Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Jeu 10 Aoû - 21:04 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité


Partagez | .

"Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler]

Andea Capaldi


avatar
Messages : 138
Réputation : 6
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Là où l'héroïsme est demandé !
Autres Comptes : Laure Dexila - Archibald Park - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Ven 7 Mar - 12:40

Quel beau temps ! Les oiseau brillaient, le soleil chantait... Bon, sérieusement, ça fait environ 47 RP, oui, environ. Je sais. C'est précis pour de l'environ, que je commence avec cette contré-pétrie, on va peut-être l'arrêter ! Mais bref, le temps était véritablement magnifique ce jour là. Un courant d'air chaud relativement violent venait toucher les personnes, faisant voler casquette et chapeau qui protégeait de l'insolation les passants, et rafraichir les personnes se reposant tranquillement à l'ombre. Le temps était parfait pour se promener, et cela se sentait, étant donné que la route était loin d'être déserte. La population était diverse. On pouvait plusieurs couples agées, installés sur des bancs, entrain de nourrir les Roucools qui étaient bien content, enfants en bas âge jouer dans les aires de Jeu, les adultes se promener, les jeunes couples s'offrir discrètement de petits baisers, tranquille... Mais surtout, ce qui était le plus présent, sur cette Route, c'était bien entendu les dresseurs, qui s'entraînait, avant d'entraîner dans la terrible Forêt de Jade, qui rebutaient tant les dresseurs...

La Route 2. Ce n'était pas la route 1. Admirez la logique ! Mais ce n'était pas qu'une phrase stupide, attention, pour une fois, elle avait un véritable sens. Oui, je sais, ça change ! Ainsi, la Route 2 n'était pas la première route que les niveaux dresseurs empruntaient pour devenir des futurs grands dresseurs Pokémons ! Déjà, les jeunes dresseurs qui étaient là, avaient un peu plus d'expérience. Ce n'est pas grand chose, diriez-vous, et c'est vrai que cela pouvait sembler ridicule, ou tout du moins pas très important... Mais quand même ! Bien souvent, les jeunes garçons, et les jeunes filles entrant dans cette route, avaient bien souvent quelques apprentissages de bases, maintenant acquis. Il savait ce qu'était une potion, un antidote... Il savait ce qu'était les Magasins Pokémons, bien différents des magasins qui vendaient de tout que tout les Enfants avaient visités au moins une fois en compagnie de leur parents, mais aussi les Centres Pokémons, et certains étaient même passé à l'école de Dressage. Enfin, il savait maintenant capturer des Pokémons, les entraîner... Non, la traversée de la route 1, et celle de la route 2 étaient donc fondamentalement différentes !

« Craignez ma fureur, être maléfique ! Andea Capaldi vous vaincra ! Perdez, au nom d'un avenir rayonnant ! Je vous réduirais en terreau... Euh... Ca fait un peu trop écologique bobo comme phrase pour commencer un combat...! »

Et oui, Andea Capaldi était là comme toujours. Elle se plaçait au milieu de la route, et déclamait ses phrases héroïque. Elle devait retourner vers Safrania, vers l'aéroport qui l'amènerait ensuite à Kalos, pour rejoindre de nouveau le QG de la team Rocket, après ce petit voyage mémorial. Elle voulait vite rencontrer le chef de la team Rocket, Giovanni, homme qui était respecté et admiré par feu ses parents; Elle devait donc avoir autant de respect qu'eux pour cette homme, qui a son sens d'héroïne, devait être un symbole de justice et d'équité. Elle se dirigaient ainsi en direction de la Capitale de Kanto, pour prendre l'avion. Elle devait avouer qu'elle ne comprenait pas ce déménagement qu'elle trouvait plutôt illogique, mais bon... Si c'était son chef qui le disait, c'était normal ! Il fallait qu'elle obéisse à son chef, si elle voulait devenir une vraie héroïne ! Bien sur elle ne devait obéir qu'aux ordres étant en accord avec ses principes de Justicière... Mais quand même ! Elle devait lui obéir ! Sinon, elle ne serait jamais une héroïne !

Elle s'entraînait, enfin, s'entraînait à dire des phrases héroïque. C'était un entrainement. Faut pas le nier ! Bon, par contre, cela repoussait les jeunes dresseurs, et... Enfaite, presque tout le monde, qui regardait avec prudence la drôle de fille aux cheveux bleus qui était quand même entrain d'hurler et des phrases qui voulaient pas dire grand chose... Elle était sur une légère hauteur, sur une grosse pierre, et Roserade tentait de rassurer les Pokémons qui s'éloignaient très étonnée, comme les Humains. Andea adorait les phrases héroïques ! Cela, avant de combattre, lui donnait une grande aura, et lui permettait de briller, à ses yeux, devant les adversaires... Rien de mieux que pour faire comprendre à un adversaires qu'on allait l'affronter qu'une très bonne phrase épique !! Cela lui montrait l'épique de son adversaire, son héroïsme... Aucun risque qu'il ne comprenne pas qu'elle était une vraie héros, et que rien ni personne ne pouvait l'arrêter ! C'était son destin en temps qu'héroïne. Ainsi, elle reprit !

« Pour la Justice, Roserade et moi, nous vous réduirons à l'état de... Non, c'est trop méchant ça... »

Dur dur de trouver des Phrases épiques, n'est-ce pas Andea ? Elle mettait toujours du temps. Roserade, qui était à ses côté, se mettait presque la fleur à la tête, totalement blasée par le comportement de sa maîtresse. Elle était pas méchante, mais dieu qu'elle était... Euh... Comment le dire gentiment ? Et bien elle était bête. Mais sympathique, joyeuse, enjouée, et toujours volontaire. Cela faisait un peu pencher de nouveau de son côté la balance en sa faveur. Mais là, elle était bien gentille notre fameuse Andea Capaldi... Mais elle occupait la route avec ses stupidités ! Et ainsi, si on ne voulait pas aller dans les hautes herbes... Et bien impossible de la contourner. SI on s'approchait trop près, avec ses grands mouvement amples, elle risquait bien de donner une grande claque sans faire exprès. C'était typiquement de l'Andea, si vous voulez mon avis. Elle était comme ça, fallait pas chercher. Est-ce que pour être une Héroïne, il fallait faire ce genre de truc...? J'espère pas, sinon, je pense qu'il doit avoir peu d'héros dans le monde ! Pour le bien de ce monde, justement...
Revenir en haut Aller en bas
Chad Sadler


avatar
Messages : 24
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 20
Autres Comptes : Soul Kanuda, Luberias, Sifu Vaalah, Hisia

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Dim 9 Mar - 0:03

ça y est! c'était à contre-cœur que Chad Slader commençait son périple, accompagné de son tout premier compagnon; Gobou! Pokémon qui le collait constamment, et qui semblait bien heureux qu'un dresseur ai pu le capturer. Mais Chad d'exprimait pas autant de joie, et gromnolait dans sa barbe. Le jeune garçon aurait voulu, symboliquement démarrer l'aventure avec son pokémon préféré, le pokémon qui symbolisait également la force de Red, son idole, un Salamèche! Mais il y eu fallut que ce misérable poissonboue soit sur son chemin. Enfin, ce n'était pas la faute du pokémon, qui lui, ne demandait que de l'amour. Il avait été bête de jeter une Ball dans la nature, sachant que ça grouillait de pokémons sauvages. Mais il ne voulait pas se l'avouer, car il détestait ce Pokémon. Il restait un enfant, c'était normal après tout! Bien que ce soit cruel pour ce pauvre Gobou. Après tout, lui aussi, il voulait vivre une aventure palpitante et devenir un puissant Laggron! et il s'était mit en tête de prouver à son dresseur qu'il pouvait être aussi fort que le Pokémon qu'il aurait préféré. Après tout, Laggron n'est-t'il pas le pokémon le plus puissant de la narratrice? Parenthèse inutile et plutôt mal placée, je vous l'accorde. De plus, Chad n'était pas de cet avis, repoussant sans cesse les câlins divers que voulait lui procurer son premier Pokémon. L'aventure démarrait drôlement bien...

5 PokéBalls attachées à sa ceinture, en plus de celle de Gobou, et le Pokémon qui le suivait à al trace en trottinant à coté de ses chevilles. Il avait un air bien mignon comme ça, et si enjoué. Il souhaitait faire le meilleur partenaire possible pour Chad. Mais l'enfant était si égoïste... Ils firent les premiers pas et virent immédiatement une nature dense, couverte d'herbes hautes, d'arbres ou nichaient pas mal de Pokémon et une forêt qui se dressait droit devant eux. Ils n'y allèrent pas immédiatement, se concentrant sur la zone actuelle, les pokémons à découvrir, les premières captures et tout ce qui va avec. Chad se disait alors qu'il était temps pour lui de changer de partenaire, et de ne se servir de lui uniquement pour affaiblir un Pokémon, quel qu'il soit et le relâcher juste après... Seul petit soucis, c'était qu'il ne savait toujours pas comment s'y prendre, et que le Professeur Chen ne voulait pas lui montrer comment il fallait faire. Bah, il n'aurait qu'à le demander à un dresseur sur le chemin... La route était longue, et il savait qu'il trouverait au moins une personne qui l'aiderait à faire cela. C'était compréhensible après tout de vouloir se débarrasser d'un Pokémon collant, faible et en plus qui avait forcé la main pour la capture! enfin, c'était l'image qu'il en donnait. Si il était si faible que ça, il n'aurait pas pu lui forcer la main pour cela. Même son ami avec le rattata s'était moqué de lui car le Pokémon voulu n'avait pas été son premier.

Il avançait. Et plus il avançait, plus il détestait ce joyeux compagnon, il n'enviait pas mais avait une haine contre son enthousiasme. ça le gonflait de le voir si joyeux alors que lui même était si frustré, lui qui était si près du but. Il pouvait devenir le dresseur parfait, le plus puissant! il rêvait d'un combat entre son Dracaufeu et celui du grand Red! Mais non, il y avait ce saleté de poisson de boue, inutile, avec un air niai et agaçant! Il aurait vraiment voulu lui donner des coups de pieds pour le virer de là, chose impossible tant qu'il avait ce lui avec cette foutue PokéBall! Et il n'espérait pas la casser, ça coûte cher ces choses, et une PokéBall neuve, ça ne se jette pas... Il savait qu'en relâchant le pokémon, il serait apte à en capturer un autre plus tard avec la même Ball.

En se baladant un peu partout dans les environs, Chad fini par apercevoir la queue d'un pokémon sauvage et fuyard... Un nouveau Pokémon! Il le poursuivit immédiatement, et lorsque celui-ci fut arrêté à l'aide de Gobou, qui comprit immédiatement ce que son dresseur voulait faire, et voulait l'aider dans sa tâche. Bien évidemment, il ne se doutait pas encore que c'était pour le remplacer... Le pokémon bloqué était en fait un jeune férosinge. Un Pokémon qui plaisait bien à Chad! Celui-ci s'énerva, perturbé d'être aussi aisément coincé! Il décida alors de se battre! Bien parti pour le combat, le dresseur ordonna immédiatement l'attaque Charge de la part de son partenaire, qui s'exécuta avec rapidité et fonça, tête en avant, en direction de son adversaire. Il tomba en avant, s'étant reçu le coup de plein fouet. Il était temps de lancer la Ball! Il lança la première et le Pokémon, sonné, l'intégra presque immédiatement! Un... Deux... Trois! comme on le lui avait dit! la PokéBall avait remué trois fois, puis s'était stoppée net. Capturé! Il était à lui! Son premier Pokémon, officieusement! Un Ferosinge! Il était heureux d'avoir capturé ce Pokémon. C'était une véritable satisfaction que d'avoir eu un pokémon supplémentaire! Un nouvel ami, et de nouvelles aventures! Gobou était heureux, ça lui ferait un autre jeune Pokémon avec qui jouer. Mais Chad ne faisait pas attention à lui, il se disait certainement que c'était parce qu'il ne pouvait contenir sa joie et que c'était donc normal. Il ne s'inquiétait donc pas à ce sujet là.

Sifflotant, très heureux de sa réussite, il trottinait gaiement dans les environs. Il entendit quand même une voix gueularde dans les environs, tendant l'oreille, il entendit un discours des plus farfelues... Un combat entre dresseurs? Vraiment? Pour de vrai? Il fallait voir ça de ses propres yeux! Ne prêtant absolument pas attention à son Gobou, il se dirigea doucement vers la source de cette voix...

« Craignez ma fureur, être maléfique ! Andea Capaldi vous vaincra ! Perdez, au nom d'un avenir rayonnant ! Je vous réduirais en terreau... Euh... Ca fait un peu trop écologique bobo comme phrase pour commencer un combat...! »

Quelle déception... Il était seul. Il cherchait une phrase de combat ou quoi? Caché dans un buisson, non loin, il voyait une dresseuse, et c'était cette dresseuse qui gueulait comme pas deux; un peu déçu, il tenta néanmoins de l'observer, pour peut être assister à un entraînement, il pourrait alors s'enrichir considérablement! Il cita un nom de Pokémon très intéressant... Il rêverait de le voir en action. Ce n'était peut être pas une dresseuse débutante, raison de plus pour la regarder faire. Il avait tellement hâte de voir des attaques monstrueuses, s’attendant à de terribles coups aussi puissants qu'un Végé-Attak! Mais il n'en fut rien.

« Pour la Justice, Roserade et moi, nous vous réduirons à l'état de... Non, c'est trop méchant ça... »

Gobou écrasa littéralement la face de Chad. Il lui grimpa dessus, baissant sa tête, si bien que le jeune dresseur lança un "Aïe!" très perceptible, puis il se mit à pousser des jurons en tout genre, plus ou moins dégradants pour le pauvre pokémon qui n'attendait que de l'attention de la part de son partenaire humain. Gromnolant encore une fois, il s'avança vers la dresseuse, et tandis la Ball de Ferosinge en face d'elle. Bien sur, loin de lui l'idée de se battre avec ce bon à rien de Gobou... Pourtant le Pokémon était prêt à se battre, croyant vainement que son dresseur allait lui laisser la chance de lui prouver sa valeur en combat. Mais il l'ignora froidement.

"- Je te défie, dresseuse! J'ai avec moi un Pokémon que je souhaite entraîner! Ferosinge, à toi!"

Il lança immédiatement la Ball, et le pokémon, fraîchement capturé, allait être l'adversaire de l'inconnue, si elle le désirait, évidemment.

.:-------------------------:.



Double compte de : Soul Kanuda
Revenir en haut Aller en bas
Andea Capaldi


avatar
Messages : 138
Réputation : 6
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Là où l'héroïsme est demandé !
Autres Comptes : Laure Dexila - Archibald Park - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Dim 9 Mar - 12:57

Mais qu'elle se taise... Voilà ce que pensait beaucoup de gens qui passait dans la route 2 en direction de la Foret. Il y avait des gens qui ne faisait que passer, certes, et qui s'en fichait, trouvant cela même plutôt amusant, de voir cette demoiselle crier des phrases sans queue ni tête , juste car elle faisait héroïque, mais il y avait aussi beaucoup de gens qui allait sur cette route pour se détendre ! Ne parlons même pas des pauvres dresseurs Pokémons qui avaient envie de leur balancer leur Rattata à la figure de cette folle dingue, juste pour qu'elle arrête enfin de hurler, et ainsi, faire fuir tout les Pokémons du coin... Au dirait pas, mais il tentait d'être des dresseurs eux ! Il était plus sérieux que cette folle qui hurlait. Et oui, on pouvait voir qu'Andea n'avait pas trop la côte sur cette route... Mais en même temps, cela allait. Comment cela, me diriez-vous...? Et bien... Bien tout simplement, d'autres personnes trouvaient son caractère adorable ! Plusieurs personnes âgés, par exemple, regardaient la jeune demoiselle s'égosiller, avec une grande sympathie, un peu condescendante, mais aimait beaucoup, la trouvant adorable, et très motivés. D'autres jeunes dresseurs appréciaient son enthousiasme ! C'était ceux qui avait perdu leur âme d'enfant qui n'aimait pas ses « jeux » héroïque !

"- Je te défie, dresseuse! J'ai avec moi un Pokémon que je souhaite entraîner! Ferosinge, à toi!"

« Euah ! Attends ! Je n'ai pas encore eu le temps de trouver ma phrase épique ! Je ne peux pas encore combattre... »

C'est vrai ça ! C'était qui ce gamin qui venait l'interrompre en pleine recherche de phrases épiques à sortir ? Elle devait d'abord chercher des phrases épiques avant de combattre ! C'était essentiel à ses yeux en temps que future grande héroïne ! Une grande héroïne sans phrase épique, c'était comme une crèpe au nutella, sans Nutella ! C'était toujours bon, car les crèpes, c'est toujours bon, mais cela manquait ! Donc, elle devait s'entraîner à trouver les phrases les plus épiques. Et là, elle devait se dépécher à en trouver une le plus vite possible, car il attendait devant. Elle décida de réfléchir très vite, et sur son rocher toujours, réfléchissait aussi à la pose qui serait lié à sa phrase héroïque. Que dire à ce fameux dresseur ? Cela devait correspondre à ce qu'il était. Mmh... C'était sans doute un débutant, qui n'allait pas aimer si elle le cataloguait comme un petit, donc, il fallait lui montrer qu'il était puissant, déjà. Et qu'est-ce qu'il avait comme Pokémon ? Un Gobou, elle connaissait, cela venait de Hoenn, comme son Rosalia devenu Roserade, et un Férosinge, pokémon classique dans le coin... Mmh... Après un court moment de réflexion, elle déclara :

« Je sais hihi ! J'ai trouvé !' »

Roserade s'était déjà placé pour défendre sa maîtresse, soupirant presque devant ses excès d'héroïsme. Bien sur, elle ne considérait pas vraiment son adversaire comme un véritable adversaire... Mais bon, on ne savait jamais. Adversaire, attention, dans le sens, où il pourrait représenter un Danger pour Andea. En théorie, ce jeune homme n'était qu'à ses yeux, qu'une jeune dresseur innoffensif qui n'allait pas faire du mal à sa maîtresse. Andea prit alors une pose héroïque, le bras en avant, en contrapposto, sur son rocher, et déclara d'une voix forte :

« Oh adversaire menaçant ! Prépare-toi à goûter, toi et tes fidèles Férosinge et Gobou à la fureur de la Justice ! This is the End, Friend ! Hihi, c'est trop génial ! »

Et elle avait réussi à dire sa phrase épique du début à la fin, sans se faire interrompre ! Yes ! Elle était presque entrain de sauter sur place. Dire une phrase épique la mettait en joie pour le combat, et boostait ses forces et ses capacités de stratégie ! Et elle était sure que Roserade adorait ! Bon, en vrai, Roserade n'appréciait pas du tout, et considérait cela comme totalement ridicule... Mais au moins, maintenant le combat allait pouvoir, enfin, commencé ! Il n'y avait plus rien pour arrêter le match, et elle allait devoir vaincre deux adversaires à la suite, comme Andea n'avait pas encore d'autres Pokémons... Cela n'allait pas tant être un problème. Elle n'était pas la Pokémon la plus forte du monde, ayant passé du Pokémon de soutien qu'elle était pour Donatella, à tout récemment un Pokémon d'attaque, comme Galopa était mort. Mais quand même ! Elle allait bien pouvoir se faire deux adversaire aussi faible, dont un avait le désavantage du type ! Bon... Euh... Ouais... Euh... Oui ? Qu'est-ce qu'elle attendait ? Elle attendait son premier ordre ! Andea bouge toi ! Mais la déclaration d'Andea ne fut pas ce dont la Roserade s'attendait :

« Ah toi, sort-moi ta phrase la plus héroïque possible et que le Combat Commence ! »

Les gens commençaient à enfin s'intéresser à la fameuse folle dingue qui était dans le coin depuis un moment déjà. Car là, cela voulait dire qu'un combat allait commencer, et ça, les gens appréciaient... Et Andea encore plus car on venait voir et écouter ses phrases héroïque ! Hihi ! C'était trop génial ! Les personnes curieuses, dont pour beaucoup, c'était le tout premier combat de Pokémon qui allait voir de leur vie, commençaient à s'aglutiner. Roserade était elle totalement et complêtement blasée. Elle devait rester sur ses gardes. Il n'y avait que Andea pour croire que le jeune dresseur en face allait respecter le temps des phrases héroïque. Sérieusement, cette demoiselle devait absolument apprendre à faire attention, aux yeux de la Gardevoir. Un de ses jours, elle serait poignarder, sans comprendre, car son adversaire n'aurait pas laissé le temps à elle pour finir sa phrase épique. Heureusement, ce genre de Match sans enjeu, était un bonne entraînement pour la future héroïne, qui sur sa hauteur, attendait toujours la phrase héroïque de son camarade et interlocuteur, et aussi, adversaire.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Chad Sadler


avatar
Messages : 24
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 20
Autres Comptes : Soul Kanuda, Luberias, Sifu Vaalah, Hisia

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Ven 14 Mar - 9:07

« Euah ! Attends ! Je n'ai pas encore eu le temps de trouver ma phrase épique ! Je ne peux pas encore combattre... »

Que... Quoi? Qu'est-ce que c'était que ça? Une phrase épique? C'était vraiment nécessaire pour affronter un adversaire? Il était clair que cette jeune femme semblait quelque peu bizarre, mais là... Débutant, et assez naïf car en manque d'expérience, Chad restait tout de même assez blasé. Il croisa les bras et regarda la dresseuse et son Pokémon avec interrogation. Il allait la laisser trouver sa phrase, peut être qu'un vrai dresseur était forcé de trouver quelque chose pour le définir, quelque chose que les médias prononceront et qui fera frémir tout ceux qui désirent affronter le dresseur en question! La jeune femme semblait très sérieuse en tout cas. C'était que ça avait une vraie importance pour devenir le meilleur! Il se demandait pourquoi d'ailleurs. Sa première théorie était l'intimidation, mais plus personne aujourd'hui ne ferait attention à un avertissement, à par les plus peureux. Ou bien il s'agirait d'un simple moyen de se définir et de définir son bord? Mais à quoi cela servait de révéler ses points faibles et ses points forts à l'adversaire juste avant le combat? Il l'ignorait totalement. Mais ne trouvait pas l'idée totalement déplaisante. Mais vu l'allure de son Pokémon, le Roserade, est-ce que c'était réservé qu'aux bons dresseurs, ce genre de détails? Comme si il s'agissait d'un titre? Ou bien est-ce seulement que cette dresseuse avait vraiment prit son temps pour la trouver, sa foutue phrase? Une autre théorie lui passait par la tête ; Le pokémon avait été volé, ou élevé par quelqu'un d'autre... Non, inconcevable, pour lui en tout cas.

réfléchissant péniblement à sa prochaine action contre cet adversaire péniblement, Chad constata que le Pokémon de son adversaire était déjà en place. Il attendait probablement le premier ordre de sa dresseuse. Des dresseurs, ayant certainement des interrogations sur le tapage qui avait lieu commençaient à venir. Tout comme le jeune garçon avec son Gobou, c'était pour la plupart des dresseurs Pokémons qui voyaient certainement de leurs propres yeux pour la première fois un combat de Pokémons en dresseurs. Expérience enrichissante, mais il valait mieux la vivre! les dresseurs étaient là pour surentraîner, et naïvement, le jeune garçon n'imaginait personne capable de voler des Pokémons ou ridiculiser un dresseur après une victoire. En tout cas, ils semblaient pressées de voir les deux adversaires à l'oeuvre tout autant que Chad était pressé de se battre! Gobou trépignait d'impatience, et semblait heureux d'être -faussement- désigné pour le combat. Il faisait connaissance, tranquillement, avec son nouveau camarade, avec un air si mignon et si enfantin, le jeune Pokémon semblait apprécier n'importe qui, et le Férosinge le lui rendait plutôt bien, malgré le fait que le Pokémon soit impulsif et très changeant. Il ne semblait guère hostile avec le poisson-boue, bien au contraire.

« Je sais hihi ! J'ai trouvé ! Oh adversaire menaçant ! Prépare-toi à goûter, toi et tes fidèles Férosinge et Gobou à la fureur de la Justice ! This is the End, Friend ! Hihi, c'est trop génial ! »

Chad ne trouvait pas ça particulièrement crédible. Il la trouvait assez amusante, à prendre la pose sur ce rocher, et faire comme si elle était une héroïne. Mais c'était quelque part bien trouvé... Si elle avait voulu que sa personnalité soit comique! Mais Chad savait, en regardant la télévision que les clowns étaient ceux qui réfléchissaient le mieux en combat, et dont la perfidie dépassait certains maîtres dans cet art. Mais il ignorait qu'il se méprenait totalement et que la télévision ne disait pas toujours des choses sures et sur lesquelles on pouvait réellement s'appuyer. Certains rigolaient, et le jeune dresseur était persuadé que le coté comique de cette phrase "épique" était volontaire. Il allait avoir tort et en recevoir les conséquences, très certainement. Cela le contrariait juste d'entendre le nom Gobou, car il ne se considérait pas comme le dresseur de ce pot de colle inutile.

« Ah toi, sort-moi ta phrase la plus héroïque possible et que le Combat Commence ! »
"- Moi? Euh..."

Une idée, une idée vite! il ne s'attendait pas à ce qu'on lui demande ça. Mais il fallait bien le faire! Si les jeunes dresseurs présents se moquaient ouvertement de la jeune femme, Chad devait trouver un truc exemplaire, dont tout le monde se souviendrait et montrerait du doigt le jeune dresseur en clamant qu'il s'agit du dresseur le plus cool et le plus fort de tout les temps! Il s'y voyait déjà, mais il ne perdrait pas de temps en y pensant. Les spectateurs semblaient attendre avec impatience le combat, un combat qui resterait gravé dans leur mémoire, de quoi faire en sorte qu'ils se souviennent de lui et qu'ils le respectent. Mais ce n'était pas simple...! Il était loin de se douter que cela faisait acte d'un ridicule plus terrible que ce qu'il l'imaginait, surtout que la jeune femme était particulièrement sérieuse, mais il ne s'en doutait pas le moins du monde. Après quelques secondes de réflexion, il finit par abandonné, il n'était pas préparé et trouver ce genre de phrase, maintenant, c'était difficile. Il ne s'y attendait pas vraiment, à la base. Il espérait tout de même que le combat puisse commencer malgré tout et que la jeune femme ne refuse pas son challenge. Après tout il était là pour s'entraîner, la phrase, ça pouvait toujours attendre!

"- Euh... Tu sais je n'ai pas vraiment d'idée de phrase... Je m'y attendais pas vraiment et je n'espérais qu'entraîner mon Ferosinge! Et puis je pense pas être aussi méchant que tu le dis...! Le combat peut commencer quand même hein? C'est pas important?"

Il eu peur que cette mesure ridicule soit nécessaire pour démarrer les combats et de commettre une faute grave en refusant d'en trouver une immédiatement! Il eu peur que ses jeunes camarades se moquent de lui parce qu'il avait décidé de laisser cette tâche qu'est de trouver cet élément de personnalité et de le remettre à plus tard. Tout ce qu'il voulait, après tout, c'était se battre... Toutes ces mesures l'importunait à vrai dire, et c'était bien quelque chose dont il voulait se passer! Il ne s'imaginait pas les combats Pokémons avec ce genre de conditions.

.:-------------------------:.



Double compte de : Soul Kanuda
Revenir en haut Aller en bas
Andea Capaldi


avatar
Messages : 138
Réputation : 6
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Là où l'héroïsme est demandé !
Autres Comptes : Laure Dexila - Archibald Park - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Sam 15 Mar - 15:23

Elle était sure et certaine que sa phrase héroïque devait avoir marqué le fameux Chad, il n'y avait aucun doute ! Bon, il ne semblait pas terrifier, donc elle devait enregistré que cette phrase n'était pas tout à fait adapté dans ce genre de cas. Mais au moins, elle devait avoir plut. En même temps... Elle était sur que la combinaison de sa position, et de ses phrases épiques avaient du être totalement adorable et magique ! Parmi les gens autour d'elle, elle avait même entendu certain applaudir ! C'était trop génial ! C'était la preuve d'une réussite sans fautes ! Bon, ce qu'elle ne savait pas vraiment, c'était que beaucoup applaudissait en la pensant non-sérieuse, en pensant qu'elle était entrain de plaisanter, de s'amuser, et croyant ses fantasmes héroïques comme de simples délires, sans consistance, et surtout sans profondeur. Pauvre Andea. Elle entendrait ça, elle en aurait littéralement le cœur brisé. Enfin, pendant une demi-seconde, et se relancerait juste après. Car elle n'était pas du genre à abandonner aisément ! Oh non ! Pas une vraie héroine ! Une vrai héroïne n'abandonnait jamais !

"- Euh... Tu sais je n'ai pas vraiment d'idée de phrase... Je m'y attendais pas vraiment et je n'espérais qu'entraîner mon Ferosinge! Et puis je pense pas être aussi méchant que tu le dis...! Le combat peut commencer quand même hein? C'est pas important?"

« Ah non ! C'est pas héroïque de combattre sans avoir pu faire une phrase héroïque ! Qu'est-ce que dirait tes Fans sans savoir que tu as fais trembler ton adversaire rien qu'avec un petit mot...?! »

En déclarant cela, elle reprit une véritable pose héroïque, pour bien se faire comprendre ! Tout le monde devait dire des phrases héroïque ! C'était le mieux ! Tout les vrais héros devaient avoir leur phrase, sinon, c'était nul ! Et surtout, il ne fallait pas copier ! Car les phrases héroïque devait sortir du cœur... Un vrai héros devait toujours sortir son cri de guerre, tel « pour la victoire ! », ou « pour la justice »... Ou n'importe quoi ! Tant que c'était héroïque ! Tout marchait ! Mais il fallait. Sinon, c'était pas classe. Et la classe, c'était important pour tout le monde ! Même pour les méchants. Car les méchants, aux yeux d'Andea pouvait avoir la classe. C'était parfaitement possible et crédible ! Mais voilà, il ne fallait pas en abuser ! Car un méchant trop classe, on s'y attachait. Comme Loki dans Avengers ! Bon, elle brillait pas par ses exemples, mais il marchait bien. Alors qu'elle était dans ses pensées méta-héroïque, un homme s'approcha de Chad, pouffant de rire, et déclara tranquillement :

« -Petit... Elle te fait marcher. C'est pas obligatoire
-Mais non ! C'est important les phrases épiques ! »

Andea n'aimait pas cette homme ! Il l'avait pourri son groove ! Et personne pour dire qu'on lui avait pourri son groove, et jeter l'homme du haut d'une montagne. Mais en même temps,ce qu'il disait n'était pas faux du tout. Disons qu'Andea était un petit peu trop dans son trip, et qu'elle voulait que les gens soient dedans eux aussi. Mais Chad pouvait se rassurer, ce n'était pas obligatoire pour lui, de forcément s'égosiller à dire des stupidités. Encore heureux ! Il n'y avait que Andea pour faire cela sérieusement. Après, cela donnait un certain charme à ses combats, cela, cela était indéniable, on ne pouvait pas dire le contraire ! Les personnes autour des deux combattants, enfin, futur combattants, étant donné que ni le Ferosinge, ni la Roserade n'avait fait la moindre attaque, et ne faisait que se regarder en chien de faillence. Et le Gobou ! Il ne fallait pas l'oublier, le pauvre Gobou, qui était bel et bien présent ! La situation était plutôt amusante... Ainsi, les personnes autour des deux futurs combattants commencèrent à déclarer :

« Aller, gamin ! Lance toi !
-J'paris sur l'héroïne ! »

Ca y est, le public était lancé ! Pour beaucoup de vieux, c'était un paysage classique de la région, mais ils aimaient beaucoup le voir. Pour beaucoup, rappelons-le, ils avaient eux aussi tenter le voyage initiatique, il y a bien longtemps. Donc, cela leur rapportait d'énormes souvenirs, qui les rendaient bien content. Pour les nouveaux dresseurs, c'était pour beaucoup leur tout premier combat qu'il pouvait admirer, et ça... C'était exceptionnel ! Ils voulaient absolument le voir ! C'était ainsi que tout un groupe s'était formé autour d'eux pour admirer le match ! C'était exceptionnel ! C'était un peu comme sa première étoile filante. On attendait toute son enfance d'en voir enfin une, et ce n'était qu'au bout d'un moment qu'on comprenait que ce n'était pas si rare, et que pour beaucoup, pas pour tous, cela devenait banal, un bon moment, mais sans plus. C'était la minute comparaison astronomique, merci ! Andea déclara alors :

« Je suis prête, adversaire honorable non héroïque ! Il est temps pour Andea Capaldi de briller. »

Et le combat n'avait toujours pas commencé... Roserade était limite au bord de la dépression. Les dresseurs eux, attendaient, et ils avaient intérêt de se dépêcher, sinon, ils allaient se faire tout deux lyncher, littéralement. Bon... Peut-être que j'exagère, mais l'hyperbole, c'est classique quand même en littérature ! Et le RP, c'est de la littérature, quoiqu'on dise ! Bref, Andea laissait à son adversaire le premier coup, ce qui fit que sa Roserade se prépara à la défense, pour être sûre d'être prête à encaisser le premier coup. Et cela était assez intelligent de la part d'Andea. En effet, souvent le premeir coup était un coup loupé, et qui permettait à l'adversaire de profiter du moment de « recharge ». D'où le célèbre « Monsieur les Anglais, tirez les premiers ! ». Et par la pression de la foule, Chad ne pouvait refuser cela, et était presque obligé de prendre le premier tour. Brillant de la part d'Andea... Et avait-elle imaginé tout cela...? Absolument pas ! Vous voyez maintenant les amis, ce qu'est que la surinterprétation d'action ! A vous les studios !

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Chad Sadler


avatar
Messages : 24
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 20
Autres Comptes : Soul Kanuda, Luberias, Sifu Vaalah, Hisia

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Sam 12 Avr - 20:51

« Ah non ! C'est pas héroïque de combattre sans avoir pu faire une phrase héroïque ! Qu'est-ce que dirait tes Fans sans savoir que tu as fais trembler ton adversaire rien qu'avec un petit mot...?! »

Chad se grattait l'arrière de la tête, particulièrement gêné. Qu'est-ce que cela signifiait? Des fans? Quels fans? Peut être était-ce une volonté un peu gamine d'en avoir, avoir un groupe, avoir des fans et tout ce qui va avec... Le jeune dresseur n'était pas certain de savoir si c'était ce qu'il voulait vraiment. Assez confus, il se demandait vraiment si cette fille ne se foutait pas de lui, en lui inculpant le fait qu'il devait dire une phrase héroïque, quelque chose de pas très féminin en soit, mais il était vrai que son accoutrement et le ton de sa voix laissaient dire le contraire à Chad. Mais le combat! et le combat? Quel intérêt de faire trembler son adversaire lorsque c'était le combat qui comptait? Si l'affrontement n'était pas sous forme de combat cela ne servait à rien... Mais était-ce vraiment une dresseuse dans ce cas? Chad commençait à avoir des doutes sur la réelle identité de cette jeune femme. Après tout il l'avait provoqué en duel sans même se poser cette question... En tout cas le public était là, composé de dresseurs similaires à lui, et il n'allait pas reculer maintenant! C'était son premier combat, dans la réalité, bel et bien réel qu'il devait être! Mais pour cela, il fallait que la jeune femme cesse son cinéma. Après tout, le jeune adolescent avait rêvé toute sa vie de se plonger dedans, il était temps d'expérimenter une bonne fois pour toutes ce qu'était d'être un dresseur! La joie de la victoire, l'apprentissage dans la défaite et le fait de croire jusqu'au bout en ses pokémons!

« -Petit... Elle te fait marcher. C'est pas obligatoire.
-Mais non ! C'est important les phrases épiques ! »
"- ... J'y crois pas..."
Quoi... Quoi? C'était bien ce qu'il pensait! Il reprit ses esprits. Il se rendit compte alors pourquoi le public rigolait et le ridicule de la scène. Ce n'était pas un combat sérieux et c'était ce qui le déstabilisait! Si il ne pouvait faire de vrai combat, cela n'en valait pas la peine... Mais tout de même, le Roserade, il n'était certainement pas là pour rien. La preuve, il semblait exaspéré lui même et attendait les ordres de sa dresseuse. Chad soupira, quelque peu inquiet, et le Ferosinge commença à s'énerver à ne rien faire. Il prenait ça presque comme une insulte, et un Pokémon changeant comme celui-ci n'était peut être pas l'idéal pour un débutant comme Chad. Il semblait tout de même être un pokémon dynamique et pas mauvais. Il allait bien s'entendre avec Chad qui ne voulait pas non plus perdre son temps! Il avait une aventure à faire, et des tas de Pokémons à rencontrer!

« Allez, gamin ! Lance toi !
-J'parie sur l'héroïne ! »

« Je suis prête, adversaire honorable non héroïque ! Il est temps pour Andea Capaldi de briller. »
"- C'est parti, Ferosinge, en avant! Combo-griffe!"

Chad n'attendit pas davantage, et le Ferosinge non-plus! la boule de poil agressive se dirigea rapidement vers son adversaire, qui semblait être le Roserade. Très combattif, il n'hésita pas à faire de suite le beau pour son dresseur, content de pouvoir se battre, même si il avait été capturé, il savait qu'il allait devenir plus fort et qu'en plus de cela, qu'il pourrait se battre sans relache contre d'autres Pokémons plus forts encore, et prouver sa valeur aux cotés de Chad! Le singe agressif semblait assez rapide, petit et rapide, peut être l'ennemi le trouverait-t'il infernal! Mais pour le moment, rien n'était joué, après tout, ce Pokémon n'avait pas l'air d'être un faible, loin de là... Rien que son aspect, et son espèce montraient très bien qu'il pouvait être fort, et on voyait sur son visage l'expression d'une bonne expérience des combats, ou, du moins, il était sur de lui. Après, il fallait voir si le dresseur était bon, mais peut être que la puissance du Pokémon suffirait à elle seule à en finir avec le Ferosinge... Gobou, lui, observait la scène, sur le sol, prêt à se lancer dans le combat si Chad le lui ordonnait, déjà en position pour démarrer une course vers l'adversaire imposant. Gobou s'attendait vraiment à ce que son dresseur lui laisse une chance... Il se disait qu'il gardait le meilleur atout pour la fin, car si on comparait la force du Ferosinge et celle du Gobou, le Pokémon eau était le plus avantagé; en effet, il pouvait repousser l'ennemi petit avec pistolet à eau en visant bien, il maîtrisait mieux qu'une autre espèce des attaques de type sol, notamment Coud'Boue, et si l'adversaire s'apprcohe, il pouvait rivaliser avec Charge, et ce n'était pas un mauvais attaquant au corps à corps. Enfin, pour son niveau.

En tout cas, le singe avait les griffes en avant, le regard déterminé; il n'avait pas peur du Pokémon Rose. Il n'était même pas subjugué, et n'attendait que de pouvoir l'atteindre pour lui porter son coup. Il lui tourna autour rapidement pour l'embrouiller et tenta de l'attaquer par derrière, au moment ou le Roserade ne suivrait plus, ce qui n'était peut être pas gagné... Dans tout les cas Chad avait confiance et savait que si il perdait ce combat, il apprendrait de sa défaite et qu'il n'avait donc rien à perdre, pas même de temps à affronter cette dresseuse forte. Il espérait d'ailleurs que celle-ci se concentre sur le combat... La foule, elle, était captivée, et commença à commenter et acclamer les mouvements des deux Pokémons. A tourner autour du Roserade, le Ferosinge avait l'air de tenter de l'attirer, comme uen sorte d'invitation à une valse combattive dans laquelle il se sentait déjà victorieux. Le vrai combat avait commencé...
Revenir en haut Aller en bas
Andea Capaldi


avatar
Messages : 138
Réputation : 6
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Là où l'héroïsme est demandé !
Autres Comptes : Laure Dexila - Archibald Park - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Dim 13 Avr - 9:22

Andea était littéralement surexcitée, par le combat qui s'approchait ! Elle allait pouvoir s'entraîner pour devenir une grande dresseuse, et ainsi, avancer vers son objectif d'être la plus grande héroïne de tout les temps ! Elle ne s'y connaissait pas du tout en combat Pokémon, tout ce qu'elle connaissait, c'était un peu les combats qu'elle avait put entrapercevoir, chez les différentes personnes qui l'hébergeait... Mais bien sur, c'était bien différents des combats de Pokémon « officiel », où les combattants respectaient les autres. C'étaient des combats beaucoup plus violent, brutal... Andea ne les aimait pas du tout. Bien sur, plus d'une fois, Andea avait dut combattre avec ses Pökémons, pour se protéger. Galopa et Roserade avaient plus d'une fois du défendre la jeune enfant, quand elle avait risqué d'avoir des problèmes, dans des ruelles sombres;.. Dur histoire d'une jeune demoiselle, qui n'existaient pas légalement, et qui avait perdu ses parents bien tôt... Mais bien vite, elle secoua sa tête. Une vraie héroïne ne devait pas souffrir de son passé, mais l'utiliser pour mieux avancer ! C'était important ! Quand soudainement :

"- C'est parti, Ferosinge, en avant! Combo-griffe!"

« Ahah ! Que le combat commence ! »

En effet ! Que le combat commence ! Et cela partait ainsi sur les chapeaux de roues, car le Férosinge, un pokémon au fort caractère, c'était bien connu, décida de se lancer à l'offensive ! Une attaque rondement mené... En effet, Roserade vit alors son adversaire commencer à tourner autour d'elle. Damn, il ne pouvait pas s'arrêter juste une seconde ? Elle tenta plusieurs fois de l'arrêter, mais elle n'était pas assez rapide, ce qui était fortement handicapant ! Quand est-ce qu'ils allaient s'arrêter ce maudit macaque ! Andea ne savait pas trop quoi faire, dans ce genre de cas, faisant des grands gestes pour tenter de faire comprendre des ordres muets à son Pokémon, qui ne voyait pas de toute façon ce qu'elle tentait de faire ! Bref, la fameuse Roserade avait bien du mal, et finalement, l'échec de la tentative d'échappatoire tomba, et la Roserade se prit plusieurs coup de griffe assez douloureux, et surtout inesquivable. Une attaque répété, et relativement efficace, qui ne fut même pas partiellement contrée par la Roserade.

Et bien, il était temps de se remettre dans la course, comme on dit. Mais d'abord, Roserade devait s'éloigner. Son attaque n'était pas vertigineuse, au contraire même. Elle avait beaucoup plus de chance à distance, qu'en combat rapproché, car là, elle était plutôt handicapé d'un point de vue terrain de bataille. Plus elle était loin, mieux c'était, ce qui était bien souvent le cas des Pokémons de types plantes ! Donc, règle numéro un : S'éloigner de cette adversaire qui était un petit peu beaucoup trop énormément collant pour le moment ! Roserade alors fit un bon en arrière, prenant de la distance, et se rapprochant de sa dresseuse, qui était toujours sur son promontoire de pierre, pour donner ses ordres. Roserade se prépara, et fit un rapide coup de tête en direction de sa maîtresse. Oui ! Elle savait ce que cela voulait dire ! Cela ne voulait dire qu'une seule et unique chose, et cette chose, c'était qu'elle devait agir maintenant !

« Il faut affaiblir les racines du mal en l'absorbant et le neutralisant, Roserade, tu sais ce que cela veux dire... VAMPIGRAINE ! »

Plusieurs rires éclatèrent de l'assistance, dont la plupart était ouvertement moqueur, énervant un peu la sbire Rocket ! Elle avait le droit de déclarer cela comme ça ! Elle n'était pas ridicule ! Elle sortait juste ses phrases de la manière la plus épîque qui soit. Maintenant plus éloignée, la Roserade pointa l'une de ses roses, la bleu, et tira alors plusieurs graines qui roulèrent jusqu'au Férosinge, pour tenter de tirer des germes qui allaient véritablement parasité son adversaire, l'affaiblir, et bien aider le Pokémon de type plante ! Mais cependant, il y avait une condition assez importante à se rappeler, et qui avait quand même une importance non négligeable du tout : Il fallait qu'elle touche ! Roserade avait en effet, envoyé les germes pour qu'elle puisse tenter de parasité son adversaire, mais rien ne disait que cela allait forcément être une véritable réussite, et cela pouvait très bien être un énorme échec ! Donc, ne vendons pas l'ours avant de l'avoir tuer, et cela, bien qu'elle soit naïve et pas forcément très doué, Andea l'avait quand même comprit. Ce qui fit qu'elle déclara, pour ne pas laisser la moindre priorité à son adversaire :

« Eyheyheyh ! Ce n'est pas fini ! Que les feuilles de la prospérité volent jusqu'à mon adversaire... Feuillemagik !! »

Joli de la part de la future héroïne ! Quoiqu'il arrive, cette attaque n'était inesquivable. Enfin, inequivable... Disons qu'elle était comme un missile téléguidé, par je ne sais quel magie. C'est à dire que si un obstacle se mettait entre la cible et les feuilles, ils y avaient plusieurs chances non négligeable que les feuilles s'explosent littéralement et assez pitoyablement contre l'arbre. Et oui ! Dans le jeu, elle était littéralement inesquivable, mais il fallait se rappeler qu'ici, nous étions dans le monde réel, et rien n'était véritablement inesquivable; C'est alors que la Roserade se concentra, et les feuilles, tranchante comme des rasoirs foncèrent alors sur l'adversaire, vengeance tranchante aux coups de griffes lascérantes qu'elle s'était prit un peu plus tôt dans le combat, de la part du Férosinge; On allait bien voir maintenant qu'est-ce que cela allait donner. Allait-ce être un échec pour la Sbire Rocket aux couëttes bleus, ou bien une réussite ? Personne ne pouvait dire, personne ne pouvait être sûr ! Donc, il fallait attendre, et voir ce qui allait se passer. Les spectateurs regardaient le combat, commentaient, et pariait ! Donc, maintenant, le combat était lancé, sur les rails... Et rien ne pourrait l'arrêter ! Comme la Justice !

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Chad Sadler


avatar
Messages : 24
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 20
Autres Comptes : Soul Kanuda, Luberias, Sifu Vaalah, Hisia

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Sam 19 Avr - 13:57

Le Ferosinge, après quelques tours autour de son adversaire, s'élança rapidement dans sa direction et luit asséna des coups de ses jeunes griffes de Ferosinge. Il ne rata pas son attaque, sa vitesse d'action lui avait permit de toucher le Roserade. Le Pokémon ne semblait néanmoins pas terrifiée par celle-ci, ni même grandement affecté par l'attaque. C'était clair que l'adversaire était coriace, et que, sur le coup, Chad pouvait se reprocher de s'être précipité pour l'affrontement. Mais Ferosinge était rapide, il espérait juste que cela allait suffire, et qu'en plus de ça le Roserade ne cache pas une vitesse miraculeuse, ou qu'il se soit fait volontairement touché. Chad n'en savait rien et ne savait pas décrypter sur les visage. Il était encore un débutant, comme un joueur de poker qui ne sait pas bluffer, un jeune garçon qui n'avait été capable de voir du Roserade que l'expérience et l'agacement de l'adversaire de s'être prit les coups. Mais Naïvement. Il ne savait pas quelle allait être la contre-attaque, ni même son étendue. Mais il craignait le pire. Après tout, il ne semblait pas s'agir de n'importe quel Pokémon, rien que du fait qu'il soit évolué, contrairement au sien... Il s'y préparait et Ferosinge, lui, attendait les prochains ordres, les poings et les griffes le démangeant terriblement. Il avait beau être un Pokémon tout juste capturé, il avait déjà comprit que le combat serait son quotidien, et ça lui allait. Il se défoulerait ainsi sur tout ce qui lui plairait et deviendrait fort.


« Il faut affaiblir les racines du mal en l'absorbant et le neutralisant, Roserade, tu sais ce que cela veux dire... VAMPIGRAINE ! »
"- Ah! euh, mince... Euh, Férosinge, poing-karaté, vite!"

Tout un discours pour une attaque craint par plus d'un Pokémon. Le Ferosinge était d'une vitalité exemplaire, mais cela n'allait pas pouvoir être suffisant. C'était une attaque qui affaiblissait son adversaire en absorbant l'énergie vitale de celui-ci. Mais si le Roserade demande beaucoup d'énergie, c'était un K.O. immédiat pour le singe en fureur... Une sort de graine s’implanta dans sa fourrure et Férosinge se mit soudainement à bouger dans tout les sens, en tentant de retirer cette graine dans ses poils emmêlés, en vain. Elle se mit à germer et commença à puiser de son énergie. Enragé, le Pokémon voulu mettre un terme à cela et attaquer directement le Roserade, le mettre en K.O. en un coup. Mais c'était impossible. Le Pokémon avait reculé et était trop loin, en plus, il était en position de force, gardant confiance tout comme son sang-froid face à la folie du petit Pokémon qui s'excitait tout seul en face de lui. Malheureusement, Chad ne le savait pas, mais le Pokémon pouvait attaquer à distance, et ce, sans difficultés. Le public semblait s'intéresser définitivement. Certains savaient comment cela allait finir, tandis que d'autres priaient presque pour que le jeune dresseur atteigne son adversaire aux roses. Allez Férosinge, tu auras beau foncer, il est trop tard. En effet, la graine et sa plante commençaient à devenir encombrants, de plus, il avait perdu de la vitesse en s'épuisant à cause de la colère.

« Eyheyheyh ! Ce n'est pas fini ! Que les feuilles de la prospérité volent jusqu'à mon adversaire... Feuillemagik !! »
"- Oh non, il possédait cette attaque!"

Cette attaque, Chad l'avait vu maintes et maintes fois lors de matchs de haut niveau qu'il voyait à la télévision. C'était une attaque très prisée par les Pokémons psy, bien qu'elle fut de type plante, mais c'était normal. Des feuilles tranchantes, dont la vitesse et la force étaient dirigés par une attaque quasi-psychique fonça sur le Ferosinge. Surpris, il ne restait néanmoins pas désespéré pour autant et fonça directement sur l'attaque. Chad lui aurait bien dit d'esquiver mais la vitesse des feuilles étaient telles qu'à peine l'héroïne avait fini son discours, elle se trouvaient déjà sur le singe furieux. One-shot. C'était telle qu'on aurait pu appeler l'attaque. En effet, l'attaque toucha de plein fouet le Pokémon du jeune dresseur aux cheveux carotte. Si Férosinge avait tenté de lutter dans la tempête de feuilles tranchantes, il s'écroula sur le sol presque immédiatement à la fin de l'attaque. Nul doute possible; Il était K.O. . Chad se mit à courir vers son Pokémon et constata alors les dégats. Il était effectivement K.O., il prit sa Ball et fit retourner celui-ci à l'intérieur. Dépité de cette défaite, il n'avait absolument pas en tête de faire combattre son second Pokémon qui n'était pas réellement son second Pokémon. Gobou regardait le Férosinge et se demandait alors si lui-même il allait résister aux attaque du Roserade, et si, encore, Chad le ferait combattre... Il baissa la tête et soupira.

"- J'ai perdu... Mais je crois que je savais déjà que j'allais perdre. Malgré tes airs de clown, tu as un bon Pokémon..."

Le public se demanda alors ce que faisait ce dégonflé! Il avait encore un Pokémon actif, qui le suivait partout! Un Gobou qui plus est! Il s'agissait d'un Pokémon dont son seul point faible était centré sur le type plante, mais qu'importe! c'était un bon Pokémon, stratégiquement parlant, un Pokémon fort et doué de plusieurs types d'attaques efficaces! Il se demandaient alors ou était passée la vivacité du jeune dresseur aux cheveux carotte et pourquoi il avait aussi vite abandonné. Pour une partie des dresseurs qui se trouvaient là, Gobou était un Pokémon insurmontable, contre lequel ils ne l'affronteraient pour tenter de vanter la résistance de leurs propres Pokémons, parmi les débutants, évidemment. Le Gobou lui-même se frottait à la jambe du dresseur, tentant de lui faire comprendre que même si le combat était perdu d'avance, il voulait tenter sa chance et s'endurcir lui aussi. Chad secouait celle-ci, ne comprenant pas pourquoi un Pokémon qui n'était pas sien tentait désespérément de jouer les pots de colle.

"- Toi, Andéa, c'est ça? Tu es un bon dresseur, et pourtant le premier contre lequel je me bat! Je pense dans ce cas que tu peux me retirer une belle épine du pied... Tu veux bien? "

Il hésita quelques instants avant de reprendre de ce qu'l avait à dire.

"- Alors voilà, ce Gobou, je n'en veut pas. Non. Il m'a empêché d'avoir le même Pokémon que Red. Maintenant je veux m'en débarasser, mais je sais pas comment faire."


Dernière édition par Chad Sadler le Mer 30 Avr - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Andea Capaldi


avatar
Messages : 138
Réputation : 6
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Là où l'héroïsme est demandé !
Autres Comptes : Laure Dexila - Archibald Park - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Mer 30 Avr - 16:14

Quel combat ! Andea se sentait enivrer ! C'était ça, c'était véritablement ça que les héroïnes devaient ressentir dans leur combats Pokémons ! C'était trop épique génial de la mort trop génial infini super cool... PLUS DEUX ! Et oui ! Carrément ! Elle n'avait jamais fait de véritables combats Pokémons, auparavant, juste des escarmouches d'une jeune demoiselle un peu sauvage, mais justicière, qui combattait pour ne pas se faire attraper par des gangs, des criminels, ou les forces de la justice, étant donné qu'il ne fallait pas oublier qu'elle n'existait pas officiellement ! Elle devait en faire plus, maintenant, elle était persuadé ! Qui sait ? Elle allait peut-être devenir une grande héroïne, grâce aux combats Pokémons ? Cela serait peut-être comme cela, qu'elle trouverait sa voix de grande dresseuse de Pokémon ! Une héroïne qui arrêtait des organisations criminels et qui étaient grande dresseuse Pokémon, cela ne s'était jamais dit. Oh ! Je vous sens, vous et votre envie de hurler à plein poumon : « REEEEEEEEEED ! » Mais pour Andea, cela ne marchait pas, celle-ci ne croyant absolument pas en cette histoire ! Et oui, pour elle, ce n'était pas du tout crédible, pas crédible une seconde parlant ! 

"- Ah! euh, mince... Euh, Férosinge, poing-karaté, vite!"

Mais c'était trop tard ! Andea le savait, la victoire était pour elle ! Heyheyhey ! Prépare toi, Chad, Andea Capaldi est dans la place, pensa-t-elle ! Son pokémon était trop loin pour se faire toucher, et surtout, il avait l'avantage que n'avait pas le Pokémon de type combat ! Pouvoir attaquer à distence, ce qui était un avantage non négligeable ! Surtout contre les adversaires de type combat, étant donné que Aurasphère était la seule capacité de type combat qui n'était pas physique, mais bel et bien spécial ! Mais à ce niveau là, Ferosinge n'avait aucune chance de maîtriser cela, et en plus, je n'étais même pas sur que Férosinge et son évolution maîtrise une telle technique de combat, qui était un peu la signature en général des Lucarios. En tout cas, alors que notre chère héroïne de carton pate, étaient entrain de déclamer haut et fort ses longues déclarations héroïques car elle voulait que tout soit toujours comme cela, les Feuilles magiques, avaient réussi à toucher son adversaire, de manière fulgurante, rapide, mais efficace. Un One-Shot. Radical et redoutable, c'était la fin. 

"- J'ai perdu... Mais je crois que je savais déjà que j'allais perdre. Malgré tes airs de clown, tu as un bon Pokémon..." 

« AIR DE CLOWN ?! Je suis une héroïne ! Que crois-tu ? Sérieusement ! Je suis Andea Capaldi, la flèche de la Justice ! Pas une vulgaire clown ! »

La jeune sbire Rocket était vexée, là. Ses déclarations épiques n'étaient pas de la pitrerie. Certes, c'est ce que pensait beaucoup de gens, mais ce n'était pas du tout de la simple pitrerie, loin de là ! Bien loin de cela ! En tout cas, pour Andea ! Elle fut surprise, en plus d'être très mécontente. Surprise ? Mais par quoi me demandez-vous avec vos airs de Teckel battu par des ronces un petit maitn d'Avril, après une fraiche nuit, dans la rosée nantaise du matin... Je suis un vrai poète. Et bien, tout simplement mes chers amis, car elle ne s'attendait pas à ce que le combat soit déjà fini ! En effet, son adversaire avait pourtant encore un adversaire qui était visiblement largement en état de combattre ! Ce n'était pas logique ! Pourquoi il arrêterait là ? Et Gobou ? Il n'avait pas le droit de se battre ? Ou bien, peut-être pensa-t-elle, que la faiblesse X4 des eaux/sols contre les plantes le rebutait un peu... Quoiqu'il arrive, il ne fallait jamais se dire cela ! Il ne fallait jamais être un vulgaire pleutre ! Il fallait se battre jusqu'aux bout !!!

"- Toi, Andéa, c'est ça? Tu es un bon dresseur, et pourtant le premier contre lequel je me bat! Je pense dans ce cas que tu peux me retirer une belle épine du pied... Tu veux bien?" 

Mmh... Bien sur ! Elle devait toujours servir' de tremplin pour les futurs héros, donc, il était de son devoir d'aider les pauvres jeunes dresseurs qui avaient besoin d'aide ! C'était important, pour la jeune future héroïne. Cependant, elle savait qu'elle ne devait pas être trop naïve et stupide ! Elle devait faire attention à ne pas poser de problèmes, premièrement, à son organisation, en faisant quelque chose de mal et inutile. Mais aussi, elle ne devait pas tomber dans des pièges ! Genre qu'on lui demande de faire des choses maléfiques, ce qui serait inadapté à une héroïne. Enfin, en toute logique, cela serait inadapté. Car une vraie héroïne ne faisait jamais de truc méchant ! C'était une règle de base ! Même pour faire des trucs bien après, car voilà ! C'est... PAS BIEN ! Et oui, ça claque dis comme ça, n'est-ce pas ?! Oui, par contre, je l'admet, ça sonne un peu comme des tautologie, ou des pléonasmes, appelez-le comme vous voulez, mais ça claque quand même ! Andea était particulièrement fier de ses phrases qui claquaient, donc, moi aussi je suis fier de mes phrases qui claque. Quoi ? Ah, vous n'en n'avez strictement rien à faire, et vous aimeriez bien que pour une fois, j'arrête de faire le *censuré* et que je continue ce RP ? Et bien, avec plaisir !

"- Alors voilà, ce Gobou, je n'en veut pas. Non. Il m'a empêché d'avoir le même Pokémon que Red. Maintenant je veux m'en débarasser, mais je sais pas comment faire."

« Oh, c'est pour ça que tu te comportes comme ça avec lui ? Mmh... Cela n'excuse pas ! »

Andea ne machait pas ses mots ! Il fallait être gentil avec ses Pökémon, cela était important. Les Pokémons étaient, au yeux de la future héroïne, des créatures formidables, qui aidaient les hommes de mille et une façons différentes, et qui donc, méritaient le respect, et le plus grand des amours. Les Pokémons étaient même, aux yeux d'Andea, des créatures qui étaient des alliées, des héros, et non, ni des amis, ni des partenaires, ni autres mots qu'on utilisait, comme parfois, des armes, termes que sans doute notre chère Héroïne aux couëttes bleus supportaient le moins ! Andea avait toujours considéré son Roserade et son Galopa comme des alliées. Des Alliées de poids, et d'importance, comme ceux-ci l'avaient protégé, éduqué, aidé, et sauvé à de très nombreuses reprises pendant bien des années. Elle ne comprenait pas comment Chad pouvait se comporter comme ça, avec l'un de ses camarades ! Qu'importait que ce n'était pas celui de Red, Red, qui pour la jeune demoiselle, n'avait jamais existé, je rappelle ! Celle-ci ne croyant pas les histoires qu'elle jugeait ridiculement d'un gamin de 10 ans qui seraient capable de détruire une organisation aussi bénifique et utile à la société qu'était les Robins des Bois modernes : les Rockets. Mais cependant, elle savait qu'est-ce qu'elle devait répondre, pour le fameux Chad ! Elle devait répondre quelque chose de clair, nette et précis, ce que répondrait une vraie héroine !

« Mais en temps qu'héroïne, moi, Andea Capaldi, fier sbire Rocket, accepte ta demande ! Gobou, tu seras mon nouveau compagnon, pour des aventures épiques et héroïques ! »

Tous alors se tournèrent vers l'héroïne. Les gens avaient bel et bien entendue : « Sbire Rocket » ?! Visiblement, toute sympathie pour la pauvre future héroïne semblait s'être, littéralement, d'un seul coup, envolé comme un brun de foin, un matin d'automne, après les moissons, et la mise en botte, et que les Fanneuses, cribleuses, et autres personnes liés à ses occupations agricoles étaient passés. Belle poésie n'est-ce pas ? Andea ne remarqua pas ce soudain coup de vent glacial presque entièrement tourné vers sa personne, autant par Naïveté, que par stupidité ! Mais pas de la stupidité méchante, je vous rassure, cette bêtise un peu gentillette, que certaines personnes avaient, cette bêtise qui étaient un mixe entre bêtise et naïveté... Mais bref. Andea, ne remarquant pas que les gens commençaient à chuchoter, voir à s'approcher franchement de la future héroïne, se mit alors à genoux, et fit un grand sourire au petit starter de la région d'Hoenn, faisant balancer ses deux couettes au dessus, et lui faisant un immense sourire. Elle espérait qu'il allait bien se plaire avec Roserade ! Car les deux risquaient de former la plus épique des combinaisons ! Des roses, de l'eau et de la terre ! Il y avait-il vraiment plus épique, dantesques, et poétique que cette combinaison ? Elle en avait des frissons ! Mais ce n'était pas le moment ! Maintenant, elle devait faire un accueil digne de ce nom, à ce qu'elle pensait être la deuxième recrue de son équipe... Si tout se passait comme prévu.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Chad Sadler


avatar
Messages : 24
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 20
Autres Comptes : Soul Kanuda, Luberias, Sifu Vaalah, Hisia

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Lun 5 Mai - 10:31

« Oh, c'est pour ça que tu te comportes comme ça avec lui ? Mmh... Cela n'excuse pas ! »
"- Oui, enfin, il m'a volé la possibilité d'avoir le meilleur Pokémon qu'on puisse avoir, un Salamèche!"

Il avait tellement tord. Gobou était un Pokémon prisé. Peut être autant que les Salamèche, malgré son impopularité. En effet, il faisait plus effet chez les dresseurs puissants et qui savaient profiter des points forts de leurs Pokémons. En plus, posséder à cette époque un Salamèche manquait grandement d'originalité et en posséder un était la preuve même qu'on ne possédait pas de personnalité. Les dresseurs encore présents contestaient ce qu'il disaient, rares étaient ceux qui commençaient avec un pokémon comme celui-là, possédants plutôt comme son ami des Rattatas et des Roucools, surtout si on habitait loin du laboratoire Pokémon. Les quelques dresseurs qui étaient restés là avaient entendus se qu'il avait déclaré. Il ne voulait vraiment pas d'un Pokémon comme un Gobou? L'un des meilleurs starters qu'il était donné d'avoir? Et pourquoi donc, parce qu'il n'avait pas pu obtenir un Salamèche? Ce n'était pas si grave! Après tout, ce n'était pas une espèce qui n'existait pas à l'état sauvage, comme toute autre espèce de Pokémons, mais en plus de cela, il n'était pas donné à tout le monde à Kanto de posséder ce Pokémon. C'était stupide de la part de ce jeune dresseur. Il ne voyait donc pas l'amour que lui portait le petit Pokémon? Était-t'il nécessaire de le maltraiter ainsi? Chad était encore jeune, c'était sur, mais il ignorait la chance qu'il avait. Plus d'un aurait voulu lui mettre une claque pour ça. On ne pouvait pas se séparer d'un Pokémon aussi facilement, à moins d'être soit stupide, soit inconscient. On se rendait compte ainsi que la bêtise d'un jeune pouvait dépasser tout ce qu'on pourrait espérer. Mais ce qu'il ne croyait pas, c'était que c'était bénéfique pour un ennemi de Red d'apporter des Pokémons comme ça, au type de personne qu'il avait en face de lui. Mais qui était réellement la personne qui se trouvait justement en face de lui? Il ne connaissait pas sa nature et devrait apprendre à être plus prudent. Car de ce monde, tout combat peut couter cher... Tricheurs, arnaqueur, raquetteur, on en avait pour tout les gouts. La vanité et la fourberie voyaient cette époque comme celle de son règne. Prudence Chad, prudence... Il est temps pour toi de faire le bon choix.

« Mais en temps qu'héroïne, moi, Andea Capaldi, fier sbire Rocket, accepte ta demande ! Gobou, tu seras mon nouveau compagnon, pour des aventures épiques et héroïques ! »
"- Ro... Rocket? C'est une blague?!"

Le Gobou ne comprit pas tellement la situation, mais il vit le visage de Chad, il semblait perturbé, inquiet. Le simple mot de Rocket le fit frémir. "c'était contre ça que Red se battait?" Sur le coup, il eu un frisson. Quoi de plus normal? Il s'était fait écrasé si facilement par un sbire rocket. Il ignorait alors comment le Héros Red avait démentelé la Team. En théorie le chef était encore plus fort! ça l'inquiétait vraiment. Et en le voyant comme ça, Gobou était plutôt inquiet aussi, et il voyait que celui-ci fixait Andéa. Il se plaça donc d'instinc derrière les jambes de son dresseur, sachant alors qu'Andéa était nuisible, soit pour lui, son pour son dresseur. Dans les deux cas, si son maître s'inquiétait, c'était qu'l y avait une raison. Il avait peut être prit peur en voyant le Roserade, ce qui expliquerait pourquoi il n'avait pas été lancé au combat. Qu'est-ce que le dresseur était généreux, pouvait-t'il penser! Il ne veut pas que je me blesse, et en plus le type plante est peut être celui que je déteste le plus. En réalité, le maître était partagé entre l'idée d'aider les Rockets en donnant un Pokémon et le fait que le Gobou méritait bien cette petite "punition" pour ce qu'il lui avait fait. Mais il ne pensait absolument pas à la santé ou au désir profond de son Pokémon. Quel importance? Un Pokémon aussi mauvais, on ne peut même pas penser qu'il ait des sentiments. En plus, il était collant. Le petit Gobou s'imaginait des choses, ne comprenant pas bien les ordres et les dires humains, les devinant juste pour l'instant. Après tout, il s'agissait d'un Pokémon un peu sauvage, dont le niveau de dressage était peut être au plus bas, tout comme avec le Ferosinge, qui était K.O. dans sa Ball. Un terrible dilemme s'offrait à Chad. Mais il finit par prendre une décision. Et cette décision, il l'avait prise grâce au pseudo-publique qui était là et perturbé par l'apparition d'un Rocket chez les dresseurs débutants. Les scénarios les plus dramatiques se mettent alors en place et ils se soupçonnaient tous d'appartenir à cette terrible Team, et de vouloir voler les Pokémons des débutants. La panique fit alors que Chad décida de se battre alors.

"- Ah non... Je n'aiderais jamais des Teams comme vous! Moi, je sais que vous êtes mauvais, je sais quelle raclée vous a mit Red, et je sais que je peux recommencer! Donc ne vient pas nous embêter ou tu verras ce que c'est d'être un Héros!"

Il s'arrêta là, il allait dire quelque chose qui allait assez contradictoire avec sa demande. Mais maintenant qu'il savait que la fille était une sbire, il était misérable pour lui de se tourner aussi facilement vers la Team Rocket, et encore pire, de considérer cela comme quelque chose de bienfaiteur. Non, ce n'était as en volant Gobou qu'ils seraient bienfaiteurs! Il recula, tout comme Gobou qui suivit son pas. Le poissonboue su alors que la personne d'en face n'était clairement pas une alliée. Il ne se laissa pas s'approcher et se mit à tenter d'intimider, en position de combat. Il était prêt à se battre pour son dresseur, si celui-ci lui en donnait l'ordre! Même si Chad n'aimait pas son Pokémon, ce n'était pas une raison pour le donner à un dresseur qui se révélait être membre de Team, à ça, jamais! Serrant le poing, il était alors frustré de ne plus avoir de Pokémon pour se défendre. Il semblait perturbé. Il avait tout de même le culot de dire qu'elle allait le lui voler alors qu'à la base, c'était lui-même qui demandait à s'en débarasser. C'était stupide de sa part, et il ne réfléchissait pas assez.

"- Heeeeey, Gamin, il te reste un Pokémon pour te défendre, que tu l'aimes pas c'est une chose, mais défend toi,  sinon elle va te le voler! C'est une sbire, petit! Une sbire! fait la partir!
"- Oui, compris! Tu vas voir, Gobou, Coud'boue!"


Il avait raison, enfin, c'était ce que Chad Sadler pensait! Gobou allait se défendre, dans ce cas, peut être la dernière fois. Mais cela allait renforcer l'illusion pour le petit Pokémon qu'il n'était pas avec ce dresseur par hasard. Le Gobou se mit en place et Chad pointa du doigt la dresseuse. Elle n'était pas si méchante, mais ça, il ne voulait pas le savoir. Une membre de Team, c'est forcément mauvais. Son Pokémon se mit alors à cracher des boules de boue à répétition, avec ceci, il espérait faire reculer le Roserade, qui était un Pokémon dangereux pour le petit starter eau. Mais peu importait, Chad ne voulait pas gagner, juster prouver que lui aussi, il pouvait devenir un héros. Ceux qui l'encourageaient le firent avec plus de vigueur et le combat reprennait alors son court.
Revenir en haut Aller en bas
Andea Capaldi


avatar
Messages : 138
Réputation : 6
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Là où l'héroïsme est demandé !
Autres Comptes : Laure Dexila - Archibald Park - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Lun 5 Mai - 16:39

Andea faisait un grand sourire à Gobou ! Elle espérait qu'il s'intégrait bien dans son équipe. Le pauvre... Refuser par son dresseur, c'était quelque chose de dur. Elle comprenait. Après tout, elle même, elle avait un départ très difficile dans la vie ! Mais maintenant, elle était prête. Elle était prête à devenir une vraie héroïne ! Gobou, allait, à son sens, connaître une vie similaire ! Une vie similaire de beauté et de grandeur ! Mais, par contre, il devait comprendre qu'un vrai héros, c'était pas une vie facile ! Au contraire, il y avait des gouffres, des hésitations, des moments où sa volonté pouvait flecher... Mais c'était ça qui faisait des vraies héros ! Des vrais héros étaient ceux qui justement, dans l'adversité, savait rester fort...! Savait tenir ! Maintenant, il fallait attendre la déclaration du fameux Chad ! Elle comprenait un peu qu'il soit triste, du fait qu'il n'avait pas eu le Pokémon qu'il voulait... Mais quand même ?! Cela ne justifiait pas tout cela à ses yeux. Il devait être gentil avec ses Pokémons, ses compagnons, ses amis ! Point à la ligne ! Des amis qu'on chérissait d'autant plus, quand on savait qu'on pouvait toujours, malheureusement, les perdre, à toute moment.

"- Ro... Rocket? C'est une blague?!"

Elle fit un sourire ! Impressionné, il devait être ! C'était sans doute la première Rocket qu'il rencontrait depuis ce maudit Adonis de Locksley ! Mais il fallait pas croire, maintenant, c'était fini, la phase impérial des Rockets ! Maintenant, les Rockets, c'étaient des bons gars, qui se battaient contre les mauvaises forces de Police, qui abusaient de leur pouvoir, comme ce qu'Andea avait apprit par ses parents ! Et oui ! Elle comprenait amplement que le fameux Chad soit étonné ! Il ne devait sans doute pas penser qu'une glorieuse Rocker se présenterait, comme ça, devant elle ! Et si ! Il avait pourtant cette honneur, qu'elle était bien contente de lui faire ! Eheh ! Qui sait, peut-être qu'elle aurait à signer son premier autographe ! Ohlalal ! Elle allait avoir du mal ! Elle savait pas très bien écrire, et une simple croix n'était pas très honorifique comme autographe ! Elle espérait sérieusement qu'il ne demanderait pas quelque chose de très complexe, sinon, elle serait malheureusement obligé de le décevoir, et cela le faisait pas trop pour une vraie héroïne ! Ceoedant, ce qu'elle reçu, ne fut pas une demande d'autographe, bien loin de ça...

"- Ah non... Je n'aiderais jamais des Teams comme vous! Moi, je sais que vous êtes mauvais, je sais quelle raclée vous a mit Red, et je sais que je peux recommencer! Donc ne vient pas nous embêter ou tu verras ce que c'est d'être un Héros!"

« Eh ! D'abord, réfléchis un peu ! Red c'est qu'une légende ! T'as déjà vu des gamins de 10 ans « sauver le monde » d'une organisation qui lutte contre les méchants ?! Mes parents m'ont toujours dis que c'était les Rockets qui étaient bons ! D'abord ! »

Bam ! Elle frappait fort dans les clichés ! Et oui ! Inutile de le répéter pour la cent quarante-septième fois, Andea ne croyait pas en Red. Mais en plus, elle était du bon côté ! Bon sang de bonsoir ! Elle aimerait attraper par la main Chad, et lui montrer la pauvreté, la misère, la haine, l'intolérance... Comme pouvait-on accepter cela ?! Aux yeux d'Andea, tout cela, c'était la faute des gouvernements successifs... Enfin, la vision d'Andea ? Bien sur que non, en vérité. C'était pas sa vision, c'était celle de ses parents, et après, des milieux défavorisé, dont elle venait. Bien entendue, ses gens ayant vécu dans la Misère, n'aimait pas trop tout ce qui était force de l'ordre, et le voyait bien comme le mal incarné, tandis que les milieux mafieux leur donnait une chance, plus aisé, et plus facilement attrapable, mais par le Crime. Andea était bien Naïve de croire qu'elle était du côté de la justice, mais pouvons-nous véritablement juger ? Et puis... Etait-ce notre devoir ? J'en doute très fort ! Mais ce n'était pas le sujet d'aujourd'hui. Concentrons nous sur l'action !

"- Heeeeey, Gamin, il te reste un Pokémon pour te défendre, que tu l'aimes pas c'est une chose, mais défend toi,  sinon elle va te le voler! C'est une sbire, petit! Une sbire! fait la partir!
"- Oui, compris! Tu vas voir, Gobou, Coud'boue!"

« Quoi ?! Mais je ne me bas pas contre vous... Vous n'êtes pas le ma.. »

Elle n'eut le temps de finir la phrase. Roserade la fit tomber, et l'attaque du Pokémon Starter de la région d'Hoenn frappa de point fouet le Pokémon Plante de Sinnoh, bien que c'est à Hoenn qu'on est rencontré pour la première fois le Pokémon ! Mais trèves de digressions géographiques, elle n'apporte pas grand chose d'intéressant si vous voulez mon avis ! Andea se releva, faisant un petit gemissement de douleur, et déclara, d'un ton irrité :

« C'est un comble ! Vous agressez souvent les gens qui lutte pour le Bien ?! Moi, Andea Capaldi a le regrêt de vous dire... Que si vous luttez contre le bien, c'est que vous êtes pas le bien !
-Dehors les Rockets !
-On va t'aider Gamin ! »

Roserade se plaça pour protéger sa maîtresse. En quelques mots, seulement, la pauvre Andea avait réussi à s'attirer véritablement l'animosité de tout le monde ici présent ! Elle voyait tout les jeunes dresseurs, gonflé de courage, par le nombre, mais aussi les plus vieux, ceux qui la trouvait adorable jusqu'à présent, qui était prêt visiblement, à la faire chasser à coups de poings, s'il le fallait. Pauvre Andea ! Voilà que maintenant, tout le monde voulait sa peau. En même temps, elle n'avait pas été très maligne de rappeler la Team Rocket dans une région qui avait énormément souffert à cause de cette maudite team Impériale ! Andea Capaldi, tu t'étais mis dans une situation plutôt mauvaise, et cela, cela, Roserade l'avait bien comprit. Elle devait d'abord vaincre le pokémon qui pouvait faire des dégats. Elle s'était déjà prit un mauvais coup par lui. Certes, l'attauqe n'était pas très efficace, mais cela avait diminué sa précision, et cela pouvait bien poser de véritables problèmes, si le combat venait à véritablement s'envenimer. Ce qui serait embêtant pour un Pokémon Plante ! Ahahah ! Vous avez compris ? Bref. Elle fit alors une nouvelle attaque Feuillemagik sur le pauvre Gobou. X4, cela ne pardonnait pas ! Quoique... N'était-il pas seulement de type eau ? Andea ne savait plus. Ni Roserade d'ailleurs. Ce qu'elle voulait, c'était ouvrir un passage, pour permettre la fuite à la sbire Rocket...

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Chad Sadler


avatar
Messages : 24
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 20
Autres Comptes : Soul Kanuda, Luberias, Sifu Vaalah, Hisia

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Sam 7 Juin - 22:26

« Quoi ?! Mais je ne me bas pas contre vous... Vous n'êtes pas le ma.. »

Trop tard. Ni Gobou, ni Chad avaient laissé le temps à la jeune femme de respirer. Frapper le plus vite possible, expédier cette membre de team le plus vite possible vers d'autres cieux, C'était bien ce que le jeune dresseur avait l'intention de faire. Gobou allait l'aider à cette tâche, mais seulement parce qu'il serait nécessaire de collaborer avec lui, absolument pas parce qu'il désirait l'avoir comme Pokémon. Surement pas. Gobou était un Pokémon bien trop bête, et temps qu'il écoutait Chad, il ne dirait rien à son égard! De plus, il avait touché de plein fouet le Roserade, ses attaques étaient sans doute plus efficaces que celles du Ferosinge, le pauvre Pokémon, rapide mais pas assez fort, il concentrait sa puissance dans des attaques au corps à corps. C'était fatal contre un Pokémon de l'envergure de celui de la sbire Rocket. Chad n'était pas prêt, c'était trop rapide, ce combat était arrivé trop rapidement! Mais il ne pouvait s'en prendre qu'à lui même, il l'avait provoqué en duel sans savoir de qui il s'agissait. Dès le début, il avait peur de perdre. Lui qui était d'un naturel à apprendre de ses erreurs, le fait d'entendre le mot "Team", ça raisonnait dans sa tête, et il avait peur de perdre son(ses!) Pokémons. Ce serait décourageant d'ainsi perdre le début de son aventure, et devoir la reporter à plus tard, si, il en avait le courage. Mais il ne lâcherait pas l'affaire. Gobou était là pour ça. Il ne voyait toujours pas que le petit Pokémon, non seulement il ne cherchait que l'amour de son dresseur, mais en plus de cela, n'avait rien à envier à un Salamèche. Copier Red n'était certainement pas la meilleure des solutions. Mais Chad était encore jeune; un dragon qui crache du feu, et qui est la pièce maîtresse d'un dresseur digne d'admiration, c'était tentant à posséder.

« C'est un comble ! Vous agressez souvent les gens qui lutte pour le Bien ?! Moi, Andea Capaldi a le regrêt de vous dire... Que si vous luttez contre le bien, c'est que vous êtes pas le bien !
-Dehors les Rockets !
-On va t'aider Gamin ! »

Plusieurs dresseurs, parmi les plus âgés qui se trouvaient alors ici, s'approchèrent du champ de bataille et se mirent aux cotés du jeune dresseur aux cheveux roux. Gobou, lui, était dans une impasse. En effet, si son attaque avait été faible, le Roserade avait put se relever sans difficultés, lui. Il était alors prêt à en découdre et à faire tomber son adversaire, le petit Poissonboue. Feuillmagik fut son attaque, une attaque qui était susceptible de le mettre K.O. Très vite. Mais le soutient des dresseurs était d'une importance capitale. Le brave Gobou était prêt à encaisser l'attaque, et avait tenté d'attaquer une nouvelle fois, avec Coud'boue, sans succès. Il ferma les yeux, serra la mâchoire, et su que l'attaque allait être douloureuse pour lui. Mais lorsqu'il ouvrit les yeux, ce ne fut pas le cas. En effet, un Caninos et un Voltali se trouvaient devant lui. Une gerbe de flammes coulait sur les babines fines du chien de feu, et Voltali frétillait encore, prêt à en découdre à son tour. Les feuilles tranchantes n'avaient sans doute pas supporté le feu et l'électricité qui les avaient touchés. Des cendres tombèrent doucement sur l'herbe et les deux Pokémons quadrupèdes étaient particulièrement enragés, faits pour le combat. Leurs dresseurs respectifs étaient comme tel, deux hommes qui devaient avoir dans la trentaine, sans doute plus expérimentés que Chad mais il ne s'agissait pas de topdresseurs. Gobou avait vu ces deux Pokémons et s'était prit d'admiration pour eux. Ils avaient arrêté cette salve si aisément en utilisant leur avantage de type, et des attaques qui avaient grillés ce qui restait de l'arme de prédilection de leur adversaire. Ils n'étaient peut être pas aussi forts que le Roserade, mais ils avaient évité le pire. Le petit starter eau leur était reconnaissant rien que pour ça. Il sentait qu'il ne s'agissait clairement pas d'un combat pour lui, même si il aurait voulu continuer de se battre aux cotés de ces Pokémons, pour plaire à Chad.

"- Gobou! Reviens ici. Immédiatement!"

Gobou, statique, avait entendu son dresseur hurler. Il se retourna et vit qu'il lui faisait signe. Chad semblait préférer qu'il le rejoigne. Sautillant, le petit Pokémon lui sauta dessus, et Chad le rattrapa au vol, avant de le reposer au sol sans exprimer la moindre émotion à son égard. Gobou resta près de lui, collé à sa jambe. Il ne comprenait pas encore les ordres avec précision, mais savait à partir de gestes et d'expressions définir ce que voulait  son dresseur, lui aussi, c'était un débutant dans ce domaine. Et c'était bien pour cela qu'il croyait que Chad n'était pas mauvais à son égard. Chad semblait déterminé et montra la jeune femme du doigt. Les deux autres dresseurs s'impatientaient et désiraient chasser rapidement cette vermine mafieuse. Le jeune roux avait encore une chose à déclarer à cette horrible femme à ses yeux.

"- Gobou à beau être un Pokémon contraignant, peut être mérite-t'il d'être à la botte de l'odieuse Team Rocket. Mais je ne vous laisserait pas accomplir votre but en utilisant des Pokémons à tort et à travers. J'ai choisi ma voie, si ça doit être de l'héroïsme, alors je sauverais ce Pokémon. Ce Pokémon n'appartiendra pas à une organisation de méchants."

De méchants. C'était absolument crédible. Peut être même il n'aurait jamais pu être plus crédible que ça. Les deux dresseurs eurent un léger rire en entendant ça, mais étaient plutôt contents de voir que la nouvelle génération se défendrait alors contre une organisation mafieuse tel que la Team Rocket et que tout les jeunes gens n'étaient pas perdus. L'un des deux hommes caressa la tête du jeune garçon aux cheveux roux, tandis que le second semblait prêt à ordonné à son Caninos d'attaquer, qui était aussi enragé que lui. Il avait l'avantage type, mais c'est tout, peut être pas autant d'expérience de combat qu'un Pokémon évolué. Il ne restait qu'à Andéa de réagir en conséquences. Pour l'instant, Chad la considérait terriblement mal, et à présent voulait la faire partir. Mais son âme d'enfant n'avait pas encore vu la violence, et si elle souffrait, cela changerais surement la donne. Il était encore suffisamment jeune pour grandir dans sa vision des choses. Il était donc temps pour Andéa de juger si son adversaire cherchait bien à représenter l'héroïsme qu'elle souhaitait qu'il ai.

.:-------------------------:.



Double compte de : Soul Kanuda
Revenir en haut Aller en bas
Andea Capaldi


avatar
Messages : 138
Réputation : 6
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Là où l'héroïsme est demandé !
Autres Comptes : Laure Dexila - Archibald Park - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Lun 9 Juin - 18:26

Andea était maintenant dans les ennuis jusqu'au cou. Bon, évidemment, ce n'était pas la première fois qu'elle était dans les ennuis, et c'était même sa spécialité de se mettre dedans, sans forcément le vouloir d'ailleurs. Déjà, entre son enfance très mouvementé, qu'avait laissé des traces dans le caractère de la jeune fille... Mais ce n'était pas tout. C'était aussi lié au fait qu'elle ne cachait pas du tout son appartenance à la Team Rocket ! Bon, elle n'était pas non plus au niveau des sbires du Jeu ou de Pokémon Origin, à se balader avec un énorme « R » en rouge flashy sur du noir. Andea n'était peut-être pas stupide à ce point là quand même, elle réfléchissait un minimum une seconde avant de faire quelque chose. Mais malheureusement, comme dans ce cas, elle n'avait pas comme le voulait le célèbre adage : « Tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. » Et ainsi, avait dit devant les mauvaises personnes qu'elle était membre de la Team Rocket ! A part le dire devant un congrès de FPI, je ne vois pas comment Andea aurait put trouver pire moment pour le dire à voix haute. Car de simple demoiselle totalement excentrique, elle était passé à la représente d'une Team détesté de tous...

Cependant, Roserade fit la grimace : Son attaque n'avait pas réussi, et les tenailles semblaient se fermer sur elle, et sa maîtresse. Un Voltali. Un Caninos. Et un Gobou. Elle ne pourrait vaincre tout ses adversaires, elle le savait bien. Mais elle pouvait faire diversion pour qu'Andea puisse fuir. Le problème, c'est que son entrée dans la Team Rocket, avait boosté la jeune fille sauvage qu'elle avait connu. Andea ne fuyait plus les ennuis, comme dans le temps où son lit ressemblait plus à des feuilles écrasés, et où les ennuis étaient toujours sur elle, représenté par les forces de l'Ordre, et nullement la Team Rocket. Ou alors, la Team Rocket d'Adonis de Locksley, qui n'était pas du tout la Team Rocket de Giovanni, aux yeux d'Andea. Andea refuserai de bouger tant que cet afffront fait à la Team Rocket ne serait pas réparé ! Ses parents n'étaient pas mort pour rien, eux, ils étaient mort dans la conviciton qu'ils faisaient le bien, la Jeune sbire de la Team Rocket en était totalement sûr ! Ils étaient mort en héros ! Et dire que la Team Rocket était maléfique, c'était inacceptable ! Impossible de laisser un tel affront non réparé !


"- Gobou! Reviens ici. Immédiatement!"

Gobou revint ainsi. Andea n'aimait pas comment la situation tournait. Comment l'héroïsme pouvait tenir devant des gens comme ça ?! Ils n'étaient pas des méchants, pourtant ! Quoique... Elle se souvenait bien des comportements de ce fameux dresseur avec son Gobou... Et si c'était lui le méchant ? Après tout, il avait quand même donné aucune chance à ce pokémon, et voulait absolument le garder... Ce n'était pas une preuve d'une nature maléfique ? Elle écouta alors Chad, pour tenter de trouver des faiblesses dans ses déclarations, bien que les mots ne soient pas sa spécialité :

"- Gobou à beau être un Pokémon contraignant, peut être mérite-t'il d'être à la botte de l'odieuse Team Rocket. Mais je ne vous laisserait pas accomplir votre but en utilisant des Pokémons à tort et à travers. J'ai choisi ma voie, si ça doit être de l'héroïsme, alors je sauverais ce Pokémon. Ce Pokémon n'appartiendra pas à une organisation de méchants."

« Nous ne sommes pas des méchants ! »

Andea voulait vraiment défendre les Rockets devaient tout ses gens... Ils étaient aveugle ?! Les Forces de Polices faisaient beaucoup plus de mal que tout les Rockets réunnis ! Ils n'étaient plus les Rockets d'Adonis de Locksley ! Il... Il était mort lui ! C'était fini maintenant ! Elle ne comprenait pas ! Alors que les Forces de Polices Internationales, elle contrôlait tout sur tout ! Et ne laisait aucune liberté aux gens ! C'était inacceptable ! Elle ne pouvait accepter ce genre de comportement ! Elle devait défendre la team Rocket, faire comprendre le bien fondé de leur maison... Mais elle n'avait pas d'exemple sous la main... Comment leur faire comprendre... Sa mère lui avait toujours dis que la Team Rocket agissait dans l'ombre pour le bien des gens.... Comment avec cela, montrer que les gens de la Team Rocket étaient les gens bien ! Si elle savait ! Elle allait commencer par son exemple personnel, puis elle allait généraliser aux crimes des Forces de polices ! Oui, avec leur meurtres de Rockets, leur invasions et leurs guerres à Algatia, Cramois'île... C'était pas les FPI qu'avait fait tout ça ? C'était parfait ! La team Rocket allait remonter dans le coeur de ses gens, elle en était sûr !

« Eux, les Rockets, au moins, ils m'ont offert une maison ! Et Regarde Roserade ! Elle est parfaitement heureuse avec moi ! On est pas...
-Silence ! »

Avant qu'Andea puisse finir ça tirade héroïco-pathétique, dans le sens premier du terme, qui amène la pitié, et non dans le sens moderne du terme, elle se prit littéralement une pierre qui la frappa au niveau du visage, juste à la tempe, la faisant chuter contre le sol, et le rocher dont au début du match, elle était perché. Outch ! Cela ne devait pas faire du bien ! QU'est-ce qui s'était passé ? Et bien, la colère des habitants de Jadielle ne se calmait pas, et devant le fait qu'elle continuait à défendre et accepter ce qui était perçu justement par les habitants de l'ancienne région qui avait subit la présence des Rockets pendant trop longtemps sur leur territoire. Andea s'était ainsi prit qu'une infime partie de leur colère, qu'il avait pendait si longtemps cumulé. Ainsi, ils commençaient à s'approcher avec des envies pas très positives vers la fameuse sbire de la Team Rocket. Tandis que pour Chad, il reçut cette déclaration, l'invitant à ce qui allait vivement ressembler à un véritable pogrom :

« Et tu veux aider gamin ? Ses Rockets ne méritent rien de mieux ! »

C'était l'Homme au Voltali qui venait de déclarer cela. Son Voltali grognait littéralement, tandis qu'Andea, la tempe rougit mais non en sang, à cause de la pierre, se relevait, en tentant de retenir des sanglots. De tristesse ? Ou de rage...? Roserade l'aidait, et avait bien envie de venger sa maîtresse, mais l'aider à s'en sortir, étant le principal but de la pokémon de type Plante. Cependant, elle se prit une attaque Flamèche de la part du Caninos, qui s'approchait. Surprise alors pour tout le monde, Andea grogna plus fort, de manière presque animale, sur le Pokémon feu, qui recula vivement, surpris. La sbire de la team Rocket montrait les dents. Là, elle avait la preuve que ce n'était pas des gens qui méritaient la Gentillesse héroïque, mais le châtiment des héros. Roserade se positionna en position de combat. Elle avait tenté de se défendre, mais dans sa colère, sa honte, et sa volonté de défendre ce qu'elle considérait juste, elle mettait dans le même panier ceux qui l'avait attaqué, et Chad, qui l'avait littéralement insulté, à ses yeux. Ils étaient tous des êtres maléfiques, corrompu par le pouvoir, et par la haine. Un vrai héros se devait de les arrêter. Et là, la joyeuse Andea semblait être caché derrière la sauvage Andea...

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Chad Sadler


avatar
Messages : 24
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 20
Autres Comptes : Soul Kanuda, Luberias, Sifu Vaalah, Hisia

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Sam 28 Juin - 13:57

« Nous ne sommes pas des méchants ! »

Chad ne prenait pas assez de recul, et ne se rendait pas compte que toute les personnes ici présentes se tournaient contre une autre personne sous prétexte que celle ci appartenait à un groupe de malfrats, sans juger clairement celle-ci et ne pas prendre en compte avec quelle gentillesse elle était prête à s'occuper du tout petit Pokémon poissonboue. Il ne voyait pas que son combat contre lui était avant tout amical. Il n'avait pas vu non plus qu'elle était énergique et dynamique, prête à aider quelqu'un dans le besoin; ça se voyait, ça sautait aux yeux, même. Mais quelle importance! Elle était de la Team Rocket. C'était une raison suffisante pour la détester, ou renforcer son égo pour l'avoir chassé de cet endroit remplit de dresseurs débutants. Le Roserade semblait la défendre, et malgré le comportement un peu ridicule de sa maîtresse, accepter de l'aider et la protéger. cela sautait aux yeux aussi. Et on ne pouvait avoir comme excuse à ça d'être un débutant. ça aurait tendance à énerver. Mais Chad ne cherchait même pas à comprendre, lui non plus, ainsi, si le jeune dresseur semblait si en colère contre elle et son Pokémon, il n'hésitait pas à grogner lui non plus, derrière la jambe de son dresseur. C'était naïf et idiot, mais il ne voulait que protéger celui qui avait fait de lui un Pokémon de dresseur, qui allait devenir fort et l'aider à se faire de nouveaux amis dans une aventure plus épique que jamais. Mias nous n'étions pas encore là, et le combat pourrait très bien suivre son cours, si Andéa ne se décidait pas à battre en retraite.

« Eux, les Rockets, au moins, ils m'ont offert une maison ! Et Regarde Roserade ! Elle est parfaitement heureuse avec moi ! On est pas...
-Silence ! »

Un caillou vola alors en direction de la tempe d'Andéa Capaldi. Chad fut surpris, et la violance des mots et des gestes le gênait assez. Il ne s'était pas rendit compte alors que ces adultes, qui étaient venus protéger Gobou et son dresseur, se comportaient presque comme des enfants. Il se reconnaissait et reconnaissait certains amis à travers ces personnages, et savait à quel point se prendre un cailloux qui servait de projectile pouvait faire mal. Le soucis avec cela, c'était que ceux qui ne ressentait pas la douleur, après que l'un d'eux eu lancé la pierre, certains seraient capables de rappliquer et de littéralement la bombarder. Mais le Roserade ne laisserait pas cela se reproduire, enfin, c'était ce qu'il pensait. Chad gloussa. Il eu un moment de gêne. Elle était une Rocket, mais c'était une fille... et en plus de ça, elle était chassée comme si il s'agissait d'une sorcière. Il ne savait pas ce qu'était ce sentiment mais il eu un léger pincement ou une douleur. ça ressemblait clairement à de la gêne ou une perturbation quelconque. Gobou sentait ce mal être en levant la tête et en voyant l'expression sur le visage de ce pré-adolescent. Il aurait pu se laisser influencer et lancer la seconde pierre comme l'aurait fait un garçon mal élevé, mais C'était aussi dû à son éducation et à son jeune âge que ce sentiment s'installait dans sa tête et la faisait bouillonner. Andéa ne semblait pas avoir apprécié non plus d'avoir été jartée de son rocher de la sorte. Son visage et son expression avaient changés. Il était fort probable que celle-ci ne soit plus vraiment apte à la discussion. Chad considérait toujours aussi mal les Rockets, mais il avait la forte impression qu'elle n'en était pas vraiment une, elle ne ressemblait en rien à la description qu'on lui avait fait des membres de cette organisation maléfique. Elle n'était vraiment en rien maléfique, même si, à présent, elle lui faisait un peu peur. Il eu un frisson qui lui parcouru l'échine, mais il se reprit vite, gloussant une seconde fois. Il hésitait. Il ne savait plus quoi faire vraiment en face d'elle. Il espérait laisser faire les adultes, sans se mêler de ça une seconde de plus.

« Et tu veux aider gamin ? Ses Rockets ne méritent rien de mieux ! »

"La haine engendre la haine." Le cercle vicieux venait de refermer sa boucle en face du jeune dresseur. Que fallait-t'il en penser alors? Il hésita, il n'osait plus rien faire, il était quelque peu apeuré. A vrai dire, il n'espérait pas rencontrer un tel événement si tôt dans son aventure! Il aurait voulu fuir, s'en aller, là, maintenant. Mais il restait figé sans rien faire, regardant juste Andéa, pendant une bonne minute, c'était long. Très long. Pendant cette période il se demanda alors comment il pourrait arrêter cette scène, comment il pourrait stopper cette gêne dans son coeur. Il serra le poing, tandis que Gobou le regardait faire, étonné. Il décida alors de le suivre, quoi qu'il fasse à ce moment là. Il ne comprenait pas tout et ne savait pas non plus qu'il était ignoré de son dresseur à ce moment là.

"- Réagis, gamin, tu vois pas qu'elle est une folle-dingue?! Il faut agir en vitesse, décides-toi vite!"
"- Pourquoi... On la laisserait pas tranquille? Elle veut s'en aller... Et je pense qu'elle est pas si méchante... Après tout..."
"- Tu rigoles ou quoi?! Qu'est-ce qui te prend, t'as pris un coup sur la tête?! C'est une Rocket, et elle grogne en plus, une sauvage, comme les autres, d'ailleurs! Allez, pousses-toi!"

Il fut littéralement écarté, poussé d'un coup d'épaule par le plus grand l'homme avec le Voltali. Son Pokémon se moqua d'ailleurs de ce ridicule débutant et de son tout petit Pokémon. Ils n'avaient rien à faire dans ce combat. Après tout, c'était des gamins. Et les gamins, ça n'avait pas de place dans les combats qui concernaient les grandes personnes. Gobou, très surpris par la scène, n'hésita pas à se jeter sur le visage de cet homme et de lui mordre le nez. Il tentait de le décrocher, en vain. Ce fut Voltali, très violent, qui attrapa la queue du Pokémon entre se crocs et qui l'abîma, réussissant avec la douleur provoquée à le décrocher, mais il avait eu le temps de faire tomber l'homme. Andéa avait alors une bien meilleure chance de fuite. Elle devait en profiter, c'était maintenant ou jamais! L'hésitation de Chad aurait été payante, finalement. Il n'aurait jamais cru que ces adultes, qui l'avaient protégés il y a quelques minutes s'en prendraient à lui de la sorte à présent. La situation allait se compliquer davantage...

.:-------------------------:.



Double compte de : Soul Kanuda
Revenir en haut Aller en bas
Andea Capaldi


avatar
Messages : 138
Réputation : 6
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Là où l'héroïsme est demandé !
Autres Comptes : Laure Dexila - Archibald Park - Aria Cantore - Sylvia Von Wittelsbach - Juan da Ponte

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Sam 28 Juin - 15:46

Sauvage. Andea ne voulait plus de pitié. Elle avait mal, son oeil droit était obstrué par un léger filet de sang, causé par ce début de lapidation, que visiblement, les personnes de cette ville avait envie de continuer. Leur haine était compréhensible, mais était-elle légitime ? Même s'ila vait en face d'eux l'un des responsables de leur malheur ? Elle serait de la vengeance, et en aucun cas de la justice, ce qu'il fallait bien comprendre. La Justice était bien souvent confondu avec la Vengeance. Ainsi, nos braves hommes, bien que comme avait été très intelligement dit précdemment, on pouvait douter qu'il était des adultes, plutôt des enfants adepte, était sur et certains qu'ils agiassaient par justice et qu'il avait venger leur patrie... Vous ne voyez pas la grosse incohérence dans leur pensée ? Si vous l'avez remarqué, bravo, vous avez exactement compris ce qui était bien souvent le problème, et ce qui faisait qu'on ne pouvait l'accepter, des jugements par les victimes. Ce n'était bien souvent pas de la Justice qu'ils demandaient, mais bel et bien, une vengeance pur et dur, sans aucune force de justice, ne serait-ce dilué à l'intérieur...

"- Réagis, gamin, tu vois pas qu'elle est une folle-dingue?! Il faut agir en vitesse, décides-toi vite!"
"- Pourquoi... On la laisserait pas tranquille? Elle veut s'en aller... Et je pense qu'elle est pas si méchante... Après tout..."
"- Tu rigoles ou quoi?! Qu'est-ce qui te prend, t'as pris un coup sur la tête?! C'est une Rocket, et elle grogne en plus, une sauvage, comme les autres, d'ailleurs! Allez, pousses-toi!"

Andea était prêt à attaquer. Attaquer pour se défendre, mais aussi car c'était le Mal qu'elle avait en face d'elle. En temps qu'héroïne, elle se devait. Elle se devait de les attaquer. De les vaincre. De les empêcher de nuire. De quelques manières qu'il soit ! Une vrai héroïne était prêt à se battre, jusqu'au bout, jusqu'à la mort ! Bref, elle était prête dans tout le cas à agir pour empêcher le mal de se répendre ! Bien sur, Andea n'avait pas spécialement envie de mourir... Mais elle y était prête ! En temps que vraie héroïne. Cependant, ce sacrifice héroïque ne fut pas nécessaire. En effet, visiblement, le fameux Chad ne semblait pas d'accord avec cette envie généralisé de faire littéralement un pogrom contre cette Rocket, qui était venu les narguer, enfin, selon ce que pensait les habitants de Jadielle... Enfin, non. Ce ne fut pas Chad qui allait agir. Quoi ? Mais alors qui allait agir ? Qui donc pouvait tenter de faire basculer la situation, qui pour le moment, était globalement très mauvaise pour Andea, et allait sans doute finir mal pour elle... Mais alors qui ? Qui ? Vous vous posez la question hein...?

C'est ainsi que ce fut... Gobou ! Ce fut bel et bien Gobou, celui qui malgré lui, le pauvre, il s'en prenait vraiment plein dans la figure, ce pauvre Starter de la région de Hoenn, avait déclenché tout ses Problèmes, fut celui qui les régla. Enfin, qui permit que cela ne tourne pas littéralement au pugilat. Que fit-il ? Et bien, il arriva, et fit un morceau de danse ! Comme dans Beat-it de Mickaël Jackson ! Et ouais... Si c'est pâs la cla... Quoi ? Ce n'est pas ça qu'il fit ? Ah. Bon, bref, il sauta au visage alors d'un des agresseurs d'Andea, qui permit alors d'ouvrir une brèche pour fuir. Andea voulu se battre, mais elle se fit pousser par Roserade. Ils n'avaient pas le temps, la force, ou même l'envie de se battre. Ils n'y arriveraient pas ! Bref, ils commencèrent à tout deux fuir, à la grande honte d'Andea, qui considérait cela comme très très peu héroïque. Elle se tourna néanmoins, pendant sa fuite à quatre pattes, où elle était plus rapide, elle trouvait, et déclara, plantant ses yeux bleu brulant dans ceux de Chad.

« Je... Merci... Grr... »

Andea partit alors. Elle ne pouvait affronter tout ce Mal autour d'elle... Et finalement, ce fameux dresseur ne semblait pas être maléfique, comme l'était les autres. Seulement corrompu. On pouvait encore le sauver, visiblement, vu ce qu'il avait fait. Et elle se devait de lui dire merci pour ce qu'il avait fait, car il l'avait bien aidé.... Les gens s'étonnaient devant le comportement d'Andea, surtout dans sa fuite. Elle n'était pas civilisé cette fille ? C'était une sauvage ? Une folle furieuse ! Bref, toutes les théories les plus folles se bousculaient dans les têtes des personnes, pendant qu'ils pouvaient voir la future héroïne, celle qui leur avait apparu si sympathique, pleine de vie, et joyeuse avant qu'elle ne déclare le fait qu'elle était membre de l'organisation criminel qu'était les membres de la Team Rocket... Finalement, après un blanc, où tous avaient regardé la fameuse héroïne courir dans les bois, tel Tarsan, les réactions éclatèrent.

« T'as vu ce que t'as fais gamin !
-Elle est parti, si elle revient dans le coin, j't'assure ça sera sa fête... Oh que oui...!
-Bon, j'suppose qu'il n'y a plus rien à faire ici maintenant... »

Tels des spectateurs d'une corrida n'ayant pas été abreuvé de façon barbare de sang... les personnes commençaient à se disperser, maudissant de tout les noms possibles ses maudits Rockets, voulant leur mort etc... Bravo Chad ! Tu avais empêcher aujourd'hui un lynchage dans les règles de l'art, et ainsi, Andea était partit, beaucoup plus tôt, de son voyage mémoriel. Elle était partit en direction de la forêt de Jade, et là, bonne chance pour la retrouver ! Quelques personnes, plus courageuses, ou plus avides de vengeances et de violence gratuite s'était aventuré vers la forêt, mais bon.... Bon courage pour tenter de capturer la fameuse Andea. Elle connaissait la forêt comme sa poche. Enfin, s'il n'y avait pas eu récemment des rénovations... Ca se dit des rénovations pour une forêt ? Sans doute pas. Mais bref. Ce n'était pas le sujet. Andea partait. Elle allait sans doute se cacher pednant un petit moment. Elle ne voulait pas se faire tabasser. Après, elle retournerait au QG de la Team Rocket... A moins qu'elle se repose avant ? Elle essuya un peu le sang qui coulait toujours. Ouais. Elle allait voyager vers Johto. Cela lui ferait du bien.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Chad Sadler


avatar
Messages : 24
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 20
Autres Comptes : Soul Kanuda, Luberias, Sifu Vaalah, Hisia

Informations du personnage
Âge: 13 ans
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler] Mer 6 Aoû - 20:25

« Je... Merci... Grr... »

Surpris, Chad regardait le regard brûlant d'Andea et ne savait pas quoi en penser. Elle venait de le remercier mais il ne cessait d'avoir une gêne dans son esprit. Il n'était vraiment pas sur de ce qu'il venait de faire et il doutait de tout. Il avait l'impression qu'elle n'était pas une Rocket, elle n'était pas du tout comme on pouvait voir ces malfrats terribles. Ou étaient les sbires qui volaient les Pokémons? Le Boss Giovanni, ou l'Empereur De Locksley? Chad gloussa et regarda Roserade pousser sa maîtresse et la forcer à fuir. Elle ressemblait en tout point à une bête sauvage, ou un Pokémon. Elle se déplaçait de façon étrange, et la trouvait vraisemblablement bizarre. Pourquoi ne courait-t'elle pas normalement? ça aurait été plus rapide et facile pour elle... Enfin, le jeune pré adolescent n'était plus vraiment à ça près. La situation avait été violente et bizarre jusqu'au bout. Autour de lui, ça parlait, ça jurait, ça se moquait de la jeune fille. Chad regarda les hommes et femmes encore là, ils semblaient frustrés et prêt à lui faire payer un retour dans les parages, et très cher. Le visage couvert par une expression d'incompréhension, il se demandait vraiment pourquoi ils étaient aussi agressifs. C'était une Rocket... Et alors?

« T'as vu ce que t'as fais gamin !
-Elle est parti, si elle revient dans le coin, j't'assure ça sera sa fête... Oh que oui...!
-Bon, j'suppose qu'il n'y a plus rien à faire ici maintenant... »

Ils finissaient par s'éloigner au fur et à mesure. Le spectacle était fini, beaucoup de dresseurs étaient à nouveau en quête de nouveaux compagnons dans les environs. Chad, lui, essuya la boue qu'il avait sur la joue qu'il avait reçut lorsqu'il avait été poussé par l'homme au Voltali. Le jeune garçon n'osa pas prendre la parole, et leva juste légèrement le bras dans leur direction, les regardant s'éloigner et reprendre leurs activités dans leur coin, tout en jurant sur le nom Rocket, le salissant de toute les manière. Il était un peu bloqué, et baissa la tête. Gobou, intrigué, s'approcha de lui, de ses pieds en dessous de sa tête baissé, et leva la sienne. Chad gromnola et lui donna un petit coup de pied pour qu'il s'éloigne. Le petit poisson boue pensait que c'était le coup de la colère qui le faisait réagir de cette manière. Bien naïf et ignorant, voilà qu'il était encore en route pour la suite des aventures de son dresseur, qu'il le veuille ou non. Finalement, celu-ci ne savait toujours pas comment relâcher son Pokémon... Tant pis, tant qu'il ne le gênerait pas trop par la suite, ce bon à rien...

"- Pff... J'arrive pas à y croire... Faut que j'la retrouve..."

En voyant son petit poisson, qui faisait passablement pitié, au final, il se demandait si c'était vraiment une mauvaise idée de le livrer aux Rockets. Il ne valait pas Salamèche, après tout! Dracaufeu était une machine de combat imparable! Enfin, c'était ce que Chad croyait, il était loin de se douter que le dressage était long est difficile, et que ce n'était pas donné à tout le monde d'avoir des Pokémons forts...

[Fin du rp]

.:-------------------------:.



Double compte de : Soul Kanuda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler]

Revenir en haut Aller en bas
 

"Au nom de l'héroïsme !" [PV : Chad Sadler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Kanto :: Jadielle-