Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets

Partagez | .

Chercher un sens à sa vie

Adonis de Locksley
Empereur Noir de la Team Rocket
Empereur Noir de la Team Rocket


Messages : 59
Réputation : 2
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 29
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Chercher un sens à sa vie Sam 10 Jan - 20:27

L'homme se retrouvait exceptionnellement seul sous le dôme étoilé que composait le ciel nocturne de Kalos, tout habillé de noir dans ses vêtement sur mesure sur lequel se superposait un imperméable ample qui pouvait rappeler une cape où les ailes d'un aigle. D'ailleurs à ce propos, l'homme rêvait de pouvoir faire voler son magnifique oiseau de proie trop longtemps enfermé dans sa balle bicolore; pourtant c'était impossible d'ici, tout le monde connaissait cet oiseau shiney qui était le joyau de l'équipe de tueur que c'était lentement construit l'Empereur avant de conquérir une partie du monde. Mais ça c'était avant, aujourd'hui l'Empereur n'avait de ce titre plus que la prétention car de territoire il n'avait plus rien, même sa demeure familiale avait été perdu. Kanto et ses gouvernants avaient du s'empresser de mettre la main dessus, Adonis avait donc matériellement tout perdu, tout était à reconstruire, ses biens comme sa vie.
La seule chose qu'il lui restait c'était ce petit appartement à Illumis que sa sœur et lui-même avait acheté dans le plus grand secret. Enfin, il y avait ce petit bout de bonhomme, Grégoire, qu'il gardait comme s'il était son baby-sitter ou il ne savait quoi d'autre. Le pire dans tout ça c'était de se dire que ce garçon était l'héritier légitime d'un trône qui était mis en veille, Kalos vivant sous un tout autre gouvernement que le grand Royaume d'antan. Adonis avait longuement réfléchit à ce grand mystère, pourquoi son règne à lui n'avait pas durer? Pourquoi son Empire avait pris l'eau en quelques mois alors que cet historique Royaume avait durer plus de mille trois cent ans. Quelque chose lui échappait encore, pourtant avec sa sœur, Irina, ils avaient tout, mais vraiment tout pensé, calculé, réfléchit, à croire que la vie avait décidé de jouer avec eux. Pourtant même ça, ça lui avait été retiré, Irina avait été tué et il n'avait pas été là pour la défendre, elle qui avait voulu continuer, continuer de se battre. Mourir dans la gloire vaut il cette nouvelle vie dans l'ombre? Adonis avait parfois l'impression d'être Achille qui croisant Ulysse dans les enfers lui dit ses remords pour la vie terrestre, lui Achille le guerrier légendaire qui avait obtenu une gloire immortelle. Bien qu'il ne soit pas mort, être considéré comme tel assimilait son histoire à cette métaphore mythologique, au moins avait il le choix, ou du moins l'illusion du choix.
Adonis était assis sur le toit d'ardoise de son immeuble, le petit Grégoire monta toutefois le voir alors qu'il était censé dormir, passant par le velux comme l'avait fait son nouveau tuteur; Le toit étant légèrement en pente il ne risquait pas de tomber et puis comme Adonis était là, il ne dit rien et laissa l'enfant s'assoir à coté de lui.

- Tu es triste?

- Ne t'inquiète pas, viens là petit bonhomme. Répondit Adonis pour ne pas répondre par l'affirmative, faisant alors ce que nul ne pouvait imaginer concernant l'ancien seigneur noir, des papouilles dans les cheveux du bambin. 

- C'était ta sœur? Hier à la radio...

- Oui c'était elle.

- Maintenant on est pareil, on est triste tout les deux.

- Non faut pas être triste, elles ne voudraient pas nous voir accompagné de larme. Répondit alors Adonis, touché par cette remarque de Grégoire. Oui d'une certaine façon il était pareil tout les deux maintenant, chacun avait perdu sa sœur. Grégoire acquiesça brièvement, posant alors sa tête contre Adonis qui le prit alors dans ses bras. Adonis sentait alors que le petit garçon avait une question qui lui brulait les lèvres, devinant alors ce dont voulait parler le petit garçon Adonis ne répondit toutefois pas. oui, il était bien celui qui était considéré comme le plus grand méchant, le plus grand tyran de ce monde.
La question qui brulait les lèvres de l'enfant s'évanouit dans le silence, passant à autres choses, tout deux regardaient les étoiles. La ville étaient endormis mais malgré tout, la ville lumière semblait répondre au ciel, dans une discussion mystérieuse entre réverbère et astre céleste.

- Tu as combien de Pokémon en tout?

- Hum... C'est compliqué... J'en avais douze, mais j'en ai perdu cinq.
Le petit garçon n'insista pas davantage, toutefois Adonis ne devrait en utiliser que de manière limité, ses Pokémon étaient en effet hyper connu et le moindre usage revenait presque à présenter sa carte d'identité sous les yeux des autorités; seul l'urgence la plus absolu et la plus nécessaire autorisait leur usage. Aussi, c'est comme si Adonis n'avait plus de Pokémon, ou alors un ou deux.

- J'aimerai bien avoir de nouveau amis Pokémon, on pourra bientôt bouger un peu?

- C'est vrai que ça fait longtemps qu'on tourne en rond, mais tu sais que nous sommes recherché toi et moi, ça va être dangereux tu le sais?

- Oui mais t'es trop fort! Et puis j'ai pas peur, en plus on peut changer mes cheveux!

- Je vais y réfléchir, mais faudra te changer la couleur de tes yeux aussi.

- Oh non, pas de lentilles, ça me fait pleurer!

- On fera en sorte que tu ne pleures pas, moi aussi je vais y passer si on sort se changer les idées.
Adonis à cette pensée se frotta le menton, sa barbe de trois jours était assez longue pour empêcher une reconnaissance faciale directe et une fois des lentilles de couleurs mises, plus personne ne pourrait penser à son portrait robot ou à son portait impérial qui avait siégeait dans les postes de police de l'Empire. Pour Grégoire c'était pareil, une teinture, trois mèches de cheveux coupé et des lentilles de couleurs afin qu'on ne reconnaisse plus le petit prince aux cheveux d'or et aux yeux azur.
Ses changements artificiel du physique était nécessaire, mesure de protection pour passer inaperçu, ça avait fonctionné à de maintes reprise et personne ne pouvait de toute façon imaginé que Adonis se baladait maintenant avec un enfant, et que Grégoire avait été sauvé par Adonis de Locksley. Continuant alors de le tenir dans ses bras, l'enfant s'endormit pour de bon, Adonis rentra alors avec le petit à l'intérieur bien au chaud. Adonis allait organiser cette petite sortie, il en avait bien besoin lui aussi et c'était pour cette raison qu'il allait aller sur la côte Est du Pays, au bord de la mer à Refilac-le-Haut. Il passerait un bon moment au bord de la mer et une fois rassasié il retournerait se reposer dans cet appartement, en attendant de trouver une idée du destin à poursuivre.

.:-------------------------:.
Ce personnage est en compagnie du petit Grégoire de Kalos
Ce personnage depuis l'évènement d'Algatia a une gène au niveau de la hanche gauche et une ou deux côtes mal réparé


Pokémon décédé: Zoroark, Lucario, Leviator, Ptéra
Pokémon volé: Sharpedo



Revenir en haut Aller en bas
 

Chercher un sens à sa vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Kalos :: Illumis-