Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Tsuki's World
Hier à 12:32 par Invité

» Here We Go
Jeu 16 Mar - 9:36 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mar 14 Mar - 16:58 par Invité

» Pokemon Community
Sam 4 Mar - 10:25 par Invité

» Master Poké
Mar 28 Fév - 23:35 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 25 Fév - 8:04 par Invité

» Rencontre improbable entre deux étoiles (PV Eric)
Dim 19 Fév - 21:10 par Eric Lencher

» Absences de l'illusionniste
Dim 12 Fév - 10:57 par Zoroark

» Réinvente la Destinée
Mar 7 Fév - 14:10 par Invité


Partagez | .

Naralyn Gainsborough alias La Tornade Rouge

Invité
Invité



MessageSujet: Naralyn Gainsborough alias La Tornade Rouge Ven 4 Sep - 23:27



Présentation de NARALYN GAINSBOROUGH
Nom : Gainsborough

Prénom: Naralyn

Âge: 19 ans

Sexe: ♀

Ville d'origine: Fort Vanitas

Lieu d'élevage: Itinérante

Equipe pokémon:
Goupix ♀ (Shiny) alias Shana / Torche / Onde Folie, Danse Flamme, Vive-Attaque, Flammèche
Miaouss ♂ alias Poker / Technicien / Bluff, Morsure, Combo-Griffe, Grincement
Minidraco ♀ alias Mana / Mue / Ouragan, Draco-Rage, Cage-éclair, Vibraqua (attaque repro)

+ le pokémon de son grand-frère qui ne combattra pas
Gueriaigle ♂ alias Tybalt / Sans Limite / Vol, Surpuisance, éclate Griffe, Cyclone

Pokémon préféré: Goupix

Présentation physique et mentale: (10 lignes minimum)

Je dirais que sur bien des aspects, ma vie est et a toujours été une pièce de théâtre dans laquelle je joue différent rôle que je vais vous décrire.

Le premier c'est, pour ainsi dire, mon tout premier rôle, celui de la gentille et douce fille de la grande famille Gainsborough. Sage, polie, discrète, mais élégante, telles sont les facettes de ma personnalité arborées lorsque je joue ce rôle. Et comme au théâtre, à chaque rôle son costume. Je m'estime chanceuse d'avoir un corps normalement proportionné, ni trop mince, ni trop élancée, sinon ce serait une vraie plaie pour faire ajuster mes tenues. Les robes aux couleurs chaudes et chatoyantes se succèdent accompagnés de quelques bijoux et d'une coiffure toujours très élaborée. Le ton et le lexique employé était aussi en adéquation avec les règles de bienséance de l'aristocratie Kalosienne. Heureusement, ce rôle n'est plus trop sollicité.

Le second est un rôle que je me suis choisi, celui de la Tornade Rouge, un justicier (oui oui un justicier et non une justicière) masqué agissant de nuit pour mettre fin aux exactions de la Team Rocket et tout ceux qui comme eux méprisent la vie des humains et es pokémons. Pour ce rôle, je dois me montrer forte, déterminée, incorruptible et faire preuve d'une grande adaptabilité. Se faire passer pour un garçon n'est pas une chose facile et cela inclut de devoir porter un corset. Ma tenue pour ce rôle comporte toute la panoplie du justicier, la perruque, la cape, les bottes, le bandeau percé pour les yeux, le chapeau à plumes et ma rapière qui elle est loin d'être un simple accessoire de mode. Forgée à partir d'une mue de pokémon acier, elle tranche aussi sûrement qu'elle brille et bien que je n'ai encore jamais eu m'en servir contre quelqu'un, je sais qu'avec elle je pourrais aisément mettre une personne en pièces au sens littéral du terme.


Voir l'image en grand

Le troisième et dernier rôle est celui de la gentille éleveuse un peu gauche et je l'ai choisi tout spécialement pour que personne ne se doute que je sois la Tornade Rouge. Ce rôle est simple est complexe à la fois. D'un côté, c'est celui où j'ai le moins de responsabilités et où je peux faire ce qu'il me plaît le plus, m'occuper des pokémons et d'un autre côté, ce n'est vraiment pas évident de se faire passer pour quelqu'un de moins futé qu'on ne l'est vraiment. Pour ce rôle, une robe et une coiffure assez simple suffissent bien que je porte aussi un tablier fourni par la pension dans laquelle je travaille. Je m'occupe en particulier des pokémons ayant été maltraité pour leur réapprendre à faire confiance aux humains et souvent cette tâche est plus ardue qu'il n'y paraît, surtout quand mon manque de sommeil chronique due à mes activités nocturnes est de la partie.


Voir l'image en grand

Au final, qui suis-je vraiment ? Un peu de ces trois rôles à la fois je dirais, mais ceux qui le savent le mieux sont sûrement mes pokémons et mon grand-frère qui me soutiens dans mes actions contre le crime.


Histoire: (10 lignes minimum)

Il y a de cela fort longtemps, les chevaliers issus de la noble famille Gainsborough s'illustrèrent lors d'une bataille décisive aboutissant à la création des frontières actuelles de Kalos. Ces événements nous valurent de conserver le titre de Comte et Comtesse ainsi que le domaine familial établis non loin de Fort Vanitas. Avec ma famille, nous vivions au château, car nous représentions la branche principale des Gainsborough qui se composait de ma grand-mère, mon père, ma mère, mon grand-frère et moi-même. Tout ce beau monde vivait selon la tradition ancestrale de la famille qui, suivant le point de vu, alimentait les fantasmes sur la vie à Kalos ou s'entêtait à vivre dans une époque révolue.

Je vous laisse deviner quel était mon point de vue quand, mon grand-frère et moi étudions depuis notre plus jeune âge à domicile avec plusieurs précepteurs des matières aussi désuètes de le code de la chevalerie, le théâtre et l'escrime. Pendant que les autres enfants allaient à l'école avec les autres et côtoyaient des Pokémons, nous nous devions apprendre du Shakespeare et manier des bottes secrètes ancestrales à la rapière. Les seuls Pokémons présents dans la résidence étaient ceux des domestiques avec lesquels nous n'avions pas le droit de jouer et ceux de nos parents qui étaient encore plus ennuyant qu'eux. Pour avoir un pokémon chez les Gainborough, il fallait terminer son apprentissage de la noblesse afin de pouvoir éduquer à être tout aussi noble que le nom de leur propriétaire. Seul le vieux Persian de ma grand-mère se laissait parfois caresser.

Bien que ma vie ressemble à une prison dorée, j'étais loin d'être la plus à plaindre. Mon grand-frère Valérian qui est de cinq ans mon aîné portait sur ses épaules le lourd héritage qu'était la transmission du nom de Gainsborough. Dès ses douze ans, il suivit des cours supplémentaires sur la galanterie et l'art si subtile de plaire à ses dames. Malheureusement, il avait toujours eut la santé fragile et cela n'allait pas en s'arrangeant si bien qu'à seize ans, le médecin de la famille lui interdit le moindre effort physique.

Le pauvre, comme il ne pouvait plus suivre les cours d'escrime, d'équitation et tout ce qui s'en suit, il craignait de ne jamais avoir de pokémon. Suite a ce constat sur sa santé, les adultes décidèrent d'organiser un conseil de famille avec les représentants des autres branches des Gainsborough. Valérian se couchait tôt comme le préconisait le médecin, mais pour ma part, j'avais l'intention de ne pas rater un mot de ce qui se dirait sur l'avenir de mon grand-frère. Au fil des heures, les débats tournaient en rond sans qu'une solution préservant à la fois la pérennité de la famille et la santé de mon frère ne soit trouvée. Outrée par les arguments de ceux qui blâmaient Valérian pour sa mauvaise santé, je fis irruption dans la salle et je leur exprimais ma vision du problème sans leur laisser le temps de protester.Je leur proposai de m'entraîner deux fois plus, deux fois plus dur pour que je rattrape le niveau de mon frère et je prendrais la responsabilité qu'il ne peut pas assumer. En échange, je ne demandais qu'une chose, qu'on le laisse avoir un pokémon. Bien sûr, mon insolence ne fut pas sans conséquence, mais les débats avaient repris, signe que ma proposition n'était pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Le lendemain, mes parents m'annoncèrent qu'ils avaient réussi à convaincre les représentants de me laisser tenter ma chance et que mon grand-frère aurait le pokémon de son choix, mais qui si jamais je faillais à ma tâche, il lui serait enlevé. Cela me faisait énormément de responsabilité d'un coup, mais j'adorais mon grand-frère, alors j'acceptais en posant une dernière condition. Jamais il ne devrait être mis au courant de cet arrangement.

Au court des années suivantes, je m'entraînais et j'étudiais sans relâche au point de finir par y prendre goût. Pendant mes rare temps libre, j'étudiais encore, mais un sujet hautement plus intéressant à mes yeux, les pokémons. Valérian était très heureux d'avoir un pokémon, il avait d'ailleurs choisis un adorable petit Furaiglon qu'il surnomma Tybalt et qui, avec le temps, évolua en un fier Gueriaigle. Malgré mon acharnement, le maître d'armes ne cessait de me comparer à Valérian qui avait, hormis sa santé défaillante, toutes les qualités pour devenir un excellent bretteur. Bien que j'arrive pas à le surpasser dans ce domaine, mon enseignement serait bientôt terminé. Du côté des affaires familiales, nos parents étaient souvent occupé, bien plus souvent qu'avant, alors que la région était en proie à un conflit avec une organisation élitiste nommée la Team Flare. Lorsque cette dernière tomba, j'appris avec effroi que notre famille avait contribué à leur agissement en finançant l'équipement de la Team. Les autorités de Kalos décidèrent donc d'appliquer la sanction suivante : la famille Gainsborough était destituée de son titre de noblesse, ils n'auraient plus le droit d'embaucher de domestiques et le château servirait d'attraction touristique.

C'était un mal pour un bien, car après une période d'adaptation, nous nous faisions plutôt bien au fait d'avoir une vie « normale ». Mes parents ayant toujours assez d'influence, ils réussirent à faire passer leur concept de château de combat pokémon « comme au temps des chevaliers » et ils devinrent les intendants du château, ce qui nous permettait de ne pas avoir à déménager. Maintenant que l'aristocratie au sein de la famille était de l'histoire ancienne, mon frère et moi avons enfin pu intégrer une école où on étudie les pokémons. Nous gardions cependant toujours un certain goût pour le théâtre et l'escrime, ce qui se révéla fort utile par la suite.

En effet, la Team Rocket succéda à la Team Flare dans la région et nombre de personnes et de pokémon en payait les frais. Les épreuves à l'examen de fin d'études durèrent si tard qu'il faisait nuit. Fatigués, nous décidions de prendre un raccourci par les bois entourant le domaine quand quelque chose retint notre attention. Nous n'avions croisé aucun pokémons sur notre chemin. Craignant qu'il ne se soit passé un malheur, nous partîmes inspecter ces bois que nous connaissions comme notre poche jusqu'à tomber sur la source du problème. Il s'agissait d'un braconnier dont le sac semblait alourdit par sa prise.

Sans réfléchir davantage, Valérian fit appel à son Gueriaigle afin de récupérer le sac de le mettre en sécurité et d'aller chercher de l'aide. Pendant ce temps-là, j'essayais de neutraliser le malfrat, heureusement savoir se défendre au corps-à-corps faisait aussi partit des arts de la noblesse. Même en étant à deux contre un, l'affrontement s'éternisa et Tybalt ne revenait toujours pas. Bien que ses coups soient plus précis et plus fort que les miens en dépit de sa santé défaillante, Valérian fatigua vite et le braconnier eut le temps de sortir un pistolet. Par chance, Tybalt revint à ce moment-là avec des renforts. En effet notre père bondis de son dos et d'un seul coup d'épée il désarma le braconnier. Ce dernier se rendit et mon père me passa de quoi l'attacher solidement à un arbre. L'adrénaline étant retombée, Valérian s'effondra et notre père s'empressa de le conduire à l’hôpital en me laissant la tâche de prévenir la police afin qu'ils viennent récupérer leur « colis ».

Pendant que j'attendais l'arrivée de la police, l'entendis un bruit dans les buissons. Le sac du braconnier que Gueriaigle avait déposé là commençait à s'agiter et des petits cris plaintifs s'en échappait. Bien que je n'aie pas encore de pokémon, je les avais assez étudiés pour à peu près savoir quoi faire dans ces circonstances. Dans un premier temps, je tentais de rassurer le Pokémon sans le sortir du sac et une fois qu'il fut calmé, je le libérais. C'était un Goupix, mais pas n'importe quel Goupix, celui-ci était doré alors que ceux que l'on trouve habituellement dans la forêt sont rouge. J'avais vu ça en cours, c'est pokémon étaient dit « chromatique » et étaient particulièrement rare, voilà sûrement pourquoi ce pauvre petit avait fini dans le sac du braconnier. Les forces de l'ordre arrivèrent assez rapidement pour embarquer le braconnier. Je les accompagnais afin qu'ils prennent ma déposition. Le Goupix devait être placé dans une petite cage en attendant l'ouverture des pensions pokémon le lendemain matin, mais je n'avais pas le cœur à le laisser là, c'était comme si nous cherchions à nous rassurer mutuellement après les événements de la soirée. Je fus donc raccompagnée chez moi en voiture de police, terrassée par la fatigue, je filais directement à ma chambre sans répondre aux questions de ma mère et je m’endormis tout habillée en compagnie du Goupix chromatique.

Le lendemain matin, ni mon Valérian ni notre père n'était rentré, signe que c'était plutôt sérieux. Je m'empressais de me préparer quand un petit cri me rappela à l'ordre. J'étais tellement inquiète que je l'avais presque oublié. En prenant une minute pour regarder un peu autour de moi, je vis que ma chambre était sans dessus dessous et qu'il y avait par endroit quelques marques de brûlé. Je regardais à nouveau le Goupix qui semblait tout satisfait. À quoi je m'attendais avec un pokémon sauvage ? Je pris le temps d'examiner ce trouble fait qui s'avéra être une trouble fête, elle était plus petite que la moyenne ce qui semblait indiquer qu'elle était sortie de l'oeuf il y a peu. Cela explique le bazar qu'elle a mis ici en tout cas. Je descendis avec elle à la cuisine pour lui donner à manger avant de prendre un taxi avec elle direction l’hôpital.

J'ai eu un mal fou à obtenir l'autorisation d'entrer en me baladant avec un pokémon dans les bras sans pouvoir le mettre dans un pokéball. Mais quand j'ai donné mon nom de famille, les infirmières prirent un air grave et m'indiquèrent la chambre de Valérian. Je trouvais à l'intérieur mon frère branché à des respirateurs et notre père endormit à son chevet. Sous le coup de l'émotion mesje ne parvins pas à retenir mes larmes ce qui tira notre père de son sommeil, jamais Valérian n'avait été dans un tel état. Il prit le temps de me consoler, aider par Goupix, avant de m'apprendre que Valérian était dans le coma, mais que les médecins étaient optimistes sur son état. J'aurais voulu rester avec eux, mais Goupix était trop turbulente alors je suis rentrée en prenant avec moi la ball contenant Tybalt.

Les semaines qui suivirent, je trouvai mon premier emploi d'éleveuse au sein de la pension qui se charge de recueillir les pokémon saisis par la police pour veiller sur Goupix et m'assurer qu'elle soit adoptée par un bon dresseur. Valérian était sorti du coma depuis quelques jours, et le braconnier quant à lui avait été relâché pour je ne sais quel vice de procédure. Cette nouvelle me mettait en rage et mon Valérian aussi lorsque je lui appris la nouvelle. En parlementant sur le sujet nous en arrivions à la même conclusion, la justice est trop douce avec ces sales types. La flambée de la criminalité à Kalos n'était pas nouvelle et il était temps que quelqu'un fasse quelque chose, que l'on fasse quelque chose.

Bien que ce ne soit pas très recommandé pour Valérian, nous avions passé la nuit à discuter du projet fou de réussir là où la justice échouait. Si bien que j’arrivai en retard au travail et je découvrais, comme tous les matins, les bêtises que Goupix avait faites pendant la nuit. Pourtant, elle était sage quand j'étais là, je ne comprenais pas, jusqu'au jour où un dresseur souhaitant l'adoptée eut l'aval de la pension. Goupix joua un peu avec lui, mais au moment où il lui présenta une pokéball en lui demandant si elle voulait partir avec lui, elle fit rouler la sphère jusqu'à moi et me regarda avec insistance en ignorant totalement le dresseur, qui rigola un bon coup et accepta de me donner sa pokéball si elle voulait tant venir avec moi. C'est ainsi que la petite Goupix chromatique, nouvellement surnommée Shana, devins mon premier pokémon. Maintenant que j'étais à la fois éleveuse et dresseuse pokémon, mes parents décidèrent de m'offrir un pokédex dernier cri pour mon anniversaire, ce qui compte tenue des finances familiale depuis l'affaire avec la team Flare, n'est pas un petit cadeau.

Pendant que je travaillais à la pension, Valérian avait peaufiner notre plan d'action. Grâce un ancien camarade de classe devenu son ami, il trafiqua mon pokedex pour qu'il puisse capter la radio de la police et des rangers la plus proche. Avec ça, la vitesse de son Gueriaigle et mon escrime, il ne restait plus qu'à prendre un costume dans la malle contenant les tenues que nous utilisions pour les cours de théâtre et le tour était joué. Durant quelque temps, un mystérieux justicier masqué se faisant appeler « La Tornade Rouge » et son Goupix chromatique arrivait et neutralisait divers bandit dans la région avant même que la police ou les ranger n'arrivent. Quand des malfrats étaient relâchés pour des motifs bidons, on les retrouvait soit complètement transformé après avoir croisé La Tornade Rouge, soit on ne les retrouvait tout simplement pas. Au fil de mes aventures, j'ai sauvé plusieurs pokémons, je m'en suis ensuite occupé en travaillant à la pension et certains, comme Shana, ont décidé de rester avec moi. Malheureusement, les Goupix chromatique ne courant pas les rues, les soupçons vinrent à peser sur tous ceux ayant un tel pokémon avec eux. Sachant cela, je décidais de quitter la région, m'inventer une couverture et continuer à rependre la justice avec l'aide de Valérian qui s'occupait de recueillir et centraliser les informations pour que je puisse agir. Lui et son ami fan de technologie y mirent le temps, mais ils augmentèrent la puissance du récepteur afin qu'il marche sur l'ensemble de la région. Valérian n'aimait pas trop le fait que je quitte la région, alors il insista pour que son Gueriaigle vienne avec moi, connaissant son caractère protecteur si se sentirait rassuré, puis La Tornade Rouge a besoin de lui. Devant les regard insistant de mon frère et de son pokémon, je décidais d'accepter. Une fois les préparatif fait, je quitta Kalos à tir d'aile accompagné de mes pokémons.


Devise:
L’éleveuse : Il n'y a pas de mauvais pokémon, il n'y a que de mauvais dresseurs.
La Tornade Rouge : Le vent de la justice rattrape toujours ceux qui œuvrent pour le mal.

Personnage de dessin animé/manga utilisé pour l'avatar: Juliet Capulet & Akai Kaze dans Romeo X Juliet

Autre: Naralyn est aussi mon pseudo sur deviantart ^^





Dernière édition par Naralyn Gainsborough le Dim 20 Sep - 10:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 766
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Naralyn Gainsborough alias La Tornade Rouge Ven 4 Sep - 23:41

Comme dit sur la CB, j'aime beaucoup l'histoire, très complète ^^ Le côté justicière est vraiment cool. Hâte de voir la suite de la fiche o/

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Soul Kanuda
Admine Diabolique
Admine Diabolique

avatar
Messages : 461
Réputation : 11
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 20
Localisation : Loin du reste.
Autres Comptes : Chad Sadler, Sifu Vaalah, Hisia, Luberias, Pearl

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Resistance
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Naralyn Gainsborough alias La Tornade Rouge Dim 6 Sep - 14:43

Bienvenue à toi bon courage pour la suite de ta fiche que je trouve déjà bien construite :3

.:-------------------------:.




Battle theme :

" />
Revenir en haut Aller en bas
http://pokemon-legends.pokemonrpg.org
Laure Dexila
Ex-assassine Magma
Ex-assassine Magma

avatar
Messages : 689
Réputation : 10
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 21
Localisation : Laure cherche.
Autres Comptes : Archibald Park = Aria Cantore = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi = Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Naralyn Gainsborough alias La Tornade Rouge Lun 7 Sep - 11:33

Histoire très prenante. Ca faisait un bail que j'avais pas pris autant de plaisir à lire une fiche. Et pourtant, je suis malade, donc, c'est encore mieux !

Bienvenue !

.:-------------------------:.


Revenir en haut Aller en bas
Chikara Fujisaki


avatar
Messages : 861
Réputation : 6
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 23
Localisation : Dans une forêt de bambous
Autres Comptes : Kiryû Arikawa-Camilla Spencer-Clyde Fitzgerald-Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Naralyn Gainsborough alias La Tornade Rouge Sam 19 Sep - 23:06

Bienvenue ! En espérant que nous nous entendrons bien !
Je suis fan de ce personnage, son histoire est captivante... Et le vava vraiment très beau ! j'ai hâte de voir Naralyn en action !
(et je vais voir ton Deviantart huhuhu ♪)

.:-------------------------:.



Couleur parole SeaGreen
Autres comptes : Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Revenir en haut Aller en bas
Laure Dexila
Ex-assassine Magma
Ex-assassine Magma

avatar
Messages : 689
Réputation : 10
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 21
Localisation : Laure cherche.
Autres Comptes : Archibald Park = Aria Cantore = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi = Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Naralyn Gainsborough alias La Tornade Rouge Dim 20 Sep - 7:12

Alors, ça va paraître fou, mais... Est-ce que la fiche est complète ? Car si, oui, tu mérites amplement ta validation. Sinon... Et bien, j'aimerai vraiment lire encore plus, car cette fiche est vraiment excellente.

.:-------------------------:.


Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 766
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Naralyn Gainsborough alias La Tornade Rouge Dim 20 Sep - 8:00

J'ai vu sur la CB que la présentation était terminée, bravo pour cette excellente fiche o/

Je ne peux pas valider les éleveurs malheureusement, faudra attendre Soul ou Calder ^^

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Soul Kanuda
Admine Diabolique
Admine Diabolique

avatar
Messages : 461
Réputation : 11
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 20
Localisation : Loin du reste.
Autres Comptes : Chad Sadler, Sifu Vaalah, Hisia, Luberias, Pearl

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Resistance
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Naralyn Gainsborough alias La Tornade Rouge Dim 20 Sep - 10:38

La validation est amplement méritée =) bon jeu ici o/

.:-------------------------:.




Battle theme :

" />
Revenir en haut Aller en bas
http://pokemon-legends.pokemonrpg.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naralyn Gainsborough alias La Tornade Rouge

Revenir en haut Aller en bas
 

Naralyn Gainsborough alias La Tornade Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: Fiches de présentatdions abandonnées-