Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Here We Go
Jeu 16 Mar - 9:36 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mar 14 Mar - 16:58 par Invité

» Pokemon Community
Sam 4 Mar - 10:25 par Invité

» Master Poké
Mar 28 Fév - 23:35 par Invité

» Tsuki's World
Mar 28 Fév - 12:27 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 25 Fév - 8:04 par Invité

» Rencontre improbable entre deux étoiles (PV Eric)
Dim 19 Fév - 21:10 par Eric Lencher

» Absences de l'illusionniste
Dim 12 Fév - 10:57 par Zoroark

» Réinvente la Destinée
Mar 7 Fév - 14:10 par Invité


Partagez | .

"A la fin de l'école, on est libre."

Laure Dexila
Ex-assassine Magma
Ex-assassine Magma

avatar
Messages : 689
Réputation : 10
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 21
Localisation : Laure cherche.
Autres Comptes : Archibald Park = Aria Cantore = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi = Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: "A la fin de l'école, on est libre." Mer 30 Juil - 19:59

Le soir allait bientôt tomber. Logique, en effet, étant donné que quand il y avait le jour, et bien, il fallait la nuit pour contrebalancer. Car le jour, sans la nuit, et bien ça ne marche pas. Eh. Je crois que je viens de faire l'introduction la plus intelligente que j'avais jamais écris. On pouvait entendre, sur les lignes électriques, les Cornèbres croasser de manière presque menaçante. Les Roucools roucoulaient sur le sol, tranquillement, et mangeait leur graines... Tout semblait d'un grand calme, d'une grande tranquillité. C'était la ville d'Acajou. La ville du calme, de la tranquillité, Peu venait troubler la ville d'Acajou. Tout semblait être au relentit, dans cette fameuse ville. Ce qui énervait d'ailleurs beaucoup de gens, qui ne supportait pas ce calme. D'où la véritable dépopulation de la petite ville, qui voyait sa jeunesse partir, peu à peu, vers les grandes Villes. Rosalia et Ebenelle d'abords, puis Doublonville, et enfin, pour les plus tendance, et les plus citadins, vers des immenses métropoles, comme Illumis, Acajou était ainsi, pour beaucoup de jeunes, une ville morte. Une ville dont il ne voyait l'intérêt de vivre, car elle sentait, vivait, et représentait le Passé. C'était tout. Mais c'était une vision fossé.

Le collège. Temple du savoir et de l'éducation, passage obligatoire pour la plupart des enfants, et véritable torture à leur yeux. C'est vrai que c'était rare que la Collège rappelle des bons souvenirs. En effet, c'était la période de l'adolescence, des changements physiques, mais aussi sentimentaux, mentaux en général, etc... Bref, bien souvent, le Collège n'amenait pas de très bon souvenirs. On se souvenait surtout des professeurs tyraniques, des punitions, des élèves qui se moquaient de nous, en face ou dans le dos, des cours interminables, des leçons ratés... Peu de bons souvenir de cette période ! Dans le monde de Pokémon, l'éducation existait, bien entendu, et n'était pas totalement lié aux Pokémons. Mais elle pouvait être stopper, pour faire ce que beaucoup d'enfants faisaient : Le Voyage Initiatique. Évidemment, cela coupait souvent dans l'éducation. Mais il ne fallait pas croire que celle-ci était sacrifié. Et une fois rentrée, ayant pour la plupart, pour l'énormité même, échoué, et bien... Ils reprenaient leur études, là où ils s'étaient arrêtés. Faire du Poké-Poké, ne faisait pas de toi un être pouvant vivre en société. Donc, ainsi, des Collèges, des Lycées, et des Facultés, existaient dans le monde de Pokémon.

Mais pourquoi de tels introductions ? Bah, pour faire long et intelligent pardi ! Ahlala. Comment voulez vous après que je passe pour un super Rpiste ? Vous êtes si naïf les enfants. Non, vous auriez compris, cela avait bien entendu un sens, et je ne fais pas tout cela gratuitement, ou juste pour me rajouter des paragraphes. C'était car c'était dans ce monde, que vivait la jeune Laure. Et oui. L'ancienne assassine de la Team Magma s'était bien reconvertie quand même. Peu de gens savaient son passé, autour du collège. Le Directeur avait été mit au courent, bien évidemment, mais sinon, les personnes savaient juste qu'elle était une orpheline, et une victime de la Guerre de Kanto, qui maintenant, vivait chez son père Adoptif, le fou du village qu'était Calder Arakwak, ou Akwakwak, si vous n'arrivez pas à le dire. Cela faisait ainsi que la jeune demoiselle était presque respecté par ses camarades, la trouvant BADASS et D4RK, car même indirectement, elle avait participé à l'une des Guerres les plus épiques qu'ils avaient entendu parler. Et oui, c'était là l'idiotie de la jeunesse. Penser qu'une guerre était cool et d4rk, au point de vouloir même écrire de ce genre de RP... Oups... Je suis entrain de troller...?


« Oh...? De nouveaux arrivages...? »

Un magasin de vêtement. La vitrine de celle-ci affichait de toute nouvelles couleurs, de toutes nouvelles tenues... Laure ne prenait pas spécialement soin d'elle, au grand malheur de la plupart de ses camarades de classes, dont de nombreuses s'étaient mis en tête de réussir à la « féminiser ». Beaucoup, par exemple, voulait voir la jeune demoiselle se laisser pousser les cheveux. Ou alors, arrêter de les couper au couteau. Car cela ne faisait pas très propre, et elle avait toujours autant de noeud, ce qui était, il faut l'avouer, plutôt disgracieux. Les filles n'abandonnaient pas, et ainsi, elles espéraient toujours de faire de l'ancienne servante de la Team Magma, l'une des leurs, en bonne petite demoiselle ! Là, Laure était plus attirée, comme un papillon de nuit, vers la vitrine, pour les couleurs et la lumière. Il y avait encore pas mal de luminosité, la soirée ne faisait que commencer, n'est-ce pas ? Tel ce papillon de nuit venant s'écraser sur ton PC, car c'était le seule source de lumière, et que la chaleur te force à garder la fenêtre ouverte, notre jeune demoiselle aux cheveux blanc s'était ainsi rapproché du plus grand magasin de vêtement d'Acajou, passage obligatoire, aux yeux des camarades de sexe féminin de la jeune demoiselle.

« Laure aurait du mal à marcher avec cela sur elle. C'est beaucoup trop peu pratique. »

Elle parlait toute seule. Mais c'était assez habituel avec la jeune demoiselle. Là, elle regardait la plus belles robes, qui étaient dans ses couleurs habituels, le bleu et le blancs. Mais elle descendait extrêmement bas, et ressemblait presque à une robe de mariée pour elle. Mais elle avait beaucoup de détails, de froufrou, de rubans... Elle excédait dans les décors, les détails... Et le prix, bien sur ! Et oui, ce genre de vêtements, n'étaient jamais très économique. En même temps, les vêtements étaient quelque chose, dont il faut avouer, ils n'avaient pas l'habitude de laissiner sur les prix. Au contraire, même. Si on peux gonfler le prix... On en profite à fond ! Eh ! Faut raporter de l'argent, qu'est-ce que vous croyez ! C'est comme ça que marche l'économie ! Mais bref, trève de digression économique, j'en fais déjà assez de littéraire, de philosophique, d'historique... Si je me mets en plus à l'économie, vous risquez d'avoir du mal à suivre mes RP. Ainsi, la jeune demoiselle était entrain de faire malgré elle, du lèche vitrine, et regardait les tenues, les robes, et les autres tenues... Plusieurs camarades de Laure, sortant aussi de cours, la virent... Ils fallaient s'approcher ! La fille du Fou du Village était vraiment entrain de s'intéresser à son Look !

.:-------------------------:.


Revenir en haut Aller en bas
 

"A la fin de l'école, on est libre."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-