Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» The Lion King RPG
Jeu 7 Sep - 9:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 2 Sep - 17:37 par Invité

» Rising World
Ven 1 Sep - 16:03 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité


Partagez | .

[Charizard] Sables, ruines, sodas et hologrammes

Invité
Invité



MessageSujet: [Charizard] Sables, ruines, sodas et hologrammes Mer 16 Avr - 18:38

Le désert délassant... Non mais franchement, qui était responsable de ce nom ? Yung trouvait que ce désert était tout, mais absoluement tout sauf délassant. Il y faisait trop chaud, trop sec, le sable n'était pas du sable fin, la reverberation du soleil sur le sable faisait mal aux yeux, les ruines n'étaient pas bien indiqué et n'avaient rien d'intéressant dans la gestion touristique, y'avait des insectes qui piquait, le soleil cognait, bref, il avait moult raison de raler. Et il se privait pas le scientifique, il bougonnait, un chapeau sur la tête pour éviter de finir en steak roti par la chaleur des rayon du Soleil. Chaleur d'une lumière qui avait 8 minutes d'ailleurs, mais on s'en fichait royalement – amusant dans un désert qui contenait les ruines d'un ancien royaume qui lui était millénaire.

Vous allez me poser donc cette question : Que faisait-il là s'il était tellement mécontant, il n'avait qu'a partir ! Et je vous répondrais : Certes. Mais le fait était que le refléchissement du sable allait lui servir à tester les projecteurs holographiques, qui devaient réussir à faire des images parfaites malgré toute la réverbération de la lumière. En effet, le sable clair du désert refletait la lumière, et faisant donc que l'environnement était un environnement pas très pratique pour utiliser des projecteurs holographique, le problème était à peu près le même que celui de tenter de projeter une image avec un projecteur normal dans une pièce éclairée. Il fallait donc adapter les variables du programme de gestion de la luminosité inclus dans le logiciel MirageBattle, que vous devinez être LE logiciel qui gère tout dans le système mirage. Pour faire bref : un travail de précision. Yung avait donc branché tout les appareils, les avants branché à son Bac OS Y de la marque Banana, et avait modifier les variables.

A présent, c'était une magnifique image de dracolosse qui était projeté dans le ciel, s'était envolé avec grace après les tests au sol, et l'image ne semblait pas du tout transparante, mais semblait montrer un volume réel, alors qu'il n'y avait évidemment aucun dracolosse présent, ce n'était qu'une image intengible. Le créateur du système mirage avait choisit Dracolosse pour deux raisons : Déjà, c'était un gros pokémon, qui demandait de créer un volume holographique assez grand, et son set d'animation était assez complet – il semblait avoir eut assez d'animateurs intéresser pour animer un dracolosse. Ensuite, c'était une pure question d'orgueil : faire voler un dracolosse, c'était plus classe que faire voler un piafabec.

A en croire ce qui viens d'être dit, on pourrait penser que Yung n'a pas mis longtemps à parametrer tout cela. En fait ci, et c'était justement pour cela qu'il ralait. Il avait mis un temps fou – mais la récompense du Dracolosse Mirage volant dans le ciel était sacrément forte. On croirait presque pouvoir le toucher ! Mais ce serait impossible, puisque ce n'était qu'un programme. Yung termina sa cannette – la personne ayant eut l'idée de mettre des distributeurs de boissons dans le désert délassant étant surement l'un des plus grands génies commerciaux de ce siècle, à en croire la consommation de soda qu'avait fait Yung pendant ces heures de travail.

Yung se remis sur l'ordi, pour activer les commandes de debug du logiciel et déplacer par lui même le pokémon, s'amusant à le faire voler, faire des loopings et autres pitreries aérienne. Après l'effort, le réconfort ? Le but du savant n'était pas que de passer un bon moment, mais également d'essayer d'attirer des pokémons sauvages, pour tester le réalisme du modèle 3D et de l'hologramme : Des pokémons pouvaient-ils croire à une telle chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Charizard


avatar
Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013
Autres Comptes : Riku, Luga Stark, Eric Lencher

MessageSujet: Re: [Charizard] Sables, ruines, sodas et hologrammes Mer 16 Avr - 19:48

Aprés avoir passer un certain moment avec Sen au mont argenté,le dragon de feu avait prit la direction d'Unys meme si la raison précise etait encore un peu flou.Disons juste qu'il avait l'intention d'aller se changer un peu les idées auprés d'Atem mais avant ca il se sentait le besoin d'etre un peu seul pour enfermer a nouveau sa rage qu'il avait libéré il y a maintenant quelques semaines face a Electhor mais qu'il se savait maintenant obliger de canaliser a nouveau pour ne pas etre un danger pour les autres a la moindre saute d'humeur.Enfin bref il avait prit la direction du desert délassant,soit le chemin entierement opposé a sa destination final.Un peu perdu dans ses pensées suites a touts les evenements traumatisant de ces dernieres semaines,il fonça sans le faire exprés dans le faux dracollosse mais fut encore plus éttonné de passer a travers,a tel point qu'il s'ecrasa dans le sable a cause de la surprise.Bon ok la il commencer a en avoir marre de toutes ces cauchemards ou il revoyait le salameche mourir devant ses yeux mais si maintenant il fallait que les esprits apparaissent vraiment devant lui dans la réalité,il fallait croire que les esprits lui en voulaient pour le choix qu'il avait fait a Cramois île.
"Bon la je craque,qu'es que vous voulez que je fasse pour me racheté?"
Se relevant péniblement,il ne pouvait que remarquer que cette rumeur consistant a ce qu'un crash dans le sable soit moins douloureuse que sur un sol dur.....eh bah c'est que des betises car ca fait franchement mal.Faisant craquer son cou avant de secouer un peu,il sentit cette fois une odeur humaine mais ce pouvait il qu'il y soit quelque chose avec l'apparition du spectre de dracollosse?Sans doute pas si on essayer de rester logique deux secondes et pourtant pendant le bref moment ou il eu cette pensée,il n'etait vraiment pas loin de la vérité.


(un peu court désolé,je fairait mieux au prochain coup ^^")
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Charizard] Sables, ruines, sodas et hologrammes Mar 29 Avr - 13:26

Yung était sacrément surpris par ce qu'il avait vu. En effet, un dracaufeu venait de traverser son hologramme. Ce n'était pas le fait que le dracaufeu l'ait traversé qui l'avait étonné, mais plus le fait qu'il avait foncé dedans… Ses hologrammes n'étaient pas visible par les pokémons ? Les risques étaient nuls, ses hologrames. Le dracaufeu avait tenté de l'attaquer ? Surement pas, si le pokémon avait tenté d'attaquer l'hologramme, il ne se serait pas contenté de rentrer dedans. Avait-il remarqué la différence avec un vrai pokémon et été déstabilisé par cela ? Peut-être. En tout cas, s'il commençait à perturber tout les pokémons qui volait dans la zone et les faire se crasher dans le sable, ce ne serait sans-doute pas facile de réussir à se rapprocher de la Team Plasma, team qui avait le plus de chance d'être intéressé par son projet et à une réussite commerciale du Dispositif Mirage.

En effet, Yung ne comprennait toujours pas pourquoi la Team Rocket avait envoyé il y a quelque temps deux agents s'intéresser à son dispositif – il faut dire qu'il n'avait pas compris qu'il s'agissait d'une initiative personelle des deux membres de la team – mais il se disait que si son dispositif conquérissait les marchés, il pourrait servir de remplacement aux combats pokémons, donc intéresser les Plasma. De plus, si les combats étaient interdits et remplacé par son dispositif, cela augmenterait ses profits ! Ce qui faisait que l'ingénieur n'avait pas vraiment intérêt du coup à faire se casher tout les pokémons de la zone.

De la zone… ?

Ce n'était qu'à ce moment là que le professeur pokémon remarqua une chose qu'il aurait du remarquer depuis le début : Qu'est ce que fichait un dracaufeu dans le désert ? Toujours était-il que se rapproche de la créature qui venait de faire un atterrissage forcé n'était sans doute pas la meilleurs idée du monde. Le professeur avait une idée : Il fit atterrir l'hologramme proche du dracaufeu et tenta de communiquer avec le pokémon en projetant sa voix pour qu'elle semble venir du Dracolosse numérique. Ce dispositif servait à l'origine pour ne projeter que les son et les bruitages des attaques et des combats, mais comme c'était là branché sur la sortie son de l'ordinateur de l'ingénieur, il n'avait qu'à parler dans son micro et la voix sortirait de l'emplacement qu'il définissait :


« Je suis un hologramme créé par le système mirage, un système créé pour faire des combats sans avoir à blesser des pokémons. Mon créateur est désolé de t'avoir perturbé, il ne voulait aucunement te déranger, il ne s'agissait que d'un essaie technique. »

Yung savait que des résultats contradictoires existaient sur la capacité des pokémons à comprendre des humains, mais il suivait le principe de précaution : En faisant comme s'il comprenait, au pire ça avait servit à rien, au mieux ça avait servit à pouvoir au moins éviter que le pokémon soit en colère. De plus, comme il avait déplacé l'hologramme, le résultat pouvait être intéressant : est-ce que le pokémon allait croire que c'était l'hologramme qui avait parlé ? Il allait bien voir...
Revenir en haut Aller en bas
Charizard


avatar
Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013
Autres Comptes : Riku, Luga Stark, Eric Lencher

MessageSujet: Re: [Charizard] Sables, ruines, sodas et hologrammes Mar 29 Avr - 16:07

Essayant de repprendre un peu ses esprits,le dragon de feu ne trouva cependant pas l'humain en question alors qu'il sentait pourtant son odeur.En revanche il recula un peu quand il vit le dracollosse "fantome" revenir a nouveau en se posant carrement devant lui.Etait ce de la provocation ou pas?Non bien sur ce n'etait surement pas le cas mais dans la situation actuel Charizard en avait un peu l'impression.
"Bon ecoute le fantome,qu'es que tu.....De quoi?T'est un hologramme informatique?"
Bah maintenant qu'il savait a qui il avait affaire,le dragon avait comprit qu'il s'agissait sans doute d'une invention des humains et puisi l avait deja vu des hologrammes avant mais en revanche jamais il n'en avait vu un sous la forme d'un pokémon et encore moins aussi detaillé.Es que le createur de l'hologramme etait quelqu'un de bien,ca c'etait encore un mystere mais a vrai dire la veritable question c'etait pourquoi ce scientifique avait mis au point un systeme aussi impressionant car il fallait bien le dire,Charizard etait quand meme admiratif devant un exploit comme celui la.En revanche si le dragon etait capable de parler aux humains,chose qu'il mettait sur le compte que ses propres créateurs avaient dut mettre ne place en jouant avec l'ADN,il ne savait pas du tout si son veritable interlocuteur pouvait l'entendre a l'endroit ou il pouvait se trouver mais dans tout les cas ca pourait toujours servir a voir si les hologrammes pouvaient aussi percevoir les sons pour le renvoyer a celui qui les mannipule.
"Ce n'est rien,disons qu'en ce moment je suis comme hanté par les fantômes si je peut dire alors quand je suis passer a travers votre systeme d'hologramme,j'ai pensé un moment que mes cauchemards etaient devenu une réalité"
Avait il envie de parler de ce par quoi il etait passer pour en arriver a voir des fantomes meme si ce n'etait jusque la que dans ses cauchemards,a vrai dire il preferait garder ca pour lui et puis ca n'interresser surement pas ce scientifique.
"J'ai pas l'intention de vous faire mal mais....vous êtes ou exactement?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Charizard] Sables, ruines, sodas et hologrammes Lun 19 Mai - 22:39

L'ingénieur se dirigeait vers le pokémon. Évidemment, l'hologramme ne lui permettait absolument pas d'entendre quoi que ce soit de ce qui se passait. Il se dirigeait donc lentement, avec une certaine discrétion. En effet, même si le dracaufeu ne semblait pas rendu agressif par l'hologramme, et semblait même plutôt calme, le professeur se méfiait. Déjà parce que les dracaufeu étant rare dans la zone, cela voulait dire que celui là était capable de voyager de région en région, chose qui n'était au final pas si courante. C'était donc un signe qu'il était, en tout cas selon le raisonnement de Yung, plutôt balèze. Et que de toute façon, même face à un dracaufeu non-balèze, ce n'était pas les petits bras (absolument pas) musclé de Yung qui lui permettrait de faire face. Donc bon, mieux vallait être prudent.

En tout cas, les effets « d'énervement » qu'avaient dit un des organismes à qui le scientifiques avait tenté de présenter son invention, Famille de Kalos, ne semblait pas être si fort, puisque le pokémon semblait rester calme. En effet, l'association avait dit que « voir des pokémons composé de lumière allait sûrement avoir un effet d'énervement, comme le fait de rester trop longtemps sur un écran ». Bon, ce n'était qu'une phrase parmi tout le truc – qui notamment faisait la remarque que Yung refusait d'entendre : « Il est assez absurde – voir hypocrite – de vouloir remplacer les combats pokémon par une représentation virtuelle à l'identique : Il s'agit de faire une apologie de ce qu'on veut interdire, il ne s'agit donc pas d'une envie d'« améliorer le sort des pokémon ». » (remarque qui n'était cependant anecdotique puisque ce n'était pas le sort des pokémon qui importait à Famille de Kalos, mais l'incitation à la violence des combats) – mais Yung tenait à utiliser l'argument des effets des pokémon composé de lumière pour se venger en quelque sorte du refus essuyé, en tentant de montrer que son projet n'était refusé que par des idiots.

Mais il fut totalement perturbé dans ses pensées : Venait-il d'entendre un dracaufeu parler ? Ce n'était pas la première fois, puisque la dernière fois qu'il avait entendu parler un pokémon, c'était un Miaouss de la Team Rocket, lorsqu'il avait faillit perdre toutes les données liés au projet Mirage. Heureusement, il y avait eut un Deus ex Machina, ce qui avait éviter à l'ingénieur de tout perdre, et qui au final faisait qu'il avait tiré plus de satisfaction que quoi que ce soit d'autre de la scène, puisque cela lui avait montrer tout le succès potentiel, si même la Team Rocket envoyait des agents pour tenter de l'obtenir – l'ingénieur n'ayant absolument rien compris de ce qui avait été le véritable but des trois agents de la Team Rocket. L'ingénieur allait cependant rester prudent, il ne fallait surtout pas que ce soit un nouveau plan de la Team Rocket…


« J'ai pas l'intention de vous faire mal mais....vous êtes ou exactement ? »

C'était bien un dracaufeu qui parlait. Un. Dracaufeu. Qui. Parlait. C'était classe, d'une certaine manière, mais du coup l'ingénieur se méfiait un peu… Il décida cependant de s'avancer : Après tout, son code source était désormais sur un serveur sécurisé dans un pays étranger – serveur que Yung avait décidé de payer tout de suite après l'attaques – et n'était accessible qu'avec le logiciel de gestion des sources que Yung utilisait pour travailler sur son code, et encore il fallait un mot de passe puisque pour synchroniser le contenu local à celui du serveur, puisque le serveur était chiffré. Bref, Yung avait mis les bouchée double pour protéger ce qu'il considérait être l'invention la plus révolutionnaire du monde.

« Je suis ici. Je m'excuse encore pour l'incident, je me présente : Je suis le Docteur Yung, et je suis l'inventeur de cet hologramme, le projet Mirage. Je n'avais absolument pas le but de te faire peur. Je m'excuse également, mais mon hologramme n'était pas équipé de micro, du coup tu as parlé dans le vide… Toujours est-il que c'est assez impressionnant, je n'avait rencontré qu'une seule autre fois un pokémon qui parlait. Si je puis me permettre l'expression, je trouve cela méga-classe ! »

Le professeur n'avait qu'à plus qu'à rester prudent. Comment savoir comment allait réagir le dracaufeu ? Mais la curiosité de Yung était trop forte : C'était l'occasion réver également de faire des petits tests en douce.

« Oh, et si je peux oser, j'aimerais te poser juste une question : Maintenant que tu peux voir l'holograme devant toi, de manière reposée sans être en mouvement toi même… Le trouves-tu bien réalisé ? Après, si ça te dérange, je ne t'oblige en rien, c'était juste une petite curiosité, tu devine, pour avoir un petit avis... »

Test numéro 1 : Avoir l'avis d'un vrai pokémon sur l'hologramme… Qui était d'ailleurs imparfait : L'animation était trop répétitive, le modèle était pas des plus haute définition, pareil pour les textures du modèle 3D… après, est ce que ce serait visible par un pokémon ? C'était là ou la question se posait. Le professeur n'en savait rien, et ce serait un premier points très intéressant. Pour ne pas évidemment laisser transparaitre quoi que ce soit, Yung ne prenait pas de note, mais se contentait de rester, avec un air sympathique, le professeur étant très doué pour tenter de dissimuler son orgueil en un masque de « personnage gentil et attachant ».
Revenir en haut Aller en bas
Charizard


avatar
Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013
Autres Comptes : Riku, Luga Stark, Eric Lencher

MessageSujet: Re: [Charizard] Sables, ruines, sodas et hologrammes Ven 23 Mai - 7:55

Bon soit le scientifique qui se planquer derrière sa "copie" de pokémon l'ignorait totalement ou soit il ne pouvait tout simplement pas l'entendre.Quoi qu'il en soit un humain avec une coiffure des plus intéressantes vu la couleur fini par se montrer mais a ce qu'il racontait et vu sa voix,c’était bien lui qui avait fabriquer l'hologramme.Ayant eu confirmation que l'hologramme ne pouvait pas transmettre le son ce qui n’était pas bien grave vu qu'il n'avait pas dit grand chose d’intéressant.
"Enchanté docteur Yung, moi c'est Charizard et ne vous en faites pas pour l'incident,j'ai était troublé c'est vrai mais pas entièrement par votre hologramme a vrai dire"
Ainsi il trouvé classe qu'un pokémon puisse parler,oui ça Charizard pouvait bien le comprendre mais du coté pokémon c’était aussi très classe quand un humain peut en faire autant même si tout comme les rares pokémons qui arrivent a parler le langage humain,bah l'inverse est aussi rare.
"C'est vrai que nous sommes peu a pouvoir parler votre langage tout comme vous êtes peu a pouvoir parler le notre mais j'en ai déjà vu quand même"
Allant continuer a parler en réfléchissant a ce qu'il pourrait dire sur l'hologramme,ce fut le docteur Yung qui lui tendit la perche en lui posant une question et sans doutes plusieurs par la suite ce qui ne serait pas tellement surprenant si c’était le cas.
"Eh bien mis a part le fait que je suis passer a travers,je doit dire que je suis impressionné,de loin je ne l'aurait peut être pas distingué d'un vrai mis a part peut être une absence d'odeur mais je dois quand même avouer que vous l'avez bien réalisé.En revanche je ne peut que me poser une question,c'est pour quel raison vous l'avez crée?C'est la première fois que j'entend parler de ce projet mirage et je me doute que vous ne développeriez pas un tel système d'hologramme aussi réaliste sans une raison derrière ça"
Il n'avait beau n’être qu'un pokémon,il n’empêchait qu’après avoir vu le jour dans un laboratoire,il avait bien compris que ce genre d'humains ne font rien sans une raison qu'elle soit bonne ou mauvaise.Bon après voila même si ce système d'hologramme allait surement être perfectionné par la suite,Charizard ne voyait pas une menace dans cette invention.
"J'admet être curieux de la raison qui vous a poussé a développé un tel projet mais hormis le fait qu’intégrer un système de micros pourrait vous ouvrir de nouveaux horizons,je me dit que votre invention pourrait bien proposer plusieurs utilités"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Charizard] Sables, ruines, sodas et hologrammes Lun 23 Juin - 17:53

[HS - Désolé pour ce retard énorme >< ]

"Enchanté docteur Yung, moi c'est Charizard et ne vous en faites pas pour l'incident,j'ai était troublé c'est vrai mais pas entièrement par votre hologramme a vrai dire"

Des échanges de politesses. Avec un pokémon. En toute honnêteté, si vous, là, vous, le lecteur, étiez venu chez lui – déjà il aurait appelé la police, il est devenu un peu plus méfiant depuis l'incident avec les rocket, mais là n'est pas le sujet – et que vous lui aviez dit « Salut mec, tu vas avoir des échanges de politesses avec un dracaufeu qui parle, bisous ! », il aurait cru que vous étiez un petit plaisantin, ce qui est sûrement normal. Bon, ce n'était pas son hologramme qui avait troublé le dracaufeu… Ah, et il avait un nom, aussi, Charizard, c'était pratique.

"C'est vrai que nous sommes peu a pouvoir parler votre langage tout comme vous êtes peu a pouvoir parler le notre mais j'en ai déjà vu quand même"

Un point pour Charizard, Yung était presque abasourdi tellement c'était simple, tellement c'était le truc auquel il n'avait jamais pensé. Juste des gens qui ne maitrisaient pas chacun la langue de l'autre. C'était si simple, que ça lui semblait improbable. Toujours était-il une chose : Il l'avait en face de lui, le pokémon qui parlait sa langue, et il l'avait bien compris, et commençait à accepter cet états de chose…  

"Eh bien mis a part le fait que je suis passer a travers,je doit dire que je suis impressionné,de loin je ne l'aurait peut être pas distingué d'un vrai mis a part peut être une absence d'odeur mais je dois quand même avouer que vous l'avez bien réalisé.En revanche je ne peut que me poser une question,c'est pour quel raison vous l'avez crée?C'est la première fois que j'entend parler de ce projet mirage et je me doute que vous ne développeriez pas un tel système d'hologramme aussi réaliste sans une raison derrière ça"

Une raison ? Effectivement il y en avait une derrière tout, ça : La volonté d'avoir la gloire et la richesse. La volonté de devenir le nouveau grand nom des nouvelles technologies. Yung, créateur d'une nouvelle technologie ! Mais évidemment, les raisons « officielles » était autre. Baisse de la violence chez les enfants, des maltraitances des pokémons et des dangers que courraient les jeunes enfants se lançant dans le dressage… Mais tout cela n'avait toujours été qu'un discours de façade, un opportunisme qui faisait que Yung profitait de questionnements pour tenter d'établir un marcher qui achéterait son système mirage.

« Effectivement, derrière ces technologies, il y a un projet, que l'on pourrait dire à la fois être un projet de société et un projet de création. Le projet Mirage n'a cependant que pour unique vocation d'être un produit que les gens pourront acheter… L'odeur, je m'en doutait, mais puisque le projet est à destination d'être humain, et que notre odorat est très faible, je n'ai pas spécialement pensé que ce serait quelque chose qui poserait soucis. Je suis content d'avoir un avis d'un Pokémon, puisque vous êtes généralements bien meilleurs que nous pour reconnaître des êtres, vous remarquez des détails ou nous nous ne verrions absoluement rien. Merci beaucoup pour votre avis, qui a pour moi une très grande valeur. »

"J'admet être curieux de la raison qui vous a poussé a développé un tel projet mais hormis le fait qu’intégrer un système de micros pourrait vous ouvrir de nouveaux horizons,je me dit que votre invention pourrait bien proposer plusieurs utilités"

- « Un système de micro, cela serait intéressant, mais ce n'est pas mon but, mais merci quand même pour l'idée, je suppose que pour beaucoup d'autre savant, ce serait une idée des plus intéressante. C'est hologrammes sont un peu comme un affichage. Mon but est uniquement d'afficher, de présenter une image. Je suis ingénieur et développeur de technologie, mon but est très simple : Réalisé des produits qui seront appréciés et se vendront bien. Pour cela, j'ai décidé de viser ce que personne ne fait : Répondre aux attentes des gens. Le but de ce projet est simple : Réalisé des jeux vidéos de plusieurs types, c'est à dire des programmes informatiques ayant pour but de réaliser de l'amusement, réalistes et immersifs pour que les enfants puissent se défouler en jouant, sans se mettre en danger, mettre en danger d'autres personnes ou des pokémons. Mon but est de me dire que tout ce que les gens font de mal, recanaliser cela sur des créatures holographique n'étant pas vivante et ne faisant que représenter ce que ces gens attaques d'habitudes – pokémon ou humain – pour éviter qu'ils ne continuent de faire du mal à des êtres vivants. »

Le professeur Yung réajusta sa blouse, et se remis à parler. Il avait fait passer la première partie de son discours officiel, qu'il était en train de tester à nouveau, et allait passer à la deuxième, qui servait de contre argument caché à tout ceux qui tenteraient de dire « mais faire dévier la violence sur des êtres virtuels ça marche pas, mieux vaut canaliser l'énergie vers autre chose que de la violence. Ce contre argument caché qui n'en était pas un, c'était de présenter son projet justement comme étant « hippy » et « peu réaliste », le contraire de ce qu'il était, pour éviter que les gens remarque qu'au final, c'était toujours une « apologie » de la violence, juste sous une forme virtuelle. Son air assez naïf qu'il arborait toujours aidait parfaitement à cela : Tout le monde le voyait toujours comme le « nice guy », vous savez, ce mec gentil, un peu timide et naïf, dont on aime bien se moquer un peu mais dont vous vous dites toujours : lui au moins, il est pas réaliste, mais il est gentil.

« Evidemment, je devine que dis comme cela, ça a l'air d'être un but d'hippy qui n'est pas proche pour un sou de la réalité, et je m'en excuse, je ne suis pas très bon pour présenter les choses, vous comprenez, je ne suis qu'ingénieur, j'ai tendance à dire les choses de manière ennuyante ou trop optimiste, quand on est content de notre travail on croit déjà avoir amélioré le monde, peut-être que les gens, surtout les jeunes, ne voudront pas dévier leur violence vers des entités virtuels… Mais j'ai bon espoir qu'ils l'acceptent, quand on voit l'effet de mode des jeux vidéos. J'ai l'espoir de voir un monde ou l'on préferera faire en sorte qu'un personnage fictif s'attaque à un autre, plutot que de produire de la violence réelle qui produise des maltraitances tout aussi réelle. »

Violence symbolique, verbale, culture de la violence présente dans les médias ? Tout cela avait pour but d'être ecclipsé par la fameuse mascarade du « je sais que je suis naïf ». Ah, profit, tu étais le véritable but du savant, sous toutes cette mascarade de pseudo-protection. Puisque certains parlaient de greenwashing pour ceux qui se disaient écologique – généralement de manière hontement fausse – est ce que pour le cas de Yung c'était une sorte de plasmawashing ?
Revenir en haut Aller en bas
Charizard


avatar
Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013
Autres Comptes : Riku, Luga Stark, Eric Lencher

MessageSujet: Re: [Charizard] Sables, ruines, sodas et hologrammes Mer 30 Juil - 15:08

Eh bien,voila un scientifique ou plutôt un inventeur qui ne manquait pas d'idée et sans doute aussi de fonds financiers vu combien cette technologie devait coûter.En tout cas ce docteur Young parlait d'un coup comme ces hommes d'affaires qui essayent de vendre leurs camelotes bien que envers un pokémon c'était bien dérisoire vu que techniquement,c'est rare que les pokémons soient intéressé par la technologie mis a part celle qui agit directement sur eux.
"Vous semblez plus être un inventeur ou presque limite un commerçant plutôt qu'un docteur mais bien que comme beaucoup de pokémons je ne sois pas spécialement attiré par les technologies humaines,je doit quand même bien admettre que l’espèce humaine ne cesse jamais de me surprendre a ce niveau"
Cela ne valait peut être pas grand chose de la part d'un pokémon qui de toute évidence n'aura jamais besoin ou accès a l'utilisation de ce genre de technologie mais de la part de Charizard,c’était plus qu'un simple compliment envers le scientifique.En tout cas la description du projet était plus que prometteur avec bien sur toutefois une pointe d'optimisme sur le fait que ca pourrait empêcher les humains de faire du mal aux pokémons car il y en aura sans doute toujours certains qui préféreront se faire "plaisir" sur des êtres bien vivant plutôt qu'artificiel mais bon c'était quand une bonne intention de la part de cette homme a défaut qu'il puisse faire des miracles.
"Même si j'ai tendance a penser que la technologie devient parfois un peu trop envahissante a un certains stade,je doit bien admettre qu'il y a de l'idée dans votre projet bien que j'imagine que beaucoup pourraient avoir des idées divers pour développer l'utilisation de tel hologramme comme par exemple les combats dans les arènes ou même les écoles de dressage si on garde a l'esprit qu'il y aura toujours des dresseurs en toute logique...même si je doit avouer que c'est parfois amusant de voir les débutants a l'oeuvre dans leurs tout débuts de carrière.Quoi qu'il en soit je pense que votre idée a du potentiel et c'est un pokémon qui vous le dit,pas un de vos collègues scientifiques"
Bien qu'il se retint de rire vu que sa manière de le faire serait sans doute entendu différemment d'un être humain,il fallait avouer que cette nouvelle technologie faisait un peu hippie si on prenait en compte que dans la réalité,les choses ne changeront peut être pas forcement comme prévu sans compter ceux qui voudront peut être se servir de cette technologie a des fins beaucoup moins noble bien que Charizard n'y voyait a l'heure actuel pas vraiment une menace sinon il aurait déjà essayer d'étouffer le projet dans l’œuf.
"C'est certains que la réalité sera sans doute différente du but recherché mais j'encourage toujours les humains qui essayent de rendre le monde un peu meilleurs pour tout le monde et pas que pour leurs propres espèces ou leurs propres intérêts uniquement.Cependant dans votre société,ce n'est pas forcement les enfants qui font le plus de dégâts et même si vous leurs donnez des punching-balls virtuel,es que vous ne craignez pas qu'au final ils ne fassent plus la différence dés qu'ils se trouveront devant un être vivant?C'est un risque a prendre mais de toute façon il y en aura toujours qui chercheront a faire le mal autour d'eux,qu'il y ai votre technologie ou pas"
Bien entendu il penser surtout aux teams qui ne renonceront sans doute pas aux pokémons bien vivant quitte a ce qu'ils soient obliger de les modifier génétiquement ou tout simplement a les torturer physiquement et mentalement pour obtenir plus de pouvoirs qu'ils n'en n'on déjà.Cependant si Charizard n'était en général pas vraiment du genre a porter les scientifiques dans son cœur pour des raisons évidentes,celui la avait quand même réussi a obtenir une certaine sympathie de la part du dragon de feu.
"Autant le dire,je n'ai jamais beaucoup apprécier les scientifiques par le passé mais comparé a tout ceux que j'ai rencontré,vous êtes le premier que je rencontre qui semble vouloir diminuer la violence envers les miens et en cela vous avez mon respect.Voyez vous tout comme votre invention,je suis aussi ce que vous pourriez appeler une merveille de technologie bien que cela soit sur un domaine scientifique différent du votre donc bon a cause de mes origines,je n'avait jusque la pas vraiment porté les scientifiques dans mon coeur"

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Charizard] Sables, ruines, sodas et hologrammes

Revenir en haut Aller en bas
 

[Charizard] Sables, ruines, sodas et hologrammes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-