Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets

Partagez | .

L, l'enquêteur en quête de compagnie. {Libre}

Invité
Invité



MessageSujet: L, l'enquêteur en quête de compagnie. {Libre} Lun 20 Oct - 23:46

L venait d'arriver à Clémenti-ville, dans la région d'Hoenn. Il devait être environ 7h30 du matin, le ciel était d'un orange majestueux avec quelques nuages qui s'effaçaient dans le ciel le tout accompagné d'un soleil levant laissant penser à une boule de feu se réveillant pour nous guider de sa lumière. Après avoir dormi à la belle étoile aux alentours de la sortie ouest de la ville sur la route 104. L devait se rendre au Shop de la petite ville afin de récupérer un colis envoyé par le professeur Chen. La raison pour laquelle il l'avait envoyé si loin de la maison de L c'était tout simplement parce qu'il savait qu'il aimait bien voyager à droite à gauche et la seconde raison c'était parce qu'il voulait que ce soit une personne de confiance qui garde le colis en attendant que le jeune dresseur aille le chercher. Il ne connaissait aucun vendeur à Johto et à Hoenn il en connaissait deux, il avait donc envoyé le fameux colis au plus proche qui était donc à la belle ville de Clémenti-ville.

À l'entrée de la ville, on pouvait voir les yeux de L brillaient de milles feux. Il avait toujours cette réaction en découvrant un nouvel endroit. À peine arrivé on pouvait apercevoir un étang à sa droite et un autre tout au fond à gauche, des bancs sont placés un peu autour afin d'en profiter, de pêcher et se reposer. La route était en terre séchée sans herbe pour garder ce petit côté naturel qui était du plus bel effet. Tous les murs des maisons et autres étaient en rondin de bois poncé pour ressortir le marron clair, quant au toit ils étaient bleu foncé. En temps normal ce n'est pas les couleurs qu'on pourrait marier mais construit de cette façon ça ne pouvait que plaire aux gens. La porte en planche de bois et repeinte en vert foncé n'était pas si voyante que ça, ça n'agressait pas les yeux. Tout a été fait pour que ce soit agréable à regarder. L'arène était située milieu nord avec le centre pokémon et le shop tout proche côté est. En dehors du chemin terreux tout le reste de la ville avait une belle pelouse fleurie et humidifiée au bon matin.

Émerveillé par toute cette beauté, L devait se dépêcher d'aller au Shop à l'opposé de la ville afin de retrouver le vendeur dont le Professeur Chen avait tant confiance. En chemin le jeune dresseur prit 3 pokéball et les lancèrent dans les cieux. Les pokéball en question s'ouvrirent et trois masses rouge s'en échappèrent avant de retourner au sol et prenant ainsi la forme d'un Ectoplasma, un Teraclope et un Branette. Les trois pokéballs retombèrent et le jeune dresseur les rattrapas une par une. Les trois pokémons regardèrent autour d'eux afin d'observer l'endroit où ils étaient avant de se tourner vers leur dresseur. Ce dernier prit son sac marron et en sortit une grosse pile de prospectus avant de les partager en quatre. L se mit à sourire et dit d'un ton joyeux.

- Je dois aller chercher un colis au Shop de la ville, en me dirigeant vers ma destination vous et moi on va se séparer et distribuer tout ça. C'est pour invité les dresseurs à passer la journée en groupe et faire des match amicaux. Ça fait un petit moment qu'on a pas combattu, il serait peut-être temps de vous échauffez et qui sait? On pourrait bien avoir des surprises et nous faire battre comme des bleus.

Les trois se mirent à rire aux éclats en entendant la supposition de leur dresseur qu'ils pouvaient perdre. Il était vrai que ça leur arrivait rarement de perdre un match. Mais cet excès de confiance qu'ils ont en eux, en se sentant intouchable et en sous-estimant les autres. C'était justement ce qui allait les trahir et ça ils ne le comprenaient pas. Au final les trois pokémons se séparèrent, Ectoplasma au Sud Ouest, Teraclope au Nord Ouest et Branette au Sud Est. L quant à lui se dirigeait au Nord Est tout en distribuant ses tracts sur son chemin avant d'arriver devant le magasin aux murs gris et au toit bleu. Il lui restait dans la main un prospectus, profitant que le magasin venait d'ouvrir il entra tout sourire et s'exclama.

- Bonjour, je suis L. Je pense que vous avez un colis pour moi de la part du professeur Chen.

Le vendeur se mit à sourire aussitôt et répond.

- Oh alors c'est toi le jeune dresseur de Lavanville qui a finalement emménagé à Acajou en reprenant le flambeau de Fredo en tant que Champion? Ravi de faire ta connaissance. Oui en effet j'ai ton colis il est juste là. Dit-il en le récupérant d'en dessous le comptoir. Sachant qu'il voulait absolument le confier à quelqu'un qu'il connaissait je suppose que c'est un objet précieux, fais en bon usage petit. Dit-il en le tendant au jeune champion.

L avait l'air étonné en voyant le petit paquet marron qui était en plus sans adresse. Il regarda le vendeur d'un air curieux et le vendeur expliqua au jeune champion que le colis était arrivé par les airs avec son roucoups personnel qu'il avait confié au Professeur Chen car il avait 7 Pokémons. Il avait placé un autre de ses pokémons dans la boîte du PC et reçu la pokéball de roucoups vide pendant que ce dernier arrivait par les airs en tenant le colis. Le jeune champion se disait que le professeur avait vraiment hâte qu'il reçoive ce paquet. Dans ce cas L l'ouvrit sans plus attendre et vit un objet électronique avec une sorte d'ampoule bleu à l'arrière et tout recouvert d'une coque rouge. En appuyant sur un bouton l'objet s'ouvrit et s'alluma en lançant un enregistrement vocal.

" Salut L ici le Professeur Chen !

Si tu écoutes ce message vocal c'est que tu as reçu mon pokédex que je voulais t'offrir depuis ton départ définitif pour Johto. Je savais depuis ton enfance que tu étais destiné à voyager dans le monde entier. C'est pour ça que j'ai décidé de t'envoyer mon petit bijou, ça te permettra d'archiver les pokémons que tu croises et de connaître les caractéristiques et les attaques de tes propres pokémons. En plus de t'aider ça m'aidera à moi aussi car je recevrais directement toutes les données sur mon ordinateur et peut-être découvrir grâce à toi des pokémons dont j'ignorais l'existence. Du coup je te souhaite bon voyage, pas la peine de te souhaiter bonne chance tu es déjà suffisamment bon en tant que dresseur, rien ne laissait présager qu'avec le peu de pokémons que tu as, tu arriverais à devenir Champion d'arènes ! Félicitation ! J'espère te revoir quand même très vite, aller bonne continuation à bientôt !



Professeur Chen.


L se mit à sourire en ressortant de la boutique sans dire un mot tant il était touché par ce geste. Le jeune champion rangea son nouveau Pokédex dans son sac et retourna dans la boutique en voyant le dernier prospectus.

- Oh au fait j'ai oublié de vous remercier et j'aimerais savoir si il était possible de publier cette affiche sur votre vitre. C'est un événement pour cet après-midi.

Le vendeur se mit à sourire et répond.

- Oui vas-y bien sûr, passe la moi je vais la mettre.

L tendit la feuille au vendeur et ce dernier se mit à lire à voix haute.

- Mmmh.. L Spectral nouveau champion de l'arène d'Acajou vous invite à passer la journée en groupe afin de disputer des matchs amicaux et pourquoi pas une petite chasse aux pokémons. Rendez-vous cet après-midi à 14 heures devant le centre pokémon de Clémenti-ville. Ouais ça a l'air sympa, c'est cool que tu veuilles t'intégrer dans la société même si ce n'est pas dans ta région, surtout que ça te permettra de faire de nouvelles rencontres. Aller pas de soucis je publie ton affiche.

L rebroussa chemin afin de partir du magasin en remerciant le vendeur. Une fois dehors il vit ses trois pokémons les mains vides montrant ainsi qu'ils avaient tout publier. Le jeune dresseur satisfait prit ses pokéball et trois petits filets rouges touchèrent les pokémons les rendant ainsi immatériel avant de les enfermer dans leurs pokéballs. Il ne restait plus qu'à attendre le début d'après-midi, après tout cette parlotte et cette distribution de prospectus il était déjà 12h00. L parti s'installer sur un banc devant un étang et sorti son casse-croute afin de se nourrir et de laisser le temps passer.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais



Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: L, l'enquêteur en quête de compagnie. {Libre} Mar 21 Oct - 19:32

Y a du Soleil et des nanas, darlidadada ! Enfin, surtout une, et elle n'aimerait guère qu'on la qualifie de nana. Elle était une Princesse, une future Reine, une remarquable coordinatrice, une excellente conseillère, ou tout simplement la Reine des Neiges. Beaucoup de façons pour la qualifier, donc, la chère Elizabeth de Beaumarchais qui était arrivée dans les environs de Clémenti-Ville, car, il fallait le rappeler, elle était toujours en vacances à Hoenn, vacances qu'elle s'était attribuée à elle-même pour ses bons et loyaux services au Conseil 4 des régions Kanto et Johto. Et donc, après avoir rencontré le fameux Chikara à Poivressel et avoir disputé un concours à Nénucrique, la voilà arrivée à Clémenti-Ville, où il faisait effectivement très beau, mais où il n'y avait pas tant de nanas que ça, pour être logique avec le début de ce paragraphe. En même temps, ça, elle ne pouvait pas trop la voir puisqu'elle était allongée, les yeux fermés, sur Manny, son gros Mammochon, dont le pelage était aussi doux qu'un lit douillet, rien de mieux pour voyager. Mais soudain, l'imposant pachiderme se stoppa net dans sa lente marche, ce qui poussa Liz à ouvrir les yeux pour savoir ce qu'il se passait.

La blondinette vit alors ce qui empêchait le mammouth d'avancer : un pokemon ! Fichtre, elle pouvait pas aller gêner quelqu'un d'autre, cette bestiole !? En plus, il était effrayant, avec ses yeux rougeoyants et son sourire carnassier, c'était bel et bien un Ectoplasma ! Qu'est-ce que ça fichait là, en plein Hoenn, ce genre de truc ? Bonne question, et pour épaissir ce mystère, le fantôme avait des papiers dans les mains et semblait vouloir les donner à la jeune femme. Cette dernière finit par descendre de son gros destrier, un peu méfiante mais également curieuse, pour recevoir l'une de ces précieuses feuilles avant de repartir de sitôt à la recherche d'autres gens dans la paisible ville. Depuis quand les Ectoplasmas distribuaient le courrier ? C'était pas le pokemon le plus indiqué pour ça, tout de même ... alors que le spectre disparaissait plus loin, la belle se mit à lire le fameux document :

L Spectral nouveau champion de l'arène d'Acajou vous invite à passer la journée en groupe afin de disputer des matchs amicaux et pourquoi pas une petite chasse aux pokémons. Rendez-vous cet après-midi à 14 heures devant le centre pokémon de Clémenti-ville.

Tiens tiens tiens, ce petit était donc le remplaçant de l'honorable Fredo qui avait dû prendre sa retraite bien méritée. Et elle ne connaissait pas ce "L", si c'était bien son nom, bah dites donc, ses parents n'avaient pas dû se fouler quand il est né, une seule lettre, c'est un peu court ! Mais bon, là n'était pas l'important, non, le sujet primordial, c'était qu'il était champion d'Acajou, situé à Johto, et donc, Elizabeth était sa supérieure hiérarchique ! Mwahaha ! Il avait intérêt à être un bon garçon s'il ne voulait pas être réprimandé, hu hu ! Mais sans doute serait-il à ses pieds comme bon nombre de prétendants. Quant à sa proposition de matchs amicaux, c'était une très bonne idée, car même si c'était les vacances, la blondinette devait continuer à s'entraîner, son équipe n'était pas encore tout à fait au point, et ses différents pokemons pas encore tous à leur stade d'évolution final. Donc, elle comptait bien participer et rencontrerait par la même occasion ce nouveau subordonné affilié à Acajou avec plaisir. Peut-être d'ailleurs la reconnaîtrait-il ? Elle était une star, après tout, c'était plus que probable ! Et elle aurait la bonté de lui signer un autographe, bien sûr !

Mais c'était à quatorze heures, et il n'était que midi, elle allait donc devoir s'occuper pendant deux petites heures, elle finit par trouver un restaurent trois étoiles dans la petite ville, où elle mangea une simple salade, avant d'aller s'allonger sur l'herbe et de laisser ses pokemons se dégourdir les jambes autour d'elle. Un peu avant quatorze heures, la Reine des Neiges, portant une somptueuse robe bleu glacial, écourtée sur les jambes en raison de la météo, se dirigea devant le centre pokemon, ayant fait rentrer ses différentes créatures dans leurs pokeballs respectives. Visiblement, elle était la première arrivée, chouette ! Enfin, non, pas si chouette que ça, car elle n'avait plus qu'à attendre maintenant, espérons que quelqu'un finisse par la rejoindre, elle avait l'air un peu ridicule à poireauter ainsi. A moins que cette histoire ne soit qu'une méchante farce, ce ne serait guère étonnant de la part d'un Ectoplasma, à la réputation de blagueur, mais si c'était le cas, elle le retrouverait pour lui dire sa façon de penser ! Patience, patience, quelqu'un est en approche ...
Revenir en haut Aller en bas
 

L, l'enquêteur en quête de compagnie. {Libre}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-