Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !

Partagez | .

"Tu ferais mieux d'écouter tes aînés..." [Max]

Invité
Invité



MessageSujet: "Tu ferais mieux d'écouter tes aînés..." [Max] Mar 3 Mar - 16:44

La route depuis Illumis avait été assez longue mais ils étaient finalement arrivés jusqu'à Auffrac-les-Congères, la cité enneigée de la région Kalos, par l'entrée ouest, mais ils n'allaient pas s'attarder longtemps au sein de la ville, qui n'était qu'un point de passage pour eux, pour lui. Le docteur Willy, portant un épais manteau pour se protéger du froid, était accompagné de deux sbires Rockets, portant eux aussi une veste afin de cacher le symbole Rocket ornant leurs vêtements. Bien que l'influence de la Team Rocket se répandait comme un poison dans la région en ce moment, il était préférable de ne pas attirer l'attention, encore plus dans une ville où se trouvait une arène et donc un Champion. Autour du trio tournoyait un être invisible, l'Ectoplasma du savant qui assurait jour et nuit la sécurité de son vieux maître paranoïaque. Arrivés par l'ouest, le scientifique et les deux sbires se dirigèrent vers le sud de la ville, la route 20, communément appelée le Bois du Dédale, était leur réelle destination pour accomplir leur mission. Mission que le savant s'interdisait d'échouer.

Le dernier échec de Willy lui restait encore douloureusement en mémoire. Ce Dracaufeu cloné, conçu de nombreuses années auparavant par la Team Rocket, et qu'il était parvenu à capturer, s'était de nouveau enfui. Et s'il n'y avait que cela, ça n'aurait été qu'un contretemps, mais le plus grave était que cette bête avait réussi à vaincre le logiciel obscur, ce même logiciel que Willy avait créé et avait appliqué sur divers pokemons pour décupler leur puissance et les rendre plus dociles. L'obscurisation avait échoué sur cet unique spécimen, et cela, le génie ne pouvait l'accepter. Pour ne rien arranger, cet incident avait fragilisé sa position au sein de la Team Rocket, déjà que Giovanni ne lui faisait pas beaucoup confiance... Cet échec était donc personnel aux yeux du chercheur, et il ferait tout pour remettre la main sur cette maudite créature. Bien sûr, les équipes de la Team Rocket s'activaient partout dans ce sens, et en attendant, le savant ne pouvait rien faire d'autre que de continuer ses tests sur les pokemons et l'obscurisation, d'où sa venue ici. Le Bois du Dédale regorgeait de pokemons puissants, et il n'y avait pas âme qui vive en ce moment, c'était donc une occasion à ne pas manquer. Finalement arrivé, Willy lança aux deux sbires :


"Allez-y, capturez quelques pokemons, plusieurs espèces si possible. Ne les abîmez pas trop, il me les faut en bon état pour mes expériences."

Les deux sbires acquiéscèrent et obéirent immédiatement au docteur, l'un d'eux sortant un petit canon de son sac et tirant avec un filet sur un Noarfang. L'oiseau, surpris, tenta de s'en défaire, mais fut immédiatement électrocuté par le filet lui-même. Le procédé était simple, il s'agissait d'électrocuter le pokemon jusqu'à ce qu'il soit épuisé, et alors facilement capturable dans une pokeball. Ces filets électriques étaient parmi les meilleures trouvailles de la Team Rocket, et ne décevaient pas le docteur, ses équipes de chercheurs avaient bien travaillés. Piaillant autant qu'il le pouvait, le Noarfang ne tarderait pas à céder... Il s'agirait ensuite de trouver d'autres espèces diverses de pokemons dans le Bois, et de les ramener au Quartier Général à Illumis, où ils seraient obscurisés et analysés. Willy jeta un regard au volatile électrocuté, avant de se tourner vers le reste du bois, son monocle modifié pouvant lui permettre d'analyser ce qu'il voyait, et donc les éventuels aux créatures qui se cachaient là. Le travail ne faisait que commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Tu ferais mieux d'écouter tes aînés..." [Max] Mer 4 Mar - 16:00

Le silence pensant de la salle d'attente ne faisait que renforcer son angoisse, battant frénétiquement du pied, Max n'avait pas la tête a lire les quelques magasines, pour la plupart féminins, en vrac sur la table. Quand enfin le voyant en forme de piqûre situé au-dessus de la porte s’éteignit, le jeune garçon se leva d'un bond. Il sauta presque sur l’infirmière Joëlle, qui finissait d'enlever ses gants en latex.

-Alors, comment va-t-il ? Dites-moi qu'il va s'en sortir.
-Ton Lucario a eu beaucoup de chance, mais il s'en sortira...après plusieurs semaines de repos bien sûr. Elle fronça les sourcils, tu as été très imprudent de sortir pendant la tempête, l'avalanche aurait pu vous tuer tous les deux.


Max déglutit. Cette situation était entièrement sa faute. Et s’il n'avait pas été assez stupide pour croire qu'il redescendrait dans la vallée par un temps pareil, Lucario ne serait pas dans le coma.

-Je veux le voir.
Il suivit l'infirmière dans le couloir jusqu'à une grande vitre. Lucario était allongé sur le lit, paupières closes, des bandages aux mains et aux pieds. Seul le "bip...bip" de la machine rompait le silence. Max sentit son estomac se tordre, tout était de sa faute.

-Dites-moi quand je pourrais être à ses côtés.
-Pas pour le moment, répondit l'infirmière Joëlle d'une voix douce, mais quand il ira mieux tu pourras y aller. En attendant, tu peux rester ici autant que tu veux.


Max ne pouvait pas rester ici à attendre, il décida de sortir pour se changer les idées. Il enfila une écharpe épaisse et sorti du centre Pokemon. Aussitôt dehors, le froid lui glaça le sang, Max marcha plusieurs minutes dans la neige, dans un silence total. La plupart des habitants d'Auffrac les congères étaient restées chez eux devant un bon feu de cheminé. Il n'y avait que lui pour s'aventurer dehors en plein hiver. Mais il avait besoin de bouger, pour ne pas devenir fou. Sa stupidité avait failli tuer son meilleur ami, il avait juste envie de se taper la tête contre un mur. Le jeune dresseur se repassait en boucle le film de l'accident, les gens d'ici lui avaient pourtant dit que le temps était très changeant, mais il n'avait pas voulu les écouter. Le blizzard s’était levé en quelques minutes, les deux amis avaient alors entrepris de redescendre...et puis ce grondement, le temps de réagir il était déjà trop tard...

Max se dirigea vers le bois du dédale, ou la température était légèrement plus clémente. Tout en marchant, il essaya de chasser ces mauvaises pensées de son esprit. Le mal était fait et rien n'y changera, désormais c’était la guérison de Lucario qui comptait. Quand il irait mieux, ils repartiraient tous les deux vers Yanteizh, Max avait presque terminé sa thèse de Lucariologie, et devaient la remettre à Cornelius.

Le dresseur était à hauteur d'un rocher moussu quand il entendit des bruits inhabituels : il y avait du monde dans le coin, des cris d'hommes et ceux d'un Pokemon ! Peut-être des dresseurs s’entraînaient-ils ici ? Max décida d'aller voir par lui même, il s’enfonça dans les fourrés. Mais arrivé a hauteur des cris il constata que ces hommes n'avaient rien de dresseurs, bien au contraire. Deux hommes tout de noir vêtus servaient d'escorte à un troisième personnage, un vieil homme. Bien dissimulé derrière un buisson, il assista à la capture du pauvre oiseau. C’était des membres d'une organisation criminelle à n'en pas douter, Max en avait déjà entendu parler, mais c’était la première fois qu'il en rencontrait pour de vrai. En tant que dresseur il se devait d'intervenir.

-Lucario, tu es...il avait appelé son Pokemon par réflexe.
Il faut dire que jamais il n’était parti sans lui. Heureusement il lui restait deux Pokeball : il avait Evoli depuis à peine quelques jours et celui-ci était encore trop jeune et faible. Flobio était donc sa seule option. Il surgit de derrière son taillis, et lança son Pokemon eau a l'attaque...

-Qui êtes-vous ? Et pourquoi faites-vous du mal à ce Pokemon ?
Sûr de lui, le torse bombé, Max était certain de pouvoir les arrêter...il allait subir les conséquences de sa naïveté.


Dernière édition par Maximilien Englebert le Lun 9 Mar - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Tu ferais mieux d'écouter tes aînés..." [Max] Jeu 5 Mar - 16:39

Le Noarfang tentait tant bien que mal d'échapper à ce maudit filet électrifié, mais en vain, sous le regard satisfait du docteur. Les sbires Rockets, quant à eux, n'étaient pas peu fiers d'avoir réussi à piéger leur premier pokemon, et n'attendaient qu'un nouvel ordre de leur supérieur pour recommencer. Le savant s'était bien renseigné avant d'arriver dans le Bois du Dédale sur les différents pokemons qui s'y trouvaient, et il savait qu'il n'y avait pas ici que des Noarfangs, leur tâche était donc loin d'être terminée. Chaque espèce de pokemon avait sa particularité, il lui en fallait un maximum pour améliorer le logiciel obscur. Le scientifique regarda un peu aux alentours, mais visiblement, les pokemons ne se montraient pas, peut-être apeurés par ces visiteurs inattendus et leurs armes non conventionnelles. Willy crut néanmoins apercevoir au loin un Gaulet, et s'apprêtait à lancer ses alliés à ses trousses lorsqu'il fut interrompu dans son idée par une voix inconnue, signe d'une personne qui venait d'arriver en ce lieu :

-Qui êtes-vous ? Et pourquoi faites-vous du mal à ce Pokemon ?

"Hmm... ?, marmonna le savant en se retournant, trouvant face à lui un adolescent. Ca ne te concerne pas. Tu ferais mieux de partir, dans ton intérêt."

Le docteur avait dit ces paroles d'une voix neutre et presque indifférente à cette soudaine apparition, faussée néanmoins par un rictus d'agacement. Un jeune dresseur... Ce n'était pas une grande surprise d'en trouver ici, plusieurs devaient s'y entraîner régulièrement, mais cela n'était pas opportun pour la mission en cours. Le docteur avait précisément évité la fameuse Route Victoire de la région, qui regorgeait elle aussi de puissants pokemons, en raison des dresseurs gênants qui s'y trouveraient, et voilà qu'il était confronté à l'un d'entre eux, dommage. D'abord diplomate, le savant tenta de persuader son jeune interlocuteur de partir, mais c'était peine perdue, ce garçon avait déjà sorti un pokemon au combat, et voyait devant lui Noarfang faiblir en subissant l'électricité du filet qui le recouvrait. Willy soupira, encore un dresseur idéaliste et naïf qui allait se mettre en travers de son chemin, au nom du pseudo lien sacré existant entre les humains et les pokemons. Ridicule et stupide, mais c'était la pensée de bon nombre de ces dresseurs qui parcouraient les diverses régions du monde. Bah, cette tête de mule ne comprendrait que par la défaite au combat, à tous les coups, le savant allait donc devoir lui en infliger une s'il voulait mener sa mission à bien...

"Mais si tu refuses, tant pis pour toi. Vous autres, occupez-vous de ce gêneur, je n'ai pas de temps à perdre avec des dresseurs..."

"Bien, Docteur, acquiesça le sbire avant de se tourner vers le garçon : Tu aurais mieux fait de l'écouter, gamin, maintenant, tu vas le regretter ! Abo, à toi, attaque Morsure !"

"Gloupti, go, attaque Charge !", renchérit l'autre sbire.

Deux pokemons contre un, ce n'était clairement pas réglementaire, mais les sbires n'en avaient que faire, ils étaient de la Team Rocket après tout, et les seules règles qu'ils suivaient étaient celles données par l'organisation. Un Abo et un Gloupti apparurent donc sur le champs de bataille face au Flobio du dresseur. Deux pokemons clairement faibles, sans doute les seuls des deux hommes qui n'étaient que de récentes recrues au sein de l'organisation mafieuse. Bref, même si l'adversaire était en infériorité numérique, il avait toutes ses chances, ayant l'avantage de l'expérience et du type Sol face au type Poison. Les deux sbires, pas malins, ne semblaient pas s'en être rendu compte et étaient persuadés d'emporter ce combat face à un mioche. Abo se jeta la tête la première, bouche grande ouverte, sur le pokemon aquatique, et Gloupti, moins rapide, suivit son allié, et chargea Flobio. Willy, ayant lui vu le désavantage de type de ses idiots d'alliés, avait discrètement soupiré, se doutant qu'il allait devoir finalement s'occuper de ce dresseur, mais en attendant, il lança une Hyperball sur le Noarfang désormais KO, lequel rentra sans broncher à l'intérieur. Le savant devait désormais en trouver d'autres, et vite, avant que les deux zouaves ne soient mis en échec par le gamin...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Tu ferais mieux d'écouter tes aînés..." [Max] Aujourd'hui à 18:50

Revenir en haut Aller en bas
 

"Tu ferais mieux d'écouter tes aînés..." [Max]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-