Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Dim 1 Oct - 10:34 par EternalStay

» The Lion King RPG
Jeu 7 Sep - 9:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 2 Sep - 17:37 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité


Partagez | .

Eau contre Vent ! Duel élémental ! [PV Marth]

Invité
Invité



MessageSujet: Eau contre Vent ! Duel élémental ! [PV Marth] Mer 12 Aoû - 18:42

Atalanopolis.

Carl Spencer, Champion de l’Arène de Doublonville, dans la région de Johto, venait de sortir de la boutique Pokémon de la ville. Que pouvait-il bien faire ici, si loin de sa ville natale et de son Arène ? Quelle était donc la raison qui l’avait poussé à quitter son poste ? Eh bien, voyez-vous, la réponse à ces deux questions était très simple, et tenait en un seul et unique mot : VACANCES ! Eh oui, Carl avait beau adorer son travail, la petite semaine de vacances qu’il s’était octroyé était amplement méritée, et arrivait à point nommé ! Eh oui, réfléchissez un instant. Nous sommes en pleine période de vacances scolaires, pour tous les étudiants de la région de Johto. Et forcément, qui dit vacances scolaires, dit déferlante de challengers à l’Arène ! En effet, depuis maintenant un mois, Carl voyait un nombre tout bonnement incroyable de jeunes gens débarquer dans l’espoir de remporter le fameux Badge Aile. Et il fallait avouer que dans le lot, il y avait certains Dresseurs qui parvenaient à tirer leur épingle du jeu ! Ainsi, il avait donné son Badge à pas moins de cinq challengers. Ce qui est tout de même énorme, lorsque l’on sait avec quelle ardeur le Champion a l’habitude de se battre. Dans tous les cas, ce bon vieux Carl la méritait bien, sa semaine de vacances ! Et pour l’occasion, il avait décidé de mettre les voiles en direction de la région d’Hoenn, tout d’abord pour se dépayser un peu, mais aussi pour rendre visite à certains de ses collègues Champions. Ainsi, après avoir rendu visite à Bastien à Myokara et à Norman à Bourg-En-Vol, ce dernier ayant eu l’amabilité de l’héberger dans la maison familiale pour quelques jours, Carl s’était envolé en direction d’Atalanopolis afin de rendre visite à son cher ami Juan.

Cependant, du fait de son statut de Champion, Juan avait un emploi du temps des plus chargés. Il ne pouvait donc recevoir son collègue/ami que dans la soirée. Or, les événements suivants s’étant déroulés au tout début de l’après-midi, Carl avait dû se débrouiller pour combler les quelques heures qui le séparaient de son dîner avec son ami. Il avait donc entrepris de découvrir cette si belle ville qu’était Atalanopolis. Ce fut donc armé d’un sac à dos, d’une gourde remplie d’eau bien fraîche et d’un plan recensant tous les lieux dignes d’intérêt de la ville que Carl partit à la découverte des rues à l’aspect pittoresque de la métropole nichée au creux d’un volcan.

Cependant… son petit tour de la ville ne dura pas bien longtemps. En effet, le jeune homme ne tarda pas à arriver dans un magnifique parc dont l’herbe aussi verte que les feuilles d’un Torterra et les fontaines à l’eau aussi claire que celle générée par Suicune donnaient l’impression de se trouver en Eden. Bien évidemment, Carl était resté ébaubi devant la pureté qui se dégageait du parc. Mais en plus de cela, il avait aperçu un petit groupe d’enfants qui essayaient d’apprendre de nouvelles attaques à leurs Pokémons. Ledit groupe avait particulièrement attiré l’attention du Champion, car tous les enfants qui le composaient, sans exception, possédaient un Pokémon de type Vol. Or, je le rappelle, le type Vol était le type de prédilection de Carl. L’un d’entre eux possédait un Nirondelle, un autre possédait un Poichigeon, un autre avait un Roucool, et le dernier, enfin, possédait un Cornèbre. Carl ne tarda pas à remarquer un cinquième enfant, assis à l’écart, qui regardait les quatre autres et leurs Pokémons avec envie. Il ne put alors s’empêcher d’aller à la rencontre de l’enfant en question et de lui demander ce qui n’allait pas. Et la réponse était plutôt évidente : contrairement à ses amis, lui n’avait pas de Pokémon. Carl décida donc de donner un petit coup de main au jeune garçon. Car entre se balader et venir en aide à un enfant, notre héros préférait largement la seconde option ! Eh oui, que voulez-vous ? Il avait le cœur sur la main, Carl ! S’en suivit alors une bonne demi-heure pendant laquelle le Champion aida son jeune compagnon à trouver un Pokémon. Non… LE Pokémon. Le garçon s’émerveilla soudain devant un Hoothoot. Le hasard faisait bien les choses, n’est-ce pas ? Carl décida donc de prêter Nostradamus, son Noarfang, à l’enfant qui, sous les conseils avisés du Champion, demanda poliment à Nostradamus d’endormir le Hoothoot à l’aide d’une attaque Hypnose. L’enfant lança alors une Pokéball –gentiment donnée par Carl- et, quelques instants après, courut rejoindre ses amis, pressé de leur montrer son nouveau compagnon fraîchement capturé.

Carl alla alors s’asseoir sur un banc, savourant la satisfaction de la bonne action qu’il venait tout juste d’accomplir. Cependant, il lui restait encore quatre bonnes heures à combler avant de pouvoir rejoindre Juan ! Mais on me dit dans l’oreillette que le jeune homme n’eût pas trop de mal à faire passer le temps…
Revenir en haut Aller en bas
Marth Lowell
Chevalier des Océans

avatar
Messages : 14
Réputation : 5
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Ludwig Von Wittelsbach ~ Chara Levareeds

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Eau contre Vent ! Duel élémental ! [PV Marth] Jeu 13 Aoû - 18:40

Après la halte au port de Nénucrique, c'est à Atalanopolis qu'il allait. Seul cette fois-ci. Mais que faisait-il donc ici, ce jeune commandant aux cheveux bleus ? Il y a quelque temps, toute cette région était sous son contrôle. Il connaissait en connaissait les tréfonds et les côtes par cœur, pour les avoir cent fois parcourues. Et puis, tout s'est effondré en un jour. Marth Lowell viendrait ici donc par nostalgie ? Peut-être. C'était une ville charmante après tout. Très fermée, le calme y régnait souvent, et il n'y avait pas d'ennuis, puisque seuls les plus riches, auxquels il ne cherchait pas de problèmes, pouvaient s'octroyer le droit d'y habiter. Cependant, il ne venait pas ici simplement pour le goût du souvenir. Il avait une besogne plus importante.

Entre deux assassinats et quelques pillages pour son bon plaisir, celui-ci avait entrepris des recherches sur la puissance de ses pokémons et le moyen de les rendre plus forts. Après sa dernière rencontre avec Green, le dresseur légendaire voué à rester éternellement dans l'ombre de Red, le Capitaine Lowell se dit que ce ne serait pas une perte de temps d'investir dans ses pokémons. C'est vrai après tout. Il n'était pas aussi excellent en combat pokémon qu'en combat au corps à corps -son épée était un plus- il était peut-être temps de consolider ses faiblesses. Ce qu'il recherchait donc, maintenant, c'était un moyen de rendre ses pokémons plus puissants. Un objet rare, mais pas introuvable, pourrait bien l'aider. C'est bon, j'arrête le suspense et je vous dit ce que c'est... Une des plaques d'Arceus. La plaque Hydro. C'est clair qu'elle serait meilleure entre ses mains que dans une vitrine de musée... J'ai pas tellement compris comment une plaque pouvait améliorer le pouvoir des pokémons simplement en la tenant -y'a peut-être des écritures magiques dessus-, -surtout que ça doit être assez handicapant de tenir la plaque en combattant-, -et comment les pokémons qui ont pas de mains font pour la tenir?-. Bref. D'après ses recherches, elles s'était perdues aux alentours d'Atalanopolis. On devait bien en avoir entendu parler. Il n'aurait qu'à demander à ceux qu'ils croiseraient où elle se trouvait -parce qu'il devaient forcément savoir- et il repartirait. Marth ne s'attarderait pas plus longtemps.

Il était seul, laissant sa caravelle à Nénucrique. Ainsi, il n'attirerait pas trop l'attention et ne risquerait pas d'effrayer les habitants. Il avait laissé sa cape, et mis à part sa jaquette qui respirait la richesse, rien ne semblait vraiment hors du commun... pour une fois. Mieux vaut être conciliant pour parvenir à ses fins. D'ailleurs, en se promenant dans la ville cherchant des informations, il tomba sur quelqu'un qui lui était méconnu. Il ne l'avait jamais vu auparavant... Etait-il d'ailleurs ? Peu de risques qu'il le connaisse donc. C'est mieux. On ne sait jamais. Marth avait eu un passé quelque peu... troublé. Assis sur un banc accompagné de son Noarfang, le champion était tranquillement en train de se reposer. Le commandant aqua ne sentit pas déranger et alla donc à sa rencontre.


« Excusez-moi, je ne suis pas de la région », mentit-il à moitié. « Je suis amateur d'archéologie... C'est ici que se trouvent les célèbres fonds marins ? Je ne veux pas vous déranger... »

C'est qu'il jouait bien la comédie ! Tout sourire, semblant quelque peu timide et gêné, le jeune homme lui fit part de sa requête. Le commandant Aqua admirait en effet les vestiges d'Hoenn. C'était une région pleine de ressources culturelles, avec un patrimoine historique très riche ! C'est vrai quand on y pense, il n'y a qu'à Unys et à Hoenn qu'on peut trouver des cavernes sous marines ou des restes de cités aquatiques !

« C'est un beau pokémon que vous avez-là. Il m'a tout de suite tapé dans l’œil. »

Il était sincère ( oui oui ). Le pokémon vol avait un air noble, tout comme lui, bien qu'il ne le soit pas de naissance. Marth avait en effet au premier regard, porté plus d'attention sur le pokémon que sur son dresseur. Il espérait au fond de lui que la flatterie le mènerait quelque part et qu'il ne perdait pas son temps...

.:-------------------------:.





Merci Soulinette <3:
 

J'écris en #0066FF
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eau contre Vent ! Duel élémental ! [PV Marth] Lun 17 Aoû - 19:11

Carl observait les alentours, tout en grattouillant nonchalamment le haut du crâne de Nostradamus, son Noarfang. Cette après-midi était définitivement des plus plaisantes. Le soleil brillait, le ciel était d'un bleu azur, tout en était tout de même parsemé de quelques petits nuages cotonneux par-ci par-là. De plus, une légère brise rendait le tout très agréable. Mais le Champion se demandait sincèrement comment il allait occuper les quatre heures qu'il lui restait avant de pouvoir rejoindre Juan, le Champion local. Pourquoi ne pas continuer sa ballade dans les rues d'Atalanopolis ? Oui. C'était ce qu'il allait faire. Carl était sur le point de se lever, lorsqu'il fut interrompu par un homme bizarrement vêtu, qu'il n'avait pas vu arriver. Oui, bizarrement vêtu, c'était le cas de le dire ! Il portait une jaquette qui, visiblement, avait dû coûter une fortune. En fait, toute sa tenue transpirait la noblesse. Bah, après tout, Atalanopolis était réputée pour abriter certaines des familles les plus riches d'Hoenn, pour ne pas dire du monde entier.

- Excusez-moi, dit l’homme. Je ne suis pas de la région. Je suis amateur d'archéologie... C'est ici que se trouvent les célèbres fonds marins ? Je ne veux pas vous déranger...

L’inconnu avait l’air quelque peu gêné. Etait-il timide ? C’était fort possible. Cependant, à son grand désarroi, Carl ne pouvait tout bonnement pas lui répondre. Ou en tout cas, pas de manière précise. Il savait en effet qu’un abîme entourait le volcan au centre duquel se trouvait Atalanopolis. Il ne savait cependant pas ni où, ni comment y accéder. Et à vrai dire, il s’en fichait pas mal ! Car l’eau n’a jamais été sa tasse de thé. Ce n’est pas qu’il en avait peur, ou quoi que ce soit, au contraire, il était même plutôt bon nageur. C’est juste que notre Champion préférait rester au sec, voilà tout.

- Désolé, répondit-il. Je ne suis pas de la région non plus… Je sais qu’il y a bel et bien des fonds marins tout autour de la ville, mais je ne sais pas comment y accéder.

Une certaine gêne se faisait ressentir dans la voix du jeune homme. En effet, comme vous le savez peut-être, ce dernier se caractérise par un altruisme poussé à l’extrême. Ainsi, il aimait tout particulièrement venir en aide aux gens. Et à l’inverse, il détestait être dans l’incapacité de leur venir en aide. Fort heureusement, l’inconnu n’avait pas l’air de lui en tenir rigueur.

- C'est un beau Pokémon que vous avez-là. Il m'a tout de suite tapé dans l’œil.

En même temps, il n’avait pas tout à fait tort ! Il est vrai que les Noarfangs sont de très beaux Pokémons. Or, Nostradamus, le Noarfang de Carl, sortait de l’ordinaire. En effet, il était légèrement plus grand que la moyenne des autres Noarfangs. De plus, son bec était un peu plus long et plus pointu que celui des autres. Enfin, Un amas de plumes « rebelles » partaient du bas de son dos, ce qui formait une espèce de robe, que ne possédaient pas les autres Noarfangs. Vous l’aurez compris, Nostradamus était réellement unique ! C’est probablement pour cela, d’ailleurs, qu’il avait « tapé dans l’œil’ de l’inconnu. Au fait, d’où sort cette expression ? Carl ne l’avait jamais réellement comprise. A chaque fois qu’il l’entendait, il devait se retenir de sourire bêtement, car il imaginait quelqu’un donner un énorme coup de poing dans l’œil de la personne en question, lui laissant ainsi un gros coquard. Oui, je sais, c’était stupide. Mais que voulez-vous que j’y fasse ? Je ne fais que raconter les aventures et pensées de Carl ! Je n’y suis pour rien ! Oh, attendez… Bref, revenons-en à nos Wattouats.

- Vous êtes quelqu’un de goût, constata Carl. Ça fait plaisir à voir !

En effet, rares étaient les personnes qui savaient apprécier les Noarfangs à leur juste valeur. Beaucoup leurs préféraient les Roucarnages (surtout depuis qu’une Méga-Evolution a été découverte pour cette espèce) ou les Etouraptors, pour leur look plus « badass ». Ainsi, cela peut paraître un peu incongru, voire stupide, mais Carl ressentait un certain élan de sympathie envers toute personne qui montraient de l’intérêt envers les Noarfangs.

- Carl Spencer, dit-il en se relevant et en tendant la main à l’inconnu. Je suis le Champion de l’Arène de Doublonville, à Johto. Et vous êtes ?...

Le Champion était désormais avide de connaître l’identité de son mystérieux interlocuteur. Qui sait ? Peut-être était-il lui aussi un grand amateur du Type Vol ? Ou peut-être s’était-il spécialisé dans un autre Type ? En tout cas, Carl l’espérait, cette rencontre allait aboutir sur une longue conversation. Et pourquoi pas un combat ? Cela faisait maintenant plusieurs jours que notre jeune homme n’avait pas eu l’occasion de se lancer dans un combat Pokémon. Au moins, cela lui permettrait de se dégourdir un peu les jambes, et aussi celles de ses compagnons de route !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eau contre Vent ! Duel élémental ! [PV Marth]

Revenir en haut Aller en bas
 

Eau contre Vent ! Duel élémental ! [PV Marth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-