Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» The Lion King RPG
Jeu 7 Sep - 9:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 2 Sep - 17:37 par Invité

» Rising World
Ven 1 Sep - 16:03 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité


Partagez | .

“La mort ? Sans importance. La vie ? Sans importance. Ce qu'il faut c'est vaincre.” [OS]

Sylvia Von Wittelsbach


avatar
Messages : 134
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila-Juan Da Ponte-Aria Cantore-Andea-Capaldi-Archibald Park

Informations du personnage
Âge: 15
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: “La mort ? Sans importance. La vie ? Sans importance. Ce qu'il faut c'est vaincre.” [OS] Sam 6 Juin - 20:30

« SILENCE HELMUD !
-Tu ne comprends pas la beauté, cher sœur. Ma flute est la grâce incarné…
-C'est cacophonique ! »


Helmud hocha alors les épaules, et continua de jouer de la flute. Deuxième héritier de la famille Von Wittelsbach, Helmud avait toujours tranché pour son goût pour l'art, et son côté excentrique, qu'il avait refilé, contaminé même selon les dire de sa mère, à Sylvia. Et il aimait deux chose : la Nature, et jouer de la flute. Dommage que, comme le disait si bien Hiverne Von Wittelsbach, qu'il jouait si mal. C'était véritablement cacophonique. La famille des Von Wittelsbach était… Compliqué. Fallait le dire. Tout les enfants, tous des héritiers de la famille, étaient… Tous spéciaux. Heureusement, Hiverne Von Wittelsbach, celle avec qu'il avait discuté, était la plus calme, et la plus apte à devenir la nouvelle chef de la grande et puissante famille Von Wittelsbach. Chaque Von Wittelsbach avait sa particularité, et son importance dans le grand échéquier de cette famille. Entre la Coordinatrice qu'était Pearl, avec son talent et sa manière de communiquer avec les Pokémons, la « Red de la Capture », qu'était Sylvia… On avait un musicien pour Ludwig… Chaque enfant avait sa particularité et son importance. Et Alexandre Von Wittelsbach, le père de tout les enfants, les aimaient tous autant.

Helmud alors, se promenant dans la cours extérieur du Manoir des Von Wittelsbach, vu le vélo du facteur passer au loin. Le courrier ! Peut-être que sa muse lui aurait envoyé une lettre ? Il continua de jouer sur le chemin, faisant sauter un pauvre jardinier dans un buisson, tentant d'échapper à cette cacophonie, et les Démolosse montant la garde, commencèrent alors à hurler de désespoir… C'était si cacophonique que ça ? Helmud ne semblait guère s'en soucier, et l'excentrique deuxième héritier continua alors sa promenade jusqu'à la boite au lettre des Von Wittelsbach. Après l'avoir ouvert, il remarqua qu'il ne semblait avoir rien d'important. Beaucoup de publicité, et pas grand-chose d'important niveau économique, où qui pourrait intéresser le « Patriarche » ! Quand soudainement, une lettre tira alors l'attention du fameux second héritier de la famille von Wittelsbach. Rangeant sa flute cacophonique, il décida de l'ouvrir, et la lut rapidement. Intéressé, il retourna à grand pas, sans jouer de la musique au grand bonheur de ceux qui était dehors, et une fois qu'il ouvrit en grand la porte du manoir, il déclara à haute voix :


« COURRIER ! Nous avons eu une lettre anonyme. »

Alors qu'elle était entrain de descendre le grand escalier central, typique des Hôtels Particuliers, comme celui des Von Wittelsbach, Hiverne fut surprise. Lettre anonyme… ? Mieux vallait la bruler directement. Sauf qu'en fait, « anonyme » était juste que pour notre cher Helmud, cela voulait jute dire qu'il n'y avait pas d'expéditeur connu de la part de ce dernier… Elle soupira en récupérant la lettre, avant de se boucher les oreilles, à cause de la cacophonie musicale qui recommençait ! Elle soupira. Elle remarqua aussi qu'il l'avait sans doute entièrement lu, avant même de vérifier si c'était un piège… Tss… Il avait beau être un « génie » médicalement parlant, il était pas très intelligent… Un peu d'Anthrax, et on parle plus du second héritier des Von Wittelsbach. Mais bon. Elle savait qu'elle devait en premier contacter son père, et lui faire lire la lettre. Elle arriva alors, après quelques minutes à marcher dans les longs couloirs du manoir, finalement, dans le bureau de son père. Après l'avoir salué, et expliqué la situation, le chef de la famille Von Wittelsbach déclara d'une voix calme :

« Alors… Ouvre là, Hiverne, et lit-la. S'il te plait.
-Bien père. »


Hiverne ouvrit alors la lettre, et lu :

Code:
« Cette lettre est adressée à la famille Von Wittelsbach.


Si vous avez vu mon appel télévisé, vous savez déjà qui je suis. Je m’appelle Helena Greysham. Je suis la nouvelle meneuse de la résistance. Un groupe de dresseur et coordinateur formé pour vaincre les Teams qui menace une nouvelle fois la paix dans notre monde. Nous avons déjà des personnes qui répondent à notre appel, mais, j’ai compris qu’il allait falloir votre soutien. Vous êtes la plus puissante famille d’Hoenn, l’une des plus grande de toutes les régions de ce monde. Votre influence peut nous aider à sauver le monde.

Evidemment, je comprends que vous me preniez pour une personne insensé, je me doute que votre réponse risque d’être négative, mais voilà. Si vous ne nous aidez pas, alors peut être que les Teams gagneront cette fois-ci, peut être que le monde sera dominé par des personnes mals intentionnées, ainsi, vous pouvez être persuadés que votre nom ne signifira absolument plus rien dans ce monde dominé par les ténèbres. Sauf peut être dans des livres d’histoires. Je ne dis évident pas ça contre vous, je ne doute pas de votre puissance économique, mais face à cette menace imposante, personne ne peut rien faire en restant dans son propre camp. Il faut s’allier entre nous. Il faut se battre contre ces personnes qui peuvent nous priver de tous! Ainsi, en alliant la puissance des Dresseurs, des coordinateurs du monde entier, et votre puissance économique, votre influence sans précédent, nous pouvons arrêter la Team Rocket et l’autre Organisation...Dont je ne peux vous donner le nom de suite sans avoir plus de preuve.

La résistance organise une réunion publique pour voir les personnes voulant nous rejoindre à Doublonville! N’hésitez pas à envoyer votre représentante si vous le souhaitez! Mais ne me croyez pas idiote, j’ai pensé au fait que des membres de Team peuvent venir. Ainsi, je serais accompagnée de la conseillère de Kanto, mon amie et collègue : Elizabeth De Beaumarchais. Vous serez donc en sécurité! Surtout, si vous tenez à l’avenir du monde pokémon, à votre avenir! Votre famille! Venez, je vous en prie, nous avons besoin de vous !


Merci d’avoir prit le temps, au moins, de lire cette lettre.


Helena Greysham, conseillère de Kanto et Jotho, Chef de la résistance. »

Alexandre Von Wittelsbach était concentré. Donc… C'était une invitation direct. Le fameux Alexandre Von Wittelsbach n'était pas  stupide, et était loin d'ignorer les événements qui se passaient dans le monde. Il fallait se tenir au courant, pour rester l'une des principales puissances économiques. Donc, il connaissait cette « fameuse » Helena Greysham. D'ailleurs, curieux, le fameux chef de la famille Von Wittelsbach avait fait contact à ses différents « espions », oui, des espions, on n'était pas la plus grande famille économique de Hoenn en jouant à la légal, et finalement, elle était bien totalement inconnu… Etrange. Elle devait sans douter jouer un jeu. Et il fallait l'avouer, pour le chef des Von Wittelsbach, cela ne lui donnait pas envie de collaborer avec elle. Après tout, c'était un peu comme jouer avec quelqu'un qui cachait ses cartes au Poker… Tu ne pouvais pas savoir s'il trichait ou pas. Et quand on sait que le Poker n'était pas qu'un simple jeu de carte, mais un sport… M'enfin… Après une longue attente, dans un silence, finalement, Hiverne le brisa en déclarant :

« Alors père ?
-Ca t'intéresse, Hiverne ? »


Hiverne fut surprise, mais peu longtemps. Après tout, dans pas si longtemps, ça serait elle qui serait à la tête de cette grande famille qu'était les Von Wittelsbach… Donc, elle devait choisir finalement, pour sa famille… Tss… Sacré vieillard. Pourquoi son comportement ne l'étonnait aucunement ? Mais bon… Quoiqu'il en soit, elle devait réfléchir… La proposition, donc était des résistants… Un mouvement qui était grosso-modo des inconnus au bataillons, et qui avait une force de frappe relativement limité… Quoique. Après tout, elle devait quand même prendre en compte que cette force avait quand même de quoi se battre. Un conseil 4, ce n'était pas n'importe quoi. Mais néanmoins, cela restait des inconnus… Après, les Rockets… Est-ce que Les Von Wittelsbach avaient des intérêts à collaborer avec eux ? Pareils pour les Venoms… Elle devait avouer qu'elle ne savait pas trop. Et ce vieillard avait sans doute tout prévu dans ce coin… Tss… Ce veux crouton était loin d'avoir rangé les armes… Finalement, après une assez longue reflexion, elle s'installa sur une chaise, et déclara d'une voix claire :

« Je pense que nous devons y réfléchir… ils ont une conseillère dans leur camps. Et le soutiens des masses… Pour nous, c'est une bonne idée.
-Donc… ? »


Alexandre regarda sa fille, qui de suite fut gênée… Elle ne savait pas trop quoi dire, et savait que le fameux Alexandre Von Wittelsbach était entrain de la juger. La proposition, comme disait Hiverne, était plutôt avantageuse pour les Von Wittelsbach. Après tout, ils n'avaient rien à perdre à rejoindre la résistance… Quitte à faire double jeu, et travailler en ombre avec une mafia comme la Team Rocket. Et oui. Il fallait savoir être dans plusieurs camps pour gagner, et les Von Wittelsbach étaient bien au courant que parfois, il fallait se mouiller. Donc, elle déclara :

« Je pense y aller, en effet…
-ATTEEEEEEEEEEEEEEEEEENDEZ ! »


Mais qu'était-cette voix ? Et bien, de la personne à qui appartenait cette avatar ! Et oui, je suis sûr que vous vous demandez depuis tout à l'heure où était la fameuse Sylvia Von Wittelsbach, et pourquoi je parlais de personnages secondaires depuis tout à l'heure ! Notre chère Sylvia avait tout entendue, et elle voulait se rendre utile. Notre jeune demosielle, avec sa tenue de Mage de Rpg, et ses cheveux toujours d'un beau rose pétant, était arrivé dans le bureau de son père. Ses mains lui faisaient mal, car comme d'hab, elle avait trop vite fait tourner les roues de son fauteuil roulant. Sylvia Von Wittelsbach était dans la place! Elle était très fière d'être uen Von Wittelsbach, donc elle comptait faire en sorte de se rendre utile ! Bon, elle n'avait pas tout compris, étant donné qu'elle était pas forcément arrivée au bout moment. Mais quand même ! Elle savait qu'elle pouvait se rendre utile pour ses chères parents, et sa famille. Puis, elle avait d'excellents arguments. Ainsi, la demoiselle aux cheveux roses déclara :

« Moi aussi je veux y aller ! Je suis quand même la « Red de la Capture » ! Je pense que…
-Vous y irez tout les deux ! »


Alexandre trancha. Le fameux chef des Von Wittelsbach voulait que tout ses enfants soient au courant de la situation. Pearl étant absente, le patriarche pensa qu'il allait vite devoir la contacter pour qu'elle soit tout autant au courant que les autres sur la situation. Les Von Wittelsbach étaient une famille uni : ils se devaient d'être tous ensemble. Sylvia fut un peu boudeuse quand même. C'était un peu comme quand tu avais ce que tu voulais, sans même avoir à lutter un peu. C'était… Décevant ! Tu regrerttait que cela avait été aussi facile ! Ca me rappelle la fille de ma marraine, qui une fois avait pleuré, car elle avait eu directement le fruit de ses caprices habituelles, alors qu'elle n'avait pas eu à faire son cirque habituel… Elle était déçue que cela soit aussi simple. Mais assez parler de la fille de la marraine, ce n'est guère intéressant vu le sujet ! Donc, en tout cas, les deux sœurs allaient donc devoir collaborer sur le coups… Et bien, donc, cela voulait dire que cela allait se passer… Euh… Disons… Que cela allait se passer ! Génial ! D'ailleurs, la fameuse Sylvia déclara à sa chère sœur :

« On va carburer soeurette. Tu vas voir.
-Ouais... »


Hiverne soupira profondément. Travailler avec Sylvia… N'était pas une partie de plaisir. Elle attrapa alors le fauteuil, et le poussa tranquillement. Sa chère petite sœur n'était pas méchante, elle était même très attachée aux membres de sa famille… Mais bon… Elle était pas très intelligente non plus. Et trop naïve… Et ouais, ça faisait un choc de voir la Sylvia Von Wittelsbach comme ça ! Bien sur, en général, vous l'avez toujours vu avec d'autres gens… Mais elle était totalement différente avec sa famille ! Ca, je peux vous l'assurer… Donc, Johto… Hein ? Doublonville ? Et bien, elle supposait qu'elle n'avait pas d'autres choix. Elle espérait juste que cela serait adapté à la fameuse Sylvia Von Wittelsbach, et que son fauteuil roulant n'allait pas poser de problème. En tout cas, ça y est… Les Von Wittelsbach allaient entrer dans toutes ses histoires… Et vu leur puissance… Cela n'allait pas rigoler. Ca, je peux vous l'assurer. Maintenant que les Von Wittelsbach étaient dans la place, la balance allait vite changer. Mais chut… Tout cela, c'est une autre histoire… N'est-ce pas ? A nous de l'écrire.

.:-------------------------:.
"Quand je suis atterré, à genoux, sans force, je me rappelle que je suis une Von Wittelsbach, et que c'est dans l'honneur que ma famille survit."
Sylvia's Thème
Revenir en haut Aller en bas
 

“La mort ? Sans importance. La vie ? Sans importance. Ce qu'il faut c'est vaincre.” [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Hoenn :: Atalanopolis-