Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Un rp svp ^^
Aujourd'hui à 12:39 par Eric Lencher

» Deux vieux fossiles qui font connaissance
Sam 14 Jan - 21:59 par Kyubi

» C'est le grand jour !
Sam 14 Jan - 21:16 par Kyubi

» Ville fantôme, un soir de pleine lune
Sam 14 Jan - 9:11 par Eric Lencher

» Fate Stay Night rpg
Dim 8 Jan - 17:51 par Invité

» Sauras-tu trouver la clé qui ouvre mon coeur ? [Alexander]
Sam 7 Jan - 17:13 par Aaron Belth

» Petite visite du désert (PV Deko)
Ven 6 Jan - 11:37 par Deko Kemono

» Pas de repos pour les dresseurs ! [PV Green]
Mer 4 Jan - 20:22 par Sol

» Pokémon d'Antan
Mer 4 Jan - 12:08 par Invité


Partagez | .

Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla]

Invité
Invité



MessageSujet: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Lun 6 Juil - 20:16

La douceur du vent du bord de mer, la fraîcheur qui s'en dégage. Oliville était vraiment paradisiaque. Et calme, surtout. Surtout après toute l'agitation qu'il y avait eu à Rosalia. Ce qui s'est passé était vraiment.. Impensable, mais dans un sens, logique.. Ne nous éternisons pas là-dessus (surtout quand fait c'est pas fini uwu), et reconcentrons nous sur notre Voleur de tous les jours. Massko était retourné à son point de Départ à Johto. Il avait des choses à y faire. Des petites commissions. Enfin, par commission, vous voyez bien ce que j'entends. Si, vous voyez. Ca sert à rien de faire vos yeux de Coxy, vous voyez. Bon.. Je vous remets dans le bain. Oliville est une ville portuaire et balnéaire. Il y avait forcément du commerce maritime qui passait par cette cité et donc, de la richesse. Ahah ! Que les hommes sont naïfs, de ne penser que seuls d'autres hommes puissent commettre de tels actes. Mais il fallait se méfier du Gecko, qui ne semblait pas si terrifiant que cela, quand on le voyait. Il paraissait juste toujours froid, mais bon, ce n'est pas un monstre physiquement hein. C'est pas un Mackogneur ! Bref. J'en ai marre de m'égarer dans mes propos pour rien. Il s'était approché du Port lui-même, et entrevit les entrepôts qui y étaient rattachés.  Ils étaient grands. Sûrement plein de marchandises et de marins aussi ivres que stupides ! Désolé, amis marins, mais les pensées de Massko par rapport aux hommes est irrévocable.

Prenant quelques grandes respirations, il se lança à l'assaut des entrepôts. Enfin, quand je dis « assaut », ce n'est pas approprié ! Ayant escaladé le premier venu, il observait la situation d'en haut. De nombreux marins allaient et venaient sans cesse déposer/reprendre des caisses de marchandise. Ils empruntaient une porte qui n'était pas des plus pratiques car elle n'était qu'un peu plus grande et haute qu'une porte lambda. Lorsqu'il semblait, pour Massko, que la voit était libre, celui-ci descendit rapidement de l'entrepôt et se faufila juste avant que la porte, ouverte peu de temps avant, ne se claque après avoir agresser le sol, et nos oreilles par le grincement qui s'en dégageait. Il était à l'intérieur, et il devait faire vite ! De nombreuses caisses, pleines à craquer, sur un plancher des plus discrets, il fouilla la première des caisses à sa portée. Oh ! Des Baies.. Mais elles avaient une odeur particulière qui attirait particulièrement le Pokémon ! Il fouilla une deuxième, une autre espèce de baies ! Encore plus succulentes que les précédentes. Apparemment, c'était un entrepôt de Baies complet. Bon, ça aurait pu mieux tomber mais.. Il entendit des pas, accompagnés d'une voix grave qui toussait, et se réfugia dans l'une caisses un peu plus à l'écart en observant la scène entre deux marins:


- Allez, on finit les caisses qui restent et on embarque!dit le premier  en se saisissant de ses grandes et grasses mains une caisse, la donnant à son collègue et en prit une pour lui

Le marin avança un peu et, en poussant la porte de bois, dit à son ami matelot:


- Faudra pas qu'on oublie nos affaires et celle du Cap'taine ! Ou ça serait notre fête ahah!

- Ahah oui ! Ca serait bête de les oublier!

La porte se referma, dans un vacarne toujours aussi assourdissant. Les affaires du Capitaine.. Intéressant ! Il y avait sûrement au moins un bibelot plus intéressant que toute cette nourriture, même s'il avait déjà dévoré quelques unes des baies. Ainsi, il observait les alentours, et aperçut une autre porte, qui menait vers une pièce, à l'intérieur de l'entrepôt. Ni une, ni deux, le pokémon ressortit de sa cachette et s'y dirigea. Massko s'approcha et passa la porte ; où se trouvait un bureau, avec une maquette de l'Aquaria. En fouillant un peu les étagères, il tomba sur des sacs remplis d'affaires.. Sûrement ceux dont parler les marins. Le Gecko réentendit des pas, et le bruit grave de la porte. Une goutte de transpiration lui échappa, et il se mit à fouiller rapidement avant de tourner la tête pour évaluer plus ou moins la distance, mais ses pupilles se fixèrent sur.. Une maquette de l'Aquaria, encore, mais celle-ci était.. En or ! Merveilleux ! Ahah ! Quelle sera la surprise du malheureux qui sera en train de chercher sa maquette, alors qu'elle aura déjà été revendue par le Brigand ! Se saisissant de l'objet convoité depuis environ 12 secondes, Massko se dépêcha de sortir et de montrer sur une poutre qui était apparente afin d'être en hauteur dans l'infrastructure, et loupa de quelques secondes les marins qui passèrent en dessous de lui, quelques mètres plus bas, afin de récupérer leurs sacs. Mais évidemment, la maquette en or avait disparu, et ils ne manquaient pas de le remarquer..:

- B*rdel, où est-ce que tu l'as foutu ? Les sirènes du bateau retentissent ! On va se faire tuer par tes conneries!

- Me rejette pas la faute, c'est toi qui devait t'en occuper ! Si t'avais été plus rapide, on s'en serait aperçu avant ! Rassemble le reste et on y va!

Les marins s'occupèrent de rassembler toutes les affaires restantes et se dépêchèrent de quitter le lieu. Ouuuuf.. L'orage était passé. Il entendait toujours les deux acolytes se disputaient, et une fois qui ne les entendait plus, il descendit de son perchoir, avec son nouveau bien. C'était une bien belle trouvaille, et c'était bien de l'or, il le savait Massko, il en avait déjà eu, des « babioles » de ce genre.. Même s'il pouvait se faire une bonne somme de Poké Dollars, ce qui le ravissait le plus était le fait d'avoir dérobé une pièce de valeur à quelqu'un. Et ça, ça n'avait pas de prix. Et il le savait. Le mastodonte du vol se dirigea alors, en voyant le gros paquebot s'éloignait, vers la plage d'Oliville. Un petit vent agréable accompagné d'un temps relativement beau faisait que la plage était plutôt bien peuplée. Mais il trouva un petit endroit où il n'y avait presque personne. L'Aquaria miniature en patte, et alors qu'il trempait ses pattes pleines de sable doux dans l'écume qui venait s'écraser sur le sable après l'adrénaline vécut dans la vague qui l'a formée, il s'avança légèrement dans la mer et posa la petite maquette de bateau en or.. Qui coula, évidemment, ce n'était pas un vrai bateau. Ahah ! Ah..ah .. Il ramassa la petite masse d'or qui avait couler et la lança dans la mer. C'était un bien triste destin, pour une pièce de cette valeur ! Le Gecko ne voulait pas se faire d'or là-dessus, le simple fait d'avoir fait disparaître un objet qui a dû coûter un bras à un humain le ravit ! Il est étrange, Massko..

Mais quelque chose le tracassait ? Il avait pris des risques.. Juste pour ça. En plus, personne ne saura que c'était lui. Etrange. Mais, il en était quand même content. Il était un peu.. Comment dire, la mauvaise étoile des hommes. Il aimait bien. Surtout que c'était les deux idiots qui allaient prendre à sa place, mais tout ça pour ça. Stop ! Massko n'aimait pas se turlupiner l'esprit sans raison. Qu'il suffit ! C'était lui, enfin de son avis, le seul Juge de l'Homme. À sa manière.. C'était l'unique qui pouvait espérer inverser la hiérarchie homme/pokémon. Mais, avant tout, il voulait avoir de la notoriété.. Comme un homme, pour se sentir égal. Être placardé dans toute une ville, que ça doit être profitable ! Aaaah. Enfin, pendant ce temps, la bestiole à la mèche verte était restée immobile.Il avait été songeur, l'espace d'un instant ! Beuuuuh, qu'est-ce qu'il n'aime pas ça ! Le Pokémon ressortit de l'eau, et décida de faire une petite pause sur la plage. Il possédait encore quelques baies pillées précédemment. Massko s'était assis à l'endroit le moins occupé, afin d'être tranquille, et de voir les hommes se relaxaient.. En ne faisant rien ! Pfeuh, tous les mêmes. Mais le regard de « la mauvaise étoile des hommes » (il est vraiment cool ce surnom *-*) se porta sur une jeune personne, humaine. Oh. Oh oh ! C'était vraiment son jour de chance ! Que c'était beau.. Hmmm.. De quoi je parle ? De cette superbe tenue (je ne précise pas forcément la tenue, mais j'ai juste lu qu'elle portait des modèles de top modèles! que Massko avait remarqué et qui devait valoir, pas mal. Vraiment pas mal.. Le Gecko esquissa un sourire et se redressa, en s'approchant plus ou moins de cette personne, d'une manière plus ou moins discrète.. Il donnait l'impression d'un Pokémon peu tristre, tête basse, en marchant doucement. Massko croisa la route de la jeune femme afin d'examiner sa réaction, et s'il pourrait passer à l'offensive. Ou attendre.. Encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Spencer



Messages : 170
Réputation : 3
Date d'inscription : 12/11/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 24 étoiles ♥
Alignement:
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Mar 7 Juil - 13:28


Haaah, Oliville, principal port de Johto, la ville où s’élève le fameux phare de Johto, une des attractions principales de la région avec les ruines, l’antre du dragon et les tours Férailles, cendrées et chétiflor. Après avoir passé quelques jours à Irisia, Camilla avait envie de changé un peu et était allée à Oliville. Elle était déjà allé des tas de fois dans cette ville lors de son enfance avec sa famille. Ils avaient même l’habitude d’aller se baigner à la plage pendant l’été… Et quoi de mieux que d’aller sur la plage de son enfance lors de ses vacances ? Les bouffées de nostalgie pouvaient faire beaucoup de bien quand on était à cran après avoir vu des cadavres à cause de son boulot.

Camilla portait son maillot de bain, un bikini rose à rayures violettes avec entre les seins un nœud papillon rose trop mignon. Autour de la taille elle avait noué un foulard rose et bleu qui faisait donc comme une jupe. Et à ses pieds elle portait une paire de sandale tendit que des lunettes de soleils, toujours aussi rose, avaient été posés sur son nez. Camilla avait également attaché ses cheveux en queue de cheval et elle portait un sac de plage dans lequel étaient rangé ses Pokéballs mais aussi deux serviettes, de la crème solaire et quelques magazines. Elle était parée pour une petite séance de plage qu’elle n’oublierait pas de sitôt !

Camilla mit quelques longues minutes à se trouver une place parfaite. Malheureusement, avec la grande chaleur, la plage était bondée, il était difficile de circuler sans marcher sur les gens qui bronzaient et qui s’entassaient sur le sable chaud. Elle trouva finalement une petite place un peu éloignée de la foule. Elle déposa sur le sable une de ses serviettes et s’installa dessus. Elle sortit de son sac sa crème solaire qu’elle commença à étaler sur son corps. Les peaux foncées pouvaient aussi craindre le soleil après tout. Enfin prête à profiter du soleil, elle sortit un de ses magazines, un numéro récent de Closer, et elle s’allongea sur sa serviette, sur le ventre, la tête face à la mer.

Il ne fallut pas longtemps avant qu’elle ne vit un Pokémon arrivé. Le Pokémon avait une allure fière et sur sa tête était plantée une feuille. Camilla n’avait jamais vu un tel Pokémon avant… Mais elle le trouva trooooooooooooooooooooooooooooooooop mignon ! Elle dû lutter avec elle-même pour ne pas se dépêcher d’aller le câliner. Cela aurait été très mal vu avec le monde qu’il y avait et puis il était probable que ce Pokémon appartenait à quelqu’un présent sur la plage. Camilla constata que le monstre portait une espèce d’objet en or qu’il posa sur l’eau. Mais l’objet coula. Alors le Pokémon jeta l’objet doré au large, sous les yeux surpris et interrogateur de Camilla. C’était une attitude bien étrange, même venant d’un Pokémon. Le lézard sortit de l’eau et posa ses pattes sur la plage. C’est à ce moment là que son regard croisa celui de Camilla qui continuait de l’observer avec beaucoup de curiosité. Mais s’il s’apercevait de ça peut-être qu’il se mettrait en colère ! Personne n’appréciait d’être observé comme une bête de foire, même si ce n’était pas dans les attentions de la sbire de l’Ordre Plasma. Elle détourna un instant son regard, faisant semblant de lire son magazine. Le Pokémon s’approcha devant elle ce qui la força de lever de nouveau le regard et l’observer.

Un visage triste était dessiné sur son visage. Peut-être avait-il un souci ? Le rôle de l’Ordre Plasma était d’aider les Pokémons. Et même si elle était en vacances, Camilla ne pouvait pas ignorer ce Pokémon qui semblait très attristé :

- Attends !

Elle se redressa et s’avança vers le gecko qui s’était arrêté en entendant sa voix. Elle tapota amicalement sur son épaule et demanda :

- Je t’observe depuis tout à l’heure et je n’ai pas pu m’empêcher de constater que tu semblais très ennuyé… As-tu un problème ? Je pourrais peut-être t’aidé, je suis de l’Ordre Plasma.

Camilla ne savait pas du tout si précisé qu'elle faisait partie de l'Ordre Plasma changerait quoique ce soit à la décision finale du Pokémon. Mais il y avait quand même une petite chance, même très infime, qu'il sache de quoi il s'agissait... Peut-être qu'il acceptera de l'aide en sachant qu'elle veut son bien ? Mais Camilla fut un peu idiote sur le coup, elle avait totalement oubliée qu'elle ne comprenait pas le langage Pokémon...

.:-------------------------:.




Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Couleur paroles Camilla :
Orchid
Couleur paroles Massko :
Limegreen

Birdée par Zoroark
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Mar 7 Juil - 16:17

Le Pokémon venait de passer, avec sa petite mine attendrissante, triste et mignonne à côté de Camilla, qui était sûrement une touriste, bien gaulée pour un être humain ! Massko attendait sa réaction, évidemment, et lorsqu'il venait juste de passer à côté de l'endroit où elle s'était installée. Il jouait tellement bien la Comédie, que ça en devenait limite émouvant.. Comment ça, j'exagère ? 'Fin bref, ses pas venaient de sortir du plan que la serviette formée qu'il se fit interpeller par la voie d'une personne assez proche qu'il pouvait directement savoir qui était celle qui lui parler. Massko se figea alors lorsqu'elle lui parla:

- Attends!

Le Gecko tourna la tête. Péniblement. Et la redressa afin de regarder Camilla. Lorsqu'il la redressa, l'on avait l'impression qu'il redressait du béton, tellement l'on pouvait ressentir la difficulté qu'il avait à le faire. Pourtant, Massko semblait toujours évasif. Son regard se perdait un peu nul part, et il semblait fort maladroit. C'était vraiment mal, en plus, d'agir de la sorte.. Passer pour un Pokémon un peu penaud et désorienté. Il ne répondit rien dans un premier temps, et vit qu'elle s'approcha de lui en posant sa main sur son épaule, geste qui le dérangeait au plus au point, qui le faisait même bouillir à l'intérieur, mais qui n'était pas perceptible à l'oeil nu. Toujours un peu pâlot, il était toujours silencieux et écouta ce qu'elle avait à lui dire:

- Je t’observe depuis tout à l’heure et je n’ai pas pu m’empêcher de constater que tu semblais très ennuyé… As-tu un problème ? Je pourrais peut-être t’aidé, je suis de l’Ordre Plasma.

Ô Diable ! Une de ses personnes qui se ressemblent en groupe, animées par la même idéologie. Ordre Plasma.. Hmm, il en avait entendu parler, oui ! C'était une organisation qui .. Protéger les Pokémons. Belle initiative, mais on ne la fait pas, à Massko ! Tout ça pour mieux les prendre à revers ! Ah, et ils pensent vraiment qu'ils ne peuvent pas se débrouiller tous seuls, ces êtres magiques qui parcourent nos terres ? Cela dit, elle était tombée dans le panneau. Et c'était le principal, et, de son air vide, le voleur avait déjà remarqué le sac d'où elle avait sorti sa crème solaire et son magasine. Il espérait qu'il n'y avait pas que ces deux babioles dans son sac. Même si techniquement, on emmène rien ayant de la valeur à la plage. Toujours passif, il se disait que la situation était à son avantage, car là, techniquement, si les ambitions des Plasmas est bien de protéger les Pokémons, il n'avait rien à craindre d'elle ! Mais sûrement plus de toutes les personnes autour, qui pourraient mal prendre n'importe quel acte agressif. Alors le Pokémon la regarda, avec un air un peu moins faible et désorienté. Et déclara, sans savoir qu'elle ne le comprendrait pas:

- Mass.. Masskoo !
*~C'est trois fois rien.. Faut pas s'inquiéter pour moi!~*


Bien sûr qu'il fallait s'inquiéter pour lui ! Et il le savait très bien, en plus. Mais le problème, c'est que c'était à ses risques et périls.. Car il était très mal à l'aise quand on le cajolait et s'occupait de lui, et oui ! C'était sûrement la seul faiblesse connue à ce jour de Massko. Le Pokémon rebaissa légèrement la tête, en mettat sa patte devant sa bouche. Comme s'il réfléchissait. Hmmm.. Et puis, au bout de quelques instants, l'on pouvait ressentir qu'il pensait à quelque chose, qui était physiquement manifesté par le détachement de la patte de l'ouverture buccale (waaah)de la bestiole, avec son index levé, avant de ne pas réussir à retenir un sourire qui le trahira peut-être, et de hocher la tête, toujours aussi tristounet:

- Skoo..
*~En fait, si.. Il y a bien quelque chose!~*


Un rayon de soleil se posa au niveau de la longue mèche feuillue verte du Pokémon et fit légèrement briller cette dernière, et bien sûr que le Pokémon, sensible au soleil, eut comme un petit coup de boost qui revigorait tout son corps, et qui faisait que même s'il était toujours aussi penaud, il avait fier allure, à présent ! Il dégageait vraiment quelque chose.. Et par le « quelque chose », il parlait de nourriture ! Et oui, car s'il y avait de la nourriture, où serait-elle ? Dans son sac. Et si elle lui apportait ce qu'il désirait, elle fouillerait dans son sac. Et il verrait plus ou moins de quoi il est constitué. Oui, Massko part loin pour parvenir à ses fins.. Voyant qu'elle ne comprenait pas totalement, le Pokémon s'éloigna un peu, afin d'aller chercher une Baie dans la gamelle d'un petit Phanpy qui était avec son dresseur. Sauf que le Phanpy semblait légèrement avare, alors, se tournant pour ne pas que la jeune femme le voit, il le foudroya du regard, pris la Baie, tapota la tête du petit éléphant bleu, et revint vers elle, avec le même engouement défaitiste que lors de leur rencontre. Montrant alors la petite Baie (Oran) à Camilla, le Gecko espérait que celle-ci avait compris ce qu'il voulait.. Se tapotant le ventre, il trembla légèrement afin de manifester sa faim et une fébrilité qui ne l'animait pas, et alla se poser au bord du transat, en s'asseyant à côté d'elle.. Massko sentait que le dialogue allait être compliqué, mais avait aussi l'intuition qu'il pouvait réussir ce à quoi il avait penser en la voyant. Le voleur espérait juste que son sourire ne lui avait vraiment pas porter préjudice et relança un regard nostalgique vers la mer, et la contempla. Affaire à suivre..

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Spencer



Messages : 170
Réputation : 3
Date d'inscription : 12/11/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 24 étoiles ♥
Alignement:
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Mer 8 Juil - 12:08


L’idée même que le Pokémon vert puisse détester les humains ne traversa même pas l’esprit de Camilla. S’étant en effet faufiler parmi les humains qui s’entassaient comme du bétails sur la plage, elle en avait conclu qu’il était capturé, ou du moins domestiqué, peut-être était-il triste parce qu’il avait perdu son dresseur ? Serait-ce un abandon ? Que c’est horrible ! Alors que la jeune femme avait arrêté le Pokémon pour lui demander si elle pouvait l’aider, il s’arrêta, se retourna, toujours en affichant ce visage triste et démunie, puis il dit :

- Mass.. Masskoo !

Impossible de comprendre ce qu’il essayait de dire. Mais au ton de sa voix et à son visage encore bien triste, on pouvait très aisément comprendre qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas. Massko posa une patte avant sur son museau, l’index redressé. Il semblait réfléchir. Un petit sourire apparu sur ses lèvres avant de disparaître presque aussi vite qu’il n’était apparu ce qui laissait Camilla un peu perplexe. Le Pokémon dit :

- Skoo..

Le soleil fit briller la feuille qui se trouvait sur la tête de Massko, cela semblait lui faire du bien mais il semblait toujours aussi triste et ennuyé. Malheureusement Camilla avait beau essayé de faire des efforts… Elle ne pouvait pas comprendre Massko et ne pouvait donc pas répondre à sa demande, peu importe de quoi il s’agissait… Et cela ennuyait beaucoup la jeune femme. Mais elle continuait quand même d’écouter et de regarder le Pokémon plante, ne sait-on jamais, elle pourrait avoir une illumination. Massko s’éloigna pour aller chiper une baie à un Phampy qui ne se trouvait pas très loin d’eux, Camilla fronça les sourcils et se demanda ce que le Pokémon plante avait derrière la tête. Il revient ensuite vers la sbire Plasma et lui montra la baie Oran qu’il venait de piquer et se tapota le ventre avant de s’assoir à côté d’elle. Camilla comprit alors ce que Massko voulait :

- Oh, tu as faim, c’est ça ?

Il paraissait évident aux yeux de Camilla que le pauvre Gecko avait faim et ce n’était pas cette petite baie bleue qui allait assouvir sa faim… Malheureusement la jeune femme  n’avait pas songé à cet éventualité et n’avait pas de nourritures sur elle et encore moins dans son sac. En revanche dans son sac il y avait son porte-monnaie et comme toutes plages il y avait forcément un marchand de glaces non loin de la position où ils se trouvaient. Elle prit donc son porte-monnaie dans sa main et dit à Massko :

- Tu m’attends ici ? Je vais aller te chercher quelque chose à manger.

Elle espérait que Massko obéirait malgré qu’elle ne soit pas son dresseur car elle partait sans son sac et donc il était possible qu’elle se fasse voler. Mais si le Pokémon plante restait près de son sac il n’y aurait sûrement aucun problème. L’éventualité même que le Gecko soit lui-même un voleur ne lui effleura même pas l’esprit. Elle traversa la plage en slalomant entre les touristes qui bronzaient sur la plage et trouva le fameux marchand de glace. Ne sachant pas quels étaient les goûts du Pokémon plante elle décida de commander une glace aux baies pour Massko. Elle en profita également pour prendre une glace à la fraise, elle n’avait aucune raison de ne pas en profiter, tout de même, c’était son argent !

Une fois les glaces servies, Camilla fit demi-tour et refit le chemin en sens inverse en direction de l’endroit où elle s’était installée et où Massko devait l’attendre.

HRP:
 

.:-------------------------:.




Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Couleur paroles Camilla :
Orchid
Couleur paroles Massko :
Limegreen

Birdée par Zoroark
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Mer 8 Juil - 14:41

Massko était assis. Sous le Soleil qui tapait de plus en plus sur la plage d'Oliville. Toujours avec son air triste qui cachait, en réalité une perfidie et un comportement  que seuls ceux qui l'avaient énervé connaissaient ! Mais là, ce n'était pas le cas. Il ne paraissait que comme un Pokémon en détresse qui était nullement rempli de vils intentions ! De plus, il était face à une, enfin comme le revendique son groupe, « protectrice des pokémon ». Mais cette fois, même si elle ne le comprenait pas, alors que lui la comprenait, le Gecko était convaincu qu'elle eut compris la demande de la bestiole. Au moins, l'on peut dire que ça tourne plutôt bien pour Massko. Lorsqu'il sentit qu'ele allait lui adresser la parole, Massko releva légèrement la tête, qui était toujours penché vers le bas, et fixa alors Camilla, avec son air de Pokémon démuni qui cherche son chemin:

- Oh, tu as faim, c'est ça?

Oui ! C'est ça ! Il a faim ! Du moins, il paraît vraiment au bord du malaise par manque de nourriture, mais en réalité, non. Il avait faim, ça oui, mais pas à ce point-là.. Tout ce cinéma, roh ! Massko, t'abuses ! Le Gecko hoca la tête lorsqu'elle lui demanda s'il avait faim. Mais il avait déjà aperçu qu'elle n'avait pas de nourriture dans son sac. Vous savez ce que ça veut dire ? Oui, vous le savez ! Elle va devoir s'éloigner pour trouver quelque chose à manger. Il la vit se saisir de son porte monnaie, qui était dans son sac. Le voleur n'espérait qu'une chose : Qu'elle prenne juste l'argent nécessaire et qu'elle laisse son porte-monnaie et son sac à portée du brigand, qui pourrait s'enfuir aussitôt ceux-ci dépouillés. Quelle mauvaise surprise elle aurait eu, la pauvre ! Mais ce qui va se passer sera bien différent, c'est sûr.. Elle prit, en effet, son porte-monnaie, mais en totalité ! Raaah.. Bon, au moins il resterait son sac. Il avait l'esprit vif, Massko mais rien de tout ceci était perceptible, c'était ça, le truc! Celle qui se prétendait de « l'Ordre Plasma » regardait le Pokémon, et lui dit:

- Tu m'attends ici ? Je vais aller t'acheter quelque chose à manger.

Oh oui, va lui acheter quelque chose à manger. Il n'attendait que ça, et cette issue était inévitable. Tout suivait le plan de Massko ! Il hocha de nouveau la tête, accompagné d'un « Sko!» signifiant ''d'accord '', et la regarda s'éloigner, en se faufilant entre les passants. Lorsqu'il jugea plus ou moins qu'elle ne pouvait pas trop voir ce qu'il faisait, il reprit un air totalement normal, comme à son habitude, et s'approcha de son sac. Faufilant ses deux pattes à l'intérieur en l'ouvrant, il se mit à le fouiller.

C'était une blague ? Il n'y avait rien ! Strictement rien ! C'était pas possible ?! C'était une blague ! Non.. Des Poké Balls, des magasines dont l'utilité échappe encore à Massko, accompagnés de la serviette qu'elle avait déplié et qui était sous le Gecko. Pfeuh, mauvaise pioche. Il fouilla une deuxième, une troisième fois, croyant que le Soleil le faisait halluciner. Nada ! Il enrageait intérieurement, et tourna rapidement la tête pour voir où elle était ! B*rdel, c'était vraiment pas sa journée ! Elle revenait déjà. Il fallait qu'il tombe sur la seule personne qui n'a pas fait une longue queue pour avoir des glaces. Bon.. Le Gecko remit tout dans le Sac à la va-vite, et s'apprêtait à partir, assez rapidement pour pas qu'elle ne le voit détaler, et qu'elle reste en plan. Mais un détail le bloqua. Elle se rapprochait, et il se doutait que Camilla l'aurait suivi puisqu'elle l'aurait vu partir. Il était debout et immobile, sur le sable et non plus sur la serviette. Bon, tant pis, changement de plan. Il se réinstalla rapidement sur le bord de la serviette.

Il était pensif. Il ne savait pas trop quoi faire ! De toute façon, au point où il en était, Massko avait eu une idée ! S'il comprenait mieux les hommes, il pourrait peut-être plus les aimer.. Nan, j'déconne. Ca serait pour mieux les plonger dans le malheur qu'il est venu leur apporter ! Mais attention, petit voleur.. À force de détester et d'avoir une obsession pour les hommes, l'on finit par les apprécier, et voir même les aimer. Après avoir vécu toute une vie en solitaire, n'y aurait-il pas un espoir qu'un sentiment non-haineux se dégage envers les hommes ? Après tout, ça ne se contrôle pas. Mais c'était très peu probable, mais impossible, pour lui, en tout cas. Jamais il n'aurait une once d’amabilité pour eux ! Sauf dans certaines situations, comme celles-ci. Mais à force de réfléchir, il n'avait pas vu Camilla revenir avec une Glace aux Baies, pour lui, et une Glace aux Fraises, pour elle. Bon, je l'avoue, au début, il a cru que les deux étaient pour lui. Il est trop gourmand, dans tous les domaines.. En voyant la nourriture, des petites étoiles apparurent dans ses yeux:


- Mas, Masskoo!
*~Merci, merci beaucoup mademoiselle !~*


Il en rajouta certainement un peu, c'est sûr, mais il le fallait ! Il se leva et se saisit doucement de la glace qui se trouvait dans la main de Camilla et de la prendre dans la sienne, avant de se rasseoir, et de ré-hocher la tête, encore une fois, afin de montrer sa reconnaissance.. inexistante à ses yeux. Il est quand même vraiment ingrat, quand on y réfléchit ! Elle s'occupait de lui, aller peut-être même être à ses petits soins au lieu de bronzer et lui joue une comédie on ne peut plus parfaite. Attention Massko, le revers n'en sera que plus douloureux.. Le Gecko commença à lécher la glace et commença à reprendre un peu plus vie, et quelques couleurs beaucoup plus joyeuses. Mais je te le redis Massko, fais très attention à toi, et à cette carcasse de solitaire depuis bien trop longtemps, de la compagnie ne te ferait pas de mal. Comment ça, tu m'écoutes pas, car je suis humain ? T'es gonflé. Il releva la tête vers elle et lui fit un sourire On.Ne.Peut.Plus.Forcé. Tellement forcé qu'il en avait mal aux gencives. Mais il était quand même content dans un sens, car il avait de la nourriture ! Et une glace, s'il vous plaît. Et maintenant, le Gecko se dit qu'il ne serait pas simple de se dépatouiller de la présence de Camilla, alors quitte à rester là, autant essayer de profiter, enfin, à sa manière.. Il restait quand même sur ses gardes, l'on ne peut jamais savoir, avec les hommes, même s'il semblait plutôt bien tombé..



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Spencer



Messages : 170
Réputation : 3
Date d'inscription : 12/11/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 24 étoiles ♥
Alignement:
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Mer 8 Juil - 16:05


Camilla revint relativement vite auprès du Massko qui avait l’air de se réjouir quand il la vit revenir. La jeune femme lui adressa un sourire, l’attitude du Pokémon plante la rendait complètement gaga , comme une femme devant un nouveau né, elle dû se faire violence pour s’empêcher à ne pas le prendre dans ses bras et hurler à quel point elle le trouvait troooooooooooooooooop mignon. Mais peut-être qu’il n’aimait pas trop les marques d’affections… Après tout elle ne connaissait pas tellement Massko… Il dit :

- Mas, Masskoo!

Camilla lui tendit la glace aux baies que le Pokémon prit dans ses petites pattes vertes. Ils s’assirent ensuite tout deux sur la serviette de la jeune femme. Elle commençait à lécher sa propre glace. Hmm… Elle était vraiment délicieuse ! Elle n’était pas trop sucré et on sentait bien le goût de la fraise, l’un des fruits favoris de la jeune femme… Un véritable petit bonheur sucré. Elle vit, du coin de l’œil, la tête de Massko se retourner vers elle et elle vit qu’un sourire se dessina sur ses lèvres. Camilla était réellement enchantée et tourna également sa tête pour rendre son sourire au Pokémon. Il devait être très heureux et devait beaucoup apprécier sa glace aussi, cela devait lui faire plaisir. La jeune femme était très satisfaite. Faire preuve de générosité envers les Pokémons était plaisant.

- Ça te plait ?

Question idiote, bien évidemment, cela se voyait qu’il aimait sa glace, il n’aurait pas affiché ce sourire sinon ! Et puis il avait l’air de beaucoup mieux se porter que tout à l’heure, il semblait regagner de l’énergie. Mais elle voulait vraiment se montrer au petit soin de ce Pokémon qui pouvait avoir été abandonné par son dresseur et qui n’a pas dû manger depuis longtemps… C’était trop triste en y repensant… Mais peut-être aussi qu’elle se trompait totalement en pensant que Massko avait été abandonné, peut-être qu’il s’était perdu ou bien tout simplement qu’il était sauvage… Mais trouver un Pokémon sauvage en pleine ville, ou plutôt sur les plages de cette ville, ce n’était pas très commun.

- Dis-moi… Tu es tout seul ? Tu n’as pas de dresseur ?

Encore une fois, Camilla semblait très stupide de poser une question à un Pokémon qu’elle ne connaissait pas… Les dons télépathique de l’Absol de Luga lui manquait beaucoup, cela avait été très pratique lors de sa mission au Lac Colère, mais elle devait s’en passer… Après tout, si elle faisait des efforts et qu’elle observait bien les réactions du Pokémon plante, comme auparavant quand il lui montra son ventre, elle réussirait sûrement à discuter « normalement » avec Massko. S’il s’avérait qu’il était vraiment un Pokémon abandonné alors Camilla fera tout son possible pour l’aider… Peut-être qu’il sera bien accueillit au QG Plasma ?

.:-------------------------:.




Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Couleur paroles Camilla :
Orchid
Couleur paroles Massko :
Limegreen

Birdée par Zoroark
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Mer 8 Juil - 17:50

Massko était assis. Il savourait deux choses : De un, sa glace, et de deux, l'attitude de Camilla. Il avait réussi à l'avoir à son jeu de dupe ! Belle journée, n'est-ce pas ? Keuf keuf, n'oublions pas qu'il ne devrait déjà plus être là, normalement. Mais il se trouvait toujours là, à cause d'un imprévu qui n'était.. Pas Prévu (Merci Captain Obvious!). Mais à présent, il comptait mieux comprendre le comportement humain, comme je l'avais dit, pour mieux pouvoir le méprendre et mieux le prendre à revers. C'était l'objectif qu'il s'était fixé, aujourd'hui. Mais il ne savait pas que l'objectif fixé par le Pokémon pourrait être encore plus plaisant pour lui, mais ça, nous en reparlerons plus tard ! Il était là, avec sa glace, à côté de la jeune femme. Cette dernière lui posa une question, que je qualifierai de rhétorique:

- Ça te plait ?

Le Gecko ne gaspilla pas de salive pour exprimer des paroles qu'elle ne comprendra, de toutes façons, pas. Il la contenta d'un nouveau petit sourire, qui paraissait, comme son premier, un peu plus mesquin que les autres, mais un sourire était un sourire hein ! Peut-être sourit-il comme ça naturellement.. ? Est-ce que j'essaie de me rassurer là ? Oui, plutôt. Massko continua de déguster sa glace qui commençait doucement à fondre, de plus, sous ce soleil de plomb. Le Soleil tapait de nouveau sur le Pokémon et fit reluire une nouvelle fois celui-ci. Il avait bien plus d'allure comme ça, ooh oui ! C'était vraiment un pokémon classe, de nouveau. Mais il avait l'air bien plus en forme, au fur et à mesure qu'il mangeait sa glace. Mais il restait silencieux, c'était son principal défaut. Il ne parlait vraiment pas beaucoup. Après tout, être à l'état sauvage et vivre tout seul, souvent dans des lieux reculés n'a pas que des avantages, oh non.. De toute façon, il se doutait, que puisque c'était lui qui été en mauvaise posture un peu plutôt, que c'était elle qui ouvrirait le dialogue. Et lorsqu'elle commença à entrouvrir la bouche pour parler, le Gecko se tourna vers elle:

- Dis-moi… Tu es tout seul ? Tu n’as pas de dresseur ?

C'était, en effet, une question.. Pas idiote, mais maladroite. Surtout si c'était le cas. Mais il y avait aussi un problème, selon la réponse de Massko. C'était une simple réponse à fournir, mais l'on pouvait sentir qu'il réfléchissait à sa réponse. S'il disait en effet, qu'il était seul, elle pourrait tenter de le capturer, et ça jamais ! Et s'il répondait qu'il avait un dresseur.. Il était fort probable qu'elle l'accompagne chercher son dresseur sur la plage. Il ne savait pas trop, c'était un dilemme. Finalement, au bout d'un petit trente secondes sans répondre, en semblant évasif, sûrement à comment le dire à Camilla, qui ne le comprendrait pas avec des mots, hocha la tête positivement pour signifier qu'il était seul et qu'il n'avait pas de dresseur, mais Massko semblait vouloir rajouter quelque chose, et bien notifier qu'il n'avait pas été abandonné, mais qu'il était sauvage. Mais comment lui dire.. Mais avec des gestes, ce n'était pas facile ! Il tenta des gestes brouillons pour tenter de lui expliquer, sûrement sans résultat. Ce n'était pas le plus grave. Massko continua de déguster sa glace, et lui lança un petit regard avant de s'approcher d'elle, et de prendre une Poké Ball dans son sac, de la lui montrer, de se montrer lui-même ensuite, et de faire non de la tête, pour lui faire comprendre qu'il était sauvage, et non abandonné, accompagné d'un:

- Masskoo !
Pas abandonné, sauvage !


C'était d'autant plus curieux, du coup, de voir un Pokémon Sauvage en pleine ville, et qui ne craignait pas la présence humaine. D'autant plus, un Massko ! À Johto ! Je sais que les hommes bouleversent l'écosystème mais bon, à ce point là ! Bref, le Gecko remit la Poké Ball dans son Sac, puisque ce n'était qu'une Poké Ball. S'il en avait chopé une avec plus de valeur, il aurait sûrement essayé de la garder discrètement, évidemment ! Il savait qu'il prenait des risques en révélant le fait qu'il soit sauvage, mais il était sur ses gardes, en permanence ! À l'affût du moindre bruit, comme d'habitude. Et là, il pouvait être plus attentif, ayant retrouvé une mine à peu près normale, voire même un peu plus amicale et souriante que d'habitude. Massko était au fond pas habitué qu'on s'occupe comme ça de lui, dans un sens. L'on s'y intéressait. Après tout, c'est ce qu'il attend, par ce qu'il fait. Il veut être quelqu'un. Ca le mettait vraiment mal à l'aise. Il avait dans un sens, envie de partir là, de courir. Loin.. Loin.. Cela était visible par son visage qui se crispait. Massko voulait penser à autre chose. Pourquoi pas ouvrir le dialogue ? Ne sait-on jamais. À quoi pouvait-elle songer, elle, quand elle lui demanda s'il était seul ou avec un dresseur.. Ca aussi, ça le turlupinait ! Il pencha légèrement la tête vers la droite en la regardant, d'un air interrogatif, et toujours aussi bavard (sacarsme):

- Mas.. Masskoo?
*~ Mais.. Pourquoi tu me demandes ça ? ~*


Ca, par contre, à part son air, il ne pouvait pas clairement le lui faire comprendre avec des gestes ! Il retenta quand même, des gestes aussi brouillons que la première fois, mais cette fois, il n'eut pas d'illumination pour le lui faire savoir. Mais lui la comprenait, c'était déjà ça, donc elle pouvait lui parler. Et j'avoue que, le Gecko serait, enfin si l'idée lui traversait l'esprit, tenté par un petit détour au QG Plasma si celle-ci l'invitait. Avec la plus grande prudence il la suivrait, mais une fois à l'intérieur, il pourra toujours, après avoir été accepté là-bas, enfin si c'était pour ça qu'il y était conduit, fouillait toute la planque. Mais bon, on était bien loin de tout ça, et Massko lui même était à des années lumières d'un plan pareil. Il la regardait, et reprenait de plus en plus son attitude habituelle, plutôt calme, un air un peu plus sérieux et orgueilleux. Massko attendait ce qu'elle allait lui dire, ou même lui proposer.. De son point de vue à lui, elle semblait bien l'aimer mais méfiance, ils sont perfides, les hommes!


Revenir en haut Aller en bas
Camilla Spencer



Messages : 170
Réputation : 3
Date d'inscription : 12/11/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 24 étoiles ♥
Alignement:
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Jeu 9 Juil - 10:43


Oui la glace avait l’air de vraiment plaire à Massko car il continuait de sourire. Peut-être était-ce grâce à la glace ou grâce au soleil qui le faisait briller… Ou bien peut-être qu’il s’agissait des deux… Mais le Pokémon plante avait l’air en bien meilleur état, il n’avait plus l’air d’être affaiblit, il était en pleine forme. Cela faisait plaisir à Camilla de le voir aussi énergique, elle avait un peu l’impression que c’était grâce à elle et cela la rendait très fière d’elle.

Camilla lui demanda alors si le Pokémon était seul ou s’il avait un dresseur. Massko commença alors à faire de grands gestes un peu brouillons. Camilla fronça les sourcils, cherchant réellement à comprendre ce qu’il cherchait à lui dire. Y a pas à dire, la communication entre humain-pokémon était vraiment compliqué… Mais ils allaient réussir à avoir une conversation « normale » ! Foi de Camilla ! La jeune femme dû énormément se concentrer sur les gestes du Pokémon plante, chose qu’elle ne faisait que très rarement, il fallait l’avouer, rester concentrer n’était pas dans ses habitudes. C’est alors qu’il prit du sac de la jeune femme une de ces Pokéballs -qui contenait un de ses Pokémons, bien sûr- Massko se montra ensuite et fit « non » de la tête en disant :

- Masskoo !

Camilla en conclu donc que Massko n’était pas abandonné mais sauvage et qu’il ne souhaitait pas être capturé, peut-être ? En tout cas c’était ce que la jeune femme avait comprit. Cela était donc rassurant, comme il n’avait pas été abandonné elle n’avait aucun dresseur a qui tiré les oreilles. Mais le fait qu’un Pokémon sauvage se soit autant approché des humains était quelque chose de plutôt étonnant. Massko avait sûrement ses raisons mais cela rendait le membre de l’Ordre Plasma particulièrement curieux. Massko reprit alors la parole… Mais Camilla ne comprenait pas du tout ce qu’il disait… Mais vu le ton qu’il prenait, il était probable que ce soit une interrogation… Elle ne savait pas trop comment répondre à sa question mais elle dit, en espérant qu’elle ne se trompait pas dans son raisonnement :

- Si tu avais été abandonné j’aurais tout fait pour retrouver ton dresseur et le faire regretter de t’avoir abandonné ! C’est quelque chose qui ne se fait pas, un Pokémon c’est un ami, un allié… Abandonner ton Pokémon c’est comme si tu ne le considérait en réalité comme un bouche-trou et ça… C’est pas bien !

Elle marqua une pause et adressa un grand sourire à Massko avant de reprendre :

- Mais c’était aussi pour faire connaissance ! Ce n’est pas parce que nous sommes deux espèces différentes que nous ne pouvons pas discuter un peu.

Même si se faire comprendre pouvait-être compliqué, Camilla était sincère quand elle disait vouloir faire connaissance. La jeune femme aimait beaucoup rencontrer de nouvelles têtes, les nouvelles connaissances enrichissaient toujours ta personne, que ce soit avec un humain ou avec un Pokémon. Camilla pensait sincèrement que discuter avec Massko pouvait beaucoup lui apporter -par exemple elle pourrait apprendre à mieux comprendre les Pokémons et donc mieux les aider dans le futur ?-

.:-------------------------:.




Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Couleur paroles Camilla :
Orchid
Couleur paroles Massko :
Limegreen

Birdée par Zoroark
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Jeu 9 Juil - 13:09

Massko avait tenté de transmettre son interrogation, qui était beaucoup plus profonde à l'intérieur qu'à l'extérieur, à Camilla, en espérant que celle-ci le comprenne. Le Gecko attendait, évidemment, une réponse, qui pourrait sembler le rassurer. Mais encore une fois, enfoui dans l'abîme du cœur du Voleur, peu importe la réponse, il penserait de toutes les façons que ça ne sera qu'un mensonge pour tenter de l'attendrir. Mais il n'était pas dupe ! Derrière la douceur et la gentillesse qu'il concédait volontiers à la jeune femme, la méfiance reprenait petit à petit le pas dans l'esprit de Massko. Le Gecko était quand même plus décontracté que d'habitude, alors qu'il finissait sa glace. Son regard était toujours plongé dans celui de Camilla, et Massko était, comme je l'ai déjà dit, de plus en plus naturel, dans sa manière de se tenir, d'être. Comme il est d'habitude. Plus rien à voir avec la tristesse apparente du début de leur rencontre, il avait beaucoup plus de confiance en lui, et c'était lisible dans ses yeux. Et puis, finalement, Camilla lui répondit:

- Si tu avais été abandonné j’aurais tout fait pour retrouver ton dresseur et le faire regretter de t’avoir abandonné ! C’est quelque chose qui ne se fait pas, un Pokémon c’est un ami, un allié… Abandonner ton Pokémon c’est comme si tu ne le considérait en réalité comme un bouche-trou et ça… C’est pas bien !

Il ne répondit rien. Resta muet. Et repensa à son enfance, lorsqu'il était avec ses deux frères. Lorsqu'il était le bouche-trou, en remplaçant leurs parents, qui se démenaient sans cesse pour leur apporter de quoi se nourrir. Donc bon, il se sentait quand même un peu concerné. Mais pas question d'aborder ce sujet-là avec un humain, oh non ! Le passé, c'est le passé. En plus ! En écoutant Camilla, on avait vraiment l'impression qu'elle mettait humain et pokémon sur le même pied d'égalité mais.. Qu'importe, pour Massko. Pour lui, il fallait toujours, toujours être sur ses gardes ! Pas un instant de relâchement lorsqu'on est entour d'hommes ! Son discours paraissait des plus sincères, certes, il lui accordait. Mais bon.. Que pensait ? Pouvait-il y avoir dans ce Monde des hommes bienveillants avec des Pokémons ? Alors qu'elle a des poké Balls ? Balivernes ! Ah ! Ca vous en bouche un coin hein ? Comment ça, non ? Bon bah d'accord.. Le Gecko finit quand même par hocher la tête à ses propos comme signe qu'il était d'accord, et que leurs idées étaient mutuelles. Ce qui n'était pas faux, dans un sens ! Oui un homme relâchant un Pokémon était encore pire qu'un homme ne le faisant pas ! Il fronça les sourcils (il en a pas mais osef) à cette idée, et fit une sorte de croix avec ses bras pour faire comprendre que limite c'était une interdiction d'abandonner de pauvres Pokémons.. Et ça, par contre, c'était sincère ! Faut lui donner une médaille pour la première connerie qu'il ne dit pas. Ce geste fut accompagné d'un:

- Skooo..

En effet, il était totalement d'accord, sur ce point là. C'était une « idée » qu'il partageait, dirons-nous, avec la jeune femme.Mais ça n'en était qu'une, voyez-vous ? Il ne faut pas s'emballer pour si peu, voyons ! M'enfin. Le Gecko était toujours calme et neutre. C'est sûr qu'il semblait beaucoup moins empathique qu'au début, mais quand même ! Il restait intéressé, et ça ne se voyait pas trop, malheureusement. Il se retourna de nouveau vers Camilla, qui enchaîna dès qu'il eut fini, avec un grand sourire:

- Mais c’était aussi pour faire connaissance ! Ce n’est pas parce que nous sommes deux espèces différentes que nous ne pouvons pas discuter un peu.

- Koo?

Il avoua qu'un petit cri interrogatif lui échappa lors de cette déclaration, aussi surprenante que choquante, pour lui. Mais les doutes ressurgirent, encore une fois, dans l'esprit du Pokémon en se disant que c'était pour mieux le « poignarder » dans le dos, et en même temps il avait toujours cette impression de sincérité qui se dégageait d'elle. Mais il se disait que de toutes façons il devait tenter au moins d'en apprendre plus, soit sur l'Ordre Plasma, soit sur elle. Elle avait une allure de riche, et savoir où elle se terre/habite pourrait lui être bien bénéfique, d'autant que s'il était amené à aller au QG Plasma. En attendant de trouver un sujet de discussion, il hocha positivement la tête, comme quoi il voulait aussi la connaître, et que ça « l'enchantait ». Pourquoi pas après, tout. Le Pokémon, se tournant vers elle, voulut lui demander comment elle s'appelait, et où elle habitait. Dans un premier temps, Massko se montra lui même, et déclara un:

- Massko.

Il lui déclara alors son nom, Massko, et tourna sa patte vers elle pour lui demander qu'elle était le sien. Enfin, le Pokémon, avec les feuilles qui étaient sur ses pattes, et dessina, plus ou moins bien, une maison. Soit cela pouvait signifier qu'il en cherchait une, mais en réalité il voulait demander à celle qui fait parti de l'Ordre Plasma où est-ce qu'elle logeait, et la repointa du doigt, avant de lui montrer la maison. Il espérait au moins qu'elle comprenne ce qu'il lui disait, et qu'elle puisse lui répondre. Surtout à là où elle logeait, ça semblait bien plus intéressant comme information pour le voleur, qui tentait, avec la confiance qu'elle avait en lui, d'avoir des informations qui pourrait lui être fortes précieuses. Il n'attendait que la réponse qu'elle comptait lui fournir, et voir ensuite ce qu'il comptait faire. Massko pouvait aisément la prendre de vitesse pour aller là où elle vivait. Même dans une autre région. Ou bien juste continuer de lui taper la discussion quelques minutes, avant de partir et de la remercier. Le Gecko ne savait pas trop, mais il patientait en attendant la réponse de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Spencer



Messages : 170
Réputation : 3
Date d'inscription : 12/11/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 24 étoiles ♥
Alignement:
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Jeu 9 Juil - 17:12


Massko semblait écouter avec attention ce que disait Camilla ce qui faisait plaisir à la jeune femme. Ce n’était pas une conversation à sens unique et les deux faisaient beaucoup d’efforts pour comprendre ou se faire comprendre par l’autre. Cela réconfortait la jeune femme dans son idée, s’il n’y avait pas cette barrière de la langue qui pouvait en rebuté plus d’un, humains et Pokémons pouvaient devenir de très bons amis et partager beaucoup de chose. Même échanger des banalités avec un Pokémon pouvait être enrichissant. Le Gecko semblait un peu fâché, peut-être que c’était l’idée que des humains puissent abandonnés des Pokémons qui ne lui plaisaient pas… Ce qui était amplement compréhensif. On pouvait donc en conclure qu’ils étaient d’accord sur un point : abandonner des Pokémons, c’est mal m’voyez ? Cela sera très vite confirmé car Massko acquiesça :

- Skooo..

Ensuite Camilla lui dit qu’elle souhaitait également faire connaissance avec le Pokémon ce qui avait l’air d’étonner ce dernier :

- Koo?

Était-ce une bonne ou une mauvaise surprise ? Impossible de le savoir, Camilla ne savait pas non plus lire dans les esprits des gens. Mais elle espérait qu’il soit agréablement surpris, qu’il soit flatté qu’un humain s’intéresse à lui sans que l’idée de le capturer ne lui effleure l’esprit.
Et il semblerait que ce soit le cas car Massko hocha la tête pour dire « oui ». Camilla joint ses deux mains, véritablement ravie que le Pokémon accepte de faire connaissance avec elle. Elle se réjouissait déjà à l’idée de se faire un nouvel ami. Sûrement dans l’idée de se présenter convenablement, Massko se désigna lui-même avec sa patte et dit :

- Massko.

Il désigna ensuite Camilla de la patte avant de dessiner sur le sable ce qui semblait être une maison. Il montra son dessin puis remontra Camilla avec sa patte. La jeune femme comprit alors que c’était à son tour de se présenter, quoi de plus normal ? Elle répondit :

- Je m’appelle Camilla Spencer et je suis de l’ordre Plasma. Je vis à Volucité, à Unys, et c’est là-bas que siège également le QG de l’Ordre.

Elle finissait sa glace tranquillement. Elle pensait avoir donné toutes les informations que Massko lui avait demandées, les présentations étaient donc faites… Ou pas en totalité de la part du Massko. Tout ce que Camilla savait de lui c’était son nom et qu’il était sauvage :

- Et toi ? Tu es du coin ?

Pour la jeune femme c’était presque évident que Massko venait d’Oliville, ou plutôt de ses environs, car le Pokémon plantes n’avaient pas d’ailes pour voler et n’avait ni nageoire ni branchies pour pouvoir nager dans l’océan dans de longues distances. Donc pour elle il était obligé que le Pokémon vivait dans le coin. Un Pokémon, ça ne migre pas de toute façon, si ?

.:-------------------------:.




Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Couleur paroles Camilla :
Orchid
Couleur paroles Massko :
Limegreen

Birdée par Zoroark
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Jeu 9 Juil - 20:47

Enfin ! Il allait avoir la réponse d'où frapper. Du moins il l'espérait, au fond. Son regard était toujours encré dans le sien. On peut lire dans le regard, apparemment. Foutaises, ça ne marchait pas avec elle, apparemment ! M'aurait-on menti ? Ah ! Quelle trahison ? Dénonce-toi ! On ne peut pas lire dans les yeux de quelqu'un, retenaient le bien, chers lecteurs. Bref, Massko était toujours là, toujours assis sur la serviette qu'elle avait posé sur le sable chaud. Il était très bien, là, le soleil réchauffer la bête au sang-froid. Il était toujours aussi concentré sur la réponse qu'elle allait lui fournir, mais dans un sens, une certaine décontraction s'installa dans la manière de se compoter, ce qui allait sûrement ravir Camilla !
Ensuite, il se dit que dans cette rencontre, l'important était qu'elle le comprenait. La partisane de l'Ordre Plasma, après avoir compris l'interrogation qui lui avait adressé, lui répondit, finalement, toujours avec son sourire enjoué que le Pokémon Plante avait toujours autant de mal à comprendre, d'ailleurs:


- Je m’appelle Camilla Spencer et je suis de l’ordre Plasma. Je vis à Volucité, à Unys, et c’est là-bas que siège également le QG de l’Ordre.

Alors, comme ça, elle habitait à Volucité. Il y était passé, en plus, il y a quelques temps ! Dommage. Il connaissait bien la grande cité. Massko avait commis un petit hold-up dans quelques grands édifices de la ville, une nuit de pleine lune, il y a une semaine environ ! Vraiment pas de chance.. Mais au moins, il savait où la trouvait, sa maison ! S'il comptait y retourner. Le Voleur n'appréciait pas la ville car, à cause de sa grande, et du fait que c'est une ville très touristique, puisque c'est la capitale d'Unys, et la présence du QG de l'Ordre Plasma n'arrangeait pas les choses, c'était une ville sur-sécurisée, au grand dépit de la bestiole. Il écouta alors ce qu'elle avait à lui dire, il la trouva énormément ouverte au dialogue, et elle lui parlait beaucoup, et facilement en plus ! Elle ne le comprenait pas, mais elle avait un don pour transcrire ces gestes en paroles, même si Massko se débrouillait plutôt bien pour que le dialogue entre les deux passent bien. Le Gecko regardait toujours Camilla, avec ces deux gros yeux de lézard, et sa silhouette élancée, en se disant que s'il allait, plutôt retournait à Volucité, il pourrait aller lui faire un petit coucou, amical, ou non. Et du coup, et logiquement, j'ai envie de dire, Camilla, comme elle s'appelait, et c'était un charmant prénom pour un humain, lui retourna plus ou moins la question:

- Et toi ? Tu es du coin ?

C'est vrai. Elle devait sûrement le penser, de toute façon. C'était une question dont elle pensait avoir la réponse. Elle devait sûrement penser qu'il venait de Johto, ou au pire de Kanto, puisque les deux étaient reliées ! Mais non, même pas, le Pokémon venait d'Hoenn. Le Gecko venait de la meilleure région des jeux Pokémons (sisi, et c'est pas du tout subjectif '^'), et surtout, s'il était à Johto, ce n'est pas parce qu'il avait été obligé ou quoi que se soit. Il était venu de son plein gré dans cette si « belle » région de Johto, à la recherche de notoriété. Mais il provenait, en effet, de la belle région Hoennienne. Du Bois Clémenti, précisément ! Du coup, il n'était pas du coin. Massko était là en « touriste », ou bien encore en migrant ? Comme sa narratrice l'eut dit. Et bien, apparemment, oui, ça existe des Pokémons qui migrent ! Mais à présent, il fallait le lui dire. Et étonnamment, à force d'avoir entendu le nom de sa région, le Gecko pointa du doigt la Mer, pour montrer, de un, qu'il n'habitait pas ici, accompagné d'un:

- Ho..Ho..Hoeeeenn.

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, c'était l'un des seuls mots qu'il avait tellement entendu qu'il était capable de le prononcer. Très mal et avec beaucoup de difficultés, mais au moins, ça avait le mérite d'être clair ! Enfin plus ou moins. Mais, voilà.. Hoenn, Johto. Il devait bien lui expliquer la raison de sa venue ici. Et s'il lui disait la vérité ? Est-ce qu'elle le croirait ? Ou bien, penserait-elle que c'est une blague ? Ou devait-il encore mentir ? Le doute s'empara encore du Pokémon Plante.. Hmm. Après tout, elle, lui semblait parfaitement pur, mais il avait toujours peur des représailles. Bon. Allez, il se lançait. Le Gecko leva son séant et s'approcha d'un des personnes plongées en plein sommeil. En surveillant que personne ne le surveillait, le Pokémon regarda le contenu du sac de la personne, et prit les quelques Poké $ contenus dans ce dernier, reposa discrétement ce dernier, et revint vers Camilla. C'était quitte ou double. Soit elle comprenait, et il avait la conviction qu'elle le pouvait, sinon tous les hommes étaient vraiment pareils, soit elle réagissait comme une harpie et s'énervait contre le Pokémon, et le Gecko partirait, la laissant en plan. Au fur et à mesure qu'il s'approchait, il sentait son corps lourd. Massko finit par se retrouver face à Camilla, à sa taille car elle était assise, et lui montra le maigre butin, une bonne cinquantaine de Poké $. Massko ne lui dit pas qu'il avait essayé de la voler, mais en se montrant, puis en pointant ce qu'il venait de faire, il essayait de lui faire comprendre, un peu par un chemin détourné, que c'est comme ça qu'il vivait, pour se nourrir, tout ça. Le Gecko espérait juste qu'elle comprendrait la manière d'agir du Gecko, et il était encore plus sur ses gardes que d'habitude, et replongea son regard dans celui de Camilla, d'un air bien plus sincère qu'auparavant. Être un voleur pouvait avoir des avantages.. Et les Plasmas pourrait peut-être en avoir besoin, qui sait ? Mais de là à rejoindre les hommmes, il y avait encore beaucoup de chemin.[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Spencer



Messages : 170
Réputation : 3
Date d'inscription : 12/11/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 24 étoiles ♥
Alignement:
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Ven 10 Juil - 14:55


Aussi loin que lui permettaient ses souvenirs, Camilla avait toujours été relativement bavarde. Loin d’être farouche, elle appréciait le contact humain… Et même le contact « Pokémon ». Elle aimait parler de banalité, d’apprendre à connaître les gens… Du moment qu’on ne lui parlait pas de son grand frère elle n’avait aucune raison de se mettre en colère contre une personne de toute façon. Et Massko étant un Pokémon sauvage, il était peu probable qu’il connaisse l’existence de Carl Spencer… Tant mieux ! Camilla pouvait donc ainsi en profiter et passer plus de temps en compagnie de Massko sans que celui-ci la rabaisse par rapport à son frère. C’était cool ! Bon, la conversation était loin d’être palpitante, mais les RPs un peu calme c’est cool aussi non ?

Camilla avait d’ailleurs demandé à Massko d’où il venait malgré le fait que la réponse était évidente : Massko habitait dans les environs d’Oliville ! La jeune femme pensait en effet que le gecko ne devait pas avoir eu beaucoup l’occasion de voyager puisqu’il n’avait ni ailes ni nageoirs pour se déplacer sur de longues distances et elle ne l’imaginait pas tellement prendre le train, le bateau ou l’avion. Cela lui paraissait tellement évident. Et pourtant, Massko pointa l’horizon avec son doigt et dit :

- Ho..Ho..Hoeeeenn.

Camilla ouvrit de grands yeux surpris. Elle était étonnée d’entendre Massko réussir à prononcer le nom de sa région d’origine en langage humain et surtout elle était également surprise d’apprendre que Massko ne venait pas du tout de Johto.

- Oh… Ha bon ?!

Elle se gratta la tête, elle s’était vraisemblablement trompée. Pas qu’elle doutait des capacités des Pokémons, la jeune femme faisait d’ailleurs partie de ceux qui pensaient que les petits monstres étaient suffisamment intelligent pour prendre les transports en commun pour voyager. Mais ce n’était pas quelque chose de complètement naturel et pour cela il faudrait que le Pokémon en question ait déjà voyagé dans un train avec des humains pour qu’il apprenne, un peu comme un enfant qui prend les transports en commun avec des adultes. Mais Massko était sauvage et nullement abandonné donc cela voudrait dire qu’il ait tout apprit tout seul ? C’était étonnant… Est-ce qu’il serait qu’équivalent d’un surdoué pour les Pokémons ?

- Excuse-moi, je n’ai pas l’habitude de rencontrer des Pokémons voyageurs… C’est impressionnant !

Véridique, Camilla était sincèrement impressionnée par les capacités d’apprentissage des Pokémons, elle en avait encore beaucoup à apprendre sur eux. Cela l’enchantait beaucoup. Mais pourquoi est-ce que Massko se serait-il déplacé jusqu’à Johto ?

- C’est peut-être indiscret, mais pourquoi t’es-tu déplacé jusqu’ici ? Hoenn c’est quand même loin d’ici, non ?

Camilla n’était pas très sûre de ce qu’elle avançait en parlant de Hoenn, et cela s’entendait à sa voix qui était un peu hésitante. Dans sa jeunesse, la jeune femme n’avait pas été une très bonne élève et la Géographie était sûrement l’une des matières dans laquelle elle s’en sortait le moins.

Entre temps Massko s’était levé et s’éloigna. Camilla arqua un sourcil et continuait de le regarder tendit que le Pokémon plante s’approchait d’une dame endormit sur sa serviette de plage. Le Pokémon plante fouilla dans le sac de la pauvre dame qui ronflait bien fort. De ce sac, le Pokémon sortit une poignée de Poké-dollars et revient vers Camilla qui le regardait avec de grands yeux quelques peu surpris. Arrivé près d’elle, Massko montra à la sbire Plasma le petit pactole qu’il venait de voler et se montra ensuite lui-même. La jeune femme le regarda en fronçant des yeux. Que voulait-il dire ? Que c’était un voleur ? Elle demanda à voix basse pour s’assurer que le Pokémon soit le seul à entendre :

- Oh… Tu es un voleur ?

Le premier réflexe que Camilla avait eu en apprenant cela c’était de regardé dans son propre sac pour vérifier que toutes ses affaires était en place. Par chance, Massko n’avait pas l’air d’avoir chipé quoique ce soit et la jeune femme soupira de soulagement. Après, est-ce qu’elle allait faire la morale au Pokémon ? Non, pas du tout. Ayant elle-même été une voyou, il lui était déjà arrivé de commettre quelques délits et le vol en faisait parti. D’ailleurs, l’un de ses Pokémons, Rondoudou, était un Pokémon qu’elle avait volé à une touriste et il en est de même de Togetic qui était encore dans un œuf quand Camilla le vola de la pension au Sud de Doublonville. Bien qu’elle ne connaissait pas les raisons du Massko qui le poussait à voler, les Pokémons sauvages étaient amplement capable de se nourrir seul, Camilla jugea que ce n’était pas son rôle de dire au Pokémon que ce qu’il faisait n’était « pas bien » et puis de toute façon il le savait probablement déjà… Au contraire, elle dit avec un ton amusé :

- Cela nous fait un point commun, lors de mon adolescence j’ai fais des trucs pas très nets aussi.

.:-------------------------:.




Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Couleur paroles Camilla :
Orchid
Couleur paroles Massko :
Limegreen

Birdée par Zoroark
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Sam 11 Juil - 12:04

- Oh... Ha bon ?

Le Pokémon hocha la tête. En effet, il venait de Hoenn. Mais était-elle surprise parce qu'il venait de Hoenn, ou parce qu'il avait plus ou moins réussi à prononcer le nom de sa région d'origine. Même elle ne le savait pas, apparemment, donc ce n'est pas Massko qui allait le savoir pour elle ! N'oublions pas que le Pokémon ne voyageait pas par plaisir, ni par volonté de découvrir de nouveaux horizons ! Enfin si, certes il était animé par découvrir de nouvelles contrées.. Mais dans quel but ? Ahah, si vous ne le savez pas, je vous conseille fortement de relire le rp, ou bien même d'aller voir la fiche du Pokémon ! S'il changeait souvent de région, c'était déjà pour un peu se faire oublier dans celle d'où il provenait, et de faire la même à celle où il arrivait ! C'était donc une boucle sans fin, pour le Pokémon. Eeet oui.. Mais c'était tellement mieux ! Mais Camilla semblait vraiment surprise, stupéfaite. Se baladait entre les régions, pour un Pokémon non apprivoisé et sauvage, était-il vraiment hors du commun à ce point là ? Il ne savait pas trop quoi en penser. 'Fin bref, Camilla continua, finalement:

- Excuse-moi, je n’ai pas l’habitude de rencontrer des Pokémons voyageurs… C’est impressionnant !

- Skooo? Skoo !
*~Ah bon? Si tu le dis..~*


Apparemment, oui c'était.. Impressionnant, comme elle dit ! Il doit avouer qu'il ne trouvait pas ça extraordinaire, mais ça l'était. Cela voudrait-il dire que les Pokémons sauvages ne sont pas assez intelligents pour voyager seuls ? Le voleur en était bien le parfait contre-exemple. Mais du coup, c'était l'exception qui confirme la règle ? Peut-être.. Mais ne passons pas dix hivers sur ce point. Le Pokémon a même pensé qu'elle en rajoutait, mais bon, « Pokémon voyageur », c'était pas la première chose qu'il qualifiait Massko, oh que non, et vous le savez on ne peut mieux ! Mais, encore une fois, abrégeons. La discussion continuait, et nous n'avons point le temps de nous arrêter sur les interrogations, qui n'étaient pas si importantes que ça, et qui turlupinaient dans l'esprit du Pokémon Plante. Toujours aussi surprise de l'origine natale du Pokémon, elle lui demanda alors sa raison de sa venue ici:

- C’est peut-être indiscret, mais pourquoi t’es-tu déplacé jusqu’ici ? Hoenn c’est quand même loin d’ici, non ?

Il n'y avait pas plusieurs réponses possibles. Et ça tombe bien, le Voleur venait d'aller piller la faible fortune d'un homme, sûrement un touriste qui profitait du Soleil, et qui, une fois rentré chez lui, s'apercevrait que tout l'argent contenu dans son porte-monnaie avait disparu. C'était pour ça qu'il était, entre autre, à Oliville. Un touriste est forcément moins attentif qu'un citoyen habitant, par exemple, à Volucité ! C'était bien plus intéressant pour la bestiole ! Evidemment, ils n'avaient pas la richesse des personnes qui habitent dans des grands grattes-ciel  ou de grandes tours d'un nombre impressionnant d'étages, c'est sûr ! Mais ici, il n'y avait pas tout ça. C'était vraiment une ville simple et amicale. Les gens vivaient vraiment décontractés, et c'était parfait pour le diablotin qu'était Massko à l'égard des hommes. Alors, lorsqu'elle lui demanda pourquoi était-il ici, il la regarda, et frotta ses trois doigts de sa patte, pour désigner « l'argent ». Un pokémon attiré par l'argent, ça c'était curieux.. N'est-ce pas ? Mais alors, comme elle, allait réagir, du coup, à la déclaration du Pokémon. Et bien, voyons voir ça.. Elle s'était approchée du Pokémon, pour s'assurer qu'il soit le seul à entendre. Mais qu'est-ce qu'elle pouvait bien pouvoir lui dire ? Et bien simplement..:

- Oh.. Tu es un voleur ?

Le Gecko hocha une nouvelle fois la tête. En effet, voleur, c'est ce qu'il était. Trouvait-elle cela étrange, ou bien ne voulait-elle pas en parler devant les gens ? Qu'importe, elle semblait à la fois.. Comment dire. Encore une fois, surprise, évidemment ! Elle fouilla rapidement son sac pour voir s'il lui avait pris quelque chose. La confiance règne, à ce que je vois ! Le geste déplut à Massko. S'il était un Voleur, il ne lui aurait pas clairement montré, au risque de se faire prendre.  Ca n'aurait pas du tout été très futé de faire ça. Mais bon.. Elle ne semblait pas montrer une quelconque agressivité ou dégoût à l'égard du Pokémon. Il se contentait de la fixer, en attendant qu'elle continue d'exprimer sa pensée. Elle semblait vraiment évasive quand à ce que lui avait fait comprendre le Gecko. Mais, dans quel sens.. ? Et bien, d'un air un peu amusé, voire même nostalgique, lui répondit:


- Cela nous fait un point commun, lors de mon adolescence j’ai fais des trucs pas très nets aussi.

- Skooo..?!

Le Pokémon fut très surpris à l'annonce de Camilla, et se gratta la tête. C'est sûr qu'il ne s'y attendait pas, mais pas du tout. Elle semblait tout sauf voleuse. Le Gecko la voyait même un peu cruche. Après tout, il ne connaissait rien d'elle. Ni son passé, ni ce qu'elle a vécu. Donc bon.. Mais était-elle encore capable de telles prouesses ? Si c'était possible, ils pouvaient vraiment devenir un duo aussi imprévisible que riche ! Pourquoi pas ? Maintenant, elle parlait de son adolescence, et tout cela semblait bien loin d'elle, à présent. Mais il fallait tenter le coup. Il était quasiment certain qu'il pouvait réussir à la persuader de refaire des choses pas « très nets », encore une fois. En cachant les Poké dollars obtenus entre ses feuilles, afin de garder son maigre butin bien au chaud, le Pokémon attrapa, avec une certaine douceur, son bras, et lui tira un peu plus, en faisant un mouvement de tête vers les touristes.

- Skooo !
*~Allez, à toi!~*


L'idée qui lui avait traverser l'esprit était vraiment bonne, mais est-ce qu'une partisane de l'Ordre Plasma, qui ne doit pas salir l'honneur du Groupe, serait-elle prête à mettre ses règles entre parenthèses afin de redevenir intéressé par l'argent et risquer d'être poursuivi par les membres de son Ordre si elle se faisait prendre ? Massko arriverait-il à la convaincre de redevenir malhonnête et d'arriver à la faire jouer à son petit jeu de voleur ? Rien n'était sûr. Mais, il y croyait. Il savait qu'il y avait de l'espoir. Le Gecko la regardait vraiment avec insistance. Il savait qu'elle pouvait le refaire mais.. Comment faire confiance à un Pokémon comme Massko ? Après tout, il n'est pas des plus purs, ni des plus honnêtes mais.. Il avait réussi à plus ou moins l'adoucir, auparavant. Et ne lui avait rien volé, à elle ! Peut-être qu'un lien plus fort qu'on ne le croit allait se tisser entre eux.. Ou bien qu'elle allait le rejeter et s'en allait devant ce Pokémon corrompu dont la seule volonté semblait d'amasser de l'argent, alors que c'est plus profond que ça. Qui a la réponse, vraiment ? Peut-être que.. Non. Seule Camilla avait les cartes entre les mains. Le tour de Massko était fini, c'était à son tour, à elle. Et si l'Ordre Plasma arrivait à sortir de sa tête, là, le Gecko aurait la chance de, bientôt, pouvoir avoir assez pour vivre aisément. Cette idée le ravissait, mais, à présent, ce n'est pas lui qui menait à la baguette la suite de leur rencontre, et ça, par contre, ça le dérangeait un peu, quand même..
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Spencer



Messages : 170
Réputation : 3
Date d'inscription : 12/11/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 24 étoiles ♥
Alignement:
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Sam 11 Juil - 16:47


Les Pokémons voyageurs n’étaient pas vraiment communs. Les Pokémons ne voyageaient pas parce qu’ils étaient trop idiots pour le faire mais tout simplement parce qu’ils n’en voyaient pas forcément la nécessité, un peu comme certains humains enfin de compte. Massko était donc une exception car il était un Pokémon voleur. Après, est-ce que cela justifiait réellement le fait qu’il parcourt d’aussi grandes distances ? Surement oui, dans son point de vu. Cela ne regardait pas tellement Camilla. Le fait est qu’il voyageait et cela était vraiment incroyable aux yeux de la jeune femme. Camilla avoua ensuite avoir elle aussi eut un passé de voyou à Massko. Ce dernier la regardait avec des yeux surpris :

- Skooo..?!

Camilla pouffa de rire, elle était plutôt fière de cet effet de surprise. Hé oui, avant d’être membre de l’Ordre Plasma elle avait été une voyou, elle faisait partie d’une bande qui faisait divers délit dans les quartiers Sud de Doublonville. Camilla avait fait de nombreuses choses pas très net, elle avait volé, menti, elle s’était battue… L’une de ses activités favorites étaient de soutirer de l’argent de vieux monsieur en costard en échange d’une petite séance intime. Enfin… Favoris était peut-être un très grand mot, Camilla n’était pas spécialement fière d’elle puisqu’elle faisait tout cela avant tout car elle souffrait d’un gros manque d’affections de la part de ses parents qui étaient bien trop obnubilés par les talents de son frère aîné qui était le fils prodige alors qu’elle avait toujours été un peu ratée. Se rendant compte que ce n’était pas en jouant les filles rebelles qu’elle allait avoir de la reconnaissance de ses parents, elle avait finalement décidé de tout abandonner et de rejoindre l’Ordre Plasma.

Elle soupira en repensant à son passé. C’est à ce moment là que Massko lui attrapa le bras et tira avec insistance dessus en faisant des mouvements de tête vers les touristes.

- Skooo !

Camilla comprit relativement vite ce que voulait Massko. Il voulait qu’elle vole à son tour un des touristes, non ? Camilla retira son bras de la poigne du Pokémon plante et dit :

- Mais non ! Je ne peux pas faire ça… Je suis membre de l’Ordre Plasma maintenant…

Camilla regardait cependant les quelques touristes qui se trouvait devant eux. Parmi eux il y avait un jeune couple qui bronzait également. Á côté d’eux il y avait un sac rose sertie de paillettes. Le couple semblait aussi en avoir pleins les poches ! Ils possédaient des maillots de bains ainsi qu’autres accessoires de derniers cris. Il fallait avouer que pour Camilla, qui ne roulait pas sur l’or, c’était assez tentant. Et puis en réfléchissant bien, depuis qu’elle avait intégré l’Ordre Plasma, est-ce que ses parents faisaient attention à elle ? Non, ils en avaient toujours après le fils prodige, Carl. Au final rien n’avait changé, il était toujours plus fort qu’elle et avait toute la reconnaissance des vieux. Il était le héros de Doublonville et elle qu’est-ce qu’elle avait fait ? Elle avait sauvé un Léviator et à vu un terrible massacre à Volucité à cause d’un Pokémon sauvage revenu à la vie grâce à la Team Rocket. Au final rien de bien n’arrivait à Camilla alors pourquoi continuer dans ce chemin ? La jeune femme hésitait beaucoup. Elle se mordillait la lèvre inferieur. Au final, que devait-elle faire ? Au pire, si elle commet des petits vols, si les supérieurs n’en prennent pas connaissance, elle pourra toujours resté membre de l’Ordre, pas vrai ?

Le jeune couple que Camilla avait repéré avait d’ailleurs changé d’activité, ils étaient partis se baigner dans la mer. Cela donnait à Camilla une ouverture parfaite pour commettre son délit. Doucement, elle s’approcha  du sac rose qui avait été laissé à l’abandon. Elle l’ouvrit délicatement et ouvrit le porte monnaie qu’il y avait à l’intérieur. Elle soutira quelques billets verts et remet le porte monnaie à sa place avant de refermer le sac et retourner à sa place à côté de Massko. Elle sentait son cœur battre à vive allure, cela faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas volé quelque chose… Elle n’arrivait pas à savoir si cela la rendait fière de revenir aux sources ou au contraire si elle regrettait cette action.

La jeune femme regarda les poké dollars qu’elle avait dans sa main. Elle n’avait pas volé grand-chose, juste peut-être 50 poké dollars, de quoi se payer un nouveau t-shirt. Elle tendit l’argent à Massko.

- Tiens, tu en as sûrement plus besoin que moi…

Elle abandonnait donc l’espoir de s’acheter de nouveaux vêtements grâce à cet argent qu’elle venait de voler. Peut-être que Camilla regrettait, elle ne savait pas trop… Elle en avait marre de ne pas être remarquée alors que Carl brillait sous les projecteurs. Elle en avait marre d’être oubliée… Quand elle était une voyou elle était craint à Doublonville (et ses prouesses dans le lit était très appréciés aussi). Mais était-ce vraiment une bonne idée de replongé dans ce monde sale et terrifiant alors qu’elle était membre de l’Ordre Plasma ?

.:-------------------------:.




Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Couleur paroles Camilla :
Orchid
Couleur paroles Massko :
Limegreen

Birdée par Zoroark
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Dim 12 Juil - 9:46

Comme un commercial, le Gecko avait fait sa proposition. Allait-elle alors saisir l'offre proposée par Massko, où la trouverait-elle bien trop gourmande pour elle, qui avait réussi à passer de l'Ombre à la Lumière. Mais est-ce que la lumière est si valorisante pour quelqu'un comme Camilla, qui, comme Massko ne le sait pas (encore), est quelqu'un qui est un peu l'indésirable de leur famille, tout le succès revenant à son frère ? Ca valait le coup d'essayer, même si Massko était à des années lumières (c'est le cas de le dire..) de tout le passé et l'existence actuelle de Camilla. Elle avait sûrement encore dans sa tête des parties plus frêles que Massko pouvait tenter de persuader. Alors qu'il tenait toujours son bras, celle-ci le tira d'un coup sec pour se débarrasser de la poigne du voleur. Un signe de refus ? Dommage pour lui, et sûrement aussi pou elle, si c'était le cas..:

- Mais non ! Je ne peux pas faire ça… Je suis membre de l’Ordre Plasma maintenant…

Il le sentit immédiatement. Quoi, allez-vous me dire ? Le doute. Elle en était emplie ! Sa déclaration n'était pas des plus affirmatives, du style « Non, je ne fais pas ça. » mais plutôt du genre « Je ne devrais pas faire ça.. » et là, ça change tout ! L'intonation y était pour beaucoup. Alors, il ne fallait pas lâcher l'affaire, non, pas maintenant. Massko la regardait toujours, et fit une tête de boudeur, comme le petit Rondoudou frustré de ne pas pouvoir endormir tout le monde. Et .. Le meilleur arriva. Il la vit chercher du regard, en la regardant du coin de l'oeil, une cible. Ca avait marché.. ? C'était vraiment possible ? Quand ce style de pulsions refaisaient surface, ça ne pouvait que être positif pour le Pokémon. L'on ne le rend pas comme un humain, il rend un humain comme lui. Et oui, c'était possible, apparemment. Il la vit s'éloigner. Alors, allait-elle commettre le Crime qui pourrait la mettre dans l'embarras, pour rester poli, si elle se faisait prendre ? Et bien, la réponse fut oui. L'observant, le Gecko trouvait qu'elle avait plutôt de très bons réflexes, et de bonnes manières de faire. Ca se voyait qu'elle ne lui avait pas menti. Elle revint peu de temps après, avec une petite somme d'argent, mais sûrement suffisamment pour que ça soit ce qu'on appelle communément un délit. Gênée, elle tendit l'argent à Massko, en lui disant:

- Tiens, tu en as sûrement plus besoin que moi…

- Ko.
*~Non.~*


Hmm ? Elle n'assumait plus, tout à coup ? Peut-être les remords, sans doute.. Mais, le Gecko tourna vivement la tête de droite à gauche, comme pour lui signifier que c'était à elle, à présent, accompagné de ce « Ko » suffisamment grave pour qu'elle comprenne immédiatement. Lui avait bien assez d'argent déjà pour pouvoir vivre comme un humain. Devant l'insistance de Camilla, il prit finalement la cinquantaine de Poké dollars, prit le porte-monnaie, sans gêne, dans le sac de Camilla, et mélangea son argent déjà présent avec celui fraîchement volé. Sous son nez, évidemment. Il le remit ensuite dans son sac. Pour bien lui signifier que les risques qu'elle avait pris n'était pas pour lui, mais pour elle. La question était : Etait-elle prête à aller plus loin.. dans le vol ? Dur de savoir. Mais il fallait tenter. Apparemment, l'image de l'Ordre Plasma ne pouvait être que secondaire s'il la persuadait suffisamment. Après tout, le vol, c'est censé être anonyme, dans un certain sens ? Alors pourquoi travailler quand on peut se satisfaire de l'argent du travail des autres. C'est sûr, d'un point de vue morale ce n'était pas très bien vu.. Même très mal vu ! Mais, voler pour vivre était-il un crime en soi ? Massko ignore la réponse, et était toujours concentré sur son objectif. Il s'approcha d'elle, la montra, puis se montra, puis arriva tant bien que mal à les montrer tous les deux, ce qui signifiait:

- Mass.. Massko ?
*~Ca ne te tenterait pas.. Un Duo?~*


Ca avait le mérite d'être clair, mais.. Qu'allait-elle bien lui répondre ? Après tout, elle est Plasma,  présent. Etait-il assez persuasif, lui qui n'avait plus rien d'attendrissant comme au début. Le Gecko avait toute sa tête, son air si sérieux et son sang-froid exemplaire. Elle ne voulait peut-être pas retomber dans ses travers, mais peut-être que comme ça, elle pourrait jouer de sales tours à son frère, sauf que Massko, tout ça, il l'ignorait. Et il voudrait bien en savoir plus, sur elle. Mais, après tout, peut-être que le sujet viendrait naturellement entre eux. Ou bien peut-être qu'ils n'en parleront pas.. Sûrement, même. Et puis, Massko pourrait peut-être être le « compagnon » de route qu'elle n'a jamais eu ? Ah, va savoir ! Mais s'attacher, ça, même si ce n'est pas lui qui choisira, il ne le souhaite pas. Le Gecko préférerait pas, mais ça, malheureusement, il n'y pourrait rien, dans tous les cas.. Il la regarda encore une fois, et ajouta, avec un petit sourire, le même qui lui avait échappé au début de leur rencontre:

- Masskoo..
*~ Et puis ça pourrait vite devenir amusant..~*


Il avait oublié qu'elle ne le comprenait pas, mais son air en disait long sur ses propos, elle l'interpréterait sûrement comme il lui a communiqué. Ca pourrait vraiment être intéressant pour les deux, par contre. Plus de sous, plus vite Que demande le peuple ?  Vivre dans l'ombre à aussi de très bons points. Enfin, surtout pour lui, en tant que Pokémon, il n'a pas ses problèmes d'impôts, tout ça, donc peu importe la fortune qu'il amassait, il s'en fichait. Et puis, elle, qui habitait à Volucité, il pourrait sûrement aller déposer leurs recettes là où elle logeait, même si son QG était dans la même ville, après tout, quelle importance ? Quand on y a pris goût, après, l'on ne s'en passe plus. Et pourquoi pas, après se contentait de petits vols de malfrats, viser de plus gros casses. Aaaah, il pensait à tellement de choses, Massko ! Mais, déjà, allait-elle retomber dans ses travers ou rester droite ? Il préférerait qu'elle le rejoigne de son côté, et qu'elle ne se remette pas dans le droit chemin, après tout, on a plus de notoriété à être connu en tant que brigand qu'en tant que « agent de la Lumière », et oui..
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Spencer



Messages : 170
Réputation : 3
Date d'inscription : 12/11/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 24 étoiles ♥
Alignement:
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Dim 12 Juil - 14:20


Malgré que cela fasse déjà quelques années que la demoiselle avait arrêté ses délits, elle fut assez surprise de constater que ses anciens réflexes de voleuse revinrent très vite à elle. Elle pu ainsi aisément soutirer une petite somme d’argent non négligeable. Le vol, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas. Camilla n’arrivait cependant pas à savoir si elle en était fière ou si au contraire elle se dégoûtait elle-même. La jeune femme voulu donner les billets à Massko, mais… :

- Ko.

Le ton employé par le Pokémon plante était ferme et il accompagna ses paroles à un mouvement de tête de gauche à droite significatif, connu de tous. Il ne voulait pas de cet argent. Camilla insista. Alors Massko prit l’argent et prit le porte-monnaie de la jeune femme. Sous les yeux ahuris de la sbire Plasma, Massko mit l’argent qu’elle venait de voler à l’intérieur du porte-monnaie et le mélangea avec l’argent qui était déjà à l’intérieur avant de remettre le porte-monnaie dans le sac. On ne pouvait pas être plus clair : Camilla avait volé l’argent donc elle devait le garder, les 50 poké dollars étaient pour elle. Bon, au moins elle pourra s’acheter un nouveau vêtement… Elle avait d’ailleurs repéré un joli dos-nu dans une vitrine d’un magasin d’Oliville… Massko posa une main sur elle et posa sa deuxième main sur lui-même et reprit :

- Mass.. Massko ?

Il lui posait une question. Que pouvait-il bien lui demandé après lui avoir persuadée de voler ? En tant que voleur lui-même, il demandait probablement à Camilla de former une équipe avec lui. Camilla se mordilla la lèvre inférieure, très tentée par la proposition de Massko. Parce qu’il fallait avouer, elle était une acheteuse compulsive et avec le salaire qu’elle avait actuellement, payer le loyer était vraiment limite. Et avec l’arrivée de Luga, récemment, dans sa vie cela allait probablement être plus compliqué pour joindre les deux bouts. Voler pourrait lui permettre d’arrondir ses fins de mois.

- Masskoo..

L’expression que le visage de Massko affichait faisait frémir Camilla. Il avait l’air de beaucoup s’amuser de la situation. C’était un peu flippant, il avait laissé son masque du Pokémon faiblard et affamé et laissa place à son vrai visage, un Pokémon sournois. Camilla réfléchissait toujours, la proposition de Massko était alléchante, encore une fois, quand on faisait équipe avec quelqu’un on pouvait se permettre bien plus de choses. Ils pourraient par exemple viser plus haut et ne pas se contenter que des sacs des vacanciers, pourquoi pas ? De toute façon dans ce monde il n’y avait pas de bons et de mauvais, il n’y avait que des profiteurs et des profités. Qu’est-ce qu’il y avait de mal à faire partie des profiteurs ? Et puis si ils se débrouillaient bien, le duo ne serait pas prit la main dans le sac et donc elle pourrait toujours continuer de travailler pour l’Ordre Plasma… Elle ne sera sûrement pas la première humaine à jouer double jeu. Le visage sérieux, elle hocha la tête et dit, toujours à voix basse :

- D’accord, faisons équipe…

Était-ce réellement une bonne idée ? Pour tout avouer, Camilla s’en fichait désormais, elle n’allait pas rechanger d’avis de si tôt. Elle avait beau faire toutes les bonnes actions qu’elle voulait, elle n’était pas reconnue pour son aide. Alors pourquoi insisté si cela n’avait pas l’effet escompté ? Comme on dit souvent « YOLO ! »

Cependant, faire équipe avec un Pokémon voyageur ne serait sûrement pas chose aisée. Chacun avait bien évidemment le droit de voyager chacun de leur côté et sûrement que Massko aimerait rester seul de temps en temps. Cependant Massko savait qu’elle travaillait pour l’Ordre Plasma et donc il pourra facilement la trouver en se rendant à Volucité et plus précisément au QG de l’Ordre. Camilla réfléchissait plus aux opportunités qu’elle pourrait avoir en s’alliant avec un Pokémon.

.:-------------------------:.




Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Couleur paroles Camilla :
Orchid
Couleur paroles Massko :
Limegreen

Birdée par Zoroark
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Dim 12 Juil - 19:36

Il la vit frémir. Hmm.. Comportement intéressant. Mais à quoi était-ce dû ? Au visage révélé par le Pokémon. Mais il releva cette façade après que la confiance se soit installée entre les deux, et donc c'était bien plus profitable pour lui. Elle semblait, encore une fois hésitante. Comme toutes les décisions à prendre, il y a du pour, du contre, et selon la réponse, il y a des avantages et des défauts à ce que l'on décide de faire. Mais le plus important.. C'était de saisir l'opportunité la plus profitable pour la personne. Et là, les deux semblaient voir beaucoup plus d'avantages à être ensemble que chacun de leur côté. Et ça, ça sentait bon. Le gain l'intéressait lui, alors qu'il n'en avait pas besoin, et elle pour pouvoir vivre correctement sans finir hors de chez elle à coups de pieds au derrière. Comme pour se cacher d'une éventuelle honte qui pouvait l'envahir, elle déclara à voix basse, avec une mine sérieuse, au Gecko:

- D’accord, faisons équipe…

Massko resta silencieux dans un premier temps. Il se mit à penser. Elle ne semblait pas très sereine à cette idée. Ce qui était, dans un sens, totalement compréhensible. Mais, ça n'avait pas trop l'air d'être le cas de Massko. Elle lui avait dit à voix basse, ce qui renforçait le malaise qui pouvait l'emplir à ce moment là, assurément. Alors, il se devait de la .. réconforter dans son choix ? L'idée ne l'emballait pas plus que ça, encore une fois, mais bon. Là, il n'y était vraiment plus loin. Plus loin de la convaincre. Alors, une idée lui vint, cherchant vivement du regard quelque chose, il finit par croiser le fameux « Graal » recherché pendant environ 30 secondes. Lorsqu'il l'eut trouvé, il regarda de nouveau Camilla, et pointa du doigt ce qu'il venait de chercher activement. Qu'est-ce que ça pouvait bien être ? Et bien, dans tous les cas, ça allait sûrement être suffisamment convaincant pour faire en sorte que celle de l'Ordre Plasma soit totalement convaincue par la Cause du pokémon. Evidemment, il ne put empêcher un petit cri de plaisir:

- Ko, Mass,Skoooo!
*~Regarde, ce qu'on pourrait avoir, au final !~*


C'était... Une somptueuse villa, qui lui montrait. Ambitieux, non ? Et bien, il fallait être convaincant, non, même si les résultats ne sont pas là ? Non je ne prendrai pas la politique comme exemple. NON CA SUFFIT. Je fais ce que je veux, c'est moi qui décide ! Bref, c'était vraiment pour la convaincre qu'il lui montra cette villa. Après tout.. Ce n'était pas les moyens qui manquent, dans un sens. Ce qu'ils pourraient faire, ça ne leur coûte pas un rond ! Sauf en cas de casse du siècle.. Mais ça, on n'en parle pas tout de suite, évidemment. Elle n'était peut-être pas encore convaincu.  Sans doute.. Il avait peut-être les yeux plus gros que le ventre. Et c'est sûrement ça qui est beau.. Dans un métier (enfin métier, comme Massko l'entend) comme celui-ci, c'était le travail qui primait. Et l'on ne sait jamais si l'on va avoir plus ou moins que prévu. Donc on peut mettre de côté, quand on commence à bien choisir ses cibles.. On touche le pactole. Camilla semblait expérimentée, c'était parfait.

Le Gecko était pensif, à nouveau.. Comment allait-il opérer ! Oh, mais il sait ! C'était simple ! Après lui avoir montré la villa, il remontra le dessin de la maison qu'il avait fait par terre, en posant sa patte sur Camilla pour signifier que c'était de la sienne qu'il parlait. Ensuite, il prit dans sa main le vol que lui avait commis, et le posa sur sa maison. Assez explicite, non ? … Comment ça, non ? Si, c'était explicite. Maison de Camilla. Argent dans Maison. Gains dans la maison de Camilla. Rooooh.. Vous êtes longs à la détente, les gars. Et oui. Ils n'allaient sûrement pas tout le temps être ensemble, tant le Gecko aime la solitude. Ils devaient juste décider d'un plan d'action. Alors, en lui expliquant ce qu'il comptait faire de ce qu'ils récoltent, elle allait sûrement être convaincue. Il la tira vers son dessin. Pourquoi faire ça ? Parce qu'il allait encore laisser parler ses talents de dessinateur.. Oui c'est de l'humour ! Il n'était pas le plus doué, mais ça serait sûrement plus explicite ainsi. Alors, à vos pinceaux.. 3.. 2..1.. Peignez !

Alors, en prenant un grand couteau (sorte de coquillage coupant que l'on trouve sur la plage), il effaça son premier dessin, et dessina deux formes qui ressemblaient plus ou moins à Hoenn et Unys. Il dessina un M, pour Massko, à Hoenn, et un C, pour Camilla, à Unys (il devait avouer que sa région d'Unys ressemblait plus à une forme vague), en mettant des billets sur chacune des deux régions. Et de là, il redessina une maison, celle de Camilla, en faisant des flèches des billets jusqu'à sa maison. Allait-elle comprendre que lui opérerait à Hoenn et elle à Unys ? Il se retourna vers Camilla, en lui signifiant que ce n'était qu'une proposition qui lui faisait.. Même si être le cerveau de la bande ne le dérangeait pas. Comptait-elle totalement plongé dans ce monde obscur et imprévisible qu'est celui du vol ? Massko l'espérait de tout cœur, et commençait, contre son gré, à s'attachait un peu à elle, mais ça, il ne le ressentait pas encore..




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Spencer



Messages : 170
Réputation : 3
Date d'inscription : 12/11/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 24 étoiles ♥
Alignement:
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Mar 14 Juil - 13:54


La vie est un jeu compliqué où l’on a toujours plusieurs choix à faire en avançant sur le chemin qu’est notre vie. Ces choix ont un impact énorme sur notre futur et bien souvent nous ne faisons pas les choix les plus judicieux et on perd. C’est pour cela, dans la vie, il faut savoir jouer double jeu, pour pouvoir choisir plusieurs chemins au lieu d’un parmi ceux qui s’offrent à nous. Ainsi nous avons plus de chance de ressortir gagnant. Cependant on pouvait également risquer gros si on découvrait que l’on mentait. Il fallait être fou, inconscient ou bien particulièrement désespéré pour vouloir jouer un double jeu.

Camilla faisait partit des désespérés. Elle avait beau se démener et faire les meilleurs actions qu’elle pouvait faire avec l’Ordre Plasma, elle n’avait pas l’impression que ses actions valaient grand-chose aux yeux de ses parents qui étaient obnubilés par le fils prodige de la famille, le grand frère de Camilla. Le manque de reconnaissance lui semblait pesant. Alors à quoi bon continuer de lutter ? Massko l’aida fortement dans ce choix car en effet, ce dernier interpella une nouvelle fois la jeune femme et lui montra du bout des doigts une maison. Il s’agissait plus précisément d’une villa somptueuse qui semblait très grande, suffisamment pour que les Pokémons de Camilla, ainsi que ceux de Luga, puissent se déplacer aisément et se sentir bien. Il était clair que ce n’était pas son salaire actuel qui allait aider la jeune femme à s’offrir une telle maison. Mais avec l’aide de Massko et en faisant des vols, ou autre choses pas nettes, cela semblait moins impossible. Camilla dit dans un souffle :

- Ce serait tellement magnifique…

Elle s’imaginait déjà dans un véritable palace en train de siroter un cocktail (sans alcool) tout en regardant ses chers Pokémons gambader gaiement le long des couloirs de la villa. Une vision très fort agréable qui confortait Camilla dans sa décision finale.

Massko expliqua ensuite à Camilla, à l’aide de dessins, comment ils allaient procéder. Tout d’abord il remontra le dessin qu’il avait fait précédemment qui représentait l’appartement actuel de Camilla. Il posa ensuite l’argent qu’il venait tout juste de voler sur le dessin. On ne pouvait être plus clair, Massko, malgré qu’il soit sauvage, avait un certain don pour se faire comprendre des humains malgré qu’il ne parle pas leurs langues. Ce que le Gecko de type plante voulait dire c’est que le pactole que chacun gagnerait sera déposer chez Camilla. La jeune femme acquiesça d’un mouvement de tête pour montrer qu’elle avait comprit.

Massko reprit alors ses explications en dessin, avec l’aide d’un couteau qu’il ramassa, il avait de la chance, moi j’en ai chié pour pouvoir en pêcher un et encore je n’ai même pas réussi je suis déçue ! Bref, avec le couteau, il effaça le dessin précédent, après avoir récupéré l’argent qui était encore dessus, et il commença ensuite à dessiner des formes. Sur ces formes il inscrit un M et un C, sûrement pour représenter la jeune femme et lui-même. Il déposa ensuite quelques billets sur les formes et dessina une maison sur la forme où était le « C » (et donc Camilla si vous suivez). Il relia ensuite les deux formes avec des flèches. La sbire Plasma comprit alors où venait en venir Massko. Pendant que le Pokémon plante commettait ses vols dans une autre région, Camilla s’occuperait d’Unys. Elle hocha de nouveau la tête pour montrer qu’elle avait comprit. Finalement ce n’était pas si compliqué ! Elle ajouta :

- Il faudrait que l’on se rejoigne à Unys pour que je puisse te montrer où je vis… Tu pourras déposer l’argent dans la boîte aux lettres si je suis absente.

Sinon comment Massko pourrait déposer les gains chez elle s’il ne sait pas où elle habitait ? Elle ajouta :

- De plus, avec l’Ordre Plasma je serais amené à beaucoup me déplacer, je ne serais pas toujours à Unys.

Camilla ne pouvait pas se résoudre à quitter l’Ordre Plasma pour le moment. Car, même si ce n’était pas grand-chose, la jeune femme avait tout de même un salaire qui lui permettait de subsister un minimum. Et rien ne lui assurait pour le moment qu’elle avait beaucoup à gagner en s’alliant avec Massko, même si le duo avait une certaine expérience dans le domaine chacun de leur côté, rien ne lui assurait que Massko n’en profiterait pas et qu’il ne trahirait pas Camilla à un moment donné.

.:-------------------------:.




Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Couleur paroles Camilla :
Orchid
Couleur paroles Massko :
Limegreen

Birdée par Zoroark
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Mer 15 Juil - 12:01

HRP:
 

Tout allait pour le mieux. Camilla avait compris le plan du Pokémon. Elle était même d'accord avec lui, et oui ! Mais il y avait toujours qui perturbait Massko. La distance qui allait les éloigner. Ca gênait un peu le Gecko quand même, qui se sentait assez proche de Camilla. 'Fin bon, sa nouvelle coéquipière lui parlait de leur plan:

- l faudrait que l’on se rejoigne à Unys pour que je puisse te montrer où je vis… Tu pourras déposer l’argent dans la boîte aux lettres si je suis absente.


- Skooo..
~Oui mais..~


Une mine triste apparue sur le visage de Massko. Pourquoi donc ? Après avoir expliqué son plan, et qu'elle allait sûrement souvent être absente, le Gecko n'envisageait pas de faire équipe avec elle sans être suffisamment « au contact » de sa partenaire, ne sait-on jamais, s'il lui arrivait quelque chose.. Il s'inquiéterait très sûrement ! Et si elle finissait par l'oublier si un jour il revenait trop tard et qu'elle le prenait comme une tromperie de sa part, où si elle se faisait cambrioler, est-ce que ça serait lui le premier accusé ? Sûrement. Mais il ne voulait pas du tout de cette mascarade. Il était franc, ils étaient un super duo, après tout ! Un diptyque comme on les aime ! Peut-être des inséparables, comme ces oiseaux qui ne se quittent jamais, ça serait super ! Et puis c'était tout de même un allié de poids, Massko, pour quiconque cherchant un compagnon de route. Sa décision était prise, il voulait faire en sorte q..:

- De plus, avec l’Ordre Plasma je serais amené à beaucoup me déplacer, je ne serais pas toujours à Unys.

Encore une phrase qu'il ne voulait pas entendre, oh non.. Il la regardait, toujours avec cet air triste qui semblait le miner. Massko s'était trop attaché pour la quitter. Lui, s'attacher à un humain ? Pfouah... Il était donc corrompu ? Non. Elle, elle n'était pas comme eux. Elle était gentille, douce avec lui. Ce n'était pas une humaine ordinaire. Elle avait changé la vision de Massko. Et ça, ça valait bien plus que gagner au Loto. Alors, le Gecko s'approcha d'elle et, en passant à côté d'elle, prit une Poké Ball dans son sac, et lui tendit. C'était décidé, il voulait devenir son Pokémon, pour pouvoir vivre encore un peu, dans le cœur de son narrateur qui l'abandonne et avec Camilla, pour ne pas qu'elle oublie ce brigand au grand cœur qui avait sûrement changé leurs deux vies en même temps. Emouvant, n'est-ce pas.. ? Il était prêt, il reprit un air sérieux en tapotant la cuisse de Camilla pour lui dire « allez, c'est le moment ». Et il ajouta, en la regardant:

- Massko..
~L'on ne se sépare plus, à présent..~


C'était le moment. Le moment des Grands Adieux avec la Liberté. Il allait être lié à Camilla jusqu'à la mort de l'un des deux, et vivrait sûrement très aisément s'ils faisaient ce qu'ils avaient prévu pour eux. C'était un beau moment. Personne ne s'y attendait mais.. C'était le mieux. Pour immortaliser ce moment, Camilla se devait de lancer cette Poké Ball sur lui. C'était inévitable. Il espérait juste qu'il serait suffisamment à l'extérieur et qu'il serait son compagnon de route bien plus qu'elle ne puisse le penser, et qu'ils deviendraient à eux deux un duo hors paire que personne n'oublierait tellement ils deviendraient riches, ça serait eux, les « gentlemen cambrioleurs », et oui.. Alors maintenant, Camilla, c'est à toi de faire prospérer encore cette petite bestiole plante qui n'attend que de te rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Spencer



Messages : 170
Réputation : 3
Date d'inscription : 12/11/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 24 étoiles ♥
Alignement:
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Mer 15 Juil - 12:45


Camilla, tout en parlant, restait bien évidemment attentive aux réactions de Massko. Étrangement, quand elle lui dit qu’elle ne serait pas toujours présente à Unys, l’expression amusée du Pokémon plante s’effaça et laissa place peu à peu à une petite bouille triste. La jeune femme ne comprenait pas tellement ce changement soudain de comportement. Massko semblait triste à l’idée de se séparer du sbire Plasma, de son nouveau partenaire… Pourtant il semblait solitaire, il avait l’habitude de parcourir le monde seul, sans aucun allié il volait les humains. C’était un fier Pokémon libre de faire ce qu’il souhaitait. Camilla et Massko avaient convenu que même s’ils étaient complices ils agiraient chacun de leurs côté. C’était le Massko lui-même qui avait décidé de faire ainsi et par respect pour sa liberté auquel il était attaché, la jeune femme avait accepté.

Mais le Pokémon en décida autrement. Il prit du sac de Camilla une PokéBall vide qu’il tendit à la jeune femme. Elle prit la sphère dans sa main et regarda Massko avec un air interrogateur, ne comprenant pas où il voulait en venir. La regardant de nouveau avec son air sérieux habituel, il tapota la cuisse de la jeune femme et lui dit :

- Massko..

- Tu… Tu veux qu’on reste ensemble finalement ?

Le Gecko hocha la tête en guise de réponse. Il voulait rester avec Camilla. De son côté, la sbire de l’Ordre Plasma se sentit heureuse en apprenant que Massko voulait rester avec elle. Après tout, même s’ils venaient à peine de se rencontrer, elle avait l’impression qu’ils se comprenaient parfaitement. Et en restant ensemble, il sera bien plus simple pour eux de se faire mutuellement confiance. Elle lui adressa un sourire et lui dit :

- Bienvenue chez toi Massko.

Elle lança la PokéBall sur Massko qui absorba le Pokémon. La sphère rouge et blanche vacilla trois fois avant de s’éteindre complètement, signe que la capture fut un succès. Elle ramassa la PokéBall et appela son nouvel allié qui sortit donc de la balle. Il semblait très heureux, joie partagée par Camilla. Massko quitta ainsi la vie sauvage et solitaire. Lui et Camilla devinrent des partenaires, des complices, des amis. Ils faisaient dorénavant partis de la même famille. Pour Massko c’était le début d’une nouvelle vie.

HRP:
 

.:-------------------------:.




Autres comptes :
Chikara Fujisaki/Silent/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Couleur paroles Camilla :
Orchid
Couleur paroles Massko :
Limegreen

Birdée par Zoroark
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla] Aujourd'hui à 15:08

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre précieuse oui.. Mais dans quel sens? [Camilla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Johto :: Oliville-