Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Mise au point
Dim 12 Nov - 20:43 par Alice Taylor

» Rising World
Jeu 2 Nov - 12:39 par EternalStay

» The Lion King RPG
Jeu 7 Sep - 9:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 2 Sep - 17:37 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité


Partagez | .

Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Dim 6 Déc - 12:44

La bataille de Volucité venait de se terminer depuis a peine quelques jours et si le plan d'évacuation de Giovanni était plutôt bon sur le papier, rien ne c'était pourtant dérouler comme prévu car même si la ville avait subi des dégâts considérables avec le nombre de victimes innocentes a rajoutés sur le bilan de la bataille, il n'y avait pas que les habitants de la ville qui avaient pris cher pendant cette attaque. En effet en dehors du fait qu'il avait était vaincu pendant son combat avec Céleste, le commandant rocket avait perdu quelques un de ses pokémons et la maîtresse de ligue n'en était même pas responsable mais plutôt dans un sens le peu d'innocents qu'Eric avait voulu essayer d’épargner. Ainsi Laggron et Bulbizarre étaient tombés après toutes les années qu'ils avaient passés avec leur dresseur. Bon il est vrai que comparer a l’équipe que le commandant Rocket avait en sa possession, c'était une perte mineur du point de vue de ses performances sur le terrain mais c'était tout de même un gros coup au moral vu que le pokémon bulbe avait été le premier pokémon d'Eric.

Malgré cela, le commandant n'avait pas vraiment eu le temps de pleurer les morts car quand il avait fallu évacuer les lieux, la pilote qui devait le récupérer n'avait pas put le rejoindre si bien qu'Eric ne savait même pas si Bakus avait put être évacué. Eric avait donc fuis la ville tant que cela lui était possible avant que les FPI ne puisse avoir l'occasion de bloquer toutes les sorties donnant sur l'extérieur de la ville et ce ne fut qu'au bout de quelques jours a se cacher qu'il parvint enfin a rejoindre Janusia. En dehors qu'il s'agissait d'une ville qu'il avait toujours voulu voir, la présence proche de la ligue pokémon lui avait surtout donner l'idée que si les FPI ou ceux du conseil des 4 venaient a chercher des fuyards, cette ville proche de la ligue serait peut être un des endroits ou ils ne penseraient pas a venir fouiller.Une fois arrivé sur place,le commandant avait pris la décision de commencer par retirer ses vêtements habituels un peu trop voyants pour une tenue disons plus discrète afin de ressembler le plus possible a un civil. Ainsi après crocheté une maison abandonné avec des mois de poussières sur les meubles, il avait caché ses vêtements et son arme de service sous un vieux lit et avait filé au centre pokémon pour a la fois faire soigner ses pokémons et en récupérer d'autres via le PC pour remplacer ceux qui étaient morts sur le champ de bataille.

Maintenant que c'était fait, il avait envoyé Zoroark qui avait elle même pris sa forme humaine classique pour aller acheter de la nourriture et les fournitures de premières importances. Dans un sens il aurait put y aller lui même mais il y avait un autre soucis qui perturbait le commandant car lorsque Céleste avait contacté Elain pendant la bataille, Eric avait vite compris que sa collègue commandante avait trahis la team rocket, l'ennui c'est qu'il ignorait totalement ce que cette garce avait put dévoilé comme informations et encore moins si elle avait dévoilé l'identité de certains membres de la team rocket aux FPI ou aux Plasmas. En attendant que la renarde des ombres reviennent, Eric avait donc commencer a arpenté les rues de Janusia avec comme objectif mineur de visiter la demeure du champion de la ville vu que les champions avaient parfois des choses intéressantes chez eux et vu que les champions sont parfois cloîtrés dans leurs arènes, il y avait donc une petite chance pour qu'il n'y ai personne dans la demeure de Watson. Ce fut en effet le cas après qu'il ai réussi a crocheter la serrure mais a l'intérieur il n'y avait rien de bien passionnant a part un œuf rose avec des motifs ressemblant a des yeux accompagné d'un mot disant qu'il s'agissait d'un œuf de pokémon venant de Kalos. Eh bien malgré la situation, il ne serait pas dit qu'Eric était du genre a cracher sur une occasion de se faire un éventuel nouveau pokémon a entraîner et pour une fois il n'aurait pas a explorer un endroit dangereux pour en avoir un a rajouter a sa collection d'autant qu'il comptait mettre certains pokémons comme Drattak a la "retraite" chez sa mère a Jadielle. Ne sachant pas quand Watson allait revenir, il pris l'oeuf en le plaçant avec soin dans son sac au milieu de plusieurs vêtements pour le garder au chaud et sorti en vitesse du bâtiment pour recommencer a traîner dans le rues avant que quelqu'un remarque quoi que ce soit. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Mar 8 Déc - 12:39

C'est contrarié que le Maître de Sinnoh ressortit de l'arène du champion de Janusia. Toujours désespérément à la recherche d'informations, d'une rumeur à propos d'un grand et vieil Arcanin balafré, Wylheim avait rendu visite au champion local pour voir s'il ne savait pas quelque chose, ou qu'il n'aurait pas quelqu'un à lui conseiller. Sa réponse avait laissé peu de place à l'espoir, car même si lui-même n'en savait rien du fait de son poste fixe il avait au moins daigné lui conseiller de voir un vieil homme dans la ville, un ancien journaliste qui était continuellement rongé par la curiosité et dont les enfants voyageaient beaucoup. Avec un peu de chance, il avait appris quelque chose d'intéressant.

Continuellement déprimé, le visage encore plus fermé qu'à son habitude, le Maître pokémon traversait les rues les unes après les autres, accompagné comme toujours de près par son Nidoking. Il aurait volontiers fait sortir les deux autres, mais Süldrya aurait été capable d'incendier un truc comme ça, presque sans raison et Mungand était un putain de Steelix ! Cela n'aurait même plus été une gêne au milieu de la ville, mais un bulldozer.
Il venait de tourner à un coin de rue quand il aperçut un type bizarre s'échapper presque en courant d'une maison, un sac sur le dos. C'était sans doute quelqu'un qui avait oublié un rendez-vous et qui se dépêchait pour pas arriver trop en retard...mais quelque chose clochait. Et cela semblait aussi l'avis de ce bon vieux Nidhögg qui émettait un grondement sourd, guttural.


"On le suit."

Longeant les murs, le Maître de Sinnoh attendit que l'étrange personnage disparaisse à un coin de rue pour libérer sa Dracaufeu et l'envoyer barrer la route à l'inconnu tandis qu'il commençait à courir pour le prendre à revers. Peut-être que ce n'était qu'une coïncidence, et que ça n'était qu'un pauvre hère malchanceux et maladroit, ce qui était probablement le cas d'ailleurs...mais son instinct lui soufflait qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas. Et Wylheim avait appris à l'écouter, depuis très longtemps, et ne l'avait jamais regretté. Bah, si jamais il se trompait, alors ça ferait une bonne excuse pour ce gars d'arriver à la bourre "bonjour, j'ai été arrêté par le Maître pokémon de Sinnoh qui m'avait pris pour un voleur", quand on commence à parler de personnalités comme ça, ça fait tout de suite plus acceptable...
Lorsqu'il eut rattrapé l'inconnu, sa Dracaufeu au caractère flamboyant d'un côté, lui même, sa hache dans le dos et son Nidoking de l'autre, il s'avança vers le jeune homme. Le scrutant durement pour déterminer ce qu'il était vraiment.


"Tu semblais bien pressé de quitter cette maison...il y a un problème ?"

Pas de sympathie, pas de manières, mais pas encore tout à fait de l'hostilité. Son instinct était sensible, mais pas infaillible. Si ça trouve il allait flanquer la frousse de sa vie à un pauvre gars qui n'avait rien demandé à personne. Alors autant éviter de lui faire faire une attaque, c'est aussi ça mûrir, apprendre à ménager un peu les autres..du moins quand on doute. Même s'il faudrait le faire aussi en général...mais on s'en fout.


(hrp : Voilà, j'ai pris la liberté de te coincer dans une rue en mode vieux pédobear car je savais pas trop comment faire que la rencontre prenne sens sinon, si jamais ça ne te convient pas hésites pas à le dire, je trouverais autre chose ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Mar 8 Déc - 20:29

Si le commandant avait sans doute fait une erreur en partant de la demeure du champion comme un voleur ce qui pour le coup était bien le cas, il avait aussi oublier totalement de vérifier que personne n'était entrain de l'observer alors que sa tête était peut être mis a prix mais si cela faisait beaucoup d'erreurs d'un coup, se montrer paranoïaque était aussi la meilleure façon de se faire remarquer et d'attirer l'attention au passage. ce ne fut qu'en voyant une dracaufeu entrain de se mettre sur son chemin qui fit comprendre a Eric qu'il venait se faire prendre a moins bien sur que ce ne soit qu'une coïncidence. Dans tout les cas le jeune dresseur n'osa pas essayer de fuir, sachant parfaitement qu'essayer de faire le malin face a ce genre de pokémon étant très dangereux et a l'heure actuel Eric n'avait vraiment pas envie de devenir une torche humaine.
"On se calme Dracaufeu, je ne vais pas m'enfuir"
Pour une fois c'était la vérité, Eric n'avait pas l'intention de fuir face au dragon des flammes déjà pour une raison de survie mais aussi parceque fuir serait une preuve qu'il avait quelque chose a se reprocher. Pour finir en dehors de son instinct qui lui aura valu de devenir commandant de la team rocket depuis l'empire qu'avait voulu créer Adonis, Eric était aussi curieux de savoir a qui pouvait appartenir cette superbe dracaufeu, ce genre de pokémon ayant toujours était les préférés du jeune dresseur. Cependant quand on dit que la curiosité est un vilain défaut, il n'y avait rien de plus vrai quand Eric entendit un homme plutôt grand d'une quarantaine d'année qui était entrain de lui faire remarquer qu'il avait eu l'air pressé quand le jeune dresseur avait quitter la demeure du champion de la ville.
"Non monsieur, aucun probleme. Le champion m'a demander de passé pour un oeuf et c'est ce que j'ai fait. Si je suis parti si vite, c'est que je suis attendu ailleurs"
Dire un mensonge en racontant aussi un mensonge, une méthode parfois risqué que Eric avait pris l'habitude de faire pour éviter de se trahir trop vite. Ainsi si le dresseur du dracaufeu et du nidoking présent a ses cotés venait a demander a Eric d'ouvrir son sac, il pourrait bien voir l’œuf de pokémon que le commandant rocket avait récupérer et pour le fait qu'il était attendu ailleurs c'était aussi la vérité même si il devait rejoindre le QG de la team rocket, un détail que l'inconnu n'avait sans doute pas besoin de le savoir. jetant un coup d’œil au nidoking et a la dracaufeu, il devait bien admettre qu'il était admiratif en la voyant même si ce n'était pas le moment pour cela.
"Vous avec une dracaufeu magnifique, j'en ai un moi aussi de couleur noir. j'avoue qu'elle m'a fait sursauter quand je l'ai vu atterrir devant moi"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Mer 9 Déc - 1:40

Le jeune homme affirma n'avoir aucun problème, avant d'expliquer la raison de sa présence dans la maison du champion locale ainsi que son départ précipité. Cela avait m'air plutôt cohérent, il suffisait qu'il s'agisse d'une connaissance du champion pour que tout tienne. Mais cela valait aussi dans le sens inverse, si jamais c'était un parfait inconnu, alors non seulement c'était un voleur sournois mais aussi un sale menteur. Son sac pouvait très bien en effet contenir un oeuf, ce qui n'aurait soutenu aucune des deux théories. Il fallait la jouer fine, différemment...
Pendant que Wylheim analysait ses paroles, l'inconnu complimenta sa Dracaufeu avant d'ajouter qu'il en avait un lui aussi, de couleur noire. Un cas rare pour un homme plutôt jeune, mais rien d'anormal à proprement parler... Quand au pokémon incendiaire, elle était aux anges, sa susceptibilité se doublant d'un goût prononcé pour les compliments, et ça se voyait. Cela arracha un sourire en coin au vieux guerrier.


"Et tu as bien fait, si tu avais été un misérable voleur, Süldrya t'aurait sans doute arraché la tête avant même que je n'aie le temps de le lui demander."

Dit-il alors que son rictus s'agrandissait. Wylheim aurait bien voulu se montrer compatissant avec quelqu'un qui fait voeu de repentir et qui essaye de se racheter, après tout on dit bien "faute avouée à moitié pardonnée", en revanche pour les petits sournois qui essayent de le mener en bateau, il n'y a qu'un seul jugement à rendre. Sur ces pensées, il commença à s'approcher, Nidhögg restant quelques pas derrière lui.

"Puisque tu es déjà en retard, j'imagine que tu ne m'en voudras pas de m'assurer que tu n'as pas tenté de piquer un pokémon même pas né à un champion d'arène ! Au pire, avoir été retenu par un Maître de Ligue devrait te fournir une bonne excuse."

On monte un peu l'intimidation, il est seul, probablement pas armé et ses pokémons ne seront certainement pas de taille face à son trio de bourrins. Autrement dit, sa vie pourrait bien tenir à un fil, et pas seulement celui de sa hache... Le vétéran perdit son sourire, préférant retrouver sa rigidité habituelle.

"Alors, où courrais-tu donc si vite, avec un œuf sur le dos ?"

Ce n'était sans doute qu'une impression, probablement une grosse erreur...mais quelque chose clochait selon lui. Et ça ne lui plaisait définitivement pas...ou alors c'était l'âge, et ça ne lui plairait pas non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Mer 9 Déc - 8:05

Bon au moins Wylheim confirma rapidement qu'il avait bien fait de ne pas fuir devant la Dracaufeu, Eric n'étant visiblement pas le seul a avoir un arracheur de tête contre les fuyards...oui bon en vérité Tranchodon n'avait jamais fait dut mal a quelqu'un sans l'approbation de son dresseur mais sa carrure suffisait le plus souvent a dissuader les gens.
"Süldrya? Elle me fait penser a un des mes pokémons vu la façon donc vous m'en parlez....enfin ils on jamais eu besoin d'arracher la tête de quelqu'un pour se faire comprendre, cela m'a l'air d'être aussi son cas"
Il se doutait entre autre que le rictus de Wylheim avait été fait pour impressionner le jeune dresseur mais ce genre de tactique, d'autres personnes l'avaient fait avant lui au commandant rocket même si le danger de se faire vraiment cogner par un pokémon aussi massif était toujours un risque. Le problème vint cependant quand Wylheim déclara lui même qu'il était un maître de ligue, deux maîtres de ligue en quelques jours ce qui commencer a faire beaucoup pour le commandant rocket, mais en plus il voulait s'assurer que l’œuf n'avait pas était volé ce qui voulait sans doute dire qu'il voulait avoir la confirmation du champion hors tant qu'a avoir déjà un maître de ligue sur le dos, Eric n'était pas certains de devoir faire face a un champion aussi puissant que Watson par la même occasion.En vérité si Eric pouvait dire dans un sens la vérité sur tout le reste, il ne voyait que la version du champion de Janusia qui pourrait trahir l'unique mensonge qu'il avait fait. Dans tout les cas le commandant savait qu'il ne devait pas essayait de se défiler ou de montrer qu'il avait encore plus hâte de quitter les lieux, autrement sa culpabilité serait aussi flagrante qu'un pharamp au sommet d'un phare.
"Non je ne vous en voudrait pas même si j'imagine que je n'était pas censé déranger le champion, dans le cas contraire il me l'aurait sans doute confier lui même. Pour le reste ca ne me déplairait pas d'être retenu avec vous, on croise pas un maître de ligue tout les jours et j'avoue que ca me rend curieux d'en voir en dehors de leur salle du conseil des 4"
Et en plus c'est vrai que ca ne le dérangerait pas de rester un peu plus longtemps avec le maître de ligue car outre le fait qu'il avait des pokémons puissants même si il n'avait pas l'intention pour autant d'essayer de les lui volé, il était aussi curieux de savoir pourquoi ce genre de dresseur aussi haut gradé pouvait bien faire dans le coins loin de la ligue.En tout cas l'inconnu perdit bien vite son sourire et fini par vouloir savoir ou Eric voulait courir aussi vite et le pire dans tout cela...c'est que le jeune dresseur avait l'intention de lui dire ou dut moins en partie.
"Je devait rejoindre Kalos en vérité, Illumis pour être plus précis. Vu mon emploi du temps qui est un peu chargé, j'ai envoyé ma Zoroark sous forme humaine faire quelques courses et après cela on auraient essayer de trouver un vol pour Kalos mais visiblement les choses deviennent compliquer après ce qui vient de se passer a Volucité. En temps normal j'aurait fait le voyage sur mon dracaufeu mais vu que la région d'Unys est en état d'alerte, j'avoue ne pas vouloir être pris pour une cible ennemi par erreur. Bref j'ai l'impression que je suis bloquer a Unys encore pour un moment mais bon après tout comme vous l'avez dit, j'ai une bonne raison d'être retenu avec vous"
Eh oui, même si il devait bien rejoindre le QG Rocket a Illumis, information qu'il n'avait pas dévoilé vu que le règlement stipule que les membres de la team rocket n'on pas le droit de parler librement de quel groupe ils font partie, tout le reste de ce qu'il avait dit était vrai et quand au fait qu'il était au courant des événements de Volucité, les médias ne faisaient que cela d'en parler donc il n'était pas difficile de donner une excuse pour qu'Eric ai put en entendre parler même si en vérité il avait était sur place quand la bataille c'était dérouler. Par ailleurs Wylheim lui donnait involontairement une excuse de ne pas se jeter tout droit vers le QG Rocket car vu la trahison d'Elain, il n'était pas inutile d'imaginer que des FPI étaient peut être entrain de faire une descente sur les lieux. Ainsi même si ce n'était pas le cas, cela donner une bonne raison a Eric de ne pas fuir un éventuel problème pour se jeter vers un autre peut être pire.
"Es que je peut me permettre de demander votre nom? En ce qui me concerne je m'appelle Eric"
Avait il fait exprès de ne pas donner son nom de famille? Eh bien non en vérité même si le dire n'aurait pas changer grand chose vu qu'il n'avait même pas le même nom de famille que Giovanni, bah oui Eric n'était pas uniquement un commandant de la team rocket mais aussi le fils de son leader et aussi visiblement le seul encore fidèle a sa cause vu que de toute façon ses tentatives de devenir quelqu'un de bien c'étaient toutes terminés mal, l'une de ses tentatives lui ayant d'ailleurs brisé le cœur au passage ce qui avait du coup persuader le jeune dresseur que devenir quelqu'un de bien n'était peut être pas quelque chose de possible pour lui même si il avait au moins essayer de le devenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Mer 9 Déc - 12:16

Ce gamin lui laissait définitivement une sale impression. A son âge, il avait un Dracaufeu rare, un pokémon semblable à Süldrya - qui restait ravie de l'intérêt qu'il lui portait - et il persistait à vouloir "voler" un œuf ? Le pire c'est que ça semblait avoir du sens.
Wylheim tiqua en revanche à la suite. Selon lui, le champion l'aurait laissé rentrer chez lui - puisqu'apparement c'était de sa maison qu'il était sorti - prendre un oeuf comme si c'était un vulgaire objet et se tirer tranquillement ? Le vétéran prit un instant pour retenir sa langue pour un fois, réfléchissant en terme de Maitre de Ligue plutôt que de vieux coincé, ça pouvait être un échange qui avait déjà été réglé dans un sens, ou alors une dette... En tout cas, il y avait là une opportunité de trancher, le champion pourrait donc déterminer s'il baratinait ou non.

Coopératif, le jeune homme lui expliqua ensuite la raison de son départ précipité. Tout ce qu'il disait avait du sens, c'est pas facile de devoir retourner au pays quand celui-ci brûle. Mais dans l'histoire, le chasseur tiqua deux fois, à nouveau. Ce gosse avait aussi un Zoroark ? Il avait toujours pensé que c'était un pokémon très rare...soit ce mioche est très doué - après tout il ne faut pas se fier aux apparences - soit il a des bons moyens derrière lui... Ensuite, se dépêcher c'est bien...mais au point de piquer un sprint en sortant d'une maison ? Puisqu'il savait qu'il était bloqué ici, ou dans la région, pourtant se taper la course ? Il ne paraissait pas fanatique de jogging...
Non, décidément il y avait quelque chose de pourri dans cette affaire. Puis, bien plus poli que lui, le jeune homme finit par lui demander son nom tout en se présentant comme Eric.


"Wylheim. On va aller voir le champion, ça mettra plus rapidement et sûrement les choses au clair. Et si jamais tu es bel et bien innocent, alors je t'aiderais à retourner chez toi, je pense pas que les forces de défense m'empêcheront de passer."

Un signe de tête à Süldrya pour qu'elle reste derrière le gamin, puis le Maitre tourna les talons pour retourner vers l'arène. S'il avait effectivement emmerdé et menacé même un pauv'tit gars qui voulait juste rentrer chez lui, alors l'y aider serait la moindre des choses...décidément, son titre lui servait beaucoup en ce moment, il n'était pas déçu de l'avoir gagné tiens. Comme quoi, tous les modes de vies accordent une grande importance aux noms.

"Quant à ma présence ici, je cherche mon frère. Il a disparu après une bataille, et je n'ai aucune idée de ce qu'il est devenu.

Ca ferait toujours un peu de conversation, si le mioche était honnête alors ça valait le coup de le connaître un peu. S'il ne l'était pas...bah mieux vaut connaître ses ennemis. Même s'il fallut un moment à Wylheim pour réaliser qu'il avait appelé son vieux Fenris "frère", ce qui promettait une scène mémorable si jamais on lui demandait à quoi ressemblait l'autre fils de sa mère...
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Mer 9 Déc - 18:50

Aller voir le champion, ce n'était vraiment pas dans les projets d'Eric mais dans un sens il avait l'impression qu'il n'allait pas pouvoir y échapper même si ca l'arrangerait, peut être avait il plus vite fait de dire la vérité a Wylheim plutôt que d'avoir aussi le champion a devoir affronter hors si il devait y avoir un combat, le commandant ne tenait pas a devoir se battre contre deux puissants dresseurs en une seul fois. Bah il avait horreur de mentir dans des moments comme celui la car même si ce Wylheim était un peu trop prudent a son gout, il avait l'air d'être quelqu'un de bien.
"Et si je devait ne pas être entièrement innocent, qu'es que vous feriez?"
Une question plutôt idiote dans le cas actuel face a un type qui porte une hache dans le dos et possède des pokémons assez forts pour lui faire passer un mauvais quart d'heure mais bon il valait peut être mieux savoir a quoi s'attendre si il venait a décider d'admettre la vérité avant que la maître de ligue ne le traîne a l’arène du champion. Bref Wylheim cherchait donc son frère qui aurait disparu pendant une bataille, il restait a sa voir si par disparu Wylheim voulait dire qu'il était mort ou si il n'en avait tout simplement rien retrouver.
"J’espère que si vous dites qu'il a disparu, ca ne veut pas dire qu'il est mort....j'ai moi même perdu deux membres de mon équipe il y a quelques jours et le pire c'est que personne se souviendra d'eux de la façon donc ils on perdus la vie, je n'ai même pas put les amener a une tour pokémon"
Sa voix avait été amère sur le moment ou il avait parler de ses deux pokémons qui étaient morts a Volucité, il espérait au moins qu'ils auraient droit a des sépultures convenables vu qu'il ignorait ce que les survivants avaient put en faire mais il espérait quand même qu'ils ne les laisseraient pas pourrir. Sachant très bien que Wylheim ne le laisserait pas partir que ce soit en le faisant pénétrer dans l’arène ou en le gardant sous la surveillance de sa dragonne des flammes, Eric en venait a se dire qu'il serait peut être mieux de dire la vérité a propos de l’œuf, dut moins juste cette vérité pour l'heure.
"Je pourrait m'enfuir mais je ne vais pas le faire. Il se pourrait que la façon donc j'ai obtenu l’œuf n'est pas tout a fait vrai mais c'est le seul point ou je n'ai pas était honnête et j'en suis désolé. Si vous ne me dénoncez pas au champion ou aux FPI, vous pourrez me posé toutes les questions que vous voulez, je ne vous direz pas de mensonges a partir de maintenant"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Jeu 10 Déc - 15:07


Wylheim était encore à essayer de déterminer le vrai du faux de cette situation quand le jeune Eric demanda ce qui se passerait s'il n'était pas "entièrement innocent". Aussitôt, le vétéran stoppa sa marche, essayant de réprimer cette pulsion primaire de lui fracasser la tête pour avoir osé le baratiner.
Juste après, il enchaîna à propos de ce qu'il avait dit, ajoutant que son équipe s'était "réduite" suite aux événements récents, et que personne ne se souviendrait d'eux. Qu'est-ce qu'il lui faisait là ? Une tentative d'apitoiement ? En plus le gamin lui sortait qu'il n'avait pas pu les emmener à une tour pokémon, donc soit ses pokémons avaient été vaporisés - auquel cas, ça craignait - soit le mioche avait fui le champ de bataille et les corps de ses amis. Dans ce second cas, il était probable qu'il meurt avant même de s'en rendre compte. Dans le doute, le vieil homme préféra admettre que la nouvelle génération avait préféré sauver les vies restantes plutôt que tout perdre...c'était déjà un peu plus acceptable.

Puis, Eric jeta de l'huile sur le Dracaufeu - façon de parler - en annonçant qu'il pourrait s'enfuir mais qu'il ne le ferait pas. Au moindre geste douteux de sa part, il aurait probablement été calciné, lacéré, empalé et broyé. Qui croyait-il tromper avec sa bravade ? En revanche, la cerise sur le gâteau qui finit par faire se retourner le Maître de ligue fut la "vérité" à propos de l'obtention de l'oeuf, et sa pathétique tentative de marchandage.
En voyant son maître et ami faire face au gamin, une veine dangereuse gonflée sur la tempe et le visage tordu dans un masque de colère, Süldrya commença à grogner. Derrière le vieux guerrier, le Nidoking adoptait une posture plus basse, prêt à combattre. Wylheim lui croisa les bras pour les empêcher d'aller chercher sa hache ou d'en coller une au mioche.


"Dis moi gamin, t'as des couilles en titane pour oser de foutre de ma gueule comme ça ou tu es simplement incroyablement con ?"

Beaucoup de gens le prenaient pour un attardé, avec sa tenue moyenâgeuse, sa hache et ses pokémons aussi subtils qu'un tir de canon dans un magasin de porcelaine. Est-ce qu'ils intégraient réellement le fait qu'il soit Maître de Ligue ? L'un des meilleurs dresseurs au monde ? Sa colère monta encore d'un cran, et le guerrier commença à pianoter sur son bras avec ses doigts pour faire passer son impatience, difficilement.

"Tu vas TOUT me dire, d'un bout à l'autre, et si jamais j'ai le MOINDRE doute quant à la véracité de ton blabla, je te jure sur la fourrure de mon frère qu'on ne retrouvera jamais tous tes morceaux !"


Etriper quelqu'un en pleine rue, c'était pas une bonne idée. "Pas légal" qu'ils disaient. Wylheim avait déjà eu le "malheur" de régler ses comptes avec quelqu'un à grand coup de hache, et il lui avait fallu un sacré bout de temps avant de se débarrasser de tous les ennuis que ça lui avait apporté. Et encore, il était jeune à ce moment-là ! Maintenant qu'il était Maitre, il devait montrer l'exemple, se retenir, peut-être même pardonner...bordel, ce titre était bien pratique, mais qu'est-ce qu'il était pénible aussi !
Peinant à se retenir de mettre directement sa menace en application, le vétéran estima que le gamin serait peut-être plus serein s'il lui offrait une autre possibilité que "je vais te massacrer plusieurs fois". Et puis, en tant qu'aîné, c'était quelque part aussi son foutu devoir que de l'amener à s'améliorer. Le guerrier baissa d'un ton, malgré sa fureur évidente.


"Si tu reposes cet oeuf, et que t'arrêtes de me prendre pour une bille, je veux bien te laisser repartir, même te ramener chez toi, et faire comme si je n'avais rien vu. Mais fais bien attention..."
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Jeu 10 Déc - 20:48

Des couilles en titane? Bon c'est vrai que Eric avait essayer de trompé le maître de ligue mais au moins il n'avait menti que sur un seul point, pour le reste il avait était honnête. Il n'était cependant pas étonnant que Wylheim réagisse aussi mal et puis le commandant ne s'attendait pas a un gros câlin parcequ'il aurait commencer a dire la vérité.
"Disons plutôt que j'ai préférer au début dire un petit mensonge qu'une pénible vérité mais tant qu'a avoir une seul personne furieuse contre moi, je préfère autant ne pas en avoir deux d'un coup"
A une autre époque ou disons quand il avait eu le cœur brisé quand il c'était permis d'aimer vraiment quelqu'un, Eric n'aurait sans doute même pas broncher devant un homme portant une hache, au contraire il l'aurait même inciter a aller jusqu'au bout et a vrai dire c'était encore quelque chose a l'heure actuel qui le tentait un peu mais après les pertes qu'il avait eu a Volucité, il estimait que serait de la lâcheté d’accepter son exécution en sachant qu'il laisserait ses pokémons encore vivants derrière lui.
"Vous voulez me tué? Vous ne saurez jamais combien de fois j'y ai songé mais ca serait lâche de ma part d’abréger ma vie en laissant mes pokémons derrière moi. je vous l'ai dit, posez moi toutes les questions que vous voulez, même ma couleur préférée si vous chante, je ne cacherait rien mais je ne promet pas que vous aimerez les réponses"
Par contre il fut surpris d'entendre parler de la fourrure du frère de Wylheim car si le commandant aurait brûler d'envie de sortir une vanne pourrie, il semblait clair que le soit disant frère du maître était tout sauf un humain.
"Une minute, c'est un pokémon votre frère? Et après on va dire que c'est moi le menteur"
Par contre si Eric était d'accord pour arrêter de prendre Wylheim pour une idiot, il était en revanche hors de question qu'il rende l’œuf a la fois pour une raison plus ou moins théorique car après tout ou est le mal de prendre un œuf qui n'a pas éclot et qui n'a donc pas choisi son propriétaire dans les règles? On pourrait appeler cela un vol si le pokémon avait déjà éclot. La raison principal de se "vol" était en revanche plus personnel qu'autre chose car il estimait que vu qu'il avait perdu deux de ses pokémons en voulant protéger des innocents alors qu'il n'avait eu aucune obligation de le faire, il estimait donc qu'il méritait bien une compensation de la part des représentants de la ligue pokémon avec lesquel il avait eu plus ou moins eu affaire en combattant la maîtresse de ligue de la région. Bref en repensant a tout cela, le jeune dresseur baissa les yeux en serrant les poings, se disant qu'il aurait sans doute mieux fait de ne pas essayer de se montrer comme quelqu'un de bien alors qu'il n'était pas censé le faire et que de toute façon les gens ne lui auraient pas pardonné pour autant.
"Je ne vous prendrait plus pour un idiot si c'est ce que vous voulez mais concernant l’œuf....lui par contre je le garde. Cela n'a rien de personnel contre vous ou le champion de la ville mais si je vous ai dit que j'ai perdu deux de mes pokémons dernièrement, je ne vous ai pas dit comment. Quand cela a chauffer a Volucité, je me suis retrouver a devoir me battre contre la maîtresse de ligue de la région tandis qu'un pokémon préhistorique de ma team faisait régner le chaos malgré qu'on lui avait interdit d'attaquer des innocents"
Pendant un moment il marqua une pause en repensant a ce que Bakus avait fait et donc les meurtres avaient étés mis sur le dos du commandant rocket qui n'y était pourtant pour rien au point qu'avec tout cela, Eric s'en voulait limite d'avoir voulu empêcher l'obscurisation du pokémon tyrannosaure qui dans ce cas aurait peut être était plus obéissant.
"Vu la situation, moi et mes pokémons on a voulu essayer de protéger des innocents, au moins le temps qu'ils puissent être évacuer mais pendant que j'était en plein combat, un bâtiment leur est tombé dessus et je n'ai rien put faire pour eux ni même eu la possibilité les récupérer. Si je n'avait pas essayer de bien agir pour une fois au lieu de me concentrer uniquement sur le combat ou je faisait face, ils seraient peut être encore la en ce moment. Je sais que Watson n'y est pour rien mais en tant que un des représentants de la ligue en tant que champion, je voit cette œuf comme une compensation, je le traiterait bien si c'est ce qui vous inquiète"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Jeu 10 Déc - 21:50

Ce satané morveux avait au moins le mérite d'avoir un peu de cervelle et d'honneur. Ca aidait pas mal le vétéran à retenir ses "vieilles manies" et à essayer de prolonger le dialogue plutôt que de les écourter, lui et la discussion avec. De plus, il avait sincère quant à propos de ne plus mentir quelle que soit la question, mais au fond de lui Wylheim ne pouvait pas faire confiance à quelqu'un qui s'était adonné au mensonge. Les vieux ne sont pas des gens qui changent facilement après tout.
En revanche, lorsqu'Eric refit mention du "frère" du Maitre et de ce qu'il venait de comprendre, il frôla de très peu une mort brutale. Comment osait-il le traiter de menteur ! Comment osait-il prétendre comprendre ce qu'était son lien avec Fenris !? Sans l'intervention de Nidhögg, qui en percevant la tension explosive de son ami vint le bousculer légèrement, à peine, juste assez pour lui rappeler où il était, Wylheim aurait probablement tabassé le gosse jusqu'à ce que mort s'en suive.

Et ce qui suivit n'aida en rien les choses à s'améliorer. Au début, la mention d'avoir perdu deux de ses pokémons toucha plus qu'il ne l'aurait admis le vétéran, qui lui même avait vu mourir sa p'tite peluche et disparaître son frère de toujours. Sa colère s'abaissa d'un cran alors que ses souvenirs s'égaraient, mais remonta aussitôt lorsqu'un mot fut de trop. Sa "Team"..?
Et si ce n'était pas assez, Eric raconta la tragédie arrivée à ses amis - pour en parler ainsi, il avait l'air de les respecter - défunt dans des circonstances plus qu'honnêtes. En entendant cela, Wylheim s'avéra assez troublé. D'instinct, le guerrier aurait égorgé et démembré le gosse, avant de faire incendier ses restes. D'un autre côté, sa raison lui dictait qu'il n'était pas si mauvais qu'il en avait l'air... Alors que faire ? Il le défonce ou pas ? La réponse tomba lorsque le jeune homme conclut sur la raison de "pourquoi garderait-il cet oeuf".
P'tit con.


"Tu n'as même pas idée à quel point j'ai envie de te faire du mal..."

Le vieux chasseur respira lentement, tâchant de se calmer un minimum. Comment était-il possible d'être à la fois si bien intentionné et si stupide ? Pas étonnant qu'il ne s'approche de personne, dans sa jeunesse le gamin aurait mérité au bas mot une douzaine de fois de mourir, et atrocement.

"Premièrement, ne t'avises plus jamais de manquer de respect à mon frère. Qu'il soit un pokémon ou non, lui a toujours été plus fort et plus loyal qu'aucun Humain ne pourra jamais l'être !"

Aussitôt qu'il éleva la voix, son bon vieux Nidoking, son second pokémon, d'une loyauté égale à celle de Fenris mais au tempérament inflexible, posa sa patte sur l'épaule du Maître. Les drames qu'ils avaient vécus étaient toujours présents, brûlants, douloureux dans leurs cœurs, à tous. Wylheim croisa son regard, et sentit qu'il aurait voulu lui dire que leurs amis flamboyants leur manquaient à tous, même à ce sale tas de ferraille de Mungand.
Cela le fit soupirer, sa fureur montant encore d'un cran, mais il l'étouffa rapidement. C'était une colère absurde, une rage fragile qui cherchait à cacher sa douleur. Mais la douleur doit être acceptée, sublimée, et enfin vaincue. Wylheim reprit plus doucement, mais avec un ton aussi doux qu'une tronçonneuse.


"Nous aussi on s'est battu. En première ligne, au coeur de la mêlée. C'est là que ma pyroli est morte, lâchement assassinée et que Fenris, mon frère, mon compagnon de vie et de mort depuis bien plus longtemps que tu n'as vécu, est devenu fou de rage. Je ne l'ai plus revu depuis...il est peut-être retourné à la vie sauvage après avoir perdu l'esprit, ou alors mort, seul, loin de sa famille et malheureux, ou pire encore, capturé par une saloperie de team."

La veine de son front enfla encore et le guerrier fit craquer ses poings. Nidhögg commença à se demander s'il devait protéger son maître ou le garçon qui attisait sa colère de minute en minute. Bien évidemment, au moindre geste suspect le Nidoking aurait lui-même encorné ou fracassé le gamin.

"Si tu veux une compensation p'tit con, tu la demandes, tu la prends pas, ou tu es un putain de voleur. Et si t'en es un, j'te bute. Et ensuite, j'ai cru comprendre, par le pire des hasards, que tu étais dans une Team !?"

C'était peut-être l'un des sales fils de chiens galeux de pote à ce sac à morve qui avait provoqué la disparition de deux de ses compagnons, qui avait tenté de mettre le monde sans dessus-dessous. Et lui arrivait la bouche en coeur persuadé de ses bonnes intentions !? Sa voix se fit plus basse, sifflante, menaçante comme un serpent prêt à frapper.

"Tu as intérêt à parler vite et bien."
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Ven 11 Déc - 19:16

Si Eric c'était trouvé a l'époque ou il n'avait pas encore appris a discerner un peu ses interlocuteurs, il n'aurait sans doute jamais prêter attention sur le fait que Wylheim devait se retenir de lui arracher la tête ou de demander de le faire a un de ses pokémons. Bref le fait que Wylheim lui confirma qu'il aimerait bien le cogner sans doute a mort n’inquiéter pas Eric plus que cela, d'autres en avaient sans doute envie avant le maître de ligue.
"Si j'en ai une petite idée mais vous devriez rajouter votre nom sur ma liste de ceux qui voudraient me faire dut mal, en cherchant bien j'imagine qu'ils y en a beaucoup, peut être même des personnes que j'ai sans doute jamais vu de ma vie et a qui je n'ai rien fait personnellement"
Contrairement a ce que pouvait penser Wylheim, Eric n'avait pas du tout chercher a manqué de respect au "frère" du maître de ligue.
"Je ne voit pas a quel moment j'ai manquer de respect envers votre frère bien que je ne pouvait pas deviner qu'il a sans doute plus de poils aux pattes que vous. Néanmoins je suis d'accord sur le fait que votre frère puisse être plus loyal qu'aucun humain que vous ayez put connaitre, j'ai moi même bien plus confiance en mes pokémons que je considère comme famille que mon propre père"
Même si ce n'était peut être pas réciproque, Eric avait de la compassion pour Wylheim pour le simple fait qu'il avait lui aussi perdu deux de ses compagnons mais le pire pour Wylheim étant sans doute de ne pas savoir ce qu'il était advenu de son frère, ne pas savoir si il est encore vivant ou pas car ce qui peut faire souffrir aussi bien que de faire du bien, c'est d'avoir de l'espoir mais a la fois de ne pas avoir la certitude que des retrouvailles puisse se faire dans le futur.
" J'ai déjà vu un pokémon avoir une grosse colère envers ses geôliers avant de le voir s'enfuir, la différence c'est que vu ce qu'ils avaient voulu lui faire, je n'ai pas put m’empêcher de jubiler en étant au courant de ce que le pokémon leur a fait en retour. Néanmoins si votre frère est encore vivant, je pense que moi aussi je garderait espoir a votre place mais j'imagine bien que ce soit horrible de ne pas savoir"
En revanche si la situation n'avait pas était aussi tendue, Eric aurait sans doute éclaté de rire même si ca n'aurait pas était de joie pour autant. Oui Wylheim avait sans doute raison de dire que si le commandant voulait une compensation, il aurait dut la demander directement mais Eric n'avait jamais eu la moindre compensation par le passé quand il en avait demandé une a chaque fois qu'il avait voulu être quelqu'un de bien alors maintenant il n'attendait plus de savoir si on pouvait lui en accorder une ou pas, il se servait lui même a présent.

"Dire que je croyais que vous n'aviez aucun humour, vous en avez beaucoup finalement. Plus sérieusement, a chaque fois que j'ai essayer d'être quelqu'un de bien ou d'agir dans les règles, j'ai toujours put faire une croix sur les compensations les rares fois ou j'en ai demander une alors aujourd'hui je n'attend plus qu'on m'en accorde une, je me sert tout simplement. Pour ce qui concerne la team ou je suis, je vous ai dit qu'il y a des réponses que vous n'aimerez pas entendre et celle la en faira sans doute partie. je fait partie de la team rocket en tant que commandant et avant que vous demandiez, non je ne suis pas responsable de tout ce que la team fait comme mal a d'autres, en revanche j'en reçoit le plus souvent toute la colère que les gens on envers la team alors franchement, vous pensez vraiment qu'on m’accorderez la moindre compensation même si je l'avait demander poliment? Moi je ne pense pas"

Si Eric devait avoir un membre de la team rocket devant lui, il avait en un coup enfreint plusieurs règles de la team rocket en un coup mais a l'heure actuel, il avait quand même envie de rester vivant le plus longtemps possible bien que Wylheim aurait sans doute encore bien plus envie de le tuer en sachant la vérité mais le commandant rocket avait encore une petite idée pour dissuader Wylheim de le tué.
"Je ne doute pas que vous ayez envie de me tué et je suis sur que vos pokémons n'auraient aucun mal a le faire mais si votre frère est vivant et que ma team est responsable, je suis peut être aussi le seul ici qui pourra vous dire si il est encore vivant ou pas. par contre si je n'ai pas des détails sur le genre de pokémon auquel il appartient, je ne pourrait pas vous dire grand chose a ce sujet"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Sam 12 Déc - 12:28


Wylheim avait beau être tendu à l'extrême, se mordant la joue, se griffant les bras pour essayer de calmer ses nerfs à coup de douleur, sans vraiment de succès autre que celui de le défouler un peu, il devait bien reconnaître que le gosse avait plus d'intérêt qu'il ne l'aurait bien accepté. Bien loin d'avoir l'air méchant, il paraissait plutôt blasé, ce qui était en soi n'était pas vraiment punissable. De plus, et ce qui lui valait avant tout d'hésiter, le petit Eric semblait aimer les Pokémons. La perte de ceux-ci avaient eu l'air de le blesser, il paraissait les respecter et si voler et mentir ne le dérangeaient pas - chacun ses petites manies hein - le gamin s'était en revanche empressé de lui assurer qu'il prendrait soin de l’œuf. De plus, il avait des pokémons assez rares et probables forts avec lui, ce n'est pas n'importe qui peut faire ça... Eric semblait même le soutenir dans sa quête, à la poursuite de son frère, et ça n'avait pas l'air d'un mensonge ça.

Bordel de bordel ! Le Maître de ligue commença à marcher de long en large, il avait besoin de bouger, de faire quelque chose pour se retenir. Le gamin disait vrai sur pas mal de choses, ce qui sous entendait qu'il était intelligent et capable d'être honorable. De plus, il paraissait plutôt gentil et bienveillant, même envers les Pokémons. Wylheim grogna plus qu'il ne répondit lorsqu'Eric aborda le problème de ne pas être "récompensé".


"Si on te donnes rien, alors tant pis. Les êtres vivants, même un putain d'oeuf, ne sont pas des marchandises qu'on peut prendre ou s'échanger en toute bonne conscience !"

Ce n'est pas parce que c'est pas encore né que ce n'est pas important bordel ! Cela aurait été un malheureux truc, comme de l'argent, un bijou, un tableau, un chaise...Wylheim s'en serait vite désintéressé dans la situation actuelle.
Le vétéran dut se retenir de passer ses nerfs sur un mur lorsqu'Eric termina sa tirade, confirmant qu'il était de la Team Rocket - RIEN QUE CA !? - et que c'était peut-être eux qui l'avaient choppé Fenris. Le Maître avait entendu quelques rumeurs sur les agissements des Rockets, et ça ne fit que faire monter d'un cran encore sa colère. Il s'efforça tout de même de rester "tranquille", car il avait passé l'âge depuis longtemps de péter un câble bêtement comme ça. Bien sûr qu'il savait que ce morveux pouvait lui être utile ! Peut-être même plus que ça, ça empêchait pas d'avoir envie de l'écarteler lui-même.

N'en pouvant plus d'être sur les nerfs, le vieux chasseur jeta un regard à ses compagnons d'aventures. Ah ! Qu'il regrettait tant qu'ils ne puissent pas parler, ils auraient pu interroger le gosse à sa place. Süldrya était nerveuse et colérique, mais ne se souciait guère de ce qui se disait. Nidhögg aurait fait un très bon négociateur...s'il avait daigné ouvrir la bouche. Fait chier.


"Ca empêche pas que tu vas reposer cet oeuf. Ensuite, mon frère est un Arcanin, particulièrement grand et couvert de cicatrices. En revanche, je me demande ce qu'un gamin comme toi fait chez les Rockets. T's'rais pas un peu perdu en route ?"

Cela lui donnait mal à la tête, il y avait quelque chose de bien plus profond qu'il n'y paraissait dans tout ce merdier...mais c'était aussi l'opportunité de trouver une ouverture dans la Team Rocket. Pour un guerrier, c'était une chance inespérée. Wylheim s'efforça de se calmer, de baisser d'un ton encore.

"Mais je pense qu'on peut trouver un terrain d'entente...on a beaucoup à gagner tous les deux."
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Sam 12 Déc - 16:11

Dire a un membre de la team rocket qu'un oeuf n'est pas une marchandise qu'on peut prendre ou échanger, c'était pourtant ce que la team rocket faisait le plus souvent pour arrondir les fins de mois difficiles et le pire c'est qu'en y réfléchissant, la team rocket était bien loin d'être la seul a agir ainsi, les dresseurs ordinaires le faisaient dans un sens tout autant.
"Admettons que vous ayez raison et c'est le cas mais dans ce cas comment on excuse ceux qui capture des pokémons sauvages en les arrachant parfois a leurs familles? Les dresseurs font cela tout les jours et pas uniquement qu'avec les œufs de pokémons. Cette œuf a déjà était arraché a sa mère alors qu'es que ca peut bien changer pour le nouveau né de vivre avec une autre personne plutôt qu'a celui a qui il était destiner au début? Je veux en revanche bien admettre que voler des pokémons a d'autres personnes avec qui un lien a était établi, la c'est mal"
Il ne fallait pas croire qu'en tant que commandant rocket, Eric n'avait pas pour autant la notion du bien et du mal, la seul différence c'est qu'il avait entièrement conscience que ces agissements ne sont pas toujours acceptable alors que certains sbires font le mal sans se rendre compte de la gravité de leurs actes et comme il avait lui même l'habitude de le faire, il conseiller toujours aux nouveaux de commettre les actes avec lesquel ils sont sur de pouvoir dormir en paix par la suite. En revanche si Wylheim avait l'air bien remonter et n'hésitait pas a le dire, Eric trouvait quand même troublant de ne pas entendre les deux pokémons entrain de s'exprimer. Bien sur la plupart des gens ne comprennent pas le langage pokémon mais pour Eric qui y faisait exception, il avait vite pris l'habitude d'entendre les paroles des pokémons même si ils ne faisaient pas exprès de s'adresser a lui la plupart du temps. Bref il semblait que le frère de Wylheim était en réalité un Arcanin, un pokémon tellement rare qu'il avait pendant un temps était même considéré comme un légendaire même si il c'était avéré que ce n'était pas le cas. Le détails sur le fait que la canidé porte des cicatrices était en revanche presque inutile a signaler, la team rocket n'ayant pas souvent l'opportunité de capturer un pokémon aussi rare même sur les champs de bataille.
"Je ne pense pas que j'était a la bataille en question mais ton Arcanin me dit quelque chose. Je t'aurait dit en temps normal que j'aurait put en voir passer beaucoup des arcanins dans la team rocket mais le fait est que je n'en ai pas vu tant que ca depuis que je suis a la team rocket. Comme je doute qu'on s'en soit débarrassé ou vendu, il doit toujours être au QG"
Quand au fait qu'Eric n'ai put que se tromper de route en rejoignant la team rocket, c'était assez compréhensible de le penser vu que le commandant n'avait visiblement pas l'image du commandant impitoyable et sans cœur mais outre le fait qu'il est le fils de Giovanni, ses mauvaises expériences a avoir essayer d'être quelqu'un de bien l'avaient fait rechuté très vite a nouveau dans les affaires de la team rocket, son histoire avec Laure Dexila l'avait sans doute fait replonger encore plus vite que toutes les autres fois.
"J'ai bien essayer plusieurs fois d'avoir une vie plus honnête, d'agir en essayant de faire les choses avec honneur mais a chaque fois cela c'est mal terminé pour moi et en dehors de la perte récente de deux de mes pokémons, mon dernier essai m'a valu de me retrouver avec le cœur brisé. J'imagine que j'en demandait trop de pouvoir arrêter la team rocket alors au final j'ai toujours replongé. pour le reste, j'ai quasiment grandi dans la team rocket, mes parents en ayant fait partie eux même bien que seul mon père y est encore"
Sur le coup, il n'avait pas vraiment envie de dévoiler a un maître de ligue que le commandant rocket n'est autre que le fils du chef de la team, ce genre d'information pourrait lui valoir de se retrouver pris en otage pour inciter Giovanni a capituler et malgré le ressentiment que le jeune dresseur avait longtemps eu pour son père, il n'avait pas envie de le trahir a ce point alors que les choses s'arrangent un peu entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Dim 13 Déc - 11:54


Bordel de bordel de bordel ! Comme il l'avait pensé, Eric n'était pas stupide, et c'était le genre à essayer de démontrer qu'il n'était pas plus mauvais qu'un autre même dans les pires situations. Le problème, c'est que Wylheim le dépassait quelque peu à ce niveau là, probablement. Cependant, le vétéran commença à marcher encore plus de long en large car l'inactivité commençait à lui ronger les nerfs. Il avait autant envie d'emplâtrer le gosse dans le mur suffisamment fort pour faire mal aux briques que de l'épargner.

Il s'en fallut d'un cheveux pour que le Maître de Sinnoh ne se jette pas sur le jeune Rocket, ne l'attrape par le col et le secoue comme un cactus jusqu'à ce qu'il crache tout ce qu'il savait sur la potentielle position dudit Arcanin. Une situation pour le moins gênante qui ne fut évitée que par l'anticipation du Nidoking qui retint son ami par l'épaule dès qu'il fut mention du Pokémon recherché. Süldrya battait nerveusement l'air derrière elle avec sa queue, se retenant elle-même d'en faire autant que son maître et seulement car il y avait peu de chances que le gosse comprennent ses grognements et vagissements.

Eric ajouta par la suite que c'était sa voie parce qu'il n'en avait pas trouvé d'autre qui marche, qu'il avait souffert et était malheureux, blablabla... Le seul passage intéressant fut l'histoire de ses parents qui y étaient. C'est sûr que ça ne facilitait pas les choses...même si ça ne changea rien pour Wylheim qui ne s'était pas jeté en hurlant sur le gamin pour le cogner d'avoir changé de sujet seulement car Nidhögg le retenait toujours. Le stoïcisme inébranlable de son vieil ami avait toujours été un atout très précieux, et même vingt ans plus tard il lui servait encore grandement.
De l'autre côté, il pouvait voir Süldrya s'agiter nerveusement. Elle ne tenait plus en place. D'un claquement de langue, presque un sifflement et d'un bref mouvement de tête, le Maître de ligue lui demanda de venir. La Dracaufeu contourna à peine Eric, le bousculant à demi avant de se placer aux côtés du vétéran qui commença à lui caresser la nuque. De tous les Pokémons qu'il avait possédé, utilisé, avec qui il avait développé des affinités, aucune autre équipe ne pouvait mieux mériter le nom de famille que celle-ci, car bien qu'incomplète aujourd'hui, ils veillaient tous les uns sur les autres, dans la gloire comme dans le deuil.

Wylheim respira profondément alors que le Nidoking lui lâchait l'épaule en le sentant se calmer, s'avançant d'un pas pour rester à la hauteur de ses amis. Du bout des doigts, le vieux chasseur gratouilla la cracheuse de feu derrière les cornes, ce qui avait pour effet de la faire gronder à chaque fois, comme si cela la dérangeait alors qu'elle adorait ça. Un sourire fatigué étira légèrement les lèvres du Maître qui finit par se tourner vers Eric, s'efforçant de reprendre son calme. Sans une équipe aussi forte et solide, lui aurait perdu l'esprit, comme l'avait fait Fenris...alors il devait se dépêcher de le retrouver, de le sortir de sa solitude.


"Je comprends que ça ne doit pas être évident gamin, mais ce n'est pas parce que la vie est dure qu'il faut choisir la facilité, même si tout est contre toi. Bénévole aux centres pokémons, enseignant ou tuteur, simple collectionneur, ou chasseur solitaire... Ce ne sont pas les solutions qui manquent, juste la volonté de le faire. Et m'est avis que t'es encore trop jeune pour te faire chier avec une relation définitive."

Lui ne s'était pas pris la tête avec les histoires de travail, d'objectif, de coeur...pour lui, si une femme voulait de lui et inversement, alors "enjoy your night" comme l'avait dit quelqu'un, quant à son alimentation ben...soit il gagnait de l'argent durant ses combats, soit il la traquait lui-même, comme à l'époque où il avait rencontré Fenris. Après, il est vrai que pour lui, son équipe lui suffisait en tout...non, sauf pour ça, c'est quelque chose qui ne l'intéressait pas, et certainement pas avec des pokémons ! Quels qu'ils soient bon sang !

"Donc...il y aurait peut-être mon frère à ton QG ? Je me doute que tu seras réticent à m'y faire rentrer, mais je crains fort de devoir te...convaincre."

Son sourire s'était effacé, sa voix avait retrouvé le ton glacial d'un chasseur. Rien ne comptait plus que récupérer le majestueux Arcanin depuis qu'il l'avait perdu. Il n'espérait pas faire du mal à Eric, qui semblait malgré tout un brave gars au fond, ce qui était un excellent point pour lui, mais Wylheim était toujours clair quant à ses intentions.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Dim 13 Déc - 13:13

Hey non Eric n'était pas stupide, c'était bien le soucis aux yeux de certains car une personne plus ou moins stupide peut être raisonner en lui faisant entendre que ce qu'il fait est mal. Vu l’absence de réponse sur le sujet du vol de l’œuf, il fallait croire que même le maître de ligue n'avait pas trouver d'excuses pour par exemple dire que ce que font les collectionneurs et les dresseurs est quelque chose d'acceptable alors que le même acte fait par un membre de team est lui en revanche vu comme un crime. Pourtant si voler les autres est quelque chose de mal, capturer des pokémons dans la nature et donc détruire une famille en privant une mère de ses petits ou inversement, on pouvait clairement voir cela comme un enlèvement pur et dur, bah oui pauvres hypocrites que nous sommes, même les dresseurs qui pensent n'avoir rien a se reprocher on en vérité beaucoup de choses a se reproché.
"On dirait que ce coup ci, j'ai visiblement mis en avant une vérité que les gens essayent d'ignorer pour avoir une bonne conscience. Si je suis un criminel pour nos semblables,dans ce cas les dresseurs, collectionneurs et j'en passe le sont tous autant que moi aux yeux des pokémons"
Un miracle, il avait quand même réussi a clouer le bec a un maître de guilde, il faut fêter cela dignement... enfin pas trop vite non plus car Wylheim lui fit rapidement la leçon de moral concernant le fait qu'il ne faut jamais choisir la voie de la facilité même si la meilleure voie est la plus difficile a suivre. Oui il fallait bien avouer qu'il y a du vrai la dedans mais c'était sans doute bien facile de dire cela de la part d'un maître de ligue que tout le monde devait respecter assez facilement, un membre de team aurait sans doute beaucoup plus de difficulté a se faire pardonner des actes donc il ne serait pas forcement responsable même si il venait vraiment a vouloir avoir une vie respectable.
"Concernant ma situation amoureuse qui aura durer finalement peu de temps, imaginer un instant que la fille soit amené de force loin de vous par un petit fils de riche qui se plaint que la vie est injuste sois disant juste a cause des teams. Oui la vie est injuste et celui la aura involontairement fait en sorte qu'elle le reste. Je sais très bien qu'il faut éviter de choisir la facilité mais soyons honnête, es que ce n'est pas fatigant au bout d'un moment de choisir la voie la plus difficile en ne voyant jamais rien s'améliorer pour soi même? Par ailleurs vu ma carrière actuel, j'imagine que beaucoup préféraient me voir en prison que dans un centre pokémon ou je ne sais quel boulot respectable. On pardonnera toujours a un sbire d'avoir choisi la mauvaise voie et plus il est jeune, plus ca fonctionne. Si j'avait eu 5 ans de moins qu'aujourd'hui, m'auriez vous traiter de la même façon qu'en ce moment?"
Il savait par exemple que Laure avait était entièrement pardonner de ses actes commis pour la team magma et rocket mais vu son âge et la maladie qui avait était la sienne, il était normal que la gamine ai put aussi facilement être réhabilité dans une vie disons la plus normal possible mais si elle avait était plus âgé et surtout sans sa maladie, c'était sans doute la case prison qui l'aurait attendu. Il était encore plus prévisible le fait que Wylheim veuille avoir l'occasion d'entrer dans le QG de la team rocket si il avait l'occasion de le faire et en effet Eric n'avait pas vraiment envie de le laisser faire, après tout le jeune dresseur avait une très bonne place dans l'organisation et il ne comptait pas sacrifier tout cela juste pour une mission de sauvetage qui avait autant de chance de bien se terminer ou au contraire d'être un fiasco sans nom.
"Si il se trouve au QG et si j'accepte de t'aider a le récupéré, le faire sortir risque de ne pas être le plus difficile contrairement a ce qu'on pourrait croire. Si ton frère n'a pas était revendu, confier a un sbire ou même abattu, ce qu'il a peut être subit est sans doute pire qu'une mort rapide a mes yeux. Je ne suis peut être pas un modèle de vertu mais il y a quand même des choses que je n'accepte pas dans la team rocket, une chose en particulier bien qu'un dracaufeu a ironiquement contribué a ralentir le même traitement qui était prévu pour d'autres pokémons après lui"
Hey oui, la machine pour obscuriser les pokémons en avait vu des vertes et surtout des pas murs après l'évasion du dracaufeu génétiquement modifié que le docteur Willy avait crut bon de le rendre encore plus fort qu'avant et aussi plus furieux qu'il ne l'était déjà envers la team rocket par le passé.
"Néanmoins même si certaines informations que je pourrait te donner librement ne me poserait aucun problème de conscience envers la team rocket, il vaut mieux ne pas en parler ici. Auriez vous un endroit ou on puisse parler plus librement sans être sur que quelqu'un nous entende?"
Il aurait bien sur put inviter Wylheim a rejoindre la maison abandonné ou il c'était cacher mais il était fort a parier que le maître de ligue aurait refusé d'office, le prudence a l’extrême pouvant nous aveugler au point de ne pas voir un éventuel allié, même un allié temporaire. Le groupe fut cependant rejoint par une jeune femme brune en manteau noir a capuche même si il s'agissait en vérité de la Zoroark du commandant rocket, actuellement déguisé sous une forme une forme humaine et même Eric devait admettre que ses illusions étaient de plus en plus convaincantes, ce donc la renarde des ombres ne se gênait jamais a en profité pour taquiner son dresseur. Le jeune dresseur lui fit en revanche un signe de la main pour lui faire comprendre qu'elle devait rester calme quand il avait vu que Zoroark avait était prête a lancer une attaque explonuit sur Wylheim.
"En attendant je vous présente ma Zoroark ou Xion comme elle a pris l'habitude de se faire appeler sous son apparence humaine, j'ignore toujours d'ou elle me sort ce nom"
"Bonjour..."
La renarde sous forme humaine tendit rapidement une main face a Wylheim pour le saluer même si le plus troublant pour Wylheim étant de l'entendre parler même si cela était dut a un prototype de traducteur pour lui permettre de dialoguer avec les humains, Eric n'ayant en revanche aucun besoin de cette engin pour comprendre ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Dim 13 Déc - 15:09


Le calme qui commençait difficilement à revenir repartit bien trop rapidement lorsqu'Eric sembla se satisfaire d'avoir marqué un point quant aux collectionneurs et autres. La veina enfla à nouveau, ce sale morveux avait-il seulement idée d'à qui il s'adressait ? La colère du Maître retomba un peu quand ce fut au tour de Süldrya de le soutenir en venant frotter sa tête contre son épaule, manquant le renverser. C'était habituellement des gestes très familiers qu'ils se réservaient pour quand ils étaient tranquilles, mais la situation exigeait de garder la tête froide, et ce n'était pas vraiment le fort de Wylheim.
L'histoire de coeur d'Eric lui fit penser à une rencontre relativement récente, avec ce prétentieux de riche qui l'avait invité au resto...Naaan, ça pouvait pas être lui. Boarf, au pire ça ne le regardait pas. En revanche, le raisonnement qui suivit fit soupirer le vétéran et perdre quelques points au gamin. Ce qui est "bien" n'est jamais facile, et c'est pour ça que seuls les forts parviennent à résister. Les faibles plient, se soumettent, et ne méritent difficilement un vrai respect. Sa réplique quant à son âge, à sa situation était cependant intéressante et laissa le Maître songeur...

La question fut rapidement écartée quand on revint à l'affaire de l'extraction de Fenris. Wylheim remarqua brièvement que cela faisait au moins la deuxième fois que le gosse passait du vouvoiement au tutoiement. Cela ne le dérangeait guère, mais signifiait à son avis un grand trouble interne... Ce qu'il annonça cependant n'arrangea en rien les choses. Wylheim se doutait bien que ça ne serait pas facile, ni qu'il récupérerait son frère - si c'était bien lui - en parfaite santé. Le vétéran fronça les sourcils à l'évocation d'un truc vraiment glauque qu'aurait ralentit un Dracaufeu... Est-ce qu'il ferait mention du sien ? Le gamin semblait avoir des pokémons plutôt forts et rares, tout en ayant une éducation bien avancée pour quelqu'un était presque né dans la Team rocket...
Sa collaboration relativement libre était également un atout intéressant. Wylheim n'avait pas peur que le gamin lui tente un piège, déjà car il faudrait au moins dix hommes surarmés pour réussir à l'abattre mais aussi car leur rencontre était parfaitement imprévue, mais à part des jungles, des volcans ou sa propre salle de ligue - Dans un autre foutu pays, bonjour la trotte ! - le Maître ne voyait pas vraiment où parler. Il leva les yeux vers le ciel, ça pouvait être une idée ça...

Peu après, arriva comme une fleur une jeune femme brune, toute encapuchonnée. Le vieux chasseur fronça les sourcils, suspicieux envers cette attitude déjà louche par un si beau temps. Nidhögg fut encore plus méfiant et commença déjà à se placer entre eux, menaçant. A côté du Maître, Süldrya battit une fois des ailes, pour montrer qu'elle était prête à l'action - en vérité elle s'ennuyait un peu de cette longue conversation, même si elle en comprenait l'importance - alors qu'Eric adressait un signe à leur "invitée" avant de la présenter. Wylheim ne cacha pas la surprise d'entendre la dénommée "Xion" le saluer.


"J'ignorais que les Zoroarks parlaient la langue humaine."

A la suite de quoi, il interpella son Nidoking, comprenant la raison de son attitude maintenant qu'il savait que cette gamine était une Pokemon. Le vétéran émit un grondement sourd, très guttural qui se termina sur un genre de sifflement. Nidhögg demeura tendu, mais recula se remettre aux côtés du Maître de Sinnoh qu lui tapa sur l'épaule. Il inspira profondément pour garder son calme.

"A part les vols, j'ai probablement fais bien pire que toi gamin et voit où j'en suis arrivé. Je suis pas né en étant un grand champion, ni même riche ou populaire. J'ai rencontré Fenris, mon frère, au milieu d'un blizzard qui a bien failli nous tuer tous les deux. Nous n'étions que deux fauves, deux chasseurs qui ont fait leur vie à l'écart du monde "civilisé". Alors s'il faut que tu payes pour tes crimes, fais-le. Sinon tu seras réduit à rester un minable criminel ou à te cacher comme une larve toute ta vie."

Lui qui avait tué des gens, blessé des Pokémons et vécu totalement hors des règles et lois humaines, avait pourtant pu atteindre le plus haut titre qu'on pouvait espérer dans ce monde, ou alors probablement pas loin.

"T'es en train de me dire que mon frère est probablement en train de souffrir, d'être torturé ou pire encore, et tu voudrais que j'attende ? Moi j'ai une meilleure idée, je t'embarque, on réunit un max' de mecs importants et tu leur déballes tout. Si on peut faire tomber la team rocket grâce à toi, tu auras très certainement droit à une remise de peine considérable, et au pire des cas j'te ferais évader. Est-ce qu'un an ou deux ans de prison ne valent pas le coup pour être ensuite libre ?"

Wylheim ne se souciait guère de son titre. Tout ce qu'il voulait, s'était retrouver son plus vieux compagnon et se venger des sales chiens infâmes qui avaient causé tant de bordel. Bien sûr, aussi forts que lui et ses pokémons puissent être, ils ne tomberaient pas la Team Rocket toute entière à eux seuls...cependant, il comptait bien sur son influence pour rallier à sa cause des milices, champions voire d'autres Maîtres et leur foutre sur la gueule jusqu'à avoir brûlé jusqu'à la dernière brique. Il leva à nouveau les yeux.

"Quant à si tu veux en parler plus tranquillement...y'a là-haut. T'as l'air d'avoir des pokémons que même des Champions d'arènes ne possèdent pas, m'est avis que tu devrais pas avoir trop de mal à en trouver un qui puisse voler un moment."
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Dim 13 Déc - 20:04

Comme il s'en doutait, Wylheim semblait avoir dut mal a croire qu'un pokémon comme Zoroark puisse parler et il n'avait pas tord vu que les humains ne sont pas censé comprendre un autre langage que celui qu'ils utilisent, certains comme Eric faisant tout de même exception.
"Oh ils ne le peuvent pas ou dut moins pas le langage humain mais vu qu'elle aime se mêler aux humains, il a fallu que je lui trouve un prototype de traducteur pour qu'elle puisse se faire comprendre. En revanche je fait partie d'un des rares a comprendre le langage des pokémons et pas uniquement les miens, les tiens aussi je pourrait comprendre ce qu'ils disent si ils se mettaient a parler entre eux ou directement a l'un de nous deux"
Il s'attendait presque a ce que Wylheim lui sorte qu'Eric faisait sans doute un mauvais usage de son don bien qu'il était aussi possible qu'il ne veuille pas croire a ce genre de choses et il ne serait sans doute pas le premier a penser la même chose. En revanche contrairement a ce que Wylheim pouvait croire, Eric n'avait pas l'impression d'avoir agis mieux que le maître de ligue par le passé bien qu'il avait pris un peu plus de maturité avec les années. En revanche il ne voyait pas pourquoi il devrait payer pour ses crimes, après tout il ne pensait pas avoir quelque chose a se faire pardonner.
"Il faut avoir envie de se faire pardonner pour risqué de se retrouver en prison pendant quelques années en ayant voulu payer pour ses crimes. J'imagine d'ailleurs qu'on voudrait aussi me faire payer des crimes que je n'ai pas fait et je ne connait personne qui prendrait ma défense pour empêcher une bande d'hypocrites de me condamner parcequ'ils n'auraient pas put condamner tout les autres de la team rocket. Je suis peut être un criminel mais je suis quand même haut placé dans la team rocket, avoir réussi a grimper au rang de commandant n'est pas donner a tout le monde"
Oui bon on ne va pas compter Elain et son frère qui avaient gravis les échelons plutôt rapidement mais Eric mettait cette décision de Giovanni sur le fait qu'il était devenu difficile de garder des commandants longtemps, le jeune dresseur étant surement le seul a avoir autant d’ancienneté a ce poste vu qu'il l'était déjà au temps d'Adonis et puisqu'on parle d'Elain, il était a parier qu'elle n'allait peut être faire encore partie bien longtemps de la team rocket et cela voulait aussi dire qu'il allait falloir tenir son frère a l’œil pendant un temps. Wylheim donna en revanche une bonne raison a Eric de ne pas vouloir que le maître de ligue entre dans le QG et encore moins avec d'autres bourrins du même genre, par ailleurs il n'avait pas non plus confiance au FPI ou a ces résistants qui étaient tout a fait capable de changer d'avis quand la question de savoir si il faudrait enfermer le commandant rocket ou pas serait mise sur le verdict. par ailleurs même si il n'approuvait pas l'obscurisation des pokémons, Eric ne voulait pas non plus voir la team rocket détruite a nouveau, il était tout de même chez lui avec eux.
"C'est justement pour ca que je n'ai pas vraiment envie de te faire entrer dans le QG de la team rocket. Cette team n'est peut être pas une bande de justiciers même si il y a bien une sbire qui se prend pour une justicière, il n’empêche que la team rocket est encore mon foyer actuel et je n'ai pas vraiment envie de le troquer contre une cellule de prison ou je devrait attendre qu'une bandes de guignols des FPI décident si je peut en sortir ou pas. Par ailleurs ne rêve pas trop, la team rocket reviendra toujours sur le devant de la scène et si ce n'est pas le cas, une autre team prendra la place qui viendra juste d'être libérer. J'ai compris bien trop vite qu'il faut toujours une ou deux teams pour que le monde tourne, les gens ayant visiblement besoin de trouver des gens sur lesquel ils puissent se plaindre sinon ils finiront par se chamailler entre eux jusqu’à ce qu'une guerre civil éclate. C'est peut être décevant mais c'est un cercle vicieux"
D'ailleurs il n'était pas certains que cela dérangerait vraiment les gens qu'une team puisse avoir le pouvoir sur une région, il n'y avait qu'a voir la team venom a Hoenn qui semblait bien partie pour avoir un jour le contrôle de Hoenn, cette vipère de Lubérias avait sut être patiente et maintenant il était clair que sa patience était récompensée.
"Néanmoins je comprend que tu veuille récupérer ton Arcanin mais tu ne lui servira a rien si jamais tu devait te faire capturer par la team rocket. Ce que les scientifiques on dut lui faire donne des résultats intéressants sur les pokémons qui le subissent mais comme tout bon résultat, j'oserait dire que ca revient a vendre son âme au diable en échange d'une puissance accrue"
Suivant l'idée de Wylheim de prendre la voie des airs pour être un peu plus tranquille pour parler, il fit revenir Zoroark dans sa pokeball avant de faire apparaître son dracaufeu noir qu'il s'empressa de chevaucher en faisant signe a Wylheim de le suivre dans le ciel.
"Concernant ton frère qui aurait perdu l'esprit, ca ne sera pas son problème principal si il a subit ce que je croit. Si tu n'a jamais entendu parler du système d'obscurisation des pokémons, en clair cela les rend plus puissants et leurs attaques sont convertis sous un autre type d'attaques plus ou moins liés aux ténèbres. Pour donner un exemple, une attaque de type feu qui serait inefficace en temps normal contre un type eau...hey bien cette fois ton Arcanin pourrait mettre a terre un Tortank rapidement avec des attaques modifiées. Niveau puissance il est vrai que ca pourrait en valoir le coup mais comme n'importe quoi, il y a un prix a payé et celui la est particulièrement élevé car les pokémons obscurcis se voient privé de leurs esprits si je peux dire, presque des zombies qui ne sont plus que bons a frapper fort et n'importe qui au point que ton Arcanin pourrait très bien t'arracher la gorge si on lui demande de le faire et cela même si il ne le veut surtout pas au fond de lui"
Oui, l'obscurisation était une chose horrible au point que même Eric n'aimait pas ce procédé déjà parcequ'il préfère avoir des pokémons qui ont toutes leurs facultés mental mais vu qu'il comprenait le langage pokémon, il avait put voir de ses yeux et oreilles la torture horrible qu'un pokémon subis avant que son esprit ne soit perdu dans les ténèbres.
"Autant que tu le sache, je n'ai pas envie de te voir détruire la team rocket mais en revanche je t'aiderait a récupérer ton Arcanin. L'obscurisation est horrible et je pense être un des rares de la team rocket a vouloir que cette pratique cesse mais malgré que le scientifique qui a créer la machine dit que ce n'est pas réversible, un de ses sujets d’expérience a était obscurci et pourtant il semble qu'il a put reprendre le contrôle de son esprit même si mes sources disent qu'il n'a pas put se débarrasser des ténèbres. Donc bon peut être que ton Arcanin pourra lui aussi reprendre le dessus sur son esprit mais il aura surement besoin de toi pour s'en remettre. je doit cependant te prévenir que d'autres pokémons sont déjà morts sans avoir jamais put avoir a nouveau l’accès a leurs esprits. Tu comprend donc sans doute mieux pourquoi je ne veux pas faire subir a mes propres pokémons, je me fiche qu'ils puissent devenir encore plus puissants, je les aime comme ils sont y compris avec leurs défauts"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Mar 15 Déc - 12:40

Wylheim écouta avec un certain intérêt l'explication à propos de Xion et de son module de traduction, trouvant ça aussi intéressant que stupide. Certes, à bien des occasions il aurait souhaité pouvoir s'entretenir de vive voix avec ses chers Pokémons, d'un autre côté ni lui ni eux n'étaient des grands bavards et savaient de toute façon déjà communiquer, puisqu'ils parlaient tous ensemble le même langage de la chasse. Le Maître dressa un sourcil, le jeune Eric était décidément vraiment plein de ressources ! Voilà qu'il pouvait parler aux pokémons...chouette don ça tiens.

Le front du vétéran se plissa lorsque le gamin revint en revanche vers le coeur de la conversation, à propos du pardon et des peines à subir. Il marquait un point à un endroit, négligeait que le champion de la ligue serait prêt à le soutenir s'il faisait amende honorable et l'énervait aussi. Le petiot ne regrettait donc pas ses délits et crimes...là par contre, ça allait chier. L'annonce de son rang dans la team ne fit en revanche ni chaud ni froid au vieux guerrier.
Il poussa encore son raisonnement à propos des teams, disant qu'il y en aura de toute façon toujours une pour prendre la relève. Wylheim haussa les épaules.


"Bah tant pis, on les lattera autant de fois qu'il le faudra, ça vaudra toujours mieux que de les laisser faire."

Eric récupéra toute l'attention de Wylheim lorsqu'il recommença à parler de cet Arcanin remarquable, et qu'il rappela sa Zoroark avant d'appeler son propre Dracaufeu, réveillant un instinct impulsif chez Süldrya qui gronda mais resta en place, et de s'envoler, l'invitant à le suivre. Le vétéran tapa l'épaule de son Nidoking avant de le faire rentrer dans sa pokéball, et de monter à son tour sur son lézard flamboyant pour prendre les airs.
Là-haut, le jeune Rocket lui expliqua assez en détail ce qu'avait probablement subi son pauvre frère. Sa curiosité initiale fut bien vite remplacée par une forme d'horreur, il comprenait sans mal les buts et enjeux d'une telle expérience...et c'était bien le problème. Si les...pokémons obscurs devenaient plus puissants ET déséquilibraient les règles de ce monde, alors la Team Rocket risquaient effectivement de devenir très, mais alors vraiment très très dangereuse...mais encore bien au-delà du danger que représentait une armée de pokémons surpuissants, c'était les dégâts que cela causait chez eux qui le choquaient le plus.

Fort heureusement, le gamin termina sur une note d'espoir, avant de conclure sur une phrase pleine de bon sens. Si tous les sbires des Teams étaient comme ça, il y aurait beaucoup moins à s'en faire... Allez savoir, p'tet qu'en foutant la merde suffisamment de fois chez les Rockets, ça pourrait devenir un truc plutôt sympa ! Toujours une organisation assez criminelle évidemment, mais si le p'tit était à leur tête leur violence baisserait probablement déjà d'un cran.
Cependant, ce n'était pas ça qu'il avait en tête actuellement. Le vétéran oscillait entre une horrible déprime ou une colère titanesque. Süldrya le percevait, et battait plus nerveusement des ailes.


"T'es en train de me dire qu'on a p'tet lobotomisé mon frère, et tu voudrais que je reste tout doux tout gentil ? Rêves. Je me fous d'anéantir les Rockets, c'pas mon boulot. Par contre, pour avoir osé fait ça, je vais rassembler des gens, mes potes, on y a aller, et on va tout cramer."

Avec son Steelix, son Métalosse et même son Léviator ou son carchacrok plus son Nidoking, il avait de quoi faire un bon gros fer de lance capable d'enfoncer pas mal de murs. Soutenu par d'autres Maîtres, champion ou par la moitié de l'armée du pays, il y avait probablement de quoi mettre à feu et à sang le quartier général et tous leurs foutus labos.

"Chez moi, on dit la mort ou la gloire, gamin. Avec ou sans ton aide, j'irais chercher Fenris. Je le sauverais des saloperies de ta team, et si c'est impossible, alors je l'en soulagerais."

Un mélange de chagrin et de rage passa sur le visage du vétéran, s'il n'y avait aucun espoir pour son frère alors il lui accorderait la grâce d'une mort digne de sa main...mais c'était une issue qui lui tordait déjà le coeur. C'est pourquoi il commença à se défouler sur Eric, montant brutalement de ton.

"Si tu t'étais secoué, si t'avais vraiment tenté de faire quelque chose, toute cette merde aurait pu ne jamais exister ! T'as qu'à la mener ta putain de Team ! Comme ça ils seront p'tet un peu moins cons et détraqués !"

L'image de son Arcanin, torturé et abandonné à son sort hantait son esprit, cette vision lui était insupportable.

"Mais quoique tu fasses de ta vie, t'as intérêt à le faire très vite. Car avec ou sans toi, j'irais là bas. Et si j'y vais à MA façon, il n'y aura aucun survivant. Ni les scientifiques curieux, ni les criminels crapuleux, ni les pokémons capturés."

Wylheim savait qu'il regretterait probablement un jour, un raid de ce type...les innocents n'avaient pas à payer pour les crimes des autres. Cependant, le vieux chasseur ne craignait pas de tout "nettoyer". C'était égoïste, stupide sans doute même, mais le Maître n'était pas un gentil éleveur tout sage. C'était un prédateur, et les prédateurs prennent, sans pitié. Il pointa un doigt accusateur sur le gamin.

"Alors fais ton choix Eric, soit tu prends des couilles à deux mains et tu fais quelque de bien et de grand, soit tu retournes te planquer dans les égouts à survivre en piquant des oeufs !"
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Mar 15 Déc - 21:48

Comme il s'en doutait un peu, Wylheim ne semblait pas ravi de savoir qu'Eric n'avait pas l'air de regretter ses actes mais es que le maître de ligue regrettait ce que lui même avait fait? Bah a vrai dire le commandant n'avait pas spécialement envie de le savoir et puis il devait avouer qu'il n'en avait rien a faire. Il était en revanche a peine surpris de savoir que Wylheim était prêt a s'en prendre a la team rocket et a toutes celles qui pourraient tenter de la remplacé par la suite si la team de Giovanni venait a s'écrouler a nouveau.
"Tu finira par en mourir et tes compagnons aussi mais je vais te dire ce qui serait le pire.....que tu leur survive alors qu'ils seraient morts pour t'avoir suivi dans ta vengeance personnel"
Bref maintenant qu'il avait mis Wylheim au courant sur le sort qu'avait sans doute subis l'Arcanin, il était clair que le maître de ligue n'allait pas suivre les directives de qui que ce soit et encore moins celle d'Eric. Le problème étant que le commandant rocket ne pouvait pas avoir confiance en un homme aussi instable qui pourrait autant tenir ses promesses comme il pourrait aussi changer d'avis et le trahir si il pense que ca peut lui rapporter quelque chose.
"Tu pourrait tout cramer c'est vrai mais difficile de le faire si tu ne sais pas ou il faut chercher et vu que je n'ai pas la moindre envie que tu détruise le peu qui me reste, je n'ai pas vraiment l'intention de te dire ou il faudra que tu cherche. Je ne m'attend pas en effet que tu soit du genre a rester tranquille entrain de siroter un verre pendant que ton frère est enfermé mais que croit tu qu'ils lui fairont si tu vient les provoqué comme un bourrin? Ils on déjà dans un sens lobotomisé ton Arcanin sans que tu ai la certitude que tu puisse le ramener a la normal alors tu imagine vraiment qu'ils ne sont pas capable de l'abattre devant tes yeux rien que pour te faire souffrir parceque tu aura voulu essayé de les détruire? J'ai promis de ne plus te prendre pour un idiot mais sois un minimum intelligent quand même, au moins pour lui si tu veux vraiment le revoir un jour"
Même si Eric comprenait et ne pouvait qu'admirer la volonté de Wylheim, le maître de ligue était complètement aveuglé par sa colère et son désir de vengeance, quitte a risquer la vie des autres pour un objectif qu'il n'était même pas certains d'obtenir mais il était certain que Wylheim serait complètement dévasté si il devait au final être obligé d’abattre son propre pokémon si il n'y avait plus aucun espoir.
"Alors même si tu pensais que ton Arcanin n'aurait aucune chance, tu le tuerait de sang froid? Tu est prêt a essayer de rasé une team toute entière mais tu serait donc incapable de l'accepter comme il est. Je ne m'attendait pas a cela de toi"
Comme il s'en douter, Wylheim ne tarda pas a laisser sortir sa colère mais contre la mauvaise personne, exactement comme cette plasma qui l'avait fait aussi a Volucité ou tout simplement comme la plupart des gens a qui la team rocket a fait dut mal même si celui qui se fait hurler dessus ne leur a fait aucun tord pour autant.
"La team rocket a souffert et ses membres sont toujours malmenés par les FPI,Plasmas ou même tes semblables comme les champions ou les membres des ligues pokémons. En situation difficile, ces membres doivent parfois être obligés d'utiliser des méthodes extrêmes. Il est néanmoins regrettable que cela soit tombé sur toi et ton Arcanin. Sache que si je pouvait être le leader de la team rocket, il est clair que j'essayerait de faire les choses autrement mais ce n'est pas le cas"
Ayant très vite la confirmation que Wylheim avait l'air prêt a tuer tout ceux donc il jugerait la mort nécessaire pour satisfaire une vengeance purement personnel, cette homme n'a donc rien a faire dans le QG Rocket tant qu'il ne sera pas capable de se retenir et il était flagrant que ca ne sera jamais le cas.
"Tu sais, je vais te donner un conseil que je donne aux nouveaux membres qui intègrent la team rocket et dans ton cas le conseil est tout autant valable. Ne commet seulement les actes avec lesquels tu peux dormir en paix mais je vais dire les choses autrement car franchement si jamais Fenris parvient a reprendre le contrôle de son esprit, comment pense tu qu'il va réagir quand il comprendra que tu aura tué un nombre peut être incalculable d'innocents sans que tu sois sur que cela serve a quelque chose? Tu ne vaudra guère mieux que ceux que tu aura voulu combattre et très franchement je doute qu'il te pardonnera. Tu dit qu'il a perdu l'esprit alors pense tu vraiment qu'il a envie que tu perde le tient a cause de lui? Il est aussi possible que tu n'en ai rien a faire, j'ai rencontrer beaucoup de gens différents pour ne plus m'étonner de grand chose"
Voila le Eric que la plupart des gens connaissent, une personne du genre a provoquer les autres que ce soit pour les énerver ou pour leur faire entendre raison d'une façon ou d'une autre quand la manière douce et diplomatique ne fonctionne pas. Wylheim avait en revanche raison sur le fait qu'Eric devait décider si il voulait faire quelque chose de bien ou pas et comme toutes les autres fois ou cela c'était mal fini, ce sauvetage ne fairait visiblement pas l'exception a la règle.
"Je t'ai dit qu'a chaque fois que j'ai essayer de bien agir, cela c'est mal terminé pour moi ou mes proches et je voit très bien que si j'essaye de t'aider, tu est prêt a réduire a néant le peu qui me reste encore juste pour ta vengeance personnel. Alors donne moi une excellente raison pour aider Fenris en te faisant venir avec moi car tant que tu ne m'aura pas convaincu que je peux avoir un minimum confiance en toi, dit toi que tu ne trouvera même pas la porte du QG. Je m'attend a ce que tu essaye de me suivre même si je refuse mais si tu essaye quand même, sache dans ce cas que je le saurait très vite et il sera encore plus compliquer qu'en ce moment de me convaincre de faire sortir Fenris de l'endroit ou il est"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Mar 15 Déc - 23:01


Bien évidemment, Eric avait beau être né dans une Team, ou presque, il restait un "humain bien portant", comme tous les autres. Oh, certes ce qu'il disait avait du sens...C'était même probablement la démarche à suivre à vrai dire, si l'on voulait être raisonnable, équilibré, civique...rien de ce qu'était Wylheim en somme. En tant que Maître de ligue et vieil homme, la logique aurait voulu qu'il écoute les conseils tout à fait avisé du petit homme, qu'il essaye de faire ça en finesse, avec diplomatie peut-être même. Qu'il soit moins égoïste et obsessionnel, qu'il ne se laisse pas aveugler par sa colère et n'aille pas commettre un acte qu'il regretterait...
Pas de bol petit, le vétéran maîtrisait parfaitement sa rage.


"Dis voir gamin, à quel moment as-tu cru que tu pouvais me comprendre ? Evidemment que je préférerais sauver mon frère sans assassiner la moitié du pays, et si c'est faisable je le ferais. Il faudrait vraiment être un abruti fini, ou un monstre stupide tout juste bon à asservir et corrompre des pokémons pour faire ça..."

C'était vrai après tout. Quel intérêt de faire des remous inutiles ? D'après des expériences qu'extrêmement peu d'êtres avaient encore traversé, du moins vivant, dans cette époque, Wylheim savait qu'il ne servait à rien de s'agiter pour le plaisir ou la bêtise de s'agiter. Un sourire cruel étira en revanche ses lèvres lorsqu'il eut le sentiment qu'Eric le prenait de haut. Ah, la jeunesse, la "bonne société".

"Si mon frère ne peut pas être libéré, si n'importe quel de mes compagnons ou même moi étions dans une situation similaire, alors c'est le devoir de ceux qui restent de les délivrer à jamais. Eux et moi nous le savons parfaitement, et l'avons accepté depuis même bien avant que je ne commence à défier les champions."

En particulier entre Fenris et lui...Nidhögg savait que Wylheim risquerait sa vie pour lui, au point qu'il avait abandonné l'idée de le convaincre du contraire, Mungand était resté fidèle car son ami et maître les guidait lui-même au beau milieu des pires situations à la recherche d'un concept de gloire assez étrange, mais enivrant. Süldrya elle était juste heureuse d'être entourée de bourrins et de pouvoir se défouler.
Mais avec l'Arcanin...c'était encore bien au-delà de tout ça.


"Saches pour commencer que les seuls regrets que j'ai eu, je les ai déjà réparés. Fais moi confiance ou non, c'est ton problème, mais moi je vais y aller. Ma vie a commencé avec Fenris, elle finira à ses côtés. Car il est mon frère, mais aussi le leur."

Il désigna sur ces mots sa Dracaufeu qui approuva d'un crachat de flammes vers le sol, ayant eu la décence pour une fois de ne pas viser leur interlocuteur. Bien sûr, il aurait pu raconter bien des choses à propos de sa vie, de sa tribu, de son rêve de gloire et de "belle mort" qu'il avait fini par transmettre à son équipe fétiche...mais à quoi bon ? Il savait qu'Eric ne le comprenait ni n'accepterait jamais une telle philosophie, de plus, aussi brutal que soit Wylheim, il savait aussi que le savoir c'est le pouvoir, et qu'une guerre se gagne aussi en ayant plus d'armes que le camp d'en face.
Souriant de plus belle, le Maître de ligue se pencha, malsain, vers le jeune commandant.


"Maintenant mon p'tit gars, on va préciser un truc. Je connais ton nom, ton visage, ceux de tes pokémons, ta team et même ton rang. Alors tu as le choix, soit tu m'aides à sauver Fenris, ou au moins à le récupérer, ça suffira, et on limite au maximum les dégâts dans chaque camp, soit tu me laisses me démerder. Et là ça sera le carnage. Le vrai."

A ce mot, Süldrya commença à s'exciter, avide de retourner au plus fort des batailles. Elle aimait entendre le Steelix doré faire trembler la terre, ou la hache de son maître trancher quelques vies pendant que son garde du corps broyait des os. Ah, et que Fenris dominait le combat, majestueux, impérial avec sa belle fourrure... Son rugissement exprimait clairement sa fougue, sa rage. Wylheim la gratifia d'une caresse à l'encolure. Lui aussi avait envie d'y retourner...

"Et si toi tu as honte de tes actes passés, moi pas. Maintenant décides toi, le sauvetage n'a pas besoin d'être lancé à l'aveugle dans l'heure bien évidemment. On peut le préparer, rassembler des forces, des plans. Mais on aura besoin de toi pour ça, si tu veux que ça se passe pour le mieux, et qu'on ne massacre "que" ces trucs d'obscurisation ou je ne sais quoi."
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Mer 16 Déc - 20:14

A vrai dire, Eric n'avait jamais prétendu avoir réussi a comprendre un peu le maître de guilde même si il avait essayé de savoir un peu comme réussir a cerner sa personalité mais a chaque fois qu'il avait eu l'impression de le comprendre, Wylheim semblait avoir le don de mettre ses théories a néant.
"A vrai dire j'essaye depuis le début de notre rencontre d'arriver a cerner ta personnalité et le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas aussi simple que d'habitude sur les autres personnes sur qui j'aurait tenté de le faire. En revanche il est inutile d'être un monstre stupide qui veut asservir et corrompre les pokémons. Je me doute que tu pense a ceux de la team rocket en disant cela mais franchement je te croit tout aussi capable d'assassiner la moitié du pays si tu pensait que ca servirait a quelque chose, tu m'a toi même dit que tu avait déjà tué des gens et blessés des pokémons alors serait tu franchement incapable de le refaire?"
En tout cas le commandant avait dut mal a croire que Wylheim puisse être autant capable abattre son propre pokémon qu'il considèrent comme un frère si ce dernier devait ne plus avoir d'espoir de revenir a la normal. Au point ou aller les choses, Eric n'avait que peu d'espoir sur les chances de ce pauvre Arcanin si son dresseur n'était pas capable de l'accepter comme il est devenu dut moins temps que les choses s'arrangent.
"Si tu part du principe qu'il faudra peut être que tu l'abatte, je ne parierait pas trop sur les chances de Fenris de s'en sortir car pour ce que j'en sais, c'est autant une épreuve pour le pokémon lui même que pour son dresseur. Au cas ou tu penserait que tu donnerait une mort honorable a Fenris, sache qu'il n'y a aucune mort qui soit honorable alors franchement si tu a un peu d'amour pour lui....épargne lui cela et apprend a vivre avec ce qu'il est peut être devenu. D'ailleurs je serait curieux de savoir si tes pokémons comme Süldrya par exemple seraient capable de mettre fins a tes jours si il le fallait et autant te le dire, ce n'est pas a toi de répondre a cette question, Süldrya est tout a fait capable de me répondre toute seul comme une grande. Oh il ne faut pas être choqué car vu que j'imagine que tu ne comprend pas son langage, au moins elle n'aura pas besoin de prendre des gants par rapport a toi"
C'était d'ailleurs souvent le soucis le plus récurent d'entendre les dresseurs qui répondent a la place de leurs pokémons au point qu'il n'était jamais possible d'être sur que les dresseurs disent vraiment ce que pensent leurs pokémons ou si ils disent uniquement ce qu'ils on envie de croire, Xion ayant d'ailleurs cet avantage grâce son système de traduction pour communiquer directement avec les humains sans devoir être obligé de passer par l’intermédiaire d'une autre personne.
"Si tu parvenait quand même a entrer dans le QG, tu risque de mourir bien avant Fenris et si c'est le cas, dit toi que tes autres pokémons auront droit au même sort que Fenris. Toi et tes pokémons encore libres, êtes vous vraiment prêt a prendre ce genre de risque si une autre alternative moins risquée se présente?Néanmoins si tu a des envies suicidaires, ca ne regarde que toi mais y mêler tes pokémons, je trouverait cela bien égoïste de ta part"
Il trouvait quand même Süldrya un peu inquiétante, pas sur le fait qu'elle venait de cracher des flammes mais plus sur le fait qu'elle semblait d'accord sur le fait d’éventuellement mourir pour une cause peut être déjà perdu d'avance mais le fait qu'elle aussi pouvait considérer Fenris comme un frère n'était pas du tout étonnant.
"Je considère aussi mes pokémons comme ma famille, Xion étant ma sœur tout comme Fenris est ton frère. La seul différence entre nous est que si jamais l'un d'eux venait a être lobotomisé, je continuerait a le garder en vie avec moi même si je devait avoir l'impression qu'il ne serait jamais plus comme il l'était. J'ignore comment était Fenris avant qu'il perde l'esprit et qu'il soit lobotomisé mais même dans l'idée qu'il retrouve le contrôle de son esprit et franchement je l’espère pour lui, attendez vous tous a ce qu'il ne soit peut être plus jamais celui qu'il était dans le passé, ce n'est sans doute pas le genre d’expérience donc on en ressort indemne"
Si Wylheim pensait avoir trouver une façon de faire pression sur le jeune commandant, le maître de ligue venait aussi d'oublier un petit détail qui avait tout autant son importance. Cela fit d'ailleurs sourire Eric avant que ce dernier ne réponde a nouveau.
"Tu oublie aussi que j'ai les mêmes informations a ton sujet y compris tes intentions concernant la team rocket et cette dernière information vaut son pesant d'or par rapport au peu que tu sais sur moi. Involontairement peut être, tu m'a donner toutes les informations que je voulait savoir bien avant que je ne te dévoile des informations a mon sujet. Que ca te plaise ou pas, tu va devoir me faire confiance si tu veux récupérer Fenris hors si c'est moi qui le fait sortir tout seul du QG, personne ne se posera de question et ton frère en sortira au moins vivant. Si tu essaye de me suivre malgré tout, je ne pourrait en revanche plus rien te promettre le concernant"
Tout compte fait si Eric trouvait Wylheim limite stupide par moment, il fit pourtant preuve d'un peu de bon sens en acceptant l'idée déja qu'il s'agit d'un sauvetage qui doit être préparer, il avait aussi besoin de l'aide d'Eric si il tenait a ce que le sauvetage de Fenris se passe bien. Concernant le système pour obscurcir les pokémons, la par contre cela risquait d'être bien plus compliqué même si il y avait au moins une chose intéressante a ce sujet.
"Je te l'ai dit, je ne commet que les actes avec lesquels je peut vivre en paix. Oui il va falloir préparer un plan de sauvetage et en ce qui me concerne je ne tient pas a avoir d’éventuels ennemis dans le dos donc moins il y aura de monde, mieux ce sera pour tout le monde. Concernant cette machine a obscurcir les pokémons, les choses sont aussi compliqués que si on demandait a tout le monde de ne plus du tout capturer des pokémons. Le problème avec les machines qui font ca, tu peux en détruire une mais tôt ou tard son inventeur ou des gens dans la confidence en créeront une nouvelle. Il y a toutefois une personne qui pourrait peut être te renseigner un peu plus que moi sur le sujet mais outre le fait que le trouver est compliqué même pour la team rocket, lui parler sera sans doute encore plus dangereux"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Sam 19 Déc - 11:02


Qu'importe l'objectif initial de leur conversation - qui était rappelons-le l'interpellation d'un individu suspect - celle-ci avait bien dérivée et commençait à dangereusement s'envenimer. Les informations que lui avait fourni Eric lui laissaient envisager dans le pire des cas que son frère devienne un être dément, totalement fou, qui ne mérite même plus un simple nom. Si cet état était parfaitement irréversible, alors oui il le délivrerait...
Le gamin était de toute façon ce qu'il avait bien compris. Un gamin d'une bonne société. Oh, qu'est-ce qu'il était sensé, raisonnable. Nulle doute qu'on devait l'adorer dès qu'on le connaissait un peu, si on passait sur le fait qu'il soit d'une foutue team. Mais c'était là tout ce dont se doutait Wylheim. Le beau discours de la confiance, du partage, de la considération envers les autres...c'était tellement beau qu'une lopette en aurait pleuré. Ah, et la belle mort. Seuls ceux qui la cherchent peuvent le comprendre, et c'est une idée qui s'est perdue il y a bien longtemps, hélas ?

Le Maître de Sinnoh dut retenir un rire sourd lorsqu'il évoqua les informations qu'il détenait lui aussi. Ce petit morveux se croyait-il malin ? Rusé, habile, puissant...oh, il l'était sans doute. Mais on ne peut jouer qu'avec des règles qu'on connait. Toutefois il disait tout de même suffisamment de choses intéressantes pour que le vétéran daigne conserver sa patience, alors que son esprit était entièrement tourné sur un plan pour délivrer son Arcanin.


"Et tu en penses en faire quoi de tes infos gamin ? Me balancer aux flics ? 'Sont déjà au courant. M'envoyer des tueurs ? Je les attends avec impatience. Essayer de faire pression en prenant mes proches en otages ? Le plus faible d'entre eux peut démolir la moitié du Conseil des Quatre. Toi, c'est ta peau, celle de tes pokémons et de toute ta "famille" que tu tiens tant à protéger de moi qui sont menacées. Essayes de jouer au plus con avec moi, qu'on rigole."

Ah ! Le choc des cultures...la différence entre une civilisation sociale, distinguée, faites de finesse et de faux-semblants contre la force brute primaire, la brutalité de la nature, la soif de vivre et de se sentir vivant. Wylheim avait abandonné depuis longtemps l'idée de faire comprendre, et pire encore d'imposer sa mentalité. Seul son âge lui permettait vaguement d'appréhender leur philosophie presque à l'opposée de la sienne.

"Alors écoutes-moi bien, gamin. S'il y a un seul espoir que mon frère retrouve ses esprits, même s'il en ressort blessé, alors je le soutiendrais jusqu'à la mort. Il n'en ressortira que plus fort encore, un jour. Donc si jamais tu as une idée, des propositions, ou tout autre qui pourraient me garantir au minimum de retrouver Fenris, je t'écoute très attentivement. Si tu as besoin de temps, de moyens, je peux t'en accorder. Mais si tu essayes de jouer avec moi, ça sera l'enfer pour tout ce que tu connais. Suis-je clair ?"

Evidemment, et ça ressentait tant dans la tension intégrale de Wylheim que dans la nervosité de Süldrya qui ne pouvait pas maintenir un vol stationnaire digne de ce nom, le vieux guerrier et ses compagnons auraient voulu enfoncer tout le pays si nécessaire pour délivrer sur le champ leur ami. Mais le vétéran savait que la force brute et la précipitation ne sont pas les solutions face à des ennemis puissants et compliqués. Eric avait parlé d'un homme qui en savait plus, et ça l'intéressait. Avec toute cette affaire, le Maître avait retrouvé des objectifs.

"Dis m'en plus sur cette personne. Tu pourras interroger chacun de mes compagnons si bon te semble, aucun ne craint la douleur ou la mort. Alors on ira chercher ce mec, et on trouvera un moyen de déboiter toute cette saloperie d'obscurisation à la con. J'imagine que ça te conviendra toi aussi, que quelqu'un fasse enfin le sale boulot à ta place, n'est-ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Sam 19 Déc - 20:51

Dénoncer Wylheim au FPI? Ce serait une perte de temps si il faisait cela et envoyer des tueurs ne serviraient pas a grand chose non plus a moins de vouloir les envoyer a la mort même si l'idée d'y envoyer le docteur Willy était assez tentant. Après s'en prendre aux proches du maître pouvait fonctionner d'autant que même si un seul d'entre eux est plus puissant que ceux du conseil des 4, tenir tête a des pokémons obscurs serait sans doute un vrai défi. Wylheim marquait pourtant un point sur le fait qu'Eric voulait protéger sa famille même si concernant son père, il n'était pas prêt de dire qu'il était le fils de Giovanni même si ca serait une bonne explication pour ce qui concerne sa bonne éducation même si elle avait était loin d'être parfaite.
"Hey bien malgré ce que tu croit, tu n'a pas autant d'informations utiles a mon sujet que tu le pense. Tu sais effectivement que je suis de la team rocket et un commandant mais des Eric, il y en a plein et peut être même dans la team rocket qui sais. En revanche des maîtres de ligue, ils sont beaucoup plus rare et je doute qu'il existe plusieurs Wylheim avec ce rang. Tu a quand même vu juste, je cherche en particulier a protéger ma famille en priorité"
Pour ce qui était du sauvetage de Fenris, Eric avait en vérité beaucoup d'idée donc l'une consiste a le faire sortir du QG jusqu'a un autre endroit moins sécurisé mais pouvant tout de même avoir une éventuelle utilité dans le futur, l'ancienne base de la team Flare sous Cromlac'h pouvant être un lieu intéressant si des rénovation pouvaient être mises en place et cela fairait aussi un bon QG de secours si celui d'Illumis venait a être compromis niveau fiabilité...bah cela pouvait être un projet qu'Eric pourrait en discuter avec Giovanni la prochaine fois qu'il le verrait.
"Je n'ai jamais eu de pokémon obscur au quotidien avec moi et j’espère que ce ne sera jamais le cas mais j’espère que Fenris arrivera a s'en remettre. Il va me falloir du temps et des moyens, ça c'est certains mais je pense avoir déjà quelques idées qui mériteraient que je tente mais dans tout les cas je t'ai promis que je sortirait Fenris de sa prison actuel et si j'ai peut être beaucoup de défauts, j'essaye toujours de tenir mes promesses"
Il fallait bien reconnaître cela a Eric, un nombre sans doute incalculable de défauts mais pourtant il c'était retrouvé avec une réputation bien plus sombre que celle qu'il pensait mérité car bon on l'avez quand même surnommé pendant longtemps comme le chien d'Adonis pour sa fidélité envers la team rocket mais quand on sais que ceux qui l’appelaient ainsi n'étaient au final que des traîtres et des infidèles...bah au moins le commandant restait sans doute plus fiable que ces derniers. Concernant la personne qui s'y connaissait sans doute mieux sur le sujet de l'obscurisation en dehors bien sur de son inventeur, le soucis étant qu'il ne s'agissait pas d'un humain justement et si Wylheim voulait le voir, il avait tout intérêt a se montrer plus calme qu'avec le commandant rocket.
"Eh bien le soucis c'est qu'il ne s'agit pas d'un humain. Il s'agit en vérité du dracaufeu qui a réussi a résister a l'obscurisation et a garder le contrôle de son esprit. Il a la capacité de parler notre langue par le biais d'une des multiples manipulations génétiques donc il est issus mais je te prévient quand même, les effets de l'obscurisation sont toujours actif chez lui donc dans un sens, il possède tout les avantages avec le moins d’inconvénients et vu qu'il semble être rechercher par d'autres personnes humaines en dehors de la team rocket, il est possible qu'il n'aura aucune confiance en toi et se montrera sans doute agressif si il se sent provoquer par toi, il a déjà tenter de brûlé sévèrement un des nôtres bien qui a loupé sa cible....même si sa cible principal l'aurait mérité une centaine de fois. Celui qui a essayé de le contrôler en se croyant plus malin que lui n'a pas essayer de comprendre ce que ce pokémon a comme but dans la vie mais si tu y arrive et si en plus tu lui montre que tu a déjà un bon lien avec un membre de son espèce, tu aura peut être une chance de ne pas être carbonisé sur le champ"
En se fiant aux rapports de Ienzo et des vidéos des caméras de sécurité qui avaient filmés l'évasion du dracaufeu clone, Eric lui même avait compris qu'il serait suicidaire de tenter d'aller le capturé a nouveau, le dragon ne retiendrait sans doute pas ses coups si la team rocket faisait l'erreur de le provoquer a nouveau et même si le commandant aimerait beaucoup avoir un pokémon pareil dans son équipe, même lui était d'accord sur le fait qu'il vaut mieux le laisser tranquille a moins d'avoir une excellente raison de le déranger....enfin a condition de le trouver bien entendu.
"Franchement, c'est bien le pokémon chez qui je ne voudrait pas t'envoyer mais je ne voit que lui qui pourrait éventuellement t'aider sur ce sujet avec qui tu aurait le plus de chances de repartir en vie. La team rocket ne sais pas ou il se trouve mais vu ses récentes apparitions a Jotho et Kanto en plus du fait qu'il a était capturer la première fois au mont argenté, c'est la bas que je commencerait mes recherches si j'avait envie de le retrouver"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Dim 20 Déc - 17:55

Wylheim continuait à écouter le jeune Rocket, dont toute l'intelligence et l'astuce omettait peut-être le fait que bien des gens cherchaient les Teams, et que si en effets les informations à fournir pouvaient être maigres en général, il y aurait forcément des gens qui sauraient le reconnaître, voire le suivre...surtout avec une description physique de lui ET de ses Pokémons. Toutefois, sa dernière phrase laissait entendre qu'il ne tenait pas à tenter le diable et provoquer un affrontement.

Un léger sourire étira à nouveau le coin de la bouche du Maître quant à la promesse du gamin. Sur ce point, il avait envie de le croire. Eric admettait lui-même qu'il ne pouvait pas toujours le faire, mais il paraissait au moins sincère, cela lui plaisait. Cela étant dit, le garçon ne réalisait peut-être pas tout le danger que devait représenter un Fenris obs...obscurisé ? obscurifé ? Bref. Ce n'était pas un Pokémon ordinaire, ni même un pokémon d'exception comme pouvaient l'être les premiers compagnons d'un dresseur et les duellistes fétiches des champions. L'Arcanin était encore au-delà de tout cela, par sa force et sa volonté...alors s'il avait effectivement succombé au pouvoir de cette science corrompue, c'était bien plus que sa vie que le petit Eric risquait. L'image de son frère fou de rage disparaissant dans la mêlée n'avait cessé de hanter ses pensées...ce que lui décrivait le Rocket lui laissait craindre quelque chose de dix fois pire.

Mais il n'eut pas le temps de mettre en garde le jeune homme que celui-ci le surprit à nouveau en dévoilant l'identité du fameux "expert en obscurisation". Un Dracaufeu qui parle l'humain et qui a réchappé à l'obscurisation. Rien que ça ! Décidément, il allait de nouveautés en surprises sans cesse avec ce gamin qui le prévint du caractère un peu...tendu disons dudit pokémon. Il finit ses explications quant à la localisation difficile, et aux habitudes potentielles du cracheur de feu. L'idée de rencontrer une telle créature intéressait Wylheim, bien que l'idée de le capturer ne lui effleura même pas l'esprit. Le Maître en avait fini avec ce genre de chasse-là...


"Intéressant. Je commencerais donc mes recherches par le Mont argenté... Comment s'appelle-t-il ?"

La description n'était pas importante. Un dracaufeu c'est déjà rare, son attitude sera probablement suffisante pour l'identifier...mais s'il possédait un patronyme à utiliser ça simplifierait les choses. Le lézard ardent serait probablement au moins du niveau de Süldrya, alors le Maître estima que son équipe actuelle suffirait largement à mettre fin à un combat s'il devait éclater.

"En revanche gamin, je te déconseilles vivement d'essayer de déplacer Fenris sans moi. Si l'obscurisation est aussi puissante que tu sembles le dire, il sera la mort incarnée."

L'idée que son plus fort et féroce Pokémon, peut-être toujours enfermé dans sa rage frénétique, soit corrompu et dopé par des technologies abominables horrifiait Wylheim, tant pour ce que devait vivre son pauvre frère que par la puissance qu'il devait posséder. A vrai dire, il voyait mal qui dans son équipe aurait pu essayer de l'arrêter, à part un trio avec son carchacrok, Nidoking et Süldrya. Les autres auraient bien trop sensibles à ses flammes ou à sa vitesse...
Sa dracaufeu commença d'ailleurs à rouspéter, s'agiter. Elle s'impatientait grandement, mais le vétéran reconnaissait cette attitude, elle voulait lui rappeler quelque chose.


"Ah oui, merci Sül. Ca serait plus pratique si on pouvait communiquer, chacun de notre côté on risque juste de se planter tous les deux. Comme je doute que tu juges prudent de me confier le tien, je vais te filer mon numéro...enfin si je le retrouve."

Le vieux guerrier avait dégainé son téléphone, un ancien mais solide modèle dont il ne faisait que peu l'usage. Tellement peu à vrai dire que rien que trouver comment le rallumer était déjà un défi en soi qui fit soupirer la dragonne. Elle n'y comprenait pas plus que lui à toutes ces technologies, mais voir son maître se casser la tête sur un truc aussi petit la couvrait presque de honte, surtout quand il grommela un "comment ça marche déjà ce truc ?" qui résumait parfaitement son problème actuel. On l'avait aidé avec toute cette machinerie pénible, et on lui avait fait enregistrer son propre numéro, plus pratique, mais encore fallait-il qu'il arrive à le dénicher. Süldrya soupira de plus belle, et gronda une nouvelle fois à son intention, plus fort, ce n'était pas ça qu'il avait oublié.

"Quoi ? Ah oui ! Et reposes quand même cet oeuf."

Ah les femmes, toujours là pour se rappeler de ce qu'ont oublié les mâles...c'était pareil quand il y avait encore ses deux quadrupèdes incandescents, même s'il avait toujours soupçonné son frère de faire semblant d'être maladroit pour amuser la Pyroli.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lencher


avatar
Messages : 198
Réputation : 1
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim Mar 22 Déc - 9:16

Quoi? Comment Wylheim pouvait croire que Eric connaissait le nom du dracaufeu clone? Il était a peu prés certain que le clone ne répondait sans doute plus au nom que la team rocket lui avait donner au début de sa vie.
"Je doute qu'il réponde encore au nom "Sujet 006" et personnellement je ne tenterait pas de l’appeler ainsi si j'aurait envie de rester en vie assez longtemps une fois face a lui. Il a surement dut se choisir un nom depuis le temps mais je ne le connait pas. Par contre tu le reconnaîtra facilement aux rayures qu'il porte sur le dos, ce ne sont pas des blessures qu'on lui a fait mais visiblement une variation de la couleur de son épiderme dut aux modifications génétiques qu'il a subit lors de sa création"
Par contre, il semblait bizarre que Wylheim veuille déconseiller a Eric de déplacer l'Arcanin sans sa permission alors que c'était exactement l'idée que le commandant avait en tête, une solution sans doute bien plus sur autant pour la team rocket que pour le faux chien légendaire. Pour le fait que Fenris pourrait être la mort incarnée, le maître n'avait pas idée a quel point il aurait sans doute raison.
"En vérité c'était exactement ce que je comptait essayer de faire...enfin avec ton approbation bien sûr. Je ne doute pas que Fenris pourrait être la mort incarnée sous les effets de l'obscurisation mais je sais aussi qu'avec les effets indésirables, il sera aussi d'une obéissance sans faille si je lui ordonne quelque chose alors le fait qu'il puisse être une machine de mort a cause de sa puissance, ce n'est pas vraiment ce qui m’inquiète"
Vint ensuite le moment de l'échange des numéros même si le maître pokémon ne semblait pas être trés doué avec la technologie, encore heureux qu'il n'avait pas le même moyen de communication qu'Eric, ce dernier ayant les moyens d'avoir ce qui se fait de mieux en plus d'avoir un dispositif de cryptage pour brouiller les communications dans les cas ou il se retrouverait sur écoute.
"Oh je peut te donner le mien, mes appels en dehors du réseau de la team rocket sont cryptés donc même si tu essaye de me localiser avec les FPI, ils n'arriveront pas a me localisé. En revanche je ne vais sans doute pas te confier le même genre d'appareil que moi, tu m'a l'air de déjà bien galérer avec le tient"
Ah ces vieux, voila ce que ca donne quand ils ne veulent pas s'adapter aux nouvelles technologies comme tout le monde et non ce n'est pas un stéréotypes, tentez d'apprendre a une personne âgés de se servir d'un ordinateur pour la première fois et vous verrez le résultat. regardant la Dracaufeu qui essayait de se faire comprendre de son dresseur, Eric envoya un traducteur comme celui de Zoroark en direction de Wylheim.
"Ça par contre, c'est un cadeau de ma part. Le dialogue avec tes pokémons va devenir plus simple pour toi a présent"
Si les femmes sont toujours la pour rappeler aux hommes ce qu'ils on oubliés, Wylheim faisait pourtant un sacré duo pour rappeler a Eric de rendre l’œuf qu'il avait voler ou plutôt pris la décision de prendre sous sa responsabilité.
"Autant l'un que l'autre, vous ne lâchez jamais rien on dirait. Je vais réfléchir a la question concernant l'oeuf mais je ne promet pas que je le rendrait pour autant. Il reste quand même une compensation a mes yeux et vu toutes les informations que je t'ai donner en plus de l'aide que je vais faire pour Fenris, je mérite quand même bien une récompense et puis qui sais, peut être que nous saurons ce qu'il y a deda...."
Sur le coup, le visage d'Eric venait de se crisper comme si quelque chose venait de lui mordiller le dos a travers son sac a dos. Quelque chose avait en effet commencer a bougé a l'intérieur et deux petites ailes mauves venaient de dépasser des ouvertures du sac.
"J'ai parler trop vite, ca a l'air d'avoir des ailes mais ca m'a l'air plus gros qu'un nosferapti"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim

Revenir en haut Aller en bas
 

Encore des problèmes ou une rencontre "amical" ? (pv Wylheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Unys :: Janusia-