Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Jeu 10 Aoû - 21:04 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité


Partagez | .

Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche

avatar
Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Dim 7 Juin - 19:39

Déguisement de Lucy.
http://fr.finalfantasy.wikia.com/wiki/Fichier:Serah_FF_XIII_2_render.png



Un bâtiment de Doublonville avait été loué par le conseille, précisément par Helena Greysham. Ce bâtiment était une salle des fêtes, qui, non décorée, restait très simple et banale avec des murs beiges. Pour cet évènement, il y avait simplement des chaises, et des bureaux. Lucy n’avait pas le temps de faire compliqué. Les Teams avançait dans leur conquète de jours en jours..Qui sait ce qu’elles pouvaient nous réserver dès demain, il pourrait y avoir une bataille sans merci qui déterminerait la situation d’une région. Mais il ne fallait pas penser à ça! Lucy, qui n’avait pas pas beaucoup dormit cette nuit, était plutôt stressée, rencontrer les futurs résistants était une chose importante, il fallait faire bonne impression, il fallait les convaincre un maximum, et il fallait trouver le résistant qui allait bien vouloir infiltrer la Team Rocket, et ça, ce n’était pas quelque chose de facile, il fallait trouver une personne courageuse et audacieuse. La blondinette prit alors la route de la salle des fêtes, mais alors qu’elle allait ouvrir la porte de son appartement…

-AH MA PERRUQUE ! FAUT PAS QUE JE L OUBLIE !

On ne rendait pas Lucy surdouée vingt-quatre heures sur vingt-quatre en quelques mois. Ni tout court d’ailleurs. Elle retourna donc à l’étage en courant! Elle était déjà vraiment en retard! Heureusement, Liz était probablement déjà arrivée. Car oui, la princesse d’Harrehal avait été demandé par la nouvelle chef de la résistance afin, déjà, de montrer que la Résistance n’était pas sans pouvoir, avec la conseillère présente ici. Et s’il avait des membres de Teams qui souhaitent se pointer, alors, les deux conseillères les vaincrait et les capturerais facilement pour avoir certaines réponses. Bon, il fallait avouer que Elizabeth n’avait pas tout compris au plan, mais elle aiderait Lucy car c’était son ami! La blondinette, ayant reprit sa perruque ainsi que son masque, qu’elle posa sur son crâne pour la première, et sur son visage pour le second, sorti en courant de chez elle vers la salle des fêtes, elle se retint de ne pas hurler pour ne pas plus attirer les regards sur elle, mais bon, quand on avait les cheveux roses, on ne pouvait guère passer inaperçu...Mais cette couleur lui allait tellement bien! Elle arriva donc, devant la porte de la salle, récupéra son souffle, se coiffa rapidement, puis regardant sa montre...Elle avait dix minutes de retard...Heureusement, Liz’ devait déjà être là, et elle avait du probablement leur présenté l’atout suprême de la réunion : Le buffet de petit four! Lucy entrouvrit la porte pour remarquer effectivement que le buffet était attaqué...Il n’y avait déjà presque plus rien. Elle entra donc, marchant droite et la tête relevée, puis prit alors la parole, déterminée :

-Exc..Exc...Excu...Excusez moi pour mon retard! Dit-elle après s’être raclé la gorge pour prendre cette voix grave et cassée.

Elle était gênée, pressée et en même temps stressée. Il y avait donc ici, une vingtaine de personne qui avaient répondu à son appel. Bon, c’était déjà ça, il y avait un toujours ça de prit. Elle s’avança puis monta sur l’estrade, pour faire face au publique qui avait remarqué sa présence. A ses côtés, se trouvait Liz’, mais qui, n’étant là que pour faire face à des membres de Teams.  Lisait tranquillement le dernier PL:R Closer Mag. Bon...Lucy avait tout de même l’attention d’un maximum de personne. Elle se racla la gorge une nouvelle fois puis prit la parole :

-Tout d’abord, je vous remercie pour être venu ici. Je n’ai cependant pas de temps à perdre pour faire un récapitulatif du message télévisé. Les menaces sont grandes, et nous ne pouvons plus laisser les Teams semer le chaos dans le monde. La Conseillère fit alors une pause, puis, décida d’y aller franchement. Avant toute chose. Sachez que nous avons déjà commencer l’attaque contre les Teams. Une personne de confiance à infiltré le camp adverse, l’organisation dont je vais finalement vous donner le nom, puisque nous sommes en petit comité : La Team Venom. Effectivement, un très bon ami s’est infiltré dans cette Team pour voir si elle était réellement bienveillante...Et à priori, ce n’est pas vraiment le cas.

Cet ami? C’était Sheena évidemment. Mais la Rose prenait des précautions, plutôt grotesques, il fallait l’avouer, en parlant de l’infiltré comme d’un homme. C’était probablement idiot, mais elle ne voulait pas que Sheena se fasse avoir à cause d’elle. La Ninja prenait déjà énormément de risque. Puis, Lucy attarda son regard sur Hiverne et Sylvia Von Wittelsbach. Elle n’avait pas eut le temps de les remarquer dans la précipitation. C’étaient des invités important! Leur influence permettrait probablement à la résistance d’avoir un peu plus de puissance de feu contre les Teams, espérait elle. Mais bon, passons ce détail, en entrant directement dans l’un des points les plus important, et positif sur le coup, Lucy pensait pouvoir montrer que la résistance était déjà sur le coup, ainsi, peut être les nouveaux résistants seraient plus captivés par le fait de combattre les Teams que si la résistance n’avait aucun plan de débuter...Mais maintenant, il fallait voir la réaction de ces futurs résistants.


.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Dim 7 Juin - 21:24

"Ah, ils sont là, je crois !"

Elizabeth de Beaumarchais était un peu stressée, déjà que la salle des fêtes de Doublonville n'était pas du tout décorée, choix étonnant, mais en plus il semblait que le ménage n'avait pas été fait depuis un peu de temps, heureusement qu'elle était arrivée en avance pour arranger ça ! Enfin, c'était davantage Papa Noël, son vieux Cadoizo, qui avait passé un coup de balai, fallait dire qu'il y était habitué puisqu'il l'avait souvent fait au château de la famille de Beaumarchais, et le pokemon ne semblait pas détester cela, bien au contraire, il devait être un peu maniaque. Pendant que son pokemon avait balayé, Liz, elle s'était un peu recoiffée, il fallait toujours avoir l'air présentable quand on rencontrait des gens, c'était en tout ce que lui avait appris sa mère, et la blondinette suivait ce conseil à la lettre. Et justement, ces gens, elle pensait bien les entendre arriver. Et Lucy n'était pas là, la chipie ! Franchement, si la Princesse était en avance, sa jeune collègue aurait pu l'être aussi ! Mais pas grave, après avoir été superviseuse du ménage de la salle, la Conseillère allait s'improviser maîtresse de cérémonie, qu'est-ce qu'on ne ferait pas par amitié ! et pour sa famille, aussi, car Lucy était destinée à devenir la belle-soeur d'Elizabeth, et rien que pour ça, elle se devait d'être là en cas de besoin pour la blonde d'Unys, la famille, c'est sacré !

"Entrez, entrez donc ! L-heu, Helena ne va pas tarder."

Hmm, houlà, ça commençait à peine et Liz avait déjà failli faire une grosse bêtise en révélant le vrai prénom de Lucy Heartfilia, alors qu'elle voulait qu'on l'appelle Helena Greysham. Drôle d'idée, d'ailleurs, mais elle devait bien avoir ses raisons, à moins qu'elle n'ait des tendances schizophréniques, auquel cas il faudrait l'envoyer dans un hôpital avant qu'elle se marie avec le frère de la Princesse. Bien sûr, Lucy avait tenté d'expliquer en long et en large la situation actuelle à Elizabeth mais cette dernière pensait à un beau jeune homme qu'elle avait croisé le matin-même pendant la conversation, quelle cruche, ça lui apprendra à être plus attentive ! Bon, elle avait quand même retenu des choses, elle n'était pas si gourde que ça, hein. Elle avait retenu que Lucy allait se déguiser et se faire passer pour une Helena qui n'existait pas d'ailleurs, pour animer une réunion sur la Résistance. Résistance à quoi, bonne question ? Elle ne se souvenait plus trop des détails, mais ça avait l'air important, pour que Lucy se teigne les cheveux en roses, ça l'était obligatoirement ! Bref, Liz faisait entrer la petite vingtaine de personnes qui participaient à la réunion, pas mal de jeunes, jusqu'à ce qu'une de ces personnes soit connue de la Conseillère :

"Oh, Hiverne, cela fait si longtemps ! au moins une dizaine d'années ! J'espère que votre Père va bien.
Et vous devez donc être Sylvia Von Wittelsbach, enchantée, je suis Elizabeth de Beaumarchais. Je vous en prie, entrez."


Elizabeth avait effectivement rencontré Hiverne il y avait une bonne dizaine d'années lors d'une rencontre d'affaires entre leurs pères, quand le Roi de Harrenhal voulait faciliter l'insertion des entreprises des Von Wittelsbach dans le Royaume. Il avait pris Liz avec lui ce jour là, entre autres, pour lui apprendre son futur métier de Reine, et elle avait rencontré la jeune Hiverne, qui, de façon similaire, était destinée à reprendre le poste de son père à l'avenir. Une rencontre assez spéciale entre deux jeunes filles très différentes, Hiverne étant froide et sérieuse tandis que Liz était déjà joviale et pas forcément très attentive, mais la Princesse n'en avait pas gardé un mauvais souvenir pour autant. Et si cette jeune femme était Hiverne, alors la fille qui l'accompagnait en fauteuil roulant était obligatoirement la jeune Sylvia, Liz le savait bien puisqu'elle avait récemment lu un article sur cette fameuse famille d'influence dans un magazine récemment. La Conseillère fit une belle révérence aux deux autres femmes, car entre personnes distinguées, c'était quand même plus poli, et les invita à entrer à leur tour. Bon, visiblement, c'était les dernières, il n'y avait plus personne. Sauf que Lucy n'était toujours pas arrivée. Fichtre, c'était pas bon, ça, comment elle pouvait maintenir l'attention des personnes présentes pour qu'elles restent ici ? Ah mais oui, bien sûr !

"Helena a un peu de retard, mais en attendant, n'hésitez pas à vous servir au buffet, il est fait pour vous !"

Ah, heureusement qu'il était là, ce buffet, Lucy avait eu une bonne idée d'en mettre un ! Bon, ça allait sans doute faire gagner un peu de temps à la Princesse, d'autant que ces morfales ne se gênaient pas pour assiéger le pauvre buffet, à croire que certains venaient uniquement pour cette raison ! C'était bien possible d'ailleurs, puisque Lucy n'avait pas pensé à donner des cartons d'invitations, c'était pas très malin de sa part, enfin, le buffet était aux frais de la Ligue, de toutes façons. C'était pas très convenable, en tout cas, ces façons de faire, mais bon, ces gens là n'étaient pas forcément très bien éduqués, après tout. Enfin bref, les petits fours diminuaient à vue d'oeil et Liz ne savait pas trop quoi annoncer d'autres, puisqu'elle ne savait même pas elle-même pourquoi elle était là, en plus ! Elle restait là, avec son Cadoizo, à ne pas trop savoir quoi faire, jusqu'à ce que Lucy arrive, enfin ! La voyant arriver par la fenêtre habillée de son drôle de déguisement, Liz soupira de soulagement et, consciente qu'elle avait fini son travail ici, s'assit sur un fauteuil en prenant un magazine, Closer, évidemment. La rosinette d'un temps arriva donc dans la salle des fêtes un peu essouflée et lança aux gens présents :

-Exc..Exc...Excu...Excusez moi pour mon retard!

Pour lui donner un peu plus confiance en elle, Elizabeth lui sourit en faisant le signe zéro avec ses doigts, pour dire que tout s'était bien passé jusqu'à présent. Puis elle retourna à sa lecture - un article élogieux la concernant en l'occurence, ça ne faisait jamais de mal ! - tandis que Lucy montait sur l'estrade pour déclarer avec assurance :

Tout d’abord, je vous remercie pour être venu ici. Je n’ai cependant pas de temps à perdre pour faire un récapitulatif du message télévisé. Les menaces sont grandes, et nous ne pouvons plus laisser les Teams semer le chaos dans le monde. Avant toute chose. Sachez que nous avons déjà commencer l’attaque contre les Teams. Une personne de confiance à infiltré le camp adverse, l’organisation dont je vais finalement vous donner le nom, puisque nous sommes en petit comité : La Team Venom. Effectivement, un très bon ami s’est infiltré dans cette Team pour voir si elle était réellement bienveillante...Et à priori, ce n’est pas vraiment le cas.

Liz entendait d'une oreille les paroles de la jeune fille et finit par y faire attention, délaissant un instant son magazine qu'elle pourrait lire plus tard. Elle était quand même un petit peu curieuse de savoir ce dont parlait Lucy, et pourquoi elle avait eu besoin d'elle aujourd'hui. La Princesse ne comprit pas grand chose à ce blabla d'organisations, de camp adverse, de Team Venom.... ah si ! Elle avait lu un article sur la Team Venom, qui aidait la pauvre population de Hoenn, et dont la chef, Luberias, avait été nommée "femme du mois" par Closer, à la fois pour son engagement humanitaire considérable et sa beauté et son look très classes. Hmm, peut-être que Lucy voulait devenir une concurrente à Luberias ? C'était peut-être la raison du déguisement ! C'est vrai qu'elle était belle comme ça, mais pas moins qu'en blonde, à l'état naturel, songeait Elizabeth. Elle allait peut-être lancer un autre groupe humanitaire avec les personnes présentes, et les Von Wittelsbach étaient les mécènes, ah, tout se tenait ! C'était pas si compliqué, finalement. En tout cas, en entendant parler de Teams, Elizabeth voulut, de façon inattendue, participer à la réunion :

"Oh, la Team Venom ? Elle a l'air très bien, j'ai même lu un très bon article qui disait qu'ils aidaient les gens en ce moment, avec la canicule à Hoenn.
Par contre, en parlant de Teams, ya ces maudits Rockets ! Ces rustres, ils ont empêchés mon rendez-vous avec Jirachi à Myokara, faudrait les mettre derrière les barreaux, ces gens là."


Les quelques jeunes dresseurs se tournèrent vers Elizabeth puis Lucy en ne comprenant pas bien les interventions contradictoires des Conseillères. L'une disait que la Team Venom était mauvaise, l'autre bonne, c'était pas très organisée comme réunion. En même temps, c'était pas la faute de Liz, elle avait déjà été bien gentille de venir, donc, elle était légitime pour s'exprimer. Et elle ne se priva pas de ce droit en parlant de sa mésaventure à Myokara avec ces goujats de Rockets qui lui avaient manqué de respect et surtout qui avaient fait capoté la rencontre tant attendue entre la Princesse et la faiseur de voeux ! Liz ne savait pas trop si ça avait quoi que ce soit en rapport avec le but de cette réunion, mais elle avait le droit de participer. Elle attendait maintenant les prochaines interventions pour faire avancer le débat, quel qu'il soit !
Revenir en haut Aller en bas
Riku


avatar
Messages : 165
Réputation : 1
Date d'inscription : 22/10/2013
Autres Comptes : Charizard , Luga Stark , Eric lencher

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Lun 8 Juin - 9:01

Doublonville,un des joyaux de la région de Johto et particulièrement connu pour sa tour radio mais aujourd'hui ce n'était pas pour faire du shopping ou d'aller chercher un coupon radio pour un pokematos ou pour jouer a la loterie hebdomadaire,Non Riku avait simplement réagi face au discours qu'avait tenu Helena Greysham au sujet des teams et des dangers qu'elles allaient sans doute apporter tôt ou tard.Si en arrivant sur les lieux de la salle des fêtes il vit que certains étaient sans doute venu en priorité pour faire un vol de grande envergure autour de la table du buffet,le jeune dresseur lui en revanche était venu spécialement pour proposer ses services afin de rejoindre la résistance et puis qui sais,il pourrait être un allié de poids lorsqu'il aurait enfin récupérer son méga anneau et sa dracaufite mais bon avec tout ce qui se passait en ce moment,il n'avait pas eu le temps de repasser a Kalos pour récupérer les deux objets.Bref aujourd'hui il avait laisser tomber son manteau noir a capuche et sa tenue de voyage habituel pour une tenue disons plus élégante qu'il avait toujours eu tendance a enfiler lors des soirées organisé sur le navire de son père inspirer du Queen Anne's Revenge ou ce dernier organisé lui aussi des soirées bien que ce qui ce passait en cale était beaucoup moins agréable.Bref il passa devant Elizabeth sans savoir exactement qui elle était mais reconnu en revanche Sylvia Von Wittelsbach car si il l'avait déjà rencontrer par le passé,il avait aussi beaucoup entendu parler d'elle.Faisant sortir sa Grahyena,il tenait a l'avoir a ses cotés pour l'instant car il ne voulait pas être tout seul en attendant que les festivités commencent et cela ne tarda pas car bientôt Helena fit un discours en parlant entre autre de la team Venom.Tout comme Elizabeth de Beaumarchais,Riku aussi avait entendu beaucoup de bien venant d'eux mais si Helena disait que l'agent en infiltration dans cette team disait que les venom n'avaient rien d'une team bienveillante,das ce cas c'était forcement vrai.A vrai dire la team rocket n'était pas des saints non plus mais eu au moins ne cacher pas leurs intentions en public et donc en toute logique c'était normal que les gens s'en méfient en priorité au détriment de la team venom.
"Au moins la team rocket ne cache pas ses intentions.J'ai entendu beaucoup de bien concernant la team venom moi aussi et si vraiment ils ne sont pas aussi bienveillant qu'ils veulent en donner l'impression,dans ce cas ils on choisi une stratégie très intéressante car le jour ou ils montreront leurs vrais objectifs,tout ceux qu'ils auront aider ne fairont rien pour les arrêter"
En effet si le peuple de Hoenn venait a décider de défendre les venom,la team en question n'aurait même pas besoin de tous les recruter,la volonté de tout un peuple pouvant être une arme et une défense très utile et Riku imaginait bien que le conseil des 4 ne pourrait jamais envisager de déclencher la guerre avec toute une population même si cette dernière est manipulée avec brio.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Chikara Fujisaki


avatar
Messages : 868
Réputation : 6
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 23
Localisation : Dans une forêt de bambous
Autres Comptes : Kiryû Arikawa-Camilla Spencer-Clyde Fitzgerald-Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Lun 8 Juin - 16:00


Chikara faisait partit des nombreuses personnes ayant vu ou entendu le discours prononcé par la maintenant très célèbre Helena Greysham, conseillère de la ligue indigo et maintenant chef de la résistance. De toute façon, impossible de passer à côté de ce message car après avoir été diffusé mondialement à la télévision il n’était pas rare d’entendre une rediffusion de ce dit discours à la radio. Il faudrait vraiment vivre en ermite sur le Mont Argentée pour ne pas avoir entendu parler de la résistance et de l’appel aux armes d’Helena Greysham. Et Chikara n’était pas un ermite vivant au Mont Argentée…

Le jeune garçon, après avoir vu le discours grâce à la télévision d’un restaurant de fast-food, décida alors de se rendre à Doublonville, lieu du rendez-vous, afin de rencontrer Helena afin de trouver un terrain d’entente et peut-être par la suite rejoindre la résistance, qui sait ? Maintenant que Chikara avait rejoins la Team Rocket, se jetant de lui-même dans la gueule du loup, il comprit bien assez vite qu’il aurait besoin d’allié le temps qu’il s’assure qu’Andea ait bel et bien quitté l’organisation mafieuse ainsi qu’il découvert ce qu’il se cachait derrière cette histoire de Dracaufeu maléfique.  La résistance pourrait bien être un allié de taille mais si elle n’acceptait pas les conditions du garçon, celui-ci se verrait contraint de rebrousser chemin et de continuer de se débrouiller seul en espérant qu’il ne se fera pas prendre par Giovanni.

Chikara avait troqué son manteau habituel avec un autre manteau bleu marine. Caché en dessous de ce manteau, il portait encore un pull à manche courte noire, marqué du R rouge de la Team Rocket. Il portait également un jean noir et des chaussures style converse très simple. Il avait même réussi à dompter ses cheveux pour les coiffer en queue de cheval et masquait ses yeux verts à l’aide d’une paire de lunette, toujours aussi noir. Il espérait ainsi pouvoir circuler librement sans craindre de croiser un policier ou pire, le commissaire Garcia.

Profitant du fait qu’il n’ait pas encore eu de missions, il s’était mit immédiatement en route en direction de Johto. Malheureusement, ayant une peur bleue de l’attitude, il n’avait pas prit le risque de prendre l’avion… Il avait préféré le bateau qui est tout de même bien plus lent que le transport aérien. Résultat ? Il était arrivé assez tard à Doublonville et devait se dépêcher de trouver la salle où se déroulait la réunion s’il ne voulait pas être en retard. Bien heureusement pour lui, étant originaire de Rosalia, il avait déjà eu l’occasion de se rendre à Doublonville avec sa mère pour faire des courses au centre commercial. Donc il connaissait plutôt bien la ville et réussissait à se repérer. De plus, sur certains poteaux et murs on pouvait trouver des affiches indiquant où se déroulerait la réunion et Chikara suivait à la lettre les indications. Étant naturellement endurant, et encouragé par Esper, qui se trouvait sur son épaule, le jeune garçon couru aussi vite qu’il pu mais n’arriva pas à temps. Quand il arriva devant les portes de la salle qui accueillait la résistance, il entendit différentes voix retentir de la salle ce qui lui indiquait bel et bien qu’il était en retard. Il poussa un soupire pour se donner du courage et ouvrit les portes.

Ses lunettes l’empêchant de voir distinctement, il les enleva, les posant sur le dessus de son front. Sur une vingtaine de personne, la première que son regard croisa était évidemment Helena qui se trouvait devant son publique. Pas très loin d’elle, assise sur une chaise, un magazine dans les mains, se trouvait Elizabeth de Beaumarchais, autre conseillère de la ligue Indigo que Chikara avait déjà eu l’occasion de rencontré et avec qui le jeune homme s’entendait bien… En voyant la princesse, il ne pu s’empêcher de rougir légèrement. La demoiselle l’avait encouragé à trouver sa princesse… Que dirait-elle si elle découvrait que le garçon avait effectivement trouvé sa princesse ?
Parmi les gens qui étaient en face d’Helena, surement d’autres futurs résistants, il y avait également Riku, un dresseur que Chikara avait également rencontré plus tôt et qui l’avait beaucoup aidé à ce moment là. Le garçon était plutôt heureux et surement un peu rassuré, de voir des têtes qui lui étaient un minimum familière.

Esper avait d’ailleurs lui aussi remarqué que la princesse Elizabeth était présente. Heureux, le petit Pokémon psy quitta les épaules de son dresseur pour aller à la rencontre de la jeune femme a qui il adressa de petits cris affectueux pour lui dire bonjour.

- Oh, Esper ! N’importune pas Elizabeth, nous ne sommes pas là pour ça !

.:-------------------------:.



Couleur parole SeaGreen
Autres comptes : Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Revenir en haut Aller en bas
Sylvia Von Wittelsbach


avatar
Messages : 134
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila-Juan Da Ponte-Aria Cantore-Andea-Capaldi-Archibald Park

Informations du personnage
Âge: 15
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Ven 12 Juin - 21:12

"Oh, Hiverne, cela fait si longtemps ! au moins une dizaine d'années ! J'espère que votre Père va bien.
Et vous devez donc être Sylvia Von Wittelsbach, enchantée, je suis Elizabeth de Beaumarchais. Je vous en prie, entrez."


« Bonjour, Mademoiselle de Beaumarchais. Ou Madame peut-être. Je suis marié depuis 4 ans maintenant.
-La vielle. Et oui. Je suis Sylvia Von Wittelsbach, la « Red de la Capture » et... »


Hiverne et Sylvia Von Wittelsbach. Deux heritières de l'une des plus grandes familles que le monde de Hoenn, et même de Pokémon connaissaient. Et on avait la première, et la quatrième héritière de la famille, comme ça, venant à une réunion de la résistance. De suite, cela allait donner plus de poids à la résistance. Si Sylvia était comme toujours, habillé de sa tenue de Mage de Rpg, lui donnant un air charmant, et donnant un peu de fantaisie à ce milieu, Hiverne, elle, était en business woman : Elle avait tout simplement un tailleur gris, très sérieux, et portaient ses lunettes, comme toujours, alors qu'elle en avait en théorie pas besoin, vu qu'elle n'avait pas de texte à lire. Mais d'un point de vue « style », les lunettes lui donnaient un air sérieux, professionnel : La communication étant pour Hiverne Von Wittelsbach une priorité, elle ne crachait pas là dessus. Mais quoiqu'il en soit, Sylvia, elle, n'eut pas le temps de terminer sa phrase. Hiverne sachant que sa jeune soeur allait commencer un discours imbuvable et interminable, elle préféra l'amener au loin, attrapant les poignée du fauteuils. Elles étaient là pour négocier.

Mais néanmoins… La fameuse Greysham… N'était pas là. Problématique… N'est-ce pas ? Sylvia décida alors de, sur le conseil d'Elizabeth de Beaumarchais, d'aller piocher dans le buffet ! Cela faisaient plaisir, surtout que ce n'étaient pas elles, les Von Wittelsbach, qui devaient payer ! Non que Sylvia était pingre, mais cela faisait toujours plaisir d'avoir un buffet comme ça. Sylvia regardait un peu les gens qu'ils y avaient. Elle remarqua un mec aux cheveux blanc, avec des lunettes de soleil à l'intérieur, ce qui ne se faisait pas. Il y avait aussi un autre mec aux cheveux blanc -incroyablement, c'était la mode ou quoi?- qui intéressait déjà plus Sylvia, comme il avait un Grahyéna… Quoique… Ce n'était pas très intéressant comme Pokémon… Hiverne, elle, piocha un peu dans le buffet, mais attendait surtout : Elle n'était pas là pour manger, si elle voulait manger, elle serait rester tranquillement chez elle. Non, elle était là pour négocier quelque chose de sérieux. Hiverne attendait, patiemment... Ou pas.

Après une longue attente, où Hiverne hésita à reprendre le fauteuil roulant de sa jeune sœur, particulièrement agacé du retard, la chef des résistants arriva enfin. Ce n'était pas trop tôt ! Mais vraiment ! Quand on faisait des accords, avec n'importe qui, la moindre des choses étaient d'arriver à l'heure : Un retard, c'était véritablement suicidaire. Cela rendait tout de suite les personnes avec qui tu devais discuter de mauvaises humeurs : Et puis, aussi, ça leur apprenait des choses. Dans ce cas, cela apprenait une chose très simple : On ne pouvait donc pas la faire confiance sur les horaires. Mais me diriez-vous, ça arrive à tout le monde, un retard ! Et bien, oui, mais il faut savoir que dans une association, une discussion, l'apparence était primordiale : Tu n'avais pas le droit à l'erreur : Ton interlocuteur, aussi motivé qu'il soit, aussi gentil soit-il… Il sera toujours influencé par la première chose qu'il avait vu de toi… Hors pour Greysham, là, c'était un retard. Elle avait beau s'excuser, il était trop tard. Le mal était fait… Il n'y avait plus qu'à espéré que ses arguments seront bons… Espérons..


Tout d’abord, je vous remercie pour être venu ici. Je n’ai cependant pas de temps à perdre pour faire un récapitulatif du message télévisé. Les menaces sont grandes, et nous ne pouvons plus laisser les Teams semer le chaos dans le monde. Avant toute chose. Sachez que nous avons déjà commencer l’attaque contre les Teams. Une personne de confiance à infiltré le camp adverse, l’organisation dont je vais finalement vous donner le nom, puisque nous sommes en petit comité : La Team Venom. Effectivement, un très bon ami s’est infiltré dans cette Team pour voir si elle était réellement bienveillante...Et à priori, ce n’est pas vraiment le cas.

"Oh, la Team Venom ? Elle a l'air très bien, j'ai même lu un très bon article qui disait qu'ils aidaient les gens en ce moment, avec la canicule à Hoenn. 
Par contre, en parlant de Teams, ya ces maudits Rockets ! Ces rustres, ils ont empêchés mon rendez-vous avec Jirachi à Myokara, faudrait les mettre derrière les barreaux, ces gens là."


"Au moins la team rocket ne cache pas ses intentions.J'ai entendu beaucoup de bien concernant la team venom moi aussi et si vraiment ils ne sont pas aussi bienveillant qu'ils veulent en donner l'impression,dans ce cas ils on choisi une stratégie très intéressante car le jour ou ils montreront leurs vrais objectifs,tout ceux qu'ils auront aider ne fairont rien pour les arrêter"

« Je pense en effet que les Venoms, malgré leur nom, n'ont rien de mauvais. Vous êtes pas Hoennien, Madame Greysham et Monsieur… Monsieur ? M'enfin. A quoi ça sert de jouer au délateur ? Rocket, Venom… Chacun à leur objectifs : Quels sont les votres, Greysham ? Vous jouez les justicières, juste pour le bien de tous ? Vous êtes pas si loin des Venoms… Les Von Wittels…
-AAAH ! »


OUAH ! Toutes ses discussions… Hiverne venait de poser une excellente remarque… Les Venoms et les résistants étaient similaires… Ils voulaient tout les deux le grand bien de la planête, pour des raisons très nobles, et sans jamais demander quoique ce soit en contrepartie. Hiverne, elle, se méfiait bien des deux, mais elle devait avouer quelque chose : Les Venoms agissaient, en comparaison des résistants qui faisaient des beaux discours, mais dont personnes n'avaient entendu parler depuis bien longtemps… Mais vous vous demandez surtout pourquoi l'heritière des Von Wittelsbach n'avait pas terminé sa phrase : Et bien, pour deux raisons. Déjà, la Conseillère de Kanto, la fameuse Elizabeth de Beaumarchais fut accosté par un petit Pokémon, Pokémon qu'Hiverne ne connaissait pas, mais dont Sylvia connaissait sans doute… Sylvia, dont le cri venait d'elle. Pourquoi ce telle cri ? Et bien, le cri avait été accompagné d'un « POP » charactéristique, et d'un bruit de liquide en pression qui se libère. Finalement, tout le monde se tourna vers l'origine du bruit, et on découvrit :

« C'EST PAS MOI ! C'EST LA BOUTEILLE ! »

Sylvia se défendit de suite, tandis que le Champagne -boisson qui était interdit à la demoiselle, je rappelle, trop jeune pour pouvoir en boire- continuait de se répendre par terre. Le bouchon, lui, était introuvable. Il allait falloir lancer un avis de recherche au plus vite, si vous voulez qu'on le retrouve un jour. La jeune collectionneuse n'avait pas l'air fine, vu que le Champagne lui avait littéralement explosé à la figure. Une grosse marque rouge sur son front montrait l'impact de la bouteille de champagne… GRILLEE ! Et puis, elle était trempée du champagne… Bref, ce n'était pas la grande gloire pour l'héritière des Von Wittelsbach… C'était même plutôt la honte. La sentance fut direct de la part d'Hiverne Von Wittelsbach : Elle pointa plus loin dans la salle, et Sylvia n'eut pas d'autres choix que d'obéir : on ne rigole pas avec Hiverne Von Wittelsbach : Elle avait fait une bétise, donc, elle était punie… Même si ce n'était pas sa faute, c'était la bouteille… Tout ce qu'elle espérait, c'était qu'Hiverne n'allait pas le dire aux parents…

Ostracisé par sa sœur, Sylvia alla bouder dans un coin. Hiverne n'avait VRAIMENT pas le temps de s'occuper d'une petite sœur qui provoque des catastrophe à des moments aussi cruciaux. Quand même ! Elle n'était pas venu pour s'amuser ! Et surtout qu'elle n'avait pas le droit de boire de l'alcool. Ainsi, l'incident passer, Hiverne se tourna vers les personnes avec qui elle discutait : Elizabeth de Beaumarchais, Riku, dont elle ne connaissait pas le nom, et enfin, cette fameuse Greysham… Cela ne commençait pas bien pour une première réunion : Les divergences se faisaient déjà entendre. Espérons que Greysham/Lucy avait songé à cette possibilité ! Car pour le moment… Visiblement, les Problèmes risquaient de vivre devenir problématique, si les accords n'étaient pas trouvés entre les différents membres. Maintenant, c'était à Lucy de songer à tout ça. Hiverne avait mit de l'huile sur le feu… Heureusement que Sylvai avait un peu atténué la tension… En faisant l'idiote avec du champagne.

.:-------------------------:.
"Quand je suis atterré, à genoux, sans force, je me rappelle que je suis une Von Wittelsbach, et que c'est dans l'honneur que ma famille survit."
Sylvia's Thème
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche

avatar
Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Sam 13 Juin - 12:33

Ainsi donc, le début de la contre attaque de la résistance avait débuté, dans des conditions plutôt mauvaises, il fallait l’avouer. Arriver en retard c’était vraiment mauvais, mais ça me permettait de faire une bonne réponse, sinon, ça aurait été court, niais, et tout sauf du Cruchette ! Mais malheureusement, pour Lucy, c’était mauvais, un début qu’il allait falloir corriger ça, en espérant que ça allait s’améliorer, puisque là...Ca commençait très mal...Surtout que Liz’, qui n’était pas censé agir en dehors de possible attaque de Team...Et bien, avait ouvert sa grande bouche! Lucy l’aimait bien, mais là, c’était Helena! Et Helena n’avait pas besoin que l’on la contredise encore plus.

"Oh, la Team Venom ? Elle a l'air très bien, j'ai même lu un très bon article qui disait qu'ils aidaient les gens en ce moment, avec la canicule à Hoenn. Par contre, en parlant de Teams, ya ces maudits Rockets ! Ces rustres, ils ont empêchés mon rendez-vous avec Jirachi à Myokara, faudrait les mettre derrière les barreaux, ces gens là."
"Au moins la team rocket ne cache pas ses intentions. J'ai entendu beaucoup de bien concernant la team venom moi aussi et si vraiment ils ne sont pas aussi bienveillant qu'ils veulent en donner l'impression,dans ce cas ils on choisi une stratégie très intéressante car le jour ou ils montreront leurs vrais objectifs,tout ceux qu'ils auront aider ne fairont rien pour les arrêter"
« Je pense en effet que les Venoms, malgré leur nom, n'ont rien de mauvais. Vous êtes pas Hoennien, Madame Greysham et Monsieur… Monsieur ? M'enfin. A quoi ça sert de jouer au délateur ? Rocket, Venom… Chacun à leur objectifs : Quels sont les votres, Greysham ? Vous jouez les justicières, juste pour le bien de tous ? Vous êtes pas si loin des Venoms… Les Von Wittels…
- Oh, Esper ! N’importune pas Elizabeth, nous ne sommes pas là pour ça !
-AAAH ! »

STOP! Pensait Lucy ! Bon, d’accord, Elizabeth, ce n’était vraiment le moment de contredire ton amie ! Bon, oui, les Rockets étaient un grand problème, mais la Team Venom montrait qu’elle était encore pire que cette maffia, elle avait effectivement réussit à embobiner les citoyens, mais c’était normal, elle donnait la meilleure image du monde en aidant les organisations. Le Serpent menteur était vraiment intelligente. Mais heureusement, un dresseur aux cheveux blancs avait bien émit l’hypothèse qui était la vérité : La Team Venom jouait un double jeu! Mais évidemment, Luberias avait été maligne et très peu de gens savaient pour son rôle de commandante Galaxie, et encore moins pour celui de sbire Rocket. Et là, ce fut le comble. Hiverne, l’invitée principale de cette réunion, très intelligente et vraiment bien habillée, classe, stylisée,parfaite, lâchant cette remarque cependant très pertinente et qui permettrait à Lucy, si elle gérait complètement la situation, de répondre en se démarquant de la Venom…

Cependant, deux autres paramètres s’ajoutèrent à la réunion...Un autre garçon s’était invité à la réunion, il était plus en retard que Helena, ça rassurait légèrement la rose! Et il avait donc un Psytigri, et connaissait Elizabeth ! Un bon point, puisque celle-ci, s’étant décidée à faire certaines remarques, pourrait peut être aider vraiment Lucy en essayant de convaincre ce jeune homme de rejoindre la résistance. Mais passons, le second problème qui venait de s’ajouter c’était une bouteille de champagne explosive !

« C'EST PAS MOI ! C'EST LA BOUTEILLE ! »
-Liz’, si tu pouvais essayer de convaincre ce garçon qui te connais de rejoindre la résistance, et si tu faisait ça SUBTILEMENT, ce serait parfait, sitouplaiiiiiiiiiiiiiit!

C’était donc la petite soeur d’Hiverne, Sylvia Von Wittelsbach, qui avait ouvert maladroitement la bouteille de champagne, boisson qu’elle n’avait, vu l’âge que lui donnait Lucy vis à vis de son apparence, bien originale avec son costume de Magical Girl, pas le droit de boire, s’était prise le bouchon en plein visage, c’était plutôt violent quand même. Ainsi en plus d’avoir une magnifique marque rouge, la pauvre “Red de la Capture”, s’était fait complètement asperger de champagne ! Lucy ne put s’empêcher de grimacer en voyant la situation catastrophique ! Et alors qu’elle allait aider Sylvia, Hiverne prit tous les devant en envoyant la collectionneuse...Au coin. Méthode excellente pour un enfant de sept ans tout au plus, mais Sylvia, bien qu’elle n’avait pas l’âge de toucher à l’alcool, n’avait, d’après Lucy, et ça elle en était sur, de subir la punition du coin! Helena avait évidemment profiter de la confusion pour chuchoter, de la manière la plus discrète qui soit, preuve qu’elle s’était tout de même améliorer, à Elizabeth une suggestion intéressante, en espérant qu’elle ne fera pas de gaffe. L’attention revenant sur la conseillère, celle-ci se devait de reprendre la parole, et répondre

-Bon, donc, pour vous répondre. La stratégie de la Team Venom n’est ni plus ni moins celle que vous avez énoncé, expliqua-t-elle en désignant Riku, dont-elle ne connaissait pas encore le nom d’ailleurs, Luberias est très intelligente, contrairement aux anciennes Teams qui y allaient sans se cacher, elle compte tous nous manipuler en nous aidant, puis pour prendre le contrôle sans Coup d’Etat, puisque le peuple la voudra comme dirigeante. Lucy fit une pause puis reprit alors en regardant plus précisément Hiverne : -C’est une remarque plutôt pertinente Madame Von Wittelsbach. Cependant, vous remarquerez que Luberias avait déjà des hommes avant son discours, plutôt nombreux, ça correspond, au nombre de membres de Teams non retrouvé, approximativement...Ne trouvez vous pas ça un peu étrange par rapport à la résistance qui elle, n’a pas vraiment d’avance. Et je vous l’ai dit, j’ai une personne de confiance sur l’affaire de la Team Venom, là dessus, il va falloir être patient, je sais que c’est assez vague, mais malheureusement, c’est la seule solution. Bien que des raisons nous poussent à croire que leur cible est La Méga Evolution, mais il y a autre chose encore : Les Titans de Kalos.

Bon, Lucy pensait ne pas devoir en arriver là aussi rapidement, mais il fallait bien lâcher un maximum d’information pour essayer de montrer que la résistance n’était pas sans rien. De plus, en parlant de ce que Sheena à put trouver, peut être l’image de la Team Venom commencerait à se ternir. Il fallait espérait que ça fonctionnerait, mais bon, Lucy commençait vraiment à espérer ne pas subir une situation qui tournerait mal pour elle et pour la résistance....Contrairement aux autres Team elle possédait déjà un atout dans sa manche, mais bon, ça, c’était quelque chose qu’elle s’était jurée de garder pour elle seule.

-Evidemment, la Team Rocket est un danger aussi grand, mais ils ne se cachent pas eux! Mais nous avons déjà quelques informations sur eux, notamment le fait qu’ils se trouvent principalement à Kalos. Puis certaines sources peu fiables nous ont dit quel serait le but de l’organisation. Mais n’était pas sure, il n’est pas nécessaire que je vous en informe directement, ça reste trop vague.

Lucy avait tenté de faire un teaser des informations qu’elle possédait sur la Team Rocket, peut être que cela intriguer les invités, c’était une technique complètement idiote, mais elle avait complètement zapper ce qu’elle avait prévue de dire sous la panique, elle restait à priorit calme dans sa voix, mais on pouvait le voir, si on était suffisament intelligent, qu’elle tremblotait légèrement. et qu’elle avait quelques sueurs froides...Mais elle devait réussir à tenir le coup. C’était pour le bien de ce monde qu’elle faisait ça! Elle risquait tout. Jusqu’à même le fait que son père, plus que n’importe quel autre, apprenne la vérité et la renie. Elle était vraiment devenu une héroïne. Même si en se déguisant, elle savait qu’elle ne faisait pas forcément mieux que Luberias. Mais les conditions étaient différentes, car si elle mourrait, ce coup-ci, la résistance ne tiendrait pas, Red, Cecaniah, deux chefs qui n’ont pas été la hauteur des espérances attendues. Lucy avait évidemment mis les choses aux claires, elle était moins forte que Cecaniah, ou l’Ultime Dresseur. Mais elle ferait tout pour être la chef que la résistance attendait depuis longtemps. Elle se l’était promis. C’est son pari.

-Aussi, si vous acceptez d’entrer dans la résistance, il nous faudra un volontaire pour une mission risquée : Infiltrer la Team Rocket.

Autant mettre les points sur les i tous de suite. Lucy savait qu’il fallait à tout prix un membre qui accepterais cette mission. En espérant qu’aucun idiot ne fasse la remarque du “Bah fais-le toi”. Remarque vraiment bête puisque le visage d’Helena était connu de tous. Et d’un autre côté, je vais pas m’infiltrer moi même sachant que Giovanni est mon double compte. Ce serait nul, et complètement inintéressant à jouer. Et franchement, voir Lucy infiltré une Team, bon d’accord, elle était devenu plus intelligente, mais elle restait une cruche hors pair...Donc on va éviter un maximum de dégâts, nous ne pensez pas? De plus bon, il fallait qu’elle gère son travail de conseillère, les interview suite de son message télévisé, qu’elle avait réduit au minimum car ce n’était pas son but de passer à la télé, il fallait qu’elle voit les plans de la résistance, qu’elle entraîne ses pokémons, ainsi qu’elle même, puis qu’elle retente un futur concours...Alors infiltrer une Team. Non, c’était franchement dangereux, pour elle, et pour le bien de la résistance...


.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Sam 13 Juin - 14:09

« Bonjour, Mademoiselle de Beaumarchais. Ou Madame peut-être. Je suis marié depuis 4 ans maintenant.
-La vielle. Et oui. Je suis Sylvia Von Wittelsbach, la « Red de la Capture » et... »

"Oh, toutes mes félicitations ! Moi, je n'ai pas encore trouvé le Prince, huhu..."

Elizabeth était véritablement ravie pour sa vieille connaissance, Hiverne Von Wittelsbach, Liz adorait l'idée même du mariage et même si elle n'avait pas assisté à celui-là, était sincèrement contente pour la jeune femme. Cette dernière, en revanche, semblait bien cacher sa joie, puisqu'elle avait dit ça sur le même ton que si elle avait parlé de la météo, mais sans doute cachait-elle ses émotions pour faire classe. La Princesse se demandait bien à quoi pouvait ressembler le mari de la femme d'affaires, et s'ils avaient eu des enfants ensemble, mais alors qu'elle s'apprêtait à poser ces questions, Hiverne s'éloigna avec Sylvia en direction du buffet, coupant la parole à sa petite soeur, le courant n'avait pas l'air d'être parfait entre les deux et c'était un peu dommage, car les liens entre frères et soeurs, c'était quand même le ciment de toute famille. Mais bon, elle venait à peine de rencontrer les deux filles, sans doute apprendrait-elle à les connaître davantage au cours de la réunion, qui commença donc. Et après les interventions de Lucy, enfin Helena, et Liz, ce fut au tour d'un garçon aux cheveux blancs de prendre la parole :

"Au moins la team rocket ne cache pas ses intentions.J'ai entendu beaucoup de bien concernant la team venom moi aussi et si vraiment ils ne sont pas aussi bienveillant qu'ils veulent en donner l'impression,dans ce cas ils on choisi une stratégie très intéressante car le jour ou ils montreront leurs vrais objectifs,tout ceux qu'ils auront aider ne fairont rien pour les arrêter"

Elizabeth afficha clairement une moue sceptique, ces Venoms ne lui semblaient pas très méchants à elle. A en juger par leurs actes, ils avaient déclarés vouloir aider Hoenn et c'était bien ce qu'ils étaient en train de faire, alors pourquoi aller chercher des problèmes là où il n'y en avait pas ? Cette Luberias semblait très sympathique, en plus, elle était jolie comme un coeur, alors ça ne devait pas être quelqu'un de très méchante, selon Elizabeth. Mais celle-ci fut tirée de ses pensées lorsque quelqu'un d'encore plus en retard que Lucy - et oui, c'était possible ! - fit son arrivée dans la salle. Un jeune homme bien vêtu mais qui avait quelque chose de familier pour la Conseillère. Ce sentiment fut confirmé lorsqu'elle entendit avec bonheur des petits cris d'une petite et adorable créature qui s'avançait vers elle.

- Oh, Esper ! N’importune pas Elizabeth, nous ne sommes pas là pour ça !

"Esper ! Chikara ! Je ne savais même pas que vous étiez invités !"

Bon, en même temps, y avait pas eu de carton d'invitation, ça aurait quand même été plus pratique pour une réunion de ce genre, quand même, ils auraient par exemple pu prévoir un buffet plus imposant vu que celui-ci n'avait pas fait long feu. En tout cas, Elizabeth fit un grand sourire en prenant le petit Psystigri dans ses bras, il était aussi doux qu'une peluche, puis elle se leva pour se diriger vers Chikara. Cela ne faisait pas longtemps qu'elle l'avait rencontré, lors de ses vacances à Hoenn, et pourtant, le garçon avait bien changé. Une queue de cheval, des lunettes de soleil, un beau blouson, il ne ressemblait plus à un paumé drogué, fringué comme ça ! Il avait donc fait de grands efforts, ou alors avait gagné au loto pour s'acheter tout ça, mais quoi qu'il en soit, Liz était ravie de le revoir. C'était le garçon qui avait battu Greg le Surfeur en match pokemon, il serait donc d'une grande aide pour la Résistance. Surtout si c'était la résistance aux loubards et aux dragueurs mal élevés. Elle le serra donc dans les bras, manquant de réduire Esper en purée entre les deux, et lui lança en même temps, avec le manque de tact inconscient qui la caractérisait :

"Oh, ton look est superbe ! Bien mieux que l'ancien, qui était vraiment pas génial, huhu !"

« Je pense en effet que les Venoms, malgré leur nom, n'ont rien de mauvais. Vous êtes pas Hoennien, Madame Greysham et Monsieur… Monsieur ? M'enfin. A quoi ça sert de jouer au délateur ? Rocket, Venom… Chacun à leur objectifs : Quels sont les votres, Greysham ? Vous jouez les justicières, juste pour le bien de tous ? Vous êtes pas si loin des Venoms… Les Von Wittels…

-AAAH ! C'EST PAS MOI ! C'EST LA BOUTEILLE ! »

Que se passait-il donc ? Y avait eu un grand 'plop' et voilà la Sylvia Von Wittelsbach avec une vilaine marque rouge sur le visage tandis que le liquide de la bouteille qu'elle tenait se répandait à même le sol. Le sentence fut sans appel, lorsqu'Hiverne pointa un coin de la salle, vers lequel se dirigea la pauvre handicapée. Oh, c'était assez sévère quand même comme punition, songeait la blondinette, Hiverne semblait se comporer comme une mère stricte avec sa petite soeur, elles ne devaient pas avoir de très bons rapports. Mais subir ça devant tout le monde, bah c'était quand même un peu la honte pour la bourgeoise, Liz serait bien allé la réconforter mais sortant de nulle part, Lucy s'était rapproché d'elle et lui dit à voix basse, comme s'il s'agissait d'un petit secret très important :

-Liz’, si tu pouvais essayer de convaincre ce garçon qui te connais de rejoindre la résistance, et si tu faisait ça SUBTILEMENT, ce serait parfait, sitouplaiiiiiiiiiiiiiit!

"D'accord, la subtilité, ça me connaît !"

Liz avait lancé ça avec totale sincérité, ce qui était un peu triste sans doute, la jeune femme avait probablement confondu subtilité avec classe ou politesse, mais elle allait faire de son mieux, et ramener ce Chikara relooké dans leurs rangs, puisqu'Helena semblait vraiment y tenir ! Elizabeth n'allait pas se défiler, son amie avait besoin de son aide, elle la lui donnerait volontiers ! Et alors que Lucy allait remonter de nouveau sur l'estrade, Liz s'approcha du garçon aux cheveux blancs et, après avoir regardé à droite à gauche que personne d'autre n'écoutait leur conversation privée ultra secrète, elle déclara à voix basse en direction du dresseur, pour lui donner le message de Lucy :

"Pssst Chikara, Helena veut que tu la rejoignes dans la Résistance. Je crois que c'est un groupe humanitaire qui veut faire concurrence avec la Team Venom."

-Bon, donc, pour vous répondre. La stratégie de la Team Venom n’est ni plus ni moins celle que vous avez énoncé, Luberias est très intelligente, contrairement aux anciennes Teams qui y allaient sans se cacher, elle compte tous nous manipuler en nous aidant, puis pour prendre le contrôle sans Coup d’Etat, puisque le peuple la voudra comme dirigeante
C’est une remarque plutôt pertinente Madame Von Wittelsbach. Cependant, vous remarquerez que Luberias avait déjà des hommes avant son discours, plutôt nombreux, ça correspond, au nombre de membres de Teams non retrouvé, approximativement...Ne trouvez vous pas ça un peu étrange par rapport à la résistance qui elle, n’a pas vraiment d’avance. Et je vous l’ai dit, j’ai une personne de confiance sur l’affaire de la Team Venom, là dessus, il va falloir être patient, je sais que c’est assez vague, mais malheureusement, c’est la seule solution. Bien que des raisons nous poussent à croire que leur cible est La Méga Evolution, mais il y a autre chose encore : Les Titans de Kalos.


Alors qu'elle souriait particulièrement fière d'elle d'avoir rempli sa mission avec brio, le sourire de Liz diminua un peu en entendant les nouvelles paroles de Lucy. Flute, elle s'était peut-être trompée dans ce qu'elle avait dit à Chikara, finalement. En même temps, personne ne lui expliquait rien, elle ne savait même à quoi servait cette réunion. Puis "Résistance", c'était quoi ce nom hyper vague qui voulait rien dire ? Résister à quoi ? A la faim dans le monde ? Ils pouvaient pas choisir quelque chose de plus clair ? Le zigoto qui avait trouvé ça n'était pas une lumière... Et par dessus le marché, Elizabeth se rangeait plutôt du côté d'Hiverne dans le débat actuel, elle ne pensait pas ces Venoms étaient des gens malfaisants, ils avaient rien fait de méchants, mais si Lucy le disait, ça devait être vrai, sauf qu'Hiverne était du genre super-intelligente donc elle devait avoir raison aussi... Rooooh ! C'était compliqué cette affaire. Lucy aurait pas voulu faire une petite association de vente de gateaux, plutôt ? Ca aurait été plus simple à mettre en place et peut-être délicieuse, si elle était bonne cuisinière du moins.

-Evidemment, la Team Rocket est un danger aussi grand, mais ils ne se cachent pas eux! Mais nous avons déjà quelques informations sur eux, notamment le fait qu’ils se trouvent principalement à Kalos. Puis certaines sources peu fiables nous ont dit quel serait le but de l’organisation. Mais n’était pas sure, il n’est pas nécessaire que je vous en informe directement, ça reste trop vague.
Aussi, si vous acceptez d’entrer dans la résistance, il nous faudra un volontaire pour une mission risquée : Infiltrer la Team Rocket.


"Oh, n'oubliez pas de demander au chef de cette bande de mal élevés pourquoi il a envoyé ses guignols tout gâcher à la fête de Jirachi ! J'ai pas eu mon voeu à cause de ça !"

Elizabeth de Beaumarchais n'en démordait pas, et ne le ferait jamais ! Sans ces idiots de sbires Rockets qui avaient tenté de la menacer à Myokara, elle aurait atteint son but d'obtenir Jirachi et ainsi aurait pu avancer dans sa quête du Prince Charmant. C'était quand même très très important, tout de même, c'était son destin même, de rencontrer le pokemon faiseur de voeux, et ce destin avait été enrayé par ces ploucs ! C'était impardonnable pour la Princesse, il fallait donc punir sévèrement les coupables. Bon, en même temps, c'était peut-être le travail de la police, de s'occuper de ces Rockets, mais pourquoi Lucy parlait de les infiltrer dans ce cas ? N'ayant pas envie d'avoir une migraine à cause de toutes ses interrogations, Liz reprit une activité plus simple... caliner Esper ! Car elle l'avait toujours dans les bras et lui grattait le torse. Gouzi gouzi, petit Psystigri ! Elle avait bien fait de  venir à cette réunion, ne serait-ce que pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
Riku


avatar
Messages : 165
Réputation : 1
Date d'inscription : 22/10/2013
Autres Comptes : Charizard , Luga Stark , Eric lencher

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Sam 13 Juin - 20:10

Malgré l'ambiance et les personnes invitées donc il connaissait au moins Sylvia qui était d'une famille riche mais qui elle en revanche n'avait pas eu l'air de le reconnaître,on ne pouvait pas dire que les choses commençaient bien pour la résistance car les avis étaient partagés concernant la team Venom et ceux qui croyaient que la team venom était la pour aider les gens,dans ce cas ces personnes se faisaient avoir comme tout ceux de la région de Hoenn qui bénéficiaient de l'aide de la team mais donc le prix serait sans doute un jour aussi élevé que l'aide obtenu et même la personne qui accompagnait Sylvia s'y mettait a dire du bien d'eux.Tout compte fait la résistance allait avoir dut mal a être reconnu comme bénéfique si même les invités faisaient limites des éloges a cette team.
"Allons voyons,si nous commençons a défendre une team qui a des objectifs aussi étranges que les venoms,nous n'avancerons pas très vite sur la mise en place de la résistance et même dans l’éventualité ou il n'y aurait vraiment pas que dut mal dans cette team,je préfère autant qu'une team n'ai pas au bout d'un moment tout pouvoir sur toute une région,même les plasmas n'on pas autant de contrôle sur le peuple d'Unys même après qu'ils aient prouvé qu'ils sont différents que leurs prédécesseurs"
C'était bien connu,le pouvoir était quelque chose qui avait tendance a corrompre les hommes et cela même ceux qui on le coeur le plus pur possible alors si une team aussi louche que les venoms venait a prendre le contrôle de toute une région avec le temps,ca serait une catastrophe et a ce moment il n'y aurait plus rien a faire,l'option d'un génocide n'étant même pas a envisager.En revanche il y eu bientôt un incident qui eu le don de disons détendre un peu l’atmosphère déjà électrique.En effet la dénommée Sylvia venait disons d'être agressée par une bouteille de champagne,comme quoi c'est pas que des paroles quand on dit que l'alcool est dangereux pour la santé et même si il savait que la tétraplégique n'avait pas un caractère facile,il ne pouvait s’empêcher d'avoir de la compassion pour elle vu que c'était quand même une humiliation public,peut être irait il la voir un peu plus tard pour savoir comme elle allait mais pour l'heure il alla saluer Chikara qu'il n'avait pas vu depuis un moment.
"Eh bien mon ami,tu en a fait du chemin depuis la dernière fois.Comment vont tes tarsals?"
Après tout Riku avait était présent lors de leurs captures donc il était normal qu'il en demande des nouvelles.Bref au bout d'un moment Lucy avait expliquer que Riku avait vu juste sur les intentions des venoms mais elle fit cependant une remarque au sujet de la team rocket concernant le fait qu'il y aurait besoin de quelqu'un pour les infiltrer et le moins qu'on puisse dire....c'est que personne n'avait encore levé la main,ca donnait pour l'instant une idée de la motivation des gens présent dans la salle.Au bout d'un moment Riku fini par s'avancer devant Lucy,étant décidé a rejoindre la résistance mais aussi surtout a être actif.
"Je me propose de tenter de les infiltrer.Je devait partir pour Kalos de toute manière donc ca serait une occasion pour moi de faire quelque chose d'utile pour la résistance"
Il était déjà issus de cette région et en plus de cela il devait y aller pour récupérer un méga anneau et une mega gemme pour son dracaufeu hors si il essayer d'infiltrer la team rocket,un pokémon ayant la possibilité de méga évoluer serait un excellent atout.Il fallait juste espérer qu'aucun membre de la team rocket ne se trouvait dans la salle sinon sa couverture serait réduit a néant avant même qu'il ai put commencer l’éventuel mission.
Revenir en haut Aller en bas
Chikara Fujisaki


avatar
Messages : 868
Réputation : 6
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 23
Localisation : Dans une forêt de bambous
Autres Comptes : Kiryû Arikawa-Camilla Spencer-Clyde Fitzgerald-Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Sam 13 Juin - 21:17


Bien heureusement, Esper n’avait pas l’air de vraiment déranger Elizabeth qui se pencha, un grand sourire dessiné sur ses lèvres, et ramassa la petite boule de poils qui continuait de couiner affectueusement. Après quoi elle vint à la rencontre de Chikara et elle lui dit :

"Esper ! Chikara ! Je ne savais même pas que vous étiez invités !"

Elle jaugea le jeune homme de haut en bas, évidemment entre le mec mal fagoté et mal coiffé et celui qui était vêtu tout en noir et qui avait plus ou moins réussi à dompter ses cheveux, il y avait un véritable fossé, cela pouvait se comprendre… Mais Chikara n’aimait pas quand on le regardait ainsi, cela avait tendance à un peu le gêné.

"Oh, ton look est superbe ! Bien mieux que l'ancien, qui était vraiment pas génial, huhu !"

- Oh, tu trouves ? Je n’aime pas trop moi, je ne suis pas très à l’aise… J’ai surtout mis ces vêtements pour venir ici incognito. Il y a eu des petits imprévus, héhé…

Entre temps, Riku était lui aussi venu à la rencontre de Chikara, l’autre jeune homme semblait être très ravi de revoir le Johtoïste aussi et cette joie était évidemment partagé, le garçon avait une dette envers Riku qui l’avait beaucoup aidé à Hoenn.

"Eh bien mon ami,tu en a fait du chemin depuis la dernière fois.Comment vont tes tarsals?"

- Je vais très bien et toi ? Mes Tarsals sont en pleine forme également, même si nous avons encore un peu de mal à nous entendre, mais je suppose que ce n’est qu’une question de temps.

Alors que les trois compères discutèrent, une jeune femme à l’allure noble semblait continuer de débattre avec la fameuse Helena à propos de si la Team Venom était bénéfique ou non. Chikara ne se permit pas de prendre part à la conversation, tout d’abord parce que Liz et Riku étaient venu lui parler et Chikara était très heureux de revoir ses deux amis, mais aussi et surtout parce qu’il n’en eu pas l’occasion car un bruit étrange, comme si l’on venait de déboucher une bouteille, retentit et une autre voix se fit entendre :

-AAAH ! C'EST PAS MOI ! C'EST LA BOUTEILLE !

Comme tout le monde, Chikara se retourna vers la provenance de ce bruit et ce cri. Une jeune demoiselle en fauteuil roulant avait, apparemment, ouvert une bouteille de champagne. Mais elle s’était prise tellement maladroitement que le bouchon avait frappé en plein sur son front, laissant ainsi une jolie marque rouge sur sa tête, et ses vêtements étaient trempés. Elizabeth attira ensuite l’attention de Chikara et lui chuchota :

"Pssst Chikara, Helena veut que tu la rejoignes dans la Résistance. Je crois que c'est un groupe humanitaire qui veut faire concurrence avec la Team Venom."

Le garçon aux cheveux blancs lui répondu sur le même ton :

- Je suis là pour ça mais j’ai besoin d’en parler avec Helena. Je ne la rejoindrais pas sans qu’elle accepte certaines conditions.

Mais quelles seraient ces conditions ? Chikara ne savait pas encore quels mots il utiliserait pour se faire comprendre, il n’avait jamais été un très bon orateur et n’était pas spécialement doué avec les mots. Mais il était certain d’une chose, la résistance n’était pas au courant qu’une partie des membres de la Team Rocket n’étaient pas aussi « méchants » que le reste de l’organisation. Certains membres étaient de véritables anges fragiles et un peu naïfs… Andea la première. Ayant promis qu’il ne parlerait à personne de la Team Rocket à son amie, la personne qui compte le plus pour lui à cette heure, il n’allait pas la trahir en devenant un toutou d’Helena. D’ailleurs, cette dernière avait reprit la parole :

-Bon, donc, pour vous répondre. La stratégie de la Team Venom n’est ni plus ni moins celle que vous avez énoncé, Luberias est très intelligente, contrairement aux anciennes Teams qui y allaient sans se cacher, elle compte tous nous manipuler en nous aidant, puis pour prendre le contrôle sans Coup d’Etat, puisque le peuple la voudra comme dirigeante
C’est une remarque plutôt pertinente Madame Von Wittelsbach. Cependant, vous remarquerez que Luberias avait déjà des hommes avant son discours, plutôt nombreux, ça correspond, au nombre de membres de Teams non retrouvé, approximativement...Ne trouvez vous pas ça un peu étrange par rapport à la résistance qui elle, n’a pas vraiment d’avance. Et je vous l’ai dit, j’ai une personne de confiance sur l’affaire de la Team Venom, là dessus, il va falloir être patient, je sais que c’est assez vague, mais malheureusement, c’est la seule solution. Bien que des raisons nous poussent à croire que leur cible est La Méga Evolution, mais il y a autre chose encore : Les Titans de Kalos. Evidemment, la Team Rocket est un danger aussi grand, mais ils ne se cachent pas eux! Mais nous avons déjà quelques informations sur eux, notamment le fait qu’ils se trouvent principalement à Kalos. Puis certaines sources peu fiables nous ont dit quel serait le but de l’organisation. Mais n’était pas sure, il n’est pas nécessaire que je vous en informe directement, ça reste trop vague.
Aussi, si vous acceptez d’entrer dans la résistance, il nous faudra un volontaire pour une mission risquée : Infiltrer la Team Rocket.


Ce fut ensuite au tour d’Elizabeth, toujours fidèle à elle-même, de prendre la parole pour ajouter :

"Oh, n'oubliez pas de demander au chef de cette bande de mal élevés pourquoi il a envoyé ses guignols tout gâcher à la fête de Jirachi ! J'ai pas eu mon voeu à cause de ça !"

Riku se permit ensuite de déclarer :

"Je me propose de tenter de les infiltrer.Je devait partir pour Kalos de toute manière donc ca serait une occasion pour moi de faire quelque chose d'utile pour la résistance"

Chikara décida alors qu’il était temps pour lui de prendre la parole également. Il leva la main, le visage sérieux, bien qu’un peu tremblant car parler devant une vingtaine de personne était loin d’être dans ses habitudes et comme dit plus haut, le garçon était loin d’être un bon orateur. Aller Chika, il faut te lancer :

- Excusez-moi ! Si je peux me permettre, actuellement la Team Rocket est notre priorité. Ce n’est pas parce que la Team Venom fait des recherche sur les titans de Kalos qu’ils ont prévu quelque chose de mauvais, ils ont peut-être juste envoyé un groupe de scientifiques là-bas juste pour en savoir plus sur les mystères de la région… Si on devait se méfier de chaque scientifiques faisant des recherches sur les étrangetés de notre monde autant alors mettre en prison tout ces chercheurs et ces professeurs qui nous ont pourtant beaucoup appris sur les Pokémons.

Chikara soupira, faire de longs discours n’étaient franchement pas dans ses habitudes mais tant pis. Pour sa part il pensait réellement que les Venoms n’étaient pas une priorité et peut-être même qu’ils étaient réellement bénéfiques. Contrairement à la Team Rocket qui était déjà tristement célèbres pour ses crimes passés et qui prévoyait surement quelque chose de terrible. Les blessures d’Andea causé par ce Dracaufeu « maléfique » en était la preuve. Il fallait d’abord se concentrer sur la vraie menace qu’était l’organisation de Giovanni. Le garçon poursuivit :

- Je suis déjà infiltré dans la Team Rocket et donc je propose mes services dans la résistance. Mais évidemment, ça ne sera pas sans condition. Acceptez-vous de m’écouter, Helena ?

Il imposera ses conditions à Helena si celle-ci acceptait de l’écouter… Si elle préférait y envoyer Riku, tant pis, Chikara travaillera alors seul. Pas qu’il n’a pas confiance en Riku mais le garçon préférait garder un œil sur la Team Rocket et surtout Andea lui-même. De toute façon, qui le croira quand il dira que l’un des membres de la Team Rocket était surement la personne la plus gentille qui puisse exister sur cette Terre ?

.:-------------------------:.



Couleur parole SeaGreen
Autres comptes : Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Revenir en haut Aller en bas
Sylvia Von Wittelsbach


avatar
Messages : 134
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila-Juan Da Ponte-Aria Cantore-Andea-Capaldi-Archibald Park

Informations du personnage
Âge: 15
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Dim 14 Juin - 12:00

Sylvia boudait. Elle avait été littéralement mit de côté, alors que bon… Ce qu'elle avait fait, c'était pas si grave… Ca arrive à tout le monde ! Bon, d'accord, elle n'avait pas eu le droit de faire ça, mais quand même, elle avait juste voulu gouté l'alcool ! C'est un truc de grand, et elle était une grande fille ! Mais c'était trop tard maintenant. Heureusement, quand même, elle était assez prêt pour entendre les discussions, car sérieusement, sinon, elle aurait été furax : Après tout, elle avait été envoyé par ses parents, elle aussi, comme Hiverne ! De toute façon, Papa allait être au courant de tout ce qui s'était passé. Sauf l'accident de la bouteille. Mais quand même ! Il allait tout savoir ! Mais vraiment tout savoir ! Enfin, tout ce qui l'arrangeait. Peuh… C'était trop injuste. Notre Sylvia Von Wittelsbahc ne brillait alors pas par sa maturité, vous l'avez compris. Mais dans un sens, c'était compréhensible. Pour une simple petite bétise, pas si grave, au final, elle était totalement mit de côté… C'était trop injuste.

Donc, ainsi, peu à peu, la confusion provoqué par l'arrivé de personnes, et l'arrivée d'une bouteille de Champagne terroriste, était entrain de dissiper. De suite, Hiverne remarqua que Lucy venait de demander quelque chose à la Conseillère de Kanto, qui était partit… Mmh… Cela commence mal, en effet, s'ils commencent à se dire des secrets… Mais bon. Il n'y avait donc qu'à attendre, peut-être que ce secret était innocent… Mais c'était une mauvaise idée de montrer des secrets, comme ça, dès la première séance… Mais qu'importe. Maintenant, elle voulait des réponses à ses déclarations. Greysham avait intérêt d'être une bonne oratrice, car là, elle avait visiblement des personnes qui avaient des avis différents, et qui pouvaient très bien ne pas s'entendre. Hiverne avait besoin, elle le disait clairement, de cohérence. Que tout se passe bien. Et qu'elle est des garentis. Elle voulait être dans le camps des vainqueurs, et hors de question, pour elle, d'accepter le simple : « Oui, mais les gentils gagnent toujours. » Non. Les Von Wittelsbach gagnent toujours. Jamais ils ne sont dans le camps des perdants. Jamais.


-Bon, donc, pour vous répondre. La stratégie de la Team Venom n’est ni plus ni moins celle que vous avez énoncé, Luberias est très intelligente, contrairement aux anciennes Teams qui y allaient sans se cacher, elle compte tous nous manipuler en nous aidant, puis pour prendre le contrôle sans Coup d’Etat, puisque le peuple la voudra comme dirigeante
C’est une remarque plutôt pertinente Madame Von Wittelsbach. Cependant, vous remarquerez que Luberias avait déjà des hommes avant son discours, plutôt nombreux, ça correspond, au nombre de membres de Teams non retrouvé, approximativement...Ne trouvez vous pas ça un peu étrange par rapport à la résistance qui elle, n’a pas vraiment d’avance. Et je vous l’ai dit, j’ai une personne de confiance sur l’affaire de la Team Venom, là dessus, il va falloir être patient, je sais que c’est assez vague, mais malheureusement, c’est la seule solution. Bien que des raisons nous poussent à croire que leur cible est La Méga Evolution, mais il y a autre chose encore : Les Titans de Kalos. Evidemment, la Team Rocket est un danger aussi grand, mais ils ne se cachent pas eux! Mais nous avons déjà quelques informations sur eux, notamment le fait qu’ils se trouvent principalement à Kalos. Puis certaines sources peu fiables nous ont dit quel serait le but de l’organisation. Mais n’était pas sure, il n’est pas nécessaire que je vous en informe directement, ça reste trop vague.
Aussi, si vous acceptez d’entrer dans la résistance, il nous faudra un volontaire pour une mission risquée : Infiltrer la Team Rocket.


« Mmh... »

L’argument sur les résistants tenait, de la part de Greysham. Hiverne était obligé de l'avouer. Mais après, c'était faible quand même. Les espions, c'était bien beau, mais bon… En tout cas, Hiverne se disait qu'elle devait se méfier de tout le monde. Seul les Rockets voulait dire quelque chose, directement, ayant pour le moment, littéralement, la subtilité d'un éléphant qui se promène dans un magasin de porcelaine premier prix venant tout droit de la Dynastie Ming en Chine. Ouah. Mes comparaisons deviennent de plus en plus classiques là. En tout cas, Hiverne se demandait ce que les autres allaient dire par rapport à cela. La fameuse future heritière des Von Wittelsbach resta calme alors, et écouta la suite des déclarations. Les résistants n'étaient pas forcément d'accord, mais cela faisait sans doute une force aux résistants, étant donnés qu'ainsi, plusieurs pouvaient débattre, et avoir leurs avis… En comparaisons des teams, où le chef avait le dernier mot sur les commandants, qui avaient le dernier mots sur les sbires, qui avaient le derniers mots sur leurs Pokémons, et qui avaient le dernier mot sur la vie mono-cellulaire.

"Je me propose de tenter de les infiltrer.Je devait partir pour Kalos de toute manière donc ca serait une occasion pour moi de faire quelque chose d'utile pour la résistance"

- Excusez-moi ! Si je peux me permettre, actuellement la Team Rocket est notre priorité. Ce n’est pas parce que la Team Venom fait des recherche sur les titans de Kalos qu’ils ont prévu quelque chose de mauvais, ils ont peut-être juste envoyé un groupe de scientifiques là-bas juste pour en savoir plus sur les mystères de la région… Si on devait se méfier de chaque scientifiques faisant des recherches sur les étrangetés de notre monde autant alors mettre en prison tout ces chercheurs et ces professeurs qui nous ont pourtant beaucoup appris sur les Pokémons.Je suis déjà infiltré dans la Team Rocket et donc je propose mes services dans la résistance. Mais évidemment, ça ne sera pas sans condition. Acceptez-vous de m’écouter, Helena ?

« Courageux le petit jeune. Tu as du cran. C'est bien. »


Pourquoi une telle déclaration d'Hiverne ? Et bien, car pour le moment, elle avait l'impression de voir une collaboration de bisounours, voulant tous agir pour le bien commun, blablabla… Non, lui, il avait des vrais buts, et il ne les masquait pas, ou du moins, il allait bientôt en parler à tout le monde, et de manière franche et honnête. C'est vrai que les résistants étaient bien gentil… Mais ils étaient tous pour le moment, aux yeux d'Hiverne, un peu niais. De l'autre côté, les résistans inflitraient pas mal les teams… Mmh… C'était à double tranchant. Les infiltrer, c'étaient des bonnes personnes bien souvent, et ils se faisaient chopper, leur peau était donc fini, ils étaient mort, mort pour de bons, et on pouvait ainsi perdre des bons éléments… Donc, il fallait faire attention. Les infiltrées ne devaient pas être que des personnes volontaires. Cela devait être aussi des personnes motivés, des personnes doués en la matière… Mais ils connaissaient mieux ce sujet qu'elle. Elle n'était pas une combattante. D'ailleurs, elle déclara :

« Nous ne sommes guère des combattants, chez les Von Wittelsbach, et si ce que vous dîtes est vrai, nous devons avouer que c'est embêtant, et nous nous devons d'aider. Cependant, il nous faut à nous aussi des garentis, et…
-Puis, c'est pas forcément logique… Les Légendaires sont des Pokémons à la capture quasi impossible à la Pokéball. »


Hiverne avait raison : Les Von Wittelsbach n'étaient guère adapté au combat, eux, ils n'étaient pas des combattants, mais des gens du peuple, leur puissance était plutôt dans l'argent, et dans l'économie. Et dans la réputation, aussi, vu que beaucoup connaissaient la puissante famille industrielles des Von Wittelsbach. Néanmoins, malgré tout cela… Hiverne fut encore une fois coupé dans sa parole. Mais par qui ? Et bien, par la même personne que d'habitude, mais je vous rassure, cette fois, il n'y eut pas d'attentats avec des bouteilles de champagnes, quand même ! Mais qui avait donc parlé ?! Et bien… C'était l'ostracisé ! Mais si ! Vous vous en souvenez ! La jeune Sylvia Von Wittesbach. Qui était toujours dans son coin. Elle rebondissait sur ce qu'elle avait entendu sur les Pokémons Légendaires. De suite, dès qu'elle avait entendu cela, elle avait tiqué, mais malheureusement, elle n'avait pas le droit de couper quelqu'un dans sa parole, et étant loin, elle ne pouvait pas montrer qu'elle voulait parler. Heureusement, quand sa sœur prit la parole, elle estima qu'elle avait le droit :

« Il faut une technologie incroyable pour contenir la puissance d'un légendaire. Les Venoms, et les Rockets ont forcément un laboratoire et des savants... La plupart des Pokéballs sont inadaptés à la captures des Pokémons et…
-Sylvia, s'il te plait, on est entre grands. »


Ca, ça voulait dire un truc : Sylvia, soit mignonne, et tait-toi. C'est bête ! Car les résistants n'avaient pas encore remarqué, visiblement, qu'ils avaient l'une des plus grandes collectionneuses de Pokémon de la région… Et qui s'y connaissait en capture de Pokémon ! Elle connaissait les techniques, pour les avoir étudier, pour capturer un Pokémon. Et les Légendaires, cela ne se faisait pas comme ça. Les Legendaires étaient des terribles titans, et la plupart, une simple Pokéball ne pouvait pas contenir leur puissance ! Oui, mais dans le jeu… Ouais, bah, évidemment que dans le jeu c'était possible, faut bien les capturer… Mais vous imaginez une seconde, dans un monde réaliste, le Dieu créateur tout puissant enfermé dans une petite pokéball… ? Tu me diras, le Génie d'Aladdin, c'était un peu son principe. Mais bref ! En tout cas, Hiverne, croyant bien faire, demandant à Sylvia de se taire. Elle n'avait pas conscience que la fameuse jeune Sylvia s'y connaissait, aussi, et pouvait apporter des choses… Mais chut… Tout cela, c'est une autre histoire… N'est-ce pas ?

.:-------------------------:.
"Quand je suis atterré, à genoux, sans force, je me rappelle que je suis une Von Wittelsbach, et que c'est dans l'honneur que ma famille survit."
Sylvia's Thème
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche

avatar
Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Dim 14 Juin - 14:43

Ainsi donc, à priori, Elizabeth avait finalement exécutée la demande que Lucy lui avait faite. Ahlalala, si la coordinatrice savait ce qu’avait sorti son amie comme anneries, je crois qu’elle irait en haut de la Tour Prismatique et sauterait afin de se suicider. Et c’est comme ça qu’elle pense être subtil? Et bien moi je vous le dis, on a définitivement trouvé plus stupide que Lucy elle-même ! Mon dieu, moi je vous le dis, cette réunion allait probablement tourner au vinaigre. Lucy devait tout faire pour réussir à faire comprendre à ces personnes présentes dans la salle que la menace Rocket, bien qu’elle est sérieuse, n’est pas pire que que la Venom. La preuve était que Luberias avait donc réussit son coup. Tous le monde trouvait l’organisation d’Hoenn complètement pacifique. Et pourtant...Un jour Luberias montrerait sa véritable apparence et là, ça ferait mal, vraiment très mal.

"Je me propose de tenter de les infiltrer.Je devait partir pour Kalos de toute manière donc ca serait une occasion pour moi de faire quelque chose d'utile pour la résistance"

Courageux et téméraire de garçon. Il était à priori drolement motivé pour infiltré la Team Rocket. Lucy le trouvait vraiment parfait pour la résistance, il fallait tout de même qu’elle soit consciencieuse, avoir le courage, c’est cool, mais envoyer un homme à la mort, c’était également risqué. Avant même que la rose ne put prendre la parole, une voix masculine se fit entendre, et ce personnage allait être décisif, pour la réussite de la destruction des Teams.

- Excusez-moi ! Si je peux me permettre, actuellement la Team Rocket est notre priorité. Ce n’est pas parce que la Team Venom fait des recherche sur les titans de Kalos qu’ils ont prévu quelque chose de mauvais, ils ont peut-être juste envoyé un groupe de scientifiques là-bas juste pour en savoir plus sur les mystères de la région… Si on devait se méfier de chaque scientifiques faisant des recherches sur les étrangetés de notre monde autant alors mettre en prison tout ces chercheurs et ces professeurs qui nous ont pourtant beaucoup appris sur les Pokémons.Je suis déjà infiltré dans la Team Rocket et donc je propose mes services dans la résistance. Mais évidemment, ça ne sera pas sans condition. Acceptez-vous de m’écouter, Helena ?
« Courageux le petit jeune. Tu as du cran. C'est bien. »

Alors qu’un premier garçon aux cheveux blancs allait se proposer pour infiltrer l’organisation Maffieuse; il fut couper par un second garçon à la même couleur de cheveux. Le début de sa prise de parole ne plaisait pas à Lucy. En effet, bien qu’il ait à priori raison, la Team Venom pouvait simplement “s’amuser” à faire des recherches sur les mystères de la région de Kalos, mais bon, voilà. Sheena avait déjà parlé du fait que justement, elle dut aller à Kalos pour se renseigner précisément sur les Titans. Cependant, la suite était bien plus intéressante”. La Team Rocket était donc déjà infiltré. Ce gamin proposait son aide, mais avec des conditions. L’ancienne Lucy aurait directement pêté son cable en disant quelque chose dans le genre “C EST HORS DE QUESTION!” Mais là. Lucy était tout de même plus mature, elle dirigeait les affaires, il fallait qu’elle se montre efficace, et si ces conditions n’étaient pas trop contraignante, Helena Greysham les accepterais, mais elle aurait quand même des limite évidemment. La remarque d Hiverne aurait put être celle de Lucy. Mais elle fut prit de cours, et tant mieux, car le jeune homme serait encouragé par ces compliments, surtout venant de la femme d’affaire au charisme parfait...Lucy était vraiment fan de cette femme !

-Quel cran, en effet, rien que pour ça, tu as toute mon attention!

Lucy était sincère; on avait besoin de personnes comme ce garçon dans la Résistance! Elle allait pouvoir peut être avoir le deuxième membre qui infiltré, avec ça, les Teams n’avaient qu’à bien se tenir, ça allait être intéressant ! Vraiment. Mais peut être que les conditions de Chikara seraient trop importante, il fallait s’attendre au pire, et dans ce cas là, Lucy serait bien obligée de renoncer à ce membre. Mais peut être que ce serait bon! C’était vraiment pire qu’au loto. Ca me rappelle d’ailleurs, le second RP de Lucy, où elle rencontra Laure pendant une escapade où elle vola la masterball, dégoutée de ne pas avoir gagner le loto. Bon, au final, elle rendu la capsule, mais tous ça pour dire, qu’aujourd’hui ne pouvait être qu’un meilleur jour de chance que ce jour là! Quoique...Ca faisait longtemps qu’elle avait eut des nouvelles de Laurinette...Il fallait qu’elle la retrouve! Ou au moins, qu’elle s’assure qu’elle soit en sécurité!

« Nous ne sommes guère des combattants, chez les Von Wittelsbach, et si ce que vous dîtes est vrai, nous devons avouer que c'est embêtant, et nous nous devons d'aider. Cependant, il nous faut à nous aussi des garentis, et…
-Puis, c'est pas forcément logique… Les Légendaires sont des Pokémons à la capture quasi impossible à la Pokéball. »

Hiverne avait commencé un raisonnement logique. Les Von Wittelsbach, aussi influents et puissant économiquement parlant qu’ils soient, ils n’étaient en aucun cas des combattants. Mais avec leur influences ils pourraient facilement se rendre plus qu’utile dans cette bataille. Mais là, alors que l’aînée de la famille de noble allait parlé d’un point on ne peut plus sensible : Les garanties qu’ils receveraient, Sylvia, toujours dans son coin, prit la parole, elle était la Red de la Capture, celle qui savait tout sur tout. Ainsi donc, elle avait raison, les Légendaires ne pouvaient être capturer à la Pokéball. Sauf peut être avec la Masterball en l’occurence. Lucy allait ne voyait pas trop où elle voulait en venir, mais elle allait la laisser finir son raisonnement.

« Il faut une technologie incroyable pour contenir la puissance d'un légendaire. Les Venoms, et les Rockets ont forcément un laboratoire et des savants... La plupart des Pokéballs sont inadaptés à la captures des Pokémons et…
-Sylvia, s'il te plait, on est entre grands. »
-Madame Von Wittesbach, s’il vous plait, votre soeur à un raisonnement qui peut être intéressant. Chacun à le droit à la parole ici, vous comprenez, et votre soeur à tout de même une réputation qui la précède, la Red de la Capture, donc laissez la parler, je vous prie. Elle regarda alors Sylvia attentivement, puis dit : -Continue donc s'il te plait.


Lucy avait peut être une vague d’idée d’où Sylvia voulait en venir. Elle avait été on ne peut plus polie envers Hiverne, elle s’inclina presque pour s’excuser, mais elle n’oubliait pas qu’elle était chef d’un mouvement important. Ce serait trop illogique de faire ça. Elle se retint donc, mais probablement qu’Hiverne comprendrait. Sylvia était certe, une enfant, mais elle avait des choses intéressantes à dire. Tous commentaires peut servir, il ne faut pas oublier ce principe essentiel. De plus, bien qu’Helena faisait plus adulte, au fond, derrière le déguisement, ça restait Lucy, une jeune femme de dix huit ans. C’était presque normal qu’elle agisse de cette manière. Elle était majeur, mais n’avait pas encore toute la maturité qu’avait Hiverne, notamment...Mais voyons voir les réactions des autres...

.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Dim 14 Juin - 15:53

- Excusez-moi ! Si je peux me permettre, actuellement la Team Rocket est notre priorité. Ce n’est pas parce que la Team Venom fait des recherche sur les titans de Kalos qu’ils ont prévu quelque chose de mauvais, ils ont peut-être juste envoyé un groupe de scientifiques là-bas juste pour en savoir plus sur les mystères de la région… Si on devait se méfier de chaque scientifiques faisant des recherches sur les étrangetés de notre monde autant alors mettre en prison tout ces chercheurs et ces professeurs qui nous ont pourtant beaucoup appris sur les Pokémons.Je suis déjà infiltré dans la Team Rocket et donc je propose mes services dans la résistance. Mais évidemment, ça ne sera pas sans condition. Acceptez-vous de m’écouter, Helena ?

« Courageux le petit jeune. Tu as du cran. C'est bien. »

-Quel cran, en effet, rien que pour ça, tu as toute mon attention!

"Quoi ?! Infiltré ? Mais c'est très dangereux, Chikara !
Et vous autres, vous l'encouragez ? C'est.... c'est pas bien !"


C'était même mal, voilà ! Elle se demandait vraiment si le garçon qu'elle avait en face des yeux était le même gamin paumé qu'elle avait rencontré à Poivressel, celui qui rougissait souvent et qui n'était pas sûr de lui. Et le voilà qui roulait des mécaniques, à s'infiltrer dans la Team Rocket, à porter des lunettes de soleil et à se faire une queue de cheval ! Et pourtant, Esper était la preuve qu'il s'agissait bien de Chikara Fujisaki, pas de doutes là-dessus, mais il avait bien changé depuis la dernière fois, mais pourquoi ? Elizabeth avait bien une théorie : Chikara s'était peut-être joint à un gang de loubards, ceux qui portent toujours des blousons de cuir à moto et qui fument cigarette sur cigarette ! Elle renifla un peu en sa direction, discrètement bien sûr, mais ça ne semblait pas être le cas, mais peut-être avait-il couvert l'odeur... En tout cas, cette nouvelle inquiétait plus qu'autre chose la Princesse, qui avait toujours eu un côté maternel à l'égard des plus jeunes qu'elle, et elle n'approuvait pas ce comportement de jeune rebelle trop d4rk. Et alors qu'elle pensait trouver en Hiverne une alliée dans ce combat, la voilà qui appuyait Chikara, comme Lucy d'ailleurs. Bande d'inconscientes ! Bon, Liz avait au moins dit ce qu'elle avait à dire, après, elle ne pouvait malheureusement pas diriger la vie de ce garçon. Donc, elle écouta la suite de la conversation :

« Nous ne sommes guère des combattants, chez les Von Wittelsbach, et si ce que vous dîtes est vrai, nous devons avouer que c'est embêtant, et nous nous devons d'aider. Cependant, il nous faut à nous aussi des garentis, et…

-Puis, c'est pas forcément logique… Les Légendaires sont des Pokémons à la capture quasi impossible à la Pokéball. Il faut une technologie incroyable pour contenir la puissance d'un légendaire. Les Venoms, et les Rockets ont forcément un laboratoire et des savants... La plupart des Pokéballs sont inadaptés à la captures des Pokémons et…

-Sylvia, s'il te plait, on est entre grands. »

Sylvia Von Wittelsbach avait donc repris la parole malgré sa position un peu isolée dans un coin de la salle, mais elle semblait quand même écouter la conversation des 'grands', avant d'être coupée par sa grande soeur. Oh, c'était dur d'être coupée ainsi, Hiverne était sans doute un poil trop stricte avec sa petite soeur. Bon après, sur ce que la fille aux cheveux roses avait à dire, Elizabeth, comme d'habitude, ne s'y connaissait pas le moins du monde. Les pokemons légendaires, ça ne l'avait jamais intéressé, enfin, à l'exception de certains, comme le magnifique Artikodin ou le faiseur de voeux Jirachi. Mais les capturer, elle avait toujours entendu que c'était impossible, et d'ailleurs, qui pourrait être digne de posséder de telles créatures ? Malgré sa très forte estime personnelle, la blondinette ne pourrait pas avoir de ces pokemons dans son équipe, même si Artikodin, ça serait classe et ce serait drôle de voir la tête déconfite des challengers du Conseil face à lui, héhé ! Mais il faudrait qu'elle enlève l'un de ses amours de pokemons de son équipe, donc, ce n'était pas possible. Lucy prit ensuite la parole :

-Madame Von Wittesbach, s’il vous plait, votre soeur à un raisonnement qui peut être intéressant. Chacun à le droit à la parole ici, vous comprenez, et votre soeur à tout de même une réputation qui la précède, la Red de la Capture, donc laissez la parler, je vous prie.  Continue donc s'il te plait.

"Mais oui, Hiverne, soyez donc un peu moins sévère avec votre petite soeur, je suis sûre cette adorable jeune fille veut juste faire avancer notre débat !"

Adorable jeune fille, sans doute que la plus jeune des filles Von Wittelsbach n'avait pas été qualifiée ainsi par beaucoup, mais de ce que Liz pouvait en juger, c'était bien le cas. D'abord, elle était très mignonne, comme une poupée, avec ses cheveux roses. Elle était bien habillée, de façon assez original, mais ce n'était pas laid. Si elle était jolie, elle devait être adorable, non ? C'était souvent le cas, souvenons-nous de l'affreux Chaffreux, ce chat qui ressemblait à une grosse vache et avait très mauvais caractère. Elizabeth, elle, sans vouloir se vanter, était très belle et très gentille. CQFD. En même temps, y avait aussi eu Greg le Surfeur, au sourire si brillant qu'il aurait aveugler quelqu'un... hmm, bon, lui, c'était l'exception qui confirme la règle, un possible prince charmant passé du côté obscur. Et puis, Sylvia était par ailleurs handicapée, la pauvre enfant, il fallait donc l'encourager au maximum et non la réprimander sévèrement comme le faisait Hiverne. Malgré son amitié pour l'aînée des Von Wittelsbach, elle avait donc pris partie pour la collectionneuse, qui, après tout, avait bien le droit de s'exprimer aussi, elle était à peine plus jeune que certains autres participants, elle était donc presque une 'grande', n'en déplaise à la fameuse Hiverne.
Revenir en haut Aller en bas
Riku


avatar
Messages : 165
Réputation : 1
Date d'inscription : 22/10/2013
Autres Comptes : Charizard , Luga Stark , Eric lencher

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Dim 14 Juin - 17:20

Bon de toute évidence sa candidature en tant qu'agent infiltré n'avait pas était retenu....bah il irait quand même a Kalos pour régler les affaires qu'il avait la bas mais bon il était un peu déçus tout de même,cela aurait mis un peu d'action dans sa vie.Par contre il fut un peu surpris que Chikara car non il ne croyait pas un instant que le dresseur qu'il avait connu lors de la capture des tarsals soit incapable de mener cette mission,non en fait il était impressionné du fait que Chikara ai put rejoindre la team rocket avant même de venir a cette réunion de la résistance.Bon passons le fait qu'il avait de la chance que personne n'ai fait un taulé ou appeler les FPI avant d'en savoir plus mais pour le coup le dresseur aux cheveux blanc avait donner la preuve que cette assemblée n'était pas du tout sécurisé car que ce serait il passé si Chikara avait était un fidèle de la team rocket pour espionner la futur résistance?Bah la team rocket aurait simplement eu comme travail de capturer tout ceux qui se trouvaient dans la salle en ce moment et voila,un début de résistance étouffé dans l'oeuf avant même d'avoir commencer.
"Eh bien Chikara,je croit qu'on ne peut tous qu'admettre que tu a pris une initiative plus que risqué mais il fallait oser"
Il pourrait continuer a faire des éloges pour son ami mais a vrai dire il fronça un peu les sourcils quand il parla de conditions a mettre au point avec la résistance.Il était peut être un peu trop radical mais Riku estimait qu'aucune condition ne devrait se faire avec une team aussi dangereuse que la team rocket.Il ignorait les raisons qui avait poussé Chikara a les rejoindre avant même de parler d'infiltration a la résistance mais la grande question était de quel coté il serait si un jour il devait obligatoirement choisir entre la team rocket et la résistance,serait il capable de tous les trahir si il le fallait?Bah il attendrait d'entendre les conditions de Chikara avant de juger même si ce n'était pas a lui de décider de quoi que ce soit.Ecoutant les autres entrain de parler,le dresseur s’intéressa en particulier a ce que disait Sylvia malgré la tentative d'Hiverne de la faire taire,si seulement il pouvait venir avec elle pendant une de ses chasses,il était convaincu qu'il pourrait beaucoup apprendre a ses cotés.
"C'est bien le problème en fait.Certes on ne peut pas capturer des légendaires aussi facilement que des pokémons disons ordinaires,Sylvia est bien placée pour le savoir mais les teams tenteront quand même de le faire comme ils l'on toujours fait et après la perte de contrôle qu'ils on eu sur les titans qui a sans doute causé plus de dégâts qu'ils n'avaient peut être l'intention de le faire,je me fairait du soucis si ils parvenaient a contrôler même temporairement un des légendaires de Kalos,Yveltal par exemple pourrait causer un génocide de masse si il le voulait en quelques heures a lui tout seul"
C'était d'ailleurs le légendaire de Kalos que Riku admirait le plus autant par son apparence que par sa puissance plus que mortel vu ce que la légende disait de lui et si une team parvenait a le contrôler même temporairement,dans ce cas la résistance avait de quoi trembler.
Revenir en haut Aller en bas
Chikara Fujisaki


avatar
Messages : 868
Réputation : 6
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 23
Localisation : Dans une forêt de bambous
Autres Comptes : Kiryû Arikawa-Camilla Spencer-Clyde Fitzgerald-Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Dim 14 Juin - 20:06


Suite aux déclarations de Chikara disant qu’il avait volontairement déjà infiltré la Team Rocket, plusieurs réactions se firent entendre. Parmi les vingt personnes qui se trouvaient dans la salle, une petite partie d’entre eux n’avaient pas hésiter à huer le garçon, disant qu’il mentait et qu’il était en réalité un sbire fidèle de la maffia, qu’il fallait s’en méfier et que les deux conseillères ici présente devaient le renvoyer d’où il venait. Heureusement pour lui, tout le monde n’avait pas réagit ainsi, en effet, la femme à l’allure noble, que Chikara avait déjà remarqué plus tôt, le complimenta et la conseillère Helena en fit de même :

« Courageux le petit jeune. Tu as du cran. C'est bien. »
-Quel cran, en effet, rien que pour ça, tu as toute mon attention!

Chikara était un peu gêné, il ne savait pas vraiment si on peut parler de cran ou autre chose. Il n’était pas spécialement un habitué aux compliments, ce qui fit légèrement rosirent son visage. Il se gratta la joue avec son index, un sourire gêné dessiné sur ses lèvres et dit :

- Euh… Oui merci, hm…

Alors qu’il se préparait mentalement à dire ce qu’il avait à dire à Helena, profitant du fait que toutes les attentions étaient tournées sur lui, Riku retourna le voir et en profita également pour le complimenter :

"Eh bien Chikara,je croit qu'on ne peut tous qu'admettre que tu a pris une initiative plus que risqué mais il fallait oser"
- Merci, et désolé de t’avoir un peu devancé, sans rancune, hein ?

Bien que réellement touché par les compliments de son ami, Chikara avait bien évidemment remarqué le regard sceptique de Riku. Cela pouvait se comprendre, le garçon pouvait très bien mentir sur sa situation et se révéler n’être qu’un vulgaire pion de Giovanni et donc était potentiellement un ennemi. Il ne lui en voulait nullement mais il espérait qu’il changera d’avis une fois qu’il comprendra pourquoi Chikara agissait ainsi.

Une autre personne avait eu, en revanche, une réaction totalement différente des autres. Il s’agissait d’Elizabeth :

"Quoi ?! Infiltré ? Mais c'est très dangereux, Chikara !
Et vous autres, vous l'encouragez ? C'est.... c'est pas bien !"


La princesse s’inquiétait réellement pour Chikara, cela se ressentait et cela touchait beaucoup le garçon, encore une fois. Il ne pensait pas être ami avec la conseillère au point que celle-ci puisse exprimer une quelconque once d’inquiétude pour lui. Mais il se sentait également coupable, il ne voulait pas l’inquiéter d’avantage et tenta de la rassurer :

- Ne t’inquiète pas, Elizabeth, j’ai pris seul cette décision et en connaissance de cause. Je sais que je risque gros mais c’est pour la bonne cause de toute façon, ils t’ont fait du mal aussi, non ?

La jeune femme à l’allure noble reprit également la parole, avec un ton assurée, elle dit :

« Nous ne sommes guère des combattants, chez les Von Wittelsbach, et si ce que vous dîtes est vrai, nous devons avouer que c'est embêtant, et nous nous devons d'aider. Cependant, il nous faut à nous aussi des garentis, et…

-Puis, c'est pas forcément logique… Les Légendaires sont des Pokémons à la capture quasi impossible à la Pokéball. Il faut une technologie incroyable pour contenir la puissance d'un légendaire. Les Venoms, et les Rockets ont forcément un laboratoire et des savants... La plupart des Pokéballs sont inadaptés à la captures des Pokémons et…

-Sylvia, s'il te plait, on est entre grands. »

La demoiselle en fauteuil roulant essaya à son tour de prendre part à la conversation en disant quelque chose de pertinent, mais l’autre femme la coupa en lui disant qu’ils parlaient entre grand. Cependant, les deux conseillères n’étaient pas du même avis qu’elle et elles encouragèrent la fillette à la marque rouge sur le front de s’exprimer d’avantage :

-Madame Von Wittesbach, s’il vous plait, votre soeur à un raisonnement qui peut être intéressant. Chacun à le droit à la parole ici, vous comprenez, et votre soeur à tout de même une réputation qui la précède, la Red de la Capture, donc laissez la parler, je vous prie.  Continue donc s'il te plait.

"Mais oui, Hiverne, soyez donc un peu moins sévère avec votre petite soeur, je suis sûre cette adorable jeune fille veut juste faire avancer notre débat !"

Au moins Chikara pu donner un nom au visage de la femme à l’allure noble qui semblerait s’appeler Hiverne Von Wittelsbach. Et la demoiselle maladroite était donc sa petite sœur et elle se faisait appelé la « Red de la Capture ». Le garçon ne comprenait pas tellement ce que cela signifiait, n’ayant jamais entendu parler d’un « Red de la Capture », le seul Red qu’il connaissait étant le dresseur légendaire ayant vaincu la Team Rocket lorsque celle-ci siégeait encore à Kanto. Il ne s’exprima pas, ne sachant pas trop ce qu’il devait dire… Et puis de toute façon il avait déjà exprimé son avis concernant les Venoms et leur recherche sur les Titans. Pour lui rien ne pouvait confirmer que la Team de Hoenn voulait vraiment faire du mal, même une simple recherche sur un Pokémon légendaire. Comme il l’avait dit plutôt, même les chercheurs les plus inoffensifs pouvaient faire également des recherches sur ceux qu’on appelait les Titans juste pour pouvoir comprendre d’avantage sur leurs fonctionnements. La Team Venom pouvait très bien en faire de même. Chikara leva une nouvelle fois la main et reprit la parole :

- Helena Greysham, excusez-moi d’interrompre une nouvelle fois votre débat, je serais bref. Je ne demande pas grand-chose si ce n’est que de me laisser libre dans mes décisions. Voyez-vous, j’ai tenu une promesse à une amie qui fait, à ce jour, toujours partie de la Team Rocket. Et je ne voudrais pas la trahir en vous rejoignant. Aussi, je ne pourrais pas donner toutes les informations que vous voudrez le temps qu’elle quitte la Team Rocket. Tout ce que je demande c’est un peu de temps.

Dit comme ça on pourrait croire que Chikara ne pensait qu’à son amie… Et bien figurez-vous que c’est le cas, Andea occupe les pensées de Chikara, il l’aime et tout ce qu’il voulait avant tout c’était de s’assurer de sa sécurité. Mais le garçon n’était pas un égoïste pour autant, il savait que la Team Rocket pouvait se montrer dangereuse à tout moment, encore une fois l’histoire de ce Dracaufeu « Maléfique » en était une preuve indéniable. Il se savait assez faible, pour ne pas dire totalement nul, et il était conscient qu’avoir la résistance comme allié pouvait-être un atout de taille pour lui. Il espérait juste qu’on comprenne que parmi les sbires il y en avait au moins une qui mériterait d’être sauvée avant tout.

.:-------------------------:.



Couleur parole SeaGreen
Autres comptes : Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Revenir en haut Aller en bas
Sylvia Von Wittelsbach


avatar
Messages : 134
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila-Juan Da Ponte-Aria Cantore-Andea-Capaldi-Archibald Park

Informations du personnage
Âge: 15
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Sam 20 Juin - 18:31

Sylvia était frustrée… Mais frustrée… Les relations de Sylvia envers sa sœur était complexe. Elle aimait beaucoup sa sœur, mais c'est vrai qu'elle préférait que celle-ci la considère quand même quand une grande demoiselle maintenant ! Pff… Papa les avaient toutes deux mandés à cette réunion ! Nullement seulement Hiverne. Donc, elle avait totalement le droit de parler ! Malheureusement, il était vrai qu'elle était bien la plus petite, la plus jeune demoiselle de la conférence, du haut de ses quinze ans seulements… Donc, visiblement, ce n'était pas une garentit suffisante, pour qu'on l'écoute, tout simplement… Peuh ! Ce n'était pas juste ! Pas juste du tout ! Elle était la grande Sylvia Von Wittelsbach, quatrième héritière des Von Wittelsbach ! Donc, elle n'avait pas à se plier devant quelqu'un ! Enfin, si. Malheureusement, une Von Wittelsbach devait se plier devant… Une autre Von Wittelsbach. Hiverne était la Première des Von Wittelsbach. C'était LA Von Wittelsbach… Mais heureusement, pour la jeune demoiselle en fauteuil roulant, plusieurs personnes vinrent à sa défense :

-Madame Von Wittesbach, s’il vous plait, votre soeur à un raisonnement qui peut être intéressant. Chacun à le droit à la parole ici, vous comprenez, et votre soeur à tout de même une réputation qui la précède, la Red de la Capture, donc laissez la parler, je vous prie.  Continue donc s'il te plait.

"Mais oui, Hiverne, soyez donc un peu moins sévère avec votre petite soeur, je suis sûre cette adorable jeune fille veut juste faire avancer notre débat !"

« Ah ! Donc... »


Hiverne s'arrêta, tandis que Sylvia rayonnait de joie. Hiverne soupira néanmoins. Elle connaissait sa petite sœur. Elle n'allait pas dire des choses intéressante pour la conversation. Elle allait détourner la conversation pour que cela soit quelque chose dont elle connaissait les tenants et aboutissant : Ce qui n'était nullement nécessaire pour cette réunion… M'enfin, elle allait sans doute dire quelque chose de vrai… Peut-être même quelque chose d'intéressant… Mais sans aucun doute, quelque chose qui n'avait rien à voir avec tout ce qui était en débat ici : c'est à dire les moyens d'appliquer la résistance. Elle allait sortir des choses sur la capture des Pokémons légendaires… Et a moins que Greysham veuille les capturer… Mais en tout cas, elle fut surprise du comportement de Greysham envers elle. Elle espérait qu'elle était plus solide que ça en général. Sinon, elle allait se faire bouffer par ses adversaires. Elle était peut-être une de ses alliées… Mais elle devait aussi bien se méfier de ses alliées que de ses ennemis. Comme on dit : « Garde tes alliées plus proche de toi que tes ennemis ». M'enfin. Alors que Sylvia allait commencer une longue tirade…

- Helena Greysham, excusez-moi d’interrompre une nouvelle fois votre débat, je serais bref. Je ne demande pas grand-chose si ce n’est que de me laisser libre dans mes décisions. Voyez-vous, j’ai tenu une promesse à une amie qui fait, à ce jour, toujours partie de la Team Rocket. Et je ne voudrais pas la trahir en vous rejoignant. Aussi, je ne pourrais pas donner toutes les informations que vous voudrez le temps qu’elle quitte la Team Rocket. Tout ce que je demande c’est un peu de temps.

« Grmff... »


Quoi ? QU'est-ce qu'à encore notre Collectionneuse ? Elle allait quand même pouvoir faire son fameux Discours !! Et bien… Elle était pas contente d'avoir été coupé par le fameux Chikara, celui qui infiltrait la team Rocket. Ce qu'elle pensait de ce qu'elle a dit : … Rien du tout ! Elle n'avait pas écouté… Donc concentrons nous alors sur la fameuse Hivenre. Hiverne avait un petit sourire en écoutant cela… Elle trouvait ça charmant. Très charmant. Et elle était d'accord, d'accord avec le jeune homme. Quoi ?! Une économiste comme Hiverne d'accord avec cela, déclaration qui était contre la Résistance, et qui pourrait bien provoquer des problèmes futures ?! Et bien, pour deux raisons. Hiverne n'était pas la chef de la Résistance, donc, elle était moins concerné… Et surtout… Elle était humaine. Elle comprenait le problème de Chikara. Visiblement, l'une de ses amies avaient été trompé par la Team Rocket. (ou était en otage?) et donc, il ne pouvait pas faire ce qu'il voulait. Son courage était déjà exceptionnel… Et Remarquable. Mais en tout cas, Sylvia, elle, qui s'en fichait, changea totalement de sujet : Elle avait son sujet qui lui tenait à coeur, et elle voulait en parler…

« Bref, je disais, capturer un titan n'est pas chose aisé. Le contrôler encore moins. Capturer un Pokémon légendaire peux vite se transformer en véritable enfer, mal préparé. Surtout Yveltal… Néanmoins, il y a un moyen de capturer les légendaires aisément. »

Sylvia ne parlait pas en connaissance de cause : Elle n'avait jamais tenté de capturer un pokémon légendaire. Pourtant, ce n'était pas l'envie qui l'en manquait. Néanmoins, la jeune demoiselle n'était pas stupide, loin de là : Elle savait qu'elle avait des limites, et qu'elle n'était pas prête à avoir un Pokémon légendaire…. De plus, comment pourrait-elle le mettre en avant ? Elle n'avait son Ranch de prêt à acceuillir des Pokémon légendaire ! Déjà qu'un Dracaufeu avait failli en provoquer la ruine… Donc, elle n'imaginaient même pas le moindre légendaire ! La moindre colère, provoqueraient des catastrophes ! Elle imaginait un stagiaire marchant sur la queue d'Entei qui dormait tranquillement… ET BAM ! Catastrophe mondiale, toutes les forêts de Hoenn dans un immense incendie rassembler, avant de se transformer en cendres… Mais bref ! En tout cas, la fameuse Sylvia Von Wittelsbach, continua alors tranquillement d'expliquer, profitant que pour le moment, personne ne la coupait dans ses déclarations, l'avantage d'un RP.

« S'en prendre à ce qu'il protège. Laissez-moi faire un rapide exposé. Si je m'en prends aux changements climatiques, au saisons, je risque de provoquer la fureur des trois oiseaux légendaires que sont Electhor, Sulfura, et Artikodin. Avec de la technique, et plusieurs hommes bien expérimenté, je peux le capturer. Et si je fais ça… Qui risque de se réveiller furieux ? »

Sylvia avait appris les cours de Rhétoriques : Donc comme sa sœur, elle savait parfaitement faire un discours, avec toutes les ficelles. Toutes les ficelles étaient donc déployés, telles des pîèges pour Pokémons sauvages, pour que son discours soit logiquement construit… Et bien ! On pensait souvent Sylvia comme une petite fille pourrie gatée, une petite noble… Mais là, on voyait une Sylvia Calculatrice, intelligente, sournoise, et connaissant de nombreuses choses dans son domaine. Evidemment, le terme de « Red de la Capture », est un terme publicitaire… Mais il n'était pas totalement faux. Sylvia s'y connaissait dans son domaine. Et là, elle faisait tout pour rendre cela intéressant. Ce n'était pas toujours simple, mais elle comptait bien montrer aux membres de la résistance qu'elle en avait dans le ciboulot, et que toute cette théorie ne sortait pas de nulle part : Elle était prête à la défendre bec et ongle pour se faire comprendre. Ainsi, après cette pause qui n'avait strictement aucun autre but que de faire monter la hype, la suspence… Elle reprit, de plus belle, avec un ton assuré :

« Exactement. Lugia. Les teams peuvent alors, rien que par des petites actions, provoquer la fureur des Légendaires. Et les capturer pour les utiliser… Ou sauver le monde pour recevoir l'approbation de tous…
-Pas bête, petite sœur, mais tu sors ça de nulle part, rien ne nous prouve que les Teams vont agir ainsi. »


BOOM ! L'optimisme de la jeune Sylvia fut douché, encore une fois, par sa grande sœur. En effet, rien ne prouvait que les Teams visaient les pokémons légendaires. Hiverne avait envie de lancer un profond soupir : Exactement comme ce qu'elle avait pensé, Sylvia avait dit des choses intelligentes… Mais tout le monde s'en contrefoutait. Enfin, voilà, son exposé était intéressante, mais quand même, Sylvia. On est dans une réunion sur les teams ! Pas sur la capture des légendaires… A moins que… A moins que… A moins qu'on arrivait à comprendre l'intére^ts des déclarations de la fameuse Sylvia. En effet, elle n'était pas stupide, et au contraire, Sylvia avait dit des choses extrêmemnt intéressante. Maintenant que c'était dit… Il fallait attendre les réactions des autres membres de la réunions. Qu'allaient-ils dire par rapport à la longue tirade de notre collectionneuse de Pokémon préférée ? Bonne question… Très bonne question. Attendons alors la réponse. A vous les studios les amis. Préparez-vous à répondre les amis ! Sylvia maintenant vous écoute. Particulièrement Riku, qui s'il n'avait pas prit directement sa défense, avait dit des choses intéressante : Lui aussi s'y connaissait en la matière...

.:-------------------------:.
"Quand je suis atterré, à genoux, sans force, je me rappelle que je suis une Von Wittelsbach, et que c'est dans l'honneur que ma famille survit."
Sylvia's Thème
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche

avatar
Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Lun 22 Juin - 12:17


Il n’était pas difficile de remarquer comment ce fameux Chikara était gêné des compliments que lui avaient fait Hiverne et Lucy. Mais bon, il ne fallait pas perdre de vue que la situation était très dangereuse pour le blanc. Mais, il était déterminé à gagner du temps, il avait besoin de temps pour une raison bien précise, et encore inconnu, il était évident que Lucy allait lui demander qu’elle était cette raison, s’il ne le faisait pas lui même. Il y avait aussi Sylvia, la petite soeur de l’héritière des Von Wilttelsbach, qui allait donc nous faire part de quelque chose, sur la capture des pokémons Légendaire, mais quoi? Peut être voulait-elle faire part d’une nouvelle technologie, méthode pour attraper ces divinités! Mais bon, passons, alors que la Red de la Capture allait reprendre la parole, le blanc prit les devants.

- Helena Greysham, excusez-moi d’interrompre une nouvelle fois votre débat, je serais bref. Je ne demande pas grand-chose si ce n’est que de me laisser libre dans mes décisions. Voyez-vous, j’ai tenu une promesse à une amie qui fait, à ce jour, toujours partie de la Team Rocket. Et je ne voudrais pas la trahir en vous rejoignant. Aussi, je ne pourrais pas donner toutes les informations que vous voudrez le temps qu’elle quitte la Team Rocket. Tout ce que je demande c’est un peu de temps.

C’était donc de l’amour qui faisait agir le jeune garçon? Finalement, c’était évident. L’amour nous fait faire des choix étonnants dans la vie. Et celui de rejoindre l’organisation la plus tenace existante dans cet univers en était un. Lucy était tout de même hésitante. Si Chikara prenait trop de temps...La situation reviendrait au même, pire encore, la Team Rocket pourrait facilement corrompre le garçon. Les moyens étaient nombreux, et là, ce serait la résistance, déjà faible, qui aurait un infiltré. Mais ce garçon avait plutôt de faire l’affaire. Il allait falloir croiser les doigts, car même en envoyant Riku, ça ferait deux infiltrés, et donc, un de trop, car deux membres suspect, dans une organisation aussi bien organisée que la Team Rocket, c’était dangereux. Très dangereux. Ainsi, il fallait se limiter à un seul. Lâchant un soupir, Helena reprit, souriante :

-Bon, face à l’amour de toute façon, on ne peut rien faire, tu as l’air décidé, tu ne changeras donc pas d’avis. Accordé. Cependant, je te demande d’être très prudent. Et ne prends pas trop de temps non plus, car sinon, la Team Rocket deviendra probablement trop puissante pour nous. Elle fit une pause, puis regarda Sylvia. -Excuse-nous de t’avoir coupé dans ton élan Sylvia, pourrais-tu reprendre?

Lucy avait plutôt était clair. Il n’en fallait pas beaucoup pour être efficace au final. Lâchant tout de même une remarque qui allait probablement faire rougir le blanc, elle restait sur un ton plus ou moins sérieux. D’ailleurs, en parlant de puissance, elle allait bientôt devoir chercher deux nouveaux pokémons pour devenir plus puissante encore, les Teams elle, prenaient du pouvoir de jour en jour...Mais maintenant, c’était à Sylvia, la petite soeur d’Hiverne, de nous exposé sa pensée.

« Bref, je disais, capturer un titan n'est pas chose aisé. Le contrôler encore moins. Capturer un Pokémon légendaire peux vite se transformer en véritable enfer, mal préparé. Surtout Yveltal… Néanmoins, il y a un moyen de capturer les légendaires aisément. »

Comment faire un discours, par Sylvia, elle commençait évidemment par introduire son sujet, elle savait s’y faire quand même ! Bon, pour une noble, c’était plutôt normal à vrai dire, elle eut surement des cours pour ça! Mais elle restait tout de même douée. Ainsi, pour le moment, ce qu’elle disait, tous le savait, les légendaires étaient incapturable à la Pokéball. Yveltal étant le plus dangereux, puisqu’il peut vous tuer simplement en utilisant son pouvoir d’aspiration d’énergie vitale. C’était vraiment destructeur. Pas étonnant que l’Arme Suprême, doté de son énergie et de celle de Xerneas créèrent un Mega-Genocide il y a 3000 ans.

« S'en prendre à ce qu'il protège. Laissez-moi faire un rapide exposé. Si je m'en prends aux changements climatiques, au saisons, je risque de provoquer la fureur des trois oiseaux légendaires que sont Electhor, Sulfura, et Artikodin. Avec de la technique, et plusieurs hommes bien expérimenté, je peux le capturer. Et si je fais ça… Qui risque de se réveiller furieux ? »

Et dire que c’était évident! Aucune Team n’avait encore agit de cette manière, cherchant directement le lieu où se trouvait le Pokémon Légendaire pour le capturer de force. Mais avec cette idée, cela ouvrait de nouvelles possibilités d’attaque pour les Teams, il suffisait de créer une canicule immense, où essayer de causer un froid glacial sur les régions, par exemple, rien que ça perturberait l’équilibre naturel. Et les Oiseaux viendraient d’un coup pour tout rétablir, pas besoin de se casser la tête pour aller les trouver dans leur habitat, lieu où ils étaient encore plus puissant puisqu’ils le connaissait par coeur, mais là, effectivement, c’était très intéressant. Evidemment, si les trois oiseaux se faisaient capturés, comme dans l’un des meilleurs films que je n’ai jamais vu, le gardien des abysses se réveillera, tout en colère.

« Exactement. Lugia. Les teams peuvent alors, rien que par des petites actions, provoquer la fureur des Légendaires. Et les capturer pour les utiliser… Ou sauver le monde pour recevoir l'approbation de tous…
-Pas bête, petite sœur, mais tu sors ça de nulle part, rien ne nous prouve que les Teams vont agir ainsi. »

Voici ce que pourraient effectivement faire les Teams, autant Rocket que Venom. Cette dernière pourrait facilement éveillé Lugia, restons dans cet exemple, puis, possèderais les moyens de l’arrêter pour sauver le monde, pour encore plus améliorer leur image. A contrario, la Team Rocket pourrait s’en servir, non pas pour dominer le monde puisqu’elle était une maffia avant tout, elle agissait dans l’ombre, mais probablement comme atout de dernière minute, une carte à abattre si la menace est trop grande pour eux, par exemple, Lucy imaginait ça comme ça.

-Ca ouvre encore plus de menaces, s’il y a d’étranges problèmes, gardons ton exemple Sylvia, climatiques, on peut facilement pensé aux Teams, alors que ça peut simplement être une très mauvaise perturbation. Ce que je veux dire, c’est simplement qu’avec ton idée, qui peut être facilement réalisable pour une organisation de l’ombre comme la Team Rocket, ou encore une organisation voulant manipuler le peuple comme la Team Venom, ils ont tout à y gagner. Il va falloir être encore plus prudent, sans être paranoïaque, au final.

Tout était dit. Sylvia avait exposé une thèse complètement intéressante et qui allait changer la donne. Mais là, c’était tout de même vraiment quelque chose qui pouvait être dangereux, les Teams avaient effectivement plus de moyen qu’on ne pouvait le croire. Cependant, il n’était pas question pour Lucy de capturer les pokémons de cette manière, surtout que niveau carte maîtresse, elle en avait déjà une. Mais ça c’était une autre histoire...Surtout que bon, ce n’était pas le but. Là, il s’agissait de trouver un moyen d’empêcher les Teams de prendre de la puissance.

-Sylvia, je te félicite tout de même, ta thèse est simple et logique, et pourtant, je dois avouer que je n’y avais pas pensé...Mais effectivement, les Teams peuvent ne pas agir comme ça. J'aurais une question également, Connais-tu assez bien les Titans de Kalos, ce qu'ils protègent, notamment?


.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Lun 22 Juin - 16:31

- Ne t’inquiète pas, Elizabeth, j’ai pris seul cette décision et en connaissance de cause. Je sais que je risque gros mais c’est pour la bonne cause de toute façon, ils t’ont fait du mal aussi, non ?

"Certes, certes, mais quand même..."

Elizabeth n'en démorderait pas, ce que faisait Chikara demeurait à ses yeux quelque chose de très dangereux, bon, les sbires Rockets étaient pas des lumières et encore moins des dresseurs de talent, comme elle avait pu le voir à Myokara, mais s'ils s'en prenaient physiquement au garçon sans même qu'il n'ait le temps d'utiliser des pokemons ? Ces infames lâches en seraient bien capables... Après, c'était véridique que Liz réclamait vengeance pour la rencontre avec Jirachi qu'elle n'avait pas eu à cause de ces branquignols, mais elle n'était pas prête pour autant à accepter ce que voulait faire le jeune homme. Il n'était ni policier ni agent secret, et de ce qu'elle savait, il ne possédait qu'un Psystigri, adorable certes, mais qui n'avait pas l'air d'être une bête de puissance pour autant. Et en même temps, la Princesse était quelque peu troublé par le ton employé de Chikara, impassible et déterminé, alors qu'elle l'avait rencontré penaud et hésitant. Quelle est la raison de cette évolution surprenante ? La jeune femme était sur le point de le découvrir.

- Helena Greysham, excusez-moi d’interrompre une nouvelle fois votre débat, je serais bref. Je ne demande pas grand-chose si ce n’est que de me laisser libre dans mes décisions. Voyez-vous, j’ai tenu une promesse à une amie qui fait, à ce jour, toujours partie de la Team Rocket. Et je ne voudrais pas la trahir en vous rejoignant. Aussi, je ne pourrais pas donner toutes les informations que vous voudrez le temps qu’elle quitte la Team Rocket. Tout ce que je demande c’est un peu de temps.

"Une amie ? Ah ! Je me disais bien que tu avais changé depuis la dernière fois ! Grâce à l'amour, sans nul doute, comme c'est romantique..., déclara la Princesse avec un air rêveur.
Allez, raconte à tata Liz ! Je veux tout savoir, nom, âge, adresse, comment elle s'habille, dis-moi tout ! Heu... ajouta-t-elle en se rendant compte que ce n'était peut-être pas le moment approprié, en voyant la tête des autres personnes, après cette réunion, peut-être, c'est sans un tout petit peu plus important."

Un tout tout tout petit peu, dans ce cas. Parce que franchement, Chikara qui avait trouvé sa Princesse, c'était très très important, et comme elle l'avait annoncé, elle voulait vraiment tout savoir sur l'heureuse élue. Elle se demandait bien quel était le genre du garçon, mais qu'importe, l'amour est aveugle, comme on dit. Bon, c'était quand même mieux quand les deux personnes étaient jeunes, riches et belles comme elle-même, mais on ne pouvait pas tout avoir dans la vie. Enfin, elle, elle aurait tout une fois trouvé le Prince Charmant, mais c'était l'exception qui confirme la règle. Enfin bref, la jeune femme aurait vraiment aimé avoir ces réponses tout de suite, mais ce n'était visiblement pas le but de cette réunion, dommage, ça aurait été plus intéressant. Mais bon, la Princesse prenait son mal en patience, de toutes façons, ce n'était pas le bon endroit pour parler de cela, devant tant d'inconnus, il fallait de parler de ces sujets en prenant le thé, par exemple, c'était plus indiqué. Comme pour rediriger la conversation, Lucy déclara finalement :

-Bon, face à l’amour de toute façon, on ne peut rien faire, tu as l’air décidé, tu ne changeras donc pas d’avis. Accordé. Cependant, je te demande d’être très prudent. Et ne prends pas trop de temps non plus, car sinon, la Team Rocket deviendra probablement trop puissante pour nous.
Excuse-nous de t’avoir coupé dans ton élan Sylvia, pourrais-tu reprendre?


« Bref, je disais, capturer un titan n'est pas chose aisé. Le contrôler encore moins. Capturer un Pokémon légendaire peux vite se transformer en véritable enfer, mal préparé. Surtout Yveltal… Néanmoins, il y a un moyen de capturer les légendaires aisément.
S'en prendre à ce qu'il protège. Laissez-moi faire un rapide exposé. Si je m'en prends aux changements climatiques, au saisons, je risque de provoquer la fureur des trois oiseaux légendaires que sont Electhor, Sulfura, et Artikodin. Avec de la technique, et plusieurs hommes bien expérimenté, je peux le capturer. Et si je fais ça… Qui risque de se réveiller furieux ? »


"Heuuu..."

Elle était assez coton, sa devinette, dites donc ! En même temps, pourquoi ils parlaient de capturer ou de contrôler les pokemons légendaires, d'abord ? Autant elle était passionnée dans la précédente conversation, autant là, bah elle se retrouvait bien larguée. Mais il ne tenait qu'à elle de s'y intéresser, ça devait pas être bien dur. Alors, qui va se réveiller pas content du tout en s'attaquant aux trois oiseaux ? Peut-être Boreas ? Elle n'était pas très sûre d'elle sur le sujet, elle avait pourtant appris ces choses à l'école, mais ne s'en souvenait plus tout simplement. Que dirait son père s'il était là ? Il ne serait pas content du tout, il lui avait bien dit qu'une bonne Reine était une Reine instruite. Et donc, elle se devait de connaître les pokemons titanesques du monde, c'était important, mais les seuls à intéresser la jeune femme étaient sans surprise ceux du type glace, le magnifique Artikodin notamment, le puissance Regice et le menaçant Kyurem, elle donnerait beaucoup pour n'en voir qu'un seul ! Mais revenons à nos Wattouats, car Sylvia allait justement répondre à sa question réthorique :

« Exactement. Lugia. Les teams peuvent alors, rien que par des petites actions, provoquer la fureur des Légendaires. Et les capturer pour les utiliser… Ou sauver le monde pour recevoir l'approbation de tous…
-Pas bête, petite sœur, mais tu sors ça de nulle part, rien ne nous prouve que les Teams vont agir ainsi. »

Ah oui, Lugia, le pokemon des Abysses ! Il avait beau ne pas être de type glace, il était également très beau, pas comme cet affreux dindon de Ho-oh ! Il avait vraiment une sale tête, lui. En tout cas, Sylvia avait fini son exposé plutôt intéressant, et si Hiverne semblait aussi de cet avis, ça ne l'avait pas empêché de casser littéralement sa petite soeur. Roh, Hiverne ! C'était pas très gentil, ça ! Bon, c'était véridique, certes, mais ça cassait un peu le long déroulement de Sylvia. Elizabeth, elle, ne se serait pas comporté ainsi avec ses frère et soeur Amanda ou Nicolas, à moins que des fripouilles la poussent vraiment à bout, auquel cas elle ne se gênerait pas. Mais Sylvia paraissait assez mature pour son âge, et elle s'exprimait bien, alors il valait mieux l'encourager. Bon après, la Princesse n'allait pas décider de leur rapport fraternel, mais elle n'en pensait pas moins. Lucy répondit néanmoins à l'exposé avec considération :

-Ca ouvre encore plus de menaces, s’il y a d’étranges problèmes, gardons ton exemple Sylvia, climatiques, on peut facilement pensé aux Teams, alors que ça peut simplement être une très mauvaise perturbation. Ce que je veux dire, c’est simplement qu’avec ton idée, qui peut être facilement réalisable pour une organisation de l’ombre comme la Team Rocket, ou encore une organisation voulant manipuler le peuple comme la Team Venom, ils ont tout à y gagner. Il va falloir être encore plus prudent, sans être paranoïaque, au final.
Sylvia, je te félicite tout de même, ta thèse est simple et logique, et pourtant, je dois avouer que je n’y avais pas pensé...Mais effectivement, les Teams peuvent ne pas agir comme ça. J'aurais une question également, Connais-tu assez bien les Titans de Kalos, ce qu'ils protègent, notamment?


"Si tant est que la Team Venom veut vraiment manipuler le peuple..."

Comme on a pu s'en rendre compte, Elizabeth de Beaumarchais était une femme têtue, voire bornée, sur à peu près tout et il était très difficile de la faire changer d'avis. D'ailleurs, malgré son enthousiasme démesuré au sujet de l'amie de Chikara, elle n'avait pas changé d'avis pour autant sur le fait que le jeune homme courait bien des dangers en voulant s'infiltrer dans la Team Rocket. D'accord, c'était pour sauver une princesse en danger, ce qui était très romantique, mais ça n'atténuait en rien le danger. Et pour ce qui était de la Team Venom, la Princesse restait du côté de ceux qui ne croyaient pas à l'organisation maléfique qui se cachait. Pourquoi diable voir le mal partout, franchement ? En attendant, tout ce qu'avait fait cette jolie Luberias et ses amis, c'était aider concrètement la population, par des actes et non des mots, et ça, c'était l'important pour l'instant. La jeune femme était naïve, sans doute, mais elle n'accepterait de changer d'avis qu'en voyant réellement la Team Venom faire quelque chose de mal, pas avant ! Hiverne serait sans doute de son avis, comme quelques personnes dans la salle, face à Lucy et quelques autres pensant l'inverse. Seul l'avenir les départagera...
Revenir en haut Aller en bas
Riku


avatar
Messages : 165
Réputation : 1
Date d'inscription : 22/10/2013
Autres Comptes : Charizard , Luga Stark , Eric lencher

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Lun 22 Juin - 19:36

Alors c'était ca la raison principal de Chikara a rejoindre la team rocket ou dut moins a l'infiltrer,c'était pour une fille et du coup une raison certes noble mais aux yeux de Riku c'était quand même prendre un gros risque de fréquenter une personne qui est censée être une ennemie surtout coté sentimental,il valait mieux pour Chikara que cette fille en vaille le coup sinon il aurait tout perdu.D'un autre coté Riku se disait qu'il agirait exactement de la même façon a la place de son ami mais le dresseur était convaincu qu'il n'y a pas plus dangereux qu'un sbire qui pense faire des bonnes actions alors que ce n'est pas le cas hors tant que la sbire en question n'ouvrirait pas les yeux,elle n'aurait dans ce cas aucune raison de s’arrêter.
"Chikara,j'ignore si ton amie sais ce qu'elle fait au sein de la team rocket et surtout si elle se rend compte que ce que ses employeurs lui disent de faire sont des mauvaise choses mais si elle croit le contraire....fait lui comprendre qu'elle se trompe sinon elle n'aura aucune raison d’arrêter"
Il avait préférer être honnête avec Chikara même si il pensait que ce dernier prenait de gros risque avec cette sbire rocket d'autant plus que le temps lui était compté car Riku imaginait très bien que Lucy n'accepterait jamais que cette situation dur trop longtemps. Écoutant ce que Sylvia avait a dire d'autre,il trouvait limite Hiverne insupportable d'être toujours entrain de rabaisser sa sœur en permanence alors que Sylvia avait dit plus de choses intéressantes que cette Hiverne.
"En attendant mademoiselle Hiverne Von Wittelsbach,Sylvia a dit plus de choses concrètes dans cette conversation par rapport a vous depuis le début de cette réunion alors pour l'amour d'Arceus...cessez de lui couper la parole en permanence"
En temps normal il n'aurait jamais parler a quelqu'un de cette façon mais la c'était le genre de comportement qu'il avait dut mal a supporter trop longtemps et qu'importe si cela vient d'une personne venant d'une famille de riche ou pas. Après il est vrai qu'il n'y avait aucune preuve que les teams rocket et Venom avaient l'intention de contrôler un titan ou un légendaire en particulier mais vu que ces dernières années c'était exactement ce qu'avaient fait les teams,il y avait de quoi être prudent a l'avenir.
"Ce que vous donnez comme exemple mademoiselle Sylvia,c'est ni plus,ni moins ce que les rockets,aqua et magma on fait il n'y a pas si longtemps sauf qu'au lieu de mettre juste deux titans en colère ce qui est déjà beaucoup,ils on mis le troisième en colère lui aussi.Même si les deux dernières on disparus,il est clair que la team rocket ou venom ne fairont pas deux fois la même erreur de s'en prendre a des légendaires qu'ils on déjà essayer de contrôler mais malgré tout il y en a plein d'autres.Même si rien ne dit qu'ils vont essayer d'en contrôler un en particulier,il faut bien admettre que toutes les teams confondus entre elles qui cherchent le pouvoir,elles sont toutes prévisibles sur l'envie de contrôler les légendaires"
En revanche quand Lucy demanda a Sylvia ce qu'elle savait des légendaires de Kalos,Riku ne put s’empêcher de répondre lui même a la question en s’excusant auprès de Sylvia et Lucy.
"Pardon de répondre a une question qui ne m'a pas était posé mais étant né a Kalos en écoutant les légendes de la région,je pense pouvoir donner quelques réponses a leurs sujets.Comme pour les titans de Hoenn,ils y en a trois connus comme Yveltal,Xerneas et Zygarde.Le premier est connu pour prendre la vie des autres pour augmenter la sienne,Xerneas au contraire peut donner sa force vital aux autres.Le dernier en revanche est moins connu mais on dit qu'il apparaît quand l'écosystème de la région est en danger"


Dernière édition par Riku le Lun 22 Juin - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chikara Fujisaki


avatar
Messages : 868
Réputation : 6
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 23
Localisation : Dans une forêt de bambous
Autres Comptes : Kiryû Arikawa-Camilla Spencer-Clyde Fitzgerald-Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Lun 22 Juin - 21:47


Chikara avait bien entendu le grognement de Sylvia après qu’il ait dit ses conditions à Helena, il s’en était un peu voulu de lui avoir un peu coupé la parole et voulu lui présenter ses excuses mais ne savait pas vraiment si c’était réellement une bonne idée. La demoiselle avait l’air d’avoir un très mauvais caractère et il ne voulait pas aggraver un peu sa situation. La jeune noble semblait avoir une petite dent contre Chikara… Entre temps Elizabeth, qui semblait très heureuse, dit avec un ton enjoué :

"Une amie ? Ah ! Je me disais bien que tu avais changé depuis la dernière fois ! Grâce à l'amour, sans nul doute, comme c'est romantique... Allez, raconte à tata Liz ! Je veux tout savoir, nom, âge, adresse, comment elle s'habille, dis-moi tout ! Heu... Après cette réunion, peut-être, c'est sans un tout petit peu plus important."

Il hocha timidement la tête en guise de réponse. Chikara avait un peu oublié le goût plus que prononcé qu’Elizabeth avait pour la romance et en particulier les histoires de Princes et Princesses. Trouver sa princesse était d’ailleurs la première chose que lui souhaitait la blonde. Mais qu’elle ait réussi à deviner aussi aisément qu’il s’agissait bien évidemment d’une fille pour laquelle le garçon s’était épris, cela le gênait un peu… Surtout qu’il avait juste utilisé le mot « amie » quand même… Il n’avait pas insinué qu’il était amoureux… Et pourtant…

-Bon, face à l’amour de toute façon, on ne peut rien faire, tu as l’air décidé, tu ne changeras donc pas d’avis. Accordé. Cependant, je te demande d’être très prudent. Et ne prends pas trop de temps non plus, car sinon, la Team Rocket deviendra probablement trop puissante pour nous. Excuse-nous de t’avoir coupé dans ton élan Sylvia, pourrais-tu reprendre?

Alors finalement cela se devinait si facilement ? Chikara se sentit un peu honteux et ne pu s’empêcher de rougir, son visage devant rouge écrevisse, Il aurait préféré répondre à la déclaration d’Andea avant que tout le monde l’apprenne, cela aurait été plus logique à ses yeux… Tant pis, le mal était fait, mais au moins il avait eu ce qu’il voulait. Enfin, il le supposait. Il pouvait compter la résistance parmi ses alliés et Helena lui avait accordé de sauver Andea avant toute chose. Il était plutôt content. Par contre, Riku était bien plus sceptique et tenait à le dire à Chikara :

"Chikara,j'ignore si ton amie sais ce qu'elle fait au sein de la team rocket et surtout si elle se rend compte que ce que ses employeurs lui disent de faire sont des mauvaise choses mais si elle croit le contraire....fait lui comprendre qu'elle se trompe sinon elle n'aura aucune raison d’arrêter"

Chikara soupira, il avait l’impression que Riku disait qu’Andea était une idiote un peu naïve… Certes, elle était un peu naïve, mais elle n’était pas pour autant une idiote… Depuis sa naissance elle avait toujours été intimement liée à la Team Rocket par le fait que ses parents étaient eux-mêmes des sbires de la mafia. Quand on a vécu dans un seul et même environnement qui devait-être vraiment chaleureux, vu comment Andea parlait de ses parents, comment croire que ce qu’on voyait était en réalité une illusion ? Que ses parents participaient aux activités de l’organisation malhonnête de Kanto quand on les voyait comme des héros ? N’importe qui, à la place d’Andea, agirait comme elle. Et pourtant, tout le monde n’était pas forcément un idiot. Mais les récents évènements qu’avait subit Andea, et qui l’avaient marqué à vie, avaient déjà ébranlé la confiance que la fille avait vis-à-vis de la Team Rocket et Chikara avait réussi à la persuader de voyager pour apprendre et voir le monde de ses propres yeux et se faire son propre opinion. Ce n’était plus qu’une question de temps avant qu’elle ne quitte définitivement l’organisation, pour Chikara, la partie était gagnée d’avance.

- Ne t’inquiète pas, Riku, elle est intelligente, elle se rendra vite compte de la vérité.

Après restait une inconnue. Pour Chikara, les parents d’Andea devait-être aussi bon qu’elle sinon pourquoi est-ce que leur enfant serait-elle aussi adorable ? Il aimerait bien connaître la raison qui les a poussés à rejoindre eux la Team Rocket. Peut-être était-ce une information écrite dans les dossiers, après tout la motivation était l’une des données que l’on nous demandait lors du recrutement.

Entre temps, la petite Sylvia avait enfin pu dire tout ce qu’elle avait à dire sur la capture des Pokémons légendaires. Chikara ne trouvait pas cela très prudent, ce n’était probablement pas le cas mais il y avait tout de même des chances infime que le garçon ne soit pas le seul « sbire » à assister à la réunion. Dévoiler des techniques de captures de légendaires n’était-ce pas un peu trop risquer ? Chikara la laissa tout de même parler, elle n’avait déjà pas trop appréciée qu’il lui coupe la parole une première fois alors une deuxième fois ne serait peut-être que bien moins toléré et le garçon ne voulait pas prendre de risques à se faire des ennemis. Surtout qu’Helena avait l’air d’être satisfaite de l’exposé de la petite. Donc autant ne pas chercher à les contredire…  Riku ajouta alors :

"Ce que vous donnez comme exemple mademoiselle Sylvia,c'est ni plus, ni moins ce que les rockets, aqua et magma on fait il n'y a pas si longtemps sauf qu'au lieu de mettre juste deux titans en colère ce qui est déjà beaucoup, ils on mis le troisième en colère lui aussi. Même si les deux dernières on disparus, il est clair que la team rocket ou venom ne feront pas deux fois la même erreur de s'en prendre a des légendaires qu'ils on déjà essayer de contrôler mais malgré tout il y en a plein d'autres. Même si rien ne dit qu'ils vont essayer d'en contrôler un en particulier, il faut bien admettre que toutes les teams confondus entre elles qui cherchent le pouvoir, elles sont toutes prévisibles sur l'envie de contrôler les légendaires"

Chikara secoua la tête et se permit de prendre la parole :

- Il existe bien d’autres moyens d’obtenir du pouvoir sans pour autant aller embêter les légendaires. Ils veulent le monde mais ils ne veulent pas la détruire, pourquoi risquer de détruire ce qu’on convoite alors que l’on peut l’obtenir d’une autre manière que par la violence ? Il ne faut pas écarter les autres possibilités, on ne sait pas encore quels sont leurs plans même si je reste très inquiet… Je ne sais pas si vous êtes au courant mais la Team Rocket aurait créé un « Dracaufeu maléfique ».

Il n’ajouta rien concernant les titans de Kalos qu’il ne connaissait de toute façon pas suffisamment. Sylvia et Riku étaient sûrement bien plus caler en la matière.

.:-------------------------:.



Couleur parole SeaGreen
Autres comptes : Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Revenir en haut Aller en bas
Sylvia Von Wittelsbach


avatar
Messages : 134
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila-Juan Da Ponte-Aria Cantore-Andea-Capaldi-Archibald Park

Informations du personnage
Âge: 15
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Mar 23 Juin - 7:33

Comment ça ? Chikara amoureux ? Hiverne n'avait pas compris comme cela, elle, la déclaration du jeune homme. Elle se disait que Greysham et De Beaumarchais, lisaient peut-être toutes deux, un peu trop de romans à l'eau de rose... Rien n'indiquait selon Hiverne Von Wittelsbach, que c'était véritablement de l'amour qu'il ressentait pour cette « amie », peut-être juste de l'amitié, Après tout, pour un ami, on pouvait faire aussi énormément, pensait la fameuse Hiverne Von Wittelsbach... Mais visiblement, quand elle regarda le jeune homme, elle remarqua de suite qu'il devenait littéralement rouge écarlate... Mmh... Et bien visiblement, elle avait tord, et c'étaient bien les deux adaptes des romans à l'eau de rose qui avait raison. Réciproque ou pas, elle ne savait pas, mais visiblement le jeune homme avait bien des sentiments très fort pour cette fameuse Amie, au sein de la Team Rocket. Elle tiqua aussi sur la déclaration de Riku

Sylvia, elle, était aux anges, en tout cas. On lui reconnaissait, ENFIN, sa nature de « Red de la Capture », et son haut niveau d'éducation ! Quand même ! Elle n'était pas n'importe qui ! Et pouvoir, ainsi, être mise en avant... Cela avait tellement du bon, elle en était folle de joie ! Eh ! Quand même ! Elle avait dis des trucs trop intelligent, elle était trop douée. Yeah ! C'est ça, être « Red de la Capture » ! Seuls la remarque d'Hiverne Von Wittelsbach, tonna un peu l'enthousiasme de la jeune demoiselle... Pff... Sa soeur c'était qu'une rabat-joie d'abord. Toujours à chercher les défauts pour critiquer. Comme dirait Titeuf (ouais, pour pas toujours faire trop intellectuel comme référence), « c'est trop p'injuste ». Quoique, c'est pas Calimero qui dit ça ? Ouais, j'suis quand même plus doué pour Cyrano de Bergerac que Titeuf. La loose. Mais bref, parmi les éloges, il y en eut un qui tonna parmi les autres :

"En attendant mademoiselle Hiverne Von Wittelsbach,Sylvia a dit plus de choses concrètes dans cette conversation par rapport a vous depuis le début de cette réunion alors pour l'amour d'Arceus...cessez de lui couper la parole en permanence"

Sylvia fut choquée. Oui. Sylvia ! Alors qu'elle allait parler pour défendre sa soeur, celle-ci se contenta d'un sourire envers Riku, sourire qui voulait tout dire, et mima le geste de se taire à Sylvia. SISTER PROTECTION POWA. Hiverne n'avait jamais eu l'envie de rabaisser sa petite soeur. Non, elle poussait continuellement celle-ci dans ses derniers retranchements, pour qu'elle aille plus loin. C'était bien beau les éloges, mais Hiverne avait raison : Tout le plan de Sylvia était bien beau, mais ne tenait sur aucune base concrète. Hiverne était très avare d'éloge, c'est sur... Mais néanmoins, ceux qu'elle donnait avait vraiment du sens. Il fallait être critique pour être bon. Et puis... Si Riku ne voulait pas d'elle, pas de problème. Elle allait se taire maintenant. Mais le regard qu'elle lança, elle, vers Greysham voulait tout dire : Il fallait apprendre à maitriser ses troupes, car sinon, cela allait mal finir. Heureusement d'ailleurs qu'elle avait retenu sa soeur, car elle, même si elle avait eu un compliment... Elle était furieuse que cela soit au détriment de sa soeur ! Quoiqu'il en soit, celle-ci oublia vite, quand Greysham prit la parole !

-Ca ouvre encore plus de menaces, s’il y a d’étranges problèmes, gardons ton exemple Sylvia, climatiques, on peut facilement pensé aux Teams, alors que ça peut simplement être une très mauvaise perturbation. Ce que je veux dire, c’est simplement qu’avec ton idée, qui peut être facilement réalisable pour une organisation de l’ombre comme la Team Rocket, ou encore une organisation voulant manipuler le peuple comme la Team Venom, ils ont tout à y gagner. Il va falloir être encore plus prudent, sans être paranoïaque, au final.
Sylvia, je te félicite tout de même, ta thèse est simple et logique, et pourtant, je dois avouer que je n’y avais pas pensé...Mais effectivement, les Teams peuvent ne pas agir comme ça. J'aurais une question également, Connais-tu assez bien les Titans de Kalos, ce qu'ils protègent, notamment?

"Ce que vous donnez comme exemple mademoiselle Sylvia,c'est ni plus,ni moins ce que les rockets,aqua et magma on fait il n'y a pas si longtemps sauf qu'au lieu de mettre juste deux titans en colère ce qui est déjà beaucoup,ils on mis le troisième en colère lui aussi.Même si les deux dernières on disparus,il est clair que la team rocket ou venom ne fairont pas deux fois la même erreur de s'en prendre a des légendaires qu'ils on déjà essayer de contrôler mais malgré tout il y en a plein d'autres.Même si rien ne dit qu'ils vont essayer d'en contrôler un en particulier,il faut bien admettre que toutes les teams confondus entre elles qui cherchent le pouvoir,elles sont toutes prévisibles sur l'envie de contrôler les légendaires"

« Sauf que...! »

OBJECTION ! Ah quoi ?! On est pas dans Phoenix Wright ? Damn it ! Ca me rappelle que je devrais terminer Trilogy sur 3DS. En plus, ça continuerai d'améliorer mon anglais, qui, il faut l'avouer, n'est pas le meilleur de la planête. Je parle pas anglais comme une vache espagnol, mais presque. Je parle anglais comme nne vache allemande, mais Deutchat Qualität, les allemands parlent relativement bien anglais. Donc, leur vache se débrouillent pas trop mal. Par contre, je me débrouille très mal en allemand ! Contrairement à une vache Alsacienne, qui elle, parle très bien allemand, évidemment. Les alsaciens sont souvent bilingues franco-allemands, dut à une histoire compliqué. Et si la vache veux comprendre celui qui va alors s'occuper de la traire, et bien, il faut qu'elle comprenne un peu la langue de Goëthe. Mais néanmoins, je ne me suis jamais fais traire, surtout pas par un alsacien, donc, je n'ai pas besoin de connaître la langue de Goethe ! CQFD... Ouah, bordel, j'ai jamais fais un paragraphe aussi chelou. Je suis fier de moi.

« Tout collectionneur saurait que l'exemple que vous donnez n'est pas bon. Un Pokémon travaille par instinct. Sauf peut-être quelques Pokémons Psys. Sa volonté est donc d'obéir à la mission qu'il a, comme contrôler le climat... Groudon et Kyogre ne sont pas un bon exemple, car les Rockets, Magma et autres les ont fait combattre. Evidemment que cela allait mal finir. »

Pas faux, la jeune demoiselle avait raison : Personne ne savait ce qui se saurait passer, si la Team Rocket et la Team Aqua ne s'étaient pas battus... Quoi ? La Team Galaxie et la Team Magma ? Et bien, ses deux teams étaient plutôt l'objets de bonnes blagues, donc, on les oubliait facilement. Pour Sylvia, qui avait une vision anthropocentré du monde, et bien, les Pokémons légendaires n'étaient pas des titans, et encore moins des monstres incontrôlable. Au contraire, avec du talent, de la rigueur, et beaucoup de stratégie, ses titans étaient parfaitement contrôlable. Il fallait juste savoir comment faire, et comment réussir à les piéger. Comme ils étaient suivi par un instinct, les poussant totalement à obéir à leur missions, et faire tout pour qu'elle soit accomplis, et bien... ils faisaient tout pour cela ! Donc, Sylvia pensait qu'ils étaient parfaitement contrôlable. Bien sur, avec ce genre de théorie, elle ne se faisait pas que des amis, loin de là, et là, de suite, elle risquait d'avoir beaucoup plus de critique. Hereusement, deux questions allaient bientôt la désintéressé de tout cela, et voici la première :

« Pour les Pokémons de Kalos, c'est plus compliqué. Si Xerneas semble protégé la nature, la vie, etc... Yveltal semble suivre des buts tout à fait égoïste, mais logique, c'est à dire protégé avant tout sa vie, son existence même. »

Contrairement à Riku qui disait ce que le Pokédex déclarait, ce qu'on savait donc de fiable, Sylvia, elle, préférait emettre des hypothèses... Celle-ci étaient loin d'être loufoque, d'ailleurs, et avaient plutôt une grande logique, quand on lisait les nombreuses légnedes qui parcourraient Kalos. Après, Sylvia, qui venait de Hoenn, n'était pas une experte. Surtout qu'elle était trop jeune pour comprendre tout ce qui était mystique. Pour réussir à maitriser les arcanes des mystères, faut toujours un petit vieux, ou une petite vielle, qui va vous raconter alors les très anciennes légendes des différentes régions. Et comme toujours, comme nous sommes dans un RPG, les légendes sont toujours vraies, les rumeurs toujours fondés, les hypothèses toujours vérifiés... Ouais, je m'y connais maintenant en cliché de RPG. Car je suis un vieux con. Mais ça, on va pas trop l'aborder, car ce n'est pas non plus une immense fierté. Tu me diras, c'est logique, c'est rare d'être fier qu'on soit un vieux con, non ?

« Un... Dracaufeu... Maléfique...? Spécial ?! Dites-moi tout Monsieur !!! C'est une affaire pour la plus grande collectionneuse du monde ! Je me dois de le capturer ! C'est un trophée ! »

Aie. Sylvia avait enfin compris l'idée du « Dracaufeu Maléfique ». Tu me diras, dans un sens, c'était un moyen de s'occuper du problèmes : Sylvia était avant tout une collectionneuse de Génie, et une maître des pièges et des stratagèmes pour capturer des Pokémons. Après, il était littéralement pratiquement sur que tout les membres de la résistance ici présent allait refuser de laisser Sylvia s'en occuper, car elle avait un double handicap qui sans doute allait rendre réticent les membres de la résistance à s'occuper d'un aussi gros morceau : D'abord, le fait qu'elle était littéralement « handicapée », et le fait que la jeune demoiselle l'était jeune. Donc... Mais pour Sylvia, elle voulait absolument le faire ! Mais absolument ! C'était quand même un Dracaufeu unique donc ! Parfait pour sa précieuse collection de Pokémon ! Mais en plus... C'était un Dracaufeu. Hors, elle avait une vengeance à faire avec cette espèce. Une importante vengeance. Et Sylvia n'était pas du genre à laisser passer des occassions comme celle-ci !

Hiverne, elle, restait muette, et sondait la résistance...Et jugeait... Qu'elle avait presque aucune chance de marcher. Ouille. C'est dur comme jugement. Pourquoi un telle jugement ? Une désynchronisation totale entre ses membres. Visiblement, on avait beaucoup de grande gueule, comme Riku et Elizabeth de Beaumarchais, ce premier n'hésitant pas visiblement à s'énerver comme une femme qu'il ne connaissait en rien, juste car il n'approuvait pas ses techniques, et la deuxième ne renonçant pas à ses opinions. De l'autre côté, Héléna Greysham n'était pas méchante, visiblement très impliquée dans son travail, mais n'avait pas une âme de Leadeuse. Trop souvent elle se pliait et couvrait de compliments ceux qui disaient juste une chose intelligente. Elle se souvenait quand Graysham s'était incliné, juste pour qu'elle laisse Sylvia parlait. Enfin, Chikara lui était avant tout tourné par des motifs, visiblement amoureux si on en croyait tout le monde. Ce beau monde semblait courageux, prêt... Mais suffirait-il ? Elle en avait des doutes.

.:-------------------------:.
"Quand je suis atterré, à genoux, sans force, je me rappelle que je suis une Von Wittelsbach, et que c'est dans l'honneur que ma famille survit."
Sylvia's Thème
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche

avatar
Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Mar 23 Juin - 11:42

"Si tant est que la Team Venom veut vraiment manipuler le peuple..."
-Liz’...

Helena avait marmonné ça assez discrètement. Elizabeth était vraiment bornée. Bien que la blonde l’adorait, elles étaient très bonnes amies, certes. Mais là, la blonde commençait vraiment à regretter d’avoir demandé à la conseillère de venir au final. Elle n’aidait pas à faire de la résistance un groupe harmonieux qui s’entendrait plutôt bien...La rose devait se calmer. Elle allait bien réussir à mener le groupe. Elle se le devait. Elle n’était cependant pas aussi doué dans le rôle de leader que son père, ce qui lui manquait, c’était l’expérience, c’était sa première réunion avec ce titre de meneuse. Elle pouvait le faire, c’était même son devoir. Elle devait croire en ses capacités...Mais le peu de croyance qu’elle avait pour elle même allait se faire annihiler en quelques secondes.

"En attendant mademoiselle Hiverne Von Wittelsbach,Sylvia a dit plus de choses concrètes dans cette conversation par rapport a vous depuis le début de cette réunion alors pour l'amour d'Arceus...cessez de lui couper la parole en permanence"

-...! Riku, s'il vous plait. Madame Von Wittesbach est peut être dur, dans ses mots, mais cette simple remarque est fondée, bien que le raisonnement de Sylvia est très intéressant, effectivement, les Teams peuvent ne pas agir ainsi, peut être même ne pas chercher à avoir des légendaires!

Non non non et encore non! Lucy commençait à paniquer...Riku qui attaquait directement l’invité d’honneur! Et bah on était pas dans la crotte, généralement, ce genre de personnalité était assez susceptible. Et au final, peut être voulait-elle initié sa soeur au dur monde adulte en lui poussant dans ses derniers retranchement, une sorte de soutien, méthode dur, puisqu’elle consistait à rabaisser la personne, de manière non intentionnelle, certes, mais en lâchant un maximum de critique, de plus, on pourrait vraiment croire qu’Hiverne n’aimait pas sa soeur dans son ton de voix, mais au final, c’était la même technique de Mickael utilisait avec Lucy, il voulait simplement aider sa fille, et Hiverne sa soeur, une preuve d’amour des plus originales, mais qui fonctionnait néanmoins! Mais ce regard...Grrr...Lucy eut un frisson de peur...Hiverne n’avait pas l’air ravie...Lucy devait maîtriser les têtes de mules, mais ne devait pas trop de montrer dur au risque de voir tous le monde partir non plus. Ainsi elle lâcha ces quelques mots à Riku, pouvant contenter tous le monde, ajoutant alors une remarque intéressante. Les Teams ne sont pas forcées à chercher des Pokémons légendaires pour avoir du pouvoir, l'argent, l'influence politique, voir même, si l'on veut rester dans la tradition, des artefacts aux pouvoir mystiques et dangereux! TOUT était possible!

"Ce que vous donnez comme exemple mademoiselle Sylvia,c'est ni plus,ni moins ce que les rockets,aqua et magma on fait il n'y a pas si longtemps sauf qu'au lieu de mettre juste deux titans en colère ce qui est déjà beaucoup,ils on mis le troisième en colère lui aussi.Même si les deux dernières on disparus,il est clair que la team rocket ou venom ne fairont pas deux fois la même erreur de s'en prendre a des légendaires qu'ils on déjà essayer de contrôler mais malgré tout il y en a plein d'autres.Même si rien ne dit qu'ils vont essayer d'en contrôler un en particulier,il faut bien admettre que toutes les teams confondus entre elles qui cherchent le pouvoir,elles sont toutes prévisibles sur l'envie de contrôler les légendaires"

« Sauf que...! »

Ce Riku était vraiment à fond avec Sylvia. Sauf que lui, avait l’air, pour quelqu’un qui venait de Kalos, d’être super renseigné sur les Teams et leurs agissement. Et il était à priori persuadé que la Team Rocket et la Team Venom allaient rechercher à nouveau des légendaires, bon, certes, Sheena avait bien confié à Lucy que l’organisation “bienfaisante” était à la recherche des Titans de Kalos, et un Fujiwara avait confié à Liz’ qui avait ainsi redit à Lucy, en se plaignant ENCORE que les maffieux avaient fait raté sa rencontre avec Jirachi, que la Team Rocket recherchait Mewtwo, mais ce dernier aurait put facilement mentir. Ainsi, Sylvia avait donc à priori autre chose à dire, attendons de l’écouter pour réagir..

« Tout collectionneur saurait que l'exemple que vous donnez n'est pas bon. Un Pokémon travaille par instinct. Sauf peut-être quelques Pokémons Psys. Sa volonté est donc d'obéir à la mission qu'il a, comme contrôler le climat... Groudon et Kyogre ne sont pas un bon exemple, car les Rockets, Magma et autres les ont fait combattre. Evidemment que cela allait mal finir. »

-Il est vrai que leur choix de faire combattre Groudon et Kyogre était assez idiot. Bien que Rayquaza avait été emprisonné par la Team Aqua...Il fallait se douter qu’il serait libérer. Les Teams se sont menés à leur perte avec ce combat plus symbolique qu’utile.

Lucy en apprenait pas mal grâce à Sylvia! Ainsi, les Teams pourraient aussi tenter de rappeler les Titans d’Hoenn, bien que le seul moyen de les contrôler, les gemmes bleue et rouge, aient été détruites par Rayquaza. Bon, Lucy en avait probablement dit trop, car si elle savait tous ça, au final, c’était car c’était elle qui avait libérer le Titan Céleste, sinon, très peu de personne doivent savoir que l’organisation anciennement menée par la, soit disante défunte, Alice Taylor, et peut être qu’elle aurait mieux fait de se taire sur le coup...Rah...Elle n’était pas assez maligne ! Bon, peut être que ça passera crème, une conseillère peut facilement savoir ce genre de chose, qui sait, hein?

- Il existe bien d’autres moyens d’obtenir du pouvoir sans pour autant aller embêter les légendaires. Ils veulent le monde mais ils ne veulent pas la détruire, pourquoi risquer de détruire ce qu’on convoite alors que l’on peut l’obtenir d’une autre manière que par la violence ? Il ne faut pas écarter les autres possibilités, on ne sait pas encore quels sont leurs plans même si je reste très inquiet… Je ne sais pas si vous êtes au courant mais la Team Rocket aurait créé un « Dracaufeu maléfique ».
« Un... Dracaufeu... Maléfique...? Spécial ?! Dites-moi tout Monsieur !!! C'est une affaire pour la plus grande collectionneuse du monde ! Je me dois de le capturer ! C'est un trophée ! »

Quoi? Un Dracaufeu Maléfique? La Team Rocket aurait donc décider d'utiliser le pouvoir des ténèbres pour créer des Pokémons baignés par le côté obscur de la force? Ainsi ils les revendaient peut être dans le marché noir, et ce Dracaufeu était donc super puissant! Et Puis voilà, sauf que vu qu'il recherchent Mewtwo, ils vont créer une sorte armée de Mewtwo en le clonant encore en les vendant, évidemment, pour augmenter le prix, ils donneraient le pouvoir de l'ombre maudite à ces clones, puis ils garderont l'original en tant qu'arme secrète capable d'utiliser un pouvoir sombre encore plus grand, un Dark Primo-Mewtwo ! Oulalalah, Bon, Helena, ressaisis-toi ! Ce n’était tout de même pas possible. Mais ce Dracaufeu Maléfique...Ca donnait des idées à Lucy. Il fallait être sournois. Visiblement, être gentille n’allait pas aider. Mais il fallait des précisions.

-Chikara, ce Dracaufeu, l’as tu vu toi même où est-ce ton amie qui l’a rencontré? Comment était-il? Et est ce que la Team Rocket le possède encore? Dit-elle sur un ton sérieux et déterminé.

Rien que dans ces mots, on sentait que Helena avait un plan. Mais il n’avait qu’une chance sur deux de pouvoir se concrétiser. La Team Rocket, ce Dracaufeu Maléfique, avec des rumeurs sur des pokémons entourés d’une fumée noire vendus aux marché noir, tout était lié. Mais là, il était peut être temps de débuté, et Sylvia allait pouvoir probablement aider la résistance, ses talents de Red de la Capture pourraient facilement servir, évidemment, Helena enverrait un agent l’aider, un agent assez important, puisqu’il s’agissait de Lucy Heartfilia ! Finalement, cette double identité était assez utile. Mais ce n’était pas tout.

-Hiverne, votre père étant assez influent particulièrement dans la Région de Hoenn, s’est-il déjà entretenu avec Luberias, ou alors membre important de la Team Venom?


Un plan pour la Rocket, un pour la Venom. Helena allait attaquer sur tous les fronts. Si Hiverne acceptait, tout comme Sylvia, puisque Chikara était déjà infiltré à la Team Rocket, il ne manquait plus qu’à trouvé un prochain rôle à Riku pour la résistance. Une idée allait bien germée de Lucy, mais il fallait attendre un peu...Elle devait réfléchir. Il fallait attendre. Etre chef, c’était vraiment dur, surtout quand les membres étaient assez, peu raccords, mais il fallait donner le meilleur de soi-même. Heureusement, si tous se passait bien, peut être que les membres de la Résistance allaient pouvoir avancer dans cette bataille! Croisons les doigts!

.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !



Dernière édition par Lucy Heartfilia Machina le Mar 23 Juin - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Mar 23 Juin - 12:50

"Chikara,j'ignore si ton amie sais ce qu'elle fait au sein de la team rocket et surtout si elle se rend compte que ce que ses employeurs lui disent de faire sont des mauvaise choses mais si elle croit le contraire....fait lui comprendre qu'elle se trompe sinon elle n'aura aucune raison d’arrêter"

- Ne t’inquiète pas, Riku, elle est intelligente, elle se rendra vite compte de la vérité.

"Mais oui, voyons ! Chikara n'a pas choisi sa dulcinée au hasard, je suis sûre qu'elle est belle et intelligente !"

Oooh, si c'était pas mignon tout plein, Chikara n'était visiblement pas content que l'on parle mal de sa Princesse, heu, de son "amie", pardon, enfin, ça revenait au même, vu comment le garçon avait rougi l'instant précédent. Bon, le dénommé Riku marquait un point, il ne fallait pas être bien malin pour croire aux bobards de la Team Rocket, une organisation réellement maléfique, pas comme la bienveillante Team Venom, par exemple. Mais la fiancée de Chikara avait dû être manipulée d'une façon ou d'une autre, et il ne tenait qu'à Chikara de la convaincre de son erreur, grâce à la force de son amour, évidemment, c'était l'essentiel. Une fois qu'elle serait sortie de cette bande de voyous, Elizabeth les inviterait bien tous deux à prendre le thé, bien curieuse de la fiancée de son ami. Elle l'imaginait aussi adorable que lui, sans doute bien habillée, puisqu'elle avait dû l'influencer à changer sa tenue et à se débarrasser des guenilles qu'il portait auparavant. Ah, vivement que cette histoire de Team Rocket soit terminée, que cela devienne vraiment intéressant !

"Ce que vous donnez comme exemple mademoiselle Sylvia,c'est ni plus,ni moins ce que les rockets,aqua et magma on fait il n'y a pas si longtemps sauf qu'au lieu de mettre juste deux titans en colère ce qui est déjà beaucoup,ils on mis le troisième en colère lui aussi.Même si les deux dernières on disparus,il est clair que la team rocket ou venom ne fairont pas deux fois la même erreur de s'en prendre a des légendaires qu'ils on déjà essayer de contrôler mais malgré tout il y en a plein d'autres.Même si rien ne dit qu'ils vont essayer d'en contrôler un en particulier,il faut bien admettre que toutes les teams confondus entre elles qui cherchent le pouvoir,elles sont toutes prévisibles sur l'envie de contrôler les légendaires"

« Sauf que...! Tout collectionneur saurait que l'exemple que vous donnez n'est pas bon. Un Pokémon travaille par instinct. Sauf peut-être quelques Pokémons Psys. Sa volonté est donc d'obéir à la mission qu'il a, comme contrôler le climat... Groudon et Kyogre ne sont pas un bon exemple, car les Rockets, Magma et autres les ont fait combattre. Evidemment que cela allait mal finir. »

-Il est vrai que leur choix de faire combattre Groudon et Kyogre était assez idiot. Bien que Rayquaza avait été emprisonné par la Team Aqua...Il fallait se douter qu’il serait libérer. Les Teams se sont menés à leur perte avec ce combat plus symbolique qu’utile.

"Hmm..."

Hmmmmmmm... Elizabeth ne savait absolument pas quoi ajouter à cela ! et donc, dans ce cas, elle se contentait de hmmer pour acquiéscer les paroles précédentes. Elle avait bien sûr entendu parler de cette horrible guerre qui avait frappé les régions et notamment Kanto, mais pas de chances, elle était en vacances à ce moment là ! Et oui, elle était rentré au Royaume de son père pendant quelques mois, lequel lui avait interdit de retourner à Kanto avant que ce maléfique Empereur ne soit défait. Donc bon, les Rockets, les Aquas, les Magmas, Groudon, Kyogre, elle n'en savait quasiment rien. Ah si ! Elle avait vu la tête des chefs de ces organisations dans le journal, et ces Adonis et Gilgamesh étaient rudement beaux, dites donc, ils auraient fait de bons princes s'ils n'avaient pas décidé d'être des criminels. Comme quoi, même des gens beaux pouvaient être méchants, extraordinaire ! Mais bon, elle ne les avait pas rencontré en vrai, sans doute les photographies avaient-elles été retouchées... En tout cas, l'avis de la jeune femme sur le physique des anciens chefs de Teams avait sans aucun doutes une importance majeure, mais ça n'aurait probablement pas fait avancé le débat, donc, elle avait rien à dire et attendit donc que la discussion reparte dans une autre direction :

- Il existe bien d’autres moyens d’obtenir du pouvoir sans pour autant aller embêter les légendaires. Ils veulent le monde mais ils ne veulent pas la détruire, pourquoi risquer de détruire ce qu’on convoite alors que l’on peut l’obtenir d’une autre manière que par la violence ? Il ne faut pas écarter les autres possibilités, on ne sait pas encore quels sont leurs plans même si je reste très inquiet… Je ne sais pas si vous êtes au courant mais la Team Rocket aurait créé un « Dracaufeu maléfique ».

« Un... Dracaufeu... Maléfique...? Spécial ?! Dites-moi tout Monsieur !!! C'est une affaire pour la plus grande collectionneuse du monde ! Je me dois de le capturer ! C'est un trophée ! »

-Chikara, ce Dracaufeu, l’as tu vu toi même où est-ce ton amie qui l’a rencontré? Comment était-il? Et est ce que la Team Rocket le possède encore?

"Ca, ça ne m'étonne pas, les Dracaufeus, ce sont de viles créatures, aucun doute là-dessus !"

Là, ce n'était plus la Princesse attendrie par le romantisme qui parlait mais bien la Conseillère des régions Kanto et Johto. Les Dracaufeus, elle connaissait bien ! Ces maudits dragons crachant leurs flammes infernales qui brûlaient sauvagement ses pauvres pokemons glace... et les Dracaufeus étaient parmi les plus fourbes de tous les pokemons feu, puisqu'ils étaient également de type Vol, et étaient donc totalement insensibles aux superbes attaques Sol de Manny son Mammochon. Des sales bêtes méchantes et sournoises, voilà ce qu'étaient les Dracaufeus, donc parler de Dracaufeus Maléfiques, ben, c'était surtout un gros pléonasme aux yeux de la jeune femme. Et bon nombre de dresseurs débutants les adoraient, ces petits fourbes en culottes courtes ! Si la Team Rocket en employait, et bien il fallait le stopper, voilà, et apparemment, Sylvia se portait volontaire, tant mieux, car Liz n'aurait pas aimé être chargée de cette tâche. Bon en même temps, elle faisait même pas partie de la Résistance, donc ça n'aurait pas eu trop de sens qu'elle soit nommée responsable du combat contre les Dracaufeus. Lucy reprit alors la parole, en direction d'Hiverne cette fois-ci :

-Hiverne, votre père étant assez influent particulièrement dans la Région de Hoenn, s’est-il déjà entretenu avec Luberias, ou alors membre important de la Team Venom?

"Oh, bonne idée ! il faudrait prendre le thé avec elle, je suis sûre qu'elle est charmante !"

Parfait ! Quoi de mieux pour départager les pro et les anti Venom que de rencontrer la leader de cette organisation ? Elizabeth serait ravie de prendre le thé avec elle, elle avait même lu une rumeur comme quoi la fameuse Luberias serait de sang noble également, alors elle accepterait sûrement. Et ainsi, tout le monde aurait le coeur net sur les véritables motivations de la chef de la Team Venom. Bien sûr, la Princesse était persuadée que tous se rendraient compte qu'elle et Hiverne avaient eu raison, que Luberias n'était pas la manipulatrice avide de pouvoir décrite par Lucy, et la Conseillère de type glace avait grande hâte à voir la tête de sa collègue qui admettrait qu'elle avait eu tort, huhu ! En plus, ça permettrait à la Princesse de revoir Monsieur Von Wittelsbach qu'elle n'avait pas vu depuis longtemps, elle lui transmettrait l'amitié de son propre père, sans nul doute. Tout ça autour d'un bon thé et de quelques gateaux, ce serait charmant ! Reste plus qu'à décider d'une date !
Revenir en haut Aller en bas
Riku


avatar
Messages : 165
Réputation : 1
Date d'inscription : 22/10/2013
Autres Comptes : Charizard , Luga Stark , Eric lencher

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Mar 23 Juin - 16:20

Visiblement Chikra était plutôt optimiste au sujet de sa bien aimée et a vrai dire il avait sans doute raison de l'être mais bon Riku espérait qu'il réussirait a faire entendre raison a la sbire car dans le cas contraire il en souffrirait mais a cause de la résistance,la souffrance viendrait plus du coté sentimental.
"Eh bien pour ce qui la concerne Chikara je l’espère de tout coeur et je te souhaite bonne chance"
C'était le moins qu'il puisse faire de souhaiter bonne chance a son ami mais bon il espérait de tout cœur que l'objectif disons principal de chikara allait vite donner ses fruits et pas uniquement pour la résistance.Cependant si Sylvia avait l'air de croire qu'un pokémon travaille par instinct,il ne fallait pas oublier que même ceux qui on une mission particulière a faire dans le monde,il ne faut jamais croire qu'il n'y a pas possibilité qu'ils s'en détournent même un bref instant.C'était dans un sens comme le cas des dresseurs qui croient qu'une fois que le pokémon sauvage a était enfermé dans une pokeball,il sera a partir de ce moment complètement docile car si certains pokémons acceptent de se soumettre dés ce moment,des fois c'est le contraire et c'est la qu'arrive les problèmes qui sont de plus en plus grave si le pokémon est puissant ou pas.Jugeant que pour l'instant tout avait l'air d'être dit concernant les légendaires,l'attention de Riku fut aussitôt tourné vers cette histoire de dracaufeu maléfique.A vrai dire il n'avait jamais entendu dire qu'un pokémon maléfique puisse exister même si certains pokémons avaient parfois une mauvaise réputation.Mis a part ce détail,Riku compris qu'il s'agissait d'un clone et si le peu de choses qu'il savait sur le sujet était vrai,ces créatures bien que ressemblant a leurs originaux étaient souvent conçus pour être plus puissant que ces derniers.En revanche il fit comme si il n'avait pas entendu la phrase d'Elizabeth au sujet du fait que les dracaufeu sont des viles créatures vu qu'il en possédait lui même un dans son équipe et qu'il comptait bien essayer de le faire méga évoluer dans un futur proche.
"Dans ce cas mademoiselle Beaumarchais,heureusement que le mien n'entend pas ce que vous dites sur ses semblables,vous seriez étonnée sur leur loyauté"
Il savait très bien qu'elle allait sans doute lui rétorqué le contraire mais bon Riku avait toujours put compter sur son compagnon et il ne s'en débarrasserait pour rien au monde.Concernant celui créer par la team rocket,il devait avouer qu'a défaut de le capturer,il adorerait pouvoir le rencontrer si jamais il en avait l'occasion mais de toute manière il n'avait aucune idée d'ou il pouvait se trouver et encore moins si il pouvait être un danger pour eux ou pas.
"Même si j'en ai déjà un,j'avoue que je serait curieux de voir ce dracaufeu mais es que tu sais pourquoi ton amie a dit qu'il est maléfique?J'avoue que je n'ai jamais entendu parler d'un pokémon maléfique avant aujourd'hui.Ton amie t'a t'elle dit pourquoi Chikara?"
Revenir en haut Aller en bas
Chikara Fujisaki


avatar
Messages : 868
Réputation : 6
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 23
Localisation : Dans une forêt de bambous
Autres Comptes : Kiryû Arikawa-Camilla Spencer-Clyde Fitzgerald-Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 18 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Mar 23 Juin - 17:08


"Mais oui, voyons ! Chikara n'a pas choisi sa dulcinée au hasard, je suis sûre qu'elle est belle et intelligente !"

Belle et intelligente ? Oui, aux yeux de Chikara, Andea était ravissante, elle avait un sourire lumineux et un optimisme à toute épreuve. Elle avait un petit côté sauvage qui fascinait le garçon et il adorait ses yeux profonds comme l’océan. Et oui, même si Andea était un peu naïve, elle restait tout de même intelligente, elle comprenait ce qu’il se passait autour d’elle-même si elle n’arrivait pas à admettre qu’elle était dans le déni. Mais Chikara doutait fortement qu’Elizabeth soit de son accord, les deux femmes étaient en plusieurs points très différentes ne serait-ce que par le fait que l’une soit une Princesse tendit que l’autre ait vécu pendant plusieurs années dans une forêt et qu’elle n’ait jamais connu les grille-pain.

Dans tout les cas, Chikara était ravi qu’au final tout le monde ait accepté de lui faire confiance et de le laisser sauver la sbire Rocket. C’était vrai que c’était quelque chose qui lui tenait à cœur. D’une part parce qu’il était amoureux, mais même sans ça, Andea était une personne gentille qui était manipulée par la mafia, il fallait que quelqu’un l’aide à se diriger dans le droit chemin.

Le débat sur les Pokémons légendaires suivait son court et celui-ci divisait amplement les foules. Bon peut-être pas tant que ça, mais l’ont pouvait aisément constater que la remarque de Riku n’avait guère plu aux sœurs Von Wittelsbach qui ne prenaient pas la peine de le cacher. Cela semblait un peu déstabiliser la conseillère Héléna qui ne savait plus trop où donner de la tête. Elle tenta néanmoins d’expliquer à Riku qu’Hiverne était peut être dure avec Sylvia mais juste. Le jeune homme ne chercha pas à la contredire. Le débat pu donc reprendre sans trop d’embûches, chacun donnant ses opinions. Chikara parla alors du « Dracaufeu Maléfique » et il attisa donc la curiosité des résistants en particulier la petite Sylvia qui vint lui dire :

« Un... Dracaufeu... Maléfique...? Spécial ?! Dites-moi tout Monsieur !!! C'est une affaire pour la plus grande collectionneuse du monde ! Je me dois de le capturer ! C'est un trophée ! »

Un peu surpris que la demoiselle soit venue directement lui parler alors qu’il y a quelques minutes elle lui faisait la tête, il bafouilla :

- Uuh… Ben… Je ne pense pas que ce soit une bonne idée…

Les deux conseillères prirent également la parole, l’une pour montrer sa curiosité envers ce Dracaufeu, l’autre pour dire qu’elle les détestait de toute manière :

-Chikara, ce Dracaufeu, l’as tu vu toi même où est-ce ton amie qui l’a rencontré? Comment était-il? Et est ce que la Team Rocket le possède encore?

"Ca, ça ne m'étonne pas, les Dracaufeus, ce sont de viles créatures, aucun doute là-dessus !"

Donc apparemment personne n’était au courant de cette histoire de Dracaufeu maléfique… En même temps c’était logique, la Team Rocket n’allait pas laisser filer ce genre d’informations. Andea n’aurait même jamais dû en parler à Chikara. Il répondit à Hélena :

- Hmm… Non, je n’ai jamais vu ce Dracaufeu de moi-même… Tout ce que je sais c’est qu’il était fou de rage et qu’il a brûlé très sévèrement mon amie… En revanche, je ne sais pas où se trouve le Dracaufeu, j’essayerais de me renseigner à ce propos.

Où qu’il puisse être, ce Dracaufeu était dangereux, sans aucuns doutes. Il n’y avait qu’à voir à quel point la peau d’Andea avait été marquée par celui-ci, bien que Chikara ne connaisse pas clairement les raisons de l’attaque du monstre. Il n’aimait pas trop l’idée que Sylvia puisse avoir envie de le capturer, elle avait l’air si fragile, le Pokémon de feu n’en ferait surement qu’une bouchée. C’était déjà un miracle qu’Andea s’en soit sortie malgré les brûlures mais la jeune Von Wittelsbach n’aurait surement pas cette chance.

"Même si j'en ai déjà un, j'avoue que je serait curieux de voir ce dracaufeu mais est-ce que tu sais pourquoi ton amie a dit qu'il est maléfique? J'avoue que je n'ai jamais entendu parler d'un pokémon maléfique avant aujourd'hui. Ton amie t'a t'elle dit pourquoi Chikara?"

- Hé bien… Non, elle ne m’a rien dit. Je ne connais pas du tout les circonstances de sa colère.

Sur le coup, Chikara s’en voulait de ne pas avoir pu plus s’informer concernant le Dracaufeu Maléfique. Au final, il ne savait rien à son propos et cela allait probablement embêter la résistance qui semblait pourtant énormément intéressé par cette histoire… Sauf peut-être Elizabeth qui semblait bien plus intéressée par les histoires d’amours de Chikara et une possible rencontre avec Luberias, la chef de la Team Venom.

.:-------------------------:.



Couleur parole SeaGreen
Autres comptes : Kiryû Arikawa/Camilla Spencer/Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys

Revenir en haut Aller en bas
Sylvia Von Wittelsbach


avatar
Messages : 134
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila-Juan Da Ponte-Aria Cantore-Andea-Capaldi-Archibald Park

Informations du personnage
Âge: 15
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ] Mer 24 Juin - 13:52

Hiverne, qui réfléchissait toujours, avait été un peu mit de côté. Tant mieux, dans un sens, cela lui permettait de réfléchir à ce que les Von Wittelsbach devait faire. Quel plans devaient-ils prendre ? Quels camps devaient-ils rejoindre ? La Team Rocket était impensable, pour les Von Wittelsbach qui n'auraient véritablement rien à gagner... Mais entre les Venoms et les Résistants... Là, c'était de suite beaucoup plus compliqué à songer. Hiverne pensait avant tout, et bel et bien, pour sa famille. Elle s'en fichait des beaux discours : Il fallait se concentrer sur du concret : Dans quels cas, elle serait gagnante. Egoïste ? Peut-être, elle l'avouait. Mais le monde était un monde qui avantageait, ouvertement, les gens qui étaient des salauds. Elle n'allait pas hésiter à jouer avec les armes qu'on lui donnait. La fameuse héritière des Von Wittelsbach était alors en plein dans sa reflexion, quand soudainement, elle revint brutalement aux centres des discussions, quand successivement, la fameuse Greysham et de Beaumarchais déclarèrent, à tour de rôle :

-Hiverne, votre père étant assez influent particulièrement dans la Région de Hoenn, s’est-il déjà entretenu avec Luberias, ou alors membre important de la Team Venom?

"Oh, bonne idée ! il faudrait prendre le thé avec elle, je suis sûre qu'elle est charmante !"

« Je ne surveille pas mon père, Héléna. A mon souvenir, la famille a discuté avec la Team Venom, mais jamais directement avec leur chef... Vous voulez que je vous arrange ça ? »

Hiverne voyait en voulait en venir Greysham. Si Elizabeth ne comprenait pas le but de Greysham, Hiverne semblait voir en voulait en venir la fameuse chef des résistants... Et si elle pouvait participer ainsi, cela ne la déplaisait pas ! Maintenant Hiverne Von Wittelsbach, était entrain de réfléchir. Elle allait devoir bientôt expliquer quel allait être le choix de la famille Von Wittelsbach. Sur ses épaules allaient reposer donc un choix Cornélien, dont elle serait la responsable, s'il y avait le moindre problèmes... Sa famille la tiendriat pour responsable, et elle le savait bien : ils auraient entièrement raison... Donc, elle devait faire le bon choix. Est-ce que son père était toujours aussi stressé, aussi concentré quand il faisait ses contrats ? Elle en avait aucune idée... En tout cas, elle se demandait si Elizabeth, elle, était bien sérieuse... Mais bon ! D'abord, il fallait attendre la réaction, et les réponses des deux demoiselles...

Pendant ce temps là, notre chère Sylvia Von Wittelsbach était toute excitée de bientôt repartir à la chasse. Cela faisait bien trop longtemps à son goûts qu'elle n'avait pas eu du GROS gibier. Pour le moment, elle faisait surtout du menu-fretin, donc, ce n'était pas très intéressant. Elle voulait un Gros pokémon, pour bien... pouvoir se vanter. Non, plus sérieusement, elle était fanatique de la capture de Pokémon, étant donné que c'était un domaine où elle était exceptionnellement bonne... Et que sinon, elle n'était pas si bonne. Cette frustration, par rapport à d'autres talents, faisaient qu'elle se concentrait extrêmement dessus. Donc... Elle était entrain d'agresser le pauvre Chikara ! Elle s'en fichait qu'il disait que ce n'était pas une bonne idée ! Elle avait décidé qu'elle voulait le capturer, donc, maintenant, c'était le moment où jamais ! Bientôt, elle aurait ce Dracaufeu ! Rien ne pourrait l'arrêter, elle et la famille Von Wittelsbach, qui pourraient, elle en était sûre, chercher le Pokémon, même au bout du monde, s'il le fallait... En tout cas, l'autre mec, dont elle connaissait toujours pas le nom, déclara sur ce fameux Dracaufeu :

"Même si j'en ai déjà un, j'avoue que je serait curieux de voir ce dracaufeu mais est-ce que tu sais pourquoi ton amie a dit qu'il est maléfique? J'avoue que je n'ai jamais entendu parler d'un pokémon maléfique avant aujourd'hui. Ton amie t'a t'elle dit pourquoi Chikara?"

- Hé bien… Non, elle ne m’a rien dit. Je ne connais pas du tout les circonstances de sa colère. 

« Qu'est-ce qu'on s'en fiche ! Ce Dracaufeu est à moi ! Je le veux pour ma collection ! Un pokémon que je veux pour ma collection ne m'échappe jamais, Foi De Sylvia Von Wittelsbach ! »

Maléfique ou pas, c'était un Dracaufeu unique ! Bien sur, l'imagination débordante de la jeune demoiselle, faisait qu'elle imaginait véritablement un dracaufeu armé de canon, de lance flamme, de pleins de trucs qui le rendaient badass, d4rk, et donc maléfique. Pour la jeune demoiselle en fauteuil roulant, cela voulait surtout dire que c'était un Pokémon bel et bien... Unique. Et qui disait unique, disait totalement désirable dans le cadre d'une collection de Pokémon ! Et sérieusement... Qui était la mieux placée, à part elle, pour avoir un telle artefact dans sa fameuse collection ? Eh ! Elle était quand même Sylvia Von Wittelsbach, la très grande et l'unique ! Celle qui était surnommé la Red de la Capture, et donc, qui allait littéralement tout faire pour avoir le plus de pokémon rare possible. Elle avait une réputation à tenir, et elle comptait bien la tenir, et réussir une capture de ce Dracaufeu, avec brio ! Mais cependant, Hiverne voulut ramener à l'ordre sa jeune petite soeur, au risque de se faire encore une fois interloqué par Riku :

« Calme-toi petite soeur, les risques sont quand même grand, je ne veux pas qu'on te retrouve à l'état de charbon. »

Une nouvelle douche froide pour la collectionneuse ! Et ouais, elle devait calmer son enthousiasme. Après tout, si c'était un « Dracaufeu Maléfique », et bien... Sylvia aurait de grande chose d'avoir des risques d'y laisser sa vie. Quand la jeune demoiselle s'attaquait à des gros morceaux, il y avait toujours le risques. C'était à cause de cela qu'elle était actuellement en fauteuil roulant... Non ? Après, la jeune demoiselle aux cheveux roses était bien plus prudente qu'avant, il ne fallait pas croire ! Depuis son accident, Sylvia avait compris que son fauteuil roulant, justement, pouvait fait qu'elle soit bloqué, et qu'elle ne puisse réussir aisément à s'en sortir. Donc, la prudence était de mise, quand elle devait agir. Elle prenait toujours des sécurités... Et surtout, elle attirerait le Dracaufeu dans un piège. Hors de question de l'affronter, elle n'aurait aucune chance. Elle était une spécialsite des pièges, nullement d'un combat Pokémon ! Sa technique était gracieuse, parfaite. C'était de la stratégie ! Le combat, c'était barbare!

.:-------------------------:.
"Quand je suis atterré, à genoux, sans force, je me rappelle que je suis une Von Wittelsbach, et que c'est dans l'honneur que ma famille survit."
Sylvia's Thème
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ]

Revenir en haut Aller en bas
 

Seuls les faits signifient quelque chose [ Liz - Riku - Chikara - Sylvia ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Johto :: Doublonville-