Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Here We Go
Jeu 16 Mar - 9:36 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mar 14 Mar - 16:58 par Invité

» Pokemon Community
Sam 4 Mar - 10:25 par Invité

» Master Poké
Mar 28 Fév - 23:35 par Invité

» Tsuki's World
Mar 28 Fév - 12:27 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 25 Fév - 8:04 par Invité

» Rencontre improbable entre deux étoiles (PV Eric)
Dim 19 Fév - 21:10 par Eric Lencher

» Absences de l'illusionniste
Dim 12 Fév - 10:57 par Zoroark

» Réinvente la Destinée
Mar 7 Fév - 14:10 par Invité


Partagez | .

Entre Rock & Roll et Science ! Un boullaint combat d'Arène !

Invité
Invité



MessageSujet: Entre Rock & Roll et Science ! Un boullaint combat d'Arène ! Ven 13 Juin - 19:13

La foulle présente dans l'Arène était véritablement en délire, scandant vigoureusement les noms des deux adversaires qui se faisaient face dans un combat d'arène hautement épique. Car oui, nous étions bel et bien dans une Arène officielle de la Ligue d'Unys, celle d'Ones-sur-Mer. Cette dernière, plutôt crade contrairement aux autres était dans un local, au sous-sol d'un bâtiment miteux de la ville. Très grand, il y avait des affiches postées partout sur les murs, montrant en gros une certaine demoiselle avec écrit dessus "Strykna, chef des Toxics ! La Star montante !". Strykna, c'était elle, la Championne de l'Arène. Et elle était actuellement en train de se battre sur scène contre un challengeur venant de Pavonnay. C'était déjà son troisième combat du jour et elle attendait un quatrième adversaire dans la journée. Enfin, ça on s'en foutait pour l'instant. Donc, le combat avait prit place sur un terrain composé principalement de sable sur une plateforme surélevé. Le challengeur, bien sur son petit espace avait en face de lui Strykna. Cette dernière se trouvait elle, sur une plateforme qui ressemblait fort à une scène. Et pour cause, elle était en train de jouer ! Et oui, Strykna, leadeur des Toxics et Championne alliait ses deux passions en même temps. Elle faisait du rock avec son groupe, composé d'elle-même, de Lou, Brutus et d'elle même. Derrière elle, sur le grand mur blanc en dessous des spots lumineux trônait des graffitis représentant un Smogo géant criant de vérité.

Il y avait une véritable cacophonie dans la salle, a tel point qu'on avait du mal a entendre. En effet, entre les cri des dizaines de supporters, encourageant à la fois l'adversaire et Strykna plus le concert que cette dernière donnait en même temps, il n'était pas aisé de se concentrer, certes. Cela n'avait pas pour but d'entraver l'ennemi, au contraire, mais de le forcer à réagir sur l'instinct, pour être plus réactif lors des combats. Strykna se permettait même de faire des petits solos à la guitare pour encourager le combattant adverse. Cependant, cela ne suffit pas et ce dernier se prit une taulée formidable, ces deux Pokemons s'étant fait battre uniquement par le Smogo de Strykna. En même temps, le pauvre n'avait pas un seul badge.

- Et on applaudis le challengeur et ces fabuleux Pokemons ! J'espère te revoir bientôt chéri, c'était fun !

Au moins, elle était fair-play et encourageait son adversaire, le félicitant même après l'avoir écrasé de la sorte. Même les spectateurs se prenaient au jeux. C'était pour dire si les gens étaient sympas ici ! En,fin bref ! Tandis que Strykna rappelait Smogo dans sa Pokeball, un autre challengeur fit son apparition. Il s'agissait d'une jeune fille aux cheveux blancs, d'à peu près son âge. Omnononon, des cheveux blancs ? Mais bon dieu, pourquoi elle lui volait son look. Nan mais ho ! Les cheveux blancs, c'était sa marque de fabrique. Enfin !

- Bienvenue à l'Arène d'Ondes-sur-Mer jeune dresseuse ! Ici, tout le monde aime les combats de Pokemons et le rock alors tu pourras te lâcher ! Je suis la Championne d'Arè-ne Strykna ! Dis moi, ton nom et le nombre de badge que tu possède !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre Rock & Roll et Science ! Un boullaint combat d'Arène ! Ven 13 Juin - 21:06

Rien n'indiquait véritablement la position du deuxième badge qui allait bientôt lui être sien. La première arène était d'une certaine manière plus discrète mais aussi moins discrètes. Contradiction ? Pas du tout, disons que l'arène de Tcheren était bien plus imposante en apparence, on pouvait la confondre avec une modeste maison du village de Pavonnay si les sceaux de la ligue d'Unys n'étaient pas cloués devant la bâtisse ! Mais en ce qui concerne le prochain défi, c'était différent.

On ne pouvait que difficilement voir de l'extérieur une quelconque arène digne de ce nom, il fallait demander à la population et c'est ce qu'avait fait Electra. Pour simple réponse, on lui avait conseiller de tendre l'oreille, à quoi pouvait-elle s'attendre en demandant à ce motard aux allures de voyous des cités après tout ? Electra le trouvait laid, avec son blouson en cuir et ses boucles d'oreilles tandis qu'un piercing traversait son affreux gros nez. Cependant elle écouta quand même le conseil de ce désagréable résidu et écouta.

Et c'est là qu'on pouvait percevoir toute la subtilité de la deuxième arène sur sa liste. Le son d'un instrument résonnait, s'échappant de quelques part. Elle plongea dans un premier temps son regard sur une plaque d'égout. Sous terre ?! Non, elle n'allait quand même pas devoir faire comme les rats et côtoyer les rivières de ... déchets par dessous la mer quand même ! Voilà en quoi l'arène de Strykna était moins discrète, par les voix du son, si on ne pouvait pas aisément voir l'endroit, on pouvait bien l'entendre.

-Hum ... Pardon. Grogna Electra, pour que les loubards s'écartent et la laisse descendre l'escalier bruyant et grossier.

Les loubards s'écartèrent, riant aux éclats après le passage d'Electra qui descendait les escaliers sans trop être rassurée. Des posters déchirés, les marches n'étaient pas toutes construites de la même manière et l'atmosphère devenait de plus en plus chaud et de plus en plus bruyant au fil de sa descente. Elle croisa un autre dresseur qui remontait le bras lourd, une Pokéball dans la main et l'air dépité, un perdant sans doute. Lorsqu'elle arriva, elle reconnue d'emblée les formes d'un stade mais son regard se porta presque immédiatement sur la scène.

Un podium, des enceintes, de la musique ? Elle trouvait ceci tellement agressif et ça manquait vraiment de classe. Cependant, la musique lui plaisait, mais son esprit trop fermé refusait de le reconnaître. Ceux qui la virent entrer dans la salle de concert ont pu voir un sourire pendant quelques secondes, les autres ne verront désormais que le masque d'impassibilité que portait constamment la prétentieuse costumée.


-Bienvenue à l'Arène d'Ondes-sur-Mer jeune dresseuse ! Ici, tout le monde aime les combats de Pokemons et le rock alors tu pourras te lâcher ! Je suis la Championne d'Arè-ne Strykna ! Dis moi, ton nom et le nombre de badge que tu possède !

C'était elle la championne ?! Elle s'était renseignée et on lui avait parlé d'une meneuse d'un groupe de rock survitaminée, mais quand même ! Ce style était vraiment particulier, du bleu clair, du violet et .. des perles dans les cheveux. Pitié, des perles dans les cheveux, mais après tout, elle était championne, elle devait mériter sa place. Le plus sage était de se méfier des apparences, Electra avait déjà fait cette erreur une fois avec une dresseuse, elle n'était pas stupide au point de mettre le deuxième pied dedans. Elle répondit avec une froideur totale, en ayant bien prit le temps de dévisager Strykna ainsi que son groupe avec un regard des plus hautain et des plus médisants.

-Electra, je possède un seul badge ...

Elle avait les bras croisés, et décroisa celui de droite pour effectuer un geste impérieux de la main, comme si elle attrapait la sphère d'un sceptre. En accord avec ce geste, le module noire qui flottait à sa gauche vint se placer de manière à léviter juste au dessus des doigts fins recouverts de soie, elle conclu avec un fin sourire de défiance.

-Mais tu me donneras bientôt le deuxième, Strykna.

Une manière de déstabiliser la championne, après ça marchait ou ça ne marchait pas. Elle connaissait son nom et insinuait qu'elle connaissait donc beaucoup de chose sur elle, même si ce n'était pas du tout le cas, comme au poker on joue, on bluff et ça peut influencer au moins une partie de la manche. N'ayant pas connaissance des règles de la championne, elle attendit simplement que cette dernière veuille bien les prononcer puisque c'était là son devoir. Après sa petite prestation, elle baissa la main et croisa les bras de nouveau, avançant une de ses jambes devant l'autre en s'imposant avec ses chaussures à talons montant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre Rock & Roll et Science ! Un boullaint combat d'Arène ! Sam 14 Juin - 10:00

L’atmosphère dans la salle était électrique. Les deux futurs adversaires se dévisageait, chacun essayant sans doute de juger l'autre. Enfin, c'était peut-être le cas pour son opposante, mais Strykna elle, se demandait tout bonnement qui était cette jeune fille. Elle semblait faire la quête des badges et avait des cheveux blancs, elle était sur d'avoir déjà entendue parler d'elle. Mais où ? La réponse lui vint quand la demoiselle se présenta à elle.

-Electra, je possède un seul badge ...

Electra ? Mais oui ! Elle en avait déjà entendue parler par Tcheren. En effet, le jeune homme, fraichement devenu Champion d'Arène, après les batailles contre la Team Plasma deux ans auparavant l'avait contacté il y avait trois jours de cela. Il disait qu'une fille aux cheveux blancs du nom de Electra viendrait l'affronter ! Cela expliquait ceci. En tout cas, si elle avait réussit à vaincre Tcheren, c'était qu'elle n'était pas une simple débutante. Soupçon qui se confirma quand elle dit quelques mots :

-Mais tu me donneras bientôt le deuxième, Strykna.

Excellant, elle semblait en avoir ans le ventre cette petite gamine ! Une déclaration de victoire avant le match, c'était pas mal du tout. En tout cas, Strykna se devait de répondre à ce commentaire, il en allait de son honneur :

- Eh bien Electra, je voit que tu as la langue acérée, j'espère que tu es aussi forte que tu manie les mots.

Loin d'être une pique, c'était plutôt un encouragement. Strykna, elle, elle adorait les combats serrés et elle voyait en cette jeune dresseuse un grand potentiel. Elle se devait don de l’extérioriser. Et quoi de mieux qu'un petit handicap pour ça ?

- En ce cas, tu utilisera tous tes Pokemons, et moi seulement trois. D'ailleurs, Smogo s'est déjà battu juste avant toi, ce sera un bon handicap !

Et oui, Strykna était comme ça. Elle aimait se donner un handicap, car consciente de sa force, cela ne l'amusait pas de combattre pour vaincre trop facilement. Et le public semblait de cet avis, car il scandait à la fois le nom de leur chère Championne, mais également celui d'Electra. En somme, ils encourageait les deux dresseuses, peut importe qui gagnerait ce combat. Tandis que Smogo faisait preuve d'une vitesse très importante pour l'évitez directement sur la surface de combat, n'ayant pas l'air trop fatigué un arbitre arriva près du terrain :

- La Championne d'Arène Strykna n'utilisera que trois Pokemons. Quand au challengeur, Elecytra elle aura accès à toute son équipe. Seul le challengeur est autorisé à changer de Pokémon. Avant le combat, comme d'habitude, Strykna fera monter la température !

Et, tandis que l'adversaire de Strykna sortait son Pokemon, elle chantait une chanson, tant pour mettre de l'ambiance que signifier à son adversaire que le combat ne commencera qu'à la fin de cette chanson, par habitude.
Tire ! Abandonne les rêves gravés dans ton cœur et même l'avenir
Sans connaitre de limite et de signification
Ce pouvoir illumine mes sentiments lointains.
Si je ne peux regarder que la route que je viens d'emprunter,
Je détruirais tout immédiatement.

Le paysage urbain tombe dans dans les ténèbres.
Combien de temps les gens pourront y résister ?
Quelqu’un pourra certainement quelqu'un de cette
Souffrance Grandissante.
Regarde !

Le bombardement fait le tour de cette planète afin de chercher
Un chemin
Seul mon Railgun peut lui tirer dessus !
Maintenant cette prémonition certaine
Parcours mon corps à la vitesse de la lumière

Les souhaits incalculables s'agitent furtivement
Saisit ! Toutes les choses brillantes que je désire, ne laisse
Absolument rien derrière
Je tient toujours la promesse que j'ai faite ce jour
Même les larmes qui brillent dans mes yeux deviendront ma force

Mais je ne mentirait pas si je dit que je suis immunisée à
La petite douleur que je sent quand je deviens perplexe.
La trajectoire de la pièce qui danse dans les airs détermine mon Destin.
La cible, cependant, est la réponse qui qui rampe dans mon cœur
Aujourd'hui à nouveau !

Brille !
Les lumières brillantes qui éveille un véritable désir
Seul mon Railgun peut leur tirer dessus !
Il perce à travers, sans arrêt, ni erreur.
Et continuera à courir, peu importe la douleur

Vise !
Avec cette vision brillante, déchire l'obscurité avec maîtrise
Débarrasse-toi juste de tous tes doutes
Mon cœur, crie fortement je ne laisserai personne dans mon
Chemin

Des vœux incalculables tremblent faiblement
Et se rassemblent dans mes deux mains
L'obscurité déchirée révèle
De lourdes, profondes et
Douloureuses mémoires

Je ne veux pas céder au désespoir
Qui à secouer cette réalité qui perd ses couleurs
Pour le moment, je prendrais chaque morceaux de cette fierté
Et je me sentirais fière d'être moi-même et de la voie que je suis,
Regarde !


Le bombardement fait le tour de cette planète afin de chercher
Un chemin
Seul mon Railgun peut lui tirer dessus !
Maintenant cette prémonition certaine
Parcours mon corps à la vitesse de la lumière

Tire ! Abandonne les rêves gravés dans ton cœur et même l'avenir
Sans connaitre de limite et de signification
Ce pouvoir illumine mes sentiments lointains.


Puis, alors que la chanson touchait enfin à sa fin et que la foule était véritablement en délire, le combat pouvait enfin commencer :

- Je te laisse porter le premier coup. Cela me permettra d'évaluer ta force. Mais ne pense pas que gagner un Badge chez moi est facile. Je suis parmi les Champions d'Arènes les plus forts de la région.

Puis, alors que l'arbitre donnait enfin le signal de début du combat, elle glissa quelque mots afin de mettre encore un peu plus d'ambiance :

- Comme dirait un célèbre chasseur de démon, Let's Rock Baby !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre Rock & Roll et Science ! Un boullaint combat d'Arène ! Sam 14 Juin - 21:12

Rien ici n'était lié à ce qu'elle pouvait côtoyer chaque jour lorsqu'elle n'était qu'une petite fille fragile dans son manoir. Le contraste entre sa vie d'avant et celle qu'elle poursuivait chaque jour depuis son évasion était plus que flagrant, mais elle était trop faible pour survivre sans son masque d'assurance et plus le chemin menant à sa destinée promise se réduisait plus elle s'imprégnait de sa nouvelle identité.
Electra grandissait et devenait une véritable dresseuse tandis que son autre s'oubliait peu à peu, ne se révélant que lors des séances de maquillage qui restaient malheureusement nécessaire chaque matin. D'abord, elle enfilait sur sa chevelure brune une perruque grise puis ce diadème orné d'un saphir rond sur son front, les quelques instants où Diana pouvait encore voir son reflet dans son miroir la répugnait.

Pauvre petite poupée faible et pleurnicharde, comment pourrait-tu survivre dans ce monde ? Tu te serais liée d'amitié avec tes Pokémon et tes adversaires auraient été méprisants, car avec ta pathétique sincérité qui pourrait alors te respecter ? Rien n'est plus honteux que toi, en devenant Electra je deviens plus forte.

Je ne te laisserais jamais sortir.

Plus le temps coulait, plus elle s'oubliait. Les alertes diffusées à la télé ne l’interpellait désormais que très peu, bien qu'elle sache en être la cause une totale indifférence était en train de naître. La seule chose qui l'intéressait désormais c'était la situation présente, elle regardait Strykna qui s'agitait dans l'optique de lui faire cracher son badge. Elle n'avait aucune idée des probabilités et de son taux de réussite mais restait impassible, le menton levé.


-Eh bien Electra, je voit que tu as la langue acérée, j'espère que tu es aussi forte que tu manie les mots. [...] En ce cas, tu utilisera tous tes Pokemons, et moi seulement trois. D'ailleurs, Smogo s'est déjà battu juste avant toi, ce sera un bon handicap !

Elle inclina la tête sur le côté, restant éperdument silencieuse. La stratégie de la championne était pour le moins plus étonnante. Un handicap ? Soit, alors donc si c'est ainsi que cela doit se passer pour s'y opposer ? Pour seul réponse, Electra ouvrit les bras et leva les épaules, montrant bien son désintérêt pour ce geste de gratitude ou bien de mépris, tout dépendait de la manière dont on prenait les mots de la championne. La cybernétique dresseuse n'y voyait qu'une manière de justifier une possible défaite, mais son esprit était fermé et elle n'était pas du genre à faire preuve de tendresse. Que ce soit avec ces amis et ses ennemis, elle restait désagréable au possible pour qu'on ne devine jamais rien d'elle, vivre dans le secret et ne rien dévoiler restait la meilleure des défenses à son goût.

Strykna entreprit de mettre le feu dans la boîte en déliant sa voix, couvrant ainsi les quelques bavardages des spectateurs qui misait sûrement sur qui du challenger ou de la championne remporterait le combat de ce badge. Pendant cet instant, Electra se positionna sur la place qui lui était dédiée dans un marquage sur le sol puis elle attendit tandis que les plus chauds prirent place à l'amusent en bougeant et en suivant la voix de la rockeuse comme des fans excités. A l’inverse, elle, ne bougea pas, montrant même des signes d'agacements lorsque les enceintes vibraient trop fort selon sa perception du supportable. Si la championne avait la malheur d'être susceptible nul doute que la petite emmerdeuse devant elle allait vite lui taper sur les nerfs, au moins par ces manières !


-Je te laisse porter le premier coup. Cela me permettra d'évaluer ta force. Mais ne pense pas que gagner un Badge chez moi est facile. Je suis parmi les Champions d'Arènes les plus forts de la région. [...] Comme dirait un célèbre chasseur de démon, Let's Rock Baby !

Plus calme qu'auparavant, après une amère remise en place quelques mois plus tôt elle savait maintenant encaisser ce qu'elle ne pouvait freiner auparavant. Autrefois, elle aurait sèchement répondu à son interlocutrice en lui disant que son éducation était à refaire et qu'elle n'avait aucun droit d'évaluer quoique ce soit. Mais elle avait évolué, peut-être qu'il lui restait encore quelques habitudes dérangeantes mais dans l'ensemble elle s'adaptait à sa manière de plus en plus à ce monde qu'elle aimait découvrir et comprendre.

Elle leva la main d'un air impérieux,  et suivant le mouvement, le module droit s'invita proche de son épaule. Elle fit mine de lui chuchoter quelque chose avant de déposer un baiser sur la coque froide de la machine, ceci fait elle déclare d'une voix forte en fixant Strykna.


-Modules, libérez la créature du nom de Munna.

A ces mots, le module blanc s'ouvrit et la Luxeball qui s'en distingua propulsa un éclair lumineux sur le sol. Ce dernier prit la forme d'un globe flottant avant de revenir dans l'orbe, et une grosse baudruche rose s'exclama :

-Munna !
-Trois. Chuchota Electra à Strykna, un sourire hautain sur les lèvres avant d'hausser les sourcils en poursuivant. Ce ne sera pas suffisant. Puis un silence, avant que les mots sonnant comme un coup de feu. Rafale Psy !

Elle désigna le Smogo du doigt, ouvrant sa paume vers celui-ci comme pour l'attraper. Elle avait l'impression pouvoir refermer sa main et de le faire disparaître, ses jambes restaient croisés tandis que la Munna s’exécuta, tout d'abord elle gonfla comme si elle avalait de l'air, puis souffla des ondes rosetés en direction de type Poison au dessus du sol on pouvait percevoir les cercles lumineux ainsi qu'un léger son induisant la folie. Comme si des voix parlant dans une langue indescriptibles mais hostiles venait s'accoupler au son du Rock, un bon mix qui à l'oreille pourrait bien vous rendre fou.

Lorsque l'attaque cessa, Munna effectua un salto tout en gardant les yeux sur le Smogo, qu'en était-il de sa situation ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre Rock & Roll et Science ! Un boullaint combat d'Arène ! Mar 17 Juin - 17:19

Dur dur. Non pas que le combat n'était pas évident, il n'avait même pas commencé. C'était juste que son adversaire était assez froide et ne faisait aucun effort pour entrer dans l'ambiance. Mais quelle galère franchement ! Comment voulez-vous que la salle soit chauffée si l'une des deux protagonistes était en mode dépressif ? Hein ? Et bien, Strykna aimerait avoir la réponse, car elle n'en savait pour l'instant rien du tout. Bon sang, il fallait qu'elle fasse tout ici ! Vraiment, la relation entre cette challengeur et Strykna ne partait clairement pas du bon du pied. Comment voulez-vous avoir une bonne entente avec une presque zombie. En plus, elle lui volait son look avec ses cheveux, non mais. Les gens de nos jours n'avaient plus la moindre éducation il faut croire.

Alors que la rockeuse s’apprêtait à voir une Pokeball se lancer dans les airs, signifiant que son adversaire commençait la danse, c'était tout autre chose qui fit son apparition. Une sorte de machine flottante. Vraiment étrange...

-Modules, libérez la créature du nom de Munna.

Un Munna donc ? Intéressant. La challengeur savait donc qu'elle utilisait des Pokemons Poisons. En même temps, avec un nom de scène comme "Les Toxics"... c'était donné le bâton pour se faire frapper à ce niveau là. Mais tant mieux, après tout, ce serait beaucoup plus fun comme ça ! Une victoire sans éclat était comme un concert sans tripes. Enfin bon, cette machine était carrément cool ! Strykna ne fit même pas de remarques concernant les mots qu'avait glissée Electra. Elle était prête pour se battre.

Rafale Psy ![/b]

Évidemment. Quoi de mieux qu'une attaque psychique pour contrer un Pokemon Poison ? Pas grand chose en vérité. Mais face à quelqu'un comme Strykna, se contenter de balancer des attaques au hasard en profitant du type de Pokemon n'était pas suffisant. Après tout, Smogo en avait vu à la pelle, des Pokemons Psy. Et il gagnait presque toujours ! En tout cas, l'attaque, décrivant des cercles gagnant en ampleur pourrait faire mal si elle touchait le Pokemon gazeux, et pas question de lui laisser le premier coup si facilement. Elle avait une réputation à tenir !

- Vas-y Smogo ! Esquive puis Gyroball !

Joignant ses paroles à un riff de guitare, elle vit son plus fidèle compagnon esquiver l'attaque sans trop de difficulté. Après tout, Munna n'était pas un Pokemon connu pour sa vitesse, il était même assez lent. C'est justement ce point qu'il fallait viser pour gagner. Rassemblant son énergie, le Pokemon Poison tourna sur lui-même afin de donner un effet de vrille à son attaque, augmentant encore sa vitesse et sa force de perfusion, déjà assez importante pour se diriger à toute vitesse vers Muna. Voyons voir ce qu'allait faire le petit Pokemon Psy.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre Rock & Roll et Science ! Un boullaint combat d'Arène !

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre Rock & Roll et Science ! Un boullaint combat d'Arène !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-