Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Rising World
Lun 5 Juin - 16:12 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité

» Pokémon d'Antan
Lun 1 Mai - 11:25 par Invité

» Questionnaire
Sam 22 Avr - 22:09 par Sol


Partagez | .

Un démarrage explosif

Yris Chevalier


avatar
Messages : 11
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2014
Autres Comptes : Calder
Mickaël Machina
Jyuu
Matthew Kamicat

Informations du personnage
Âge: 12 ans
Alignement: FPI
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Un démarrage explosif Mer 12 Fév - 12:34

- Elwin, je m'ennuiiiiiiiiiie !

Le siège passager reculé au maximum, son occupant était à moitié avachie sur celui-ci à tel point que son dos reposait sur le siège et non sur le dossier. Yris posa ses pieds à droite du tableau de bord et laissa ses bras tomber ballants à ses côtés dans un geste montrant l'ennuie profond dont elle venait d'affirmer l'existence la seconde d'avant. En fait, tout dans l'attitude de la petite fille témoignait de son ennui, de sa posture à la moue mécontente de sa bouche, en passant par son regard blasé. Elle avait laissé retomber sa console portable sur son ventre, le loup qui courait à l'intérieur de l'écran tombant dans un trou avant que l'image ne soit remplacé par un gros « Game Over » rouge.

Qu'est-ce que cette mission était ennuyeuse ! Ca faisait des heures qu'elle et Elwin, un autre membre des Forces de Police Internationales, attendaient dans cette voiture, pas assez vieille pour qu'Yris râle en disant qu'elle avait largement les moyens de payer beaucoup mieux, mais pas assez neuve pour être remarquable. Les deux jeunes policiers étaient habillés en civil, ce qui, dans leur cas, ne changeait pas grand chose, leur position dans la voiture cachant leurs armes. C'était une mission d'infiltration, comme l'avait expliqué leur supérieur lors de leur briefing. Un groupe de trafiquants d'armes sévissaient depuis plusieurs jours en ville, certains rapports disant qu'ils avaient sûrement commencé leur trafic durant la période où Kanto était aux mains des Rockets et profitaient aujourd'hui de l'instabilité de la région pour continuer leur business. Yris et Elwin devaient réussir à récupérer un maximum d'informations pour les stopper, que ça soit leur agenda ou la position d'une ou plusieurs planques d'armes, et si possible capturer et interroger des membres importants de cette organisation. La première étape était donc de prendre en filature un des trafiquants que d'autres FPIs  travaillant sur l'affaire avaient réussi à trouver. Et Yris avait horreur des filatures !

Et bien sûr, Elwin n'arrangeait pas les choses ! Ce type savait se montrer ennuyeux comme la mort. Il somnolait tout le temps, c'était à se demander comment il avait fait pour ne pas se faire virer depuis le temps. Pas très loquace et avec des opinions assez distinctes de celles d'Yris, la petite avait toujours du mal à démarrer une conversation avec lui, si bien que la voiture avait été resté silencieuse de nombreuses heures, le silence perturbé uniquement par le bruit de touches appuyées et quelques sons venant d'Yris en réponse à ce qu'il se passait sur l'écran de sa console. Ce qui était étrange, c'était que, malgré leur caractère complètement différent, les deux policiers se retrouvaient souvent ensembles lors de missions en duo. C'était peut-être à cause de ça, en fait. Ce qu'Yris n'avait pas, on pouvait le retrouver chez Elwin, et inversement. Peut-être les supérieurs espéraient-ils allier les performances de la petite fille avec le calme et le recul du jeune homme. De plus, les Pokémons d'Yris n'étaient pas aussi puissants que ceux d'Elwin, il était donc plus sûr de mettre avec elle quelqu'un qui savait se battre. C'est ainsi qu'Yris et Elwin se retrouvèrent une fois de plus en duo, et qu'une sorte de camaraderie bizarre s'était établie entre eux.

Pour la petite fille, les préparatifs de la mission avaient été rapides. Après avoir rapidement vérifié à l'armurerie si ses tazers étaient opérationnels – chose obligatoire avant chaque mission, bien que les autres policiers faisaient plutôt ça avec de vrais pistolets – elle avait rendu une petite visite à Edgar, un chirurgien travaillant pour les FPIs, et son « mentor », en quelque sorte. Il y avait de fortes chances qu'Yris soit obligée « d'interroger » les trafiquants sur place, si elle en avait l'occasion, afin de gagner du temps en attendant que l'équipe de nettoyage arrive récupérer les prisonniers. Il lui avait donc préparé du matériel, mettant plusieurs instruments dans une grand sac de sport, certains d'entre eux étant clairement créés pour la torture, d'autres semblant plutôt médicaux, et certains étant carrément inattendus entre les mains du Boucher. A cet instant, le sac reposait sur la banquette arrière de la voiture, cadenassé, la clé passée autour du cou d'Yris pour éviter que des personnes non-autorisées ne regarde son contenu qui aurait pût dévoiler un des secrets les mieux gardés des FPIs. Comme d'habitude, Elwin n'avait reçu presque aucune information sur le sac, mis à part qu'il contenait du matériel dont Yris pourrait avoir besoin, le jeune homme recevant d'Yris l'interdiction formelle d'y toucher sans son autorisation. Pour finir sur ses préparations, Yris avait bien entendu emmené ses chiens, chacun attendant patiemment dans sa Pokéball attachée à la ceinture de sa maîtresse.

Se redressant de sorte à voir au-dessus du tableau de bord, Yris remarqua qu'il y avait enfin du mouvement. Un homme venait de sortir du bâtiment que les deux policiers surveillaient, et cet homme ressemblait parfaitement à celui dont le portrait siégeait collé à l'auto-radio.


- Hah ! C'est lui ! s'exclama Yris. Va enfin y avoir de l'action !

L'homme ne semblait pas inquiété, n'ayant visiblement pas remarqué la voiture aux vitres teintées dans laquelle était assis nos deux protagonistes parmi les nombreuses voitures garées. Jouant avec un yoyo en sifflotant joyeusement, la cible entra dans une voiture neuve – « de la grosse marque, plus chère que trois mois de ton salaire ! » comme le fit remarquer Yris à Elwin – avant de démarrer avec un gros rugissement de moteur et de s'engager sur la route, dévoilant la plaque d'immatriculation qu'Yris nota mentalement. Pendant ce temps, la petite FPI s'était complètement redressée et avait attaché sa ceinture, ne quittant pas l'homme des yeux. A l'instant où celui-ci avait quitté son doux foyer, la policière était passée dans son mode « chien de chasse », à l’affût du moindre détail, un léger sourire aux lèvres. Intérieurement, elle jubilait. C'était comme se retrouver dans un film d'action, et elle adorait cette sensation. Tout était calme pour le moment, mais elle était sûre qu'elle sentirait très vite l’adrénaline rugir dans tout son corps.

- Soit discret, dit Yris à Elwin, plus pour rompre le silence que pour donner un conseil au garçon qui devait commencer à avoir l'habitude de ce genre de missions. Les indic' ont dit qu'il doit y avoir un échange aujourd'hui. Si on arrive à le suivre discrètement, on pourra choper des acheteurs au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Elwin Kerrien
Policier farouche
Policier farouche

avatar
Messages : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 20
Autres Comptes : Stone, Elijah

Informations du personnage
Âge: 16 ans
Alignement: FPI
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un démarrage explosif Ven 14 Fév - 23:12

Une mission...de filature. Elwin avait dû se rendre la veille a Kanto pour effectuer cela. Il n'en était pas spécialement mécontent : il était même un peu soulagé de quitter le Qg principal. Tout ce bruit.. ça l'empêchait de réfléchir disait-il. Il pouvait bien sur le supporter mais appréciait le moindre silence propice a la création d'hypothèse. Bien sur il ne réfléchissait pas tout le temps mais il y avait aussi le regard des autres. Des tête se tournaient parfois a son passage, étonnée de voir un jeune homme avec un air aussi fatigué se balader, ou plutôt traverser, les couloirs du bâtiment. Évidemment parce qu'il y travaillait. Il s'était bien préparé donc la veille pour mener a bien la mission. A ce qu'il savait ils allaient être deux a surveiller l'homme que les fpi avaient remarqué. Il n'y avait plus qu'a espérer que ce partenaire se montrerais discret. Elwin avait emporté son arme de service au cas ou, ainsi qu'un couteau qu'il conservait dans la poche intérieure de sa veste, ne voulant s'en servir qu'en cas de réel besoin ou juste en cas de dissuasion. De tout façon pour ce qui était sa protection Libegon était aussi efficace qu'un de ces gorille, avec peut-être de l'intelligence en plus de la force. Mais bon... elle était bien capable de sauter devant lui pour se prendre une balle a sa place ce qui était un peu... risqué. Le jeune homme n'y pensait pas réellement a ce risque mais on était sur que si cela arrivait il s'en voudrait.

La chambre qu'on lui avait fourni pour la nuit avant de partir n'était pas très grande et assez peu éclairée mais c'était mieux s'il avait des voisins qu'elle soit bien isolée. En effet le jeune homme n'arrivant pas a dormir très longtemps avait un réel mal a se lever une fois qu'il eut réussi, du coup il mettait son réveil a un volume tel que ça le réveille d'un coups. Bien entendu c'était désagréable et peut-être qu'on désapprouverait cette technique, mais a ses yeux il valait mieux cela que d'arriver en retard, ce qu'il détestait. Il avait eut raison de prendre cette pré caution car malgré les somnifères qu'il avait prit, son temps de sommeil était toujours réduit, comme si son cerveau percevait un danger dans le fait de s'endormir. Enfin bref, il arriva a l'heure a l'endroit ou il devait se retrouver avec son ..ou plutôt sa partenaire. C'était une fille relativement jeune a qui il ne fallait pas trop le faire remarquer et qu'Elwin connaissait bien pour avoir déjà effectuer plusieurs mission avec elle : Yris. Il ne fallait pas s'y méprendre' a l'image d'Elwin elle désarçonnait les adultes par ses capacités mentales hors du commun. Une chose dans laquelle elle excellait plus que le jeune homme était la mémoire.

Enfin il se retrouvèrent devant le bâtiment ou ils eurent d'autres informations a propos du suspect et ou on leur fournit un matériel nécessaire : une voiture. Bon elle était banale comme il devaient se fondre dans la foule mais l'erreur fut d'y ajouter des vitres teintées. N'importe quel criminel avec un peu de jugeote se méfierait de ce genre d'engin bien que maintenant il y avait de nombreux hommes gonflé de testostérone qui en détenait une parce que cela fait soit disant "classe". Elwin s'était longtemps méfié de ces voitures aux vitres teintées et a présent les rôle étaient inversés : il était le chasseur. Il fut surprit quand on lui annonça qu'il conduirait mais ne dit rien. Il avait apprit a conduire pendant sa formation et connaissait suffisamment les bases pour avoir un permis jeune dans les règles. Il s'assit sur le siège du conducteur tandis que la fille se mettait du côté passager et démarra. Bien sur il savait ou il fallait qu'ils se rendent. D'une part parce qu'il écoutait attentivement, d'autre part parce qu'il avait un peu aidé a trouver l'endroit ou leur homme devait se trouver.

Alors qu'ils étaient en route vers carmin sur mer une ville assez proche de la où ils étaient partis, Yris avait sortit une console de jeu et la route fut silencieuse. Une fois arrivé a destination il se gara devant, ou plutôt proche, l'endroit d'où l'homme devait partir. Il avait choisit un endroit stratégique ou ils pourraient se fondre dans la masse des voiture garée et d’où on avait une assez bonne vu sur l'endroit intéressant. Un fois arrêté, Elwin décrocha sa ceinture et s'appuya contre le siège du conducteur. Voila la phase un peu ennuyeuse de la filature : attendre.. Elwin faisait mine de se reposer mais garder un œil a moitié ouvert. De la ou il était il voyait bien la rue. De la ou ils étaient , les deux policiers ressemblaient a des jeunes attendant des parents ou autre. Leur apparences étaient bien utiles pour une fois. De tout façon personne ne regardait en leur direction bien que le jeune homme nota quelques yeux interrogateur. Bon.. normalement ils allaient pouvoir suivre tranquillement leur proie lorsqu'elle apparaitrait ce qui n'était pas encore les cas. Le fpi réfléchit a ce qu'ils pourraient en imaginant les éventualité et en essayant de ne pas en rater ce qui devait être impossible. Chaque éventualité changeait un paramètre par rapport a une autre, comme le nombre d'hommes présents ou la façon dont ils pourraient se faire remarquer. Dans certains cas il fallait juste....

-Elwin, je m'enuiiiiie !

Yris venait de manifester d'une façon assez énervante son ennuie. Elle était posée le dos a peine contre le dossier, les pieds sur le tableau de bord et sa console abandonnée a un game over sur son ventre. Il ne fallait pas oublier qu'elle était jeune et capricieuse et que donc cette possibilité était aussi a prévoir. Pourtant Elwin fut surprit. Sa phrase avait coupé court a ses réflexions et il se redressa sur son siège. Il ne se demandait pas pourquoi ni comment Yris avait été acceptée parmi les fpi. D'une son intelligence, de deux sa méthode étrange de récupérer des informations et sur laquelle Elwin avait imaginé plusieurs hypothèses, de même pour le sac qu'elle transportait et qui contiendrait des outils nécessaire. Elwin se doutait que ce n'était pas des choses pour passer son ennuie bien que ce fut une de ses hypothèse, la moins possible néanmoins... Il se contenta de regarder Yris de l'air de quelqu'un qui a, ou presque, pas grand chose a faire de l’état d’ennui de la fille et lui répondit :

- Si tu veux je peux t'exposer mes pensées en les disant a voix haute, mais c'est tellement désordonné que tu risque de ne pas bien comprendre et donc... t'ennuyer d'autant plus.

Il avait dit cela sur un ton un peu maussade et blasé. De toue façon ce qu'il disait été vrai, même lui ne s'y retrouvait parfois pas dans les méandres de ses réflexions. M'enfin, là il avait été interrompu, et ne retrouvait plus le fil de ses pensées. Aussi voulut-il que le suspect se montre... rapidement. Bien sur il ne fit pas démonstration de son léger agacement devant Yris, se contentant de rester neutre. A vrai dire, il commençait lui aussi a s'ennuyer. Il pensait avoir explorer vraiment les hypothèse, les éventualités les plus plausible. Au pire, il pourrait essayer d’improviser en cas d'imprévu. La jeune fille se redressa soudain, tout comme Elwin qui malgré ses paupières a moitié rabattues voyait ce qui se passait devant lui. Sa partenaire laissa échapper une exclamation :


- Hah ! C'est lui ! Va enfin y avoir de l'action !


En effet, un homme venait de sortir du bâtiment que les deux jeunes policiers surveillaient depuis un moment. Après un rapide coup d’œil a la photo du tableau de bord, bien que la connaissant par cœur, le jeune homme pu affirmer que c'était lui. Même signe distinctifs, même air suspect dans le regard. Et ne me demandez pas a quoi ressemble un air suspect ! Leur suspect ne semblait pas inquiet outre mesure. "peut-être n'est-il pas très observateur" avait pensé Elwin. De toute façon, cela prouvait qu'il ne s'était pas trompé en choisissant cet endroit stratégique. même les vitres teintée de la voiture ne se remarquaient pas trop au milieu des autres.. surtout en étant dans un angle mort. Pire, l'homme non inquiet sifflotait et se dirigeait vers une voiture..pour ainsi dire pas du tout discrète, « de la grosse marque, plus chère que trois mois de ton salaire ! » comme ne manqua pas de le faire remarquer Yris. Le moteur rugit. Elwin en déduisit que la planque ne devait pas être trop éloignée de cet endroit. Une voiture comme ça devait attirer l'attention, alors soit il ,n'avait pas un très long trajet a faire, soit il souhaitait être arrêter, soit c'était un idiot richard qui ne faisait ses activités que pour l'argent.

Les deux jeunes gens s'étaient tout deux redressés et attachaient leur ceinture rapidement, pour être sur de ne pas rater leur proie. Elwin, qui l'instant d'avant avait l'air dans les vapes, semblait remonté, malgré les cernes qui disaient les contraire.

- Soit discret, dit Yris. Les indic' ont dit qu'il doit y avoir un échange aujourd'hui. Si on arrive à le suivre discrètement, on pourra choper des acheteurs au passage.

Elle n'avait pas réellement besoin de lui rappeler, il connaissait son travail, encore heureux, sinon cela aurait fait un moment qu'il se serait fait renvoyé. Elwin se contenta d'hausser les épaules puis il mis le contact et commença a démarrer, alors que l'autre voiture partait. Pas d’inquiétude, il avait étudié un plan et savait que cette rue ne laissait pas de grande possibilité de déplacement. Tout en restant a distance respectable il suivait le véhicule devant lui. Quelques fois il faisait mine de tourner mais retrouvait tout le temps où était l'autre voiture. Enfin.. il allait les mener a sa planque..  après cette longue attente.
Revenir en haut Aller en bas
Yris Chevalier


avatar
Messages : 11
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2014
Autres Comptes : Calder
Mickaël Machina
Jyuu
Matthew Kamicat

Informations du personnage
Âge: 12 ans
Alignement: FPI
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un démarrage explosif Sam 3 Mai - 20:44

Elwin tourna la clef de la voiture qui produisit un léger vrombissement, puis le véhicule commença enfin à se déplacer, sans que le jeune homme ne prenne la peine de répondre à la remarque d'Yris autrement que par un haussement d'épaules. La petite FPI lâcha la voiture qu'ils suivaient du regard quelques secondes pour vérifier que ses tazers étaient bien fixés dans son dos et regarder son collègue, dont les cernes plus creusées qu'un Tunnel de Minotaupe lui tirèrent un froncement de sourcils et une moue dubitative.

- Essayes au moins de pas nous faire tomber dans un ravin... Faut vraiment que tu pionces.

Après cette remarque des plus... « yrissiennes », la fillette replanta son regard sur la voiture de luxe assez chère pour engloutir le salaire de son camarade, et qui devait également coûter une petite fortune en entretiens, détaillant le véhicule comme un Grahyena observant sa future proie depuis les ombres. Plus les mètres passaient, plus le frisson de la chasse l'envahissait. Aujourd'hui encore, le Glaive de la Justice allait tomber... décapitant au passage plusieurs malfrats dans une gerbe de douleur.

Contrairement à ce que pourrait faire penser le titre de ce RP, le trajet se fit sans encombres, Elwin arrivant à prévoir les déplacements de leur proie sans se faire repérer. L'autre voiture finit par entrer dans un complexe d'entrepôts. Yris soupira et secoua la tête, visiblement blasée. Les criminels n'avaient vraiment plus aucune originalité, de nos jours.


- Gare-toi sur le côté, dit-elle à Elwin. Si on rentre avec la voiture, on va se faire chopper.

Alors qu'Elwin conduisait toujours, Yris se retourna sur son siège et passa entre les sièges conducteur et passager, s'installant ainsi sur la banquette arrière. Elle sortit sa clef et ouvrit son sac de sport, profitant qu'Elwin soit occupé à faire sa manœuvre pour se garer, puis fouilla le contenu de son bagage. La rouquine en sortit un couteau repliable qu'elle déploya, inspectant rapidement la lame, puis le replia et le rangea dans sa poche. Elle attrapa également un flacon qu'elle enroula dans un mouchoir en tissu, referma à clef le sac de sport d'Edgar, et, se mettant debout, le menton appuyé sur le repose-tête du conducteur, elle mit le flacon et le mouchoir dans le champ de vision d'Elwin.

- Du chloroforme, expliqua Yris. On sait jamais, on pourrait en avoir besoin.

Elle-même avait déjà des tazers, tandis qu'Elwin n'avait qu'une arme à feu classique, arme pas très discrète et surtout létale. Le chloroforme serait donc d'une plus grande utilité au jeune homme qu'à sa collègue. Même si une trop forte exposition au chloroforme peut provoquer des troubles respiratoires. Mais bon, avec Yris dans les parages, les problèmes de respiration devaient être le cadet des soucis des malfrats.

La fillette attendit bien sagement qu'Elwin se gare, mettant le sac au pied des sièges pour qu'il ne soit pas visible de l'extérieur, avant de sortir du véhicule et de regarder alentours. Il ne lui fallut par longtemps pour remarquer un mur par lequel les deux policiers pourraient, à côté d'un arbre. Yris se dirigea vers l'arbre, et, d'un geste, fit signe à Elwin de l'aider à grimper. Une fois sur une branche solide, elle tendit la main vers le bas pour aider son collègue à grimper à son tour, puis bondit pour arriver sur le dessus du mur, et se laissa retomber de l'autre côté. Le temps qu'Elwin la rejoigne, elle s'était collée au coin du mur d'un des entrepôts et scrutait l'allée, ayant sorti ses tazers, prête à s'en servir. Personne. Yris sortit donc une de ses Pokeballs fixées à sa ceinture, et c'est Ziggy le Zigzaton qui en sortit. Parce que oui, Yris avait beau être la plus jeune policière des Forces de Police Internationales, c'était également une dresseuse canine reconnue ! Ne l'oublions pas ! Et les chiens possèdent un odorat très développé, surtout les Zigzatons habitués à fureter un peu partout à la recherche de nourriture et d'objets à rapporter à leur maître !


- Tu sais ce que tu as à faire ! murmura la rouquine à son chien.

Ziggy hocha la tête et commença à détaler, courant en zigzags, reniflant le sol pour repérer une odeur recente tout en restant au maximum à couvert. Yris fit un hochement de tête à Elwin et suivit Ziggy, restant dans l'ombre pour ne pas être repérée.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elwin Kerrien
Policier farouche
Policier farouche

avatar
Messages : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 20
Autres Comptes : Stone, Elijah

Informations du personnage
Âge: 16 ans
Alignement: FPI
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un démarrage explosif Dim 13 Juil - 20:38

Les pensées de Elwin a ce moment là pouvait se résumer en "C'est pas trop tôt" et "je suis fatigué", bien que la seconde était toujours valable disons. C'est vrai quoi, attendre aussi longtemps dans une voiture a surveiller les environs, même si l'on pensait a beaucoup de chose, n'était pas des plus amusants. Peut-être une heure ou deux et il aurait eut la même réaction qu'Yris, c'est a dire crier haut et fort son ennuie. Lorsque le gars qu'ils recherchaient tout les deux s'était enfin montré il n'avait pas daigné faire un commentaire jugeant qu'Yris avait déjà tout dit. Et pourtant il était soulagé de ne pas avoir a rester plus longtemps ainsi. Après avoir démarré le moteur il s'était lancé a la poursuite de l'homme, conservant tout de même une distance respectable afin que ce dernier ne se douta de rien. Il regarda un instant dans le rétroviseur, parfait personne ne les suivait. Il savait que c'était très peu probable que quelqu'un cherche a son tour a les filer mais il ne savait jamais. IL avait encore garder sa manie a rester sur ses gardes. En regardant dans le rétroviseur intérieur il ne manqua pas de remarquer la mine qu'il avait. Il n'avait encore pas bien réussi a dormir. D'ailleurs ça n'échappa pas a sa collègue qui, quelques secondes plus tôt, avait vérifié quelque chose et qui maintenant avait son attention sur lui. Et d'ailleurs, comme il s'y attendait, la jeune fille n'oublia pas son commentaire habituel :

- Essayes au moins de pas nous faire tomber dans un ravin... Faut vraiment que tu pionces.


Un ravin ? Y en avait-il seulement un ici ? Elwin ne prit pas le temps de réfléchir sur la question, ayant retenu l'ironie de la chose, habitué a certaines de ses remarques. Réprimant un bâillement il continua sa route, feintant a plusieurs reprise pour éviter que l'autre ne remarque qu'une voiture était toujours derrière lui. Parfois il prenait un tournant mais revenait presque immédiatement vers la trajectoire de la voiture très chère, comme si de rien était. Bon.. il faillit bien la perdre de vue a un moment, mais il ne le dit pas, ne voulant pas se faire rembarrer par Yris, et l'avait retrouvée. Après tout, une voiture pareilles n'était pas dure a repérer. Et le trajet se fit sans plus d'encombres. Le suspect ne devait pas être bien dégourdi, il n'avait même pas eut l'air de vouloir changer de rue, ou même d'avoir remarquer l voiture des deux policiers. Il avait même l'air de les conduire a son repère. Coïncidence ou simple idiot ? Elwin réfléchit aux deux possibilités et établi a nouveau quelques réaction possibles. Soudain l'autre voiture s'engouffra dans un complexe d'entrepôt. Allons bon, une planque presque évidente. Enfin.. il n'allait tout de même pas se rendre dans un riche hôtel ou un endroit public, mais quand même. Est-ce que quelqu'un d'autre allait en sortir, peut-être alerté ? Ou bien sitôt les policiers seraient entrés qu'ils seraient pris dans une embuscades ? Les possibilités d'événements dépendait de la méfiance et de l'esprit dont feraient preuves les dealers a attraper.

Il se rapprochait de l'entrée, ne faisant plus trop attention, quand Yris lui signala qu'il ferait mieux de se garer en dehors au lieux d'y aller directement. Ah oui, c'était vraiment plus prudent. Il avait oublié de penser a ce détail. Comme quoi, la jeune fille était aussi assez utile lorsque le jeune policier était tête en l'air. Il prit soin de rechercher une place où se garer, ni trop loin ni trop près pour pouvoir atteindre vite la voiture en cas de problème et pour ne pas se faire prendre au cas ou leur gars se souviendrais de la voiture qu'il a vue durant le trajet. Il fallait un endroit dégagé d'où il pourrait démarrer assez vite sans trop être gêné par des passants ou d'autres véhicules. Finalement il trouva une place qui correspondait a peu près a ses critères, mais il n'avait pas le temps de chercher la perfection. Alors qu'il se dirigeait vers elle se préparant a se garer, Yris passa entre les deux sièges et se rendit sur la banquette arrière où se trouvaient les affaires top secrètes cachée dans un sac dont Elwin aimerait bien découvrir la contenance. Être gardé dans le secret au sujet d'une collègue était relativement frustrant. Il se retint de lorgner sur ce qu'elle faisait, se rappelant qu'il fallait qu'il pense a ce sujet uniquement en dehors des missions et alla se garer quand quelque chose passa devant son champs de vision.

- Du chloroforme,expliqua Yris. On sait jamais, on pourrait en avoir besoin.

Il regarda le flacon enroulé dans le tissu et esquissa un sourire qu'Yris ne pouvait apercevoir. Elle pensait a tout,c 'était peut-être pour ça qu'ils se retrouvaient souvent ensemble. Elle lui donna le flacon et il la remercia. C'était vrai que cela pouvait lui être utile pour neutraliser une cible sans pour autant la blesser ou la tuer, bien qu'il faille être assez proche pour ça. Sur le coup il n'avait pas trop de soucis de ce niveau là, pouvant se montrer assez discret. Il se gara et attendit que la jeune fille sorte elle aussi, après qu'elle eut caché son sac afin qu'il ne sot pas visible. Ils se rapprochèrent tout deux du mur entourant le complexe et Yris lui indiqua un endroit. En effet il y avait là un arbre qui les aideraient. Elwin ne l'avait pas remarqué directement. Encore une fois, elle avait un coup d'avance. Il l'aida a grimper sur une branche solide a sa demande, puis elle l'aida a son tour en lui tendant la main. Directement elle passa de l'autre côté du mur et s'y colla. Le jeune garçon resta un instant de plus en haut, voulant seulement regarder si l'endroit était bien dégagé. Il n'y avait personne, donc personne ne semblait les avoir attendus. Il descendit a son tour et directement se cacha contre le mur. La rouquine avait déjà fait appel a son Zigzagon pour rechercher l'endroit où les criminels peuvent être

- Tu sais ce que tu as à faire ! murmura-t'elle.

Le pokémon hocha la tête, montrant qu'il avait comprit et parti en courant pour trouver et suivre sa piste. Les deux policiers le suivirent en silence afin de ne pas être repéré. La zone était plus grande qu'elle ne le faisait croire au début, et ils déambulèrent dedans se cachant parmi les ombres. Elwin suivait toujours sans rien dire Yris et son pokémon chien au flair reconnu quand soudainement il lui sembla sentir comme une présence. Il s'arrêta et se retourna, mais il ne vit personne.. c'était assez étrange en soi, mais quand on savait que l'on était en territoire ennemi on pouvait s'attendre a tout. Il rattrapa Yris mais ne manqua pas de surveiller les alentours. Cette histoire de présence l'intriguait un peu.  Finalement le zigzaton s'arrêta vers un entrepôt. A tout les coup c'était bel et bien là que les dealers se rassemblaient, a moins que se ne fut un entrepôt de nourriture pour pokémon, mais c'était peu probable qu'il désobéisse a sa dresseuse c'est pourquoi Elwin n'avait pas pensé a cette possibilité, et qu'il n'y a que la narratrice pour imaginer un tel truc. Il y avait, proche de cet entrepôt, un garage dont la porte était a moitié ouverte. Doucement et discrètement le jeune homme s'en rapprocha et observa par la fente laissée par l'ouverture. La voiture qu'ils suivaient était dedans, donc leur homme ne pouvait être bien loin. Il rejoignit Yris.

-La voiture est bien là.. dit-il doucement,vu la marque il est peu probable qu'il y en eut une deuxième identique. De toute façon, la plaque d'immatriculation coïncide.

Il regarda l'entrepôt près duquel s'était arrêté le zigzaton. Il allait sans dire que c'était le bon. Ils avaient trouvé la planque mais le problème était qu'il fallait y entrer a ce moment là. Il ne semblait pas gardé a première vue, si l'on exceptait la présence qu'il ressentait, mais quiconque connaissait les criminels savait que normalement ils ne prenaient pas le risque de rester sans surveillance. Et puis pour le moment les policiers n'avaient pas étaient remarqués a cause de leur discrétion, mais si ça se trouvait le bâtiment était déjà cerné. Le bâtiments n'était pas vraiment construit en hauteur, et il n'y avait pas de cachette sur son toit normalement, personne ne pouvait s'y cacher. On ne pouvait en dire autant du bâtiment de droite qui n'avait pas moins de 3 endroits possibles. Enfin, c'est tout ce que pouvait voir Elwin d'en bas. Par contre, l'entrepôt était dégagé sur son côté gauche, mais assez exposé. Il n'y avait pas vraiment d'endroit où se cacher.Il serait peut-être bien de se séparer dans ce cas là, mais il serait plus facile de travailler en équipe, surtout qu'Elwin de son côté pouvait très bien être encore tête en l'air. Il se tourna vers Yris :

- Bien, il semble que nous ayons deux solutions de passage mais chacune nous donne le risque d'être repéré par l'un de ces malfrats. Et le côté dégagé pourrait être un piège aussi.

Ils étaient dans une impasse. Et bien sur il n'y avait pas vraiment moyen de passer par l'entrée principale sauf en bourrant le passage et s'assurant un repérage direct ce qui était moyen pour une mission d'espionnage. Cela étant ils pourraient bien faire le tour, passer par derrière d'autres entrepôts pour se retrouver derrière. Il n'y avait qu'une entrée au complexe d'entrepôt et celle-ci était dans le dos. Si les ennemis étaient si peu dégourdis qu'ils en avaient l'air au tout début.. en fin s'ils n'étaient pas les plus intelligents, il devraient ne penser qu'a surveiller l'entrée la plus proche du chemin le plus court pouvant être emprunté par les intrus. De plus, le "dos" de la zone était face a la mer et offrait peu de possibilité. De plus, faire le tour pouvait leur permettre de semer les poursuivants si poursuivants il y avait bien. Peut-être qui se faisait juste des idées. Il énonça ce qu'il avait en tête a la jeune fille et montra le chemin par lequel ils pourraient passer, empruntant des chemins entre les entrepôts assez camouflés par les murs de ces dernier. Pour finir il lui annonça ses doutes :

- Au fait... il semblerait que nous avons était suivit, et il se pourrait que nous soyons déjà surveillés...

Peut-être que oui, peut-être que non. Si c'était le cas, il semblait que l'absence d'action ne s'expliquait que par le fait que pour le moments les deux étaient habillés en civils, et ne pouvait ainsi que passer pour deux adolescents n'ayant rien a voir avec la police ou autre.

.:-------------------------:.

Parle en : #cc9900
Revenir en haut Aller en bas
Yris Chevalier


avatar
Messages : 11
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2014
Autres Comptes : Calder
Mickaël Machina
Jyuu
Matthew Kamicat

Informations du personnage
Âge: 12 ans
Alignement: FPI
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: Un démarrage explosif Lun 21 Juil - 20:57

Ainsi les deux jeunes et surdoués membres de la police internationale s'étaient-ils infiltrés dans le complexe d’entrepôts. Ils suivirent un moment Ziggy, celui-ci sautillant en zigzags comme tous ceux de sa race, la truffe au sol, suivant la trace la plus fraîche de pétrole qu'il ait repéré. Les deux humains et le Pokémon firent bien attention à rester cachés dans l'ombre pour ne pas se faire repérer, ce qui semblait plutôt bien parti. Enfin, du point de vue d'Yris, en tous cas. La petite était tellement prise par le frisson de la chasse qu'elle se contentait de suivre son Pokémon, ne faisant pas spécialement attention à son entourage. Pourquoi pensiez-vous que les hauts gradés lui avaient collé quelqu'un comme Elwin en tant que partenaire ? Yris était un véritable petit ange, du moins aux yeux de ses collègues. Une vraie bombe de charisme ! Elle savait jouer de son côté enfantin, et elle était de ce fait très populaire. Et, de ce fait, et étant toujours une enfant, elle avait tendance à très vite s'ennuyer, et il était difficile de la faire tenir en place. Elwin, lui, c'était tout le contraire. Peu loquace et peu populaire parmi les FPIs, sa réputation se résumait bien souvent à « celui qui a des crises de sommeil » ou à « l'autre petit jeune qui a été embauché avant d'être majeur ». Il était surtout quelqu'un de « pas drôle », comme dirait Yris. Aucune chance qu'il puisse canaliser l'énergie de l'enfant, et les probabilité pour qu'ils s'entendent étaient très faibles, ceci pouvant grandement affecter les performances des deux jeunes.

Mais ce qu'Elwin perdait en popularité, il le gagnait en intelligence. Ou bien était-ce juste de la paranoïa. Toujours est-il que les gradés, ainsi qu'Yris, se sont très vite rendus compte que le jeune homme avait la capacité d'imaginer toutes sortes de scénarios en partant d'une situation. Cela faisait de lui quelqu'un de très attentif à son entourage, même si on aurait crû le contraire, et, surtout, quelqu'un capable d'avoir le recul nécessaire pour protéger le duo du danger. Si Yris, de part son caractère, se plaçait souvent en tant que chef du duo, Elwin, lui, de part son calme, constituait plutôt l'arrière garde. Il se laissait guider par Yris qui s'occupait de la mission principale, tandis que lui protégeait leurs arrières. Bien sûr, son rôle ne se limitait pas à ça. Mais c'est un schéma simplifié pour vous expliquer l'importante place qui était la sienne.

Ils n'étaient plus loin de leur point d'arrivée. Yris et Ziggy se tinrent cachés dans l'ombre, contre un des murs en ferraille d'un entrepot, tandis qu'Elwin avançait seul d'un pas discret. Il revint après quelques secondes, puis déclara à voix basse :


-La voiture est bien là... Vu la marque il est peu probable qu'il y en eut une deuxième identique. De toute façon, la plaque d'immatriculation coïncide.

Yris hocha la tête. Inutile de parler quand ce n'était pas nécessaire, c'était le meilleur moyen de se faire repérer. Maintenant, le soucis, c'était de réussir à s'infiltrer sans se faire repérer, et, surtout, trouver un endroit d'où ils pourraient espionner la transaction pour obtenir des noms. L’entrepôt était anormalement calme. La fillette dût l'admettre, les malfrats n'étaient pas si stupides, au final. Mettre une garde importante devant l'entrepot n'aurait fait qu'attirer l'attention : ça aurait été comme afficher un gros panneau avec marqué « Coucou, nous sommes des mafieux et on deal ! » Non, ça, ça aurait été le comble de la débilité. Les gardes devaient sûrement se cacher, ou n'avoir laissé qu'un seul type planqué avec un moyen de communication à l'entrée. Oui. Ca serait la solution la plus intelligente. A moins que... A moins que ces malfrats soient vraiment stupides, mais genre d'une stupidité cartoonesque, et se croient suffisamment en sécurité pour tout simplement se passer de garde.

- Bien, il semble que nous ayons deux solutions de passage mais chacune nous donne le risque d'être repéré par l'un de ces malfrats. Et le côté dégagé pourrait être un piège aussi.

L'analyse d'Elwin était juste, du moins c'est ce qu'en jugea Yris. Elwin expliqua à sa collègue les différents plans qu'il avait eût, et elle l'écouta attentivement. C'est alors qu'il conclut en disant :

- Au fait... il semblerait que nous avons était suivit, et il se pourrait que nous soyons déjà surveillés...

Yris fronça les sourcils. Quelqu'un les avait suivit ? Qui ? Un des malfrats ? Cette nouvelle sortit la fillette de son pur instinct prédateur, et elle se mit à réfléchir. Si ils étaient suivis... Cela ne pouvait dire que deux choses : soit ils avaient faillit foncer tout droit dans un piège, soit le criminel qu'ils suivaient était lui-même discrètement suivit par des complices. Enfin, ça, c'était la théorie si ceux qu'Elwin avait repéré étaient bel et bien de mèche avec leur cible. Sinon... Eh bien, si ce n'était pas le cas, toutes les raisons étaient possibles ! Toujours est-il qu'ils constituaient une gène pour leur mission.

- Il va falloir se débarrasser d'eux, chuchota Yris. On va faire comme tu as dit, je m'en occupe.

La fillette suivit alors l'adolescent à travers les entrepôts. Néanmoins, elle ne se contenta pas de le suivre bêtement. A une intersection, elle sortit discrètement une Pokéball et fit sortir Queunotte, son Médhyena. Elle lui dit de surveiller, pour voir si quelqu'un les suivait, et le Pokémon chien hocha la tête avant de se cacher dans l'ombre. A un autre croisement, elle fit pareil avec Skully, puis avec Moustache. Les trois chiens étaient assez petits pour se cacher et ne pas être repérés. Ziggy, lui, s'occupait de passer discrètement de l'un à l'autre pour faire passer les messages entre les chiens. Ainsi, si ils repéraient quelqu'un, ils pourraient suivre cette personne et soutenir leur maîtresse en cas d'attaque. Et puis, pour se défendre, elle gardait ses deux meilleurs chiens à portée de main.

Yris estima qu'ils avaient alors parcours trois bons quarts du chemin que lui avait annoncé Elwin, et jeta de discrets coups d'oeil autour d'elle. Elle repéra un tournant, et tira sur la manche de son collègue pour lui faire signe de la suivre, lui faisant un grand sourire enfantin. Elle jouait visiblement la petite fille insouciante avec son grand-frère. Après tout, les malfrats pouvaient penser qu'ils n'étaient que deux gamins en vadrouille. A peine furent-ils engagés dans la rue qu'Yris laissa tomber son masque de gamine. En effet, elle savait que leurs poursuivants devraient forcément tourner derrière eux si ils les suivaient toujours, et il n'y avait aucun endroit d'où espionner les deux jeunes sans être repérés. La policière mit ses mains dans son dos, retira les deux pistolets-tazers de leur holster, et, campée sur ses deux jambes légèrement écartées, prête à bondir s'il le fallait, pointa de ses deux armes le tournant. Etait-il poursuivis ? Ou l'imagination d'Elwin lui jouait-elle des tours ? Le moment de vérité était venu...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un démarrage explosif

Revenir en haut Aller en bas
 

Un démarrage explosif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-