Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !

Partagez | .

Massko, l'ombre d'une rose.. [End]

Invité
Invité



MessageSujet: Massko, l'ombre d'une rose.. [End] Lun 29 Juin - 12:58



Massko, ou le Rôdeur


Prénom:
Massko (?)

Espèce:
Massko

Sexe:


Lieu d'origine:
Bois Clémenti

Lieu de vie:
Pas de domicile fixe, mais des lieux reculés et boisés

Nature
Discret/Brave

Capacité spéciale :
@Engrais

capacités:
Lame-Feuille | Vampigraine | Poursuite | Dracossoufle

Particularité:
Aucune (si, il est swag..)

Présentation mentale: (10 lignes minimum)
Solitaire. C'est sûrement ce qui définit le plus Massko. « Mieux vaut être seul que mal accompagné », c'est bien ce qu'il se dit. Le gecko est un pokémon taciturne et très peu bavard, qui préfère laisser ses actes parler pour lui. Il n'est donc pas un être très amical, et n'est pas un Pokémon avec lequel l'on peut bien s'entendre, puisqu'il préfère rester seul la plupart de son temps. Très bref lorsqu'il parle, il aime que les choses soient faites rapidement, et proprement. Etant donné que Massko vole, afin de pouvoir se nourrir plus que convenablement, il est perpétuellement sur ses gardes, toujours à l'affût de la « moindre brindille qui bouge ». N'empêche, ça n'a pas que des avantages d'être toujours en alerte, ce qui le rend parfois parano, voyant des problèmes là où il n'y en a pas. Alors, du coup, il essaye d'être naturel lorsqu'il observe/se sent observé. Le gecko n'est pas l'un des plus grands admirateurs (pokémon) des hommes, les évitant dès qu'il le peut, sauf quand il part se rassasier dans les boutiques ou autre, où il se fait, évidemment, le plus discret possible pour ne pas se faire prendre. Borné et orgueilleux, il est très dur de convaincre le Pokémon de faire quelque chose pour soi, n'ayant qu'à l'esprit que sa vision des choses, et seule la sienne, est la plus importante. Massko a l'impression d'être face à un monde corrompu, il a l'impression que le mal s'étend partout dans le monde des hommes, et c'est aussi sûrement pour ça qu'il se trouve souvent sur la défensive en présence de ces derniers. Son point de vue est totalement subjectif, puisqu'il ne cherche pas à connaître plus que ça ces êtres dont il ignore, dans le fond, pas mal de chose. Le Gecko vit pour lui et non pour les autres, et à un mental d'acier. Il pense, au fond de lui, que ce monde ne soit pas perpétuellement menacé de guerre et de conflits, en songeant que tout le monde pourrait s'entendre.. Et c'est lui qui songe à ça ! Lui, qui vole pour se satisfaire, et qui ne pense qu'à sa petite personne. Et oui, mais l'orgueil et la fierté, c'est dur de les mettre de côté.. Et il sait que ce n'est pas pour lui, ces histoires.. Il n'imagine même pas sa vie sans tracas, une vie tranquille, routinière, calme, amusante. Nan, tout ça, c'est pas pour lui.. Il a juste soif de pouvoir, mais, malheur, il est né Pokémon ! En attendant, il parcourt le monde, en volant les malheureux qui ont la chance(que dis-je, le prestige!) de se faire dilapider nourriture, et objets de valeur par ce « grand » brigand dans l'âme. (Voyouuuuu!)

Histoire: (10 lignes minimum)

La brise soufflait. Tout était calme. Le Bois Clémenti était endormi dans un silence qui aurait pu être éternel. Jusqu'à ce que ! Oh... Quelqu'un grattait. Comme s'il était emprisonné dans quelque chose.. Un œuf ? Et oui ! C'était bien ça ! Un petit Arcko qui, de ses petites pattes fébriles, craquelait petit à petit la coquille de l'oeuf. Et enfin ! Il put respirer l'air pur ! Sa petite tête était sorti de l'oeuf, et la première chose qu'il vit était cette entité bleue, plus communément appelé Ciel, avant de se libérer définitivement de sa coquille et de tomber, encore trop fébrile pour pouvoir se tenir sur deux pattes, et vit ses parents ! Deux braves et grands Jungko, qui s'occupaient des deux autres petits Arcko qui se sont libérés avant lui ! Sa mère l'aperçut et le mit à côté de ses deux frangins. Ils vivaient dans une petite cabane dans les arbres, conçus par les parents, et assez éloignée du sol pour que les nouveaux-nés de leur couvée soient hors de portée des terribles dangers que pouvaient abriter le monde. Le temps passa, les enfants grandirent. Ils pouvaient enfin se tenir sur deux pattes. Mais ne quittaient toujours pas leur foyer. Ils n'en apprirent pas plus sur le monde qui les entouraient, couvés par leurs parents. Mais le problème, c'est que les parents commençaient petit à petit à vieillir.. Et ça, notre petit Arcko l'avait bien compris ! Il s'apercevait que ses parents étaient de plus en plus fatigués lorsqu'ils revenaient le soir, qu'ils dormaient beaucoup plus, qu'ils avaient un peu plus de mal à respirer.. Alors, un beau matin, alors que les Jungko venaient de partir, le petit Arcko attendit qu'ils soient assez loin pour à son tour s'éloigner du cocon familial.

La petite bête regardait alors, avec des yeux plein d'étoiles, le monde qui l'entourait. Il y avait d'autres Pokémon dont il ignorait tout, il voyait autour de lui un monde qu'il ne voyait pas d'en haut, ou du moins, qu'il entrevoyait. Il voyait tout en minuscule, la hauteur aide à se sentir puissant, plus grand.. Mais là, c'était lui, qui avait un sentiment d'être tout petit. Mais le problème, c'est que la curiosité peut parfois porter préjudice ! Arcko, tellement émotif, en continuant de découvrir ce qui l'entourait, était allé trop loin ! Il ne savait pas où il était. Il était perdu... dans un Bois où la nuit tombait aussi vite qu'une goutte de pluie.. Il se recroquevilla sur lui-même et si met à pleurer, évidemment, en vain. Rien. Il attendit comme cela.. Mais rien. Il savait pertinemment qu'il allait passer sa première nuit en « solo », comme un grand. Alors, lorsqu'il le comprit enfin, et alors que le Soleil était en train de se coucher, il se réfugia dans un petit trou qu'il trouva dans un arbre, le ventre vide, les larmes aux yeux, regardait la pluie, qui s'était mise en route et qui ne s'arrêtait pas, et essaya de s'endormir. Il se tortillait durant son sommeil, tout en laissant encore échapper quelques larmes..



Et le lendemain matin.. Miracle! Il était tiré d'affaire! Il était de nouveau dans le cocon familial! N'était-ce qu'un mauvais rêve? Il y croyait! Tout heureux, il se releva, plein de vie, mais sa mine ravie repartie aussi vite qu'elle était venue.. Sa mère, qui inquiète, l'avait cherché toute la nuit, avait fait la journée de trop.. Elle a succombé, la fatigue étant amplifié par la disparition de son fils furent trop son coeur.. Et il culpabilisait. Si seulement il ne s'était pas aventuré hors de là où ils vivaient. Etait-ce de sa faute ? Il a pris deux semaines à s'en remettre, à pleurer son pardon à sa mère à chaudes larmes durant une, deux, trois semaines.. Il ne vit pas le temps passer. Mais leur père, qui sentait que son heure arrivait à son tour, décida de déclarer à leurs enfants qu'ils étaient en âge de quitter le foyer familial. Arcko n'était pas le plus heureux à cette nouvelle avec ce qu'il s'est passé dès qu'il s'est absenté.. Mais bon, c'était comme ça. Les trois enfants dirent au revoir à leur père et s'en allèrent, à trois. Ils ont préféré rester ensemble pour le début de leur errance dans le vaste monde. Les trois frères étaient proches mais n'avait pas la même façon de voir les choses. Les deux premiers s'amusaient beaucoup et étaient très peu soucieux, se reposant sur le travail du plus jeune, notre Arcko, évidemment. Etant beaucoup plus débrouillard que ses deux semblables, le Gecko remplaçait « Papa Maman » auprès de ses frères, vagabondant alors dans la forêt qui les entourait.

Et un jour, en se levant, et en repartant explorer le monde, il eut une journée ordinaire, comme les autres.. Alors pourquoi j'en parle ? Parce qu'il ne revint que lorsque ses deux frères dormaient, et leur laissa un dernier repas, quelques baies, et repartit, tout seul. Le Gecko en avait marre de cette vie de bon servant pour ses frères, et décida d'y mettre un terme. Il prenait également en maturité, par la même occasion. C'est alors seul qu'il décida de continuer sa vie. À la sortie du bois qu'il n'avait jamais quitté, il tomba sur une autre espèce de Pokémon.. Etait-ce des Pokémon ? J'en doute. Bipède, avec des.. vêtements ? Qu'est-ce que c'était que ça ? La petite bête se trouvait à Mérouville et n'était pas du tout attiré par ses grandes perches toutes pâles ! Arcko essaya de les éviter, en pensant que c'était d'éventuels menaces, puisque ses parents lui en avaient parlé, mais il n'en avait jamais vu.. et il courut aussi vite qu'il pouvait pour les fuir,  afin d'atteindre les arbres à l'extrêmité de Mérouville afin de se sentir bien plus à l'aise, dans son élément. Mais de là où il était.. Il pouvait enfin contempler la beauté du paysage. Il s'était posé sur une branche, tourné face à la mer. Il était évasif. Il ne savait pas trop quoi faire, puisqu'il était tout seul. Etait-ce une bonne chose.. ? Devait-il retourner vers ses frères ? N'était-il pas plus fragile et n'était-il qu'une cible de premier choix, inoffensive ? Il ne savait absolument pas quoi penser.. Mais il se dit que c'était sûrement lui qui avait raison, et qu'il devait vivre comme il l'entendait. Il songeait à ce qu'il pouvait faire, ce qu'il pouvait devenir. Il avait des rêves plein la tête. Découvrir, Apprécier le Paysage.. Nan, lui, il n'était pas mené pour une vie comme ça. Il était mené pour une existence trépidante d'aventure, une existence intrépide. Il se redressa et fixa l'horizon, déterminé.Au moins, ça lui pimenterait la vie. Sa vie serait plus.. mouvementée. Et c'est ce qu'il voulait..



Le temps passa.. Le Petit Arcko était devenu plus habile, il avait bien grandi aussi. Il paraissait.. Bien plus robuste qu'auparavant. Il avait changé. Il était toujours aussi débrouillard, s'implique toujours autant dans ce qu'il fait.. Le Vol. Il a décidé de devenir un Pokémon, que l'on peut considéré comme « Brigand ». Il ne fait rien de mal aux hommes, il leur vole juste leurs biens. Il est très véloce et ne recule devant rien.. Il change régulièrement de ville pour ne pas se faire prendre.. Mais l'on finit toujours par se faire avoir. Et ce jour arriva.. Dans le Centre Commercial de Nénucrique, le petit Pokémon fut trop gourmand. Il voulut dilapider une Pierre Plante, qui luisait de la même couleur que lui, mais se fit repérer par les vigiles qui étaient à tous les étages. Sachant qu'il ne faisait pas le poids, il tenta de s'enfuir, en vain.
Se faufilant jusqu'à la sortie du CC, il réussit à s'engouffrer dans une ruelle. Cul-de-sac. La Pierre Plante dans les pattes, dos au mur.. Et ces deux brutes de vigiles s'y étaient également engouffrés (dans les ruelles), et étaient face au petit Pokémon Gecko, accompagnés de leurs Caninos, qui aboyaient.


- Bah alors.. Petit m*rdeux ? On essaie de voler ? C'est pas bien.. Nous les voleurs on les coffre.

Arcko respirait fort. Il comprenait un peu le langage humain, à force de les côtoyer et les espionner.. Il était craintif et regardait comment il pourrait s'en sortir. Il n'y avait vraiment aucun issue.

- Caninos, Lance-Flamme! disent-ils en « harmonie », avec leur grosse voie 

Ne trouvant pas de solution, l'Arcko tenta en vain de lancer la Pierre et de s'enfuir mais il n'eut pas raison des Lance-Flamme qui l'envoyèrent valdinguer et s'écrouler au sol. Que faire.. Les deux s'approchait. Oh ! Mais.. Qu'est-ce qui se passe ? (Deus ex machina, évidemment, sinon c'est pas drôle hein..) Une lumière éclatante se mit à luire de tout le petit corps abattu de Arcko et le rendit.. Waaouh ! Quelle transformation ! C'était l'attaque de trop qui le fit évoluer ! Il se releva péniblement.. Se contemplant rapidement, notamment ces feuilles qui avaient poussé sur ses pattes avants. Il lança un Dracossoufle, non pas sur les Caninos, mais sur le sol, afin de créer un nuage de fumée, et de lancer un Lame-Feuille grâce à ses 3 faux sur chaque patte et de s'enfuir aussi vite qu'il pouvait. Mais il voulait se contempler, et s'approcha alors de l'océan qui se situait au bord de la Plage de Nénucrique, afin de regarder ce qu'il était devenu. Le Massko était vraiment devenu élégant, avec de l'allure, et avait de la classe. Et il était plus déterminé à devenir.. Le Plus Grand Voleur Pokémon.. Il voulait laisser une trace dans l'histoire du monde, et la sienne. Mais.. Le chemin sera long, et il le sait. Mais il est déterminé, à dépasser ses limites et à s'endurcir, encore, toujours.. Le Pokémon reprit alors son existence de solitaire et de voleur, en quête de notoriété..


Autre:/




Dernière édition par Massko le Lun 29 Juin - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chikara Fujisaki



Messages : 860
Réputation : 6
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 22
Localisation : Dans une forêt de bambous
Autres Comptes : Kiryû Arikawa-Camilla Spencer-Clyde Fitzgerald-Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Massko, l'ombre d'une rose.. [End] Lun 29 Juin - 13:13

Bonjour ! Bienvenue à toi, en espérant que nous nous entendrons bien >u<
Bon courage pour ta fiche nwn J'aime beaucoup Massko et j'adore particulièrement le vava, je trouve que l'ombre lui donne un côté sérieux et mystérieux que j'aime beaucoup *w* tu as bon goût !

.:-------------------------:.



Couleur parole SeaGreen
Autres comptes : Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Massko, l'ombre d'une rose.. [End] Lun 29 Juin - 20:51

Chika' -> J'espère qu'il te plaira!
Et je tenais à prévenir que j'avais fini la fiche de Massko, j'attends vos avis !
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche


Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Massko, l'ombre d'une rose.. [End] Lun 29 Juin - 21:07

Bienvenue ! J'adore vraiment ton avatar!
Alors la fiche est pas trop mal, je penses que le STAFF pourra te valider rapidement ! Voilà ^^

.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Soul Kanuda
Admine Diabolique
Admine Diabolique


Messages : 461
Réputation : 11
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 20
Localisation : Loin du reste.
Autres Comptes : Chad Sadler, Sifu Vaalah, Hisia, Luberias, Pearl

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Resistance
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Massko, l'ombre d'une rose.. [End] Lun 29 Juin - 21:09

Bienvenue à toi jeune légendariste ! Rien à redire, je te valide immédiatement ^^ bon jeu !

.:-------------------------:.




Battle theme :

" />
Revenir en haut Aller en bas
http://pokemon-legends.pokemonrpg.org
Alice Taylor



Messages : 764
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 21
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Massko, l'ombre d'une rose.. [End] Lun 29 Juin - 21:14

Bonne et belle fiche ^^ bravo pour ta validation ! bon jeu !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Massko, l'ombre d'une rose.. [End] Aujourd'hui à 18:56

Revenir en haut Aller en bas
 

Massko, l'ombre d'une rose.. [End]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: Fiches de présentatdions abandonnées-