Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Jeu 10 Aoû - 21:04 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité


Partagez | .

Une nouvelle de sang

Adonis de Locksley
Empereur Noir de la Team Rocket
Empereur Noir de la Team Rocket

avatar
Messages : 59
Réputation : 2
Date d'inscription : 25/10/2013

Informations du personnage
Âge: 29
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Une nouvelle de sang Jeu 5 Juin - 8:29

Cela allait bientôt faire une semaine que l'ancien Empereur de Kanto était resté dans cet appartement d'Illumis avec l'enfant, une période bien longue quant on sait qu'auparavant et depuis la chute de l'Empire, Adonis n'était jamais resté au même endroit plus d'une journée! Mais contrairement à bien des lieux, cet endroit était un refuge secret, acheté et dissimulé dans l'ombre, tout comme doté des meilleurs équipements possible; Ça avait été le boulot de sa sœur, un travail fait avec brio et avec tout le génie de la famille, en effet qui viendrait chercher un homme que l'on croyait mort dans un hôtel particulier du pays le plus lointain de Kanto? Pas grande monde, pour ainsi dire personne, logiquement lorsqu'on se cache, ça reste soit à coté dans un pays frontalier afin d'être prêt à revenir, soit à l'autre bout du monde pour un départ définitif. Et si Adonis était considéré vivant, les gens ne penserait pas une seule minute qu'il aurait laisser tomber toute ses prétentions impérialistes.
Le Seigneur Noir d'ailleurs était entrain de réfléchir à ce qu'il pouvait bien faire de sa vie, en effet, si le plus gros et ambitieux projet de sa vie était de devenir le plus grand Chef du monde et de l'histoire. Vivre une simple vie de civil ça demandait beaucoup moins d'effort, une chose pour laquelle Adonis n'était pas habitué, l'oisiveté, c'était pas son truc et d'ailleurs il n'aimait pas beaucoup ça. C'était pour cette raison que l'homme était assis dans la cuisine à coté de Grégoire qui terminait son repas tandis que la radio continuait de raconter les dernières informations, les racontant à moitié dans le vide. Le petit garçon se fichant éperdument de savoir ce qui se passait dans le monde et préférant dessiner des Pokémon avec son ketchup dans la purée. Le seul qui écoutait la radio c'était Adonis, travaillant en même temps et notant et relisant une sorte de journal personnel dans lequel l'homme notait ses idées, ses futurs projets éventuel comme il marquait ses dernières impressions. Une sorte de journal intime dans lequel Adonis extériorisait sa réflexion, ce qu'il ne faisait pas vraiment auparavant, c'était surtout un moyen de tromper le temps et de bien se représenter les choses.

- On ne joue pas avec la nourriture, si tu veux dessiner tu prends une feuille et un crayon.
Expliqua calmement Adonis sans pour autant dévisager l'enfant, ne quittant pas ses notes du regard et écoutant toujours la radio.

Il y avait pas beaucoup de nouvelle, la seule chose que le Seigneur Noir avait appris c'était que la fameuse Lubérias avait fondé une Team de "gentil", s'étant en effet exprimé par le biais de la télévision de Kanto. Ensuite quelques ragot mondain et que Cecaniah avait crée un groupe de résistance pour lutter contre les Teams qui resterait dans l'ombre, une initiative intelligente mais qui n'aurait pas du se dévoiler au grand public. Adonis qui avait assez d'expérience dans le domaine politique, symbolique de par son ancien statut de Chef de Team pouvait témoigner que maintenant que tout le monde était au courant, les Teams étaient au courant aussi. Et rien de plus facile pour un prédateur caché dans l'ombre de traquer et d'éliminer une proie ou un adversaire qui fait l'erreur de se mettre sous la lumière des projecteurs aux yeux de tous.
De toute façon, Adonis s'en fichait bien, tout ça c'était du passé pour lui! L'homme non satisfait des dernières nouvelles qui semblait se répéter et ne raconter qu'une sorte de tout va bien qui finit bien, se leva avant de se préparer une tasse de café. Il avait besoin d'énergie et vu l'heure, il était bientôt l'heure de se coucher pour le petit et c'était pas de la tarte! Adonis ne s'était jamais occupé de gamin mais il espérait que tout les gamins ne cherchait pas à gruger leur parent au niveau des horaires du coucher car c'est franchement difficile! Même gérer l'Empire avait été plus simple pour lui, terminant de préparer sa tasse et ignorant que justement, comparé à certains parents il avait de la chance Adonis se retourna enfin vers l'enfant pour vérifier qu'il ai bien terminé le repas.

- Bon quand tu as fini tu n'oublie pas de jeter les restes dans la poubelle et après seulement, tu peux mettre les affaires dans la machine.


Cependant et là, Adonis ne s'y attendait pas du tout, la radio interrompit le vieux bonhomme qui parlait pour son émission afin de déblatérer ce qui semblait être l'évènement de l'année! Un truc suffisamment important pour interrompre toute les chaines sur la radio et sûrement sur toute les télévisions du monde. Adonis surpris, fit signe à Grégoire de ne plus faire de bruit.

- Bonsoir à tous, nous interrompons vos programmes pour annoncer une importante nouvelle! On laisse donc la parole à notre envoyé spécial sur Kanto.

- Et oui! C'est en effet au début de la nuit que la nouvelle est tombé, la célèbre sœur de l'Empereur de Kanto a été tué, ici à Carmin-sur-mer dans la région libéré du joug impérial depuis Algatia.

- Vous voulez dire que?

- Oui, oui, vous avez bien entendu, Irina de Locksley est décédé après une rapide et brillante intervention d'une chasseuse de prime qui pour des raisons personnelles à tenu à garder l'anonymat. C'est donc à la fois la joie et la déception que l'on partage tous sur les lieux, la déception de ne pas pouvoir juger et interroger la femme et la joie de voir la dernière menace enrayé pour la liberté.


Adonis n'écouta plus vraiment, son esprit étant désormais dans un véritable état de choc, un état de choc d'autant plus grand que la nouvelle était tombé sans prévenir alors qu'il était le moins préparé à cette possibilité, car cette idée était légitimement impossible. Irina mourir? Non, c'était une erreur, comment? Pourquoi? Qui était l'ordure qui avait tué sa sœur?! Que de question qu'il allait se poser, mais pour le moment c'est le choc. Adonis était comme devenu une statue de sel et son visage était devenu d'une intense pâleur, c'était comme si le spectre de la mort était venu lui faire une visite de courtoisie juste après être passé cherché Irina. Son esprit dénué de toute volonté fut suivit par le corps qui abandonnant toute vigueur, laissa donc tomber la tasse de café au sol. La tasse se brisant violemment tandis que le café encore chaud s'écoula sur le carrelage.
Adonis le regard perdu dans le vide se laissa doucement descendre au niveau du sol pour s'assoir, ignorant le café qui se trouvait à deux pas de lui comme des morceaux de tasse, véritable tessons au bord tranchant. Le Seigneur Noir se couvrit le visage de ses mains comme pour se cacher de cette vérité qui venait de tomber. Laissant la radio continuait de vanter l'exploit de cette anonyme chasseuse de prime. Adonis lui resta cloitré dans son silence, oubliant même qu'il n'était pas seul dans cet appartement. Pour le moment, Adonis repensait à sa sœur et la tristesse avait effacé toute envie de vengeance quelconque, et dire qu'il s'était disputé avec elle il y a une semaine encore! Si seulement avait été là, ça ne serait jamais arrivé...

.:-------------------------:.
Ce personnage est en compagnie du petit Grégoire de Kalos
Ce personnage depuis l'évènement d'Algatia a une gène au niveau de la hanche gauche et une ou deux côtes mal réparé


Pokémon décédé: Zoroark, Lucario, Leviator, Ptéra
Pokémon volé: Sharpedo



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle de sang Jeu 5 Juin - 9:00

Cela faisait un bon moment qu'il était resté dans cette appartement, arrivé de nuit et l'ayant découvert le lendemain matin, le jeune garçon insouciant avait été ravi de découvrir par les fenêtres la fameuse grande et belle ville de Kalos qu'il n'avait jamais vu. Ce qui avait été moins drôle c'est que pendant tout le temps où il a été ici, c'est qu'il n'avait pas eu le droit de sortir pour se promener et découvrir la ville. Vivre caché c'est cool car il y avait pas école mais en même temps ça devenait vite ennuyeux, mais Grégoire avait appris à profiter de l'appartement et heureusement son petit Passerouge était un excellent compagnon de jeu. Quant au mystérieux et gentil monsieur qui n'avait jamais donné son nom, il s'occupait bien de lui, il fallait le reconnaitre, certes il racontait pas d'histoire pour aller dormir et il était froid et distant mais Grégoire ne manquait de rien. Nourriture, confort et assez d'attention pour ne pas se sentir seul, il avait surtout et en plus un sentiment de sécurité absolu! Un sentiment conforté depuis le jour où il avait vu Adonis dégommer tout les tueurs de sa famille en un rien de temps, un sentiment trompeur qui permettait au garçon de restait bercé dans l'illusion d'une bonne situation que l'homme ne maitrisait pas parfaitement.

- On ne joue pas avec la nourriture, si tu veux dessiner tu prends une feuille et un crayon.


- Oh d'accord... Mais il est trop beau quand même mon Pikachu.
Grommela rapidement Grégoire en mangeant ce qui devait être la joue du Pokémon électrique, car en réalité, le Pokémon ressemblait plus à un lapin de pâque obèse avec deux joue rouges.

- Bon quand tu as fini tu n'oublie pas de jeter les restes dans la poubelle et après seulement, tu peux mettre les affaires dans la machine.

Le petit garçon obéit tranquillement, jetant les restes du lapin de pâque surnommé Pikachu dans la poubelle avant de déposer le tout dans la fameuse machine à laver. C'était pratique les choses là, et pourtant, le petit garçon ne comprenait pas comment on pouvait réussir à construire une machine pour laver les choses et qu'on ne construisait pas de machine qui lave sans avoir à vider son assiette. Cependant et tandis que l'enfant essayait d'imaginer une machine capable de faire la vaisselle et de vider son assiette, Adonis lui fit soudainement signe de ne plus faire de bruit. Grégoire obéit et resta assez effrayé, Adonis dans son regard était particulièrement attentif et en général être attentif comme ça c'était signe d'une mauvaise nouvelle ou alors une situation de danger et d'urgence.  

- Bonsoir à tous, nous interrompons vos programmes pour annoncer une importante nouvelle! On laisse donc la parole à notre envoyé spécial sur Kanto.

- Et oui! C'est en effet au début de la nuit que la nouvelle est tombé, la célèbre sœur de l'Empereur de Kanto a été tué, ici à Carmin-sur-mer dans la région libéré du joug impérial depuis Algatia.

- Vous voulez dire que?

- Oui, oui, vous avez bien entendu, Irina de Locksley est décédé après une rapide et brillante intervention d'une chasseuse de prime qui pour des raisons personnelles à tenu à garder l'anonymat. C'est donc à la fois la joie et la déception que l'on partage tous sur les lieux, la déception de ne pas pouvoir juger et interroger la femme et la joie de voir la dernière menace enrayé pour la liberté.


Grégoire avait écouté la radio, faute de pouvoir faire du bruit, et ce qu'il avait entendu ne l'aurait pas plus dérangé si l'homme qu'il avait devant lui ne s'était pas effondré mentalement. Cet homme qui depuis le premier jour de leur rencontre n'avait jamais, mais alors jamais fait preuve de la moindre faiblesse ou preuve du moindre sentiment de chaleur humaine, était devenu livide et si choqué qu'il en avait laissé tombé sa tasse avant de s'assoir sur le sol, se couvrant le visage de ses mains. Grégoire ne le savait pas mais il était le premier humain à voir Adonis dans cet état en dehors de la famille direct de l'homme, à savoir parent et sœur. On aurait presque pu cyniquement faire de ce jour un jour historique car voir cet homme dans cet état c'était la première fois et ça serait surement la dernière avant très longtemps.
Pourquoi donc analyser littérairement cette scène du point de vue de l'enfant qui ne pouvait rien faire face à ça, tout simplement car s'il était communément naïf de par son âge, il était tout de même doté d'un excellent sens de l'observation lors des cas d'urgence ou de circonstance particulière, et son sens aigüe de la compassion lui permit de ressentir cette peine violente que dégageait désormais l'homme. Un homme qui avait désormais un nom, il s'agissait d'un de Locksley... Et le seul de Locksley qu'il connaissait de nom, c'était le grand méchant pas beau dont tout le monde parle, Adonis de Locksley. Un homme aussi cruel que fort, les parents de Grégoire n'avait jamais commenté le personnage, seul la télé et la radio le faisait et il en disait bien du mal. Et pourtant, cet homme aujourd'hui était sur le sol, assis misérablement entrain de pleurer silencieusement. Tout comme Grégoire, il avait perdu sa petite sœur et il n'avait pas pu et su la protéger.

- ...


Il avait bien envie de dire quelque chose le petit Grégoire, faire comme Adonis avait fait pour lui mais il ne put rien faire. Il savait que cet homme était d'une fierté importante, pas besoin d'être devin pour le voir, il fallait donc le laisser seul face à ses larmes. Grégoire posa alors ses affaires dans la machine, prit une des éponges et s'approcha pour essuyer le café et ensuite enlever les morceau de verre, un travail un peu brouillon mais l'essentiel avait été nettoyé et enlevé.
Grégoire retourna alors silencieusement dans sa chambre, bien incapable de prendre le moindre dessert, assez embêté par ce qu'il savait et avait vu. D'après le monde entier, Adonis de Locksley était le plus grand méchant de la terre et logiquement c'était bien lui, était ce pour cela qu'il n'avait jamais donné son prénom? Mais était il vraiment méchant? Jusque là il n'avait vu de lui qu'un homme à l'histoire inconnu et qui s'était occupé de lui comme il faut, un vrai méchant l'aurait il fait? Ignorant sur le moment que les hommes sont imparfait et qu'ils ne sont jamais parfaitement noir ou blanc, un méchant pouvait être gentil et l'inverse aussi. Un peu comme Adonis, le méchant qui s'occupe gentiment de lui, et de la fameuse gentille anonyme qui avait méchamment tué la sœur d'Adonis. Grégoire s'endormit au bout d'un moment, soupirant et partageant une peine qu'il ne pouvait guérir.
Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Kalos :: Illumis-