Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Jeu 10 Aoû - 21:04 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité


Partagez | .

Comment tuer son prédécesseur ?

Aaron Belth


avatar
Messages : 73
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/06/2015
Age : 25
Autres Comptes : Nicolas De Beaumarchais
Toshi Sakae

Informations du personnage
Âge: 19
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Comment tuer son prédécesseur ? Mar 7 Juil - 16:31

Cela faisait depuis un moment que je n'avais pas effectué de missions d'assassinat. La dernière en date remontait juste avant ma montée au grade de Commandant. Il y avait des moments où il fallait rester discret, ce qui signifiait que je profitais de ces passages à vide pour m'entraîner ou voyager afin de connaître le maximum de lieux possibles. Lieux qui me serviront de planques momentanées, d'observatoires, etc. Toutefois, je dus revenir au Quartier Général sous la demande express de Giovanni pour me voir attribuer une mission à la hauteur de mes compétences. Quelqu'un avait brisé l'Omerta et dévoiler des informations qui devaient rester secrètes. Les membres de l'organisation étaient libres de partir, mais ils n'avaient aucun droit de parler de tout ce qui concernait la Team qu'ils soient encore liés à elle ou non. C'était une règle d'or. J'avais avoué à une parfaite inconnue que j'étais Commandant mais elle avait été une assassine de la Team Magma, alliée des Rockets. Autrement dit, je n'avais rien brisé et je n'avais rien à me reprocher. Ce qui n'était pas le cas de ma nouvelle cible. Daisuke Fujiwara. Ancien Commandant de l'organisation. Ce qui signifiait que mes chances de réussir venaient de réduire considérablement. Peu m'importait en fin de compte, j'avais une mission à exécuter et, même si ma cible était la personne la plus puissante que je pouvais affronter, mon rôle premier n'était pas l'affrontement direct, mais l'assassinat pur et simple. Un assassin était rarement vu par sa cible, ce qui lui donnait beaucoup plus d'efficacité dans ses actes justement.

D'après les sources du Boss, Daisuke était en ce moment même à Sinnoh, dans la ville de Voilaroc. En arrivant, je compris que ma mission devenait de plus en plus complexe pour la bonne et simple raison que cette ville était trop "ouverte". En clair, le terrain de prédilection d'un assassin était une ville animée, emplie de ruelles sombres où piéger sa cible devenait un jeu d'enfant. Toutefois, les rues de Voilaroc étaient plus spacieuses qu'à mon habitude ; la surveillance et le passage à l'acte allaient être d'une difficulté extrême. Sans compter que Daisuke devait se douter qu'il était suivi, voire même traqué et son grade passé de Commandant montrait qu'il était expérimenté et réfléchi. En usant de mes facultés personnelles, je parvenais plus ou moins à garder un œil sur lui pour apprendre ses habitudes aussi bien quotidiennes que corporelles. Plusieurs fois, il m'avait donné l'impression d'avoir découvert ma présence, mais tant qu'il ne m'avait pas regardé dans les yeux, j'étais tranquille et je pouvais poursuivre la tâche qui m'avait été donné. Un jour, ses habitudes changèrent et je redoublai d'attention pour rester discret tout en le suivant. Préparait-il son départ ? Avait-il un contact avec qui partager ses informations ? Je n'en savais rien mais j'allais vite le découvrir... L'ombre allait-elle agir dans la lumière aujourd'hui ?

.:-------------------------:.

Aaron parle en royalblue
Aaron Theme
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Mer 8 Juil - 10:20


Daisuke se trouvait aujourd’hui à Voilaroc. En effet, il n’était pas allé à Sinnoh depuis longtemps, depuis la transformation de Gilgamesh en enfant pour être exact. En effet, le brun était pourtant très attiré par cette région magnifique. Après tout, c’est de cette région d’où viens le principal culte des titans les plus proches d’Arceus, le dieu pokémon. Et à Sakurami, le village natal de Daisuke, et bien, on vénérait les légendes pokémons. Ducoup voilà. Et il avait besoin de changer d’air. Une chose le perturbait : Kiryu, oui, cet adolescent, il n’arrêtait pas de penser au blondinet. Il avait envie de le revoir. Le blond lui faisait tourner la tête. Il avait besoin de le revoir pour être sur de ses sentiments. Mais n’ayant aucun moyen de communication, il décida de prendre une pause à Voilaroc, pour voir un mystérieux contact. Une jeune femme à qui il donnait des informations sur la Team Rocket, une FPI à priori, c’était leur premier rendez vous. Visage masqué, il ne donnait pas son identité, mais arrivait à faire croire sur parole à cette femme que ses informations était véridique.

Ca faisait une semaine qu’il logeait à Voilaroc. Il prit rapidement ses repères. Mais, il déida, dès le deuxième jour, de faire presque la même chose de ses journées pour une simple et bonne raison : Il était suivit. Par qui? Il ne le savais évidemment pas, cette personne était discrète, trop discrète, mais il le ressentait, il était suivit, c’était une certitude. Il le ressentait. Ca faisait deux jours qu’ils essayait d’identifier cette personne. Ainsi, il changea à nouveau ses habitudes, appelant cette femme pour faire affaire. Tous cela semblait bien mystérieux. Le but c’était effectivement d’attirer l’attention de cette personne. Même si tous cela pourrait sembler à de la paranoïa, il y avait quelque chose qui lui mettait la puce à l’oreille : Hadès. Son Lugulabre restait toujours au près de lui, invisible aux yeux de tous. Ainsi, même cette mystérieuse personne, aussi intelligente soit-elle, ne pourras pas s’approcher aussi facilement que ça/

Mais que voulait-elle? Le tuer? C’était possible, mais qui voulait la mort de Daisuke? Bon, d’accord, il n’était pas aimé de beaucoup de monde, certes mais à ce point là? Ca pouvait être Matthew, le second Galaxie qui avait reçu un ordre de Child!Gilgamesh, voir encore Alice Taylor à la rigueur, mais là...Quoique! La Team Rocket était revenu sous forme de Maffia, et bien qu’elle ne soit écrite nulle part, la règle ultime d’une maffia est connue de tous, absolument tous le monde connait cette règle qui stipule que l’on ne doit jamais parler en publique des projets de la Team Rocket. Et lors du festival de Jirachi, Daisuke avait mentionné le Projet Mewtwo! Et oui, c’était probablement ça.

Et c’est pour cette raison qu’il averti cette femme, des plans de la Team Rocket aujourd’hui, pourquoi? Pour attirer cette mystérieuse personne, si elle était intelligente, elle penserait à la probabilité que Daisuke est entrain de donner des informations importantes. Cependant, le but n’était pas de sacrifier la jeune femme pour se sauver, non, juste attirer l’ennemi.. Ca allait probablement fonctionner. Hadès observait les alentours. De toute manière, l’assassin n’allait pas agir de suite, puisque Daisuke et Sabrina étaient dans le café de la Clé du Ciel Etoilé. Le plus réputé de la ville. De cette manière, s’il tentait quelque chose, il serait vu de tous le monde. Daisuke était habillé d’un imperméable assez grand, et avec des lunettes de soleils. D’un coup, suivit de la jeune brune, aux formes assez...Attirantes pour certaines personnes, Daisuke se leva. Quitta le Café, puis s’en alla vers le coin le moins bien réputé de la ville. Un coin sombre. En autre...Il prenait bien des trajets différents à chaque intersection. Il ne prit même pas la peine de regarder derrière lui. Heureusement que Sabrina était plutôt calme.

Car en réalité. Je déconnais depuis le début. Cette femme n’est évidemment pas une FPI. Mais une Rocket également. Elle connaissait le plan de Daisuke depuis le début. Elle avait toujours apprécié le brun lorsqu’il était commandant. Ce dernier lui ayant sauvé la vie une fois, elle lui doit bien ça. Du coup, ils étaient arrivés à un cul de sac au final, il se retourna, puis semblait voir une ombre...Mais il n’était sur de rien, il faisait sombre aujourd’hui, il pleuvait, le tonerre commençait à gronder...Ce n’était pas une bonne journée aujourd’hui. Il fallait encore ce battre, il comptait bien s’occuper de ce problème, puis de tout faire pour retrouver Kiryû rapidement…

-Bon, je n’en ai pas la certitude, mais si tu es là, montre toi. J’ai un rancard à organiser moi. lança-t-il sur un ton monotone.

HRP : Tu peux peut être faire genre que tu ne m'as pas suivit, ça pourraît être une sorte de filature dans l'ombre encore deux trois tous, ça peut être sympa 'o'

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Ven 10 Juil - 14:07

"Rejoignez la Team Venom ! Les sauveurs de Hoenn !"

Qu'est-ce qu'il fallait pas entendre... enfin, qu'est-ce qu'il fallait pas dire, plutôt. Car si Sheena serait déjà embêtée d'entendre des sornettes pareilles, les dire lui serait encore plus dérangeant. Et pourtant, c'était bien elle, Sheena Fujiabyashi, qui avait déclaré ces paroles avec un enthousiasme qu'on devinait factice. La jeune femme n'avait jamais été une bonne comédienne, donc, elle n'était pas très crédible dans ce rôle. Mais comment en était-elle arrivée là ? Et bien, c'est très simple, la ninja, en tant que Résistante, avait dû s'infiltrer dans la Team Venom, la fameuse organisation qui promettait de reconstruire Hoenn après la guerre des Teams, mais qui semblait bien louche. Or donc, Sheena avait réussi haut la main son infiltration, et était désormais une fière Sbire de cette organisation. Tout se passait donc comme prévu, car elle avait la possibilité de chercher les sombres secrets des Venoms. Mais ce qu'elle n'avait pas prévu, c'était ce travail pénible réservé aux Sbires ! Et oui, les sbires étaient bien utiles dans chaque organisation, puisqu'ils faisaient le sale boulot dont personne ne voulait. Et aujourd'hui, ce boulot était de faire de la publicité dans les rues de Voilaroc en donnant des prospectus aux passants, chouette, hein ?! Pourquoi Voilaroc, alors que la Team Venom se battait normalement pour Hoenn ? Et bien, elle n'en savait trop rien, on ne disait rien d'autre aux sbires que ce qu'ils devaient faire, après tout. Mais elle devinait facilement que c'était pour avoir une bonne image à l'international, et peut-être même pour une expansion de l'organisation hors des frontières de Hoenn, qui sait ? Et donc, voilà la ninja qui donnait des papiers avec le visage souriant de Luberias aux gens qui passaient à sa portée, tout en lançant des slogans aussi niais que ridicules... Elle sortit sa fiche de slogans pour changer un peu d'utiliser 'les sauveurs de Hoenn' et lut en s'écriant :

"Sois pas con, rejoins la Team Venom... qui a décidé de ces slogans débiles ?"

"Ce sont nos slogans pour jeunes, voyons ! Allez, continue, Fuji... bashi... heu, continue ton travail, toi !"

Lui, c'était Albert, le petit chef de ces quelques sbires qui distribuaient les tracts. Un gars pas méchant, qui croyait sérieusement aux idéaux affichés de la Team Venom, et qui prenait toute cette affaire trop à coeur, sans doute. Sheena obéit en tout cas, et continua, comme les autres sbires, à donner tract sur tract aux passants. Ces derniers n'étaient pas bien méchants, et acceptaient souvent le papier, voire posaient des questions par curiosité, et alors Albert se faisait une joie d'expliquer en long, en large et en travers ce qu'était la Team Venom et comment elle allait sauver Hoenn, le monde voir l'univers entier. Chouette programme ! Elle continuait donc son travail, blasée à l'idée d'aider ces propagandistes Venoms. Mais elle n'avait pas le choix, si elle voulait découvrir ce qu'ils mijotaient derrière le rideau, elle se devait d'être la parfaite petite sbire, efficace et réussissant ses missions. Elle espérait bien que Lucy allait bientôt lui apporter une quelconque aide avec la Résistance, car elle ne savait pas si elle ne finirait pas par péter un plomb à force de travailler avec ces Venoms sournois et les gogos qui les suivaient. Seul Silent semblait ne pas faire partie de l'une de ces catégories, un enfant perdu dans quelque chose qui le dépassait sans doute... Alors que le temps commençait à bien se couvrir, la ninja, exténuée de ce boulot ennuyeux, laissa ses prospectus par terre et quitta les sbires en lançant :

"Je prends ma pause..."

Albert semblait outré par le manque de motivation de la sbire, mais ne dit rien, et oui, même les sbires avaient le droit à prendre des pauses, dommage qu'il ne puisse pas l'interdire ! Sheena, elle, se dirigea vers le coin plus pauvre et malfamé de la ville et s'appuya contre un lampadaire, la mine troublée. Cela faisait un bout de temps qu'elle n'avait pas remis les pieds à Sinnoh, et précisément dans cette ville. La dernière fois qu'elle était venue, elle était encore membre des Forces de Polices Internationales, et avait été chargée d'infiltrer la Team Galaxie. Mission réussie avec succès, sauf qu'elle avait profité de cette infiltration pour ses motifs personnels, et avait été par conséquent renvoyée de la police. Un jugement qui l'avait énervé sur le moment, mais qu'elle reconnaissait aujourd'hui comme juste. Chaque acte avait une conséquence, et il fallait accepter de payer quand on faisait une erreur. Voilaroc lui rappelait néanmoins bien des souvenirs de son infiltration... Lorsqu'elle s'était introduite pour la première fois dans le bureau de Gilgamesh, cet homme, qui, à force de conversations, l'avait plutôt troublée. Et aussi ses rencontres avec les autres Galaxies, comme la sournoise Luberias, et le fourbe Daisuke Fujiwara. Et d'ailleurs... que faisait-il là ?!?

La ninja ouvrit grand les yeux en apercevant au loin le jeune homme brun, accompagné d'une femme aux courbes encore plus généreuses que Sheena. C'était lui, pas de doutes ! Elle avait effectué une mission avec lui lorsqu'elle était chez les Galaxies, elle l'avait donc vu de près comme de loin, et elle ne pouvait pas se tromper aujourd'hui. Que faisait cet énergumène à Voilaroc ? Elle était bien curieuse de le savoir, quand même, sans doute préparait-il encore un mauvais coup ? Dominée par sa curiosité, la jeune femme suivit de loin le duo, mais ils se dirigèrent dans une impasse. Elle appela alors son vieux Cryptero à la rescousse, et monta sur lui avant qu'il ne s'envole, pour espionner la cible depuis le ciel. Elle ne l'avait pas oublié, ce fourbe, qui avait révélé son vrai nom à Gilgamesh, juste histoire de la mettre dans la mouise ! Mais elle ne l'avait pas revu après cela, malheureusement, mais il n'était jamais trop tard. La jeune femme ordonna à son pokemon de descendre un peu plus bas, et l'oiseau obéit en déclarant par télépathie à sa maîtresse :


"Sheena, je ressens une présence puissante autour de lui... il vaudrait peut-être mieux partir."

"Non, je veux savoir ce qu'il manigance. Occupes-toi de cette présence, juste quelques secondes, d'accord ?"

Le vieux Cryptero ne répondit rien, ce qui signifiait bien qu'il acquiésçait à la demande de sa dresseuse sans l'approuver pour autant. Elle était un peu trop tête brûlée à son goût, mais elle était encore jeune, elle trouverait sûrement la voie de la sagesse en grandissant. Quoi qu'il en soit, le pokemon psy/vol descendit presque en piquée, et la ninja sauta de son dos jusqu'au sol. Cryptero utilise immédiatement Psyko autour de Daisuke pour éloigner la présence puissante au moins quelques secondes, et la ninja en profita avec un sourire revanchard pour... donner un coup de poing en pleine poire à son ancien collègue !

"Ca, c'est pour m'avoir balancé à Gilgamesh..."

Ah ! C'était tellement bon, que d'avoir enfin pu faire payer à ce fourbe sa traitrise ! Elle n'était pas une personne très rancunière, mais ce genre de coup dans le dos, elle n'appréciait guère. Bon, après, elle n'était pas non plus dans une folie vengeresse, et ce coup de poing était juste une petite punition bien méritée. Mais juste après, elle tendit sa main pour aider Daisuke à se relever. Heureusement d'ailleurs, car la dénommée Sabrina avait déjà une pokeball en main, l'air assez mençant, ce qui poussa la Résistante à faire baisser la tension qu'elle avait elle-même créé :

"Du calme, je ne vais pas lui faire de mal. Puis elle se tourna vers Daisuke, Je ne pensais pas te revoir ici... encore dans un coup fourré, j'imagine ?"

Cryptero était revenu près de Sheena pour la protéger si c'était nécessaire, n'étant pas sûr que le jeune homme ne veuille pas immédiatement se battre après s'être pris un coup de poing ! Et dans ce cas, le pokemon et Sheena devraient prendre la poudre d'escampette, ils n'étaient sans doute pas de taille face à deux dresseurs, dont l'un qui possédait ce puissant spectre en tant que garde du corps. Mais Sheena, elle, n'était pas de cet avis, elle n'avait rien fait d'autre de donner une correction à son interlocuteur pour son comportement antérieur, ce n'était pas si grave à ses yeux. Elle aurait pu frappé plus fort si elle l'avait voulu, d'ailleurs... mais la jeune femme était toujours curieuse de la présence de Daisuke dans cette ville où ils s'étaient rencontrés. Cela signifiait donc qu'il avait échappé à la traque qui s'était abattu sur les agents des anciennes Teams criminelles ? Possible. Mais allait-il au moins lui répondre ? Est-ce qu'on converse tranquillement avec quelqu'un qui arrive à l'improviste pour vous frapper ? Peut-être était-il très rancunier, elle ne le connaissait pas beaucoup, finalement. Cryptero, lui, n'était pas rassuré, d'autant qu'il sentait une autre présence, bien plus sombre que toutes celles présentes ici...
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Belth


avatar
Messages : 73
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/06/2015
Age : 25
Autres Comptes : Nicolas De Beaumarchais
Toshi Sakae

Informations du personnage
Âge: 19
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Lun 20 Juil - 18:22

La journée ne pouvait pas être plus parfaite pour un assassinat. Il pleuvait, les éclairs dansaient encore dans le ciel sans traverser encore l'épaisse couche de nuages sombres flottant dans les airs. La faible luminosité était parfaite pour la filature que je m'apprêtais à faire, sans compter que la pluie déformait si bien que ma cible ne pouvait jamais être sûre de ma présence, même si elle me regardait dans les yeux. Le destin avait décidé de me donner un petit coup de pouce, ce qui ne signifiait qu'une seule chose : Daisuke devait mourir aujourd'hui. Ce dernier avait rejoint une femme dans un café et même si le risque qu'il échange des informations avec elle était grand, je ne pouvais pas quitter ma position pour faire mon travail dans un lieu public. Être assassin professionnel me forçait à faire mes missions dans l'anonymat le plus protégé, personne ne devait me voir, personne ne devait entendre ma cible appeler de l'aide ou hurler de douleur. Seule la solitude de la mort attendait mes cibles pendant que je recherchais plus et toujours plus de perfection dans mes actions. La fierté d'un assassin se reflétait dans le nombre de ses victimes et la qualité de ses œuvres. Toujours accompagnée de l'autre femme dont je devrais sûrement m'occuper ensuite, ma cible avait repris ses déplacements et prenait la direction d'un coin sombre de la ville. C'était risible. Un célèbre Commandant des Rockets était en train de se jeter littéralement dans la gueule du loup, me permettant bien plus d'options que j'en avais dans les larges rues du reste de la ville. Ils s'engagèrent dans une impasse et ce fut à ce moment-là que je compris que quelque chose n'allait pas. Ils savaient que j'étais présent. Comment ? Je n'en savais encore rien, mais ils le savaient, je ne pouvais plus prendre le moindre risque pour m'approcher et je décidais de rester un peu à l'écart. Voulant tout de même savoir ce qui se passait, je fis sortir Pikachu de sa Pokéball et je l'équipais d'un micro dissimulé dans un collier qu'il portait. Avec quelques gestes précis, je le fis devenir un peu crasseux afin qu'ils pensent qu'il n'était qu'un simple rat d'égout, puis il partit accomplir la mission que je venais de lui donner en jouant brillamment son rôle puisqu'il restait près des poubelles, même si l'odeur devait l'insupporter. Alors que Daisuke venait de lui demander indirectement de sortir de sa cachette puisqu'il savait qu'il était là quelque part, une ombre apparut dans le ciel et attira automatiquement mon attention.

Il s'agissait d'une jeune femme portée par un Cryptéro qui plongeait en piqué avant d'arriver devant le couple que je devais assassiner. L'oiseau se servit de ses pouvoirs psychiques pour éloigner ce qui me semblait être un Lugulabre de l'ancien Commandant tandis que sa dresseuse donna un franc coup de poing au concerné. Je ne savais pas qui elle était mais elle venait de grandement me simplifier la tâche en révélant la présence d'un spectre garde du corps et de surprendre ma cible. De plus, comme il savait que quelqu'un l'observait, il allait penser qu'il s'agissait de cette jeune femme, alors que j'étais toujours dissimulé. Malheureusement pour moi, elle n'était pas réellement une ennemi de Daisuke, tout simplement parce qu'elle venait de lui tendre la main pour l'aider à se relever. Également, je l'entendais préciser qu'elle ne lui voulait aucun mal, ce qui me laissait penser qu'elle avait une certaine rancune envers lui et qu'elle venait de lui rendre la monnaie de sa pièce. Les réactions de la jeune femme accompagnant l'ancien Commandant depuis le début montraient clairement qu'elle n'était pas un danger pour moi, elle n'avait pas été assez vive pour lui éviter un simple coup franc, elle verrait donc difficilement venir un coup bas mortel. Le problème que je commençais à rencontrer était qu'il y avait de plus en plus de monde et si Daisuke n'était pas idiot, il allait faire en sorte de les garder près de lui pour éviter que je passe à l'action. Néanmoins, je savais être patient, il me fallait rester au sein des ombres et attendre le bon moment pour jaillir de celles-ci afin de porter un coup décisif. Peu importe le temps qu'il faudrait, le boss m'avait donné un ordre de mission, ma cible était Daisuke, elle devait mourir et j'avais décidé que ce jour était venu.

.:-------------------------:.

Aaron parle en royalblue
Aaron Theme
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Mer 22 Juil - 12:05


Dans quoi Daisuke s’était-il encore fourré? Un commandant de la Team Rocket était très probablement entrain de le poursuivre pour le tuer parce qu’il à brisé une seule et unique règle : Celle de l’Omertà. Bon oui d’accord c’était la règle ultime de la Team Rocket, mais lui il s’en fichait totalement ! Il n’en faisait pas parti -Et il ne savait pas que cette règle s’appliquait implicitement à l’ensemble de la population, y comprit les non-Rockets donc.- Alors le voilà avec une de ses anciennes sbires, Sabrina, qui elle était une grande adoratrice d’Adonis de Locksley, mais qui ne peut pas quitter la Team Rocket puisqu’elle n’aurait plus de quoi vivre sinon. Donc voilà. Mais au fond, elle aimait bien la maffia. C’était cool, pensait-elle. Mais plus que la Team Rocket, elle devait ce service à Daisuke qui lui a sauvé la vie, donc, elle devait faire des concessions...D’ailleurs, une ombre arriva d’un seul coup depuis le ciel..C’est un...C’est un….PARPAING ! Ah bah non en fait, c’était Sheena Fujibayashi...What? Que faisait-elle là? Pourquoi? Et non mais c’est vraiment n’importe quoi! De son côté, Hadès ne put réagir puisqu’il était entravé par l’attaque Psycho...L’ancien commandant Rocket recula en voyant le sourire revanchard de la jeune femme...Avant de tomber à terre en se prenant un poing en plein face! Comme Hermione face à Draco dans Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban ! Daisuke tomba à terre…

"Ca, c'est pour m'avoir balancé à Gilgamesh..."
-Aieuh! Qu..Quoi?!

Hein? Euh...Quoi? Ah oui, il s’en souvenait! Il avait balancé Sheena qui avait donné un faux nom à Gilgamesh pour essayer de se faire bien voir auprès du chef de la Team Galaxie, d’ailleurs complètement détruite. Et le chef de cette secte était devenu un gosse, ouai, il s’était transformé en enfant suite à une tentative ratée de prendre le contrôle de Dialga! Qu’est ce que c’était drôle et jouissif de le voir se faire rabaisser par les dieux, surtout qu’il se croyait être l’un d’entre eux ! Mais bon, remarque, Daisuke l’avait bien mérité ce coup de poing. Mais Sheena n’avait pas l’air tant rancunière que ça puisqu’elle aida le civil à se relever, puis, voyant probablement que Sabrina était prête à agir, elle ajouta.

"Du calme, je ne vais pas lui faire de mal. Je ne pensais pas te revoir ici... encore dans un coup fourré, j'imagine ?"
-Je pourrais te retourner la question. Mais grosso modo, si tu veux tout savoir, j’essaie d’échapper à quelqu’un qui veut ma mort alors que moi j’aimerais simplement retourner à Hoenn pour organiser un rancard. Puis il ajouta ensuite. -Voici Sabrina, une amie, qui m’aide pour échapper à cette personne que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam.

Après tout, voilà. Il pouvait bien un peu raconter sa vie, étant vraiment déterminé à revoir Kiryu, il ne pouvait pas s’empêcher d’en parler implicitement, même s’il ne savait pas que son ancienne collègue le connaissait également d’ailleurs. Daisuke était tout de même neutre vis à vis de l’apparition de Sheena, était-elle au final une alliée ou une ennemie, même si la première option semblait plus envisageable puisque l’ancienne infiltrée de la Team Galaxie n’avait pas l’air d’être bien méchante. Sabrina était toujours muette, vit sa pokéball s’actionnée toute seule, dévoilant ainsi un Pikachu qui se dirigea vers un autre pokémon de son espèce, sauf que le pokémon sauvage semblait tout crado. Mais comment allait-il réagir, et déjà, écoutons ce qu’avait à dire le chevalier noir.

“Bon, Sheena...Sachant que l’ASSASSIN, dit-il à grande voix pour que le concerné l’entende, ne viens pas, aurais-tu un moyen de fuir de ces ruelles, par exemple, le psycho de Cryptéro? Enfin, si tu veux bien m’aider, où aider CE LACHE à me tuer, à toi de voir.”

Daisuke ne voulait pas épuiser Hadès avec psycho. Et aussi, il jouait la carte de l’insulte pour énerver l’assassin qui allait donc peut être se montrer plus facilement, espérait-il, ce serait tellement sympathique de sa part...Qu’il règle ça en vitesse pour retourner à Hoenn rapidement. Ouai, comme ça, il serait très content de revoir le commandant de la Team Venom qui lui faisait tourner la tête? Hein? Que venait-il de penser? Etait-il vraiment…? Non, c’était un très bon ami, il s’appréciaient...Mais...Etait-ce vraiment tout, au fond?

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Mar 28 Juil - 20:16

Sheena était donc dans une impasse de Voilaroc, accompagnée de Daisuke Fujiwara et de la femme inconnue qui semblait être son alliée, puisqu'elle avait été prête à le protéger juste avant. Une petite amie, peut-être ? Et oui, Sheena ne connaissait pas l'orientation sexuelle de Daisuke, ni d'ailleurs grand chose de lui, vu qu'ils n'avaient effectué qu'une mission ensemble, qui n'avait pas été particulièrement propice à discuter de tout et de rien ! Et ce fut d'ailleurs après cette mission par ailleurs couronnée de succès que le fourbe jeune homme avait donné le véritable nom de l'infiltrée à Gilgamesh, menaçant toute la mission d'espionnage de la ninja, du temps où elle était encore agent des Forces de Polices Internationales. Du temps avait passé depuis, et elle avait été renvoyée pour ses erreurs, mais elle avait quand même gardé une petite rancune envers ce Daisuke qu'elle ne connaissait finalement pas. Tout ce qu'elle savait de lui, c'était qu'il était fourbe et un ancien membre Galaxie. Quoi que, c'était bizarre qu'il ne s'était pas joint aux Venoms en suivant Luberias... mais peut-être qu'il n'avait simplement pas eu envie, même si le double-jeu de la Team Venom avait un côté fourbe qui aurait parfaitement convenu pour le jeune homme, songeait la jeune femme en y réfléchissant. Quoi qu'il en soit, Daisuke ne semblait pas vraiment en colère après le coup de poing de Sheena, tant mieux car elle n'avait pas non plus envie de se battre férocement. Mais peut-être n'allait-elle pas avoir le choix, pensait le vieux Cryptero en sondant les alentours avec ses pouvoirs psychiques. Il ne savait pas ce qui se trouvait dans les environs mais ça ne lui disait rien de bon, et il aurait honnêtement préféré quitter les lieux sur le champs, mais ça ne semblait pas être le choix de sa jeune maîtresse, qui écouta son interlocuteur avec attention :

-Je pourrais te retourner la question. Mais grosso modo, si tu veux tout savoir, j’essaie d’échapper à quelqu’un qui veut ma mort alors que moi j’aimerais simplement retourner à Hoenn pour organiser un rancard. Voici Sabrina, une amie, qui m’aide pour échapper à cette personne que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam.

"Enchantée Sabrina, moi c'est Sheena, j'espère qu'il ne vous a pas attiré des problèmes, déclara-t-elle en jetant un regard vers Daisuke, avant de s'adresser à lui directement : Et comment tu sais qu'il veut te tuer si tu ne le connais pas ?"

Et oui, l'histoire de Daisuke était quand même assez bizarre, pour ne pas dire contradictoire. Bon, déjà, qu'il veuille aller à Hoenn pour un rancard, la femme en violet s'en fichait un peu comme de l'an quarante, mais surtout, il affirmait être suivi par un assassin sauf qu'il ne savait apparemment rien de cette personne. Tout cela était bien mystérieux pour la jeune femme qui se demandait bien si son interlocuteur ne lui racontait pas un bobard, ce serait bien son genre. Les assassins, ça courrait pas vraiment les rues non plus, ça pouvait être bien d'autres choses après tout, un espion, ou même un collecteur d'impôt ! Et oui, ce n'était probablement pas ça, mais l'hypothèse pouvait tenir. Quoi qu'il en soit, il ne fallait pas paniquer tout de suite, même si la ninja voyait que même Cryptero n'était pas serein, ce qui signifiait que c'était quelque chose de grave. Mais en regardant aux alentours, elle ne voyait rien du tout, hormis un petit Pikachu sauvage qui semblait sympathiser avec celui de Sabrina, mais ça n'avait rien de très particulier, ça. A part ça, aucun passants dans cette rue, ce qui n'était pas très étonnant, vu que c'était une impasse. Un coin idéal pour frapper si on était dans la peau d'un assassin, effectivement, ça n'avait pas été malin de la part de Daisuke de venir jusqu'ici s'il se sentait suivi, mais bon, qu'importe, ce qui est fait est fait, comme on dit. Daisuke lança ensuite :

“Bon, Sheena...Sachant que l’ASSASSIN, ne viens pas, aurais-tu un moyen de fuir de ces ruelles, par exemple, le psycho de Cryptéro? Enfin, si tu veux bien m’aider, où aider CE LACHE à me tuer, à toi de voir.”

"Je n'ai pas une grande estime pour toi, mais quand même pas au point de laisser quelqu'un t'assassiner... allez, partons d'ici, on verra bien si ce mystérieux inconnu fera son apparition. Cryptero va se tenir prêt, j'espère qu'il en sera de même pour ton pokemon spectre."

Sheena haussa un sourcil par scepticisme en entendant Daisuke parler haut et fort en espérant pousser l'inconnu à se révéler. Si c'était bien un assassin, et qu'il était un minimum sérieux, il ne se ferait pas avoir par une ruse aussi grossière et attendrait le moment opportun pour frapper. En tout cas, même si la ninja ne portait pas son ancien co-équipier dans son coeur, elle allait quand même l'aider, car même si elle n'était pas sûre que l'inconnu n'ait pas de bonnes raisons d'en vouloir au fourbe, elle n'en avait pas le coeur net. Elle était peut-être trop gentille ? Bah, hormis son petit coup sournois pour lequel elle avait eu sa petite revanche, Daisuke s'était quand même montré efficace lors de leur mission commune, elle pouvait bien le raccompagner dans une rue pour l'aider. Si ça se trouve, l'inconnu n'était même pas un assassin, rien n'était certain. Mais dans le cas contraire, bien que peu probable, elle était quand même curieuse de savoir qui pouvait envoyer un agent aux trousses du jeune homme brun. Pour elle, il n'était qu'un ancien Galaxie après tout, elle ignorait tout de son allégeance passée pour la Team Rocket. Elle pensait donc qu'il s'agissait d'un gamin un peu sournois de Sinnoh embobiné par les Galaxies, rien de plus. Autant dire que la jeune femme n'était pas au bout de ses surprises... Et en parlant de surprises, elle pouvait s'attendre à tout de la part de l'inconnu - ou des inconnus d'ailleurs - et Cryptero se tenait donc prêt, tout comme sa dresseuse. Si le pokemon se faisait un peu vieux et avait un peu perdu de ses réflexes d'antan, la ninja avait de bons réflexes et n'hésiterait pas à s'en servir. Et puis, ils étaient trois, c'était également un avantage non-négligeable, du moins si l'agresseur était seul. Mais allait-il au moins se montrer ? De quel côté attaquerait-il ? Enverrait-il se pokemons en même temps ? Cryptero se préparait à utiliser Psyko ou le très utile Abri au moindre assaut, quoi qu'il en soit, et Sheena était également prête à toutes les offensives qu'elle pouvait imaginer. Ca allait être le moment de vérité !
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Belth


avatar
Messages : 73
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/06/2015
Age : 25
Autres Comptes : Nicolas De Beaumarchais
Toshi Sakae

Informations du personnage
Âge: 19
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Lun 10 Aoû - 9:59

Les choses se compliquaient de plus en plus, donnant à la tâche qui m'avait été confiée une dimension supplémentaire qui rapprochait mon but de l'impossible. Et j'appréciais cela. Plus la cible était dure à atteindre, plus la satisfaction d'avoir réussi son coup était élevée, sans compter le prestige qui allait avec. Bien que je me fichais des possibles récompenses pour la mort de mes cibles, savoir le travail bien exécuté dans n'importe quelle situation, aussi complexe soit-elle, me remplissait de fierté. Le Boss allait également apprécié de savoir que son assassin le plus dévoué et brillant avait une nouvelle fois réussi sa mission. Je n'étais pas un vantard, je constatais simplement les faits, si un assassin avait de meilleures prédispositions que moi, il aurait déjà pris ma place et je serais descendu au grade inférieur. Tout simplement. Le fait que j'étais toujours à ma place prouvait bien une chose véridique : j'étais le meilleur de l'organisation pour le moment et je me devais de poursuivre sur cette voie qui était la mienne. Mais ce n'était pas le moment de penser à cela, ma cible était toujours en pleine discussion avec la nouvelle arrivée qui m'avait compliqué et arrangé les choses. En effet, en attaquant de la sorte, elle avait fait apparaître à mes yeux le spectre qui protégeait les arrières de Daisuke, en contrepartie, sa présence empêchait de nombreux angles d'attaques que j'avais déjà programmés et que je m'empressais de supprimer de mon esprit pour ne garder que ceux qui étaient encore potables... autrement dit, pas grand-chose, je devais bien l'avouer. Grâce au micro disposé sur Pikachu, je parvenais à entendre toute leur conversation, j'appris donc que la nouvelle arrivante s'appelait Sheena et que sa faculté de déduction était très développée. En un rien de temps, elle avait infiltré les failles du discours du traître en lui posant la bonne question : comment savait-il que je voulais le tuer sans connaître mon identité ? D'un côté, je pouvais espérer que les soupçons qui pesaient sur moi disparaîtraient avec cette interrogation, d'un autre côté, je pensais surtout que cela allait renforcer la vigilance du petit groupe et ce n'était pas pour me plaire. La pluie tombait toujours et des éclairs commençaient à percer le ciel empli de nuages sombres. Que ce temps était magnifique à mes yeux ! Je ne pouvais pas rêver de mieux pour un assassinat.

À ce moment-là, un Pokémon de la dénommée Sabrina fit son apparition sans même qu'elle l'ait appelé. Il s'agissait également d'un Pikachu, sans doute qu'il avait senti la présence d'un de ses congénères et qu'il voulait faire connaissance avec ce dernier. Ma souris électrique réagissait parfaitement bien compte tenu de son rôle, elle joua tout d'abord la surprise et l'éloignement avant de se rapprocher lentement tout en reniflant son camarade. L'avantage de son petit jeu, c'était que cela ne m'empêchait pas de poursuivre mon écoute sur leur conversation. Daisuke se révélait être un parfait idiot et prononçant haut et fort les mots "assassin" et "lâche" comme si cela allait me faire réagir dans la seconde. Il était pourtant évident que les assassins étaient des lâches qui profitaient de l'effet de surprise pour utiliser un coup mortel et en finir avec leurs cibles pouvant à peine se défendre. Le fait de me traiter de lâche n'allait pas me faire réagir dans le sens où c'était ma nature et que je le revendiquais. J'enseignais d'ailleurs à tous les amateurs de la Team Rocket qu'il fallait utiliser de tels moyens pour parvenir à ses fins. Quoi qu'il en soit, il était temps de faire avancer les choses, ils allaient se déplacer, se penser plus en sécurité maintenant qu'ils étaient plus nombreux et en dehors de cette impasse. C'était le moment parfait, le moment où la garde allait se relâcher juste suffisamment pour passer à l'action en un rien de temps et faire au moins une victime ; j'espérais juste que j'allais faire la bonne. Pikachu devina ce qu'il avait à faire, il fit semblant de s'amuser avec son nouveau camarade et se plaça quelques mètres devant le trio, prêt à réagir à la moindre amorce de ma part. De plus, ses joues étaient en train de relâcher de l'électricité par moments, il ne pouvait pas s'en empêcher puisqu'il accumulait l'électricité ambiante à cause de la météo. De mon côté, je m'étais éloigné pour sortir les Pokémon dont j'avais besoin, à savoir Gallame et Farfuret, le premier puisqu'il m'accompagnait souvent lors des missions, il savait comment je fonctionnais et lisait en moi comme dans un livre ouvert et le deuxième pour sa vivacité et l'avantage qu'il allait avoir de ne pas pouvoir être repéré par le Cryptéro de Sheena, après tout, il était un type Ténèbres, il passait à travers tout pouvoir psychique. Je leur fis signe d'aller se placer à l'endroit indiqué avant de prendre moi-même position.

Je retrouvais le petit groupe facilement et j'attendis un moment le temps que mes Pokémon soient prêts avant de déclencher le plan mis en place. Une grenade aveuglante explosa devant Daisuke, Sheena et Sabrina, ce qui donnait le signal pour la suite des événements. Pikachu se débarrassa de son soi-disant camarade avec une Queue de Fer bien placée, tandis que Gallame chargeait Lugulabre avec Coupe Psyko et que Farfuret utilisait Vibrobscur sur Cryptéro. Le combat allait s'engager, mais je ne me faisais aucun souci pour mes Pokémon qui pouvaient se débrouiller sans moi. De toute façon, ma tâche était la plus importante. Maintenant que toute l'attention était dirigée devant le trio comportant ma cible, je sortis des ombres, arme à la main, mis un temps d'arrêt pour tirer tout en visant Daisuke. Normalement, tout avait été calculé, toutes les données avaient été respectées, ma cible allait devoir mourir à cet instant même. Le point que je n'avais pas pris en compte, c'était que l'une des deux femmes s'interpose pour se prendre la balle à sa place, mais je comptais plus sur l'instinct de survie de l'être humain pour assurer la réussite de mon plan. Aussi froid que la pluie s'abattant sur tout ce petit monde présent, je déclarais alors d'une voix neutre et sans appel :

Tout est fini pour toi.

.:-------------------------:.

Aaron parle en royalblue
Aaron Theme
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Jeu 13 Aoû - 21:19



Je voulais vous remercier tous. Daisuke à été mon premier compte. Je sais qu’il a souvent été l’un des perso’ les plus détestés du forum par les perso’ évidemment...Et cette fois-ci, lui qui à été torturé toute sa vie...Va enfin être libéré, tous ces maux qui le torturent en permanence, il finit donc par retrouver sa place, retrouver les siens ...Merci à tous...Vraiment. En écrivant ce post, j’ai eut la larme à l’oeil, cette même larme coule, il me manquera, c’est certain, mais pour lui, une nouvelle aventure commence, auprès des siens, là où est sa véritable Place...Pour ça, je n’ai trouvé mieux que ce thème.


Daisuke était vraiment dans une situation des plus originales! Et oui, ainsi, un membre de la Team Rocket voulait l’assassiner. Enfin c’était la théorie la plus probable en alliant les dires d’Hadès, le fait qu’il ait brisé l’Omertà, et tous le tralala, mais cet assassin était malin, il ne s’était pas encore fait voir, mais Daisuke était entouré de Sabrina, une de ses sbires à l’époque où il était commandant Rocket, et Sheena Fujibayashi, une ancienne collègue lorsque le Chevalier Noir avait infiltré la Team Galaxie. Trop discret, et ça commençait à énerver Daisuke. C’est lui qui cherchait un vieux Scientifique connu à Kalos pour le tuer car il lui à détruit sa vie. Lui, on ne le tuait pas pardi ! Surtout qu’il voulait absolument retourner à Hoenn au plus vite pour revoir Kiryu. Puis, ensuite, il n’aurait plus qu’une seule chose à faire. Tuer Andreas Anderson et accomplir son ultime vengeance. Son but final, ce pourquoi il avait tant travaillé, son unique raison de vivre...C’était ce qu’il pensait, mais depuis qu’il avait rencontré le blondinet, il ne savait plus trop s’il devait se venger...Le choix était compliqué, il doutait de faire ce qu’il avait prévu de faire, ce pourquoi il était devenu qui il est, ce pourquoi il possédait aujourd’hui une puissance si grandiose. Il devait le tuer...Mais là, tous ses repères étaient troublés...Plus rien était logique dans son esprit…Mais il n’aurait plus jamais le temps de penser à ce genre de choses, il ne pourrait bientôt plus rien faire...

"Enchantée Sabrina, moi c'est Sheena, j'espère qu'il ne vous a pas attiré des problèmes, Et comment tu sais qu'il veut te tuer si tu ne le connais pas ?"
“Moi de même Mademoiselle. Et non, Daisuke est la personne la plus sympathique que je connaisse vous savez. Il m’a sauvé la vie deux fois!”
“Il y a des indices par ci par là...Et lui me dit qu’une personne me trace” finit-il en montrant le Pokémon Spectre du Doigt.

Il avait fait une tête mécontente lorsque Sheena demanda à la jeune Rocket s’il ne lui avait pas attiré des ennuis. Mais Sheena avait raison quand même, les preuves était faible, l’idée de la paranoia était presque possible, mais Daisuke ne se trompait que rarement, vu qu’il avait mentionné Mewtwo en publique, cela déplairait à Giovanni qui chercherait donc à tuer l’ancien commandant, il a tout de même brisé l’ultime loi de la maffia, mais ce n’était qu’un détail voyons. Enfin là, ça allait bientôt commencer à devenir sérieux...Mais quand le Civil cria pour essayer d’attirer l’éventuel assassin….Il s’arrêta en vain. Ca ne fonctionna pas ! Et pour bien en rajouter, Sabrina rétorqua alors.

“Dai’, je t’aime bien...Mais si IL a envoyé un assassin ici, c’est que celui-ci est entrainé...Il n’apparaîtra pas comme ça…”
“Tu as raison, mais ça valait le coup d’essayer.”

...La fin Approchait...Il ne s’en doutait pas...Mais il serait plus faible que cet homme...Sa vie ne sera définitivement qu’un échec. Il ne laissera rien derrière lui, si ce n’est le malheur et la désolation de ses actes...Tous ça, guidé par son seul but de vengeance…

Daisuke trouvait que sa collègue, enfin, son ancienne collègue avait raison. Après tout, un assassin Rocket devait être lâche par nature, c’était presque obligatoire. Mais certains dérobaient peut être à la règle, même si, sans se vanter, le brun savait que Giovanni enverrait l’un de ses meilleurs assassins pour cette tâche ! Il était Le Chevalier Noir ! Le grand commandant d’Adonis, avec William qui fut tué par Irina, ainsi qu’Eric ! Mais il était tout aussi puissant que les autres, voir plus depuis qu’il était désormais détenteur de la puissante Mega Evolution. Cette technique Légendaire et encore mystérieuse, et il allait d’ailleurs très bientôt en avoir besoin…Mais ce n’était pas le sujet principal puisque Sheena prit la parole et sorti une phrase qui étonnait Daisuke.

"Je n'ai pas une grande estime pour toi, mais quand même pas au point de laisser quelqu'un t'assassiner... allez, partons d'ici, on verra bien si ce mystérieux inconnu fera son apparition. Cryptero va se tenir prêt, j'espère qu'il en sera de même pour ton pokemon spectre."
-Bien sur voyons! Et...Merci. Je sais que je n’ai pas été sympathique la dernière fois...Mais je devais absolument faire bonne impression devant l’autre Mégalomane et sa vipère de seconde..Donc...Je m’excuse.
-J’espère que vous êtes prêts, et que ça va aller entre vous, car je sens qu’il va falloir passer à la vitesse supérieure...Pikachu va se tenir prêt aussi.

Son coeur s’accélérait...Il savait que la bataille allait s’engager...Mais il ne se doutait pas qu’il y laisserait la vie...Que tout était fini...Il était déjà dans l’autre monde mentalement, dans le passé...C’était la boucle qui devait se boucler...Et au fond, il serait soulagé...

Daisuke s’était même incliné face à Sheena. Pour montrer la sincérité de ses excuses, c’est vrai qu’elle n’y était pour rien, il voulait surtout faire bonne impression face à l’autre tyran qui était devenu un gamin, elle était même plutôt sympathique cette ninja. Mais là, pas le temps de rigoler...Puisqu’une grenade aveuglante explosa devant le Trio ! Les deux amis de “longue date” mirent leur main devant leurs yeux pour éviter d’avoir la rétine explosée ou une bêtise complètement incohérente dans le genre, Pikachu s’était visiblement fait éjecté vu qu’il hurla! Sabrina ne pouvait rien faire, si ce n’est se guider avec son ouïe, pour trouver son pokémon, mais elle n’en fit rien, ce serait peine perdu ! Le flash précédent prit alors fin, mais les dégâts allaient être un peu plus dévastateurs...Ou pas! Car Les coupes psycho, Lugulabre les contra avec feu d’Enfer, qui était même un peu plus puissant puisque quelques flammèches foncèrent sur Gallame. Mais rien de bien folichon. Ainsi, Daisuke n’eut à peine le temps de voir ce qu’il se passait qu’un Farfuret fonça donc sur Cryptéro, mais là n’était pas le sujet. Puisque l’assassin se dévoila, un homme assez discret, aux cheveux et yeux bleus. Il avait l’arme à la main. Daisuke regarda Lugulabre combattre, il n’eut pas le temps de voir venir le tire…

Tout est fini pour toi.

Le tire frappa une cible. Dans un bruit assourdissant. Il s’écroula, tout en pleurant. Sa vie avait été vaine. Il avait été incapable de protéger les siens, incapable de se venger. C’était un amateur. Tel Jafar face au Génie de la lampe, il n’avait rien su faire, et s’en voulait, il éclata en sanglot. Hurlant encore et encore. Pourquoi n’avait pas t-il pu éviter que ça se produise? Pourquoi? Non ! Non et non ! Il ne pouvait pas laisser tout se finir comme ça...Il devait se battre, il ne trouva aucun réconfort possible, aucune consolation...Et les yeux se fermèrent, définitivement...Ou peut être pas, la mort serait au fond le début d’un renouveau, où peut être une nouvelle vie serait plutôt plaisante...Un ultime “Merci” sorti de sa bouche, et son pokémon sorti alla se poser derrière la jambe de Sheena, effrayé par tout ça, son dresseur n’était plus. Il ne pouvait plus savoir quoi faire seul...


...Puis tout devint Noir…


Jouer Daisuke ne fut pas toujours quelque chose d’évident. C’est un personnage qui dut attendre le changement de forum pour avoir un caractère fixé, souvent détesté, peu aimé, un but simple qu’il n’eut jamais le temps de réaliser, voilà la simplicité de Daisuke. Qui au fond, avait simplement besoin d’un peu d’amour, un peu d’espoir pour vivre, oui, et il l’a finalempent trouvé en la personne de Silent qu’il veut revoir absolument... c’est mon premier personnage de RP. Et comme je l’ai dit...Je ne pourrais jamais le tuer. Et quand je dis jamais, c’est vraiment que je ne pourrais jamais le tuer. Tenez le vous pour dit.



“NON ! SABRINA ! POURQUOI TU AS FAIT CA ?! TU AURAIS DU ME LAISSER MOURIR ! NON NON ET NON !”

Daisuke était à genoux, l’espace d’un instant, pleurant la mort de son amie. Elle s’était interposée pour protéger celui qui lui avait sauver la vie par deux fois. Elle était partie. Pikachu avait trouver refuge près de Sheena. Mais là. Daisuke n’avait plus qu’une seule envie. Il allait tuer cet homme. Il ne le laisserait pas fuir en traitre. Non. Cette fois-ci, il vengerait son amie. Il allait passer à l’étape supérieure...Quoique...La vengeance était-elle définitivement la bonne solution? Il n’en savait rien. Il avait son arme à la main, prêt à appuyé sur la gâchette. Mais allait avant tout le désarmer...Non. Malheureusement, la colère était trop présente pour qu’il réagisse comme ça. Il avait son arme prête pour tirer au cas où, mais allait surtout le mettre à terre. Puis ensuite il aviserait, quand il serait sur de pouvoir lui faire sa fête.

“Sheena, couvre mes arrières...Ca va faire mal…” Il se retourna alors vers l’assassin, en préparant une Pokéball. “Toi...Tu as prit la vie de mon amie...Tu as osé faire l’impardonnable? Ca va te coûter très cher. Je vais te faire la peau. Ou rends-toi maintenant. Et peut être que je te laisserais aux mains des FPIs....” Puis il lança la Pokéball, sa voix était troublée, il pleurait, les gouttes d’eaux ruisselaient sur son visage, ses yeux rouges étaient presques vifs, aussi vif que du sang. “Braségali, Griffe Ombre, mais avant...Mega Evolution...MAINTENANT ! ”

Le pokémon feu sorti alors de sa pokéball! Puis Daisuke leva son bras, faisant remonter sa manche et dévoilant son Mega Anneau, celui-ci se mit à briller d’une lumière blanche, aussi pur que celle que dégageait la Braségalite du Stater Feu qui était insérée sur une épaulière complètement incassable. Il fallait le meilleur pour cet objet unique après tout ! Ainsi, la lumière blanche enveloppa entièrement le pokémon qui grandit encore! Il changea, devenant encore plus imposant, ses flammèches du poignet devenaient même de longues flammes, il était bien plus imposant ! Mais ce n’était pas le tout, avec son boost infini venu des mystères du monde Pokémon, il fonça à toute vitesse sur celui qui était donc son adversaire, à savoir Gallame, avec les deux poings s’entourant d’une aura violette qui prit ensuite la forme de deux énormes griffes, si ça marchait, il frapperait tour à tour et avec une vitesse impressionnante, qui augmentait en permanence grâce à Turbo, sa capacité spéciale ! Daisuke voulait en finir vite...La haine se lisait sur son visage, n’allait pas le laisser partir d’ici...Hadès le voyait, effectivement, le Lugulabre voyait que son dresseur allait comettre l’irréparable, il contacta alors Sheena par télépathie.

“Je suis le Lugulabre de Daisuke. S’il vous plait. Ne le laissez pas dans cet état, faites quelque chose, le connaissant, il pourrait bien tuer cet homme s’il en avait l’opportunité vu la haine qu’il a en lui. Contenez-le!”

En effet, Hadès avait été recruté par Daisuke lorsque celui-ci avait été sur les Ruines de Sakurami. Ainsi, depuis, le Chevalier Noir n’avait commit aucun meurtre, donc, Hadès n’avait jamais vu son dresseur en action, mais il devait définitivement éviter le pire, et Sheena était la seule personne humaine, qui pouvait trouver un moyen de “rassurer” Daisuke, sinon, il était certain qu’il commettrait l’irréparable une nouvelle fois, pour venger la mort de Sabrina! Venger...Toujours et encore venger...N’avait-il que ça à l’esprit? Pour le moment, oui. Perdre son amie avait fait raviver tous les souvenirs de ce jour funeste, pour lui, c’est comme-ci Aaron était un entrainement face à son objectif final. Il s’imaginait que le bleu était le scientifique désormais. Il fallait absolument que Sheena le calme, le contienne, l’aide à stopper les assassin, celui auquel ils faisaient face, et celui qui se trouvait au fond de Daisuke...Mais comment la suite allait-elle se dérouler? Vous allez bientôt le savoir!

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Ven 14 Aoû - 10:16

“Moi de même Mademoiselle. Et non, Daisuke est la personne la plus sympathique que je connaisse vous savez. Il m’a sauvé la vie deux fois!”
“Il y a des indices par ci par là...Et lui me dit qu’une personne me trace”

La personne la plus sympathique ? Voyez-vous cela... Sheena haussa les sourcils, se demandant honnêtement si la jeune Sabrina se fichait d'elle, mais apparemment non, elle semblait totalement sincère dans ses paroles. Donc, soit elle ne connaissait quasiment personne, ce qui était peu probable, soit Daisuke n'était pas qu'un fourbe. S'il avait sauvé la vie par deux de cette jeune fille, comme elle l'affirmait, ça semblait limpide. Ou alors il était sympathique avec certaines personnes mais pas avec d'autres ! C'était possible. Mais quoi qu'il en soit, elle comprenait maintenant pourquoi la jeune femme à formes lui semblait d'une loyauté de fer, elle le lui devait bien après qu'il l'ait sauvé. Sheena en ferait probablement de même, c'était d'ailleurs ce qu'elle faisait pour Lucy en quelque sorte, laquelle l'avait probablement sauvé du courroux de Rayquaza dans la base sous-marine Aqua. Depuis qu'elles s'étaient revues, la ninja s'était juré de l'aider de tout son possible, ce qu'elle faisait depuis au sein de la Team Venom. C'était quand même pour cette dernière qu'elle était venue à Voilaroc, au départ, avant d'être embourbée dans cette histoire d'assassin. Assassin qui restait très mystérieux d'ailleurs, mais un peu de patience, les deux autres protagonistes étaient sur le point d'apporter un petit indice, écoutons-les :

“Dai’, je t’aime bien...Mais si IL a envoyé un assassin ici, c’est que celui-ci est entrainé...Il n’apparaîtra pas comme ça…”
“Tu as raison, mais ça valait le coup d’essayer.”
"Il ?"

Tiens tiens tiens, alors ces deux jeunes gens en savaient apparemment un peu plus qu'ils ne voulaient bien le dire à propos de l'énigmatique assassin, ou au moins de son commanditaire. Sheena les aurait bien interrogé à tour de rôle, mais elle doutait fort qu'ils ne répondent. Tout cela était bien mystérieux... et elle n'appréciait pas cela du tout ! Surtout qu'elle était la seule à tout ignorer, alors qu'elle acceptait de leur venir en aide, c'était pas juste. Elle aurait très bien pu les planter là, d'ailleurs, et retourner à son poste de Sbire Venom, mais la curiosité la poussait à vouloir en savoir davantage sur cette affaire. C'était peut-être lié aux Teams, qui sait ? Daisuke avait fait partie de la Team Galaxie après tout... et donc, c'était aussi son boulot de résistante que de chercher à en savoir plus. Et puis, même si elle se méfiait encore de ce garçon, elle ne pouvait pas rester impuissante alors qu'un assassinat allait peut-être se dérouler. Elle avait le sens de la justice, quand même, dû à son éducation de ninja et à ses années passées au sein des Forces de Polices Internationales. Donc, même si c'était pour protéger un fourbe, elle le ferait ! Elle était peut-être trop gentille en y repensant, mais elle avait un certain honneur, et en mémoire de sa défunte famille, il ne disparaîtrait pas. Elle avait failli une fois, pour sa vengeance personnelle envers Rayquaza, et cela avait eu des conséquences désastreuses, elle ne laisserait pas cela recommencer. Jamais.

-Bien sur voyons! Et...Merci. Je sais que je n’ai pas été sympathique la dernière fois...Mais je devais absolument faire bonne impression devant l’autre Mégalomane et sa vipère de seconde..Donc...Je m’excuse.
"Je vois qu'on a le même avis sur cette chère Luberias... Bon, excuses acceptées, je t'ai rendu la monnaie de ta pièce à l'instant, après tout..."

Bon bon, Sheena n'était pas une personne très rancunière. Un peu quand même, pour la bonne droite qu'elle avait donné à Daisuke précédemment, mais c'était surtout pour lui apprendre que toute fourberie mérite punition. Bon, elle y avait aussi pris un certain plaisir, mais maintenant que c'était fait, c'était du passé dans l'esprit de la ninja. D'autant que son interlocuteur apporta un semblant d'explication, mentionnant Gilgamesh et Luberias de manière peu flatteuse. Ca n'était pas du tout l'attitude normale des Galaxies que de traiter leurs leaders de la sorte, ils les idolatraient en temps normal. Mais puisque le mégalomane avait apparemment disparu de la surface de la terre, peut-être qu'il avait grandement baissé dans l'estime de bon nombre de Sbires. Quant à Luberias, les Seconds attiraient toujours la jalousie de ceux qui ne l'étaient pas, c'était bien connu... mais néanmoins, Sheena commençait à se demander si Daisuke avait été dans le même cas qu'elle, un infiltré uniquement là pour ses propres intérêts. Quels intérêts ? Elle n'en savait rien, et il n'en dirait sans doute pas un mot, ce qui ne la rendait que davantage curieuse. En tout cas, elle s'était trouvé un point commun avec lui, à savoir leur détestation du Serpent Menteur ! Comme quoi tout arrive ! Ce n'était sans doute pas pour les mêmes raisons, mais quand même. La jeune femme se demandait même s'il ne pourrait pas se montrer utile contre la Team Venom... mais alors qu'ils discutaient presque sur le ton de la conversation, Sabrina les ramena à la réalité :

-J’espère que vous êtes prêts, et que ça va aller entre vous, car je sens qu’il va falloir passer à la vitesse supérieure...Pikachu va se tenir prêt aussi.

Et oui, il y avait quand même un assassin qui trainait et qui devait maintenant être très proche du trio. Sheena acquiésça aux paroles de son alliée, et se prépara, de même que le bon vieux Cryptero, volant juste à côté d'elle, sous une pluie de plus en plus battante. Tout se passa très vite. Quelque chose arriva du ciel, que Sheena n'eut même pas le temps d'identifier, puis il y eut un grand flash qui aveugla tout le monde. Sheena se couvrit les yeux à l'instar des ses deux alliés, mais alors alors qu'elle les entre-ouvrit, elle vit un puissant rayon obscur frapper de plein fouet Cryptero, l'éjectant plus loin. Inquiète pour son ami pokemon, la ninja n'hésita pas à aller à son secours pour être sûr qu'il allait bien. Une attaque ténêbres telle que celle-ci avait dû beaucoup l'affaiblir... autour d'elle, alors que l'effet du flash disparaissait progressivement, elle vit plusieurs choses. Le Farfuret qui venait de lancer l'attaque... des flammes ardentes sur le côté... et surtout l'assassin, devant Daisuke et Sabrina. Il était jeune mais son regard glacial faisait froid dans le dos. Et il avait une arme à feu ! Sheena, accroupie près de son Cryptero, lança un couteau en direction de l'assassin pour le stopper, visant sa jambe, mais la pluie lui brouillait considérablement le champs de vision. Et puis soudain, un tir. Du sang par terre. Quelque chose qui se recroquevillait contre sa jambe. Et des hurlements déchirants qui couvraient le son de la pluie battante.

“NON ! SABRINA ! POURQUOI TU AS FAIT CA ?! TU AURAIS DU ME LAISSER MOURIR ! NON NON ET NON !”

C'était la voix de Daisuke. Sheena le voyait à genoux, devant le cadavre qui ne pouvait être que celui de Sabrina. Il n'y avait plus rien à faire, le tir avait été fatal à la jeune femme, qui s'éteignait avec un sourire apaisé. La ninja regarda le sol, la mine attristée. Elle ne connaissait la jeune femme que depuis quelques instants, mais elle lui avait semblé sympathique le temps que ça avait duré. Elle avait finalement payé sa dette à Daisuke, lui avait sauvé la vie à son tour, au détriment de la sienne. La résistante avait la gorge nouée, réaction normale pour quiconque avait assisté à un meurtre aussi brutal. Pas quiconque. Pas l'assassin, qui gardait son air froid et vide d'émotions. Comment y arrivait-il ? Sheena vit alors le petit Pikachu, qui s'était levé pour voir sa maîtresse décédée sur le sol, et la ninja le prit dans ses bras pour ne pas qu'il approche de trop. Il avait tout compris de toutes façons, et les gouttes de pluie gelées tombant sur son visage se mélangeaient à ses chaudes larmes pour la mort de sa dresseuse. Sheena avait le visage fermé, le regard presque absent tourné vers le sol. Elle avait échoué à protéger une simple jeune fille... mais elle se releva néanmoins. L'assassin était toujours là, ce n'était donc pas encore fini. Elle vit alors Daisuke se retourner pour lui dire, d'une voix presque démente, aussi féroce que déterminée, un air auquel la ninja n'était pas étrangère :

“Sheena, couvre mes arrières...Ca va faire mal…
Toi...Tu as prit la vie de mon amie...Tu as osé faire l’impardonnable? Ca va te coûter très cher. Je vais te faire la peau. Ou rends-toi maintenant. Et peut être que je te laisserais aux mains des FPIs....”
“Braségali, Griffe Ombre, mais avant...Mega Evolution...MAINTENANT ! ”

"Attends!"

Trop tard. Elle connaissait cet air prêt à tout, n'ayant plus rien à perdre, ne pensant plus qu'à la vengeance dévorante, dans un mélange de colère et de tristesse... C'était donc à ça qu'elle avait ressemblé lors de son face-à-face avec Rayquaza. Dominée par la folie vengeresse, elle avait combattu Lucy de toutes ses forces pour mettre un terme à la vie du dragon vert. Peu importait les dommages collatéraux, peu importait ce qui arriverait après, peu importait même si elle aurait dû y perdre sa propre vie, tout cela n'avait alors plus d'importance. Rien n'était important hormis voir ce Titan des cieux à terre, souffrant autant qu'elle et mourrant finalement. C'était donc ce que ressentait Daisuke en ce moment même, face à l'assassin de son amie. L'impressionnant Méga-Brasegali se battait avec la même rage que son dresseur face au Gallame ennemi, visiblement. Sheena pouvait-elle les blâmer, finalement ? Comment aurait-elle réagi elle, si par exemple Lucy avait été assassinée devant ses yeux. Probablement de la même façon. Néanmoins, elle savait aussi que cette envie vengeresse l'avait rendu mauvaise un instant. Si elle avait libéré Rayquaza à temps, alors la guerre des Teams aurait été stoppée plus tôt et des gens seraient encore en vie aujourd'hui. Daisuke n'avait pas ce problème, la mort de cet assassin n'aurait pas de conséquences aussi grandes. Mais était-ce pour autant légitime de se laisser porter par cette volonté presque folle de vengeance ? Sheena avait eu la réponse peu de temps auparavant.

“Je suis le Lugulabre de Daisuke. S’il vous plait. Ne le laissez pas dans cet état, faites quelque chose, le connaissant, il pourrait bien tuer cet homme s’il en avait l’opportunité vu la haine qu’il a en lui. Contenez-le!”

"Je vais essayer... Cryptero, protège Pikachu. Scalproie, j'ai besoin de ton aide !"

Le Lugulabre semblait moins maléfique qu'au premier abord, et était d'accord avec la ninja. Cette dernière laissa Pikachu derrière Cryptero, lequel n'était pas loin de tomber KO après la puissante attaque adverse, mais était encore capable de protéger la souris électrique. Pour éviter que les deux pokemons ne soient attaqués néanmoins, la ninja envoya son seul autre pokemon qui serait de taille à affronter les créatures de l'assassin. Scalproie apparut, calme et prêt à se battre, ne se préoccupant à peine du reste du terrain chaotique. Il avait eu une mission de sa maîtresse, et allait devoir l'accomplir, désormais. Dégager les gêneurs pour qu'elle ait le champs libre. Et le premier gêneur était ce Farfuret qui avait presque mis au tapis Cryptero. Mais cette fois, l'avantage de type jouait en la faveur de Sheena, et le pokemon Acier/Ténêbres commença directement en se jetant rapidement sur l'adversaire avant d'attaquer avec une puissante Griffe Acier. De son côté, Sheena courut pour ramasser son couteau jeté précédemment, avant de s'élancer vers l'assassin à son tour. Elle ne comptait pas le tuer, elle, mais simplement le mettre à terre. Il voulait toujours tuer Daisuke, logiquement, ce qui faisait de lui le danger primordial. Une fois à terre, elle pouvait encore tenter de convaincre le jeune homme vengeur de l'épargner, même si c'était plus facile à dire qu'à faire... Enchaînant coups de poings et coups de pied comme la ninja qu'elle était, Sheena ne laissait pas de répit à son adversaire pour utiliser de nouveau son arme. Elle finirait bien par l'avoir, même si elle ne le sous-estimait pas pour autant. Autour d'eux, Gallame et Brasegali menaient un combat acharné, de même que Farfuret et Scalproie, lequel n'était pas mécontent d'avoir trouvé un adversaire à sa mesure. Mais il y avait un pokemon que Sheena ne voyait pas...

Le Pikachu avait couru jusqu'au cadavre de sa dresseuse, puis, aussi enragé que Daisuke, il avait sauté en l'air, avant d'utiliser une attaque Tonnerre en direction de l'assassin. Sauf qu'il pleuvait encore à verse... la foudre n'allait peut-être pas toucher seulement sa cible, mais tout le monde ! Mais peu importait, songeait sans doute la souris électrique, tant que le coupable de la mort de sa maîtresse payait pour ce qu'il avait fait. La vengeance était un pas vers la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Belth


avatar
Messages : 73
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/06/2015
Age : 25
Autres Comptes : Nicolas De Beaumarchais
Toshi Sakae

Informations du personnage
Âge: 19
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Lun 17 Aoû - 9:35

Erreur de calcul. En effet, je pensais avoir pensé à tout et quelque chose avait bloqué les rouages si bien huilés que j'avais fabriqués. Ce que je ne savais pas ne pouvait que me faire du tort en tant qu'assassin. Le passé que Daisuke avait avec les deux jeunes femmes allait tout simplement tout gâcher. Je pensais que l'instinct de survie allait être supérieur à tout, mais il semblerait que la jeune femme nommée Sabrina avait des dettes à payer et qu'un sacrifice était tout ce qu'elle pouvait lui offrir pour lui renvoyer l'ascenseur. Les gens revoyaient toute leur psychologie lorsque quelqu'un leur avait sauvé la vie, ils étaient même prêts à offrir la leur pour compenser. Tellement idiot ! En attendant, Gallame s'était vu contré par une attaque feu d'une puissance impressionnante si elle pouvait contrer son attaque malgré la pluie qui affaiblissait l'intensité des flammes. À côté, Farfuret et Pikachu avaient atteint leurs cibles en beauté et s'étaient débarrassés de deux gêneurs, ce qui restait un avantage pour moi. Alors que Sabrina s'écroulait par la balle qu'elle venait de prendre, Sheena avait tenté de m'atteindre à l'aide d'une arme de jet, mais la visibilité n'était pas la meilleure après avoir été partiellement aveuglé et à cause de la pluie qui régnait sur la ville si bien qu'elle m'avait raté. Daisuke criait son désespoir et ses remords de l'avoir laissée se sacrifier pour lui sauver la vie. Malgré tous les événements qui avaient lieu sous mes yeux, malgré toutes les émotions que je pouvais voir sur le visage de mes opposants, je gardais mon faciès aussi froid et imperturbable, comme à mon habitude. Cette scène, j'en avais vu des dizaines qui lui ressemblaient et cela ne me faisait rien. Un assassin tuait sa cible et repartait sans l'ombre d'un remord en oubliant même le visage de sa victime. C'était ainsi que je fonctionnais. Je ne connaissais pas cette Sabrina, je n'avais pas à me rappeler d'elle parce que je l'avais tuée, d'ailleurs, si elle ne s'était pas interposée, elle aurait encore la vie sauve, je n'avais rien eu contre elle, elle aurait pu vivre.

Se laissant gagner par ses émotions, Daisuke se relevait avant de me hurler dessus qu'il allait venger ou que je devais me rendre pour qu'il me livre aux forces de l'ordre. Sérieusement ? Pensait-il un instant qu'un Commandant Rocket, bien qu'encore inconnu comme tel, allait se livrer bien gentiment alors que la situation était encore à son avantage ? Néanmoins, les mots qu'il prononça me firent légèrement froncer les sourcils. Méga-Evolution ? Qu'était-ce ? Le Braségali qui était sorti de sa Pokéball possédait quelque chose de brillant sur son épaulette, tout comme son dresseur sur un bracelet qu'il avait dissimulé. Après une lumière intense, le starter feu de Hoenn s'était métamorphosé et sa vitesse n'avait plus rien à voir avec celle qu'il avait l'habitude de développer. Même Gallame qui faisait tout pour augmenter sa vitesse semblait de plus en plus perdre sur ce terrain, ce qui n'était pas bon signe. L'attaque Griffe Ombre allait finir par atteindre mon starter qui allait recevoir de lourds dégâts, il avait beau tenter de riposter à l'aide de Tranche-nuit, il ne parvenait pas à toucher son opposant. J'eus alors une idée, je sifflai trois fois pour avertir Farfuret de se concentrer sur moi, ce qu'il fit pour recevoir les ordres que je donnai. Suite à cela, le Pokémon sombre lança une attaque Vibrobscur... sur Gallame. Ce dernier avait tendu l'un de ses bras-lames afin d'encaisser l'onde ténébreuse et de déclencher son talent Cœur Noble qui lui permettait de booster sa force physique à l'aide du type Ténèbres. S'il ne pouvait pas lutter sur le domaine de la vitesse, il savait ce qu'il avait à faire : il devait encaisser une attaque de son adversaire avant de le maintenir en position et frapper avec Vampipoing pour récupérer son énergie perdue. Une stratégie qui avait déjà fait ses preuves.

Comme mes opposants n'avait pas attendu que je puisse m'éclipser dans la pénombre après ce meurtre, je vis Sheena envoyer un autre Pokémon, Scalproie, en direction de Farfuret qui allait avoir du mal contre lui. Les deux Pokémon étaient sombres et pouvaient se servir du manque de visibilité pour attaquer en traître, néanmoins, l'avantage de type allait pour le Pokémon Acier, même si cela ne restait qu'un avantage puisqu'ils semblaient de force égale. La ninja se précipitait alors sur moi après avoir récupéré son arme et se lançait dans un enchaînement de coups que j'étais obligé de contrer pour pouvoir m'en sortir. Je n'oubliais néanmoins pas l'arme qu'elle possédait et esquivait à chaque fois que je repérais l'éclat métallique. Ses réflexes étaient excellents, elle avait l'air de savoir se battre en combat rapproché et je cherchais un moyen de lui échapper sachant que je n'étais pas à l'aise dans ce genre de situations. Les avantages d'un assassin étaient la vivacité et la capacité à accomplir sa tâche rapidement. Je savais que si jamais l'affrontement s'éternisait, j'allais finir par perdre. Alors que tout le monde était concentré dans son propre combat, un autre protagoniste avait décidé de revenir sur le devant de la scène : le Pikachu de Sabrina. Ce dernier avait décidé de se déchaîner sur moi, sûrement pour se venger de sa dresseuse qui venait de mourir de ma main. À mes yeux, il aurait mieux fait d'envoyer ses foudres sur Daisuke, après tout, il était ma cible, la jeune femme s'était interposée de son plein gré pour lui, je n'étais pas responsable de son acte. La psychologie d'un assassin était aussi froide que son comportement, c'était bien connu. Toutefois, la foudre n'atteignit personne et pour la bonne et simple raison que mon Pikachu avait agi juste à temps et intelligemment. Il avait utilisé l'attaque Queue de Fer pour faire paratonnerre avant de renvoyer l'électricité dans le sol où elle ne risquait pas de blesser quelqu'un. C'était brillant et cela ne m'étonnait qu'à moitié, il avait toujours eu ce côté réfléchi quand il agissait seul. D'ailleurs, il poursuivit en utilisant Nœud'Herbe afin de faire naître des pousses qui traversèrent le goudron pour atteindre tous nos opposants, à savoir Sheena, Daisuke, Scalproie et Pikachu. Brasegali était tout bonnement impossible à atteindre à cause de sa vitesse, mais seul contre tous, il ne pourrait plus faire grand-chose et si son dresseur était bloqué, il n'allait sûrement pas prendre le risque de poursuivre le combat tandis que je pouvais l'atteindre aisément. Maintenant, à voir comment les choses allaient se passer. Pikachu allait-il réussir à atteindre toutes ses cibles ? Si c'était le cas, aurais-je le temps nécessaire pour effectuer une retraite ? Braségali allait-il prendre le risque de me poursuivre en sachant que Daisuke était ma cible ?

.:-------------------------:.

Aaron parle en royalblue
Aaron Theme
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Dim 20 Mar - 17:58


La haine avait complètement prit possession de Daisuke. Il ne désirait plus que tuer. Tuer et venger son amie tombée pour lui, il n’allait pas laisser ce gars partir comme ça, non, ce n’était pas possible, il devait venger le décès de Sabrina. C’était le cercle vicieux de la haine. Il ne savait pas se contrôler, mais ça, nous le savions tous. L’appel de la vengeance est toujours bien trop présent dans son esprit pour être esquivé. Et cette fois-ci, alors qu’il était à bout ces derniers temps, il comptait bien en finir. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il activa la Mega Evolution de Braségali dès le départ. Cette puissance allait lui permettre de conclure rapidement cette affaire. Au fond, cette situation, si elle se finissait par le meurtre de l’assassin de Sabrina, ne fera que ranimer Daisuke dans son désir de détruire Andreas, il avait désormais toutes les cartes en main pour le tuer après tout, mais cette volonté de retrouver Kiryu avait comme temporairement atténuée cette rage...Il faut croire que le destin poussait l’ancien commandant Rocket à réaliser ce désir infernal.

Hadès lui ne savait que faire. Le pokémon spectre savait que ce combat pouvait être gagné, il en était certain. Mais si Daisuke tuait cet homme, ce serait un pas à reculons vers l’arrêt de ce cycle qui le dévorait de l’intérieur. Il cherchait donc un moyen de le stopper, ou d’au moins empêcher le meurtre, enfin, un second meurtre, si l’on voulait être exact. Ainsi, Daisuke n’eut même pas le temps d’attraper son épée que Sheena faisait déjà face à Aaron (bon, Daisuke ignorait son nom, mais en tant que narrateur, j’ai besoins de subsistuts pour écrire une réponse potable. Merci de votre compréhension.), l’ancien rocket trouvait que son alliée maîtrisait vraiment bien le maniement de son arme, après tout, cela correspondait à son look de ninja. Mais son regard se tourna ensuite vers Braségali qui se déchainait face au Gallame adverse. Le dresseur de ce dernier arrivait à communiquer avec son pokémon par des codes tels que le sifflement. Ce qui prouvait son niveau. Il n’hésita pas à augmenter la puissance du pokémon combat en lui envoyant une attaque vibroscur via son autre pokémon. C’était bien un comportement d’assassin qui pensait en priorité à gagner. L’attaque Vampipoing frappa effectivement Braségali, mais ce dernier qui voyait encore sa vitesse augmenter sans arrêt. Il attrapa donc le bras de Gallame pour le bloquer tout en plantant en lui une surpuissante Griffe Ombre. Il l’avait ainsi bloqué, et comptait bien lui infligé des dégâts qui allaient s’avérer super efficace.

Daisuke attendait le bon moment pour frapper fort,til cherchait le moment où Aaron serait uniquement concentré sur Sheena et qu’il oublierait que le chevalier noir était sa cible principale. Alors qu’Hadès tentait une attaque danse flamme vers le Farfuret de l’adversaire, apparaissant au dernier moment et le frappant dans le dos. Le pokémon spectre ne voulait pas que son dresseur exécute l’homme aux cheveux bleus, mais il ne fallait pas qu’il laisse Daisuke et Sheena perdre quand même. C’est alors que le Pikachu de Sabrina arriva à nouveau sur le devant de la scène en lançant une attaque tonnerre qui, aidée par le mauvais temps, allait surement finir par frapper toutes les personnes présentes dans ce cul de sac. Le chevalier noir ne chercha alors pas à comprendre ce qui s’était passé pour que le flash lumineux fut rediriger vers le Pikachu de Aaron puisqu’il se mit alors à courir furieusement vers ce dernier. Dégainant son épée il tentait désormais de frapper le plus précisément possible les points vitaux de son ennemis. Son regard montrait sa volontée de tuer. Il était complètement différent. Un mode berseker en somme.

Braségali tenait toujours Gallame, les griffes ombres étaient encore plantées, mais cette fois-ci, il passa à la vitesse supérieure (jeu de mot avec son talent turbo! Ouai, c’était nul.), en fermant les yeux un instant, il fit alors appel au feu absolu. Les flammes de ses poignets commencèrent alors à grandir légèrement, à devenir plus chaude également, puis, d’un seul coup, synchronisé avec un hurlement. Une colonne de feu jaillit, comme si elle avait émergée de Braségali, elle enveloppa le starter feu ainsi que Gallame. C’était la puissante attaque Rafale Feu. Si Gallame n’était pas hors de combat, il serait en théorie épuisé. Le pokémon feu lâcha le pokémon combat quelques secondes avant la fin de l’attaque afin de reculer, prenant en compte le contrecoup de cette attaque qui lui demandait énormément d’énergie. Mais dans les attaques qui faisaient mal...Aaron avait aussi du stock avec son Pikachu ! Qui à la surprise générale lança plusieurs Noeud’Herbe sur le terrain...Daisuke le remarqua...Et bien non. D’habitude, il aurait pu aisément esquiver cette attaque, mais la haine dont il faisait preuve l’aveuglait littéralement, c’est ainsi que, au moment où il tenta un coup d’estoc vers le coeur d’Aaron, il tomba au sol...Le commandant n’allait surement pas attendre pour tirer....Daisuke rageait intérieurement, comprenant seulement sa bêtise, il avait encore foncé dans le tas à cause de la vengeance…C’était très probablement la fin pour lui...Non, ce n’était pas possible, il s’en sortait toujours...Il avait bien un moyen...Quelque chose en stock? Pas ce coup-ci...Il regardait finalement Aaron droit dans les yeux, gardant son air hautain, en ne prenant même pas soin de vérifier si Sheena était également tombée…

“Tire. Et à l’instant suivant mes pokémons sortiront de leurs pokéballs par eux même pour te déchiqueter, bouffer. Enfin, je pense que tu as compris l’idée.”

Son coeur battait trop rapidement, il avait très probablement des sueurs froides. La peur prenait le contrôle de son corps tout entier, il n’en avait pas honte, mais n’était pas prêt à mourir, vraiment pas, il angoissait actuellement. Mais il ne comptait absolument pas fermer les yeux. Il ne mourrait pas aujourd’hui, il ne comptait pas mourir. Il n’avait pas prévu de mourir. Mais cette fois-ci, lui qui n’accordait sa confiance à personne, qui avait peur de se faire trahir, qui se bloquait en réalité des autres, qui restait en permanence seul avec ce désir de vengeance qui lui bouffait la vie, devait absolument avoir la foi en Sheena, et espérer qu’elle le sauve…

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Dim 20 Mar - 19:17

Le combat était décidément équilibré entre Sheena et Daisuke et leurs pokemons respectifs d'un côté, et l'assassin et les siens de l'autre. La jeune femme ne ménageait pourtant pas ses efforts pour faire tomber son adversaire, mais ce dernier semblait également très entraîné, sans doute encore meilleur qu'elle en terme de combat au corps-à-corps, même si elle n'allait pas déclarer forfait avant d'avoir donné tout ce qu'elle avait, car la vie de Daisuke en dépendait. Un garçon qu'elle connaissait à peine, mais là n'était pas la question, elle ne laisserait pas tuer un innocent, sans doute sa formation aux Forces de Polices Internationales qui refaisait surface... Daisuke ne tarda pas à la rejoindre dans l'affrontement, et tout en combattant Aaron, elle pouvait entrevoir le visage de son allié. Un visage plein de larmes, exténué, dévasté, enragé, voulant en finir. Elle ne pouvait sincèrement en vouloir au jeune homme de vouloir venger son amie abattue, mais savait aussi que ce n'était pas la solution. Cet homme en face d'eux n'était qu'un assassin totalement froid, apparemment dénué de sentiments, tel une machine, sa mort n'apporterait aucune délivrance à Daisuke, d'autant qu'elle était prête à parier que le tueur n'agissait pas de son chef, qu'un commanditaire bien plus important se cachait derrière lui. Si seulement elle pouvait l'interroger... mais ce n'était pas vraiment le moment, alors que les deux alliés jouaient tous deux leurs vies face à un combattant émérite. Multipliant les coups variés qu'elle avait appris, la jeune femme ne parvenait pas à arriver à bout de l'homme, qui lui donna un solide coup de pied au ventre, la projetant un peu plus loin, laissant les deux hommes face à face. Sonnée, elle allait devoir souffler quelques instants avant de revenir.

Pendant ce temps, les pokemons n'étaient pas en reste. Brasegali semblait être dans le même état de rage que son dresseur face au Gallame ennemi, qui devait passer un sale quart d'heure. Scalproie, lui, combattait de toutes ses forces Farfuret, un combat plutôt équilibré, l'avantage de type du pokemon Acier/Ténêbres n'étant pas suffisant à vaincre cet adversaire. A l'instar de leurs dresseurs se battant également, les deux pokemons usaient de coups rapides, ayant environ la même vitesse, attendant que l'autre fasse une erreur. Heureusement, le Lugulabre de Daisuke arriva dans la mêlée et lança une attaque surprise enflammée vers Farfuret, allait-il être assez rapide pour l'esquiver ? Scalproie, lui, n'était pas ravi de l'intervention du pokemon spectre, qu'il considérait comme déloyal, il préférait les combats honnêtes, même si c'était une question de vie ou de mort. Mais peu importe, il retenta une attaque Tranche face au pokemon Glace/Ténêbres en espérant lui montrer qu'il était meilleur que lui. De son côté, le petit Pikachu de Sabrina avait totalement échoué dans sa tentative d'électrocution à cause de la queue de fer de son congénère ennemi, et, enragé lui aussi, il se jeta sur le Pikachu d'Aaron avec Vive-Attaque, mais pas avant que l'adversaire n'ait pu lancé ses fourbes Noeuds Herbe sur le terrain. L'un d'eux piéga Daisuke qui manquait de concentration et se retrouva donc à la merci de l'assassin. Sheena, malgré sa douleur encore présente au ventre, tenta de se relever mais était encore trop loin du duo, et Daisuke déclara simplement à son interlocuteur mortel :


“Tire. Et à l’instant suivant mes pokémons sortiront de leurs pokéballs par eux même pour te déchiqueter, bouffer. Enfin, je pense que tu as compris l’idée.”

Sheena resta bouche bée, elle ne voulait pas assister à cela, pas voir à nouveau quelqu'un mourir devant elle. Mais elle ne pouvait pas fermer les yeux pour autant... Alors qu'Aaron allait tirer sur sa cible, une onde bleutée apparut, lancée dans la direction du meurtrier. C'était le vieux Cryptero de la ninja qui venait de lancer cette offensive. Affaibli, il allait sans doute tomber KO à la prochaine attaque, mais au moins, il avait pu sauver Daisuke, en éjectant plus loin Aaron. Le pokemon Vol/Psy se plaça ensuite devant Daisuke et Sheena et fit apparaître un nouvel Abri au cas où le tueur voudrait leur tirer dessus de loin. Et maintenant ? Sheena se releva, et aida son allié à faire de même, avant de tourner son regard vers leur ennemi commun. Allait-il continuer à se battre, jusqu'à ce que mort de l'un des deux camps s'ensuive, ou allait-il fuir ? Sheena préférait de loin la seconde option, n'étant plus très en forme pour se battre, et cela aurait l'avantage d'éviter à Daisuke de tuer sauvagement cet homme qui n'était après tout qu'un pion utilisé par quelqu'un d'autre, vraisemblablement. Elle aimerait bien sûr l'interroger pour savoir ce qu'il savait et pour qui il travaillait, mais ce n'était pas le plus urgent pour le moment. Pikachu et Scalproie s'étaient également rapprochés du duo d'humains, derrière l'Abri, pour se protéger les uns les autres. Sheena craignait par contre que Daisuke ne se jette à nouveau sur Aaron, et comptait aussi sur Lugulabre pour empêcher son maître d'agir de la sorte. Il avait échappé à la mort une fois, il valait mieux ne pas tenter le diable. L'assassin comme l'épéiste étaient imprévisibles, Sheena se préparait donc à toute éventualité, en espérant qu'il n'y ait pas d'autre effusion de sang aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Belth


avatar
Messages : 73
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/06/2015
Age : 25
Autres Comptes : Nicolas De Beaumarchais
Toshi Sakae

Informations du personnage
Âge: 19
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Mar 12 Avr - 6:54

Il fallait que je me sorte de cette situation qui partait de plus en plus en désavantage pour moi. Les actes les plus rapides dans le cours du temps étaient ceux dans lesquels excellaient les assassins. Il m'était impossible de prolonger un combat sous prétexte de perdre en endurance et d'être incapable de poursuivre mon œuvre. Le problème ? C'était que j'avais face à moi une ninja qui m'empêchait d'atteindre ma cible et que cette dernière était toujours en vie, montrant que je n'avais pas accompli ma mission. Pendant l'enchaînement, qui ressemblait plus à une danse mortelle que j'échangeais avec la ninja, je réussis à constater que mes partenaires perdaient petit à petit du terrain. C'était pour cela que j'avais tenté le tout pour le tout en rendant Gallame surpuissant afin qu'il puisse avoir une chance de renverser la situation et qu'il nous sorte de ce pétrin sans nom. Heureusement pour moi, je pouvais compter sur la vivacité d'esprit de mes coéquipiers. Ce fut ainsi que Farfuret évita de prendre trop de risques face à Scalproie bien qu'il jouait énormément sur le contre et l'esquive sans réussir à placer un coup, que Pikachu avait utilisé Noeud'Herbe afin de bloquer le maximum de personnes et de permettre une retraite anticipée et que Gallame bloquait ce qui semblait être un Brasegali dopé de multiples façons. Néanmoins, tout ne se passa pas comme prévu. Pikachu fut attaché avec rapidité par son homologue et il se prit la Vive-attaque de plein fouet puisqu'il était concentré sur sa tâche afin de s'ébrouer tout en électrifiant ses joues pour montrer son mécontentement. Toutes ses cibles ne furent pas entravées pourtant.

Sheena avait esquivé les lianes parce que j'étais parvenu à lui donner un coup dans l'estomac qui l'avait fait reculer et qui allait l'empêcher d'agir pendant un petit moment. Je remarquais alors d'un simple coup d’œil l'avancée des combats. Scalproie avait un corps fait de lames, les lianes n'étaient pas assez robustes pour le retenir et ces dernières s'étaient tout simplement découpées au contact de son corps sans même le ralentir ce qui empêcha Farfuret d'en profiter, même s'il semblait apprécier le combat. Soudainement, le spectre enflammé surgit derrière lui et il dut esquiver au plus vite afin d'éviter d'être handicapé par la suite. Malheureusement pour lui, il fut touché au bras droit vu la manière dont il se le tenait, mais il fut suffisamment réactif pour enchaîner sur Aéropiqué afin de disparaître du champ de vision de Pokémon Acier pour... frapper dans le dos du traître. En effet, il était contrarié d'avoir vu son combat interrompu avec un adversaire de talent et il était bien décidé à se venger du trouble-fêtes qui l'avait dérangé. De l'autre côté, Gallame avait bien atteint son adversaire avec un Vampipoing boosté par l'activation de son talent Cœur Noble. Toutefois, son bras fut bloqué par son adversaire qui lui enfonça ses griffes spectrales dans le corps. Le Pokémon psychique utilisait toutes ses forces pour drainer celles de son adversaire afin de résister à cet assaut, mais il avait de plus en plus de mal et pour le finir, le starter feu de Hoenn décida de déchaîner des flammes monstrueuses envoyant son adversaire au loin où il resta un genou au sol. Quant à Daisuke, il m'avait chargé tel un Tauros, armé de son arme dans le but de m'atteindre, mais il était bêtement tombé dans le piège des lianes sorties du sol et j'avais de nouveau la possibilité de terminer ma mission pour m'éclipser ensuite.

Tire. Et à l’instant suivant mes pokémons sortiront de leurs pokéballs par eux même pour te déchiqueter, bouffer. Enfin, je pense que tu as compris l’idée.
J'ai une mission, le reste importe peu.

En effet, ce n'était pas sa menace qui allait me faire hésiter, j'étais souvent menacé pour les actes que je commettais ou que j'allais commettre, mais j'effectuais toujours ce pourquoi on m'avait envoyé. Pourtant, je n'avais pas réussi à appuyer sur la détente, tout simplement parce que j'avais vu mon starter voler, repoussé par une puissance de feu phénoménale. Le voir lui en train de perdre la face éveilla quelque chose en moi que je sentis que trop peu, bien que cela soit suffisant pour me stopper dans mon élan. Le temps d'arrêt que j'avais mis avait permis à l'oiseau psychique d'utiliser ses maigres forces afin de me repousser violemment. Je récupérais le contrôle de mon corps avant de viser une énième fois, mais l'apparition d'une sphère bleutée me forçait à me rendre compte de l'évidence : je n'allais pas pouvoir en venir à bout maintenant. Bien que Braségali semblait épuisé suite à son attaque, Gallame était incapable de poursuivre, Farfuret avait un bras en moins, Pikachu n'allait pas faire le poids et il était évident que mes deux autres Pokémon seraient désavantagés sous un climat pareil, il fallait donc que j'opte pour une retraite stratégique. D'une voix toujours aussi froide, je m'adressais à ma cible avant de parler à mon Pokémon.

Je reviendrai, tu es toujours une cible. Pikachu, RT.

Comprenant l'ordre, la souris électrique utilisa Reflet suivi de Tonnerre dans les airs afin d'aveugler tous nos adversaires tandis que nous disparaissions dans la pénombre de cette nuit orageuse. Pikachu avait accompagné Farfuret dont la gêne se faisait de plus en plus sentir et j'avais fourni un appui à mon starter pour que nous puissions nous en aller au plus vite. Une fois de retour dans la planque que j'avais utilisée ces derniers jours, je faisais une liste des dommages reçus par mes partenaires. Farfuret était brûlé, la pluie ayant aidé à garder le contrôle de la douleur. Pikachu allait très bien physiquement, seul son amour propre était blessé puisque son homologue avait frappé le dernier. Gallame était dans un état déplorable et je sentis une sorte de pincement au cœur durant une fraction de seconde. Il fallait avouer qu'il m'avait toujours accompagné et qu'il avait toujours été droit et fier, même durant un affrontement, le voir surclassé et blessé à ce point me faisait me rendre compte que l'atout utilisé par Daisuke n'était pas à prendre à la légère. Quelques jours plus tard, je fus de retour au Quartier Général où j'annonçais mon incapacité à exécuter la mission qui m'avait été confiée. Le Boss voulut savoir le moindre détail et je lui expliquai le tout sans rien omettre avant qu'il m'avoue qu'il ne pensait pas que je puisse réussir mais qu'il avait espéré seulement. Quand j'avais osé lui demander plus de détails sur la Méga-Evolution, il fit copier un dossier qu'il me donna pour que je puisse m'instruire à ce sujet. Ainsi donc, ce phénomène concernait une poignée de Pokémon étant déjà à leur stade maximal d'évolution. Il fallait posséder une Gemme Sésame, la Méga-Gemme du Pokémon et un lien profond entre le dresseur et son compagnon pour pouvoir activer la Méga-Evolution qui permettait de décupler la puissance du Pokémon tout en le faisant changer d'apparence, de talent et parfois de types. En cherchant dans la liste des Pokémon recensés pouvant Méga-Evoluer, je remarquais le nom de Braségali comme convenu, puis celui de Gardevoir ainsi que celui de Gallame. Ainsi donc, je pourrais avoir accès à une telle puissance avec mon starter. Le lien n'était sûrement pas un problème vu tout ce que nous avions partagé ensemble, mais il me manquait les gemmes pour être au même niveau que Daisuke et être capable de l'affronter sur le même terrain que lui. Je n'en avais pas fini avec lui, il était ma cible et le resterait. Je n'avais plus qu'à faire des recherches pour trouver ce que je voulais, tout en informant le Boss de cette quête annexe qui semblait l'intéresser tout autant que moi. La Team Rocket allait gagner considérablement en puissance si nous parvenions chacun à maîtriser cette force.

HRP:
 

.:-------------------------:.

Aaron parle en royalblue
Aaron Theme
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Ven 15 Avr - 13:38

Pourquoi avait-il fallut qu’il cède une seconde fois à la colère? Il n’aurait vraiment jamais dû faire ça….Qu’est ce qu’il pouvait se sentir con, il allait probablement avoir le droit à une mort des plus médiocre qui soit...La honte, il n’avait même même pas réussi à exécuter sa vengeance. Ca le dérangeait énormément à vrai dire mais bon, il n’avait pas le choix. La remarque que lui laissa son futur assassin lui faisait ressentir de la pitié. Cet homme n’était qu’un esclave du chef Rocket, il ne pensait pas, ne ressentait rien, il n’avait aucune émotion, c’était un robot. Mais en réfléchissant d’avantage, le brun arrivait à se demander ce qui était le pire...Ressentir de la haine, de la colère, et une inébranlable volonté de vengeance en permanence, ou alors ne rien ressentir et ainsi être intouchable sur le plan psychologique? Il ne savait pas...Il se comparait, mettait sa situation en confrontation avec ce qui semblait être celle de l’assassin...C’était probablement sa dernière réflexion alors autant qu’elle soit poussée jusqu’à une conclusion...Il n’avait toujours couru qu’après Andreas Anderson afin de se venger, il n’avait jamais réellement profiter de la vie. Toujours fixé dans le passé...Alors que ce commandant lui, ne restait pas dans le passer, il tournait seulement en rond, il agissait sous des ordres peut être sans grande raison valable...Et dans les deux cas, les deux hommes tuaient où cherchaient à tuer. Bien qu’il agissait différement, Daisuke se rendait enfin compte qu’il n’était qu’une machine programmée à tuer.

Et il s’était lui même programmé pour cette tâche...C’était complètement idiot en somme. Il aurait put avoir une vie meilleure s’il ne s’était pas décidé d’haïr de cette manière. De se refuser de penser à autre chose que la vengeance, il aurait peut être pu devenir champion extrême dans une zone de combat. La vie est déjà courte naturellement, mais en plus, elle ne tient qu’à un seul fil, un fil on ne peut plus fragile à vrai dire. Et ce fil allait être coupé d’ici quelques instant pour le brun...Quelle merde. Il aurait eut tellement plus. Il pouvait avoir tellement plus qu’une simple vie où il avait mal tourné. Il n’avait que vingt ans, oui, mais sa jeunesse était déjà perdue dans les abysses de la haine...Il ne pouvait plus agir, lui qui tenait en permanence à avoir une emprise sur sa vie, il ne pouvait en avoir en cet instant. Il avait gaspillé la chance que lui avait donné Sabrina il y a quelques minutes, il s’en voulait d’autant plus à vrai dire, car celle-ci serait morte pour rien, quel abruti de première il faisait, vraiment. Il avait enfin comprit que la colère était quelque chose de mauvais, car c’était en se jettant sur Aaron, en perdant tout contrôle de lui-même qu’il s’était mit dans cette situation. Il se jura alors que s’il survivait, il tenterait de devenir meilleur, de ne pas finir comme cet homme qui n’était qu’une machine à tuer. Il chercherait à...A être enfin vivant...C’est sur cette promesse qu’il préférait finalement fermer les yeux…

Il rouvrit les yeux en entendant le bruit fatal...Qui n’était pas celui du tir. Non ! C’était le bruit d’une onde psychique qui avait envoyé au loin l’assassin ! Daisuke accepta alors volontier la main de Sheena qui lui permit de se relever durement, mais sûrement. Le vieux Cryptero prit alors soin de recréer un abri afin d’empêcher toute riposte de la part de l’homme aux cheveux bleus. Il était peut être âgé, mais c’était un pokémon très intelligent, puisque malgré les attaques précédentes, il avait eut la force de renverser la situation. Braségali et Lugulabre revinrent près de leur dresseur, en garde du corps...Alors que l’orage se finissait alors, et le ciel s’éclaircissait progressivement, l’ennemi prit la parole, offrant à Daisuke un léger sourire, comprenant qu’il allait vivre encore une journée.

Je reviendrai, tu es toujours une cible. Pikachu, RT.
“Si tu le dis, commences déjà par me retrouver.”

Daisuke passa uniquement se main devant ses yeux, ébloui par la combinaison de fuite de son ennemi….Il avait définitivement éviter le pire aujourd’hui. Jamais la mort lui avait semblé aussi proche que pendant ce combat. Il soupira alors de soulagement...Cependant, Sabrina était morte et rien ne pourrait malheureusement changer ça...C’était juste atroce pour le brun qui ne savait pas ce qu’il devait faire du corps de la jeune femme, si elle aurait voulu être incinérée ou entérée...Et puis le pauvre Pikachu qui ne lâchait plus la jambe de Sheena, il avait peur de se retrouver à l’état sauvage...Daisuke prit alors sa pokéball, accrochée à la ceinture de la jeune femme décédée. La regardant bien distinctement, il la tendit à Sheena…

“Pikachu ne te lâchera probablement pas comme ça à priori...Je pense que Sabrina n’aurait pas voulu le voir retourner à l’état sauvage, livré à lui même...Si tu pouvais t’en occuper, lui permettre de se reprendre…”

Daisuke connaissait assez le pokémon électrique, mais il ne pourrait pas s’en occuper comme ça, il ne s’en sentait pas capable. Lui même se sentait bien trop instable pour prendre soin d’un pokémon qui venait de subir un choc aussi important que la perte de son dresseur. Il préférait donc demander à la ninja de le faire, surtout que Pikachu semblait déjà s’être attaché à l’ancienne sbire Galaxie….Il continuait alors à réfléchir...Aujourd’hui fut une journée éprouvante, mais il avait pas mal put, aussi surprenant que ça puisse l’être, se faire une introspection...Il comprenait que son fonctionnement était idiot, car il gâchait son existence, mais en plus, il risquait d’autant plus de mourir…

“En tous cas Sheena...Merci de m’avoir aidé...Sans toi je serais mort à l’heure qu’il est...Je me suis jeté sans réfléchir après que Sabrina se soit interposée...Vraiment merci…”

Daisuke avait encore les yeux rouges, humidifiés par les larmes qui avaient précédemment coulée sur ses joues, son épuisement sa fatigue, la suite successive d’émotions qu’il avait connu avaient considérablement changé l’expression de son visage, lui qui était si assuré, presque arrogant par moment, ou encore dur et hargneux, il montrait un visage bien plus innocent ce coup ci, fragile également. Il s’était habitué à ne plus pleuré, sauf que là, c’était évidemment impossible, à moins d’être semblable à cet assassin...Il ne savait vraiment plus quoi penser de lui...La vengeance, la colère, il était on ne peut plus perdu dans ses pensées...Cette épreuve ainsi que Sheena allaient peut être l’aider à tirer des conclusions potables sur sa vie et ce qu’il doit en faire...

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Ven 15 Avr - 21:07

Je reviendrai, tu es toujours une cible. Pikachu, RT.
“Si tu le dis, commences déjà par me retrouver.”

Un flash lumineux et l'assassin avait disparu. Etait-ce une ruse ? Il valait mieux toujours s'attendre à tout avec ce genre de personne mais il semblait avoir réellement fiché le camp, laissant finalement Daisuke en vie, non sans le prévenir que ce n'était qu'un contre-temps, comme pour masquer son échec. Echec qui s'en était fallu de peu, pensait la jeune femme, car il avait été à deux doigts de prendre la vie de sa cible. Ils avaient réussis à repousser les assauts répétés de l'assaillant uniquement car ils avaient combattus ensemble, ce qui prouvait la force de l'assassin. D'ailleurs, celui-ci n'avait pas échoué totalement, se rendit compte Sheena en se retournant pour voir le corps sans vie de l'amie de Daisuke. La ninja n'avait pas connu longtemps la jeune femme, mais il n'y avait qu'un être dénué d'émotions comme l'assassin pour ne pas être pris de malaise à la vue d'un cadavre. Sheena en avait vu par le passé, bien évidemment, mais ça ne rendait pas la chose plus facile, peut-être un peu plus habituelle, banale, mais pas plus facile. Encore plus quand la personne en question était jeune, et qu'elle venait de se faire priver d'une vie pleine de promesses. Sheena détourna le regard quand elle sentit une étreinte de plus en plus forte à la cheville, et en baissant le regard, elle put constater qu'il s'agissait du Pikachu de Sabrina qui refusait de lâcher la ninja. Daisuke rammassa la pokeball de ce dernier et la tendit à la jeune femme, à la grande surprise de celle-ci.

“Pikachu ne te lâchera probablement pas comme ça à priori...Je pense que Sabrina n’aurait pas voulu le voir retourner à l’état sauvage, livré à lui même...Si tu pouvais t’en occuper, lui permettre de se reprendre…”

"Heu... très bien..."

Elle avouait n'avoir pas pensé à ce qu'allait devenir Pikachu, injustement privé de sa maîtresse, mais en voyant la petite souris électrique en train de pleurer, elle ne pouvait s'empêcher de compatir. Elle avait perdu sa famille elle aussi et ça avait été un choc si brutal qu'elle ne pouvait ressentir que de l'empathie vis-à-vis du pokemon. Néanmoins, elle pensait quand même que Daisuke allait le garder, ou même un proche de Sabrina, même si elle n'était pas contre le prendre avec elle. Néanmoins, il valait mieux que cela soit son choix avant tout, et après avoir pris la pokeball des mains de son interlocuteur, elle s'accroupit pour proposer à Pikachu de rentrer à l'intérieur. Ce dernier semblait avoir compris le message, que Sheena garderait cette pokeball, et donc lui, avec elle, et il ne se fit pas prier, entrant directement à l'intérieur. Il avait sans doute besoin de temps seul après cette perte douloureuse, et la ninja était la mieux placée pour le savoir, elle ne comptait pas le déranger avant le temps nécessaire au deuil. Elle se releva ensuite tandis que Daisuke déclara :

“En tous cas Sheena...Merci de m’avoir aidé...Sans toi je serais mort à l’heure qu’il est...Je me suis jeté sans réfléchir après que Sabrina se soit interposée...Vraiment merci…”

"Il n'y a pas de quoi...
Est-ce que... est-ce qu'elle avait de la famille ?"


Dans une telle situation, la gêne l'emportait souvent, comme lors des enterrements, où l'on ne sait trop quoi dire pour réconforter les proches, où aucun mot ne peut effacer leur tristesse. Sheena avait lors de l'affrontement beaucoup de questions en tête, au sujet de Daisuke, de cet assassin mystérieux et son commanditaire, mais cela pouvait attendre, pour le moment, il fallait s'occuper de Sabrina. Ils ne pouvaient pas laisser la jeune femme en plein milieu de la rue en attendant que quelqu'un la trouve, il fallait prévenir ses proches au plus tôt, même si ce serait très dur de leur annoncer la sombre nouvelle, sans aucun doute. Par ailleurs, Sheena avait effectivement sauvé la vie de Daisuke, et en était plutôt satisfaite, même s'il n'avait pas été fair-play avec elle par le passé, elle était certaine qu'il n'était pas mauvais au fond. Une fois qu'il eut répondu à la question concernant Sabrina, Sheena mit en garde Daisuke sur l'assassin :

"Cet assassin va revenir, ça ne fait pas de doute, il faut que tu redoubles de prudence. Est-ce que tu sais qui il est ? pour qui il travaille ? On peut peut-être trouver celui qui l'a engagé..."

Il y avait déjà eu un cadavre, la jeune femme ne voulait pas qu'il y en ait un deuxième, d'autant qu'alors la dernière volonté de Sabrina aurait été vaine. Et pour parer cette dangereuse éventualité, le seul moyen était de stopper le commanditaire de l'assassinat plutôt que l'assassin lui-même, qui était très puissant. Mais pour trouver celui qui l'avait engagé, Sheena partait de rien, seul Daisuke pouvait avoir des indices, puisque c'était sa vie qui était la cible. Mais allait-il être honnête avec son interlocutrice ? Il fallait en tout cas absolument qu'il soit prudent à partir de maintenant, car si l'ennemi revenait, il pourrait parvenir à ses fins rien qu'avec l'effet de surprise. Sheena n'avait plus les importantes ressources des Forces de Polices Internationales pour l'aider à localiser le commanditaire, mais elle avait encore quelques contacts là-bas, qui pourraient l'aider si besoin était. Elle craignait néanmoins que Daisuke ne tente de chercher par lui-même l'assassin, voire le commanditaire, pour leur faire payer ce meurtre, et si tel était le cas, la ninja tenterait de le raisonner. Elle ne s'y connaissait que trop bien sur le sujet de la vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Sam 16 Avr - 13:35

Daisuke voyait que Sheena était très gênée de s’occuper de Pikachu. Non pas qu’elle ne le désirait pas, c’était probablement une surprise pour elle. Ainsi le petit pokémon électrique rentra sans aucun soucis dans sa pokéball, il allait pouvoir se reposer un peu, après tout, il venait de voir sa seule famille mourir devant lui, cette douleur Daisuke la connaissait très bien, et humain ou pokémon, elle devait être tout aussi terrible. Le brun ne savait pas vraiment comment réagir face à la situation, concernant le cadavre de Sabrina, ils ne pouvaient pas le laisser là, comme ça, gisante sur le sol....Fort heureusement, Sheena lança le sujet de discussion, bien que ce soit gênant…

"Il n'y a pas de quoi... Est-ce que... est-ce qu'elle avait de la famille ?"

L’hésitation de Sheena était largement compréhensible..Daisuke se sentait tout aussi mal car il aurait dû être celui qui aborde le sujet, mais il n’avait pas eu ce cran, il était largement attristé par le décès de son amie...Il fallait rammener le cadavre à la morgue, il fallait également appeler les proches de Sabrina...Le brun déclara doucement...Complètement gêné par la question qu’il allait posé, n’ayant jamais subit cette situation...

“Elle avait ses parents en effet...Ils habitent à Vestigion si mes souvenirs sont bons...Mais, on ne va pas la porter comme ça jusqu’à la morgue...Mais je ne peux prévenir la police…”


Et oui, c’est ça d’être un ancien commandant de la Team Rocket, on était en fuite en permanence incapable de pouvoir faire ce que l’on voulait, Sheena n’allait surement pas comprendre pourquoi. Après tout, il serait normal d’appeler les forces de l’ordre après un meurtre (presque involontaire au final) et une tentative de meurtre, mais bon, l’homme aux yeux rouges n’avait pas nécessairement envie de se pointer et de dire aux policiers comment la situation à dégénérée de cette sombre façon. Cependant la discussion allait tourner au niveau des aveux...Ainsi, cette probable interrogation de la part de l’ancienne FPI allait probablement être résolue en quelques instants.

"Cet assassin va revenir, ça ne fait pas de doute, il faut que tu redoubles de prudence. Est-ce que tu sais qui il est ? pour qui il travaille ? On peut peut-être trouver celui qui l'a engagé..."

Sheena avait été franche. Mais elle avait raison, l’homme aux cheveux bleus étaient certainement envoyé par Sakaki, or, le Parrain n’abandonnait jamais une cible lorsque celle-ci était une personne qui avait brisé l’omerta. Au contraire, ce genre de personne était plutôt les cibles prioritaires. Le brun était dans une situation bien délicate en effet...La ninja ne savait absolument pas qui pouvait vouloir tuer Daisuke, ne le connaissant absolument pas. L’ancien commandant allait donc prendre sur lui et être totalement honnête avec Sheena afin qu’elle comprenne la situation.

“Lorsque j’étais dans la Team Galaxie, j’étais comme toi...Un agent double. Je travaillais pour l’Empire Rocket.” Il fit une pause, venant de révêler à Sheena son ancienne filiation à l’organisation menée par De Locksley, il préférait lui laisser deux à trois petites secondes pour en raconter d’avantage...“Et depuis sa chute la Team Rocket à été reformée selon ses origines avec le fameux commanditaire à sa tête. J’ai décidé de lâcher cette Team qui ne m’a jamais servit que de travail...Et j’ai peut être dut trop parler, ce qui n’a guère plut audit commanditaire, qui donc à décidé de vouloir me faire taire pour avoir briser la règle d’or de ce type d’organisation. Mais crois moi; Face à Lui, on ne peut pas faire grand chose...”

Au moins Daisuke ne pouvait pas faire plus clair. Il essayait de faire comprendre à Sheena que la Rocket était redevenue une maffia. Il aurait pu le dire clairement à vrai dire, mais il venait déjà de faire face à un commandant de la Team Rocket et avait clairement faillit y passer, seul, il n’aurait jamais fait le poids d’ailleurs. Il commençait tout de même à comprendre que la situation chauffait pour lui, il allait devoir redoubler de prudence afin de rester en vie. En effet, il ne comptais pas chercher le jeune assassin pour se venger, c’est bon, céder à la colère, c’était pas la meilleure chose à faire, le brun l’avait entièrement compris, ce n’était pas la peine de lui faire éternellement la morale...Le pauvre homme. Il déclara alors.

“Je n’irais pas tenter le diable en essayer de les tuer, ne t’en fais pas pour ça Sheena…”
Puis, instinctivement, sans même se rendre compte qu’il continua sa phrase, cependant avec une voix moins forte…”Il n’y a qu’une seule vengeance que j’accomplirais quoiqu’il m’en coûte, et ce n’est certainement pas celle-là…”

Comme quoi, Andreas dominait bel et bien l’existence du pauvre Daisuke. Tout ce qui se passait dans sa vie était réglé par ce désir absolu de vengeance. Ce que le brun ne savait cependant pas c’est que Sheena avait connu exactement la même chose avec son histoire face à Rayquaza...Alors qu’il était persuadé qu’il était le seul qui pouvait savoir ce que ça faisait de voir tout son village décimé par un être surpuissant face à qui on ne pouvait rien faire...Mais voyons voir ce qui allait suivre...

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Dim 17 Avr - 1:09

“Elle avait ses parents en effet...Ils habitent à Vestigion si mes souvenirs sont bons...Mais, on ne va pas la porter comme ça jusqu’à la morgue...Mais je ne peux prévenir la police…”

"Je peux m'occuper de ça..."

Sheena ne comptait évidemment pas porter le cadavre jusqu'à Vestigion, mais elle pouvait très bien appeler la police, elle avait encore quelques contacts avec les Forces de Polices Internationales, après tout, elle ne serait pas suspecte de cet assassinat. Ce seraient les policiers qui devraient ensuite annoncer la terrible nouvelle aux géniteurs de Sabrina. Elle n'avait heureusement jamais eu cette tâche lorsqu'elle travaillait pour eux, il en fallait de la force pour annoncer ce genre d'information à la famille qui ne pensait tout simplement pas que cette éventualité pouvait se produire. Et pourtant, la mort frappait sans crier gare, elle pouvait prendre chacun de nous au moment où l'on s'y attendait le moins. Et si la mort d'un être était déjà une tragédie, c'était encore pire lorsque la personne était si jeune que l'amie de Daisuke, une avenir effacé en une seconde, par la balle de ce maudit assassin. Mais en tout cas, Daisuke n'avait pas à s'inquiéter de la police, la ninja pouvait bien les appeler. Elle se doutait bien qu'avec sa participation à la Team Galaxie, le jeune homme ne devait pas être très à l'aise au contact des forces de l'ordre. Néanmoins, elle était loin de se douter de ce qu'il allait lui révéler :

“Lorsque j’étais dans la Team Galaxie, j’étais comme toi...Un agent double. Je travaillais pour l’Empire Rocket. Et depuis sa chute la Team Rocket à été reformée selon ses origines avec le fameux commanditaire à sa tête. J’ai décidé de lâcher cette Team qui ne m’a jamais servit que de travail...Et j’ai peut être dut trop parler, ce qui n’a guère plut au dit commanditaire, qui donc à décidé de vouloir me faire taire pour avoir briser la règle d’or de ce type d’organisation. Mais crois moi; Face à Lui, on ne peut pas faire grand chose...”

En entendant qu'il avait été Rocket, elle eut un petit mouvement de recul, mais elle fut soulagée lorsqu'il annonça ne plus appartenir à cette organisation semeuse de troubles. Oh, bien sûr, elle n'était plus dupe depuis le temps, elle savait bien que tous les membres de Teams n'étaient pas cruels et mauvais en soi. Au sein de la Team Galaxie, elle avait pu constater à quel point pas mal de membres avaient simplement été endoctrinés par la personnalité charismatique de Gilgamesh, et actuellement chez les Venoms, elle voyait bien que la plupart des agents étaient d'honnêtes gens voulant réellement aider à reconstruire Hoenn. Mais la différence avec la Team Rocket était que celle-ci n'avait jamais essayé de cacher ses crimes et ses délits, même cet Empereur de Locksley s'affichait comme un conquérant, qui avait pris des vies pour prendre le pouvoir. La situation n'était donc pas vraiment la même selon les Teams pour Sheena, mais en même temps, elle ne connaissait rien de Daisuke, et ne pouvait donc deviner comment il en était arrivé là. Il affirma néanmoins que sa trahison était la cause probable de cette tentative d'assassinat, et la ninja lui reconnaissait au moins un certain courage pour avoir pris ce risque mortel. Elle se demandait à quoi ressemblait le leader de ce groupe lorsque son interlocuteur le mentionna, mais peut-être deviendrait-il alors la priorité numéro un de la Team Rocket et que ce serait alors plusieurs assassins qui seraient envoyés pour le faire taire. Elle préféra ne pas prendre le risque, de toutes façons, Lucy lui avait dit qu'elle comptait implanter un espion dans cette organisation désormais établie à Kalos, alors l'identité de ce leader leur serait révélée quoi qu'il en soit.

“Je n’irais pas tenter le diable en essayer de les tuer, ne t’en fais pas pour ça Sheena... Il n’y a qu’une seule vengeance que j’accomplirais quoiqu’il m’en coûte, et ce n’est certainement pas celle-là…”

"Je ne sais pas de qui tu veux te venger et pourquoi, mais si je peux te donner un conseil... N'emprunte pas ce chemin. Ca ne ramènera pas ce que cette personne t'a pris, et tu perdras encore plus... tu perdras une part de toi-même. Je ne le sais que trop bien."

Sheena ne connaissait rien de la vie de Daisuke mais rien qu'en écoutant le son de sa voix, elle pouvait bien sentir que cette volonté de vengeance était gravée en lui. Elle le savait car elle avait autrefois été dans le même cas, et n'hésita pas à le sous-entendre. Elle connaissait on ne peut mieux le sujet de la vengeance, pour avoir longtemps été dominée par elle. Mais donc, elle savait aussi que Daisuke ne serait pas arrêté par un vague sous-entendu et quelques paroles qu'il devait juger creuses, vides de sens, venant d'une fille qui ignorait tout de ce qu'il ressentait. Prenant une certaine inspiration, regardant ailleurs, elle déclara alors :

"J'ai grandi dans un clan ancestral de ninjas, dont le chef était mon père. Mais l'un des hommes du village convoitait sa place depuis toujours, il haïssait mon père. Pour prouver à tous à quel point il lui était supérieur, il parvint à trouver l'Orbe Verte, convaincu qu'elle lui permettrait de contrôler le gardien des Cieux, Rayquaza. Ce dernier est arrivé jusqu'au village, mais alors que les habitants tentaient de reprendre l'Orbe pour la lui rendre, il n'a simplement pas eu la patience d'attendre... Il a tout rasé. Il m'aurait rasé si mon père n'avait pas ordonné à Cryptero de me téléporter. Quand j'y suis revenue, il n'y avait plus rien. S'il avait attendu quelques minutes seulement..."

Si seulement. La vie de Sheena aurait été tellement différente, elle serait restée près de sa famille, aurait sans doute été nommée pour être chef de son clan après son père. Elle aurait gardée sa famille, ses amis d'alors, et aurait perpétué la tradition de son clan. C'était la vie qui lui était destinée, et elle en aurait sans doute été heureuse. Bien sûr, il y avait beaucoup de choses et de personnes qu'elle avait découvertes et aimées en devenant agent des forces de l'ordre, et en voyageant de par le monde, mais rien ne remplaçait les souvenirs d'enfance, et personne ne pouvait remplacer des parents aimants. Et en un instant, tout lui avait été arraché, elle n'avait même pas pu leur offrir un enterrement décent après ce carnage. Rayquaza continuait de hanter ses cauchemars, moins qu'avant heureusement, mais cela arrivait encore de temps en temps. Quelques minutes seulement. C'est fou comme une si petite durée aurait pu changé le cours de tant de vies.

"Et je suis parvenue à le retrouver. J'ai utilisé ma place en tant qu'agent Galaxie pour le voir, puisqu'il avait été emprisonné par la Team Aqua. Il était là, enfermé, impuissant, comme l'avait été mon clan face à lui. Et j'ai tenté de le tuer, en l'électrocutant, encore et encore... Le faire payer pour l'injustice qu'il m'avait faite me semblait juste. Ce que je ne savais pas, bien sûr, c'était que pendant que je faisais ça, Groudon et Kyogre menaient un combat acharné, en tuant des dizaines de personnes, dont certaines innocentes... Si j'avais mené ma vengeance jusqu'au bout, ils se seraient sans doute battus jusqu'à la fin des temps, sans l'intervention de Rayquaza... J'ai heureusement été stoppée à temps... mais qui sait combien de gens avaient perdus la vie ces quelques instants où j'assouvais ma vengeance ? tant de morts supplémentaires pour quelques minutes seulement..."

Quelques minutes seulement avaient changé le cours de plusieurs vies. Elle se souvenait encore des listes de noms de ceux qui étaient tombés pendant cette guerre. Bien sûr, elle n'était pas responsable de la plupart d'entre elles, mais savoir que certaines vies avaient été perdues car elle avait préféré sa vengeance à l'équilibre du monde, c'était insoutenable. Ces noms d'inconnus remplacent souvent Rayquaza dans ses cauchemars. Que pouvait-elle faire alors ? Rien hormis tenter de se racheter coûte que coûte, et agir dans la Résistance était un début de rédemption. Elle déclara alors à Daisuke :

"J'ai beaucoup perdu à cause de cela. J'ai perdu mon travail, bien sûr, mais j'ai surtout perdu mon honneur, mon intégrité, tout ce que mes parents m'avaient inculqués.
Et aujourd'hui, même s'il y a des moments où je maudis Rayquaza pour ce qu'il a fait, où je ne supporte pas même l'idée qu'il puisse encore respirer après ses actes... je ne lui ferais pas le cadeau de perdre aussi tout ce qui me reste de ceux qu'il m'a pris. J'honorerai leur mémoire comme ils l'auraient voulu, en gardant leurs valeurs, en ne cédant pas à la facilité, même si c'est difficile."


Parler de son histoire lui faisait du bien, elle était plutôt du genre à ne pas montrer ses émotions, à rester forte et réservée, comme on le lui avait appris. Bien sûr, elle n'oublierait jamais ce que Rayquaza lui avait fait, c'était tout simplement impossible, mais elle tenterait de ne pas répondre au feu par le feu, plus maintenant. Elle avait failli se perdre elle-même à cause de cela, et il n'était pas question que cela arrive, car alors le seul héritage de ceux qu'elle avait aimés partirait en fumée. C'était son devoir de ne pas les décevoir, même s'ils n'étaient plus là pour la voir. Sheena ne savait pas pourquoi elle avait raconté tout cela à Daisuke, qui devait être bien surpris par ces révélations, mais qui sait, peut-être qu'il en tirerait des leçons pour sa propre situation. Si elle pouvait éviter les souffrances qu'elle avait eu à quelqu'un d'autre, elle le ferait volontiers. Après, ce ne serait peut-être pas suffisant, qu'est-ce qui pouvait être suffisant dans cette situation ? Mais peut-être aussi que ça marcherait, et il valait donc mieux tenter, peut-être allait-il y réfléchir davantage, au moins quelques minutes ?
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Sam 4 Juin - 15:24

Daisuke regardait toujours aux alentours, méfiant, comme s’il pensait que l’homme aux cheveux bleus pouvait réapparaître d’un moment à l’autre...En fait c’était le cas. Il avait presque peur qu’il revienne, car il était épuisé, physiquement, mais également psychologiquement, il avait bien prévenu Sheena qu’il ne chercherait pas à venger Sabrina, mais s’il réapparaissait...Le brun ne savait pas s’il réussirait à se contrôler, bien sûr, le brun lui même était épuisé, mais il avait encore 4 pokémons qui  n’avaient pas combattus et qui étaient bien assez fort pour tuer Aaron...Non, il ne savait pas s’il réussirait à contrôler sa haine. Non franchement, il ne le pourrait pas, la fatigue était déjà trop présente, et l’instinct de survie naturel de l’espèce humaine reprendrait le dessus afin d’éliminer toute menace. Le brun ressorti alors de ses pensées lorsque Sheena prit la parole.


"Je peux m'occuper de ça..."


Il la remercia sincèrement, il était clair qu’aller voir les policiers alors que l’on était un ancien commandant de l’Empire Rocket ce n’était pas la meilleure idée du monde. Il ne fallait pas s’appeler Chen pour le savoir. Le brun continuait de regarder, par coups d’oeil le corps de son ami. Il avait du mal à rester fixer sur elle, et pourtant, il en avait vu un bon nombre, de cadavres, de corps gisant comme celui de Sabrina : Sans vie, les yeux fermés, allongé dans leur propre sang...Il avait encore en tête les ruines de son village après le passage de l’Alpharceus...Le corps de l’ancêtre qui était le premier dresseur de Hadès, de la sévère bibliothécaire qui faisait un scandal si on ne rapportait pas à temps les livres, celui de son meilleur ami, celui de ses parents et de sa petite soeur...Et tant d’autres corps d’innocents...Rien que le fait de revoir ces images lui donnait envie d’éclater en sanglot, d’hurler et de prendre le premier vol à Kalos pour anéantir ce scientifique...C’est alors que Sheena répondit calmement à Daisuke, prête à commencer des aveux qui allaient probablement étonner le brun..

"Je ne sais pas de qui tu veux te venger et pourquoi, mais si je peux te donner un conseil... N'emprunte pas ce chemin. Ca ne ramènera pas ce que cette personne t'a pris, et tu perdras encore plus... tu perdras une part de toi-même. Je ne le sais que trop bien."

Daisuke n’était pas surpris de cette remarque, ce conseil. Bien que c’était la première qu’il l’eut, il se doutait que Sheena n’allait pas l’encourager dans le long et atroce chemin de la vengeance, mais la fin de la réplique de la ninja commença à attiser de manière indiscrète la curiosité de l’ancien commandant Rocket...Il ne pensait pas que Sheena avait également eut une expérience très poussée dans ce chemin...Il se mit alors à écouter son amie -s’ils pouvaient se considérer amis désormais- qui détourna le regard, peut être par nostalgie, ou alors à cause d’une certaine honte…

"J'ai grandi dans un clan ancestral de ninjas, dont le chef était mon père. Mais l'un des hommes du village convoitait sa place depuis toujours, il haïssait mon père. Pour prouver à tous à quel point il lui était supérieur, il parvint à trouver l'Orbe Verte, convaincu qu'elle lui permettrait de contrôler le gardien des Cieux, Rayquaza. Ce dernier est arrivé jusqu'au village, mais alors que les habitants tentaient de reprendre l'Orbe pour la lui rendre, il n'a simplement pas eu la patience d'attendre... Il a tout rasé. Il m'aurait rasé si mon père n'avait pas ordonné à Cryptero de me téléporter. Quand j'y suis revenue, il n'y avait plus rien. S'il avait attendu quelques minutes seulement..."

Cette histoire était, pour Daisuke, très familière...Un homme qui cherchait à montrer son pouvoir se servit d’une grande puissance pour raser tout le village de Sheena. Il était complètement abbassourdi. Il n’aurait jamais cru que la ninja avait un si lourd passé derrière elle. Le titan céleste avait donc annihiler tout un clan juste par impatience, et par la faute d’un seul, un seul et unique homme qui voulait montrer sa puissance. C’était ridicule. Complètement ridicule. Le brun n’arriverait jamais à comprendre l’avidité de pouvoir chez l’Homme. Sheena devait probablement vivre avec ce poids, cette haine envers Rayquaza, alors qu’elle ne pouvait rien faire...Enfin, c’était ce que le brun pensait...La suite des aveux de Sheena surpris bien plus Daisuke.

"Et je suis parvenue à le retrouver. J'ai utilisé ma place en tant qu'agent Galaxie pour le voir, puisqu'il avait été emprisonné par la Team Aqua. Il était là, enfermé, impuissant, comme l'avait été mon clan face à lui. Et j'ai tenté de le tuer, en l'électrocutant, encore et encore... Le faire payer pour l'injustice qu'il m'avait faite me semblait juste. Ce que je ne savais pas, bien sûr, c'était que pendant que je faisais ça, Groudon et Kyogre menaient un combat acharné, en tuant des dizaines de personnes, dont certaines innocentes... Si j'avais mené ma vengeance jusqu'au bout, ils se seraient sans doute battus jusqu'à la fin des temps, sans l'intervention de Rayquaza... J'ai heureusement été stoppée à temps... mais qui sait combien de gens avaient perdus la vie ces quelques instants où j'assouvais ma vengeance ? tant de morts supplémentaires pour quelques minutes seulement..."

Sheena avait donc combattue contre un Titan, enfin, elle s’était retrouvée face à lui, et en position de force qui puis est, face à un être que rare peuvent ne serait-ce espérer de rencontrer. Et désormais elle devait en permanence contenir ses désirs de vengeance pour ne pas retomber ,après avoir été à deux doigts d’exécuter ce voeu qu’elle avait depuis son enfance...Malgré la similarité entre les deux histoires, le brun était évidemment choqué, il ne s’attendait absolument pas à ce genre de révélation de la part de son ancienne collègue chez les Galaxies. C’était vraiment fou ce que le passé des gens peut être étonnant à ce point. Même si évidémment, les personnages d’une histoire ont toujours forcément un léger quelque chose dans leur passé afin de donner plus de piquant, l’histoire de Sheena était...Déboussolante, Daisuke aurait été complètement abbassourdi si son histoire n’était pas...Pratiquement identique…Il ne savait plus réellement quoi penser. La ninja avait été totalement égoïste : Aveuglée par l’idée d’annihiler Rayquaza, elle avait ainsi empêché la survie d’un grand nombre de personnes...Il était ainsi normal qu’elle regrette cet acte et qu’elle cherche à vaincre sa haine contre Rayquaza...Le brun, assez curieux de savoir la suite et fin du récit de Sheena, l’écouta toujours aussi attentivement.


"J'ai beaucoup perdu à cause de cela. J'ai perdu mon travail, bien sûr, mais j'ai surtout perdu mon honneur, mon intégrité, tout ce que mes parents m'avaient inculqués. Et aujourd'hui, même s'il y a des moments où je maudis Rayquaza pour ce qu'il a fait, où je ne supporte pas même l'idée qu'il puisse encore respirer après ses actes... je ne lui ferais pas le cadeau de perdre aussi tout ce qui me reste de ceux qu'il m'a pris. J'honorerai leur mémoire comme ils l'auraient voulu, en gardant leurs valeurs, en ne cédant pas à la facilité, même si c'est difficile."


Le brun hocha la tête. Il imaginait facilement ce que ressentait Sheena. Il avait déjà tué et était prêt à recommencer...Mais cette fois-ci, seulement dans le but de protéger ceux qui lui sont chers. La seule exception possible était Andreas Anderson, il était prêt à en finir avec lui dès qu’il en aurait l’occasion, il s’était après tout entrainé pour cet instant. S’il est devenu aussi puissant, ce n’était que dans ce but de vengeance. Il se mit alors à réfléchir, la situation de Sheena et la sienne étaient tellement semblables! C’était presque inconcevable que deux alliés (amis?) aient tant de points communs sur leur passé. Il prit alors une grande respiration avant de prendre la parole, pour montrer à Sheena qu’il la comprenait de la manière la plus simple et logique.

“Nos histoires ne sont pas si différentes que ça à priori...J’ai grandit dans un petit village bâti sur une île où les mythes du monde Pokémon sont très importants, nous étions indépendants, et tout le monde se connaissait au village. Sauf qu’un soir, il y a une dizaine d’année, Sakurami fut détruite...Et toute la population avec...Je ne sais toujours pas comment j’ai fait pour y échapper, sûrement de la chance. La dernière chose que j’ai vu était la silhouette de ce qui avait causé ce désastre : Arceus…” Il fit alors une courte pause tout en lâchant un rire qui dévoilait une certaine ironie. “J’ai longtemps cru que c’était ce Dieu qui avait vraiment causé la destruction de Sakurami...Mais en t’épargnant les détails, j’ai découvert qu’il ne s’agissait que d’un robot à son effigie construit par un scientifique qui s’est servit de mon village natal pour tester sa création…” Le corps de Daisuke, ainsi que sa voix tremblèrent, après tout, bien qu’il ait pour cet homme une haine sans nom, c’était peut être également la seule personne qui lui faisait peur…”Andreas Anderson. Je ne pense pas que son nom soit connu...Mais cet homme m’a tout prit également, il a tué des centaines de personne en l’espace d’une seule nuit...Il a complètement ruiné ma vie. Depuis ce jour, je ne vie que dans le but de le tuer.” Il termina alors, de manière brute, mais tout de même -et étrangement- désemparée : “Dit moi juste pourquoi ne mériterait-il pas de mourir après tout ce qu’il m’a fait?”

Il avait complètement vidé son sac. Il n’allait pas s’étaler sur le sujet, mais c’était dit. C’était fait, Sheena connaissait désormais toutes les motivations du brun -Celle de retrouver Silent mis à part.-. Le brun en tremblait. Rien que de parler d’Anderson le mettait dans un état complètement différent, son regard n’était pas spécialement désireux de vengeance mais plutôt tourmenté, mais n’était-il pas justement un être tourmenté? Tout tournait autour de ce simple nom, ce vulgaire scientifique qu’il souhaitait tuer à n’importe quel prix. Cette idée de vengeance, cette haine était un esprit, un esprit démoniaque qui le possédait et l’empêchait de raisonner sainement. Après cet aveux, il se retenait pour ne pas pleurer, à chaque fois qu’il se remémorait cette histoire, les images de la destruction de son village se dessinaient dans son esprit, les cris des victime bourdonnaient dans ses oreilles, et cela n’avait que pour effet de rendre la haine présente dans son coeur plus destructrice...Mais maintenant, voyons voir ce que Sheena allait penser de ces aveux.

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Dim 5 Juin - 18:07

“Nos histoires ne sont pas si différentes que ça à priori...J’ai grandi dans un petit village bâti sur une île où les mythes du monde Pokémon sont très importants, nous étions indépendants, et tout le monde se connaissait au village. Sauf qu’un soir, il y a une dizaine d’année, Sakurami fut détruite...Et toute la population avec...Je ne sais toujours pas comment j’ai fait pour y échapper, sûrement de la chance. La dernière chose que j’ai vu était la silhouette de ce qui avait causé ce désastre : Arceus…”

Sheena écouta à son tour l'histoire de Daisuke et s'il lui avait déjà menti par le passé, elle devinait là que ce n'était pas le cas. Sa voix brisée par l'émotion, son regard perdu dans les souvenirs, son corps presque tremblant à la simple évocation de ces faits, tout cela indiquait bien qu'il disait toute la vérité. Et cette vérité était si proche de celle de la jeune femme, tous deux venaient donc d'un village paisible détruit par un Dieu, un dieu vengeur, irresponsable, dénué d'émotion et de raison. Sheena n'arrivait pas à croire qu'il avait lui aussi pu vivre tout cela, il arrivait bien à cacher cette part sombre et triste en tout cas, tout comme elle, ne laissant rien transparaître pour garder la face coûte que coûte. Néanmoins, la femme en violet fronça les sourcils lorsqu'il mentionna le coupable de cette destruction, à savoir Arceus. Le Dieu Pokemon, régnant sur tous les autres, connu pour être le plus puissant et le plus sage, était-il lui aussi dénué de scrupules comme Rayquaza ? Néanmoins, Daisuke termina son explication en semant les doutes de son interlocutrice :

“J’ai longtemps cru que c’était ce Dieu qui avait vraiment causé la destruction de Sakurami...Mais en t’épargnant les détails, j’ai découvert qu’il ne s’agissait que d’un robot à son effigie construit par un scientifique qui s’est servit de mon village natal pour tester sa création... Andreas Anderson. Je ne pense pas que son nom soit connu...Mais cet homme m’a tout prit également, il a tué des centaines de personne en l’espace d’une seule nuit...Il a complètement ruiné ma vie. Depuis ce jour, je ne vis que dans le but de le tuer.”

Voilà qui était... presque encore plus terrible que la précédente version. Toute cette destruction, ces vies brisées, le fruit d'un seul homme, pour un simple test ? Il y avait de quoi péter les plombs, elle pouvait aisément le comprendre. Rayquaza, lui, avait agi ainsi par incompréhension, pensant que tous les humains du village ninja étaient fautifs, et pas seulement un. Alors que là, ce scientifique avait juste procédé à un test, d'après les dires de Daisuke. Certains disaient que l'Homme avait été créé à l'image de Dieu, cette sentence prenait tout son sens aujourd'hui, tragiquement. La jeune femme pouvait sentir la haine grimpante dans la voix de son interlocuteur et elle ne pouvait pas lui en vouloir, même si elle avait bien des questions sur ces événements qu'il venait de raconter. Cependant, il la prit de vitesse en lui posant une question, une question toute simple mais tranchante comme un rasoir :

“Dis-moi juste pourquoi ne mériterait-il pas de mourir après tout ce qu’il m’a fait?”

Après un petit moment de réflexion, elle répondit : "Je ne serai pas hypocrite. J'ai ressenti ce que tu ressens, et je sais donc que rien ni personne t'empêchera d'atteindre ton objectif. Mais n'oublie pas que ce sentiment de haine et de rage peut te changer plus que tu ne le crois, et tu risques de perdre ceux qui tiennent à toi, qui t'aiment comme tu es actuellement."

Elle s'imaginait alors si une seule personne avait tenté de la faire dévier de son objectif avant qu'elle n'arrive face à Rayquaza emprisonné, à sa portée pour se venger. Elle n'aurait pas écouté, voire se serait énervée, et donc, n'allait pas tenter de dissuader Daisuke de ce qu'il allait faire désormais. Mais elle pouvait quand même lui faire profiter de son expérience sur le sujet, sur ce qu'elle avait perdu en essayant d'accomplir sa vengeance. Elle était tellement obnubilée par cette dernière qu'elle en était même venue à affronter une bonne amie comme Lucy, qui lui avait heureusement pardonné par la suite. Mais surtout, elle avait renoncé à ses idéaux, ses valeurs transmises par la même famille et clan qu'elle avait voulu venger, l'ironie de la situation n'en était que plus douloureuse. Et elle avait bien évidemment perdu son emploi au sein des Forces de Polices, qu'elle ne méritait plus. Après... Daisuke ne perdrait sans doute pas son emploi par sa vengeance, il ne causerait probablement aucune victimes hormis sa cible, contrairement à elle qui avait empêché Rayquaza d'agir plus vite à Algatia. Et quant à ses valeurs, elle ne le connaissait pas suffisamment pour savoir lesquelles il avait. Alors peut-être ne perdrait-il rien en se vengeant, et c'était bien ce qu'elle lui souhaitait, mais il valait mieux prévenir que guérir. Et puis, peut-être avait-il quand même des personnes auxquelles il tenait qui ne seraient pas d'accord pour le voir devenir cette boule de haine qu'il laissait présager. Elle se demandait ce qu'en aurait pensé Sabrina si elle était encore de ce monde...

"Est-ce que tu sais pourquoi ce scientifique a fait ça ? Et où il se trouve en ce moment ?"

Sheena était quand même curieuse de cette histoire de scientifique. Pourquoi avait-il fait ça ? Un test dans quel but ? Et pourquoi se faire passer pour le Dieu Pokemon ? Tant de questions sans réponses. Peut-être Daisuke n'en savait rien pour le moment, et qu'il poserait ces questions à l'intéressé avant de l'éliminer. Elle se demandait également s'il était proche d'atteindre son but tant espéré. Elle lui souhaitait de réussir en tout cas, si cet homme avait rasé un village, en toute connaissance de cause qui plus est, alors il ne méritait pas d'autre châtiment à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Mer 6 Juil - 16:15

Daisuke aurait très probablement craqué s’il était seul, il se retenait de montrer ses faiblesses. Du moins c’était ce qu’il pensait, puisque les larmes ne sont pas nécessairement l’unique preuve de sentiments. Le ton de sa voix, son corps qui tremblait rien qu’à la narration de son histoire dévoilaient sans difficultés ce qu’il ressentait en cet instant. Il ne savait pas lui même comment il arriverait un jour à contrôler ses sentiments, les ressentis de son coeur à la simple pensée de son histoire. Il allait sans aucun doute  finir par réaliser ce but vital qui était de tuer le scientifique. Mais cela lui apporterait-il quelque chose? Il aurait la conscience tranquille, puisqu’il aura enfin venger sa famille, ses amis, toutes les personnes de sa ville natale. Mais d’un autre côté, il n’agissait que dans le but de réaliser cette vengeance, il ne désirais que cette vengeance, il ne pensait qu’à cette vengeance. Ce n’était plus un but en réalité, mais c’était désormais une obsession. Une obsession qu’il n’arriverait pas à oublier tant qu’il ne se sera pas venger...


"Je ne serai pas hypocrite. J'ai ressenti ce que tu ressens, et je sais donc que rien ni personne t'empêchera d'atteindre ton objectif. Mais n'oublie pas que ce sentiment de haine et de rage peut te changer plus que tu ne le crois, et tu risques de perdre ceux qui tiennent à toi, qui t'aiment comme tu es actuellement."


Sheena avait une certaine expérience dans le domaine de la vengeance, aux vues de son histoire avec le titan Rayquaza. Daisuke était persuadé qu’elle disait vrai, mais elle ne savait pas que le brun avait déjà tué dans le passé. Bien que ça n’avait rien à avoir avec de la vengeance à cet instant. Le chevalier blanc, il l’avait tué dans un combat à mort -Même s’il fallait l’avouer, Daisuke avait essayer de tuer le légendaire Red et le chevalier avait juste sauver Red au prix de sa vie-. Cette mort l’avait changé, il n’y avait pas un jour sans qu’il y pense. Pourtant il lui était déjà arrivé de tuer d’autres Hommes, sbires aqua ou galaxie notamment, pas à foison, moins d’une dizaine, mais seule la mort du chevalier l’avait marqué. C’était peut être le fait que cet homme combattait pour une cause juste qui avait laissé ce traumatisme à Daisuke. Peut être qu’avoir tué une personne au coeur pur, innocente...Qui n’avait demandé juste la survie d’un confrère, avait l’espace d’un instant, donné à l’ancien commandant Rocket la sensation d’être une pourriture du même type qu’Andreas. C’était probablement ça. Il pouvait ainsi être comparé à la personne qui avait ruiné sa vie. Et ça, il ne pourrait pas le supporter, rien que cette idée le mettrait dans un état de rage exceptionnel. Il finit par répondre à Sheena.


“Je ne dis pas ça pour faire ma victime, ou le garçon qui à vraiment une histoire triste jusqu’au bout, mais personne ne tient à moi, donc en somme...Je n’ai pas grand chose à perdre.


Et au fond, il disait terriblement vrai. Tout ses proches étaient morts depuis une décennie, il n’avait jamais tissé de liens amicaux depuis. En même temps, il ne faisait pas grand chose pour, il se montrait arrogant, jamais souriant. Il n’avait pas envie d’apprendre à connaître les gens, puisqu’au final le temps lui volerait coûte que coûte. Avoir des amis n’étaient pas nécessairement une bonne chose pour lui...Sheena était peut être la première personne qui avait réussit à avoir une conversation censée avec lui depuis des années. Quoique...Il y avait bien Silent -dont il avait très implicitement fait la mention en parlant de rendez vous au début de ce RP-...Ce blondinet qui était dans la tête de Daisuke depuis leur rencontre...Il allait essayer de le revoir le plus rapidement possible, il devait éclair ces pensées qu’il avait. C’était pas logique pour le brun d’avoir tant envie de revoir une personne qu’il n’avait vu que deux fois. C’est alors que Sheena le sorti de ses pensées...

"Est-ce que tu sais pourquoi ce scientifique a fait ça ? Et où il se trouve en ce moment? "

Daisuke sourit, de manière sincère en voyant la curiosité de Sheena. Il fallait dire qu’en même temps, une histoire pareil, c’était quelque chose de peu commun. Qui avait déjà vu un scientifique fou vouloir détruire tout une population dans le but de tester sa machine de guerre? Enfin, à part dans les films de sciences fiction où le mauvais finirait par créer une machine encore plus puissante avant que les protagonistes finissent par l’arrêter et l’envoyer en prison, ou alors le scientifique se suicide voyant l’échec totale de sa création, tout était possible après tout. Pour revenir à notre sujet principal, secoua la tête pour dire non avant de s’expliquer.


“Il se trouve à Kalos. Dans une ville appelée Mozheim. J’ai réussit à le localiser, avec du mal par contre. Je compte bien en finir avec cette histoire une fois pour toute...Et pour ses raisons...Je suppose qu’il a tiré à pile ou face un village éloigné et reclu du monde et que mon peuple n’a pas eut de chance...C’est probablement juste un test pour lui, un moyen de voir si son joujou fonctionne bien…”


Daisuke avait baissé la tête. En parler lui faisait automatiquement revoir les images de ce jour funeste. Il n’avait pas envie de revivre tout ça dans son esprit, il ne le montrait pas, mais plus que de la haine...Ces simples images lui donnaient de la peur. Il en tremblait. Andreas était peut être la seule chose qui lui faisait peur. Il avait peur de cet homme, il allait le tuer sans hésiter...Mais peut être que ce serait l’inverse au final? Il préférait ne pas savoir tout de suite. Il savait juste que cette rencontre allait changer sa vie d’une façon ou d’une autre...Mis à part la peur qu’il ressentait, il devait avouer qu’il ressentait paradoxalement un certain soulagement de pouvoir parler de cette histoire à une personne qui comprenait ce qu’il ressentait et qui ne le jugeait pas, cela lui faisait vraiment du bien. Mais voyons voir ce que Sheena allait répondre.

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Mer 6 Juil - 22:15

“Je ne dis pas ça pour faire ma victime, ou le garçon qui à vraiment une histoire triste jusqu’au bout, mais personne ne tient à moi, donc en somme...Je n’ai pas grand chose à perdre.

Sheena baissa la tête avec tristesse, ne sachant pas quoi répondre à cela. Que pouvait-elle répondre, après tout ? Elle ne connaissait pas beaucoup Daisuke, ni sa vie actuelle, hormis son obsession pour éliminer celui qui avait gâché sa vie. La ninja ne pouvait s'empêcher de compatir à la solitude de Daisuke, mais voulait croire que quelque part, quelqu'un tenait à lui, on n'était jamais totalement seul. Mais d'un autre côté, elle le comprenait assez, se remémorant ce qu'elle avait vécu après la destruction de son clan, lorsque Cryptero l'avait téléporté pour la mettre à l'abri. A partir de ce jour, elle fut seule, une rescapée, une survivante. Elle ne savait que trop bien qu'être témoin d'un tel massacre n'ouvrait pas vraiment une personne au reste du monde, au contraire elle s'était lamenté, et énervé, et avait tant pleuré. Mais heureusement pour elle, elle avait ses pokemons, que Daisuke avait aussi, d'ailleurs. Son vieux Cryptero, appartenant à son père auparavant, lui avait redonné la force et le courage nécessaire pour se relever et elle y était parvenu, non sans difficultés bien sûr. Et même si c'était un combat chaque jour, il fallait tenir bon. Elle répondit donc à Daisuke de la façon la plus honnête possible :

"J'étais seule moi aussi... Après ce qui s'était passé, je me suis retrouvé seule, avec mes pokemons.
J'ai vagabondé un temps, jusqu'à ce que je décide de reprendre ma vie en mains. Je suis allé vers la structure qui me convenait le mieux, les Forces de Polices Internationales. Mon père m'avait toujours inculqué le sens de l'honneur, de la justice, de l'ordre. Et je m'y suis plu, finalement, même si ça n'a pas remplacé ma famille."


Que serait-elle devenue si elle ne s'était pas engagée chez les Forces de Polices ? Elle préférait ne pas l'imaginer. Dans cette organisation, elle avait pu trouver un but, une nouvelle raison de vivre, qui était en accord avec la vision que lui avaient transmis ses parents, qui plus est. Elle avait pu se relever grâce à eux, finalement, faire du bien dans ce monde destructeur et fou. En pensant à cela, ça ne faisait que la faire regretter de plus en plus ce qu'elle avait perdu. Si elle avait réussi à se contrôler face à ce dragon vert, elle aurait encore son travail en ce jour. Et oui, on ne pensait jamais à ce qu'on pouvait perdre, on ne se rendait pas souvent compte du bonheur qu'on avait autour de soi, et qu'on pouvait perdre en une fraction de seconde. Ca lui était arrivé par deux fois, mais il n'était pas question pour elle de baisser les bras pour autant. Ce n'était pas comme ça qu'elle avait été élevée alors elle ferait honneur à son éducation. Heureusement néanmoins qu'elle avait croisé la route de Cecaniah après son renvoi des FPI, elle avait pas mal de chance, en fin de compte. Elle espérait en tout cas que Daisuke aurait aussi cette chance, bon, en tant qu'ancien Rocket, ça allait être difficile pour lui de se trouver un nouveau but, les portes de la Résistance comme des FPI lui étaient fermées, mais qui sait ? Il y avait une place pour chacun de nous en ce monde, c'était ce que voulait croire la jeune femme.

"Est-ce que tu sais pourquoi ce scientifique a fait ça ? Et où il se trouve en ce moment? "

“Il se trouve à Kalos. Dans une ville appelée Mozheim. J’ai réussit à le localiser, avec du mal par contre. Je compte bien en finir avec cette histoire une fois pour toute...Et pour ses raisons...Je suppose qu’il a tiré à pile ou face un village éloigné et reclu du monde et que mon peuple n’a pas eut de chance...C’est probablement juste un test pour lui, un moyen de voir si son joujou fonctionne bien…”

"Je vois..."

Un meurtre de masse pour la science et fait par pur hasard, voilà qui était peut-être encore pire que la tuerie de Rayquaza, provoquée par l'incompréhension du dragon. Mais si ce qu'il disait était véridique, alors ce scientifique ne méritait rien d'autre que la mort, c'était clair et net. Elle espérait que Daisuke ne tombe pas dans la folie vengeresse comme elle l'avait fait, en revanche, qu'il se contente de tuer ce savant fou et que ce soit terminé. Elle se demanda un instant si elle pouvait lui proposer son aide, avec la Résistance, mais se doutait qu'il voulait régler cela par lui-même. Et puis Lucy aurait beaucoup de mal à aider un ex-Rocket, sans oublier que ce scientifique n'était pas une menace immédiate. Alors que la nuit commençait à tomber, elle se souvint des Venoms avec qui elle était avant toute cette histoire, qui devaient se préparer à rentrer à Hoenn ! Elle n'allait pas pouvoir rester plus longtemps.

"Il va falloir que je m'en aille, et que je ramène Sabrina à ses parents.
Je te souhaite d'accomplir ta vengeance. Vraiment. Mais pense aussi à l'après, ne te concentre pas uniquement sur cela, d'accord ?"


Puis elle lui tendit la main, pour qu'ils se serrent la main en guise d'au revoir, avec un léger sourire d'espérance sur le visage. Il fallait espérer malgré toutes les épreuves que la vie faisait subir, ne jamais abandonner même si c'était très dur, et se dire que ça ira mieux demain, même si c'était naïf. Scalproie prit le corps sans vie de Sabrina dans ses bras, tandis que Cryptero se rapprocha de sa maîtresse, qui avait toujours dans les mains la pokeball de Pikachu. L'heure des adieux était venue, désormais, même si elle pensait bien revoir Daisuke un jour, qui n'était finalement pas un sale sournois comme elle le pensait au départ. Enfin, si, il l'était un peu quand même, mais il n'était pas que ça. Et elle espérait bien qu'il parviendrait à trouver sa place dans ce monde qui n'avait fait de cadeau à aucun d'entre eux.

"On se reverra peut-être. Et n'oublie pas... tu as au moins une personne qui tient à toi."

Elle lui fit un clin d'oeil, avant que Cryptero n'utilise Téléport, faisant disparaître Sheena ainsi que ses pokemons. Daisuke se retrouvait seul de nouveau. Mais d'un certain point de vue, il ne l'était plus désormais.
HRP - Fin du rp pour moi, réponds aujourd'hui pour finir le jour de l'anniversaire de ce rp o/ - HRP
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ? Jeu 7 Juil - 15:26

La rencontre entre les deux anciens membres de la Team Galaxie -Qui étaient en réalité tout deux des infiltrés.- se terminait doucement. Tout avait commencé par une bataille contre un assassin qui tentait de tuer l’ancien commandant de la Team Rocket. Qui aurait cru que cela finirait en réçit biographique entre deux personnes qui avaient une histoire assez similaire. La vengeance était donc une pensée plus courante que Daisuke l’aurait cru. Bien malheureusement d’ailleurs. Cette simple idée de vengeance mêlait les deux opposés qu’étaient l’amour et la haine. Rien que cet assemblage était destructeur, parce que c’était bien connu, par amour, on était capable de tout. Mais lorsque la haine était ajoutée à tout ça, cela donnait un cocktail incroyablement ravageur chez la personne, qui n’avait plus aucune limite pour réaliser ses désirs vindicatifs. Sheena avait finalement réussit à se contrôler, mais à deux doigts de la réussite de sa propre vengeance. Qu’est ce que cela donnerait pour Daisuke? Plus déterminé que jamais, et n’ayant aucune attache particulièrement pour ne pas sombrer dans la démence? Il n’avait rien à perdre, au contraire, tout à y gagner...Voir le corps d’Andreas gisant dans son propre sang...C’était particulièrement sadique, mais pourtant le brun arriverait surement à éprouver une forme de plaisir à la vue de cette image. Il se sentait horrible de pouvoir penser ça. Mais après tout, n’était ce pas uniquement de la justice?

La conversation tournait désormais autour de la solitude. Les deux amis, puisque l’on pouvait très probablement les qualifier ainsi désormais. Le brun expliquant donc à la ninja qu’il n’avait rien à perdre s’il changeait du tout au tout puisqu’il n’avait aucune attache à personne. C’était triste comme chose d’ailleurs, se dire que l’on était seul et que l’on ne comptait pour personne dans le monde, même un ennemi de Daisuke pourrait avoir pitié de lui. Car il fallait le dire, il était assez pathétique comme personnage, fort, pas moche, pas stupide, mais complètement enfermé dans une bulle maudite qu’était celle de la vengeance et il ne pouvait rien y faire. Il n’arrivait pas à s’en sortir. C’était parfois à se demander s’il état maudit. Ou alors peut être simplement déterminé...Il ne savait pas trop. Mais depuis quelque temps, le brun réussissait (enfin) à se remettre en question, sur qui il était, ce qu’il voulait...C’était étonnant, et cette discussion était comme une sorte de volonté du destin pour pousser encore plus l’ancien Rocket à faire quelques introspections...

"J'étais seule moi aussi... Après ce qui s'était passé, je me suis retrouvé seule, avec mes pokemons.
J'ai vagabondé un temps, jusqu'à ce que je décide de reprendre ma vie en mains. Je suis allé vers la structure qui me convenait le mieux, les Forces de Polices Internationales. Mon père m'avait toujours inculqué le sens de l'honneur, de la justice, de l'ordre. Et je m'y suis plu, finalement, même si ça n'a pas remplacé ma famille."


Daisuke hocha la tête aux aveux de Sheena sur son passé, après l'éradication de son peuple elle avait donc eut une période de doute. C’était tout à fait compréhensible….Mais elle avait réussit à trouver un job qui lui plaisait dans les FPIs. Et c’était à cause de sa vengeance qu’elle avait perdu cette fonction. Cela faisait réfléchir le brun de manière plus intensive encore sur son avenir. S’il voulait se venger sans remord, s’il voulait tuer Andreas et en finir avec toute cette histoire de vengeance, il devait le faire avant de créer des liens avec d’autres, il devait détruire la dernier chose qui le liait à son passé avant d’entamer une nouvelle vie...Une forme de résurrection si l’on voulait pousser l’interprétation à bout. La mort d’Andreas sera pour le brun une forme de renaissance. Mais, comme la ninja allait le dire...S’il voulait renaître, il lui fallait un nouveau but.

Il va falloir que je m'en aille, et que je ramène Sabrina à ses parents. Je te souhaite d'accomplir ta vengeance. Vraiment. Mais pense aussi à l'après, ne te concentre pas uniquement sur cela, d'accord ?"
“Je te le promet. Encore merci pour tout…”

Il attrapa la main que la Ninja lui tendit. Il était souriant et soulagé d’avoir eut une conversation sur son passé avec quelqu’un qui comprenait ce qu’il ressentait et qui n’allait pas essayer de le stopper dans cet acte meurtrier. Il s’était finalement fait une amie...Mais, lorsqu’il regardant le corps de Sabrina, il se disait qu’il aurait bien préféré revoir Sheena et s’expliquer avec elle dans d’autres circonstances...Il voyait que même si la vengeance avait rendu la Ninja destructrice et haineuse à une époque, elle faisait tout pour rattraper ses erreurs et avoir une vie meilleure...En lavant ses fautes du mieux qu’elle pouvait...Daisuke espérait vraiment qu’ils se reverrait un jour. Scalproie récupérant le corps de la défunte Rocket, s’approchant de Sheena et de son Cryptéro, le brun comprit qu’elle allait utiliser téléporte...Celle-ci finit par dire, en lançant un clin d’oeil sympathique au brun.


"On se reverra peut-être. Et n'oublie pas... tu as au moins une personne qui tient à toi."

“J’espère bien que nous ne reverrons!”

Automatiquement, le brun se demandait qui pourrait tenir à lui...Peut être finirait-il par le découvrir prochainement. Il avait le temps. Il vit alors Sheena partir en un clin d’oeil grâce à l’attaque téléport de son pokémon psy...Une chose était sûr désormais. Si physiquement il se retrouvait seul. Cette étrange journée ne faisait que s’ajouter à la suite de l’évolution de Daisuke vers sa quête pour une meilleure vie loin de toute haine...Beaucoup de choses changeraient prochainement...Et il ne serait pas le seul à changer de cap en réalité, si un espoir avait l’air de naître pour l’ancien commandant, d’autres pourraient quand à eux sombrer dans une forme d’obscurité...Mais en attendant, le brun avait à faire...Il allait aller vers le monde, il devait y mettre du sien, trouver un moyen de vivre en communauté, se faire des amis aussi, c’est pour ça qu’il décida donc de retourner là où il pourrait probablement trouver le blondinet prénommé Kiryu : A Nénucrique.


FIN DU RP.
AU BOUT D UN AN TOUT PILE.

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment tuer son prédécesseur ?

Revenir en haut Aller en bas
 

Comment tuer son prédécesseur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Sinnoh :: Voilaroc-