sa chevelure assortie. Peut-être était-il avec les nouveaux leaders, à moins qu'il ne soit simplement en retard... Bref, tout le monde dans le hall attendait désormais l'arrivée des chefs qui étaient encore dans leur bureau, afin qu'ils indiquent la nouvelle voie empruntée par la Team Venom. Une voie empreinte de mystère sous Luberias, qui n'avait jamais révélé ses objectifs réels, est-ce que ça allait être similaire avec ses remplaçants ? Sheena restait concentrée. Sa cible avait changé, mais pas sa mission.
Revenir en haut Aller en bas
Juan da Ponte


avatar
Messages : 84
Réputation : 5
Date d'inscription : 09/05/2014
Autres Comptes : Laure Dexila - Sylvia Von Wittelsbach - Aria Cantore - Andea Capaldi - Archibald Park

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Dim 3 Avr - 20:27

- T'inquiète, frérot, tout va bien se passer...

« Oh, je ne serais pas si sur. »


Juan da Ponte. Un homme grand, un homme beau, et un homme qui avait des yeux charmeurs… Mais quand ils étaient en colère, leurs bleus si chaleureux, pouvait devenir tout d'un coup plus glacial que jamais. Il n'était pas aussi… Comment dire… Je pourrais dire beau, mais d'un côté, cela voudrait dire que sa beauté n'était que artificiellement, et comme les lecteurs étaient peut-être… Comment dire… Ils avaient du mal avec le personnage -pour ne pas dire qu'ils se faisaient une fausse idée totale du personnage-, et bien je vais éviter. Disons que Juan semblait moins préparé que d'habitude, pour affronter les deux nouveaux chefs de la Team Venom. Cependant, s'il semblait moins préparés, cela ne voulait pas dire qu'il n'était pas préparé… Mentalement. Mentalement, il était tout à fait prêt à affronter ses deux vermines, et leur faire comprendre qui était le patron… Car le patron c'était lui.

Attendez ! Le début était peut-être extrêmement brutal. Faut dire, c'est un peu fait totalement exprès. Alors, je vais utiliser ce paragraphe pour rappeler un peu le contexte. Ainsi, le fameux Juan da Ponte ne s'était pas fait attendre, et l'homme, qui n'était de toute façon pas connu spécialement pour être patient, ou pour faire attendre les gens, avaient de suite prit la route vers Nenucrique, pour arriver le plus vite qu'il pouvait pour voir les fameux chefs Venom… Evidemment mécontant. Il aviat vu beaucoup de monde à l'entrée, ce qui fit qu'il avait prit une entrée de service, que peu de membre connaissait. Il faut dire, en temps que bon gérant des travaux, le fameux rouquin avait bien fait en sorte que certains… « passage secrets », dirions-nous, n'était pas connu de tous, mais connu que de quelques membres, dont… Il faut bien l'avouer, enfaîte avant tout : lui. Mais bref, assez de blabla, ainsi, notre fameux rouquin étaient arrivés jusqu'à ses deux personnes, qu'ils voulaient tant voir...


« Donc, c'est vous, les frères Avery. »

Il ne les connaissait que très vaguement. Il savait que c'étaient des anciens membre de l'alliance Aqua et Galaxie, sans savoir quel camp exactement ils avaient prit, au début, mais une chose seulement était sur… Jusqu'à présent, il n'avaient été que des membres calmes et peu visibles… Bref, des membres sans histoire, comme la Team Venom en avaient connu tant… Bien sur, cela montrait que notre rouquin nationale n'avait pas fait des recherches profondes sur l'identités des deux chefs. Cela semblait assez logique : il avait été totalement prit de court, par le temps, et il avait dut se dépécher, autant qu'il pouvait. De toute façon, ce n'était pas sur le passé qu'il voulait des renseignements, mais sur le présent, et sur le futur. Eventuellement, si, quelques informations sur le passé immédiat : leur nomination. Mais bref, ainsi, le fameux rouquin, déclara, sobrement et calmement, malgré une légère pointe d'énervement :

« Je vous donne très exactement dix secondes pour m'expliquer la situation, et expliquer pourquoi je n'ai été prévenu de rien. »

Evidemment, les « dix secondes », étaient métaphorique. Un peu comme quand votre mère vous demande pour faire un truc, n'importe quoi, et que vous répondez, presque machinalement, comme un reflexe gravé dans votre code ADN (Acide Désoxyribonucléique, ouais comment je me la pête trop), « une seconde ». Et bien c'est un peu pareil. D'ailleurs, la métaphore est tout à fait convenable, et pouvait continuer d'être utilisé, car le fameux rouquins ressemblaient franchement, sur le coup, aux pères des deux frères, comme s'il demandait des explications sur un vase qui aurait été brisé, un chien qui aurait été jetté par la fenêtres, une fenêtres qui aurait été brisé par un ballon de football, ou une petite sœur abandonné dans le four à micro-onde. Quoi ? J'ai deux exemples qui ne sont pas tout à fait convenable ? Oh, f*ck it, j'ai pas le temps. Bref, il les regardait avec un regard purement assassin, voulant des réponses extrêmement rapidement… Vous avez compris, cependant, pas forcément dans dix secondes très exactement. De toute façon, si vous avez eu le courage de lire jusqu'ici, les dix minutes sont passés depuis longtemps.

« Et je vous assure que cela risque de très mal se passer pour vous et votre semblant de team si je ne suis point satisfait. Parôle de Juan da Ponte, second de la Team jusqu'à il y a encore quelques semaines. »

Juan da Ponte faisait jouer son rôle de second pour bien faire comprendre qu'il n'allait pas se laisser marcher sur les pieds. Faut dire… Juan n'était pas quelqu'un qui se laissait marcher sur les pieds… Mais d'abord, faut que je vous explique quelque chose, avant qu'il y ait des confusions… Juan ne revendiquait absolument pas le titre de chef ! Mais absolument pas ! Non, ce qu'il voulait, c'était des explications… Cela, peut-être que le fameux second -ou peut-être ex-second-, n'avait pas été assez clair, et que nos amis les deux chefs n'allaient pas le comprendre… Mais tout ce qu'il voulait, le plus important, c'était des explications pour le moment. Après, peut-être qu'un terrain d'entente serait possible à envisager… Même si franchement, cela semblait pour le moment assez mal barré… Mais, rappelez-vous de ce que dit Aragorn… « Je peux lire dans vos yeux la même peur qui pourrait saisir mon cœur. Un jour peux venir où le courage des hommes faillira où nous abandonnerons nos amis. Mais ce jour n’est pas arrivé ! Ce sera l’heure des loups et des boucliers fracassés lorsque l’age des hommes s’effondrera. Mais ce jour n’est pas arrivé. Aujourd’hui nous combattrons pour tout ce qui nous est cher sur cette bonne terre. Je vous ordonne de tenir, hommes de l’ouest. »… Ce n'est pas du tout la bonne citation. Bref.

« J'attends. »

Le fameux rouquin ne rigolait que rarement, et c'était rare qu'il ait l'air aussi sérieux. Là, franchement, il n'avait qu'une envie, c'est d'en prendre l'un pour taper sur l'autre ! Mais évidemment… Cela ne serait pas forcément la meilleure… Solution à faire, disons. Mais assez de blabla ! Après tout, nous allons quand même devoir un peu nous concentrer maintenant sur les réponses qu'aller apporter les deux chefs… S'ils en apportaient.. Car après tout, ils pouvaient très bien ne pas répondre ! Mais cependant… Il ne fallait pas oublier quelque chose… Ne pas répondre, c'est une réponse. Un silence, est une réponse… Cela peux vous paraître fou, mais c'est complètement vraie. Regardez, c'est pour cela que l'amandement Miranda, aux Etats-Unis, et si important… Si vous le connaissez. C'est pour cela que, voyez-vous, dans les séries policières, et bien… Voyez-vous, les policiers, ils disent toujours : « vous avez le droit de garder le silence et de ne parler qu'en présence de votre avocat. » Mais cela… Je vous en parlerez une prochaine fois. Si vous le voulez bien.
Revenir en haut Aller en bas
Calix & Clarys
Scary Snake
Scary Snake

avatar
Messages : 25
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/03/2016
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Silent - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald

Informations du personnage
Âge: 25 et 23 ans
Alignement: Venom
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Lun 4 Avr - 9:50


Calix était bien content de sa situation, il fallait l'avouer, c'était bien là une belle revanche sur la vie pour le pauvre malchanceux qu'il avait été lors de son enfance. Mais son ascension était arrivée bien assez vite, tellement vite qu'il n'avait pas de réels plans concrets pour atteindre son véritable objectif et cela le rendait assez nerveux car il allait pas tarder à parler aux autres membres de la Team Venom… Et s'adresser à son organisation sans avoir un plan en tête et surtout sans être soi-même organisé ce n'était pas vraiment ce qu'on attendait d'un véritable chef. Heureusement pour lui, il pouvait compter sur son petit frère qui était un bien meilleur orateur ainsi qu'un bien meilleur leader sur bien des plans. Les deux étaient totalement complémentaires et Calix était heureux d'avoir Clarys à ses côtés même s'il ignorait totalement pourquoi est-ce que son petit frère le suivait ainsi alors qu'il aspirait à une vie calme et sans problèmes. La loyauté de Clarys faisait presque peur à Calix mais ce dernier essayait de passer outre cette peur après tout avoir un allié aussi fidèle ne présentait que des avantages.

Clarys tenta justement de rassurer son frère en posant une main sur son épaule frêle et lui parla avec une voix douce. Ce fut à ce moment là que la porte du bureau s'ouvrit presque brusquement, dans un bruit fracassant. Dans un même mouvement, les deux frères levèrent la tête et regardait la provenance du bruit avec des yeux ronds comme des soucoupes. Un homme assez grand, vêtu de rouge de la tête au pied et portant une barbe de trois jours se tenait devant eux, le visage crispé par la colère, bien visiblement même s'il semblait essayer de garder un minimum de sang-froid. Le plus vieux frère n'avait pas aimé cette intrusion soudaine alors qu'ils étaient en pleine réflexion, et étant d'un naturel soupe au lait, il fusilla cet homme en rouge du regard et grognait intérieurement. Le plus jeune affichait juste une moue ennuyée après qu'il ait reconnu le second de Luberias (difficile de ne pas reconnaître cet homme vêtu de rouge qui était plutôt un original dans son genre) finalement cela allait se compliquer…

« Donc, c'est vous, les frères Avery. »

Calix continuait de regarder le second avec un air mauvais, on aurait presque cru qu'il voulait lui sauter au cou et lui arracher les tripes. Clarys restait calme et gardait une attitude nonchalante, il s'étira avant de passer ses bras derrière sa tête.

« Je vous donne très exactement dix secondes pour m'expliquer la situation, et expliquer pourquoi je n'ai été prévenu de rien.  Et je vous assure que cela risque de très mal se passer pour vous et votre semblant de team si je ne suis point satisfait. Parole de Juan da Ponte, second de la Team jusqu'à il y a encore quelques semaines. »

Les frères s'échangèrent un regard. Bien évidemment ils avaient reconnu Juan da Ponte, il était presque aussi célèbre que ne l'avait été Luberias. Il faut dire que l'homme était le second de la jeune femme et avait d'ailleurs fait bien plus de déplacements que ne l'avait fait la précédente chef, allant s'adresser lui-même aux champions et conseillers pour s'assurer de la neutralité de ces derniers vis-à-vis de la Team Venom. Une action au combien importante pour l'organisation, surtout depuis qu'Héléna Greysham avait fait planer le doute quand au bien fondé des objectifs des Venoms. Mais surtout Juan trainait également une « sale » réputation derrière lui, on disait de lui qu'il était un tombeur et que rares étaient les femmes de la Team à ne point être tombé dans ses filets. C'était peut-être d'ailleurs une des raisons pour lesquelles Calix était hors de lui à la vu de Juan, après tout lui n'avait même pas réussi à mettre la seule fille dont il avait été amoureux dans son lit et à 25 ans il était toujours puceau.

Tout ça pour dire que Juan était le membre de la Team Venom que les deux frères redoutaient le plus. Non pas parce qu'il était puissant, les deux nouveaux chefs avaient confiances en leurs capacités de dresseurs, mais en tant que personne ayant une grande influence sur le groupe, étant donné que la Team Venom avait été habituée à obéir aux ordres de l'homme en rouge, il était la seule personne capable d'anéantir l'ascension des Avery et donc les empêcher à mettre à bien leur plan. Ils avaient donc tout intérêt à bien réfléchir pour lui donner une réponse satisfaisante. Clarys se demandait même si l'homme n'était pas lui-même intéressé par la place vacante qu'avait laissé Luberias. Mais malheureusement pour lui il était trop tard, Clarys avait déjà tester tout les sièges et canapés qui étaient présents dans le bureau du chef Venom et il les avait jugé très confortable, il n'allait pas laisser filer sa chance de jouer à ses jeux vidéos favoris dans un canapé confortable quand-même !

« J'attends. »

Ils s'échangèrent un dernier regard. Le plus vieux hocha la tête, dans ce genre de situation il valait mieux compter sur Clarys qui avait un tempérament plus doux que le frère aîné qui pouvait s'énerver à tout moment. Le plus jeune se retourna de nouveau vers Juan, lui adressant un sourire sincère.

- Oh oui, je comprend que vous soyez un peu pris au dépourvu, après tout nous l'avons tout autant été lorsque Luberias s'en est allée sans crier gare. Malheureusement tout comme vous, nous n'avons aucune idée de où notre bien aimée chef s'en est allée.

Il haussa de nouveau les épaules en prenant un visage faussement ennuyé et continua :

- La Team Venom était totalement perdue sans son chef, de plus avec la résistance qui s'amuse à mettre en doute nos agissements, on peut dire que nous étions en pleine période de crise. Nous comptions un peu sur vous mais nous n'avions aucun moyen de vous contacter et les autres commandants étaient des incapables, l'un étant incapable de prendre une décision sérieuse étant trop jeune et l'autre semblait juste être un simple spectateur, observant la situation sans vouloir agir. Pour le bien de l'unité de notre organisation il fallait bien que quelqu'un reprenne sa tête en attendant que notre chère Luberias revienne.

Calix tira sur les vêtements de son cadet et lui fit signe d'arrêter. Il est vrai qu'un brouhaha venant du hall d'entré se faisait entendre, les membres de l'organisations avaient commencé à se réunir pour pouvoir rencontrer leurs nouveaux chefs comme ils le leurs avaient demandé en envoyant a chacun un message. Et eux aussi avaient besoin d'explications. Clarys acquiesça avant de s'adresser de nouveau au second :

- Rassurez-vous, cher Juan, vous pouvez garder votre place si vous le souhaitez. Après tout vous avez toujours été fidèle à Luberias, si ce n'est plus. Vous avez tant fait pour notre organisation et pour cela nous ne pouvons que vous en être reconnaissant. Jamais nous ne nous permettrons de détruire ce que notre chef a construit jusqu'ici. La seule chose que nous nous sommes permis c'est de viré quelques membres trop peu sérieux par rapport aux objectifs de notre groupe.

Les deux frères se levèrent et se dirigèrent vers la porte. Clarys demanda à Juan de le suivre :

- Nous allons transmettre nos plans aux autres membres du groupe, vous pouvez-nous suivre si vous souhaitez de plus amples explications.

Sur ces mots, ils sortirent du bureau et traversèrent le couloir blanc. Ils marchèrent vite, entendant bien que les membres de la Team commencèrent à s'impatienter. Enfin arrivé, ils montèrent sur l'estrade faisant office de scène qui avait été construite en urgence pour l'occasion. En hauteur, ils purent dévisager un instant chaque visages qui étaient en face d'eux. Le brouhaha laissa place à un silence pesant. Les membres observèrent les visages de ces deux inconnus nouvellement devenu chef. Le plus petit -en taille- avait le visage crispé et regardait son auditoire avec un air sévère. Le plus grand, malgré son sourire, les regardait avec un regard froid reflétant parfaitement toute l'indifférence qu'il ressentait vis-à-vis de ses membres. Ils étaient tant différents mais en même temps tellement semblable. Le plus jeune des frères s'adressa à ses alliés, sa voix était suffisament puissante pour se faire entendre par tous :

- Merci d'avoir interrompu vos missions pour venir nous rencontrer. Nous sommes Calix et Clarys Avery et dorénavant, pour ceux qui ne le savent pas encore, nous sommes vos nouveaux leaders, notre précédent chef ayant dû partir pour une urgence dans une région lointaine.

Des chuchotements commencèrent à fuser, provoquant de nouveau un brouhaha insupportable. Calix n'aimait pas ce genre de bruit et prit pour la première fois la parole en hurlant tout simplement :

- SILENCE !

Malgré sa petite taille et son air effémine, Calix possédait une grosse voix bien masculine qui portait d'avantage que celle de son frère. Ce contraste par rapport à son corps, sa voix et son attitude en avait surpris plus d'un et le silence revint presque immédiatement. Clarys n'avait pas perdu son sourire angoissant. On ne voyait pas un seul doute sur son visage. Calix restait fidèle à lui même et regardait les autres membres avec du mépris ainsi qu'un air sévère.

- Il est temps maintenant pour la Team Venom d'agir. Hoenn commence petit à petit à se remettre de sa situation. Même s'il reste beaucoup de choses à faire notamment à Algatia, nous sommes fier de vous car malgré la résistance vous avez continué à faire ce que vous avez à faire.

Calix sortit ensuite de sa poche la fameuse clé USB que lui avait remit Silent avant que l'aîné des frères ne décide de virer l'adolescent pour incompétence. Il reprit la parole, en restant vigilant à ne pas trop en dire sur ses véritables plans en sachant qu'Héléna avait avoué qu'il y avait une taupe au sein de la Team Venom :

- L'un d'entre nous à également trouvé ceci dans l'ancien Quartier Général de la Team Magma. Cet objet contient des informations étranges qui était convoitée par des personnes aux intentions louches. Nous aimerions que quelques-uns d'entre vous fassent des recherches sur celle-ci ainsi que sur ce qu'elle contient.

C'était un peu quitte ou double en laissant le choix aux membres de participer ou non aux recherches, ils prenaient le risque que la taupe s'y intéresse et puisse comprendre que c'était eux qui avaient des intentions « louches ». Mais en même temps ils n'avaient aucun indice quant à l'identité de ce traître et devaient donc le traiter comme n'importe qui malgré eux. Ils espéraient que la deuxième mission qu'ils allaient proposer intéressera également la taupe des résistants :

- Nous vous annonçons également que l'ancien commandant Silent était un traître et faisait tout son possible pour nous empêcher d'atteindre notre but. Malheureusement il s'est enfui et possède des informations capitales sur nos plans. Nous avons besoin qu'une personne puisse le poursuivre et l'empêcher de nuire à notre réputation et notre organisation.

Ce n'était pas là un très gros mensonge. Certes Silent n'était pas un traître, il avait toujours été fidèle à Luberias, mais seul les plus proches de Luberias le savaient. Cependant sa connaissance de certains plans des Venoms était réelle et il pouvait donc les transmettre à tout moment aux FPI ou même à la résistance pour se venger, vu sa personnalité il en était capable. Là encore c'était une information qui pouvait intéressée la taupe ou bien alors si c'était un vrai membre qui s'en chargeait,  au moins ils ne prenaient pas le risque à ce que Silent risque de dévoiler quoi que ce soit étant donné qu'ils s'y prenaient très tôt.

- Avez-vous des questions concernant la situation de notre groupe ou bien les missions que nous souhaitons vous confier ?

HRP:
 

.:-------------------------:.


Paroles Calix : CadetBlue
Paroles Clarys : DarkSlateBlue

Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Mer 6 Avr - 19:48

L'attente devenait un peu longue dans le hall du Bâtiment Venom, les deux chefs autoproclamés voulaient peut-être s'assurer de ne pas être interrompus par d'éventuels retardataires, pensait Sheena, adossée dans un coin de la pièce. Mais ils apparurent finalement, entrant dans la salle sous les regards interrogateurs des agents présents. Leur annonce télévisée en avait surpris plus d'un, assurément, même s'il devait aussi y avoir un nombre non-négligeable de Venoms les soutenant, pour qu'ils tentent cette prise de pouvoir. Ils étaient en tout cas assez jeunes, mais l'ambition n'avait visiblement pas d'âge. La jeune femme fut davantage surprise lorsqu'elle vit arriver derrière eux le fameux Juan Da Ponte. S'ils avaient été en tête-à-tête, la ninja aurait bien aimé lui poser quelques questions. Savait-il ou se trouvait Luberias ? Etait-il à l'orgine de cette passation de pouvoir surprise ? Malgré son côté dragueur invétérable, la jeune femme pensait qu'il s'agissait de quelqu'un de loyal, jamais il n'avait mis en cause l'autorité de Luberias, même en privé, alors elle doutait qu'il ait quoi que ce soit à voir avec la disparition soudaine du Serpent. Mais il était tout de même étonnant qu'il n'ait pas hérité de la place de chef, lui qui était pourtant le Second de l'organisation. Une peure d'être sur le devant de la scène ? Vu sa personnalité, cette hypothèse était peu probable. Mais pour le moment, il était temps pour les deux nouveaux chefs de s'adresser aux différents membres de la Team Venom :

- Merci d'avoir interrompu vos missions pour venir nous rencontrer. Nous sommes Calix et Clarys Avery et dorénavant, pour ceux qui ne le savent pas encore, nous sommes vos nouveaux leaders, notre précédent chef ayant dû partir pour une urgence dans une région lointaine.

Une urgence ? Quelle sorte d'urgence pouvait pousser une telle fourbe à lâcher son projet couronné de succès qu'était la supercherie de la Team Venom ? Sheena était bien curieuse à ce sujet, mais ne savait pas trop si ces deux gus connaissaient bien Luberias, ou s'ils avaient inventé cette histoire de toutes pièces. Et elle n'était pas la seule à douter, puisque des chuchotements apparurent au sein des membres de l'organisation. Il fallait avouer que l'ancienne commandante Galaxie était le visage et la voix de la Team Venom devant le grand public, et elle était également populaire auprès des membres, il ne serait donc pas facile de la remplacer. Qui sait, peut-être même que l'organisation allait perdre en réputation suite au départ de sa leader ? Ca réglerait le cas de ce groupe aux intentions nébuleuses... mais la ninja ne comptait pas prendre à la légère les deux jeunes chefs, il ne fallait jamais sous-estimer des adversaires potentiels. Si toutefois ils étaient adversaires, puisque si la jeune femme connaissait la réelle identité de Luberias, elle ne savait rien des intentions des autres membres Venoms, qui pouvaient être tout à fait honorables, et dans ce cas, ce groupe ne représenterait pas un danger. Mais il valait mieux toujours être sûr, et elle allait donc continuer à fouiner au sein de l'organisation, et notamment du côté des dénommés Calix et Clarys.

- SILENCE !

Presque tout l'auditoire fit fut surpris par cette intervention ferme et soudaine, surtout venant de la part du plus chétif des deux hommes, mais elle eut en tout cas l'effet escompté, puisque le silence régna dans la grande salle en un instant. Il ne fallait définitivement pas juger un livre sur sa couverture, Calix semblait bien incarner ce proverbe.

- Il est temps maintenant pour la Team Venom d'agir. Hoenn commence petit à petit à se remettre de sa situation. Même s'il reste beaucoup de choses à faire notamment à Algatia, nous sommes fier de vous car malgré la résistance vous avez continué à faire ce que vous avez à faire.
- L'un d'entre nous à également trouvé ceci dans l'ancien Quartier Général de la Team Magma. Cet objet contient des informations étranges qui était convoitée par des personnes aux intentions louches. Nous aimerions que quelques-uns d'entre vous fassent des recherches sur celle-ci ainsi que sur ce qu'elle contient.

Le jeune homme montra une Clé USB qui renfermait donc ce projet secret de la Team Magma. Une Team n'ayant jamais eu de leader de longue durée, ce n'était pas étonnant que leur projet n'ait jamais vu le jour, mais le fait que les Venoms se soient rendus dans leur Quartier Général abandonné était louche aux yeux de la jeune femme. Elle aurait pu se porter volontaire pour la tâche donnée par le chef Venom, mais même si ce projet était dangereux, elle n'avait aucune preuve qu'ils comptaient l'utiliser, donc ce ne serait pas très utile.

- Nous vous annonçons également que l'ancien commandant Silent était un traître et faisait tout son possible pour nous empêcher d'atteindre notre but. Malheureusement il s'est enfui et possède des informations capitales sur nos plans. Nous avons besoin qu'une personne puisse le poursuivre et l'empêcher de nuire à notre réputation et notre organisation.

- Avez-vous des questions concernant la situation de notre groupe ou bien les missions que nous souhaitons vous confier ?

Silent ! Ah, Sheena l'avait complètement oublié, celui-là ! Et pourtant, il était bien du genre à se faire remarquer, à lancer des tomates sur tout le monde ! D'ailleurs, il ne semblait pas y avoir grand monde dans l'assistance pour regretter le départ du muet tant il pouvait enquiquiner les agents Venoms tout en étant protégé par son rang et Luberias. Mais avec elle partie, il n'avait visiblement pas fait long feu ici. Enfui pour trahison ? Ce serait bien son genre, il ne lui avait pas semblé très attaché à la Team Venom ni même à son but soi-disant bienveillant. Mais en même temps, même s'il pouvait être énervant, elle ne pensait pas qu'il était mauvais dans le fond, et avait pu le constater lors de leur mission à Kalos. Il faudrait donc qu'elle lui parle directement pour en avoir le coeur net. D'autant que le reste du discours du chef Venom était des plus intriguants, affirmant que l'ancien commandant disposait d'informations importantes sur le plan si imprécis des Venoms. Par chance, les nouveaux dirigeants n'avaient pas assigné une tâche à chaque agent et laissaient plutôt chacun décider de ce qu'il voulait faire, il n'en fallut pas plus pour que Sheena s'avance un peu et lance :

"Je veux bien me porter volontaire pour m'occuper de Silent. Mais par quels moyens voulez-vous l'empêcher de nuire à la Team Venom ?"

Elle avait demandé cela sur le ton le plus banal qu'elle arrivait à faire, même si elle n'était pas une remarquable actrice, loin de là. Mais il fallait aussi dire que l'ordre n'était pas clair comme du cristal, alors une demande de précisions n'était pas superflue. Pour Sheena, c'était aussi l'occasion de voir si au moins dans les méthodes, certaines Venoms se révélaient ne pas être aussi blancs qu'ils voulaient le faire croire. Sheena comptait en tout cas bien retrouver Silent, et s'il possédait effectivement des informations compromettantes sur les Venoms, elle parviendrait sans doute sans mal à les lui soutirer et avancerait ainsi enfin dans sa tâche personnelle. Mais ne mettons pas la charrue avant les Tauros, il fallait encore que les deux leaders donnent leur accord et répondent à sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Juan da Ponte


avatar
Messages : 84
Réputation : 5
Date d'inscription : 09/05/2014
Autres Comptes : Laure Dexila - Sylvia Von Wittelsbach - Aria Cantore - Andea Capaldi - Archibald Park

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Jeu 7 Avr - 19:29

Blablabla. Ouais, Juan s'attendaient à tout ce genre de discours… Discours qu'il trouvait totalement vague, et sans détail précis. Rien du tout sur comment ils étaient arrivés là, par quel moyen, d'où il venait, ce qu'il savait sur Luberias… Certes, il fallait bien l'avouer, le fameux Juan n'était pas dure, il ne s'attendait ni à un discours en mode « Ouais, bien sur, on a fait ça, ça ça et puis ça, et voilà tout notre plan futur », ni à un discours en mode « bon le vioque, c'est pas que tu nous emmerdes, mais un peu quand même. »… Les deux façons de répondres n'étaient que très peu probable… Mais auraient le mérite d'être pour la première façon, très intéressante et avantageuse pour le fameux Second de la Team Venom… Tandis que la seconde, elle aurait eu le mérite d'être extrêmement drôle ! Et au moins, j'aurais déjà fini ce RP, car je doute fort que le fameux Juan da Ponte, qui était quand même fier comme un pou. Tient, d'ailleurs, saviez-vous que cette expression, enfaîte, voulait dire « fier comme un coq ? » Et oui, enfaîte, le « Pou » à l'origine, était le Poulet non castré, c'est à dire le coq… Cela vient du vieux français et… Quoi ? Vous vous en foutez éperduement ? Bon, bah retour au RP.

- Nous allons transmettre nos plans aux autres membres du groupe, vous pouvez-nous suivre si vous souhaitez de plus amples explications.

Ah. Enfin, assez de langue de bois, et on allait voir ce qu'il comptait faire. Il se demandait bien ce qu'ils comptaient faire… Et ils allaient donc, parler avec les membres, qui commençaient à s'énerver… En même temps, c'était assez logique… Autant que lui, les membres avaient été choqué par ce changement de chefs… Qui avait été pour le moins brutal… Même si de l'autres côtés, beaucoup de membres, surtout dans les derniers inscrits, ne savaient même pas que la Team Venom avait été dirigé par la fameuse Luberias… Cette dernière s'était faites si discrète sur la fin, que bah… Et bien… On pouvait dire que les gens ne l'avaient pas trop vu. Vous comprenez sans aucun doute ce que je veux dire non ? Bref. Ainsi, les membres attendaient, et étaient relativement nombreux. Bien sur, ils étaient sans aucun doute loin d'être tous là, car seulement ceux intéressé par l'agancement de la Team étaient là. Beaucoup des membres de la Team Venom n'étaient que des petits participants. Un coup de génie de la Team Venom : regrouper des actions individuels sous leur nom, et en recevoir l'honneur. Mais bref, écoutons Monsieur le Chef !

- Merci d'avoir interrompu vos missions pour venir nous rencontrer. Nous sommes Calix et Clarys Avery et dorénavant, pour ceux qui ne le savent pas encore, nous sommes vos nouveaux leaders, notre précédent chef ayant dû partir pour une urgence dans une région lointaine.

Evidemment, cela, Juan savait qu'il fallait le dire… Mais qu'est-ce qu'ils attendaient pour dire des « bonnes » nouvelles ? Des choses qui allaient bien, les bons points comme… Damn… Ils manquaient de connaissances en communication ses deux là. Bon d'accord, il fallait le dire ouvertement… La Team Venom avait des problèmes de communications. Rien que leur nom, dont le fameux Juan da Ponte se posait encore de nombreuses questions sur le choix… Peut-être que le venin était vu comme bénéfique, détruisant les problèmes de la société… Après tout, tout pouvait être lu dans les deux sens… Bref, en tout cas, les questions de communication était à revoir, aux yeux du fameux Juan da Ponte… Enfin, il faut bien comprendre que Juan déclarait cela, car il estimait, comme toujours, qu'il avait raison, et pas les autres… Qu'il s'y connaissait plus que les autres, et qu'on ferait mieux de l'écouter, ainsi, on échouerait moins souvent. Bref, du blabla, comme Juan avait si l'habitude de dire… Je tiens à préciser, car en général, je suis assez élogieux envers Juan dans ses paragraphes… Mais il faut bien comprendre que c'était toujours sa pensée ! Pas la pensée général !

- Il est temps maintenant pour la Team Venom d'agir. Hoenn commence petit à petit à se remettre de sa situation. Même s'il reste beaucoup de choses à faire notamment à Algatia, nous sommes fier de vous car malgré la résistance vous avez continué à faire ce que vous avez à faire.

Certains sbires chuchotaient… De mécontement. Comment cela « il est temps maintenant pour la Team Venom d'agir » … ? Car il agissait pas avant ? Ils bossaient tous dur, sous les ordres de leur commandants pourtant… Et puis, c'était quoi cette histoire de résistances ? La plupart des sbires estimaient que leur travail étaient très bon, et que sérieusement, ils ne savaient pas d'où sorrtaient ses deux petits cons, mais hors de question de les laisser parler comme ça d'eux ! Mais, vous me diriez… Les deux chefs n'avaient jamais dis de telles choses ! Et bien, je vais vous raconter quelques choses… Le monde est injuste. Et bien souvent, les gens prennent ouvertement des critiques qu'ils imaginent eux-même… On avait beau prendre toutes les pincettes du monde, quand on voulait dire quelques choses qui n'étaient pas que exclusivement positif… Et bien, bam, cela devenait une critique personnel, et c'était inacceptable… Oui, je sais, cela est totalement stupide, mais que voulez-vous… Les sbires n'étaient pas forcément les gens les plus malins du monde… Et de toute façon, il n'avait pas forcément envie de l'être… Quoiqu'il en soit, le second frère prit la parole :

- L'un d'entre nous à également trouvé ceci dans l'ancien Quartier Général de la Team Magma. Cet objet contient des informations étranges qui était convoitée par des personnes aux intentions louches. Nous aimerions que quelques-uns d'entre vous fassent des recherches sur celle-ci ainsi que sur ce qu'elle contient. Nous vous annonçons également que l'ancien commandant Silent était un traître et faisait tout son possible pour nous empêcher d'atteindre notre but. Malheureusement il s'est enfui et possède des informations capitales sur nos plans. Nous avons besoin qu'une personne puisse le poursuivre et l'empêcher de nuire à notre réputation et notre organisation.

"Je veux bien me porter volontaire pour m'occuper de Silent. Mais par quels moyens voulez-vous l'empêcher de nuire à la Team Venom ?"


Silent ? Un traitre ? Franchement… Juan était surpris. Mais pas plus que les membres, qui se regardaient, choqué, en consternant. Un traitre ? Pourquoi un traitre serait dans la Team Venom… ? Evidemment, c'était la stupeur. Silent n'avait jamais été très appréciés, mais au point d'en devenir un traitre… C'était pas du tout ce que les membres pensaient… Brefs, tout le monde était entrain de chuchoter, à voix basses, se posant de nombreuses questions… Juan n'aimait pas ça. Les sbires n'avaient pas à se poser des questions… Ils faisaient mieux de se taire. Elle remarqua aussi la sbire qui se porta volontaire pour Silent… Mmh… Pourquoi ? Est-ce qu'elle le faisait car elle avait une motivation derrière la tête ? Et bien, juste pour bien se faire voir par les nouveaux chefs… Franchement, les deux étaient possible… Et le fameux Juan n'avait pour le moment aucun moyen de découvrir d'éventuelle arrière pensée… De toute façon, la sbire, il la connaissait. Sheena Fuji… Ya… Je sais plus ! Ses noms étaient tellement complexe à retenir, il n'y avait aucune chance qu'il arrive à tout les retenir… Quoiqu'il en soit, conscient que c'était à lui de parler, il se dirigea, et piqua littéralement la vedette à ses supérieurs… Officiellement.

« Voyons, voyons, il est un peu tôt pour parler de trahison, de problème de succession, etc. Ne vous inquiétez pas cher membres, mais nos deux « Jeunes » chefs sont bien paranoïaques. 

Et que je vous casse du sucre sur le dos… Oui, le fameux Juan ne pouvait pas s'en empêcher… Pourquoi protégéai-i-il Silent ? Et bien, tout simplement, pour pas qu'il soit taxé tout de suite de traitre… Non, il fallait le retrouver, et tenter de découvrir ce qu'il savait, ce qui serait dur étant donné qu'il était muët. Si la Team Venom décidait de le traquer comme un « traitre », il allait littéralement prendre peur, et risquait de devenir bien plus complexe à capturer… Beaucoup trop sur de lui, le fameux Juan… Il pensait ouvertement qu'il aurait sans aucun problème le fameux Silent… Alors que quand ils avaient été totu deux dans la fameuse Team Venom… on pouvait dire que cela ne s'était pas toujours super bien passé entre eux… Et surtout, les réussites avaient été surtout au fameux Silent… Mais peut-être que leur relation allait un peu s'améliorer… Qui sait… Peut-être que les deux étaient… alliés maintenant ? Ils étaient les deux anciens les plus proches de Luberias… Mais tout cela, on ne pouvait pas encore savoir comment cela allait se passer… Donc, chut pour le moment !

« Tout se porte pour le mieux, mes chefs amis, l'avancée vers un monde meilleur… C'est grâce à vous, et vos efforts. C'est pour cela, que j'ai le plaisir de vous dire que vous êtes tous augmentés ! Vous allez tous pouvoir redoubler d'efforts ! »

Quoi ? Une augmentation ? Mais attendez, d'où aller sortir les fonds ? Et bien… Cela, les chefs allaient bien trouver… Non, sérieusement, Juan ne faisait pas que cela pour faire chier les pauvres nouveaux chefs… C'était tout à fait pour éviter que les membres se posent des questions, qu'ils ont bien l'habitude d'obéir… Car c'était tout ce que voulait la plupart des membres de la Team Venom. Fait leur travail, et ainsi, n'avoir pas de problèmes… Et pour les fonds ? Et bien, Juan n'avait pas chômé, et il avait reçu pas mal de confirmation de la part des différents états, qu'ils aideraient à subvenir aux besoins de la Team… Ses fameux subventions… Et bien, Juan avait possiblement oublier d'en parler ! Ah zut alors… ! En tout cas, ça y est, la pente, les chefs commençaient à la remonter tout doucement… Maintenant, Juan devait conclure son essai. C'est pour cela qu'il reprit la parole, d'un ton extrêmement joyeux, tentant d'envoyer le plus d'onde positives en direction de la foule :

« La « résistance », ou plutôt la bande d'hippies qui s'appellent « résistance » est entrain de s'effondrer sur elle-même. J'ai le plaisir de dire que bientôt, notre monde sera fort agréable, grâce à VOUS !
-YEAAAAAAAAAAAAAAAH !
-Vive les nouveaux chefs ! Vive le Général Da Ponte !
-Morts aux Rockets ! Vive le progrès ! »


Juan invitait ouvertement les membres à réagir, mais pas de la même manières que les deux chefs… Si Sheena avait été la seule à parler, tout à l'heure, c'est que les deux chefs avaient invité les membres à intervenir… Individuellement. Et cela, c'était rare que les membres aient le courage d'intervenir ainsi… Et c'est compréhensible. On ose pas forcément agir, comme ça, quand on doit parler avec tout le monde ! Mais par contre… Si on est en groupe, là, c'est encore plus facile à parler… Et surtout, quand on est invité à parler ! C'est l'effet de foule. On se sent plus à l'aise dans une foule, que seul, devant la foule. Mais bref, assez de théorie. Le fameux Juan, ainsi, se tourna vers les deux chefs, et déclara, d'un air narquois qu'il ne tenta même pas une demi-seconde de cacher :

« Et voilà, comment on calme les foules, apprentis. »

Et une dernière pique, évidemment lancé à voix basse, pour que personne n'entende… Il fallait pas que cela se sache que la confusion était dans l'état-major. Sur un navire, ce genre de problème, c'est la porte ouverte pour le naufrage ! Sauf que l'on était pas sur un navire… Quoique… Après tout, nous ne sommes pas loin, avec une team, d'être proche d'un navire, d'un équipage de bateau… Mais assez de comparaison digne de Pirates des Caraïbes… Le fameux Juan, en tout cas, venait de prendre plus ou moins son camp… Il avait hésité, quand il avait apprit que la Team Venom n'était plus dirigé par Luberias, à partir à son tour… Mais les deux nouveaux chefs étaient tellement prêt à traiter de « traître » qui conque qui osait partir, que mieux vallait pour le moment faire profil bas… Et ne pas partir avant qu'il est un vrai plan de retraite, comme on dit… Donc, pour le moment, il restait méfiant. De toute façon, il savait bien qu'il était plus intelligent que ses deux petits chefs… Il n'aurait pas de problème à les contrôler… Attention, Juan… Tu commences, comme qui dirait, à être trop sûr de toi… Tu vas t'en mordre les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Calix & Clarys
Scary Snake
Scary Snake

avatar
Messages : 25
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/03/2016
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Silent - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald

Informations du personnage
Âge: 25 et 23 ans
Alignement: Venom
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Ven 15 Avr - 14:18


Les deux frères étaient plutôt ravis que Juan ait accepté de les suivre. Après tout Clarys était sincère quand il disait que Juan était probablement un des meilleurs atouts de la Team Venom, et en particulier au niveau de la communication. Perdre un si bon atout pouvait-être fatale pour la Team, surtout que de bons nombres de membres avaient pleinement confiance au second. Cela se confirma lorsque Juan prit la parole alors que les sbires commencèrent à s'interroger :

« Voyons, voyons, il est un peu tôt pour parler de trahison, de problème de succession, etc. Ne vous inquiétez pas cher membres, mais nos deux « Jeunes » chefs sont bien paranoïaques. Tout se porte pour le mieux, mes chefs amis, l'avancée vers un monde meilleur… C'est grâce à vous, et vos efforts. C'est pour cela, que j'ai le plaisir de vous dire que vous êtes tous augmentés ! Vous allez tous pouvoir redoubler d'efforts ! La « résistance », ou plutôt la bande d'hippies qui s'appellent « résistance » est entrain de s'effondrer sur elle-même. J'ai le plaisir de dire que bientôt, notre monde sera fort agréable, grâce à VOUS ! »

Des acclamations fusèrent, la popularité de Juan et des frères auprès des membres s'améliorait et juste grâce à l'intervention de Juan. Les deux jeunes hommes ne savaient pas trop s'ils devaient lui en être reconnaissant ou non, après tout ce n'était pas vraiment comme si l'état d'âme des autres sbires les préoccupait réellement. Ce ne fut que lorsque Juan les nargua qu'ils eurent des réactions totalement différentes :

« Et voilà, comment on calme les foules, apprentis. »


Le sang de Calix bouillonnait en son fort intérieur. Non mais pour qui il se prenait ce guignol en rouge ? Il les prenait pour des moins que rien et cela ne faisait que rager l'aîné qui s'apprétait à insulter Juan de tout les noms -il n'était pas un bon exemple de self-control- Bien heureusement, son cadet le lui en empêcha en plaquant violemment sa main sur la bouche de son (petit) grand frère, étouffant donc la majorité de ses mots, puis il prit la parole, à voix basse, adressant à Juan un grand sourire :

- Oh, je sais, je suis encore bien jeune, j'ai tant de choses à apprendre, mais je suis bon apprenti et ce serait un plaisir que d'apprendre les subtilités du métiers à vos côtés. Et mon frère et d'accord avec moi même s'il a du mal à l'admettre.

À dire vrai, Clarys s'en fichait royalement de la Team Venom, sa seule motivation et la seule raison de sa présence ici était son propre frère, ce dernier n'avait pas eu beaucoup de chances dans la vie et était donc un garçon frustré qui en voulait à tout le monde. Mais il restait son frère et même s'il n'approuvait pas toujours la façon de penser de Calix il restait une des personnes les plus importantes pour Clarys. Et puis de toute façon il avait l'impression d'avoir besoin de se racheter auprès de son grand frère, après tout il lui avait piqué sa copine -Ok sans le vouloir et sans vraiment s'en être apperçu mais Calix le lui en avait beaucoup voulu pour ça.-

Calix n'ajouta rien et se contenta d'afficher une moue exaspérée sur son visage. Mais de toute façon il savait que son frère avait bien fait de l'arrêter avant que l'inévitable se produit, Juan était un un membre important pour la Team Venom qui connaissait un faible équilibre depuis que le précédent chef était partit, froisser le second était bien la pire idée que l'on pouvait avoir. Et puis de toute manière, en mettant leurs fiertés de côtés, les frères Avery devaient bien admettre que peu importe l'âge, peu importe le statut, ils continuaient d'apprendre de leurs erreurs.

Ils n'avaient bien entendu pas oublié qu'un des membres était près à se porter volontaire pour la mission qui concernait Silent. Malheureusement Juan avait mit en doute les paroles des chefs en déclarant qu'il était trop tôt pour dire que l'ancien commandant était un traître… Peut-être valait-il mieux en parler en détail en petite comité ? Calix prit la parole, d'un ton sec, il n'aimait pas perdre son temps dans du blabla qui lui semblait inutile :

- Nous parlerons des missions plus en détail aux volontaires. Si vous n'avez rien à dire vous pouvez retourner à vos postes.

Clarys, lui, souhaitait continuer de parler avec Juan :

- Je suppose que vous savez à quoi vous attendre maintenant ? Que comptez-vous faire ? En sachant que dû à votre place importante, si vous la quittez, nous nous réservons le droit de vous faire surveiller. Comme vous l'avez compris, je suis assez paranoïaque et je préfère être trop prudent que de ne pas prendre suffisamment de précautions.

.:-------------------------:.


Paroles Calix : CadetBlue
Paroles Clarys : DarkSlateBlue

Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Ven 15 Avr - 19:33

« Voyons, voyons, il est un peu tôt pour parler de trahison, de problème de succession, etc. Ne vous inquiétez pas cher membres, mais nos deux « Jeunes » chefs sont bien paranoïaques.

Juan da Ponte avait fini par reprendre la parole après la prestation mitigée des deux nouveaux leaders Venoms devant le public. L'homme en rouge était un bon orateur, assez sûr de lui, Sheena pouvait au moins lui reconnaître ça, et son talent était accompagné d'une bonne capacité à baratiner les gens. Mais le fait qu'il défende d'abord Silent avait plutôt surpris la jeune femme. A chaque fois qu'elle les avait vus ensemble, ils se chamaillaient ou se provoquaient comme des gamins, et voilà que le rouquin prenait la défense du muet en fuite. Au mieux, Sheena pensait qu'il n'en aurait pas parlé, au pire il aurait enfoncé encore plus Silent, mais ce n'était pas ce qui s'était passé. Etait-il toujours en contact avec l'adolescent ? Pour quelles raisons ? Etait-ce lié à la disparition de Luberias, de laquelle l'originaire de Kalos était très proche ? La jeune femme s'imaginait des scénarios improbables dans sa tête, mais elle n'avait pas assez d'indices pour découvrir ce qui se tramait en réalité. Il fallait absolument qu'elle en apprenne davantage sur ces deux chefs, Lucy le lui avait d'ailleurs dit juste après l'intervention télévisée des frères, et la ninja comptait bien ne pas décevoir la Conseillère et chef de la Résistance.

« Tout se porte pour le mieux, mes chefs amis, l'avancée vers un monde meilleur… C'est grâce à vous, et vos efforts. C'est pour cela, que j'ai le plaisir de vous dire que vous êtes tous augmentés ! Vous allez tous pouvoir redoubler d'efforts ! »
« La « résistance », ou plutôt la bande d'hippies qui s'appellent « résistance » est entrain de s'effondrer sur elle-même. J'ai le plaisir de dire que bientôt, notre monde sera fort agréable, grâce à VOUS !

-YEAAAAAAAAAAAAAAAH !
-Vive les nouveaux chefs ! Vive le Général Da Ponte !
-Morts aux Rockets ! Vive le progrès ! »


Sheena se contenta d'applaudir mollement à côté des plus enthousiastes des Sbires qui criaient leur joie à pleins poumons. Elle avait un peu pitié d'eux, la plupart était d'honnêtes gens idéalistes, même si leur ignorance n'était pas de leur faute. Les dirigeants Venoms étaient au moins aussi doués que Sheena pour cacher leurs véritables objectifs, et d'ailleurs, si elle n'avait pas connu Luberias, elle aurait sans doute gobé comme beaucoup les intentions louables de ce groupe. En tout cas, elle ne pouvait s'empêcher d'émettre un petit sourire amusé en entendant Juan mentionner une Résistance sur le point de disparaître, alors qu'ils avaient depuis quelques temps maintenant une espionne juste sous leur nez. Bien sûr, ils n'étaient pas en mesure de le deviner, la jeune femme ayant appris à faire attention à chaque détail de par sa formation chez les Forces de Polices Internationales, mais la situation demeurait cocasse. Par ailleurs, une augmentation n'était pas de refus ! Là, elle pouvait comprendre la joie des employés Venoms, même si on adorait notre métier, on ne disait pas non à un peu d'argent en plus pour s'offrir quelques plaisirs. De par son éducation éloignée de la société consumériste, elle ne dépensait pas beaucoup elle-même, mais qui sait, après cette histoire de Team Venom finie, elle n'aurait plus grand chose à faire, étant donné que les Rockets avaient été défaits à Volucité, et alors il faudrait qu'elle ait un nouveau départ. Et il fallait toujours un peu d'argent pour un nouveau départ !

- Nous parlerons des missions plus en détail aux volontaires. Si vous n'avez rien à dire vous pouvez retourner à vos postes.

Les deux chefs avaient ignoré royalement la question de Sheena, alors elle allait devoir la leur reposer. Peut-être craignaient-ils d'autres traîtres au sein de l'organisation et donc il était plus prudent de ne donner les informations des missions qu'aux agents concernés. Tandis que tout le monde retournait travailler dans la joie et la bonne humeur après les paroles encourageantes de Juan, la jeune femme se dirigea vers le trio composé des deux frères et de l'homme en rouge, simplement pour reposer sa question. Elle se demandait si l'intervention du bourreau des coeurs allait altérer de quelque façon la mission concernant Silent, même si de toutes façons, elle ne comptait pas faire de mal au jeune muet. Par contre, savoir jusqu'ou étaient prêts à aller ces nouveaux leaders était une information précieuse pour montrer leur radicalité éventuelle, voire criminalité, s'ils demandaient purement et simplement à éliminer le lanceur de tomates.

"Donc, que voulez-vous que je fasse au sujet de Silent ?"
Revenir en haut Aller en bas
Juan da Ponte


avatar
Messages : 84
Réputation : 5
Date d'inscription : 09/05/2014
Autres Comptes : Laure Dexila - Sylvia Von Wittelsbach - Aria Cantore - Andea Capaldi - Archibald Park

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Sam 14 Mai - 7:56

Juan était quand même, il faut bien le dire clairement, très content de son coup. Et moi aussi. Vous savez que j'ai enfin dit le but de Juan dans un RP ? Je l'avais jamais dis auparavant... Et pourtant, j'ais pas encore vraiment développer cela ! Et ouais... Je suis vachement fort ! Quoi ? Je dois arrêter les hors sujets ? Bon, d'accord. Le fameux rouquin savait qu'il fallait motiver les troupes, et surtout, en pas leur laisser le temps de se poser des questions. Dès que le peuple, la foule, commençaient à se poser des questions, cela devenait problématique. D'ailleurs, toutes les révolutions étaient partis de là : le peuple s'était posé des questions... Et surtout, en se posant des questions, cela leur permettait d'arriver à une certaine conclusion : tous ensemble il avait la force de faire changer les choses... Donc, ils devaient croire qu'ils étaient tous seuls,et qu'ils n'avaient pas à se poser des questions. C'était la première règle de la bonne dictature.

- Oh, je sais, je suis encore bien jeune, j'ai tant de choses à apprendre, mais je suis bon apprenti et ce serait un plaisir que d'apprendre les subtilités du métiers à vos côtés. Et mon frère et d'accord avec moi même s'il a du mal à l'admettre.

Oui... C'est bien Clarys. Tu es très intelligent... Il était bien entrain de caresser dans le sens du poil le fameux Juan... C'était le moyen de se le faire... NON PAS COMME VOUS PENSEZ BANDE DE GROS DEGUEULASSE. Ouah, j'ai crier très fort. Heuruesement qu'on est dans un RP écrit... Quoi ? Faut vraiment que j'arrêter les hors sujets débiles ? Mais ça me permet de gagner de la place ! Allez. Ainsi, Clarys arrivait à bien convaincre le fameux rouquin qu'il pouvait rester là, encore un peu tout du moins... Même s'il devait avouer que c'était moins intéressant d'avoir des gens aussi peu intelligent à sa tête... Ouais, le fameux Juan commençait à se mettre le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate... Il allait bien un jour rencontrer la réalité, ne vous inquiétez pas... Et là, la chute allait être violente. Ne croyez pas.... En tout cas, le fameux Clarys n'avait pas fini avec notre rouquin national, puisqu'il déclara :

- Je suppose que vous savez à quoi vous attendre maintenant ? Que comptez-vous faire ? En sachant que dû à votre place importante, si vous la quittez, nous nous réservons le droit de vous faire surveiller. Comme vous l'avez compris, je suis assez paranoïaque et je préfère être trop prudent que de ne pas prendre suffisamment de précautions.

« Ce que je compte faire ? Oh, je continue de faire ma quête. J'empêche les personnes importantes de rejoindre la résistan... »

Et oui ! Juan avait toujours les yeux rivés sur la résistance. C'était logique... Le fameux rouquin, il avait un truc. Le contrôle. Donc, vous devinez que quand il ne contrôle pas... Et bien, il n'aime pas. Mais genre pas du tout... La résistance, pour lui, c'était typiquement ce qu'il détestait le plus... Mais aussi ce qu'il craignait le plus : l'Anarchie. L'anarchie, c'était le manque total de contrôle, le manque de maîtrise. Comment s'en sortir, quand l'anarchie était complète ? Franchement, c'était impossible. Non. Il fallait un contrôle de la part des grands. Mieux vallait un bon dictateur, qu'une démocratie d'incapables. Les incapables étaient impossible de gérer un parti. Et parfois, quelqu'un, à cause de ses idées, n'arriveraient pas à transpercer la barrière du peuple. Après, il voulu aborder la question de la surveillance... C'était quand même un peu louche... Mais qu'ils le fassent si cela les rassurer ! Il ne faisait rien de grave ou d'interdit. Mais il ne put en parler, étant donné qu'une voix s'éleva, et demanda :

"Donc, que voulez-vous que je fasse au sujet de Silent ?"

« Sheena ! »

Damn. Elle, elle était intelligente. Enfin... Beaucoup étaient intelligent, mais, elle, elle avait quelque chose en plus, visiblement, de l'ordre de la suspicion, ou quelque chose du genre. Pourquoi ? Cela, Juan ne pouva it pas le savoir... Mais voilà, elle voulait faire quelque chose à propos de Silent. Juan pensait ouvertement qu'il ne pouvait pas ne pas garder un oeil sur la fameuse Sheena. Non qu'elle pouvait être dangereuse, Juan avait intégralement confiance en elle... Mais il ne voulait pas donner ses pions aux frères. Il voulait les garder. Mieux vallait qu'il puisse encore garder ça sous contrôle... Attention, Juan... Il commençait de plus en plus à tenter de garder le contrôle dans tout les sens... Il était plus que probable que son joli château de carte commence à s'effondrer, à force de faire des concessions partout, et tenter d'arranger tout le monde dans ton sens... Mais bon, nous n'étions pas encore arrivé à ce point... Il se pencha alors vers Sheena, et déclara, tranquillement, en sa direction :

« Rejoignez-nous, rejoignez-nous ! Plutôt que rester en bas, rapellez vous ce qu'à dit le petit chef, Faut que vous veniez pour avoir les détails ! Venez, je vais tout vous dire ! »

Merde, trouver une idée, merde, trouver une idée... Il en avait pas pour le moment. Il devait bien avouer. Comment faire comprendre à Sheena qu'il fallait Silent, mais sans lui faire du mal... Peut-être allait-il devoir prendre Sheena à part pendant un moment. Franchement, il pensait que Silent pouvait encore être utile. Ne me faîtes pas dire ce que je n'ai pas dis. Le fameux Juan n'était pas du tout maintenant ami avec Silent... Mais s'il y avait encore une personne qui connaissait Luberias, et qui savait où elle était, ou mieux, ses vraies plans, et bien... C'était bien Silent. Donc, ils avaient besoin de lui... Ou plus précisément, le fameux Juan avait besoin de lui... Maintenant, la question était simple... Pourquoi les deux nouveaux chefs le voulait ? Est-ce que c'était pour l'éliminer, comme ils disaient, ou bien, est-ce qu'ils avaient un vrai but derrière ? Là, franchement, le fameux rouquin n'en n'avait aucune idée... Il pouvait pas avoir des idées pour tout en même temps... Donc, il n'avait plus qu'à voir s'ils allaient parler...
Revenir en haut Aller en bas
Calix & Clarys
Scary Snake
Scary Snake

avatar
Messages : 25
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/03/2016
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Silent - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald

Informations du personnage
Âge: 25 et 23 ans
Alignement: Venom
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Mar 17 Mai - 11:48


Calix ressentait le gain de popularité de Juan comme une défaite. Il avait réussi là où lui et son frère avaient échoué. Il voyait Juan comme un rival qu'il fallait à tout point surpasser. Sûrement que son petit frère pensait la même chose mais ce dernier, au lieu de se mettre en colère comme le faisait Calix, gardait un grand sourire et remerciait Juan pour son aide. Il regonflait ainsi l’ego de Juan qui devait se sentir très important à l'entente des paroles de Clarys. Cependant le plus jeune ne cacha pas non plus au second que s'il comptait quitter la Team Venom, il lui réservait le même sort que Silent à savoir une surveillance très étroite voir même une mise à mort s'il tentait de révéler quoique ce soit à propos de la Team. Juan ne frémit pas, au contraire il gardait un calme Olympien et déclara :

« Ce que je compte faire ? Oh, je continue de faire ma quête. J'empêche les personnes importantes de rejoindre la résistan... »

Malgré que Juan n'ait pas complètement terminé sa phrase, les frères Avery s'échangèrent un sourire en coin, ravie d'entendre que le second avait finalement accepté de continuer de faire partie de l'aventure de la Team Venom. Les jeunes chefs semblaient ravis de compter Juan parmi leurs pions, il était un individu important aux yeux des garçons puisque grâce à ses interventions auprès des champions et des maîtres d'autres régions, l'influence de la résistance était bien moindre. La destruction de cette dernière se fera facilement malgré la présence d'une taupe au sein de la Team Venom, Helena Greysham ne pourra rien faire face à la popularité grandissante de l'organisation venimeuse.

Après que l'espèce de ninja ait de nouveau demandé ce qu'il fallait faire au sujet de Silent, Juan invita la jeune femme à joindre la conversation des hommes. Calix continuait de regarder Juan avec un air mauvais, il avait du mal à encadrer cet homme. C'était juste sa gueule qui ne lui revenait pas. Clarys, lui, était bien plus calme en apparence. Il suivait Sheena du regard. Il dit, à voix basse, pour être sur qu'aucun autre membre à part eux (Juan, Sheena et les chefs) puissent les entendre :

- Silent a été renvoyé pour incompétence. Malheureusement il possède des informations sur la Team qui doit rester secrète. Je vous l'ai dis, Juan, je suis quelqu'un de paranoïaque. Silent était connu comme étant un sale gamin, il pourrait bien s'amuser à révéler nos  secrets aux FPI ce qui compromettrait notre couverture.

Et tout les hauts placés de la Team Venom savaient qu'ils devaient garder cette couverture pendant un moment encore. Ils n'allaient pas faire la même erreur que la Team Rocket qui avait décidé de ne plus être discret et d'attaquer Volucité de front sans plan de secours, ce qui avait valu la perte de leur chef, la Team Venom avait encore besoin de grandir dans l'ombre avant de mettre au point son plan final. La présence de la taupe les empêchaient malheureusement de s'épanouir pleinement et le fait que Silent puisse à tout moment dévoiler les sombres projets des Venom n'arrangeait pas le cas.

- Nous avons besoin de quelqu'un pour surveiller Silent. Si on découvre qu'il souhaite révéler nos plans ainsi que l’existence de la clé des Magma il faut tout faire pour l'empêcher de parler. Coupez lui les bras ou tuez-le si vous le souhaitez et si c'est vraiment nécessaire.

Calix sentait son coeur battre à tout rompre. Demander à ce qu'on tue quelqu'un n'était pas dans ses habitudes et gérer un groupe de personne ne l'était pas non plus. Une certaine satisfaction l'envahissait, l'impression de gérer chaque individu l'entourant comme s'ils n'étaient que des vulgaires pions de jeu d'échec lui procurait un plaisir immense. Lui qui avait toujours eu l'impression qu'il n'avait aucun contrôle sur sa vie et sur celle des autres, lui qui avait subit tout les malheurs du monde (sale Caliméro va!) voyait la chance tournée.

Clarys avait remarqué ce sourire satisfait dessiner sur le visage de son frère. Il ne pouvait que être enchanté de revoir enfin son frère « heureux ». Pourvu que tout se passe comme prévu et que ce sourire reste longtemps sur ce visage.

.:-------------------------:.


Paroles Calix : CadetBlue
Paroles Clarys : DarkSlateBlue

Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Mar 17 Mai - 20:05

« Sheena ! Rejoignez-nous, rejoignez-nous ! Plutôt que rester en bas, rapellez vous ce qu'à dit le petit chef, Faut que vous veniez pour avoir les détails ! Venez, je vais tout vous dire ! »

Sheena haussa les sourcils, un peu surprise par les paroles de Juan Da Ponte. Rejoignez-nous ? Alors qu'il y avait juste la hauteur d'une estrade qui les séparait ? Avouez que c'était assez étrange. Mais disciplinée, la ninja obéit, et quitta le "bas" en faisant un pas pour monter sur l'estrade. Voilà, on ne pouvait pas dire que ça changeait grand chose à la situation, mais c'était sans doute plus agréable pour l'homme en rouge que de parler le dos courbé vers le bas. Le seul pour qui ça n'allait pas être agréable, c'était le petit chef, comme Juan l'appelait, dénommé Calix, qui se retrouvait le plus petit du quator. Bref, Sheena était maintenant toute ouïe, pour entendre... les nouveaux chefs ? Juan ? Ce dernier disait qu'il allait tout lui dire, or il n'était apparemment pas d'accord avec les deux autres concernant Silent. Compliquée cette affaire ! Enfin bref, ce fut alors Clarys, le plus grand des frères, qui s'adressa à elle :

- Silent a été renvoyé pour incompétence. Malheureusement il possède des informations sur la Team qui doit rester secrète. Je vous l'ai dis, Juan, je suis quelqu'un de paranoïaque. Silent était connu comme étant un sale gamin, il pourrait bien s'amuser à révéler nos secrets aux FPI ce qui compromettrait notre couverture.

Voilà qui était plus intéressant déjà. D'abord parce qu'il confirmait que Silent avait des informations confidentielles, et donc potentiellement compromettantes pour la Team Venom. Autrement dit, si Sheena mettait la main sur le muet, elle pourrait avancer à grand pas dans sa mission. D'ailleurs, comme le soupçonnait le bras droit de Calix, il n'était pas impossible que le garçon originaire de Kalos n'aille de lui-même raconter tout ce qu'il savait aux autorités, ce qui ne serait pas de refus non plus. La seconde chose importante dans ces paroles était la personnalité avouée de Clarys, à savoir un paranoïaque. Sheena, qui ne connaissait ni d'Adam ni d'Eve ces deux nouveaux chefs, devait se méfier d'eux, et d'autant plus désormais si l'un d'eux était parano. Cela n'avait été le cas ni de Gilgamesh trop imbu de sa personne, ni de Luberias, plus retorse, mais trop absente pour représenter une quelconque menace pour la femme en violet. Elle allait devoir être sur ses gardes avec ce gaillard en face d'elle. Et qu'en était-il de son petit frère ? Sheena allait avoir un aperçu de sa personnalité immédiatement :

- Nous avons besoin de quelqu'un pour surveiller Silent. Si on découvre qu'il souhaite révéler nos plans ainsi que l’existence de la clé des Magma il faut tout faire pour l'empêcher de parler. Coupez lui les bras ou tuez-le si vous le souhaitez et si c'est vraiment nécessaire.

Pour un aperçu, c'était pas mal ! La jeune femme eut d'ailleurs un léger mouvement de recul tellement les paroles de ce nouveau chef l'avait surprises. Ce dernier commanditait un assassinat, rien que ça ! Ca confirmait en tout cas ce que redoutait la jeune femme sur la Team Venom, avec Luberias comme avec ces nouveaux leaders, elle n'était pas parvée de bonnes intentions, les moyens qu'elle était prête à utiliser en témoignaient. Et cela voulait aussi dire que les informations détenues par Silent étaient extrêmement importantes, raison de plus pour elle pour se dépêcher de trouver ce gamin et les lui faire dire. Enfin, écrire. N'empêche, il était bien dommage qu'elle n'ait pas eu de micro sur elle à ce moment précis, cela aurait été une bonne preuve de la personnalité de Calix, malheureusement, la jeune femme n'avait jamais été douée pour installer ces appareils sur les gens, et elle ne disposait plus du soutien des forces de police désormais. Mais si elle avait les informations de Silent, ça suffirait amplement à mettre un terme à cette Team Venom, pas de doutes, ce serait un bon témoignage. Mais pour cela, encore fallait-il que le gamin survive, et donc elle répondit à ses supérieurs sur un ton qu'elle voulait respectueux tout en les contredisant :

"Hmm... vous êtes sûrs que c'est vraiment nécessaire ? Un chantage serait plus efficace, vous ne pensez pas ?
Juan, vous qui le connaissez bien, y-a-t-il quelque chose auquel tient Silent que nous pourrions menacer ? Ses pokemons, peut-être ?"


Voilà, une proposition légèrement plus subtile que de priver le pauvre Silent de ses bras voire de sa vie. C'était un sale gosse, d'accord, mais il ne méritait pas ça, quand même ! Ca ressemblait bien aux méthodes de la Team Rocket, d'ailleurs, un assassinat commandé, ça rappelait bien à Sheena l'assassin qu'elle avait combattu aux côtés de Daisuke Fujiwara. Enfin, bref, la proposition était sur la table, mais si les deux chefs voulaient absolument mettre fin à la vie du garçon, là, elle se devrait de trahir sa couverture et de le protéger. Ce serait dommage de ne pas réussir sa mission mais pas moins que la mort d'un innocent. Elle comptait quand même sur Juan pour tempérer un peu les ardeurs de Calix, il ne semblait pas sur la même longueur d'ondes que les deux chefs sur le cas de Silent. La jeune femme femme demanda au passage à l'homme en rouge des choses qu'on pourrait utiliser pour faire ce chantage au muet. L'ancienne FPI connaissait bien leur antipathie l'un pour l'autre, mais puisqu'ils avaient été tous deux commandants, elle songeait néanmoins qu'ils puissent se connaître un peu. Bien sûr, la jeune femme connaissait un peu Silent, y compris les amis de sa famille de Kalos, mais pas question de menacer la vie de Bernard et Robert ! Attendons de voir la suite de la conversation des Venoms...
Revenir en haut Aller en bas
Juan da Ponte


avatar
Messages : 84
Réputation : 5
Date d'inscription : 09/05/2014
Autres Comptes : Laure Dexila - Sylvia Von Wittelsbach - Aria Cantore - Andea Capaldi - Archibald Park

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Ven 20 Mai - 18:44

Ainsi, comme l'avait souhaité le fameux second de la Team Venom, Sheena monta sur l'estrade. Ouais l'estrade. CETTE PUTAIN D'ESTRADE ! Bordel de merde ! Je hais les estrades. Déjà, car c'est un mot moche. Es-trade. Au dirait un mélanges entre de l'anglais et de l'espagnols ! Genre tu es un échange ! C'est ridicule. Puis, franchement, les estrades... Ca sert à quoi ?? A part te casser la gueule devant tout le monde quand tu fais un exposé, sur les vitraux de Cathédrale de Chartres, et plus précisément sur un arbre de Jessé, t'es peinard, tu parles et là, bam ! Tu te casses la gueule mais méchamment, la tête contre un bureau, car t'avais pas vu que l'estrade se terminait maintenant. Et évidemment, genre dans ce moment, t'as le front en sang, et tu sais plus où tu veux.. Ouais, c'est du vécu (putain j'avais douillé). Bref, en un mot comme en cent, la fameuse Sheena rejoignit sur l'estrade les différents membres les plus importants de l'équipe Venom, et ainsi, le fameux Calix put lui déclarer...

- Nous avons besoin de quelqu'un pour surveiller Silent. Si on découvre qu'il souhaite révéler nos plans ainsi que l’existence de la clé des Magma il faut tout faire pour l'empêcher de parler. Coupez lui les bras ou tuez-le si vous le souhaitez et si c'est vraiment nécessaire.

QUOIIIIIIIIIIII?! Si Juan avait été entrain de boire un café... Et bien... Et bien il aurait tout recraché, là, comme ça, d'un seul et unique coup. D'ailleurs, cela aurait été la même chose avec de l'orangina, du coca, de l'eau, du jus de papaye et de la soude. Mais bref, assez discuter de boisson... Le fameux Juan avait bien compris que le fameux Silent pouvait être dangereux... Enfin... BREF, il y avait une potentialité que dans un plan d'existence quelconque, le fameux Silent puisse avoir peut-être un mini risque d'être dangereux. Et le fameux rouquin était d'accord sur le fait que le meilleur moyen d'être sur que quelqu'un ne soit pas en danger, à cause de Silent... Bah, c'était le tuer. Jusque là on et d'accord... Mais là, où Juan disait qu'il y avait un problème... Tout petit problème... C'EST QU'IL FALLAIT PAS LE DIRE AUX MEMBRES ! Elle allait peut-être le rapporter, et qui sait. Peut-être que dans une semaine, toute la team saurait que le nouveau chef veux faire EXECUTER un ancien membre... Bordel de merde !!!

"Hmm... vous êtes sûrs que c'est vraiment nécessaire ? Un chantage serait plus efficace, vous ne pensez pas ? 
Juan, vous qui le connaissez bien, y-a-t-il quelque chose auquel tient Silent que nous pourrions menacer ? Ses pokemons, peut-être ?"

« Euh, oui attendez... Une seconde... Eheh... »

Le fameux Juan déclara cela, plus que gêné ! Déjà, premièrement, car il devait dire des trucs précis au fameux Calix... Et deuxièmement... Bah franchement... Il savait pas quoi répondre à Sheena. Il connaissait presque rien, il faut bien le dire de Silent, a part que c'était un petit con horriblement saoulant. Mais, sinon, qu'est-ce que la Team Venom savait de lui... D'ailleurs, pensait-Juan, qu'est-ce que Calix et Clarys craignaient chez lui ? Il n'avait jamais rien fait ! S'il connaissait des secrets, c'était sur Luberias... Mais pas sur la Team Venom de Calix et Clarys... Bon, d'accord, sa thèse ne reposait sur pas grand chose, autre que le fait qu'il n'appréciait pas du tout le fameux Silent, mais quand même... Quoiqu'il arrive, de toute façon, ayant éloigné un peu Clarys, chose qu'il savait serait louche aux yeux de Sheena -mais que pouvait-il faire sinon-, il déclara, à voix basse, mais on sentait quand même la colère dans sa voix :

« Vous êtes un malade, Calix ? Vous allez saboter mon travail en une seconde. On ne tue pas les gens merde ! Dites lui de le ramener, de le capturer, etc... Mais pas de le tuer bordel ! Surtout pas avec des détails aussi graphiques, nous ne sommes pas des assassins ! »

Juan était sévère, et faut dire, quelque peu furieux. S'il y avait une chose qu'il n'aimait pas, mais alors pas du tout, c'est qu'on saborde son travail. Il n'aimait pas du tout ça. Faut dire, il pensait ouvertement que son boulot était le meilleur des boulots qu'on pouvait faire... Alors, si on commençait à jouer avec... On allait forcément le pourir ! C'était les pensées d'un mec narcissique comme Juan... Cela vous étonne ? Bref, en tout cas, il fallait que Calix comprenait qu'il n'accepterait pas deux fois une telle bourde. Mais genre pas du tout. Et que s'il recommençait, cela allait mal se passer. Qu'il soit chef ou pas; Franchement, ne pas savoir parler à une foule, il pouvait l'accepter, mais menacer tout le travail de plusieurs mois, car on est un imbécile, et bien, ça.... Non, franchement, cela n'allait pas passer. Pas avec lui. Bon, maintenant, il devait tenter de sauver les meubles de cette incendie, doublé d'un Tsunami, doublé d'une invasion de termite, doublée d'une visite de Francis Huster et Francis Lalanne dans la maison. Comme quoi, il y en qui ont vraiment pas de chance.

« Sheena, vous savez, il y a parfois des mécompréhensions... Ce qu'il nous faut, c'est juste le récupéré pour discuter avec lui, faire un départ dans les règles de l'art, avec rupture du contrat, clause de confidencialité et tout, et tout. »

Ouais. Bon. D'accord. Mais vous moquez pas ! Franchement, ce qu'il venait de réussir, enfin, de tenter de réussir, c'était quand même difficile... Car disons que Calix avait quand même tué à jamais le truc. Franchement... Quel abruti. Et lui, c'était lui maintenant, qui passait pour un gros débile devant Sheena. Elle n'était très certaienement pas assez stupide pour ne pas comprendre qu'en effet, la Team Venom voulait se « débarasser » de Silent... Il savait que ce qu'il disait n'allait pas marcher. Cela ne pouvait pas marcher... Mais que pouvait-il faire ? Il ne pouvait pas laisser Calix, comme ça, faire passer la Team Venom pour des asssassins. Surtout à une mebre que Juan n'avait pas encore briefé, il considère, assez pour qu'elle puisse vraiment connaître les vraies plans... A moins que... A moins qu'il laisse faire, pour comprendre les vrais intérets de Calix et Clarys... Mmh... Tout cela était bien plus complexe qu'il pensait. Il sentait qu'il allait avoir du mal, maintenant que l'équilibre fragile du jeu venait d'être modifié...
Revenir en haut Aller en bas
Calix & Clarys
Scary Snake
Scary Snake

avatar
Messages : 25
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/03/2016
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Silent - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald

Informations du personnage
Âge: 25 et 23 ans
Alignement: Venom
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Sam 21 Mai - 1:15


Calix n'aimait pas quand quelque chose le gênait. Et à ses yeux, Silent était gênant. L'homme était du genre à être radical dans sa manière de faire, il n'aimait pas tourner autour du pot. Pour cela qu'il déclara sans mâcher ses mots qu'il souhaitait la mort de l'ancien commandant. Sheena, qui venait de les rejoindre sur l'estrade, et Juan regardèrent le petit monsieur avec de grands yeux abasourdis. Calix leva un sourcil lorsqu'il vit la réaction de ces vis-à-vis. Il jeta un œil sur son frère, qui se grattait l'arrière du crâne en baillant. Finalement les protestations se firent entendre :

"Hmm... vous êtes sûrs que c'est vraiment nécessaire ? Un chantage serait plus efficace, vous ne pensez pas ? 
Juan, vous qui le connaissez bien, y-a-t-il quelque chose auquel tient Silent que nous pourrions menacer ? Ses pokemons, peut-être ?"


« Euh, oui attendez... Une seconde... Eheh... »

Juan éloigna Calix, laissant donc Calix et Sheena en tête à tête. L'homme en rouge n'était pas très très content, ça se voyait, son visage était assortit à ses vêtements et ses cheveux. Calix grognait déjà, il avait comprit qu'il venait de faire quelque chose qui n'avait pas plus à Môssieur le second.

« Vous êtes un malade, Calix ? Vous allez saboter mon travail en une seconde. On ne tue pas les gens merde ! Dites lui de le ramener, de le capturer, etc... Mais pas de le tuer bordel ! Surtout pas avec des détails aussi graphiques, nous ne sommes pas des assassins ! »

Le chef trouvait le ton qu'avait employé Juan était autoritaire, trop autoritaire, cela lui déplaisait fortement, il trouvait même cela incorrect, non mais pour qui il se prenait ce fanfaron ? Calix était obligé de se mettre sur la pointe des pieds pour pouvoir paraître plus imposant et autoritaire… Ou du moins essayer d'être à la hauteur de Juan la tomate. Il n'avait pas envie de jouer à qui est le plus malin, parce que de toute façon il gagnerait haut la main contre Juan, évidemment voyons, mais le Second devait apparemment se faire dresser. Il dit à voix basse :

- Juste pour rappel, mon cher Juan, vous n'êtes que Second, donc vous avez l'obligeance de me parler sur un ton plus correct. Je ne suis pas comme mon petit frère qui est trop mou et je n'hésiterais pas à m'occuper personnellement de votre cas si vous me manquez de respect.

Il se remit à plat et toussota un instant avant de reprendre, toujours à voix basse pour que seul Juan entende :

- D'après ses rapports, Silent aurait rencontré des FPI et des soldats de l'Ordre d'Unys notamment lors de son escapade dans l'ancien quartier des Magma où il a trouvé une clé contenant des donnés sur un plan destructeur des Magma. Si on apprenait qu'un commandant de la Team Venom a dérobé une clé des mains de l'Ordre Plasma, cela ternirait autant notre image qu'un meurtre. Employé les méthodes que vous voulez, tant que ce gamin ne représente plus une gêne pour moi ou pour mon frère. Cela m'importe peu.



Pendant ce temps, Clarys observait Sheena de haut en bas, il scrutait les moindre recoin de son corps (oui oui, même le décolleté) comme s'il ne s'agissait que d'un vulgaire bibelot mis en vente qui l'intéressait. Il faut dire qu'il recherchait activement la taupe des résistants et donc il se permettait de soupçonner tout les membres de la Team Venom. Mais n'avoir aucun moyen de retrouver le traître le frustrait énormément... Il adressa à la jeune femme un sourire amical et lui demanda :

- Pour quelle raison es-tu entré dans la Team Venom déjà ? Je n'ai pas encore lu tout les dossiers de nos membres.

Il s'étira avant de passer ses mains derrière son crâne pour pouvoir soutenir celui-ci. Clarys n'aimait pas vraiment son rôle de chef, cela l'obligeait de bien se tenir, de ne pas paraître trop nonchalant… Et en tant que gros flemmard cela ne le correspondait pas beaucoup. Mais maintenant que les autres membres lambdas étaient repartis faire des choses plus intéressantes, Clarys pouvait laisser le naturel revenir sans problème, devant une petite communauté cela ne devrait pas poser de problème, si ? Il continua :

- D'après les rapports des dernières missions effectuées pour notre cause, tu as été en mission à Cromlac'h ? C'est à Kalos, n'est-ce pas ? Je n'y suis jamais allé, c'est sympa comme région ?

Clarys attendait patiemment les réponses de Sheena sans se défaire de son sourire. Il attendait également le retour de Juan et Calix en se demandant bien de quoi pouvaient-ils parler. Il espérait quand même qu'ils ne se disputaient pas, cela risquerait d'être problématique pour le futur si cela arrivait trop tôt -oui car il connaissait le mauvais caractère de son frère et savait donc que cela arriverait tôt ou tard mais espérait que cela arriverait le plus tard possible-. Les deux hommes revinrent donc vers l'autre duo et Juan s'adressa à Sheena :

« Sheena, vous savez, il y a parfois des mécompréhensions... Ce qu'il nous faut, c'est juste le récupéré pour discuter avec lui, faire un départ dans les règles de l'art, avec rupture du contrat, clause de confidencialité et tout, et tout. »

Calix se permit de reprendre immédiatement la parole en prenant un air faussement gêné, une petite moue dessinée sur son visage :

- Ne prêtez pas trop attention à ce que je dis. J'ai un humour noir assez spécial… Je n'étais pas sérieux quand je disais vouloir la mort de ce gaçon. Il faut dire que je n'aime pas trop parler aux gens habituellement. Hum…Et donc je ne suis pas toujours en phase avec le politiquement correct, si je puis m'exprimer ainsi.

Clarys pousse un petit rire pour essayer de détendre l'atmosphère visiblement en tension. Il joint ses mains en produisant un claquement sourd et s'exclama :

- Tout le monde est d'accord, donc ! On s'assure que Silent ne dira rien à propos de son ancienne activité, que ce soit à des inconnus ou à des proches. De toute façon, il avait beau être un sale morveux, s'il était commandant c'est qu'il en avait un minimum dans la caboche. Si on lui explique calmement, il comprendra, vous avez raison, Juan.

Le plus grand des frères Avery s'étira une nouvelle fois en baillant, dévoilant par la même occasion son nombril sans aucune gêne apparente, il se gratta ensuite sous le menton tout en reprenant :

- Je pense que c'est à ce moment là que je dois demander si vous avez d'autres questions ?

.:-------------------------:.


Paroles Calix : CadetBlue
Paroles Clarys : DarkSlateBlue

Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Sam 21 Mai - 8:09

« Euh, oui attendez... Une seconde... Eheh... »

Sheena se tourna vers un Juan inhabituellement gêné et constata qu'il était presque aussi rouge que son accoutrement, en colère ou honteux des paroles de son nouveau chef. Il avait sans doute lui aussi été choqué de l'ordre d'assassinat donné par Calix. Et il y avait de quoi ? Mais était-ce de la colère à l'idée de meurtre ou à l'idée de meurtre dit à voix haute ? Elle ne savait pas trop. Il fallait dire qu'elle ne connaissait pas beaucoup le fameux Juan Da Ponte, c'était un homme intelligent mais qui semblait également avoir peu de scrupules. Un roublard dragueur, sans doute, mais était-il prêt à prendre des vies pour autant ? Elle ne savait pas les raisons de son engagement chez les Venoms, même si elle doutait qu'un homme aussi égocentrique que lui soit là pour la bonne santé de la région Hoenn. Elle pensait qu'il s'agissait plutôt d'une recherche de profit, d'argent, et là encore, serait-il prêt à envisager l'assassinat pour y parvenir ? Ce n'était pas rien que de prendre une vie, ça marquait le responsable, du moins les premières fois. Néanmoins, elle ne put savoir pourquoi Juan était devenu rouge comme une tomate puisqu'il s'éloigna un peu avec Calix pour lui parler en tête-à-tête, dommage.

Ce qui la laissait elle face à Clarys, ce qui n'était au départ pas très agréable. Comme bien des hommes, elle pouvait sentir que son regard était attiré par quelque chose de plus bas que ses yeux à elle, on pouvait se demander quoi... Cela n'enchantait pas la jeune femme d'être vue comme un objet sexuel, elle s'était plusieurs fois demandé si elle ne devait pas changer de tenue, genre mettre un pull à col roulé, ça éviterait ce genre de situation. Mais ses vêtements étaient hérités de son ancien clan, et elle devait leur rendre honneur, malgré les regards attirés sur ses arguments de poids mis en valeur par la dite tenue. Et puis merde, elle avait bien le droit de porter ce qu'elle veut sans ces conséquences gênantes, pouvoir aux filles ! Il n'empêche que c'était tout sauf agréable, et elle s'apprêtait à en faire la remarque à son interlocuteur pour que cela cesse, mais il la prit de vitesse :

- Pour quelle raison es-tu entré dans la Team Venom déjà ? Je n'ai pas encore lu tout les dossiers de nos membres.

"Heu... aider Hoenn, bien évidemment. Après tout ce qui s'est passé, je ne pouvais pas rester sans rien faire."

Mince, il l'avait prise de court, sur le coup. Elle ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il engage la conversation, à vrai dire, alors qu'il la mattait un instant auparavant. Et donc, elle répondit aussi vite qu'elle put, d'une voix un peu hésitante, ce qui ne la rendait pas très crédible. Elle énonça la même raison de sa volonté de faire partie de la Team Venom qu'elle avait donné à Juan lorsqu'il l'avait engagé. C'était après tout la raison de la plupart des membres, ceux qui étaient honnêtes, avec qui elle avait pu travailler. Les pauvres croyaient réellement à ce qu'ils faisaient, ignorant la nature profonde de leur leader, Luberias comme Calix. C'était assez beau, et après tout, pour le moment, la Team Venom n'avait qu'aidé la population, alors il n'y avait pas à s'en plaindre. D'ailleurs, une fois les dirigeants aux intentions douteuses arrêtés, le groupe pourrait continuer à exister, elle tenterait d'en convaincre Lucy et les forces de police. En tout cas, la raison donnée à Clarys était bien banale mais dite avec une voix un peu hésitante, et puisqu'il était apparemment paranoïaque, ça ne promettait rien de bon. Pour ne pas qu'il y ait un blanc qui permette au frère du chef Venom de soupçonner la ninja, elle demanda à son tour :

"Et toi-heu, vous ?"

Ah, maudit tutoiement/vouvoiement, elle n'avait pas vraiment su lequel utiliser en ce cas précis. Clarys l'avait tutoyée, mais c'était un supérieur s'adressant à une subordonnée, donc ça pouvait passer. Le cas contraire, et bien ça dépendait du patron, et comme Clarys avait l'air plutôt décontracté, c'était ambigu. Ce ne serait pas arrivé si nos personnages parlaient tous anglais, tiens ! Mais ce n'était pas le cas, et donc ce paragraphe existe. Merci le français.

- D'après les rapports des dernières missions effectuées pour notre cause, tu as été en mission à Cromlac'h ? C'est à Kalos, n'est-ce pas ? Je n'y suis jamais allé, c'est sympa comme région ?

"On n'y est pas resté longtemps, mais c'est assez beau, oui. Je n'ai pu visiter que cette ville, mais je compte bien y retourner à l'avenir pour voir le reste."

Là, c'était plus naturel de la part de la jeune femme, puisque c'était la pure vérité, et donc, elle n'avait pas eu à réfléchir avant de parler. Effectivement, elle n'avait fait qu'un voyage rapide à Kalos, mais le peu qu'elle en avait vu était très beau, et les habitants qu'elle avait rencontrés étaient sympathiques, elle y retournerait volontiers. En tout cas, le dénommé Clarys paraissait plutôt gentil, une fois passé ses regards désagréables, mais il ne fallait pas qu'elle baisse sa garde pour autant. Son propre frère avait parlé de meurtre sans qu'il bronche, après tout. Et justement, puisqu'on parle du loup, Calix revint vers eux accompagné de Juan, qui lança à la jeune femme :

« Sheena, vous savez, il y a parfois des mécompréhensions... Ce qu'il nous faut, c'est juste le récupéré pour discuter avec lui, faire un départ dans les règles de l'art, avec rupture du contrat, clause de confidencialité et tout, et tout. »

- Ne prêtez pas trop attention à ce que je dis. J'ai un humour noir assez spécial… Je n'étais pas sérieux quand je disais vouloir la mort de ce gaçon. Il faut dire que je n'aime pas trop parler aux gens habituellement. Hum…Et donc je ne suis pas toujours en phase avec le politiquement correct, si je puis m'exprimer ainsi.

Sheena haussa de nouveau les sourcils, incrédule. Un humour noir spécial, hein ? Et bien il était la seule personne qu'elle avait connu avec ce genre d'humour, d'autant qu'il avait lancé ces paroles choquantes sur un ton on ne peut plus sérieux. Juan semblait bien plus diplomate et prudent, ce qui était une chance pour le nouveau leader Venom, à n'en pas douter. Bref, Sheena acquiésça simplement pour montrer qu'elle avait compris.

- Tout le monde est d'accord, donc ! On s'assure que Silent ne dira rien à propos de son ancienne activité, que ce soit à des inconnus ou à des proches. De toute façon, il avait beau être un sale morveux, s'il était commandant c'est qu'il en avait un minimum dans la caboche. Si on lui explique calmement, il comprendra, vous avez raison, Juan.
Je pense que c'est à ce moment là que je dois demander si vous avez d'autres questions ?


"Non, tout est clair. Je ramènerai Silent, pas d'inquiétude."

Sheena leur fit un sourire avant de tourner les talons, pour se mettre à la tâche. Elle se demandait combien de temps ça allait prendre, le garçon pouvait être loin depuis le temps qu'il avait été renvoyé. Elle pensa immédiatement à Cromla'ch, et aux deux amis de la famille du muet, c'était la seule chose de son passé qu'elle connaissait, et il était plausible qu'il y retourne. Ce ne serait pas déplaisant pour la ninja qui en profiterait pour visiter la région Kalos, tout cela aux frais de la Team Venom, bien sûr ! Bah oui, fallait bien profiter de certaines opportunités, quand même. Mais aurait-il les moyens de se payer un voyage jusqu'à cette région lointaine ? Elle ne savait pas trop s'il était dépensier ou non avec son salaire de commandant. Elle allait donc devoir relire son dossier pour trouver des pistes de sa localisation actuelle. Et une fois trouvé... elle comptait bien lui faire dire ce qu'il savait. Tout ce qu'il savait sur la Team Venom, et notamment ses plans qui étaient toujours très nébuleux. La Team Rocket avait perdu sa tête récemment, faisant de la Team Venom la dernière menace crédible, même si elle restait tapie dans l'ombre pour le moment. Mais ce serait bientôt son tour, Sheena s'en assurerait.
Revenir en haut Aller en bas
Juan da Ponte


avatar
Messages : 84
Réputation : 5
Date d'inscription : 09/05/2014
Autres Comptes : Laure Dexila - Sylvia Von Wittelsbach - Aria Cantore - Andea Capaldi - Archibald Park

MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom] Lun 23 Mai - 11:05

Petit retour en arrière. Oui, je sais, ce n'est pas logique, car dans le dernier RP, nous sommes aller plus loin dans l'avenir, vu que Juan est revenu voir Sheena, après ses déclarations. Mais comme le fameux camarade de direction, ou plutôt supérieur comme il tenait à le rappeler, Calix, avait déclaré aux fameux Juan da Ponte… Et bien… Je pense qu'il est quand même important d'en parler un tant soit peu… N'êtes vous pas d'accord avec moi ? De toute façon, je m'en fiche que vous soyez d'accord ou pas, j'ai raison, et vous avez tord. Sauf si vous êtes la narra de Chikara, car j'ai dis qu'elle avait toujours raison, et je ne peux pas revenir sur mes déclarations. Donc, bon, concentrons-nous un peu sur la réponse du fameux Calix. Celui-ci se lança dans une très longue tirade, que dans la vraie vie, Juan aurait sans doute interrompu, sauf que nous sommes dans un forum RP, et les forums RP ne sont pas la vraie vie. ILS SONT MIEUX QUE LA VRAIE VIE. Bref, écoutons ce que le fameux chef de la Team Venom déclara :


- Juste pour rappel, mon cher Juan, vous n'êtes que Second, donc vous avez l'obligeance de me parler sur un ton plus correct. Je ne suis pas comme mon petit frère qui est trop mou et je n'hésiterais pas à m'occuper personnellement de votre cas si vous me manquez de respect. D'après ses rapports, Silent aurait rencontré des FPI et des soldats de l'Ordre d'Unys notamment lors de son escapade dans l'ancien quartier des Magma où il a trouvé une clé contenant des donnés sur un plan destructeur des Magma. Si on apprenait qu'un commandant de la Team Venom a dérobé une clé des mains de l'Ordre Plasma, cela ternirait autant notre image qu'un meurtre. Employé les méthodes que vous voulez, tant que ce gamin ne représente plus une gêne pour moi ou pour mon frère. Cela m'importe peu.

« Vous êtes un enfant, Calix. Un enfant qui croit qu'il s'y connaît, et qu'il peut être au dessus de tout. Continuez à être aussi fanfaron, la chute ne sera que plus dur… Et délectable à regarder ! »


Juan n'aimait pas Calix. Déjà, car il n'avait jamais aimé les jeunes… Il n'aimait pas les jeunes, car ils manquaient d'expériences, et qu'ils se prenaient toujours plus intelligent que tout le monde. Plus intelligent, plus débrouillard, meilleur quoi. Ce que le fameux Juan ne pouvait pas accepter, étant donné qu'il se considérait comme le meilleur. De toute façon, il avait plus d'expériences, et il était un vieux lascar, lui… En comparaison à Calix, qui allait sans doute s'en mordre les doigts de son comportement. Le respect, cela se méritait, et le fameux Calix n'avait rien fait, absolument rien fait qu'il lui permettrait de gagner du respect. Il avait juste prit le pouvoir, comme le gros charognards qu'il était… IL était ça, et il n'était rien d'autres. Pas besoin de dire autre chose, à son sens, sur le fameux gamins, qui comme avait dit le rouquin, allait sans doute connaître, la chute, la disgrâce, et s'en mordrait les doigts.

Retour au présent ! Et sans Delorean ! Doc et Marty seraient fiers de moi ! J'ai tellement la classe… Bref, le fameux Juan avait tenté de convaincre la fameuse Sheena du fait qu'il ne fallait pas tuer le fameux Silent… Il espérait que le fameux Calix allait changer d'avis, tout du moins en apparence, et confirmer ce que disait le fameux rouquin… Non, car s'il ne le faisait pas, c'était fini de tout son beau travail dans la Team Venom. Tout ce beau travail, il serait littéralement désintégré à coup de pistolet laser, doublé de canons, et de super tronçonneuses qui lancent des shurikens et des kunaïs… Ce qui serait trop classe, donc, au final, bah, c'est pas si grave. Vous pouvez le faire enfaîte, moi j'aime bien le concept ! Allez-y ! Bon, plus sérieusement, le fameux rouquin regardait Calix, mais Arceus soit loué, le fameux Calix visiblement, avait comprit qu'il avait fait une bourde… Ou tout du moins, en apparence, faisait croire qu'en effet, cela était le cas. C'était plus probablement, pensait le fameux rouquin, ce cas, ainsi, il déclara, suivi de son frère, puis de la réponse de la fameuse Sheena, celle qui était concernée :

- Ne prêtez pas trop attention à ce que je dis. J'ai un humour noir assez spécial… Je n'étais pas sérieux quand je disais vouloir la mort de ce gaçon. Il faut dire que je n'aime pas trop parler aux gens habituellement. Hum…Et donc je ne suis pas toujours en phase avec le politiquement correct, si je puis m'exprimer ainsi.

- Tout le monde est d'accord, donc ! On s'assure que Silent ne dira rien à propos de son ancienne activité, que ce soit à des inconnus ou à des proches. De toute façon, il avait beau être un sale morveux, s'il était commandant c'est qu'il en avait un minimum dans la caboche. Si on lui explique calmement, il comprendra, vous avez raison, Juan. Je pense que c'est à ce moment là que je dois demander si vous avez d'autres questions ?

"Non, tout est clair. Je ramènerai Silent, pas d'inquiétude."

«Je pense que tout est clair, messires, je vais partir de même ! »


En effet… De toute façon, il avait bien dis son opinion, aussi bien à Sheena, qu'à Calix et à Clarys. Maintenant, il savait qu'il était, et qu'est-ce qu'il était capable de faire… S'ils étaient mécontents… Et bien, il aurait sans doute des déceptions plus que nombreuses… Cela, ils pouvaient en être surs et certains. Mais pour le moment, Juan savait qu'il devait jouer le jeu. Il n'était pas le chef, il n'était qu'un second, et le second devait bien obéir aux ordres… Après le rouquin savait qu'il pourrait réussir à se débrouiller. Après tout, il s'était toujours débrouiller auparavant… Pourquoi il raterait maintenant ? Il n'avait pas changé, et il était toujours aussi doué. Ce qui lui fallait, c'était son talent propre… Mais aussi quelques soutiens. Et ses soutiens, ils devaient les trouver, et les garder dans son camp, s'il voulait parfaitement se débrouiller. Il n'avait pas encore trop peur que cela se passe mal, mais il restait prudent. Ainsi, il déclara, sur un ton totalement naturel

« Oh Sheena ? »

Tient ? Il partait pas finalement ? Mais… Qu'est-ce qu'il avait dans la tête… ? Et bien il venait de se retourner, et il semblait prêt à parler à la fameuse Sheena. Il était évident que le fameux rouquin n'avait pas décidé d'arrêter son départ, comme ça, brusquement, et qu'il avait bien réfléchis avant… Mais pourquoi ? Que prévoyait-il ? Et bien, écoutez, au lieu de poser des questions ! Car le fameux rouquin déclara à la suite, extrêmement rapidement, sans même, dans les faits, laisser le temps à son interlocutrice de répondre.

« Si vous avez besoin de conseils, ou si vous avez des doutes, sachez que je suis toujours disponibles... »

Le fameux Juan offrit un sourire, à la fameuse Sheena, puis, regarde les deux chefs Venom… Le rouquin était indépendant, et montrait bien qu'il avait beau être le second de la Team Venom… Il resterait avant tout Juan da Ponte, quelqu'un de libre, et capable de faire énormément, tout seul. Enfin, selon lui. Et il allait peut-être avoir besoin de Sheena ; Bien qu'elle soit une femme, elle était intelligente, et pouvait se débrouiller. A son sens, cela serait une perte de la laisser de côté. De toute façon, s'il l'ont n'était pas dans son camp, alors, c'était très simple : on était contre lui… Et lses ennemis, Juan ne voulait pas avir à s'en occuper pendant longtemps… Donc, voilà. Maintenant, Sheena était libre. Juan ne faisait que conseiller. Après tout, il ne voulait pas lancer une guerre civile au sein de la Team Venom. Cela serait tout à fait contraire à ses intérêts… Maintenant, il n'avait plus qu'une dernière et unique chose à dire, pour conclure ce fameux entretiens, assez cours au final, qu'ils avaient eu avec ses collègues.

« A bientôt tous, j'ai encore du travail à faire. »

Et ainsi, le rouquin se dirigea vers la sortie de la base des Venoms. Véritable électron libre, les fameux deux nouveaux chefs allaient avoir du mal à la surveiller… Et Juan n'allait pas leur simplifier la tache… Au contraire ! Il ne savait pas trop, encore, quoi penser des deux nouveaux chefs. Ennemis ? Alliés ? Amis ? En tout cas, l'un, l'insupportait particulièrement (enfin, une de ses phrases l'avait insupporté, mais bon, vous connaissez Juan da Ponte.). De l'autre côté, le second était plus intelligent que l'autre, savait reconnaître ses erreurs, et remarquait à quel point, lui, Juan da Ponte, était primordiale pour la Team Venom… Et ouais, on pouvait être rusé, malin, intelligent… Mais aussi parfois complètement naïf, et stupide. Voilà ce qu'était le fameux Juan da Ponte. Maintenant, si vous me permettez, c'est la fin de ce post… Qu'allait-il se passer par la suite ? Et bien, on ne pouvait guère le savoir, et même le fameux Juan n'avait pas encore de plan précis. Tout ce qu'il savait, c'est qu'il allait en profiter, et qu'il n'allait pas rester à rien faire. Au contraire, même. C'était maintenant, qu'il fallait agir, se préparer, et se tenir prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom]

Revenir en haut Aller en bas
 

Mise en place d'un nouveau plan [Pv:T-Venom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Hoenn :: Nénucrique :: QG Venom-