Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Jeu 10 Aoû - 21:04 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité


Partagez | .

Simple présentation 100% !

Invité
Invité



MessageSujet: Simple présentation 100% ! Dim 20 Avr - 14:12



Présentation d'Esteban !
Nom : Argan

Prénom: Esteban

Age: 15 ans

Sexe: Mâle èné

Groupe: Dresseur

Ville d'origine: Argenta

Nombre de badges: Aucun ! Mais ce n'est que partie remise !

Premier POKEMON acquis: Pas encore ! Mais je sens qu'il sera le plus classe de son espèce ! ( Précision : je compte l'avoir à mon premier RP )

Equipe POKEMON: La meilleure qui battra la ligue de kanto !

Autres POKEMON dans la boîte: Nada !

Description physique et mentale:

"Ce sale gosse !
Une vraie peste, un garnement !"
Si vous voulez un bonne description brève d'Esteban, c'est la meilleure. Dans Argenta, il est considéré comme un plaie due a touts les problèmes qui engage, volontairement ou pas. Personne ne le connais plus que ça, personne ne l'aime et il n'aime personne. C'est le genre de gamin à rejeter tout le monde. Il a toujours été seul, enfin, on ne peut pas trop le plaindre, on est plus apte à comprendre les gens qui ne l'approchent pas. Il n'a jamais été bon pour se faire des amis, trop agressif, trop méchant. Il est tout le temps en colère, jamais un sourire ! Comment peut-on demander, ne serait-ce que l'heure, à quelqu'un qui ne nous inspire pas confiance rien qu'a son visage? Peut-être est-ce du aux rumeurs d'orphelin et de voleur qui cours autour de lui? A le voir courir toujours partout on peut deviner a chaque fois que c'est pour échapper à sa dernière bêtise.

    Par rapport à son physique, on peut dire en premier qu'il lui va bien. Que demander de plus? Le profil type du gamin soûlant, avec ses tâches de rousseur, là... Affreux. Il est mince, avec un teint très pâle, comme s'il ne prenait pas soin de lui. Il a un pansement sur le nez en permanence, comme s'il se l'était cassé. Il est blond aux yeux verts, et je ne parle pas de jolis yeux verts, mais des yeux gris/kaki qui laisse penser que derrière, dans sa tête, il n'y a qu'un néant. Il est toujours habillé comme un petit punk, le genre avec des colliers de chien, des sortes de mitaines, parfois des vestes avec des poils synthétiques... Il a beau avoir un look très gamin, il attire tout de suite l'attention. Enfin, il faut dire, qu'en ville maintenant tout le monde a retenu sa tête.

Histoire:

Vous connaissez tous ce genre de jeunes filles qui adorent les hommes plus vieux, plus "bad boy" ? mh? Oui, oui, je vous parle bien de ce genre de filles qui tombent enceinte trop tôt. Pourquoi je vous parle de ça, quel est le lien avec Esteban? Et bien, juste que je vous fait une description de sa mère.

    Vous avez surement du le deviner : Esteban était une "erreur" pour ses parents, un "accident". Mais vous connaissez les jeunes filles d'aujourd'hui de 17 ans ; "Je veux garder le bébé, de toute façon je suis avec l'homme de ma vie, il va m'épouser! ♥". Mais la réaction du père biologique quand elle lui annonça ne fut pas réciproque. Pas qu'il se servait d'elle pour assouvir ses désirs, mais c'était juste que c'était trop tôt, il n'était pas prêt pour ça, il était sur d'avoir le temps pour y réfléchir cette fois ci, mais il s'était trompé. Blasé par l'attitude enfantine de celle ci, il décida de partir, la laissant dans ses rêves de gamine, de rose et de bonheur. Cette jeune fille imaginait vraiment qu'elle s'en sortirait aussi facilement avec un enfant qui n'était pas prévu. Je vous laisse imaginer les pleurs et les cris de cette jeunes femmes qui était si naïve. Elle traitait son "homme parfait" de tous les noms, inventant n'importe qu'elle excuse pour pouvoir dire à son entourage que la rupture était de sa faute, elle en était persuadée elle même.

    9 mois après, cette maman qui vivait seule, grâce à des petits boulots, loin de ses parents avec qui elle s'était disputée, pour cause, une crise puérile, fit naître Esteban à Argenta. Esteban fut très mal éduqué par sa maman, qui était féministe extremiste, qui traitait les hommes comme des moins que rien qui se servaient des femmes égoïstement. Peu de temps après, n'aillant aucun intérêt pour son fils, elle captura contre son gré un Minidraco qui pouvait être dangereux pour Esteban qui n'était encore qu'un nourrisson à l'époque. Oui, car, pris de force à sa mère, le petit pouvait avoir envie de se défendre. Vous pouvez me dire qu'elle n'avait qu'a laisser le minidraco dans la pokéball, mais elle en voulait comme une sorte d'animal de compagnie. Vite devenu incontrôlable, malgré sa faiblesse,faisant énormément de bêtises et plus de bruit qu'un bébé, sa dresseuse décida de l'attacher dehors, lui laissant une gamelle quotidienne et un abris peu robuste.

    Quand Esteban commença à marcher à ses deux ans, il alla lui même donner la gamelle au minidraco par instinct, malgré sa peur envers le pokémon, du fait qu'il ne supportait pas sa propre mère et la supportait encore moins quand elle ne s'occupait pas de lui. Au fur et à mesure, les deux petits décidèrent, par croissantes confiance et compréhension mutuelle, de lier une amitié conviviale et une sorte de solidarité, sans même s'en parler. Le petit garçon finit par accompagner le minidraco dans les tempêtes et dans la pluie, de le soutenir autant que le pokémon le lui renvoyait avec de l'affection et de tendre caresses. La mère avait complètement rejeté le minidraco et défendait son fils de s'en approcher. Mais elle abandonna très vite, car il ne l'écoutait pas et ne voulait pas la comprendre.  

    Cette vie dura six ans. Six ans où Esteban ne sortait que pour être avec son ami. L'amitié entre les deux grandissait de plus en plus chaque jours. Alors que la mère commençait à oublier petit à petit l’existence de son fils, elle ramena, un jour, un homme à la maison. Un homme qu'Esteban trouva louche. Il avait un drole d'uniforme, avec une sorte de R dessus. Ce n'était encore qu'un petit gamin, mais ça ne l'empêchait pas d'avoir peur des étrangers, surtout qu'il n'avait jamais connu son vrai père, il n'avait pas l'habitude de voir un homme avec sa mère. Les deux tourtereaux s’installèrent à la table du salon, suivis par le petit garçon de huit ans qui s'était caché dans un coin de la pièce, voulant savoir qui était cet homme bizarre.

- Alors, chérie, tu cherchais un mauvais garçon, hein? Avoue que tu es contente que je sois là. Je pourrais même te trouver du boulot à la team rocket, tu sais.

- Ne raconte pas de bêtises sale fou.. Je suis une femme beaucoup trop belle et jeune pour ça

- Ah ah, c'est bien vrai ma belle ! Mais par contre j'ai vu un Minidraco devant ta maison, si tu nous le vendais, tu en tirerais un bon prix, et il aura un meilleur avenir que ce que tu avais prévu...

En entendant ce bout de conversation, le garçon fut sidéré. Il resta figé sur place. Tout ce qu'il avait entendu, tout ce qu'il avait comprit, était que dans tous les cas cet homme suspect en avait après son ami. Esteban ne voulait pas le partager, il ne voulait pas le donner, et encore moins le vendre à un type comme lui. Mais l'enfant était dépité par le regard convaincu de sa mère. Il ne voulait pas se dire que sa mère acceptait le marché, il ne voulait pas, il se pinçait, il se pinçait tellement fort, il se faisait pleurer tout seul. C'est à ce moment là qu'il vit le dernier visage de sa mère, le dernier de sa vie jusque maintenant. Ce visage agacé par les lamentations de son fils. Cette dernière le mis au lit avant de retourner roucouler avec l'inconnu.

    Plus tard dans la même nuit, alors que tout le monde dormait à point fermé, Esteban était toujours éveillé. Il était insomniaque, obsédé par l'idée de faire de son ami un objet qui se vendait. Il fallait faire quelque chose... Vous savez, à cet age là, ça lit beaucoup d'histoires héroïques. Il ne pouvait pas rester en place, il était obligé de se lever, c'est donc ce qu'il fit avant de se mettre à courir. Il sortit de sa chambre, arrivant aux escaliers, qui ne l'arrêta pas dans son élan, même s'il était destiné à se latter bien violemment deux ou trois fois... Il avait mal a la cheville, il commençait à boiter. Cela ne l'arrêtait toujours pas, il se disait qu'il n'avait pas le choix s'il voulait dormir tranquillement. Il finit par enfin arriver dehors, devant son Minidraco qui dormait sagement. Le petit, en sueur de douleur et de fatigue, le détacha. A ce moment précis, il se disait qu'il aurait du le faire depuis longtemps. Alors que le pokémon venait de se réveiller, il observa d'un air curieux le gamin, puis la laisse. Il mis quelques secondes avant de percuter ce qui venait de se passer. Le minidraco ne comprenait rien. Il gigota un peu à l'opposé du mur de la maison, comme pour regarder les environs avant d'avancer doucement dans l'herbe. Estheban le regarda pendant cinq minutes. Cinq longues... Très longues minutes. Une larme coula sur sa joue si fragile et maintenant sale à cause des chutes dans les escaliers. Il serra très fort son seul ami qu'il considérait comme sa seule famille dans ses bras avant de le lâcher et de le pousser d'un coup sec. Le Minidraco était toujours aussi perdu, il en était encore à se demander s'il était libre...

"maintenant c'est à toi de choisir ton destin"


C'est une phrase comme ça qui le gosse voulait sortir. Mais il n'était pas assez mature pour en avoir une complète en tête de ce style. Il se retourna, laissant le Minidraco seul pour retourner à l'intérieur, puis dans son lit. Son coeur battait à 100 à l'heure. Lui même ne comprenait pas bien la situation présente...

    Il faisait beau. Il y avait un grand soleil qui annonçait l'été. Une chaleur presque étouffante. Ce jours marquait la fin des cours, le début des vacances, de la plage, de la baignade, des glaces... Un jours qui fit beaucoup d'heureux. Mais malheureusement, ce n'était pas pareil pour tout le monde.
Ce matin là, Esteban fut réveillé par des cris de colère. Ces voix étaient celles de sa mère et de l'homme louche. Il entendait "minidraco", "disparu" et d'autres mots qui sortaient du business. L'enfant essaya de se dire que le pokémon s'était enfuit suite à la nuit dernière, du moins, il l'espérait. En tout cas, avec tous ces cris il avait bien trop peur pour sortir du lit et voir ce qui se passait. Il se rendait bien compte qu'il avait fait, ce que les parents pourraient considérer comme une bêtise. Il entendit ensuite la porte sonner, puis un grand silence.

...

Ce fut un silence pesant.
Il ne dura pas longtemps, mais pour Esteban il dura une éternité. La curiosité le démangeait, il ne résista pas longtemps avant de finalement sortir de sa chambre et observer la scène caché en haut des escaliers. Les deux adultes, étaient là, devant la porte. L'homme regarda par la fenêtre dehors, surement pour qui sonnait à la porte. Oui, car, cette personne avait fini par appuyer nerveusement à la sonnette, comme s'il y avait une urgence... Le petit était loin de s'imaginer que derrière la porte il y avait des policiers. Oui, des policiers. Après quelques minutes d'attente, l'homme et la femme espérèrent que les hommes en bleu abandonnent et partent, car ils avaient arrêté de sonner à nouveau. Après quelques secondes, la porte semblait recevoir de violent coups, venant surement d'un pokémon qui avait l'air d'être puissant pour réussir à la casser en seulement quelques coups. Esteban avait vraiment très peur de l'agressivité de ce qu'il considérait comme une bête sauvage, qui était en fait un arcanin. Il y avait beaucoup de bruit, des cris agressifs, de la panique... On aurait pu se croire dans une série policière, c'était d'ailleurs la sensation du petit, qui, malgré sa peur, éprouvait de l'admiration pour la scène.

- Vous êtes en état d'arrestation pour vol et trafic illégal de pokémon ! Quand à vous, madame, veuillez nous suivre pour collaboration avec des criminels !


Les armes braquées vers les deux suspects, ces hommes en bleu avaient l'air déterminés. Il y avait plusieurs arcanins qui grognaient, rendant pièce du salon plus dangereuse que jamais pour le pauvre Esteban qui ne comprenait pas tout. La mère, l'air affolée, décida de s'en remettre à son ami, aillant l'air de lui dire du regard d'arranger ça. Elle eu un soulagement quand elle le vit sortir une pokéball de sa poche, jusqu’à ce qu'il sorte un roucoups, décharge un lourd cyclone pour gêner l'adversaire avant de monter sur son dos et de s'envoler, détruisant sur son passage encore plus l'entrée de la maison, créant une sorte de tremblement qui fit tomber les meubles et certains éléments de la maison en ruine. La mère était complètement déçue par son attitude, elle avait la bouche bée devant ce qu'elle venait de voir. Elle se fit menottée et traînée de force par les policiers jusque dans leur véhicule de service. Ils semblaient être encore plus agressifs et c'était bien normal, l'une de leur cible venait tout juste de leur filer entre les doigts. Ils finirent par partir en vitesse pour des raison de travail.

    Enfin, il y avait un peu de calme. Il n'y avait plus qu'Esteban, debout en haut des escaliers, dans la maison. Il était seul, choqué par l'intensité de ce qu'il venait de voir. Il ne savait pas quoi en penser, il ne comprenait même pas la moitié de tous ces événements. Il finit par descendre, marche par marche, en tremblant et très doucement. Arrivé en bas, il s'approcha de l'endroit où il y avait encore une porte ce matin. Et là, il apperceva quelque chose qui le gêna, qui le déstabilisa comme jamais ; la majorité de la ville était réunie, là, juste en face de sa maison et cette majorité avait les yeux fixés sur l'enfant. Les commérages commencèrent, les rumeurs se lancèrent alors que personne ne hâta pour aller voir le petit qui était maintenant seul. Il était effrayé par ces regards qu'il avait sur lui, par cette distance que tous ces gens voulaient mettre entre eux et lui. Esteban en eu une simple réaction d'enfant devant des inconnus; c'est à dire se cacher dans sa maison.

"Minidraco... Maman... N'importe qui..."

    Plusieurs jours passèrent. Esteban était toujours dans sa maison abandonnée et ignorée de toutes et de tous, caché. Il était mort de faim, son ventre le torturait. A son age il était très important de bien manger pour sa croissance. Sa mère ne l'aillant pas déclaré civilement pour une question d'argent, personne n'est venu le chercher, vu qu'il n'existait pas administrativement. Il n'en pouvait plus, il devait sortir d'ici, manger quelque chose... N'importe quoi.. ! Il se leva de son coin, s'avançant en titubant vers la sortie, discrètement. Il regarda de partout avant de faire le tour de sa maison qui manquait horriblement de présence. Le minidraco n'était toujours pas revenu. Esteban sentit une bonne odeur de l'autre côté de la haie qui le séparait de ses voisins. Il alla dans la haie, faisant fit des branches qui le piquaient et des plantes qui le grattaient, regardant de l'autre côté. Il y avait une tarte à la fenêtre, et il ne pouvait pas se mentir, il lui faisait énormément envie... Il sortit doucement de la haie, avançant vers cette fenêtre qui portait ce qui lui donnait tellement envie... Il ne regarda nul part, juste cette tarte. Il prit l’assiette, mis un doigt dans la nourriture, puis le mit dans sa bouche. Il n'en fallut pas plus pour que l'enfant se jette dessus, s'acharnant sur ce qu'il y avait dans l'assiette, la laissant tomber à terre et se casser, se fichant bien du reste. Il était en train de manger une tarte toute chaude et merveilleusement bonne, la meilleure qu'il ai mangé à ce jour. Il Entendit une voix de femme. Puis celle d'un homme. Il n'y fit pas attention, mais quand il releva la tête après s'être empiffré, il vit juste au dessus de lui, l'homme qu'il avait entendu. Il pris peur, et il avait raison... L'homme en question n'avait pas l'air très content.

- T'es le gamin de la voisine qui s'est faite enfermée, c'est ça? Este... Esteban, c'est ça?

L'enfant ne chercha même pas, il couru, retournant dans les buissons, s'y cachant. Il savait très bien qu'il n'avait pas choisi la voie de la sagesse, qu'il allait se faire disputer, même peut être plus! Il n'avait pas envie de recevoir de fessée.

- Sale gosse ! Sale voleur, la prochaine fois j'appelle la police, gamin !

Esteban resta dans la haie, en position mode "fœtus", pendant plusieurs heures. Il avait beau ne pas être patient, ce qui était de son age, il avait vraiment très peur. C'était la première fois qu'il faisait vraiment une bétise. Enfin, la deuxième... Le Minidraco n'était toujours pas revenu. Une fois la nuit tombée, Esteban retourna dans le jardin de sa maison ravagée qui lui servait de base secrète. Il retourna à l'endroit où était retenu le pokémon, ramassant le collier de sa laisse. Une larme coulait sur sa joue. Il pleurait, il était triste, il était seul. Il n'avait ni famille, ni ami. Il pleura de toutes ses forces, il n'en pouvait plus, il était jeune, il était fragile, faible... Il ne pouvait pas supporter ça à son age.

[...]

- Au voleur ! C'est encore ce sale gamin ! C'est la deuxième fois ce mois ci qu'il me vole mon portefeuille ! Arrêtez le !

Esteban courrait, tirant la langue à l'homme qu'il venait de voler avant de sortir du magasin. Il sentit une pression, un vigile venait de l’attraper par le col. Il se débâtit comme un fou.

- Reste tranquille sale adolescent ! Où sinon nos pokémon vont s’occuper de toi, et crois moi, petit, tu risque d'avoir mal !

L'adolescent ne pouvait pas se défaire de ce qui l’attrapait, il était un garçon bien trop faible. Après quelques secondes il décida de se tenir tranquille, la mine énervée.

- Ça fait maintenant 7 ans qu'on essaie de te mettre le grappin dessus petit coquin. On ne voulait pas utiliser nos pokémon sur toi, t'es qu'un gamin après tout. Et dis-moi, tu t'appelles comment alors? Parce qu'on a beau vérifier, le nom que tu nous donnes est pas inscrit sur le tableau de l'ordre. Tu dois bien avoir des parents, non? Et tu es pas censé être à l'école aujourd'hui?

Esteban fit un petit sourire, posant un pied plus en avance qui l'autre avant de se baisser d'un coup et de lancer du la terre au visage du vigile. , profitant qu'il le lâche sur le coup pour s'enfuir, courant très vite, grâce à l'habitude de prendre ses jambes à son coup. Il alla dans une petite ruelle, se jetant la tête la première dans une poubelle. Il attendit que tout de calme avant de pouvoir en sortir, 1 à 2 heures plus tard dans l'après-midi. Il marcha parmi la foule, avant de s'arrêter devant une boutique d’électronique. Dans la vitrine on y voyait des télés allumées. Esteban les regarda avec des étoiles dans les yeux. C'était une émission qui faisait un reportage sur l'actuel maitre de la ligue de Kanto. Il faisait souvent du lèche vitrine par ici pour le voir à la télé. Il l'admirait, voulait devenir une star comme lui. Il s'en servait pour modèle, il avait tellement envie de faire fermer la bouche à tous ces gens qui le considéraient comme un moins que rien !
Il en avait marre d'être à la rue, de survivre à peine à sa faim... Il était déterminé à avoir sa propre équipe, son pokémon favoris, et à être traité comme un roi ! C'était décidé. Ce soir il allait réunir ses affaires, et partir le lendemain matin. Plus rien ne pouvait le faire changer d'avis maintenant. D'ailleurs, il était temps de partir... Il entendait des bruis d'arcanins qui courraient vers lui...

Objectif: Battre la ligue de Kanto

POKEMON préféré: à voir plus tard é_è

Devise: "Personne ne m'a jamais rien appris et personne ne m'apprendra jamais rien"

Personnage de dessin animé/manga utilisé pour l'avatar: Fabian fastman de Senko no Ronde

Autre: Nothing to say ~




Dernière édition par Esteban Argan le Mer 14 Mai - 20:55, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laure Dexila
Ex-assassine Magma
Ex-assassine Magma

avatar
Messages : 694
Réputation : 10
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 22
Localisation : Laure cherche.
Autres Comptes : Archibald Park = Aria Cantore = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi = Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Simple présentation 100% ! Dim 20 Avr - 14:17

Bienvenue !

Hate de voir la suite !
Excellente idée, d'avoir son premier Pokémon au terme d'un premier RP ! Bravo !

.:-------------------------:.


Revenir en haut Aller en bas
Soul Kanuda
Admine Diabolique
Admine Diabolique

avatar
Messages : 462
Réputation : 11
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 20
Localisation : Loin du reste.
Autres Comptes : Chad Sadler, Sifu Vaalah, Hisia, Luberias, Pearl

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Resistance
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Simple présentation 100% ! Dim 20 Avr - 14:54

Bienvenue à toi! Bon courage pour la suite de ta fiche!

.:-------------------------:.




Battle theme :

" />
Revenir en haut Aller en bas
http://pokemon-legends.pokemonrpg.org
Ludwig/Eleonora V. W.
In love with an Echo
In love with an Echo

avatar
Messages : 409
Réputation : 2
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 17
Localisation : Menant une grande bataille pour son âme soeur
Autres Comptes : Chara Levareeds, Marth Lowell

Informations du personnage
Âge: 14
Alignement: Resistance
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Simple présentation 100% ! Dim 20 Avr - 16:33

Bienvenue o/ Bonne continuation pour ta fiche

.:-------------------------:.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Simple présentation 100% ! Jeu 15 Mai - 16:32

Oups, j'avais oublié de mettre un petit up !
La fiche est finie ;A; (oui oui, enfin!)
Revenir en haut Aller en bas
Laure Dexila
Ex-assassine Magma
Ex-assassine Magma

avatar
Messages : 694
Réputation : 10
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 22
Localisation : Laure cherche.
Autres Comptes : Archibald Park = Aria Cantore = Sylvia Von Wittelsbach = Andea Capaldi = Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Simple présentation 100% ! Jeu 15 Mai - 17:44

Histoire intéressante, qui me plait beaucoup, et qui est cohérente, et qui fonctionne...
Roulez Jeunesse ! Tu es validé !

.:-------------------------:.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Simple présentation 100% !

Revenir en haut Aller en bas
 

Simple présentation 100% !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: Fiches de présentatdions abandonnées-