Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Jeu 10 Aoû - 21:04 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité


Partagez | .

L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima]

Invité
Invité



MessageSujet: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Jeu 24 Oct - 14:17

Après une très longue absence, Sharnalk revient. En meilleure forme que jamais. Il s'était rallié à la cause de la Résistance, mais était resté dans l'ancienne Team Plasma, devenus les protecteurs des Pokémons. Son entrainement avec Red, le plus puissant des dresseurs de tous les temps, lui avait donné une lueur d'espoir supplémentaire. Maintenant, avec son Symbios, son Diamat et son Coupenotte, ils se voyait maintenir la paix et voyager dans tout le Pokémonde. Cette fois, il allait à Hoenn pour la première fois de sa vie. Il état bien né à Joliberges, vécut à Unys, mais n'avait jamais vu d'autres endroits. Il regrettait ! Mais il avait l'occasion de venir à Hoenn, pour une fois. Et il comptait bien en profiter un maximum. Il voulait se renseigner pour avoir une bicyclette, et puis il voulait aussi aller au casino. Juste pour voir comment c'était, histoire de dépenser quelques Pokédollars. Il partit alors en direction de Lavandia, petit bourg en plein centre de la région. Oh, bien sûr ! avant d'oublier, il y avait aussi l'arène de la petite Lavandia ! Comment briller quelque part quand on ne se souvient même pas comment faut faire ? Deviner, et faire au hasard ! Et le hasard, Sharnalk en était le maître. Une chance monstrueuse l'accompagnait partout.

C'est alors que Sharnalk entra dans le premier casino de sa vie. Il avait beau être majeur, il n'avait pas goûté aux plaisirs des adultes. Comment ça un sous-entendu ? Les jeux d'argent sont choses d'adultes. Non, mais je rêve. Il faut bien être sérieux deux secondes dans une, si dure qu'elle est. Alors, son entretien avec Red aurait-il porté ses fruits ? Et avait-il seulement un rapport avec les jeux de hasard ? Bien. Il s'installa à un bandit manchot, inséra une pièce de 100 Pokédollar, et... Tira sur le manche. ... *Bar - Bar - Bar*. Quelle chance ! Un tour gratuit. ... *Mélofée - Mélofée - ... Cerise*. Bon, tant pis. Une autre fois. ... *7 - 7 - ... Cerise*. Bon, ce sera tout pour cette fois. la chance démesurée de Sharnalk se faisait... VRAIMENT sentir. Aucune importance. Mais il avait perdu 200 Pokédollars. Une somme... Considérable. C'est bien pour ça que cela n'a aucune importance.

Mais en sortant dudit casino, il eut une vision, certainement envoyée du ciel : une magnifique jeune fille aux cheveux rouges touchant presque le sol. En tout gentleman, il osa : Pardonnez, mais nous nous connaissons nous ?

La réponse sautait aux yeux, mais il devait bien y avoir une intention derrière son interrogation. Une sorte de convoitise, très certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Jeu 24 Oct - 15:01

Lavandia... Pourquoi Kanako était-elle là, d'ailleurs?
Son Skitty l'avait emmené ici sans aucune raison précise, et la voilà alors dans ce petit bourg. Bon. Il fallait avouer que c'était assez agréable cette sensation de tension qui émanait des casinos, ces gens qui jetaient leur argent dans ces machines pour essayer de s'enrichir, alors qu'ils ne faisaient que perdre. Mais bon, de toute façon, Kanako n'a que 17 ans, impossible, donc, pour elle, d'aller dans un de ces pièges.

"Pardonnez, mais nous nous connaissons nous ?"

Elle s'était retournée, et ces cheveux rouges flottaient autour d'elle comme des flammes.
Kanako observa bien ce personnage, qui ne lui disait rien, elle l'observa et le dévora des ses yeux verts émeraude.

Bonjour... Je vous prie de m'excuser, mais je ne crois pas. En revanche, si je puis me permettre... Vous avez de très beaux yeux.

Et sans le quitter des yeux, elle attendait sa réponse, hésitante, se disant qu'elle aurait peut-être dû lui dire simplement non, et partir. Peut être qu'elle n'en avait pas envie après tout. Et pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Jeu 24 Oct - 16:26

La jeune fille à la chevelure écarlate troublait Sharnalk. Il lui en fallait peu, mais cette fois, ça avait l'air d'être différent. Sans doute... Ses yeux. Les même que ceux de Sharnalk. Oui, il en fallait peu. Mais cette fois, c'était VRAIMENT différent. Très étonnamment, elle répondit à Sharnalk.

Bonjour... Je vous prie de m'excuser, mais je ne crois pas. En revanche, si je puis me permettre... Vous avez de très beaux yeux.

Quelle surprise. Que dire, que répondre à cela ? La vérité, tout simplement. Et Sharnalk disait toujours la vérité... Du moins, depuis qu'il a perdu la mémoire. C'est au moins ce qu'il croit. Il ne se rend pas compte que son passé contient des vérités à cacher. Mais le message passerait autrement mieux si Sharnalk lui répondait... De quelque manière que ce soit. Alors Sharnalk ? Que voudras-tu répondre ? Une réponse courte, ce sera plus marquant, certainement.

- Vous avez les mêmes, je me trompe ? Vous êtes tout bonnement ravissante. Oh ! pardon. Désolé de vous avoir dérangée.

C'était tout ? Mais bien sûr. Pas foutu de parler à une gonzesse. Bah, on verra bien comment elle réagira, n'est-ce pas ?

[hrp : désolé pour le post super court, mais au moins maintenant on va pouvoir avancer !]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Jeu 24 Oct - 18:15

"Vous avez les mêmes, je me trompe ? Vous êtes tout bonnement ravissante. Oh ! pardon. Désolé de vous avoir dérangée."

Kanako rougit, presque de la même couleur que ces cheveux. C'était la première fois qu'un garçon... Qu'un homme lui disait une telle chose, lui faisait un compliment. Mais c'était différent. Elle ne le recevait pas de la même manière qu'on est censé réagir normalement. Elle était très flattée mais en même temps, ne percevait pas ce homme comme il le fallait. Elle le connaissait à peine mais c'est comme si elle le connaissait depuis sa naissance. C'est sûr qu'elle ne le connaissait pas, elle s'en serait rappelé. Mais bien sûr ! Pouvait-il s'agir de cet homme, qui a allumé ce feu?
En le regardant de plus près, Kanako ne lui donna pas plus de 20 ans, et c'était donc incompatible à l'homme de ses souvenirs. Tant pis.
Mais qui donc était ce jeune homme? Pourquoi l'avait-il abordée, et pourquoi se sentait-elle de devoir lui répondre, pourquoi ne voulait-elle pas arrêter la discussion, avait-elle donc peur qu'il s'en aille, et qu'elle ne le revoit jamais?
Ce qui était sûr, c'est qu'il fallait lui répondre avant tout. Mais que répondre à cela quand on ne sait pas quoi dire? Certes, il lui avait fait un compliment et elle en était flattée, mais elle n'avait aucune envie de percevoir ce garçon d'une autre manière que celle d'une personne qui se pourrait être être un membre de sa famille. Voilà. Il fallait l'imaginer comme étant un cousin, un oncle, ou un frère, mais rien de plus. Ce qui était sûr, c'est qu'elle ne voulait pas qu'il parte. D'ailleurs, "il", mais quel était son nom?

-Kanako. Je m'appelle Kanako. Et vous ne me dérangez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Ven 25 Oct - 12:23

Dans les méandres de sa mémoire, Sharnalk n'avait pas l'impression d'avoir déjà croisé cette jeune fille. C'était peut-être sa sœur ? Pourquoi pas ? Il avait envie de savoir. Une terrible envie, de le savoir. Cette jeune fille éveillait en lui une indicible soif de connaissance. De connaissance, envers cette personnes, bien entendu. C'était le caractère curieux de notre Sharnalk. Rien de bien méchant, pour sûr. Mais c'était étrange, comme sensation. Il avait pourtant une légère impression de déjà vu. Ce qui voulait dire... Qu'ils se connaissaient. Mais de quel bord ? Là était la question.

-Kanako. Je m'appelle Kanako. Et vous ne me dérangez pas.

Tout était bien qui... Commence seulement. La curiosité de Sharnalk en était à son paroxysme. Que dire d'une jeune fille - pardon, de Kanako -, qui se dévoile devant un "inconnu" ? Peut-être pensait-elle également le connaître ? Eh oui, pourquoi pas ? Sharnalk se posait tant de questions. Des questions sur tout et rien, comme tout homme qu'il est semble ne rien connaître de la vie. Il avait menti à N au sujet de sa mémoire. Il lui avait fait croire qu'il l'avait retrouvée. Mais il n'en était rien. Pourquoi avait-il menti ? Parce-qu'il avait senti que si N savait la vérité, il ne lui donnerait aucune mission de quelque importance qu'elle ait. Alors il avait récupéré son carnet, et rencontré son Coupenotte borgne. Une bien belle rencontre, à ce propos. Mais maintenant il était devant un déjà-vu qui le taraudait. ça te turlupine, n'est-ce pas ? Eh oui mon Sharnalk, c'est ce qui s'appelle un choc. Mais quel choc ! Et pourquoi serait-elle sa sœur ? Quoique, ce serait amusant. Il rencontrerait un membre de sa famille dont il  ne se souvient pas. Entre temps, son frère parcourt par monts et par vaux les régions du Pokémonde afin de retrouver Sharnalk ! Quel famille, je vous jure. Pourquoi toute la haine du monde s'acharne sur Sharnalk, pauvre petit être fragile ? Franchement... Le monde est cruel envers ses fidèles. Le monde est son propre Dieu, il peut bien se permettre de faire des crasses, mais c'est désagréable pour ceux qui subissent, voilà tout. Et malheureusement, Sharnalk faisait partie de ceux qui subissaient.

- J'en suis ravi ! Ou plutôt, devrais-je dire... Vous avez un charmant prénom.

Sharnalk semblait véritablement intéressé par cette jeune personne. Mais il ne savait toujours pas pourquoi. Avait-elle réellement un rapport avec sa famille ? Là était toute la question. Mais que de blabla pour pas grand chose ! Enfin, pas grand chose... Je me comprend. Pour Sharnalk, cela devait représenter beaucoup. Peut-être pas tant que ça, mais beaucoup quand même.

- Voudriez-bien venir avec moi ? Faisons un brin de route ensemble, jusqu'à la prochaine ville. Vous me raconterais votre vie et d'où vous venez. Votre famille, en outre, et puis ce que vous voulez d'autre.

Il la prit par la main et marqua le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Ven 25 Oct - 12:57

Voudriez-bien venir avec moi ? Faisons un brin de route ensemble, jusqu'à la prochaine ville. Vous me raconterez votre vie et d'où vous venez. Votre famille, en outre, et puis ce que vous voulez d'autre.

Ah ! Kanako savait qu'elle avait une petite voix faible, et que pousser le moindre petit gémissement ne servirait à rien, alors elle se laissa emporter sans bruits par cet homme, qui ne lui avait toujours pas dit son nom. Elle avait envie de lui demander, tout comme l'endroit où il l’emmenait mais en même temps, s'en fichait. Elle se disait qu'il voulait peut-être faire durer ce mystère sur lui. D'ailleurs, cet inconnu lui avait prit la main, et lui avait même demandé de lui raconter son enfance et sa vie. Kanako n'en avait pas envie. Elle n'en avait jamais parlé à personne, et ne voulait pas, d'ailleurs. Mais il lui avait posé cette question, et c'était elle qui avait continué cette conversation. Alors qu'allait-elle faire? Lui raconter ce qui lui faisait si mal, ou lui mentir? Le mensonge. Cela lui donna des frissons. Elle s'était promis de rester elle même tout le temps, de ne jamais avoir à mentir à personne, même à un inconnu. Alors elle allait lui raconter, oui, elle allait le faire.

- Eh bien...

Pendant qu'ils continuaient à marcher, Kanako sentait l'air frais sur son visage et ses cheveux flotter au vent, elle se sentait bien. Sur le chemin, elle voyait arriver la ville de Cimetronelle arriver. Elle aimait bien. Elle reprit la parole.

- Mon "père" et ma "mère" n'étaient que des inconnus. Ils m'ont élevée toute mon enfance, mais au final, ce n'étaient pas mes vrais parents. Une longue histoire... Un jour je leur ai posé une question qui m'a fait voir leurs vrais visages et ils m'ont jetée dehors, j'ai été livrée à moi même pendant une bonne partie de ma vie. Heureusement, j'ai rencontré mes amis les Pokemon... Feunard, Skitty, et Sabelette ! Grâce à eux, mes journées étaient remplies de bonheur. Bref. Je ne peux donc pas répondre à votre question, sur ma famille, car je pensais la connaître et ce n'était qu'un tissu de mensonges. Ce que je peux vous dire en revanche, c'est que j'ai vécu à Rosyeres, mais que je ne sas pas on plus si c'es là où je suis née, car je ne sais pas d'où je viens. Excusez-moi. Et vous, quelle est votre histoire?

Kanako avait abrégé cette histoire, elle ne savait pas trop comment lui répondre... Mais au moins, elle lui avait dit la vérité. Elle attendait la réponse de cet inconnu dont elle ne savait même pas le nom, elle espérait qu'il lui dise la vérité, lui, au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Ven 25 Oct - 13:48

Home sweet home... Chose que ne pouvait pas appréhender Sharnalk. Bien évidemment, s'il se souvenait de la ville sans laquelle il avait vu le jour, tout serait plus simple. PLus simple pour son frère surtout, car ils pourraient éventuellement se revoir dans ladite ville. Maintenant, il fallait que des bribes de souvenir resurgissent. Sachant que cela arrive à chaque fois avec une personne qu'il connait depuis avant sa perte de mémoire. Peut-être que cela arrivera avec Kanako ? Celle qu'il aimerait avoir pour soeur ? Ils avaient les mêmes yeux, chose probable dans une famille. Sharnalk n'avait pas envie de mentir. Enfin, inventer des souvenirs. Il ne voulait tout d'abord pas se mentir à lui même. Sans mémoire, il avait tout de même un semblant d'amour propre.

- Mon "père" et ma "mère" n'étaient que des inconnus. Ils m'ont élevée toute mon enfance, mais au final, ce n'étaient pas mes vrais parents. Une longue histoire... Un jour je leur ai posé une question qui m'a fait voir leurs vrais visages et ils m'ont jetée dehors, j'ai été livrée à moi même pendant une bonne partie de ma vie. Heureusement, j'ai rencontré mes amis les Pokemon... Feunard, Skitty, et Sabelette ! Grâce à eux, mes journées étaient remplies de bonheur. Bref. Je ne peux donc pas répondre à votre question, sur ma famille, car je pensais la connaître et ce n'était qu'un tissu de mensonges. Ce que je peux vous dire en revanche, c'est que j'ai vécu à Rosyeres, mais que je ne sas pas on plus si c'es là où je suis née, car je ne sais pas d'où je viens. Excusez-moi. Et vous, quelle est votre histoire?

Elle n'avait que très peu hésité avant d'aborder le sujet de sa propre vie. Alors maintenant, c'était au tour de Sharnalk ? Mais qu'allait-il pouvoir dire ? à moins qu'il lui raconte sa rencontre avec N ? Non... Il devait essayer de se souvenir. S'ils se connaissaient avec Kanako, cela arrivera. Il aurait forcément un éclair de lucidité.

- Ma vie ? Mon histoire ? Je vais faire simple. J'ai perdu tous mes souvenirs. Sauf certains, qui me reviennent par flashs à chaque fois que je rencontre une personne qui m'était familière durant mon "ancienne" vie. Par exemple, j'ai, il y a peu de temps, rencontré un cher ami du nom de N. Il était le prince de la Team Plasma. J'ai moi aussi rejoint cette organisation, sans connaissance de cause. N m'avait dit : nous voulons protéger les Pokémons. à n'importe quel prix. J'étais pour ces idéaux. Tout ce que je vous raconte m'a été conté par mon ami, mais je me souviens encore de quelques images. Ghétis, et la majeure partie de la nouvelle Team Plasma, voulaient me supprimer. Pour quelle raison... cela je l'ignore. Et puis, je ne sais pas si j'ai envie de me souvenir de ce genre de choses. Mes Pokémons ont toujours étés à mes côtés, du moins il me semble. Tu vois ce Coupenotte ? Il m'est apparu lorsque je remplissais une mission pour N. J'ai ainsi rencontré un drôle d'homme, qui s'avérait être le Chef de la Team Galaxie. Cette fameuse Team qui a pour ambition de détruire le monde pour en reconstruire un parfait... Quel dessein. Suis-je long ? Je suis désolé... Ah oui ! Bien sûr. Je voulais en revenir à toi, Kana...

*flash*

- ... ko ? Attendez... Qu'était-ce que cela ? Kanako... Oui, pas de doutes. On se connait. Je crois bien... Que nous... Sommes de la même famille ? Est-ce pour cela que nous avons les mêmes yeux ? Je ne vois pas d'autres explications. Mais je vois... Une troisième personne avec nous... Un frère ? Ohhh... Kanako, il me semble que nous sommes frère et sœur. Mais nous avons perdu un frère. Il faut le retrouver. à tout prix.

Sharnalk ? Ah oui, il est perdu, comme à chaque fois qu'il retrouve des souvenirs. Surtout là, étant donné que la jeune fille... Est sa sœur ! Et un frère ? Mais ne s'agirait-il pas de Lone ? Ne t'en fais pas mon petit Lone Waltz, vous vou
s retrouverez, en famille. C'est forcé. Le destin de 3 personnes qui sont liées. N'est-ce pas magnifique ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Ven 25 Oct - 14:08

"Ma vie ? Mon histoire ? Je vais faire simple. J'ai perdu tous mes souvenirs. Sauf certains, qui me reviennent par flashs à chaque fois que je rencontre une personne qui m'était familière durant mon "ancienne" vie. Par exemple, j'ai, il y a peu de temps, rencontré un cher ami du nom de N. Il était le prince de la Team Plasma. J'ai moi aussi rejoint cette organisation, sans connaissance de cause. N m'avait dit : nous voulons protéger les Pokémons. à n'importe quel prix. J'étais pour ces idéaux. Tout ce que je vous raconte m'a été conté par mon ami, mais je me souviens encore de quelques images. Ghétis, et la majeure partie de la nouvelle Team Plasma, voulaient me supprimer. Pour quelle raison... cela je l'ignore. Et puis, je ne sais pas si j'ai envie de me souvenir de ce genre de choses. Mes Pokémons ont toujours étés à mes côtés, du moins il me semble. Tu vois ce Coupenotte ? Il m'est apparu lorsque je remplissais une mission pour N. J'ai ainsi rencontré un drôle d'homme, qui s'avérait être le Chef de la Team Galaxie. Cette fameuse Team qui a pour ambition de détruire le monde pour en reconstruire un parfait... Quel dessein. Suis-je long ? Je suis désolé... Ah oui ! Bien sûr. Je voulais en revenir à toi, Kana..."

Il avait marqué un temps d'arrêt. C'était déjà trop d'informations d'un seul coup. La team plasma? Il allait donc la détester.

"... ko ? Attendez... Qu'était-ce que cela ? Kanako... Oui, pas de doutes. On se connait. Je crois bien... Que nous... Sommes de la même famille ? Est-ce pour cela que nous avons les mêmes yeux ? Je ne vois pas d'autres explications. Mais je vois... Une troisième personne avec nous... Un frère ? Ohhh... Kanako, il me semble que nous sommes frère et sœur. Mais nous avons perdu un frère. Il faut le retrouver. à tout prix."

Mais qu'est-ce qu'il racontait? De la même famille, frère et soeur, une troisième personne? N, Team plasma, flashs, team galaxie, Coupenote? QUOI?!

-A... Attendez. Tout cela va bien trop vite pour moi. Nous serions frères et soeurs? Je veux vous croire, je veux accepter cela, ce n'est pas le problème. Mais je ne connais même pas votre nom! Enfin, ton nom, si je puis me permettre? Et puis, du coup, je suis quoi, moi? Tu as un frère, donc tu t'en souviendrais? Quel est ton nom? Pourquoi as tu perdu la mémoire, et pourquoi est-ce que tout ça me fait si mal?

Kanako s'était arrêtée de marcher et s'était recroquevillée si elle même, se tenant le ventre. Elle avait l'impression d'avoir reçu un coup de poignard, et dans son ventre, et dans sa tête. Toute sa vie, elle s'était dit qu'elle allait vivre seule et avait accepté, et là, un inconnu arrive, lui dit qu'il est son frère, et qu'en plus, elle en a deux? Elle se relevait. Elle était forte. Elle n'allait pas céder sous le coup de la pression.
Mais elle ne comprenait rien pour autant. Alors, qu'allait-elle faire? Le croire? De toute façon, pour elle, impossible de ne pas le croire, tout ce qu'il disait était forcément la vérité. Kanako, fidèle à elle même. Naïve?

- Je te crois. Tu es bien mon frère, c'en est certain. Maintenant, je suis prête. Où allons nous pour le retrouver?

Et elle lui fît son premier sourire depuis leur rencontre, le sourire qu'elle avait l'habitude d'afficher 24h/24, car c'était elle. Une personne souriante qui n'a pas peur de faire confiance. Et là, en plus de ça, elle se sentait forte. Forte d'avoir retrouvé elle aussi sa mémoire en quelques sortes, et de pouvoir accompagner son frère dont elle ne connaissait toujours pas le nom dans son voyage, pour retrouver, qui plus-est, un autre membre de sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Ven 25 Oct - 15:06

- Je te crois. Tu es bien mon frère, c'en est certain. Maintenant, je suis prête. Où allons nous pour le retrouver?

Quel bonheur ! Quel bonheur vous dis-je ! Sharnalk avait retrouvé sa sœur ! Lone, Kanako et Sharnalk, la fratrie dispersée. Mais ce que tu ne sais pas, Sharnalk, c'est que Lone te cherche depuis un certain moment, déjà. Mais il ne se souvient pas de ton visage. Maintenant, tu es le seul à pouvoir le trouver. Il est partis s'entraîner dans la Grotte Granite, à Hoenn aussi ! Mais bien entendu, tu n'ira pas. Tu vas l'attendre à Cimetronelle ? C'est une bonne idée. Mais encore faut-il qu'il passe par là, n'est-il pas ? Tu n'es pas capable de penser à tout, Sharnalk. Chose que ton frère fait très bien, pourtant. Ce n'était pas héréditaire ? De toutes façons, vous ne savez qu'à peine qui sont vos parents. Mais fais vite, Sharnalk. Car il partira bientôt de sa rencontre avec un inconnu, à l'endroit même où il est partis s'entraîner ! Cet inconnu ténébreux... Qui changera peut-être - surement - la vie de Lone. Fais vite, Sharnalk. Trouver tes parents n'est même pas un de tes buts secondaires. Ils ont disparus de ta vie et tu t'en moque pas mal. Mais maintenant, tu veux regrouper ta fratrie. C'est un but qui peut sembler noble. Mais fais vite, Sharnalk. Tu ne le sais bien sûr pas, mais ton frère peut se trouver n'importe où en le cherchant minutieusement. Enfin, si seulement vous êtes tous les deux - Kanako et toi - prêts à vous retrouver tous ensemble.

- Restons à Cimetronelle pour le moment, nous imaginerons un plan.

C'était, pour la deuxième fois, une bonne idée. Je pense. Mais qu'allaient-ils faire à Cimetronelle ? Attendre, pardi. Mais pourquoi attendre ? Pour réfléchir. Pour le coup, ils allaient avoir du temps pour réfléchir, puisqu'il semblait que Lone en avait pour un certain temps avec l'inconnu fou.

- Oh, j'y pense tout juste. Je m'appelle Sharnalk, et mon ami N m'a appelé Sharnalk Nihil. Mais je ne me souviens pas de mon vrai nom... Enfin, de NOTRE vrai nom. Notre frère doit être le seul à le savoir.

Encore une nouvelle inconnue dans l'équation : le véritablement nom de la fratrie. Mais cela devrait être aussi simple à trouver que Lone lui même. Autrement dit... Pas si simple que ça. Le Pokémonde est petit, certes, mais tout de même. Fallait-il demander au professeur Seko ? Il devait bien le connaître, non ? Mais pour l'instant, laissons tout ça en stand-by. L'important à ce jour, était de devoir réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Ven 1 Nov - 21:29

- Oh, j'y pense tout juste. Je m'appelle Sharnalk, et mon ami N m'a appelé Sharnalk Nihil. Mais je ne me souviens pas de mon vrai nom... Enfin, de NOTRE vrai nom. Notre frère doit être le seul à le savoir.

Ce n'était pas spécialement rassurant. Kanako n'avait donc pas de nom. Enfin, Sharnalk non plus... Au moins, elle connaissait à présent le prénom de son frère, c'était déjà un début. Elle le resta avec lui à Cimetronelle, donc, jusqu'à ce qu'une chose frappa son esprit. Il faisait partie de la team plasma. Elle, était du côté des magmas. "Les gentils et les méchants", en quelques sortes. Si elle ne lui disait pas, il allait l'apprendre seul, et peut-être la détester encore plus que si elle lui disait tout de suite.
Elle venait de retrouver son frère, elle venait d'apprendre qu'elle en avait même deux. Pourquoi prendrait-elle le risque de le voir disparaître de sa vie pour seulement quelques mots? Seulement, si elle ne lui disait pas, elle lui cacherait et lui mentirait. Et Kanako avait une sainte horreur de ce qui touchait le mot "mensonge" . Alors, elle se devait de lui dire. Mais comment allait il réagir? Alors que Sharnalk semblait être en train de réfléchir, elle se dit que le moment était venu.

- Il faut que je te dise quelque chose... Mais tu vas me détester.

Elle n'arrivait pas à finir sa phrase, elle qui pourtant s’efforçait de toujours garder la tête haute, elle avait envie de baisser les yeux, même de pleurer, et de lui demander pardon.
Mais Kanako devait se reprendre, elle devait le lui dire. Après tout c'était son frère, elle ne devrait pas avoir à cacher quoi que ce soit à un membre de sa famille, non ?

*Flashback*

-Qu'allons nous faire, chéri? Nous ne pouvons pas rester comme ça.
-Elle est en train de dormir.
-Et qu'est-ce que ça peut faire? Que ce soit maintenant ou dans trois jour, si nous partons, il vaut mieux qu'elle ne le voit pas.
-Tu serais prête à la laisser dormir, à partir, sans savoir ce qu'elle ferait face à une situation pareille à son réveil?
-Attends... Tu as peur pour elle? Tu as des remords? Je te signale qu'au début, au tout début, c'était une question d'argent. Tu ne la connais pas, elle ne nous connait pas. Nous jouons un rôle, et il ne faut pas s'attacher à cette "chose".
-Tu as raison... Je suis désolé. Je sais bien tout cela, je trouve ça juste dommage. Si elle nous retrouvait?
-Ce n'est qu'une gamine. Tu crois qu'elle partira à notre recherche? De toute façon un jour ou l'autre, elle comprendra bien qu'on lui a menti.
-Alors, que faisons-nous?
-J'ai comme le pressentiment que demain sera un autre jour, et j'ai envie de voir si j'ai raison. Restons là pour cette nuit. Viens, allons nous coucher, si nous faisons trop de bruit, elle risque de se réveiller.


Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que Kanako était cachée derrière la porte et avait tout entendu, sans comprendre sur le coup, malheureusement. Et après avoir entendu sa "mère" clore cette discussion, elle était partie se coucher, rêvant de ce lendemain spécial dont ils parlaient.

*Fin du Flashback*

Non, c'en était sûr, elle ne voulait pas que tout se recommence, elle ne voulait pas revivre un mensonge quotidien. Elle reprit son souffle, se redressa, le regardant dans les yeux et réussit à le dire. Kanako avait si peur, au fond...

- Je fais partie de la team magma.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Evénement


avatar
Messages : 23
Réputation : 2
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Sam 2 Nov - 10:56

PNJ de type Catastrophe : New Lavandia

Les crépitements infernaux retentissaient dans l'antre des Pokémons électriques de Hoenn. Vous l'aurez compris, il s'agit de New Lavandia.  Mais quelque chose n'était pas normal. Lorsque Lavandia semblait particulièrement paisible, le centre de New Lavandia se remit en marche. Le pseudo projet de nouvelle ville réalisé par les soins de Voltaire allait subir quelques changements assez particuliers. Déjà, les pokémons qui y avaient élu domicile semblaient agîtés. La plupart s'enfuirent autour de la ville actuelle, d'autres s'étaient cachés dans les sous sol, plus profondément.

Ce fut une explosion qui retentit au coeur du réacteur principal. Les dégâts ne furent pas énormes, mais quelque shumains qui étudiaient la chose pour trouver un moyen d'améliorer le système furent victimes de la tournure des choses et de leur propre erreur. Le moteur, trop instable plus être manipulé sans être décroché de cet endroit plus que dangereux, même pour Voltaire, pouvait inévitablement une catastrophe. Deux mécaniciens et deux scientifiques se trouvent actuellement enfermés et blessés près du réacteur qui ne tarderait pas à exploser une seconde fois, la porte de New Lavandia s'étant refermé par sécurité, l'explosion s'est bien fait entendre et Voltaire vient de perdre le contact avec les scientifiques...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Sam 2 Nov - 12:31

En fin de compte, Sharnalk et Kanako n'étaient pas allés à Cinetronelle. Selon Sharnalk, c'était beaucoup trop long. Il faudrait environ deux heures de marche et Sharnalk... N'était pas un grand sportif. Alors ils restèrent à Lavandia. Enfin... Lavandia. Lavandia, et son "New Lavandia". Mais Sharnalk n'était pas au courant de cette "Nouvellle ville". Pourtant, c'était simplement aux abords de la vieille ville. Sauf que Sharnalk n'est pas natif de Hoenn et qu'il n'est là que pour découvrir cette nouvelle région - pour lui. Mais maintenant, il avait retrouvé sa sœur, et il comptait bien profiter de sa présence.

- Il faut que je te dise quelque chose... Mais tu vas me détester.

Phrase étant un non-sens pour Sharnalk. En effet, Sharnalk, de par ses sentiments et ses émotions annihilées depuis son amnésie, il n'était en mesure de détester personne. Mais bien entendu, Kanako ne pouvait pas le savoir. Elle ne "connaissait" son frère que depuis une heure à peine.

- Je fais partie de la team magma.

Ca pour une surprise. Sharnalk en était bouche bée. Enfin... Dans la mesure où Sharnalk ouvrait à peine la bouche, c'était pour lui être bouche bée. De toutes façons, comme je l'ai dit un peu avant, il n'était en mesure de détester personne.

- Merci de ta franchise. C'est pour moi le plus important. Ben oui, ma mémoire effacée, je peux croire tout et n'importe quoi. Ca me rend vulnérable... Mais toi tu es franche. Alors, merci, Kanako. Merci.

Sharnalk était ému, en réalité, très ému. Enfin une nouvelle émotion retrouvée ! Il fallait maintenant qu'il retrouve toutes les autres. La colère, était une des plus importantes. Mais bien sûr, Sharnalk ne la retrouverait que s'il était mis dans la situation où il serait enragé. Et bien entendu... Pour Sharnalk, il en fallait beaucoup. Beaucoup trop, peut-être. Mais ça garantissait son équilibre mental. Quand soudain...

*BOOOOM*

Une explosion. Qui plus est, à ces fameux abords de Lavandia... Dans cette "Nouvelle Ville" qu'est New Lavandia. Sharnalk l'ignorait, mais depuis la déflagration, il tourna la tête en s'en déplacer les cervicales. Quel était ce doux bruit de mort ? Sharnalk ne pouvait plus ignorer cette partie de la ville, et il fallait que sa curiosité soit nourrie de plus d'informations. Voltaire, le champion de Lavandia sortit en trombe de son arène et se dirigea vers l'Est, là où se situait New Lavandia.

- Kanako ! Viens avec moi !

Il la prit par la main et se mit à courir comme un dératé. Pas que l'explosion l'intéressait particulièrement, mais que sa curiosité devait être intarissable. Il avait non-stop soif de connaissance, ce qui faisait de lui l'homme à la foi le moins cultivé de par son amnésie, mais aussi le plus avide de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Sam 2 Nov - 16:21

"Merci de ta franchise. C'est pour moi le plus important. Ben oui, ma mémoire effacée, je peux croire tout et n'importe quoi. Ca me rend vulnérable... Mais toi tu es franche. Alors, merci, Kanako. Merci."

Quel soulagement, il ne lui en voulait pas... Il la remerciait, même.

*BOOOOM*


Aaaaaah! Mais qu'est ce que ça pouvait bien être?! Par chance, ils n'avaient pas étés blessés car il ne se trouvaient pas à l'endroit même de l'explosion.

- Kanako ! Viens avec moi !

Il l'avait prise par la main et s'était mis à courir. Ils allaient vers New-Lavandia, là où s'était produite l'explosion. Kanako se demandait bien pourquoi son frère semblait si pressé d'y aller. Là bas, il risquerait d'y avoir beaucoup de blessés, et pourquoi pas des morts? Des gens en détresse. Et si Sharnalk s'en fichait de tout ça ? Peut-être qu'il ne voulait simplement que regarder toute la fumée s'échapper de l'endroit qui avait explosé. Mais que ferait-il pour tous ces gens qui auraient besoin d'une main pour les aider à se relever? Kanako, elle, savait très bien qu'elle les aiderait, ces gens, mais est-ce que son frère la suivrait? Elle le suivait bien à lui, elle. Mais allait-il être du même avis?
Sans s'en rendre compte, ils venaient d'y arriver? Au loin, on pouvait déjà voir un nuage de fumée noire, mais là, elle le voyait de près. Les dégâts n'étaient pas énorme, mais c'est comme si tout était trop calme. Comme si ce n'était pas fini, comme s'il y allait avoir encore autre chose et que pendant ce temps, la ville retenait son souffle. Une sensation étrange prit au dépourvu Kanako : Elle n'arrivait pas à quitter ce lieu des yeux, et se disait qu'il fallait qu'elle aille voir à l'intérieur ce qui se passait, pour aider au besoin ceux qui étaient peut-être blessés. Mais en même temps, son esprit ne cessait de lui répéter : ENFUIS-TOI AU PLUS VITE !!!
Elle se ressaisit assez vite. Elle était indemne, et avait envie d'aider les autres. Elle serra la main de Sharnalk et sans lui demander son reste, couru à l’intérieur de New Lavandia.

[HRP : Désolée c'est court... Mais je te laisse faire pour la suite, tu vas pouvoir bien avancer ♪ ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Sam 2 Nov - 17:23

Après avoir couru main dans la main avec sa soeur, Sharnalk s'arrêta devant l'entrée de New Lavandia. C'était, selon lui, apocalyptique. Des débris partout, des murs défoncés... Une vision d'horreur, après avoir vu le Château de la Team Plasma en ruine. Et encore, cette fois, c'était vraiment une vision d'horreur. Sharnalk détestait voir ce genre de chose. Pour son esprit sain et pur, cela revenait à être victime d'un viol mental. Kanako n'avait pas forcément l'air emballée pour suivre notre pauvre Sharnalk. En tout cas, elle ne disait rien. Mais Sharnalk s'engagea alors dans le sous-sol, qui menaçait de s'effondrer... Pourquoi faisait-il ça ? Lui-même l'ignorait. Il ignorait en réalité beaucoup trop de choses pour être soucieux du danger qui rodait. Comme à son habitude, Sharnalk était inconscient. De beaucoup de choses, encore une fois.

- Diamat ! Symbios ! Guidez-moi !

Il sortit ses Pokémons de ses PokéBalls et les fit avancer à deux mètres devant lui. Il dégageaient les débris, mais il n'y avait plus personne à l'intérieur des sous-sols. Pourquoi ? Pourquoi n'y avait-il personne ? Ils s'étaient donc tous enfuis ? Ouf... Tant mieux pour eux. Mais... Il y avait de faibles cris, dans l'obscurité. Voltaire devait être passé par là, mais tous n'avaient pas étés retrouvés.


- Symbios, utilise tes pouvoirs psychiques pour retrouver ces gens !

Des gens ? Bien évidemment. Sharnalk était persuadé de trouver des pauvres gens sous les décombres. Kanako suivait un peu plus loin derrière lui. Elle semblait terrorisée à l'idée de s'aventurer dans les sous-sols d'une nouvelle ville, surtout s'ils tombaient en ruine. Sharnalk se fichait de savoir si elle voulait venir, et en fait, il n'y pensait même pas, à sa pauvre sœur. Il voulait à tout prix sauver les personnes qu'il croiserait sous les débris. Il avant, avant tout, un grand cœur. Mais il n'en était pas conscient. Lui, pensait qu'aider de pauvres humains et Pokémons bloqués sous des restes d'habitations et de pierre, était de l'ordre du tout à fait normal, et que chacun avait sa part de responsabilité dans l'existence de son prochain. Il n'avait aucune idée des doctrines religieuses et ne croyait pas en un quelconque Dieu. Mais il savait tout de même que les bonnes actions étaient remerciées.

-Monsieur ! Vous m'entendez ?
- O..Oui... V... Venez à mon secours...
- Symbios !

Le Pokémon, ni une, ni deux, s'exécuta et sortit l'homme de sous les pierres. Il était bien évidemment bien plus fort que ne l'étaient ces saletés de roches inertes. Et il continua sur sa route, en s'éloignant de la source de lumière. Sharnalk n'y voyait plus grand chose, mais il entendit un dernier souffle. Un souffle très puissant. Mais... Le Pokémon d'où venait le souffle n'était pas là par hasard. Et il n'était pas blessé. C'est justement lui qui était venu annoncer la catastrophe. Ce Pokémon, c'était un Absol. Il se trouvait qu'il avait sortit le dernier humain des décombres, et il se tenait à la crinière de l'Absol. Vaillant Pokémon annonçant à chaque fois un drame. Mais maintenant, le drame... C'était Kanako. Où était-elle passée ? Sharnalk ne la voyait plus. Il ne savait même pas si elle était en train de la chercher.

- Kanako ! Répond-moi !

Il jeta toutes ses forces dans ce cri désespéré, mais il avait cette fois un allié pour la retrouver. Et cet allié, c'était cet Absol majestueux.

- Merci mon ami. Aide-moi, c'est tout ce que je te demande.

Alors il se lança à sa recherche, en explorant tous les recoins de New Lavandia qu'il ne connaissait pas, en compagnie du Pokémon Catastrophe. L'apocalypse pour Sharnalk serait de perdre sa sœur. Il s'en voudrait à vie de l'avoir perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima] Dim 17 Nov - 16:36

Kanako se retrouva dans les longues allées sombres de New-Lavandia, sans demander son reste. Evidemment, elle voulait aider les gens, mais son frère semblait avoir prit les devant. Tant mieux, il était beaucoup plus fort et vaillant qu'elle, il avait beaucoup de courage. Elle l'admirait. Le problème est qu'en laissant son frère se charger d'un homme en danger, elle l'avait perdu de vue. C'était une blague, c'est sûr. C'en était forcément une... Pitié. Il ne pouvait pas l'avoir laissée comme ça, elle ne pouvait pas l'avoir laissé partir trop long. A qui était la faute ? Elle s'en fichait, en fait. Tout ce qu'elle voulait, c'était le retrouver, au plus vite. Elle avait bien trop peur toute seule.

- Sharnaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaalk !!!!


Tout ce qu'elle entendit comme réponse, c'était son écho. Elle tourna en rond, pendant longtemps, jusqu'à ce qu'elle comprenne qu'elle était prise au piège : Elle ne trouvait plus d'issues. Pourtant elle était bien arrivée par un endroit, mais il semblait s'être rebouché. Son frère était parti pendant qu'elle marchait moins vite, mais par où? Il n'y avait autour d'elle qu'un endroit délabré, cerclé de roches. Sabelette ! Il allait surement pouvoir l'aider ! Creuser un tunnel, n'importe quoi, mais ils allaient pouvoir sortir.... Mais un autre problème s'annonça : Où étaient ces Pokemon? C'était impossible, enfin, elle les avait forcément quand ils étaient rentrés là-dedans, Sharnalk et elle. Pourquoi elle ne trouvait plus ses Pokeball? Elle s'assit. Elle ne savait plus quoi faire d'autre. Elle avait autant de force qu'une gamine de 4 ans, tellement elle était frêle et menue. Elle se blottit contre elle même, elle commençait à avoir froid. Il faisait froid ici, comme si un mort était à côté d'elle. De plus, il faisait noir, trop noir pour chercher ses Pokeball qui étaient peut-être à ses pieds, trop noir pour crier à l'aide, parce que le piège s'était refermé. Elle était seule dans un trou noir, et elle avait froid.

"J'ai besoin de toi..."

Quelqu'un avait besoin d'elle dans ce monde, même si elle ne connaissait pas son visage. Ses Pokemon étaient peut-être perdus sans elle, et Sharnalk devait sûrement la chercher. Elle ne pouvait rester là à attendre un miracle. Il fallait qu'elle se bouge, et vite.
Elle criait, elle tapait sur les parois qui l'enfermaient. Et là, elle appuya sur un rocher. Oui, elle "appuya" sur un rocher. Ça fit comme un "clic" et elle se retrouva comme expulsée dans une salle de recherches. C'était quoi, ça? Par précaution, Kanako se coupa une mèche de cheveux, en se disant que si son frère passait par là, il reconnaîtrait cette chevelure, et la retrouverait.

-Wow...

Elle ne trouvait pas vraiment d'autres mots. Il faisait très clair, comme dans un hôpital. Les machines ressemblaient plus à des engins de torture qu'à autre chose, mais en taille minime. C'était donc des recherches sur les Pokemon? Mais que leur faisaient-ils, à ces pauvres petits?

-Qui es-tu?

Kanako se retourna. Elle n'avait jamais vu cet homme auparavant. Il avait un peu une coupe "savant-fou" et... Il détenait ses Pokemon. Elle se mit en position d'attaque, prête à lui foncer dessus. Il fallait quelle les récupère. Derrière lui se trouvait une porte indiquée -Sortie-. Le plan était fait : Elle se battait contre lui, récupérait ses Pokemon, et sortait par la porte, puis quand elle se serait préparée, retournerait à l'entrée de New-Lavandia pour chercher son frère.
Le problème... C'est qu'il fallait le faire, son plan. Elle se jeta sur lui, mais ne réussit même pas à l’érafler. Il était bien trop costaud pour elle. Et on aurait dit un médecin, avec sa blouse blanche. Il lui administra un sorte de "calmant" avec une petite seringue cachée dans sa manche, elle cria une dernière fois, très fort, du plus profond d'elle même en puisant dans ses dernières forces :

-Sharnaaaaalk...

Puis s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima]

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Amnésique et la Naïve [PV : Kanako Urashima]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Hoenn :: Lavandia-