Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets

Partagez | .

Arthur et Vipélia, compagnons de route Plasmas ! [DC d'Alice]

Arthur & Vipélia



Messages : 89
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/06/2015
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Alexander

MessageSujet: Arthur et Vipélia, compagnons de route Plasmas ! [DC d'Alice] Jeu 4 Juin - 21:48



Présentation de Arthur et Vipélia



Prénom : Arthur et Vipélia

Nom de code : -

Age : 15 et 14 ans.

Sexe : Masculin et Féminin.

Ville d'origine : Volucité et Inconnue.

Team : Plasma.

Badges : Aucun.

Premier POKEMON acquis : Emolga et Vipélierre.

Equipe POKEMON :

Nom : Emolga
Type : Electrique/Vol
Genre : Femelle
Attaques : Etincelle - Reflet - Vive-attaque - Flash
Emolga est la première et seule pokemon d'Arthur jusqu'à maintenant. C'est un pokemon qui été trouvée blessée alors qu'elle était bébé par la mère du garçon, lequel s'en est également occupé, et la créature n'a plus voulu le quitter depuis. Elle l'aime beaucoup et est prête à sa battre pour lui, mais n'est pas très obéissante, il lui arrive souvent de n'en faire qu'à sa tête, c'est une chipie. Elle est souvent joueuse et enthousiaste comme son maître, et embrasse pleinement la cause de l'Ordre Plasma. Dernier élément : c'est une goinfre ! Malgré son petit gabarit, elle peut avaler une quantité de nourriture impressionnante !


Nom : Vip
Type : Plante
Genre : Mâle
Attaques : Charge - Gros Yeux - Fouet Lianes - Ligotage
Vip est un Vipélierre et le 'petit frère' de Vipélia, avec laquelle il a été élevé. Il s'en fiche bien qu'elle soit humaine, elle est sa soeur avant tout et il ne la quittera jamais. Il est assez craintif avec les autres hormis sa famille, qu'ils soient humains ou pokemons, d'ailleurs. Néanmoins, il est courageux et n'a pas peur de se battre si c'est nécessaire. Enfin, il est généralement discret et peut être mélancolique depuis la disparition de sa mère.

Autres POKEMON dans la boîte : Aucun

Description physique et mentale :

Arthur est un jeune garçon assez grand, en pleine croissance, et de corpulence moyenne. Ses cheveux sont souvent peu coiffés et en bataille, tant qu'ils ne lui tombent pas sur le visage, il s'en fiche un peu de les coiffer, il n'a pas de temps à perdre avec ça. Son visage encore enfantin est orné de deux yeux verts émeraude au dessus d'un petit nez et d'une bouche souvent en forme de sourire. Elément singulier, il porte des plumes en guise de boucles d'oreilles, et il dit à qui veut l'entendre qu'il s'agit de plumes venant du légendaire Ho-oh, rien que ça ! C'est en tout cas ce que lui a assuré le vendeur à qui il l'a acheté ! En ce qui concerne ses vêtements, il porte généralement une cape de voyage blanche, par dessus un haut bleu foncé. Enfin, il porte aussi des gants et des bottes qui sont accordées à la couleur de la cape ainsi qu'un pantalon noir.

Si Arthur commence à devenir un homme physiquement, il est encore loin d'atteindre la maturité adulte, c'est même tout le contraire pour le moment. Certains diraient que c'est un grand enfant, il est, comme dit plus haut, assez naïf, prêt à croire tout ce qu'on lui raconte au premier degré, que les paroles viennent de ses parents comme de parfaits inconnus, qui profitent parfois de sa naïveté, mais il ne s'en rend presque jamais compte. Ensuite, il est plutôt tête en l'air, irresponsable et imprudent, et se met malgré lui en danger assez souvent, que ce soit lors de voyages comme lors de missions pour l'Ordre Plasma. A ce sujet, justement, il est parfaitement loyal à l'Ordre, comme toute sa famille d'ailleurs, et croit sérieusement en ses idéaux, même s'il n'est pas un membre très efficace. D'abord parce qu'il ne sait pas vraiment se défendre, il a bien une épée offerte par l'Ordre mais ne sait pas bien s'en servir, et  aussi car il n'a qu'un pokemon, Emolga, qui n'est pas ce qu'on peut appeler une bête de puissance. Bref, il ira davantage manifester pour l'Ordre que partir en mission remplie d'action. D'autant qu'il n'est pas très courageux, et peut même devenir couard surtout s'il y a des pokemons spectre, dont il a une peur bleue, dans le coin. Néanmoins, il fait des efforts pour paraître brave et utile, pour rendre sa famille fière de lui. Il reste enthousiaste dans la vie de tous les jours, il est rare de le voir sans son sourire, surtout quand il a l'occasion de voyager. Car il adore le voyage, découvrir de nouvelles terres, parcourir des étendues inconnues et même dangereuses, rencontrer de multiples pokemons, visiter des lieux liés aux pokemons légendaires, tout cela est passionnant à ses yeux ! Il reste généralement modeste et sympathique, n'est pas souvent sérieux et s'énerve très peu, la seule chose qui pourrait l'y pousser est le mauvais traitement des pokemons en face de lui, auquel cas il fera tout pour y mettre un terme.

Vipélia, quant à elle, est plus petite que son allié, elle n'a clairement pas encore fini sa croissance. S'étant nourri de fruits et de plantes depuis toujours, elle est assez mince pour ne pas dire maigre, et s'il y a une chose qu'elle aime beaucoup depuis son retour à la civilisation, c'est bien la nourriture ! Sa longue chevelure est de couleur violette, de même que ses yeux. Pour ce qui est des vêtements, elle a choisi elle-même sa tenue bien singulière, très verte pour lui rappeler son foyer de la forêt. Elle porte donc une tunique verte et noire, ainsi qu'une jupe et des collants verts et blancs. Elle ne voit pas trop l'intérêt de porter des vêtements, ayant vécue nue comme un ver toute sa vie, mais accepte de se plier à cette coutume humaine.

Vipélia est avant tout une enfant sauvage et réfléchira comme telle même dans la civilisation. Paradoxalement, elle sera bien plus responsable et débrouillarde qu'Arthur, n'hésitant pas à prendre les choses en main quand c'est nécessaire. Elle est également craintive et timide, et notamment avec les humains qui ont à ses yeux des coutumes très étranges, mais dont elle veut apprendre plus quand même. Elle se montre d'ailleurs très curieuse auprès des humains qu'elle rencontre, même si elle est loin de pouvoir converser avec eux, ne connaissant pas la langue, elle finira bien par y arriver ! Elle est douce et protectrice avec son petit frère, et plus généralement avec tous les pokemons, et, si elle en voit subir de mauvais traitements, elle n'hésitera pas à se montrer dure, voire féroce, pour les défendre, allant elle-même se battre si c'est nécessaire. Elle peut se montrer un peu mélancolique en pensant à sa mère qui est désormais loin d'elle mais sait qu'elle la retrouvera un jour. Malgré tout, elle reste une enfant et sera souvent de bonne humeur, facilement émerveillée par certains éléments de la civilisation, et peut évidemment faire bien des bourdes sans s'en rendre compte, ne connaissant rien du monde dans lequel elle vit désormais.
Histoire :

"Majaspic Maja." ~ Soyez prudents, surtout. ~

"Vipé Vipélierre Vipé..." ~ On l'a déjà fait plein de fois, Maman... pas vrai, Vip ? ~

"Vipé !" ~ Ouais ! ~

Une scène de famille banale, même pour des pokemons, se déroulait dans une forêt reculée de la région d'Unys, à une exception près. La belle Majaspic regardait ses enfants l'un après l'autre quitter son champ de vision. L'un d'eux, le mâle, était un petit reptile verdâtre qui tenait sur ses deux pattes et dont la queue avait la forme d'une feuille, un Vipélierre tout ce qu'il y avait de plus normal, en bref. L'autre, la femelle, était très différente, elle était d'abord beaucoup plus grande que son frère, et ses quatre pattes étaient très longues. Sa peau à elle était blanche comme les ailes d'un Tylton et elle avait une fourrure de couleur violette sur le dessus de la tête qui lui descendait jusqu'aux épaules. Ce n'était clairement pas un reptile, Majaspic ne savait d'ailleurs pas de quelle espèce de pokemon elle était, mais elle restait sa fille. Et cela, depuis qu'elle l'avait trouvé il y avait de longues années dans une prairie, alors que la fille n'était pas plus grande qu'une Vipélierre à l'époque, enveloppée dans un tissu blanc, en train de pleurer. L'instinct maternel de la pokemon plante l'avait convaincu à l'époque de ne pas laisser ce bébé mourir de faim, et elle avait cherché pendant longtemps les parents de ce dernier dans la forêt mais en vain malheureusement. Depuis, Majaspic avait gardé l'enfant avec elle et l'avait élevée comme la sienne, en lui donnant le nom de Vipélia, ce qui ne l'empêcha pas d'avoir un enfant biologique par la suite, un Vipélierre nommé Vip. Ce n'était pas une famille ordinaire, évidemment, mais ils étaient heureux ainsi, c'était leur famille.

Les frère et soeur avaient parcourus une bonne partie du chemin à faire, Vipélia marchant d'un pas rapide, son petit frère tranquillement posé sur sa tête. La jeune fille était au moins bien pratique pour ça, ses longues pattes lui permettaient de parcourir de grandes distances rapidement, contrairement à un Majaspic par exemple. Le duo arriva donc rapidement à leur lieu de destination : une rivière, près de la quelle se trouvait quelques arbres qui contenaient pas mal de fruits délicieux ! Là, c'était au tour de Vip de jouer, ce dernier déploya de longues et puissantes lianes pour cueillir un à un les fruits, devant une Vipélia impressionnée par son frère et un peu triste en même temps.

Elle se demandait bien pourquoi elle n'avait pas de telles capacités, elle, elle avait bien cherché ces lianes sur son corps, mais en vain. Regardant son reflet dans la rivière, elle savait bien qu'elle n'était pas née de la même façon que son frère, et n'avait donc pas ces pouvoirs, sa mère lui avait souvent expliqué qu'elle était d'une autre espèce de pokemon. Ca, ce n'était pas trop grave, mais elle avait vu beaucoup de pokemons par ici, et chacun avait des capacités dont elle était totalement dénuée. Elle ne pouvait pas voler comme un majestueux Guériaigle ni rester longtemps sous l'eau tel un beau Poissoroy ou même bouger les choses par sa pensée comme le faisait une jolie Mesmerella. Et d'ailleurs, elle avait déjà essayé d'imiter chacun de ces pokemons, et ça avait pas été glorieux ! Bon, elle pouvait courir vite et avait appris à se défendre, mais lors d'un combat, comme elle en avait vu parfois, elle ne ferait pas long feu. Ce qu'il faudrait, ce serait qu'elle trouve un pokemon de son espèce, il lui révélerait alors peut-être des talents cachés qu'elle possédait ? Ce serait génial ! Mais jusqu'à maintenant, elle n'en avait jamais vu, malheureusement, mais elle ne perdait pas espoir, elle ne pouvait pas être la seule de son espèce, ce serait illogique.

Alors qu'elle regardait son reflet, plongée dans ses pensées, Vip arriva vers elle, tenant dans ses lianes un bon nombre de fruits, signe qu'ils pouvaient maintenant rentrer à la maison. La jeune fille le fit monter sur sa tête et une fois qu'il fut bien installé, elle fit le chemin inverse de son arrivée. Oubliant ses pensées mélancoliques, elle sourit en pensant au festin qu'elle allait manger ce soir avec les siens, le ventre vide, on ne pensait plus trop à ses problèmes, après tout. Mais lorsque le duo arriva dans le petit nid fait de feuilles, il n'y avait plus personne. D'abord, Vipélia songeait que sa mère était tout simplement partie se balader, ou boire à l'étang non loin d'ici, mais au bout de quelques minutes de recherche en vain, les deux enfants commencèrent à s'inquiéter. Ce n'était pas du tout le genre de leur mère de s'absenter ainsi, ou elle prévenait au moins d'autres pokemons de dire à ses enfants où elle se trouvait quand c'était le cas. Et justement, elle alla demander à une Manternel qui vivait non loin d'ici :


"Vipé Vipé ? Lierre." ~ Excusez-moi, avez-vous vu notre mère ? C'est une Majaspic... ~

"Manter Manternel." ~ Je suis revenue peu avant vous, et j'ai cru entendre des bruits de combat  dans le bois, mais ça s'est arrêté d'un coup, j'ai cru avoir rêvé..."

"Vipé !" ~ Merci! ~

Sans plus attendre, Vipélia se dirigea dans le bois qui se trouvait non loin d'ici à la recherche de sa mère. Si jamais il lui arrivait quelque chose, elle ne sait même ce qu'elle et son frère deviendraient, mais peut-être s'était-elle juste disputé avec un autre pokemon ? En cherchant dans le bois, les frère et soeur ne retrouvèrent pas la trace de leur mère, et une Majaspic, ça ne pouvait pas disparaître aussi facilement, quand même ! Vip, lui, commençait à avoir les larmes aux yeux, mais Vipélia ne perdit pas espoir, et les deux se séparèrent pour couvrir un maximum de terrain. C'est alors que la jeune fille entendit comme des bruits de pas...

----------------------

"Quelle belle journée !"

Dans la même forêt, quelques instants plus tôt, un jeune garçon marchait dans une prairie, respirant l'air pur de la nature, ça changeait bien de l'air pollué de Volucité ! Même pas âgé d'une quinzaine d'années, le dénommé Arthur était ravi de passer la journée ici, il adorait partir à l'aventure dans des contrées inexplorées, et cette forêt reculée de la région était un bon exemple, d'autant que dans cet endroit naturel, il pourrait voir de nombreux pokemons à leur état naturel, libres.

Car en plus d'être aventurier en herbe, le jeune homme était membre du célèbre Ordre Plasma, dirigé par Mickaël Machina, et se battait donc constamment pour la liberté des pokemons et leur égalité avec les humains, un tel lieu était donc une sorte d'idéal à ses yeux. Pourquoi cet engagement au sein des Plasmas ? Ni par patriotisme de voir Unys défendue face aux menaces extérieures, ni par traumatisme d'avoir vu un pokemon maltraité, non, c'était seulement pour des raisons familiales. Ses parents comme son grand frère servaient l'Ordre Plasma depuis leur jeunesse, et étaient des fidèles parmi les fidèles du nouveau Roi de l'organisation, donc le jeune homme avait juste baigné dedans depuis qu'il était tout petit, tout simplement. Il avait appris à traiter les pokemons en égaux depuis toujours et c'était donc la suite logique pour lui de s'engager à son tour dans ce groupe dont le blason avait été redoré par le nouveau Roi après la trahison de Ghetsis. Bon, après, le sbire n'était pas un très bon agent Plasma, étant assez tête en l'air et préférant souvent partir à l'aventure plutôt que d'être assidu lors de ses missions. Sans oublier le fait que même s'il avait une épée à lui, depuis son entrée dans l'Ordre, il n'était pas très adroit avec et avait failli s'embraucher lui-même plus d'une fois ! Et en guise de pokemons, il n'en possédait qu'une, et d'ailleurs...


"Emolga ! Attends !"

Trop tard ! L'écureuil-volant électrique, posé d'habitude sur l'épaule de son maître puisque celui-ci n'avait pas de pokeballs, s'était envolée vers un bois. Pour qu'elle aille à cette vitesse, une chose était sûre, elle devait avoir senti de la bouffe ! Pourtant toute petite et menue, la pokemon était une gourmande et semblait avoir toujours faim... mais au moins, elle allait se nourrir dans la nature, là, car à Volucité, le porte-monnaie du sbire avait bien rétréci à force d'acheter toutes les envies culinaires de son alliée. Et pour couronner le tout, Emolga n'était pas des plus obéissantes avec son jeune maître, et n'en faisait généralement qu'à sa tête. N'ayant pas d'autre choix, Arthur suivit cette dernière dans le bois, ne sachant pas ce qu'il allait y trouver... S'enfonçant à l'intérieur, il perdit la trace d'Emolga, qui devait avoir trouvé un fruit à manger. Comment faire pour retrouver cette chipie ? Il n'eut pas le temps de réfléchir à la question puisqu'il entendit une voix  derrière lui :

"Vipé Vipé ?" ~ Excusez-moi, est-ce que... ~

Arthur se retourna vers Vipélia et les deux restèrent bouche bée un petit moment. Vipélia oublia un instant son inquiétude grandissante quant elle vit le visage du garçon, restant immobile face à lui, ce qui ne l'empêchait pas de voir à quoi il ressemblait et sa ressemblance avec elle. Il était un peu plus grand, il avait une peau différente enveloppée dans un je ne sais quoi et une fourrure marron sur la tête mais son visage était bien semblable au sien ! Il s'agissait de son espèce, assurément ! Folle de joie à cette idée, la jeune fille aux cheveux violets commença à sourire mais son nouvel interlocuteur la coupa avant qu'elle puisse dire quoi que ce soit :

"Oh, désolé! Je voulais pas vous déranger!"

Rouge comme une tomate, Arthur s'était retourné brusquement, très gêné, et pour cause, puisque la jeune fille qu'il venait de rencontrer était entièrement nue. Il espérait bien qu'elle ne s'énerve pas, il n'avait pas fait exprès de l'avoir surpris ainsi, c'était pas un pervers, loin de là, il avait été bien éduqué, tout de même ! Bref, il attendait là, le dos face à elle le temps qu'elle se rhabille rapidement. Il se demandait quand même bien pourquoi elle était nue dans un tel lieu, c'était pas courant, à moins qu'elle ne soit naturiste, mais il n'osait pas lui demander le pourquoi du comment, et même si c'était elle qui était en tort, l'ayant poussé à se retourner, il se sentait toujours gêné.

Vipélia, elle, fronça les sourcils, ne comprenant pas le moindre mot des paroles du jeune homme, ni d'ailleurs la raison de son comportement très étrange. Pourquoi restait-il de dos face à elle ? Etait-ce un manque de respect ? Mais pour quelle raison, puisqu'ils ne se connaissaient pas encore ? Ce pokemon était très bizarre, et sa joie de trouver un autre de son espèce fut bien éphémère. Mais pas question d'abandonner même face à quelqu'un de bizarre, s'il était de son espèce, il devait sans doute en connaître d'autres, c'était obligé. Alors qu'elle allait reprendre la parole, une Emolga apparut au dessus d'elle et attérit sur la tête d'Arthur, tout en regardant Vipélia d'un air curieux et lança :


"Emolga Emol ?" ~ C'est rare de voir un humain sans vêtements, hihi, qui es-tu au fait ? ~

"Vipélierre Vipé ... 'Humain' Vipélierre ?" ~ Je suis donc 'Humain', c'est le nom de mon espèce de pokemon ? ~

"Vous parlez le pokemon, heu, mademoiselle ?"

Arthur s'était à moitié retourné après ce qu'il avait écouté, mais détournait le regard pour ne pas gêner la jeune fille, laquelle restait troublée par le comportement et les paroles incompréhensibles du jeune homme. Ce dernier se demandait surtout quel genre de personne il avait rencontré, une jeune fille nue qui parlait le pokemon, ça ne courait pas les rues, quand même ! Heureusement, Emolga était là pour se faire comprendre les deux jeunes gens et répondit par l'affirmative à la question d'Arthur. Celui-ci, se rendant compte qu'il s'agissait d'une fille sauvage, retira sa veste, trop grande pour Vipélia, et la lui tendit, regardant toujours ailleurs en rougissant. La fille aux cheveux violets accepta le cadeau du jeune homme sans vraiment comprendre ce qu'elle devait faire de cette chose. Elle la renifla mais l'odeur ne lui était pas reconnaissable. Se rappelant les paroles de sa mère qui lui disait de ne jamais faire confiance aux inconnus, elle vérifia si ce truc ne contenait pas de poison, mais ça semblait être totalement inoffensif. Emolga s'envola et lui prit la veste des mains avant de l'aider à la mettre, ce qui cachait désormais les parties intimes de la jeune fille et permettait donc à Arthur de la regarder désormais sans être gêné. Il demanda ensuite à Emolga :

"Emolga, demande-lui ce qu'elle fait ici, et ou est sa famille", lança-t-il avant que la pokemon ne demande à l'intéressée.

"Vipé Vipélierre Vipélierre... Vipélierre ?" ~ Je suis née ici dans cette forêt. Quant à ma famille, je cherchais justement ma mère, c'est une Majaspic, vous ne l'avez pas vu ? ~

Emolga se rendit alors compte qu'il s'agissait bien d'une enfant sauvage, et s'en suivirent de longues minutes où la pokemon électrique tentait de faire comprendre les paroles de Vipélia à son maître, ce qui ne fut pas chose aisée puisque si elle comprenait le langage humain, elle ne pouvait pas le parler. Et si Arthur eut ses doutes confirmés sur le fait qu'il s'agissait d'une enfant sauvage, cela fut plus difficile de lui traduire qu'elle cherchait en réalité sa mère, une Majaspic, rien que ça ! Emolga répondit quand même à Vipélia :

"Emolga Emol..." ~ Si elle a vraiment disparu, ça veut peut-être dire qu'elle a été capturée par un dresseur et il a pu partir loin... ~

"Vipé ?! Vipélierre..." ~ Capturée ?! Qu'est-ce qu'on va faire... ~  lança-t-elle avec tristesse dans la voix.

Vipélia sentait l'inquiétude monter en elle de façon exponentielle. D'abord pour sa mère, quel monstre aurait pu vouloir la capturer ? Et pour quoi faire ? Elle ne comprenait pas... et elle s'inquiétait aussi pour elle et son petit frère, ils n'étaient que des enfants, comment pourraient-ils vivre et se défendre si des pokemons sauvages les attaquaient ou voulaient les voler ? Vip n'avait même pas évolué, il n'était pas assez fort, et elle était tellement impuissante... Et en plus de tout ça, elle venait de rencontrer un pokemon de son espèce, bizarre, certes, mais qui avait sans doute des réponses à ses questions. Elle ne savait vraiment plus quoi faire et une larme coula sur sa joue. Emolga arriva dans ses bras pour la consoler et déclara :

"Emolga Emol ! Emolga ? Mol." ~On peut t'aider à la retrouver si tu veux, on connaît plein de gens qui savent le faire ! Comment tu t'appelles, au fait ? Moi, je suis Emolga, et lui c'est Arthur ~

"Vipé. Vipélierre ?" ~ Je m'appelle Vipélia. Il y a d'autres Humains avec vous ?"

Emolga acquiésça avec un sourire. Vipélia ne savait pas trop quoi mais l'idée de voir d'autres humains l'attirait de façon presque instinctive. Comme en signe de bonne volonté, et aussi parce qu'elle n'était pas sûr qu'Arthur avait compris son prénom, elle se mit en face de lui et déclara en tendant la main vers lui :

"Arthur", puis en tendant la main vers elle, "Vipélia."

"D'accord, enchanté, Vipélia ! Wouaah!"

Ravi de la coopération de la jeune fille, Arthur n'eut pas le temps de savourer sa joie, puisqu'il se retrouva la tête en bas, une liane l'ayant atrappé à la jambe. Le fautif apparut, il s'agissait de Vip, qui pensait sans nul doute que sa soeur était en danger avec ce type. Emolga, étant assez tête brûlée, se jeta sur le pokemon plante, mais n'avait pas prévu que ce dernier, attaqué, ne pouvait plus tenir les lianes, et par conséquent, Arthur s'écrasa comme une crêpe sur le sol, bien sonné. Vipélia utilisa un moyen simple pour le réveiller, des bonne paires de claques ! Et tout en faisant ça d'un geste mécanique, elle lança aux pokemons :

"Vipélierre ! Vipélierre." ~ Arrêtez de vous battre ! Vip, ces pokemons ne sont pas nos ennemis, ils peuvent nous aider à retrouver Maman. ~

"C'est bon, je suis réveillé ! Arrête de me frapper ! s'écria le pauvre Arthur qui ornait désormais des bonnes marques rouges ses joues.

N'ayant pas compris un mot de ces paroles, Vipélia songea qu'il s'agissait de remerciement pour l'avoir réveillé et lui fit un grand sourire, devant l'air blasé du garçon, avant de l'aider à se lever. Emolga, faisant la tête à Vip, retourna sur l'épaule de son maître tandis que le pokemon plante grimpa sur la tête de sa soeur, laquelle était prête à partir, dans un mélange d'appréhension et d'excitation.

"Vipélierre ? ~ Alors, on va ou ? ~

------------------------------

Vipélia était dans une petite chambre de l'Ordre Plasma. Cela faisait maintenant quelques semaines qu'elle était arrivée, et elle n'était pas prête d'oublier cette aventure. Quitter la forêt dans ce qu'on appelait la ville, ça avait presque été traumatisant pour la jeune fille, mais depuis son arrivée, elle était restée à l'intérieur du bâtiment, hormis les rares fois où elle était autorisée à aller dans le jardin intérieur. Heureusement, elle avait reçu quelques visites d'Arthur, lequel se sentait un peu responsable de l'avoir fait quitté son foyer, et de son adorable Emolga. Les docteurs Plasmas l'avaient analysés dans tous les sens pour être sûrs qu'elle allait bien, ils avaient d'ailleurs été très gentils avec elle, et avaient permis à Vip de toujours rester avec sa soeur. Ils lui avaient même laissé choisir elle-même sa tenue, car, aussi bizarre que ça puisse paraître, ils aimaient bien s'envelopper dans des morceaux de tissus ! Cette gentillesse n'était pas sans raison, car cette sauvage élevée par des pokemons était une preuve de plus pour les Plasmas que les pokemons étaient bien égaux aux hommes, ayant accueilli et élevé une petite qui n'était pas des leurs, Vipélia permettrait de montrer à tous de quoi les pokemons étaient capables et pourquoi ils devaient être mieux traités qu'actuellement.

La jeune fille, très troublée depuis son arrivée, notamment par le nombre d'humains qu'elle avait vu - elle les considérait toujours comme des pokemons parmi d'autres, hormis leur langage singulier - n'était pas malheureuse ici mais avait demandé deux choses : qu'on recherche sa mère capturée et qu'elle puisse participer elle-même en voyageant à travers le monde, pour découvrir les humains elle-même. Cela lui avait été accordée à condition qu'elle soit accompagnée et qu'elle représente la Team Plasma lors de ses voyages, ce qu'elle accepta volontiers. Habillée de ses beaux habits verts qui lui rappelaient sa maison, la jeune fille entendit quelqu'un frapper à la porte de sa chambre et se dépêcha d'aller ouvrir, laissant entrer une secrétaire Plasma suivie d'Arthur, Emolga sur ses épaules, qui paraissait plus enthousiaste que jamais. La secrétaire déclara :


"Arthur Allen, vous êtes désormais assuré de la sécurité de Vipélia pour le voyage qu'elle va entreprendre. Vous allez la servir au mieux. Elle est importante aux yeux de l'Ordre Plasma, vous devrez donc être prêts à mourir pour elle si c'est nécessaire."

"Heu, c'est pas un peu exagéré ? On va juste voyager, hein..."

La secrétaire le regarda avec un regard sévère avant de quitter la pièce, tandis que Vipélia n'avait pas compris grand chose de ce qu'elle avait dit. Elle n'avait découvert le langage humain que depuis quelques semaines et n'avait mémorisé que certains mots ou phrases courantes, aidée par des humains comme des pokemons, ainsi que par Arthur lors de ses visites. C'était pas fameux pour l'instant, mais elle avait bien le temps de s'améliorer ! Le jeune homme, lui, était encore un peu troublé des paroles de la secrétaire, mais ne refusait pas cette tâche, il était celui qui avait ramené Vipélia à la civilisation, il la lui ferait découvrir, et puis il a toujours préféré les voyages plutôt que les actions de force des Plasmas, donc, ça lui allait. D'autant que sa famille n'avait jamais été aussi fière de lui quand il leur avait annoncé la nouvelle ! Le garçon conduit donc la jeune fille au hall d'entrée du bâtiment, les portes de sortie étaient juste devant eux, de là, ils pourraient aller n'importe ou...

"Alors, on va ou ?"

Objectif ou motivations : Arthur veut découvrir le monde en voyageant et servir l'Ordre Plasma du mieux qu'il peut. Vipélia veut retrouver sa mère et découvrir le monde elle aussi en rencontrant des humains pour savoir de quelle espèce elle vient.

POKEMON préféré : Aucun en particulier pour Arthur, il les aime tous, sauf les spectres dont il a peur ! Vipélia a sans doute une préférence pour Majaspic.

Devise : Liberté, Egalité, Fraternité (y compris avec les pokemons) ! 8D *sort*

Taux de méchanceté : Ils ne sont pas méchants.

Personnage de dessin animé/manga utilisé pour l'avatar : Slay - Tales of Zestiria et Little Queen - Tales of Graces

Autre : DC (dernier, j'espère x) ) d'Alice Taylor



Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Fujiwara
Destructeur Vindicatif


Messages : 171
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge: 20 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Arthur et Vipélia, compagnons de route Plasmas ! [DC d'Alice] Ven 5 Juin - 16:20

Re bienvenue Lilice!

.:-------------------------:.
Ce personnage possède actuellement une Gemme Sesame ainsi qu'une Braségalite.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor



Messages : 766
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 21
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Arthur et Vipélia, compagnons de route Plasmas ! [DC d'Alice] Sam 6 Juin - 12:15

La fiche est terminée, vous pourriez me valider, Soul ou Calder, please ? o/

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Calder



Messages : 183
Réputation : 2
Date d'inscription : 22/10/2013
Autres Comptes : Calder
Jyuu / Warlord
Mickaël Machina
Andreas Jr. Anderson

Informations du personnage
Âge: 24 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Arthur et Vipélia, compagnons de route Plasmas ! [DC d'Alice] Sam 6 Juin - 14:44

Je valide ! Ca va être drôle x)

Bon jeu !

.:-------------------------:.
Ce personnage comprend le langage Pokémon

"Tout le monde est heureux au Joyeux Magicarpe !"

Calder "Cal" Arawak
Gestionnaire de la Pension du Joyeux Magicarpe
Rhys
Evoli au charme enfantin
Terrence "Terry"
Brasegali acariatre et impulsif
Delwyn
Swag Magicarp
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arthur et Vipélia, compagnons de route Plasmas ! [DC d'Alice]

Revenir en haut Aller en bas
 

Arthur et Vipélia, compagnons de route Plasmas ! [DC d'Alice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Général et démarrage :: Présentations et prés-crées :: Présentations validées-