Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Tsuki's World
Aujourd'hui à 11:34 par Invité

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 2 Mai - 13:40 par Toshi Sakae

» Rising World
Lun 1 Mai - 11:49 par Invité

» Pokémon d'Antan
Lun 1 Mai - 11:25 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Dim 30 Avr - 9:59 par Invité

» Questionnaire
Sam 22 Avr - 22:09 par Sol

» Pour ou Contre le Reboot
Ven 14 Avr - 14:09 par Salem Grant

» Etes-vous partants à continuer à RP sur PLR ?
Ven 14 Avr - 14:04 par Salem Grant

» Question, pour les admin et modo ou autre.
Ven 14 Avr - 11:45 par Alice Taylor


Partagez | .

Entraînement de bon matin ... [Aria]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Entraînement de bon matin ... [Aria] Mer 4 Juin - 18:50

Ah, la route 1 de Kanto ... Première étape du long voyage pokemon pour les dresseurs qui partaient du Bourg-Palette, leur premier pokemon en main, excités et déterminés à l'idée de parcourir la vaste région, et commençant leur épique épopée sur ce chemin qui avait pour nom original : Route 1. Regardez-moi la beauté naturelle de cette route ; quelques enfants gambadant et jouant à se courir après, les Rattatas sauvages les regardant avec intérêt sans oser les approcher, les jolis Roucools qui volaient gracieusement dans le ciel, un gros hélicoptère dont l'hélice manqua de les faire tomber au sol ... Attendez, temps mort ! Ca n'était pas du tout naturel pour la fameuse Route 1, ça ! Un appareil imposant et esthétique s'apprêtait en effet à se poser sur la route, faisant fuir dans les arbres ou les hautes herbes les quelques pokemons qui trainaient dans le coin, se demandant sans doute ce qu'était ce pokemon qu'ils n'avaient jamais vu dans les environs. Les enfants, eux, s'étaient éloignés et avaient préférés rentrer au Bourg-Palette, alors que la porte de l'hélicoptère s'ouvrit brutalement.

"On est arrivé !"

Une silhouette féminine, parfaitement coiffée et habillée de sa robe bleue habituelle, descendit donc avec grâce de l'appareil, suivie du pilote qui se dirigea vers le Bourg-Palette pour aller boire un verre, sachant que la conseillère resterait ici pendant un bout de temps, et que leur retour à la ligue ne se ferait que dans quelques heures. Ce qui était véridique, car la jeune femme était venue ici pour une raison précise. Elizabeth de Beaumarchais avait pour intention d'entraîner son dernier pokemon, aujourd'hui, qu'elle avait capturé récemment et qui demeurait, il fallait l'avouer, assez faible pour ne pas dire complètement nul. Elle avait bien tenté de l'entraîner sur la Route Victoire, mais la seule vue d'un Nosferalto l'avait fait s'évanouir. Donc, aux grands maux, les grands remèdes, il fallait donc trouver l'endroit de Kanto où les pokemons étaient faibles, et pas trop loin du Plateau Indigo car Stéphane, le pilote, ne voulait pas être dérangé pour trop longtemps. Bref, après maintes recherches, ou plutôt une simple question à Marion, Liz sut que cette route était le meilleur endroit pour un entraînement de Freezy, son adorable Stalgamin. Elle le sortit donc de sa pokeball, lequel regarda autour de lui en tremblotant, comme d'habitude. Enthousiaste, elle lui dit :

"Allez, mon petit chou, il est temps de s'entraîner ! Alors, voyons voir ... ajouta la princesse en regardant autour d'elle, où se cachent donc ces pokemons sauvages ? Oh, là ! un Roucool !"

Liz avait pointé du doigt le pauvre oiseau en criant, comme si un Roucool sur la Route 1 était une formidable découverte digne de celle de l'Amérique, ou plutôt Unys, hum hum. Le pauvre oiseau, perché sur son arbre, regardait d'un air surpris la jeune femme qui s'applaudissait elle-même, ravie de sa trouvaille. Ca oui, elle était contente, voilà enfin un adversaire de taille pour Freezy, et en plus, la glace est avantagée face au type vol, mwahaha ! Liz lança donc :

"Vas-y, Freezy, utilise Vent Glace !"

Le pokemon avait quand même quelques attaques, même s'il était très peureux, et sa seule attaque de type glace était Vent Glace. Une offensive loin du niveau de Blizzard dont étaient capables certains de ses pokemons, mais c'était un début. Le pokemon se concentra donc et lança le fameux vent glace, qui frappa l'oiseau de plein fouet, lequel, ne comprenant pas d'où venait ce soudain vent gelé, ne connaissant vraisemblablement pas les Stalgamins, s'envola bien plus haut, hors d'atteinte du petit pokemon glace, devant l'air outré de Liz :

"Que ... mais ... c'est pas juste ! Lâche ! Maudit Roucool ! Comment je fais pour entraîner mon petit bout de chou avec autant de mauvaise volonté de la part de ces pokemons, moi ?!"

Bah oui, quand même ! Les pokemons sauvages avaient un rôle à jouer, enfin ! Leur rôle, c'était d'attendre dans les hautes herbes ou ailleurs qu'un dresseur passe et là, combat ! C'était comme ça que ça devait se passer. Méchants Roucools, tous cachés dans les arbres comme des lâches ! Comment elle pouvait entraîner Freezy, maintenant, s'il avait aucun adversaire en face de lui ? Hmm ... deux choix s'offraient à elle, en ce moment même. Soit chercher un pokemon sauvage courageux qui accepterait le défi. Soit ... demander à Manny de faire Bélier sur cet arbre pour déloger de leur cachette ces mécréants de Roucools ! Un dilemme dont il était difficile de faire un choix, bah oui, c'est ce qu'on appelle un dilemme. Et pourtant, Liz avait une préférence pour la seconde option, juste pour montrer à ces vilains oiseaux que personne n'avait le droit de lui manquer de respect, à elle, la Princesse de Harrenhal ! Bon, ils ne devaient pas le savoir, autrement, ils auraient sans doute réagis autrement. Mais tout de même, c'était pas une excuse ! Bref, la conseillère était sur le point de ravager cette belle route pour avoir ce qu'elle voulait, quelqu'un allait-il empêcher le massacre qui s'annonçait ?
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Jeu 5 Juin - 12:38

Tout chose avait son commencement. Et sa fin, mais ce n'est pas le sujet. Incipit, début, commencement, prémices, berceau, départ, enfance... Tant de synonyme pour ce qui était obligatoire, dans toute vie, dans tout écrit, dans toute aventure. Le début. On avait tous un début. Comme on avait tous une fin. Et bien, pour une aventure, le début était forcément, sans aucun doute, le passage le plus important. Toute aventure débutait à un endroit. Et pour beaucoup, énormément de jeune, d'enfant de Kanto, c'était ici. Sur ses routes, dans ses herbes, que tout commençaient. Bien sur le début était souvent remplis de Rattata, et de Roucool, début formidable et totalement fifou ! Incroyable ! Rien de mieux que des pigeons et des rats pour commencer ta merveilleuse aventure n'est-ce pas ? C'est totalement ironique. La route 1 était pour beaucoup symbole d'espoir. C'était la première fois qu'il voyageait avec des Pokémons. Autrefois, les voyages entre les villes, étaient synonymes de routes, de voitures etc... Là, c'était totalement différents ! Ils marchaient, campaient, et restaient en compagnie de la Nature et des Pokémons !

C'était aussi le début d'une nouvelle aventure pour quelqu'un. Rapion. En effet, ce pauvre petit pokémon était orphelin maintenant, symboliquement. Mais qui était Rapion ? Mon partenaire de RP le connait, mais autant vous l'expliquez à tous. Et puis, ça permet d'expliquer, et ainsi, de ne pas le sortir de mes fesses. Donc, Rapion était l'un des Pokémons d'Irina. Ce pauvre petit pokémon n'avait pas connu beaucoup sa maîtresse, et heureusement, n'avait pas subit le sort de le plupart de ses compagnons, qui avaient été retrouvés morts et ensevelis. Peu de gens avaient réussi à déterminer les raisons de la mort, et sans explications, ils avaient conclus que c'était le principale lieu où la bataille entre la De Locklsey et la chasseuse de prime avait dut avoir lieu. Ainsi, Rapion, lui, avait été retrouvé sur le corps de la soeur de l'ex-empereur, et avait été confié à Aria, les différents personnages du Commissariat ne voyant pas d'autres intérêts. On aurait put le relâcher, mais il semblait jeune et faible, donc hors de son habitat naturel, c'était beaucoup trop dangereux pour lui. Autant le confier à quelqu'un.

Ainsi Aria l'entraînait. Tout le monde était de sortie sur la route 1. On voyait Chaglam, Pijako, Givrali et Zebibron. L'équipe d'Aria avançaient, et étaient plutôt équilibré, elle était assez satisfaite de cela. Elle n'avait jamais été très doué avec les Pokémons, mais maintenant, peu à peu, son équipe commençaient à prendre forme ! Elle avait ses deux premiers Pokémon, Chaglam et Pijako. D'ailleurs, elle était pratiquement sur que Chaglam allait bientôt évoluer ! N'ayant pas de Pokédex, elle ne pouvait savoir l'évolution, donc elle l'attendait avec impatience. Elle était persuadé que l'évolution serait gracieuse, filiforme, magnifique... Elle se mettait le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate. Autre chose qui faisait qu'elle se mettait le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate, c'était qu'elle se demandait quand Pijako allait évoluer. Elle pouvait encore attendre longtemps ! Très longtemps même ! Pour Givrali, c'était déjà une forme évoluer... Et Zebibron n'était avec elle que depuis trop peu longtemps pour qu'elle mette beaucoup d'espoir. Elle se demandait aussi pour Rapion, mais c'était le même constat que Zebibron. Elle pensait qu'Irina devait avoir très peu souvent fait sortir ce pauvre Pokémon...

Rapion semblait un peu étonné de son changement de propriétaire, mais avait beaucoup de bonne volonté; Totalement l'inverse de Zebibron par exemple. Une vraie horreur, une tête de mule. Mais qui savait combattre, et qui savait être puissant quand il le fallait. Rapion était pas fort du tout, mais elle était sur et certaine qu'il avait du potentiel ! Aria n'en voulait pas au Pokémon de type insecte et poison. Il n'était pas responsable de ce qu'avait fait sa maîtresse. Pour une fois, sa vision n'était pas si sombre et méchante, et elle considérait que ce Pokémon était totalement innocent des crimes de sa maîtresse, enfin ancienne maîtresse. Il méritait une seconde chance, avec quelqu'un qui allait l'amener dans le droit chemin. Un pokémon était à l'origine vierge de tout comportement mauvais. Mais comme disait le Professeur Orme, à propos du starter volé par le rival, dans son laboratoire.... Un pokémon élevé par quelqu'un de méchant, pouvait très bien devenir maléfique ! Comme le long métrage fraichement sortit de Disney ! Mais bref, cela n'a rien à voir, et Aria sentait que Rapion allait avoir un bel avenir !


"Vas-y, Freezy, utilise Vent Glace !"

« Brr...! »

L'attaque Vent Glace. Une des attaques glace, dont il fallait avouer, était l'une des moins fortes qui existait. Même si attention, fallait pas la prendre pour une attaque faible ! Elle avait l'avantage de baisser la vitesse de ton adversaire, et puis, elle était pas si faible que ça ! C'était une des attaques d'ailleurs que Givrali maîtrisait, par exemple. Elle pouvait être utile pour toucher toute une zone, quand le pokémon n'était pas encore assez puissant pour utiliser la redoutable attaque Blizzard. Tout en ayant l'avantage d'être plus précise. Mais pour Aria, tout ce que cela voulait dire pour le moment, c'est un fort courant d'air Frais qui la fit littéralement frissonner, pourtant bien couverte par son célèbre kimono distinctif. On reconnaissait de loin, maintenant, la Chasseuse de Prime de Sinnoh, avec son costume assez reconnaissable de loin. Cela venait d'une dresseuse. Une dame, cela se voyait tout de suite au costume. Elle venait pas du coin, sans aucun doute, rien qu'à voir la tenue qui rappelait la glace. Une habitante de Sinnoh ? Aria n'était pas une experte en Géographie, mais elle connaissait quand même bien sa région natale, et c'était une région relativement froide, surtout au nord, qui demandait bien souvent à ses habitants de bien se couvrir, quand il partait de chez eux, de leur cocon bien chaud.

Aria entendit alors la fameuse demoiselle parler. Elle ne la connaissait pas. Étrange me diriez-vous, mais logique, quand on y repensait un peu plus sérieusement ! Après tout, inutile de véritablement cacher cela très longtemps, tout le monde dans le lectorat savait que c'était Elizabeth de Beaumarchais, comme l'auteur de théâtre, celui qui a écrit le Mariage de Figaro, et donc, une des conseillères de la Région de Kanto. Mais plusieurs choses expliquaient de manière relativement cohérente la méconnaissance de la chasseuse de prime. Premièrement, il fallait rappeler que les badges, et autres choses du genre n'intéressaient que très peu Aria. Elle avait tenté un peu les concours, et avait bien aimé, c'était un bon loisir, pour se détendre. Deuxièmement, il était rare de voir des conseillers sur les premières routes pour les jeunes dresseurs. Ils étaient bien plus souvent entrain de s'entraîner dans les routes à haut niveau, comme la Route Victoire, qui était le dernier moment d'entraînement avant le moment de vérité, le combat final contre les Conseil des 4, et surtout, le Maître de la Ligue qui attendaient tous derrière les immenses portes de la Ligue Pokémon.

« Bien le bonjour Mademoiselle, beau temps pour s'entraîner ! »

Aria était toute souriante. Cela faisait un choc quand on pensait que peu avant, elle avait tuée une femme de sang froid, par revanche. Mais on se trompait si on pensait que la chasseuse de prime n'était qu'une boule de haine. Elle avait aussi son caractère gentil, doux, agréable, qu'elle montrait régulièrement, quand elle n'était pas justement obnubilé par ses désirs de revanches. Et là; ce n'était pas le cas ! Les deux femmes étaient ensemble dans cet objectifs d'entraînement. Aria, cependant, avait tout ses Pokémons de sortit, déjà. Elle voyait le Stalgamin. Elle n'avait jamais vu de Pokémon comme cela, auparavant, mais elle devinait son type à l'aide de l'attaque qu'il avait lancé, et du fait que c'était un Pokémon à une apparence assez significative : C'était sans aucun doute un Pokémon de type Glace ! Donc la dresseuse... Avait une apparence qui confirmait son type. Elle avait toujours trouvé cela une technique assez étrange. Pourquoi par exemple, presque tout les champions de type feu, avait les cheveux rouges. C'était une obligation ? Genre, tu pouvais pas devenir champion d'aèrne de type feu, si tes cheveux n'étaient pas rouge ? Genre, « Non, toi, t'es blond, désolé, ça sera pas possible... » Mais bref ! Aria dissipa cela de ses pensées. Elle ne devait pas quand même commencer à penser à ce genre de chose ! C'était pas très cordial pour cette demoiselle !

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Jeu 5 Juin - 13:41

« Bien le bonjour Mademoiselle, beau temps pour s'entraîner ! »

Alors que Liz hésitait toujours entre l'option "on casse tout pour se venger du vilain Roucool" et l'option "à la recherche d'un Rattata", ce dilemme atroce fut stoppé par une nouvelle arrivante sur la fameuse Route 1. Une jolie jeune femme, il fallait l'avouer, aux yeux clairs contrastant avec des cheveux sombres et relativement courts. Et une tenue des plus singulières puisque l'inconnue portait un magnifique kimono blanc et rose. Hmm, pas mal, ça avait du style, même si ces cheveux mériteraient peut-être d'être mieux coiffés, mais bon, ça pouvait facilement s'arranger. Freezy, lui, se cachait à moitié derrière sa maîtresse, ayant peur de tout y compris des inconnus, donc. Ayant fini de regarder sa nouvelle interlocutrice de haut en bas, et plutôt satisfaite de l'allure de celle qui venait à sa rencontre, Liz finit par répondre avec le même sourire :

"Oh, bonjour, Mademoiselle ! Hmm, oui, mais encore faudrait-il trouver quelques adversaires pour ... Oh, mais ... !"

Liz, très intéressée par la tenue ravissante de l'inconnue, venait de remarquer les pokemons derrière la femme en kimono. Beaucoup de pokemons ! C'était donc une dresseuse, très probablement ! La blondinette les regarda un à un, curieuse. Il y avait tout d'abord un petit perroquet qu'elle ne connaissait pas mais qu'elle trouvait plutôt drôle, un chat joli comme un coeur ainsi qu'un ... petit scorpion assez laid, honnêtement, ce qui cassait un peu le tableau d'ensemble, mais bon. Que des pokemons qu'elle n'avait jamais vu, et pour cause, puisqu'ils provenaient de la région Sinnoh, sur laquelle Liz n'avait jamais mis les pieds. Ah, celui-là, en revanche, elle le connaissait ! Un Zébibron ! Elle en avait déjà croisé à Unys, alors qu'elle entraînait Vanille, sa Sorboul, qu'elle avait attrapée là-bas. Et il y en avait un dernier ... Cette fois, Liz oublia tous les autres pokemons et même leur dresseuse au passage pour s'approcher de cette petit merveille. Un Givrali ! L'évolution de type glace d'Evoli, évidemment qui disait type glace disait Liz intéressée.

"Oh ! Quelle beauté ! Tu es adorable !"

La conseillère, oubliant toutes les règles de courtoisie de la haute société, se mit à prendre les joues du pauvre pokemon telle une grand-mère aimante à l'un de ses petits-enfants. Le pokemon ne devait pas comprendre grand chose à la situation, comme d'ailleurs tous les autres êtres ici présents, à l'exception de Freezy qui connaissait bien la passion de sa maîtresse pour les pokemons glace. Pour elle, c'était on ne peut plus normale, cette réaction ! Elle adorait les pokemons de type glace, qui étaient tous des merveilles à ses yeux ! Et comme elle n'en croisait pas souvent, et notamment des Givralis, il fallait bien qu'elle en profite, quand même ! Liz finit par se rendre compte de l'étrangeté de la situation, car tout le monde la regardait bizarrement, et se releva avant de revenir vers Aria, quittant difficilement des yeux la magnifique évolition. Légèrement honteuse en raison de son manque de politesse, la jeune femme lança à l'attention de la dame en kimono :

"Mille excuses, Mademoiselle, je voue une passion sans mesure aux pokemons de type glace. Mais je ne me suis pas présenté. Elizabeth de Beaumarchais, Princesse de Harrenhal et conseillère de Kanto, déclara-t-elle en faisant une révérence, mais vous pouvez m'appeler Liz. Et vous êtes ... ?"

Voilà, Liz s'était présenté devant l'inconnue, ce qui était d'ailleurs rare sur les terres de Kanto et Johto, il fallait l'avouer, car les conseillers étaient bien connus ici, de même que la maîtresse Corabelle, depuis qu'elle avait fait son discours à la télé dont la princesse ne se rappelait plus trop le sujet d'ailleurs, mais enfin bref, pour ne pas connaître les conseillers de Kanto, il fallait soit ne pas s'intéresser aux matchs pokemon, soit ne pas être du coin, ce qui semblait être le cas en ce qui concernait la jeune femme à la vue de ses pokemons étrangers. D'autant que Liz était assurément la plus médiatique des conseillers, elle avait une vie tellement remplie entre ses obligations royales de princesse et sa vie agitée de membre de l'élite des dresseurs de la région, sans oublier sa participation occasionnelle comme juge ou participante aux concours pokemons. Et oui, elle avait une vie bien remplie et donc difficile de ne pas savoir qui elle était ! Mais la dame en kimono n'était manifestement pas au courant, ce qui rendait la Reine des Neiges curieuse, qui était donc cette inconnue au doux visage ?
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Jeu 5 Juin - 18:38

Une bonne discussion, et c'était comme ça que commençaient les plus grandes histoires d'amitié ! Quoi ? Ceci est un raccourcis absolument honteux ? Oui, mais c'était logique dans une système de vie simplifié qu'était les RP. Mais passons sur ce point. Ainsi, Aria avait ébuté une véritable discussion, avec la fameuse Elizabeth de Beaumarchais, si vous savez, l'auteur du Barbier de Seville ! Oui, je ferais la blague à chaque fois que j'utiliserais le nom de « Beaumarchais ». Et vous pouvez être content, Beaumarchais a écrit pas mal de pièce, j'ai au moins un RP remplis de ses références littéraires très agréable ! Car les pièces de Beaumarchais sont loin d'être désagréables, et je les conseille à tous, d'aller au moins voir une d'entre elle, s'il a la chance d'avoir un Théâtre pas très loin de chez lui. D'ailleurs, aller aux Théâtres, et cultivez-vous ! Euh, on j'en étais encore moi ? Mmmh... Ah oui ! Ainsi, Aria avait mit une pause dans son entraînement, énervant assez Zebibron. Le pokémon électrique voulait se battre. Déjà qu'il en avait marre de s'échauffer seulement contre des pigeons qu'il grillait tellement rapidement... C'était beaucoup trop simple. Il tentait d'énerver éventuellement les quelques Piafabec du coin... Cela ramenait souvent en meute, c'était un bon entraînement !

"Oh, bonjour, Mademoiselle ! Hmm, oui, mais encore faudrait-il trouver quelques adversaires pour ... Oh, mais ... !"

Mais...? Cette femme était... Comment dire... Aria la trouvait un peu étrange. Elle avait des manières comment dire... Elle ne venait pas de Sinnoh, Aria retirait cela. Et puis, c'était un peu étrange ! Enfin, pour un dresseuse, elle ne semblait pas très habituel. Peut-être venait-elle de loin ? En tout cas, Aria était presque sûr qu'elle était une débutante, ça, ça semblait pratiquement sur à cent pour cent ! Et Aria ne se trompait jamais ! Non ? Ahlala. Sacrée Aria. Elle ne se rendait pas compte qu'elle se mettait le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate, et qu'elle parlait quand même à une membre du Conseil 4 ! Elle aurait dut s'intéresser un minimum quand même aux journaux Peoples ! Elizabeth de Beaumarchais, le dramaturge français pré-révolutionnaire, avait quand même été surmédiatisé à de nombreuses reprises, donc elle n'avait pas vraiment d'excuse de ne pas la connaître. Après, pour sa défense, Aria ne s'intéressait pas vraiment à ce genre de Journalisme. Ce n'était pas ce journalisme qui allait intéresser la Chasseuse de Prime. Elle n'était pas non plus dans le haut journalisme, le journalisme d'enquête... Mais quand même. Elle s'abaissait pas à lire les torchons peoples.

"Oh ! Quelle beauté ! Tu es adorable !"

« Heu... »

Bon, d'accord, Aria venait d'être littéralement mise à l'écart, mise de côté, ignoré, oublié, bref, tout ce que vous voulait qui a un rapport avec l'ostracisme. Encore un mot compliqué. Un de plus, vous me direz. Mais la situation de la fameuse chasseuse de prime était presque bonne, presque agréable, quand on la comparait à d'autres situations. Et pas besoin de chercher très loin... En effet, pour Givrali, elle était littéralement entrain de se faire torturer, massacré, et de souffrir les pires souffrances possibles et imaginables. Pire que les Enfers Judaïque Chrétien et Musulman, pire que le Tartare d'Hadès ! Pire que les souffrances que subissaient Loki sur les montagnes des mondes Nordiques ! Pire que les Sept mondes de la Métempsychose ! Givrali était une pokémon noble, charismatique, un peu pimbèche... Bref, ce faire toucher comme ça... En bonne Tsundere qu'elle était, c'était inacceptable ! Elle refusait de se faire toucher... Alors vous n'imaginez pas du tout se faire littéralement caliner... C'était... Comment dire... Non ! Juste non. Elle ne pouvait pas l'accepter. Heureusement, au bout d'un moment, sa torture prit fin :

"Mille excuses, Mademoiselle, je voue une passion sans mesure aux pokemons de type glace. Mais je ne me suis pas présenté. Elizabeth de Beaumarchais, Princesse de Harrenhal et conseillère de Kanto, mais vous pouvez m'appeler Liz. Et vous êtes ... ?"

« Aria Cantore, Agente des FPI, je viens de la Région de Sinnoh, j'ai jamais été très au courant de vos championnats. Mes hommages, votre majesté... »

Aria avait un respect pour les hommes et femmes de pouvoir. En effet, elle venait d'une famille quand même très à cran sur les règles ! Elle se serait prit une baffe par son père, si elle n'avait pas fait ça devant une personnalité politique ou monarchique ! Aria venait quand même, il fallait le rappeler d'un milieu assez fermé sur les règles et sur le respect des puissants, logique quand osn père avait été l'un des opprimés du ssytème pendant bien longtemps. Face à ce genre de situation, seul deux solutions existaient l'écrasement, ou la révolte. Et bien, les parents d'Aria, c'était typiquement des gens qui étaient pour la première des solutions. Ainsi, Aria montrait un grand respect devant cette princesse. Connaissant un peu sa géographie, mais que vaguement, elle avait déjà entendu parler de ce royaume. Alors que tout semblait calme, alors que la discussion semblait totalement pacifique, et n'avoir aucun soucis... Et bien, en toute logique, vous avez compris, il se passa quelque chose. On put voir ainsi une magnifique attaque Laser Glace qui toucha le pauvre Stalgamin et l'envoya valdinguer plus loin...

« Givrali ! Ca va pas ! »

Pauvre Stalgamin... Il n'avait véritablement rien demandé, mais Givrali ne pouvant attaquer une dresseuse, surtout devant la sienne, avait décidé de se défouler sur lui. Ainsi, toujours furieuse de ce qui venait de lui arriver, et bien... Givrali avait décidé de se venger. Mais comme dit juste précédemment, impossible de ce venger sur la dresseuse, alors n'aurait put le faire uniquement dans le cas où Aria n'avait pas été présente. Mais malheureusement, comme sa maîtresse était bel et bien à ses côtés, elle avait décidé de reporter sa colère sur quelque chose d'autres. Elle avait hésité sur l'un de ses camarades Pokémons, surtout Rapion, le petit nouveau, qui s'était déjà pris plain la figure par Zebibron et elle-même... Mais finalement, elle avait trouvé plus drôle de toucher un de ses non compagnon, c'est à dire le pauvre Stalgamin qui non seulement, comme dit précédemment, n'avait strictement rien demandé, mais en plus, ne s'y attendait sans doute pas du tout ! Heureusement, il était de type glace, et tout le monde savait que le type glace était le seul type qui était résistant au type glace. Aria déclara alors, à la suite, pour continuer à s'excuser, et à expliqué le comportement de son pokémon.

« Excusez-la... Elle a un terrible caractère...! Elle n'aime pas du tout être cajolé, c'est une vraie reine des Glaces ! »

Givrali tourna la tête, choquée par cette appellation, et contente de cette remise en place, et ce défoulement gratuit, tourna littéralement, et parti vers l'arrière des Pokémons, laissant sa maîtresse devant l'embarras du comportement de son pokémon de type glace... Elle espérait déjà, que Stalgamin aille bien, et n'ait pas de problèmes. Sinon, elle allait avoir des Problèmes. En plus, c'était une membre du Conseil des 4... Enjoy ! Et oui, c'était très drôle à voir. Penser que cette femme, là, qui avait attaqué un Empire, et qui avait affronté une femme en duel à mort, pour finalement avoir sa tête, était maintenant, littéralement entrain de flipper car elle avait peur des réactions d'une membre du Conseil 4, après que son pokémon ait décidé comme ça d'attaquer un pokémon glace... Cela semblait à première vue totalement pas crédible et irréaliste... Mais c'était crédible. Aria n'était pas là, entrain de se battre. Elle était juste entrain de discuter avec une princesse, et voilà que littéralement, l'un de ses Pokémons avait ouvert le feu, enfin la glace, ahah, sur l'un des Pokémons... Voilà voilà voilà...

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Jeu 5 Juin - 22:24

« Aria Cantore, Agente des FPI, je viens de la Région de Sinnoh, j'ai jamais été très au courant de vos championnats. Mes hommages, votre majesté... »

"Oh, je rêve de visiter un jour cette région, peut-être aurons-nous l'occasion d'y aller ensemble un jour ! C'est de cette région dont Patapouf, mon gros Blizzaroi ..."

Aria Cantore, un joli nom pour aller avec un joli minois, vraiment, elle aurait pu être noble, cette jeune femme ! Mais pas grave si elle ne l'était pas, en tant que Princesse, Liz devait aussi sympathiser avec le peuple, comme cette agente des FPI. Qu'est-ce que c'était déjà, les FPIs ? Hmm, elle allait s'en souvenir. Oui, elle l'avait sur le bout de la langue. La police ! Voilà, il s'agissait des forces de polices internationales. Fallait dire que dans son Royaume, la Garde Royale s'occupait très bien de cela, même si son papa, l'actuel Roi avait plusieurs fois collaboré avec les FPI. Bref, Aria était une policière, ce qui était loin d'être un sot métier, les policiers, c'est utile pour maintenir l'ordre, tout ça ... et en plus, elle venait de Sinnoh ! La belle et froide région dont Liz avait souvent entendu parler, mais sur laquelle elle n'avait jamais pu mettre les pieds. Comme elle le dit en commençant à raconter sa vie à l'agente, Patapouf en était originaire, et elle aimerait bien le ramener là-bas, pour qu'il ait la joie de voir ses congénères, lui qui était si grognon, peut-être que ça le ferait sourire. Mais revenons au sujet principal, qui était Aria Cantore, laquelle, si elle n'avait malheureusement pas entendu parler de la Princesse, connaissait au moins les coutumes monarchiques, c'était un bon point, car aussi incroyable que cela semblait, peu de gens donnaient à Liz l'honneur qui lui était dû en tant que princesse, sans doute car Kanto n'était pas organisé comme un Royaume ... Liz ne put pas aller plus loin que cette réflexion car Givrali l'interrompit en faisant quelque chose d'inattendu.

« Givrali ! Ca va pas ! »

"Mon bébé !"

Elle avait tiré sur Freezy avec un Laser Glace ! Le pauvre petit, qui ne s'y attendait pas du tout, fut projeté au loin. Il n'en fallut pas plus à Liz pour se précipiter à son secours, l'air horrifié par ce qu'elle venait de voir. Elle le retrouva un peu patraque, dans un buisson, et le sortit de là en le prenant dans ses bras. Bon, l'attaque glacée n'avait pas été très efficace mais elle lui avait quand même fait tourner la tête, et il tremblait plus que jamais, apeuré. Le tenant comme une maman, Liz lui donna une potion pour qu'il guérisse de ses blessures. Car oui, Freezy était le petit chouchou de Liz, le dernier pokemon qu'elle avait capturé, et surtout le plus petit et le plus mignon, guère étonnant qu'elle soit si maternelle avec lui. Et puis, elle devait bien s'entraîner, car elle sera amenée à l'avenir à avoir des enfants, et oui, il fallait bien un ou une héritier(e) à Harrenhal. Enfin, elle se préoccupera sérieusement de ce sujet une fois qu'elle aura trouvé le Prince Charmant, ce qui ne saurait tarder, selon elle. Elle revint vers Aria, le pokemon dans les bras à la manière d'Ondine avec Togepi dans l'animé, le visage encore surpris par l'attaque soudaine de l'évolition, mais Aria prit les devants et s'expliqua du mieux qu'elle put :

« Excusez-la... Elle a un terrible caractère...! Elle n'aime pas du tout être cajolé, c'est une vraie reine des Glaces ! »

"Oh, la pauvre chérie ... mais bon, je connais bien les mauvais caractères, ne vous inquiétez pas pour cela, c'est pardonné."

Elle pensait notamment au grognon Patapouf en disant cela, lequel, si on l'avait traité comme elle avait traité Givrali, aurait eu une réaction bien plus violente que cette dernière. Freezy, lui, à l'abri dans les bras de sa maîtresse, continuait de regarder l'évolition avec crainte, il ne comprenait même pas pourquoi c'était lui qui avait payé pour sa dresseuse, c'était injuste ! Mais dans tous les cas, il ne souhaitait plus se retrouver proche de la pokemon qui l'avait attaqué, ça, c'était sûr et certain. Et Liz repensa alors à la raison de sa venue, qui était l'entraînement de Freezy, ce qu'elle n'avait toujours pas pu commencer, d'ailleurs. Ces maudits Roucools, Rattatas et Fouinettes se cachaient bien, ces petits fripons n'étaient que des lâches, et elle ne se manqua pas de le dire à son interlocutrice :

"Bon, avec tout ça, je n'ai toujours pas trouvé d'adversaires pour entraîner mon Freezy. Ces pokemons sauvages sont vraiment malpolis, jamais là quand on a besoin d'eux ...

Oh mais !
, s'écria-t-elle en ayant trouvé une idée lumineuse, Vous vous entraînez aussi, n'est-ce pas ? Que diriez-vous d'entraîner l'un de vos pokemons face à Freezy ? C'est une occasion idéale pour nous deux, mademoiselle Cantore. Qu'en dites-vous ?"

Ah, elle était vraiment trop intelligente ! Partez donc et cachez-vous, bande de Roucools sans honneur, de lâches Rattatas et de paresseux Fouinettes, il y a des adversaires bien mieux que vous ! Aria s'entraînait aussi, un petit match ne serait donc logiquement pas de refus de sa part. Et là, elle avait un choix bien plus varié et intéressant que les pokemons habituels qui trainaient sur cette fameuse Route 1. De beaux pokemons de Sinnoh, ainsi qu'un Zébibron. Liz mettait volontairement de côté Givrali, car, de un, Freezy serait terrifié s'il devait l'affronter, et de deux, elle semblait bien trop puissante comparé au petit pokemon, qui avait besoin d'un adversaire équivalent. Les quatre autres pokemons semblaient en revanche moins puissants, en tout cas en regardant leur apparence physique, aucun ne semblait évolué, c'était déjà ça. Elle pourrait voir deux d'entre eux à l'oeuvre si Aria lui proposait un match double, ce qu'elle accepterait bien évidemment, en envoyant un pokemon au renfort de Freezy. Liz était en tout cas toute excitée à cette idée de match, elle adorait cela, c'était quand même plus amusant de combattre un dresseur que de vils pokemons sauvages. Mais c'était à Aria d'accepter ou non, désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Ven 6 Juin - 6:38

Pfiou... En effet, cela n'allait pas trop mal finir pour Aria. Juste après que le pauvre Pokémon glace s'était prit l'atttaque de la Tsundere de Givrali, la première action d'Elizabeth de Beaumarchais, celle qui portait le nom d'un des tragédiens pré-romantique ayant le plus inspiré Alfred de Musset, ou Victor Hugo, comme il explique dans la préface de Cromwell, la pièce romantique qui a le plus inspiré le mouvement, ne fut pas d'engueuler la fameuse Aria Cantore, mais au contraire, en toute logique, de foncer agir pour ce pauvre Pokémon Glace, qui avait pendant un petit moment connu les joies d'être un Pokémon vol ! Elle revint une fois qu'il fut récupéré par sa dresseuse. Bon, visiblement, plus de peur que de mal pour le pauvre Pokémon qui avait servi de Bouc émissaire, sur le coup. Mais beaucoup de peur quand même, vu qu'à partir de maintenant, le pauvre Stalgamin qui se faisait dorloter tel s'était fait dorloter Togepi pendant je ne sais combien d'épisode de l'Anime, n'allait plus pouvoir s'approcher du moindre Givrali pendant un long moment. Et encore moins le fameux Givrali qui était entrain de toiser ce pauvre petit Pokémon glace. Elizabeth déclara alors à Aria :

"Oh, la pauvre chérie ... mais bon, je connais bien les mauvais caractères, ne vous inquiétez pas pour cela, c'est pardonné."

Givrali fut choqué, et grogna. Elle n'était PAS une « pauvre chérie »... Et encore moins une pokémon ayant un mauvais caractère ! Elle était totalement normale ! Et en théorie, elle considérait qu'un Pokémon normale ne se laissait pas câliner ! Mais bon, Aria lui lança un regard de la mort, ce fameux regard qu'on reçoit environ trois fois par jour quand sa mère est connu pour être assez terrifiante, qui montra à Givrali qu'elle avait suffisamment « briller » pour le moment, et qu'elle pouvait littéralement la mettre en veilleuse. Sérieusement, elle venait de se faire pardonner, donc, Givrali n'avait pas du tout intérêt à en mettre une nouvelle couche. Surtout qu'elle connaissait assez maintenant sa compagnon de type Glace, pour savoir qu'elle entièrement capable de le faire, et de faire même encore pire pour tout dire ! Aria se tourna alors, un peu gênée vers son interlocutrice. Celle-ci se plaignait visiblement du mauvais joueurs qu'étaient les Pokémons sauvages de la Région. Quand elle pensait au massacre que faisait depuis plusieurs heures maintenant Zebibron, elle se sentait peut-être un peu responsable. En effet, le caractériel quadrupède avait bien grillé une bonne quarantaines maintenant de pauvre Roucool, Rattata, et Piafabec, dans le but d'enchaîner l'expérience, tel des combos de Beat-Them-All.

"Bon, avec tout ça, je n'ai toujours pas trouvé d'adversaires pour entraîner mon Freezy. Ces pokemons sauvages sont vraiment malpolis, jamais là quand on a besoin d'eux ...

Oh mais !, Vous vous entraînez aussi, n'est-ce pas ? Que diriez-vous d'entraîner l'un de vos pokemons face à Freezy ? C'est une occasion idéale pour nous deux, mademoiselle Cantore. Qu'en dites-vous ?"

« Et bien, avec plaisir ! »

Parfait ! S'entraîner avec des gens, c'était beaucoup, mais alors beaucoup mieux que s'entraîner tout seul ! Pour plusieurs raisons en plus. La plus évidente, c'était que tout simplement, c'était beaucoup plus sympathique ! Et oui ! Combattre contre des Pokémons sauvages, Aria devait l'avouer, c'était absolument relou. Elle n'aimait pas trop. Elle sentait que cela ne servait à rien, et ça avançait si lentement... Elle n'avait pas l'impression que Rapion ait put faire le moindre avancement véritable, et ne parlons même pas des cas de Zebibron, Chaglam, Pijako qui étaient plus éloigné dans l'avancement que le petit nouveau. Givrali, je ne la cite même pas, car ça devenait littéralement risible. Autre avantage, tout les dresseurs, éleveur, et autres entraîneurs de Pokémons étaient d'accord : En effet, s'entraîner entre dresseurs est plus efficace qu'avec les Pokémons sauvages ! C'était un fait scientifique. Rappelez-vous dans les jeux, c'était déjà le cas. Mieux valait aller tataner du Scout à la chaîne que tataner des Chrysacier à la chaine dans la forêt de Jade. Surtout que dans les faits, cela ne changeait pas grand chose. A si ! Aux petits Scouts stupides, qui pariaient de l'argent avant le Match, on pouvait leur voler l'argent de leur futur goûter. Si c'était pas tout bénéf' pour nous ?

« Chaglam va bientôt évoluer, cela sera parfait pour elle ! T'es prête, ma vielle ? »

Chaglam fit un miaulement content, montrant qu'elle était bien heureuse d'avoir été choisi. Plutôt satisfait, Zebibron commença à brouter, tranquillement, avant de griller un Roucool qui avait eu la très mauvaise idée de s'approcher un poil trop près de lui. Pijako s'installa nous loin de sa maîtresse, sur une branche, et admira le combat qui aller s'approcher. Givrali fit de même, tout en ne déniant même pas tourner la tête vers l'Adversaire de sa maîtresse, profondément blessé dans son orgueil immense, totalement digne d'un Von Wittelsbach, avec un petit côté noble que même Sylvia n'avait pas, dût à son âge. Rapion, lui, n'avait strictement RIEN compris de ce qui se passait. C'était pour lui un What The F*ck totale et complet. Mais il aimait bien. Cette équipe était rigolo, c'était cool ! Et oui, Rapion était un peu bêbête. Il fallait quand même l'avouer. Mais ce n'était pas le sujet. Ainsi, il ne restait que Chaglam, prêt à en découdre. Aria déclara alors, comme un Casus Belli, pour déclencher le début des hostilité, de ce combat Pokémon :

« Et bien, je vous laisse le premier coup, votre Majesté, n'y allez pas mollo avec moi, je m'y connais en dressage ! »

Aria restait toujours aussi courtoise, et respectueuse du grande de sa Majesté ! Bon, elle faisait une petite erreur, mais pardonnable, dans le respect de l'étiquette. En effet, on n'a pas le droit, dans l'étiquette royale, d'appeler un Prince ou une Princesse, même de sang purement royale « Sa Majesté », c'était en effet un honneur, depuis le Moyen-Age, d'abord exclusivement réservé à l'Empereur des différentes dynasties qui avaient régné, les Carolingiens, les Ottoniens, les Saliens, puis les Habsbourgs... Avant de se retrouver aussi pour les Rois, aux moments du tournant du XI siècle, où les Royautés Nationales, comme la France et l'Angleterre avait prit le pas à l'aide du Pape sur les états Impériaux de Germanie, Bourgogne, et Italie. Oui, car à une époque, la Bourgogne était plus proche de l'Allemagne que de la France ! Après ce petit cours d'Histoire improvisé, on pouvait quand même voir qu'Aria restait très respectueuse. Et puis, en effet, Aria s'était un peu trompée, mais on pouvait la pardonner, sérieusement, avouez-vous même que vous venez de l'apprendre, le fait que votre Majesté est une appellation fortement réservée ! Mais ce n'était pas le sujet. Ainsi, Claglam était prête pour le combat. Elle voulait en profiter pour relacher cette énergie accumulé depuis tant de temps... Elle allait bientôt évoluer. Elle le sentait.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Ven 6 Juin - 8:40

« Et bien, avec plaisir ! »

"Parfait !"

Parfait ! Parfaitement parfait ! Cette Aria Cantore était vraiment une bonne personne, jolie comme un coeur, habillée de façon originale mais non moins esthétique, sympathique, cordiale, et sachant se comporter en présence d'une princesse, et pour couronner le tout, elle avait un pokemon glace - grognon soit dit en passant, mais bon - que demander de plus ? Oh ... elle avait très probablement un prince charmant, elle ! C'était sûr ! Qui refuserait ? La pauvre Liz n'était pas au bout de ses surprises ... Elle hésita à demander directement à l'intéressée, mais elle préféra garder cela pour elle pour le moment, elle lui demanderait après le match, car c'était de cela dont il était question en ce moment même ! Et Aria put donc choisir le pokemon qui allait combattre Freezy :

« Chaglam va bientôt évoluer, cela sera parfait pour elle ! T'es prête, ma vielle ? »

"Oh, je me demande en quoi évolue ce Chaglam, sans doute en un pokemon encore plus mignon. Peut-être que Freezy va évoluer lui aussi, qui sait ?"

Chaglam était donc le nom de ce mignon petit chat, que Liz n'aurait pas refusé, bon, il était pas de type glace, mais il était meugnon tout plein, et pour ce genre de pokemons, la princesse pouvait faire une exception. Rondoudou, Miaouss, Cacnéa, Emolga, oui, elle adorait les pokemons meugnons tout plein, elle voulait toujours les caliner. Mais quand ils étaient meugnon tout plein ET de type glace, comme Freezy ou Vanille, sa Sorboul, alors là, c'était parfait ! Mais revenons-en au sujet. Liz se demandait bien en quoi pouvait évoluer Chaglam, pokemon qu'elle ne connaissait absolument pas, mais elle imaginait déjà un beau chat classe et distingué comme Persian ou peut-être ne serait-il plus un chat, comme Chacripan qui évoluait en Leopardus. Dans tous les cas, elle avait hâte de voir, et était sûre et certaine de ne pas être déçue du résultat. Pauvre, pauvre Liz, elle ne sait pas ce qu'il attend ... Non, Liz ! Fuis ! Cours avant qu'il ne soit trop tard ! N'aide pas Chaglam à évoluer ! Tu vas déclencher l'apocalypse ! Ouvrir la boite de Pandore ! Tu vas le regretter toute ta vie ! Mais les appels du narrateur ne furent malheureusement pas entendus par Liz, qui elle, réfléchissait déjà au fait que Freezy puisse évoluer. Ce qui, évidemment, n'était pas demain la veille, il faudrait à vue de nez 56 rps avant qu'il évolue, ou peut-être plus, elle venait de le capturer, après tout, et Stalgamin n'évolue qu'au niveau 42, même si y a pas de niveau sur le forum, on essaie d'être logique, et donc, Freezy n'allait pas évoluer de si tôt. Mais Liz était assurée que Freezy serait un Pilier de son équipe une fois évolué !

« Et bien, je vous laisse le premier coup, votre Majesté, n'y allez pas mollo avec moi, je m'y connais en dressage ! »

"Très bien, on va faire de notre mieux, n'est-ce pas Freezy ?! Mais non, ne t'inquiète pas, la Givrali grognon ne va plus te faire de mal. Tu vas affronter ce joli petit chat."

Et oui, il fallait quand même rassurer le pauvre Freezy qui tremblait encore un peu depuis le choc de l'attaque de tout à l'heure. Mais la Givrali, à son plus grand bonheur, semblait désormais l'ignorer, ouf ! Chaglam paraissait effectivement convenir davantage à son niveau. Deux petits pokemons, pas encore évolués, ce combat aurait pu avoir lieu entre deux petits enfants qui venaient d'attraper leur premier pokemon, et non pas entre une chasseuse de primes et une conseillère. Mais à chaque nouveau pokemon, le dressage était le même, que le dresseur soit un débutant ou un professionnel. Liz posa donc le petit Stalgamin à terre, face au Chaglam. La tension était à son comble, le combat allait commencer !

"Bien, commence avec Reflet ! Puis attaque Coup de Boule !"

Freezy obéit aux ordres de sa maîtresse, il espérait bien gagner ce combat, non pas vraiment qu'il pense cela très crédible, mais Liz serait tellement contente ! C'était comme une maman poule à ses yeux, et il allait lui faire plaisir en battant ce félin. Le pokemon glace usa donc de Reflet dans un premier temps, se démultipliant un peu partout sur le terrain. Technique très sympathique selon Liz, d'autant plus pour un pokemon encore faible, c'était une espèce de protection, ainsi il ne serait pas touché aussi facilement par une attaque adverse. Mais pour le moment, c'était à eux d'attaquer ! Tous les Stalgamins sautèrent donc en l'air avant de s'élancer vers Chaglam pour frapper celle-ci avec Coup de Boule. Bien sûr, seul Freezy ferait réellement mal au chat, ce dernier ne sentirait rien de la part des copies factices du pokemon glace. Voyons voir si ça a marché, maintenant ! Ce serait un début de combat encourageant pour Freezy ! Mais en même temps, un chat, c'était agile et rapide, Chaglam avait tout aussi bien pu éviter l'offensive ... Vous le saurez au prochain post !
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Ven 6 Juin - 13:40

Un bon petit combat ! Enfin, non, ce n'était pas un combat, là était toute la différence. Mais où est la différence me diriez vous de manière totalement pur et innocente ? Et bien, tout simplement, car ici, il n'y aurait pas véritablement de gagner et de perdant dans les matchs. Les combats n'étaient là que pour entrainer les deux Pokémons, ils n'y avaient strictement aucunes notion de rivalités, de combats, ou de « qui était al meilleure » entre les deux. Surtout qu'Aria rigolait doucement en pesnait à cette idée. La réponse était très simple : c'était sans aucun doute Elizabeth ! Aria n'était pas douée en combat Pokémon. Elle n'avait même pas fais de voyage initiatique, car son père, à l'époque, avait considéré que les filles n'avaient nullement l'intérêt de le faire. Aria avait beaucoup raler, mais avait fini par accepter sous la pression familiale. Donc, elle n'avait pas toutes les connaissances que la plupart des gens avaient en combat Pokémon ! Même si elle s'améliorait, maintenant, au fil du temps, libéré tragiquement des contraintes familiales. C'est vrai que dans son cas, maintenant, elle n'avait plus ses contraintes...

"Très bien, on va faire de notre mieux, n'est-ce pas Freezy ?! Mais non, ne t'inquiète pas, la Givrali grognon ne va plus te faire de mal. Tu vas affronter ce joli petit chat."

Givrali était sur le point de littéralement pêter un cable. Elle sen tait qu'elle allait se la faire, cette maudite Elizabeth de Beaumarchais. Si vous savez, celui qui a réactualisé la grande pièce de Molière, Tartuffe ! Mais ce n'était pas le sujet de ce paragraphe, je ne vais pas pour une fois tricher à faire une longue digression sur le dramaturge français. Bien qu'il soit extrêmement important pour comprendre l'histoire théâtrale française. Mais passons, j'ai promis. Donc, ainsi, Givrali était fortement mécontente de ce comportement. Maintenant, on la disait grognonne... C'était inacceptable ! Non, sérieusement, elle allait se venger. Oh oui. Elle allait se venger contre cette maudite femme qui arrêtait pas de se moquer d'elle, et elle pouvait assurer qu'elle ne laisserait pas de telle affront passer impunément. Chaglam, elle, était bien contente. Joli, petit... Elle aimait ses déclarations. Si elle savait ce qu'elle allait devenir... Mais chut, ceci est une autre histoire. Et puis, elle n'allait pas devenir un Zoroark donc, tout allait bien. Sérieusement, elle pourrait devenir une vache, que je m'en ficherai, par rapport aux Zoroark, la douzième plaie d'Égypte. Mais ce n'est encore une fois pas le sujet.

"Bien, commence avec Reflet ! Puis attaque Coup de Boule !"

« Tututut, pas de ça avec moi, esquive Chaglam en sautant ! »

Chaglam attendit le bon moment. Il fallait pas sauter comme ça, gratuitement, ou alors, ça risquait plus d'amener des problèmes plutôt que des solutions. Les clones et autres s'apprêtaient à frapper fort, coup de boule était une attaque comme Charge, mais plus puissante. Les clones, eux, ne feront aucun dégâts, mais ce n'était pas le cas du vrai. Bien sur, elle pourrait laisser son Pokémon se prendre les dégâts pour découvrir qui était le véritable, mas ce n'était pas une véritable stratégie efficace à ses yeux ! Elle préférait partir sur un avantage, plutôt que sur un inconvéniant, une situation d'handicap. Surtout qu'elle savait bien qu'elle ne valait sans doute pas son adversaire. Quoiqu'on dise, son adversaire était et restait une membre du Conseil 4, et nullement une simple et sobre dresseuse. Les Pokémons étaient peut-être plus faible, mais la pûissance d'un vraie stratège, c'était celui qui arrivait justement avec pas forcément les hommes les plus fort à gagner une guerre. Bien naïf était celui qui croyait encore, aujourd'hui, au XXI siècle, qu'on gagnait une guerre avec par la force ! Mais cessons les digressions, et continuons. Ainsi Aria déclara :

« Bien Chaglam, maintenant, profite pour plonger sur le bon, en tentant de le Griffer ! »

Et oui, car la gravité n'était malheureusement pas contrôlable. Et donc, Claglam, c'était un Pokémon qui volait très mal. Il n'avait pas d'inverseur de Gravité, ni d'ailes, donc, pour le vol, c'était pas super bien. Et puis, quoiqu'on dise, les Chats, ça ne vole pas. J'ai tenté avec les miens, et je peux vous assurer que ça ne vole pas. Ca tombe, c'est tout. C'était extrêmement décevant. J'ai beau tenté plusieurs fois, avec plusieurs chats... je précise que tout cela est de l'humour, ne m'envoyez pas les mecs de la SPA aux fesses, merci. Ainsi, Chaglam retomba sur un Stalgamin... Qui se révéla être un faux. Surpris, il se retourna. Faisant face aux différents Stalgamin, Aria déclara pour tenter de renverser la situation :

« Damn ! C'était pas lui, tente l'attaque Hypnose. »

Profitant alors que maintenant, elle avait tout les clones devant elle, Chaglam tenta alors l'attaque Hypnose. En théorie, tout les Stalgamins devaient être entrain de la regarder... Après, Hypnose étiat l'une des attaques qui avaient des forts taux d'échecs, donc, en prenant plusieurs cible, tout un ensemble, elle avait beaucoup de chance d'échouer. Mais cela valait le coup d'esssayer. Ayant tout les clones, et le vrai dans son champ de mire, il ne pouvait pas craindre une attaque par derrière, et en théorie, était prêt à réagir si une nouvelle attaque Coup de Boule se profilait. Cependant, il fallait qu'elle reste vigilante au cas où son adversaire faisait une attaque à distance, qui elle, comme son nom l'indique avec une subtilité digne des films Saw, toucherait le Pokémon... alors qu'il est à distance ! Elle devait rester méfiante sur cela, et rester sur ses gardes. Maintenant, qui sait, peut-être que son attaque allait fonctionner ! Ca, elle ne pouvait pas le savoir pour le moment ! Aller petit Stalgamin... Tu sens que tes paupières sont lourdes ?

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Mer 11 Juin - 12:07

« Tututut, pas de ça avec moi, esquive Chaglam en sautant ! Bien Chaglam, maintenant, profite pour plonger sur le bon, en tentant de le Griffer ! »

Alors que les multiples Stalgamins s'élancèrent vers le chat en mettant leur crâne en avant dans le but de frapper de plein fouet le félin, ce dernier sauta pour éviter le coup, poussant les pokemons glace à frapper dans le vide, ce qui n'était pas très efficace, et même pas efficace du tout, il fallait l'avouer. Fichtre, se dit Liz, cet animal était rapide, et très gracieux aussi, et joli, et mignon et ... hmm, elle réfléchissait à en acheter un, maintenant. Un joli petit chaton en guise d'animal de compagnie, ce serait pas mal, non ? Mais elle s'était jurée de n'avoir que des pokemons de type glace ! Mince, cela irait à l'encontre de cette règle primordiale. Mais il était si mignon ... C'était un véritable dilemme - oui, encore un - que subissait la jeune femme. Comment ça, ça n'a rien à voir avec le combat épique qui se déroule sous ses yeux ? Oui, maintenant que vous le dites, reprenons le cours de cet affrontement ! Le chat qui faisait envie à la princesse tenta donc une attaque griffe sur l'un des doubles de Freezy, lequel disparut automatiquement. Ah ah ! Aria n'allait pas duper si facilement les reflets de Freezy, pas question ! Le pokemon avait beau paraître inoffensif et être assez peureux, il ne manquait pas d'atout, voilà pourquoi il serait un jour proche un pilier de l'équipe de Liz !

« Damn ! C'était pas lui, tente l'attaque Hypnose. »

"Pas si vite ! Freezy, utilise Vent Glace !"

Halte ! C'était à Liz d'attaquer désormais ! Et elle n'allait pas laisser ce chat, aussi mignon soit-il, utiliser la fourbe attaque Hypnose. Sinon, Freezy serait vite démasqué et alors il deviendrait considérablement plus vulnérable ... Il fallait donc déjouer cet odieux stratagème au plus vite ! Et Freezy obéit à l'ordre donné par sa maîtresse, provoquant un vent gelé aux alentours. De par la nature de l'attaque, n'importe lequel de ces Stalgamins pouvait en être à l'origine, c'était parfait pour conserver cet avantage ! Le froid gagna tout le terrain, et Liz fut ravie à l'arrivée de cet air rafraîchissant, car il faisait un peu chaud aujourd'hui. Venant d'un royaume couvert de neige, la température idéale à ses yeux était très différente de celle des Kantoïtes, qui préféraient sans doute un climat tempéré ... enfin bref, Freezy avait attaqué Chaglam avec son attaque Vent Glace qui serait difficile à éviter, car elle couvrait presque tout le terrain, voyons voir comment il allait répliquer ...
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Mer 11 Juin - 13:46

Damn ! Echec de la capacité hypnose ! En même temps, la fameuse chasseuse de Prime, Aria Cantore, s'y attendait. La précision de cette attaque la rendait bien souvent totalement inutile, et limitait grandement son efficacité sur le champ de bataille. En effet, l'attaque n'avait que 60% de précision en temps normal... Alors quand le combat était lancé, et que les Pokémons bougeaient dans tout les sens... Difficile de réussir à hypnotiser son adversaire ! Et bien... On pouvait dire que c'était un combat endiablé entre le Pokémon Normal et le Pokémon glace. Et oui, Chaglam avait grandement l'habitude de bouger dans tout les sens, pendant ses combats, et ainsi, rendait très difficile le simple fait de le toucher. Pour un Chaglam, c'était relativement logique. En effet, c'était un Pokémon plutôt fragile. Si Chaglam se prenait beaucoup de coups, elle risquait aisément d'être mise littéralement hors combat. Oui oui. Voler littéralement, et ainsi, se retrouver... En dehors du combat ! Ahah. C'était pourri. Bon... Euh, on va retourner alors plus sérieusement dans le match... N'est-ce pas ? Oui, c'était sans doute mieux !

"Pas si vite ! Freezy, utilise Vent Glace !"

« Oh oh ! Tunnel ! »

Chaglam reçu l'ordre un peu trop tard. En effet, l'attaque glace le toucha partiellement, au moment, où il arriva à achever son trou pour être totalement protégé. Evidemment, cela ne faisait pas du bien, et combiner avec le fait qu'en creusant, il passait dans un milieu froid : Le Sous-Sol. Donc, évidemment, cela n'aidait pas à se réchauffer. Ainsi, Chaglam c'était prit un mauvais coup, et était affaiblit. Bravo à Stalgamin sur ce coup ! Néanmoins, maintenant, Chaglam était cachée... Évidemment, en théorie, tout le monde pensait avec raison, en théorie, je dis bien, que Chaglam allait en profiter pour attaquer... C'était le plus probable ! L'attaque Tunnel avait l'avantage de souvent permettre aux Pokémon adverse d'attaquer au moment où cela l'arrangeait le plus... Permettant de véritables charges destructeurs, parfois, qui pouvait être impardonnable ! Surtout s'il y avait l'avantage de type. Néanmoins, elle craignait grandement les attaques qui risquaient de faire trembler le sol, comme Ampleur ou Séisme. Ainsi, on pouvait s'attendre à ce que Chaglam réapparaisse d'un moment ou d'un autre... Néanmoins...

« Bien... Ne ressort pas de suite, fait le perdre la boule ! »

Qu'est-ce que prépérait Aria ? Pour le moment, c'était difficile à dire, mais on pouvait être persuadé qu'Aria, loin d'être stupide, avait quelque chose derrière la tête, et ne faisait pas ça gratuitement... Ou alors, Aria n'avait aucun plan, et tentait de faire tourner en bourrique son adversaire avec un bluff éhonté. Mais après tout, le Bluff n'était pas non plus une stratégie qu'Aria venait d'inventer, et bon nombre de dresseurs savaient maintenant contrer ce genre de comportement. Surtout, que bon, sérieusement, si notre fameuse Elizabeth de Beaumarchais... Si vous vous en souvenez, l'expert en pamphlets, et ayant joué régulièrement des coudes pour avoir les faveurs royales, à coup de lettres laudatives pour ses protecteurs et futurs protecteurs, et pamphlet contre ses ennemis et rivaux... bref, si notre fameux Elizabeth de Beaumarchais avait oublié ce genre de technique vielle comme le monde, alors... Et bien, elle pouvait immédiatement aller voir la Maître de la Ligue de Kanto et Johto, et lui rendre ses insignes de Membre du Conseil 4 ! Au bout d'un moment, alors que Chaglam n'arrêtait pas de bouger, il sembla s'immobiliser, au contre d'une spirale qu'il avait visiblement formé... Aria déclara alors.

« Bien, tu peux ressortir. Le terrain est prêt. Alors, votre Majesté... Je vous laisse, à vous et à l'Armée des Clones la main. Vous allez faire quoi ? »

Petit côté moqueur, qu'on retrouvait quand même relativement régulièrement chez la chasseuse de Prime. Qu'est-ce qu'elle avait fait ? Un véritable piège. Le sol était grandement fragilisé, et Chaglam était bien à l'abri, pour le moment. Mais il pouvait se prendre encore des attaques glaces... Mais il était prêt à esquiver. Chaglam n'attendait que maintenant le fait qu'approche Stalgamin. Dès qu'il s'approcherait, dans le meilleur des cas pour Chaglam, le sol s'effondrerait sous son poids... Et dans le pire des cas, le sol montrerait au moins des signes de fragilités, indiquant à Chaglam le quel est le vrai, et donc, lequel il devait attaquer. Maintenant, le plan d'Aria était pas mauvais, loin de là, mais on pouvait dire que la Chasseuse de Prime était sans aucun doute beaucoup trop sur d'elle, et quelqu'un qui était trop sur de lui... Et bien, bien souvent, il s'en mordait violemment les doigts ! Aria était bien contente d'elle. Mais son adversaire n'était pas que « sa Majesté », Aria... Elle était aussi conseillière de Kanto. Et elle savait sans doute mieux se battre que toi... Maintenant, il fallait attendre. Qu'allait faire Elizabeth ? On ne pouvait pas le savoir pour le moment.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Jeu 12 Juin - 18:22

« Oh oh ! Tunnel ! »

Ah, mince, ce petit chaton connaissait donc Tunnel, c'était pas de chance pour la Reine des Neiges. Mais qu'importe, cela ne faisait que retarder l'inévitable. Et Chaglam reçut quand même une partie de l'attaque gelée de Freezy avant de se cacher sous terre, c'était un bon point, déjà ! Mais il échappa néanmoins à une partie du Vent Glace et resta sous terre le temps que celui-ci ne se termine. Et maintenant ? Freezy était toujours d'un côté du terrain, accompagné de ses multiples reflets, devant l'air assuré de Liz, tandis que Chaglam demeurait caché, devant l'air non moins assuré de la fameuse Aria Cantore. La tension était à son comble, et n'importe qui pouvait encore emporter ce match serré ... c'était tout bonnement génial ! Oui, c'était très intéressant comme match, la conseillère s'amusait bien, et ne regrettait pas d'avoir rencontré la chasseuse de primes et de disputer ce combat avec elle. En plus, Freezy se débrouillait plutôt bien face à ce Chaglam qui n'était pas en reste. Bref, c'était un beau combat, comme les aimait Elizabeth. Maintenant, qu'allait-il se passer ? La Princesse attendait logiquement que le félin sorte de terre pour frapper, ce qui était normal quand on utilisait un attaque telle que Tunnel, et elle pensait honnêtement qu'il allait encore se tromper de cible et toucher un reflet, mais l'offensive adverse ne vint pas, bizarrement.

« Bien... Ne ressort pas de suite, fait le perdre la boule ! »

"Freezys, n'attaquez pas ... sautez continuellement, mais pas la peine de trop vous fatiguer, d'accord, mes petits ?"

Honnêtement, Liz était assez sceptique de la stratégie adverse. Le faire perdre la boule sans rien faire ? C'était assez étrange. Et même carrément loufoque, selon la jeune femme. Un coup de bluff ? Ou alors une attaque que préparait le félin sous terre et qui allait frapper les petits Stalgamins ? Mais dans tous les cas, même si c'était mystérieux, ni elle ni Freezy n'allaient perdre la boule pour autant. Le pokemon glace et ses adorables clones se contentaient de sautiller gaiement en faisant du quasi-surplace, juste au cas où le chat veuille sortir de sa cachette en les attaquant. Tout de suite, c'était beaucoup moins amusant comme combat, puisqu'aucun des camps n'attaquait l'autre. Mais bon, Liz se doutait bien qu'Aria avait quelque idée derrière la tête, à moins qu'elle ne soit stupide, ce qui semblait ne pas être le cas au premier abord. Si ça se trouve, elle était, en plus d'une chasseuse de primes bien habillée, une redoutable stratège ! Qui sait ? Mais Liz ne pouvait pas faire grand chose de toutes façons, tant que le chat restait sous terre, Freezy n'ayant pas d'attaque Sol. Mais heureusement, cette situation ennuyeuse fut temporaire puisque l'adversaire lança :

« Bien, tu peux ressortir. Le terrain est prêt. Alors, votre Majesté... Je vous laisse, à vous et à l'Armée des Clones la main. Vous allez faire quoi ? »

"Oh, voilà qui est très astucieux, Mademoiselle. Mais on ne se laissera pas battre aussi facilement, Freezy et moi !"

"Le terrain est prêt". Avec cette phrase, la chasseuse de primes venait de dévoiler son plan machiavélique. Ce n'était pas très très malin, mais peut-être son assurance était-elle trop grande ? Vous savez, comme les méchants qui ont l'occasion de tuer les gentils et qui préfèrent faire des speechs de trois heures pour expliquer pourquoi ils étaient meilleurs que les gentils et comment ils avaient fait pour les piéger, et dans ce laps de temps, les gentils parviennent à retourner la situation comme si de rien n'était. Ces méchants étaient vraiment idiots, mais Aria, elle, était sans doute une gentille, un peu trop sûre d'elle également. Si le terrain était prêt, comme elle le disait, ça ne signifiait qu'une chose, que Chaglam avait passé son temps à faire des galleries un peu partout pour piéger Freezy à l'intérieur. Ce n'était pas bête comme idée, et même assez fourbe, selon Liz, qui allait devoir répliquer avec force. D'autant que sa rivale avait un petit air moqueur qui ne lui allait pas du tout. Il fallait lui rappeler qui était la meilleure ici, voyons ! Elle était Elizabeth de Beaumarchais, Conseillère de Kanto et Johto, tout de même ! Et même si Freezy restait le plus faible pokemon de son équipe et de loin, elle pouvait battre Aria avec lui, tant qu'elle avait en elle le pouvoir de l'amit ... heu, ses talents de dresseuse, plutôt. Bref, elle s'exclama :

"Freezy, Coup de Boule sur le sol, et ensuite un puissant Vent Glace ! Vite !"

Vite, il fallait effectivement se dépêcher ! Freezy et se doubles frappèrent donc le sol avec Coup de Boule, ce qui fit disparaître les reflets qui révélèrent leur illusion au contact du sol, tandis que le seul réel Stalgamin, au lieu de tomber dans le sol en marchant dessus, y plongea la tête la première, pour éviter au moins le fait d'être pris à dépourvu. Puis, il tenta en vitesse de réaliser un nouveau Vent Glace, plus puissant, pour que ce dernier s'infiltre jusque dans les galeries souterraines pour y dénicher le félin qui n'échapperait pas au froid hivernal de Freezy. Mais allait-il être assez rapide avant d'être frappé par Chaglam ? Là était la question. Mais Liz avait confiance en son petit Stalgamin. Il avait beau être peureux, elle savait qu'il avait des ressources en lui. On va voir ce qu'on va voir, mais ce match est loin d'être terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Sam 14 Juin - 10:59

Eheh ! Comme quoi, elle s'améliorait en combat Pokémon ! Cela avait toujours été un peu sa faiblesse, elle devait l'avouer, les Combats Pokémons. Ouais, arcez qu'au final, ses adversaires, étaient souvent des très grands dresseurs... Mais elle, avant Rivamar, Pijako et Chaglam, c'étaient des animaux de compagnies, nullement, véritablement, des combattants ! Ce n'était que quand la fameuse chasseuse de prime avait commencé ses activités au seins des FPI que les deux Pokémons survivants des terribles guerres de Rivamar avaient commencé à faire des combats Pokémons. Et un peu de concours, de temps en temps. Car les concours, c'étaient vachement chouette ! Aria n'en n'avait fait qu'un, et ce qui était cool, c'était qu'elle était allé relativement loin, au final, ce qui était honorable pour un premier concours ! Déjà réussir la phases des éliminatoires, c'était déjà une bonne chose ! Mais bref, Aria était bien contente de voir que grâce au temps, aux entraînements, et aux différents combats qu'elle avait peu à peu mené dans le fil de sa vie... Et bien, elle commençait à devenir vraiment bonne en combat Pokémon ! Bien sur, la quête des badges, tout cela, cela ne l'intéressait pas... Mais faire des combats de Pokémons, contre des dresseurs plus ou moins forts, ça c'était intéressant !

"Oh, voilà qui est très astucieux, Mademoiselle. Mais on ne se laissera pas battre aussi facilement, Freezy et moi !"

Quoi ? Qu'est-ce qu'elle allait préparer ? Eh ! Quand même ! Elle venait de faire un super coup de la mort qui tuait ! Donc, elle était sûr de sa victoire ! Enfin, pas une vraie victoire... Bien sur, mais disons qu'elle prenne l'avantage pendant le combat ! Quand même ! Elle n'était que contre un bébé Stalgamin, enfin, un bébé, disons que les attitudes d'Elizabeth de Beaumarchais, celle qui portait le nom de l'auteur Français qui avait ridiculisé un voleur d'invention, ayant eu la très mauvaise idée, de s'attaquer à son oncle... Très mauvaise idée quand on savait, voir mon post précédent, que cet auteur de théâtre avait aussi travailler sur le registre Laudatif, et son tirant « négatif » : La satire. Avec un « i » latin, je rappelle. C'est la créature mythologique avec le « i » grec ! Mais je m'égare toujours. En même temps, Beaumarchais, c'est cool comme littérature ! Et puis, bientôt, j'aurais plus rien à dire sur ce fameux écrivain. Maintenant, il fallait se concentrer. Elle ne pouvait pas écahpper à son piège comme ça ! C'était pas possible, elle l'avait quand même sacrément réfléchit, et ce n'était pas maintenant qu'elle allait se trouver véritablement piégé ! Namého ! Soudainement, elle comprit malheureusement trop tard, quand Elizabeth déclara d'un ton assurée :

"Freezy, Coup de Boule sur le sol, et ensuite un puissant Vent Glace ! Vite !"

« Quoi ? Euh... Ball'Ombre ! Vite ! »

Elle ne s'y attendait pas ! Tout d'un coup, la technique de Chaglam se transforma d'une brillante technique, à un piège mortelle pour le félin. En effet, sur sa plateforme, en théorie, il étiat à l'abri... Mais l'erreur fatal d'oublier que le Pokémon glace avec une attaque pouvant toucher à distance, faisait qu'il était maintenant coincer, comme sur une ile déserte, au beau milieu, sans pouvoir avoir la moindre chance d'esquiver... Donc, tout ce qui restait, quand on ne pouvait plus esquiver les attaques, et les combos, ils ne restaient plus qu'une chose : contrer. Quand on ne pouvait esquiver, il fallait contrer. C'est alors ce qu'accomplit Chaglam. Il prépara une attaque Ball'Ombre, qu'il tira dans la fameuse vague de vent froid que venait de provoquer le Petit Pokémons de type glace. Aria fut d'abord confiante, car la balle d'ombre partit à toute vitesse, et sembla braver la force venteuse... Avant de finalement exploser, et laisser le vent frapper violemment le chat qui tomba dans le sol affaissé qu'elle venait de provoquer avec Tunnel. Chaglam était-elle K.O. ? Non, pas encore. Elle était tenace, mais l'attaque de glace l'avait ralenti, ce qui allait être fortement handicapant... Aria déclara alors :

« Damn... Ball'Ombre encore une fois. Tu vas le toucher cette fois ! »

Eheh... Cela l'apprendrait, véritablement. Elle avait vraiment prêcher de confiance, elle devait se ressaisir si elle voulait gagner le combat. Ou au mieux, « perdre avec panache », comme on disait ! D'accord. Elle devait se calmer, déjà, et reprendre son sérieux. Elle avait en effet prêcher de confiance, mais ce n'était pas fini. Elle pouvait encore se rattraper. Justement, le fait qu'elle avait remarqué, cela voulait dire qu'on pouvait toujours se rattraper. Une vielle maxime disait que « Importunément, comprendre mes fautes, appliquent qu'il est trop tard pour changer. » Maxime bien sombre, si vous voulez mon esprit. Non. Ce n'était pas vraie. Enfin, cela était malheuresement souvent vrai, car bien souvent, réaliser sa faute, se faisait quand on ne pouvait plus la réparer. Mais là, Aria pouvait toujours se reprendre. Et c'est ainsi qu'on put voir Chaglam sauter en l'air, et tirer la seconde Ball'Ombre qui partit, alors. Aria n'avait pas dit son dernier mot et le combat n'était pas encore fini. Surtout que peu à peu Chaglam commençait à accumuler de l'énergie. De l'énergie qu'elle avait depuis longtemps, et qu'elle comptait bien relâcher quand elle en aurait besoin... Une attaque Patience...? Oh non ! Vous êtes bien loin du compte les amis...

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Jeu 19 Juin - 15:26

« Quoi ? Euh... Ball'Ombre ! Vite ! »

Trop tard ! Mwahaha ! Liz aurait pu lancer un tel rire machiavélique mais ça ne l'aurait fait que moyennement, d'habitude, c'était les méchants qui lançaient de tels rires, pas les gentilles princesses, on ne pouvait pas inverser les rôles comme ça, personne n'y comprendrait plus rien. Donc, la Reine des Neiges se retint, ce qui était assez difficile étant donné la situation franchement cocasse pour le pauvre chat et sa maîtresse. Effectivement, cette dernière avait été prise totalement à dépourvu et n'avait pu que donner un ordre vain dans la précipitation. Le félin lança donc la Ball Ombre qui n'atteint pas sa cible, explosant rapidement face au vent gelé qui frappa Chaglam. Excellent ! Tout se déroulait parfaitement bien jusqu'à maintenant, malgré les fourberies de l'adversaire, Liz était en train de gagner, perpective qui semblait même étonner Freezy tellement cette situation était rare. Mais pas si rare que ça, il suffisait de trouver des adversaires plus faibles qui ceux qui viennent défier le Conseil 4. Mais force était de constater la persévérance du chat grisâtre, car il était encore debout et prêt à continuer l'affrontement, sa dresseuse lui ordonnant :

« Damn... Ball'Ombre encore une fois. Tu vas le toucher cette fois ! »

"Esquive !"

La même attaque deux fois de suite, c'était assez banal, ça. Liz aurait pu ordonner à son pokemon de faire de nouveau Vent Glace, mais ça aurait été redondant, selon elle. Il était toujours mieux de varier les coups, c'était plus drôle ! Elle demanda donc au Stalgamin d'éviter l'offensive adverse, ce qui ne posait pas la moindre difficulté de son point de vue. Bah oui, entre éviter un ballon ou une tempête, pas besoin d'être un génie pour savoir quel est l'obstacle le plus facile à esquiver, et si Chaglam ne pouvait rien faire face à un vent qui couvrait toute la zone, il serait bien plus facile pour Freezy de contourner cette balle noire qui venait vers lui. Le chat sauta et lança son attaque, que Freezy évita ... ou pas ! Toute l'explication que s'était donnée la Princesse tomba soudainement à l'eau lorsque le pokemon glace fut à son tour frappé par la Ball Ombre qui l'envoya au bout du terrain. Fichtre ! Ce n'était pas prévu du tout, cela ! La conseillère ne pouvait qu'afficher un air ébahie devant la petite créature qui venait de tomber à terre.

"Oh, mon bébé ! Allez, relève-toi, tu peux le faire !"

Liz aurait adoré le prendre dans ses bras pour s'assurer qu'il allait bien et le dorloter, mais cela n'aurait pas été très correct vis à vis des règles, malheureusement. Même si c'était un match amical, elle était conseillère de Kanto et Johto, elle se devait de montrer l'exemple de manière permanente, pas le choix ! Même si elle s'inquiétait beaucoup pour son adorable Stalgamin ... La petite créature semblait légèrement sonnée, toujours à terre, l'attaque avait dû l'affaiblir considérablement. Mais pas question de baisser les bras ! Elle savait que Freezy avait encore de l'énergie à revendre, c'était certain ! D'autant qu'elle ne pouvait pas perdre face à une dresseuse bas de gamme, ce ne serait pas digne d'un conseiller. Si elle perdait, et même avec son pokemon le plus faible, cette Aria pourrait aussitôt s'empresser de crier sur tous les toits qu'elle avait battu un conseiller ! La honte pour le conseil entier ! Et Cecaniah la punirait sévèrement, pas de doutes ! Si elle la privait de son salaire, ce ne serait pas trop grave, mais si elle cachait ses vêtements ou son maquillage, ce serait la fin du monde ! Donc, pour empêcher cette apocalypse fort facheuse, elle ne devait pas perdre, et pour cela, Freezy devait se lever. Maintenant ! Et comme si elle communiquait télépathiquement avec le pokemon, ce dernier finit par se remettre debout, apeuré mais debout et prêt à répliquer !

"Bien, et maintenant, Vent Glace puis Morsure, vite !"

On arrivait dans la dernière ligne droite du match, désormais. Le sort du monde allait être scellé dans ce combat épique opposant Harry Potter à Volde ... hmm, bon, pas à ce point quand même, mais c'était néanmoins un match important pour la Reine des Neiges qui devait conserver son honneur et sa fierté, et donc ne pas perdre. Et pour cela, elle avait un atout. Sa tête ! Bien qu'elle ne soit guère maligne pour les choses simples de la vie, ni débrouillarde d'ailleurs, et ni savante non plus, elle était une bonne dresseuse en terme de stratégie, et elle venait d'en faire preuve ici même. Freezy avait lancer un autre vent glace, composé cette fois plus de vent que de glace, pour être honnête, et pour cause, l'attaque n'avait point pour but d'affaiblir Chaglam mais d'améliorer la vitesse de Stalgamin. Le pokemon, poussé par le vent, fut en effet plus rapide pour se jeter sur le félin en lançant la terrible attaque Morsure. Mais l'avait-il touché ? Rien de moins sûr. Mais Liz était confiante, et plutôt ravie par ce match très distrayant, elle se permit même d'en faire part à son interlocutrice :

"Et bien, mademoiselle Cantore, je dois avouer que ce match est passionnant. Si ça continue, mon Freezy finira par évoluer, hi hi !"

Pauvre, pauvre Liz, elle ne savait pas ce qui l'attendait en réalité. Ce n'était bien sûr par Freezy qui évoluerait aujourd'hui, il faudrait attendre environ cinquante-six rps pour que cela se produise et qu'il devienne un terrifiant Oniglali. Non, ce qui allait se passer très bientôt est bien plus affreux que tout ce qu'on pourrait imaginer. Le Mal va s'abattre sur cette fameuse Route 1 - qui en serait maudit à tout jamais - et détruira tout sur son passage. Liz devrait immédiatement sauter dans l'hélicoptère, quitte à le démarrer elle-même, pour éviter ce cataclysme. Malheureusement, le destin est écrit autrement, et ce jour va voir apparaître un démon. Ne lis pas le prochain post, cher lecteur, tu t'en mordras les doigts, tu seras horrifié, ton âme en sera noircie à jamais ! Non ? Comme tu veux, mais il ne faudra pas te plaindre ensuite. C'est trop tard maintenant, plus rien ne peut empêcher ce désastre. Alea Jacta Est !
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Jeu 19 Juin - 17:44

"Oh, mon bébé ! Allez, relève-toi, tu peux le faire !"

Bam touché. Comme quoi, il ne fallait pas croire que tout était perdu, juste car il y avait eu un échec, une trop grande confiance de la part d'Aria, qu'elle avait perdu, et que maintenant, la victoire était entre les mains de la fameuse Élisabeth ! C'était comme le pécheur qui était entrain de pécher son poisson. Parfois, le poisson était trop confiant, et en voyant le ver, décidait de mordre à l'hameçon, qui bien souvent, signifiait pour beaucoup sa perte... Et bien, non, car ce n'était qu'à ce moment que la partie commençait vraiment, et il ne fallait pas croire que le Poisson était fini, loin de là. Le poisson pouvait encore lutter, se battre, et parfois, même, bien plus souvent qu'on ne le pensait, être celui qui gagnait, et jetait le pécheur dans l'eau. Et bien, dans un combat Pokémon, c'était la même chose. Les échecs de la fameuse Aria devait être pris comme le fait qu'elle avait mordu à l'hameçon, par excès de confiance... Mais cela ne voulait pas dire qu'elle était fini. Oh non ! Maintenant, Aria devait réussir à faire tomber son adversaire, bien qu'elle avait un désavantage certain, sur le coup...

"Bien, et maintenant, Vent Glace puis Morsure, vite !"

Et bien, Élisabeth de Beaumarchais était elle aussi totalement dans le match ! Logique, en effet, celle qui portait le nom de l'écrivain français qui avait sans dotue le plus oeuvré pour l'indépendance des Etats-Unis d'Amérique, en s'impliquant totalement dans le commerce plus ou moins légale avec les treize jeunes républiques, par la spéculation boursière, avait donnés de nouveaux ordres à son petit Pokémon pour qu'il puisse tout de suite continuer le combat. C'est ainsi que le fameux petit Stalgamin fut une technique original, mais redoutable, qui pourrait très bien donner pas mal de fil à retordre à la fameuse chasseuse de prime. Usant de la vitesse que lui offrait l'attaque Vent Glace, il décolla alors, et s'apprêta à mordre le Pokémon chat... Malheureusement, pour lui, Chaglam avait vu clair dans son jeu, et ce genre d'attaque avait un gros défauts. On le sentait venir. Hors, retirer l'effet de surprise, c'était bien souvent s'offrir un très grand échec... Mais c'était pas encore le temps de le dire, et visiblement trop confiante, Élisabeth se détourna du combat, pour déclarer ce complément à la chasseuse de Prime :

"Et bien, mademoiselle Cantore, je dois avouer que ce match est passionnant. Si ça continue, mon Freezy finira par évoluer, hi hi !"

« Je vais avoir le privilège de l'évolution, je crois, vous avez frustré Chaglam ! »

En effet ! Ayant esquivé brillement l'attaque de son adversaire, lui offrant un magnifique atterrissage forcé contre le sol, et bien... Cela était maintenant le tour de Chaglam de briller. Et visiblement, le Pokémon chat prenait cela au pied de la lettre, et avait décidé de briller littéralement ! Oh mon dieu. Chaglam serait donc devenu comme Laure, et prendrait toutes les expressions au pied de la lettre ? Bien sur que non, vous avez deviné que pour le moment, Ce n'était pas le fait qu'elle avait prit trop littéralement une expression française pourtant archi classique... Non, ce n'était pas du tout cela. C'était bel et bien que le Pokémon chat était entrain... D'évoluer ! L'évolution était un phénomène biologique complexe du monde des Pokémons, et mystérieusement, vu le nombre de scientifique dans ce foutu monde scientiste, et bien... On n'avait toujours pas percé les raisons des évolutions. La théorie la plus probable restait une surcharge d'énergie que le Pokémon déclenchait. Mais d'autres théories prônaient des réactions face au stress, pour expliquer les évolutions qui arrivaient quand on échangeait un Pokémon.

« Allez, ma petite. Tu peux le faire... Tu peux le faire... »

Aria encourageait son Pokémon. C'est ce qu'il fallait faire pendant une évolutions. Mais surtout, ne jamais, au grand jamais, crier. C'était la pire idée, car le Pokémon, ayant peur par le fait que son dresseur était entrain de crier, arrêtait le processus d'évolution, et ne pourrait le relancer que plus tard, quand il aurait sans aucun doute cumuler de nouveau assez d'énergie. Mais inutile de faire un second paragraphe sur les évolutions, bien que cela restait sans aucun doute un sujet passsionnant qui méritait beaucoup plus que deux misérables paragraphes dans un RP. Peu à peu, le fameux Pokémon de type Normal commençait à briller, on ne voyait même plus... Sa forme semblait changer... Plus ronde, plus imposante, plus massive ! La forme changeait, mais pas le fond, c'était souvent le principe des évolutions. Chaglam allait changer de forme, mais pas de fond. Ainsi, quand l'évolution se termina...

« Oh. Mon. Dieu. »

Chaffreux. Rien que le nom semblait mauvais pour ce pauvre Chat... N'est-ce pas ? Aria était sous le choc. En même temps, c'était vrai que les Chaffreux n'étaient pas gracieux, et chez les esprits faibles et stu*ides, cela amenait souvent une haine injustifiée. Est-ce que'Aria allait partager ce bashing que ce pauvre Pokémon ne méritait pas ?

« Tu es... ADORABLE ! Regarde moi Elizabeth la bouboule qu'est devenue Chaglam ! T'as toujours été si maigre, maintenant, tu es si mignonne...! Oh ma choupinette ! »

Aria était gaga. Totalement sous le charme. Quoi ? Oui, Aria n'était pas quelqu'un qui aimait la beauté, elle aimait ses Pokémons. Et donc, elle cherchait presque toujours tout les points positifs. Et puis, après tout... Qui s'intéressait à la beauté de son animal de compagnie ? On appelait ouvertement un c*nnard, celui qui abandonnait son chat ou son chien car malheureusement sa beauté avec le temps avait disparu. Mais... Peut-être qu'Aria en faisait beaucoup trop non ? En tout cas, elle était totalement sous le charme, et semblait sur le point de faire des gros calins à son Pokémon chat... Ce qui était le cas. Elle était littéralement dessus, entrain de le caliner, le gros matou bien contente. Aria la trouvait encore plus mignone. Ce n'était pas cependant le cas de Givrali, qui fit une grimace de dégoût. Bon, tout cela est bien beau... Mais et le combat ? Aria semblait l'avoir totalement oublié, et si elle espérait qu'Elisabeth partage son goût pour le fameux Pokémon normal, maintenant évolué... Et bien, le combat semblait bien ajourné pour le moment. Mais silence. Maintenant, il est temps à Elizabeth de prendre la parole, elle a un long paragraphe sur la mocheté de Chaffreux à écrire, que j'aurais le plaisir de sauter ! Je plaisante bien sur.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Ven 20 Juin - 14:29

« Je vais avoir le privilège de l'évolution, je crois, vous avez frustré Chaglam ! Allez, ma petite. Tu peux le faire... Tu peux le faire... »

Quoi ? Mais ... C'était pas juste ! Freezy était en train de gagner, c'est lui qui méritait d'évoluer, voyons ! Roh, la vie est injuste, pensa Liz, qui regarda néanmoins avec attention Chaglam évoluer. Bon, au moins, Chaglam était mignonne, son évolution allait sans doute être très belle ! C'était déjà ça. La lumière provenant de la féline illuminait le terrain entier, devant le regard curieux de Liz et Freezy, tandis qu'Aria l'encourageait fièrement. La Princesse, elle, devait avouer qu'elle ne boudait pas son plaisir, même si au fur et à mesure du processus, son visage passa de la curiosité amusée au scepticisme. Le pokemon en face d'elle changeait, mais il prenait une forme étrange, semble-t-il. La lumière disparut finalement, laissant place à l'évolution de Chaglam.

« Oh. Mon. Dieu. Tu es... ADORABLE ! Regarde moi Elizabeth la bouboule qu'est devenue Chaglam ! T'as toujours été si maigre, maintenant, tu es si mignonne...! Oh ma choupinette ! »

"Seigneur ..."

Liz ne put que balbutier ce mot après la déclaration de joie d'Aria qui faisait des papouilles à cette ... chose. Etait-ce encore un chat ? Liz, restant immobile, ne pouvait l'affirmer clairement, car on aurait dit une grosse vache ! Et oui, c'est pas subtil, mais faut ce qu'il faut ! Chaglam avait laissé place à une créature boursouflée, aux moustaches difformes, au visage épais, aux oreilles géantes, à la queue en tir-bouchon et à la carrure d'une vache, comme dit précédemment. On aurait dit le fruit d'un accouplement entre un Persian et un Ecrémeuh, c'est pour dire ! Bref, une bête si immonde que la pauvre Liz en garderait l'image gravé dans sa mémoire pour le restant de ses jours. Comment était-ce possible ? Arceus avait dû sacrément picoler en créant ce truc, qui méritait honnêtment le prix du pokemon le plus moche. Quelle horreur ! Pauvre Chaglam, dont la beauté venait d'être réduite en un instant ... Ah, si elle avait su, Liz aurait cherché une pierre stase et la lui aurait offert ! Si seulement elle avait su ... Mais nous avions atteint le point de non-retour, désormais, Chaffreux - qui portait bien son nom - resterait ainsi à jamais. Quelle tragédie ! Quelle tristesse ! Liz, voyant cela, se décida finalement à avancer pour réconforter son amie et sa pokemon, dont elle voyait bien la tristesse à travers la démonstrations de joie hypocrites :

"Quelle horreur ! Pauvre Chaglam, qu'es-tu devenue ?! Et ma pauvre Aria, si vous avez besoin de pleurer sur une épaule, vous pouvez utiliser la mienne ... en évitant de tacher ma belle robe, si possible. Peut-être qu'un vétérinaire peut arranger cela ... enfin, ce qui peut encore l'être ...", ajouta-t-elle avec un air désolé.

Alors que Freezy, lui, se cachait derrère un buisson, effrayé par le gros chat, Liz se devait d'aider ces gens dans la détresse. Une fois Reine, elle allait devoir aider tous ses sujets dans leurs tristes moments, donc, c'était un bon entraînement. Elle s'attendait bien à ce qu'Aria se mette à pleurer pour de bon, qui pourrait être heureux de posséder une telle chose ? Allez, Aria, pleure, tu te sentiras mieux après ! Même si évidemment, la plus à plaindre était sans nul doute Chaffreux, qui allait devoir vivre toute sa vie de cette façon. C'est pour ça que l'idée d'aller voir un vétérinaire apparut dans la tête de Liz, même si à ce niveau là, un chirurgien esthétique serait sans doute plus utile. Mais Liz paierait, bien entendu, ce n'était pas un problème d'argent. Après tout, c'était sa faute si Chaglam avait évolué ... ah là là, elle ne se le pardonnera jamais ! Et c'est pour ça qu'elle acceptait maintenant, et en toute bonne foi, d'aider Aria à travers ce terrible traumatisme qu'elle traversait, même si elle le cachait habilement, Liz n'était pas dupe ! La conseillère, oubliant totalement le match au plus grand bonheur de Freezy, allait donc aider sa nouvelle amie, coûte que coûte !
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Lun 23 Juin - 13:44

Voilà ! L'évolution... Qu'est-ce que c'était magnifique, en y repensant ! Sans aucun doute, la première évolution devait être l'un des moments les plus forts, dans l'histoire d'une aventure avec ses Pokémons. C'était un peu le moment où notre lien avec un Pokémon était particulièrement récompensé. Et je ne parle pas seulement des évolutions par l'amitié, qui comptait dans cela, à encore plus grande échelle ! En effet, l'évolution était un peu le symbole du lien entre le dresseur et le Pokémon. C'était le moment où les efforts, les travaux, les entrainement, les joies et les peines entre le dresseur et le pokémon était récompensé ! Et puis, pour tout ceux qui avaient grandis avec une GameBoy entre les mains, avec la lampe torche la nuit, pour voir ce qui se passait sur ce petit écran non encore rétro-éclairé... Vous êtes tous trop jeune pour comprendre ça, mais l'évolution d'un de votre monstre de poche était véritablement l'un de moments les plus précieux, surtout qu'Internet n'existant pas à cette époque, ou plutôt, étant réserve à une minorité d'initié, loin de connaître le succès qu'il connait aujourd'hui, et ainsi, l'évolution, on ne savait pas quand est-ce qu'elle pouvait nous tomber dessus...

"Seigneur ..."

Ouah ! Retour preques brutal à Aria. Celle-ci se rendait compte que visiblement, Elizabeth était sous le choc ! Elle ne pensait pas si bien dire, mais le problème, c'est qu'elle se trompait sur les raisons de ce « choc »... Mais Aria était trop en mode « gaga », pour remarquer quoique ce soit de négatif. Cependant, ce n'était pas la joie de l'évolution qui semblait être très visible chez la fameuse Elizabeth de Beaumarchais. Mais si ! L'écrivain qui avait oeuvré aussi dans l'édition, éditant les plus grands penseurs de son temps, dont le Génie de Voltaire, et ayant fait, selon Sainte-Beuve, fait passer l'écrivain du statut de Bénévole, dépendant du Mécène, a celui de véritables industriels, s'enrichissant sur les droits d'auteurs. Car Beaumarchais était tout autant un grand amoureux de la liberté, un grand écrivain, qu'un grand homme d'affaire. Mais bref, la fameuse de Beaumarchais était littéralement totalement sans voix, après ce qu'avait Chaglam, en évoluant. Aria n'attendait qu'une chose : La réaction de celle-ci... Mais néanmoins, ce ne fut pas celle qu'Aria s'attendait qui tomba :

"Quelle horreur ! Pauvre Chaglam, qu'es-tu devenue ?! Et ma pauvre Aria, si vous avez besoin de pleurer sur une épaule, vous pouvez utiliser la mienne ... en évitant de tacher ma belle robe, si possible. Peut-être qu'un vétérinaire peut arranger cela ... enfin, ce qui peut encore l'être ..."

« Voyons, votre majesté, sur votre respect, Chaglam est toute mignonne ! Regardez, au direz une grosse bouboule, ma choupinette... »

Aria était totalement Gaga. Non, elle n'était pas entrain de feindre le fait qu'elle appréciait la nouvelle forme de son Pokémon ! Absolument pas, elle aimait vraiment son Pokémon sous cette forme ! Sérieusement ! C'était quoi ce cliché de féminité qu'était Elizabeth... Comment son narrateur se ferait trop tabasser par des ultras féministes ! Mais ce n'était pas le sujet ! Donc, Aria restait totalement fan de la nouvelle apparence de son Pokémon de type normal ! Elle était bien mieux comme ça, elle pouvait encore mieux la prendre dans ses bras ! Quoique, maintenant, elle aurait sans doute du mal à la faire tenir sur ses genoux. Mais ce n'était pas grave ! Elle était trop choupie maintenant, avec sa forme de grosse bouboule ! On pouvait l'attraper dans ses bras, et lui faire des gros calinou d'amour !!! C'était si... Tient ? Pourquoi Aria n'avait pas fini sa phrase ? Oui, c'était une bonne question, pour une fois. Et bien tout simplement, car Chaffreux ne resta pas sans rien faire, et au bout d'un moment, sauta sur Elizabeth, très mécontente. Aria réagit alors au quart de tour :

« NON ! Vilaine ! Tu descends ! On agresse pas les gens ! C'est pas car elle t'a manqué de respect, que tu dois devenir méchante ! »

Chaffreux, et oui, ce n'était plus une Chaglam, n'avait que très moyennement apprécié le commentaire d'Elizabeh de Beaumarchais... Comprenait-elle vraiment ce qu'elle avait dit ? Nul moyen de le savoir, mais de toute façon, rien que le ton et le comportement en disons long sur l'avis de cette fameuse membre du Conseil 4 sur son apparence. Et Chaffreux n'avait que très moyennement appréciés. C'est alors, que profitant que les bras d'Aria étaient à un moment un peu serrée contre elle, le Pokémon chat sauta sur Elizabeth, la faisant tomber à la Renverse, et lui cracha dessus, faisant le gros dos. Aria, scandalisée, engueula son Pokémon, qui tout de suite, se ravisa, et laissa tranquille la fameuse Elizabeth, reculant même derrière Aria, jettant uniquement un regard doré assassin envers la fameuse membre du Conseil 4 de Type Glace ! Et bien... Deuxième fois de la journée qu'Aria manquait de respect à un membre d'une monarchie lointaine, elle devait commencer à faire gaffe, quand même, il y en a qui s'était fait décapiter pour moins que ça, suivant le principe du Crime de Lèse-Majesté. Aria déclara alors quelque peu confuse :

« Excusez-la, votre Majesté, mais j'ai bien peur que vous l'aviez vexée ! »

Et bien... Il n'y avait donc pas de doute : Chaffreux n'avait pas aimé être mal considérée par la fameuse Elizabeth. Pas d'inquiétude Aria, après tout, les incidents, et les coups de sangs, ça arrive ! Regardez dans la plupart des romans policiers, les coups de sang, en général, ça finissait beaucoup plus mal ! Et puis, cela n'était pas forcément une mauvaise chose qu'avait fait Chaffreux, car le comportement d'Elizabeth n'était pas du tout acceptable. Bien sur qu'on pouvait trouver quelqu'un comme très peu élaguant, voir carrément, sans mentir, laid, hideux, moche. Mais le dire presque à haute voix, ce n'était pas forcément une très bonne idée. Et puis, la robe ne risquait pas d'être sali pâr des larmes, pas d'inquiétude, mademoiselle. En effet, les larmes ne contiennent pas de... Oh, quoi ? Je n'ai pas le droit à une digression final ? J'ai visiblement atteint mon quota pour cette réponse... Et bien, il ne restait plus qu'une chose à faire : Laisser la parole à Elizabeth, maintenant, et qu'une chose à dire : A vous les studios !

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Dim 29 Juin - 15:55

« Voyons, votre majesté, sur votre respect, Chaglam est toute mignonne ! Regardez, on dirait une grosse bouboule, ma choupinette... »

"Ca ? Mignon ? hmm ..., déclara une Liz sceptique, en regardant tour à tour la mine réjouie d'Aria et le pokemon laid de celle-ci, avant de comprendre subitement, et de rire joyeusement : ah ah ah ! j'ai compris ! Vous noyez votre chagrin dans l'humour ! C'est astucieux, ah ah !"

Ah ah ! C'était marrant, hilarant, même ! Liz riait à gorge déployée, ce qui n'était pas très classe pour une Princesse soit dit en passant, ne faisant même plus attention à la tête de son interlocutrice qui devait être bien particulière. En même temps, la blague de Cantore était bonne par son absurdité, comment pouvait-on trouver un Chaffreux mignon ? Ce serait comme trouver un Saquedeneu badass, ces deux termes étaient totalement opposés. Bref, la conseillère était persuadée que cette courageuse Aria préférait rire de ce malheur qui lui était tombé dessus, ce qui, il fallait l'avouer, forçait le respect. Si Liz avait eu un Chaffreux, elle l'aurait sans doute vendu à quelqu'un, même s'il devait pas y avoir beaucoup de demandes ... Bref, la situation de la chasseuse de primes était drôle et triste à la fois, ce qui poussa Liz à diminuer son rire sans doute très méprisant, mais cela, elle ne s'en rendait pas vraiment compte. Mais à peine avait-il fini qu'elle fut jetée à terre ! Bam ! Comme ça ! Elle n'eut même pas le temps de crier tant la surprise était grande, mais comprit rapidement ce qui s'était passé en ouvrant les yeux, tandis qu'Aria s'exclamait :

« NON ! Vilaine ! Tu descends ! On agresse pas les gens ! C'est pas car elle t'a manqué de respect, que tu dois devenir méchante ! »

"Aaaah ! Retirez-moi ce monstre ! Il va me dévorer !"

Le spectacle fut horrible lorsque Liz ouvrit les yeux, et elle ne put s'empêcher de lancer de telles paroles. Imaginez-vous, enfin ! Une tête boursouflée et hargneuse qui vous observait avec férocité, en plus de l'énorme corps de cette bête qui devait peser, selon Liz, dans les cent kilos, facilement ! Bref, la princesse était littéralement terrifiée et craignait réellement pour sa vie en cet instant précis ! Visiblement, l'évolution de ce chat avait été non seulement physique mais aussi mental ! Et il n'avait pas l'air content ... Pour éviter de subir une blessure sur son magnifique visage, la Reine des Neiges se le recouvrit avec ses mains, si elle devait mourir maintenant, elle ne pouvait pas laisser son visage abîmé, imaginez l'enterrement, ce serait la honte ! Toutes façons, elle pouvait rien faire d'autre, ne pouvant atteindre ses pokeballs, et Freezy ne ferait pas le poids face à cette bête, au sens propre. Ah, voilà les moments où elle regrettait de ne pas avoir encore trouvé le prince charmant ! Lui, il aurait vaincu cette monstruosité, comme dans les histoires où les princes terrassent les dragons ! Mais ça, elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même, malheureusement ! Ayant les yeux fermés, elle sentit néanmoins le poids sur elle se dégager rapidement, obéissant vraisemblablement à l'ordre de sa maîtresse. Encore tremblante, la jeune femme put donc se relever, avant de constater quelque que chose de gravissime ...

« Excusez-la, votre Majesté, mais j'ai bien peur que vous l'aviez vexée ! »

"Mais ... ma robe ?! Berk, quelle horreur, votre espèce de vache m'a craché dessus !"

Sacrilège ! Liz écouta à peine les paroles vaines d'Aria quant elle constata que l'irréparable avait été commis ! Sa robe, sa magnifique robe bleue glaciale avait été souillée par ce qui semblait être un crachat immonde de la part de ce félin démoniaque ! Rah, mais pourquoi ça lui arrivait à elle, d'abord ?! Elle était gentille, pourtant, elle ne méritait pas cela ! Elle avait juste dit la vérité à Aria, pas non plus de sa faute si son pokemon est laid, quand même ! Et cette bête immonde l'avait recouverte de sa salive puante et visqueuse, berk berk berk ... la colère de Liz était telle qu'on aurait pu voir de la fumée sortir de ses oreilles. Jamais on ne lui avait fait subir un tel déshonneur, pas même lors de défaites aux challengers du Conseil 4, et pas question que cela commence aujourd'hui ! Enervée, elle lança d'un ton théâtral ridicule, comme si elle était une grande tragédienne :

"Assez ! Personne n'a le droit de me faire subir pareil châtiment, à moi, Princesse de Harrenhal ! J'exige que cette vile créature soit sévèrement punie, ou alors le jugement sera rendu par un procès à Harrenhal où elle devra payer pour son crime !"

Liz était véritablement en colère et ça n'arrivait pas souvent, elle était très gentille d'habitude, mais y avait des limites à pas franchir. La prendre de haut en était une, qu'avait franchie cette méchante Cecaniah, et par ailleurs, abîmer son apparence en était une autre, ce que venait de faire cet affreux pokemon. Ce pokemon allait devoir payer pour son crime, et elle était prête à l'emmener jusqu'à son royaume s'il fallait en passer par là. Dans des temps ancestraux, tout être qui était coupable d'un tel comportement envers une Dame de la coure voyait sa tête se faire mettre au bout d'une pique, juste pour montrer à la populace qu'il y avait des règles, tout de même ! Bien sûr, la peine de mort avait été abolie à Harrenhal, mais Liz ne pouvait pas laisser ce démon à forme mi-chat mi-vache s'en tirer ainsi, il en allait de l'honneur de la Princesse !
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Dim 29 Juin - 17:19

Calme... Calme...! Tout les Pokémons d'Aria, d'un commun accord, s'était mis contre Élisabeth de Beaumarchais. Mais si vous saviez bien ! L'auteur de théâtre qui avait été aussi un grand musicien et poête ! D'ailleurs, on oublie souvent les liens entre l'auteur de théâtre français et la musique, qui étaient pourtant nombreux, étant donné qu'il venait d'une famille lié à la musique, mais qu'il avait aussi travaillé sur un mélodrame, avec Antonio Salieri, et que Le Nozze di Figaro, l'une de ses plus célèbres pièces, plus connu sous le nom français du Mariage de Figaro, avait été fait sous la forme d'un opéra par le grand et célèbre... Mozart ! Mais assez de Beaumarchais. Ainsi, tout les Pokémons d'Aria était en bloc pour soutenir Chaffreux. Pijako, qui connaissait depuis longtemps Chaffreux... Mais aussi Zebibron, juste car il n'appréciait pas du tout le comportement de cette fameuse Élisabeth, qu'il trouvait faible et ridicule, loin de ses idolâtries de la puissance... Rapion, lui, ne comprenait pas du tout, étant donné qu'il était un peu stupide, et qu'il ne comprenait pas ce qui se passait, alors il se mit dans le camp des autres... Il ne restait que Givrali... Qui elle, bien sur, était totalement contre la fameuse Élisabeth depuis son câlin.

"Mais ... ma robe ?! Berk, quelle horreur, votre espèce de vache m'a craché dessus !"

Eheh ! C'est vrai que c'était gênant, et que Chaffreux n'avait pas fait qu'à moitié son comportement ! En même temps... Elle pouvait pas s'empêcher d'être dans le camp de son Pokémon ! Elle avait quand même été insulté par cette princesse ! Après, Aria était très rancunière, mais, pas sur ce genre de comportement ! Elle estimait quand même qu'il fallait pardonner dans ce genre de cas, car sérieusement, c'était un peu ridicule ! Bon, elle n'aimait pas non plus avoir l'un de ses kimonos tachés, c'était pas agréable, et puis voilà, elle avait beau être une chasseuse de prime, une guerrière contre les teams... Et bien, rien ne l'empêchait d'être un peu coquette ! Voyons ! Il n'y avait aucune contradiction entre féminine et badass ! Regardez Samus ! Samus était une femme qui aimait bien s'occuper d'elle, puis, qui aller tuer des extraterrestre à l'autre bout de' la Galaxie ! Donc, voilà ! Il faut comprendre cela ! Merci Métroïd de nous montrer que féminité pouvait être parfaitement en rime avec la BADASSerie ! Mais ce n'était pas le temps de faire une longue digression sur le sujet. Ainsi, Élisabeth repris alors :

"Assez ! Personne n'a le droit de me faire subir pareil châtiment, à moi, Princesse de Harrenhal ! J'exige que cette vile créature soit sévèrement punie, ou alors le jugement sera rendu par un procès à Harrenhal où elle devra payer pour son crime !"

« Un animal n'est pas responsable de ses actes, Votre Majesté. Seul sa maîtresse est responsable de ses actions. »

BAM ! On sentait Aria, toujours avec un grand sourire, menait son argumentation tranquillement. Elle avait quand même pendant un petit moment resté choqué. Sérieusement, elle avait été un peu choqué par une telle déclaration. Mais très vite, elle s'était reprise. Elle était quand même une membre des Forces de Police International. Il ne fallait pas l'oublier. Elle n'avait pas peur d'un procès dans une terre ailleurs, de toute façon, elle était protégé par les notions de Droit de Kanto, qui sauf s'il le voulait, n'amènerait pas Aria pour des raisons aussi stupide dans un procès dans une nation lointaine. C'était totalement débile ! Surtout qu'Aria était assez populaire chez les FPI, elle restait sans aucun contexte un symbole. Et surtout, elle était efficace et pas si cher... Quoi ? Évidemment, bien souvent, ce sont les raisons matériel qui vont qu'on soutient ou pas quelqu'un dans un procès ! Aria était une agente efficace, qu'il ne fallait payer, cher, que si elle ramenait des gens ou des cadavres... C'était tout benef ! Hors de question de la perdre, surtout pour un truc stupide... Mais il y avait autre chose, encore plus important, qui empêchait la fameuse Princesse d'agir...

« Et sa maîtresse, c'est moi. Je vous montre des marques de respect pour votre rang de « Princesse » mais voyez vous, Kanto est une république, qui a subit il y a pas longtemps les affres d'une tyrannies monarchique. »

Ouh... On sentait le côté bolchévique d'Aria se lever....! Et oui, il ne fallait pas oublier le milieu social d'où venait Aria ! Jamais elle n'avait voulu suivre son père dans la servitude pour la bourgeoisie. Elle avait bien entendu été éduqué, et gardait un grand respect pour les forces de l'ordre... Mais d'un autre côté, elle se souvenait de son adolescence rebelle. Qui la rendait presque bolchévique ! Du côté du peuple ! C'était d'ailleurs ce qu'elle tentait. Mais le plus important dans la déclaration, c'était bien entendu la seconde partie. En effet, elle déconseillait vivement à Élisabeth d'aller jouer les caliméro devant un poste de Police, car Kanto risquerait de le prendre extrêmement mal. Mais quand je dis extrêmement mal, c'est vraiment extrêmement mal ! Surtout qu'elle avait un rôle important à Kanto. L'Etat avait sa puissance, et s'il apprenait à quel jeu pouvait jouer Élisabeth, cela pouvait mal finir. Surtout que rappelez vous de quelque chose... Aria n'était pas gentille. Et si Élisabeth devenait une « menace » pour elle, elle allait tout faire pour éliminer la menace. Là, visiblement, Élisabeth pouvait se mettre devant elle, dans sa quête. Or personne ne restait devant elle. Personne.

« Je pense pas que vous risquez de faire long feu, devant le poste de police, si vous sortez cela. Alors, je me repête, je m'excuse pour le comportement de Chaffreux, elle est caractériel. On reprend le combat ? Vous allez pouvoir laver votre honneur en la battant ! »

Et oui ! Le combat ! Il ne fallait pas l'oublier. Aria, elle le prenait au sérieux. Surtout qu'elle comprenait que maintenant, Chaffreux était beacoup plus résistant, mais beaucoup moins rapide et agile. Hors, quand on savait à quel point Chaffreux avait été concentré sur la rapidité... Mmh... Cela allait lui poser des ennuis, elle le sentait. L'avantage, c'est que l'attaque Griffe avait été amélioré... En l'attaque Tranche ! Bref, pour tenter de faire cesser les hostilité, Aria garda un petit sourire, tranquille, pour montrer qu'elle ne voulait absolument pas être en colère contre la fameux Elizabeth... Mais ce fameux sourire pouviat aussi très bien vouloir dire que si elle s'énervait... Elle risquait d'être un monstre. Aria était souvent vu comme ça. Un monstre qui pouvait très bien se cacher derrière ce petit sourire. Mais voyons, il ne fallait pas tomber dedans. Là, Aria était tranquillement entrain de proposer de reprendre le combat. Voyons, il ne fallait pas croire que ce malentendu pouvait continuer... Tout allait bien se passer... N'est-ce pas ?

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Mar 1 Juil - 19:06

« Un animal n'est pas responsable de ses actes, Votre Majesté. Seul sa maîtresse est responsable de ses actions. Et sa maîtresse, c'est moi. Je vous montre des marques de respect pour votre rang de « Princesse » mais voyez vous, Kanto est une république, qui a subit il y a pas longtemps les affres d'une tyrannie monarchique. »

"Mais ... oh, fichtre, j'avais oublié ce détail ! C'est vraiment pas de chance ..."

Liz n'avait pas grand chose à ajouter, elle ne pouvait rien faire à part rester là, bredouille. Mais pourquoi diable cette région était une République ? Franchement ? La monarchie, c'était tellement plus cool, enfin, de son point de vue en tout cas. Bien sûr, elle aurait pu élevé la voix davantage devant cette femme qui lui répondait avec un ton presque insolent, mais elle ne le fit point, car Aria ne semblait guère aussi amicale que tout à l'heure, pour des raisons qui échappaient à la princesse. Et elle faisait presque peur en faisant référence à la "tyrannie monarchique" qui avait fait du mal à Kanto ... de quoi pouvait-elle bien parler ? Ah mais oui, c'est vrai, la Team Ro... heu, roquelque chose ... zut, elle l'avait sur le bout de la langue, enfin bref, le groupe qui avait conquis Kanto alors qu'elle était en vacances prolongées. Elle n'avait suivi ça que de très loin, mais peut-être Aria avait-elle souffert lors de la bagarre ? C'était fort possible, en tout cas, la dame en kimono faisait peur, et Liz n'avait pas envie de l'énerver davantage. Elle ne pouvait pas l'emmener avec sa vache jusqu'à son royaume, sinon, ça créerait sans doute des conflits entre les deux régions, et elle devrait dire adieu à son poste de conseillère. Rah ! Elle était bloquée. C'était très facheux comme situation.

« Je pense pas que vous risquez de faire long feu, devant le poste de police, si vous sortez cela. Alors, je me repête, je m'excuse pour le comportement de Chaffreux, elle est caractériel. On reprend le combat ? Vous allez pouvoir laver votre honneur en la battant ! »

"Mais Freezy ne sera jamais capable de combattre ce m... commença-t-elle avant de se reprendre, ne voulant pas encore énerver Chaffreux ni sa maîtresse d'ailleurs, heu, cette chose. Mais en même temps, s'il n'y a pas d'autre moyen d'obtenir justice ... hmm, qu'il en soit ainsi ! Freezy ! Viens venger l'honneur de ta maman ! Ce chat doit au moins subir la défaite pour avoir osé poser les pattes sur moi !"

Freezy, qui s'était fait discret depuis l'évolution, se rapprocha doucement, un peu surpris du ton employé par sa maîtresse qui était d'habitude si douce et maternelle avec lui. Mais avec ce ton, il n'avait pas trop le choix ! Et il comptait bien aider Liz à obtenir vengeance, en gagnant ce match. La Reine des Neiges, s'étant essuyé la salive de l'autre affreux avec un mouchoir, était fin prête, même si sa robe restait tâchée, mais sa détermination n'avait rarement été plus grande qu'en ce moment. Ce balourd de chat venait peut-être d'évoluer, mais il n'était sans doute pas encore très à l'aise dans ce nouveau corps aux dimensions bien différentes ! Mwaha ! Il avait sans doute gagné en puissance, mais sa vitesse et son agilité en seraient réduites, pour sûr ! Freezy pouvait donc encore gagner, il devait gagner d'ailleurs, Liz n'accepterait pas la défaite après avoir été humiliée de la sorte !

"Allez, Freezy, utilise Vent Glace !"

Face à ce gros adversaire, le combat au corps à corps serait sans doute risqué voire suicidaire, cet ignoble Chaffreux pourrait bien écraser le pauvre Freezy ! Mais si ça se passait ainsi, Liz n'hésiterait pas à aller elle-même sur le terrain pour sauver son bébé de cette vache démoniaque ! Mais ce n'était pas le sujet, pour l'instant, et avec un peu de chance, tout se passerait sans qu'il faille arriver à de telles extrêmités ! Freezy resta donc bien à distance et usa d'un bon petit Vent Glace pour commencer. Néanmoins, il restait attentif, et s'apprêtait à bouger à tout moment, tel Oberyn dans Game of Thrones, si son adversaire l'attrapait, c'était plus Game of Thrones, mais Game Over ! Haha ! Bon, d'accord, c'est pas super drôle. Mais Freezy comptait bien faire honneur à Elizabeth, et elle, elle comptait bien mettre au tapis cette charogne ! Histoire qu'elle comprenne bien que quiconque s'en prend à Elizabeth de Beaumarchais en subit les conséquences !
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Mar 1 Juil - 20:48

Incroyable. Elle ne savait pas trop quoi dire sur cette fameuse membre du Conseil 4... Elle était pas méchante, Aria le sentait. Elle était... Une enfant gâtée. Qui n'avait jamais rien eu de mauvais dans sa vie. Ce que son père avait toujours voulu éviter, avec elle, de manière un peu trop efficace, même, étant donné que la jeune Aria s'était prise quand même bien souvent des mauvaises claques pas forcément mérité. Mais quand même. Elle trouvait qu'Elizabeth n'était pas méchante, elle était même quelqu'un de très agréable, et elle adorait, elle sait pas, faire du shopping avec elle, se promener, dire des choses sur les garçons, ou lire des potins avec une femme comme ça ! Oui, car Aria n'était pas qu'une chasseuse de prime, elle était aussi une femme, qui avait ouvertement ses plaisirs de femme ! Elle aimait bien être féminine ! Oui, encore un petit coup de gueule sur le machisme que présentait souvent les gens voulant faire des femmes fortes, je ne vise personne, mais une femme forte pouvait très bien être féminine ! M'enfin, inutile de prêcher à des convertis, vous êtes sans doute d'accord avec moi. Ainsi, au lieu de continuer dans les digressions pourtant classique dans ce RP...

"Mais Freezy ne sera jamais capable de combattre ce m... heu, cette chose. Mais en même temps, s'il n'y a pas d'autre moyen d'obtenir justice ... hmm, qu'il en soit ainsi ! Freezy ! Viens venger l'honneur de ta maman ! Ce chat doit au moins subir la défaite pour avoir osé poser les pattes sur moi !"

Est-ce que Elizabeth se rendait compte qu'elle était tout aussi insultante en disant « chose » que monstre...? Sans doute pas... Celle qui portait le nom d'un des plus grands Dramaturge français, mais aussi Diplomate, et agent du Roi, avant d'embrasser la liberté révolutionnaire, celui qui avait récupéré des dossiers sensibles à Londres, sur le Chevalier d'Eon, mais aussi, faisant des mission dans las pluparts des pays européens ante-Traité de Vienne de 1815, dont l'Autriche, les Pays-Bas etc...ne semblait pas avoir la langue dans la poche quand il s'agissait de cracher sur les faibles, les laids, et les autres. Comme toutes les classes supérieurs de la société, dans un monde capitaliste comme le notre... Oh, ce RP commençaient à devenir méchamment politique, il fallait peut-être retourner aux joyeux monde des Pokémons. Ainsi, le combat reprenait, et Aria encouragea sa grosse « vache », comme aimait tant l'appeler un certain narrateur dont je tairai le nom, car bien souvent, le silence valait mieux que la parole. Elle pouvait encore gagner, contre la fameuse Elizabeth et ses Pokémons de la Glace ! Elle avait un peu perdue courage, elle devait l'avouer, mais elle en avait encore assez pour croire à une éventuelle victoire :

"Allez, Freezy, utilise Vent Glace !"

« Et bien, Chaffreux, bonne chance, résiste, et tient ! »

Elle avait confiance en Chaffreux... Et Chaffreux maintenant avait un avantage, que j'avais déjà beaucoup cité auparavant. Sous sa forme de Chaglam, les attaques Vent-Glace provoquait pour lui beaucoup de problèmes, l'envoyant littéralement voleter, la pauvre Chatoune. C'était d'ailleurs ce qui avait pendant beaucoup de temps subit la pauvre Chaglam, sans doute trois fois déjà pendant ce RP. Mais maintenant, tout était différent. Chaffreux planta ses griffes, et supporta l'attaque glace froide et glaciale comme les matins des pôles ! Bref, maintenant, sa corpulence de « grosse vache », avait ce gros avantage de bien le protéger du froid, ce qui lui permettait mieux de résister contre les attaques à distance de son adversaire... Qui n'osait visiblement pas approcher, ce qui risquait bien de rendre les choses assez compliqué pour la fameuse Aria... Comment faire ? Elle devait trouver une bonne idée, et le tout rapidement ! Mais quoi ? Ses techniques, elle en avait usé la plupart, toute venant de son vieux entraînement pour les concours, qui était déjà pour la plupart basé sur l'usage de plusieurs Pokémons au lieu d'un seul... Soudainement, tel Michel-Ange devant son tableau du jugement dernier, l'illumination lui vint :

« Ball'Ombre, Déconcentre le...! »

Déconcentre le ? Ce... Ce n'était pas forcément très logique. Pour le moment, on pouvait littéralement dire sans aucun problème, et surtout, sans aucune contestation véritablement argumentative que la membre du Conseil 4 de Kanto et Johto avait largement l'avantage. Que cela soit en nombre de coup portés, ou même en nombre de coup ayant fait mouche. Bref, sans aucune contestation, on pouvait dire que pour le moment, le fameux Stalgamin était en avantage contre la Chaffreux. Alors pourquoi un coup dont le but n'était ouvertement pas de le toucher...? Alors qu'elle était déjà en difficultés ? Et bien tout simplement, car l'attaque spécial de Chaffreux n'était pas exceptionnel, on sentait que j'avais fais la Fiche d'Aria à une époque où moi et la Stratégie, on fiasait peut-être la somme qu'il faut pour chauffer de l'eau avec des degrés Kelvin. Oui, cela fait beaucoup. Énormément, même. Renseignez-vous... Et bien tout simplement, plusieurs petites balles ombres frappèrent alors le sol, provoquant un nuage de fumée, accru par tout les dommages que Chaglam avait fait sous sa forme pré-évoluée dans le sol... Maintenant que la zone était non pas dans l'aveuglement le plus total, mais dans une certaine difficultés de vision...

« Maintenant, approche toi furtivement ! Tu peux le faire ! »

Chaffreux était fatiguée. Elle avait usée de beaucoup d'énergie pour pouvoir réussir son évolution... Quoi ? Mais l'évolution n'est pas un Deus-Ex machina permettant la victoire ? Non bien sur ! C'était totalement stupide de penser cela ! Quoiqu'on puisse dire, quoiqu'on sache sur les évolutions, sujet qui je vous rappelle restait bien mystérieux, mais pour les plus grands chercheurs sur les Pokémons, et bien, l'évolution nécessitait sans aucun doute une grande quantité d'énergie, pour ainsi changer de forme... Mais... L'Anime...? Sans doute des grosses stupidités. Mais bref, retour au RP. Ainsi, Chaffreux était fatigué, et depuis le début du combat, s'était quand même prit beaucoup de dommage, comme un véritable Punching-Ball, sans compter tout le venin que lui crachait dessus cette bouche injurieuse que possédait Elizabeth de Beaumarchais, et qu'était les diffamations jeter sur ce pauvre animal qui n'avait pourtant rien demandé à personne. Mais savait qu'elle pouvait être encourager à agir contre son adversaire. Ainsi, furtivement, le Chaffreux se déplace rapidement, et s'approchant, tenta de donner une attaque Tranche fulgurante à son adversaire. Un petit critique, cela ferait du bien... Non ? M'enfin, fallait déjà toucher... Ce qui n'était pas sur !

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Dim 6 Juil - 10:23

« Et bien, Chaffreux, bonne chance, résiste, et tient ! »

Ah, ça, c'était pas une mauvaise idée de la part de cette mademoiselle Cantore, Liz était forcée de le reconnaître ! Effectivement, si un mignon et frêle Chaglam était poussé par ce vent gelé, l'imposant Chaffreux pouvait y résister. Logique ! Un chat résiste beaucoup moins bien qu'une vache dans un blizzard, tout le monde sait ça ! Enfin, tout le monde le saurait si on avait déjà vu des vaches dans un blizzard, ce qui était une situation assez peu banale, il fallait le reconnaître. Le courageux Freezy faisait donc face au gros monstre qu'était Chaffreux, tel un prince charmant face à un dragon démoniaque. Et comme dans ces histoires de princes et de dragons, la taille avait beau être disproportionnée, le gentil prince arrivait toujours à battre la vilaine bête à la fin ! C'est comme ça. Et donc, en toute logique, Freezy pouvait encore gagner face à l'horrible Chaffreux, en tout cas, Liz avait confiance en lui ! Et il tenait bon, envoyant son Vent Glace à la figure du chat-vache, qui tentait de résister tant bien que mal. Sans doute résistait-il bien, mais ce ne serait pas éternel, le froid finirait par l'emporter tôt ou tard. Ce fut peut-être pour cette raison qu'Aria lui donna un nouvel ordre :

« Ball'Ombre, Déconcentre le...! »

"Esquive !"

Et non, tu feras pas le coup deux fois de suite, espèce de fourbe démon ! Freezy s'était déjà pris l'une de ces maléfiques Ball Ombre précédemment, et il ne comptait pas se laisser une nouvelle fois atteindre, ça, pas question ! Le petit pokemon de type glace fit alors des petits bonds un peu partout pour esquiver les terribles attaques ... et il se débrouillait plutôt bien ! Cool ! Liz était ravie de voir que l'entraînement payait enfin ! Enfin, en tout cas, c'était ce qu'elle se disait avant de voir que Chaffreux ne semblait pas vraiment viser Freezy, mais plutôt le sol, ce qui était créait quelques explosions, provoquant au passage de la fumée en abondance sur le terrain. Il s'agissait donc d'une stratégie, donc ! Quoi qu'il en soit, Freezy était bien trop rapide pour se laisser avoir par le pachiderme qui lui servait d'adversaire ! Oui, pas tout le temps les vaches car quand même, elles ne méritaient pas ça, d'être comparées à Chaffreux !

« Maintenant, approche toi furtivement ! Tu peux le faire ! »

"Je ne crois pas, non ! Freezy, Reflet ! Et ensuite, Coup de Boule !"

Une teinte orgueilleuse dans la voix, Liz était un peu rancunière, surtout quand on l'attaquait personnellement, et encore plus quand elle ne le méritait pas, et selon elle, elle ne le méritait jamais. Elle avait eu le droit de dire la vérité, franchement, elle n'était pas hypocrite, elle, voilà tout ! Et voilà que cette vache en était vexée ... c'était trop injuste, et justement, ce combat devait lui rendre justice. Freezy s'appliqua donc à se démultiplier une fois de plus, les illusions courant partout sur le terrain, ignorant même la fumée aux alentours ... Mwaha ! Le gros Chaffreux n'avait pas beaucoup de chance de le toucher, désormais, bien fait pour lui ! Et Freezy put retenter son coup précédent, usant de Coup de Boule, mais cette fois, il ne visait plus l'agile et fine Chaglam, mais la grosse Chaffreux, ce qui allait sans doute lui faciliter la tâche. Les multiples Stalgamins foncèrent tous en direction du félin pour le frapper de plein fouet. Liz souriait avec un brin d'arrogance. La vengeance est un plat qui se mange froid, alors quoi de mieux qu'un pokemon glace pour l'exécuter ?
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Dim 6 Juil - 11:13

Chaffreux était toujours autant en colère. Certes, elle avait changé, et elle devait l'avouer, avait maintenant une apparence beaucoup plus... Comment dire...? Oh inutile de le cacher. Beaucoup plus massive, grosse. Mais en aucun cas, à ses yeux, et on pouvait aisément la comprendre, en aucun cas, cela n'autorisait les moqueries, les sobriquets, et autres choses du genre, surtout pas d'une coquette dont... C'était quoi le nom déjà ? Mais si vous vous en rappelez, celle qui portait le nom de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, nom d'ailleurs, qui venait de sa femme, sa veuve, qu'il avait porté pour donner une illusion de noblesse aux deux cours des deux Rois sous lequel il avait vécu, Louis XV et ses dernières années, et Louis XVI, alors qu'en vrai, il n'était que bourgeois... Là était l'ironie de l'Histoire, étant donné que ce nom avait sans doute été choisi par son narrateur, pour justement donner un aspect noble au personnage. Et oui, les connaissances littéraires et historiques sont parfois nécessaire quand on écrit du RP ! C'est pas comme les Von Wittelsbach, qui vienne d'une vraie famille noble Bavaroise qui a même donné des Roi en Grèce. Mais je digresse. Et ça rime. Ainsi, Chaffreux, voulait frapper le plus fort possible son adversaire, et prouver qu'il était encore sur le terrain... Mais pour combien de temps.

"Je ne crois pas, non ! Freezy, Reflet ! Et ensuite, Coup de Boule !"

« Damn, esquive ! »

Eheh. Beaucoup plus facile à dire qu'à faire... Beaucoup moins rapide, le chat tenta un bon sur le côté, et esquiva ainsi quelques coups... De clones. Ce qui de toute façon n'aurait rien fait. Ce n'était pas une esquive qu'il aurait fallu faire, mais un contre; Cependant, soucieuse de son pokémon, Aria n'avait pas réfléchi dans ce sens. Erreur stratégique énorme, qui allait justement l'amener vers la défaite, au final. Ainsi, il avait esquivé quelques copies, mais cela amena justement qu'il se prit violemment dans les flancs, et non dans les Flandres, nous ne sommes pas dans un jeu de Simulation de Guerre, pas comme dans Civilization II, le meilleur de la série, le fameux Stalgamin. Coup de boule, une attaque assez puissante, qui fit la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Le chat poussa alors un cri plaintif, et tombât sur son flanc opposé. Cette fois, c'était la fin du combat pour lui, il était hors combat. Aria regarda pendant un moment le Pokémon de type normal, espérant qu'au tout dernier moment, il allait se relever... Mais ce n'était qu'un faux espoir. Le match était terminé, et était une défaite pour elle, et Chaffreux. Dommage ! Elle déclara alors, sortant la Pokéball du nouveau évolué :

« … Bravo Chaffreux. Tu t'es très bien débrouillé, tu mérites largement de te reposer. »

Victoire de la membre du Conseil 4 sur la chasseuse de Prime ! Bravo ! Et ce n'est même pas ironique pour une fois. C'était une belle victoire de la part de Stalgamin, qui avait réussi à mettre une bonne fois pour toute hors combat le fameux gros chats qu'était Chaffreux. Ce qui était pas mal, surtout quand on se rappelait qu'elle avait évoluée pendant le combat ! Bon, on avait pût prouver que ce n'était pas forcément un avantage, étant donné que ça dépensait beaucoup d'énergie. Et oui, l'Animé raconte des stupidités, mais vous me direz, est-ce un scoop ? Sans doute pas ! Aria déclara alors, par la suite à son ancienne adversaire, toujours avec les marques de respects, qu'une dame de noblesse nécessitait, même si ce n'était pas ici un bastion royaliste, une pensée anachronique dans notre monde moderne :

« Comme quoi, votre majesté, vous ne mentez pas sur vos compétences, vous êtes au niveau du Conseil 4, je suis impressionné, et je n'ose imaginer la force de vos Pokémons plus expérimenté. »

Totalement. Elle se rappelait du début du combat. Rien qu'à voir l'apparence du Pokémon, il n'était pas évolué, je le rappelle, on aurait put parier sur une victoire de Chaffreux, maintenant évolué, et sans doute plus habitué au combat que le jeune Pokémon qui avait le courage des gardes dans Assassin's Creed. C'est à dire pas grand chose, si vous voulez mon avis, de joueur fan de cette série depuis maintenant le tout premier volet sur PS3. Quoi ? Je digresse encore ? Et vous avez de la chance, c'est pas de Kirby dont je parle, sinon, la digression serait encore plus longue. Bref, elle se rendait compte, ici, de la puissance des membres du Conseil 4. Cela ne plaisantait pas, visiblement, dans les logis des Membres des Conseils, car ils étaient véritablement très fort. Et elle n'osait même pas imaginer les puissances de ses Pokémons... D'ailleurs, elle se demandait bien qu'elle était ses autres Pokémons ? Mmh... De Kanto et Johto, c'était sans aucun doute un Lamantine, un Lippoutou... Peut-être un Dimoret aussi ? Certes, elle en voyait beaucoup à Sinnoh, des Dimoret, mais il restait aussi très présent à Johto non ? Bref, ce n'est pas le plus important. Ainsi, avec un petit sourire, s'étant rapproché d'Elizabeth, elle déclara, se penchant vers elle :

« Dommage que la personne soit aussi faible, mais vous avez de bonne chance de survivre dans ce monde de brute, votre Majesté. »

BAM ! C'était la pique « finale », du combat. Elle ne pouvait pas s'en empêcher. Faible, Elizabeth ? Totalement, elle la considérait comme visiblement une femme extrêmement faible, et sans ses Pokémons, et son palais dorée, elle devrait sans doute finir dans les tréfonds de l'oublie. Mais qu'importe, elle ne voulait pas non plus déterré la hache de guerre, surtout que l'orgueil ridicule de cette princesse devait avec un peu de chance, être rassassié, étant donné qu'elle avait vaincu la « grosse vache », comme disait les gens qui avait les yeux entaché de... C'est un forum tout public, je n'ai pas le droit de le dire, mais un silence vaut bien souvent mieux que milles mots. Mais bref, maintenant, ce n'était plus à Aria de parler, et de sérieusement, ruminer sa défaite, car la petite pique gentillette, après les compliments qu'elle avait sortit n'avait qu'un seul but, tenter de se « venger » sa défaite, dont elle était un peu dégoûté, surtout qu'elle avait déclaré qu'il était temps qu'elle tente de gagner sa vengeance... Et elle avait réussi. C'était surtout ça qui la dégoûtait. Mais bon, elle avait perdue... Donc, tant pis. Maintenant, qu'allait dire la fameuse Elizabeth de Beaumarchais... Mais si vous savez celle qui porte le nom... Non, je plaisante. Pas d'inquiétude.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Dim 13 Juil - 16:43

« … Bravo Chaffreux. Tu t'es très bien débrouillé, tu mérites largement de te reposer. »

"Yeaaaaaaaah ! On a gagné, Freezy ! Mon honneur est sauf ! Hourra !"

La grosse vache, ou Chaffreux si vous préférez, était finalement tombée après la formidable, l'épique, la transcendante attaque Coup de Boule de Freezy. Liz ne put retenir sa joie très longtemps, et se montra même pas très classe pour une princesse, mais y avait de quoi, quand même ! La bête féroce qui l'avait humilié se retrouvait mise au tapis ! Ah ah ! Mwahahaha ! Voilà ce qu'il en coûte d'oser s'en prendre à une future Reine, vile Chaffreux ! Retiens bien la leçon, surtout ! Freezy était également très content de sa victoire, surtout face à un pokemon de cette carrure, mais la surprise l'emporta sur la joie dans l'esprit du petit pokemon glace. Mais il était tout de même soulagé pour sa dresseuse, car il ne sait vraiment pas comment elle aurait réagi si jamais il avait perdu ce match décisif. Comme quoi, cette peur de perdre l'avait poussé à donner le meilleur de lui-même ! Et il en sera très bien récompensé, Liz comptait bien là-dessus. Il s'était battu tel un prince face au méchant dragon, et comme dans toutes les bonnes histoires, le héros avait vaincu son ennemi, qui n'avait rien qu'à retourner dans sa crypte maudite pour y mourir seul ! Nyark ! Même si là, le méchant finissait dans sa pokeball, avec les encouragements de sa maîtresse. Oui, bon, ça revenait au même, Liz avait gagné, point barre !

« Comme quoi, votre majesté, vous ne mentez pas sur vos compétences, vous êtes au niveau du Conseil 4, je suis impressionné, et je n'ose imaginer la force de vos Pokémons plus expérimenté. »

"Merci, merci, je sais que je suis forte !"

Liz ne put s'empêcher de sourire jusqu'aux oreilles en entendant pareils compliments, avant de s'auto-complimenter d'un air un peu arrogant. Un peu ? Non, d'accord, très très arrogant, mais en même temps, elle avait le droit ! Elle était forte, c'était dans ses gênes, et elle avait travaillé dur pour atteindre ce niveau, tout de même. Elle continuait d'entraîner ses pokemons presque tous les jours, pas le choix en même temps, avec cette mégère de Cecaniah qui rêve sans doute de pouvoir la virer pour faute de manque de puissance. Mais ça n'allait pas arriver de si tôt, la conseillère ne voulait absolument pas perdre son poste, elle était très heureuse ici, malgré sa patronne tyrannique et mal habillée. Bref, oui, elle était forte, et avait bien le droit de le dire après tout, c'était son côté franc, voilà tout.

« Dommage que la personne soit aussi faible, mais vous avez de bonne chance de survivre dans ce monde de brute, votre Majesté. »

"Comment cela, faible ?! Je suis l'héritière d'un Royaume tout entier, Mademoiselle Cantore ! Je serais Reine un jour ! Et malgré votre haine injustifiée de la monarchie, vous me devez au moins le respect."

Si Aria avait vraiment voulu enterrer la hâche de guerre, elle n'aurait pas dû lancer ces paroles, car Liz était partie au quart de tour ! L'air arrogant de cette dernière s'était transformé en une seconde en une expression choquée, et pour cause, la Cantore l'avait attaqué de son honneur de plus belle ! Liz comprenait désormais mieux le manque de respect de ses pokemons, la cause n'était autre que leur éducation ! Elle aurait pu sortir cette phrase à voix haute, mais n'aurait pas aimé voir son interlocutrice en colère, d'autant qu'elle semblait anti-monarchique, ce qui était, aux yeux de la blondinette, ridicule et stupide. Père lui avait parlé quelque fois de ces gens-là, les révolutionnaires, qui rêvaient de renverser toutes les monarchies qu'ils pourraient trouver, en mettant les têtes de familles royales au bout de piques. Il s'agissait de purs sauvages, Père lui avait dit. Bon, en même temps, il était un peu tôt pour savoir si Aria était une sauvage révolutionnaire assoiffée de sang bleu, ou simplement une républicaine pacifiste, ce qui serait assez triste mais plus rassurant néanmoins. Dans tous les cas, Liz ne devait pas avoir peur d'elle, et n'avait pas hésité un instant à lui répondre sur un ton colérique ! C'était de la faiblesse, cela ? Dire d'une future Reine qu'elle était faible, c'était illogique selon Liz, mais sans doute Aria allait-elle s'expliquer ...
Revenir en haut Aller en bas
Aria Cantore


avatar
Messages : 94
Réputation : 6
Date d'inscription : 23/10/2013
Autres Comptes : Laure Dexila = Archibald Park = Juan da Ponte = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi

Informations du personnage
Âge: 20
Alignement: Défense internationale
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Dim 13 Juil - 18:05

Bravo. L'honneur était sauf. Youpi. Tralala. On fait la fête. Vous la sentez la joie. Sérieusement, c'était juste ridicule, dont il était temps pour le vieux paragraphe sarcastique du jour ! Et oui, vous l'attendez tous ! Non, enfaîte, je sais que vous allez le sauter et reprendre la lecture à partir d'un moment plus intéressant, c'est pour cela que je ferais une révélation inattendu dans ce paragraphe. Bref, ainsi, Elizabeth jubiliat après sa victoire contre Chaffreux, qui avait bien mérité pour le moment son repos. En effet, visiblement, l'affront qu'avait provoqué le chat en défendant son honneur, venait donc d'être logiquement lavé, même si cela était un peu paradoxal. Comment cela me diriez vous...? Et bien, tout simplement car si Chaffreux avait lavé son honneur des insultes qu'il avait reçu... Alors, l'action de la fameuse Elizabeth devenait maintenant illogique, vu que Chaffreux n'avait fait que se défendre... Bon, après, trouver de la logique dans un mécanisme comme l'honneur, c'était comme tenter de trouver un bon film dans Wolwerine Origin. C'était peine perdu. Ce troll vous est offert par moi.

"Merci, merci, je sais que je suis forte !"

Ehehe... Aria avait vraiment du mal... Son interlocutrice était littéralement entrain... Entrain de se jeter des fleurs. Entrain de s'autocongratuler, bref, vous avez compris le concept, elle était littéralement entrain de se lécher... Non, on va pas continuer, je n'ai pas le droit, c'est un forum tout public, donc, je n'ai pas le droit à ce genre de référence. Mais c'était un peu le ressenti qu'on pouvait avoir dans ce genre de cas, c'était pas croyable ! Cela mettait un peu mal à l'aise la fameuse Chasseuse de Prime. Elle comprenait qu'on pouvait être contente d'une victoire, mais alors, delà à dire carrément : « Mais je sais que je suis fort ! » C'était... Comment dire... Bref, elle aurait bien envie, si elle voulait manquer de respect à la fameuse Elizabeth, de carrément dire : Comment ça va les Chevilles, pas trop enflés ? Elle ne gonflent pas trop, là, maintenant ? Heureusement, Aria n'était pas comme cela. Elle avait beaucoup de défauts, mais quand même pas à ce point. Enfin, en tout cas, un peu de modestie dans la victoire était quand même appréciable. Enfin, elle avait gagné, mais elle était conseillère, tandis qu'elle, elle n'avait pas beaucoup pratique de vrai combat Pokémon dans sa vie... C'était tout de suite moins glorieux.

"Comment cela, faible ?! Je suis l'héritière d'un Royaume tout entier, Mademoiselle Cantore ! Je serais Reine un jour ! Et malgré votre haine injustifiée de la monarchie, vous me devez au moins le respect."

« Oh, excusez, votre majesté, il est vrai que quand une roturière à vu la mort de sa famille, et de ses amis, à cause de la folie d'un Monarque, on le prend un peu en grippe. »

Ce sourire... Ce sourire...! La spécialité d'Aria ! Le sourire un peu forcé, qui donnait des frissons dans le dos, ce sourire dont on sentait qu'il voulait presque dire qu'elle se retenait... Brr ! Aria faisait passer comme ça, sur le ton de l'humour et de l'ironie l'atrocité de la mort, et ce qu'elle avait subit à cause de la monarchie... Et non. Aria mentait. Aria mentait. Car elle déformait, sans le savoir, ni même le vouloir, la réalité. En effet, ce n'était pas la Monarchie qui avait ,provoqué cela, mais le Despotisme. Et là était toute la différence, car en effet, Adonis n'avait jamais été un Roi, et malgré ses déclarations, encore moins un empereur. Je vous explique. Pour être un Roi, il faut un système familiale. Ce qui n'est pas le cas. Tandis que l'Empereur, lui, est un Monarque qui est nommé par une Entité supérieur. Pendant bien longtemps, c'était le Pape, en Europe, mais par exemple, pour l'Empire Ottoman, où le Pape n'avait aucune influence, logique, et bien, c'était le corps des Janissaires, qui s'occupaient de donner légitimité au souverain. Mais trève d'analyse politique, surtout que Elizabeth, par son in-intérêt en la matière, ne pouvait pas voir la supercherie involontaire d'Aria.

« Je suis sûr que vous serez une grande Reine, et que vous pouvez déjà préparer votre reigne despo... monarchique, votre majesté ! »*

OH LE VIEUX LAPSUS FREUDIEN ! Vous ne savez pas ce qu'est un Lapsus freudien ? Il est temps alors pour une petite digression. NOOOOOOOON. Et si ! Bref, le Lapsus freudien était aussi ce qu'on appelait le Lapsus révélateur, quand notre inconscient nous faisiat dire un mot qu'on pensait inconsciemment, au lieu du mot qu'on voulait dire. Là, cela était explicable par le fait qu'elle pensait au despotisme, automatique, quand elle imaginait « Monarque ». Lié sans doute à un sentiment républicain fort, pour Aria, qui était une profonde partisane de la Liberté, ne pouvant supporté l'idée d'être dirigé par un monarque, qui à part la chance d'être né dans la bonne famille au bon moment, n'avait strictement aucun mérite pour accéder au trône ! Sérieusement ! Pourquoi la royauté pouvait exister ? Un roi n'avait aucun mérite, a part celui d'être né ! L'injustice était totale dans ce cas. Cependant, Aria comprenait qu'elle ne devait pas faire subir cela à Elizabeth. Après tout, elle n'avait pas choisi ce système, et si elle en profitait, et bien, ce ne voulait pas pas dire qu'elle pouvait la juger elle.

« D'ailleurs, que faîtes vous si loin de votre région, madame ? Vous ne faîtes pas de combat Pokémon, chez vous ? »

Bonne question de la part d'Aria ! Aria ne connaissait pas du tout le royaume d'origine de la fameuse Elizabeth de Beuamarchais. Elle connaissait pourtant plusieurs royaume dans le monde des Pokémon, dont celui de Cameran, un Royaume connu pour sa fine connaissance de l'aura, entre autre... Mais celui d'où venait la fameuse Elizabeth était pour elle un grand mystère qu'elle ne connaissait absolument pas ! Et sa curiosité la poussait donc à demander tout logiquement : Qu'est-ce que c'était comme pays ? D'où venait donc la fameuse Elizabeth de Beaumarchais ! Mais si vous savez ! Celle qui portait le nom d'un écrivain dont le Théâtre connaissait l'une des plus grandes affluences aujourd'hui, et qui faisait presque rougir de honte d'autres grands noms du théâtre, surtout qu'il était le seul auteur de Théâtre du XVII dont on se souvient ! Racine, Corneille Molière étaient avant lui, Hugo, Musset ont prit la relève après... Mais du XVII, à part lui, et peut-être pour les plus acharné d'entre vous, Voltaire aussi, qui se souvient d'un autre dramaturge ? Quel autre dramaturge est encore quotidiennement joué dans un des théâtre de France, voir du monde ? Peu de gens... Pour seulement six pièces quand même...

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth de Beaumarchais


avatar
Messages : 146
Réputation : 13
Date d'inscription : 02/06/2014
Autres Comptes : Alice Taylor - Sheena Fujibayashi - Arthur et Vipélia - Alexander Strauss

MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria] Dim 13 Juil - 19:06

« Oh, excusez, votre majesté, il est vrai que quand une roturière à vu la mort de sa famille, et de ses amis, à cause de la folie d'un Monarque, on le prend un peu en grippe. »

"Que ?! ... de quoi me parlez-vous donc ? Je ne comprends pas ..."

Alors là, pour être inattendu, c'était inattendu, et pour preuve l'expression totalement troublée de la Princesse, qui ne savait que dire. Elle ne s'attendait pas à cela ! Elle pensait qu'Aria élèverait la voix en criant des nouveaux arguments, et Liz aurait pu ensuite l'imiter, enfin bref, une bête dispute, quoi ! Et bien non, car la Cantore semblait pleine de surprises, et elle avait lancé ces paroles si ... bizarres. La mort de famille, d'amis, à cause d'un monarque fou ... qlifreirfh. mzoirjo. esfiuhr. Voilà ce que ça donnait dans l'esprit dans la pauvre Liz, des éléments qui n'avaient aucun sens, et qui lui étaient incompréhensibles. Antoine de Beaumarchais, son Père et actuel monarque de Harrenhal n'aurait jamais mis à mort qui que ce soit ! De qui la chasseuse de primes parlait-elle donc ? Roh, elle aurait pu s'expliquer davantage, au lieu de lancer ça avec un sourire narquois. Liz pouvait rien dire ni rien faire sous peine d'être ridicule ou blessante, car ce que racontait Aria avait l'air grave quand même ...

« Je suis sûr que vous serez une grande Reine, et que vous pouvez déjà préparer votre reigne despo... monarchique, votre majesté ! »

"JE serais la plus grande des Reines, ma chère, je peux vous l'assurer ! Et lorsque cela sera le cas, je vous inviterais bien à venir dans mon Royaume, mais sans doute ne voudrez-vous pas venir, vous aurez bien trop peur de vous y faire couper la tête ou écartelée, j'imagine...", ajouta la Princesse en levant les yeux au ciel.

AH ! Aria n'était pas la seule à connaître l'ironie, et non, ce serait pas drôle, sinon ! Et bien que Liz ne soit pas vraiment une lumière, elle en savait quand même de l'art du langage, bien obligé, une Reine se devait d'avoir une certaine prestance, après tout, notamment dans les dîners officiels de la coure, sans oublier avec le Prince Charmant, qu'elle finira par trouver tôt ou tard. Bref, la princesse avait utilisé un peu d'ironie car elle refusait de se mettre davantage en colère, même si elle en avait franchement marre de critiques à répétition de son interlocutrice au sujet du régime politique de la blondinette. Est-ce que cette dernière se permettait de critiquer celui des régions comme Kanto ou Johto ? Heu, bah oui, en fait, mais elle avait le droit, elle, et puis elle le faisait pas incessamment non plus. Donc, pour éviter de s'énerver davantage à ce sujet, le princesse avait parlé de méthodes monarchiques moyen-âgeuses, comme la décapitation, ce qui n'était évidemment pas le cas à Harrenhal, peut-être alors la Cantore réfléchirait à deux fois avant d'ouvrir le bouche ! D'ailleurs, en dehors de l'ironie visible, Liz était tout à fait sincère en parlant d'inviter Aria chez elle, elle y avait pensé au début de leur rencontre, même si depuis, la chasseuse de primes avait tout fait pour l'en dissuader, apparemment. Mais on verrait bien comment se finirait cette rencontre mouvementée !

« D'ailleurs, que faîtes vous si loin de votre région, madame ? Vous ne faîtes pas de combat Pokémon, chez vous ? »

"Je viens de la magnifique Harrenhal, une petite région nordique recouvert de neige. Un lieu parfait pour venir passer ses vacances ! lança la Princesse, avec des étoiles dans les yeux, à la manière d'une employée d'agence touristique, avant de continuer, d'un air moins enthousiaste : Mais il n'y a malheureusement pas de ligue pokemon là-bas ... d'ailleurs, rares sont les pokemons n'étant pas de type glace à vivre là-bas. C'est pour cela que j'ai fait mon voyage épique à Johto, et que j'en suis devenue conseillère, si vous voulez tout savoir", déclara-t-elle finalement d'un air fier d'elle-même.

Comme Aria avait dû s'en rendre compte désormais, Liz avait une humeur extrêmement changeante. D'abord sincèrement troublée, puis malicieusement ironique, et maintenant furieusement ravie, et pour cause, elle racontait avec émerveillement sa région chérie. C'était là qu'elle avait passée les quinze premières années, après tout, et elle devrait y passer une majorité de sa vie, puisqu'elle était destinée à en être Reine. Mais ça ne lui déplaisait en rien, elle adorait le Royaume, ses paysages comme ses habitants, le seul défaut était effectivement qu'il n'y avait que peu de combats pokemons dans ce lieu reculé et trop petit pour compter une ligue ... C'était bien pour cela que la Princesse avait voulu en partir, seul moyen d'effectuer son voyage épique de collecte de badges et de capture de pokemons, qu'elle avait donc réalisé à Johto, en fin de compte. Mais si Johto était sa région d'adoption en ce moment, Harrenhal garderait toujours une place dans son coeur, et une fois le Prince Charmant agrippé, elle rentrerait à la maison pour le mariage, pas de doutes !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entraînement de bon matin ... [Aria]

Revenir en haut Aller en bas
 

Entraînement de bon matin ... [Aria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Kanto :: Bourg Palette-