Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Here We Go
Jeu 16 Mar - 9:36 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mar 14 Mar - 16:58 par Invité

» Pokemon Community
Sam 4 Mar - 10:25 par Invité

» Master Poké
Mar 28 Fév - 23:35 par Invité

» Tsuki's World
Mar 28 Fév - 12:27 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 25 Fév - 8:04 par Invité

» Rencontre improbable entre deux étoiles (PV Eric)
Dim 19 Fév - 21:10 par Eric Lencher

» Absences de l'illusionniste
Dim 12 Fév - 10:57 par Zoroark

» Réinvente la Destinée
Mar 7 Fév - 14:10 par Invité


Partagez | .

Entraînement de bon matin ... [Aria]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Dim 13 Juil - 20:21

Blablabla, Beaumarchais, blablabla, mais si vous vous en souvenez, blabla, auteur français, blabla, a donné son nom à une bourse littéraire aujourd'hui, et a plusieurs prépa littéraires, mais aussi collège, blabla, beaucoup d'honneur, voilà; emballé c'est pesé, personne ne lit de toute façon ses paragraphes, tout le monde s'en fiche, donc, autant aller à l'essentiel tout de suite. Tout le monde s'en contre fiche de se que j'écris et qui me plait, alors, basta ! Faut juste que je le mette, car j'ai fais le pari de tenir pendant toutes les réponses. Alors, ainsi, Aria avait peut-être poussé le bouchon un peu trop loin, mais sérieusement, elle ne pouvait pas savoir que la fameuse Elizabeth ne saurait même pas ce qui s'était passé à cause de l'Emire Rocket. Enfin, ne pas s'intéresser à la politique, d'accord. Mais quand même, de là à ne pas savoir les Crimes qu'avaient fait l'Empire Rocket, il y avait de cela un gouffre assez énorme. Mais bon, peut-être que c'était Aria qui n'avait pas été assez clair ! Les deux étaient parfaitement possible, et soyons franc, la seconde possibilités était bien plus probable.

"JE serais la plus grande des Reines, ma chère, je peux vous l'assurer ! Et lorsque cela sera le cas, je vous inviterais bien à venir dans mon Royaume, mais sans doute ne voudrez-vous pas venir, vous aurez bien trop peur de vous y faire couper la tête ou écartelée, j'imagine..."

Aria fit un nouveau sourire. Sourire gênée, et amusée en même temps. C'était bien ! Elle avait, enfin, me diriez-vous, car sérieusement, elle se faisait saquer depuis le début, sans être capable de riposter... Là, elle venait de réussir ! Bon, comme Alice me l'a demandé... La décapitation n'était pas usé par les roturiers, et l'écartellement était un sévice plutôt romain, qu'on avait globalement abandonné au Moyen-Age. Voilà, le troll est fait... Sérieusement, j'voulais pas le faire, mais bon, on me l'a demandé, voilà. Bam, c'est fait. Ainsi, cependant, le sourire était néanmoins un peu gênée car notre fameuse Aria ne savait toujours pas trop quoi faire, ni quoi dire par rapport au fait que bah... Elle était tout le temps entrain de se vanter ? Non sérieusement, elle savait pas parfois faire preuve d'un peu d'humilité...? Aria n'en sava it rien, mais elle pensait une chose : Les clichés sur les nobles n'étaient peut-être pas totalement faux enfaîte... Mais bref, elle était un peu gênée par la situation, elle devait l'avouer. Mais heureusement, pour elle, comme un dong libérateur, la fameuse Elizabeth reprit la parole, l'empêchant de faire une remarque :

"Je viens de la magnifique Harrenhal, une petite région nordique recouvert de neige. Un lieu parfait pour venir passer ses vacances !  Mais il n'y a malheureusement pas de ligue pokemon là-bas ... d'ailleurs, rares sont les pokemons n'étant pas de type glace à vivre là-bas. C'est pour cela que j'ai fait mon voyage épique à Johto, et que j'en suis devenue conseillère, si vous voulez tout savoir"

« Harrenhal... Harrenhal... »

Ce nom lui disait quelque chose. Oui... C'était ce genre de moment où elle avait quelque chose sur le bout de la langue, mais elle n'arrivait pas à dire... C'était vraiment le genre de mot qui te disait quelque chose, qu'elle avait déjà entendu, mais dont elle ne savait plus du tout où... Elle faisait alors les Cents pas, tandis que les Pokémons, eux s'étaient rapprochés, pour revenir un peu dans la conversation, même s'ils ne discutaient pas du tout, étant donnés qu'ils ne savaient tout simplement pas parler le langage des humains. Mais revenons un peu à Aria, qui était littéralement entrain de se creuser la cervelle pour retrouver quand elle avait déjà entendu ce nom de « Harrenhal »... Et là, c'était dans cette phrase qu'il y avait la réponse. Comment cela me diriez-vous, maintenant tout foufou, et voulant absolument connaître la fin : Et bien, tout simplement, la réponse était dans le « littéralement » ! Quoi ? Vous ne comprenez pas ? Et bien, laissez moi vous expliquer...

« Ah oui ! C'est de là d'où vient un poête qu'on avait étudié ! Je me rappelle de ses quelques vers... »

Aria s'arrêta un instant réfléchissant visiblement, enfin, tentant de se souvenir... Cela faisait longtemps quand même, donc les souvenirs n'étaient plus spécialement frais dans sa mémoire.

Sur les hauts caps branlants, rongés des flots voraces,
Se roidissent les Dieux brumeux des vieilles races,
Congelés dans leur rêve et leur lividité ;

Et les grands Polagriffes, blanchis par les neiges antiques,
Çà et là, balançant leurs cous épileptiques,
Ivres et monstrueux, bavent de volupté.

Et oui ! On oublie souvent qu'Aria à l'origine était une étudiante en lettre; Donc, evidemment, elle s'y connaissait en littérature, en poésie... Les plus mauvaises langues diront que d'un point de vue emploie, elle a bien fait de rejoindre les Chasseurs de Primes, car elle trouvera plus aisément du travail, qu'avec un Master de Lettre Moderne... Et ainsi, les teams auraient bien fais de tuer ses parents, d'un point de vue carrière. Et ses personnes... Si vous dîtes cela, non seulement vus êtes mauvais langue envers les personnes qui partent pour des études littéraires... Mais en plus, vous êtes un p***** de Psychopathe. Sincèrement. Mais bref, Aria venait de réciter ses quelques vers, d'un poète ainsi qui venait de la région d'Elizabeth de Beaumarchais... Jolis vers, d'ailleurs, qui montraient bien la dureté de l'hiver, la puissance de la neige, et de la glace. Glace toute puissante dans ce monde visiblement ! M'enfin, Aria ainsi, après tout ses vers, déclara joyeusement, ne faisant presque aucune ironie, même aucune danse la première partie de sa déclaration !

« Vous venez d'un très beau pays, Votre Majesté, j'aimerai beaucoup le visiter... La tête toujours sur mes épaules, de préférence. M'enfin, pas d'inquiétude, j'ai la gachette facile, en temps que membre des FPI ! »

Retour du sourire. Sourire bien indicateur visiblement. Ainsi, elle avait vraiment envie de visiter cette contrée. Surtout, qu'elle était habitué aux régions relativement froide. Elle venait quand même de Sinnoh, qui était la région la plus froide parmi les grandes régions à Ligue, avec l'Est de Kalos...! Des régions très froides, qui souffraient bien souvent d'hiver très rudes ! La chasseuse de Prime se demandait maintenant si la fameuse Elizabeth était bien dans la région de Johto... Visiblement, son aventure éavait été véritablement mémorable ! Mais mémorable dans quel sens ? Car mémorable pouvait bien avoir plusieurs sens, et cela, avait son importance ! Mais qu'importe ! Maintenant, c'était à l'heure de la fameuse Elizabeth de reprendre la parole pour un petit moment. Allait-elle réagir à la petite remarque sur le fait qu'elle était FPI... Enfaîte, si on pouvait largement remarqué quelque chose, c'était qu'on avait un combat de petite pique, durant tout ce RP. Et si quelques une avait bien touché Aria... On pouvait dire qu'Elizabeth, elle, avait tout celle lancé par Aria, était devenu un véritable hérisson...!

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Mar 15 Juil - 14:26

« Harrenhal... Harrenhal... Ah oui ! C'est de là d'où vient un poête qu'on avait étudié ! Je me rappelle de ses quelques vers... »

Sur les hauts caps branlants, rongés des flots voraces,
Se roidissent les Dieux brumeux des vieilles races,
Congelés dans leur rêve et leur lividité ;

Et les grands Polagriffes, blanchis par les neiges antiques,
Çà et là, balançant leurs cous épileptiques,
Ivres et monstrueux, bavent de volupté.


"Bravo, c'est épatant ! J'ai déjà étudié cela, sans doute, mais je m'en souviens plus trop ..."

Et ben ! Si la Princesse à cela ! Une policière qui faisait de la poésie ! C'était aussi rare que ... heu, un militaire qui aime danser la valse habillé en tutu rose ! Sans offense contre les militaires qui ont ce genre de passe-temps, bien sûr. Dans tous les cas, Liz était tout bonnement épatée par la culture de cette Aria. Poète, bien habillée, jolie, son seul défaut était sans doute sa mauvaise éducation des pokemons, mais bon, personne n'est parfait, sauf Liz la plupart du temps. Ah oui, la coupe de cheveux d'Aria n'était pas fameuse non plus, mais ça pouvait s'arranger, cela. Donc, la blondinette restait bouche bée devant la récitation de son interlocutrice qui lui rappelait bien des souvenirs. Bon, elle connaissait ni le nom du poême en question ni son auteur, mais elle l'avait déjà entendu. Ca devait être en cours de français ! Bah oui, pas encore cours de mathématiques, vous allez me dire, sinon il y aurait un léger problème et ce professeur de maths devrait se faire tirer les bretelles par l'inspecteur académique. Donc, elle avait entendu ces paroles en cours de français, ce qui expliquait aussi pourquoi elle ne s'en souvenait plus trop. Bah oui, c'était pas glorieux, mais la jeune femme n'avait jamais été très attentive en cours de français, ni dans les autres cours d'ailleurs, elle préférait papoter, ou se limer les ongles, ou dormir, enfin bref, faire n'importe quoi sauf écouter ! Pourtant, bon nombre de fois, ses parents lui avaient répétés qu'elle se devait d'être attentive et qu'une bonne Reine avait pour obligation d'être cultivée ! Un panel impressionnant de professeurs particuliers avaient été conviés au château pour pousser la jeune fille à travailler, ce qu'elle avait fini par faire, elle avait réussi ses examens, après tout ! A chaque fois, c'était à la limite, mais on s'en fiche ! Liz était donc époustouflée par Aria qui poursuivit :

« Vous venez d'un très beau pays, Votre Majesté, j'aimerai beaucoup le visiter... La tête toujours sur mes épaules, de préférence. M'enfin, pas d'inquiétude, j'ai la gachette facile, en temps que membre des FPI ! »

"Parfait ! Moi, Elizabeth de Beaumarchais, Fille du Roi Antoine de Beaumarchais, et donc Princesse du Royaume, vous invite officiellement à Harrenhal, vous, Aria Cantore, fille de ... heu, bref, à une période ... heu, indéterminée !"

Liz venait donc d'officialiser l'invitation d'Aria Cantore, de façon assez théâtrale, plus ou moins réussie. C'était peut-être pas fameux, mais elle se devait de le faire, et puis elle était ravie qu'Aria accepte cette offre généreuse de la part de la conseillère. Cette dernière espérait que la policière plaisantait à propos de la gâchette facile, car ce serait plutôt facheux qu'elle se mette à tirer sur des gens à Harrenhal, déjà qu'ils ont pas beaucoup de touristes là-bas. Mais la femme en kimono était une agent des FPI, avec lesquels le Roi avait déjà collaboré, donc, ça devait être de braves types, et il n'y aurait sans doute aucun problème. Liz comptait bien impressionner Aria avec ce voyage, là, elle verrait que la monarchie était un excellent système et abandonnerait ses idées révolutionnaires ridicules pour être une parfaite petite royaliste ! Bon, peut-être pas à ce point, mais la Princesse comptait au moins convaincre son interlocutrice qu'elle avait des à priori mensongers. De façon bien moins solenelle, la jeune femme lança, curieuse :

"Bien, et maintenant que nous avons sommes redevenus en bons termes, je dois vous dire : j'adore votre tenue ! Je suis sûre qu'une belle fille comme vous a déjà trouvé son Prince Charmant, n'est-ce pas ?"

Voilà, la brouille liée à l'affreux Chaffreux était de l'histoire ancienne pour la conseillère qui pouvait vraiment changer d'humeur en un instant, et, une fois n'est pas coutume, elle avait même complimenté Aria ! D'habitude, elle se complimentait elle-même, y avait un gros progrès ! Parce qu'elle adorait vraiment cette tenue, il faudrait qu'elle en trouve une comme ça, un de ces jours ! Mais là n'était pas la partie importante de son intervention, non, le point le plus primordial, c'était la question que Liz avait posé à la chasseuse de primes ! Est-ce qu'elle avait trouvé le Prince Charmant ? C'était extrêmement important comme question, vous en conviendrez, bien sûr. La blondinette ne doutait pas que beaucoup de princes se battaient pour son interlocutrice qui était bien faite, et forte, et cultivée en plus, elle devait avoir l'embarras du choix ! Non non, la conseillère ne craquait pas pour Aria, mais elle savait ce qu'était la beauté ! Et si Aria avait trouvé le Prince, elle pourrait même peut-être lui donner quelques conseils, ce qui ne serait pas de refus, vu qu'elle recherchait coûte que coûte ce fichu Prince, sans perdre espoir. Et l'espoir fait vivre, comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Mar 15 Juil - 18:04

Elizabeth de Beaumarchais. Vous vous y attendiez n'est-ce pas ? Le traditionnel paragraphe sur d'où vient le nom, de cette illustre personne qu'était Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais. Penser qu'il n'était qu'un vulgaire littérateur était littéralement insultant pour lui. Il était bien plus qu'une figure littéraire. Bien, bien, bien bien plus. Il était une figure de liberté, un homme politique. Ses pièces de théâtres étaient des pamphlet contre la tyrannie, il luttait aux côtés des Révolutionnaires, aussi bien les Américains que les Français. C'était d'ailleurs, encore une ironie dans le nom ! En effet, Elizabeth était elle visiblement une pure conservatrice, dont la vision de la Royauté était bien évidement favorable. Attention, ne me faîtes pas dire ce que je n'ai pas dis : En effet, on ne pouvait pas dire que j'ai dis que le Royaume d'où venait Elizabeth était une horrible et mauvaise dictature despotique tyrannique et méchante, je trouve que cet adjectif fait un peu pitoyable, après les autres. Mais le régime Monarchique et dans l'essence moins enclin de liberté que le Régime Républicain, dans la théorie, étant donné qu'une notion d'hérédité entrait en compte. D'où le fossé entre pratique et théorie. Certains pays nordique, comme la Suède par exemple, était des Monarchies constitutionnel, et pourtant garentissait beaucoup plus les libertés individuels que les Etats-Unis, ou la France...

"Parfait ! Moi, Elizabeth de Beaumarchais, Fille du Roi Antoine de Beaumarchais, et donc Princesse du Royaume, vous invite officiellement à Harrenhal, vous, Aria Cantore, fille de ... heu, bref, à une période ... heu, indéterminée !"

« Gérard Cantore, un humble travailleur en métallurgie à Rivamar, jusqu'à sa mort ! »

Il n'y avait pas que dans la Royauté qu'on pouvait être fier de sa famille. Hors de question que la fierté vienne comme ça d'une couronne. Ainsi, Aria, toujours un peu dans la provocation, voulait ouvertement qu'on mette son père, Gérard, de son vrai nom « Gérardo », qui avait été changé une fois qu'il s'était installé à Rivamar, un humble métallurgiste, au même niveau qu'un Roi. Car pour elle, il était aussi important que n'importe quel roi. Notre chère Aria, ainsi, faisait carrément un crime de Lèse-Majesté, et elle n'en n'avait pas honte. Et carrément, on la voyait presque tenter de déterrer la hache de guerre. Mais voilà. Son vieux père maintenant mort, et bien... Elle estimait qu'il avait du mérite. Il avait travaillé tout sa vie, à la sueur de son front, il avait fondé un foyer, il n'avait jamais ignoré le travail et avait apprit une chose très clair à Aria : Ne jamais, au grand jamais, ignorer la valeur du Travail. Jamais ! Il fallait toujours être fier de son travail. Toujours être debout, et le faire. Quoiqu'il arrive.

"Bien, et maintenant que nous avons sommes redevenus en bons termes, je dois vous dire : j'adore votre tenue ! Je suis sûre qu'une belle fille comme vous a déjà trouvé son Prince Charmant, n'est-ce pas ?" 

« Oh merci, c'est un style qui vient de Johto, Rosalia, j'ai toujours rêvé d'une danseuse Kimono, mais je suis d'une lourdeur, et ma prof de danse a failli m'égorger cinquante-sept fois...! »

Cela, c'était un moment mémorable de sa vie, et quelque chose de totalement, mais alors, je dis bien, totalement vrai. Aria en effet, depuis qu'elle était toute petite', vouait une adoration, une fascination, une idolation même ! Cependant, approuvé après maintes et maintes disputes avec son père, et après un accord secret avec sa mort, ses cours de danses, n'avaient pas été du tout une partie de plaisir. Une prof tyrannique, et surtout, Aria étant un peu empotée. Trop grosse, maladroite, mauvaise, peu gracieuse, etc... aux yeux de sa professeur, elle avait vite arrêté, avec ses rêves de devenir une danseuse Kimono. Elle ne regrettait pas ses abandons, c'était à ses yeux exactement le genre de choses qu'on se dit étant enfant, et que dans les faits... Bah voilà quoi. On a grandit, maintenant, on est passé à autre chose.

« Par contre, niveau prince charmant... Eheheh.. Euh, je suis pas très doué en amourette, c'est un peu compliqué, puis, les garçons, c'est toujours compliqué ! »

Ah lalalla... Aria. Si Prude. Si innoncente. Mais si elle sortait bien avec une personne. Mais elle était pas douée, cela, c'était bien vraie, pour parler d'amour... Et puis, elle pensait ouvertement que la fameuse Elizabeth était quelqu'un de très... Conservatrice. Et alors, me diriez-vous ? Après tout, des personnes conservateurs étiaent des personnes extrêmement gentille. Il ne fallait juste pas discuter de certaines choses, avec elle. C'était tout, fallait savoir tenir sa langue... Sauf qu'Aria, si elle parlait de la personne auxquel son coeur avait choisi de battre... Et bien, elle avait peur que cela se termine en une triple crise d'Apoplexie. Pourquoi cela me diriez-vous ? Et bien, tout simplement, car le Prince Charmant d'Aria... Etait tout simplement une princesse. C'était la fameuse Jyuu. Et bien, dans les milieux conservateurs, ce genre d'union n'était pas vu d'un très bonne oeil... Au contraire, même, si vous voulez mon avis. C'est pour cela qu'Aria préférait ne pas trop en parler. Sur ce point là, elle pensait que cela aurait été la même chose avec son père. Elle l'aurait cacher jusqu'au bout... En même temps, sans la mort de ses parents, elle n'aurait jamais croisé Jyuu, et donc, n'aurait jamais eu ce genre d'amourette. Mais qu'importe !

« Vous, je suppose que vous pourriez vous marier avec n'importe qui ! Vous êtes riche, puissante, et belle ! La liste des prétendants pour être votre prince charmant donc être si longue ! »

Ahah ! Enfin ! Enfin on pouvait voir une erreur d'Aria, une mécompréhension, une chose qu'elle croyait de la Royauté, où elle pensait où tout était rose, et dont elle avait totalement tord ! En effet, elle pensait ouvertement que sur le point de vue de l'amour, de la liberté, etc... Les Nobles, dans la Royauté était beaucoup plus libre que les Roturiers ! Et bien, elle avait entièrement tord, et on pouvait dire clairement qu'elle s'enfonçait le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate. Mais totalement ! Elle ne savait pas du tout que la Noblesse souffrait elle aussi de contrainte, de difficultés, et de prisons. Prison doré, bien sur. Difficile de plaindre un noble au Moyen-Âge, alors que les Paysans mourraient de faim dans les campagnes, écrasé par les contraintes imposés par les deux autres grands ordres, le Clergé, et la Noblesse. Mais quand même. Ainsi, Aria pensait cependant ouvertement que la fameuse Elizabeth avait tout les choix du monde pour choisir justement son prince Charmant. Elle ne savait pas qu'elle se trompait lourdement. Aller ! Avec un peu de chance, cela allait permettre à Aria de découvrir un peu, et d'être plus ouverte sur cette classe social qu'elle ne portait pas dans son coeur...

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Mer 16 Juil - 10:19

« Oh merci, c'est un style qui vient de Johto, Rosalia, j'ai toujours rêvé d'une danseuse Kimono, mais je suis d'une lourdeur, et ma prof de danse a failli m'égorger cinquante-sept fois...! »

"Oh, si vous saviez le nombre de professeurs qui a voulu m'étrangler, vous en tomberiez par terre !
Quoi qu'il en soit, il faudra que j'aille à Rosalia acheter une de leurs robes."


Oui, Liz n'avait jamais été une très bonne élève et son caractère d'adolescente était principalement dominé par un je-m'en-foutisme primaire, ce qui n'était guère adéquat pour travailler à l'école. Bon nombre des professeurs s'étaient cassés les dents à tenter de lui faire apprendre des choses. Mais c'était pas de sa faute, à elle, si les cours étaient aussi ennuyeux, et si elle ne comprenait strictement rien aux mathématiques ... à la physique, aux sciences, à la philosophie et à la littérature, et si elle trouvait toujours une excuse bidon pour ne pas participer aux cours de sport. Et puis il y avait tant d'autres choses à faire mille fois plus intéressantes, comme le shopping, dorloter ses pokemons et faire des matchs ! Ca, c'était cool ! Mais pour finir, elle avait bien été forcée de bosser, puisque ses parents l'avaient prévenue qu'une personne qui n'arrivait pas à réussir dans sa scolarité ne pourrait être Reine. Là, ça avait été le déclic, et même si elle n'était toujours pas très bonne en cours, elle travaillait plus, surveillée par une troupe de professeurs particuliers, tandis que son Papa lui avait confisqué sa carte de crédit. Un remède de cheval qui avait marché en tout cas ! Mais c'était le passé, tout cela, et le présent, c'était ce beau kimono que Liz comptait bien acheter à Rosalia, elle serait sublime dedans ... comme dans n'importe quel autre vêtement, puisqu'elle est toujours sublime, ahah !

« Par contre, niveau prince charmant... Eheheh.. Euh, je suis pas très doué en amourette, c'est un peu compliqué, puis, les garçons, c'est toujours compliqué ! »

"Oui, vous avez bien raison ! Rares sont les bons spécimens ! Mais je suis sûr qu'il en existe qui sont dignes de vous comme de moi, il suffit juste de persévérer !"

Liz avait une façon un peu spécial de parler des Princes Charmants, comme s'il s'agissait de proies à capturer et difficiles à trouver, de façon scientifique. Cela ne faisait pas très classe, il fallait l'avouer, mais bon, si LE Prince Charmant parfait était venu directement à la Princesse, tout serait différent. Comme la Belle au bois dormant, elle avait attendu encore et encore, sauf qu'elle ne dormait pas elle, donc ça l'a vite lassé, et elle s'est rendu compte que le Prince prenait bien son temps, le goujat ! Elle avait donc décidé d'aller le chercher elle-même, en parcourant le monde, ce qui était un peu l'inverse de l'histoire des contes habituels qu'elle adore. Mais justement, un jour, on écrira un conte sur elle, la Reine des Neiges qui a traversée vents et marées et affronté moult dangers pour trouver son prince bien-aimé ! Ca rime en plus, trop fort ! Et donc, elle cherchait, cherchait ... sans trouver le bon ! C'était vraiment une quête interminable ! Mais elle finirait par trouver, c'était sûr et certain, tout comme Aria, d'ailleurs. Cette dernière semblait un peu gênée par la question, et Liz se demanda si elle ne l'avait pas déjà trouvé sans avoir osé lui parler ! La pauvre blondinette était loin du compte ... En tout cas, quand elle trouverait son Prince, elle n'hésiterait pas à aller lui parler, elle, elle pourrait même l'attacher pour être sûr qu'il ne s'enfuit pas !

« Vous, je suppose que vous pourriez vous marier avec n'importe qui ! Vous êtes riche, puissante, et belle ! La liste des prétendants pour être votre prince charmant donc être si longue ! »

"Et bien c'est un peu cela, même si ... Disons que Père préférerait que je me marie avec un noble. Enfin bon, je lui ai bien dit que comme c'est moi qui hériterais du Royaume, je me marierais avec qui je veux ! Mes petits frère et soeur n'ont pas le choix mais moi si ! J'espère juste qu'il acceptera ..."

Encore des compliments, ce qui n'était jamais de trop pour la Princesse de Harrenhal, même si Aria touchait un point juste. Père lui avait déjà dit à maintes reprises qu'il serait préférable qu'elle se marie avec un noble ou un riche entrepreneur, pour assurer la prospérité du Royaume, et il avait plusieurs fois convié bon nombre de jeunes hommes au château pour faire la connaissance de la jeune femme. Mais ils étaient tellement nuls ! Tous imbus d'eux-même ! Et tellement arrogants ! Quoi, c'est paradoxal pour Liz de dire cela ? Mais ces nobles pensaient davantage au Royaume ou au beau château qu'ils auraient qu'à la personne de Liz elle-même. Bien sûr, y avait un large choix, comme le pensait Aria, mais aucun ne correspondait à la vision du Prince Charmant qu'avait la blondinette. Et puis, elle allait hériter du Royaume, en tant que l'aînée des enfants, elle avait bien le droit de choisir son mari et Roi, le père de ses futurs enfants, tout de même ! Elle s'en fichait bien qu'il soit riche ou noble, tant qu'il était LE Prince Charmant ! Bon, s'il était riche ou noble, elle était pas contre non plus, hein ! Mais il restait à convaincre son père à ce sujet, ce qu'elle n'avait jamais réussi à faire. Mais bon, elle était Elizabeth de Beaumarchais ! Elle obtenait toujours tout ce qu'elle voulait ! Wah, encore des rimes, elle est trop géniale !
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Mer 16 Juil - 14:47

Pfff... Qu'est-ce que je peux bien dire en introduction cette fois ? Difficile. On a fait pas mal le tour de ce fameux Beaumarchais, maintenant, vous connaissez beaucoup sur cette homme du XVIII. Donc, que dire ? Que dire ? Et bien, on pouvait faire un résumé. Ainsi, Beaumarchais était peut-être l'un des hommes les plus important dans le théâtre de l'époque des Lumières. Mais c'était tout le mouvement, dont je tentais désespérement de vous faire plonger dedans. C'est une période faste pour la Littérature, la Philosophie, et la pensée humaine. Tout ce dont on jouit aujourd'hui en liberté, en égalité, en politique, mais aussi dans beaucoup d'autres domaines, dont les sciences, sont dut à l'un de ses hommes. Je cherche un mot sur Wikipedia ? Merci d'Alembert, créateur de la première encyclopédie. Je vote ? Merci Montesquieu, et la séparation des pouvoirs. Je suis libre de dire mon opinion ? Voltaire a lutté pour toi. Je fais un Rp épique de bataille ? Sans doute que sans Rousseau, il n'y aurait pas ce style... Trop souvent, on les oublie, trop souvent, on les méprise... Ce serait telle un inventeur dont on cracherait dessus, tout en usant de son invention. Triste destin de penseurs qui ont révolutionné le monde... Et qui aujourd'hui, ne sont que des épouvantails, haï par tous. Une petite pensée, dans ce paragraphe hommage.

"Oui, vous avez bien raison ! Rares sont les bons spécimens ! Mais je suis sûr qu'il en existe qui sont dignes de vous comme de moi, il suffit juste de persévérer !"

Mais retournons au RP, car nous avons eu littéralement, le tout premier, mais alors le tout premier de Pokémon Legends:Rebirth... Paragraphe qui n'a RIEN à voir avec le RP. Mais rien du tout. Mais pas un point d'accroche. Il est totalement gratuit. Mais j'avais envie. C'est mon RP. Ainsi, en amour, rares étaient les bons spécimens. Mais bien souvent, encore plus rares étaient les personnes qui savaient regarder devant elle, et chercher. Visiblement, Elizabeth cherchait une pépite d'or, comme l'oeuf d'oie de Picsou, qu'il a trouvé au Klondike. Mais cependant, pour l'amour, la pépite d'or pur n'existait pas. Il fallait chercher une pierre avec du minerai d'or. Un homme, ou une femme, c'était cela. Une pierre brute, qui avait des pépites d'or en son sein. On pouvait alors tenter de briser la pierre, pour récupéré uniquement l'or... Mais était-ce aussi beau ? La Pierre n'était pas plus belle avec ses éléments rugueux, et ses préciosités ?

"Et bien c'est un peu cela, même si ... Disons que Père préférerait que je me marie avec un noble. Enfin bon, je lui ai bien dit que comme c'est moi qui hériterais du Royaume, je me marierais avec qui je veux ! Mes petits frère et soeur n'ont pas le choix mais moi si ! J'espère juste qu'il acceptera ..."

« Et bien, vos frères et soeurs n'ont pas de chances... Mais je suppose que vous interviendrez en leur faveurs ! »

Sans aucun doute ! Les frères, et les soeurs, c'était sacré ! Aria se souvenait bien de son petit frère... Ouh les relations qu'ils avaient ! Toujours entrain de se disputer ! Logique, quand on pensait que les deux avaient cinq ans d'écart. Toujours entrain de s'engueuler pour un oui, ou pour un non. Pour avoir accès à l'ordinateur familiale, pour la télévision, entre l'émision que voulait voir Aria, et le jeu vidéo que jouait son frère Mattéo... Cela lui faisait du mal d'y repenser. Heureusement, elle n'était pas tombé dans le cliché habituel, vous le voyez très souvent, du fait qu'ils s'étaient disputés juste avant de partir. Non. Les derniers mots qu'avaient dit Aria, à son frère, était tout simplement : « Bonne chance pour l'école, gamin ! »... Et ainsi, ce fut les derniers mots que s'était adressé un frère et une soeur avant que l'un meurt. Tué par la tyrannie. Tué par la folie de l'homme. Aria se faisait du mal en y repensait, mais en y repensant une seconde... Cela la maintenait debout. De penser à son ancienne vie. De penser qu'un jour, grâce à son action, cela n'arriverait plus jamais. C'était un rêve.

« Bon, cela a été un honneur de vous rencontrer, votre Majesté. Et je me souviendrais de votre invitation. »

En effet, maintenant, elle avait vraiment envie de voir ce pays ! Quoi ? Mais... Mais... Et ses engagements révolutionnaires anti-royalistes, alors...? Et bien, ce n'était pas si étonnant. Il n'y avait que dans son engagement contre les teams où elle était véritablement toujours entrain de se battre, de tout faire, littéralement, pour que cela change. Si elle allait en voyage dans ce pays, et bien, elle s'accomoderait aux coutûmes locales. Car il le fallait ! C'était elle l'étrangère, dans un pays étranger. C'était à elle de s'adapter à ce qu'on pensait juste là bas. Tant que cela ne sombrait pas du côtés des teams, bien entendu. Mais si c'était juste des techniques, des pratiques, différentes... Que pouvait-elle faire ? Elle devait l'accepter. C'était normal. C'était même étonnant qu'on devait le rappeler à certains, quand même ! Enfin, c'était normal, totalement normal quand on y pensait juste une demi-seconde. Il n'y avait que les Américains des Etats-Unis, pour penser l'inverse... Oh ce méchant troll, j'vais encore avoir des problèmes moi...

« Alors, Rapion, tu es prêt à continuer ton entraînement. C'est pas tout ça, mais c'est pour toi que je suis ici mon chou ! Au revoir, Votre Majesté ! Et bonne chance au Conseil comme en amour ! »

Elle fit des signes d'au revoir à la fameuse « majesté » puis, se tourna vers tout ses Pokémons, qui, il faut l'avouer, était littéralement entrain de l'attendre depuis maintenant un bon moment, en s'impatientant. Évidemment, comme toujours, tous eurent leur réaction habituel. Pijako s'installa sur la tête de sa dresseuse, tranquillement, Aria lui souriant. Une fois regardée, Givrali détourna la tête, comme une réele reine des Glaces, Rapion s'approcha pour se faire attraper par sa maîtresse, et pendant ce temps là, le fameux Zebibron n'avait pas arrêté ne serait-ce qu'une seconde de se battre. Chaque Pokémon avait son caractère, et Aria espérait vraiment tous les comprendre, pour mieux s'entendre avec chacun d'entre eu. C'était le principal pour elle. S'entendre avec ses partenaires, pour ses différents combats. Là, elle venait de faire une belle rencontre. Elle était étrange, vantarde, vaniteuse, et carrément même totalement relou, cette fameuse Elizabeth, tout en rajoutant à ses yeux une pincée de stupidité... Mais voilà. Elle était une camarade. Une personne très sympathique, que la fameuse Aria avait très hate de revoir.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Mer 16 Juil - 20:57

« Et bien, vos frères et soeurs n'ont pas de chances... Mais je suppose que vous interviendrez en leur faveurs ! »

"Oh, heu, oui, j'essaierais."

Pas de chance, pas de chance, oui, bon, c'est vrai qu'ils n'avaient pas de chance, ces deux-là, mais on parlait d'elle, là, y avait un ordre de priorité, tout de même. Mais non, Liz n'est pas une horrible grande soeur, elle les adore, Amy et Nicolas, et les aiderait bien volontiers, mais pour eux, c'était presque peine perdue. Jamais Père n'accepterait de les marier à de purs inconnus, car eux n'hériteraient pas de Royaume ou de Château, ils auraient juste une grosse fortune, ce qui était déjà pas mal, c'est vrai, mais pas suffisant. Le Roi de Harrenhal adorait tendrement chacun de ses enfants, mais refusait de voir son nom disparaître dans le néant, il refuserait donc catégoriquement que ses petits, et notamment le seul garçon, soient guidés par leur coeur plutôt que par leur raison. Evidemment, comme toute Princesse digne de ce nom, Elizabeth préférait la coeur à la raison, mais elle ne savait pas si son avis compterait beaucoup, surtout si elle-même refusait un mariage arrangé avec un noble vaniteux qui ne l'aime pas ! Enfin, les deux plus jeunes de la famille de Beaumarchais avaient encore un peu de temps à penser avant d'entrer en conflit brûlant avec leur père à ce sujet ...

« Bon, cela a été un honneur de vous RENCONTRER, votre Majesté. Et je me souviendrais de votre invitation. »

"Je l'espère ! Je suis également ravie de vous avoir rencontré, Mademoiselle Cantore."

Et voilà, la rencontre de la Princesse et de la Chasseuse de Primes touchait donc à sa fin ! Une rencontre que Liz jugeait sympathique, même si ça n'avait pas été parfait. Il y avait quand même eu l'affreux Chaffreux, ou la grosse vache si vous préférez, qui avait été particulièrement ignoble avec la pauvre conseillère car il avait taché sa sublime robe. Il y avait aussi eu cette Givrali très agressive et malpolie qui avait osé s'en prendre à son petit Freezy. Enfin bref, cette Aria Cantore avait pour principal défaut d'être très très mauvaise quant à l'éducation de ses pokemons, elle allait devoir s'améliorer car quand même, ne pas avoir des pokemons polis et respectueux quand on est policière, et qu'on est justement chargée de faire respecter l'ordre, ça faisait pas une très bonne image. Mais bon, elle avait encore le temps de s'améliorer, cette fameuse Aria. Et en dehors de ce point, elle était relativement sympathique. Elle paraissait têtue et avait des idées politiques bornées, mais personne n'est parfait. Et elle n'avait pas QUE des défauts, même si mon paragraphe ne parle de cela pour le moment. Liz adorait son kimono, par exemple, et elle lui reconnaissait une franchise et une beauté uniques. Dans le fonds, elle l'appréciait, sinon, elle l'aurait pas invité chez elle, voyons ! Même si par cette invitation, elle voulait aussi lui clouer le bec au sujet de la monarchie soi-disant tyrannique ...

« Alors, Rapion, tu es prêt à continuer ton entraînement. C'est pas tout ça, mais c'est pour toi que je suis ici mon chou ! Au revoir, Votre Majesté ! Et bonne chance au Conseil comme en amour ! »

"Merci bien, et je vous souhaite bonne chance en amour comme contre les mécréants ! N'hésitez pas à passer me voir au Plateau Indigo si le coeur vous en dit !"

Liz lui retourna ses espérances pour elle, en vie professionnelle, bien sûr, car cela ne devait pas être facile tous les jours de combattre les brigands qui refusaient de respecter la loi, et même très dangereux d'ailleurs, et puis en vie personnelle, car Aria, malgré ses défauts, méritait quand même de trouver le Prince Charmant. Alors que la chasseuse de primes retournait à l'entraînement de ses pokemons, Liz, elle, prit Freezy dans ses bras en voyant Stéphane revenir du Bourg-Palette. Quoi, vous ne vous en souvenez pas ? Mais si, Stéphane, le pilote de l'hélicoptère qui avait amené la conseillère ici, et qui était allé faire un tour le temps que la belle s'entraîne. Désormais, l'entraînement était fini, Freezy était fatigué après ce combat intense, mais sa maîtresse était particulièrement fière de lui, il avait vaincu à lui tout seul cette vache de Chaffreux ! Il s'était donc amélioré en combat pokemon tout en vengeant l'honneur de sa dresseuse, il y avait de quoi être fier ! Liz transmit le message à Stéphane et les deux montèrent dans l'hélicoptère, qui décolla un instant après. De là-haut, elle vit Aria et ses pokemons devenir de plus en plus petits - excepté l'horrible Chaffreux, lui, on pourrait le voir l'espace ! mais il avait été rentré dans sa pokeball - puis finirent par disparaître. La belle regarda donc par la fenêtre le beau ciel bleu, et pensant à se prendre des vacances ... Hoenn, peut-être ...

FIN du RP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria]

Revenir en haut Aller en bas
 

Entraînement de bon matin ... [Aria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Kanto :: Bourg Palette-