Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Tsuki's World
Dim 26 Mar - 12:32 par Invité

» Here We Go
Jeu 16 Mar - 9:36 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mar 14 Mar - 16:58 par Invité

» Pokemon Community
Sam 4 Mar - 10:25 par Invité

» Master Poké
Mar 28 Fév - 23:35 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 25 Fév - 8:04 par Invité

» Rencontre improbable entre deux étoiles (PV Eric)
Dim 19 Fév - 21:10 par Eric Lencher

» Absences de l'illusionniste
Dim 12 Fév - 10:57 par Zoroark

» Réinvente la Destinée
Mar 7 Fév - 14:10 par Invité


Partagez | .

La fiche tant attendue. [Fiche refaite]

Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 171
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: La fiche tant attendue. [Fiche refaite] Lun 15 Juin - 20:29


Nom : Fujiwara
Prénom : Daisuke
Age : 19 ans
Sexe : Masculin
Ville d'origine : Sakurami [Ouai, Hide City c’était moche en fait ‘o’]
Team : Anciennement Rocket
Badges : 1, celui de Hook.
Premier POKEMON acquis : Libégon, sous forme de Kraknoix
Equipe POKEMON :

Libégon @Lévitation
Tempête de sable
Draco Queue
Lance Flamme
Aile d’Acier

Métalosse @Corps Sain
Psyko
Vol Magnétik
Poing Météore
Séisme

Jungko @Engrais
Végé-Attack
Lame Feuille
Exploforce
Giga-Sangsue

Laggron @Torrent
Hydroblast
Boue-bombe
Laser glace
Occroupi

Braségali @Brasier [Mega Evolution = @Turbo]
Stratopecut
Pied Bruleur
Rafale Feu
Rapace

Hadès (Lugulabre) @Corps Ardent
Feu d’Enfer
Psyko
Châtiment
Toxik


Description physique et mentale : De son mètre soixante quatorze, et de sa masse d’environ soixante cinq kilogrammes, Daisuke n’est cependant pas frêle, au contraire, il est tout de même un peu musclé, ce qui est très utile d’ailleurs, autant pour les mission où il doit combattre des sbires Aqua ou Galaxie, ou alors dans la vie de tous les jours, pour draguer des garçons notamment. Enfin bon, je dis ça, mais au fond, Daisuke ne préfère pas trop draguer, étant l’une des personnes les moins subtiles que je connaisse, il se planterait probablement. Il possède des cheveux aussi noirs que les plumes d’un corbeau, coupés cours et légèrement en bataille, ce qui lui donne un air plutôt attirant, contrastant avec sa peau, non pâle mais légèrement plus claire que beaucoup d’autres. Ses yeux, oui, ses yeux sont sûrement la première chose que l’on remarque lorsqu’on rencontre Daisuke Fujiwara, ils sont rouges comme le sang. On pourrait croire qu’il porte des lentilles mais absolument pas. Ca reste tout de même rare, une personne avec des yeux de cette couleur, surtout que non, ce n’était pas non plus un Sharingan ! Mais Daisuke vit bien de cette originalité. Ca ne le dérange pas, au contraire.

Passons au Mental de Daisuke. Cet homme est plutôt difficile à cerner, on peut le considérer comme Lunatique. Il peut rapidement passé de calme à énervé. Non pas qu’il soit bipolaire ou schizophrène -Bien que nous le pensons tous, je le sais-, mais considérons le comme une personne en permanence sur les nerfs, et donc, facilement irritable. La raison est simple. Il est obnubilé par son désir de vengeance. Il n’y a pas un instant où il n’y pense pas. Il revoit en boucle les images de ce jour funeste. Ainsi donc, chaque jours qui passent le rend encore plus irritable. Peut être que ça passera après sa vengeance, même s’il ne deviendra pas probablement pas un bisounours.

Quoique. Daisuke, est incapable de tuer un pokémon. Pour qui? Pourquoi? Pour quoi? Il ne le savait pas vraiment. Pour lui, tuer un pokémon revient à tuer un être pur, grosso modo. Les pokémons sont rarement intéressés dans leurs actions. Par rapport aux humains qui eux, ont toujours quelque chose derrière la tête. Alors pour Daisuke, tuer un pokémon revint à tuer un innocent. C’est impossible à faire pour l’ancien commandant Rocket. Par contre, il n’hésiteras pas à tuer en cas de dernier recours une personne se trouvant en travers de son objectif final. Et ça, ça ne changerait pas non plus.

Mis à par ça, Daisuke au final se trouve être quelqu’un de généreux, notamment par exemple, au niveau des sous, ça ne le dérangerais pas, par exemple, de payer un verre à un ami. Enfin, si ça ne coute pas trop cher quand même. Car bien que désormais il ait des sous de côté, Daisuke n’aime pas dépensé trop pour quelque chose qu’il pourrait trouver pour moins cher. Un carnet de dessin à 30 Pokédollars par exemple, il trouvait ça vraiment trop cher. Aussi, c’est quelqu’un de franc, il n’a pas la langue pendue, il dira ce qu’il pense haut et fort sans hésitation. Plutôt impatient de caractère, le fait qu’il ait tenu dix ans pour préparer une vengeance parfaite retient du miracle. Aussi, bien qu’il n’en ait pas beaucoup, c’est vrai, Daisuke n’hésitera pas à défendre les personne auxquelles il tient, quitte à faire très mal aux personnes qui cherchent des noises aux proches du brun.

Histoire : Sakurami. Une ville se trouvant sur une très petite île de l’Archipel Seviis. Si vous ne la connaissez pas, c’est normal. Elle ne se trouve sur quasiment aucune carte à vrai dire. Petite, et entourée d’une brume qui avait une apprence quasiment mystique, la ville était vraiment loin du monde, protégée par Arceus, enfin, c’est ce que disait les anciens de la ville. Effectivement, c’est un village simple, ressemblant à Michina, dans la région de Sinnoh. Ce village contenait de nombreux réçits mythiques sur les pokémons légendaires. Un seul fut épargné : Le Livre du Temps. Mais nous reviendrons dessus plus tard. Ainsi, malgré que la ville reste toujours très droite sur la religion. Elle se modernisa légèrement. Les citoyens sont tous solidaires entre eux, et des siècles après la fondation de la ville...Aggripa et Filipe, tombèrent amoureux et de leur union naquit une personne que vous connaissez bien : Daisuke Fujiwara.

Ainsi donc, la famille Fujiwara est bien connue à Sakurami puisque Filipe en était le maire. et Aggripa était l’arrière petite fille de l’Ancêtre, celui qui s’occuper de garder les livres mythologiques et religieux. Ainsi, donc, Daisuke avait déjà une réputation d’être le fils d’un Politicien, mais aimé de ces citoyens, et plutôt honnête, et de l’héritière des ouvrages les plus secrets sur les mythes pokémons. L’enfance de Daisuke, était tout de même une enfance normale, un groupe d’ami, deux autres garçon et une fille. Il n’y a pas grand chose à dire sur cette période de sa vie. Si ce n’est, le jour de son neuvième anniversaire, ses parents lui offrirent un oeuf, qui éclot quelques jours plus tard pour laisser place à un magnifique Kraknoix! Ce pokémon devint rapidement le meilleur ami de son dresseur, ils passaient leur temps à jouer ensemble. Daisuke demanda ensuite à son père, quelques semaines plus tard s’il pouvait recueillir un Poussifeu qui était abandonné par son dresseur, évidemment, le père du brun accepta évidemment. Il fonda même un refuge pour pokémon, cette idée venant effectivement de son fils, qui adopta plus tard encore deux autres pokémons : Un Arcko et un Gobou. Il s’amusait à faire des matchs avec ses 4 pokémons. Si bien qu’en quelques mois, justement, peu avant un certain jours. Ses pokémons eurent le temps d’évoluer une fois, donnant un Flobio, un Massko, un Galifeu, sans oublier Vibraninf.

Ainsi, le jour funeste viens. Daisuke avait dix ans. C’était un soir. Où il entendit des cris, il se réveilla en sursaut. Il sorti de chez lui, ses parents étant sortis. Il ne savait pas ce qui se passait au début. Puis une silouhette apparue entre les flammes. Il l’avait déjà vu. C’était celle d’Arceus. Arceus réduisait le village qui le vénérait depuis des siècles en ruine. Il savait qu’il ne pourrait rien faire. Il savait que ça ne servirait à rien. Mais il était là. Il ne bougea pas...Paralysé par la peur, ce jour là, il s’évanouit.

Il se réveilla plusieurs semaines après l’incident. Dans un hôpital. On lui expliqua la situation. Tout son village avait été anéanti par ce qui semblait être une force de la nature. Personne ne le cru lorsqu’il parla d’Arceus. On le prenait pour fou, mais les médecins mettaient ça sur le compte du coma dans lequel il était plongé. Daisuke fut ensuite placé en orphelinat. Ni plus ni moins. Il restait seul avec ses pokémons, et des sauvages. Parmis eux, il prit sous son aile un Théral. Sa vie commença à prendre un tournant à ses douze ans. Ou une femme, assez grande avec des lunettes, appelée Matori, vint le chercher. Il était adopté, par un certain Giovanni Sakaki...Chef de la Team Rocket. Daisuke vit cela comme une opportunité. Il n’était pas vraiment le fils de Giovanni, puisque celui-ci s’en occupait absolument  pas. Mais avec la Team Rocket, il deviendra assez puissant, pour se venger d’Arceus. Tel était son but, venger son village…

Et pendant les 7 dernières années, il s’entraîna, il augmentait le niveau, pour atteindre celui qu’il possédait actuellement, dérobant également la plaque draco lors d’une mission de vol. Daisuke jura de se venger, même si c’était la dernière chose qu’il fera.


Background supplémentaire de l’ancien forum : -Capture d’Hadès, pokémon de l’ancêtre de Sakurami qu’il récupéra lorsqu’il retourna sur les ruines de son village
-Recontre avec Célébi, ce même jour, où il apprit que c’était en réalité Andreas et son Robot Arceus qui ont détruit Sakurami.
Et grosso modo voilà.

Objectif : Accomplir sa Vengeance face à Andreas. [BIENTÔT]
Personnage de dessin animé/manga utilisé pour l'avatar : Izaya, de Durarara!

Histoire un peu caca. Mais sa résume vite, comme ça, il à enfin une fiche ‘^’

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
 

La fiche tant attendue. [Fiche refaite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Général et démarrage :: Présentations et prés-crées :: Présentations validées-