Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Dim 1 Oct - 10:34 par EternalStay

» The Lion King RPG
Jeu 7 Sep - 9:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 2 Sep - 17:37 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité


Partagez | .

Une valse seul, cruel destin ?

Invité
Invité



MessageSujet: Une valse seul, cruel destin ? Mer 23 Oct - 13:12


PRESENTATION DE Lone Waltz Nihil




Prénom: Lone.

Age: 18 ans.

Sexe: Masculin... Mais je n'en dirai pas plus.

Ville d'origine: Joliberges.

Nombre de badges: Aucun, vient tout juste de débuter son voyage initiatique.

Rubans: Aucun, pour la même raison.

Premier POKEMON acquis: Tenefix et Mysdibule. A quelques secondes près, bien sûr.

Equipe POKEMON:
Tenefix (Dence)
Pokémon assez étrange, Tenefix est l'ami de Lone. Ses yeux de joyaux attrayants ne sont pas ce qui l'attira à Lone, mais sa profonde gentillesse, couplée à sa fourberie. Pourtant, il est parfaitement fidèle à son maître. Lone l'a rencontré dans la Grotte Granite, adjacente au Village Myokara.

Mauvais de nature; Regard vif; Ball-Ombre, Rayon Gemme, Ombre Portée, Ténèbres.

Mysdibule (Mybule)
Mysdibule est assez... étrange, lui aussi. Car, si son espèce est agressive et trompeuse, elle est tout le contraire. Elle, car c'est une femelle. Et tout à fait charmante, par dessus le marché. Elle sait prendre soin des autres Pokémons de Lone, et est amie avec Tenefix depuis son enfance. Lone l'a rencontrée au même endroit que Tenefix.

Doux de nature; Intimidation; Mur de Fer, Feinte, Pouv-Antique, Piège de Roc.

Lixy (Leo)
Rencontré dans le joli village de Bonaugure, il errait et était blessé. Blessé à l'oreille, mais blessé tout de même. Son regard attendrissant séduisit Lone, et l'adopta. C'est une raison très nulle, mais il l'assume. Depuis, comme ses autres Pokémons, il ne quitte plus Lone d'une semelle, et s'installe sur son épaule. Il est très agréable à vivre, et c'est son côté adorable qui irradie lorsqu'il est sur scène.

Brave de nature; Rivalité; Coup d'Jus, Chargeur, Étincelle, Météores.

Gobou (Whip)
Rencontré à Bourg-en-vol, ce Pokémon lui est donné par le Professeur Seko en personne. Il l'a rencontré pourtant bien après Tenefix et Mysdibule, et essaie de ce fait de l'intégrer à l'équipe de sorte à ce qu'il se sente égal aux autres, qui sont déjà très proches de Lone. Son caractère tranche avec les autres, car il est relativement "bavard". Il s'amuse avec un rien, et amuse la galerie, dont Lone et ses autres Pokémons.

Relax de nature; Torrent; Ball'Glace, Aire d'eau, Boue-Bombe, Lance-Boue.

POKEMON vedette lors des concours: Aucune préférence.

Autres POKEMON dans la boîte: Aucun.

Description physique et mentale: Moyennement grand, plutôt maigre, notre ami n'est pas une asperge. Il n'est pas assez grand pour prétendre l'être. Disons... 1m70 pour 55kg, c'est pas vraiment un tas de muscles, non plus. Pas aidé ? Et pourtant. Le physique ne fait pas tout, comme on dit. Un QI de 150, et un corps souple et fin. Malgré cette frêle apparence, il sait se battre. Il maîtrise le Qi-gong. Mystère quand à sa force physique, il ne s'en est jamais servit sur autrui. Brun, cheveux assez longs et raides, ils tombent en mèches. Il porte des lunettes légèrement teintées.
Il est très froid, et distant. Les personnes qu'il trouve inintéressantes ou stupides sont pour lui sont si inaltérables qu'il est préférable de ne pas les approcher.
Calculateur, il semblerait que chacune de ses actions soit pensée à l'avance.
Ce qu'il raconte est toujours prit pour argent comptant. Sa logorrhée lui permet de prendre au coeur son interlocuteur, qu'il soit homme, ou femme. C'est un génie des mots. Une sorte de personne qu'on est obligé de croire.
Sa crédibilité n'a d'égal que sa classe naturelle.
Mais c'est un escroc d'envergure. Comme dit précédemment, c'est un génie des mots, et d'une agilité verbale comme physique impressionnante. il a donc pu, pendant son adolescence, travailler comme pick-pocket au solde d'une organisation locale.

Maintenant vient... Son "autre" caractère et physique.
Lone a pour hobby... De se travestir. Et il le fait étonnement bien. Mais là n'est pas la question. Il le fait, pour une bonne raison, c'est un escroc. Ce n'est pas une raison suffisante ? Et pourtant. Son "métier" d'escroc ne lui garantit pas une protection permanente. Il lui est donc préférable de changer d'apparence pour ne pas susciter les rixes et autres débats corporels... Et qui de mieux qu'une jolie jeune fille pour éviter la bagarre. Lone n'est donc pas seul, même si c'est toujours... Lui.
Lui, ça lui convient. Et puis, il s'y est attaché à son apparence féminine. Il trouve même qu'elle lui sied.

Et enfin, ce qu'il refuse de dévoiler. Sa paranoïa schizoïde, sa folie personnelle, celle qui ne fait de mal à personne, qui ne fait que le détruire, lui et lui seul. Seul, toujours seul, dans tout son être, c'est tout seul qu'il est, qu'il doit être et qu'il sera. Peur de ses spectres, ses démons le hantent, mais ce n'est que lui. Son imagination prolifique, c'est ça, qui doit être la malheureuse source de ce sens paranoïde. Rien de médicalement approuvé, mais une souffrance quotidienne, il sait ce qu'il vit, mais personne ne peut lui dire qu'il le vit vraiment. Hagard, méfiant, chaque ombre est la Mort, il se voit l'emporter... Sans que jamais rien ne vienne, comme une provocation, comme si la Mort le narguait. Ces crises n'apparaissent que lorsqu'il se trouve dans le noir, total ou non, surtout quand il fait nuit.

Histoire:

Cela fait déjà un temps que Lone tente de se savoir. Puis d'un autre temps, encore un temps... C'est en quatre temps que Lone n'en sait pas plus. Valse qu'est la vie, injustice tracée en son temps. Dansée seul, cela n'a plus de sens. Il faut croire que Lone... N'est guère plus qu'une danse. C'est alors qu'il tourne, qu'il tourne, et trouve la solution. Il cherche, cherche encore, puis la perd. Et tente de la remplacer. On tourne encore, on prend les même et on recommence. Une série d'échecs et de défaites.
Alors il cherche encore, une solution un tant soi peu valable, un temps, deux temps... Et puis, plus de temps. Il ne peut plus se contenter de ça, c'est bien trop peu. Alors il cherche, pour son propre passé, chaque chose en son temps...
*flashback*
Lone était enfant, il avait un frère, il aimait son frère. Jusque là, sa vie n'était que trop belle. Des parents aimants, un frère plus que parfait... Jusqu'à ce qu'il disparaisse. Pour une raison tout à fait inconnue. Il avait 14 ans, Lone en avait 11... Et puis, rien.
Le temps passait. Le temps continuait son court. Le temps s'égrainait, inexorablement. Et les temps ont changés. Son frère avait changé.
Sharnalk avait changé. Et Lone ne savait plus qui chercher.
Qu'était-il devenu ? Sa vie... à quoi ressemblait sa vie ? La vie de Lone ne ressemblait qu'à une longue et vaste excavation de vide. Une investigation, sans jamais résulter.
Lone n'a vécu une vie qu'avec le but de retrouver son frère, et maintenant il était perdu. Il L'avait perdu. Son frère était dans la nature, et il ne savait même pas à quoi il ressemblait.
*retour au présent*
Maintenant, le temps battait son plein, Lone avait débuté son voyage initiatique à l'âge de 17 ans, peu loin de sa majorité. C'était tard, oui, mais pas trop pour comprendre. Comprendre que la vie n'est pas si terrible, qu'elle réserve de bonnes choses à qui saura les accueillir. Maintenant, il savait quelle était sa voie, sans renoncer pour autant à son but originel.
Il allait devenir Coordinateur. Une voix tout aussi intéressante que celle de Dresseur, mais sans les combats à répétition. Bien sûr qu'il allait faire des combats, il devait entraîner ses Pokémons avec amour. Mais il voulait faire des concours. Il pense que cela ne peut qu'être bénéfique.
Peut-être qu'en obtenant une renommée son frère le remarquera enfin.
Peut-être que grâce à ça, il aurait enfin le droit au bonheur d'étreindre son frère.

Objectif: Retrouver son frère, bien qu'il ne sache même pas à quoi il ressemble. Il aimerait aussi devenir Champion d'arène.

POKEMON préféré: Aucune préférence.

Devise: "Observer ne sert qu'à se rendre compte visuellement. Il faut "savoir" avec précision."

Personnage de dessin animé/manga utilisé pour l'avatar: Jolly (Arcada Famiglia) ♪

Autre: C'est un Coordinateur, mais aussi un dresseur ♪
Revenir en haut Aller en bas
 

Une valse seul, cruel destin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: Fiches de présentatdions abandonnées-