Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Here We Go
Jeu 16 Mar - 9:36 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mar 14 Mar - 16:58 par Invité

» Pokemon Community
Sam 4 Mar - 10:25 par Invité

» Master Poké
Mar 28 Fév - 23:35 par Invité

» Tsuki's World
Mar 28 Fév - 12:27 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 25 Fév - 8:04 par Invité

» Rencontre improbable entre deux étoiles (PV Eric)
Dim 19 Fév - 21:10 par Eric Lencher

» Absences de l'illusionniste
Dim 12 Fév - 10:57 par Zoroark

» Réinvente la Destinée
Mar 7 Fév - 14:10 par Invité


Partagez | .

"Beau temps et plage... Super..."

Sylvia Von Wittelsbach


avatar
Messages : 134
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila-Juan Da Ponte-Aria Cantore-Andea-Capaldi-Archibald Park

Informations du personnage
Âge: 15
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: "Beau temps et plage... Super..." Lun 4 Aoû - 20:16

[HRP : Ce RP est un épisode intercalaire des aventures des Walzavia, et se passe entre le RP à l'Arène de Myokara, et le RP à Nénucrique]

Elle faisait la tête.

Pourtant, tout était pour le mieux non ? C'est vrai que notre chère Sylvia Von Wittelsbach était une atroce gamine boudeuse qui n'hésitait pas à montrer ses talents pour faire la tête dès qu'elle pouvait, et cela, le plus souvent qu'elle pouvait. Une théorie alors pourrait venir à votre tête, mais je l'arrête de suite. Elle se sentait bien, et depuis hier, elle n'avait eu aucune migraine lié à ses messages qu'elle avait régulièrement en tête. Rien du tout, R.A.S. Nada, que dalle, bref, pour le moment, elle se sentait bien, et sa tête ne lui faisait souffrir d'aucune migraine. Donc, maintenant que cette théorie était plus valide... Qu'est-ce que cela pouvait bien être ? Et bien, c'était une bonne question, et donc, en toute logique, maintenant, il fallait tenter de découvrir pourquoi elle était comme ça... Mais d'abord, car j'ai envie de faire plus de paragraphe, voyons voir pourquoi ce n'était pas logique qu'elle se comporte comme cela. Ainsi, en plus de faire plus long, et donc plus classe, cela allait expliquer beaucoup sur la situation.

Wally avait gagné. La victoire ne datait que d'hier, mais pourtant, c'était quand même déjà un grand synonymes de,victoires... Et de fêtes, pour les compagnons, et Wally lui-même. La preuve, Sylvia n'avait parlé que de ça, même quand elle avait appelé ses parents. Une Von Wittelsbach, parlant d'autres choses que des Von Wittelsbach... C'était inespéré ! Incroyable ! Mais c'était bel et bien le cas. Heureusement qu'elle avait appelé eu sa servante, Claude, et son Père, Alexandre Von Wittelsbach, à l'appereil, sinon... Car seule sa servante était capable de l'écouter avec autant d'entrain, et enfin, si elle avait eu après sa mère, elle aurait été rappelé à l'ordre. Les Von Wittelsbach avant tout ! Mais bref, ainsi, Wally avait gagné, et maintenant, profitait pour s'occuper de ses Pokémons, et discuter avec le fameux Bastien. Sans doute du blabla statégique de Pokémon Dresseurs, pensait la fameuse collectionneuse aux cheveux roses. Mais bref, ainsi, elle se retrouvait seule avec Zach. Seule, ou presque, mais n'allons pas plus vite que la musique, et continuons notre avancée progressive.

Il faisait beau. Très beau, et chaud... Un temps d'été ! L'été était souvent synonymes de grosses chaleurs, et bien sur, les fameuses contrées de Hoenn, elle, n'y échappaient absolument pas ! Au contraire, même ! Hoenn était une région Chaude, la région la plus chaude que l'on connaissait bien du Pokémonde. Enfin, non pas tout à fait. Rhodes était une région encore plus chaude, dans les faits, mais on oubliait souvent cette grande région désertique, pour son manque de cohérence Pokémonesque. Pas de ligue Pokémon, extrêmement peu de Pokémon sauvages, sauf dans les plaines arides du Déserts, mais c'était un cas relativement différent, quand on y réfléchissait un peu plus d'une seconde. Mais qu'importe. Nous n'étions pas là pour une étude croisé des climats de plusieurs régions du Pokémondes. Ainsi, Hoenn était une région qui connaissait, ça, on pouvait le dire, des étés très très chauds, et très lourde. Cet été ne manquait pas à cette règle : Il faisait bien plus de 30°C. Heureusement que dans ce temps estival, de fête, Sylviat portait sa tenue blanche, bien que chaude, et surtout, son chapeau  de mage sur la tête, obligatoire les journées où le Soleil tapait !

Mais pourtant Sylvia boudait.

La jeune collectionneuse de Pokémon était vêtu comme toujours de sa tenue de mage, son cosplay qui ne la quittait jamais. Ne vous méprenez pas ! Elle n'avait pas toujours la même tenue. Elle n'était pas Donald Duck. Elle avait juste plein de fois la même tenue. Avec quelques différences, d'ailleurs, dans le choix des couleurs, dans le choix des formes, des tissues, des matériaux, des ornements, etc... Sylvia prenait un grand soin à son apparence. Ce qui était obligatoire. Elle était une demoiselle de la haute sociétée ! Elle n'était pas une simple gueux ! Donc, elle avait des obligations sociales, dont elle ne pouvait échapper ! Hors de question  de passer pour une vulgaire membre du petit peuple ! Ainsi, si elle portait des cosplays de mages, cela ne voulait pas dire qu'elle réchignaient sur son apparence ! Dans la grande tradition des Von Wittelsbach, elle portait les cheveux mi long, pas trop long, symbole aux yeux des Von Wittelsbach, que même les membres du beaux sexes étaient fortes.

La plage était grande, et un petit peu peuplé. En même temps, le temps n'avait pas changé depuis hier, et le fameux combat entre Wally et Bastien. Il faisait toujours aussi chaud, toujours aussi beau. Mais inutile de le répéter encore une fois... On avait bien compris qu'il faisait chaud, et beau, un temps parfait pour aller à la Plage ! Plage où était situé justement Zach et Sylvia, ainsi qu'une autre personne qui avait toute son importance, mais dont je ne peux pour le moment vous dire exactement qui c'est. La plage n'était pas déserte, et cela n'était pas étonnant. Le Village Myokara n'était pas une grande cité, mais lors des étés, elle se remplissait largement de part tout les touristes. Ceux-ci ne venait même pas forcément d'autres ville de la Fédération de Hoenn. On trouvait des gens des régions froide de Sinnoh, des régions Tempérés comme Unys ou Kanto... Bref, on avait pleins de touristes. Et évidemment, ils ne venaient pas pour le club Culturel de Myokara, dont je suis sûr que vous ne vous souvenez même pas de son existence... Non... C'était la plage ! La plage ! La plage qui les intéressait !

« Alors, ta duchesse, Zach, semble pas profiter du beau temps ! Elle n'est même pas en tenue ! »

Greg le Surfeur avait ainsi invité avant qu'ils partent, les deux camarades. Et Sylvia était toute seule, sur la plage, sur son fauteuil. Et oui, encore une fois, tout le monde semblait avoir totalement oublié son handicap ! Elle ne pouvait même pas aller à l'eau, elle ! Mais attention, néanmoins. Elle était capable de se mettre en maillot de bain toute seule, comme elle était capable de s'habiller toute seule, ses serviteurs l'aidant juste quand elle était chez elle. Mais deux choses l'empêchaient de faire cela. Premièrement, notre Sylvia Nationale n'avait pas envie de se mettre en tenue pour quelque chose qui ne lui servait à rien : En effet, elle n'allait pas se mettre en maillot de bain, pour ne pas se baigner... Et deuxième chose... Elle ne pouvait pas se montrer devant des hommes dans ce genre de tenue ! C'était... C'était... Ce n'était pas acceptable ! Voyons ! Ainsi, elle gardait son yeux agguérit alors sur la seule chose qui lui restait : La Capture de Pokémons. Qui sait, peut-être que traînerait non loin de la Mer des Pokémons intéressant à capturer. Hein ?

.:-------------------------:.
"Quand je suis atterré, à genoux, sans force, je me rappelle que je suis une Von Wittelsbach, et que c'est dans l'honneur que ma famille survit."
Sylvia's Thème
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Beau temps et plage... Super..." Lun 4 Aoû - 21:18

Vamos a la playa, et doubidoubida ! Désolé, je ne connais pas les paroles de cette chanson estivale donc j'ai dû improviser un peu mais on n'y voit que du feu, je vous rassure ! Donc, comme cette chanson l'indique, Zach était ... au sommet d'une montagne ! Ah ah ! Je vous ai bien eu ! Vous ne vous y attendiez pas un seul instant ! Bon, plus sérieusement - c'était sérieux, ce troll m'a fait gagner quatre lignes - Zachary Steel était donc à la plage de l'île Myokara, en compagnie relativement charmante, puisque Sylvia était avec lui, mais aussi l'inoubliable et charismatique Greg le Surfeur, qui est en passe de détrôner Garcia au rang de PNJs préférés des membres ! Alors que Wally West, ravi d'avoir obtenu son second badge, était allé soigner ses pokemons qui le méritaient bien après leur belle performance, le kéké de plage nommé Greg avait invité les deux autres compères à venir avec lui à la plage, et évidemment, ils avaient acceptés, fallait dire que comme Myokara était une île, bah y avait pas besoin de marcher beaucoup pour arriver sur une plage. C'est pourquoi nous retrouvons aujourd'hui ce trio incongru dans ce lieu touristique.

Et pour être honnête, Zach était très content de cette petite virée, en tant que bon hoennien, il adorait la plage, qui n'aimait pas, de toutes façons ? Il s'était donc rapidement mis en maillot de bain pour se baigner directement. Bon, le seul problème était la surpopulation exagérée de cette plage ! C'était limite si on devait pas jouer à Tetris pour trouver une misérable place ou placer sa serviette de plage ! C'était les vacances en même temps, et il était normal que les touristes affluent, notamment ceux venant de régions froides telle que Sinnoh, qui ne rêvait que de se baigner. Mais quand même, y avait de limites, et heureusement que le jeune homme n'était pas claustrophobe, sinon, il serait reparti directement. Bref, après avoir bataillé comme un chevalier pour trouver une place, il put goûter aux joies de la mer sans plus attendre ! Mais il manquait quelque chose à ce tableau pour être parfait. Ou plutôt quelqu'un. Ah oui, il avait totalement oublié qu'il n'était pas venu ici tout seul ! Et d'ailleurs, le bon vieux Greg le lui rappela :


« Alors, ta duchesse, Zach, semble pas profiter du beau temps ! Elle n'est même pas en tenue ! »

"J'imagine qu'elle ne peut pas se baigner dans son fauteuil ..."

Le blondinet s'était donc tourné en direction de l'inénarrable Sylvia Von Wittelsbah, qui était juste à côté de sa serviette, et qui tirait une tête de ... de petite enfant pourrie gâtée pas contente du tout ! Oui, c'était tout à fait ça ! Elle semblait vraiment bouder, ce qui faisait tâche au milieu des vacanciers qui eux, affichaient clairement leur bonheur d'être à la plage. Bah oui, si c'est pour bouder, on pouvait rester chez soi, voyons ! Quand on vient à la plage, on sourit, on rit, on s'amuse, mais visiblement, ce n'était pas au goût de la collectionneuse, et Zach se demandait bien pourquoi, même s'il devinait qu'avec son handicap, ça devait pas être facile de voir tous ces gens marcher et courir sur la plage. Bon, au moins le bon côté, c'était qu'elle gardait les affaires ! Bravo Sylvia, t'es utile ! On savait jamais, il pouvait y avoir des pickpockets par ici ! Bon, en même temps, même s'il y en avait un, elle pourrait pas faire grand chose, à part peut-être lui lancer plein de filets au visage destinés à des pokemons. Mais dissipant cette idée hautement improbable, le Champion de Mérouville s'approcha de la fille aux cheveux roses et lança sur un ton léger :

"Et bah alors, Sylvianounette, tu fais la tête ? Si tu peux pas te baigner, j'imagine que tu peux au moins tremper tes pieds dans l'eau !"

Sylvianounette faisait effectivement la tête, c'était clair et net, mais pourquoi donc ? Etait-ce réellement dû à son handicap, ou bien à tout autre chose ? Sa famille de gros bourges lui manquait si ça se trouve ! Quoi qu'ils n'avaient pas l'air très attentionnés envers elle s'ils la laissait partir seule alors qu'elle était en fauteuil roulant. Enfin bref, le jeune homme espérait bien découvrir le fin de mot de l'histoire, et si possible faire retrouver le sourire à Sylvia. Ou au moins qu'elle retrouve son état de colère, et d'autorité injustifiée comme quand elle le traite comme un servant et qu'il la rembarre bien gentiment. Là, ce serait la véritable Sylvia ! Enthousiaste, autoritaire, moqueuse, orgueilleuse ... c'était pas un portrait particulièrement flatteur pour elle mais Zach la préférait ainsi que comme elle était maintenant, où elle était juste ennuyeuse. Allez, Sylvia, réveille-toi !
Revenir en haut Aller en bas
Sylvia Von Wittelsbach


avatar
Messages : 134
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila-Juan Da Ponte-Aria Cantore-Andea-Capaldi-Archibald Park

Informations du personnage
Âge: 15
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Beau temps et plage... Super..." Mar 5 Aoû - 8:42

Sylvia était ainsi assisse sur son fauteuil. Depuis qu'elle avait rencontré les fameux Wally et Zach, elle devait bien l'avouer, cela faisait bizarre, qu'elle était bien moins bien traité qu'en temps que collectionneuse des Von Wittelsbach. D'habitude, presque tout le monde était à ses pieds, en temps que plus grandes collectionneuses de tout les temps, aux yeux des journées. Ce n'était visiblement pas la vision des deux hommes, qui eux, n'hésitaient pas à la rabaisser. Donc, évidemment, cela la mettait bien en colère. Dire qu'elle offrait à ses hommes toute sa sympathie, et tout ses talents, pour rien du tout ! C'est là qu'elle voyait que quand même, elle était trop gentille de rester avec ses gueux, et de les aider... Ahlalala. Quand même, c'était incroyable ! En temps que Von Wittelsbach, elle mériterait bien mieux... Bien mieux... Enfin là, elle était un peu toute seule, et personne n'était avec elle. Elle n'avait juste comme compagnie que des sacs, et rien d'autres... C'était paradoxal, je sais, de se sentir seule, alors qu'il y avait en théorie beaucoup de monde... Mais c'était classique. C'est ce qu'on appelait une foule anonymes. Mais je ne vais pas trop développer tout ce principe psychologique.

Cependant, la solitude n'était visiblement pas totalement prévu pour la fameuse collectionneuse de Pokémon. Elle n'avait pas entendu les déclarations de Greg le Surfeur, tout ce dont elle avait vu, c'était qu'il discutait avec le fameux Zach Steel, l'un des deux compagnons de sexe masculin qu'elle avait... Zach Steel. Champion de Mérouville, et littéralement celui qui était le plus souvent entrain de se moquer d'elle. Il était si rageant ! C'était... C'était... C'était si énervant ! Mais bon, c'était comme ça, elle n'avait pas d'autres choix que de le supporter. Et puis, il lui avait sauvé la vie, et sauvé d'un enlèvement. Et en temps que Von Wittelsbach, elle était extrêmement reconnaissante, et était bel et bien capable de le remercier, et de lui faire des faveurs en échange. C'était comme ça que marchait l'honneur d'un Von Wittelsbach... Ainsi, ce fameux champion de type Acier s'approcha alors de la jeune collectionneuse, toujours boudeuse, comme souvent, à son attitude, et il déclara à cette dernière :

"Et bah alors, Sylvianounette, tu fais la tête ? Si tu peux pas te baigner, j'imagine que tu peux au moins tremper tes pieds dans l'eau !"

« Pff... Et comment ? Je roule la dedans...? Et réutillise ce surnom, et je te roule dessus ! Un peu de respect, Monsieur Steel. »

L'utilisation du nom montrait bien que notre chère Sylvia Von Wittelsbach était relativement assez mécontente. Elle servait juste pour le moment de poteau, d'indicateur pour les gens, montrant que les affaires des trois compères, donc Greg le Surfeur, était là. Cela permettait au moins de les surveiller, car comme l'avait dit très bien le narrateur, et bien... les Pickpockets, cela ne manquait pas sur la plage ! Bon, bien sur, il était peu probable que Sylvia leur jette un de ses filets dessus... Bien que comme toujours, elle avait son matériel de Collectionneuse avec son fauteuil. C'était obligatoire pour une fameuse Collectionneuse de Pokémon aussi douée qu'elle ! On ne savait jamais quand un Pokémon sauvage rare pouvait apparaître. D'où le fait que le fauteuil n'était pas électrique, d'ailleurs, cela serait trop dangereux, avec tout son matériels. Voilà pourquoi ainsi, le choix s'était fait sur quelque chose de plus sobre, moins efficace, mais plus utile pour le « métier », la passion de collectionneuse de la fameuse Sylvia Von Wittelsbach ! Mais bref. La jeune demoiselle aux cheveux rose déclara alors :

« Allez, va faire ton surf, avec ton beau blond, je vais rien dire. Moi, de toute façon, je suis une Von Wittelsbach, je n'ai pas besoin de loisir prolétaire ! Quand même ! »

Bam. L'orgeuil, toujours... Et elle sentait qu'on allait se moquer d'elle pour ça. Mais cela ne changeait pas grand chose de d'habitude. Peuh. Se moquer d'elle, cela passait. Tant qu'on se moquait pas des Von Wittelsbach. Et oui ! Comme toujours, Sylvia ne se voyait comme rien de plus qu'une Von Wittelsbach. Elle avait beau être très orgueilleuse, rien qu'à voir sa déclaration, elle ne se considérait comme pas plus qu'une membre de sa famille. Mais ce n'était pas la peine de développer véritablement tout ça trop longuement. Ainsi, elle envoyait le fameux Zach à ses occupations. Pour le moment, malheureusement, elle ne pouvait littéralement rien faire, mais ce n'était pas le cas des deux hommes, qui pouvaient aller faire la baignade, ou faire le sport nationale du Village Myokara, sport qui est peu pratiqué dans nos contrés : Le Surf. Des occupations dont la fameuse héritière des Von Wittelsbach ne pouvait pas trop prétendre. Et cela, même si elle avait encore ses jambes. Cela voudrait dire ce mettre en tenue devant le fameux Zach, et là, c'était pas possible... Mais de toute façon, tenter d'imaginer un fauteuil roulant sur une planche de surf, éclater de rire, et reprenez votre souffle... En effet, ce n'était pas trop possible.

« Encore une journée où je ne vais rien avoir à faire... »

Son oeil analytique retourna alors sur la mer, où elle continuait de regarder... Des Pokémons étaient dans les vagues, c'était assez cocasse, elle trouvait. Elle ne voyait pas bien quel Pokémons s'étaient, mais aucun doute, il y avait sans doute des rares dans le lot. Cela ne pouvait pas être autrement. Elle roula alors un peu vers là où les vagues arrivait, galérant littéralement à rouler dans le sable, pendant que plusieurs personnes, elles, n'approchaient les vagues que pour surfer. Ce qui était plutôt logique, quand on y réfléchissait plus d'une demi seconde, c'était après tout pour cela que les gens allaient en général vers les vagues, et non pour voir des Pokémons rares. Bien sur, elle savait qu'en général, c'était surtout des Tentacools qui étaient dans... Tient ! Un, littéralement projeté de la vague, tomba alors... Sur la tête de la fameuse collectionneuse, renversant son fauteuil. On put entendre alors une très belle flopée de juron, qui choqua plusieurs bonnes mères de famille, qui éloignèrent alors leur enfants, de la jeune héritière des Von Wittelsbach. Elle semblait très différente de ce qu'elles avaient lu dans les magasines peoples ! Se rééquilibrant sur son fauteuil, et retirant l'intrus de sa tête, elle se disait que la journée commençait bien...

.:-------------------------:.
"Quand je suis atterré, à genoux, sans force, je me rappelle que je suis une Von Wittelsbach, et que c'est dans l'honneur que ma famille survit."
Sylvia's Thème
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Beau temps et plage... Super..." Mar 5 Aoû - 9:30


« Pff... Et comment ? Je roule la dedans...? Et réutillise ce surnom, et je te roule dessus ! Un peu de respect, Monsieur Steel. »

"Pardonnez-moi, môdame Von Machinchose !"

Et voilà, c'est reparti, la dispute entre Zach Steel et Sylvia Von Wittelsbach, vous l'attendiez, vous l'avez, et de façon très originale, elle débuta par des remarques arrogantes de la part de la jeune femme auxquelles le champion répondit par une moquerie ironique. Fallait dire qu'elle avait vraiment démarré au quart de tour, aujourd'hui, elle avait dû se lever du pied gauche ! Hmm, heu non, ce n'était pas trop possible, désolé pour ce jeu de mots de mauvais goût. Enfin bref, là, Sylvia se montrait un peu blasée, mais retrouvait un peu de sa personnalité habituelle, c'est-à-dire la fille colérique et orgueilleuse, Zach se demandait vraiment s'il avait gagné au change. Elle ne semblait guère ravie du joli surnom "Sylvianounette", c'était quand même vite oublier qu'elle-même l'avait appelé "Zachinounet" précédemment, ce qui n'était pas, il fallait l'avouer, un surnom très viril. Mais là, elle l'avait appelé "Monsieur Steel", classe ! Néanmoins, ça n'avait pas empêché le jeune homme de se moquer, cette fois de son nom de famille, ce qui allait, pas de doute, la faire enrager davantage. Car se moquer de Sylvia c'était dangereux, mais se moquer des Von Wittelsbach, là, elle allait peut-être exploser, qui sait ?

« Allez, va faire ton surf, avec ton beau blond, je vais rien dire. Moi, de toute façon, je suis une Von Wittelsbach, je n'ai pas besoin de loisir prolétaire ! Quand même ! »

"Comme tu veux, tu peux toujours m'appeler si t'as envie de faire quelque chose ... je peux toujours te porter, tu sais !"

La jeune femme ne semblait guère enthousiaste à l'idée d'être à la plage, visiblement, elle aurait pu limite rester avec Wally si c'était pour tirer une tronche pareille ! Dans tous les cas, Zach se proposa bien de porter comme il l'avait fait deux fois déjà, mais se doutait bien qu'il recevrait une réponse négative, Sylvia n'acceptant d'être touchée qu'en cas d'absolue nécessité, après tout, mais fallait toujours tenter. Ce serait dommage de ne pas profiter de la plage pour se mouiller un peu, mais peut-être n'était-ce pas au goût d'une duchesse comme Sylvia qui considérait ça comme un "loisir de prolétaire", apparemment. Le jeune homme n'insista pas davantage et se dirigea de nouveau vers la mer. Il ne comptait pas surfer, lui, et non, il n'était pas Greg le Surfeur, tout de même, chacun son rôle ! Mais lui, il préférait nager, c'était bien plus agréable. Mais alors qu'il était en train de nager, justement, il vit un peu plus loin la fameuse héritière qui s'était approchée. Peut-être avait-elle changer d'avis, mais alors que le champion s'apprêtait à la rejoindre, il fut devancé ... par un Tentacool ! Le pauvre pokemon fut projeté hors de la mer et attérit directement sur la tête de la pauvre collectionneuse, qui l'extirpa en jurant incroyablement pour une Dame de son rang. Zach, lui, ne put s'empêcher de rire bruyamment devant une telle scène, avouez que c'était drôle, quand même !

"Ah ah, Madame Von Wittelsbach coiffée d'un superbe Tentacool, j'aurais du prendre une photo !"

Quelle méchanceté gratuite ! Quelle moquerie détestable ! Mais Zach n'était pas encore entré à l'âge adulte, loin de là, il devait être dans l'âge bête depuis quelques années déjà, sans arriver à en sortir, malheureusement pour lui ! En même temps, qui n'aurait pas été hilare devant une telle scène, franchement ? Laure Dexila ? Mickaël Machina ? Adonis de Locksley ? le Dr Willy ? Oui, tous ceux là n'auraient sans doute pas ri, c'est vrai, mais contrairement à eux, Zach n'avait pas un balai dans le postérieur ! Quand quelque chose était drôle, il riait, c'était aussi simple que cela ! Evidemment, la pauvre Sylvia allait sans doute mal réagir, mais il ne voulait pas être méchant, d'ailleurs si l'inverse serait arrivé, et qu'il se soit reçu un Tentacool sur la tête, pas de doute que la fille aux cheveux roses ait été la première à en rire ! C'était donc on ne peut plus normal ! Mais quelle allait être la réaction de la sulfureuse Sylvia Von Wittelsbach ?
Revenir en haut Aller en bas
Sylvia Von Wittelsbach


avatar
Messages : 134
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila-Juan Da Ponte-Aria Cantore-Andea-Capaldi-Archibald Park

Informations du personnage
Âge: 15
Alignement: Neutre/Civil
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Beau temps et plage... Super..." Mar 5 Aoû - 18:31

Dégradant, stupide, idiot, malhonnête, racaille... Les adjectifs ne manquaient pas pour ce que pensait là, en ce moment, maintenant, du fameux Zach Steel, notre Sylvia Von Wittelsbach nationale. Elle l'appelait « Monsieur Steel », montrant son énervement, mais doublé à un certain respect de son nom, qui selon lui, était noble, mais voilà que lui, en réponse, se moquait de son nom. Son précieux nom ! Le Nom Von Wittelsbach ! Il n'était pas si compliqué pourtant ! C'était pas possible autant de difficultés à dire un nom portant aussi simple ! Quoique... Mais bref ! On ne touchait pas au Nom Von Wittelsbach... Mais bon, au moins, cela voulait dire bien une chose... Que Zach n'avait rien d'un noble. On héritait du titre de noble, mais on méritait son titre de noble. D'où la différence entre la notion d'héritage et de mérite. Peut-être que les Steels avaient le sang bleu, comme on dit, mais en aucun cas, aux yeux de Sylvia, attention, il ne méritait ce titre. Il était grossier, irrespectueux, et carrément prolétaire. C'était inacceptable. Elle avait certes un caractère difficile, elle, mais elle respectait les notions de noblesses.

Et oui, notre Sylvia Von Wittelsbach ne changeais pas, n'est-ce pas ? Toujours à voir les mauvais côtés, et jamais les bons. C'était comme ça qu'elle marchait. Pourtant, elle restait reconnaissante des services qu'avait fait le fameux Zach Steel. S'il n'était pas un vrai noble, au moins était-il une bonne personne ? Elle le considérait au moins comme telle. Ce qui n'était pas trop mal. La preuve fut avec la déclaration suivante du fameux champion de Mérouville, qui offrait ses services pour la pauvre demoiselle handicapée.


"Comme tu veux, tu peux toujours m'appeler si t'as envie de faire quelque chose ... je peux toujours te porter, tu sais !"

Que de bon souvenirs. Deux fois. Deux fois elle avait du être porté par le fameux Zach Steel, et jamais cela n'avait été une partie de plaisir. Entre l'empoisonnement, les moqueries, etc... Comment voulait-on qu'elle garde relativement un bon souvenir de tout ça ? Nullement possible, si vous voulez mon avis. Donc, l'idée d'être amenée jusqu'à l'eau... Non merci. Et puis, elle ferait quand dans l'eau ? Elle pourrait émerger avec difficultés, ses jambes étant inutile... Bref, non, une chose était sûre et cetain. Elle n'aimait pas la mer. Elle n'y allait que pour une raison, en général, capturer des Pokémons Marins rares. D'ailleurs, c'est ce qui lui manquait le plus, les Pokémons marins rares ! En effet, elle ne pouvait que difficilement capturer des Pokémons aquatiques avec les méthodes terrestres. Donc, en effet, il y avait un creux dans sa techniques sur les Pokémons marins. Elle devait trouver de nouvelles techniques pour acquérir ses précieux Pokémons des mondes aquatiques. Mais elle y arriverai ! La preuve, elle avait déjà réussi à avoir le fameux Tentacool ! Qui maintenant retournait tranquillement vers la mer, tandis que la pauvre Sylvia recevait déjà les moqueries :

"Ah ah, Madame Von Wittelsbach coiffée d'un superbe Tentacool, j'aurais du prendre une photo !"

« Peuh. »

Blessée une seconde fois dans son orgueil, ce ne fut pas une réflexion explosive qui s'en suivit, comme le faisait son père, mais une réaction beaucoup plus « noble », celle habitué par sa mère : le Dédain, celle qui te permettait d'ignorer une insulte, en montrant ainsi ton in-intérêt. De toute façon, qu'est-ce qu'elle povuait répondre..? Elle avait eu en effet l'air stupide, donc... Elle recula avec son fauteuil et retourna alors à l'endroit des sacs. Elle ne voulait pas ouvrir les hostilités avec ce maudit champion. Elle était déjà entrain de passer pour une frigide, ce qu'elle était, il faut quand même l'avouer, alors, hors de question d'en plus, d'être critiqué pour son caractère. Bam, comme ça, c'était Zach qui passait pour beaucoup, comme un sal*ud ! Et oui, il ne fallait pas croire que la plage était déserte, et beaucoup regardait indigné le fameux Zach, en arrivant pas à comprendre comment il pouvait se moquer d'une pauvre handicapée, qui semblait forcée de rester ici, alors qu'elle ne pouvait en profiter. Comme quoi, se taire, et ne pas lancer la dispute... Cela permettait de sortir bien plus grandie !

« Qu'est ce qu'il attends pour aller à l'eau, ce stupide... Il est là pour ça, mince... Quel journée ennuyante... »

Sylvia parlait dans sa barbe. Quoi ?! Sylvia était une femme à barbe ? Oh mon dieu ! Mais pourtant, cela n'apparait pas dans son avatar ? Tu serais donc, monsieur le narrateur, un odieux menteur ? Tu seras donc lapider à coup de casserole rouillé. Mais bref. Si vous avez pensé à cela, j'ai le regrêt de vous dire que vous êtes très bizarre. Bref, ainsi, Sylvia venait de dire ça dans sa barbe. Elle espérait le voir tenter de faire du surf, et se rater misérablement. Au moins, elle pourrait se moquer, comme il a fait, après la chute du Tentacool. Même si elle devait l'avouer, c'est vrai que cela faisait rire. Mais elle aurait pardonner un rire nerveux, dans son immense générosité ! Ce qui était très sympathique, quand elle y réfléchissait. Mais bon, maintenant, il avait intérêt de se casser la figure dans l'eau, ainsi, elle pourrait à son tour se moquer de lui... Juste vengeance, pensait-elle ! Elle n'allait pas rester comme ça, les bras croisés, à se faire moquer d'elle. Elle n'attendait qu'une chose : Qu'elle puisse accomplir une bonne revanche. Après tout, ne disait-on pas que la vengeance était un plat qui se mangeais froid ? C'était faux, mais bon.

« Tient, des gros pokémons sont dans l'eau aujourd'hui... »

Sortant ses jumelles thermiques, instrument très cher, peu habituel chez les dresseur, mais indispensable pour une collectionneuse de son rang... Comme quoi, s'il y avait bien entendu du génie dans les réussites de capture de la fameuse Sylvia Von Wittelsbach, il n'y avait pas que cela, et bien entendu, les richesses de sa famille aidait bien. Pendant ce temps là, Greg le Surfeur était de retour, et s'approchait du fameux Zach. Ils avaient alors sa planche de Surf fétiche, et une autre pour le fameux Champion de Mérouville. Tient...? Peut-être que le temps de la revancha avait enfin sonné. Mais pour le moment, la fameuse Sylvia était concentré sur la vague, et sur ce qui approchait. Elle n'arrivait pas bien à voir, mais visiblement, quelques Pokémons assez imposant étaient dans la région. Mais cela, elle était la seule à pouvoir le voir, car elle était la seule qui s'y intéressait vraiment ! Mais ce n'était pas le sujet : Pour le moment, ce qui était surtout, surtout important, c'était que Greg proposait une planche à Zach, et semblait être très motivé à le voir faire du Surf. Avait-il envie lui aussi de le voir se craquer ? Dur à dire... Pour le moment, en tout cas, Sylvia se concentrait sur la vague... Enfin, les Pokémons.

.:-------------------------:.
"Quand je suis atterré, à genoux, sans force, je me rappelle que je suis une Von Wittelsbach, et que c'est dans l'honneur que ma famille survit."
Sylvia's Thème
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Beau temps et plage... Super..." Mer 15 Oct - 9:31

Tout allait bien, en cette belle après-midi ensoleillée. Vacances d'été oblige, la plage du Village Myokara était tout bonnement bondée de monde. Une masse compacte de personnes d'horizons tous plus différents les uns que les autres s'était déplacée pour profiter du beau temps et du sable fin. Il faut dire que le Village Myokara, aussi petit fut-il, était l'une des principales destinations touristiques de la région d'Hoenn, juste derrière Poivressel. Personnellement, je préfèrerais passer un peu de temps à Pacifiville. Mais si, vous savez, la ville construite entièrement sur pilotis, entre le Chenal 131 et le Chenal 132. Comment ? Vous n'avez jamais entendu parler de Pacifiville ? Ca ne vous rappelle vraiment rien ? Bande d'incultes... M'enfin bref, cessons les digressions, et revenons-en à la fameuse plage du Village Myokara qui, je le rappelle, était bondée de monde. Mais cela ne dérangeait pas ce cher Wally West plus que ça, pour la simple et bonne raison qu'il n'y était pas, à la plage ! Pourquoi donc vous en parler ? Pour la simple et bonne raison que Sylvia Von Wittelsbach et Zach Steel, les deux compagnons de voyage de notre rouquin à lunettes, s'y trouvaient, eux. Et il se demandait justement ce qu'ils faisaient. Etaient-ils à nouveau en train de se prendre le chou ? Eh bien c'était fort probable. En tout cas, ils profitaient du beau temps, eux ! Mais alors, que faisait Wally tout seul ? Et surtout, où était-il ?

Eh bien, mesdames et messieurs, figurez-vous que ce cher et tendre jeune homme venait tout juste de remporter son deuxième badge de la Ligue d'Hoenn ! Et cela ne se fit pas sans efforts, loin de là ! Ce ne fut qu'au bout d'un long et terrible combat remporté in-extremis par Waldo le Cradopaud que le jeune dresseur reçut ledit badge. Ainsi, suite à son impressionnante défaite -car il faut bien l'avouer, le combat était des plus spectaculaires- Bastien, le Champion local, tenait absolument à revoir son challenger le lendemain. Pourquoi ? Eh bien ce dernier n'en savait fichtrement rien. Ainsi, environ deux heures plus tôt, Wally et ses deux compagnons de route s'étaient séparés, l'un partant en direction de l'Arène, les autres partant en direction de la plage.

Et ce ne fut qu'après une heure et demie de discussion intense avec Bastien que Wally put enfin rejoindre ses compatriotes. Discussion intense ? Mais de quoi ont-ils bien pu parler pendant si longtemps ? Eh bien il se trouve que Bastien était avide de savoir quelle allait être la prochaine destination du rouquin. Et il se trouve que le trio infernal est censé se rendre à Nénucrique, dans le ranch de cette chère Sylvia. Ainsi, une chose en entraînant une autre, la prochaine Arène que devrait visiter Wally serait celle d'Algatia. Mais pourquoi tant de curiosité de la part de Bastien ? Figurez-vous que ce dernier voulait tout simplement donner quelques conseils à Wally concernant le prochain Champion qu'il affronterait. Ainsi, le jeune homme apprit que son prochain adversaire utiliserait le type Psy et qu'il était donc impératif pour lui de renforcer les rangs de son équipe. Mis à part cela, Bastien fit une demande toute particulière à Wally : dès lors qu'il estimera que son équipe sera complète et optimisée, il devra revenir à Myokara, pour un match retour ! Eh oui ! Bastien avait été tellement enthousiasmé par le combat de la veille, qu'il n'avait qu'une seule envie : combattre Wally à nouveau ! Et cette fois-ci, le combat devra être encore plus difficile et spectaculaire ! Et bien évidemment, Wally accepta.

Puis, comme dit auparavant, après une heure et demie de discussion intense, les deux rivaux se séparèrent, et Wally était bien décidé à aller à la plage. Ce qu'il fit sans attendre, soit dit en passant ! Mais il n'avait pas l'intention de se baigner. Non, en réalité, il n'était pas un grand fanatique de l'eau. Lorsqu'il allait à la plage, il préférait se faire dorer la pilule sur le sable, même si sa peau de rouquin lui faisait à chaque fois prendre des coups de soleil. Mais passons. Une fois arrivé sur ladite plage, il se rendit compte qu'en réalité la foule n'était pas si compacte que ça, finalement. Il n'eut alors aucun mal à trouver Zach et Sylvia. Le premier barbotait dans l'eau, tandis que l'autre, assise dans son fauteuil roulant, utilisait une paire de jumelles qui avait l'air très sophistiquée. Cette vision était des plus étonnante, d'autant plus que la robe de Sylvia était pleine de sable. Qu'est-ce qui avait bien pu se passer ? Bah, peu importe. Sylvia n'avait pas l'air de porter une grande attention à ce qui se passait autour d'elle, ce qui eut pour effet d'inspirer une blague de très mauvais goût à notre rouquin national. Il s'approcha alors, se faufilant le plus discrètement possible entre les touristes qui étaient allongés sur le sable.  Il n'était plus qu'à dix mètres du fauteuil de la bourgeoise... cinq mètres... deux...


- BOUH !!!

Oui, bon, c'est vrai, cette blague était de très mauvais goût et était digne d'un enfant en bas âge. Mais il était comme ça, Wally ! Il aimait blaguer de temps en temps, à condition que ça ne devienne pas trop méchant. De plus, il était particulièrement enthousiaste à l'idée de retrouver ses deux compagnons de route. Il ne savait dire pourquoi, mais il avait l'impression qu'il ne les avait plus revus depuis des mois...

Mais ce n'était pas le moment de se plonger dans ses pensées ! Il avait fait peur à Sylvia, maintenant il devait être prêt à en assumer les conséquences ! Et, se doutant bien qu'un véritable tsunami était sur le point de déferler sur la plage du Village Myokara, il préféra s'éloigner de quelques pas et protéger son visage avec son avant-bras droit. Bien qu'il savait que sa blague n'était certainement pas des plus plaisantes pour la jeune aristocrate, le bougre riait aux éclats. Il espérait aussi que Zach avait vu la scène. Il était persuadé que ce dernier le rejoindrait dans ses éclats de rire. Mais attention. C'était bien beau de rire ainsi, mais il ne fallait pas pousser cela à l'excès. Il ne fallait pas non plus que Sylvia se sente vexée. C'est pourquoi, après quelques instants de gaudriole, Wally reprit enfin son souffle et se mit à pousser le fauteil roulant de la demoiselle vers la mer.


- Allez, désolé, mais l'occasion était trop belle. Tu veux pas au moins tremper tes pieds dans l'eau ? Ca te fera surement du bien !

En fait, il ne lui demandait pas réellement son avis. Il poussa alors le fauteuil jusqu'au bord de l'eau, puis vint enlever ses chaussures à Sylvia. Cela devait être très gênant pour elle, sur le coup, mais Wally n'avait en aucun cas l'intention de la gêner, bien au contraire. Il se doutait bien que le fait d'être bloquée en permanence ne devait pas être des plus amusants pour la jeune fille, et il voulait tout simplement être un peu gentil avec elle. Et il voulait aussi, dans une moindre mesure, se faire pardonner pour sa farce. Enfin, il enleva ses propres chaussures, s'assit par terre à côté du fauteuil, plongea ses pieds dans l'eau salée et tourna son regard vers l'horizon. Et ce fut à ce moment précis que Walter West Junior se rendit compte de quelque chose. Il allait adorer voyager avec ces deux énergumènes.




[HRP : Je suis de retour ! :D Je me suis dit que ça serait assez sympathique "d'annoncer" ça en postant un message ici. ^^ J'essayerai de poster une annonce plus formelle dans la soirée. Vous m'avez manqué, les gens ! :)]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Beau temps et plage... Super..."

Revenir en haut Aller en bas
 

"Beau temps et plage... Super..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-