Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets

Partagez | .

Look! Flowers gonna dance..[Ft. Chara]

Green


avatar
Messages : 467
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Look! Flowers gonna dance..[Ft. Chara] Jeu 13 Aoû - 9:22

L'on peut être grand. L'on peut être important. L'on peut avoir des responsabilités – si je parle de Green.. –. L'on peut être arrogant. L'on peut avoir un sale caractère. Mais vous savez ce que l'on peut, aussi ? L'on peut oublier. Oui. Oublier les problèmes. S'éloigner de tous ceux qui ne nous cherchent que des noises. Tout oublier. Respirer ! Regarder le paysage. C'était des choses simples, et qu'on oubliait souvent ! Il y avait toujours ces gens, si, vous voyez ! Ceux qui appuieront sur vos faiblesses au lieu de vous réconforter en vous racontant vos exploits ! Il y a des jours, où on a envie de rien faire. Et où l'on a envie d'envoyer faire foutre tout le monde. Le monde entier ne nous comprend pas, ce jour-là ! Nous sommes seuls. Un coup de blues.. Et l'on veut s'évader, sur un coup de tête ! Ça touchait tout le monde ! Ce n'était pas un fléau, c'était.. Plaisant ! Et c'était ce qui avait animé Green ce matin, lorsqu'il s'était levé. Une envie d'isolement ! Et pour assouvir ses ''désirs'', si on peut appeler son envie de ''fuir'' la réalité ''désir'', évidemment, Green avait – encore une fois – ''rejeté'' sa tâche de Champion d'arène qui était au combien importante pour d'autres, et dont lui se ficher, encore une fois !

C'est pour ça qu'il voulait se rendre à Sinnoh. Pourquoi Sinnoh ? Parce que personne n'ira se préoccuper de lui là-bas. Il passerait certainement incognito, et beaucoup de villes de cette région étaient belles, apparemment ! Il ne s'y était jamais rendu, et compter bien profiter de sa journée pour apprécier la région ! Ou bien deux, ou bien trois.. Green ne savait pas trop combien de temps y allait y rester. Cela serait sûrement jusqu'à ce que ce sentiment de fuite et d'isolement se sera dissipé, sans doute ! Mais quiconque le croiserait, ou bien même lui parlerait, qu'il ne s'attende pas à voir un Green tout gentil, tout doux, tout affectif. Certes, il serait sûrement plus.. Doux, oui ! Il ne chercherait pas à toujours casser tout le temps sans raison parce qu'il savait très bien de ce qu'on allait lui répondre. Ils la ramèneraient sur Red. Et il ne voulait pas en entendre parler, aujourd'hui. Tout comme les médias. Tout comme les Challengers. RIEN. Il voulait juste profiter, ça oui ! C'était particulier, tout de même, de voir Green vouloir s'évader. Comme quoi, ça arrive bien à tout le monde !

Green s'était rendu à Carmin-Sur-Mer, afin de prendre le premier bateau pour Sinnoh ! Oui, c'est sûr que pour être discret, il aurait très bien pu y aller en Roucarnage mais la détente était pour tout le monde, aujourd'hui ! Quel altruisme, Greenou ! Tu m'épates de jours en jours ! Passons ! Il arriva à Sinnoh à Joliberges, mais avait eu le temps de zieuter la carte afin de voir ses éventuelles destinations dépaysantes ! Alors.. Il y avait Frimapic, mais qui était bien trop éloignée de sa situation actuelle. Il y avait aussi Uniopolis, qui était l'une des plus grandes villes de Sinnoh. Mais ça n'était pas assez ''Sinnoh'' pour lui ! Et, pour terminer, il y avait Floraville. Une ville fleurie ! Une belle bourgade respirant le naturel ! Bon. Le choix fut vite fait, il allait à Floraville ! Et éventuellement à Frimapic après, si le cœur lui en dit. Green verra, t'façon ! Il est grand – hum hum.. – après tout ! Alors, allons-y gaiement ? Je crois que je l'ai déjà dit ça, dans un autre rp, mais je ne suis plus sûr. Alors, allons-y ! Et.. Voilà. Une fois qu'il avait de nouveau atteint la Terre Ferme, en début d'après-midi, il avait quand même décidé de faire le trajet sur le dos d'Arcanin. Il n'avait jamais vraiment ''testé'', d'ailleurs ! Mais ça devait être cool, à coups sûrs !

Alors, une fois le ''Pokémon Légendaire'' (oui, selon le Pokédex..) sortit, Green grimpa sur celui-ci et se mit alors en route vers Floraville. Ce n'était pas le plus doué en orientation, mais il devait aller jusqu'à Féli-Cité puis tourner à gauche pour aller vers la ville fleurie. C'était juste ça qu'il avait retenu. Bon, on ne va pas passer par quatre chemin (… Vous vous attendiez à une blague du style ''Il n'y a qu'un chemin t'façon''?) et on va zapper la Route jusqu'à la Ville recherchée, même si celle-ci aurait pu être drôle à voir lorsque le Pokémon Feu décida d'utiliser Vit. Extrême histoire d'embêter son dresseur ! Cela ne le dérangeait pas, le Greeny ! Enfin ça l'aurait dérangé s'il cela l'avait fait tomber devant des gens.. Là directement, ça n'aurait pas été la même histoire, bien évidemment ! Ah la la, le regard des autres. Il le fuyait, mais ne pouvait vraiment pas s'en passer, à ce que je vois ! Le Champion finit alors par arriver à Floraville. Tout sourire. Une fois descendu de son destrier, et l'avoir rentré dans sa Poké Ball – après l'avoir chaleureusement remercié, tout de même ! –, Green venait de poser un pied dans la Ville, et l'observait, simplement ! Elle correspondait bien à ce dont il avait lui ! C'était vraiment une ville trop meugnonne – voire même nian nian pour Green, mais bon.. – avec toutes ces fleurs et toute cette verdure ! Il faisait bon et doux, que c'était agréable ! En plus, l'on était en fin d'après-midi. Donc il n'y avait aucun risque que la température grimpe d'un coup ! Le Champion regarda le Ciel. Il était bleu. Le Soleil était déjà en train de commencer à aller se cacher pour nous et à aller faire bonjour à d'autres ! Mais pas pour tout de suite ! Il n'était qu'un peu plus bas que d'habitude.

.. On ne reconnaît pas le Green que tout le monde connaît, n'est-ce pas ? La même, je suis en train de m'en rendre compte ! Au moins ça montre qu'il est bien moins inatteignable et imperturbable qu'il n'en a l'air, même s'il ne l'avouerait sans doute jamais ! En se baladant dans la Ville, il trouva les gens souriants et aimables ! C'est sûr que c'était un cadre de vie idyllique, et les grosses usines n'avaient pas fait leur apparition dans ce paysage, seulement les éoliennes, sur les collines ! Green se sentait vraiment bien, dans cette atmosphère ambiante très apaisante ! Je parle beaucoup, je sais ! Pas pour dire grand-chose d'intéressant. Mais il fallait le préciser. Car, comme il était bien, et avait vraiment le cœur léger, il était vraiment adorable ! Enfin.. Adorable pour ''un'' Green. Ne vous attendez pas non plus à ce qu'une attaque sauvage de bonté et d'affection vous surprenne, voyons ! Mais dans ces moments-là il était vraiment.. Ce n'est pas explicable. Lui-même, ne savait pas l'expliquer ! Et il pensait à tout ce qu'il aurait pu faire, au lieu d'être Champion ! Et à ce qu'il pourrait encore faire plus tard ! Il était vraiment un peu dans sa bulle, au milieu de la ville ! Mais il avait vraiment l'impression de n'être personne, ici. D'être un simple civil. Ca lui aurait déplu d'habitude, car vous savez tous qu'il se considère au-dessus de tout le monde, mais là.. Il considérait le fait de n'être qu'un homme parmi les hommes comme un bouclier qui lui éviterait des remarques que j'ai déjà évoqué.

Mais cessons de ressasser tout le temps les mêmes choses ! En continuant de faire le vagabond dans la ville, Green avait aperçu de loin un pré, nommé Pré Floraville – bon les développeurs on ne s'est pas trop foulé.. – et avait décidé de s'y aventurer. Green s'était tout de même un peu renseigner avant de venir ( j'ai dit ''un peu''..) et avait entendu parler de Gracidées qui étaient des fleurs rares ne poussant qu'à Sinnoh ! Peut-être qu'il en ramènera une à Kanto, qui sait! Je parle des fleurs, évidemment ! Une fois qu'il fut entré dans le Champ il ne vit.. Que des fleurs ! Coupées nickel, comme si l'on trouvait dans un Château ! C'était splendide. Il n'avait pas encore aperçu de ses fleurs spéciales ! Il ne faisait qu'avancer dans les fleurs en évitant de leur marcher dessus – comme quoi il pouvait faire attention.. -, en sifflotant. Comme il n'avait vu personne d'autre, Green s'était donné tout seul la permission de le faire. Surtout qu'il n'y a pas mort d'hommes, donc bon ! Le Champ était un peu surélevé à son centre, et il s'y était rendu afin de pouvoir bien tout pouvoir ''admirer'' ! Il voyait même les Éoliennes au loin ! Le Champion appréciait vraiment ce moment, seul à seul avec ce paradis terrestre. Tellement qu'il ne faisait pas attention si d'autres personnes étaient elles aussi entrées – oui excuse-moi mais je n'ai trouvé aucun moyen pour qu'ils se rencontrent, donc va falloir faire avec ;A; – et, en s'étirant, tout en fixant l'horizon de ses prunelles émeraudes, avait déclara.. En voulant se parler tout seul, mais bon.. Sans doute que la silhouette (celle de Green..) qui se profilait au milieu de la clairière et qui était reconnaissable pour toute personne connaissant le Champion – même que physiquement.. – allait attirer l'attention. Donc, je disais, avec son air guilleret – mais hautain, Green reste Green ! – , qu'il s'était parlé tout seul :


- Si même moi je suis sensible à ce lieu, c'est vraiment qu'il doit être magique.. Alors, je ne l'imagine même pas une fois la nuit tombée..

Oui, il comptait y rester quelques heures. Seul. Car cela lui évoquait plein de choses à la fois ! D'ailleurs, pendant que j'y pense, on dirait vraiment un one shot.. Mais bon. Soit, revenons à nos moutons ! La silhouette debout qu'était Green avait fini par s'asseoir sur l'endroit en relief du Pré, histoire de bien être en son centre et de pouvoir tout observer. L'adolescent – pardon.. ;; – c'était remis à siffloter. Il se disait de plus en plus qu'il allait passer quelques jours ici avant de retourner à Kanto et qu'enfin.. Tout devienne sérieux. Mais, là, nous en sommes loin.. Il ne voulait pas avancer dans le temps ! Il voulait juste profiter de la balade émotionnelle qu'il était en train de faire ! Et il se disait vraiment qu'il reviendra. Nous étions vraiment bien loin de l'orgueilleux et arrogant Green, mais sa façon de parler nous montre bien que le naturel revient toujours au galop.. Mine de rien!

HRP:
 

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Chara Levareeds
Gardienne
Gardienne

avatar
Messages : 13
Réputation : 5
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Ludwig Von Wittelsbach ~ Marth Lowell

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Look! Flowers gonna dance..[Ft. Chara] Ven 14 Aoû - 13:57


Floraville, ville fleurie. Non, sérieux ? On aurait jamais deviné. C 'était sûrement parce que les habitants de la ville avaient peu à peu rempli leur environnement de fleurs qu'ils avaient surnommé leur village ainsi. Quand on regardait autour de nous, c'était un plaisir pour les yeux. Que de la verdure et des fleurs. Un petit chemin menait aux différentes habitations. Même celles-ci ne bouleversaient pas l'équilibre entre la modernité et la nature, elles faisaient parties de celle-ci, décorées comme l'ensemble de leur ville. C'était une des communes que Chara aimait beaucoup... La région entière lui plaisait. D'après ce qu'elle avait vu des autres, aucune n'était aussi respectueuse de la nature, voire en harmonie avec elle. Rien qu'en se promenant à travers la région, on pouvait y voir les quatre saisons toute l'année... Avec Frimapic et sa neige éternelle, Verchamps qui protégeait ses marais, les nombreux bords de plages, les forêts... La diversité des paysages était incroyablement vaste ! Oui, Sinnoh était la plus belle des régions. Pas étonnant que le siège des Rangers y soit ! Et pas étonnant que Chara ait décidé d'y vivre !

Elle avait grandi à Hoenn, dans le Parc Safari fondé par son Père, une vrai réserve naturelle.  Pas du tout un terrain de chasse, comme on pourrait l'imaginer. Mais sa vie était ailleurs maintenant ! Mademoiselle Levareeds avait décidé de perpétuer la tradition familiale et l'amour des pokémons, mais à sa façon ! Devenue Ranger, elle décida d'y installer le siège à Verchamps. Après tout, Hoenn était sauf grâce à son père. Mais Sinnoh avait aussi besoin de protecteurs ! Elle y était venue, plus jeune, avec sa famille, pour explorer les quatre coins du globes et leurs diversité. Elle y était venue, à Floraville, mettre du miel sur les arbres, jouant gaiement au milieu des apitrinis. Elle se souvint de ces moments de joie. Et ce sont ces souvenirs qui la lient étroitement à Sinnoh. Avant de décider de s'installer ici, elle avait voyagé quelques temps à Unys histoire d'avoir quelques informations sur les Plasmas. Elle avait vu leur Roi, de loin. Elle n'en avait pas besoin de plus. Il n'était pas temps de former alliance, à l'époque... La voilà alors repartie, chez elle, enfin... chez son nouveau chez-soi ! Le repaire Ranger était sa seconde famille, et son foyer était à Floraville.

Et pourtant, les habitants de la ville vous dirons qu'elle y était peu chez elle, en journée. Toujours au repaire, en mission, ou à « l'étranger » si on peut appeler les régions au delà de la mer comme étrangères... Chara Levareeds se tenait pourtant debout, adossée au bois d'un arbre à miel, dans le pré de Floraville. Que faisait-elle donc là ? C'est simple. La tranquillité et la solitude l'avait manqué. Elle avait besoin de retrouver ce silence et cette plénitude qu'elle avait quand elle était dans ce genre d'endroit. Le soleil couchant donnait une teinte orangée aux fleurs et une texture de barbe à papa aux nuages. Il ne jouait pas seulement avec le paysage, mais aussi avec la Représentante des Rangers parce que ses cheveux roses d'ordinaires avaient des reflets orangés très doux qui tombaient simplement sur ses épaules.

Dans le ciel au milieu de la mousse rose, Eagle planait en faisant des cercles au dessus de sa partenaire. Elle avait l'impression d'être dans un champ gigantesque, et que toute la nature paisible et reposante l'accueillait, comme lorsqu'elle était petite ! Sauf qu'elle ne courait plus au milieu des fleurs ou de la brousse jusqu'à se prendre les pieds dans un taillis et tomber par terre. Là, elle restait simplement bras croisés, à regarder son meilleur ami dans le ciel, tout en rêvant. Mais c'est alors qu'une voix la sort de sa rêverie, sans pour autant la gêner. Elle se sentait seule voilà tout, mais elle était ravie qu'une autre personne puisse la comprendre et être dans le même état qu'elle à cet instant.


« Si même moi je suis sensible à ce lieu, c'est vraiment qu'il doit être magique.. Alors, je ne l'imagine même pas une fois la nuit tombée... »

Cependant, même si celui qui avait parlé pouvait la voir la jeune femme, elle ne tourna pas la tête et continua à faire ce qu'elle était en train de faire, c'est à dire regarder le ciel et le majestueux Gueriaigle, tantôt aux couleurs du ciel, tantôt obscur à cause de l'ombre du soleil. Non parce qu'elle était impolie, mais comme le jeune homme semblait se parler à lui même, elle se permit de lui répondre, peut-être sous l'ivresse de la beauté de ce paysage, une réponse spontanée de la part de Chara, qui traduisait son envie de partager, sûrement ? Je ne saurais pas vous le dire.

« Cela doit être charmant, n'est-ce pas ? »

Toujours dans sa rêverie, souriante, elle continuait de parler, comme absorbée par la beauté du paysage. Il y avait une note sucrée dans l'air. Sûrement les apitrinis qui revenaient de leur butinerie pour fabriquer leur miel.

« La nature entière est merveilleuse est magique. Mais rare sont les personnes à savoir l'apprécier à sa juste valeur... »

Pas de la déception dans ses mots, mais surtout de la joie ! Oui, elle n'était pas triste pour toutes ces personnes qui ne profitaient pas de ce qu'ils avaient sous les yeux tant qu'ils le pouvaient, ces véritables tableaux vivants ! Elle se disait que, tant pis pour eux, s'ils savaient ce qu'ils manquaient, s'ils savaient de la chance que nous, ceux qui savions, avions de vivre au jour le jour et de profiter pleinement de ces moments. Nous, nous sommes heureux car nous avons compris cette nature.  Quelle chance de faire partie de ces personnes. Et quelle chance de ne pas être seule ! Elle baissa alors les yeux sur le jeune homme, par curiosité, et s'aperçut que c'était une personne qui lui était familière, et dont elle connaissait effectivement l’identité. Peut-être que Green la connaissait aussi, qui sait ? Mais elle n'était pas ici pour travailler, et réfléchir à des tas d’alliances, de complots et de trucs de grands. Chara Levareeds était tout simplement elle-même, et elle enverrait le monde se faire foutre aujourd'hui si on osait lui rappeler à la tâche lors de ce petit moment privilégié.

HRP:
 

.:-------------------------:.



J'écris en ##FF6699
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 467
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Look! Flowers gonna dance..[Ft. Chara] Ven 14 Aoû - 17:05

Green, je m'inquiète pour ton avenir. Tu devras sans doute te bouger, durant les semaines à venir. Comment ça, je dois aller le dire à d'autres ? Tu veux que j'aille le dire à Red, peut-être, là tu te reposes ? Mais tu te reposes tout le temps. Mais je te comprends.. Tu es au calme, posé dans ce Pré. Tu es ''heureux'', tes tracas quotidiens sont bien loin de toi. Tu as laissé les mensonges du genre humain à Kanto. Aujourd'hui il n'y avait que l'apparence et le nom qui pouvait rappeler au Monde qu'il était ! Tant qu'on ne lui parlait pas de Red, ça ne le dérangeait pas que le Monde le connaisse. Car quiconque voulant briser la sérénité qui s'était emparé du jeune homme serait contrait de subir un terrible châtiment car personne n'avait à lui donner de leçons, aujourd'hui. Qui serait ? Je vous laisse essayer, pour voir ! Ne partons pas dans des délires violents, surtout dans le contexte actuel qui était des plus calmes. Ca me change, moi-même, d'ailleurs! Revenons donc à ce qui se passait. Au grand Dresseur arrogant que tout le monde considérait comme pourri gâté et qui ne vivait que lui en étant égocentrique à un point pas possible.. Mais qui était sûrement très attachant lorsqu'il n'avait pas de pression médiatique – même si elle (la pression ) ne le dérangeait pas.. – et pas d'ordre à recevoir de Giovanni, ou bien.. Non, rien. Il n'y avait rien qui comptait, aujourd'hui.

Ah si, il y avait bien une chose ! Green aimait cet havre de paix qu'il avait trouvé. Il était beau, calme, il respirait la nature. Ca lui changeait. Oui, de tous ses gros builidings, de toute cette technologie dont il raffolait. De toujours vouloir avoir le dernier truc à la mode ! Il l'avouait. Sans gêne. Cela faisait parti de son caractère. Mais le fait de se retrouver face au Monde, tel qu'il a été créé – même si ce Pré a sûrement été cultivé.. – et de ne faire que de savourer et profiter du paysage lui créait une sorte de bien-être corporel (je ne parle pas de ça..) inexplicable. C'était juste ''magique'', oui c'était le mot ! En plus, il avait l'endroit à lui tout seul ! C'était pas magnifique, ça ? Green avait les yeux perdus dans l'horizon et n'avait même pas remarqué qu'il y avait un Guériaigle qui tournait dans le Ciel au-dessus de sa fidèle dresseuse. Lui était toujours assis du haut de sa ''mini colline'' et soupira en ayant toujours les yeux dans l'horizon. Jusqu'à ce moment.. Le Champion avait parlé tout seul – du moins il le croyait – et on lui avait répondu. En espérant que ça ne soit pas un journaliste ou une connerie du genre, mais sa voix ne lui faisait pas du tout penser à l'un de ses abrutis en quêtes de scoops inutiles sur Green..:


- Cela doit être charmant, n'est-ce pas ?

- Hmmm..?

Green n'avait pas répondu à la question de la demoiselle qui était venu stopper son moment utopique – sans qu'il ne pique une crise, c'est-à-dire que ça ne le dérangeait pas.. – , et il fut rassuré que ça ne soit pas l'un de ses vendus. Green avait alors tourné la tête vers la voix de celle qui lui avait répondu alors qu'il ne l'avait pas remarqué. Elle était adossée à un arbre à Miel.. Sûrement que si elle finissait par s'approcher – Green ne mange pas ! – elle rapporterait sans doute la délicieuse odeur de ce dont raffolent les Teddiursa avec elle. Elle avait l'air.. Rêveuse, elle aussi, avec son regard qui se perdait dans le Ciel. Green, pris de curiosité par la demoiselle aux cheveux roses qu'il n'arrivait pas encore à bien distingué, regarda alors ce qu'elle fixait. C'était un Guériaigle. Très certainement le sien. Qui semblait s'amuser. C'était un Pokémon majestueux. Il était classe, ça c'est sûr ! Et c'était un Pokémon charismatique, pour sûr ! Green avait fini par replonger ses prunelles émeraudes dans l'immensité bleutée qu'était le Ciel avant de lui répondre, avec la même.. Hmm.. Comment le qualifier. Ah oui ! Il avait une certaine douceur qui s'était installé dans sa voix:

- Certainement. En plus d'être dépaysant..

Green parlait en tant que ''touriste'', puisqu'il venait de Kanto et n'était jamais venu à Sinnoh. Peut-être que toute la région était ainsi. Et il se ferait une joie de la découvrir davantage si il apprenait que Sinnoh n'était que nature ! Mais attention, Green n'est pas non plus un grand fan des jardins d'Eden ou de la nature. C'était juste que ça lui faisait un bien être fou, mais il n'allait pas courir tout nu sous la pluie afin d'être en osmose avec la nature – ça pourrait être marrant ! –, c'est juste que ça le changeait et que ça lui faisait un bien fou. Et sûrement que la rencontre avec la jeune femme n'allait sans doute pas évincer le sentiment de bien-être qui animait Green au moment présent. Est-ce qu'il allait l'amplifier ? Vous voulez toujours tout savoir. Je vous trouve assez impatient, en fait. Nous verrons bien ! Green passait pour un amoureux de la Nature, très certainement ! Sauf si elle le connaissait, elle savait bien que ça n'était pas sa passion. Cela serait donc étrange de retrouver un adolescent ici, non ? Après tout, nul ne sait.. Mais sa charmante ( même si ça il ne l'avait pas encore remarqué..) interlocutrice prit la parole, à nouveau :

- La nature entière est merveilleuse et magique. Mais rare sont les personnes à savoir l'apprécier à sa juste valeur...

Green l'avait écouté, avant de, toujours en ayant les yeux dans le Ciel, soupirait. Pas un soupir du style '' mais qu'est-ce qu'elle dit..'', un soupir de.. Soulagement et comme quoi il acquiesçait à ses propos, d'ailleurs pour qu'il n'y ait pas d'amalgame il rajouta trois petits mots, peut-être mélancoliquement ? Qui sait..:

- Moi le premier..

C'est sûr que Green n'était pas le premier à penser à la nature et à se soucier d'elle. Son discours le perturbait. Il y avait forcément une explication rationnelle au fait qu'elle parle comme ça ! Lorsqu'il finit par déposer de nouveau ses yeux sur elle, et comme – de par hasard – elle fit de même, le Champion se retint d'écarquiller les yeux. Pour deux raisons. La première ? Il s'était aperçu que c'était la Chef Ranger, Chara Levareeds – car oui, il la connaissait.. De nom et d'apparence. Surtout d'apparence.. – et se demandait comment son discours et sa chevelure rose ne lui avaient pas parlé plus tôt. Mais c'était cohérent ! Cela dit, il comprenait pourquoi elle pouvait se trouver là. Pour la même raison que Green. Oublier les soucis et juste.. Profiter ! Et elle, ça lui correspondait bien plus qu'à Green qui aurait pu rester dans son appart' à jouer toute la journée ! Mais non ! Après tout, sinon, il n'y aurait pas eu de rp, et surtout.. Cela n'était pas dépaysant, même s'il aurait tout oublié l'espace d'une journée ! Il préférait voir de vrais gens. On va dire ça comme ça. D'ailleurs, je me suis éloigné de la deuxième raison ! Quelle était-elle ?  Et bien, sa beauté. C'était une jeune femme exquise, physiquement parlant ! Et exquise était un faible mot ! Encore une fois, il aurait pu faire une énumération de mots positifs quant à son physique plus qu'avantageux ? Bien sûr, qu'il était sous le charme (comme d'habitude d'ailleurs..) ! Après tout, qui ne le serait pas ? Elle suivait avec le paysage, du coup ! Il finit par détourner le regard pour le reperdre dans l'horizon, tant elle le perturbait. Green finit par reprendre la parole, ne voulant tout de même pas briser le moment agréable qu'ils avaient partagé chacun de leur côté et qu'ils partageraient peut-être ensemble, qui sait ? Après tout, Green est dans un bon jour, surtout avec cette petite odeur sucrée qui parvenait à ses narines et qui le rendait tout.. Doux, encore une fois!

- Chara, c'est ça ? Je ne pensais pas te rencontrer pour la première fois dans un endroit si agréable.. Enchanté!

Je vous arrête tout de suite ! Il ne la tutoie pas par manque de respect, mais juste qu'il était un peu perdu dans ses pensées. Cela serait sûrement pris différemment, quoi que le contexte pouvait peut-être permettre à Green d'avoir gain de cause pour cette fois, et cette fois seulement ! Il avait fini par relancer son regard vers la Chef Ranger – dont il n'avait pas évoqué le titre sinon askip ça serait parti en steak – afin d'ajouter à ses propos un léger mouvement de tête vers lui qui traduisait évidemment le fait qu'elle devait se rapprocher ! Surtout avec le regard tout mignon que lui avait fait le Champion et qui n'avait rien à voir avec son arrogance habituelle – bon j'avoue son air était taquin et hautain quand même, mais voilà ;; – et qui montrait aussi bel et bien que le lieu et l'état dans lequel il s'était levé le matin-même pouvait affecter sa personnalité qui était très extravertie voire repoussante selon certains ! Il ne restait juste à voir si Chara comptait continuer cette discussion avec le Champion ou si elle comptait gentiment – ou pas – lui insinuer qu'elle était bien, là, avec son Guériaigle ! C' était aussi probable ! Mais Green n'allait pas la forcer, de toute façon, il était trop ''bien'' pour s'énerver, aujourd'hui!

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Chara Levareeds
Gardienne
Gardienne

avatar
Messages : 13
Réputation : 5
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Ludwig Von Wittelsbach ~ Marth Lowell

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Look! Flowers gonna dance..[Ft. Chara] Sam 15 Aoû - 10:26



« Certainement. En plus d'être dépaysant... »

Oh, il ne l'avait donc pas trop mal pris, bien, bien. Tout allait bien. « Dépaysant » ? Sûrement pour lui, il n'était donc pas habitué à ce genre d'endroits... Chara ne l'imaginait pas constamment enfermé dans sa tour d'ivoire à claquer son argent dans des trucs chers et un peu inutiles, pas du tout ! Mais c'est clair que quand on est jeune, riche et insouciant, c'est pas forcément le type de paysages qu'on a l'habitude de voir ! Tant mieux pour lui, peut-être venait-il chercher le calme et la sérénité lui aussi ? En tout cas, la jeune femme aux cheveux roses était ravie qu'il ne se soit pas trop gêné, c'est vrai quoi, elle aurait pu tomber sur un homme timide, et le mettre complètement mal à l'aise, et là, elle aurait été complètement déstabilisée ! Parce que par compassion, elle se serait sentie très mal et ne saurait pas vraiment comment se racheter...

« Moi le premier... »

Awwww. C'est mignon. Alors comme ça, celui qui se dit non-amoureux de la nature vient à l'aimer ? La jeune femme eut un petit sourire à cette pensée et le regarda alors de ses magnifiques yeux bleus. Comme dit au précédent post, ce n'était qu'à se moment qu'elle se décida à poser son regard sur lui, peut-être intriguée par sa remarque. Elle ne connaissait pas grand chose de Green, à part son nom. Oui, bon... Vous me diriez qu'elle était peut-être censée se renseigner pour avoir le plus d'information possible sur tout le monde ? La représentante des Rangers ne voulait pas trop de cela... Vous savez ce qu'on dit à la télévision, ce qui est vrai, ce qui est faux... Personne ne peut savoir ! Et ça pourrit les gens ça, comment voulez-vous qu'on se rencontre normalement comme deux inconnus qui cherchent à se connaître si on a déjà des tas de préjugés l'un sur l'autre ? Donc elle s'était limitée à la fonction de chacun et à leur nom. Les plus dangereux demandaient plus d'attention évidemment. Mais les Rangers s'en fichent, ils sont omniprésent après tout !D'ailleurs, en parlant de Green... il était bien jeune, non ? Il lui semblait que Green devait en avoir 17, d'après ce qu'on disait sur lui. Il semblait... plus âgé en réalité. Cela la surprit. Ce qui était... un peu hypocrite de sa part sachant, qu'ayant plus de 25 ans, elle en faisait moins...

D'ailleurs... il n'était pas vilain à regarder, ce jeune homme ! Bon... il était bien plus jeune que la plupart des hommes avec qui elle avait l'habitude de couch- pardon, sortir. Mais il était mignon avec ses cheveux châtains coiffés comme un homme d'affaire ( wi wi, magnifique la comparaison, désolée, j'ai pas trouvée mieux ) ! Il fallait avouer, il lui plaisait bien ! C'était The Green, tout de même... Il devait avoir les filles qu'il voulait quand il voulait. Bah. Il était jeune, il profitait, non ? Par contre... il n'avait pas ce regard arrogant qu'elle avait l'habitude de voir dans les informations publiques. Il semblait sourire timidement, c'était adorable, non ? Comme quoi, mademoiselle Levareeds faisait bien de suivre son instinct ( et pas celui des autres, nah ) ! Ne vous méprenez pas, elle n'était pas sous son charme, elle n'en était pas amoureuse ! Mais on a le droit de trouver quelqu'un d'attirant sans pour autant vouloir tenter quoi que ce soit !


« Chara, c'est ça ? Je ne pensais pas te rencontrer pour la première fois dans un endroit si agréable... Enchanté! »

« Enchantée ! »
dit-elle, toute souriante.

Ah coco, tu vas vite, là ! Non, mais pas de problème, t'en fais pas ! Ça ne la gênait pas. C'est vrai qu'elle était habituée à vouvoyer un peu tout le monde à cause des formalités toussa toussa... Elle allait même le faire, s'il ne l'avait pas tutoyé le premier ! En fait... cela ne la choqua pas. Ce fut comme un rappel. Que deux inconnus pouvaient se parler intimement sans avoir à réfléchir.  « Est-ce qu'il est plus haut gradé que moi ? Est-ce que je dois lui faire le salut militaire tant qu'on y est aussi ? » Le seul qu'elle tutoyait souvent, c'était son second et son partenaire. Dans l'esprit de Green, il avait dû se passer sûrement la même chose, alors pour éviter d'installer une gêne quelconque, Chara continua simplement sur cette lancée. C'est peut-être la dureté du travail qui l'avait rendue aussi formelle... Aujourd'hui elle lâchait tout ! Ça faisait du bien d'avoir un ami à qui parler.

Pendant que les deux grands discutaient, Eagle en avait profité pour voler ailleurs, peut-être porté par le vent, peut-être voulant leur laisser leur intimité... Personne ne pouvait savoir ce qu'il se passait dans sa tête ! C'était un Gueriaigle, indépendant, la Ranger ne passait pas constamment avec lui non plus. Parfois il s'envolait puis il ne revenait que quelques heures après. C'était sa nature après tout. Il était sauvage ! Sa partenaire ne s'inquiétait pas, il savait se défendre. Elle savait qu'il reviendrait toujours. Lorsqu'elle leva les yeux au ciel, elle ne vit plus son ami, et en conclut qu'il ne devait pas être bien loin. Il n'y avait pas tellement de braconniers à Sinnoh, donc elle ne se faisait pas trop de soucis. Acceptant alors l'invitation tacite de Green à s'asseoir à côté de lui pour mieux papoter, elle se posa sur l'herbe fraîche du pré, les fleurs lui montant presque à hauteur de la taille.

« Et pourtant... Aujourd'hui tu en es capable ! »

Elle lui répondit de son air maternel et souriant, comme toujours. Elle était peut-être fière de lui, au fond. Oui, la réponse à sa deuxième phrase depuis le début du dialogue était venue comme un cheveu sur la soupe. Non mais c'est qu'elle y pensait depuis tout à l'heure quand même ! Elle était ravie que quelqu'un qui se dise ne pas aimer plus que ça la nature change tout à coup, pour oser venir dans ce genre d'endroits ! Que ferait-il ici sinon, si ce n'est pas pour profiter de ce havre de paix naturel ? Il n'était pas trop tard pour changer les mentalités, si seulement on le voulait bien... Si Green pouvait aujourd'hui c'est qu'il acceptait de changer, non ? Comme Steven Moffat le raconte très poétiquement dans un épisode de Doctor Who, quand on a vue la vraie beauté des choses mais qu'on l'oublie, il faut se forcer à se rappeler de ce qu'on ressentait à ce moment là, et s’accrocher à se souvenir de toutes nos forces ! Peut-être que le caractère de Green était incompatible à cette philosophie... Dommage ?

« M'enfin, lorsque tu reviendras à la réalité, je suppose que tu auras oublié tout cela ! », dit-elle avec un air de taquinerie.

Non non, ce n'était pas une pique de pure méchanceté, mais elle disait ça par pure amitié ! Elle ne voulait vraiment pas qu'il le prenne mal, c'était simplement une petite boutade pour s'amuser, former des liens quoi ! En fait, elle espérait vraiment qu'il revienne dans ce genre d'endroits, si son cœur le lui en disait. Elle tourna simplement la tête, yeux levés vers le soleil couchant, remettant une mèche rose de ses cheveux en place, indisciplinés comme ils l'étaient. Puis elle soupira, comme amoureuse, amoureuse de cet endroit magnifique.

« Je pourrai rester ici pour toujours... »

Elle pouvait très bien passer pour une fanatique à toujours parler de la même chose... Mais qu'est-ce qu'elle y pouvait ! C'est à force de rester ici et de contempler ces paysages. Si Green voulait s'en aller parce qu'il n'avait rien d'autre à faire avec elle, parce qu'il la trouvait trop inaccessible ou complètement folle... Chara ne lui en voudrait pas... Seulement c'était bien dommage, surtout qu'elle commençait à l'apprécier En plus la nuit allait bientôt tomber, il n'allait pas partir seul ? Peut-être qu'il pourrait passer chez elle boire une tasse de thé avant de s'en aller. On verra bien, peut-être que tout allait bien se passer, qui sait ?

.:-------------------------:.



J'écris en ##FF6699
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 467
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Look! Flowers gonna dance..[Ft. Chara] Dim 16 Aoû - 13:01

Green, Green, Green ! J'aurais tellement de chose à dire sur toi. Il faut croire que Floraville m'inspire ! Après tout, ton prénom collait parfaitement au lieu ! Sans les fleurs, tout ne serait que Vert ! Tu irais parfaitement dans ce lieu. Tu devrais t'y installer. Te construire ta Villa au fin fond du Pré, le long d'un cours d'eau qui te réveillerait chaque matin. Seul ? Accompagné ? Tu n'as pas l'air d'être fait pour être en couple. Quoi que.. Après tout, Green restait attachant, malgré son caractère d'adolescent arrogant ! Personne ne le côtoie d'assez près et de manière assez proche pour savoir que Green était très doux, au fond ! Et ne le mettait pas devant un film d'horreur, surtout ! Vous risquez de vous marrer de sa réaction de trouillard qui était si mignonne ! Mais encore fallait-il le mettre devant un film de ce style ! Nous verrons bien ! Après tout, j'avoue que ça serait très drôle ! Mais.. Passons les détails. Les yeux perdu dans le Ciel azuré, Green semblait rêveur par rapport au moment de détente qu'il partageait seul, et qu'il ne partageait plus seul à présent puisque la Chef Ranger était entré dans le moment d'intimité avec lui-même de Green. Sauf si c'était lui qui était venu entravé le sien.. Ou les deux entravés l'autre ou bien justement, les deux étaient entrés dans la bulle de l'autre afin de partager ensemble ! C'était chou, surtout que c'était deux grosses têtes dans un sens, d'habitude ! Le Champion allait peut-être se prendre un vent de sa part, ou peut-être que non. Voyons par nous-même!

- Enchantée !

Green avait reposé ses yeux sur la belle Rose aux yeux bleus ! Apparemment, le fait qu'il la tutoie ne la dérangeait pas. Tant mieux, du coup! Elle avait une voix réconfortante. Enfin, c'est le contexte qui lui faisait avoir cette impression. Mais il était ''heureux'' (c'était tout de même un mot fort..) qu'elle n'ait pas rejeté son implicite déclaration et demande de la tête, et qu'elle était venue se poser près de lui ! C'est vrai que les fleurs étaient loin d'être au ras du sol, et montaient jusqu'à la taille de nos deux protagonistes trop meugnons ! Le Champion sentait sa présence à ses côtés, à présent ! Il avait zieuter le Ciel, à nouveau, le Guériaigle s'en était allé. Peut-être n'était-ce qu'un Pokémon sauvage ? Après tout, le fait que les Rangers soient si proches des Pokémons expliquait peut-être cela de manière totalement rationnelle ! C'était plausible. Ou bien c'était le Pokémon ''partenaire'', comme on les appelait, selon ce que Green avait entendu !

Green avait le regard qui était toujours perdu dans les cieux, qui commençaient petit à petit à s'obscurcirent ! C'est vrai que la nuit n'allait pas tarder à tomber ! Mais lui s'en fichait. Il était bien là ! Loin de la civilisation, loin de toute la technologie et de tout ce qui n'avait rien de ''naturel'' ! Cela ne changerait pas Green, il ne faut pas rêver ! Mais ça pourrait lui faire comprendre conscience de certaines choses, assurément ! Il n'est pas amoureux de la Nature, mais ça le dépaysait. C'était la première fois qu'il s'en rendait compte. C'était sûrement ça qui faisait qu'il avait le cœur léger ! Le Champion dégageait vraiment quelque chose de particulier en ce jour.. Cela n'était pas explicable. L'on ne pouvait pas mettre de mot là-dessus. Ou bien.. Non non, il n'y avait vraiment pas de mot. Green émit un léger rire, qui était vraiment incompréhensible. Ou bien il était un petit peu gêné. Après tout, ça pouvait vraiment arriver à tout le monde ! Même pour lui, le grand, le seul, l'unique, Green Okido, petit-fils arrogant et prétentieux du Prof. Chen  (ou Okido, mais Chen ça sonne mieux!). Le Champion, lorsque la jeune demoiselle reprit la parole, finit par baisser la tête et à la tourner vers elle, elle et son visage si fin que Green lui aurait donné 20 ans tout au plus!


- Et pourtant... Aujourd'hui tu en es capable ! 

Oui, c'était sûr. Green n'était pas un amoureux de la nature, et il n'avait pas de mal à le cacher. Et pourtant, aujourd'hui, il l'appréciait. Il découvrait. Et c'était on ne peut plus plaisant, la nature ! Et puis, avec une Chef Ranger, il ne fallait pas qu'il ne paraisse pour l'exact opposé ! D'ailleurs, il avait été naturel dans ses propos, et elle l'avait sans doute ressenti ! C'était pour ça.. Après, il n'était pas dans un état où il allait draguer en inventant de belles paroles comme il sait si bien le faire, en disant qu'il était ''pro-nature'' et que s'il n'avait pas sa notoriété il serait un Ranger. Oh non, il n'y avait pas de balivernes qui tenaient aujourd'hui ! Green n'était pas ''armé'' pour ça, aujourd'hui ! Je remarque que je radote beaucoup ! Mais je ne vais pas extrapoler sur le Soleil qui était petit à petit en train de disparaître dans l'horizon lointain, même si le regard du jeune homme semblait bien plus perdu dans l'horizon lointain des yeux de Chara que dans celui du Ciel (c'est beau ce que je dis '^'). Comme bien souvent, d'ailleurs.. Son rire de tout à l'heure s'était prolongé afin d'être la ''réponse'' à la déclaration de la jeune femme. En espérant que ça lui suffise! Elle continua alors, toujours avec son air sain – et taquin, à présent – !

- M'enfin, lorsque tu reviendras à la réalité, je suppose que tu auras oublié tout cela !

- Ah oui..? Pourtant, je suis déjà dans la réalité, enfin je crois..

Green faisait un peu exprès de faire celui qui était un peu perdue, et souffla légèrement, après avoir retourné la tête vers le Ciel, car il n'allait pas lui soufflait à la figure ! Il ne savait pas trop comment prendre sa remarque ! Il y avait un air taquin dans ses propos, mais sûrement que ça cachait peut-être une phrase on ne peut plus sérieuse ! C'est vrai, elle se disait très certainement, car elle l'avait reconnu, ça ne faisait plus aucun doute dans l'esprit du jeune homme, que ça n'était pas le style à revenir dans ce style d'endroit une fois y avoir enlevé les pieds ! Mais comment Green pouvait ignorer une telle beauté ! Je parle du paysage, évidemment ! Et aussi de.. Bon vous vous en doutez, je crois déjà bien l'avoir fait comprendre ! Mais, peut-être de manière impulsive (pas dans le sens agressive), et d'une voix on ne peut plus joueuse, Green lui répondit alors, comme pour la ''provoquer'', amicalement ou non.. Ce n'était pas à lui de voir!

- Il faudrait s'assurer que je ne l'oublie pas, alors..

Si elle l'avait regardé au moment où il avait parlé, son air était devenu tellement malicieux et enfantin. Green s'était peut-être lancé sur un terrain qu'il ne connaissait pas et qui était très sinueux ! Restez à voir si elle comptait elle aussi rentrer dans le ''jeu'' du Champion d'Arène, ou si elle allait continuer à lui répondre avec innocence et gentillesse comme elle le faisait jusqu'à présent. Après tout, il y avait tout de même plein de façons de prendre la phrase ambiguë du jeune homme ! Elle la prendrait à sa façon, sauf si le lieu magique qui commençait à devenir de plus en plus sombre mais Green n'attendait que le coucher de soleil. Pour quoi faire ? Pour retomber dans ses travers.. Et que ferait-il ? Il immortaliserait le moment ? Mais pas de la façon dont vous pouvez croire. De sa façon à lui ! Vous verrez bien, après tout. Une chose en son temps, après tout ! Même si cela n'allait pas tarder à arriver. Car le temps passait bien plus vite lorsqu'on appréciait ce que l'on faisait ou ce que l'on vivait que lorsque l'on s'ennuie, assurément ! C'était logique ! Cela dit, il l'écouta à nouveau ! Sûrement que c'était son cœur de Ranger qui parlait, ou bien elle, telle qu'elle était, car il ne la connaissait que de nom et d'apparence.. Et quelque peu de personnalité, à présent!

- Je pourrai rester ici pour toujours..

C'était incroyable, elle semblait vraiment totalement vouée à la nature. Elle devait se sentir dans son élément. Green s'interrogeait, intérieurement ! Il ne partageait pas fondamentalement les mêmes valeurs qu'elle, mais il se disait que ça valait la peine d'essayer tout de même. Après tout, l'on peut toujours faire des compromis, non ? Vous voyez ce que je veux dire. Et s'il l'avait dit à la jeune femme qu'était Chara, elle l'aurait compris aussi! Après '' t'as le look coco'' c'est ''tu t'emballes coco'', n'est-ce pas mon bel éphèbe que tu es, Green ? Mais oui, faut que je te valorise, après tout, tu aimes bien ça hein, être valorisé, d'habitude ! Là tu étais en terres inconnues, et tu avais la Chance, si je puis dire, de tomber sur une charmante personne et qui ne rentrait pas non plus dans les normes de ses connaissances habituelles, ce qu'il le faisait se sentir encore plus libre que d'habitude ! Parce qu'il faut se le dire, Green était tout de même libre dans la ''réalité', comme Chara l'avait appelé, car il ne vivait que sur son nom, et cela lui permettait presque tout ! Sa rencontre aujourd'hui avec la Rose n'avait rien à voir ! Tant mieux ? Qui sait. Le Champion n'osait pas reposer les yeux sur elle, mais pourquoi ? Vous allez voir, c'est meugnon. Il ne voulait pas succomber à sa beauté fatale, si si c'était vraiment ça ! Même s'il était dans un état qui n'était pas habituel, il ne voulait pas s'emballer ! Il ne s'était jamais attaché à quelqu'un, pour le simple fait que.. ''Les histoires de cœur, c'est pas son truc''. Avait-il peur de passer un cap, dans sa vie, en parlant de la sorte ? Ou bien peur.. De souffrir, aussi ! Donc c'était pour ça. Mais attention, je dis ça comme ça, Green n'était pas épris de la Chef Ranger, aussi sublime soit-elle ! Et oui. Bref. Le Champion eut un petit frisson lorsque la brise commença à se rafraîchir avec le coucher de Soleil. Toujours les yeux rivés et perdus dans l'immensité colorée qu'était ce que l'on pourrait appeler l'Eldorado de Sinnoh lui avait répondu, avec le même air béat qu'elle..:

- Rien ne t'empêche de le faire!

Green l'avait dit avec un air taquin, et avec une voix qui n'attendait pas une réponse ''J'ai des responsabilités je ne peux pas..'', après tout, elle-même avait dit qu'apparemment ils n'étaient pas dans la réalité, donc ils pouvaient ! Peut-être que le temps ne passait pas et qu'il s'était arrêté ! Le Champion espérait qu'elle prit sa remarque dans ce sens-là, et pas dans un sens qui pouvait la ramener aux jours habituels. Green avait toujours les yeux perdus dans les fleurs.. Il en ramènerait peut-être quelques unes à Kanto ! Surtout une Gracidée, c'était des fleurs très rares apparemment ! Peut-être qu'elle y connaissait quelque chose ? Mais le Champion se disait qu'il ne fallait pas détourner la conversation sur un sujet qui lui semblait si peu futile. Surtout qu'ils n'y verraient bientôt plus grand chose une fois que le Soleil aura décidé d'aller se coucher sur la plaine ! C'est vrai qu'il avait agi impulsivement et qu'il risquait de devoir revenir très tard à Kanto, cette nuit.. Sûrement à dos de Roucarnage, puisqu'il n'y aurait plus de bateau ! Mais Green ne semblait pas de cet avis là, car l'esprit tourmenté du jeune homme le forçait à rester  là, avec Chara, même si son retour devrait se passer dans la nuit.. Et le Champion finit alors pas reposer les yeux sur la demoiselle aux cheveux roses ''indisciplinés'', de ses prunelles émeraudes, et à ses risques et périls..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Look! Flowers gonna dance..[Ft. Chara]

Revenir en haut Aller en bas
 

Look! Flowers gonna dance..[Ft. Chara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-