Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Jeu 10 Aoû - 21:04 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité


Partagez | .

Enfin diplômé ! Bonne fin d'année ! [OS]

Calder


avatar
Messages : 184
Réputation : 2
Date d'inscription : 22/10/2013
Autres Comptes : Calder
Jyuu / Warlord
Mickaël Machina
Andreas Jr. Anderson

Informations du personnage
Âge: 24 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Enfin diplômé ! Bonne fin d'année ! [OS] Mar 29 Juil - 21:39

C'était la fin de l'année, sous un soleil radieux. Ce jour-là était spécial pour Calder. En effet...

… Il s'était coiffé !!!

… Bon, blague à part. Calder avait vraiment coiffé sa tignasse, s'étant fait une queue de cheval pour être plus présentable, faisant tout de même attention à laisser une grosse mèche devant son œil manquant afin de le cacher. Debout parmi ses camarades, l'Eleveur Pokémon se tenait bien droit, portant l'habit réservée aux Médecins Pokémon. Il portait une chemise semblable à celle des médecins ordinaires, une chemise à manches courtes se portant par dessus les vêtements, ainsi qu'un pantalon en tissus de la même couleur. La grande différence avec l'habit des médecins normaux était la manche gauche de couleur bleue, symbolisant la spécialité qu'avait emprunté le jeune homme dans ses études en médecine. D'autres étudiants, plus jeunes que lui pour la plupart car n'ayant pas suivit le parcourt pour le moins insolite de Calder, portaient la même tenue que celui-ci, mais la plupart possédaient une chemise entièrement blanche. Une majorité des étudiants en médecine de Doublonville souhaitaient soigner des humains, après tout.

Un large sourire restait en permanence sur le visage de Calder, ce dernier ne pouvant cacher son excitation alors que le directeur annonçait son discours aux professeurs, amis et familles des étudiants alignés sur l'estrade en pleine air qui avait été érigée pour l'occasion dans le jardin de l'Hôpital de Doublonville. Il fouillait du regard la foule devant lui, cherchant, cherchant... Ah ! Il les voyait ! Calder dût se retenir de lever la main et de faire coucou sous le coup de l'excitation. Terrence était debout parmi les humains, Laure assise sur ses épaules et Rhys lui-même sur les épaules de la fillette, entourant sa nuque avec sa queue, comme il avait pris l'habitude de le faire.

Exceptionnellement, ce jour-là, Calder et sa petite « famille » avaient fermé la Pension du Joyeux Magicarpe. Calder était arrivé à Doublonville la veille, invité à la fête organisée par les autres étudiants. Le jeune homme n'était pas non-plus une bombe de charisme et de popularité, mais il avait réussit à s'entendre avec quelques uns de ses camarades, malgré leur différence d'âge et les aller-retour de Calder entre l'hôpital, la Pension et le missions de terrain. Ce qui l'avait vraiment aidé à se faire un groupe d'amis durant cette année d'étude, c'était la guerre qui venait de se terminer. C'est ironique de dire ça, mais la guerre avait eût son bon côté. Tout le monde devait s'entraider, et les médecins furent forcés de travailler de concert. Tous les étudiants qui étaient présents ce jour-là avaient dût soigner des blessés graves ensembles à Kanto, si bien que tout le monde se connaissait dorénavant plus ou moins et était lié. Voilà, ça, c'était pour expliquer comment quelqu'un comme Calder, considéré comme étrange parmi les humains, avait réussi à se faire invité à une fête. Pour en revenir aux autres, Laure, Rhys et Terrence étaient arrivé dans la matinée, ayant fermé la Pension en emportant les Pokéballs des monstres de poches qui avaient été confiés à la Pension ou qu'ils avaient recueillit suite à la guerre, laissant ainsi la Pension déserte. Inutile de prendre des risques en laissant des Pokémons seuls à la Pension, surtout en cette période troublée. Le petit groupe avait ainsi décidé de rester pour ce jour-là à Doublonville, Calder ayant réservé une chambre d'hôtel où ils pourraient dormir le soir, avant de prendre la route vers Acajou le lendemain.

Le directeur continuait son discours :


- Ainsi, après une année de dûr travail, nos étudiants vont maintenant pouvoir prétendre au titre de Médecins et de Médecins Pokémons. Certains resteront à Doublonville ; d'autres iront dans un autre hôpital ; d'autres, encore, ouvriront leur propre cabinet...

Ca, c'était le but de Calder. Il avait longtemps réfléchit à reprendre ses études, apprenant qu'avec ses diplômes de sauveteur Pokémon et d'Eleveur, il pouvait avoir droit à une formation d'un an en Médecine Pokémon. Il avait déjà la plupart des connaissances, mais il lui fallait une formation en bonne et due forme pour avoir le diplôme, et donc le droit d'exercer ce métier. Il comptait se faire une salle d'opération au Joyeux Magicarpe, pouvant ainsi soigner les Pokémons du nord de Johto. Il avait déjà étudié combien lui coûteraient les travaux pour l’agrandissement de la Pension.

Le directeur finit enfin son discours, et le sous-directeur passa parmi les étudiant – ou devrais-je plutôt dire, « ex-étudiants » - en remettant à chacun son diplôme. Lorsque le dernier reçu le papier certifiant son statut, le directeur conclu :


- Bon courage à tous dans votre travail !

Chaque étudiant sortit alors de sa poche un petit tube en papier, et, comme le voulait la tradition étudiante de l'hôpital, tira sur une ficelle qui pendait à un bout avant de le jeter en l'air. Les tubes fusèrent un moment, puis explosèrent dans les airs en formant des feux d'artifice miniatures. Des hourras s'élevèrent parmi les étudiants qui se jetèrent dans les bras les uns des autres, se félicitant à tour de rôle, tandis que le Directeur et le Sous-Directeur quittaient l'estrade.

C'était la fin de l'année, sous un soleil radieux. Et c'est ainsi qu'enfin, Calder était devenu Médecin Pokémon.

.:-------------------------:.
Ce personnage comprend le langage Pokémon

"Tout le monde est heureux au Joyeux Magicarpe !"

Calder "Cal" Arawak
Gestionnaire de la Pension du Joyeux Magicarpe
Rhys
Evoli au charme enfantin
Terrence "Terry"
Brasegali acariatre et impulsif
Delwyn
Swag Magicarp
Revenir en haut Aller en bas
Laure Dexila
Ex-assassine Magma
Ex-assassine Magma

avatar
Messages : 694
Réputation : 10
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 22
Localisation : Laure cherche.
Autres Comptes : Archibald Park = Aria Cantore = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi = Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Enfin diplômé ! Bonne fin d'année ! [OS] Mer 30 Juil - 12:37

Le beau temps était au rendez-vous, mais pour bien combien de temps...? C'était un peu la question que tout le monde se posait. Le Soleil était au rendez-vous, il brillait dans le ciel, de manière relativement éclatante, mais voilà, ce n'était pas sur du tout qu'il allait rester aussi longtemps qu'on le croyait... Pourtant, d'habitude, dans ce genre de cérémonie, il y avait toujours du beau temps. En effet, n'oubliez pas les enfants. Le Temps est un outil dans un univers de fiction. Il est toujours lié aux personnages. Quand un personnage est heureux, le beau temps est au rendez-vous. Tandis qu'inversement, un personnage triste verra des trombes d'eaux lui tomber dessus, un peu comme si même l'univers entier lui disait ouvertement que sa vie, c'était de la m*rde, et que le temps était là pour le rappeler. Mais là, c'était bel et bien un moment joyeux qui allait se passer. Un moment de fête, un moment de joie. Donc, le temps était logiquement au beau fixe. Hors de question qu'il pleuve ! Maintenant, il fallait espérer que les nuages, présents et presque menaçant l'accepte.

La foule était épaisse. On sentait qu'il y avait aussi bien des personnages âgés que des jeunes personnes... Qui était présent ? De tout. Surtout des parents, fiers de voir leur enfants pour la remise des diplômes... Certains avaient presque les larmes aux yeux, on le sentait chez quelques familles bien prolétaires, qui justement, venant voir l'ascenseur social en action, et la récompense du travail de leur fils, ou de leur fille, sur la société écrasante. Pour les plus jeunes, on avait aussi quelques cas qui revenait souvent, comme des petits frères et petites sœurs. Dans d'autres cas, c'étaient des enfants des personnes ici présentes. Bref, on avait tout un ensemble hétérogène qui venaient fêter la réussite des fameux étudiants en médecines de Johto. Mais il n'y avait pas que des membres de familles. On voyait dans la foule des amis, des premiers années, mais aussi des curieux, tout simplement, qui venait voir ce qui se passait ! Bref, tout un cosmos qui venait découvrir et fêter ce qui devait être littéralement pour beaucoup un jour de fête. Les Humains étaient là, mais les Pokémons n'étaient pas en restes. Quelques pokémons de dresseurs, de compagnies, et partenaires pour les Rangers, étaient eux aussi là pour la fête !

Laure, Terrence, et Rhys attendaient tout les trois depuis maintenant un petit moment. Ils étaient tous plus ou moins dans des cases, correspondants à des cas cités plus hauts. Bien sur, Rhys et Terrence, ce n'était pas extrêmement dur de savoir pourquoi ils étaient là. Ils étaient les compagnons Pokémons de Calder, depuis bien longtemps maintenant... Laure, elle, aussi était logiquement présente. Elle était quand même la fille de Calder. Son absence n'aurait pas été logique non ! Et puis, cela aurait encore fais jaser dans les marchés à Acajou. Déjà que souvent, la présence de la jeune demoiselle, accroché au bras de son père adoptif, faisait rire... Mais bref, ce n'était pas le cas. Laure était bien là, pour voir son père adoptif devenir aussi bien un éleveur de Pokémon, ce qu'il était déjà, mais aussi un soigneur, quelqu'un qui pouvait soigner les Pokémons officiellement, dans son cabinet, au Joyeux Magicarpe. Cela allait faire beaucoup avancer la fameuse Pension, et surtout, aider financièrement. Laure ne comptait plus le nombre d'amande, illogique mais logique selon la Loi, qu'ils avaient du payer, car Calder avait fait un excès de zèle, et avait fait quelque chose dont il était de facto capable de faire, mais de jure interdit de le faire.

Ainsi, logiquement, tout le monde attendait avec une certaines impatience; Ca y est, c'était pour beaucoup des personnes ici présente, la fin du chemin, la réussite, la victoire, enfin, la reconnaissance de leur travail acharné pendant de longues années d'étude. Pour d'autres, ce n'était que la confirmation de ce qu'ils savaient déjà, ou ce qu'ils avaient déjà acquis au termes d'années d'expérience sur le terrain, et non derrière des livres et des cas spécifiques de laboratoires. Mais certes, on pouvait voir donc qu'on avait deux cas différents d'étudiants. Mais quelque chose les rassemblaient tout deux. Deux choses, exactement. Premièrement, ils étaient tous des soigneurs, des  médecins, des gens là pour s'occuper des Pokémons, et les soigner. Des Humains, aussi, dans une moindre mesure. Et de manière secondaire, mais qui avait aussi son importance... On s'en fichait de comment il avait atteint de moment...  Là, la seule, et l'unique chose qui importait, c'était le fait que justement, il avait réussit. Il avait réussi à avoir le précieux sésame, le précieux diplôme qu'il leur permettrait d'exercer.

« Laure n'arrive guère à voir... Ouah ! »

Alors que la jeune fille ne s'y attendait pas, elle se fit attraper par le fameux Terrence, qui la fit percher sur ses épaules. Tout de suite, cela changeait tout. En effet, jusqu'à présent, la jeune demoiselle aux cheveux couleur neige avait un peu le gros problème d'être petite. Cela avait ses avantages. Petit, on était plus discret, plus efficace, plus efficiant, même, surtout aux yeux de l'ancienne assassine de la Team Magma qu'elle était. La jeune servante avait encore en tête ses entraînement et son ancienne vie de la Team Magma, qui semblait pourtant, en théorie, relativement loin derrière elle... Non...? Et bien, pas totalement. Laure restait ouvertement attaché à un passé. Alors qu'au contraire, Calder lui s'avançait vers son avenir. C'était deux vision différentes. Un homme qui avançait vers son avenir, tandis qu'une jeune fille elle, restait encore acheté solidement à son passé, son passé douloureux, dont elle se rendait encore compte, et donc les cauchemars continuaient encore aujourd'hui. Mais attention, ce n'était pas le moment de penser à des choses aussi sombre, n'est-ce pas ?

Ainsi, elle put enfin apercevoir le fameux Calder. Laure trouvait toujours que cela lui faisait bizarre de le voir avec les cheveux coiffés. C'était comme ça. Il y avait des gens qu'on imaginait pas dans certaines dégaines. Par exemple, on imaginait pas certaines personnes sans barbes, ou sans moustache. Tom Selleck sans moustache, moi, j'dis non. Mais si vous connaissez Tom Selleck, il a joué dans Magnum, jouant le rôle principal. Et il a failli jouer dans Indiana Jones ! C'est pour dire. Mais bref, ce n'était pas le sujet. Ainsi, coiffé, Laure trouvait que le fameux Calder avait une drôle de tête ! Mais ce n'était pas vraiment le moment pour les débats esthétiques sur l'apparence du fameux nouveau médecin Pokémon, si vous voulez mon avis ! Ce n'était ni le lieu, ni le moment. Ainsi, la jeune demoiselle, maintenant en hauteur, fut rejoint par Rhys, et ainsi, maintenant perché, comme s'ils jouaient à chat perchés, tourna son visage de marbre, vers la direction où elle pouvait apercevoir le fameux Calder, mais aussi, le fameux Directeur de l'Académie des Sciences Naturels de Doublonville, prestigieux postes, dût sans doute à un respect de l'orthodoxie académique que le temps avait amené.

- Ainsi, après une année de dûr travail, nos étudiants vont maintenant pouvoir prétendre au titre de Médecins et de Médecins Pokémons. Certains resteront à Doublonville ; d'autres iront dans un autre hôpital ; d'autres, encore, ouvriront leur propre cabinet...

Et voilà. Ce discours un peu inutile, mais bon, obligatoire, que tout les étudiants attendaient tous avec une impatience non démesuré. Mais ce n'était pas ça qui les intéressait. Ce fut alors la destribution des précieux sésames : Les fameux certificats ! Ce fut alors une littérale explosion de joie, qui transporta tout le monde présent. Humains et Pokémons, acteurs et spectateurs, professeurs et étudiants. Tous fêtaient cette victoire, tandis que les éventuels anciens élèves présents, se remémorait leurs souvenirs, et que les redoublants se donnaient de la motivation, en pensant que l'année suivante, cela serait à leur tour d'être sur le podium, et de recevoir la gloire. Tous était content, tous était heureux. Tout en ayant une part non négligable de mélancolie, qui ne pouvait s'empêcher des les envahir. Et oui, en toute logique, c'était à la fois une fin de vie, et un début d'une nouvelle vie qui les frappait d'un commun ensemble. Cela faisait un choc, mais une nouvelle vie, ce n'était qu'un départ, au début ? Avec ce précieux diplôme, ce précieux sésame, tous les étudiants ne sentaient qu'une chose : La réussite leur sourire. Il n'avait plus que besoin d'une chose : La bénédiction d'un ancien :

- Bon courage à tous dans votre travail !

« Félicitation, Calder, pour votre nomination. Nous rentrons ? Laure compte vous faire un bon plat pour vous récompenser. »

La jeune demoiselle déclara cela d'un ton calme, mais avec un léger sourire. Depuis qu'elle était chez Calder, il fallait avouer qu'effectivement, elle était globalement mieux. Globalement beaucoup mieux, même. Et on ressentait un peu, parfois, sur son visage d'habitude de marbre, avec extrêmement peu d'émotion, Bien sur... Il ne fallait pas s'attendre à des explosions de sentiments, et beaucoup d'émotion de la part de la jeune demoiselle. Mais voilà. Là, la situation avait amené un léger sourire. Avec une grande légéreté, Laure sauta des épaules du Braségali, trouvant le sol, avec ses techniques d'assassine, et une grace relativement digne d'une danseuse. En même temps, son entraînement d'assassine était un peu digne de celui d'une danseuse, étant donné qu'une assassine, en théorie, était un peu une danseuse donnant la mort ? Mais ce n'était le sujet, aussi intéresant que cela était. Là, c'était bel et bien la fête, la joie, et la légèrté qui devait en théorie transparaître. L'après midi ne faisait que commencer, mais Laure savait que le voyage jusqu'à la maison, serait relativement long. Elle avait tout le temps de penser à ce qu'elle allait pouvoir préparer. La cuisine, cela demandait de la reflexion.

.:-------------------------:.


Revenir en haut Aller en bas
 

Enfin diplômé ! Bonne fin d'année ! [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Johto :: Doublonville-