Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Here We Go
Jeu 16 Mar - 9:36 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mar 14 Mar - 16:58 par Invité

» Pokemon Community
Sam 4 Mar - 10:25 par Invité

» Master Poké
Mar 28 Fév - 23:35 par Invité

» Tsuki's World
Mar 28 Fév - 12:27 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 25 Fév - 8:04 par Invité

» Rencontre improbable entre deux étoiles (PV Eric)
Dim 19 Fév - 21:10 par Eric Lencher

» Absences de l'illusionniste
Dim 12 Fév - 10:57 par Zoroark

» Réinvente la Destinée
Mar 7 Fév - 14:10 par Invité


Partagez | .

La Légende Vivante, l'Ultime Dresseur, Dieu pour les intimes

Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: La Légende Vivante, l'Ultime Dresseur, Dieu pour les intimes Ven 4 Mar - 19:58



"Ma solitude n'a été que trop longue..."
Nom: Nul ne le sait

Prénom: Red

Age: 17 ans

Sexe: Garçon

Groupe: Dresseur

Ville d'origine: Bourg Palette

Nombre de badges: Les 8 badges de Kanto

Premier POKEMON acquis:
Salamèche

Equipe POKEMON:

Pikachu °Statik

Electacle – Flash – Tonnerre – Chant Canon 

Dracaufeu °Brasier

Lance-flamme – Dracogriffe – Séisme – Exploforce

Tortank °Torrent

Hydrocanon – Blizzard – Casse brique – Voile Miroir

Florizarre °Engrais

Toxik – Tempête florale – Choc Venin – Synthèse 

Roucarnage °Regard Vif

Vent Violent – Ailes d'Acier – Mimique – Chant Canon

Dracolosse °Multiécaille

Dracogriffe – Fatale Foudre – Déflagration – Surf 


Autres POKEMON dans la boîte: Tous les Pokémons de Kanto et quelques uns de Johto, d'Hoenn et Sinnoh

Description physique et mentale:
A l'origine on peut dire qu'il était naïf, gentil et un peu tête en l'air. Fantasmant sur les voyages et les Pokémon celui qui allait devenir « la Légende » se rapprocha du Professeur Chen pour boire ses paroles comme un nectar sacré.
Quand il commença son aventure, le jeune garçon était bien différent de ce qu'il est aujourd'hui. Gentil, passionné, naïf, tout cela fait maintenant partie du passé, en grandissant et en voyageant Red a peu à peu découvert que le monde est bien différent de ce qu'il imaginait. Peu à peu sa naïveté disparut, puis ce fût au tour de sa passion pour la vie et l'avenir. Non désormais il est persuadé que l'humain pollue ce monde et qu'il doit être rééduqué. Il garde ses distances et sa froideur avec ce genre de personnes mais offre toute la gentillesse dont il est possible à une personne s'en montrant digne. Brave de nature, il n'hésite pas à prendre son courage à deux mains et frôle souvent la témérité. Avant il réfléchissait après avoir prit une décision, aujourd'hui il prend son temps avant. On peut dire qu'à l'opposée de Green il a gagné en maturité, sûrement davantage qu'un adolescent de son âge. C'est peut être à cause de cet esprit fataliste et de son exil pendant toutes ces années durant lesquelles il n'a ni rit, ni sourit, seul à s'entraîner et à penser avec ses Pokémon. Nous pouvons dire qu'il est perturbé, qu'il doute encore et qu'il a peur à cause de son rang de « Légende ». Après tout, si il lui venait le malheur de perdre un match, que se passerait il ? Quand vous êtes champion vous avez peur de perdre votre titre, et ce titre le ronge malgré lui. Depuis quelques temps il évite de se battre contre des dresseurs par peur de faillir et de revenir au rang de « Minable ». Ce n'est pas pour autant qu'il manque de confiance en lui, bien au contraire. Depuis sa rencontre avec Pierre, le jeune homme a apprit à devenir quelqu'un de responsable et de confiance. Il traite ses Pokémon comme sa famille et ferai l'impossible pour eux. Si vous arrivez à créer un lien avec lui, il fera l'impossible pour vous et plus encore.

Passons au physique maintenant ! A quoi peut bien représenter le modèle, la Légende, l'Ultime Dresseur ? Là où son rival a une sorte de p'tit truc, Red lui a du charisme, car c'est bien connu, il ne parle que très peu et sa façon de se tenir en plus de son titre et du fait d'avoir vécu en ermite plusieurs années, ça calme de suite. La casquette toujours sur les yeux, il donne l'air mystérieux et intriguant, charmeur malgré lui dirait-on. Ses cheveux noir assez long et toujours cachés et ses yeux noisette ne font qu'accroître cette impression. Son allure est fine mais depuis son passage à Célestia il s'est regonflé sans pour autant ressembler à un quelconque sportif. Le fait qu'il ai vécu plusieurs années dans les montagnes lui a permis d'avoir un corps pouvant résister à l'effort. Toujours vêtu de rouge, de blanc et de noir il est reconnaissable mais pourtant garde ce côté « monsieur tout le monde ». Ce rouge lui fait ressortir un peau pâle oui mais moins que Green pour avoir passé des journées d’entraînement ou de méditation au soleil. Enfin toujours dans le mystérieux, son visage est neutre : effacé de tout sourire, regard particulier ou autre. Malgré les épreuves qu'il a subit il ne possède aucune cicatrice autre que celle que l'Humanité lui a infligé et continu de lui infliger.

Histoire:
Les gouttes ruisselaient sur les carreaux. Cela faisait deux jours qu'il pleuvait sans interruption, deux jours que les villageois restaient chez eux, cloîtrés derrière leurs murs, devant un feu de cheminée en famille. Dans une de ces maisons se trouvaient la doyenne de la ville, mais quelle ville exactement me direz vous, et je vous répondrais : Célestia. Petit village montagnard de Sinnoh, loin de Kanto, des problèmes et des grandes villes. Red était venu ici pour méditer, réfléchir et entraîner ses compagnons d'une autre façon. Depuis son arrivée il y a quelques semaines le jeune garçon vit avec une femme âgée qui a acceptée chaleureusement de lui accorder le gîte. Vous comprenez, étant la Légende, le meilleur dresseur de tous les temps, il ne pouvait en être autrement. Pourtant Red faisait son possible pour aider dans les tâches ménagères et dans la récolte d'herbes médicinales. Alors que son regard scrutait les monts derrière la fenêtre il aperçu une jeune fille courir sous la pluie à travers le village. D'abord étonné, il finit par sourire en la voyant se diriger vers lui. Elle frappa à la porte et entra sans attendre l'autorisation de la doyenne.
« Eh bien ? Qu'est ce que cette impolitesse ? » dit Red visiblement amusé.

Le petite fille ne lui répondit rien et se contenta de lui tirer la langue, au même moment la vieille femme sortit de la cuisine avec son air bienveillant qu'elle possédait en toute situation.
« Allons regardes toi, tu es trempée ! Vite viens près du feu te réchauffer. Oh là là tu vas encore être malade, que vont dire tes parents ? »

Tout en grommelant elle alla chercher des couvertures dans sa chambre tandis que la petite fille prit place devant le feu de cheminée et se saisit d'une statuette en bois représentant Dialga, le Pokémon légendaire dominant le temps. Son regard bleu se posa sur le dresseur visiblement absent.
« Red !
-Oh oups, pardon... J'étais... dans les nuages.
-Tu l'es souvent.
-Tu l'as remarqué ?
Il sourit. L'enfant était mignonne et innocente, elle était à l'image de ces gens : aimable et humains. S'occupant des leurs et des Pokémons de façon exceptionnelle. C'était si différent à Kanto...
-Dis moi Red... qui es tu exactement ?
-Je te l'ai déjà dis, je suis...
-Je sais que tu es dresseur de Pokémons et que tu as gagné la ligue Kanto mais qui es tu exactement ? On dit de toi que tu es la « Légende », le meilleur dresseur du monde. C'est vrai ? »


Il ne répondit pas. Son regard était toujours dirigé vers l'extérieur. C'est vrai... Il est la Légende oui. Mais pas le meilleur. Il ne l'est plus. La petite fille devenait impatiente et exigeait des explications. L'adolescent tourna la tête vers elle, son sourire avait disparu. Il se rapprocha pour s'asseoir avec elle sur le canapé.
« C'est exact. Ce sont les titres que l'on m'a donné pour avoir réussis très tôt là où d'autres ont mis une vie pour atteindre le même niveau. Et pourtant je peux te l'affirmer je suis partis de loin.
-Mais pourquoi tu es là alors si tu as gagné la ligue ? 
-Je pense... qu'il vaut mieux repartir du début. Du premier jour, il y a sept ans... Au Bourg Palette... »





Il faut dire qu'à l'époque j'étais maladroit, naïf et ignorant, c'est le moins qu'on puisse dire. J'ai grandis avec ma mère, je n'ai pas connus mon père et très tôt j'ai développé un attachement envers le Professeur Chen et par la même occasion un lien s'est créé entre mon voisin et moi... Il s'appelle Green, nous sommes de la même année et depuis notre plus jeune âge un esprit de compétition est né entre nous. Enfin, surtout pour lui. Disons qu'il était... très sûr de lui en fait. Il avait une sœur avec qui je m'entendais très bien. Elle était charmante et très gentille et de temps en temps nous jouions dans la forêt alentour. Mais je vais t'épargner les détails et commençons là où ça devient intéressant : le jour de mes dix ans. Je me souviens, je regardais la télé, un match Pokémon au plus haut niveau quand ma mère m'a appelée. Elle disait que le Prof Chen avait quelque chose pour moi. C'était le grand jour, je l'attendais depuis tellement longtemps ! Je me souviens m'être précipité de ma chambre et d'être tombé dans les escaliers avant de sortir de la maison et de courir à toute vitesse à travers le village ! Depuis tout petit je voulais être dresseur de Pokémon, tu n'imagines même pas la joie que ce fût...
Hélas le professeur était introuvable et je me suis donc mis en tête de partir à travers champs et forêts pour le retrouver. Je me dirigeais donc, insouciant que j'étais, vers la forêt quand soudains une voix retentit.
«Hé Red ! Ne pars pas ! »

Je m'étais arrêté net. Que se passait-il ? J'étais paralysé par la forte voix que je venais d'entendre, à peine je me retournais que je vis le professeur.
« De justesse ! Des Pokémons sauvages vivent dans les hautes herbes, ils peuvent surgir à tout instant. Il te faut un Pokémon pour te protéger Red. Viens, suis moi. »

Je ne savais pas quoi dire, tout se passa rapidement et me voilà à suivre le professeur dans Bourg Palette comme si j'avais fais une bêtise. Nous entrons dans le laboratoire et Green était là. Debout contre le mur, visiblement énervé.
« Pépé ! J'en ai marre d'attendre !
-Green ? Euh... Ah oui, c'est vrai, je t'avais dis de venir ! Bon... Tiens Red ! Il y a trois Pokémon ici, Ils sont dans ces PokéBalls. Plus jeune j'étais un sacré dresseur, eh oui ! Mais à cause de mon âge je n'en ai gardé que trois . Il y en a un pour toi, allez choisi-en un !
-Pépé ! Mon Pépé ! Et moi alors ?
-Patience Green ! Tu en auras un aussi. »


Je ne dis rien, me contentant de sourire en regardant les Poké Balls. Le Professeur m'expliqua les types de Pokémon se trouvant sur la table mais mon choix était fait. Ce sera Salamèche.
« - Vas-y, choisis celui que tu préfères Red..
- Je sais déjà lequel je veux ! Je prends ce Salamèche parce que vous savez, mon père m'a appelé Red et de ce fait il est normal que je choisisse un Pokémon feu. »


Ah mon père... C'était une façon de penser à lui, de l'honorer en choisissant ce Pokémon, j'en étais certain ! Je pris la Poké Ball avec vivacité et la lança en l'air pour rattraper mon nouveau compagnon. Je l'aimais déjà !
« - Non, ma raison n'est pas aussi romantique.. Je prends ce Carapuce. Je le prends uniquement car le Pokémon de Red est de type feu.. En parlant de ça, Red, on fait un combat ? Quoi que, je n'ai pas envie de gâcher mon premier combat contre un débutant tel que toi... »

Place au combat ! J'y croyais dur comme fer, hélas je dois bien admettre que Green était bien meilleur en combat Pokémon... Je ne comprenais pas pourquoi mon Salamèche ne réussissait pas à causer des dégâts à son Carapuce... En quelque minutes c'était plié. La défaite est cinglante. Après quoi le Professeur nous parla du Pokédex, merveille parmi les merveilles ! Il servait à recenser tous les Pokémon, pour cela il fallait les attraper et ensuite les données étaient affichées. Magique n'est ce pas ? L'aventure pouvait commencer ! Tout d'abord je me rendis chez la sœur de Green pour lui dire au revoir, celle-ci me donner gentiment une carte et me souhaita un bon voyage en espérant que je revienne en un seul morceau. C'était compliqué de la laisser, elle aussi une camarade de jeu de toujours. Ensuite je suis aller dire au revoir à ma mère. Elle en avait d'ailleurs les larmes aux yeux mais je suis heureux qu'elle m’ait laissé vivre mon rêve. Je pouvais enfin quitter Bourg-Palette et m'élancer vers Jadielle. Là je combattis des dresseurs et gagnais tous les combats. Mon Salamèche était de plus en plus fort. Hélas il me fallu un moment pour apprendre à attraper un Pokémon et souvent ceux-ci m'échappaient. Arrivé à Jadielle je découvrit que le champion n'était pas présent et que je devrais tenter ma chance dans une autre ville... Qu'il en soit ainsi. Je passe par le centre Pokémon et direction une route. Là je rencontre pour la première fois depuis le labo du Professeur mon rival de toujours comme le dit le Professeur. Evidemment il n'est pas tende avec moi et nos paroles étaient emplies de piques, les siennes plus aiguisées que les miennes. Mais que veux-tu ? J'étais gentil et naïf je t'ai dis... Une fois de plus j'ai perdu... Son carapuce écrase mon Salamèche sans que je comprenne pourquoi. « Minable », ce mot sortit de la bouche de Green qui s'en allait en riant. « Minable », non je ne pouvais pas l'être, je le refusais. Les larmes commencèrent à couler, pourquoi mon Salamèche ne parvenait il pas à vaincre ce fichu Carapuce ?! Là une voix retentit derrière moi. Je me retourne pour découvrir un homme plus âgé qui m'expliqua que j'ai perdu car mon Salamèche n'avais pas assez confiance en moi. Pourquoi ? Et comment ?
« -Pourquoi élèves-tu des Pokémon ? Me demanda t-il.
-Je... je ne sais pas... »

Je ne savais pas... Je me sentais idiot à ce moment. J'ai accepté la mission du professeur Chen et maintenant... maintenant je ne sais pas pourquoi je me bats avec mes Pokémon... L'homme parla encore quelques minutes et me conseilla de tenter les combats d'arènes pour apprendre avant de s'en aller. En effet je n'avais rien à perdre. Pourquoi ne pas tenter après tout. Je repris mon courage à deux mains et me mis en quête d'attraper des Pokémon pour remplir le Pokédex et éventuellement d'en avoir de bons pour vaincre ces champions. Entre Jadielle et Argenta mon équipe s'agrandit d'un Roucool, de deux Nidorans mâle et femelle, d'un Chenipan et d'un Rattata, les autres rejoignant mon PC. J'étais fin prêt pour l'Arène !
Parlons en de l'arène justement. Après avoir passé la nuit au centre Pokémon je me lançais à l'assaut de l'inconnu. A peine entré dans l'arène me voilà déjà rabaissé au simple rang de « Gamin » par deux adultes, un homme et une femme qui m'expliquèrent que Pierre était puissant et que je ne valais rien car j'étais dresseur depuis quelques jours. « Gamin », « Minable » tous ces surnoms qui me révoltèrent intérieurement. J'étais sensible et je me souviens avoir pleuré en criant ma rage. Je disais être là pour apprendre, pour comprendre mais eux visiblement, ne comprenaient pas. Mais alors que j'allais faire demi tour les larmes aux yeux je reconnus la même voix qu'à Jadielle et je le vis. L'homme qui m'avait parlé après la défaite contre Green.
« -Laissez le !
-Pierre ?!
-Ce garçon est mon invité.
-Mais...
-Je l'ai rencontré près de Jadielle et si il est ici c'est pour apprendre, n'avez vous donc jamais appris ? »


Ils se turent et dans un sourire presque paternel le champion me tendit la main. Je passais ma main sur mes yeux encore humide et le suivit jusqu'au terrain de combat. Là il prit son premier Pokémon, un Racaillou, quant à moi je me lançais Salamèche au combat. Le match commença. Je commençais par lancer griffe et flammèche mais les dégâts étaient mineurs. Comme pour le Carapuce de Green mon Pokémon ne parvenait pas à être un adversaire sérieux. Le Racaillou de Pierre ne bougeait pas et son dresseur m'expliqua l'utilité des types et des capacités pouvant affaiblir un Pokémon. Je fit donc revenir mon Salamèche pour envoyer Nidoran mâle à l'assaut. Celui-ci commença par empoisonner le Racaillou puis par ces attaques de type combat mit rapidement à terre l'adversaire qui avait commencé à se battre sur la fin. Mon moral était remonté à bloc et j'étais sûr de ma réussite future ! Le second Pokémon de Pierre était gigantesque... Un Onix qui écrasa littéralement tous mes Pokémon en subissant tout de même des dégâts. Voyant sa rapidité mon chrysacier usa de la capacité sécrétion pour tenter de le ralentir. Sur la fin grâce à ce ralentissement mon Salamèche pu esquiver son attaque et user de flammèche ce qui termina d'abattre l'immense créature. J'avais gagné... Pierre fit revenir son Pokémon et prit le badge pour me l'attacher au col.
« N'oublies jamais mes conseils et ce que tu as appris ici. Pour devenir de plus en plus fort tu dois faire confiance à tes Pokémon et te faire confiance. Considères les comme tes amis, pas comme des outils.
-Oui Pierre, je te le promet. »


Le Champion me sourit et me raccompagna vers la sortie pour me donner la CT allant avec ma victoire. Avec un badge en poche tout était possible ! Je partis donc à travers le Mont Sélénite pour me diriger vers Azuria. La route était longue mais j'ai pu capturer de nouveaux Pokémon comme un Onix justement ! J'ai aussi trouvé un fossile et j'ai vaincus des membres de la Team Rocket, une organisation criminelle. A peine sortit je suis allé soigner mes Pokémon puis j'ai lancé un défi à Ondine, Championne d'Azuria. Hélas je perdit le premier match et je partis m'entraîner plus au nord après le pont pépite. Là je rencontre Green de nouveau et... L'histoire se répète... Je perds de nouveau mais avec une résistance plus grande. Après avoir soigné mes Pokémon je remonte sur le pont et là je rencontre un membre Rocket ! Dégoûté de leurs agissements j'étais prêt à jeter mes Pokémon à ses trousses mais celui-ci me... proposa d'intégrer leur groupe. Un peu confus je dis quelques mots confus avant de froncer des sourcils et de lui affirmer que NON je ne ferais jamais parti des leurs ! Dès lors un combat s'engagea débouchant sur une victoire pour mon équipe et moi. Après avoir vaincus d'autres dresseurs et capturé un Abra je me rendis dans le laboratoire d'un dénommé Léo. Chose incroyable j'avais en face de moi un Rattata ! Imagines ma stupeur ! Apès une brève explication je l'ai aidé à se re-transformer en humain et il a mit de nouvelles boîte pour me permettre de capturer davantage de Pokémon. A mon retour à Azuria je vainquit la Championne sans utiliser mon Salamèche qui avait évolué sur le Pont Pépite en Reptincel.
« C'était un très beau combat, merci. Je t'offre le badge de la ville d'Azuria !
-Merci beaucoup! J'espère te revoir à une de tes compétitions !
-Oh je... oui je te préviendrais, tu es différent du garçon qui est passé tout à l'heure... je suis un peu perturbée désolée »


Ce garçon devait sûrement être Green mais à quoi bon, de toute façon c'est un égocentrique mégalomane sur les bords, il n'a aucune courtoisie, aucune galanterie... Je me dirige ensuite vers Carmin-Sur-Mer avec pour but d'entraîner encore et toujours mes Pokémon. Je dormais à la belle étoile et de temps en temps je rencontrais des gens formidables qui faisaient un bout de route avec moi. La route pour atteindre la ville était parsemée d'embûches et les dresseurs étaient doués. Mais en suivant les conseils de Pierre un lien se tissait peu à peu entre mes Pokémon et moi. Je les sortaient souvent de leur Poké Ball pour leur faire un repas digne de ce nom et jouer avec eux. Arrivé en ville j'ai visité la maison d'un homme s'y connaissant beaucoup en Pokémon, après avoir longuement discutés de tout et de rien mais surtout de Pokédex et de Pokémon il me donna un bon pour avoir une bicyclette à Azuria et me conseilla d'aller sur l'Océane pour défier des dresseurs, ce que je fie évidemment. Car c'est en forgeant que l'on devient forgeron et je n'allais pas me priver d'expérience ! Après avoir obtenu un Pass en bonne et due forme je pénétrais le navire assez luxueux. Sans aucune honte j'entrais dans les cabines des passagers après avoir frappé et défiais ceux-ci en combat singulier. Les victoires s'enchaînaient et, tombant par mégarde sur une passagère infirmière, celle-ci soigna mes Pokémon après ma victoire. On m'indiqua la cabine du Capitaine et en allant vers cette dernière, je rencontre... Green évidemment. Et forcément que se passa t-il ? Un combat ! Mais cette fois il n'était pas question de perdre.
«Tu vas voir, cette fois je vais gagner ! »

Le combat était serré mais tourna à mon avantage, sur la fin le combat Roucoups-Carabaffe se conclue sur une victoire assez large de Roucoups. Ils l'avaient fais ! Enfin ! Enfin ils avaient gagné !
« Dans cette cabine, il n'y a qu'un vieux matelot malade, personne pour apprendre la Capacité Coupe.. »

Red chouchouta Roucoups en écoutant Green et se contenta de lui dire qu'il visitera quand même. Puis son rival de toujours mit les voiles et disparut au détour d'un couloir. Intrigué mais sans plus car il a toujours été un brin étrange je rentre dans la cabine et aperçoit le capitaine se tordant dans tous les sens.
« Je... peux vous aider ?
-Arrrrghhh j'vais pas bien... j'ai mal au ventre... »


Et brouuua le marin se vida l'estomac dans une poubelle ! Le spectacle était pas beau à voir et je détournais les yeux... Pauvre capitaine... Il doit sûrement avoir le mal de mer, chose étrange pour un capitaine je l'admet... mais bon. Après avoir rempli la poubelle de son petit déjeuné, le capitaine était enclin à m'écouter.
« On m'a dit que vous pourriez m'aider à apprendre Coupe à un de mes Pokémon.
-Oui je le peux, je viens de le faire à un garçon qui est venu il y a quelques minutes, je peux le faire pour toi ! Mais laisse moi quelques minutes pour... me laver le visage...»


Il me confie la CS coupe en m'expliquant comment l'apprendre et je fit machine arrière pour quitter le navire et revenir sur la terre ferme. Ces mouvements de coque commençaient à me donner la nausée... J'ai attrapé de nouveaux Pokémon et défié le Major Bob après avoir pris facile une heure pour chercher la clé dans les poubelles. Pouarf quelle horreur ! L'odeur était pire que dans la cabine du capitaine ! Une fois devant le Major, j'avais à faire à un vétéran apparemment...
« Alors comme ça mon p'tit tu penses avoir une chance contre moi ? Moi le Major Bob ? Moi mon gars j'ai fais la guerre tu vois, mes Pokémon ce sont des durs, ils m'ont sauvés plus d'une fois ! Ce sont des frères d'armes, un lien nous unis, plus encore que le lien du sang !
-Le lien qui nous unis mes Pokémon et moi est un mélange de courage, d'honneur et de respect. La confiance règne en notre cœur et je ne les échangerai pour rien au monde.
-Très bien gamin, nous verrons qui sera le plus puissant entre toi et moi ! »


Le combat fut étrangement simple. Reptincel mit K.O le Voltobre en trois flammèches et Taupiqueur écrasa Raichu et Pikachu grâce à son avantage de type. Je commence à comprendre ce que Pierre me disait... Un badge de plus ! Après quoi je décidais de tenter d'arriver au bout de la grotte des Taupiqueurs. Après d'âpres combats j'arrivais enfin à ma destination : la route 2. Là j'ai rencontré un assistant du Professeur Chen qui m'a donné la CS vol, en remontant vers Argenta je me suis décidé à aller dans le musée et un archéologue m'a gentiment confié une ambre à amener à Cramois-Île. J'ai un peu discuté avec Pierre de mon avancée et il semblait content pour moi et me conseilla de partir vers Lavanville pour trouver des Pokémon de type spectre. Ce n'est pas une mauvaise idée et je me suis mis en route immédiatement ! Pour déboucher sur une grotte sans lumière... Ni torche, ni puits de jour, rien! Et en plus il y avait des Nosférapti partout ! Heureusement j'avais mon Reptincel qui grâce à sa queue enflammée me servait de torche. Nous avancions à pas de loup et de temps en temps, cognons sur des Racaillou qui du haut de leurs trente centimètre nous agressèrent violemment. Toujours est il qu'après avoir bien galéré nous avons trouvé la sortie ! Là encore j'ai capturé quelques Pokémon avant d'arriver à Lavanville... Lavanville... Une ville sinistre.  Avec de la brume partout et au centre se dressait une immense tour.

Au centre Pokémon j'ai discuté avec des personnes qui m'expliquèrent ce qu'était véritablement cette tour : un nid de fantômes, un lieu où les Pokémon reposent après avoir perdus la vie. Ça me faisait froid dans le dos... Je n'ai jamais crus aux fantômes mais pour la première fois je ressentais une peur sans explication. En sortant du centre Pokémon je suis allé dans la maison de monsieur Fuji, un homme très aimable et très gentil ! Il recueille les Pokémon orphelins et les élèvent. Mais il y a une histoire qui m'a particulièrement marqué... Un Osselait. Sa mère avait été tuée par la Team Rocket et ils se sont saisis de son petit. Je jurais que ces monstres le paieront ! Il n'apportent que la ruine et la désolation ! D'ailleurs dans leur immense cruauté ils ont enfermés monsieur Fuji au sommet de la tour et interdisent l'accès aux citadins. Personne ne souhaitait s'opposer à la Team Rocket et dans un élan de courage que je n'explique pas j'ai juré de retrouver monsieur Fuji. Mais une fois devant la tour... Je grimpais en étant effrayé. Il n'y avait que quelques dresseuses dans les bas étages qui n'étaient pas trop dur à battre et j'ai capturé quelques Pokémon spectre et un Osselait avant d'arriver devant... Green. Lui aussi avait dû vouloir sauver Monsieur Fuji certainement pour la gloire. Le combat s'engagea et une fois de plus je gagnais. A quelle joie ! Deux fois d'affilée, la chance a tournée ! Le combat fût assez serré mais mes Pokémon ont fais un très bon travail !

Après quoi il laissa tomber un objet qui ressemblait à des lunettes. Intrigué je les mis et j'entendis une voix fantomatique et un Ossatueur apparut devant moi ! Là aussi je pu le battre grâce à un Pokémon plante et son esprit pu partir en paix. Je pense que c'était la mère de l'Osselait capturé par la Team Rocket... C'est à ce moment que je commençais à douter de notre espèce, de l'Homme en général. Il était prêt à tuer pour satisfaire ses vils intérêts... Quelle horreur. Plus haut dans la tour j'ai combattus les quelques sbires Rockets qui s'enfuirent comme des lapins et j'ai pu sauver Monsieur Fuji qui d'ailleurs était assez étonné !
« Mais... qui es tu jeune garçon ?
-Je suis Red monsieur, je suis venu pour vous sauver !
-Tu as battus ces sbires à toi tout seul ?
-Oui ! Mais ils n'étaient pas très dur à battre. »


Le vieil homme semblait penaud et se releva difficilement après que je lui ai défait ses liens. Nous discutâmes quelques minutes avant de redescendre de la tour pour rentrer chez lui. Dès le lendemain la tour était de nouveau ouverte et les visiteurs pouvaient de nouveau se recueillir sur les tombes de leurs Pokémon. Monsieur Fuji quant à lui me donna une flûte Pokémon et une pierre étrange qui ressemblait à une pierre précieuse. Je ne pouvais pas l'accepter ! Pourtant le vieil homme insista... Et je ne le remercierai jamais assez ! Je t'expliquerais plus tard à quoi elle m'a servit. Après quoi je m'élançais à l'assaut de grandes villes comme Céladopole dans laquelle je vainquit sans difficultés la championne Erika grâce à mon Reptincel et j'ai découvert le repaire de la Team Rocket sous le casino. Voulant venger la mère d'Osselait je me suis élancé dans leur repaire dans lequel je les aient tous battus un par un avec une rage destructrice. Je ne me reconnaissais plus... C'était un carnage... Malgré quelques résistance tous les Pokémon furent écrasés et les sbires ont été victimes des attaques électriques de mon Pikachu. Je compris que je ne pouvais pas être si cruel sinon qu'est ce qui me différenciais de mes adversaires ? C'est là que j'ai rencontré le chef Rocket qui m'a... platement ignoré et a mit les voiles sans demander son reste. C'était très étrange... Toujours est il que je continuais à vaincre en me prenant de plus en plus au jeu. Face au chamion de Parmanie j'ai dû m'y prendre par deux fois mais il tomba lui aussi et mes badges s’amassèrent. Dans le parc Safari je capturais des dizaines de Pokémon que je n'avais pas encore vus et mon Pokédex était de plus en plus rempli ! J'en avais déjà attrapé une centaine !

Il n'y a rien de particulier à ce moment là de mon aventure, non le moment intéressant c'est quand la Team Rocket a voulue se procurer l'exemplaire de la plus puissante des Poké Balls : la Master Ball à Safrania. Il fallait que j'intervienne ! Les Rocket avaient investis le bâtiment de la Sylphe SARL, ni une ni deux je suis entré et j'ai fais tous les étages, tous ! Pour trouver leur chef, ce Giovanni. La montée fut difficile mais la victoire était proche, une fois de plus il me fallait sauver ces employés. Cette fois je laissais les Rocket partir après les avoir défaits. Devant une porte qui je rencontre ? Green ! Ça alors ! Que pouvait il bien faire ici ? Lui aussi tente de sauver le patron ? Ça ne m'étonnerai pas, son grand père l'a bien élevé mais quand je lui propose de m'aider à vaincre le Boss... Il m'annonce qu'il veut me battre ! Arf son sens de la réalité est encore bien présent... Eh bien soit, le combat eu lieu et la victoire me revenait une fois de plus à l'arrachée. Et chose encore plus étrange, Green me laissa aller seul dans le bureau de Giovanni... Mais pourquoi ne m'aide t-il pas ?! Je croise les doigts et entre dans le bureau pour découvrir le patron de l'entreprise et le Rocket en tête à tête. J'ai donc défié Giovanni en combat singulier et... Et j'ai perdus... Mon Dracaufeu n'a pas fait le poids... Il m'expliqua les mauvais points et partit avec ses sbires de la Sylphe. Le résultat était le même après tout. Le patron m'offrit un Locklass et je mis le cap vers Cramois-Île.

Là bas j'ai amené l'ambre et j'ai obtenus un Ptéra, un Pokémon préhistorique, quelle excitation ! J'ai combattus Auguste et grâce entre autre à mon Léviator et mon Locklass j'ai pu le vaincre. Puis j'ai visité le manoir qui semblait abandonner pour capturer toutes sortes de Pokémon. On m'indiqua la route, ou plutôt la voie à suivre et sur mon Locklass je me dirigeais vers Bourg Palette, plusieurs mois après mon départ. J'avais une folle envie de montrer au professeur mon avancée sur le Pokédex ! Il me semble qu'il me manquait moins d'une dizaine et je les aurais tous ! Une fois à Bourg Palette pour te faire un gros résumé, j'y ai passé quelques jours avant de reprendre la route vers Jadielle, la dernière arène, le dernier champion, le huitième. Justement parlons en du champion. Si je te dis qu'il s'agissait de Giovanni, le chef de la Team Rocket, que me dirais-tu ? J'ai eu la même réaction. Mais voici la chance inespérée de gagner un badge en affaiblissant les Rocket ! Le match commença. En face il avait des Pokémon de type sol, je lançais donc tout d'abord mon Locklass qui dans sa grâce parvînt à user de laser glace et surf avec une facilité déconcertante. Le Rhinoféros d'en face ne pouvait rien faire, ses jambes étaient glacées et le voici se prenant une vague sur le coin de la figure. Le second compagnon de Giovanni connu le même sort tragique mais le troisième écrasa Locklass et Roucarnage. Je lance donc Draco au combat. Ah que j'aime les Pokémon dragon... Il était mon dernier espoir avec Florizarre, le combat entraîna la victoire de mon dragon mais face a dernier Pokémon du champion il perdit. J'envoie donc mon Pokémon plante, il est lent certes mais il est résistant et a l'avantage du type ! D'ailleurs il termina le Nidoking adverse avec giga sangsue, le Pokémon du Rocket se vidait de sa vie et termina K.O sous le vampirisme du Pokémon plante. La victoire était leur mais j'ai refusé le badge. Je ne pouvais avoir un badge des mains d'une organisation terroriste, c'était contre nature. Impensable et impossible. Il se passa alors une chose incroyable, il appela un sbire qui servait d'arbitre et lui annonça que... La team Rocket était dissoute. Nous échangeons un sourire et à ce moment je me dis que cet homme n'est peut être pas le monstre que je voyais au départ. Et j'accepte enfin le badge qui m'autorise à atteindre la Ligue Pokémon.

Mais alors que j'allais me lancer à l'assaut de ce Plateau Indigo après m'être entraîné quelques heures Green arriva, me défiant une fois de plus. Fier de mes trois victoires d'affilées j'étais persuadé de le battre, et je pense que c'est ce qui m'a fait perdre... à l'arrachée comme d'habitude mais dans le sens inverse. Mon moral n'a jamais été aussi bas. Perdre avant la ligue ? Horreur ! Ça ne laisse rien présager de bon tout ça. Durant la traversée de la Route Victoire j'ai travaillé dur pour entraîner mes Pokémon, nous nous sommes mesurés à beaucoup de dresseurs et de Pokémon et une fois sur le Plateau j'ai pris ma meilleur équipe et nous y sommes allés !
1...
2...
3...
4...

Non sans difficulté j'arrive au Maître, aucune trace de Green étrangement, il a dû perdre le pauvre... Je soigne mes Pokémon et j'entre dans la salle et là qui vois-je ? Green. Assis sur un siège visiblement champion. Qu'importe, une fois de plus nous entrons en opposition et cette fois la défaite n'est pas permise ! Le duel commence !
Roucarnage est envoyé par Green, de mon côté je lance mon Pikachu, avantage de type. Le Roucarnage est certes rapide mais mon Pikachu est résistant et quand l'oiseau arrive pour lancer ailes d'acier mon Pokémon saute sur son dos pour lancer Fatale Foudre qui mit K.O le premier Pokémon de Green. Magnézone est lancé ! Qu'importe je prend mon Dracaufeu. Face à l'acier j'ai l'avantage. Le combat commence et grâce à la rapidité de Dracaufeu j'arrive à vaincre Magnézone avec une certaine difficulté. Tortank est envoyé... Tiens tiens notre tout premier match... Mais non je reprends mon Dracaufeu pour envoyer Pikachu. Hélas malgré l'avantage de type la défense de Tortank était trop épaisse et mon Pokémon tomba K.O. Florizarre à toi ! Encore un avantage ! Hélas une fois de plus il fut mis K.O après avoir affaiblit la tortue. Je voulais tenter le tout pour le tout et j'ai envoyé mon Dracaufeu. Il évite Hydrocanon, réussit son lance flamme, évite un nouveau hydrocanon et fonce pour lancer ailes d'acier, il touche le Pokémon de Green de plein fouet mais celui-ci se relève et utilise surf. Dracaufeu est prit dans la vague, je croise les doigts, il réussit à sortir et dans un déflagration magnifique il carbonise le Tortank qui tombe enfin K.O. La suite est moins passionnante mais mon Dracolosse termine le travail et écrase Noctalie et Arcanins tandis que Dracaufeu bat Noadkoko. Je l'ai eu... J'ai gagné LE combat qu'il fallait gagner. Je n'en revenais pas et je courais vers mon Dracolosse pour le féliciter de cette victoire moins à l'arrachée que d'habitude mais plus difficile. J'avais réussi... Je suis le Maître de la Ligue... Étrangement je ne savais pas comment réagir, c'était... si soudain.
« J-j'ai perdu.. ? Nan, c'est pas possible.. Je suis le meilleur dresseur de Kant... Nan, nan, c'est PAS POSSIBLE ! RED ! Comment as-tu pu.. Tu me le payeras ! Ne l'oublie jamais, Red ! TU ME LE PAYERAS! »

Le Professeur Chen arriva et Green l'ignora en courant, fuyant la défaite en larmes. J'ai bien essayé de le réconforter car je savais qu'il était mauvais perdant mais il n'a rien voulu savoir et a fuit... Son grand père a lâché un profond soupir.
« Quand j'ai appris qu'il était devenu maître je me suis dépêché de venir mais en arrivant je découvre sa défaite. Sais-tu pourquoi tu as gagné Red ? Parce que tu aimes tes Pokémon et tu leur fais confiance. Tu les considères comme des individus, des amis et non pas comme des outils. Tu y as cru et tu n'a pas prétendu vaincre avant la dernière seconde. Je pensais dire ça à mon petit fils mais... Je te nomme officiellement Maître de la Ligue, félicitations Red !
-Merci beaucoup, tout ça c'est grâce à vous ! Mais je n'oublie pas la tâche que vous m'avez confiés et il me manque encore quelques Pokémon pour que le Pokédex soit remplit. »


Après quoi je laissais mon titre à Peter qui était le dernier conseiller à battre et je partis en direction de la caverne Azurée pour me mesurer aux Pokémon qui s'y trouvaient. Là bas j'ai terminé de remplir mon Pokédex et... j'ai trouvé le 150e Pokémon : Mewtwo. Dans mon combat pour tenter de l'attraper il mit K.O tous mes Pokémon, tous sauf un : Dracaufeu. Alors que mon Pokémon lui fonçait dessus, Mewtwo avec un mouvement de main le lança dans l'eau.
« Nooon ! »

Dracaufeu était dirigé vers moi et je ne puis l'éviter, tout deux nous tombèrent dans l'eau, j'étais sur le point d'arrêter quand j'ai vus son regard... Un regard que je connaissais bien, si il refuse de jeter l'éponge je dois le suivre ! Je ne peux pas abandonner ! Une lueur éclaira l'eau et je sentit une force me pousser hors de l'eau et me poser sur le sol. Mon Dracaufeu ne lâchera donc pas et moi non plus je ne lâcherai pas ! Au meilleur de sa forme après avoir eu sa revanche sur Tortank il s'élança sur Mewtwo et lança un déflagration si puissant que le Pokémon fut projeté.
« Oui ! Lance ultralaser ! »

Le coup porté fût d'une rare intensité et Mewtwo s'effondre, le Pokédex était enfin rempli ! Mais je ne pouvais garder ce Pokémon avec moi... Je lui ai laissé une baie pour qu'il puisse s'en remettre et je suis partis. Il valait mieux je pense. Je suis retourné au Bourg Palette et le Professeur Chen tout excité m'a demandé de faire de même pour Johto, Sinnoh et Hoenn. J'ai capturé quelques Pokémon de ces régions et voilà...



« ...Et voilà c'est la fin de mon histoire. »

Red sourit à la jeune fille et à la vieille femme qui était revenu entre temps. Mais la gamine fronça les sourcils.
« Tu n'as toujours pas répondu à ma question. Qu'est ce que tu fais ici alors que tu es censé être le Maître de la Ligue et la Légende ? 
-Euh... »


Imaginez un peu sa tête ! Il vient de passer un gros quart d'heure si ce n'est plus pour raconter sa vie dans les moindres détails et là elle lui sort « tu n'as pas répondu à ma question » ! C'est comme si après un devoir de quatre heures on vous annonce que non vous n'avez pas répondu à la question (à qui ça parle ? ^^) imaginez donc sa réaction. Il sait pas quoi dire le Red là. Qu'est ce qu'il fait ici ? Donc en gros il va aussi falloir dire qu'il est partit au Mont Argenté, puis à Sinnoh, la montagne puis Célestia en gros. Eh bah il a pas fini le bougre.
« Ben je suis partis au Mont Argenté pour m'entraîner, pour réfléchir...
-A quoi ?
-La Team Rocket m'a ouvert les yeux sur la cruauté avec laquelle les humains pouvaient sacrifier des êtres vivants dans le but de s'enrichir et d'étancher leur soif de pouvoir. Déçu de ça j'ai voulus me retirer, je ne souhaitais pas côtoyer ce genre de personne et risquer de voir mon titre me monter à la tête. Puis ensuite après mon match contre un jeune garçon de Johto qui me ressemblais j'ai choisis de voyager pour comprendre et découvrir. Comprendre le monde qui nous entoure vois-tu.

J'ai donc voyagé à travers Johto, Hoenn et maintenant Sinnoh. D'abord je suis allé au Mont Abrupt pour poursuivre mon entraînement et être à l'abri des curieux pendant deux mois, puis je suis venus ici il y a deux semaines pour méditer et vivre simplement tout en lisant les légendes sur le Temps et l'Espace.

-Mais si Green revient pour te défier il ne verra personne ? Et dans ce cas là...
-Je lui laisse ma place de Maître si il la veut tant. Depuis le temps qu'il la désire...
-Non ! Tu ne peux pas ! Tu es Red ! La Légende, le meilleur dresseur ! Tu ne peux pas baisser les bras comme ça ! Tu dois défendre ton titre, tu es un modèle pour nous tous et tu abandonne sans te battre ? »


La vieille dame ne disait rien, elle aussi partageait le point de vue de l'enfant mais cette dernière se débrouillait bien toute seule. L'histoire de la Résistance lui revînt en mémoire... Là aussi il avait pris des responsabilités et les a lâchées pour s'enfuir. Et puis avec la trahison d'une fille et la capture de Rayquaza il avait lâché les rênes, préférant se cacher derrière ce titre justement. Il se persuadait que ce nom de « Légende » n'était rien mais c'était faux, ce rang obtenu malgré lui le ronge plus qu'autre chose. Red se leva du canapé pour se positionner de nouveau face à la fenêtre.
« Tu vois, tu fuis encore. Tu ne te bats pas. »

Cela faisait l'effet d'un coup de massue. Mais elle avait raison, cela fait trop longtemps qu'il fuit oui. Mais peut il faire autrement ? Et si il perdait contre Green ? Il ne sera plus rien. La Légende serra les poings, son légendaire courage avait il faiblit ? Non il ne pouvait pas faiblir, pas maintenant, pas après tout ce qu'il a traversé.
« Je dois réfléchir. Merci pour votre accueil je m'en vais... »

Le rival de Green alla dans sa chambre faire son sac tandis que la petite fille commença à se lever pour aller le retrouver.
« Non mon enfant, laisses le faire.
-Mais il va partir ?!
-Oui mais crois moi, d'ici peu nous entendrons parler de lui.
-Mais... mais... il a dit qu'il allait réfléchir, et si il refuse ?
-Fais moi confiance. »


La vieille dame garda son sourire quand Red revînt dans le salon. Il s'inclina, fit ses adieux et quitta la maison. A peine avait il posé le pied dehors que le soleil commença à percer et la pluie cessa. L'Ultime Dresseur alla voir une dernière fois les ruines, pensifs avant de faire route vers Joliberges seul, comme toujours. Que faire ?... Que faire....


Objectif: Changer le monde

POKEMON préféré: Dracaufeu

Devise: "Honneur et Courage"

Personnage de dessin animé/manga utilisé pour l'avatar: Red, Pokémon

Autre: Actuellement Red est à Joliberges, prêt à prendre un bateau pour retourner à Kanto, les rumeurs font déjà le tour de l'île, voire même ailleurs...




Dernière édition par Red le Lun 7 Mar - 20:26, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La Légende Vivante, l'Ultime Dresseur, Dieu pour les intimes Dim 6 Mar - 0:01

C'est fini ! Après un travail intensif mais plaisant ^^
Allez envoyez le RP test qu'on boucle ça en vitesse Razz

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Chikara Fujisaki


avatar
Messages : 861
Réputation : 6
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 23
Localisation : Dans une forêt de bambous
Autres Comptes : Kiryû Arikawa-Camilla Spencer-Clyde Fitzgerald-Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La Légende Vivante, l'Ultime Dresseur, Dieu pour les intimes Dim 6 Mar - 11:58

Bienvenue ! En espérant que tu te plairas parmi nous ! :D (Je sais que je te l'ai déjà dis mais là au moins c'est officiellement dit hihihi 8D)

Tes descriptions sont, à mon sens, suffisante. Le caractère un peu froid et distant de Red dans les versions Or et Argent est bien retranscrite.
L'histoire est également bien raconté, j'adore ton style d'écriture personnellement ^3^ Je ne sais pas trop ce qu'en penserons mes collègues mais personnellement la présence de Mewtwo ne me dérange pas spécialement puisque celui-ci a été relâché après sa capture.
Ce que j'aurais aimé par contre c'est un petit mot sur la Résistance que Red avait fondé... Après je suppose que comme tu es un nouveau Red ce n'est pas obligatoire et que nous aurions tout le plaisir de découvrir le point de vu de Red dans tes futurs RPs ^O^

Je ne valide pas les dresseurs et je ne m'occupe pas des RPs tests pour le moment alors la décision finale reviendra à mes collègues mais en tout cas tu as mon pour à 100% si le RP test est convainquant !

.:-------------------------:.



Couleur parole SeaGreen
Autres comptes : Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La Légende Vivante, l'Ultime Dresseur, Dieu pour les intimes Dim 6 Mar - 14:32

Tout d'abord merci beaucoup, heureux que cela te plaise !
Au niveau de la Résistance j'ai fais exprès d'écrire quelques mots dessus pour le développer davantage en RP et parce qu'il a honte d'avoir fuit ses responsabilités et donc ne s'en vante pas trop... Et puis ne dévoilons pas tout d'un coup Wink
Au passage ça me permet de prendre le temps de bien comprendre ce qu'il s'est passé durant cette période pour le retranscrire au mieux.

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 766
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La Légende Vivante, l'Ultime Dresseur, Dieu pour les intimes Dim 6 Mar - 14:51

Bienvenue ! (officiellement)

La fiche est bonne selon moi, mon seul petit problème, c'est la capture des pokemons légendaires. Pour moi, et vu comment on l'a montré par le passé dans l'intrigue du forum, ces pokemons sont plus puissants que dans les jeux, presque des dieux, et donc ne pouvant être enfermés dans des balls. Mais ce n'est que mon point de vue, ça ne dérange pas Chika, je laisse donc Laure trancher, et également donner le rp test ^^

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Laure Dexila
Ex-assassine Magma
Ex-assassine Magma

avatar
Messages : 689
Réputation : 10
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 21
Localisation : Laure cherche.
Autres Comptes : Archibald Park = Aria Cantore = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi = Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La Légende Vivante, l'Ultime Dresseur, Dieu pour les intimes Dim 6 Mar - 17:03

Très bonne fiche.
Cependant, la capture de Pokémon légendaire est interdite sur le forum, même pour Red ! Il faudra retirer cela.

Cependant, tu vas quand même recevoir ton RP test, car sinon, la fiche est tout à fait validable.

.:-------------------------:.


Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues

avatar
Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La Légende Vivante, l'Ultime Dresseur, Dieu pour les intimes Dim 6 Mar - 19:39

Très bien j'ai enlevé les passages les concernant Wink

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Chikara Fujisaki


avatar
Messages : 861
Réputation : 6
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 23
Localisation : Dans une forêt de bambous
Autres Comptes : Kiryû Arikawa-Camilla Spencer-Clyde Fitzgerald-Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La Légende Vivante, l'Ultime Dresseur, Dieu pour les intimes Dim 6 Mar - 19:57

Désolée de t'avoir induit en erreur :/

.:-------------------------:.



Couleur parole SeaGreen
Autres comptes : Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Revenir en haut Aller en bas
Soul Kanuda
Admine Diabolique
Admine Diabolique

avatar
Messages : 461
Réputation : 11
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 20
Localisation : Loin du reste.
Autres Comptes : Chad Sadler, Sifu Vaalah, Hisia, Luberias, Pearl

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Resistance
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La Légende Vivante, l'Ultime Dresseur, Dieu pour les intimes Lun 7 Mar - 8:11

Bienvenue à toi msieur la légende vivante o/ et bon courage pour ton rp test !

.:-------------------------:.




Battle theme :

" />
Revenir en haut Aller en bas
http://pokemon-legends.pokemonrpg.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Légende Vivante, l'Ultime Dresseur, Dieu pour les intimes

Revenir en haut Aller en bas
 

La Légende Vivante, l'Ultime Dresseur, Dieu pour les intimes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Général et démarrage :: Présentations et prés-crées :: Présentations validées-