Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Rising World
Lun 5 Juin - 16:12 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité

» Pokémon d'Antan
Lun 1 Mai - 11:25 par Invité

» Questionnaire
Sam 22 Avr - 22:09 par Sol


Partagez | .

"Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS]

Juan da Ponte


avatar
Messages : 84
Réputation : 5
Date d'inscription : 09/05/2014
Autres Comptes : Laure Dexila - Sylvia Von Wittelsbach - Aria Cantore - Andea Capaldi - Archibald Park

MessageSujet: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Sam 22 Nov - 10:11

[Ce Rp se déroule juste après cet autre RP: http://pokemon-legends.pokemonrpg.org/t516-rencontre-venimeuse-juan]

« Si vous êtes prête, suivez moi. »

C'est alors que Juan passa à travers la porte. Si j'étais un beau flemmard, je répéterait le paragraphe final du RP juste avant, mais ce n'était pas quand même ce que j'étais. L'après-midi commençait à toucher sa fin, et on pouvait voir les rayons orangés de la fin de la journée. Logique, étant donné que les fameux tourtereaux, enfin celle qui se jouait du Second de la Team Venom, et de son jouet, le pauvre, comme d'hab, il tente de faire son manipulateur.... Et amène un ennemi dans sa base. Sérieusement, Juan. Je sais que tu es plutôt un mec qui est scientifique. La littérature, la culture, les textes antiques, c'est pas trop ton truc. Mais tu vas pas me dire que tu comprends pas le terme de « Cheval de Troie. » Tu sais, cette vielle ruse Grec pour entrer dans la ville de Troie, dont beaucoup pense encore que c'est tiré de l’Iliade, alors que bon, sérieusement, l’Iliade, c'est trois fois rien niveau des moments de la Guerre de Troie. Ce n'est que la Mort de Patrocle, et la Colère d’Achille. C'est tout hein... Il y a rien d'autre. Mais c'est important, car cela a abordés des mythes qui vont totalement influencer le monde grec, comme par exemple, les Funérailles de Patrocle qui ont eu... Quoi ? Ah faut que je reprenne le RP ? Damn. Ca sera pour une autre fois.

« Bienvenue, dans mon humble Royaume. »

Bam ! Les voilà ! Tout les deux étaient entrée dans cette base de la Team Venom. Et bien, voilà. Sheena venait de se jeter dans la bouche du loup... Ou dans le museau du mouton ? Après tout... Il y avait-il vraiment du danger ici ? Qu'importe ! Elle allait bien le découvrir, en y entrant peu à peu, en s'y insérant dans ce nouveau monde... Qui n'était pas souterrain, par rapport à toutes ses teams ridicules, pensait le fameux rouquin. Des bases souterraines... Ses fameuses Teams criminels n'avaient absolument aucun goûts ! Ils étaient digne des taupes, cela en devenait presque amusant ! En même temps, d'un point de vue apparence... Quand il pensait aux fameux membres de la Team Rocket, ils ne voyaient pas beaucoup de différences entre les Rockets, et ses fameux Taupiqueurs. Les deux étaient aussi laids ,l'un que l'autre. Mais bref, ce n'était point le sujet. Reprenons alors, le fameux Juan marchait tranquillement dans les couloirs, accompagner de la nouvelle recrue qu'il avait ainsi rencontrée dans la ville de Nénucrique. Le fameux second de la team Venom déclara sur un ton d'explication

« C'est encore en construction, les gens travaillent tous fortement pour notre idéal. Et cela fait plaisir à voir ! »

En effet, cela se voyait. On voyait des cartons, des gens qui travaillaient. On voyait même un jeune homme, bidonnant, qui était entrain de replacer du platre sur un mur. Enfin, il semblait avoir ça comme objectif premier, mais là, il essuyait son pauvre visage qui semblait avoir reçut une tomate trop mûre, en plein dans la face. C'était une bonne question, ce qui s'était passé exactement, et j'avoue que moi-même je ne savais pas trop. Mais bref, si on excluait cette incident mystérieux qui réunissait un membre de la Team Venom qui travaillait ici comme maçon, et un fruit utilisé en général comme légume... C'était effectivement en ce moment, du vraie travail de déménagement et de préparation de ce bâtiment. Cela était relativement logique, étant donné que l'organisation était encore très jeune. Donc, cela faisait que la team avait besoin de bien prendre de prendre ses repères avec soin, et d'installer ce qu'il fallait installer. S'approchant alors de la caverne d'Ali Baba, Juan s'arrêta une seconde, juste avant :

« Bien le bonjour, ma douce Angelique, vous êtes splendide ce soir !
-Oh, merci Monsieur Da Ponte... »

Séducteur un jour, séducteur tout jours ! Ne demandez pas d'où il sorti cette rose, mais il la tenda à la jeune secrétaire, qui était entrain de pianoter sur son PC, sans qu'il soit véritablement aisé de déterminer le rôle de cette action. On va dire donc que c'est pour commander une grande quantité de saumon et de thon pour se faire une bouillabaisse entre membre de la Team Venom. Ou un bon taboulet collectif, mais alors, ça serait une vaste commande de semoule, de menthe, de poivrons... Bref, je vais peut-être pas entrer dans les détailles, on est pas dans un RP de cuisine quand même. Tient un forum RP, sur le petit chef... Ca pourrait être marrant. Mais je m'égare. Le fameux Juan donna alors sa fleur, au sens propre, pas figuré, merci, à cette jeune demoiselle, avant de se reconcentrer sur la fameuse Sheena, qui devait bien comprendre le fameux jeu du Second de la Team Venom avec les demoiselles... Mais bon, encore une fois, ce n'est toujours pas le sujet de ce paragraphe et de ce RP. Tu me diras, il était maintenant difficile de dire qu'elle était le sujet de ce fameux paragraphe, donc on va le conclure.

« Venez, Luberias doit s'entraîner. Vous devez n'attendre que ça. »

En effet, ce n'était pas totalement faux. Bientôt les deux fameux personnages allaient pouvoir rencontrer, pour l'une, pour la première fois, pour l'autre, pour une nouvelle fois, la nouvelle chef du monde, enfin, la future nouvelle chef du monde, Luberias. Ce serpent menteur, que le fameux Juan allait bien tenter de mettre dans sa poche. Mais allait-il le réussir ? Rien n'était moins sur, comme on disait si bien. Mais bref, le fameux Juan accompagna alors la fameuse Sheena jusqu'à une porte, et frappa à trois reprises consécutive, un peu comme l'annonciateur du baton, dans une pièce de Théâtre. Mais ce n'était pas le sujet, et ainsi nos deux personnages attendaient que cela ouvre... Ils ne savaient sans doute pas qu'ils n'étaient pas seuls, et qu'ils étaient sans doute observés par quelques personnes... LE XENOMORPH D'ALIEN ! Attention Sigourney !!! Quoi ? Ah non, ça n'a rien à voir ? Bon, bah tant pis. Bref, on allait bien voir quels autres personnages pouvaient très bien s'intégrer dans ce fameux RP... Mais chut, c'est une autre histoire, qui certes, n'attend que d'être raconté, mais pas encore. Un peu de patience... !
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Sam 22 Nov - 12:27

« Si vous êtes prête, suivez moi. »

Nous revoilà donc là où l'on avait laissé l'histoire la dernière fois. Sheena Fujiabyashi, guidée par l'énigmatique Juan da Ponte, était finalement arrivée à ce qui semblait être le Quartier Général de la Team Venom. Un bâtiment on ne peut plus classique et même banal, mais après tout, toutes les Teams et autres organisations maléfiques n'étaient pas obligés d'avoir une base ultra-sophistiquée en sous-terrain, dans l'océan voire même dans un volcan ! Ca devait coûter cher de construire ces grosses installations qui finissaient de toutes façons détruites à la fin de l'histoire. En même temps, y a pas mal de chômage, donc, si ça créée du boulot, ce n'est pas inutile non plus, quel cruel dilemme ! En tout cas, c'était sans doute plus malin de s'infiltrer au sein d'une population comme celle de Nénucrique, histoire de brouiller les pistes et d'endoctriner les voisins, personne ne pouvait se montrer suspicieux d'eux, comme ça ! Les Galaxies, eux aussi, avaient eu l'intelligence de construire leur base d'opérations dans une ville, sans que bizarrement les forces de l'ordre ne les en empêchent, mais pour eux aussi, ça s'était mal terminé. Décidément, les méchants perdent tout le temps au bout du compte, et il en serait également le cas de cette Team Venom conduite par Luberias, alias le Serpent Menteur. C'était pour cette raison que Sheena se trouvait ici après tout, elle s'était engagé dans la Résistance pour expier ses fautes passées, alors pas question de reculer, ni de craindre la vipère ni son allié vêtu de rouge, quand bien même était-il charmant. Roh, mais à quoi elle pensait, maintenant ?! Surtout que cela faisait quelques instants que son interlocuteur était entré, il allait finir par s'impatienter ! Allez, courage, jeune fille, tu peux le faire ! La ninja n'en attendit pas plus et entra à son tour dans le bâtiment, prête à se défendre au cas où il s'agissait d'un piège.

« Bienvenue, dans mon humble Royaume. C'est encore en construction, les gens travaillent tous fortement pour notre idéal. Et cela fait plaisir à voir ! »

"Effectivement, comment échouer avec des gens si motivés ?!"

Hmm, bon, là, elle exagérait un peu dans son rôle. Elle dit cela avec un sourire radieux, mais n'était pas des plus convaincantes, clairement. Le mensonge était une affaire de subtilité, c'est bien connu, Luberias pourrait sans doute le dire mieux que personne, et justement, l'ancienne membre des forces de police internationales n'était pas vraiment une personne subtile. Si elle se laissait aller, elle préférerait volontiers cogner en premier et poser les questions d'abord, mais heureusement que les FPIs l'avaient un peu recadrés de ce côté là. Enfin bref, Sheena n'était pas une excellente menteuse, même si elle n'était pas catastrophique non plus, elle était dans la moyenne on va dire. Bien sûr, avec Gilgamesh, c'était assez facile puisqu'il suffisait de faire semblant d'adhérer à sa vision du monde tournée autour de lui-même, vu qu'il se prenait pour un Dieu, rien que ça ! Quant à Juan, il était limpide que le sexe de la ninja avait joué en sa faveur, puisqu'il avait tout d'abord cherché à la séduire. Malheureusement, cela ne risque pas de marcher avec la supérieure du bellâtre, qui semblait beaucoup moins naïve que son ancien patron, et que son subordonné actuel. Passé cette prestation de menteuse passable qu'elle venait d'effectuer, la ninja put observer avec intérêt l'intérieur de la fameuse base de la Team Venom. Et l'image était loin de qu'elle avait pu imaginer avant d'entrer, pas d'agents habillés de noirs, pas de couloirs sombres et interminables, même pas de caméras de surveillance, et bien, cela en faisait assurément le Quartier Général de Team le plus original ! C'était pas bien dur, faut avouer ... Franchement, on aurait dit une entreprise qui venait de s'installer, il y avait d'ailleurs encore quelques maçons à la tâche, dont certains arborait des traces rouges sur le visage ... hmm, what ? Bizarre, bizarre, cette affaire, mais s'il s'agissait de coups, la jeune femme saurait les rendre si quelqu'un tentait cela sur elle ! Mais bon, ce n'était que des maçons, ils n'étaient sans doute là que de passage ... mais nous allons sans doute en apprendre davantage bientôt ...

« Bien le bonjour, ma douce Angelique, vous êtes splendide ce soir !
-Oh, merci Monsieur Da Ponte... »

Ou pas. Alors que Sheena suivait gentiment son guide jusque là, ce dernier s'autorisa un petit moment de discussion avec une secrétaire, alias 'ma douce Angélique' qui semblait sous le charme du rouquin, la pauvre, si elle savait que le même homme avait tenté de séduire Sheena plus tôt, elle agirait peut-être différemment. La ninja hésita d'ailleurs à casser le plan drague de joli coeur, juste pour se marrer, mais elle se retint, il fallait quand même qu'elle le garde dans sa poche, celui-là. Elle resta donc immobile, l'air blasé, à regarder les deux tourtereaux minoder ensemble avec un certain agacement. Jalouse, elle ? Pas du tout ! Voyons ! Elle pensait juste qu'elle avait mieux à faire que faire tapisserie de leur conversation, voilà tout. Mais en tout cas, avec ce simple dialogue, elle voyait bien quel genre d'homme était ce Juan da Ponte, cela confirmait une des nombreuses théories auxquelles elle songeait à son égard. Un homme à femmes, donc ... Peut-être d'ailleurs était-il entré dans la Team Venom pour cela ?! Car cette Team semblait assez paritaire au premier abord, et en plus dirigé par une femme, tant de filles pour le séducteur. Si c'était bien son plan, ce serait vraiment le plan le plus ridicule de la Terre. Quoi que si c'était son objectif, il aurait eu sans doute plus de chances dans un cours de danse, il avait même déjà la tenue pour ça, d'ailleurs. Bref, il y avait peut-être autre chose dans la tête de ce cher Juan, mais en attendant, Sheena commençait à se lasser des jeux de regards niais au possible entre l'homme en rouge et la jeune secrétaire nommée Angélique, la ninja s'approcha donc pour lancer, goguenarde :

"T'as bientôt fini, le Don Juan ?"

« Venez, Luberias doit s'entraîner. Vous devez n'attendre que ça. »

Oui, bah effectivement, c'est pas trop tôt, c'était pour être engagée par la patronne des Venoms que Sheena avait accepté de venir, pas pour servir de plante verte. Mais patience est mère de vertu, et Juan accepta donc de l'amener jusqu'au Serpent, dans son bureau sans doute. Rien ne séparait plus Sheena de Luberias, désormais. Rien ? Peut-être pas. La jeune femme eut l'impression étrange d'être suivie, espionnée, et pour une espionne, c'est assez ironique ! Elle regarda discrètement autour d'elle mais ne vit rien du tout, soit elle devenait complètement paranoïaque, soit l'espion ou les espions - car ils pouvaient être plusieurs ! - étai(en)t très doués. Le Second Venom finit par arriver à leur lieu de destination, à savoir, le bureau de la Boss Venom, et frappa trois fois à la porte. Espérons qu'elle ouvre vite, car on ne sait jamais ce qui peut se passer, même dans une base qui ne fait pas base de méchant ! En plus, le Soleil commençait à se coucher, il allait bientôt faire nuit, et qui dit nuit dit méfaits commis ! Et on dit aussi Prudence est mère de sûreté, donc, Sheena restait prudente, elle avait pas grand chose d'autre à foutre, en même temps, puisqu'elle attendait comme Juan qu'on lui ouvre la porte. Peut-être que Luberias était aux toilettes ?! Ce serait un rebondissement inattendu ! Espérons que non, car, tel Gollum, quelque chose de dangereux s'approchait et on pouvait commencer à sentir une odeur de ... de tomate trop mûre ! Je vous laisse sur ce cliffhanger insoutenable !
Revenir en haut Aller en bas
Kiryû Arikawa


avatar
Messages : 156
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/07/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 16 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Sam 22 Nov - 15:20


La journée était bien entamée. Á Nénucrique, et plus précisément dans le quartier général de la Team Venom, tout le monde s’affairait à ses occupations habituelles. Il y avait encore quelques maçons, recrutés pour aménager le bâtiment du groupe, qui continuaient donc de travailler plus ou moins joyeusement, parfois aider par quelques sbires lambda. Parce que oui, même chez les méchants il y avait des gens un minimum sympa, faut pas exagérer, tout les méchants ne sont pas forcément des gros psychopathes. Bref. Tout le monde bossait de la manière la plus sereine possible… Ou presque… Á chaque craquements, chaque bruits qui leurs paraissaient suspect, les travailleurs se figèrent, craignant une attaque… Mais une attaque de qui ? Qui oserait attaquer les sbires de la Team Venom, team pourtant bienfaitrice aux yeux de Hoenn. Et bien ils craignaient tout simplement l’attaque d’un de leurs supérieurs : Silent ! L’arrivée de ce gamin n’était pas passée inaperçue aux yeux des sbires de la Team du serpent, un enfant, venant tout juste de quitter les jupons de sa mère pour une raison qui leur était totalement inconnue –Bien que la plupart supposaient que sa mère s’est débarrassée de lui parce qu’elle le trouvait vraiment intenable- Le pire dans tout ça, c’est que ce sale gamin mal élevé avait été propulsé à l’un des plus haut rang qu’on pouvait avoir, il avait été engagé en tant que commandant de la Team… Á seize ans seulement… La présence de ce garçon était sujette à beaucoup de questions chez les sbires qui se demandaient pourquoi est-ce que Luberias avait accepté la présence de cette tornade ambulante à côté d’elle. Peu de personnes l’appréciaient tout simplement parce que cet enfant avait un très très gros défaut, il aimait particulièrement faire des farces à n’importe quelle personne qui croiserait son chemin.

Et c’était vrai, en cette belle journée ensoleillée, qui commençait déjà à s’achever, Kiryû s’était déjà bien amusé. Combien de maçons et de sbires avaient déjà subit ses attaques aujourd’hui ? Il n’en savait rien, mais leurs réactions étaient toujours aussi amusantes. Tantôt ils le poursuivaient, le menaçant de toutes les tortures imaginables ou bien ils le regardaient fuir, avec une tête ahuris, ne semblant pas vraiment réaliser qu’ils venaient de recevoir une tomate sur leurs figures. Personne ne s’attendait à ce qu’il venait car il était muet et particulièrement discret, ce qui était pour lui un avantage non négligeable.

Un peu plus tard dans en fin d’après midi, le ventre de Silent se mit à chanter bruyamment, il avait faim, et ce bruit compromettait tout ses plans… Il décida alors de se rendre à la cantine du QG pour aller voler deux trois viennoiserie. Il partit ensuite les déguster dans un débarra situé non loin du bureau du secrétariat. Alors qu’il s’empiffrait tranquillement, comme le ferait quasiment tous les adolescents de son âge, il entendit des voix. Il entrouvrit la porte du débarra et vit deux personnes face à Angélique, la secrétaire du QG.

« Bien le bonjour, ma douce Angelique, vous êtes splendide ce soir !
-Oh, merci Monsieur Da Ponte... »

Il y avait donc un homme, tout vêtu de rouge. C’était lui qui complimenta l’apparence de cette naïve d’Angélique. Silent l’avait déjà vu dans les couloirs, c’était un homme de taille plutôt grande avec une coiffure et des vêtements franchement ridicule pour ne pas dire carrément de mauvais goût… Puis en plus, la barbe, ça ne lui allait pas du tout, bref, c’était un homme hideux. Mais Silent ne l’avait jamais prit pour cible pour l’une de ses farces, chose qu’il fallait remédier assez vite.

L’homme hideux était accompagné d’une jeune femme pas plus élégante que lui, un peu plus et on pourrait presque croire qu’elle se promenait torse nue… Oui car il fallait quand même le dire, elle avait des formes à son avantage. Contrairement à l’homme, Silent n’avait jamais vu cette jeune femme… Serait-elle donc un nouveau sbire qui avait été recrutée récemment comme l’était Kegare ? Surement, oui. Dans ce cas il fallait l’accueillir convenablement… Et cela tombait plutôt bien, il lui restait quelques tomates dans son sac !

L’adolescent sortit de sa cachette et suivit discrètement le couple qui venait de s’éloigner du secrétariat jusqu’à arriver devant une porte qui les séparaient du bureau de Luberias, la grande patronne de la Team Venom. Silent sortit de son sac en plastique une tomate un peu pourrie par endroit. Il s’apprêtait à la lancer mais la femme se retourna, obligeant Silent à se cacher derrière un pilier. Peut être se doutait-elle de quelque chose… Le garçon attendit patiemment que l’attention de la ninja se focalise de nouveau sur la porte sur laquelle l’homme aux goûts plus que douteux venait de frapper. Quand se fut enfin le cas, Silent lança enfin non pas une, mais deux tomates ! Comme ça, pas de jaloux !

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki
/Camilla Spencer /Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys
Couleur parole
FireBrick
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Ven 28 Nov - 22:02



Voilà peu de temps qu'elle avait posée ses bagages, en réalité elle venait à peine d'arriver, de découvrir ce nouvel environnement qui maintenant était le sien.
Rien de spectaculaire à vrai dire, la base de la team Venom était loin d'être digne d'un film d'action ou de science fiction, juste un bâtiment des plus banal, toujours en construction qui plus est.
Les nombreux maçons venaient se mélanger au quelques sbires acceptant d'offrir leurs aide, et évidement je vous fait pas l'affront de vous expliquer qu'elle n'en fessait pas partit.
Non seulement Amy s'avérait être une véritable flemmarde mais elle était aussi pas vraiment serviable, enfin surtout si au final elle n'y voyait aucun profit.
Alors bien sur, ici elle n'était qu'un petit et misérable sbire comme tant d'autre, fallait peut être arrêter de considérer ses "collègues" comme des moins que rien... Mais bon là n'est pas le sujet.

Le crépuscule commença par pointer le bout de son nez, la journée avait filée si vite qu'elle ne l'avait pas vraiment vu passer ou plutôt elle n'avait rien fait de constructif.
Peut être que c'était à cause du voyage en bateau, qu'elle était fatiguée car elle n'avait pas l'habitude de bouger...bah remarque on s'en fiche.
À son habitude elle s'ennuyait mais c'est pas pour autant qu'elle avait envie de travailler alors elle de contenta simplement d'observer les vas et vient des personnes qui lui semblait un minimum intéressante.

D'ailleurs en parlant d'extravagance, voilà qu'un drôle d'individu venait de faire son entrée...ces vêtements, cette façon de se tenir et de draguer... Ahlala "la douce angélique" n'était pas vraiment fut fut.
Ce charlatan c'était bien le genre à se donner en spectacle à chaque minette un peu naïve, un peu comme celle qui se tenait juste derrière lui justement.....ah moins qu'elle soit une nouvelle recrut tout comme elle.

"Effectivement, comment échouer avec des gens si motivés ?!"

Un léger sourire se dessina sur les lèvres de la blonde, en voilà une qui savait bien mal mentir... remarque, pas sur que le type à la rose l'ai vraiment écouté, après tout il était déjà occupé.
Puis la ninja commença par perdre patiente, elle en avait sûrement marre de brasser du vent, après tout c'était logique ça n'aurait plus à personne.

« Venez, Luberias doit s'entraîner. Vous devez n'attendre que ça. »

Voilà une nouvelle qui fit légèrement tilter l'adolescente, ça commençait à devenir intéressant finalement, enfin une occasion de rencontrer sa vipère de patronne.
Car oui si elle fait tout ces kilomètres ce n'était pas pour rester un simple pion que l'on utiliserais en tant que chair à canon ou pour faire mumuse avec les autres sbires.
Si une personne avait un minimum d'intérêt à ses yeux c'était bien Luberias.
À peine eut elle le temps de se lever et de s'approcher d'eux qu'un projectile écarlate vint s'éclater sur leurs doux visages.

"Oh...."

Ca c'était signé, l'œuvre d'un adorable commandant presque aussi teigneux qu'elle.
Après tout, presque tout le monde était déjà passé par le "baptême" de la team Venom, celui de la tomate.
Ainsi Silent était lui aussi venu voir Luberias.
Au final ça ne s'annonçait pas seulement intéressant mais plutôt amusant et ça ce n'était pas pour déplaire à Amy.

Revenir en haut Aller en bas
Luberias
Scary Snake
Scary Snake

avatar
Messages : 28
Réputation : 7
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 20
Localisation : Nul ne le sait ~
Autres Comptes : Soul Kanuda - Hisia - Pearl Von Wittelsbach - Sifu Vaalah - Chad Sadler

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Dim 30 Nov - 16:33

Un sourire se dessinait sur les lèvres de l'ombre de la jeune chef de la Team Venom. Le soleil laissait ses rayons s'éloigner à l'horizon et prendre une teinte orange des plus resplendissantes. Une fin de journée sans intempéries, parfaite pour la suite qui allait se dérouler à présent. Tout lui souriait, à Luberias, et sa récente découverte ne pouvait qu'éclaircir la route qui allait vers son but. Ectoplasma était le Pokémon qui allait jouir d'une toute nouvelle puissance acquise lors de son excursion à Crom'lach. Elle y avait trouvé dans les décombres du QG Flare, à l'aide de son pokémon fantômatique une méga gemme, source de pouvoir suffisante pour faire méga évoluer un Pokémon. Cette journée était parfaite pour se diriger derrière le bâtiment Venom, protégée des regards indiscrets. Elle avait fait transformer l'anneau qu'elle avait trouvé en collier, qu'elle dissimulait sous ses vêtements. La méga gemme étant incrustée dedans, mais visible en partie. C'était un véritable trésor auquel Ectoplasma avait réagi. Mais elle ne maîtrisait absolument pas la puissance de ce Pokémon. Luberias mit en avant son collier, le sorti de son col et caressant du bout des doigts la merveille lisse et brillante incrustée. Cette pierre était de toute beauté, c'était une chance de pouvoir la posséder. Elle aurait u tomber sur la méga gemme de n'importe quel autre Pokémon qui ne lui appartenait pas. Mais était-ce la chance lié à ce qu'on appelle le destin?

Arrivée derrière le bâtiment Venom, il était temps de s'entraîner. se trouvant à ses cotés, Drascore et Tutankafer étaient là pour la protéger des attaques volantes et des coups non voulus. Non pas qu'elle pensait qu'Ectolasma se rebellerait, mais surtout qu'il ne maîtriserait pas cette nouvelle force instantanément. Elle ne l'avait vu se transformer qu'une seul fois après tout... Elle ne savait absolument pas si le spectre farceur pouvait contenir l'énergie mystique que cette pierre lumineuse contenait. Elle avait d'ailleurs défendu les Venoms qui se trouvaient là de la rejoindre pendant cette fin de journée, au risque de se prendre les coups certainement dévastateurs de mega Ectoplasma. D'ailleurs, Seviper se trouvait à l'autre bout du terrain et se réparait à les encaisser,s es attaques. Voir à tenter de se battre contre Ectoplasma une fois la méga évolution maîtrisée, afin d'en tester la puissance dévastatrice. Elle inspectait la méga pierre, puis la décrocha du collier. La jeune chef Venom la donna à son pokémon. Celle-ci se mit à briller instantanément. Mais le Pokémon, ne contrôlant pas la transformation, lâcha l'objet rond instantanément. La lueur s'affaiblit alors rapidement et le processus de transformation s'était arrêté. Cette action intrigua la jeune femme qui attacha alors l'orbe brillante sur le bras de l'ectoplasma d'une manière un peu barbare, avec un fil solide. C en'était q'une entraînement, elle trouverait certainement mieux plus tard. Elle recommença la procédure, appuyant ses doigts contre son collier et la transformation reprit. Une fois les changements effectués, Ectoplasma semblait planer, un peu secoué. Ce qui fit rire légèrement Luberias, d'ailleurs. Sa nouvelle forme lui plaisait et il avait l'air beaucoup plus fort qu'avant. Mais cela n'empêchait pas des lumières sortir de corps, comme si l'énergie absorbée était trop importante pour que le Pokémon la contienne totalement.

Luberias parvint à annuler la méga évolution et soupira. ça n'allait pas être simple mais c'était une réaction prévisible. La jeune femme blonde entendit du bruit venant du bâtiment. Elle l'avait oublié, mais certains nouveaux étaient censés arriver aujourd'hui même. Ectoplasma, Tutankafer ainsi que Drascore, trop gros pour se déplacer dans les couloirs sans pousser et écraser les personnes qui se trouvaient sur le chemin, rerirent le place respective dans leur pokéBall. Seviper, comme à son habitude, suivait tranquillement sa dresseuse, tandis qu'elle regagna le bâtiment. Les mains dans les poches, elle avançait tranquillement, dissimulant à nouveau le collier dans ses vêtements. les "bonsoirs" fusaient quand elle passait dans les couloirs étroits, jusqu'à ce qu'elle arrive très de son bureau. à priori, pas mal de monde l'attendait. Elle reconnaissait Juan, et Silent, caché dans un coin. Elle ignorait ce qu'il fichait avec son projectile dont l'odeur piquait un peu le nez mais ne fit que jeter un coup d'oeil, sans vraiment interpellé le jeune homme muet, se demandant s'il avait l'intention de jeter sa tomate sur quelqu'un. Plus loin dans le couloir se trouvait une autre jeune fille, mais Luberias ne l'avait pas encore remarqué. Mais que faisait Juan avec cette femme? Son visage lui disait vaguement quelque chose, mais elle ne pu se rappeler de l'endroit ou elle l'avait vu. Mais cela n'avait pas d'importance tant qu'elle ne saurait pas la raison de sa venu. Elle espérait juste ne pas perdre son temps.

"- Et bien et bien! que fait donc tant de monde devant la porte de mon bureau? "

.:-------------------------:.
Ce personnage possède une Ectoplasmite.  
Revenir en haut Aller en bas
Juan da Ponte


avatar
Messages : 84
Réputation : 5
Date d'inscription : 09/05/2014
Autres Comptes : Laure Dexila - Sylvia Von Wittelsbach - Aria Cantore - Andea Capaldi - Archibald Park

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Dim 30 Nov - 17:25

Juan n'avait même pas réagit au commentaire sur le fait qu'il était un Don Juan. Oui, il en était un. Et même le meilleur d'entre eux. Presque toutes les minettes étaient à son pieds ! Ce qui était totalement faux d'ailleurs, seuls les plus idiotes, et celle qui n'avait pas trop côtoyé justement le fameux second de la Team Venom. Et aussi tout celles jouer par des membres, mais je ne dirais rien de plus, car là, ça serait faire le caliméro, genre : « Ouin, les gens ils font pas ce que je veux, je suis trop malheureux !!! » AUTOCLASH DE L'EXTRÊME. Oui, car c'est pas drôle de ce moquer des autres tout le temps, la meilleure cible des moqueries, c'est toujours soi-même ! Ainsi, Juan savait que bien vite, Sheena allait voir dans son jeu... Mais qu'importe ; Cela marcherait quand même, quoiqu’il arrive. Elle succomberait comme toute les autres à son charme, idiote femelle. Comme Luberias, même s'il pensait quand même qu'elle succomberait plus lentement à son doux poison aux goût de miel, que l'autre. Tient, d'ailleurs, elle ne sortit pas de son bureau, mais quand on parle du loup, on en voit le bout de la queue, comme on dit. Celle-ci était entrain d'arriver, et elle déclara, au groupe qui était colmaté au côté de la fameuse porte :

"- Et bien et bien! que fait donc tant de monde devant la porte de mon bureau? "

« Oh, bien le bonjour douce Luberias ! J'espère que vous... »

*Splotch.*

Mmh... Quel magnifique et délicieuse onomatopée signifiant tant et n'importe quoi... Et oui, pauvre Juan, je n'allais pas lui faire esquiver ce projectile et lui donner une chance d'avoir la classe. Pour cela, il faut aller voir d'autres narrateurs, les enfants, ici, on marche par le réalisme, n'ayant ni vu, ni entendu le projectile, il n'avait aucune chance de l'éviter. Ce qui faisait que le fruit trop mur s'écrasa lamentablement sur sa face, sa délicate face, aux cheveux rouge écarlate, ce qui brisait toutes mes vantardises sur un éventuel réalisme du personnage. Des cheveux rouge sérieusement... ? Sauf que le Réalisme ne doit pas être une prison. Donc, les cheveux rouges, c'est ok. Mais bref, ce n'est de toute façon la question du fameux paragraphe. Donc, qu'est-ce qui s'était passé exactement ? Ah vous voulez le savoir hein... ? Non ? Vous l'avez deviné car je fais absolument aucune subtilité, et puis de toute façon, c'est écrit ouvertement plus haut... Ah... Euh... Bah en tout cas, en effet, une tomate, trop mur, faisant qu'il ne finissait pas avec un œil au beurre noire, s'explosa littéralement à la face du second de la team Venom, ce qui ne fit pas du bien, étant donné qu'il se prit quand même le choc, puis l'explosion et tout dans la face. Non. Ce ne fait pas du bien. Ca fait mal. Vraiment.

« SILENT ! JE T'ASSURE QUE SI JE T'ATTRAPES, CA IRA MAL POUR TOI ! »

On avait touché au beau visage de Juan ! Quel horreur, il allait devoir se nettoyer ! Bon sang ! Si vous croyez cela, bravo, vous n'avez rien compris du personnage ! Oui, c'était gratuit. Non, si Juan s'énervait, c'était pas car il s'était prit une tomate. C'était car il s'était prit une tomtate devant des gens. Et cela, c'était le liquide de la tomate qui faisait glisser le masque de l'acteur. Ouah, bordel, que c'est beau ce que je viens d'écrire. Mais bref, maintenant, vous avez bien compris ce qui s'était passé. Un fameux projectile qui avait été une tomate avait ainsi finit sa course dans la tête. Et Juan en connaissait le coupable. L'avait-il vu ? Nullement ! Mais il savait quand même que c'était lui, car cela ne pouvait être qu'une seule et unique personne : Silent. Le fameux garnement, le pire membre de la Team Venom, celui qui n'avait rien à faire ici... De toute façon, il avait déjà tout un CV dans la team Venom. Les maçons qui travaillaient dans le bâtiments, d'ailleurs, était souvent entrain de se plaindre à Juan. Peut-être que Luberias n'en savait rien, mais Juan, lui, en temps que second, recevait tout le temps, toutes les plaintes, réclamations, énervements, et menace de mort destiné au fameux garnement à la voix inexistante.

« Hum, excusez ce mouvement d'humeur, Luberias, j'ai l'impression qu'il a du mal à comprendre les notions d'autorités... »

Juan n'appréciait pas Silent. Ouvertement. Déjà, car c'était un sale mioche, qui arrivait à lui faire sortir de ses gongs, et cela, c'était absolument catastrophique pour qu'il puisse se jouer de tout le monde. Un personnage qui était capable de s'énerver, n'était pas capable de manipuler. Donc, de suite, il devait reprendre son calme par rapport à la fameuse Luberias. Mais quoiqu'il arrive, ce n'était surtout pas ça qui l'énervait chez le fameux Silent. Ce qui l'énervait... C'est qu'encore, en temps que vulgaire et pitoyable sbire, il serait à sa place... Mais ce petit machin était commandant. COMMANDANT ! Comment ce mioche pouvait-il être à un rang théorique aussi important que lui ? Alors que tout le monde le détestait dans la team ?! C'était ouvertement, aux yeux du second, du népotisme de la part de Luberias. Mais il ne dirait rien bien sur, hors de question de critiquer ouvertement sa chef. Et puis, il avait tord sur un point : Tout le monde ne le détestait pas. Seuls les gens qui étaient aux yeux de Juan, important, c'est à dire les gens comme lui... Mais bref, il avait des choses à dire à Luberias, et il devait donc les dire !

« Je vous présente une nouvelle recrue, que j'ai déniché, qui semble Motivé. Sheena Fujiba...su...chi... Ou quelque chose du genre. Une ninja qui semble extrêmement motivé par nos ambitions pour la région. »

Le fameux Juan da Ponte, ainsi, était comme d'habitude. Comment cela me diriez-vous, curieux de savoir ce que je voulais dire par là ? Et bien, il ne laissa même pas le soin de se présenter à la fameuse Sheena. Alors qu'en toute logique, c'était Sheena qui était sous les projecteurs, Juan se mettait quand même en valeur, précisant d'ailleurs, ce qui était vrai, que c'était lui qui l'avait trouvé. Donc, voilà, les présentations étaient faîtes par le fameux rouquin, peut-être que c'était maintenant à Sheena de parler, d'avoir le droit à un fameux temps de parole, ce qui lui serait à même de mieux se présenter à celle qui pourrait ainsi devenir sa nouvelle chef... Mais... Mais Juan voulait en savoir plus. Il avait des oreilles, et des yeux partout. Bon. Peut-être pas partout. Mais il essayait bien que cela arrive. Et donc, de toute façon, hors de question de laisser les choses avancer sans qu'il ne soit au courant de tout. Sheena pouvait attendre, de toute façon, elle aurait tout son temps de parler plus tard. Le fameux Rouquin était impatient. Ainsi, il déclara, le visage totalement débarrassé du fruit trop mur... déclara en confiance, pensant que seul lui, une dame de confiance, et Lub pouvait entendre... Alors qu'une autre personne était arrivé, mais que Juan n'avait pas remarqué...

« Comment avance vos... Projets... ? »
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Dim 7 Déc - 12:34

Alors que Sheena cherchait à savoir qui était en train de l'observer, quelque chose détourna son attention momentanément. Un sifflement sournois avançait dans leur direction, et celui qui l'émettait ne tarda pas à se dévoiler, accompagnant sa fameuse maîtresse. Luberias, l'air plus assuré que jamais, marchait tranquillement vers eux, les mains dans les poches, suivie de son serpent à l'air vicieux. Elle affichait son habituel air assuré à la limite de l'orgueil, mais elle pouvait le faire sans retenue. Elle était sans doute la seule à avoir échappé à la traque qui s'était abattue sur les anciens membres de Teams responsables de la guerre - parmi ceux qui n'étaient pas morts, bien sûr - et elle avait même réussi à recréer une toute nouvelle organisation sur les ruines des anciennes, chapeau l'artiste ! Finalement, elle était sans doute bien plus dangereuse que ne l'étaient les de Locksley et autres Taylor, puisqu'elle avait le don de se faufiler tel le serpent pour avancer masquée, évitant les embûches au passage. Bref, la ninja ne comptait pas la sous-estimer, loin de là, elle serait assurément bien moins naïve que Gilgamesh avait pu l'être. Quelques compliments hypocrites suffisaient à satisfaire l'ancien chef Galaxie et à se faire une place à ses côtés, cela n'allait probablement pas être aussi facile avec l'ex commandante de ce dernier. Que faire pour la convaincre, elle ? Démontrer son utilité, bien sûr ! C'était le meilleur moyen pour la femme habillée de violet de prouver sa loyauté à celle qui allait être sa nouvelle patronne. Luberias allait-elle déceler les mensonges éventuels de son interlocutrice ? Possible, puisqu'elle était maîtresse en la matière, mais si Sheena prouvait sa valeur, peut-être n'en aurait-elle cure. Mais pour le moment, Juan allait sans doute parler en premier, laissons-le donc ...

"- Et bien et bien! que fait donc tant de monde devant la porte de mon bureau? "

« Oh, bien le bonjour douce Luberias ! J'espère que vous... »

*Splotch.* ²

Alors que la conversation allait s'engager de manière courtoise entre les trois protagonistes, deux tirs rougeoyants apparurent dans les airs. S'étant totalement concentrée sur Luberias, Sheena avait complètement oublié le mystérieux être qui les observait ! Elle n'eut le temps que de faire un pas de recul, ce qui lui évita de se prendre le projectile en pleine tête, comme ce fut le cas pour ce pauvre Juan - cela dit, ça allait bien avec la couleur de ses vêtements - mais la ninja aurait peut-être préféré qu'il en soit de même pour elle au final. Car la tomate "attérit" sous le visage, et comme la belle avait un décolleté à en faire loucher un Juan, le légume probablement avarié se glissa dedans ! Beurk ! C'était vraiment immonde ! Et c'était vraiment la honte, en plus de ça ! N'ayant aucun autre choix, la jeune femme ne put qu'enlever la tomate avec sa main pour la jeter dans une poubelle, avant de prendre un mouchoir pour s'essuyer le liquide de tomate, remarquant au passage la marque rouge laissé juste au dessus des seins, car le lancer avait été assez puissant ... quelle galère ! Et ça faisait pas très sérieux devant la nouvelle Boss, par ailleurs. Mais d'où ça sortait, d'abord, ces tomates ! Une coutume habituelle des Venoms ? Ou une attaque ennemie ridicule ? Quoi qu'il en soit, la jeune femme, qui était assez tête brûlée dans son genre, ne put s'empêcher de s'exclamer :

"QUI EST LA TEIGNE QUI A FAIT CA ?!"

« SILENT ! JE T'ASSURE QUE SI JE T'ATTRAPES, CA IRA MAL POUR TOI !
Hum, excusez ce mouvement d'humeur, Luberias, j'ai l'impression qu'il a du mal à comprendre les notions d'autorités... »


Comme s'ils étaient synchronisés, Juan répondit à la question de Sheena une seconde après, identifiant le coupable du nom de Silent. Mouais, ça n'aidait pas beaucoup la ninja, vu qu'elle connaissait personne ici, il aurait aussi bien pu s'appeler Paul ou Jean-Edouard que ça l'aurait pas avancé davantage. Mais au moins, le malotru était identifié, c'était déjà ça, elle pourrait lui filer une bonne correction une fois qu'elle mettrait la main dessus. Et peut-être serait-elle aidée par Juan dans cette tâche, qui sait, le belâtre semblait dans une colère plus grande encore, avant de préciser néanmoins les "notions d'autorités". Nyu ? Ce Silent était donc un gosse qui avait besoin d'autorité, mais depuis quand des enfants étaient admis dans des Teams ? Ah oui, c'est vrai, elle avait déjà croisé la petite albinos de la Team Rocket ou Magma un jour ... mais elle était spéciale, elle, et particulièrement obéissante, dans ses souvenirs, pas comme ce mioche qui semblait mériter une fessée ! L'ancienne membre des FPIs se demanda alors si ce Silent ... n'était pas l'enfant de quelqu'un ici ! Et oui, ça peut arriver que la nounou soit malade, et donc, obligé de se coltiner le gamin au travail. C'était une hypothèse tout à fait crédible, mais alors, l'enfant de qui ? Les deux personnes qu'elle regardait actuellement étaient Juan et Luberias. Mais non, voyons, arrêtons de se faire un film ! Quoi que le fait que Juan se plaigne du manque d'autorité, ça ressemblait bien à une parole de papa, ça ... mais bon, il n'était pas du genre à fonder une famille, et puis Luberias était bien trop jeune, franchement ! Bref, la jeune femme oublia cette théorie rigolote et se concentra de nouveau sur ce qui se disait, se calmant un peu après sa colère dû au lancer de tomates.

« Je vous présente une nouvelle recrue, que j'ai déniché, qui semble Motivé. Sheena Fujiba...su...chi... Ou quelque chose du genre. Une ninja qui semble extrêmement motivé par nos ambitions pour la région. »

"Sheena Fujibayashi, enchantée de vous revoir. Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais on s'est déjà croisé à la Team Galaxie. Enfin bref, comme l'a dit Juan, je suis prête à bosser pour vous, si vous êtes intéressée."

Voilà, simple et concis, pas besoin de s'étendre sur le sujet. Juan, lui, semblait ravi d'annoncer que c'était lui qui l'avait déniché, ce qui n'était pas tout à fait vrai, mais la ninja ne le démentit pas, si ça pouvait lui faire plaisir ... Bon, par contre, elle ne put s'empêcher un petit regard assassin quant il avait écorché son nom de famille, par fierté. Elle s'adressa ensuite à Luberias de façon simple mais respectueuse, la regardant dans les yeux. Se souvenait-elle de la courte réunion Galaxie où elles s'étaient rencontrés, à laquelle avaient aussi été présents Gilgamesh et ce diablotin de Fujiwara ? C'était pendant cette conversation que la ninja avait donné au patron des Galaxies l'Orbe Adamant, prouvant ainsi sa valeur aux yeux du Tyran. D'ailleurs, elle ne savait toujours pas ce qu'était devenue cette orbe aujourd'hui, peut-être Gilgamesh l'avait-il utilisé, ou alors Luberias l'avait récupéré au quartier général de Voilaroc ... Dans tous les cas, le Serpent Menteur savait donc déjà de quoi elle était capable, espérons qu'elle ait besoin de ces talents au sein de la Team Venom. Comme il s'agissait d'une organisation bénéfique - en apparence, bien sûr - elle se demandait bien quelles pouvaient être le genre de mission qu'on allait lui demander, à moins, comme elle s'en doute, que Luberias ait des projets cachés à la population de Hoenn, et justement, quand on parle du loup ...

« Comment avancent vos... Projets... ? »

Hé bien hé bien, Sheena ne s'attendait pas à ce qu'il en soit question aussi tôt dans la discussion qui s'engageait, mais c'était tant mieux, elle allait peut-être avoir quelques petites informations, même s'il semblait peu probable que Luberias ne mentionne ces fameux projets devant une nouvelle recrue. Et puis, Juan semblait surtout ennuyé de ne plus être le centre de la conversation - que dis-je, de l'univers - ne serait-ce qu'une seconde, il n'avait pas l'air d'aimer la discrétion, préférant le devant de la scène, ça se voyait rien qu'à ses choix vestimentaires. Quoi qu'il en soit, c'était à Luberias de s'exprimer désormais, pour répondre à Sheena et à Juan. A moins que le mystérieux Silent ne fasse son apparition, ou alors la dernière protagoniste de cette pièce, qui était restée dans l'ombre jusqu'à maintenant. Prions seulement pour qu'il n'y ait plus de lancer de tomates surprise !
Revenir en haut Aller en bas
Kiryû Arikawa


avatar
Messages : 156
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/07/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 16 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Jeu 25 Déc - 13:45


Silent avait, bien entendu, remarqué que non loin d’eux il y avait Kegare qui observait calmement la scène. Le garçon avait déjà fait la connaissance de cette nouvelle sbire. Il a pu comprendre que tous les deux avaient un certains goûts pour les farces qui ne faisaient rire qu’eux-même. Il se sentait fier de pouvoir faire sa bêtise sous les yeux de la blonde, il pourra par la suite se vanter de son talent de sale gamin turbulent. En revanche il n’avait pas remarquer que Luberias venait d’arriver aussi, il lança les tomates sans voir sa chef, trop concentrer sur ses objectifs.

Les deux adultes reçurent chacun une tomate de plein fouet. L’homme reçu le fruit en plein sur le visage, couvrant donc sa tête d’une purée assorti à la couleur affreuse de ses cheveux et ses vêtements. Cela ne le rendait évidemment pas plus élégant, bien au contraire. L’espèce de ninja, elle, eut le réflexe de reculer légèrement son visage, sacrifiant donc son décolleté qui reçu la tomate à la place du visage de la femme. Silent était très fier de lui, il avait atteint ses cibles, il visait drôlement bien et c’était trop cool ! Ses victimes hurlèrent presque en même temps.

"QUI EST LA TEIGNE QUI A FAIT CA ?!"

« SILENT ! JE T'ASSURE QUE SI JE T’ATTRAPE, CA IRA MAL POUR TOI ! »

Cela rendait ces pauvres gens tellement ridicules que le garçon en explosa de rire. Bien entendu, c’était des rires muets donc on n’entendait pas les éclats de rire qui sortaient de sa gorge. Mais il rigolait bel et bien, son souffe se coupait tellement il riait et il commençait à avoir mal aux abdominaux. Il s’accroupit sur le sol, se tenant le ventre qui lui semblait bien douloureux. Mais ce n’était pas bien désagréable !

Il tenta de reprendre son souffle, puis il essuya les coins de ses yeux qui s’étaient humidifiés avec des larmes de joies. Il s’approcha ensuite du groupe qui venait d’être complété par l’arrivé de la chef de la Team qu’il salua en s’inclinant. Il passa ses bras derrière sa tête, se donnant un air décontracté et trop classe. Silent avait beau être commandant, ce n’était pas pour cela qu’il allait se montrer responsable et sérieux ! Être sérieux, c’est tellement ennuyant. L’homme rouge prit la parole, ne faisant plus attention au garçon, ce qui irritait un peu Silent, mais il ne le montra pas, Luberias étant présente, il n’allait pas se montrer méchant devant sa chef quand même !

« Je vous présente une nouvelle recrue, que j'ai déniché, qui semble Motivé. Sheena Fujiba...su...chi... Ou quelque chose du genre. Une ninja qui semble extrêmement motivé par nos ambitions pour la région. »

"Sheena Fujibayashi, enchantée de vous revoir. Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais on s'est déjà croisé à la Team Galaxie. Enfin bref, comme l'a dit Juan, je suis prête à bosser pour vous, si vous êtes intéressée."

Silent ne comprenait pas du tout ce qu’ils se racontaient, il ne connaissait pas la Team Galaxie et les objectifs de Luberias lui étaient totalement inconnus pour le moment. En revanche il sourit lorsqu’il comprit que Juan avait vraisemblablement du mal à retenir le nom de Sheena. Punaise, il drague les filles mais il n’est même pas foutu de prononcer leurs noms correctement, pensait Silent. Il tapota l’épaule de la ninja en signe de (fausse) compassion, même si en réalité il continuait toujours de se moquer de ses deux victimes.

« Comment avancent vos... Projets... ? »

« Vos projets » ?! Juan savait bien plus de choses, il était bien plus proche de Luberias que ne l’était Silent. Cela rendait le gamin jaloux, déjà que de base, il n’appréciait pas cet homme mal fagoté ! Il ne connaissait pas Juan personnellement, ils n’avaient jamais conversé ensemble, de plus, le second ne se mêlait que très rarement aux sbires de la Team Venom, contrairement à Silent qui allait les embêter pratiquement tout les jours. Le garçon pu, de cette façon, entendre plusieurs rumeurs de la bouche de ces mêmes sbires, à propos de Juan. On le disait beau-parleur, les femmes qui avaient pu le côtoyer le trouvaient très séduisant mais aussi méprisable car il avait, dit-on, déjà brisé de nombreux cœurs. Silent n’appréciait pas tellement qu’un homme tel que Juan puisse être aussi proche de Luberias.

HRP:
 

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki
/Camilla Spencer /Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys
Couleur parole
FireBrick
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Luberias
Scary Snake
Scary Snake

avatar
Messages : 28
Réputation : 7
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 20
Localisation : Nul ne le sait ~
Autres Comptes : Soul Kanuda - Hisia - Pearl Von Wittelsbach - Sifu Vaalah - Chad Sadler

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Lun 6 Avr - 17:35

Luberias observait la bande de joyeux lurrons, assez amusée. La jeune chef Venom vu vite une volée odorante de pseudo purée rougeâtre s'étaler sur le visage de son commandant déjà bien rouge dans sa façon de s'habiller, puis sur la nouvelle. Bien qu'elle en avait vu précédemment la provenance, une des tomates pourries par le temps parvint jusque son propre visage. La jeune femme aux pupilles dorées fut avant tout surprise d'être touchée par cette volée de nourriture périmée regardait Juan s'énerver sur Silent sans rien dire aux premiers abord. Après quelques secondes, Luberias se mit à rire aux éclats. Quel entrée digne des Venoms ! Non seulement elle n'était pas énervée par ce qui venait de se passer mais en plus de ça elle en riait. Se débarrassant d'un revers de la main le surplus de bouillie rouge sur sa joue, elle gardait néanmoins un sourire amusé. Elle savait qu'elle n'allait pas s'ennuyer avec une organisation pareille et elle s'en satisfaisait parfaitement. Son goût pour le divertissement et pa situation présente qui laissait dire qu'ils n'étaient pas en guerre ou en conflit direct avec une autre organisation la mettait totalement de bonne humeur. L'acquisition et les progrès par rapport à sa méga gemme jouaient également un rôle dans sa bonne humeur. Ses rires étaient d'ailleurs accompagnés de la joie apportée par Silent, qui semblait bien content de la boutade générale qu'il venait d'effectuer. C'était parce que les membres de sa team avaient autant de caractère que Luberias l'appréciait grandement.

« Je vous présente une nouvelle recrue, que j'ai déniché, qui semble Motivé. Sheena Fujiba...su...chi... Ou quelque chose du genre. Une ninja qui semble extrêmement motivé par nos ambitions pour la région. »

"Sheena Fujibayashi, enchantée de vous revoir. Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais on s'est déjà croisé à la Team Galaxie. Enfin bref, comme l'a dit Juan, je suis prête à bosser pour vous, si vous êtes intéressée."
"- Bien, bien ! vous avez alors eu l'occasion de faire connaissance avec Juan Da Ponte, j'imagine. Non loin se trouve mon second commandant, Silent. Ne soyez pas très indulgente sur leur façon de faire, après tout, nous ne sommes pas obligé d'être des personnalités sérieuses et tout ce baratin. Je suis donc Luberias, chef de cette organisation. Enchantée de faire votre connaissance, Sheena et bienvenue dans nos rangs."

La jeune femme, d'une manière un peu plus professionnel, tendit la main en direction de Sheena, s'apprêtant à serrer la sienne, reconnaissant alors le choix de la demoiselle et son intérêt pour la Team Venom. Ce visage l'inquiétait tout de même un peu, n'arrivant toujours pas à donne d'étiquette sur celui-ci, pourtant, elle était bien persuadée de l'avoir vu au moins une fois quelque part. Cela était peut être insignifiant mais elle restait méfiante envers les convictions de celle-ci.

La suite fit réagir Juan, qui demandait soudainement l'avancement de son projet. Mais Luberias n'avait pas l'intention de cacher cela de toute façon. Le bluff était l'une des meilleures armes et sa nouvelle force était des plus intimidantes. A defaut de pouvoir contrôler un Titan, elle était capable à présent d'utiliser une méga évolution malgré le fait que le contrôle sur ce pouvoir ne soit pas total, loin de là. La jeune femme aux longs cheveux d'or savait qu'elle devait se lier davantage avec son pokémon pour pouvoir utiliser pleinement cette forme nouvelle de force. Son ectoplasma était puissant mais utiliser à tort et à travers la méga évolution se révélait être dangereux. L’entraînement fut de rigueur et Luberias espérait pouvoir attirer davantage la nouvelle arrivante avec l'aide de ce qu'elle savait dessus. De quoi voir si elle allait se défiler ou vouloir se placer derrière une grande force. cela dépendait ce qu'elle recherchait.

D'un signe de la main, Luberias demanda à Silent de se rapprocher et elle montra alors une Ball, celle de son pokémon.

"- Très bien mon cher Juan. Je devrais bientôt pouvoir maîtriser ma méga évolution. Une démonstration ? Tiens, mademoiselle Fujibayaki, accepteriez-vous de participer à la démonstration ? ~"

C'était une invitation directe à la l'essayer en combat, commençant à redescendre les escaliers en direction de l'arrière du bâtiment. Elle n'avait pas l'intention de révéler toute la force de ses commandants et se devait de tester celle de la nouvelle recrue. Si elle se sentait suffisamment sure d'elle, il était temps alors pour la jeune femme de prouver sa détermination ou l'occasion rêvée pour observer le pouvoir de Luberias. Plus l'information allait se propager et plus la chef Venom serait susceptible d'avoir du pouvoir sur Hoenn en instaurant soit la peur, soit se montrer rassurante en montrant une efficacité contre les forces qui menaçaient le pays déjà ruiné. Tout allait se jouer maintenant...

.:-------------------------:.
Ce personnage possède une Ectoplasmite.  
Revenir en haut Aller en bas
Juan da Ponte


avatar
Messages : 84
Réputation : 5
Date d'inscription : 09/05/2014
Autres Comptes : Laure Dexila - Sylvia Von Wittelsbach - Aria Cantore - Andea Capaldi - Archibald Park

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Ven 10 Avr - 15:30

Juan cherchait activement le maudit, je dis bien, le maudit Silent, et n'avait qu'une envie. Lui faire un magnifique plat à partir de tomate ! Pour lui écraser sur la face, puis, lui faire bouffer le plat, mais quand même ! Quoi ? Oui, ce début est peut-être un peu trop violent pour un début de RP, on se croirait dans Game of Throne, avec autant de violence. Mais comme je veux faire un bon début de RP, il faut donc je m'inspire de quelque chose d'autres. Ainsi, Juan se déconcentra vite finalement de Silent, pour se concentrer à nouveau sur Luberias et Sheena, histoire de rester quand même un minimum digne. De toute façon, visiblement, personne n'avait échappé à cette teigne, donc, autant faire avec. Il sortit néanmoins un mouchoir, et termina d'essuyer son visage. Il devait rester sérieux, calculateur, et précis, ce qui était ma foi, plutôt compliqué quand Silent était au alentour. Malheureusement, impossible de le faire tomber dans un trou, ou de s'en débarasser discrètement, surtout maintenant. Donc, il fallait se débrouiller. Boah. Il n'allait pas poser d'autres problèmes… Non ? Allez, pouvoir qu'il allait se calmer…

"- Bien, bien ! vous avez alors eu l'occasion de faire connaissance avec Juan Da Ponte, j'imagine. Non loin se trouve mon second commandant, Silent. Ne soyez pas très indulgente sur leur façon de faire, après tout, nous ne sommes pas obligé d'être des personnalités sérieuses et tout ce baratin. Je suis donc Luberias, chef de cette organisation. Enchantée de faire votre connaissance, Sheena et bienvenue dans nos rangs."

Que dire de plus ? Rien ! Elle avait tout dit, comme on disait. Cela fait beaucoup de dire, je le conçois. D'ailleurs j'aurais dut utiliser « dire » ici. Et là, mettre le mot « dire ». Pour d'accord, j'arrête et je reprends le RP. Roh, on peux même plus s'amuser avec vous. Mais bref, en effet, elle venait de présenter les principaux cadre des Venoms. Donc, Juan estimait qu'il avait fait une bonne affaire en la récupérant, et que Luberias était d'accord pour qu'elle rejoigne. Bien sur, à priori, rien n'empêchait l'arrivée de la fameuse Sheena dans la Team Venom… Mais Luberias était toujours celle qui au final avait le dernier mot, donc, en théorie, rien n'assurait que toutes les idées de Juan arrive à passer comme des lettres à la porte. Il nota aussi la référence au « serieux et tout ce baratin » . Juan appréciait cela. Cela les rendait plus sympathique que toutes les Teams Rocket, Galaxies, et autre organisation presque militaire ou despotique… Voir carrément militaire et despotique, quand on se rappelait de la Team Rocket.

Néanmoins, il devait avouer que ce laxisme, plus que prononcer pour ce maudit Silent, était véritablement capable de le foutre en rogne. Il n'aimait pas Silent, cela, vous l'auriez bien compris, je pense, avec toute mes répétitions. Mais surtout, c’était que Silent était un élément beaucoup trop aléatoire à son goût. Juan appréciait une chose : Pouvoir tout contrôler, être le metteur en scène d'une pièce de théâtre comme on dit. Et penser qu'il avait à ses côté Silent… D'ailleurs, rien ne l'agaçait plus qu'officiellement, Sient était tout autant bien gradé que lui. Au moins, supposait-il, cela allait étonner Sheen, et elle serait sans doute d'accord avec lui sur ce point : Silent n'avait rien à faire à un poste aussi important. D'ailleurs, pour le fameux Juan da Ponte, vous aurez compris, Silent n'avait rien affaire ici, et s'il n'en tenait qu'à Juan, le jeune blondinet serait foutu à la porte avec un coup de pied aux fesses, une bonne fois pour tous, handicapé ou pas. D'ailleurs, le fait qu'il ne savait pas parlé était encore inconnu de Sheena, mais aux yeux de Juan, cela ne rendait, encore une fois, que plus compliqué de l'avoir à un rôle important… Oui, c'était totalement immorale de la part du fameux rouquin… Mais il s'en fichait : Pour lui, c'était un fait, et aussi « mauvais » qu'il pouvait sembler, il était vrai.


"- Très bien mon cher Juan. Je devrais bientôt pouvoir maîtriser ma méga évolution. Une démonstration ? Tiens, mademoiselle Fujibayaki, accepteriez-vous de participer à la démonstration ? ~"

« Ce serait avec plaisir que je verrais ça ! Tiens toi bien, sale môme. »

Deux groupes de personnes différentes, deux personnalités différentes ! Pouvait-on véritablement trouver un meilleure exemple que cette phrase pour illustrer cela ? On voyait bien la différence qu'il y avait eu entre la déclaration destiné aux deux jeunes dames, qui allait se combattre, et celle destinée à Silent. Mais dans un sens, Juan avait raison, si Silent faisait le c*n, pendant un combat Pokémon, là, il serait bien possible que cela pose plus de problème qu'une simple tomate écrasé dans un visage ou un décolleté. Non, ça serait plus un très gros problème qui pourrait arriver. Surtout quand on savait que Luberias allait faire une Méga-Evolution, phénomène qui était encore assez mystérieux, et que tout le monde ne savait pas trop d'où cela sortait, bien que de nombreuses rumeurs, et de nombreux canulars sortaient régulièrement sur ce sujet. Quoiqu'il en soit, le Rouquin, loin de vouloir se faire intégralement volé la vedette, déclara aux deux jeunes dames qui étaient sans doute prête à débuter un combat, donc :

« Si vous êtes toutes deux d'accord, je serais votre arbitre. »

Juan avait trouver ainsi le moyen de ne pas être avec Silent, et d'observer le combat de prêt ! Bien sur, il proposait aussi cela pour le style : Après tout, il n'y avait rien d'officiel dans ce qui allait se passer. Même, en théorie, un arbitre n'était pas nécessaire ! Mais ainsi, il se montrait présent. C'était une caractéristique du Rouquin, il voulait toujours être présent, dès qu'il se passait quelque chose, être mit en avant…

*Quoi de mieux pour connaître leur potentiel ? Ma chance me sourit...*

Parfaitement ! Après, il comprenait les ressorts de ce genre de jeu. Si elle acceptait comme ça de montrer, c'est qu'elle n'avait absolument rien à cacher. Mais quand même, c'était intéressant de voir cela. Après, il était méfiant. Avec Luberias, il avait souvent l'impression d'être constamment entrain de marcher sur un champ de mine, rendant le jeu difficile… Mais… Lui-même n’exagérait-il pas ? Il pensait que peut-être qu'enfaîte, il était beaucoup trop concentré sur tout ça, et peut-être qu'enfaite, elle n'était pas aussi réfléchi. Juan avait la mauvaise tendance à croire que tout le monde était toujours comme lui, entrain d'imaginer des plans, réfléchir à des doubles sens sur les paroles, penser que chacun était entrain de jouer un double jeu… Un peu comme un professeur de Littérature, lisant n'importe quel texte ! Quoi ? J'ai pas le droit de tirer sur ma propre culture maintenant ? C'est bon, j'ai fais une blague sur Game of Throne, j'peux aussi faire des blagues sur des trucs que j'aime bien ! Ca, les amis, ça s'appelle l'ouverture d'esprit ! Et ce que je viens d'écrire, ça, ça s'appelle un hors-sujet ! Mais bon… Maintenant, il n'avait plus qu'à profiter du match. Il allait pouvoir voir les potentiels de la nouvelle recru, et de cette « mega-évolution »…
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Ven 17 Avr - 7:58

"- Bien, bien ! vous avez alors eu l'occasion de faire connaissance avec Juan Da Ponte, j'imagine. Non loin se trouve mon second commandant, Silent. Ne soyez pas très indulgente sur leur façon de faire, après tout, nous ne sommes pas obligé d'être des personnalités sérieuses et tout ce baratin. Je suis donc Luberias, chef de cette organisation. Enchantée de faire votre connaissance, Sheena et bienvenue dans nos rangs."

"Ce gamin... Commandant ? Heu, je veux dire, merci pour votre accueil, en tout cas, je vous servirais au mieux."

La première réaction de la ninja concernait le maudit Silent, elle avait failli croire à une blague en entendant que ce mioche lanceur de tomates était commandant, et donc, au dessus d'elle hiérarchiquement ! Elle espérait bien ne pas être sous ses ordres prochainement, elle préférait même Juan qui au moins, n'était pas impoli, lui. Mais si un gamin était à ce haut poste, soit il avait une grande utilité, peut-être était-il un excellent dresseur, après tout, comme le légendaire Red... ou alors c'était un petit chouchou de la patronne, ça semblait plus plausible. Mais quoi qu'il en soit, cette nouvelle surprenante avait presque fait oublié à Sheena l'essentiel des paroles de Luberias, à savoir qu'elle était enfin engagée au sein de la Team Venom ! Ca, c'était une très bonne nouvelle, elle allait pouvoir enquêter sur cette fameuse Team décidément très inhabituelle, car les gens ici semblaient plutôt décontractés. Pas de Quartier Général au fin fond de l'océan ou à l'intérieur d'un volcan, mais un simple bâtiment situé en ville et qui passerait presque inaperçu... Pas de mines sombres sur les visages de ses membres, mais des sourires et des airs enthousiastes, mais ça, c'était probablement dû au fait que la plupart des gens ici croyaient au message télévisuel de Luberias, qui pouvait n'être qu'un gros mensonge. Mais ça, ce sera à l'espionne de le découvrir, le boulot commence aujourd'hui !

"- Très bien mon cher Juan. Je devrais bientôt pouvoir maîtriser ma méga évolution. Une démonstration ? Tiens, mademoiselle Fujibayashi, accepteriez-vous de participer à la démonstration ? ~"

« Ce serait avec plaisir que je verrais ça ! Tiens toi bien, sale môme. »

"Bien sûr, un entraînement ne me fera pas de mal."

La méga-évolution... Sheena en avait entendu parler dans les journaux récemment, de cette formidable découverte faite dans la région lointaine de Kalos, mais n'en avait jamais vu de ses propres yeux. Elle savait juste que pour effectuer cette prouesse, un lien indéfectible entre le dresseur et son pokemon était nécessaire, et si Luberias en était capable, ça signifiait qu'elle n'était pas mauvaise avec ses pokemons, au moins, comme l'étaient pourtant bon nombre de chefs de Teams, et notamment les Rockets qui ne voyaient dans ces créatures qu'un trafic juteux. Enfin bref, la ninja n'allait pas refuser d'assister à un tel spectacle, même si face à Luberias, elle n'allait sans doute pas tenir longtemps dans un match pokemon. Mais c'est en forgeant qu'on devient forgeron, un tel entraînement ne se refusait pas, d'autant que cela faisait un peu de temps qu'elle n'avait pas fait de match, et ça lui manquait un peu. Et puis, elle venait d'être embauchée, elle n'allait pas commencer par mécontenter sa nouvelle chef, tout de même ! Quant à Juan, il semblait très enthousiaste à l'idée d'un match entre les deux femmes, mais allait garder un oeil sur Silent, visiblement. Tant mieux, car Sheena n'avait vraiment pas envie que ce match ne soit interrompu par une pluie de tomates, et encore moins si elle s'en recevait encore une ! Le trio Venom, possiblement suivi, se dirigea donc vers le terrain qui se situait derrière le bâtiment, puis Juan lança :

« Si vous êtes toutes deux d'accord, je serais votre arbitre. »

"Très bien. Cryptero, à toi de jouer !"

Sheena avait bien réfléchi avant de choisir son pokemon, n'ayant aucune idée de celui qu'allait appeler au combat son adversaire. Zorua et Tutafeh étaient exclus d'office pour ce match, ils se feraient mettre KO en deux minutes face à cette chef de Team. Restaient Scalproie, qui avait évolué récemment, et Cryptero, qui demeurait son meilleur pokemon et de loin, ayant eu une longue vie d'entraînement, puisqu'il avait appartenu au père de Sheena avant qu'il ne devienne son pokemon. Elle choisit donc ce dernier, histoire d'impressionner sa nouvelle chef, en espérant que celle-ci n'allait pas lancer un pokemon de type ténêbres ou électrique, auquel cas même ce bon vieux Cryptero ne tiendrait pas très longtemps. Ce dernier comptait néanmoins donner tout ce qu'il avait même avec ce cas de figure, et attendait patiemment son adversaire sur le terrain. Ne connaissant pas les attaques de ce dernier, il allait laisser son opposant attaquer en premier, tout en se protégeant avec Abri, juste pour savoir à quoi s'attendre. Connaissant la stratégie de son pokemon, Sheena lança, avec un sourire taquin, en direction de Luberias, invitant celle-ci à commencer le match :

"A vous l'honneur !"
Revenir en haut Aller en bas
Kiryû Arikawa


avatar
Messages : 156
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/07/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 16 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Sam 18 Avr - 13:49


Silent ouvrit grand les yeux quand il vit une partie des projectiles qu’il avait lancé atterrir sur le visage de sa chef. Une chose est sûre, faire de Luberias une des victimes de ses tomates n’était pas vraiment une chose que souhaitait le garnement qui voulait faire bonne figure face au serpent. Chose qui peut sembler être compromit étant donné qu’elle avait reçu elle aussi, bien que par erreur, un peu de tomate pourrie sur le visage. Silent baissa doucement la tête, s’attendant à ce qu’on lui cri dessus, mais sursauta quand il entendit Luberias rire aux éclats. Sa tête se redressa alors et il regardait sa chef avec étonnement. La jeune femme enleva la purée rouge à l’aide de sa main, gardant sur son visage un sourire amusé. Un peu surpris, étant donné à ce qu’il avait été habitué par se faire disputer par ses victimes, Silent ne pu s’empêcher de reprendre son air fier, ravi de voir qu’au final le jeu favori de l’adolescent ne dérangeait pas Luberias. Au contraire, il semblerait même que cela amuse la chef. Il jeta un regard victorieux à Juan avant de se concentrer sur la suite de la conversation.

"- Bien, bien ! vous avez alors eu l'occasion de faire connaissance avec Juan Da Ponte, j'imagine. Non loin se trouve mon second commandant, Silent. Ne soyez pas très indulgente sur leur façon de faire, après tout, nous ne sommes pas obligé d'être des personnalités sérieuses et tout ce baratin. Je suis donc Luberias, chef de cette organisation. Enchantée de faire votre connaissance, Sheena et bienvenue dans nos rangs."

Les paroles de Luberias ne faisaient que réconforter Silent dans l’idée qu’elle appréciait énormément la compagnie de l’adolescent, ce qui le rendit encore plus fier qu’il ne l’était déjà. Il pourrait presque avoir du mal à marcher tant il sentit ses chevilles gonflés comme des ballons de baudruches. Le serpent fit un signe de la main, adressé au garçon, pour que celui-ci s’approche du groupe, ce qu’il fit sans broncher, bien évidemment. Elle prit alors dans sa main une Ball qu’elle montra fièrement à ses commandants et sa nouvelle recrue en poursuivant, répondant ainsi à Juan :

"- Très bien mon cher Juan. Je devrais bientôt pouvoir maîtriser ma méga évolution. Une démonstration ? Tiens, mademoiselle Fujibayaki, accepteriez-vous de participer à la démonstration ? ~"

Les yeux de Silent s’illuminèrent de curiosité et d’admiration. Étant originaire de Kalos et plus précisément de Cromlac’h, il avait très souvent entendu parlé de la Méga-Évolution et connaissait donc les effets de celle-ci et les pré requis nécessaires pour que celle-ci fonctionne pleinement. Savoir que Luberias était sur le point de maitriser celle-ci ne pouvait que rendre l’adolescent encore plus admiratif qu’il ne l’était déjà. Avec la Méga-Évolution de son côté, il se pourrait que Luberias devienne encore plus forte qu’elle ne l’était déjà. Silent n’ayant jamais vu la chef se battre, il ne pouvait qu’imaginer la puissance des Pokémon de la femme. Il surestimait surement complètement les capacités de l’équipe du serpent. En tout cas, il avait vraiment envie de voir ce match Pokémon.

« Ce serait avec plaisir que je verrais ça ! Tiens toi bien, sale môme. »

"Bien sûr, un entraînement ne me fera pas de mal."

Malgré Juan, Silent avait suivit le petit groupe jusqu’à l’arrière bâtiment du QG. Il voulait absolument voir ce match que Luberias gagnera, sans aucun doute, mais il voulait aussi voir la puissance supposée de la Méga-Évolution. Il en avait beaucoup entendu parler mais n’avait jamais eu l’occasion d’en voir une de ses propres yeux et ce match était l’occasion rêvée pour remédier à cette erreur.  Alors bien sur qu’il n’allait pas s’amuser à envoyer des tomates en plein combat. Étant lui-même dresseur, les matchs étaient surement l’une des choses qu’il respectait le plus en ce bas-monde, si on excluait Luberias.

« Si vous êtes toutes deux d'accord, je serais votre arbitre. »

Silent avait promis de ne pas jeter des tomates mais il n’avait pas promis d’arrêter d’embêter Juan ! Il se mit à imiter celui-ci en exagérant. Il fit mine de se recoiffer et imita les mimiques des bourgeois dans les dessins animés tout en faisant un magnifique duck face. Il trouva cela bien dommage de ne pas pouvoir en plus essayer d’imiter la voix de Juan, cela aurait été magnifique.

Entre temps, Sheena décida d’envoyer son premier Pokémon qui n’était autre qu’un Cryptero. Silent connaissait ce Pokémon, avec Brutalibré, il faisait partit des espéces de Pokémons que l’ont pouvait voir relativement couramment dans les alentours de Cromlac’h. Il était donc plutôt ravie de voir un membre de cette espèce. Même s’il ne s’agissait que de quelques minutes puisque ce Pokémon allait pas tarder à se faire massacrer par ceux de Luberias.

Silent attendait patiemment le débuts des hostilités, assis par terre.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki
/Camilla Spencer /Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys
Couleur parole
FireBrick
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Luberias
Scary Snake
Scary Snake

avatar
Messages : 28
Réputation : 7
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 20
Localisation : Nul ne le sait ~
Autres Comptes : Soul Kanuda - Hisia - Pearl Von Wittelsbach - Sifu Vaalah - Chad Sadler

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Mar 28 Avr - 14:07

« Ce serait avec plaisir que je verrais ça ! Tiens toi bien, sale môme. »
"Bien sûr, un entraînement ne me fera pas de mal."

L'approbation de ses interlocuteurs laissait Luberias garder son sourire sur son visage. Elle les avait guidé jusque l'arrière du bâtiment et avait prit place à l'extrémité de la cour, en face de son adversaire. Son but était de prouver la force des Pokémons sombres et malicieux, et ainsi donc leur utilité. Eux qui étaient souvent synonymes de catastrophes en tout genre, il était temps de démontrer la confiance qu'elle avait en ses Pokémons. La jeune chef Venom appréciait tout autant la présence de ses deux compères, à la vue de ce spectacle qui se révèlerait divertissant.

« Si vous êtes toutes deux d'accord, je serais votre arbitre. »
"- Sans problèmes, mon cher. Je vous conseille de faire attention aux "balles perdues" tout les deux. Oh, et puis, si l'un d'entre vous veut tester le combat aux côtés de notre nouvelle recrue, cela peut être intéressant ! Silent ? Tu m'accordes cette volonté ?"

Aussi présomptueuse pouvait-elle paraître, elle se complaisait dans l'idée de rajouter du piment dans le combat. Non pas qu'elle doutait des capacités de Sheena, mais se mettre en situation de difficultés pouvait-être renforcer son lien avec Ectoplasma. De plus, c'était un jeu des plus amusants. Elle pouvait par la même occasion tester les réactions de Juan et voir si lorsque la situation deviendrait difficile tenterait d'intervenir. Pour le moment, elle centrait son regard en direction de la jeune femme.

"Très bien. Cryptero, à toi de jouer ! A vous l'honneur !"

Un cryptero expérimenté prit place sur le terrain. C'était un pokémon plutôt intéressant selon Luberias. De plus, le pokémon avait un avantage sur le sien, Ectoplasma craignant les attaques de type psy. Son but était donc de montrer sa force et que l'avantage du type n'allait pas forcément jouer en la faveur de son adversaire. D'ailleurs elle n'attendit pas et attrapa la Ball de son cher pokémon. Une Ball violette couverte du symbole Venom. C'était une couleur semblable à la Master Ball, seulement c'était l'efficacité du Pokémon qu'elle contenait qui était mise en valeur et non pas celle de la sphère métallique. Elle la lança sans y aller trop fort et une brume noire en sorti pour se matérialiser en Ectoplasma,qui, de son large sourire, se tenait droit et regardait son adversaire en ricanant. Ses yeux écarlates laissaient s'échapper un éclat qui s'évaporait en allant vers le haut. Le pokémon serrait les poings et se préparait au combat, dynamique et sournois. Sa dresseuse, tout aussi prête, essayait d'être en harmonie avec son Pokémon maléfique, dirigeant sa main en direction de Silent puis de Juan.

"- Ce pauvre enfant est méprisé... On le prend pour un mauvais pokémon mais il aime juste faire des blagues... N'est-ce pas un triste sort pour un pokémon qui ne cherchait que de la compagnie ?"

Elle gardait le sourire aux lèvres en annonçant cela. Comment dire ci cela était la vérité ou non? L'inquiétant et imposant Pokémon ne semblait pas très amical, c'était certain. Mais impossible de dire si en dehors de la relation qu'il entretenait avec Luberias il était réellement qu'un enfant et que sa malice était semblable à de l'innocence. Une lueur intense éclaira le torse de la jeune femme aux cheveux d'or et une sphère à l'intérieur même du corps d'Ectoplasma laissait s'échapper sa lumière tout aussi intense de sa bouche. La transformation suivait son cours et la lumière fut étouffée par une ombre épaisse qui sortait du sol et faisait plonger la moitié du corps du spectre dans celui-ci. La transformation était achevée mais encore bien instable. Rien ne disait qu'elle n'allait pas lâcher au bout d'un moment ou libérer la force engendrée par celle-ci.

"- Maintenant il a un compagnon avec qui jouer... A moi donc de commencer ? Faites donc en sorte que ça ne se termine pas trop vite. ~"

Ricanant davantage, Ectoplasma laissait des ombres se propager sur le terrain sous forme de traits distordus, recouvrant le sol et laissait dire que toute approche du Pokémon volant pouvait se révéler dangereux. Attendant la réaction de ses adversaires, le Pokémon restait très méfiant et particulièrement attentif...

.:-------------------------:.
Ce personnage possède une Ectoplasmite.  
Revenir en haut Aller en bas
Juan da Ponte


avatar
Messages : 84
Réputation : 5
Date d'inscription : 09/05/2014
Autres Comptes : Laure Dexila - Sylvia Von Wittelsbach - Aria Cantore - Andea Capaldi - Archibald Park

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Ven 1 Mai - 19:03

Bon, Sheena et Luberias semblaient prête pour combattre. Maintenant, Juan se devait d'être attentif et analytique, s'il voulait que ce qui se passe et de l'intérêt pour lui. Bien entendu, il n'allait pas faire que surveiller Silent pendant tout le combat. D'ailleurs, il ne remarquait même pas, pour le moment, que le fameux autre commandant de la Team Venom, était littéralement, mais alors littéralement entrain de faire des mimiques disgracieuses des habitudes du rouquin, pour se moquer, bien entendu, je ne ferais pas l'affront de vous l'expliquer, vous avez très bien compris n'est-ce pas ? Non, il restait surtout concentrer sur les deux jeunes dames, mais absolument pas pour les séduire pour une fois. Non, il faisait ça uniquement pour travailler, pour comprendre, et ainsi, possiblement, mieux savoir où les mettre sur son échéquier, quand il en aura besoin. Pour le moment… Bien, l'observation était de mise, et l'écoute aussi. Les yeux n'étaient pas les seules organes qui pouvaient, dans ce genre de cas, enrichir notre connaissance, et nos oreilles devaient rester aux aguets, si on voulait tout prendre en compte… Et c'était bien le cas, je ne vous dis pas n'importe quoi, étant donné que Luberias déclara...

"- Sans problèmes, mon cher. Je vous conseille de faire attention aux "balles perdues" tout les deux. Oh, et puis, si l'un d'entre vous veut tester le combat aux côtés de notre nouvelle recrue, cela peut être intéressant ! Silent ? Tu m'accordes cette volonté ?"

Deux contre un ? Luberias ne manquait pas de courage… Ou de témérité plutôt pensait le fameux Juan da Ponte. Il sentait tout particulièrement que la jeune dame allait s'en mordre violemment les doigts. Prudence est mère de sûreté, c'était peut-être l'expression que le second de la Team Venom respectait le plus. Perdre étant celle qu'il détestait le plus… Luberias était donc bien téméraire, de carrément proposer un combat duo, contre elle toute seule. Mais cela l'arrangeait… Après tout, il n'avait strictement jamais vu les talents de combattant de Silent, peut-être que grâce à cela, il allait en savoir plus ! Mmh… C'était pas si bête… Mais quand même. Boah. Tant que Luberias montrait la méga-évolution, lui, c'était bon, il était content. Il s'en fichait de qui allait gagner. Puis, une défaite de Luberias lui montrerait qu'il fallait être plus prudente, mais une victoire pourrait l'amener à avoir trop de confidence. Il avait à gagné comme à perdre des deux côtés… Donc, il allait rester attentif, et profiter du match, sans trop cogité. Je dis bien « trop » cogité, car on était en face de Juan da Ponte… Jamais il ne restait comme ça, passif, à seulement regardé, sans réfléchir. Dieux qu'il détesterait les films de Mickael Bay.

"Très bien. Cryptero, à toi de jouer ! A vous l'honneur !"

« Intéressant. »


En effet. Le type psy était certes faible face au type spectre, n'en déplaise à la première génération, où le type Psy était super efficace contre les Spectres, mais Ectoplasma n'était pas seulement type Spectre… Il était aussi type Poison ! Donc, Cryptero n'avait pas de désavantage vraiment flagrant… Et l'avantage d'Ectoplasma était baissé par le fait que Cryptéro avait une excellente défense spécial. Par contre, si Ectoplasma maitrisait des compétences spectre physique, là, Sheena et son Pokémon risquait de grincer des dents… Donc, en effet, pour épicer le combat, Silent pourrait très bien venir, cela ferait largement basculer la balance envers Sheena et donc, Silent aussi. Maintenant, cela ne restait que des théories… Et puis, Luberias allait montrer la puissance des méga-évolution, et s'il y avait bien une chose dont le rouquin ne voulait pas être déçu, c'était bien sur ce point… Qui sait, peut-être qu'un jour, il allait lui aussi chercher à en avoir une, de méga-évolution, donc, ainsi, de pouvoir faire usage de cette puissance.

"- Ce pauvre enfant est méprisé... On le prend pour un mauvais pokémon mais il aime juste faire des blagues... N'est-ce pas un triste sort pour un pokémon qui ne cherchait que de la compagnie ?"

Juan regarda de suite le fameux Silent, puis compris que Luberias parlait pas du jeune commandant de la Team Venom, mais bel et bien d'Ectoplasma… C'est fou, pourtant, il aurait cru. Enfin, cela convenait tout particulièrement au fameux Silent non ? Tsss… Le laxisme n'était pas supportable à ses yeux. S'il était insupportable, il ne méritait pas qu'on l'apprécie. Faire des blagues à des gens qui ne le voulaient pas, c'était se rendre indésirable. Et si on était indésirable, et bien… On devait alors se faire accepter. Juan ne se souvenait que trop bien de ses souffrances d'enfant, sur le fait qu'il avait pendant trop longtemps indésirable et indésiré par les gens qui l'entouraient… Donc, Ectoplasma devait faire pareil. C'était un Pokémon. Il devait servir les humains, et aucunement leur faire de blauge ? Il cherchait à se faire accepter par les autres ? Qu'ils se fassent désirer. C'était comme ça, et uniquement comme ça, aux yeux de Juan da Ponte, qu'on pouvait ainsi se faire reconnaître, et désirer par autruis… Il n'y avait pas trente-six solutions, et cette solution était extrêmement simple, non… ?

Maintenant, il pouvait admirer… La Mega-Evolution. Alors que le combat allait commencer, que les deux protagonistes étaient maintenant prêt… Arriva le miracle. Quoi ? J'exagère ? Et bien… Oui, et non. Il fallait bien comprendre que c'était la première fois que Juan voyait ce qu'il avait considéré comme un mythe de sa région natale, surtout qu'il n'était jamais allé dans la ville connu pour abriter Cornélia, non pas la planête du Jeu StarFox, les plus cultivé en Nintendo comprendront, mais la championne d'arène qui maîtrisait la Méga-Evolution. Après, ainsi, voir le changement de forme du fameux Ectoplasma était assez impresionnant, et on devinait, rien qu'au dégagement d'énergie, qu'effectivement, il devait être puissant. La méga-évolution dégageait pas mal de chaleur, ce qui était logique… On devenait alors que maintenant, la puissance du Pokémon devait bien avoir été multiplié par un grand nombre… Maintenant, il fallait le mettre en application, et Juan n'attendait qu'une seule et unique chose : Le voir en action.


« C'est donc ça, une méga-évolution… Fascinant… Incroyable ! »

"- Maintenant il a un compagnon avec qui jouer... A moi donc de commencer ? Faites donc en sorte que ça ne se termine pas trop vite. ~"

« Que le combat commence ! »


Juan venait de lancer le signal pour que les hostilités commencent vraiment. Après, il restait encore l'inconnu qu'allait être Silent, s'il allait ou non, envoyé un de ses Pokémon au combat… Mais pour le moment, cela restait une inconnue. D'ailleurs, le rouquin se demandait comment il ferait pour donner les ordres à ses Pokémons… Un Pokémon psy ? Mmh… C'était bien possible, mais cela ne restait qu'une théorie du rouquin, absolument impossible à savoir, tant que Silent ne le mettait pas en application. D'ailleurs, peut-être que ses techniques étaient un secret, et qu'il n'allait pas les révéler comme cela… Mmh, tout cela pourrait faire remonter dans l'estime de Juan le fameux jeune garçon muet. Il pourrait gagner un point d'estime ! Ce qui montrerait son estime à un. Ouais bon d'accord… Mais qu'importe, ce n'était pas du tout, mais alors pas du tout Silent qui était intéressant, maintenant, c'était bel et bien le fameux Mega-Ectoplasma, et donc, ce qu'allait en faire la fameuse Sheena… Tient, d'ailleurs, aussi, ce qu'allait faire Luberias. C'était bien beau d'avoir une méga-évolution sur le terrain… Encore fallait-il l'utiliser intelligemment !
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Sam 2 Mai - 9:09

Les deux adversaires étaient fin prêtes, se regardant dans les yeux telles des rivales avant le début du combat. Les cheveux dans le vent, un air déterminé sur le visage, Sheena n'allait pas se laisser impressionner par l'air assuré de son opposante, une trop grande assurance pouvait se transformer en un manque de prudence, ce qui pouvait changer l'issue du match. Bien qu'une victoire de la ninja serait extrêmement étonnante, pas question pour la jeune femme d'être défaitiste, sinon, c'était comme si elle avait déjà perdu. Et Cryptero semblait être dans le même état d'esprit que sa dresseuse, même si bien mal avisé serait celui qui pensait savoir à quoi songeait réellement le pokemon ancestral d'Unys. Mais il sentait bien que sa maîtresse voulait donner le meilleur d'elle-même, et en tant que pokemon, il se devait d'être synchronisé avec elle, son adversaire, quel qu'il soit, n'avait donc pas intérêt à le sous-estimer. Il ne restait d'ailleurs plus qu'à celui-ci de se montrer pour que l'affrontement commence. Juan semblait tenir très à coeur son rôle d'arbitre, position que ne lui enviait pas du tout l'espionne, elle trouverait ça ennuyeux à sa place, mais beaucoup de personnes étaient passionnés à l'idée de voir des combats pokemons, après tout. Quant à Silent, il avait suivi ses collègues et s'était contenté de s'assoir pour regarder lui aussi le match, Sheena le gardait à l'oeil, il pouvait encore cacher ces fichues tomates ! Bref, Luberias n'avait plus qu'à lancer sa pokeball pour débuter l'affrontement, mais la chef Venom lança alors :

"- Sans problèmes, mon cher. Je vous conseille de faire attention aux "balles perdues" tout les deux. Oh, et puis, si l'un d'entre vous veut tester le combat aux côtés de notre nouvelle recrue, cela peut être intéressant ! Silent ? Tu m'accordes cette volonté ?"

Que... Quoi ? Ca pour être inattendu, ça l'était totalement ! Alors que la tension était à son comble, voilà que le Serpent Menteur appelait un autre adversaire, allant à l'encontre des règles élémentaires des combats pokemons. Mais bon, ça, elle avait l'air de s'en ficher comme de l'an 40, au contraire de son adversaire. Sheena, elle, y était attachée aux règles, sans règles, il n'y avait plus de vie en société, tout de même ! C'était d'ailleurs pour faire respecter les règles, et donc la Loi avec un grand L, qu'elle s'était jointe aux FPIs. Bon, en même temps, comme Luberias était une criminelle, c'était pas très étonnant de sa part, donc, y avait pas de quoi fouetter un chaffreux (non, même moi, je ne le ferais pas !) mais quand même... En fait, ce qui l'embêtait, ce n'était pas tant de se battre à deux contre un, d'autant qu'elle n'était pas le un en question, mais plutôt l'équipier qu'on lui avait assigné. Elle aurait presque préféré Juan, c'est dire ! Car lui au moins était poli, il ne s'amuserait pas à lui faire des lancers de tomates surprise ! En revanche, il en profiterait sans doute pour la regarder en long et large comme le charmeur qu'il était, ce que Silent n'allait probablement pas faire, quoi qu'il était adolescent, et à cet âge là, on était sûr de rien... mais qu'importe, la ninja ne faisait pas vraiment confiance à ce partenaire surprise, elle en venait même à penser que c'était une sorte de piège de la part de la patronne Venom, mais ne laissait rien paraître. Bah oui, elle n'était que sbire, elle avait pas trop son mot à dire, et accepterait donc de livrer ce match selon les conditions choisies par son adversaire, qui lança enfin son pokemon en disant :

"- Ce pauvre enfant est méprisé... On le prend pour un mauvais pokémon mais il aime juste faire des blagues... N'est-ce pas un triste sort pour un pokémon qui ne cherchait que de la compagnie ?"

En l'entendant parler, Sheena se demanda sincèrement si celui dont elle parlait était Silent, tant la description s'appliquait bien à lui, ou bien la créature qui venait d'apparaître au combat, face au vieux Cryptero. Un Ectoplasma, pokemon assez connu mais non moins redoutable, avait donc pris place sur le terrain, ses yeux rougeoyants dirigés vers son opposant à qui il faisait un sourire carnassier. Visiblement, le duo composé de Luberias et de son "enfant" était aussi déterminé que leurs ennemis, et c'était une bonne chose pour la ninja, le challenge ne lui faisait pas peur. Des deux pokemons, aucun n'avait le dessus à priori, si Cryptero avait l'avantage du type Psy face au type Poison de son adversaire, ce dernier possédait aussi le type spectre, très efficace sur les pokemons de type Psy. Bref, les attaques très efficaces des deux côtés assuraient un match court mais intense, ou le moindre faux pas pouvait entraîner la défaite. Impassible, Cryptero tentait d'analyser son adversaire, ses forces comme ses faiblesses potentielles, tout comme Sheena, qui, n'ayant jamais vu Luberias au combat, ne savait pas du tout à quoi s'attendre. Avait-elle réellement le niveau d'un chef de Team, elle qui était resté dans l'ombre pendant si longtemps ? Ce qui était sûr, c'était qu'elle n'était pas une bourrine, et qu'elle préférait utiliser les mots mensongers avant de sortir les armes quand elle voulait vaincre ses adversaires, et en cela, un pokemon spectre lui correspondait parfaitement. Après, ça ne signifiait en rien qu'elle ne s'était pas durement entraîné dans les ténêbres pour garder la surprise de sa puissance face à ses nombreux adversaires... Sheena devait donc se préparer à toutes les éventualités dans ce match qui s'annonçait intéressant.

« C'est donc ça, une méga-évolution… Fascinant… Incroyable ! »

"- Maintenant il a un compagnon avec qui jouer... A moi donc de commencer ? Faites donc en sorte que ça ne se termine pas trop vite. ~"

« Que le combat commence ! »

A la surprise de Sheena, une intense lumière avait aveuglé le terrain pendant un instant, avant de révéler ce qui n'était autre que la Méga-Evolution d'Ectoplasma. Luberias possédait donc le pouvoir de la méga-évolution, elle n'était définitivement pas à prendre à la légère mais la ninja et son pokemon n'allaient pas se laisser impressionner pour autant, le combat était maintenant commencé ! Apparemment, le Serpent voulait laisser son adversaire commencer, mais il n'en était pas question pour celle-ci. Pour un tel match avec des coups efficaces, elle devait d'abord connaître les attaques d'Ectoplasma, et donc préférait laisser la main à la chef Venom. Mais en même temps, si aucune d'elles n'attaquait, ça allait être ennuyeux et même considéré comme de l'anti-jeu. Heureusement, Sheena eut une idée :

"Heu, vas-y, commence, Sil... heu, je veux dire, Commandant. Honneur au plus jeune."

Bon, normalement, c'est honneur aux dames, même avant les plus jeunes garçons, mais là, on allait faire une exception. Finalement, Sheena n'était pas mécontente de la présence du jeune Venom sur le terrain à ses côtés, il allait pouvoir faire révéler à l'adversaire ses attaques sournoises, et alors, elle aurait un avantage. Restait à savoir quels pokemons possédait donc le garnement de Silent, mais s'il était commandant, il devait être de bon niveau en combat, logiquement, à moins qu'il ne soit réellement qu'un chouchou aux yeux de Luberias. Après, est-ce que le jeune homme n'allait pas tout faire pour faire gagner sa patronne, y compris saborder sa partenaire d'un match, c'était à prévoir, et alors, il pourrait très bien envoyer un pokemon complètement nul dans ce but. Ou bien il n'allait simplement pas vouloir disputer ce combat et alors on reviendrait à un match plus équitable, ce qui ne serait pas au déplaisir de la jeune femme. La suite dépendait donc du mystérieux et mal élevé Silent. Va-t-il combattre, s'enfuir, ou lancer des tomates sur tout le monde ? Réponse au prochain post !
Revenir en haut Aller en bas
Kiryû Arikawa


avatar
Messages : 156
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/07/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 16 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Lun 4 Mai - 15:09


Silent attendait sagement le début des hostilités, assis par terre, non trop loin de Juan pour pouvoir mieux l’embêter si l’occasion se présentait. Pour lui il n’y avait pas besoin d’arbitres puisque l’issue du combat était déjà clair comme de l’eau de roche : Luberias allait gagner. Lui, tout ce qu’il voulait, c’était voir la Méga Évolution. Mais à son grand étonnement il n’allait pas juste « voir » la Méga Évolution, car sa patronne lança :

"- Sans problèmes, mon cher. Je vous conseille de faire attention aux "balles perdues" tout les deux. Oh, et puis, si l'un d'entre vous veut tester le combat aux côtés de notre nouvelle recrue, cela peut être intéressant ! Silent ? Tu m'accordes cette volonté ?"

Au début surpris, Silent cru avoir entendu une blague et mima son rire. Cependant il vit le visage de Luberias qui n’était on ne peu plus sérieux. L’adolescent ressentit une véritable sensation de joie. Même s’il savait pertinemment qu’il allait perdre, puisque Luberias était tout simplement plus puissante que n’importe quel Venom, le fait que la chef lui ait demandé de s’entrainer avec elle lui donnait l’impression d’avoir une certaine importance. Il allait surement en apprendre beaucoup dans ce combat et il avait hâte de se mettre à l’action. Alors oui, vous l’aurez bien compris, Silent acceptait le défi et avec joie ! Le sourire aux lèvres, il se remit debout d’un bond, adresse à l’arbitre un pied de nez avant de rejoindre Sheena.

Sans attendre une minute de plus, Luberias envoya alors son Pokémon. La Ball violette que Luberias venait de lancé libéra une fumée noire peu conventionnelle qui laissa peu à peu place à un Pokémon au sourire narquois et aux yeux rouges malicieux. Ectoplasma avait été envoyé au combat et il se moquait déjà de Cryptero, son adversaire. Luberias souriait également et tendit son bras d’abord vers Silent, puis vers Juan avant de dire simplement :

"- Ce pauvre enfant est méprisé... On le prend pour un mauvais pokémon mais il aime juste faire des blagues... N'est-ce pas un triste sort pour un pokémon qui ne cherchait que de la compagnie ?"

L’adolescent regardait Ectoplasma qui se tenait toujours devant lui et Sheena, ricannant de plus belle. Le jeune blond se mit à sourire également parce qu’il se sentait proche du Pokémon spectre. En général les gens n’aimaient pas trop Ectoplasma à cause de son côté joueur et taquin.

Suite aux paroles de la chef Venom, une lueur quasiment aveuglante éblouit le garçon qui fut contraint de fermer les yeux. Lorsqu’ils les rouvrit, l’Ectoplasma avait totalement changer de forme. Il possédait maintenant deux gros poings qui semblaient très puissant. La seule chose qui ne changeait pas c’était son regard malicieux et son sourire intimidant. C’était-elle, la tant convoitée Méga-Évolution, et bon Dieu, Silent trouvait déjà cela incroyable. Ectoplasma semblait totalement serein et faisait totalement confiance en sa dresseuse.

"- Maintenant il a un compagnon avec qui jouer... A moi donc de commencer ? Faites donc en sorte que ça ne se termine pas trop vite. ~"

Silent était nerveux mais en même temps il avait hâte. Il allait se faire ratatiner la tête, ça il le savait, mais qu’il se fasse battre par une Méga-Évoution lui semblait incroyable, fantastique. C’était un combat qu’il n’allait surement pas oublier de si tôt. Mais il restait tout de même nerveux car il se demandait réellement s’il allait pouvoir offrir à Luberias un combat digne de ce nom… Ses Pokémons n’étaient pas spécialement puissants en soi, si on excluait Brutalibré, aucun de ses monstres n’avaient évolués ce qui pouvait s’avérer problématique contre un Pokémon Méga-Évolué. Il hésita un instant de déclarer forfait, ne voulant pas paraitre ridicule aux yeux de Sheena mais surtout aux yeux de Juan mais se ravisa. Car abandonner c’est un peu une forme de lâcheté et c’est tout autant voir plus honteux que de posséder des Pokémons n’ayant pas atteins le stade final de leurs évolutions.

"Heu, vas-y, commence, Sil... heu, je veux dire, Commandant. Honneur au plus jeune."

Silent souffla et sortit son carnet dans lequel il écrit quelque chose. Il en arracha la page et la tendit à Sheena :

« Tout ce qui est petit est mignon :p »

Il réfléchissait encore au Pokémon il allait envoyer au combat. Il ne pouvait pas envoyer Pandespiègle, il ne possédait que le type combat et toutes ses attaques, les Pokémons spectres y étaient insensibles. Il pourrait éventuellement envoyé Brutalibré mais Polichombr était surement un choix plus judicieux, plus stratégique. Évidemment, Polichombr étant du type spectre également et le type spectre étant faible a son propre type, cela n’allait pas être un véritable avantage contre Ectoplasma. Mais cela n’allait pas être trop un inconvénient non plus et puis au moins Silent pourrait voir si Polichombr pouvait rivaliser Ectoplasma au niveau espièglerie. Il envoya sa Ball qui libéra le petit fantôme qui poussa joyeusement un cri, ravi de sortir de sa prison sphérique. Lullaby vit alors l’Ectoplasma et comprit qu’elle avait été engagé dans un combat. Elle se tourna vers son dresseur qui lui adressa des signes disant qu’il s’agissait d’un entrainement et que ce n’était pas grave si elle perdait elle gagnerait quand même en expérience. Le petit Pokémon spectre comprit et hocha la tête et se retourna vers Ectoplasma, attendant les ordres de son dresseur.

Silent fit claquer deux fois ses doigts. Entendant les sons, le Polichombr comprit qu’il devait envoyer une attaque Feu Follet, ce qu’elle fit, bien évidemment. Elle créa des petites boules de feux un peu violacés avant de les envoyer contre le Méga-Ectoplasma. Silent ne connaissait pas tellement le Pokémon de son adversaire et préférait donc utiliser une attaque plus gênante qu’offensive.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki
/Camilla Spencer /Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys
Couleur parole
FireBrick
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Luberias
Scary Snake
Scary Snake

avatar
Messages : 28
Réputation : 7
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 20
Localisation : Nul ne le sait ~
Autres Comptes : Soul Kanuda - Hisia - Pearl Von Wittelsbach - Sifu Vaalah - Chad Sadler

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Mer 8 Juil - 18:41

Ectoplasma et Luberias étaient très complices. En se jetant un regard, ils comprirent tout deux que chacun se complaisait dans l'idée d'avoir impressionné les compères de Luberias. En effet, elle qui prenait ça comme un jeu ressentait comme une petite victoire le symbole de leur étonnement sur leur visage, comme s'il ne savait pas comment l'affronter, ou jauger la puissance du Pokémon. Ainsi, en croisant les bras, la jeune femme aux cheveux blonds les laissait garder cet air ébahi, invitant ses deux compères commencer les offensives, trop de surprises d'un seul coup risqueraient de les faire surchauffer... Elle pensait cela en rigolant, en vérité, elle cherchait surtout à tester son propre pokémon et voir s'il parviendrait à tenir le coup face à des offensives directes.

Juan avait lancé le début du combat et la tension était à son comble. Est-ce qu'ils allaient pouvoir vaincre un Pokémon méga évolué ? Luberias en doutait fort, même si celle-ci n'était pas totalement confiante envers l'instabilité de la transformation, qui était loin d'être parfaite, bien au contraire. En effet, le pokémon s'était transformé trop peu de fois pour assurer une puissance digne de ce nom. De plus, s'il se surmenait trop, il risquait de retrouver sa forme normale avant de tomber K.O. . Peut être que le challenge que s'était offert Luberias était loin d'être si aisé que ça finalement. Mais bon, c'était son prore choix après tout et elle n'allait certainement pas se laisser défiler maintenant, même si elle doutait de sa victoire. Nul doute qu'elle ferait tout pour gagner, vu à quel point cette femme vicieuse était une mauvaise perdante. Personne ne serait capable de lui arracher la victoire qu'elle souhaitait obtenir au final, en dehors de ce simple combat... Elle voulait gagner le respect et l'autorité. Si ses compagnons n'étaient pas encore des complices très proches, elle leur ferait savoir qu'il ne valait mieux pas jouer aux traîtres avec elle. De toute manière, elle ferait en sorte que les Venoms se tournent vers elle et décident de leur plein gré de lui obéir et suivre la même voie que le serpent venimeux de l'organisation...

Si les ombres du terrible pokémon spectre se propageaient sur le terrain, il plantait ses deux poings dans le sol. Son visage énorme s'assombrissait et il laissait ses yeux écarlates briller d'une intense lumière rouge et plutôt glauque en soit. Le fantôme farceur attendait l'offensive et il fut servi. Une lumière bleutée traversait le terrain. Une couleur attirante, surtout pour un pokémon avec une affinité très forte avec le surnaturel. Une attaque feu Follet. Chercahit-il à l'affaiblir ? Luberias avait observé la façon avec laquelle Silent s'était débrouillé pour donner un ordre, il était vrai qu'elle avait été très curieuse concernant ses procédés en vue de son handicap. C'était un véritable atout en vérité, car à moins de connaître les codes sonores par coeur il était impossible de déchiffrer les ordres et donc de prendre de l'avance sur ce que le pokémon et son dresseur prévoyaient. Luberias jaugeait cette capacité et la trouvait très intéressante, si son commandant avait alors une capacité peu commune d'embrouiller ses adversaires... Avec son propre handicap. Le feu avançait à toute vitesse vers l'Ectoplasma qui était attiré par la lumière et perdait sa concentration. Luberias ne l'acceptait pas. Comment pouvait-il se battre dans ces conditions ?

"- Sweetie, reprends-toi. Tout de suite."

Sans crier, le ton ferme et dur, Luberias refusait de se faire désobéir par son propre pokémon. l'Ectoplasma reprit ses esprits immédiatement. Un peu tard, mais il devait agir. Avec une rapidité déconcertante, celle d'un Ectoplasma basique, il se fondit dans le sol, laissant le feu se disperser sur le sol sous la forme de bribes bleues. Il sorti du sol d'un seul coup, voyageant sur le terrain, comme si il glissait et démontrait tout l'aspect cauchemardesque de son visage en lançant un "BOUH!" en face de ses deux adversaires. Il recula tout aussi tôt, donnant encore cette impression de glisser sur le sol. D'un seul coup une vive lumière l'entoura. Une lumière dorée, vive et particulièrement rapide. Le regard tout aussi lumineux de Luberias se mit à scintiller et son visage laissait échapper une expression marquante d'un sadisme des plus hautains et d'un plaisir prit sur le coup. La surprise serait le point fort de son Pokémon.

"- Grille ce faux oiseau."

Un éclair d'une taille démesurée s'échappa du corps du Pokémon, qui lui, toute dent visible, souriait jusqu'à ce que les coins rejoignent les oreilles. L'éclair se souleva et retomba lourdement sur le champ de bataille. Ce fut une attaque Fatal-Foudre. La précision n'était pas terrible et plusieurs étincelles se déversaient sur le terrain en quantité monstrueuse. L'offensive venait de commencer...

.:-------------------------:.
Ce personnage possède une Ectoplasmite.  
Revenir en haut Aller en bas
Juan da Ponte


avatar
Messages : 84
Réputation : 5
Date d'inscription : 09/05/2014
Autres Comptes : Laure Dexila - Sylvia Von Wittelsbach - Aria Cantore - Andea Capaldi - Archibald Park

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Mer 8 Juil - 20:22

"Heu, vas-y, commence, Sil... heu, je veux dire, Commandant. Honneur au plus jeune."

Sheena, Sheena, Sheena… Sérieusement, il n'y aurait pas eu Luberias, le fameux rouquin aurait déclaré, tranquillement, à la nouvelle recrue des Venoms, qu'elle n'avait pas du tout à s'amuser à utiliser tout ses titres pour le fameux Silent. Ce n'était qu'un sale gamin inutile… Ouais, Silent n'était toujours pas haut dans son estime… Pourquoi cela ? Etait-ce donc un telle ressenti, à cause d'une pauvre tomate, qui avait osé agressé son beau visage ? En plus, sérieusement, on voyait à peine… Bah, oui, il portait du rouge… Donc, on ne voyait qu'à peine tout cela, étant donné que ses vêtements étaient de la même couleur, finalement, que le projectile, qu'il s'était prit en pleine figure, un petit peu auparavant… Mais qu'importe. Il aurait ainsi presque dit à Sheena de ne pas se fatiguer à l'appeler « Commandant », et se contenter de « Silent » si elle voulait être poli, ou tout simplement « sale gosse », si elle voulait être réaliste sur la nature de ce petit machin qui portait les cheveux blonds.

La place d'arbitre était une place qui plaisait bien au rouquin… Car il n'avait rien à faire. Rien à se concentrer… Si le respect des règles, mais cela… Et bien, elle avait déjà été violé par le fait qu'on avait un combat de deux Pokémon contre un, ce qui ne se faisait pas, à part dans le cas où le second dresseur n'avait qu'un Pokémon… Donc, enfaîte, si ça se faisait… C'est qui, qui écrit ses paragraphes à la con, enfaîte ? Ah oui, merde, c'est moi… Et bien, j'ai pas l'air malin avec tout ça… Bon, reprenons… Ainsi, le rouquin, tranquillement, se concentra sur son rôle… Il pouvait s'intéresser à ce qui se passait sur le terrain. Si Mega-Ectoplasma était ainsi du côté de la fameuse Luberias, et bien, du côté adversaire, on avait envoyé aussi des pokémons qui valaient le détour. D'abord, du côté de Silent, un pokémon spectre, un Polichombr... Pas stupide, étant donné que l'adversaire était un Pokémon spectre... Or les Pokémons Spectres étaient super efficace sur eux même... Et du côté de la ninja, un Cryptéro, le pokémon qu'on a longtemps cru comme le Roi des Zarbis. Non, j'déconne, je suis le seul à penser cela, enfaîte… Mais ça aurait été vachement cool si cela avait été vrai. Ah oui, cette horreur à Psyko, aussi. Je voulais l'interdire, mais bon, ça fait trop longtemps, puis voilà.

La mega-évolution en tout cas, était au coeur de tout les regards… Ectoplasma, donc, en mega-évoluant, avait fortement changé de taille et de forme… Cela était étrange… Juan était un scientifique, et cela, tout cela, il le regardait depuis ses yeux de scientifiques… Comment cela marchait ? Pourquoi cela ? Pourquoi cela se passait comme cela ? Il n'en n'avait aucune idée… Mais visiblement, cela avait un rapport avec… Enfaite il n'en savait rien. Ne connaissant rien du Mega-Anneaux, ou de la Mega-pierre, le rouquin n'avait véritablement aucune trace scientifique pour tenter d'expliquer tout cela… Tout ce qu'il voyait, c'était un Pokémon, et sa dresseuse, et un grand lié de complicité entre les deux. Peut-être cela marchait comme l'attaque Retour ? Non Juan, voyons… Soyons sérieux… Visiblement, on avait affaire à quelque chose de proche de l'évolution, mais qui n'en n'était pas… Ou qui était une autre sorte d'évolution… Bref, quelque chose que le rouquin ne comprenait nullement… Tout cela, toutes ses reflexions le fit presque sortir du match, quand soudainement, il fut ramené par une déclaration, qu'il crut même pendant un moment, destiné à lui.


"- Sweetie, reprends-toi. Tout de suite."

Bien… C'était intéressant… N'empêche. Juan se demandait bien ainsi comment le fameux Silent allait réussir à communiquer avec ses Pokémons… Comme quoi, il n'apprendrait pas uniquement sur Luberias et Sheena, pendant ce match, mais aussi sur cette horrible peste qu'était Silent… Non pas qu'il voulait apprendre pour mieux le connaître, et mieux comprendre son intérêt, qui était toujours à zéro à ses yeux, mais bien pour se demander comment faire s'il devait s'en débarassé… Juan n'avait aucun doute sur le fait qu'il était très probablement, en combat Pokémon, un meilleur dresseur que le fameux Silent… Après tout, ses pokémons, qui étaient au nombres de Quatre, étaient des pokémons assez puissants, qu'il avait entraîné spécialement au combat, pour pouvoir ainsi, être plus solide, plus fort… Mais cela n'avait rien à voir avec le fameux Ectoplasma qui était devant lui… Comment cela me diriez-vous ? Et bien, d'abord, comme dit précédemment, les deux étaient extrêmement proche, Ectoplasma et dresseuse… Mais surtout, tout le monde allait pouvoir voir la puissance colossal qu'avait la mega-évolution…

"- Grille ce faux oiseau."

C'est alors que le fameux Ectoplasma agissa… Griller, dans le jargon des dresseurs Pokémons, pouvaient vouloir dire deux choses : Utiliser une attaque feu, ou une attaque électrique… Et bien, c'était très simple dans le cas d'Ectoplasma… Cela pouvait être les deux. C'est relou hein ? Donc, il fallait bien regarder… Heureusement, Juan étant arbitre… Et bien, il devait de toute façon. Donc, ainsi, le Pokémon attaqua. Foudre. Vu que ce fut une attaque Fatal Foudre ! Le Pokémon vol, qui n'avait véritablement rien d'un oiseau... Sérieux est-ce que ce truc ressemble à un piaf ? C'est comme si je disais à mon Chat que c'était un faux chien, juste car ce sont deux quadrupèdes ! Bref, Cryptero fut touché… ? Mmh... Peut-être pas, étant donné que cela était très agile, et surtout, que la foudra faisait mal aux yeux, même de l'arbitre. L'attaque… Fut… Incroyable. Juan avait l'habitude de la foudre, avec son Raichu, mais là, ce n'était pas comparable… Juan ne savait pas que la foudre, avait été utilisé avec une puissance de base, non pas de 130, comme Ectoplasma avait l'habitude, mais une puissance démentiel de… 170 ! C'était incroyable ! Le fameux rouquin fut époustouflé… Véritablement.

Finalement, Juan était muet, faisant son travail d'arbitre à la perfection, alors qu'il n'avait rien à faire, pour le moment, et qu'il n'aurait sans doute rien à faire, étant donné que le match allait sans doute se dérouler tranquillement… Comme dit précédemment, s'être mit à cette place était relativement intelligent de sa part, étant donné qu'il pouvait faire ce qu'il voulait, et surtout, il pouvait écouter, regarder, analyser, le tout de son œil scientifique et analytique… Véritable scientifique dans l'âme, et dans la carrière, vu que je rappelle que Juan était avant tout un chimiste, et bien… Il était au courant que l'une des plus importantes parties de son métier, était véritablement l'observation… Il aurait vraiment envie d'étudier de plus près ce fameux Ectoplasma… Quel secret, avait-il encore sous sa méga-évolution… Qu'est-ce qui provoquait tout cela ? Il ne pouvait pas le savoir, pour le moment… Bref il n'avait pas d'autres choix : Il allait bientôt devoir en discuter véritablement avec la fameuse Luberias… Il y avait bien des choses qui pourraient lui donner beaucoup de pouvoir, et de quoi vivre confortablement...
Revenir en haut Aller en bas
Sheena Fujibayashi


avatar
Messages : 75
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Alice - Dr. Willy - Liz - Arthur et Vipélia

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Jeu 9 Juil - 13:22

« Tout ce qui est petit est mignon :p »

Quewa ? Sheena lut le petit mot écrit par son allié pour ce combat, le soucil froncé, et ne sut que répondre à ce... truc. Elle pensait au départ qu'il allait lui tendre une indication pour le combat, une certaine stratégie, et à la place, un petit mot inutile. Pour éviter de froisser celui qui était quand même son commandant, Sheena rangea soigneusement le papier dans sa poche, avant de se reconcentrer sur le combat. Silent appela enfin un pokemon pour rejoindre le bon vieux Cryptero, et ce fut un... un Polichombr. Damn, il le faisait exprès ou quoi ? Un adorable Polichombr face à un terrifiant méga-Ectoplasma, ça avait de quoi faire rire jaune. On ne juge pas un livre sur sa couverture, bien sûr, mais tout de même. Là, ils allaient se faire gentiment rétamer, à moins que le spectre du muet n'ait des talents cachés. Mais peut-être que c'était encore un des tours du gamin pour faire perdre plus rapidement Sheena, avec lui, on pouvait s'attendre à tout. Comment diable avait-il pu être commandant ? Il ne serait un parent de Luberias, par hasard ? Ils avaient ces cheveux blonds et cet air sournois en commun, mais ce n'était pas suffisant pour affirmer une telle hypothèse. N'empêche que ça expliquerait bien des choses... mais qu'importe, le match allait maintenant pouvoir commencer ! Polichombr débuta en envoyant Feu Follet vers son adversaire...

"- Sweetie, reprends-toi. Tout de suite."

Les flammes avaient bien atteint Ectoplasma, mais ce dernier parvint à s'en débarrasser sans trop de difficultés. Avait-il été brûlé malgré tout ? Rien de moins sûr. Il ne semblait en tout cas pas souffrir outre-mesure, puisqu'il se mit à gambader gaiement sur le terrain, en glissant comme s'il était sur une patinoire, cherchant à effrayer ses adversaires. Si Sheena avait lancé Zorua ou Tutafeh ou même Scalproie, il aurait pu atteindre son objectif, mais le vieux Cryptero en avait d'autres avant lui. Il n'avait pas vu des méga-évolutions, bien sûr, mais des opposants non moins terrifiants. Et puis, honnêtement, c'était pas super facile de savoir si le pokemon était effrayé, content ou déprimé étant donné son 'visage' particulièrement inexpressif. Intérieurement, le pokemon ne sous-estimait évidemment pas le spectre ennemi, et se demandait bien si cette évolution si particulière lui avait donné de nouveaux pouvoirs. En terme d'évolution, le moins qu'on puisse dire était qu'il n'était pas du tout connaisseur, vu qu'il était un des rares pokemons à ne subir aucune transformation au cours de sa vie. Mais même avec un adversaire puissant devant soi, il allait tout tenter, car il savait que c'était ce que souhaitait sa maîtresse, sans même à avoir à lire dans ses pensées. La nouvelle sbire Venom voulait impressionner Luberias et les deux commandants, donc, à défaut de pouvoir battre Ectoplasma, elle allait au moins devoir tenir un peu de temps face à lui, juste pour prouver qu'elle serait efficace en tant que membre des Venoms.

"- Grille ce faux oiseau."

"Utilise Abri, Cryptero, et protège Polichombr avec toi !"

Héhé, pas si vite, sale spectre ! Ce dernier avait commencé sur les chapeaux de roue, mais il ne connaissait le petit truc de Cryptero, qui poussait Sheena à souvent l'utiliser lorsqu'elle affrontait un nouvel adversaire. Et là, c'était l'occasion parfaite, Luberias et son pokemon, sans doute trop assurés de ne faire qu'une bouchée de leur petite recrue et de son vieux pokemon, avaient lancé une attaque surpuissante pour vite en finir. Surpuissante et impressionnante, puisque un amas considérable de foudre s'abbatit sur le terrain, aveuglant presque la vision des personnes présentes. Une bonne partie de la ville de Nénucrique avait dû le voir, même ! Mais comme prévu, Cryptero avait résisté avec Abri, une attaque très utile dans cette situation, que ce soit d'ailleurs face à la plus faible Flammèche comme au plus puissant Ultralaser. Et au passage, car Sheena était quand même en équipe avec Silent, le pokemon Psy/Vol avait protégé son co-équipier. Bon, c'était pas de gaieté de coeur, mais ça aurait été cruel de laisser le petit spectre en dehors de l'Abri pour être foudroyé. Silent et Sheena étaient officiellement en équipe, elle allait donc agir comme tel, en espérant que cela serait réciproque. Mais la ninja avait surtout hâte à une chose, voir la tête de Luberias en voyant l'attaque ratée de son petit 'Sweetie', surnom charmant au passage. Comme son ancien patron Gilgamesh, la blonde semblait toujours très sûre d'elle, et avoir un coup d'avance, mais pas cette fois, et la recrue était bien curieuse de voir comment allait réagir son adversaire. Le Serpent allait-il devenir hargneux, en colère, ou au contraire garder son sang-froid ? Rien que la disparition de ce petit sourire narquois serait un plaisir coupable pour Sheena, qui n'appréciait pas trop les gens arrogants.

"Et maintenant, Cryptero, attaque Lames d'Air !"

Et oui, la ninja avait marqué un point, mais il ne fallait pas se reposer sur ses lauriers pour autant ! D'autant que si Abri marchait presque toujours la première fois, c'était beaucoup moins probable les suivantes, il fallait donc attaquer de front pour empêcher Ectoplasma d'effectuer de nouveau ses attaques surpuissantes. Cryptero lança donc plusieurs Lames d'Air vers le fantôme, espérant bien le toucher ou au moins l'empêcher de se concentrer. Si Polichombr s'y mettait aussi et qu'ils parvenaient tous deux à le harceler d'attaques, ça pourrait bien lui mettre des bâtons dans les roues ! Comment réagirait la chère Luberias dans ce cas ? Un seul moyen de le savoir !
Revenir en haut Aller en bas
Kiryû Arikawa


avatar
Messages : 156
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/07/2014
Autres Comptes : Chikara Fujisaki - Camilla Spencer - Clyde Fitzgerald - Calix & Clarys

Informations du personnage
Âge: 16 ans
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS] Ven 10 Juil - 23:47


Silent était fier de son Polichombr. Celui-ci avait réussi à toucher le Mega-Ectoplasma de Luberias. Il ne s’attendait pas vraiment à réussir à toucher l’impressionnant Pokémon spectre de sa chef. L’adolescent profita d’ailleurs de cet exploit pour adresser une grimace à Juan. Malheureusement il ne pu se réjouir plus longtemps car Luberias réagit très vite :

"- Sweetie, reprends-toi. Tout de suite."

Ectoplasma, qui était obnubilé par les flammes bleues qu’avaient produites Lullaby, semblait prendre sur lui et se re concentra sur le combat. Affichant de nouveau son sourire sadique sur son visage, le Mega Pokémon se fonda sur le sol, tel une ombre il se faufilait, glissait, tout en riant malicieusement. Il sortit ensuite de sa cachette de manière brusque, comme un sale garnement amateur de farces, juste devant ses deux adversaires, Cryptero et Polichombr. Finalement il recula, semblant beaucoup s’amuser de la situation. Ectoplasma se mit alors à briller, une lueur dorée se dégageait de lui.

"- Grille ce faux oiseau."

"Utilise Abri, Cryptero, et protège Polichombr avec toi !"

Une énorme foudre s’apprêtait à s’abattre violemment sur le Pokémon Psy de Sheena. Heureusement, celle-ci agit très vite également, elle ordonna à son Pokémon de se protéger, ainsi que Polichombr, avec l’aide d’Abri. Un voile de protection apparu et bloqua l’attaque foudroyante de Mega Ectoplasma. Cryptero et Polichombr étaient saufs. Mais pour combien de temps ?  La brûlure n’avait pas duré suffisamment longtemps pour affaiblir le Pokémon de la chef Venom. Sheena décida de contre attaquer :

"Et maintenant, Cryptero, attaque Lames d'Air !"

Silent ne comprenait pas vraiment le choix de Sheena. Si elle voulait avoir une chance de gagner, pourquoi n’avait-elle pas utilisé Psyko à la place de Lames d’Air ? L’attaque psy, qui était déjà relativement puissante de base, se voyait renforcer lorsqu’elle était utilisée par un Pokémon Psychic. De plus, il s’avère que les attaques Psy étaient l’une des principales faiblesses d’Ectoplasma, ayant le double type Spectre/Poison. M’enfin, peut-être que la ninja avait une tactique derrière la tête, l’adolescent ne pouvait pas vraiment le savoir. Ou bien alors elle était stupide et ne connaissait pas la table des types ce qui fait qu’elle ne pouvait pas lui piquer sa place de commandant, YOUPI !

Dans tout les cas, Silent ne pouvait laisser Sheena le beau rôle et devait attaquer aussi. Ectoplasma avait su résister au Feu Follet de Lullaby. Cette tactique n’avait pas fonctionnée… Tant pis, ils étaient supérieurs en nombre et Sheena et Silent devaient en profiter pour attaquer Ectoplasma et ne lui laisser aucune once de répis. Ce n’était pas vraiment très loyal, il fallait l’admettre, mais en même temps Luberias l’avait voulu. Bien qu’il ne croyait pas vraiment avoir une quelconque chance de gagner, Silent décidait d’y aller à fond dans ce combat pour ne rien regretter. Se battre contre Luberias et son Mega Ectoplasma serait sûrement quelque chose de très enrichissant pour l’adolescent qui frissonnait de bonheur et qui souriait.

Silent frappa violemment son pied par terre avant de le glisser sur le sol, produisant ainsi un bruit assourdissant, le même bruit que l’on entendait parfois lors d’un match de Basket. Lullaby comprit tout de suite ce que cela signifiait et obéit à son dresseur. L’ombre du Polichombr s’étendait jusqu’à l’Ectoplasma pour pouvoir le frapper. Par derrière évidemment, être fourbe c’est rigolo ! Policombr avait utilisé une attaque Ombre Portée, une attaque spectre pas spécialement puissante mais qui avait une certaine efficacité : elle était rapide.

.:-------------------------:.


Autres comptes :
Chikara Fujisaki
/Camilla Spencer /Clyde Fitzgerald/Calix & Clarys
Couleur parole
FireBrick
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS]

Revenir en haut Aller en bas
 

"Un pour tous, chacun pour soi !" [PV : VENOMS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Hoenn :: Nénucrique :: QG Venom-