Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets

Partagez | .

Un empire à deux visages?

Adonis de Locksley
Empereur Noir de la Team Rocket
Empereur Noir de la Team Rocket


Messages : 59
Réputation : 2
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 29
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Un empire à deux visages? Ven 11 Juil - 10:25

Le jour était ensoleillé, ce qui était d'ailleurs bien curieux à constater lorsqu'on savait que l'ancien Empereur de Kanto était entrain de s'avancer paisiblement dans les rues de la capitale. On aurait pu croire cela imprudent, cependant, l'homme n'était pas sortit sans prendre de précaution. Tout d'abord, il avait bien pris en compte que dans cette région de Kalos, il était l'équivalent d'une célébrité malfaisante lointaine et très mal connu, autrement dit bien peu de monde pouvait le reconnaitre, et cela d'autant plus que tout le monde ou presque le croyait mort. En partant de là, personne dans la cité la plus visité du monde ne pouvait le reconnaitre dans cette foule abondante, surtout que l'homme était revêtu d'une sobre cape de voyage pour dissimuler au besoin le haut de son visage lorsque la foule se faisait moins abondante et avait commencer à laisser pousser une barbe de trois jour pour atténuer les chances de se faire reconnaitre.
Après de toute manière, l'homme n'avait pas beaucoup de chemin à faire pour atteindre l'endroit où il devait aller, la seule chose qu'on pouvait se demander c'était pourquoi il y allait en plein jour. En effet, aller dans le nouveau quartier général de la Team Rocket en pleine journée c'était de la folie a priori. Pourtant, c'était justement parce que ça serait imaginé comme une folie qu'il avait été convié à venir à cette heure ci. Adonis avait en effet rendez vous avec le chef originel de la Team Rocket, Giovanni, l'homme ignorait ce que Giovanni pouvait bien lui vouloir. Remontrance, récompense, ou même proposition d'embauche? Impossible de savoir ce qui allait se dire bientôt, la seule chose que l'homme savait, c'était que ce rendez vous était top secret, d'une part parce que personne ne devait savoir qu'il était en vie! Et d'autres part parce qu'apprendre le retour de Adonis dans la Team Rocket sèmerait bien des désordres, et puis, le Seigneur Noir n'avait pas envie de reprendre le flambeau qu'il avait perdu devant les yeux du monde.

- Hep! Il y a rien à voir ici, dégage.... Commença un voyou qui n'était rien d'autre qu'un Rocket déguisé en civil, jouant son statut de gardien d'entrée secrète dans une des ruelles de la ville. Au début plein de confiance et de mépris pour inquiéter les gêneurs, le Rocket c'était rapidement calmé à l'allure du personnage. En effet, le visage caché par la capuche d'une sombre cape à manche longue, c'était comme si un Maitre Sith s'approchait pour reprendre une image de science fiction.

Adonis lui tendit un laisser passer signé de la main de Giovanni lui même, laissant alors le Rocket se fondre en excuse tandis qu'il le laissa entrer au sein du quartier général. Une fois à l'intérieur, un des Rocket conduisit Adonis vers le bureau de Giovanni, à son passage bien des hommes devaient se demander qui était ce mystérieux individu encapuchonné comme un assassin ou un agent de l'ombre, un individu bien étrange qui dégageait tout de même une aura de puissance assez déconcertante. Cela avait d'ailleurs jouer sur la réaction du premier Rocket qui l'avait aperçu, il était d'ailleurs évident que tous ceux qui l'avait vu de près ou de loin se poserait la question. Qui est ce? Une question auquel seul Giovanni saurait répondre. Giovanni en effet avait utilisé le moyen de communication secret que c'était établit Adonis et Giovanni du temps où il travaillait encore ensemble, et Adonis étant toujours aux aguets, avait parfaitement reçu l'invitation avec la carte de visite signé de la main du Champion de Jadielle.

- Nous sommes arrivé, voici le bureau du Boss.

A ses mots, l'accompagnateur frappa à la porte et entra avec Adonis dans le bureau du patron. Puis voyant que Giovanni voulait rester seul en compagnie de l'inconnu, le Rocket se baissa respectueusement avant de repartir en fermant la porte. Désormais le silence régnait dans la salle. Adonis enleva alors la capuche, laissant alors apparaitre son visage, celui d'un jeune homme mature que les évènements et le statut impérial avait précipité avec élégance dans le costume d'un Homme mur et sur de lui. La mine fatigué, trahit par les traits de la trentaine atteinte et par sa légère barbe broussailleuse à la médiévale, seul son regard permettait à Giovanni de voir que le Seigneur Noir dans son mental était resté inchangé, Adonis était encore l'Empereur sur ses émotions et ambitions, sa détermination était sans faille.

- Cela faisait longtemps Giovanni, pourquoi souhaite tu me parler.

Une simple remarque, mais une remarque vrai accompagné non pas d'un sourire mais d'une neutralité cordial, ce qui était déjà beaucoup. Normalement Adonis était dans le regard et la manière de parler aussi froid qu'un iceberg de l'Atlantique Nord, ainsi donc, être neutre, c'était comme si Adonis était chaleureux. Mais en même temps, il ne fallait pas se faire d'idée, bien que les deux hommes s'entendent beaucoup et sont en accord sur beaucoup de point. Le simple fait d'être tout deux par nature, des autorités fortes, les rendaient rivaux de fait. Aussi, bien qu'aucun des deux ne craint l'autre, au respect mutuel s'ajoute une méfiance logique et légitime. Jusque là personne ne connaissait les buts de l'autre, et seul Giovanni pouvait entamer la mise au point entre les deux hommes.







.:-------------------------:.
Ce personnage est en compagnie du petit Grégoire de Kalos
Ce personnage depuis l'évènement d'Algatia a une gène au niveau de la hanche gauche et une ou deux côtes mal réparé


Pokémon décédé: Zoroark, Lucario, Leviator, Ptéra
Pokémon volé: Sharpedo



Revenir en haut Aller en bas
Giovanni Sakaki



Messages : 144
Réputation : 5
Date d'inscription : 27/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Ven 11 Juil - 20:45

Giovanni était dans son bureau, la salle la plus prestigieuse de tout le Quartier Général Souterrain de la Team Rocket. Cette fois-ci, il n’y avait personne, ni Matori, ni Serafina, ni Persian, non, Giovanni avait un rendez-vous très spécial cette fois, il était hors de question que quelqu’un vienne déranger le boss et son invité, ce serait plutôt facheux. Surtout qu’ajourd’hui, l’invité était très, mais très spécial. Il est à la fois le prédécesseur et le successeur de Giovanni dans le rôle de Chef de la Team Rocket. Vous l’avez compris, il était question d’Adonis de Locksley, empereur déchu de la région de Kanto. Cet homme qui inspirait encore la terreur rien qu’à l’entente de son nom, il était de loin l’ennemi public numéro 1, même présumé mort. Bien que surement décédés aux yeux de tous, le maffieux était obligatoirement persuadé du contraire, il connaissait très bien l’Empereur Noir, qui, à une époque, n’était, qu’un Vassal, celui de Giovanni. Les deux s’entendaient très bien sur énorméments de points, et savaient à quoi s’attendre de l’autre.

Pourquoi Giovanni avait convié Adonis ici? Pour lui proposer une alliance. Giovanni savait que son ancien second n’aurait en aucun cas envie de devenir une nouvelle fois commandant, ce serait comme une retrogradation, et ça, le Boss était totalement compréhensif là dessus, non pas parce que c’était Adonis, mais parce qu’il était exactement pareil. Les deux avaient un certain orgueil, qui les empêcheraient de revenir à un poste moins élevé, et c’est tout à fait normal! C’est pour cela que le seul moyen de récupérer Adonis de son côté était de faire une alliance d’égal à égal. Mais le moyen de le faire, allait être risqué, mais Giovanni n’était pas un parieur hasardeux, il savait qu’Adonis ne le trahirait pas. Il en était sur, c’est pour cela qu’il allait misé sur lui. D’ailleurs, quelqu’un toqua à la porte. Porte automatique qui s’ouvrit, dévoilant un sbire, et cet homme au visage caché. Le sbire parti en saluant son maître, puis ferma la porte.

Le Silence était désormais maître de la pièce, l’homme retira sa capuche, dévoilant son visage, inchangé. Il était resté le même pendant ces années passées. ll avait tout de même grandit, mentalement parlant, espérait Giovanni. Après tout, le chef de la Team Rocket savait que avant d’avoir une défaite, on restait toujours limité dans ses capacités car on se pense assez fort comme ça. Effectivement, cela était du vécu de la part du maffieux. Qui écouta alors les paroles d’Adonis, de retour à ce qui pourrait être “Le bercail”.

- Cela faisait longtemps Giovanni, pourquoi souhaite tu me parler.

Quelle rapidité. Cela donnait à l’ancien empereur un air “pressé”, comme si il avait quelque chose, ou quelqu’un qui l’attendait. Mais c’était peut être plus simple que ça, le fait étant sûrement qu’Adonis voulait rapidement savoir ce que son ancien supérieur avait à lui dire. Les deux hypothèses étaient possible, mais la seconde plus probable aux yeux de Giovanni, qui allait de suite répondre à Adonis aussi froidement que celui-ci avait débuté le dialogue, non pas par rancoeur, mais par simple habitude de froideur naturelle.

-Cela faisait effectivement longtemps Adonis. J’ai appris que tu était devenu chef de l’organisation, puis Empereur de Kanto. Il fit une pause avant de reprendre -Puis, bien évidemment, tu as perdu tout ce que tu avais gagné. Mais ça, ce n’est pas de ta faute.


Giovanni avait manqué légèrement de tact, et c’était fait exprès, il voulait voir si Adonis pouvait rester calme en toute circonstance, et même lorsque l’on parlait de sa descente aux enfers. Cependant, le Boss n’avait pas un air d’arrogance, car ce n’était pas le cas! Il cherchait une seule chose : Montrer à Adonis qu’il n’aurait pas pu rester longtemps Empereur. Ca, c’était logique, il était devenu plutôt sur de lui, allant affronter Kyogre avec Groudon, sans même penser à Rayquaza qui était en aucun cas un paramètre secondaire à calculer lors de cette bataille! Giovanni avait, lui, appris de ses nombreux échecs, il était maintenant sur de lui seulement au moment où il avait réussit ce qu’il avait entreprit, car avant, il y a toujours un risque d’échec, même infime, totalement imprévu, comme un gamin d’une dizaine d’années qui entrava tous les projets de l’organisation en quelques matchs.

-Cependant, je sais ce que ça fait de tout perdre. C’est pour cela que je te propose une alliance. Tu ne redeviendras pas un commandant de l’organisation, bien entendu, et te connaissant, tu ne le voudrais pas, cela étant totalement normal. Je te parle d’une alliance directement à la Team Rocket, tu seras un électron libre. Mais il faudra surement te remettre sur pieds, n’est ce pas?

Et oui. Giovanni proposait à Adonis une alliance où les deux seraient égaux. Au mieux, Adonis pourrait prendre le contrôle de la région et assouvir ses désirs de contrôle du monde si cela lui faisait plaisir, pendant qu’il fournirait à Giovanni les moyens de contrôler l’ombre de la région. Chaques petites zones, les économies, les mairies, les entreprises. Mais bon, ce n’était pas Giovanni. Il ne voulait absolument pas d’un Empire, il aimait l’ombre, il s’y sentait mieux, pouvoir agir au moment opportun est toujours la meilleur tactique à prendre, et en restant dans l’ombre jusqu’à ce moment, c’est le paroxysme de cette stratégie.

-Depuis la guerre d’Algatia, tu es présumé mort, est ce que tes blessures sont encores ouvertes? Tes pokémons, en a tu besoin de nouveaux? Nous pouvons même les renforcer désormais. Il fit alors une courte pause avant de reprendre : -Mais maintenant, dit moi, comment à tu survécu à la rage des titans?

Giovanni posait des questions, ce n’était pas à son habitude, mais il voulait remettre d’amplomb Adonis pour ne pas qu’il soit un poids, ni plus ni moins, il fallait la jouer fine, une trahison restait possible, peu probable depuis que l’Empereur n’avait plus rien, mais possible, cependant, Giovanni ne trahirait pas Adonis comme ça, il n’était pas un traitre en réalité, par exemple, lorsqu’il s’est allié avec Luberias, il le faisait, non pas pour la trahir plus tard, mais pour avoir un oeil sur elle. Sinon, Giovanni décida d’être un peu curieux pour une fois, et demanda à Adonis la stratégie qu’il avait eu face aux trois titans, c’était très rare de voir le maffieux curieux, il fallait le voir pour le croire, même pour Adonis cela devait faire bizarre!

.:-------------------------:.
Ce personnage possède un Dardargnan et un Persian Obscur.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis de Locksley
Empereur Noir de la Team Rocket
Empereur Noir de la Team Rocket


Messages : 59
Réputation : 2
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 29
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Sam 12 Juil - 10:11

Adonis se tenait fièrement debout et à son allure, nul homme pouvait prétendre qu'il n'était plus le noble monstre qu'il avait été, même si pour d'autres il avait été plus un noble seigneur qu'un noble monstre. Une simple question de point de vue, la seule chose qu'on devait lui reconnaitre en cet instant comme de manière général, c'est que sa stature et son allure évoquait en permanence l'élégance d'une caste aujourd'hui disparu physiquement comme mentalement. Adonis dégageait toujours cette aura de noblesse angoissante, que ça soit dans la victoire comme dans la défaite, une défaite qu'aujourd'hui le seigneur noir assumait pleinement, même si le seul à pouvoir le voir était Giovanni.
Quant à la rapidité d'Adonis dans sa manière de se saluer et d’interroger le Boss, elle avait non pas une origine comme l'avait imaginé Giovanni, mais bien les deux! En effet, Adonis ne tardait jamais en longueur quand il sortait en solitaire, après tout, il gardait désormais un véritable trésor de potentiel, le dernier héritier légitime des Rois de Kalos. Ce n'était pas rien, le Seigneur Noir n'avait plus rien, plus aucune organisation mais il avait là un instrument potentiel, une épée et comme tout instrument, bien manié il servirait parfaitement ses intérêts. Mais ça c'était un secret, un projet potentiel et non travaillé, pour le moment le garçon n'était qu'une graine et le Seigneur Noir ne planterait celle-ci que quand il aurait besoin de ses fruits.

- Cela faisait effectivement longtemps Adonis. J’ai appris que tu était devenu chef de l’organisation, puis Empereur de Kanto. Adonis devant le temps de pause prit par le Champion de Jadielle resta songueur, cette remarque était en même temps une marque d'admiration et une critique lancinante. On aurait pu traduire par un tu t'es bien débrouillé mais t'as fait quoi de mon entreprise? Puis, bien évidemment, tu as perdu tout ce que tu avais gagné. Mais ça, ce n’est pas de ta faute.

Une critique dissimulé, sûrement pour voir comment Adonis allait réagir. C'était toutefois une précaution inutile, si Adonis autrefois en tant que Vassal réagissait avec noblesse et dans un calme légendaire, il en était de même aujourd'hui. Décrire une nouvelle fois sa stature face au patron des Rocket ne servirait pas, car Adonis resta impassible, s'il se tenait fièrement et noblement au début; Adonis n'avait en rien changer sa position ni sa réaction. En l’occurrence, Adonis restait calme en toute circonstance, il passait le test avec brio. Laissant encore la parole à Giovanni, il n'y avait rien à dire pour le moment, les doutes, les regrets et les erreurs ne se partagent pas car pour Adonis on ne montre en aucun cas ses faiblesses. On les combattaient personnellement, et les faiblesses comme les défauts se combattent seul comme Saint-George luttant seul face au Dragon qui incarne le péché. On se perfectionne seul, quoi qu'en dise le monde et Adonis se perfectionnerait seul face à ses erreurs récentes.

- Cependant, je sais ce que ça fait de tout perdre. C’est pour cela que je te propose une alliance. Tu ne redeviendras pas un commandant de l’organisation, bien entendu, et te connaissant, tu ne le voudrais pas, cela étant totalement normal. Je te parle d’une alliance directement à la Team Rocket, tu seras un électron libre. Mais il faudra surement te remettre sur pieds, n’est ce pas?


- Une alliance? Intéressant je ne te le cache pas...
Répondit brièvement Adonis en souriant légèrement, amusé par cette proposition aussi inattendu qu'intéressante. Elle demande réflexion, même beaucoup de réflexion, le souci dans une alliance c'était de savoir comment servir l'autre tout en trouvant ses intérêts, en l’occurrence, Adonis ne savait plus vraiment quoi faire. Pire! Sa soeur étant morte pour l'Empire, travailler de pair avec le Boss même dans une alliance équitable et juste; c'était comme cracher sur la mémoire de sa soeur qui s'était battu pour la Team Rocket, mais une Team sans Giovanni.

-Depuis la guerre d’Algatia, tu es présumé mort, est ce que tes blessures sont encore ouvertes? Tes pokémons, en a tu besoin de nouveaux? Nous pouvons même les renforcer désormais. Il fit alors une courte pause avant de reprendre : -Mais maintenant, dit moi, comment à tu survécu à la rage des titans?


- C'est une longue histoire, une très longue même. Mais pour commencer, je suis bien présumé mort et cela m'arrange beaucoup, c'est une couverture des plus précieuses pour repartir du bon pied. Quant à mes blessures je les panse doucement mais sûrement, j'aurai aimé dire que je n'ai reçu aucune blessure mais ça serait mentir, j'en ai reçu, et des nombreuses mais il ne faut pas s'en faire. Quand à mes Pokémon, j'en ai perdu beaucoup, mais je tiens à ceux qui me reste et ils sont malgré tout, toujours aussi efficace. A ses différents niveaux, vous n'aurez pas à m'aider.


Adonis après cette rapide explication s'installa en face de Giovanni, sur un des confortables fauteuils, le Boss avait du gout et a ce niveau Adonis était satisfait de pouvoir se retrouver avec quelqu'un de son niveau culturel et de son gout artistique. Quant à l'explication donné par Adonis, ce qu'il fallait comprendre c'est dans un premier temps, Adonis pouvait en effet parfaitement se débrouiller seul pour se remettre à niveau comme sur pied. Dans un second temps, même si l'aide de Giovanni accélérait cette régénération, il ne voulait en rien devoir quoi que ce soit à Giovanni. Lui devoir quelque chose c'était comme redevenir le vassal, non, il ne pouvait l'accepter, désormais il parlait de seigneur à seigneur.

- Face au Titan je n'ai survécu que grâce à la couverture de ma mort, j'avais beau lutter corps et âmes contre Rayquaza et Groudon, mes chances de victoire étaient nulles. Ainsi, quand Groudon à utiliser Abîme je me suis laissé tomber dedans et ce n'est que par la ruse d'une protection psychique qu'une fois submergé par le magma j'ai pu me faire téléporter. Tomber officiellement dans la lave, nul ne pouvait me croire vivant, Titan comme humain. Un risque insensé mais nécessaire, si je n'y tombais pas, les Titans m'auraient poursuivi jusqu'au bout du monde.


Adonis avait expliqué simplement mais le résumé était simple, Adonis était tombé dans l'équivalent de la bouche du vésuve avant de chuter dans la gorge profonde des entrailles de la terre, et ironiquement c'est le magma qui lui a servit de couverture protecteur, le voile de la mort était devenu sa couverture de l'ombre; Lui permettant d'agir comme bon lui souhaitait, Adonis comme l'avait dit Giovanni était devenu un électron libre, un électron de l'ombre qui pour la Team Rocket serait une arme mortelle. Certes, Adonis n'était pas Mewtwo mais dans le rôle qu'il pouvait avoir et par sa force, il s'en rapprochait d'une certaine manière.


.:-------------------------:.
Ce personnage est en compagnie du petit Grégoire de Kalos
Ce personnage depuis l'évènement d'Algatia a une gène au niveau de la hanche gauche et une ou deux côtes mal réparé


Pokémon décédé: Zoroark, Lucario, Leviator, Ptéra
Pokémon volé: Sharpedo



Revenir en haut Aller en bas
Giovanni Sakaki



Messages : 144
Réputation : 5
Date d'inscription : 27/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Dim 13 Juil - 14:23


Giovanni voyait donc qu’Adonis était resté totalement impassible à la critique, c’était vraiment parfait, il n’avait absolument pas changé, il était resté le même pendant ces deux ou trois années. C’était impressionnant, il était sûrement le seul, avec Giovanni, à pouvoir rester aussi calme lorsqu’on parle de ses défaites. C’est tout de même quelque chose d’impressionnant, ne pas s’énerver alors que l’on cherche à stimuler l’esprit de la personne par quelque chose qui devrait le mettre en rogne. Adonis ne prit pas la parole avant d’écouter l’idée d’une alliance, idée à laquelle il répondit la chose suivante :

- Une alliance? Intéressant je ne te le cache pas…

Le visage de Giovanni matérialisa un léger sourire. En effet, retrouver un associé de longue date, et qui possède tout de même une intelligence rare, ainsi qu’un exceptionnel talent pour le combat pokémon. En effet, il était surement plus fort que le maffieux, du moins, en état naturel. Maintenant, ses pokémons devaient être blessés, mais même avec tous ces paramètres négatifs, Adonis restait d’un niveau égal à celui de Giovanni qui avait, quant à lui, subit un bonus de puissance avec ses deux pokémons fétiches, Persian et Dardargnan qui étaient désormais devenus obscurs! Grâce au Docteur Willy et son puissant logiciel! Bien que Giovanni n’avait absolument pas confiance en ce scientifique, il fallait tout de même avoué qu’il était bien utile dans la quète de puissance du Boss, Boss qui allait d’ailleurs bientôt passer à l’action grâce à la Météonite récupérée au Chateau Enfoui, pendant que les trois autres morceaux serviront à un meilleur escient encore.

- C'est une longue histoire, une très longue même. Mais pour commencer, je suis bien présumé mort et cela m'arrange beaucoup, c'est une couverture des plus précieuses pour repartir du bon pied. Quant à mes blessures je les panse doucement mais sûrement, j'aurai aimé dire que je n'ai reçu aucune blessure mais ça serait mentir, j'en ai reçu, et des nombreuses mais il ne faut pas s'en faire. Quand à mes Pokémon, j'en ai perdu beaucoup, mais je tiens à ceux qui me reste et ils sont malgré tout, toujours aussi efficace. A ses différents niveaux, vous n'aurez pas à m'aider.

Rien dans ces propos étonnait Giovanni, être présumé mort lorsqu’on se trouve être ennemi public numéro 1 était forcément une bonne chose, surtout lorsque l’on avait pas de proche, ou plus, depuis que la jeune Irina est décédée, dans une bataille face à une FPI, Adonis n’avait absolument plus rien, sauf sa carte maîtresse inconnue de tous. Un prince blondinet. Sinon, l’ancien Empereur était plutôt humble, il avouait qu’il était tout de même blessé à cause des titans, alors que d’autres auraient put mentir par pur orgueil et faire croire qu’aucune blessure ne lui avait été infligé. Mais pas Adonis, qui alla jusqu’à avoué que plusieurs de ses pokémons avaient péris dans la bataille, et là, se trouvait la différence la plus frappante entre Giovanni et Adonis “Je tiens à ceux qui me reste”. Giovanni lui, ne tenait pas autant à ses pokémons qu’Adonis, c’était quelque chose qui s’était perdu dans l’âme du Boss de la Team Rocket depuis qu’il avait prit, pour la première fois, les rennes de l’organisation. Il n’arriverait surement pas à renouer de véritables liens avec ses pokémons. De plus, le logiciel obscur n’aidait surement pas à recréer des liens, c’était largement le contraire. Mais revenons au sujet principal, Giovanni n’aurait donc absolument pas à aider son ancien vassal qui venait de s’assoir dans un des luxueux fauteuils de la pièce. Les gouts des meubles étaient également quelque chose que partagaient les deux personnes présentes dans la pièces, le luxe était un petit plaisir que s’obtroyait Giovanni. Ce dernier avait effectivement émit l’hypothèse que si De Locksley avait décliné la proposition, c’était pour ne pas se sentir “endetté”’ vis à vis du Boss, mais bon, Giovanni avait fait cela par politesse et intérêt, c’est sur, mais aussi par sympathie envers son ancien second.

- Face au Titan je n'ai survécu que grâce à la couverture de ma mort, j'avais beau lutter corps et âmes contre Rayquaza et Groudon, mes chances de victoire étaient nulles. Ainsi, quand Groudon à utiliser Abîme je me suis laissé tomber dedans et ce n'est que par la ruse d'une protection psychique qu'une fois submergé par le magma j'ai pu me faire téléporter. Tomber officiellement dans la lave, nul ne pouvait me croire vivant, Titan comme humain. Un risque insensé mais nécessaire, si je n'y tombais pas, les Titans m'auraient poursuivi jusqu'au bout du monde.

Ingénieux, risqué, mais ingénieux, une stratégie créée dans le feu de l’action totalement parfaite! Giovanni était tout de même admiratif envers Adonis, il savait que son combat était perdu d’avance, il a donc attendu de pouvoir mourir pour fuir de manière à ne pas être retrouvé après. De plus, il calma, du coup, la colère des Titans qui le tenaient pour responsable, ce qui était vrai, de ce qui est, et sera apprit aux élèves du lycée en Histoire “La Guerre des Teams”. Adonis avait été totalement conscient du risque qu’il avait précédemment prit, mais il avait réussit. Il n’avait pas changé, c’était parfait! Mais maintenant, il fallait approfondir ce thème d’alliance.

-Donc, tu as plutôt l’air intéressé pour une alliance. J’espérais que tu dirais ça. Aussi, je ne sais pas si tu es au courant, mais une personne que tu connais bien a récupéré les restes des Teams Aqua, Magma et Galaxie, afin de former la Team Venom. Je parie qu’elle aurait fait pareil avec la Team Rocket si je n’étais pas arrivé. Cette personne fait également croire que son organisation est bénéfique, mais il n’en ait rien, elle est manipulatrice, calculatrice. Nous avons aboutis à une alliance, bien que cela soit plus un pacte de non aggression. Cette personne se nomme Luberias. Mais plutôt, pourrait tu me dire ce que tu sais sur cette femme? Il y a bien des informations non écrites sur les papiers, je suppose?

Giovanni avait été plutôt directe. Mais il savait qu’Adonis avait laissé cette personne entrer dans l’organisation. Après tout; il était le Boss, tous les papiers passaient obligatoirement par Matori qui, quant à elle, transmettait rapidement les informations capitales au maffieux. Et puis bon, il voulait également voir la réaction de l’exilé à l’entente du nom Luberias, il voulait essayer de voir ce qu’il pensait de cette femme, et surtout, ce qu’il savait sur elle. La femme aux yeux d’or était mystérieuse et pour la cerner, Giovanni comptait sur son nouvel allié pour l’aider dans cette quête.

-Aussi, je comptes bientôt passé à l’action. Un ancien commandant, Daisuke Fujiwara, est parti de l’organisation, mais laissa trois pierres. Des fragments de Météonites. Nous avons ensuite localisé le morceau principal au chateau enfouit puis nous je l’ai récupérer avec trois membres de l’organisation, dont la nouvelle seconde. Avec ça, et le bal masqué que j’ai organisé réunissant des haut notables d’Unys, des chefs d’entreprises, je ferais pressions pour les faire travailler pour la Team Rocket grâce à la Météonite. Il fit une pause. -Peut être que le nouveau Roi des plasmas viendra à la fête.

Giovanni avait, vous l’avait bien vu, parler de son prochain projet sans cachoteries ! Ce qui était réellement exceptionnel pour le Boss! C’était une grande marque de confiance! Seule Serafina et Matori pouvaient voir, d’ordinaire, le Boss parler ouvertement de ses plans. La mission Volucité était en effet en marche, le plan était de récupérer l’argent des entreprises d’’Unys pour gouverner toute l’économie de la région, c’était calculé au paramètre prêt. Giovanni savait que Machina, le roi Plasma, pourrait apparaître cette future nuit, et il comptait bien en finir avec cette organisation qui était un grand obstacle au règne sombre de Giovanni. Celui-ci avait d’ailleurs mentionné le nom de son fils adoptif sans changer de ton, il était toujours froid, il se fichait de Daisuke, mais d’une façon royale. Ensuite, il se leva, puis invita Adonis à le suivre dans une pièce se trouvant derrière le bureau du boss. La porte automatique s’ouvrit alors. dévoilant une pièce simpliste mais le sol était marqué, on reconnaissait les traits d’un terrain de combat.

-Adonis, je t’ai toujours dit que qu’étais un dresseur avant tout, c’est pour cela, en plus d’avoir une roue de secours pour la Team Rocket, que j’ai tenu l’arène de Jadielle. Et j’ai bien envie de voir comment mon ancien second se débrouille désormais. Je te propose un match en une manche, qu’en dit tu?

Un caprice? Pas vraiment. Giovanni voulait lire dans le jeu d’Adonis afin de voir sa puissance, et lire dans ses mouvements. Mais il voulait principalement testé Persian, il n’avait, contrairement à Dardargnan face à Pyrax, aucun combat à son actif depuis son obscurisation. Cela serait un bon entrainement. Mais regardons la réponse d’Adonis.


.:-------------------------:.
Ce personnage possède un Dardargnan et un Persian Obscur.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis de Locksley
Empereur Noir de la Team Rocket
Empereur Noir de la Team Rocket


Messages : 59
Réputation : 2
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 29
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Dim 13 Juil - 16:47

Adonis avait gardé son calme et avait obtenu de Giovanni la satisfaction pleine et nécessaire pour toute négociation future, car il est vrai que si l'homme qui se tenait en face du Champion avait pas répondu aux attentes de Giovanni, il ne serait déjà plus ici; Et c'est tout à fait normal, l'inverse aurait été tout aussi vrai. Adonis aurait été tout aussi expéditif si Giovanni était revenu le voir en étant devenu l'ombre de lui même, et aujourd'hui, même si Adonis n'était plus qu'une ombre, il était une ombre palpable et redoutable, c'était comme s'il n'avait pas perdu son précédent pouvoir.

-Donc, tu as plutôt l’air intéressé pour une alliance. J’espérais que tu dirais ça. Aussi, je ne sais pas si tu es au courant, mais une personne que tu connais bien a récupéré les restes des Teams Aqua, Magma et Galaxie, afin de former la Team Venom. La Team Venom? Oui, Adonis en avait entendu parler, une sorte de construction anarchique réalisé avec les restes des Teams décédé devant le carnage d'Algatia, la Team Venom s'était construit sur les ruines des autres, cherchant ce qu'elle pouvait sur les cadavres Magma et Aqua comme un vautour l'aurait fait. Mais à piquer par ci et par là, la patronne de cette Team allait se retrouver avec une créature à la Frankenstein, rafistolé de ci de là, le moindre choc provoquerait l'éclatement et c'était pour cela que le Seigneur Noir ne s'était pas attardé davantage là-dessus. Je parie qu’elle aurait fait pareil avec la Team Rocket si je n’étais pas arrivé. Cette personne fait également croire que son organisation est bénéfique, mais il n’en ait rien, elle est manipulatrice, calculatrice. Nous avons aboutis à une alliance, bien que cela soit plus un pacte de non agression. Cette personne se nomme Luberias. Mais plutôt, pourrait tu me dire ce que tu sais sur cette femme? Il y a bien des informations non écrites sur les papiers, je suppose?

- Les choses que je n'ai pas rédigé pour la Team sont assez rare, et ce qui n'a pas été rédigé, je l'ai consigné à mon profit et n'a pas d'intérêt direct pour la Team. Tu peux être rassuré, ainsi, au sujet de Lubérias. Tout ce que je sais, tu le sais, j'ai engagé celle-ci de manière limité afin qu'elle puisse servir sans qu'elle nous desserve. Elle devait servir d'agent double et si elle n'a pas doublé la Team Rocket, elle a pu me doubler indirectement car elle n'a pas été à la hauteur de ce que j'attendais d'elle. Et sinon?

En effet, Adonis n'avait pas pris en secret personnel tant de chose que ça, il avait été la tête de la Team et bien entendu, il avait en mémoire tous les secrets de la Team Rocket. Et quand on dit tous, c'est tous! Rien ne lui avait échappé, et quoi de plus normal pour la tête d'un Empire, d'être au courant de tout ses secrets et savoir? Imaginant garder l'Empire indéfiniment, Adonis n'avait quasiment pas mis de coté des notes secrètes de la Team Rocket. Loin de là, ayant pensé être devenu la Team Rocket en tant que telle, il n'avait fait que copier les secret de la Team pour les avoir avec lui, finalement il n'avait fait que compléter les dossiers Rocket, rien de plus. Les rares choses non écrites sur papier, on été écrite sur une sorte de journal de bord et ne sont que des notes personnelles, des observations, des projets, bref... Rien qui ne puisse intéresser Giovanni, si ce n'est pour satisfaire de la curiosité.

-Aussi, je comptes bientôt passé à l’action. Un ancien commandant, Daisuke Fujiwara, est parti de l’organisation, mais laissa trois pierres. Des fragments de Météonites. Nous avons ensuite localisé le morceau principal au château enfouit puis nous je l’ai récupérer avec trois membres de l’organisation, dont la nouvelle seconde. Avec ça, et le bal masqué que j’ai organisé réunissant des haut notables d’Unys, des chefs d’entreprises, je ferais pressions pour les faire travailler pour la Team Rocket grâce à la Météonite. Peut être que le nouveau Roi des plasmas viendra à la fête.

Devant la réponse du Seigneur Noir sur Lubérias, Giovanni n'insista pas, se contentant de parler du projet qu'il avait en tête pour le moment. De toute manière, Adonis était sincère et n'avait rien à dire de plus, que dire de plus? Lubérias était mystérieuse, et si le fait de ne rien savoir était en soi un indice pour mieux comprendre la jeune femme, Adonis en avait pour être littérairement correcte, rien à faire. Tout ceci, c'était plus son problème, même le projet de Giovanni ne l'intéressait pas, en plus il ne faisait qu'évoquer un moyen. Quelle était la fin? Son objectif? Pourquoi réunir une fête pour contrôler les notables d'Unyss, contrôler Unyss dans l'ombre sûrement et tuer le Chef des Plasma en passant.

-Adonis, je t’ai toujours dit que que j’étais un dresseur avant tout, c’est pour cela, en plus d’avoir une roue de secours pour la Team Rocket, que j’ai tenu l’arène de Jadielle. Et j’ai bien envie de voir comment mon ancien second se débrouille désormais. Je te propose un match en une manche, qu’en dit tu?

- Un simple match d'affrontement alors, je n'ai pas envie d'alerter tes hommes. Adonis avait légèrement souris devant la demande de Giovanni, mais en vérité il était assez embêté, car effectivement, depuis sa chute. Le Seigneur Noir n'avait pas mené un seul combat de Pokémon et il avait quasiment jamais sortit ses Pokémon sauf à de très rare exceptions, pourquoi? Parce que la honte et le remord rongeait en partie Adonis, à cause de lui, plusieurs de ses amis étaient morts. Parce qu'il n'avait pas pu rivaliser avec Rayquaza et Groudon, il aurait pu faire mourir ses meilleurs compagnons de route, les seuls en ce monde à pouvoir le comprendre. Alors, c'était délicat de les sortir, même si finalement, les évènements n'avaient fait que souder davantage Adonis à ses Pokémon, bien qu'il ne le sache pas encore. Voici le Pokémon qui m'as sauvé la vie, même si tu le connais déjà.

Adonis fit alors sortir Alakazam après avoir suivit volontiers Giovanni, il aurait bien sortit son Pokémon le plus puissant, à savoir Roucarnage. Mais le terrain non aérien n'était pas du tout en sa faveur, Alakazam quant à lui était directement connecté à Adonis par ses capacités psychiques, intelligent, discret et mortel, il était pas comme Tyranocif qui lui était aussi discret qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine. Avec Adonis en combat solo, Alakazam était un excellent Pokémon et il saurait parfaitement se défendre et montrer de quoi Adonis était capable.

- Que la partie commence...


Adonis entra alors en communication mentale avec son Pokémon, levant alors le bras mystérieusement, indiquant a son amie de prendre parfaitement conscience de son environnement avec le psychisme, et de se préparer à utiliser une attaque Psycko pour projeter le futur adversaire sur le terrain.

Quant à l'alliance proposé, il fallait en rediscuter, Adonis réfléchissait et cette proposition méritait réflexion. Peut-être que pour Giovanni, voir que son ancien vassal n'avait en rien perdu de sa superbe en combat permettrait de réequilibrer l'alliance car pour le moment, quoiqu'on en dise: Une alliance n'aurait pas été aussi favorable pour Adonis que pour Giovanni, bien que le Seigneur Noir soit fort, un homme seul ne vaut pas toute une Team.

.:-------------------------:.
Ce personnage est en compagnie du petit Grégoire de Kalos
Ce personnage depuis l'évènement d'Algatia a une gène au niveau de la hanche gauche et une ou deux côtes mal réparé


Pokémon décédé: Zoroark, Lucario, Leviator, Ptéra
Pokémon volé: Sharpedo



Revenir en haut Aller en bas
Giovanni Sakaki



Messages : 144
Réputation : 5
Date d'inscription : 27/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Mer 16 Juil - 21:56


Giovanni était très méfiant envers la femme aux yeux dorés, c’est pour cette raison qu’il avait demander des renseignements à Adonis. Le chef de l’Empire Rocket, utilisons ce terme pour différencier L’ère “Adonis” et l’ère “Giovanni.”, avait surement du se faire avoir par ce serpent, après tout, il était tout de même plus chaleureux avec ses sbires que le maffieux, qui lui, était tout de même l’homme le plus froid qu’avait eut à sa tête l’organisation. Il était pire que la légendaire Madame Boss de ce côté là. Mais ce n’était le sujet principal, maintenant, il fallait savoir si Adonis n’avait pas de renseignements supplémentaires sur la demoiselle, afin de se servir de ces dits renseignements, comme une forme d’atout.

- Les choses que je n'ai pas rédigé pour la Team sont assez rare, et ce qui n'a pas été rédigé, je l'ai consigné à mon profit et n'a pas d'intérêt direct pour la Team. Tu peux être rassuré, ainsi, au sujet de Lubérias. Tout ce que je sais, tu le sais, j'ai engagé celle-ci de manière limité afin qu'elle puisse servir sans qu'elle nous desserve. Elle devait servir d'agent double et si elle n'a pas doublé la Team Rocket, elle a pu me doubler indirectement car elle n'a pas été à la hauteur de ce que j'attendais d'elle. Et sinon?

Giovanni ne répliqua rien d’autres, changea de sujet. Il avait entendu tout ce qu’il voulait entendre, pas besoin de perdre plus de temps, il avait préféré raconter la future bataille de Volucité. Concernant la réplique d’Adonis, c’était assez simple, il n’y avait aucune information supplémentaire sur le serpent, c’était assez dommage, mais pas très important. Giovanni allait tout de même tenter de faire pression sur cette femme d’une manière ou d’une autre.

Revenons désormais au présent, cet instant qui se déroulait de suite! Giovanni avait effectivement défié son ancien vassal dans un combat dit amical. Mais la vérité était tout autre, il fallait vérifié le niveau de l’Ex-Empereur qui allait être surement affaiblit, et encore plus face à Giovanni renforcé par le pouvoir du logiciel obscur. Un Alakazam? Alors c’était lui le sauveur d’Adonis? D’accord, mais pourquoi l’adversaire du Boss n’avait-il pas lancé son Roucarnage? C’était quand même son pokémon le plus puissant! C’était simple, il ventait, sans même les montrer, les qualités de l’oiseau chromatique en ne voulant pas alerté les sbires de sa présence. Car oui, si Roucarnage déchainait toute sa puissance, ce serait un véritable remake du Kyogre vs Groudon en version miniature. Par ailleurs, Persian, qui n’arrêtait pas de grogner, avait vraiment envie de se mesurer à son adversaire, afin de tout casser. La rage créee par le logiciel du Docteur Willy était infinie. Elle ne s’estompait jamais. C’est alors qu’Adonis leva le bras. Sans rien dire, aucun mouvement ne se remarquait sur ses lèvres. Il était sûrement en communication télépathique avec Alakazam. C’était un stratagème plutôt intéressant.

Croisant alors ses bras, le pokémon psychique fit ensuite le mouvement inverse, lâchant alors une onde qui était simplement une manipulation de ses pouvoirs psychiques. -Rage Noire. Giovanni avait été clair, et net, aucue demande d’esquiver l’attaque puisque Rage Noir était la manipulation d’ondes d’énergie négatives. Sous forme d’une répulsion. C’était aussi simple, l’onde psychique et l’onde obscure s’entrechoquèrent et s’annulèrent. C’était simple, mais efficace. Seulement, Persian n’avait pas mit la totalité de sa puissance dans l’attaque bien entendu. Giovanni était plutôt confiant. Il voulait voir jusqu’où irait Adonis, en aucun cas le combat irait jusqu’au K.O d’un des deux pokémons, ce n’était pas nécéssaire.

-Brume Noire.


Cette attaque, était le début réel du combat, le choc des deux ondes n’était qu’un échauffement. Maintenant, Persian, dans un grognement, lâcha de sa bouche une quantité assez conséquente d’une brûme noire, comme son nom l’indiquait. Une brume si épaisse que seuls les pokémons obscurs, ainsi que quelques execptions comme le Luxray par exemple, avaient la possibilité de voir à travers, c’était logique, un pokémon n’allait pas baisser son propre champ de vue. Maintenant, lâchant un énième hurlement de rage, Persian se mit en position d’attaque, il savait ce qui allait se passer. C’était comme si, malgré l’utilisation qui fracassait la personnalité du pokémon, le lien qui existait entre le Chatdeville et son dresseur ne s’était pas entièrement dissipé,

-Typhon Noir, et enchaine avec Charge Noir.

Il se mit à courir, le Persian, il courait encore et encore autour d’Alakazam avec une rapidité impressionnante, mais pas pour autant execptionnelle, les Persians étaient des Chats, ils étaient forcément rapides. C’est de ce mouvement de “tourner en rond”, qu’un Typhon d’énergie négative se matérialisa autour d’Alakazam. Cette attaque allait être dévastatrice, mais le clou du spectacle sera la charge noire. Persian fonça effectivement dans sa tornade, l’espace d’un instant, le corps recouvert d’une aura noire, pour tenter de frapper Alakazam, puis il ressortit de la tornade. Maintenant, voyons voir quelle sera la riposte d’Adonis, Giovanni était impatient de voir ça.

.:-------------------------:.
Ce personnage possède un Dardargnan et un Persian Obscur.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis de Locksley
Empereur Noir de la Team Rocket
Empereur Noir de la Team Rocket


Messages : 59
Réputation : 2
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 29
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Jeu 17 Juil - 9:33

Adonis après la bataille d'Algatia avait été effectivement très affaiblit, et son équipe Pokémon encore plus, un Maitre Pokémon ou même un excellent dresseur aurait pu vaincre l'équipe Pokémon du Seigneur Noir avec une étrange aisance. Seul Adonis malgré ses blessures avait été en mesure de se battre, car à sa mesure, il était tout comme ses Pokémon une véritable machine de guerre. Et penser qu'après tout ce temps le Seigneur Noir était resté tout aussi affaibli était une erreur assez blessante et vexante pour l'homme qui se tenait en face de Giovanni, bien que cette erreur soit légitime, car bien peu sont ceux qui sont capable de se relever après une épreuve aussi éprouvante. Certes, Adonis et son équipe n'étaient pas encore totalement remis, mais chaque jour qui passe permettait de restaurer leurs forces et leurs puissance, le Boss de la Team Rocket pourraient le voir lors de ce duel d'entrainement.

-Rage Noire.


- Rage Noire? Répéta Adonis pour lui même en observant alors le Persian du Champion de Jadielle, un Persian bien différent sans être physiquement changé au sens propre. Un regard vide, presque sans aucune conscience, c'était comme si devant Alakazam et Adonis se tenait une sorte de Pokémon Zombie. Sauf que contrairement à un vrai zombie, le Pokémon n'avait pas le corps en décomposition, qu'il était en pleine forme et possédait des attaques inédites!

En l’occurrence, l'offensive utilisé par Persian ressemblait à une attaque Vibrobscur, sauf que la source d'énergie provenait d'une puissance totalement inconnu. La répulsion obscure venait de contrer l'attaque Psycko, les énergies étant totalement opposé par nature; Adonis qui s'attendait à un combat normal se mit soudainement sur ses gardes, en l'espace d'un instant il venait de comprendre que ce match d'entrainement était l'occasion parfaite pour un véritable entrainement. Les meilleurs entrainements sont ceux auquel on ne s'attend pas après tout.

-Brume Noire.

Adonis avait l'esprit en ébullition et se tenait jambe fléchit comme si c'était lui qui s'apprêtait à combattre, le visage et le regard toujours aussi calme, mais l'attention étant parfaitement présente sur le duel et sur les offensives du Persian comme d'Alakazam. Il voulait avoir une vue d'ensemble et précise sur chacun des détails qui pouvait ressortir volontairement et involontairement de la part de Persian et de Giovanni. Une intense brume digne des enfers d'Hadès venait d'être cracher par le Pokémon du Champion, une brume presque surnaturelle, un dresseur lambda aurait sûrement pris peur avec son Pokémon mais Adonis n'était pas de ceux là.

- Pas besoin des yeux... Concentre toi!


Et oui, pas besoin des yeux, Alakazam en fermant son regard sur le monde aiguisait les autres sens, n'importe quel Pokédex de la seconde génération pouvait vous le dire. Ainsi, Alakazam se focalisa sur l'ouie, et sur son sixième sens psychique. Un peu comme la Force dans une série de film de science-fiction, le Pokémon Psy pouvait percevoir le monde alentour à travers ses capacités psychique, une perception que seul un Pokémon de type ténèbres peut éviter, Persian était donc encore "visible" psychiquement, bien que visuellement invisible. Quant à la concentration que demandait Adonis, il s'agissait d'anticiper la prochaine offensive de Persian qui serait de toute évidence une attaque physique, le Pokémon Psy concentra donc son énergie à la création d'une attaque Exploforce à envoyer en pleine poire.

-Typhon Noir, et enchaine avec Charge Noir.


Le Pokémon se mit alors à créer une sorte de tornade autour du Pokémon Psy, chargeant alors violemment avec une attaque Charge d'essence mystérieuse, bousculé et déboussolé dans sa concentration, Alakazam fut méchamment percuté et envoyé valser quelque mètre plus loin. Mais Alakazam n'avait pas encore terminé, il avait lui aussi son mot à dire et avant même de se relever, il envoya l'attaque Exploforce vers la direction opposé à sa chute, c'est à dire, tout droit sur Persian. Touché? Difficile à dire avec la Brume Noir et le boucan du typhon restant.

- Relève toi et bouscule moi tout ça!


Un ordre indéterminé oraement qui été traduit mentalement par utilise une attaque Soin pour te relever, puis pour bousculer, une attaque Psycko de type répulsion, après bien que l'ordre n'en a pas été donné, récupère les reste d'objets détruit indirectement par la répulsion psychique pour les rebalancer sur Persian. ce qu'il fit, une sorte de répulsion psychique fut lancé, c'était comme si une explosion venait d'être lancé et que Alakazam en était l'épicentre, à la différence qu'il ne s'agissait pas de flamme, mais d'une force psychique bousculant tout sur son passage et grandissant sous la forme d'un cercle parfait. Fissurant le sol et le plafond, et percutant Persian s'il s'était un peu trop approché...
Récupérant alors les débris et les gravats, le Pokémon Psy les souleva prêt à s'en servir face à la prochaine attaque de Persian. Le terrain était encore recouvert de la Brume, la Brume n'étant pas vraiment dégagé par l'attaque psy, la seule zone dégagé était autour du Pokémon Psy, c'était comme s'il se trouvait dans une clairière au milieu du stade de duel. Persian à la manière d'un Tigre n'avait plus qu'à roder autour de la clairière et trouver le bon angle d'attaque.

.:-------------------------:.
Ce personnage est en compagnie du petit Grégoire de Kalos
Ce personnage depuis l'évènement d'Algatia a une gène au niveau de la hanche gauche et une ou deux côtes mal réparé


Pokémon décédé: Zoroark, Lucario, Leviator, Ptéra
Pokémon volé: Sharpedo



Revenir en haut Aller en bas
Giovanni Sakaki



Messages : 144
Réputation : 5
Date d'inscription : 27/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Mer 23 Juil - 15:04


Adonis avait plutôt l’air surpris du nom de l’attaque que Giovanni avait demandé d’utiliser à Persian. C’est vrai que c’était logique, L’Emprereur Noir ne savait pas que le Docteur Willy avait recréer le logiciel le plus malveillant de l’histoire, le logiciel obscur, celui qui scellait la conscience du pokémon au prix d’un minimum de puissance supplémentaire. Quelque chose d’horrible pour les forces du bien à l’avis de Giovanni, et simmplement, ceux qui “aimaient” leurs pokémons. Ce qui n’était plus le cas pour Giovanni. Mais revenons aux attaques de Giovanni qui étaient plutôt puissantes face à Alakazam, mais Adonis n’avait absolument pas l’air destabilisé. Il demanda au pokémon psychique de fermé les yeux pour utilisé ses quatres autres sens de manière plus aiguisée, et bien évidemment, utiliser le sixième sens des pokémons psy à son plein potentiel, ingénieux stratagème de la part d’Adonis, certes, mais tellement réeutilisé que Giovanni n’était en aucun cas surpris, il n’avait pas peur de son adversaire en réalité, mais il se méfiait, si ce pokémon avait survécu aux trois titans, alors il avait surement des pouvoirs cachés en réserve.


Cependant, le combo des deux attaques obscures, à savoir Typhon Noir et Charge Noire, fonctionna avec une facilité assez impressionnante, pas extraordinaire, mais impressionnante dans le sens où elle fonctionna. Adonis avait quand même encore des séquelles de son dernier combat à Algatia. Mais contre toute attente….Il réussit, Alakazam réussit à lancer son exploforce sur Persian, qui esquiva d’un saut plutôt gracieux la sphère d’énergie de type combat. Cependant, Adonis utilisa une onde répulsive, qui envoya d’un coup les débris formés pendant le combat. Le pokémon obscur se prit de plein fouet les débris, mais se releva sans broncher. La brume commençait déjà à se dissiper. Mais désormais, Alakazam avait créer un espace ou la brûme était partie un instant...Giovanni décida alors de la jouer plus tacticien, se retenant de s’amuser, il allait plutôt voir comme réagirait Adonis pendant que Persian, tapit dans l’ombre de la brume, tournait autour d’Alakazam, cherchant un angle mort afin de se préparer à la prochaine attaque.

-Brume noire et Rage Noire en combinaison.

Alakazam avait stoppé son attaque psychique, c’était donc parfait. Persian relâcha alors de la brûme noire depuis son orifice bucal en direction du dos d’Alakzam, puis, de manière très rapide, il absorba cette mystérieuse énergie, qui était de l’énergie négative, et la relâcha sous une onde répulsive assez intense. La brûme reprit alors encore uen fois autour d’Alazam, et de manière bien plus rapide, tous ça pour se préparer à la prochaine attaque, qui allait faire mal, très mal. Car oui, les attaques obscures étaient la faiblesse de tous les pokémons, c’était un bonus très pratique, Giovanni ne s’en cachait pas. Enfin bref, Persian était devenu un pokémon d’un tout autre niveau désormais. Il allait être la pièce maitresse du jeu de Giovanni, du moins, jusqu’à un certain moment.

-Charge noire.


Encore un ordre simple, mais il fallait que l’attaque soit concentrée, Persian devait consommer un maximum d’énergie négative dans l’acte de la charge noire. Un coup qui finirait le combat, non pas de force, mais ce n’était pas la peine d’avoir un K.O pour que Giovanni voit jusqu’où pourrait aller Adonis. Pliant ses pattes, Persian sauta alors, le corps tout noir, comme s’il était devenu l’obscur personnifiée, seuls ses deux yeux et la gemme de son front brillaient, tous trois d’un rouge éclatant, se voyait dans cet unique instant où, de toute ses forces, Persian frappa Alakazam dans le dos, pour le dernier acte de ce combat.


.:-------------------------:.
Ce personnage possède un Dardargnan et un Persian Obscur.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis de Locksley
Empereur Noir de la Team Rocket
Empereur Noir de la Team Rocket


Messages : 59
Réputation : 2
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 29
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Mer 23 Juil - 17:51

Le combat en apparence semblait parfaitement équilibré, les deux souverains de la Team Rocket par leur niveau se valait sûrement parfaitement, nul ne pourrait dire si Giovanni était supérieur, inférieur ou égale à Adonis. Certains dirait que le Boss de la Team Rocket était le plus fort des deux, d'autres affirmerait qu'il s'agissait du Seigneur Noir. Cependant, et malgré les possibles divergences d'opinion, les niveaux était comparable, un niveau comparable qui ne l'était plus car Giovanni avait transformé son Pokémon en une machine de combat sans conscience, une conscience anéantit doté d'une forte énergie négative. Une énergie comparable à celle des ténèbres, sauf qu'elle était d'une nature et d'une essence bien différente au type Ténèbres classique. C'était comme si les offensives du Persian était l'absence même de matière, à l'image de son absence de conscience, on pourrait presque définir le duel comme un duel entre la Matière avec Alakazam et l'Antimatière avec Persian. Giovanni partait donc avec un avantage sur et certain, c'était comme si son Pokémon avait gagné dix niveaux de plus qu'Alakazam, et le tout avec une énergie naturellement super efficace sur tout les Pokémon non obscur. Le combat était t-il donc équilibré? Pas vraiment, Adonis et Alakazam devait donc montrer le meilleur d'eux même pour ne pas perdre la face, c'était une question d'Honneur et de fierté personnelle.

-Brume noire et Rage Noire en combinaison.

Adonis était en pleine conversation avec son expérience et avec l'intelligence du Pokémon Psy, cerné par la brume et connaissant le naturel du félin, il allait surgir par derrière, à moins que ça ne soit trop prévisible et que Persian opte pour une offensive surprise sur les cotés ou à l'avant. Il fallait donc prévoir toute les possibilités, une chose bien ennuyeuse, d'autant plus que les possibilités commençait à se réduire. Soudain une sorte de répulsion obscure vint littéralement mordre de ses flammes le dos du Pokémon Psy bousculer à l'avant par la force de l'assaut.

- Charge noire.


- Maintenant!


Alakazam blessé était trop proche du Persian pour prendre le risque de se soigner, tout comme attaquer, les attaques au corps à corps, c'était naturellement pas son truc. Le Pokémon se téléporta donc plus loin, et voyant son adversaire lui arriver dessus il utilisa une attaque Tonnerre qui par sa porté toucherait très aisément le Pokémon adversaire. Cependant Persian n'avait pas reculé pour autant et tomba sur Alakazam en se prenant toute l'électricité à la figure, c'était donc un rendu pour un rendu, chacun avait infligé de sérieux dégât à l'autre, certes, l'un plus que l'autres mais Alakazam s'en était bien sortit et demeurait un Pokémon plein de ressource, le Combat n'était pas terminé. Alakazam se releva d'ailleurs aussitôt en utilisant une attaque Soin pour se remettre au niveau énergétique de son adversaire, penchant la tête sur le coté d'un regard mauvais, faisant craquer les os du cou et montrant presque symboliquement que ça n'est pas terminé.

- Il suffit Alakazam! Le duel est terminé, quant à vous Giovanni. Vous m'avez considérablement surpris, votre Pokémon est bien différent de celui que j'avais vu il y a longtemps maintenant. D'où lui vient cette étrange... Puissance?


Puissance et étrange, c'était bien les mots qui caractérisait le mieux l'étrange énergie noire employé par Giovanni. Avait il fait exprès pour lui donner envie de revenir travailler à son service? C'était possible même très probable! Mais le Champion de Jadielle était un homme qui aimait montrer sa force et sa puissance, n'avait-il pas parfois utilisé Mewtwo pour des combats personnels dans son arène et dans le but de s'amuser? Ce duel était donc un test, mais peut-être également un jeu, un jeu dans lequel on pouvait utiliser son Pokémon comme un jouet pour décontenancer l'autre.


.:-------------------------:.
Ce personnage est en compagnie du petit Grégoire de Kalos
Ce personnage depuis l'évènement d'Algatia a une gène au niveau de la hanche gauche et une ou deux côtes mal réparé


Pokémon décédé: Zoroark, Lucario, Leviator, Ptéra
Pokémon volé: Sharpedo



Revenir en haut Aller en bas
Giovanni Sakaki



Messages : 144
Réputation : 5
Date d'inscription : 27/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Mer 30 Juil - 9:32

Giovanni ne retenait pas tellement ses coups face à celui qui avait été empereur de Kanto à une époque. Les seules raisons qui le poussait à ne pas se donner à fond, c’était pour ne pas détruire la salle et le terrain de combat, et ne pas alerter les sbires de la présence d’Adonis, ce serait facheux, voir même faucheux, pour l’ancien seigneur noir, les sbires de l’organisations n’étant pas des impérialistes. Effectivement, pour rappel, dans Le Chant de la Resurrection, Giovanni avait prévenu ses troupes qu’il n’avait pas la tête à refaire un empire, et qu’il préférait de loin l’ombre à la lumière. Et puis bon, c’était un entretien privé ici, même Serafina ou Matori n’étaient pas présentes, c’est pour dire. Mais revenons au combat, Persian menait la danse par rapport à Alakazam qui se contentait de subir les attaques de son adversaire encore et encore. Avec le combo Rage Noire et Brûme Noire, Persian avait infligé des dégâts à Alakazam ET avait remit sa précision à un état bien plus faible. Mais maintenant, l’acte final du comba se déroula.

- Maintenant!

Persian tentait directement d’envoyer Alakazam à terre avec une nouvelle charge noire, l’attaque basique des pokémons obscurs, mais pas la plus faible. Cependant, Adonis n’était pas sans restes, puisqu’il ordonna surement mentalement, à Alakazam de lancé une attaque tonnerre sur le chat de ville, mais, n’ayant qu’une envie, et celle-ci étant celle de combattre, fonça tout de même sur le pokémon psychique, se blessant de plus en plus, mais il avait réussit le principal, il avait frapper sa cible ! Bien qu’il prit l’attaque tonnerre à bout portant, et se trouvant donc à terre, affaiblit sur le coup, il se releva, toujours prêt à se battre avec ce regard remplit d’une rage de vaincre intense. Alakazam, se relevant après une attaque soin des plus efficaces, fit craquer sa nuque avant de reprendre le combat...Ou pas d’ailleurs.

- Il suffit Alakazam! Le duel est terminé, quant à vous Giovanni. Vous m'avez considérablement surpris, votre Pokémon est bien différent de celui que j'avais vu il y a longtemps maintenant. D'où lui vient cette étrange... Puissance?

Adonis avait été légèrement plus rapide que Giovanni pour stopper le combat, en effet, le maffieux avait prévu de le faire, mais pas aussi vite. Du coup, l’entretien normal allait effectivement reprendre de plus belle, Adonis étant surement curieux d’avoir les détails de l’alliance que Giovanni lui avait proposé tout à l’heure, une alliance qui risquait d’être très interéssante, et fructueuse par la même occasion! Mais pour le moment, le seigneur noir était curieux de savoir d’où venait ces multiples changements présents chez le Persian du Boss de la Team Rocket.

-Persian, retour. Dit Giovanni avant de renvoyer Persian dans sa sphère Rouge et Blanche afin qu'il reprenne des forces tranquillement. Cette puissance vient du renforcement que je t’ai proposé tout à l’heure. Le Docteur Willy à finalement recréer le logiciel obscur pour la Team Rocket, ainsi, l’organisation à vu énormément d’argent revenir grâce à ce nouveau trafic de pokémons obscurs. Bien évidemment, le Docteur Willy m’a proposé d’obscurisé mes pokémons, ainsi que ceux d’agents de l’organisation, j’ai donc fait subir ce traitement à Persian et mon fameux Dardargnan. Mais, ce Docteur, je n’ai toujours aucune confiance en lui malgré tout.

Giovanni, vantant la puissance de son Dardargnan, son ultime pokémon, avait été direct, pour ne pas perdre tellement de temps. Le logiciel obscur était vraiment très utile pour l’organisation, aussi bien du côté économie que du côté puissance de frappe. Mais même avec cet apport qu’avait apporté Willy, Giovanni n’arriverait pas à lui faire confiance, on ne peut faire confiance totalement à quelqu’un qui à déjà trahit, c’est connu. Mais pour le moment, il était utile, et le serais encore jusqu’au projet Mewtwo.Giovanni avait effectivement mentionné l’inexistance de confiance qu’il avait pour le docteur, afin de voir la réaction d’Adonis, tout simplement. Ensuite, les deux hommes retournèrent dans le bureau principal, Alakazam ayant été rappelé par l’Ex-Empereur de Kanto. Chacun s’assit sur un fauteil, Giovanni sur le sien, et Adonis sur l’un des deux qui faisait face à celui du maffieux.

-En tous cas, tu es resté aussi ingénieux que tu l’étais que lorsque je t’ai connu, si ce n’est plus.Mais, ton Alakazam à vraiment l’air encore épuisé de ton affrontement avec les Titans. Je pense qu’il faudrait que tu ait recours soit, à l’Obscurisation, ou alors, une méthode qui pourrait marcher avec toi : La Mega Evolution.

Giovanni avait été direct. Il avait mentionné une idée très importante, la Mega Evolution était le pouvoir suprème des pokémons non-légendaires, elle permettait, si les liens entre le Pokémon Mega Evoluant et son dresseur étaient impossible à briser, de donner au pokémon une puissance incommensurable, égale à deux pokémons obscurs pour être précis. Mais Giovanni n’allait pas s’arrêter là, car les rumeurs sont nombreuses, et l’une était surement vérifiable : -De plus, les rumeurs vont de bon trains à Kalos, il semblerait qu’une Alakazamîte se trouverait dans la Grotte Mirroitante.

Et voila, c’était ce qu’il fallait pour allécher Adonis qui deviendrait plus fort, malgré la perte de ses pokémons. Mais même avec l’Alakazamite, il faudrait qu’Adonis trouve un mega anneau, ou du moins, un accessoire portant la gemme Sésame faisant l’un des deux points du segment d’énergie entre le dresseur et le pokémon [Le second étant donc la Mega Gemme.]. Mais voyons la réaction d’Adonis, et s’il reviendrait sur l’alliance dont Giovanni lui avait fait part….


.:-------------------------:.
Ce personnage possède un Dardargnan et un Persian Obscur.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis de Locksley
Empereur Noir de la Team Rocket
Empereur Noir de la Team Rocket


Messages : 59
Réputation : 2
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 29
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Mer 30 Juil - 15:50

Adonis avait enfin rappelé son Pokémon qui malgré sa régénération, restait rudement épuisé par ce combat peu commun, c'était la première fois que le Pokémon Psy affrontait un Pokémon Obscur et il s'en était pas trop mal tiré. Il y avait de quoi être fier même si pour lui comme pour son Maitre, la fierté n'était obtenu que par la prestigieuse et unique gloire donné par la victoire, et plus éclatante est une victoire, plus éclatante et la fierté du Pokémon et de son propriétaire. Aussi, au lieu de se satisfaire de leur petite prouesse, Adonis resta tout aussi neutre que tout à l'heure, c'était comme s'il ne c'était rien passé.
Marchant au coté de son ancien supérieur, devenu en cet instant à la fois son égal ou son rival, Giovanni avait également rappelé son Pokémon qui n'était plus le célèbre Pokémon de compagnie d'autrefois. C'était fini du ronron permanent du Persian au coté de son mafieux de maitre. Persian était une machine de combat, une parmi tant d'autre attaché à la ceinture du Champion de Jadielle. Il restait désormais à Adonis de savoir où, comment, et le pourquoi de cette nouvelle force qui pouvait faire la différence avec toute les Team restante.

- Cette puissance vient du renforcement que je t’ai proposé tout à l’heure. Le Docteur Willy à finalement recréer le logiciel obscur pour la Team Rocket, ainsi, l’organisation à vu énormément d’argent revenir grâce à ce nouveau trafic de pokémons obscurs. Bien évidemment, le Docteur Willy m’a proposé d’obscurisé mes pokémons, ainsi que ceux d’agents de l’organisation, j’ai donc fait subir ce traitement à Persian et mon fameux Dardargnan. Mais, ce Docteur, je n’ai toujours aucune confiance en lui malgré tout.

- Je comprends mieux maintenant, des Pokémon Obscurs, ça me rappelle bien des choses.
Fit Adonis en se remémorant de très ancienne archives lu sur le procédé et les théories sur les Pokémon Obscure, c'était un très ancien projet et qui autrefois avait aboutit sur peu de chose. Certes, il avait déjà existé des créatures de la sorte, mais le procédé n'avait pas été aussi performant que celui que l'on pouvait avoir avec la Team Rocket aujourd'hui. Persian en était la preuve vivante, les Pokémon Obscur était autrefois dangereux, aujourd'hui ils étaient plus que dangereux, de véritable machine de guerre mortelle.

- En tous cas, tu es resté aussi ingénieux que tu l’étais que lorsque je t’ai connu, si ce n’est plus. Mais, ton Alakazam à vraiment l’air encore épuisé de ton affrontement avec les Titans. Je pense qu’il faudrait que tu ait recours soit, à l’Obscurisation, ou alors, une méthode qui pourrait marcher avec toi : La Mega Evolution. Adonis tourna la tête vers Giovanni, la mine perplexe, en effet et si cette expression du visage était bien inhabituel sur son visage. L'homme venait de lui parler d'obscuriser ses Pokémon ou de les faire Méga-évoluer, un système d'évolution encore très très mal connu mais qui pouvait faire ses preuves, toutefois Adonis en avait suffisamment entendu parler pour pouvoir argumenter en faveur ou à l'encontre des deux idées. De plus, les rumeurs vont de bon trains à Kalos, il semblerait qu’une Alakazamîte se trouverait dans la Grotte Mirroitante.

Adonis releva alors la main comme pour dire à Giovanni que ce n'était pas la peine d'aller plus loin, s’apprêtant à expliquer le pourquoi du comment il refuserait l'obscurisation comme la Mega évolution. Adonis avait en effet beaucoup trop de fierté pour s'amuser à doper ses Pokémon de la sorte, mais tout ceci il allait l'expliquer tranquillement, refusant poliment la proposition de Giovanni.

- Je suis honoré de voir que tu cherches à m'aider malgré mes déboires avec ta Team, mais je ne peux accepter cette proposition d'obscurisation et ne suis point intéressé par les Mega-évolution. Vois-tu, depuis que mon Roucarnage est sortit de l’œuf, j'ai passé ma vie à trouver les Pokémon au potentiel les plus remarquable, pour les entrainer âprement à toutes les techniques et les stratégies de combat possible. Chaque jour, chaque heure, chaque minute et chaque seconde sont passé à la mise en place d'un entrainement intensif pour faire de notre équipe, la meilleure équipe possible. Mes Pokémon ne sont que des Aristocrates mis au service de leur Roi, je les ai poussé à éprouver leur aptitude au maximum. Et nos victoires ont été gagné avec cet entrainement, obscuriser mes Pokémon ou même les faire Mega évoluer reviendrait à renier toute une vie de travail; Et ce n'est pas une défaite contre des Titans qui vont remettre en cause notre ambition et notre entrainement. Nos victoires comme nos défaites sont le fruit de nos efforts et doper mes Pokémon salirait tout le travail, tu comprendra j'imagine.


Adonis avait été assez clair, une victoire avec des Pokémon dopé, ce n'était pas une vrai victoire. Il n'y avait aucun mérite à remporter des titres de gloire si ceux-ci avait été acquis de la sorte. Un champion olympique mériterait il sa médaille s'il avait été lourdement dopé? Pas vraiment, et en l’occurrence pour Adonis c'était pareil, son équipe était une équipe de champion et chaque bataille et combat était une course à la médaille d'or, une course pour acquérir le prestige et la gloire des vainqueurs.
On pouvait donc penser que le Seigneur Noir avait trop de fierté et que cela pouvait le perdre, c'était fort possible, Adonis avait peut-être là une de ses rare faiblesse. Un jour peut-être, la victoire lui échapperait car son équipe et lui même aurait affaire à une équipe de Pokémon Méga évolué ou de Pokémon Obscur au niveau spectaculaire. Mais peu importe, comme pour les Titans, Adonis était prêt à combattre, il était certes le personnage le plus hait du monde Pokémon mais il avait au moins ça pour lui, un certain sens de l'Honneur. De toute manière, Adonis était partit pour vivre dans l'ombre des grands évènements, nul homme n'entendrait parler de lui, si Adonis participait aux évènement, ça serait dans l'ombre et pour son intérêt premier; et dans l'intérêt du gamin, même s'il n'y pensait pas consciemment encore.

- Parlons donc de tes projets, aider au besoin la Team me séduit mais je ne veux malgré tout pas en faire partit comme tu l'as deviné. Reste à savoir ce que tu attendrais d'un électron libre? Une alliance certes, mais dans quel type de projet as tu besoin de mes compétences?


Adonis avait autrefois travaillé avec Giovanni, juste le temps de remettre debout l'organisation, ses compétences, Giovanni les connaissait; Assassinat, espionnage, guerrier, négociateur, ambassadeur, bref, Adonis en tant que Vassal avait été l'homme à tout faire, une sorte de James Bond maléfique pour la Team Rocket. Il était un peu la version humaine de Mewtwo, ou l'équivalent métaphorique d'un joker. Il y avait une mission à ne rater sous aucun prétexte et ultra importante? Il était l'homme de la situation et c'était sûrement pour ça que Giovanni avait fait appel à lui, car même quand on a toute les cartes en main, avoir un As de plus en son jeu était très agréable...

.:-------------------------:.
Ce personnage est en compagnie du petit Grégoire de Kalos
Ce personnage depuis l'évènement d'Algatia a une gène au niveau de la hanche gauche et une ou deux côtes mal réparé


Pokémon décédé: Zoroark, Lucario, Leviator, Ptéra
Pokémon volé: Sharpedo



Revenir en haut Aller en bas
Giovanni Sakaki



Messages : 144
Réputation : 5
Date d'inscription : 27/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Sam 17 Jan - 14:49

Giovanni avait donc combattu Adonis dans un match amical, l’unique but étant de dévoiler à l’Empereur Noir la nouvelle puissance de la Team Rocket : Le logiciel Obscur. Cette méthode fermant la consicence du Pokémon qui ne devint alors qu’une arme de guerre, une puissance améliorée, une docilité accrue, ce n’était que des avantages qu’offraient le pouvoir du logiciel de l’ingénieux Docteur Willy. Ainsi donc, le projet n’était pas totalement inconnu de De Locksley, qui avait donc surement essayé de recréer le logiciel mais en vain, c’était quelque chose de probable, après tout, le retour de Giovanni étant récent, il n’avait pas put encore prendre connaissance de la totalité des dossiers, projets, de son prédécesseur qui était d’ailleurs également son successeur, c’était tout de même ironique, vous ne trouvez pas?

Le moment suivant, Giovanni proposa implicitement à son interlocuteur de l’aider à récupérer une Alakazamite, forme de Méga-Gemme permettant au pokémon de type psy d’accéder au rang supérieur des pokémons : La Méga-Evolution, un pouvoir extrême permettant à un Pokémon de voir sa force s’aggrandir si le lien d’amitié entre le monstre de poche et son dresseur est intense, c’est l’unique condition qui permettrait à Adonis de récupérer un peu d’énergie par rapport à ce qu’il était auparavant. Le maffieux était persuadé que l’Empereur Noir avait la possibilité d’utiliser la Mega-Evolution, il ne considérait pas ses pokémons inférieurs à lui, ou du moins, il n’était pas sanguinaire envers eux, et ça, Giovanni le savait, Adonis était un être sans pitié envers ceux qui étaient en travers de sa route, mais pour les personnes qu’il aime, il peut être un vrai Teddiursa, enfin, peut être que cette comparaison est légèrement exagérée, mais bon.

- Je suis honoré de voir que tu cherches à m'aider malgré mes déboires avec ta Team, mais je ne peux accepter cette proposition d'obscurisation et ne suis point intéressé par les Mega-évolution. Vois-tu, depuis que mon Roucarnage est sortit de l’œuf, j'ai passé ma vie à trouver les Pokémon au potentiel les plus remarquable, pour les entrainer âprement à toutes les techniques et les stratégies de combat possible. Chaque jour, chaque heure, chaque minute et chaque seconde sont passé à la mise en place d'un entrainement intensif pour faire de notre équipe, la meilleure équipe possible. Mes Pokémon ne sont que des Aristocrates mis au service de leur Roi, je les ai poussé à éprouver leur aptitude au maximum. Et nos victoires ont été gagné avec cet entrainement, obscuriser mes Pokémon ou même les faire Mega évoluer reviendrait à renier toute une vie de travail; Et ce n'est pas une défaite contre des Titans qui vont remettre en cause notre ambition et notre entrainement. Nos victoires comme nos défaites sont le fruit de nos efforts et doper mes Pokémon salirait tout le travail, tu comprendra j'imagine.


Une surprise? Pas du tout, Giovanni esquissa même un léger sourire sur son visage, il savait déjà qu’Adonis répondrait ça, il voulait tout de même offrir son aide à Adonis, ce qui était, je vous le rappel, quelque chose de rare, puisque le Maffieux mettait rarement de ses sbires pour une mission qui considérait à aider une personne n’étant pas officiellement affiliée à l’organisation, officiellement, puisqu’en réalité, Adonis à toujours été lié à la Team Rocket dès son entrée en tant que second puis, en tant qu’ancien chef. Il aura éternellement un lien avec la Team Rocket. Mais bon, l’Empereur avait une énorme fierté qui l’empêchait vraiment d’avoir accès à la Méga Evolution, qui n’était pas tant un dopage que ça, car il restait naturel, et en plus temporaire. Mais c’était un choix que respectait Giovanni, il n’allait donc pas s’étaler sur le sujet, son temps étant précieux, il fallait tout de même rapidement passer aux choses sérieuses, pourquoi le Boss de la Team Rocket avait-il besoin de l’aide d’Adonis. En effet, Giovanni avait besoin de l’Empereur pour une mission plutôt, particulière, seul Adonis avait la capacité nécéssaire de réaliser cette mission qui permettrait à GIovanni d’accéder à l’étape prochaine de son plan.

-Comme tu le sais Adonis, la plus grosse erreur que j’ai commise était de créer Mewtwo en lui laissant une conscience, ce fut le point qui m’empêcha de le garder; cependant, avec le logiciel obscur combiné à certaines améliorations pour être sur de le contrôler, je pourrais fermer la consicence de ce pokémon et le faire mien. J’aimerais, une fois que nous aurons terminé la localisation de Mewtwo qui se trouve dans la région, tu le trouve et que tu essaie de pactiser avec lui, sans me mentionner bien évidemment, ainsi, même s’il n’aura pas totalement confiance en toi, nous pourrons plus facilement l’avoir, mais ça, ce ne sera que la prochaine étape du projet, qu’e il savait déjà ce qu’il aurait : Ce qu’il voudrait, il l’aurait, et ce sera amplement mérité !qu'en dis-tu?

Giovanni n’avait pas expliquer la suite des évènements de suite, il le ferait, évidemment, mais seulement si Adonis demande des détails et, principalement, qu’il accepte les projet. De plus, pour la récompense, Adonis savait très bien qu’il aurait ce qu’il demanderait s’il réussissait la demande de Giovanni. Mais voyons voir sa réaction...

.:-------------------------:.
Ce personnage possède un Dardargnan et un Persian Obscur.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis de Locksley
Empereur Noir de la Team Rocket
Empereur Noir de la Team Rocket


Messages : 59
Réputation : 2
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 29
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Mer 28 Jan - 18:23

Adonis venait de refuser la proposition du mafieux, sa fierté prenait le dessus sur ce désir de puissance qui selon lui, pouvait difficilement être augmenté. Il était peut-être considéré comme mort par le monde entier, le Seigneur Noir considérait encore qu'il était parmi l'élite des puissances guerrières, nul ne l'avait pleinement vaincu parmi les hommes et ce danger de défaite était pour tout dire très faible. Seul quelque rare individu pouvait espérer rivaliser avec lui et encore plus rare, espérer le mettre en échec en duel loyal. Était ce de l'orgueil ou la vérité? Question difficile car les compétences il les avait et des Maitre Pokémon ou des virtuoses du combat comme Giovanni, ça ne courrait pas les rues. Non finalement Adonis n'avait pas besoin d'aide, il avait juste besoin de temps et d'ombre, disparaitre comme un spectre et éventuellement troubler le monde à la manière d'un poltergeist si on le cherchait de trop près. Il était devenu invisible et cette invisibilité il allait la garder précieusement.
Toutefois, il était évident que cette proposition d'aide n'était pas la seul, Giovanni proposait rarement son aide et quand il le faisait, c'était généralement pour récompenser ou motiver un service en échange. Quel type de service allait il lui demander? Adonis était à l'origine son second, un second multi fonction, espion, administrateur, régent, assassin ou guerrier, il avait répondu avec brio à tout ce qu'on pouvait espérer d'un second, ayant les qualités d'un Empereur digne de ce nom comme l'avait montrer l'histoire. Avoir Adonis comme allié était l'assurance d'une victoire à presque cent pour cent, presque, mais on allait pas chipoter pour quelques dixième de risque de défaite; Peu importe le projet, Adonis était l'homme de la situation.

-Comme tu le sais Adonis, la plus grosse erreur que j’ai commise était de créer Mewtwo en lui laissant une conscience, ce fut le point qui m’empêcha de le garder; cependant, avec le logiciel obscur combiné à certaines améliorations pour être sur de le contrôler, je pourrais fermer la consicence de ce pokémon et le faire mien. J’aimerais, une fois que nous aurons terminé la localisation de Mewtwo qui se trouve dans la région, tu le trouve et que tu essaie de pactiser avec lui, sans me mentionner bien évidemment, ainsi, même s’il n’aura pas totalement confiance en toi, nous pourrons plus facilement l’avoir, mais ça, ce ne sera que la prochaine étape du projet, qu’ il savait déjà ce qu’il aurait : Ce qu’il voudrait, il l’aurait, et ce sera amplement mérité !qu'en dis-tu?

Adonis fronça légèrement les sourcils, se demandant bien ce que pouvait manigancer Giovanni, il voulait contrôler cette créature? Une créature aussi puissante qu'un Titan, alors que l'expérience de l'histoire venait de prouver qu'aucun homme ne pouvait espérer l'emporter sur eux? Toutes les histoires ont montré que les créatures se retournaient contre leur créateur un jour ou l'autre. Mais bon, Giovanni était un grand garçon et si Adonis ignorait ce qu'il pouvait espérer faire d'un Mewtwo à la conscience en veille, ce n'était pas son problème. On lui proposait une mission, une mission à sa hauteur et il en était flatté. D'autant plus flatté que cette idée de projet contredisait tout ce que Giovanni pouvait penser des Pokémon Obscur, c'était la Team qui avait des Pokémon Obscur soi disant surpuissant, pas Adonis, envoyer Adonis et de facto ses Pokémon c'était reconnaitre la supériorité de son équipe; la supériorité des Pokémon de race pur.

- Il y a juste un bémol, je ne pourrai convaincre Mewtwo car celui-ci me connait déjà. Il y a très longtemps, juste avant ton départ j'ai tenté de ramener Mewtwo à la Team; celui-ci à ouvertement refusé et c'est tout juste si on a pas du se battre pour avoir le droit de repartir. Lui demander de pactiser le rendra furieux, aussi, si tu veux que je t'aide je veux savoir quel avenir tu réserves à cette arme. Une fois cela fait, on mettra tout les deux en place un projet de capture, projet que je dirigerai militairement sur le terrain.


Adonis avait une idée derrière la tête, le Seigneur Noir n'acceptait pas la charité par fierté, mais recevoir en échange de service mémorable et glorieux, c'était acceptable. Le terme acceptable étant neutre, l'histoire avait vu bien des noble devenir des condottieres au service de Royaume et d'Empire, Adonis pouvait se permettre d'en être un le temps d'une mission. Mission unique, elle lui rapporterait sûrement une récompense financière de taille! Et même si l'aristocrate qu'il était se refusait à reconnaitre, Adonis comparé à sa fortune d'origine était un homme ruiné. Et le petit pécule qu'il s'était prudemment mis de coté ne lui servait qu'à survivre et se cacher pour une personne, et non pas à vivre d'une rente suffisante sur le long terme à deux, aussi, ce travail pouvait lui permettre d'acquérir de quoi se faire une rente confortable pour protéger et éduquer Grégoire.

- Néanmoins, si jamais j'accepte je tiens à préciser que je veux garder l'anonymat, je m'arrangerai pour me concevoir un costume qui dissimulera mon identité aux yeux de tes hommes. Si je t'aide à capturer Mewtwo, je veux auparavant devenir un avatar à l'identité top secrète et aucun document, aucune information à mon encontre ne devra être écrite, il ne doit pas y avoir une seule trace de mon existence. Les hommes qui m'aideraient à capturer Mewtwo se verront confier le Commandant sur lequel ils ne savent, et ne sauront rien... Sommes nous d'accord sur ses principes?

Normalement et avant que Giovanni ne précise ses plans avec Mewtwo, il accepterait le silence complet et totale sur l'identité d'Adonis. Au contraire même! C'était le meilleur moyen de construire un nouveau symbole, un commandant mystérieux, au visage dissimulé par un masque, aussi talentueux ne ferait que rendre à la Team Rocket un prestige qui apporteront la crainte de ses ennemis. Mais tout cela était encore un projet sur papier, rien n'était encore défini et Adonis n'hésiterait pas à se rétracter si les conditions et le contexte ne lui plaisait pas. De plus, il avait ses exigences à poser en cas d'acceptation de Giovanni, mais désormais c'était à Giovanni de répondre.

.:-------------------------:.
Ce personnage est en compagnie du petit Grégoire de Kalos
Ce personnage depuis l'évènement d'Algatia a une gène au niveau de la hanche gauche et une ou deux côtes mal réparé


Pokémon décédé: Zoroark, Lucario, Leviator, Ptéra
Pokémon volé: Sharpedo



Revenir en haut Aller en bas
Giovanni Sakaki



Messages : 144
Réputation : 5
Date d'inscription : 27/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un empire à deux visages? Sam 16 Mai - 17:36


Giovanni le reconnaissait. Adonis restait bien plus puissant que les pokémons obscurs de l’organisation, sauf les sien, bien entendu. Mais Adonis était un des hommes les plus puissants du monde, sans le logiciel obscur, Adonis aurait pu battre Persian au final, et ça, notre maffieux le savait au fond, mais il ne se l’avouerait pas. En Adonis, il trouvait la force nécessaire pour récupérer Mewtwo, il avait la force, la facilité pour négocier et parler avec le clone sans que celui-ci ne le tue directement. Il pouvait, en utilisant ses pokémons en même temps, tenir tête quelques temps au pokémon le plus puissant n’ayant jamais existé. Mais Mewtwo devait encore avoir vu sa force augmentée, le maîtrisé ne serait pas tâche facile. Le logiciel Obscur, et la force d’Adonis, c’était la meilleure chose qui puisse se faire. Giovanni ne se tâcherais pas les mains comme ça.


- Il y a juste un bémol, je ne pourrai convaincre Mewtwo car celui-ci me connait déjà. Il y a très longtemps, juste avant ton départ j'ai tenté de ramener Mewtwo à la Team; celui-ci à ouvertement refusé et c'est tout juste si on a pas du se battre pour avoir le droit de repartir. Lui demander de pactiser le rendra furieux, aussi, si tu veux que je t'aide je veux savoir quel avenir tu réserves à cette arme. Une fois cela fait, on mettra tout les deux en place un projet de capture, projet que je dirigerai militairement sur le terrain.


Un détail plutôt surprenant, d’une part, mais pas du tout de l’autre. Il était vrai que lorsque qu’Adonis n’était que le Vassal Noir, il y avait déjà le projet de retrouver Mewtwo, mais celui-ci n’avait, d’après le maffieux, jamais abouti. Cette initiative fut probablement exécutée lors des préparations du départ de Giovanni, et si cela aurait abouti, Giovanni serait resté à l’organisation. Mais bon, du coup, le don pour les accords d’Adonis n’allait pas être d’aussi grande utilité que le pensais l’Homme au Chapeau. Et donc, l’Ancien Empereur Noir prenait directement les devant, Giovanni était totalement captivé par l’enthouiasme que dégageait Adonis, même si une personne normale ne le verrait pas, Le fils de Madame Boss connaissait tellement son prédécesseur -Et Ex successeur ironiquement-, que lorsque celui-ci prenait les directives, c’était qu’il avait envie de travailler, et de réaliser cette mission. Adonis était un leader né. L’avoir en tant qu’associé est finalement bien mieux que de l’avoir en second.


- Néanmoins, si jamais j'accepte je tiens à préciser que je veux garder l'anonymat, je m'arrangerai pour me concevoir un costume qui dissimulera mon identité aux yeux de tes hommes. Si je t'aide à capturer Mewtwo, je veux auparavant devenir un avatar à l'identité top secrète et aucun document, aucune information à mon encontre ne devra être écrite, il ne doit pas y avoir une seule trace de mon existence. Les hommes qui m'aideraient à capturer Mewtwo se verront confier le Commandant sur lequel ils ne savent, et ne sauront rien... Sommes nous d'accord sur ses principes?

Un commandant inconnu, mais en qui le Chef aurait une absolue confiance, cela pourraît piquer la curiosité de plus d’un des membres de la Team Rocket. Cette idée n’était pas dans les habitudes de Giovanni, qui n’était pas spécialement le plus impliqué lorsqu’il s’agissait de symboliques et mystères. Mais cela pourraît donner une nouvelle dimension à l’organisation, il fallait prendre ce risque, et puis de toute manière, Adonis n'accepterais jamais de trouver Mewtwo sinon, le choix était donc rapide. Reposant sa tasse de café après avoir prit une gorgé, Giovanni prit la parole.

-Bien. Pour Mewtwo, avant de penser l’utiliser, je veux principalement le contrôler, le garder. Il serait l’Arme Nucléaire de la Team Rocket. Notre carte maîtresse. Le logiciel obscur n’est qu’une étape pour réussir à contrôler Mewtwo, je compte utiliser le principe de fermeture de conscience, sans pour autant lui donner le type obscur, pour cela, je vais utiliser certains objets, dont un que tu dois probablement bien connaître. Il fit alors une pause, avant de reprendre. Mewtwo me permettra de faire pression sur n’importe quel Gouvernement possible pour toujours contrôler dans l’ombre, par exemple.



Un exemple peu surprenant, mais le premier venu dans l’esprit du mafieux. Cela n’était qu’une des nombreuses possibilités qu’offrait la capture de Mewtwo à Giovanni. Les chemins à prendre étaient tellement multiples. Mais le fait d’avoir une carte maîtresse, quelque chose à garder en tous dernier recours, c’était vraiment l’usage “Premier” De Mewtwo. Car avant tout, Giovanni était quelqu’un de fier, il ne voulait qu’une chose, corriger son erreur d’avoir laisser le clone filer. C’était un but principalement personnel, mais qui profiterait également à l’organisation, et pas qu’un peu.

-Tes conditions, je les accepte. Même si, entre nous, tu restes celui qui à le plus de connaissances dans le domaine des symboliques, cela peut donner quelque chose de nouveau à la Team. Je serais la seule personne qui aura des entretiens avec toi à visage découvert. Tu auras les meilleurs de mes hommes à dispositions, bien entendu. Aucun document écrit, rien, seulement nos discussions qui ne sortirons jamais de cette pièce. Ne t’en fais pas pour ça. Seulement, le fait que tu ais déjà rencontré Mewtwo complique la chose, je comptais sur tes dons de négociations. Ainsi, il va falloir surement se concentrer sur la force de frappe, sans y aller brutalement et bêtement.


.:-------------------------:.
Ce personnage possède un Dardargnan et un Persian Obscur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un empire à deux visages?

Revenir en haut Aller en bas
 

Un empire à deux visages?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Kalos :: Illumis :: Quartier Général de la Team Rocket-