Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Jeu 10 Aoû - 21:04 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité


Partagez | .

« Que par la douleur du partir… Aimer à perdre la raison. »

Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: « Que par la douleur du partir… Aimer à perdre la raison. » Sam 13 Juin - 14:13

« Allez… Réponds... »

Aria grommelait. Elle faisait les cents pas, continuer comme ça… Elle était inquiète, cela se lisait dans son visage, dans sa voie… Et oui, rien que pour écouter, regarder, on pouvait lire les émotions sur quelqu'un. C'est ce qu'on appelle la lecture faciale. Nous sommes des êtres d'expressions, c'est important à noter. Alors, bien sur, on ne pouvait pas tout lire… Mais regarder les yeux… Et oui, vous êtes tous au courants que le courant littéraire qu'était la Préciosité avait toujours mis une grande importance sur les yeux. Les yeux sont le miroir de l'âme, disait les grands auteurs de la Préciosité, comme Madame de Scudery, Madame de La Fayette… Quoi ? Vous ne connaissez pas ? Voyons ! C'est pourtant… Bon, d'accord, personne ne connaît le mouvement littéraire des Précieuses. C'est un mouvement du XVII, Molière s'en moque dans les Précieuses Ridicules. Faut dire qu'il y avait de quoi se moquer. Pourtant, beaucoup de l'orthographe d'aujourd'hui vient des changements imposé par les précieuses ! Mais assez parler d'elles : Parlons d'Aria Cantore, la chasseuse de prime.

Le temps était beau. On entendait les avions décoller, tranquillement, tandis que le Soleil envoyait ses rayons sur les personnes présentes sur la Route 7. Un temps de début d'été. Unys ne souffrait pas de la canicule qui touchait Hoenn, pour le moment, mais il faisait quand même chaud. Faut dire que c'était l'été, enfin, l'arrivée de l'été… Donc le temps était chaud. Très chaud ! Ainsi, malheureusement, les gens avaient bien chaud. Donc, quand on a chaud… On s'enferme dans sa chambre, on ferme les volets, et on joue à LoL, Codename S.T.E.A.M, Fire Emblem, Age of Empire, World of Warcraft ou au domino ! Ah bon ? C'est pas ce que fais la majorité des gens ! Ils devraient le faire pourtant, Intelligent System avec Codename S.T.E.A.M. a fait des trop bons jeux ! Je vous l'assure. Bref, en général, néanmoins, les gens profitaient du beau temps pour sortir, profiter du beau temps. Et c'était le cas, ce beau jour, la Route 7 était peuplé de beaucoup de monde, qui profitait pour se promener…

Aria était ainsi entrain de faire quoi ? C'est sans doute ce que vous êtes entrain de vous dire… Ou pas, car vous ne lisez sans doute plus ce RP, et vous en vous fichez de ce que j'écris de toute façon, je le sais. Tenter pas de faire l'innocent. Je vais pleurer tellement c'est triste. Quoi ? Zut ma tentative d'avoir plus de « Like » sur facebook n'a pas marché. C'est trop triste. (Et je suis entrain de gagner du temps sur mon RP !) Ainsi, Aria tentait désespérément d'appeler Jyuu… Mais rien n'a faire. Elle n'avait pas de réponse, pour le moment, c'était R.A.S. comme dirait les anglais. Non, d'ailleurs, c'est un acronyme français, mais bon. Elle n'avait pas de réponse, et elle devait avouer, cela l'inquiétait. Certes, Aria viviat une vie vraiment dangereuse, en temps que chasseuse de Prime… Mais par les clichés, elle considérait que la vie de la fameuse Jyuu était tout autant dangereuse ! C'est assez faux, ce qu'elle pensait, mais pas entièrement. Après, elle savait que son amoureuse était forte, il était peu probable qu'il lui soit arrivé quelque chose… Donc, le fait qu'elle ne réponde pas depuis bien longtemps avait sans doute une autre signification… Elle déclara, alors, toute seule :


« Pourquoi tu ne réponds pas… ? Elle serait en colère contre moi ? J'ai rien fais pourtant… Rah… Papa avait raison… C'est horrible l'amour... »

Elle se laissa tomber sur le sol, provoquant des grommellement de la part de Zebibron, qui se reposait, après avoir, comme toujours, tabassé presque tout les Pokémons qui étaient venu sur son chemin. D'ailleurs, vu son état, il était tombé aussi sur des Pokémons trop fort pour lui… Aria tourna sa tête vers lui, et remarqua son état. La réponse ne se fut pas attendre : Elle soupira. Ce Zebibron était une plaie à entrainer. Il n'en faisait qu'à sa tête, et il allait toujours se battre… Dire qu'elle considérait, avant, son Givrali comme une Pokémon difficile… Elle avait vu bien pire, avec ce maudit Zebibron. Mais bon, ce n'était pas le sujet… Le sujet c'était Jyuu. Elle pensait à ce que disait son père, souvent en rigolant, surtout quand sa mère était là : l'amour, c'est nul, et il espérait que la jeune demoiselle ne se laisserait pas avoir. Elle s'était laissé avoir, Et elle en était bien contente… Mais là, elle s'inquiétait… Vraiment… Elle était sûre d'aimer Jyuu, et elle était persuadé que Jyuu l'aimait en retour…

Alors… Pourquoi ? Pourquoi Jyuu ne voulait pas répondre… ? La paraonoïa était presque entière en Aria, elle croyait vraiment qu'il se passait quelque chose… Mais quoi ? Quoi ? Elle savait pas du tout… Peut-être… Peut-être que finalement, elle ne l'aimait plus. Elle avait tourné la page. Peut-être qu'un bad Boy, ou une bad girl l'aime plus enfaîte… Aria se rendait compte qu'elle n'aimait pas les garçons. Enfin, si. En ami. Non, elle voulait partagé sa vie avec une fille. UNE fille. Jyuu… Damn. Elle était vraiment amoureuse ? Elle avait l'impression d'être presque carrément obsédée… Etait-ce malsain… ? Mon dieu ! Même si ça se trouve, pensait-elle, s'était pour ça ! Jyuu avait trouvé Aria trop collante, trop attachée aux valeurs traditionnelles… C'est vrai qu'elle aurait aimé se marier avec Jyuu, un jour, officiellement, mais elle n'en n'avait pas encore parlé ! Et puis… Elle aurait porté la robe ! Elle aurait laissé le costume à Jyuu ! Maismaismais… Mon dieu, elle se perdait, et elle était ridicule. Ce n'était pour ça, que visiblement, Jyuu lui faisait la tête… Mais le problème, c'est pourquoi ? Vraiment… Pourquoi ? Soudainement, elle reçu un appel.

« Oui. Oui. D'accord, j'y vais. »

Aria soupirait. Allait-elle avoir la tête de faire quelque chose maintenant ? Pas vraiment… Mais on la demandait, elle supposait qu'elle n'avait pas le choix. Enfin, si, elle l'avait le choix… Mais bon, fallait bien accepter les demandes : Après tout, elle avait besoin de manger, et quand on a besoin de manger, faut bosser. Que se passait-il ? Et bien, pendant un moment, Aria eut espéré que ce fut Jyuu, mais non, c'était l'un de ses contacts, qui la prévenait qu'elle avait un contrat alléchant à ne pas refuser, surtout vu que c'était un certain « Oliver », comme le vieux pervers de Fire Emblem Radiant Dawn et Path of Radiance, qui l'avait recruté. Hors, Aria savait que cette Oliver était le bras droit, l'homme de l'ombre, l’éminence Grise (en référence à l'éminence Rouge qu'était le Cardinal de Richelieu, l'éminence grise était son bras droit), de Mickeal Jackson ! Euh, je veux dire Mickeal Machina ! Donc, c'était parfait… Et puis… Peut-être, pensait-elle, que ça lui permettrait de penser à autre chose… Quoiqu'il en soit, direction Volucité ! Parsemille, c'était bien joli, mais ce n'était pas ici qu'elle devait rester.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
 

« Que par la douleur du partir… Aimer à perdre la raison. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Unys :: Parsemille-