Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» The Lion King RPG
Jeu 7 Sep - 9:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 2 Sep - 17:37 par Invité

» Rising World
Ven 1 Sep - 16:03 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité


Partagez | .

Le calme après la tempête (pv Hisia)

Charizard


avatar
Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013
Autres Comptes : Riku, Luga Stark, Eric Lencher

MessageSujet: Le calme après la tempête (pv Hisia) Lun 7 Avr - 18:54

Aprés avoir passer une convalescence quelques peu forcé a Cramois île,le dragon de feu avait aussitot filer en direction de la centrale pour tenir sa promesse envers Electhor depuis que ce dernier semblait avoir essayer de l’ensevelir sous des decombres.Si toutefois Charizard ne l'avait pas tué,il avait en revanche lui aussi embrasé la centrale ou du moins la section ou l'oiseau électrique c'etait installer.Tout comme le volatile ne l'avait pas fait lui meme,le dragon n'avait pas non plus chercher a savoir si l'oiseau s'en etait sorti mais vu les cris qu'il avait entendu,il semblait que c'etait cette fois au rapace de la foudre de perdre quelques plumes.Bien que Charizard l'avait laisser pour mort tout comme Electhor l'avait fait a Cramois île pour le clone,Charizard avait au moins fait passer un message qu'il esperait suffisament fort pour que le legendaire comprenne qu'il ne vaut mieux pas s'attirer la rage du dragon de feu qui avait donner cette fois toute sa puissance dans le combat alors qu'il avait toujours retenu ses coups jusque la et meme si il etait certains dans un sens qu'Electhor etait toujours en vie,il n'empechait que le dragon c'etait laisser a aller a la colère contre un autre pokémon mais bon il ne s'agissait que de représailles.

Enfin bref maintenant sa colère avait disparu ou en tout cas beaucoup atténué et il avait rejoint la ville de Lavanville qui etait dans un sens une étape obligatoire pour ce qu'il allait faire.En effet il déposa devant la tour pokémon le corps du salamèche lui aussi clone mais qui contrairement a son "parent",n'avait pas survécu pour la simple raison qu'il avait sauver en priorité une humaine qui en plus etait de la team rocket en priorité plutot que l'etre qui etait plus proche de lui a tout point de vue.Enfin bref sans s'approcher ou en tout ca a chercher le contact avec les habitants,il regarda en silence un vielle homme,un certains Fuji emporter le corps a dans une sorte de chapelle pour recueillir a visiblement les corps des malheureux.Maintenant que c'etait fait,il pourait bien sur prendre aussitot le large mais au lieu de ca il se percha sur la tour pokémon en regardant tout ce qui se derouler plus bas,juste pour reflechir et dans un sens se recueillir pour tout les pokémons qui sont dans cette ville.
Revenir en haut Aller en bas
Hisia
Feu bleu Esprit Ardent
Feu bleu Esprit Ardent

avatar
Messages : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 20

Informations du personnage
Âge: Jeune
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête (pv Hisia) Sam 12 Avr - 12:46

Hisia, la petite salamèche en voyage se dirigea vers une ville dont elle n'espérait pas franchir les lignes de sitôt. En effet, la jeune salamèche à la flamme bleue avait dirigé ses pas en direction de Lavanville, le cimetière Pokémon. Quelque chose qui faisait froid dans le dos si on croit aux histoires de revenants et de mauvais esprits. Mais Hisia, elle, n'avait pas conscience d'une telle possibilité. Bien que le Magnézone de la Centrale ne l'ai fait terriblement peur. Une dresseuse avait décidé également de commencer à lui apprendre le combat, car la fuite n'était pas toujours une solution, surtout en étant une salamèche, en appartenant à une race fière et combattive de Pokémons. Cela l'intéressait, mais les trésors étaient encore plus importants. C'était pour cela qu'elle voyageait. Elle pouvait acquérir force et expérience, bien suffisamment pour défendre ses bien. Après tout, le sang de Seishin coulait dans ses veines, et la dracaufeu aux écailles d'ébène faisait trembler plus d'un rien que de par la prononciation de son nom. Hisia était issue de la lignée des Dracaufeu des monts Septentrions, peut être bien al dernière représentante aujourd'hui, et pas totalement pure. La flamme bleue qui immergeait de sa queue aurait pu être des plus inquiétants, et si, le phénomène ne la rendait pas plus forte, n'importe quel spécialiste pourrait dire d'elle qu'elle était malade. Cette couleur n'était pas naturelle, ce n'était pas normal que la flamme d'une salamèche soit aussi chaude, c'était vrai.

Mais elle ne s'en souciait pas, et aucuns problèmes ne s'est présenté à elle pour ça pour le moment. Elle ne prenait donc pas conscience de ça. Même si la flamme du Reptincel qu'elle avait rencontré à Cramois-île n'était pas aussi chaude. Contente de ses rencontres et de ses acquis, elle avait définitivement appris des attaques ; elle avait notamment améliorée Griffe et Flammèche qui manquaient terriblement en puissance. Jet de sable faisait encore partie de ses coups préférés, et en s'entraînant seule, elle pu faire une attaque similaire à Brouillard, en inversant le processus de création de la flamme dans sa gorge et en faisant brûler son estomac, il suffisait qu'elle ouvre la bouche pour qu'une fumée noirâtre et très épaisse se propage sur le champ de bataille. Même la lumière ne passait pas, ou peu en travers, ce qui était avantageux pour effectuer une attaque feu par surprise. Elle était loin d'être la plus forte mais sa stratégie et son attaque s'étaient réellement améliorées. C'était quelque chose de flagrant si on l'avait connu avant son entraînement, elle semblait un peu plus mûre et forte qu'avant, une vraie petite chef! Il s'agissait d'un bon Salamèche. En plus, elle était très courageuse et se savait pas suffisemment téméraire pour aller affronter un Dracaufeu si il s'agit d'un combat dans l'agressivité qui peut la mener jusqu'à la mort, même si elle était fière des forces qu'elle avait acquises, elle se savait encore faible par rapport à d'autres Pokémons dont la carrure était imposante.

Enfin! La petite se baladait en ville; personne ne su si il s'agissait d'un Pokémon sauvage ou non, mais dans ce lieu ou vie et trépas prend son envol à la fois, on s'en fichait. Mais elle inspirait la mort et la maladie; dans un endroit comme celui-ci, une flamme à la couleur semblable que celles des Lugularbres promettait la mort et était, en soi, particulièrement glauque. Certains préféraient même s'éloigner, car un Pokémon qui sent la mort pouvait être susceptible de propager des maladies dangereuses pour les autres Pokémons. En levant la tête vers les cieux, elle se rendit compte qu'une silhouette cachait le soleil, au sommet de la grande tour d'humains. Des petits sons en provenaient, plus ou moins désagréables, comme des sortes ultrasons. Mais ce n'était pas bien fort. Revenons-en à la silhouette. La petite Salamèche ne pu dire ce que c'était, mais, ses trésors sur son dos, dans son sac volé, elle la contemplait, absolument pas discrète. Personne autour d'elle, Hisia était la seule au bord de la ville sombre, qu'elle était sur le point de quitter, à regarder ce qui semblait être un gros Pokémons avec des ailes. Vivait-t'il ici? Etait-ce la raison pour laquelle personne n'y faisait attention? La vérité était autre, et à priori, ils le savaient pas malade. Hisia, elle, attendait que le Pokémon s'envole pour voir de quoi il s'agissait... Elle ne sut alors si elle avait été remarquée ou non. C'était une question encore sans réponse...

.:-------------------------:.
Merci à Ray' pour l'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Charizard


avatar
Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013
Autres Comptes : Riku, Luga Stark, Eric Lencher

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête (pv Hisia) Sam 12 Avr - 13:37

Morte,voila comment Charizard pouvait limite qualifier cette ville car bien que la tour pokémon avait etait en partie rénové pour acceuillir les installations de la tour radio,le dracaufeu avait quand meme le sentiment que totu ces gens que ce soit humain ou pokémon avaient tous l'air de vivre prés de la mort.D'un autre coté ce sentiment pouvait sans doute s'expliquer par la chappelle contentnat une partie des tombes bien que les rumeurs racontant l'existence de tombes plus anciennes se trouvant dans la tour pokémon etait loin d'etre vide de sens mais apparement seul quelques rares personnes y avaient accés,aller savoir pourquoi tient a moins bien sur que ca n'ai un quelquonque rapport avec les histoires de fantomes.En parlant de fantome,Charizard pensa un instant que les esprits semblaient vouloir le punir de son choix d'avoir sauver une humaine et en plus de la team rocket plutot qu'un membre de sa "famille" lorsqu'il vit une salameche avec cependant la particularité d'avoir une flamme bleue semblable a ceux des lugulabres.Etait ce sa punition de croire voir des morts revenir d'outre tombe pour lui repprocher le choix difficile qu'il avait dut faire a Cramois île?Bah oui il soufrait de son état de survivant alors qu'il avait eu le choix de sauver une vie plutot qu'une autre et meme maintenant il n'etait pas sur d'avoir forcement le bon choix.Dire que plusieurs années aupparavant la vue de la mort ne lui aurait pratiquement rien fait,aujourd'hui il comprennait a quel point la vie des autres est precieuse et qu'il est donc difficile a accepter d'en sacrifier une pour en sauver une autre.Enfin bref il descendit en silence de son perchoir pour se diriger vers l'emplacement ou se trouvait Hisia avant d'etre interpeller par des habitants du coin sans doute un peu trop superstitieux sur les bords qui voulurent le mettre en garde.
"Non n'allez pas vers elle,elle est dangereuse"
"Tout comme moi"
Dangereuse...qu'es qu'il ne faut pas inventer quand meme et puis ce n'etait pas la petite bête qui va manger la grosse.Certes la petite lézarde était différente mais si etre different veut dire dangereux pour les humains,il fallait croire que cette façon de voir les choses ne se limite pas a ces férosinges sans poils.
Revenir en haut Aller en bas
Hisia
Feu bleu Esprit Ardent
Feu bleu Esprit Ardent

avatar
Messages : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 20

Informations du personnage
Âge: Jeune
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête (pv Hisia) Sam 19 Avr - 21:30

La jeune Salamèche ne comprit pas ce que les humains disaient; Ils dirigeaient leurs mots en direction du Pokémon mystère, et semblaient inquiets sur leur visage. Mais Hisia ne su pas pourquoi. Ce qui se passa, c'est la silhouette, fendant l'air de ses ailes, en silence, atteignant le sol grâce à la seule force de ses ailes gigantesques. Hisia senti un courant d'air sur la nuque, et constata très vite pourquoi. La scène qui suivit était alors des plus impressionnantes pour la jeune Hisia.

"Tout comme moi."

Hisia se retourna alors en entendant la voix grave du Pokémon qui semblait être celui au sommet de la tour. Il venait de descendre de celle-ci et avait révélé sa vraie nature à la petite Salamèche à la flamme bleue. Il était grand et sembler lui ressembler en tout point, présentant des ailes et des rayures marrons. Ce grand Pokémon ressemblait à un dragon. Mais la jeune femelle savait que ce n'était point le cas; on lui avait décrit ce Pokémon maintes et maintes fois. C'était lui. Dracaufeu. Un Pokémon identique à sa mère. Sa mère, elle, c'était une Dracaufeu noire. Qu'est-ce qu'elle devait être jolie... Bouche-bée, la petite ne su prononcer un seul mot en face du dragon dont la flamme orange était si grande. Si son feu était chaud, elle ne rivalisait pas encore avec lui, c'était clair et net. Elle se sentait comme écrasée, une sensation qui lui disait presque que son entraînement avait été inutile, et qu'elle était encore très loin de ce niveau. Elle n'osait pas l'observer en profondeur, se contentant d'avoir cet air abasourdi, tout à fait impressionnée. Il l'était vraiment, impressionnant. Orange, les écailles oranges, tout comme sa flamme dressée fièrement. Hisia ressentait la chaleur incroyable qui dégageait de cet être.

"- Un... Un dracaufeu... ? "

Elle recula de quelques pas, toujours aussi impressionnée. Elle n'osait pas l'observer en détail, de peur qu'elle se fasse attaquer. Que faire? Elle avait ses trésors sur son dos, il allait l'attaquer? Sa flamme bleue allait-t'elle le déranger? Nul ne su ce qu'il désirait vraiment. Elle était si inquiète, elle ne s'attendait as à rencontrer un Pokémon d'une telle envergure aussi vite. Elle qui avait sentie ses forces grandir, se sentant proche de l'évolution, venait de se sentir si petite face à se Pokémon chez qui on voyait l'expérience des combats. Il était comme le Magnézone de la Centrale à Azuria, et le Pikachu. La dresseuse qui l'avait aidé à apprendre ce qu'est le combat lui faisait ressentir exactement la même sensation. Elle ignorait alors ce qui allait advenir d'elle, mais, quoi qu'il arrive, elle garderait toujours ses trésors avec elle...
Revenir en haut Aller en bas
Charizard


avatar
Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013
Autres Comptes : Riku, Luga Stark, Eric Lencher

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête (pv Hisia) Dim 20 Avr - 7:36

Bon si les humains du coin semblaient avoir plus peur d'Hisia que de lui,il semblait que du coté de la salameche c'etait plutot le contraire car bien qu'il sentait qu'elle n'avait jamais dut voir un dracaufeu de sa vie avant aujourd'hui,il ne pouvait aussi que remarquer qu'elle avait l'air d'avoir peur de lui.D'un coté le dragon de feu pourait sans difficulté la tué si l'envie lui en prennait mais voila si Charizard avait deja cogner des dracaufeu dans la vallée dracorifique,jamais il ne lui viendrait a l'esprit d'attaquer un jeune pokémon et encore moins ceux de sa race sans compter qu'avec le salameche qu'il avait vu mourir il y a quelques jours,ca l'avait amplement suffit.
"Oui je suis un dracaufeu,different des autres j'en convient mais j'en suis bien un.c'est la premiere fois que tu voit un des notres?"
Pourtant elle devait bien avoir une maman cette petite a moins bien sur qu'elle n'ai etait fabriquer aussi par les humains tout comme lui mais bon il ne fallait pas raisonner comme ca tout de suite car nul besoin d'etre né en epprouvette pour etre différent des autres y compris des shineys.Maintenant qu'il y penser,cette flamme bleue n'etait pas si etrange que ca car aprés tout il avait deja vu des dracaufeus donc lui meme se retrouver avec une flamme bleue en plein combat,autrement dit le plus souvent sosu le coup de la rage mais pour cette salameche c'etait sans doute different.Bah de totue manniere il etait mal placer pour critiquer ceux qui sont different vu qu'il l'etait lui meme en tout point.
"Il ne faut pas avoir peur de moi tu sais,je serait bien incapable de te faire du mal et puis franchement pourquoi je fairait du mal a une soeur de race?"
Ce n'etait pas aprés tout comme si il appartenait a un dresseur qui essayerait de la capturer bien que meme dans cette situation,il aurait sans doute cogner le premier qui aurait essayer de l'inciter a la frapper.Regardant un peu ce qu'elle trimballait sur son dos,il ne pouvait remarquer une certaine ressemblance avec lui vu toutes les babioles qu'il avait dans son antre qui vu le contenu fairait sans doute bavé d'envie la jeune salameche.Peut etre appartenait elle a un dresseur aprés tout si on y reflechit un peu mais non tout compte fait,un dresseur un minimum responsable ne laisserait pas un pokémon aussi jeune sans surveillance et surtout sans défense.
"Si tu me disait ton nom?Enfin bien sur si tu en a un,moi c'est Charizard"
Voyant par moment certains humains entrain d'etre bien partie pour prendre des pierres sans doute a jeter pour essayer de faire fuir Hisia,la vue des crocs du dracaufeu rayé sembla les faire pratiquement tous changer d'avis.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Hisia
Feu bleu Esprit Ardent
Feu bleu Esprit Ardent

avatar
Messages : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 20

Informations du personnage
Âge: Jeune
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête (pv Hisia) Dim 27 Avr - 13:54

"- Oui je suis un dracaufeu, différent des autres j'en convient mais j'en suis bien un.c'est la première fois que tu voit un des nôtres?"

Différent? Que voulait-t'il dire par là? Il n'était as différent de la description qu'on lui avait faite d'un Dracaufeu. Il n'avait par contre pas la couleur noire de la mère de la petite Hisia, c'était quelque chose qui semblait être un détail pour elle. Mais il avait la flamme semblable à celle du Reptincel, si orange, si belle et si flamboyante. Une couleur vive qui annonçait la vie et démontrait ce Pokémon comme un Pokémon puissant et énergique, un dracaufeu dans l'état et l'esprit. Il était juste incroyable de le voir ainsi devant soi, et cela n'avait rien de rassurant, ni même de familier. Si Seishin avait été encore là pour se présenter à sa fille, Hisia aurait pu être davantage rassurée par la présence de l'un des siens; mais ce fut difficilement le cas. Si énergique et puissant paraissait ce Pokémon, elle en avait presque peur. Nul doute que Seishin se serait opposée à toute rencontre de la même espèce de Pokémon à Hisia, ne faisant confiance à aucun Dracaufeu, surtout à ceux venant de ses Montagnes natales, les monts septentrion, lointaines elle étaient, dans le Nord du pays humain. Elle l'aurait affronté sans la moindre raison ou excuse, et aurait écrasé la bête rayée. Protéger son trésor le plus précieux, la petite vie qu'elle avait mit au monde, c'était dans une telle folie qu'elle aurait continuée à vivre, même si elle devait tuer pour cela. Son bien le précieux valait bien plus que tout autre trésor aussi brillant soit-t'il. Seishin, la vilaine dragonne aux écailles d'ébène n'aurait aucune autre envie similaire que celle de tuer tout opposant à sa précieuse Salamèche, si précieuse petite fille malade avec sa flamme de saphir et ses yeux d'or. Non, c'était encore plus précieux que cela. Elle ne valait pas ces pierres précieuses, c'était encore différent, encore au-dessus des valeurs tels que les humains les avaient définies.

"Il ne faut pas avoir peur de moi tu sais,je serait bien incapable de te faire du mal et puis franchement pourquoi je fairait du mal a une soeur de race?"
"- Oh, euh... Euh... Oui, euh... Dracaufeu..."
"Si tu me disait ton nom?Enfin bien sur si tu en a un,moi c'est Charizard."
"- Oh, oui, tu as raison Charizard...! Moi c'est Hisia..."

Aucune politesse, pas de vouvoiement, elle ne savait pas ce que c'était, le respect. Elle ne savait pas comment faire pour respecter un aîné et un Pokémon plus fort qu'elle. C'était mauvais, si celui-ci avait un égo surdimensionné, ou avait une tendance à aimer la soumission. Hisia, elle, de toute manière, pouvait s'enfuir à coup sur et rapidmeent. Elle espérait que la masse physique du Pokémon l'ai ralenti, et elle ne s'était jamais autant trompé de sa vie; en effet, un Dracaufeu, c'était rapide, et en plus de ça, ça volait et pouvait la retrouver par les airs plus rapidement qu'à pied. Mais la petite salamèche aux yeux dorés ne calculait pas ça, elle manquait encore d'expérience et ignorait quels étaient l'étendue des capacités d'un Dracaufeu. Après tout, c'était un Pokémon craint et recherché à la fois par de nombreux dresseurs, ainsi que le tout premier Pokémon de Red, le véritable, et donc le plus puissant... Seishin aussi était très craint, une dracaufeu qui faisait des ravage, de gros ravages et dont les couleurs étaient très significatifs. Son feu était bleu, elle crachait du feu de la mort. On croirait à ce stade que ses entrailles accueillaient le diable. Mais toute cette puissance avait révélé la "maladie" de sa fille, et avait rendu son feu de Salamèche plus brûlant qu'un autre.

Faisant un pas en arrière, contemplant ses babioles, elle commença à comprendre l'apparition d'un tel Pokémon de travers. Elle se dit alors qu'il en voulait à ses trésors. Cette pensée répugnait Hisia au plus haut point, et elle ne savait plus quoi faire. Il n'aurait sans doute aucun mal à lui voler ses précieuses affaires. Donc autant faire ami-ami tant qu'elle le pouvait encore, et ainsi garder ses trésors pour elle seule. Elle avait encore un tas de chose à essayer avec ses fourchettes en acier, ses bijoux, ses pierres, et autre objets humains. Elle avait même une PokéBall. C'était un objet que les Pokémons sauvages pouvaient craindre d'avoir à coté d'eux, surtout si elle la faisait tomber près d'elle et qu'elle s'ouvrait. Elle ignorerait alors à qui elle appartiendrait. Mais ça ne suffirait pas, car si personne ne prenait la Ball, dans ce cas, elle serait libre d'en sortir à sa guise et de la détruire. Mais là n'était pas la question. Qui sait si son nouvel "ami" appartenait lui-même à un dresseur. Elle l'inspecta et se décida finalement, par curiosité à l'approcher. Elle le renifla de partout, grimpant sur son dos, sur ses ailes, en s'aidant de la queue du Pokémon. Elle le renifla partout, même dans les endroits ou elle ne devrait pas. Elle tira ses joues, inspecta ses crocs et ses cornes. Elle faisait tout le tour, en le pinçant, en le testant, en le touchant. Une vraie gamine chiante!

"- Un dracaufeu..."

.:-------------------------:.
Merci à Ray' pour l'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Charizard


avatar
Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013
Autres Comptes : Riku, Luga Stark, Eric Lencher

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête (pv Hisia) Lun 28 Avr - 10:15

Si il avait esperer que la salameche ai moins peur de lui,le resultat ne semblait pas etre celui qu'il aurait attendu mais au moins elle lui avait dit son nom.C'etait peu comme information meme si en réalité ca ne lui apprenait absolument rien sur elle.Regardant un instant les babioles qu'elle portait pour essayer d'avoir un indice dans tout ce "trésor",il crut appercevoir une pokeball mais meme en s'imaginant que cela pouvait etre sa pokeball personnel,quel pokémon s'amuserait a trimballer sa propre pokeball avec soit quand un dresseur peut lui prendre aussitot?Non,Charizard etait convaincu qu'il n'apprendrait pas grand chose a son sujet si il se contentait de regarder ce qu'elle pouvait bien avoir emmagasiner comme babioles.
"Hisia?J'aime beaucoup,enchanté de te rencontrer en tout cas"
Si il avait plus de politesse qu'elle,il n'en avait pourtant a l'heure actuel pas plus que ca ce qui n'avait rien a voir avec le fait qu'il avait affaire a une salameche mais tout simplement parceque la politesse n'a jamais etait son point fort.En tout cas si il avait trouver la jeune pokémon plutot craintive a son égard,la curiosité sembla finnallement plus forte que la peur.Resultat des courses,il la vit entrain de lui grimper dessus pour lui faire non pas peut etre une fouille approfondi comme les pauvres bougres dans un aeroport meme si ca n'en etait pas loin.Un pokémon peu sociable ou peu habitué a avoir des jeunes autour de lui aurait sans doute fini par envoyer la salameche droit dans un mur ou peut etre directement avec un aller simple au cimetière pokémon de la ville mais non Charizard n'etait pas du tout comme ca.D'un autre coté si aujourd'hui il n'appartenait plus a un dresseur pour adopter une vie un peu plus proche des pokémons sauvages,il pouvait certes cogner un advsersaire jusqu'a ce qu'il appelle sa mère mais a coté de ca il etait du genre particulierement doux avec les plus jeunes comme Hisia en ce moment ou la Zorua de son ancien dresseur qui d'ailleurs ne devait pas etre plus agé qu'Hisia elle meme au moment ou lui meme etait parti.
"Alors?Je suis comme tu avait imaginé les dracaufeu?En revanche tu n'en trouvera qu'un seul qui a des rayures sur le corps comme celle que j'ai,tout comme je ne verrait sans doute qu'une seule salameche avec une flamme bleue"
Laissant Hisia faire ce qu'elle avait envie,il faisait attention cependant a ce qu'elle ne tombe pas ou en tout cas ne ce fasse pas mal mais en revanche failli montrer les crocs quand il vit un dresseur vouloir commencer a sortir une pokeball pour la lancer sur Hisia....qui au final percuta le ventre du dracaufeu en rebondissant aussitot pour tomber sur le sol comme si il cela avait etait un caillou.
"Mais....d'habitude ca marche"
"Ce genre de désagrement,il parait que ca touche un pokémon sur six"
Bah oui,si il etait revenu a l'etat sauvage,officiellement il n'avait pas etait relaché bien que sa ball se trouvait dans son antre,bien planqué au millieu de ses propres babioles,autrement dit personne ne pouvait le capturer avec des balls réglementaires mais c'etait pourtant tellement amusant de voir la tête des dresseurs qui avaient essayer de le capturer sans meme reussir a le faire entrer dans leurs balls ne serait ce meme qu'une ou deux secondes.dans tout les cas si lui meme ne pouvait etre capturé,il ne laisserait en revanche aucun dresseur capturer Hisia,quitte a leur renvoyer les balls dans la figure comme on renverrait une balle de baseball.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Hisia
Feu bleu Esprit Ardent
Feu bleu Esprit Ardent

avatar
Messages : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 20

Informations du personnage
Âge: Jeune
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête (pv Hisia) Mer 21 Mai - 18:41

"Alors? Je suis comme tu avait imaginé les dracaufeu? En revanche tu n'en trouvera qu'un seul qui a des rayures sur le corps comme celle que j'ai, tout comme je ne verrais sans doute qu'une seule salameche avec une flamme bleue."

Etait-ce une différence ces rayures? Qu'est-ce qu'elles signifiaient? Hisia ne pouvait le dire, elle avait également remarqué qu'il s'agissait du deuxième Pokémon de sa famille qui possédait une flamme orange. La beauté d'un tel feu l'émerveillait, et ça brillait. C'était quelque chose qu'elle ne possédait pas, la petite salamèche. Elle qui ne crachait que des flammes bleues, comme sa mère. Les flammes bleues étaient plus chaudes que des flammes basiques, et elle savait qu'elles pouvait faire mal à des Pokémon feu de sa taille. Mais les cracher ne lui faisait pas du bien, et pendant son entraînement avec l'humaine, elle avait comme du mal à se défaire d'une sensation vraiment désagréable qui traversait sa gorge à chaque petite flamme qui sortait de sa bouche. Elle ne comprenait pas pourquoi d'ailleurs. Mais elle désirait ce qu'elle n'avait pas, et voulait garder ce qu'elle possédait déjà; et elle voulait cette flamme qui brillait au bout de la queue de ce Dracaufeu, la flamme orangée, si belle et si claire. Symbole bien plus énergique que le bleu, qui était plutôt une couleur froide, qui empestait l'odeur de la maladie... Mais il était vrai au final que Charizard était un peu différent; Seishin était noire. Lui, il était orange. Un magnifique dragon aux écailles couleur flamme. ça l'impressionnait terriblement. Mais elle aurait voulu voir sa mère, aussi sombre qu'elle était, ses écailles devaient briller d'une légère lueur bleue sous le soleil ou la lumière artificielle en pleine nuit. C'était un spectacle à ne pas rater, de voir un Dracaufeu chromatique, tout comme un méga-évolué voler sous la douce mère la Lune.

Hisia agrippa sur le dos du grand dragon, un grand sourire sur ses lèvres. Elle regardait les grands yeux bleues du Dracaufeu, admirative. C'était comme des saphir. Elle aurait voulu lui les prendre aussi. Mais elle savait que temps qu'il serait plus forte qu'elle, celui-ci garderait ce qu'il possédait. C'était rageant pour la petite, mais qui semblait si familière et heureuse tout de même d'avoir rencontré le grand Dracaufeu orange avec des rayures. Il ne semblait pas la détester non plus, elle qui était si proche de l'évolution, sans le savoir. Elle allait devenir comme le jeune Reptincel de l'humain de Carmin-Sur-Mer. Ainsi, elle gagnerait un peu en hauteur, face à ce puissant Charizard. Elle attendait le jour ou elle pourrait le regarder droit dans les yeux, face à face, à sa hauteur. Et encore, elle n'était pas sure de faire la même taille en Dracaufeu. Peut être pas au final. Mais elle en rêvait, d'avoir la tête aussi haute, et surtout, de pouvoir voler dans les cieux avec ses grandes ailes! Peut être que les nuages, c'était la "terre" des cieux, et qu'il y avait plein de choses à manger là bas. Peut être même son futur foyer! Elle imaginait un paradis, ou seraient réunis des tas de Dracaufeu, tous plus aimables les uns que les autres, et incroyablement forts. C'était un idéal, un autre objectif d'enfant à atteindre. C'était avec des yeux pétillants de curiosité et d'envie que la jeune salamèche à la flamme bleue regardait son aîné. Peut être bien que tout les Dracaufeu avaient leur spécialité. C'était excitant de savoir cela, elle voulait tous les voir, tout les Dracaufeu du monde, avant d'en devenir une à son tour. Son imagination d'enfant lui permettait de penser à ce genre d'utopie sans se poser de questions qui lui briserait ses rêves, et espérait alors s'entraîner encore pour avoir ses propres ailes.

Mais un homme décida de les interrompre alors, préparant à lancer une Ball. La jeune salamèche fit vite de se cacher derrière les ailes de son aîné, et vit la Poké Ball atterrir aux pieds de Charizard, abîmé. Elle ne sut quoi dire de ça, et pourquoi cet homme l'avait lancé. Sa seule réponse à cette question était effectivement le fait qu'il voulait repousser les deux Pokémons et les faire partir de la ville. Mais cet objet rond rouge et blanc n'était pas un simple caillou et avait une utilité très particulière. Hisia en avait déjà vu à l'oeuvre, mais elle n'en comprenait pas le mécanisme. Et là, encore moins avec ce qui venait de se passer. Elle leva la tête en direction de l'humain. Il semblait perturbé. La Ball devait faire quelque chose de particulier sur Charizard? L'absorber, comme elle avait souvent vu avec les Pokémons sur sa route. Enfin, absorber était un bien grand mot, mais elle ne savait pourquoi, le Pokémon qui venait de se battre contre un humain, si il était ressorti de la Ball, il lui obéissait et le chérissait par la suite. Est-ce que le Reptincel de l'humain était également un Pokémon agressif avant de se faire "absorber"?

"Mais... d'habitude ça marche!"

"Ce genre de désagrément, il parait que ça touche un pokémon sur six."
"- QU'est-ce qui vient de se passer...?"

Elle n'avait pas comprit ce qu'avait dit l'humain. Et apparemment, rien de bon lui arrivait, car il s'enfuit aussitôt lorsqu'il vit les crocs terribles du dragon orange aux rayures. Pourtant, les Pokémons craignaient souvent ce bipède sans poils, et la vue des Balls les terrifiait. Peut être pouvions-nous devenir des esclaves à leur bottes? pensait-t'elle. C'était plausible, et le changement de comportement serait alors explicable. Elle frissonna. C'était quelque chose qui lui faisait peur, et tenait fortement à son indépendance. Elle voulait rencontrer les Dracaufeu du ciel. Elle pensait alors que c'était parce qu'elle serait Dracaufeu plus tard qu'elle ne serait pas touché par les Ball. Sa façon de voir les choses évolua donc, et pas forcément dans le bon sens. Elle se dit que les Dracaufeu étaient tout de même spéciaux pour accomplir des choses qui semblaient si naturelles et pourtant terriblement inquiétantes pour les autres. Seishin était forte. Peut être même plus forte que Charizard. Elle était une puissante Dracaufeu aux écailles noires. Un terrible fléau pour les hommes comme pour les Pokémons. Et si Hisia pouvait devenir aussi forte? Aussi terrible? Peut être qu'ainsi, elle se ferait respecter des autres Pokémons, notamment de ceux de la Centrale, et les impressionner en leur disant qu'elle est allée dans le Ciel. Elle avait tellement hâte.

"- Le Ciel, là haut, y'a plein de Dracaufeu, non? Je veux devenir plus forte! je suis sure que je serais comme ma mère, que je serais une belle et très forte Dracaufeu noire! Tu crois que ça arrivera bientôt, dis? Hein Charizard?"

.:-------------------------:.
Merci à Ray' pour l'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Charizard


avatar
Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013
Autres Comptes : Riku, Luga Stark, Eric Lencher

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête (pv Hisia) Mer 21 Mai - 20:38

Hum malgré la question,le dragon n'avait pas obtenu de réponse de la part d'Hisia mais après tout ce n’était pas bien grave et puis elle semblait bien plus intéresser par la flamme de sa queue et a un moment visiblement peut être bien aussi par ses yeux.Enfin bref le moment ou la ball avait rebondi sans le moindre effet sur le ventre du dracaufeu ne semblait pas avoir surpris uniquement le dresseur mais bien aussi la salameche,quoi de plus normal remarque.Regardant le dresseur s'enfuir sans doute avec la crainte une attaque du dragon,Charizard regarda Hisia pour lui expliquer ce qui venait de se passer.
"Oh il a voulu essayer de me capturer mais j'ai appartenu a un dresseur il y a longtemps.Je suis revenu a l'état sauvage mais officiellement je n'ai pas était libérer de ma pokeball qui d'ailleurs se trouve dans mon antre au milieu d'autres objets.Du coup ce dresseur n'a pas put m'enfermer a l'intérieur de sa balle rouge"
Après bien sur rien ne l'obliger a rester "sauvage" et a ne plus aider les humains mais pour l'instant il tenait a profiter de sa liberté et puis si avec Atem il avait de bons souvenirs ou même avec Cecaniah donc il n’était pour l'heure pas tellement proche,il ne pouvait que se rappeler que ça ne lui avait pas toujours réussi d'aider les humains. Caressant doucement la tête d'Hisia pendant quelques minutes,il ne put que comprendre a ses paroles que la petite pokémon avait hâte de pouvoir enfin aller dans le ciel.En même temps il est vrai que c'est toujours une expérience que beaucoup voudraient pouvoir avoir l'occasion de tester que ce soit parmi les pokémons ou les même les humains bien que ces derniers on trouvé des moyens détourner pour s’élever du planché des ecremeuh alors pour Hisia qui un jour sera capable de prendre son envol si toutefois la vie n'en décide pas autrement,il était plus que normal qu'elle soit impatiente de vivre ça.
"Il y en a quelques un oui mais dans un coin de jotho je croit, il y a un endroit dans les montagnes ou vivent plusieurs centaines de dracaufeu. Pendant un temps j'y suis aller moi aussi et j'ai bien failli devenir le chef d'un des groupes mais je n'ai pas voulu le devenir.Je ne pense pas avoir connu ta maman même si j'en aurait était ravi mais je ne doute pas que tu saura lui faire honneur en devenant forte et belle tout comme elle.Je comprend que tu ai hâte que ce moment arrive mais j'imagine que si tu entraîne et aussi que tu prenne bien soin de toi,tu te rapprochera sans doute rapidement de ton objectif.Je pourrait t'aider si tu veux mais tu n'est pas obliger de décider tout de suite"
Même si il ne pourrait peut être pas t'entraîner au delà de ses limites,Charizard avait tout de même envie de faire profiter de son enseignement a ceux que cela intéresse,après tout on ne pouvait pas dire qu'il avait autre chose a faire en particulier la plupart du temps.Regardant le ciel en repensant a la question qu'Hisia lui avait poser sur les dracaufeu qui sont dans le ciel,il avait dans l'idée de lui permettre de vivre cette expérience avant l'heure.
"Ça ne sera sans doute pas pareil que lorsque tu pourra toi même voler mais ça te plairait que je t’emmène faire un tour dans le ciel?Tu serait sur mon dos bien sur mais ça pourrait te donner un aperçu de l'effet que ça fait de voler"

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Hisia
Feu bleu Esprit Ardent
Feu bleu Esprit Ardent

avatar
Messages : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 20

Informations du personnage
Âge: Jeune
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête (pv Hisia) Jeu 26 Juin - 16:54

"Oh il a voulu essayer de me capturer mais j'ai appartenu a un dresseur il y a longtemps.Je suis revenu a l'état sauvage mais officiellement je n'ai pas était libérer de ma pokeball qui d'ailleurs se trouve dans mon antre au milieu d'autres objets.Du coup ce dresseur n'a pas put m'enfermer a l'intérieur de sa balle rouge"

Elle ne comprit pas tout, juste qu'il était un Pokémon de dresseur et que la Ball était un objet dangereux pour les Pokémons sauvages. Hisia regarda celle qui était alors cassé et qui se trouvait dnas le tissus enroulé autour de ses quelques trésors. Il fallait, avant toute chose, être assez forte pour résister à ses objets là. Mais elle doutait y arriver facilement. Après tout, le dracaufeu avait révélé appartenir à quelqu'un. Mais pourquoi un Pokémon céleste comme lui pouvait appartenir à un humain? C'était si fort que ça, un humain? Non, l'autre avait fuit sous le simple air de mécontentement du grand dragon orangé et rayé. Alors... Ce n'était que ces Balls, la source de tout les problèmes d'un Pokémon domestique? La jeune salamèche à la flamme bleue ignorait que certains se plaisaient à être aux cotés des êtres humains. Elle avait du mal à comprendre, voyant ainsi la force de ses prédécesseur. Il fallait que cela cesse! Elle ne trouvait pas ça normal... On aurait dit le moment ou elle se trouvait encore sur les terres de sa mère, là haut, vers la Centrale électrique abandonnée... Hisia ne supportait pas les Pokémons là bas, qui se vengeaient sur elle pour toute les fois ou Seishin, sa très chère maman était arrivée à prouver qu'elle méritait ce petit bout de territoire en se battant à mort contre certaines têtes imposantes qui se trouvaient là bas. Et les humains, c'était pareil. Ils profitaient lâchement d'une faiblesse, avec leurs boules rouges et blanches pour faire en sorte qu'ils soient des esclaves. Hisia le voyait comme ça, et comprenait alors certaines choses. La première chose qu'elle avait remarqué c'était cette volonté de posséder un Pokémon comme eux qui était très marqué chez ces bipèdes. Il y avait une raison à ça. La force et la prestance d'un membre de son espèce était naturelle, et il fallait donc qu'ils soient respectés. Et la petite salamèche commençait à avoir des idées. tout éclaira dans son esprit à présent. Et les membres de son espèce comme Charizard ou le reptincel de l'autre dresseur allaient devenir des clés vers un avenir meilleur pour ces Pokémons d'une race supérieure.

"Il y en a quelques un oui mais dans un coin de johto je croit, il y a un endroit dans les montagnes ou vivent plusieurs centaines de dracaufeu. Pendant un temps j'y suis aller moi aussi et j'ai bien failli devenir le chef d'un des groupes mais je n'ai pas voulu le devenir.Je ne pense pas avoir connu ta maman même si j'en aurait était ravi mais je ne doute pas que tu saura lui faire honneur en devenant forte et belle tout comme elle.Je comprend que tu ai hâte que ce moment arrive mais j'imagine que si tu entraîne et aussi que tu prenne bien soin de toi,tu te rapprochera sans doute rapidement de ton objectif.Je pourrait t'aider si tu veux mais tu n'est pas obliger de décider tout de suite"
"- Ma maman, je l'ai jamais vue, et mon papa non plus. Mais c'était une dracaufeu noire, et elle se battait pour le respect de son territoire et de ce qui lui appartenait! Je deviendrais comme elle et les Dracaufeu ne seront pas esclaves."

Cela pouvait sembler noble, dit d'une façon aussi innocente par Hisia, mais la réalité d'un tel rêve relèverait du génocide et peut être d'une tyrannie sans précédent. Après tout, jusqu'à présent, Hisia avait écouté tout le monde et ne faisait pas de différences entre le bien et le mal. Mais son sourire et sa détermination ne laissaient pas traduire les desseins auxquels elle aspirait à présent. Et il serait bien difficile de lui faire changer d'avis. La jeune Salamèche à la flamme bleue avait décidé de se battre pour les Pokémons supérieurs, qui méritaient la paix et la liberté. Elle libérerait les Dracaufeu, Reptincels et Salamèches en captivité dès qu'elle serait assez forte pour cela. En espérant alors créer un mouvement de lutte ou cette espèce se ferait respecter de n'importe qui, même des Pokémons légendaires. C'était sa toute nouvelle conviction. Et ce respect, il allait être gagné, et ce serait le meilleur trésor qu'elle pouvait avoir, en dehors des trésors matériels. Le respect serait la chose qu'elle défendrait le plus jalousement possible. Sa flamme bleue serait le symbole d'une nouvelle ère pour les Pokémons célestes.

Elle regarda Charizard dans les yeux, se trouvant sur la tête de celui-ci. Elle descendit vite en glissant sur le dos du grand dragon orange, et leva la tête, commençant à marcher un peu, sautillante, pour se dégourdir les pattes. Elle secouait sa queue bleutée et souriait d'un air tout à fait dynamique et enjoué. Son regard pétillait et elle pensait savoir ou aller. Si, à Johto, comme il appelait ça, il y avait des centaines de dracaufeu, elle irait s'entraîner là bas, et devenir une forte et dynamique Dracaufeu, vraiment l'un des leurs. Jusqu'à ce qu'elle les emmène dans le ciel et crée le royaume des Dracaufeu. Ouais, ça sonnait plutôt bien, ça, surtout sortant de la bouche d'une jeune Salamèche aux yeux dorés pétillants comme elle.

"Ça ne sera sans doute pas pareil que lorsque tu pourra toi même voler mais ça te plairait que je t’emmène faire un tour dans le ciel?Tu serait sur mon dos bien sur mais ça pourrait te donner un aperçu de l'effet que ça fait de voler"
"- Euh... Charizard ce serait vraiment cool! Mais, je veux voler de mes propres ailes et je n'ai pas de temps à perdre! Je dois évoluer... Et sauver les Dracaufeu! Veux-tu venir avec moi et me montrer... Euh... Tojho? ou Johto? Je ne sais plus... Je veux devenir forte et l'être déjà avant d'arriver là bas... Par mes propres moyens!"

Elle lui tendit la patte. La scène était très belle à voir. La journée, bien entamée, laissait place à un magnifique coucher de soleil de l'autre coté de la montagne qui séparait Lavanville du reste. Elle le regardait, avec un sourire plus pétillant que jamais, bien plus déterminé à accomplir un rêve qui se révélerait être l'ouverture vers un nouvel acte pour son espèce et d'autres espèces volantes. Elle était su pétillante de joie et de vie, encore jeune et pleine d'idées dans la tête, et un regard si mignon et d'une couleur si brillante et attirante, qui respirait la vie et la volonté... Et pourtant, elle n'était absolument pas au courant du mal qui le rongeait et la cause d'une couleur aussi froide au niveau de sa flamme pourtant si chaude et terrifiante...

(hrp => Voilà, dernier post pour moi, je te laisse conclure et c'est bon ^^)

.:-------------------------:.
Merci à Ray' pour l'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Charizard


avatar
Messages : 126
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013
Autres Comptes : Riku, Luga Stark, Eric Lencher

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête (pv Hisia) Mer 30 Juil - 15:44

Aussi petite qu'elle puisse être,Hisia avait déjà l'air de savoir ce qu'elle voulait faire dans vie et pourtant cet age,il est p lus que rare de voir un pokémon ou même un humain qui soit autant décidé a mettre en action des projets d'avenir qui lui prendront sans doute toute sa vie ou dut moins une bonne moitié en cas de réussite et il était plus que probable qu'elle ai hérité cette volonté de sa mère même si elle n'aura jamais la possibilité de la connaitre.
"Au moins toi tu aura eu des parents même si ils ne sont peut être plus la autant l'un que l'autre.Bien qu'il y ai peu de dracaufeu noir,j'aurait bien aimer rencontré ta mère,elle avait l'air d’être une dracaufeu exemplaire et pour ce qui concerne ton père je pense qu'il doit être fier de toi....en tout cas moi je le serait si j'avait cette chance d'avoir une descendante comme toi.J'aime ta volonté de faire en sorte que notre race ne soit plus des esclaves"
Bien sur il y en aura toujours qui aimeront être avec des humains tout comme lui même n'avait pas était malheureux avec Atem mais voila le fait ai que Charizard avait eu visiblement des objectifs bien trop grand pour que son ancien dresseur puisse le suivre.Pourtant si l'idée d'Hisia n'était pas spécialement mauvaise,elle ne se rendait peut être pas compte que sa vision de voir les choses pourraient bien surtout provoquer une extinction que ce soit celle des humains ou celle carrément des dracaufeus en eux même car bon voila il serait peu probable que les humains se laissent dominer sans se défendre ou tout simplement sans essayer de garder les pokémons sous contrôle,pas forcement un contrôle comme ils croient avoir en réalité mais tout de même.
"Cependant ne laisse jamais la vengeance dominer tes actions ou tu ne deviendra pas tellement différente de ceux qui essayent de dominer certains d'entre nous.Prouve a tout le monde que tu vaux mieux qu'eux et ce jour la,tu peut être sur que tous te respecteront car la plupart du temps la mort qu'on donne aux autres nous revient souvent en pleine figure"
C'était d'ailleurs plus ou moins ce qui c'était passer avec Electhor qui en provoquant la mort d'un innocent c'était au final attiré les foudres du dragon de feu plus âgé que son "frère" et qui au final avait bien failli brûler vif dans le brasier qui avait était autrefois son nid...sans compter Seishin elle même qui a force de se faire peut être trop remarquer avait fini par en payé le prix mais cela,Charizard ne voulait pas qu'Hisia en subisse le même sort. Réfléchissant a tout ce qu'il pourrait essaye d'enseigner a la jeune salameche comme le spectre de son "frère" apparaître un bref instant juste derrière Hisia lorsque cette dernière était entrain de lui demander si il pouvait l'accompagner bien que le grand dragon semblait visiblement le seul a voir le spectre avant qu'il ne disparaisse.Sans pour autant lui briser,il serra doucement la patte d'Hisia que cette dernière venait de lui tendre.
"Je veux plus que t'accompagner,je le souhaite ardemment et puis qui sait,je pourrait peut être t'enseigner quelques petites choses"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le calme après la tempête (pv Hisia)

Revenir en haut Aller en bas
 

Le calme après la tempête (pv Hisia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Kanto :: Lavanville-