Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Mise au point
Dim 12 Nov - 20:43 par Alice Taylor

» Rising World
Jeu 2 Nov - 12:39 par EternalStay

» The Lion King RPG
Jeu 7 Sep - 9:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 2 Sep - 17:37 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité


Partagez | .

La vie n'est qu'un jeu, amusons-nous ensemble, ça te dis ? [Pv: Daisuke Fujiwara]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un jeu, amusons-nous ensemble, ça te dis ? [Pv: Daisuke Fujiwara] Lun 22 Juin - 15:33


Daisuke voyait Silent gêné par le fait d’être serré à lui. Le visage devenant cramoisie, le fait de vouloir éviter tout regard, ça ne trompait pas. Daisuke sourit, mais ne rit pas, tout simplement parce qu’il le trouvait adorable, et puis bon, voilà, le brun devait avoué que l’incompréhension du blond complètement étrange, ce n’était pas vraiment un geste d’affection, plutôt de protection, même si bon, avoir Silent un peu plus proche de lui, ça ne le gênait pas non plus, voilà. Ainsi donc, le signal de départ sonna et Daisuke ne perdit pas de temps pour frapper une voiture pilotée par un jeune couple. Le face à face fut assez violent, surtout pour Silent qui ne s’attendait à priori pas à une telle violence, de plus, il était encore assez tendu, heureusement il n’avait pas oublié son job qui était d’appuyer sur la pédale le plus fort possible !

Ainsi, tout se déroulait pour le mieux pendant à peine une minute, Daisuke était vraiment doué pour ce jeu. Il évitait facilement les adversaires et frappait les cibles qui s’offraient à lui...Quand tout à coup...Boom! Un coup violent donné en traitre, Daisuke avait, sur le coup,  serré encore plus Silent qui commençait à être à fond, fulmina. Il se tourna pour analyser celui qui les avait fait sursauté, prit violement le volant, puis fit demi tour pour foncer directement sur l’adversaire, de manière super violente je vous prie ! Puis désormais il ne s’arrêtait plus, il frappait toutes les voitures les unes après les autres, Daisuke le regardait, il était concentré, que c’était drôle quand même ! Ainsi, le brun remarqua qu’une voiture venait à toute vitesse, il réagit instinctivement, attrapa le volant d’une main, puis serra Silent plus fort contre lui pour contourner de manière assez brute ! Ceci fait, Daisuke laissa le volant au Blond puis reprit, pour s’assurer lui-même que le blond allait bien.

-C’est bon, tu n’as rien? demanda-il en relâchant un peu son étreinte du Venom.

Silent répondit ainsi, puis continua à conduire mais d’un coup, il allait frapper une voiture se trouvant près du rebord...La voiture s’avança...Puis une autre frappa Daisuke et Silent par derrière. Le terrible combo Attaque par derrière/Rebord. C’est super efficace. Là...Daisuke commença à s’énerver, après ce sursaut on ne peut plus douloureux, qui allait laisser un bleu aux genoux de brun qui s’étaient cognés contre la voiture, celui-ci reprit le volant à Silent après avoir bien observer celui qui avait fait cette attaque ultime. Puis fit un grand mouvement de demi tour, cognant deux voitures au passage, puis dit :

-Appuie à fond, ce coup-ci, j’en fait une affaire personnelle.

Cependant, la fille qui conduisait la voiture, qui se la pêtait qui puis est, remarqua le brun qui arriva à toute vitesse. Elle n’eut, malheureusement pour elle de changer de cap. Puisque Daisuke lança un combo Giga-Impact et Vitesse Extrême pour frapper le devant de la voiture ennemie qui frappa également un rebord! Ca allait laisser des marques ce coup-là. Alors que Daisuke frappa une autre voiture en tournant vers la gauche, il espérait que Silent n’avait pas le tourni, car on se serait presque cru dans un grand huit, enfin presque évidemment, car ce n’était pas aussi sensationnel puisqu’il n’y avait pas de loopings, par exemple, mais le brun était obligé de tourner pour contourné ceux qui voulaient le frapper, et pour aller frapper. Les auto-temponeuses, c’était tout un art. Le brun était souriant, ça faisait vraiment longtemps qu’il s’était senti comme ça, qu’il s’était senti...Vivant! Quand tout à coup, toutes les voitures s’arrêtèrent...Fin de la partie...Le brun se détâcha alors de Silent, presque à contrecoeur, ce contact lui plaisait tout de même, mais bon, à cette pensée, il rougit évidemment, il prit alors la parole.

-Fin de la partie! 30 secondes pour changer de voitures si vous voulez!
-Tiens Silent, dit l'ancien Rocket en donnant un jeton au blond, je change de voiture, et ce coup là crois moi, je te considère comme un adversaire parmi tant d’autres! On se retrouve après !

Daisuke couru, malgré le mal qu’il avait  aux genoux suite au choc précédent, prit une voiture, et attendit le signal. Il était impatient de voir comment Silent allait réagir seul! Et puis bon, ça allait être drôle de titiller le Venom en le frappant, Daisuke lâcha un sourire sadique à Silent, qui ne devait pas le remarquer, probablement trop excité par l’idée de refaire une partie ! Ainsi, le signal retenti ! Daisuke commença lentement par esquiver les autres. Il allait attendre pour frapper Silent...Ce moment, et bien vint plus vite que prévu, le brun fit mine de se diriger vers une voiture lambda, puis tourna de 90 degré pour se diriger vers Silent, ça allait faire mal, si ça marchait!

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Kiryû Arikawa


avatar
Messages : 156
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/07/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 16 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un jeu, amusons-nous ensemble, ça te dis ? [Pv: Daisuke Fujiwara] Mar 23 Juin - 12:40


C’était la joie, la grande joie. Silent s’éclatait comme ce n’était pas permis. Il n’aurait jamais cru que les auto-tamponneuses étaient aussi… Aller, autant le dire clairement, jouissif. Il était secoué dans tout les sens à force de tamponner violemment les autres mais en sachant que les autres l’étaient bien plus que lui cela l’amusait. Aller à toutes vitesses et se « crasher » sur les autres véhicules sans risquer de crever, c’était drôle. Silent aurait aimé rire et narguer tous ceux qu’il croisait, mais il ne pouvait pas. C’était assez frustrant en y repensant.

Alors qu’il s’amusait au point d’avoir pratiquement oublié l’existence de Daisuke, ce dernier attrapa le volant et le tourna avec force tout en serrant le blond contre lui. Silent poussa un petit couinement de surprise, il se retrouvait la tête pratiquement contre le torse de l’homme et il pouvait presque sentir son corps bouger au rythme de sa respiration. L’adolescent n’avait jamais été aussi proche de quelqu’un depuis très longtemps et il ne pu s’empêcher de ressentir une nouvelle fois cette gêne tendit qu’il sentait son cœur accélérer ses battements. C’était déroutant, étrange, gênant…

Daisuke lâcha finalement le volant et relâcha également son étreinte, mais Silent semblait complètement perturbé par ce qu’il venait d’arriver.

-C’est bon, tu n’as rien?

Silent hocha timidement la tête et détourna le regard. Il n’arrivait pas à comprendre ce qu’il se passait, c’était trop bizarre ! Cela le dégoutait presque et lui faisait un peu peur. Il tenta de se ressaisir et reprit la conduite.

Tendit qu’il s’approchait d’une nouvelle victime, une autre vint attaquer le véhicule de nos compères qui, après s’être fait cogner par l’arrière, glissa pour se tamponner contre le rebord. Les deux protagonistes de ce RP furent violemment secouer par cette attaque et cela n’avait pas l’air de plaire à Daisuke qui reprit le volant :

-Appuie à fond, ce coup-ci, j’en fais une affaire personnelle.

Silent obéit et appuie à fond sur la pédale d’accélération, le plus possible. Le véhicule fonça assez rapidement sur celui qui l’avait tamponné et se cogna violemment contre celui-ci de pleine face. Il slalomait entre les véhicules qui lui fonçaient dessus pour les esquiver, il braquait tout à droite puis braquait tout à gauche. Cela pourrait donner envie de vomir à n’importe quelle personne qui aurait eu le mal du transport, comme moi, mais ce n’était pas le cas de Silent et puis de toute façon, il était encore assez confus par cette proximité qu’il partageait avec Daisuke et qui le déroutait. Donc il ne faisait que très peu attention à ce qu’ils se passaient autour de lui.

Puis, progressivement et de manière simultanée, les véhicules commencèrent à ralentir avant de se stopper complètement. La partie était terminée mais le jeu allait reprendre dans trente secondes. Daisuke donna un jeton à Silent et lui dit :

-Tiens Silent, je change de voiture, et ce coup là crois moi, je te considère comme un adversaire parmi tant d’autres! On se retrouve après !

Silent regardait l’homme s’éloigner en courant tendit que le blond se mit à frissonner. L’absence soudaine de Daisuke, qui pourtant se trouvait encore contre lui il y a quelques secondes à peine, lui donnait une sensation de froid désagréable malgré qu’ils se trouvaient dans une région chaude et au pied d’un volcan. L’adolescent ne comprenait pas trop ce qu’il se passait, ce qu’il ressentait… C’étaient des sensations qu’il ne connaissait pas et qui lui faisaient peur.

Le blond inséra le jeton dans la machine, comme Daisuke l’avait fait plus tôt avant le début de la première partie. Il serra fermement le volant entre ses mains et attendit, comme tout le monde, le signal. Il retentit finalement et les véhicules commençaient à démarrer, mais le blond n’avait plus vraiment le cœur à rire en ce moment même. Il était bien trop préoccupé par ces nouvelles sensations qu’il cherchait vainement à comprendre. Il ne remarqua même pas qu’un véhicule adverse vint le tamponner violemment. La secousse le fit descendre de ses nuages et il tourna la tête pour savoir qui avait osé le frapper alors qu’il était en pleine méditation. Et bien il s’agissait de Daisuke qui affichait sur son visage un sourire satisfait. Silent n’était pas vraiment très contant, les sourcils froncés, il tourna son volant et appuya avec force sur la pédale d’accélération et tenta de se venger. Daisuke ne se trouvait pas trop loin de lui et le frapper de front était relativement facile. Silent en profita d’ailleurs pour adresser au brun un geste pas vraiment poli le majeur levé. Silent ne pouvait pas insulter mais les doigts d’honneurs étaient devenu une de ses spécialités !

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki
/Camilla Spencer /Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys
Couleur parole
FireBrick
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un jeu, amusons-nous ensemble, ça te dis ? [Pv: Daisuke Fujiwara] Mar 23 Juin - 19:55

Lorsque Daisuke reprit le volant, il était à fond, et bien qu’il n’en montrait aucun signe, il était assez étonné de lui même, Silent était vraiment très proche de lui, physiquement, non pas que ça le gênait, au contraire, il appréciait ce contact, mais était-ce vraiment juste physique, ce rapprochement? Ou est ce que c’était également psychologique? A vrai dire il ne savait pas tellement où il en était, il aimait vraiment la présence de Silent, c’était la première personne qui lui faisait ressentir la sensation de vivre. Grâce à Silent, Daisuke ressentait à nouveau ce qu’était le fait de vivre, sans être à la recherche d’une vengeance, non, là, il n’avait besoin de rien d’autre que de ce qu’il avait à cet instant, le plaisir de vivre…

Quelques minutes plus tard, il frappa viollement Silent, qui avait l’air un peu à l’ouest à cette partie. En effet, le brun remarqua le sursaut du Venom, presque comme s’il l’avait réveillé. Etonnant, jamais Daisuke n’aurait pensé voir le blond comme ça, il avait l’air préoccupé. Cependant, il ne perdit pas de temps pour prendre le volant et faire une rapide manoeuvre pour rentrer dans Daisuke...Mon dieu, cette phrase est douteuse. Puis, un détail qui n’en était pas un, le vicieux Venom leva son majeur en visant bien Daisuke du regard! Quel impoli...Mais ça n’empêcha pas Daisuke de lâcher un sourire encore plus sadique...Et dit, probablement pas assez fort pour que le blond l’entende.

-En plus d’être mignon, c’est qu’il comprends vite, puis, il haussa la voix pour se faire entendre de l’adolescent -Je vais te donner une bonne correction p’tit impoli !

Daisuke comprit quelques instants après ce qu’il venait de marmonner...En effet, il venait vraiment de s’avouer à voix haute, enfin, presque haute. Il ne put s’empêcher de rougir et de ralentir...Il se surprenait lui même...Où il en était désormais? Il ne savait pas trop. Il se devait pourtant de se reprendre main, chose qu’il était bien forcé de faire puisqu’il se prit une voiture par la droite, suivit d’une autre qui fit un face à face, mais à l’arrière, l’ancien Rocket se prit le rebord. Il se ressaisit donc, en espérant que Silent était bien trop concentré pour avoir remarquer cet instant d’égarement et de honte pour celui qui était pourtant si doué d’ordinaire, il fallait qu’il se reprenne, même si pour le moment, il pensait simplement à Silent...Beaucoup pllus qu’à frapper tous ces gens. Il finit finalement par se reprendre en main puisqu’il accélèra à fond, puis, une voiture étant à son même niveau sur le côté, il l’attrapa par le bord puis fit un mouvement de sa main pour avancer encore plus vite, laissant la voiture derrière presque stoppée un court instant, c’était une technique souvent utilisée, des plus fourbes, et bien plus chiante que le fait de frapper les gens. Peut être que le blond allait remarquer cette technique et l’utiliser de plus belle, qui sait?

Frappant alors une voiture lambda sur le côté, il tourna de manière plutôt sèche pour frapper une seconde voiture, montée par un mec macho qui avait l’air pas mal saoul. Il n’avait pas l’air très content, lâchant même un : -Tu me le paiera toi ! Qui en ferait peur à plus d’un, mais pas à Daisuke évidemment, n’y prétend déjà plus aucune intention, il décida de retrouver le blond, pour tenter de l’approcher sur le côté dangereusement, chose faite, il dit, d’une voix sournoise, mais assez douce.

-Hey, Tu vois la voiture là bas, on va leur faire une surprise, toi les attaque devant, et moi derrière, ça te vas?

Daisuke, dans tous les cas, avait trouvé sa proie. En espérant voir son bl...Enfin le blond, coopérer, ce serait amusant, et pensant avoir tout de même bien cerner Silent, le brun pensait qu’il allait agir de cette manière, rien de mieux qu’une technique sournoise pour énerver une pimbêche qui se la pétait grâve ainsi que son mec probablement plus macho qu’amoureux! Ca allait être drôle!

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Kiryû Arikawa


avatar
Messages : 156
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/07/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 16 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un jeu, amusons-nous ensemble, ça te dis ? [Pv: Daisuke Fujiwara] Jeu 25 Juin - 23:10


Silent n’avait plus tellement le moral pour jouer et il espérait réellement que cette partie se termine vite. L’absence de Daisuke à côté de lui le gênait sans qu’il ne sache réellement pourquoi et cela l’énervait beaucoup. Et il l’était encore plus quand l’homme le frappa, il avait donc ainsi riposté et lui avait adressé un doigt. Mais ceci avait l’air d’énormément amuser le brun qui lui dit :

-Je vais te donner une bonne correction p’tit impoli !

Peu après, Silent remarqua que Daisuke ralentissait au lieu d’accélérer comme il aurait dû le faire. S’était-il dégonflé finalement ? Le blond poussa un soupire exaspéré et haussa les épaules, il abandonna Daisuke et alla frapper d’autre véhicule. Il oublia de nouveau sa gêne causé par l’absence de Daisuke et s’amusa une nouvelle fois. Ça secouait dans tout les sens mais qu’importe ? C’était trop marrant !

Après quelques minutes à s’amuser « seul », Daisuke revint à sa hauteur. Cependant il ne le tamponna pas, au contraire, il interpella Silent, il voulait lui dire quelque chose :

-Hey, Tu vois la voiture là bas, on va leur faire une surprise, toi les attaque devant, et moi derrière, ça te vas?

Le véhicule que le brun désignait était conduit par un couple, une blondasse en débardeur et en mini-jupe et un homme en t-shirt bien moulant sous lequel on pouvait aisément deviner ses muscles. Silent se demandait bien ce qu’il s’était passé pour que Daisuke ait envie d’attaquer de manière aussi sournoise ce couple qui pourtant semblait plutôt clean… Mais il acquiesça en hochant la tête et commençait déjà à accélérer en direction du véhicule visé. Daisuke avait bien évidemment réussi à le rattraper et conduisait à la même vitesse que le blond. Après avoir slalomer entre les différente voitures qui les séparaient de celle qui les intéressaient, Silent parvint à cogner la face avant du véhicule tendit que Daisuke avait rapidement fait le tour pour frapper l’arrière du véhicule. La secousse était violente mais elle l’était d’autant plus pour le couple qui avait subit l’attaque. C’était très amusant de les voir aussi déboussolé ! Un sourire sadique s’esquissa sur le visage de Silent qui était très satisfait. Il était bien forcé d’avouer que sur le coup, Daisuke avait eu une bonne idée… Peut-être s’était-il trompé quand il pensait que les adultes ne savaient pas s’amuser.

De nouveau, les véhicules se mirent à ralentir avant de finalement se stopper définitivement. On donnait de nouveau 30 secondes, avant le début de la prochaine partie, pour changer de véhicule ou bien partir. Comme il n’avait plus de jetons, Silent se leva, s’étira, puis sortit du stand. Il attendait Daisuke. Quand il le vit revenir vers lui, Silent lui adressa un grand sourire.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki
/Camilla Spencer /Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys
Couleur parole
FireBrick
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un jeu, amusons-nous ensemble, ça te dis ? [Pv: Daisuke Fujiwara] Ven 26 Juin - 12:19


Rien à faire. Daisuke n’oubliait absolument pas cette étrange sensation que lui donnait Silent. Il était vraiment troublé, évidemment, il ne le montrait pas, il cachait ses sentiments du mieux que possible. Mais voilà, il ne savait pas quoi faire. Comment réagir lorsque l’on ressentait ce genre de chose qui nous était inconnu? Et bien, on gardait ça pour soi. Mais au fond de lui, en cherchant bien, il savait bien ce que c’était, ce sentiment naissant, mais il n’était pas vraiment sur, il n’était plus sur de grand-chose de toute façon aujourd’hui...Il devait réfléchir un peu, mais au fond, ce qu’il cherchait, le début d’une vie meilleure, peut être était-ce Silent qui allait lui offrir, probablement malgré lui, ce rêve?

Pour en revenir à la situation actuelle, Daisuke avait eu un plan des plus sournois, en effet, ce couple de kéké des plages, et bien, il les avait dans le collimateur, non mais c’est vrai, la meuf avait-elle une once de respect pour elle en s’habillant de cette manière provocante? Et ce mec qui se vantait d’avoir des muscles avec ce tee-shirt moulant, ouai bah vu sa tête, c’était bien la seule chose dont-il pouvait se vanter pensait le brun ! Simplement pour cette sorte de dégout qu’il avait envers eux, Daisuke avait envie de leur donner une bonne correction, ainsi, il s’était allié avec son futur amour -pas si- chaste -que ça- pour les prendre en sandwich ! Mission accomplie ! Le Brun était plutôt fier. Cependant, il accéléra, étant suivit de près par monsieur le macho, et heureusement, les véhicules s’arrêtèrent ! Fin de la partie !

Daisuke s’étira, puis sorti de la voiture, il avait dépensé pas mal de sous aujourd’hui, et peut être que ce n’était pas fini, mais il s’en fichait pour le coup, il passait une si bonne journée! Il s’amusait tellement, et il avait fait une superbe rencontre. Il n’avait d’ailleurs pas envie de voir la journée se terminer, cette idée s’amplifia lorsque, après quelques minutes de recherche intensive, il trouva Silent, qui affichait un grand sourire, mon dieu qu’il était mignon ! Ca changeait des grimaces du début de journée !

-Alors Silent, ça t’as plu? Commença-t-il en répondant au sourire de Silent par un autre, il ne se rendit même pas compte qu’il commençait à rougir jusqu’à ce que ça devint plutôt visible.

Mon dieu mon dieu mon dieu! Pauvre brun, il était entrain de tomber amoureux! Mais oui, c’était évident ! Enfin, pour nous, lui était toujours paumé, il ne connaissait pas encore parfaitement Silent, mais bon, ce n’était plus un inconnu non plus, ainsi, les deux garçons commencèrent à marcher tranquillement, une bonne ambiance, Daisuke commença par mettre son bras autour de Silent, puis, à peine eut-il conclu cette forme d’étreinte, qu’il fit le mouvement inverse, finissant par poser son doigt sur son menton, la tête levé vers le ciel, réfléchissant à comment rester un peu plus avec s...le blond, trouva finalement une idée simple, mais efficace! Oui, il allait faire ça, après tout, ça allait probablement passé crème ! Et comme ça; il passerais du temps avec Silent, et lui allait simplement une voir un moyen de s’amuser, car pour le brun, l’adolescent ne ressentait pas cette sensation de...Bien-être quand ils étaient ensemble, si seulement il savait la vérité, tout serait plus rapide, mais justement, on veut faire languir ces deux jeunots, n’est ce pas?

-Maintenant que je t’ai montré un moyen de s’amuser, c’est ton tour d’avoir une idée, un jeu, n’importe quoi! Puis il murmura quelque chose presque de manière presque inaudible -Du temps que ça prenne du temps pour que l’on reste encore ensemble, ça m’va.

Se rendait-il compte de ce qu’il venait de dire? Oui et non, car oui, il était encore maître de ses actes, donc heureusement pour lui qu’il savait ce qu’il venait de dire mais il ne comprenait pas encore vraiment la signification de cette simple phrase, il n’était pas encore convaincu par le fait que ces sentiment soient de nature amoureuse, peut être était-ce une forte amitié, ou une attirance qui pourrait effectivement, tout deux, devenir de l’amour, oui, bon, au final, tous les chemins mènent à l’amour pour l’ancien Rocket, mais il fallait attendre de voir la réaction de Silent, car on voyait bien que Daisuke, bien que souriant, n’était pas vraiment dans son état normal, il rougissait, dégluti, il évitait tout regards droit dans les yeux de Silent, ne sachant plus tellement où se mettre, c’était drôle de voir Daisuke ainsi à vrai dire...Mais voyons voir ce qu'allait répondre blondie!


.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Kiryû Arikawa


avatar
Messages : 156
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/07/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 16 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un jeu, amusons-nous ensemble, ça te dis ? [Pv: Daisuke Fujiwara] Lun 6 Juil - 13:17


Il n’eut pas à attendre Daisuke très longtemps. L’homme l’avait très vite rejoins. Silent avait effectivement remarqué que les joues de Daisuke étaient devenues rouges écrevisses mais il s’en fichait, il supposa que c’était à cause de la chaleur. N’oublions pas qu’il y avait toujours une grosse canicule à Hoenn et qu’en plus on était au pied d’un volcan ! Donc il faisait chaud !

-Alors Silent, ça t’as plu?

L’adolescent hocha la tête, affichant un grand sourire qui dévoilait toutes ses dents. En arrivant à Vermilava, Silent pensait qu’il passerait son temps à s’ennuyer, mais vraiment s’ennuyer… Il fut plutôt content de constater qu’au contraire il s’était éclaté comme un petit fou. Dire qu’il était censé bossé, heureusement que Juan n’était pas dans les parages !

Les deux hommes commencèrent à marcher, s’éloignant donc du stand des auto-tamponneuses. Silent était encore un peu secoué, il continuait de s’étirer les bras tout en marchant aux côtés de Daisuke. Il sentit alors le bras du brun passer autour de son cou pour finalement se retirer relativement rapidement. Ce geste laissa le commandant Venom perplexe et tourna son visage pour regarder celui de Daisuke qui levait les yeux au ciel, le doigt poser sur son menton, semblant réfléchir. Il était un peu étrange aux yeux de Silent sur le coup. Finalement l’homme semblait avoir trouvé ce qu’il voulait car il dit :

-Maintenant que je t’ai montré un moyen de s’amuser, c’est ton tour d’avoir une idée, un jeu, n’importe quoi!

Il ajouta quelque chose que Silent ne put percevoir que comme des murmures inaudibles. L’adolescent n’était pas très satisfait, il fronça les sourcils et gonfla les joues. Il n’aimait pas ne pas comprendre et si on lui parlait sans articuler un minimum, comment voulez-vous qu’il comprenne ce que vous disiez ? C’était assez frustrant. Le blond poussa finalement un long soupire, ne cachant pas son exaspération. Il tenta finalement de réfléchir à un jeu qui pourrait être amusant.  Une idée lui traversa bien évidemment l’esprit -il avait beau être blond, il n’était pas con pour autant- il aurait bien voulu asperger Daisuke avec son pistolet à eau, surtout que le brun semblait avoir l’air d’avoir très chaud, vu son visage qui était rouge il y a encore quelques minutes, cela aurait pu être cool, mais comme on lui avait interdit de faire des blagues le temps qu’il soit responsable de la rénovation de Vermilava il n’avait pas prit son jouet avec lui, quel dommage !

Malheureusement, alors que Silent continuait de réfléchir à une idée de jeu, une voix, que l’adolescent connaissait très bien maintenant, se fit entendre :

- Commandant Silent !!

L’adolescent se retourna et grimaça lorsqu’il vit qui l’appelait : il s’agissait de son interprète, Uriel  Aquerreberry.

- Enfin je vous trouve ! Mais que faites-vous ? Nous devons reprendre les réparations et vous avez promis que vous ne vous détournerez pas de vos devoirs le temps de cette mission !

Silent soupira… Il aurait bien voulu qu’on mette plus de temps pour le retrouver, surtout que les sbires Venom avaient compris ce qu’ils devaient faire et pouvaient se passer d’un chef pendant quelques temps… Mais cet idiot d’Uriel n’était pas de cet avis apparemment… Quel relou… Il lui dit finalement, en langage des signes, qu’il n’allait pas tarder à le rejoindre mais qu’il devait attendre car il avait une dernière chose à dire au brun avant de partir. Il reprit son carnet en main et écrit un dernier message. Il arracha la page et la tendit à Daisuke, tout en lui adressant un sourire amical :

« Je m’appelle Kiryû »

Personne ne connaissait le véritable prénom que Silent hormis Luberias, qui était celle qui l’avait recueillit, et Sheena et Arachnée, mais elles, elles ne comptent pas puisqu’elles l’ont apprit malgré lui grâce à Bernard et Robert, cré vin diou. Mais Silent voulait absolument le dire à Daisuke, sans qu’il ne sache réellement pourquoi. Peut-être était-ce parce qu’il avait l’impression de s’attacher à lui et de le considérer comme un ami, un très très bon ami, qui sait ?  Silent s’en voulait de partir ainsi comme un voleur mais il n’avait plus le choix comme cet idiot d’Uriel l’avait retrouvé… Il s’inclina devant Daisuke pour lui dire « au revoir » et s’éloigna aux côtés de son interprète.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki
/Camilla Spencer /Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys
Couleur parole
FireBrick
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif

avatar
Messages : 173
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un jeu, amusons-nous ensemble, ça te dis ? [Pv: Daisuke Fujiwara] Mar 7 Juil - 20:39


Daisuke se sentait vraiment bien avec Silent. Il lui redonnait gout à la vie. Vraiment. Depuis quand l’ancien Rocket s’était-il autant...Non, s’était-il tout simplement amusé? Ca remontait à des temps immémoriaux, sans rire. Je ne rigole pas en disant ça. Daisuke ne se souvenait pas s’être amusé avant aujourd’hui. Il aimait bien être avec le blondinet, il se sentait enfin lui même. Il avait complètement oublié sa vengeance, ça faisait du bien, il se sentait, libéré, délivré. Finalement, sur la fin, alors que Silent le regardait, il décida de place son bras autour de Silent, sans pour parler pour autant. Il avait simplement envie de ce contact qui lui faisait du bien...Il ne pensais pas à de choses sales, je vous rassure. Mais simplement à se sentir mieux, et ça fonctionnait. Cependant, il retira rapidement cette étreinte lorsqu’il entendit une voix...Qui le sorti de son état complètement rêveur. Daisuke ne pensait pas encore que cet état était le début d’un virage à 180 degrés.

- Commandant Silent !!


Daisuke, se stoppa net, et comme dit plus haut, il retira son étreinte du blond. Il grimaça...Baissant la tête. Il aurait dut se doutait que les sbires Venoms essayeraient de le retrouver, c’était un commandant. Il avait des responsabilités. Cependant, le brun remarqua que son nouvel ami était également agaçé, et sans savoir pourquoi, il sourit. Cette sensation était étrange, c’était comme si Silent était assez triste de devoir se séparé de lui. Un lien s’était définitivement crée entre les garçons. Et le brun était vraiment content. Il rougissait encore...Dès qu’il s’était séparé de Silent, il ressentait une étrange sensation de froid s’installer en lui. La présence du blond lui manquait déjà...Cette présence était également le début d’un virage à 180 degrés.

- Enfin je vous trouve ! Mais que faites-vous ? Nous devons reprendre les réparations et vous avez promis que vous ne vous détournerez pas de vos devoirs le temps de cette mission !
-Ma..Mais..Y’a pas...moyen qu’il reste...a..avec m...Non, laissez tomber.

Daisuke avait perdu les moyens, il avait l’air dépité. Il baissa la tête. Il remarqua cependant que son...Le blond discuta en langage des signes à son interlocuteur. Il ne comprenait absolument rien en langage des signes, vraiment rien. Mais il fut ravi, car il vit l’homme s’éloigner un peu et Silent revenir vers lui. Il sorti le magnifique carnet offert plus tôt, puis écrivit sur une page, qu’il tendit à Daisuke. Celui-ci la lut alors attentivement. Cette attention était le début d’un virage à 180 degrés.

« Je m’appelle Kiryû »

Silent était tellement adorable avec son sourire...Même sans, même quand il boudait il était adorable. Vraiment, c’était ce que pensait Daisuke. Il était vraiment étrange vis à vis du blond, celui-ci venait de lui donner son nom. Son vrai nom, et ça semblait être une preuve de confiance de la part de Kiryû...Quel beau prénom, vraiment. Daisuke ne comprenait pas ce qui lui arrivait, il ne contrôlait plus ce qu’il faisait. Il agit instinctivement, il posa délicatement, et furtivement ses lèvres sur la joue de Silent, et posa une de ses mains sur ses doux cheveux. Rapidement. Il agit instinctivement, il ne savait même pas pourquoi il faisait ça..Mais il le faisait. Puis il dit.

-Kiryû donc, j’ai vraiment hâte de te revoir, travailles bien monsieur l'chef! Puis il lui murmura : -J’espère que l’attente sera pas longue, sincèrement.

Puis Daisuke s’en alla en adressant le plus sincère, le plus magnifique de tous les sourires qu’il n’avait jamais fait à Silent. Bon, il était largement rouge cramoisie. Mais il était heureux. Il parti, la tête droite. Presque au sautillant, il était on ne peut plus heureux. Aujourd’hui était le jour où débutait le virage à 180 degrés pour Daisuke. Vraiment...Silent était pour lui le moyen de changer, d’avoir une nouvelle vie. Il ne le savait pas encore évidemment, mais bientôt, il comprendrait la vérité sur la nature de ce lien qu’il avait tissé avec Silent...Pour cela, il fallait faire ce virage à 180 degrés.

HRP : FIN DU RP O/ !

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un jeu, amusons-nous ensemble, ça te dis ? [Pv: Daisuke Fujiwara]

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie n'est qu'un jeu, amusons-nous ensemble, ça te dis ? [Pv: Daisuke Fujiwara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Hoenn :: Vermilava-