Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Petite visite du désert (PV Deko)
Aujourd'hui à 10:45 par Deko Kemono

» Ville fantôme, un soir de pleine lune
Aujourd'hui à 9:19 par Eric Lencher

» L'aube d'une nouvelle aventure [PV Serena]
Mar 17 Jan - 13:56 par Séréna Savin

» Un rp svp ^^
Lun 16 Jan - 20:33 par Kyubi

» Rencontre improbable entre deux étoiles (PV Eric)
Lun 16 Jan - 19:06 par Kyubi

» Deux vieux fossiles qui font connaissance
Sam 14 Jan - 21:59 par Kyubi

» C'est le grand jour !
Sam 14 Jan - 21:16 par Kyubi

» Fate Stay Night rpg
Dim 8 Jan - 17:51 par Invité

» Sauras-tu trouver la clé qui ouvre mon coeur ? [Alexander]
Sam 7 Jan - 17:13 par Aaron Belth


Partagez | .

Quiet chat

Invité
Invité



MessageSujet: Quiet chat Lun 8 Juin - 8:46

Quiet chat


" Let's talking..."








Vous connaissez tous l’histoire de Maillard, où Céleste, dut aller à l’exposition de nouveaux fossiles, mais qu’elle dut faire face à un Rocket qui tenta de s’emparer des expositions…
Eh bien cette histoire à lieu le lendemain du récit d’aujourd’hui. La veille de l’attentat.
Profitant d’une journée de tranquillité avec son amie Aloé, Céleste passa donc la journée à Maillard, tout en attendant le début de l’exposition qui allait se dérouler le lendemain.
La jeune femme était ravie de cette sortie à la fois culturelle et divertissante, cela faisait longtemps qu’une telle occasion ne s’était pas présentée.

Le début de l’après-midi commença, le temps était extrèmement ensoleillé ce jour-là, pas une trace de nuage à l’horizon. Céleste et Aloé marchèrent donc dans l’entrée du musée quand le téléphone de cette dernière sonna.

“- Oui allo ? Quoi ? Comment ça ? D’accord j’arrive tout de suite.
- Un problème ? Demanda Céleste
- Je suis désolée ma chérie, j’ai des affaires très urgentes à régler pour l’exposition de demain ! Tu ne m’en voudras pas d’accord ? On se voit demain matin ! Et sois à l’heure !
- Mais attends ! Que vais-je faire toute seule ?
- Tu n’as qu’a visiter le musée ! Tiens, je te confie la clé des autres salles d’expositions fermées au public, elles contiennent nombre de nos trésors donc ne touche à rien. Je te donne l’autorisation exceptionnelle d’y rentrer, avec une seule et unique autre personne, plus, c’est risqué. Mais tu dois la rendre dès que tu sors de la salle principale. Et elle lui confia un trousseau de clés, avant de partir en courant.
- Bon...bah d’accord. Bonne journée Aloé.
- Je te paierai un café la prochaine fois promis ! "

Et Aloé partit, laissant Céleste toute seule avec un trousseau de clés à la main. Ne sachant pas trop quoi faire, elle commença a aller en direction de la salle principale ou étaient gardées des expositions de grande valeur, culturelle ou historique. Mais, elle n’avait pas envie d’y aller toute seule, ne trouvant pas ça amusant, elle voulait profiter de ce moment avec quelqu’un, le partager, en quelque sorte.

Mais avec qui ? Elle avait beau regarder autour d’elle, en plus d’y avoir très peu de monde, il n’y avait que des groupes.
Partout dans le musée ? Non ! Après quelques minutes de recherche, Céleste trouva enfin quelqu’un dans le musée, un vieil homme aux cheveux blancs et ridé, seul, qui contemplait un tableau à l’effigie d’un Lugia. Correspondant tout a fait au profil qu’elle recherchait, elle s’approcha de l’homme pour l’aborder d’une voix calme et apaisante :

Hum...excusez-moi ? Voudriez-vous m’accompagner ? J’ai là l’autorisation d’entrer dans une partie réservée au musée mais je n’ai pas envie d’y aller seule ? Ceci vous intéresse ?

La jeune femme espérait sincèrement que l'homme allait l'accompagner. Sinon elle irait rendre les clés des salles.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quiet chat Lun 8 Juin - 17:29

Après être parvenu à ressusciter le puissant pokemon préhistorique Rexilius à partir d'un simple fossile, le docteur Willy s'était intéressé en profondeur aux différents fossiles. Dans le but de les ramener à la vie tel le dinosaure de Kalos, ce qui donnerait à la Team Rocket, et surtout au savant lui-même, une force de frappe considérable, ce qui était toujours utile dans ce monde de brutes, où la puissance était malheureusement souvent mieux considérée que l'intellect. Mais sans intelligence, pas de force, sans le génie de Willy, pas de pokemons préhistoriques ramenés à la vie. Pour découvrir d'autres fossiles qui pourraient s'avérer utiles, le chercheur s'était donc rendu à Maillard, dans la région Unys, où se trouvait un musée spécialisée dans l'archéologie. Le scientifique ne s'était jamais rendu dans cette région, il avait donc une pointe de curiosité à propos de cette dernière qui allait par ailleurs bientôt devenir possession de la Team Rocket, si toutefois Giovanni parvenait à ses fins. Le docteur s'était rendu seul dans la ville de Maillard, il n'avait pas besoin de sbires pour visiter un musée, et n'était là qu'en mission de reconnaissance, si l'on pouvait dire, il ne volerait rien lui-même, évidemment, et laisserait des sous-fifres de l'organisation criminelle se charger du sale boulot. Bref, il prit tout simplement l'avion depuis Kalos, comme un touriste lambda et arriva finalement dans la charmante ville de Maillard.

Le docteur arriva donc au fameux musée, qui servait également d'arène à la ville, drôle de choix, mais Willy n'en avait que faire, puisque la visite du lieu était passionnante à ses yeux quoi qu'il en soit. La science et l'histoire étaient infinies, après tout, et le savant était comme un poisson dans l'eau dans ce temple du savoir, il savait déjà énormément de choses, après sa longue vie, mais on pouvait toujours découvrir quelque chose de nouveau. Il aperçut donc d'abord les fameux fossiles, et remarqua avec bonheur qu'ils ne provenaient pas uniquement de la région Unys mais qu'ils venaient de plusieurs régions différentes. L'un d'eux était même grand et imposant Ptéra ! Magnifique ! Décidément, il fallait absolument que la Team Rocket s'occupe de prendre ces merveilles pour qu'il puisse les étudier en détails, en espérant que ces idiots soient prudents en déplaçant ces précieux échantillons, il ne faudrait pas abîmer ces merveilles. Mais comme il était dans un musée, Willy en profita aussi pour voir les autres pièces de ce dernier, qui concernaient pour beaucoup les Titans, ou pokemons légendaires, comme on les appelait souvent. Aux yeux du savant, ils n'étaient ni l'un ni l'autre, ils étaient des pokemons plus évolués que les autres, voilà tout, le vieil homme ne croyait guère aux légendes... Il s'arrêta un instant devant un splendide tableau représentant Lugia, dont la légende disait que le dessinateur l'avait peint en le voyant de ses yeux. Mensonge ou réalité, nul ne saurait dire, mais l'oeuvre en elle-même était réussie, même si le scientifique ne s'y connaissait pas particulièrement en art.


“ Hum...excusez-moi ? Voudriez-vous m’accompagner ? J’ai là l’autorisation d’entrer dans une partie réservée au musée mais je n’ai pas envie d’y aller seule ? Ceci vous intéresse ? “

"Oh.... heu, oui, avec plaisir, je ne voudrais pas rater quelque chose d'inédit."

Le chercheur avait eu un temps d'arrêt en voyant la jeune femme, avant de se reprendre pour répondre à sa question. Elle lui était étrangement familière... Il ne connaissait pourtant personne d'Unys, alors c'était peut-être quelqu'un qui voyageait. En fouillant dans sa mémoire bien remplie, il retrouva alors la personne qui ressemblait tant à celle qui lui avait parlé, une personne qui venait de Rhodes où il avait travaillé pendant plusieurs années au service du Groupe Ombre. Et justement, la personne n'était autre que la fille du chef de cette organisation, Malafid. En regardant Céleste, il revoyait cette jeune fille qu'il avait entrevu quelques fois par le passé, elle avait bien sûr grandi entre temps, mais son visage était bien le même. A moins que la mémoire du scientifique ne lui jouait des tours ? C'était fort possible, que cette femme était une parfaite inconnue et qu'il se trompait sur toute la ligne, mais l'inverse était aussi possible. Willy avait eu un certain respect pour Malafid, qui avait quand même financé ses recherches sur le désormais célèbre pokemon obscur, et avait été légèrement peiné d'apprendre son décès, il y avait de cela quelques années. Peut-être par curiosité ou par volonté de savoir ce qu'était devenue la fille de son ancien patron, il demanda à la jeune femme :

"Désolé d'être importun, mais vous me rappelez vaguement quelqu'un, que j'ai rencontré dans la région de Rhodes. Vous ne seriez pas parente d'un certain Malafid Raines ?"

Willy pensait sincèrement avoir visé juste, et se demandait bien ce qu'avait pu devenir la fille de Malafid. Les deux fils de ce dernier avaient activement participé aux actions diverse du Groupe Ombre, bien qu'ils n'avaient pas été capables d'enrayer la chute de ce dernier, mais la fille, elle, n'avait pas suivi ce chemin, étant vraisemblablement trop jeune. Le docteur était également curieux de savoir si elle tenait un peu de Malafid, qui était un homme intelligent et à la soif de pouvoir sans égale. Tel père, telle fille ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quiet chat Lun 22 Juin - 2:20

Quiet chat


" Let's talking..."








"Oh.... heu, oui, avec plaisir, je ne voudrais pas rater quelque chose d'inédit."

Fantastique ! Allons y alors !

Toute heureuse d’avoir déclenché le premier pas, Céleste partit donc en direction de la salle fermée à clé, là ou on pouvait profiter de l'exposition en avant première, accompagnée de sa nouvelle connaissance. Le vieil homme qui avait l’air sympathique.
Céleste passa donc avec le vieil homme en question devant les deux gardes, qui les laissèrent entrer tous les deux.

Une fois entrés, un monde nouveau s’ouvrit à eux, des pierres, rochers, minéraux, textes qui sortaient enfin des laboratoires étaient montrés, ce qui était inédit et n’allait être présenté que le lendemain.
On pouvait voir sur le coté une collection parfaite des pierres évolutives, ce qui impressionnait Céleste, son équipe à la ligue pokémon était composé de trois pokémons à pierre d’évolution et elle se souvient, qu’elle avait eu beaucoup de mal à en trouver. Des bouts de météorites étaient aussi présentes. Comme le fossile parfait d’un Ptera reconstitué au milieu de la pièce. Une collection d’une valeur inestimable pour ainsi dire.

Le clou de la collection étaient la présence de trois mega-gemmes autour d’une vitre et présentées au fond de la pièce, les caméras sur le côté étaient tout aussi visibles que les gemmes. On pouvait voir donc une Etoplasmite, une Ténéfixite ainsi qu’une Branettite, trois méga-gemmes de Pokémons de types spectre. Ce qui était une énorme découverte étant donné la rareté de ces gemmes et du prix hallucinant que l’on pouvait donner pour ça, il suffisait de voir les enchères à la télé.

Céleste s’arrêta de regarder un peu partout quand le vieil homme recommença à parler, cela ne faisait après tout que quelques minutes qu’ils étaient entrés et n’avaient vraiment pas eu le temps de discuter.

" Désolé d'être importun, mais vous me rappelez vaguement quelqu'un, que j'ai rencontré dans la région de Rhodes. "

Qui cela pouvait bien-être ? Il est vrai que Céleste était extrêmement connue dans la région de Rhodes, il était donc possible qu’elle l’aie croisé à un moment ou à un autre. Dans un Colosseum peut-être ? Céleste ne se souvient plus de toutes les personnes qu’elle a affronté là bas. Vu le nombre hallucinant de personnes qui furent rencontrés par sa personne. Il était fort probable qu’en effet elle aie pu croiser ce vieil homme quelque part.

N’ayant même pas le temps de répondre le fameux “ Ah bon ? Qui ça donc ? “  lorsque l’on pose ce genre de question. L’homme acheva la totalité de son propos.

" Vous ne seriez pas parente d'un certain Malafid Raines ? "

...Et c’est à cet instant précis que le corps entier se fige, les yeux grands ouverts sur le monsieur en question. Malafid Raines, ce nom évoquait bien des choses pour Céleste, qui n’était d’autre que sa fille. Décédé depuis maintenant 4 années. Pensant ne jamais entendre ce nom de la bouche de quelqu’un, ce fut là une surprise pour la Maîtresse d’Unys. Parce que son lien de parenté était tenu secret défense, et tombé dans l’oubli.
Certes surprise mais pas stupéfaite, elle ne tomba pas pour autant des nues, il ne fallait pas exagérer, et put répondre rapidement et efficacement au vieil homme qui lui avait posé la question.

Je suis étonnée de voir que quelqu’un connaît ce prénom. Mais, je n’ai rien cacher. Malafid était mon père biologique. Je m’appelle Céleste, Céleste Sonata. Je vous retourne la question, vous connaissiez mon père ?

Ne voulant pas laisser planer un mystère trop longtemps, Céleste préférait lancer d’un coup les doutes qui planaient sur elle avant de questionner son interlocuteur, de cette manière on était fixés et on savait ou on allait. De plus, il n’y a, à ce jour, aucun intérêt à révéler ce lien de parenté, qui n’a plus son importance d’autrefois, méconnu du public et encore plus en dehors de Rhodes. Une histoire oubliée, mais là, si cet homme savait quelque chose sur son père biologique, c’était toujours bon à prendre, plutôt que d’avoir des regrets plus tard.


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quiet chat Lun 22 Juin - 18:51

Céleste avait conduit Willy dans un lieu apparemment réservé du musée, où se trouvaient beaucoup d'éléments, ce qui ne fit pas regretter un instant au savant le fait d'avoir accepté la proposition de son interlocutrice. Le vieil homme et la jeune femme purent donc admirer diverses choses qui attirèrent plus ou moins l'intérêt du docteur. Les méga-gemmes, bien que très rares et extrêmement couteuses à la vente, n'étaient pas sa tasse de thé, puisque tous les chercheurs spécialisés sur le sujet affirmaient qu'elles ne pouvaient fonctionner qu'avec un dresseur ayant un lien fort avec son pokemon. Elles boostaient considérablement les pokemons, c'était véridique, mais cela prendrait bien trop de temps que de créer un lien avec ces créatures, le logiciel obscur, en ce sens, était bien plus rentable, et ne nécessitait, lui, pas de pierre particulière. Le scientifique jeta un coup d'oeil sur les pierres évolutives, mais les avaient déjà étudié par le passé, leur action immédiate sur l'évolution lui plaisait bien, si seulement il pouvait découvrir comment faire de même pour tous les pokemons... Les fragments de météorite, ensuite, étaient également intéressants, surtout du fait de ses analyses récentes sur la fameuse Météonite, le météore de grand pouvoir au coeur des plans de Giovanni pour l'avenir. Mais ce qui intéressa le plus et de loin le génie, c'était évidemment le fossile remarquablement bien conservé de l'antique Ptera, qui, s'il était ramené à la vie, serait peut-être aussi puissant que le Rexilius désormais membre de la Team Rocket.

Tout cela était véritablement passionnant, et il était bien heureux que Céleste lui ait fait cette proposition, d'ailleurs, elle semblait aussi satisfaite de ne pas avoir à faire cette visite toute seule. Néanmoins, lorsque Willy évoqua le nom de Malafid, il vit l'expression de la jeune femme changer en un instant, ce qui démontrait bien qu'elle n'était pas étrangère à l'ancien leader du Groupe Ombre. Elle reprit rapidement son sang-froid cependant et répondit :


“ Je suis étonnée de voir que quelqu’un connaît ce prénom. Mais, je n’ai rien cacher. Malafid était mon père biologique. Je m’appelle Céleste, Céleste Sonata. Je vous retourne la question, vous connaissiez mon père ? “

Il avait vu juste. Cette jeune femme était donc bien la fillette qu'il avait vu il y avait de cela une bonne dizaine d'années, dans le bureau de Malafid. Calculateur, le docteur avait fait attention à chaque mot prononcé par Céleste, dont son nom de famille, Sonata. Pas Raines. Cela ne pouvait signifier qu'une chose, elle ne voulait pas porter le nom de son géniteur, mais pour quelle raison ? Très probablement par honte, d'être fichée comme la fille d'un homme qui était quand même un criminel. Mais y avait-il autre chose ? Avait-elle grandie en opposition par rapport à ce paternel que beaucoup qualifieraient de maléfique ? Le scientifique n'était pas encore certain de ce qu'elle ressentait vis-à-vis de Malafid, mais ne tarderait pas à le savoir. En attendant, il répondit à la question de Céleste :

"Effectivement. J'ai travaillé sous son autorité en tant que scientifique, en pensant pouvoir changer le monde, mais cela s'est terminé prématurément, malheureusement."

Le docteur Willy avait été assez vague dans sa réponse pour ne pas éveiller les soupçons. En effet, tant qu'il ne savait pas ce qu'il y avait dans la tête de son interlocutrice, il valait mieux la jouer prudent, et donc ni critiquer ni glorifier la personne de Malafid, et simplement évoquer ce qui fut sa tâche à ses côtés. Donc, en réalité, Willy n'avait pas menti dans ses paroles, il avait eu du respect pour son ancien patron, mais pas au point de le sanctifier. Malafid lui avait néanmoins offert beaucoup, et notamment des finances pour les diverses recherches du génie, dont le logiciel obscur, conçu avec d'autres scientifiques du Groupe Ombre. Mais en fin de compte, tout s'était terminé plus tôt que prévu, quand l'organisation de Rhodes avait lamentablement chuté, et Malafid abandonna finalement ses projets malfaisants. Mais l'héritage du Groupe Ombre survivait vaille que vaille grâce à Willy, qui avait emporté le Logiciel Obscur et l'avait mis sur le devant de la scène, via les réseaux criminels de trafic de la Team Rocket. Sans doute Malafid serait-il fier que l'invention qu'il avait financé se retrouve aujourd'hui un élément clé des événements de ce monde, même si de là ou il était, personne ne pouvait le savoir. Willy déclara justement à Céleste :

"J'ai été assez peiné d'apprendre son décès il y a quatre ans. Toutes mes condoléances."

Contrairement à souvent, Willy n'était pas calculateur en ce moment précis, il était sincère. Malafid lui avait donné beaucoup d'opportunités et il n'avait pas été un boss oppressant ou menaçant comme pouvait l'être Giovanni aujourd'hui, alors quand le docteur avait appris son décès dans le journal quelques années auparavant, il en avait été légèrement peiné. Le génie n'était pas du genre à montrer ses émotions, il était un homme de raison et non de passion, mais ça ne signifiait pas qu'il ne ressentait rien pour autant. Maintenant, il était bien curieux de voir la réaction de son interlocutrice, partageait-elle cette peine ou au contraire était-elle insensible à la mort de son géniteur ? Il n'allait pas tarder à le savoir et cela lui donnerait une idée plus claire de la personne qu'était devenue la fille de Malafid, Céleste Sonata.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quiet chat Aujourd'hui à 21:27

Revenir en haut Aller en bas
 

Quiet chat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-