Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Tsuki's World
Dim 26 Mar - 12:32 par Invité

» Here We Go
Jeu 16 Mar - 9:36 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mar 14 Mar - 16:58 par Invité

» Pokemon Community
Sam 4 Mar - 10:25 par Invité

» Master Poké
Mar 28 Fév - 23:35 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 25 Fév - 8:04 par Invité

» Rencontre improbable entre deux étoiles (PV Eric)
Dim 19 Fév - 21:10 par Eric Lencher

» Absences de l'illusionniste
Dim 12 Fév - 10:57 par Zoroark

» Réinvente la Destinée
Mar 7 Fév - 14:10 par Invité


Partagez | .

La symphonie mélodieuse entre deux êtres de même catégorie. [Privé avec Sifuh Vaalah]

Invité
Invité



MessageSujet: La symphonie mélodieuse entre deux êtres de même catégorie. [Privé avec Sifuh Vaalah] Dim 27 Oct - 20:20

Il faisait très beau aujourd'hui dans la ville de Parmanie, dans la sainte région du Kantô. L'ange avait un joli chapeau de paille afin de couvrir son visage et ne pas attrapée chaud. Étrange que Céleste vienne dans un endroit aussi reculé que sa ville d'habitation n'est-ce pas ? Pour dire la vérité, si l'astre était venue ici, c'était pour une raison bien précise. Elle voulait en fait voir de plus près le célébrissime Parc Safari, n'en ayant jamais eu l'occasion. En effet, bien que cette société était intégré dans quatre des six régions principales, il n'y en avait aucun dans Unys. De fait, elle avait décidée de prendre quelques jours de congés pour visiter cette endroit. Il y avait un pokemon en particulier qu'elle aimerait beaucoup rencontrée, voir capturé. Ayant un défaut de mémoire, elle ne se souvenait plus du nom du spécimen. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'il avait comme originalité d'avoir un petit personnage dans une poche ventrale. Son nom, comme vous vous en doutez est Kangourex. Mais elle n'en savait rien. Elle avait donc décidée de chercher l'imposant pokemon un peu au hasard. Déconcertant quand on sait la rareté d'un tel spécimen pas vrai ? En tout cas, elle avait bien du courage pour espérer en trouver un sans informations. Heureusement, elle allait bientôt faire connaissance d'un charmant jeune homme qui l'aiderait peut-être dans sa quête.

Déambulant dans les rues, elle attirait les regards de certains. Pas à causse de son statut de Championne, car Unys était éloignée. Et puis, elle n'avait ce titre que depuis trop peu de temps pour être connu. Non, c'était à cause de sa chevelure blanche de neige ainsi que de ses yeux dorés. Forcément qu'elle attirait l'attention sur elle avec de tels attributs. Cela ne lui plaisait guère d'ailleurs, elle aurait aimée être plus quelconque. Car, il faut le dire, cela lui avait causée bien des soucis. Elle aimait bien être au calme, mais c'était compliqué. Elle finirait peut-être par se faire une teinture et mettre des lentilles de contact. Oui, peut-être. Mais pour l'instant, ce n'était pas à l'ordre du jour. Elle avait bien d'autres préoccupations. S'occuper de l'arène, retrouver la légendaire Plaque Pixie... des tâches qui lui demanderaient l'intégralité de ses forces. Surtout pour retrouver cette Plaque. Ce serait sans doute dangereux, mais elle en avait néanmoins besoin. Mais pour l'heure, c'était l'exploration qui était de mise. Fredonnant une petite chansonnette, elle mit quelques minutes afin de se retrouver devant le péage. Car oui, il fallait malheureusement payé. Par un heureux hasard, le prix d'entrée ne coutait que cinq-cents pokédollards, et comme elle était gracieusement payée pour son rôle. C'est donc sans problème qu'elle payât la modique somme avant d'entrer.

Une fois arrivée, elle se sentit subjuguer par la beauté de l'endroit. La beauté et la délicatesse du paysage environnant était égale à ce qu'elle avait ressentit en visitant l'Arbre Creux une fois. Autant dire que la réserve naturelle lui faisait beaucoup d'effet. Elle aimait encore plus la douce sonorité des bruits qui étaient orchestrés en ce lieux. Mais il fallait bien qu'elle se décide a bouger, si elle voulait que ses recherches portent leurs fruit. Mais elle n savait pas vraiment où chercher. Errant sans but pendant quelques minutes, la providence vint frapper à sa porte. Un homme, environ du même âge qu'elle. Il semblait gentil et se baladait sans l'ombre d'une hésitation. Elle allât à sa rencontre, espérant qu'elle avait trouvée son guide.

Excusez-moi... je suis Céleste, Championne de Parmanie dans la région d'Unys. En fait, je cherche un pokemon en particulier mais je ne le trouve pas. Comme vous semblez être un habitué de cette terre, pourriez-vous m'aidez s'il vous plaît ?

Elle avait dictée ses mots dans une parfaite harmonie. Avec un sourire angélique sur le visage. Toujours très aimable, elle espérait ainsi que son interlocuteur répondrait favorablement à sa demande. Maintenant, voyons voir ce que la tête blonde allait lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Sifu Vaalah


avatar
Messages : 18
Réputation : 1
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 20

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La symphonie mélodieuse entre deux êtres de même catégorie. [Privé avec Sifuh Vaalah] Lun 28 Oct - 23:12

Sifu Vaalah se trouvait là, à l'extérieur du parc Safari, observant la tour de guet qui se trouvait à son extrémité. Après la mort tragique d'un Kangourex et la capture de son enfant par des braconniers, le jeune champion de Parmanie était particulièrement pensant, il avait vu cette scène du haut de cette tour, à l'aide des jumelles, et il en restait particulièrement choqué. Il réfléchissait à comment améliorer la sécurité de son très cher Parc Safari, que ces braconniers ne reviennent pas y pointer le bout de leur nez d'assassins. très perturbé, il observait le parc, en long, en largeur. Il ne fallait pas non plus que les Pokémons s'y sentent enfermés. C'était un affreux dilemme pour le jeune homme, qui ne voulait pas perturber l'équilibre de la vie des Pokémons qui vivaient dans le parc, mais il ne voulait pas que d'autres événements fâcheux se déroulent au sein de ce parc. Après tout, il donnerait sa vie pour le protéger. Même si il devait être confronté à l'un de ses amis...

Il faisait particulièrement beau aujourd'hui, et avant de rentrer dans le parc, Sifu alla serrer la main de la plupart des habitants qu'il connaissait à Parmanie, comme à son habitude. Possédant une âme charitable, il n'hésitait pas à offrir aux plus démunis ce qu'il fallait. Connu en temps que Champion et gardien du parc safari autoproclamé. Certains se moquaient gentiment de lui, soulignant son manque de virilité et sa ressemblance frappante avec une jeune fille, comme à leur habitude. Sifu ne le prenait pas mal, au contraire : il se rendait bien compte de son manque de brutalité et surtout de masse musculaire, quelque chose qui déstabilise certains jeunes dresseurs qui s'attendent à des personnes impressionnantes en entrant dans les différentes arènes. Disons que le jeune Champion était impressionnant, mais à sa manière, il était capable de démontrer son habilité verbale et le lien incroyable qu'il avait avec ses fidèles compagnons plante et psy. Connaissant par coeur les différents Pokémons, il n'était par contre pas capable de s'habituer à un Pokémon sauvage trop brutal, et pas très amical. A moins d'être sado-masochiste, mais de ce cas, on pourrait se poser des questions...

Excusez-moi... je suis Céleste, Championne de Parsemille dans la région d'Unys. En fait, je cherche un pokemon en particulier mais je ne le trouve pas. Comme vous semblez être un habitué de cette terre, pourriez-vous m'aidez s'il vous plaît ?

Interpellé devant le parc Safari, au coeur de cette journée resplendissante, le jeune blondinet se retourna, et remarqua une charmante jeune femme. il l'observait, elle avait de longs cheveux blancs, et un visage qui semblait doux et charmant, comme celui d'un ange. Un peu comme celui du jeune homme dont la virilité était clairement douteuse. La championne de Parsemille? tiens donc? C'était une visite à laquelle il ne s'attendait pas particulièrement. "Un habitué de cette terre"? Elle avait une drôle de façon de s'exprimer. En l'observant, il était vrai qu'elle ne semblait pas venir du coin, et Sifu se ferait un plaisir de faire découvrir le parc safari à cette jeune femme aux cheveux blancs. Sifu se noyait dans les yeux dorés de cette inconnue, ce n'était pas une couleur basique, mais ce n'était pas moche, bien au contraire. Sa voix, douce, elle la laissait traîner dans le vent, et pour Sifu, c'était particulièrement bien agréable à entendre. De quoi bien démarrer ce début d'après midi.

"- Bienvenue ma chère... Céleste, c'est bien cela? Je vais me faire un plaisir de vous faire découvrir le parc Safari, peut être que vous trouverez le Pokémon que vous recherchez par ici! Je suis Sifu Vaalah, le Champion de Parmanie, et gardien du parc Safari."

L'invitant d'un geste de la main à le suivre, il se permit d'ouvrir la porte derrière la quelle se trouvait le guichet de vente de billets et de souvenirs, pour les touristes un peu trop dépensiers. Il osait espérer que la jeune femme le suive, et accepte de se laisser guider par les merveilles du parc et de la nature illustrée par la vie de tout ces resplendissants et amicaux pokémons. Ou est-ce que Bibi, le petit bulbizarre de Sifu se trouvait? surement quelque part dans le parc, jouant avec un quelconque ami Pokémon. le jeune homme savait très bien de toute façon que le petit Bulbizarre ne risquait rien. Enfin, en théorie, il était trop optimiste, et après ce qu'i s'était passé, il devrait être beaucoup plus prudent avec lui...

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La symphonie mélodieuse entre deux êtres de même catégorie. [Privé avec Sifuh Vaalah] Mar 29 Oct - 14:56

Alors que les paroles de l'ange se perdaient dans le vent, elle détaillait son interlocuteur. Il était blond, frêle et avec les yeux bleu. N'importe qui se serait moqué de sa carrure frêle et innocente, mais pas Céleste. Non, elle, elle le trouvait plutôt mignon en vérité. Alors qu'elle lui souriait, ce dernier répondit enfin à l'appel en détresse de "la princesse" de ces lieux. Sa voix était douce, mais également empreinte d'une certaine aura de force.

"- Bienvenue ma chère... Céleste, c'est bien cela? Je vais me faire un plaisir de vous faire découvrir le parc Safari, peut être que vous trouverez le Pokémon que vous recherchez par ici! Je suis Sifu Vaalah, le Champion de Parmanie, et gardien du parc Safari."


Tient ? C'était donc le Champion de l'arène ? Alors en effet, l’instinct de Céleste ne l'avait pas trompée, loin de là même. Elle avait devant elle l'un de ses homologues du Kantô. Heureux hasard. Et en prime, il était le gardien du Parc Safari. Décidément, elle avait fait un bon choix en lui demandant assistance. En plus, il avait l'air gentil et doux. Un sourire se dessina sur la visage de l'ange, ce serai être un bon parti selon les choix extrêmement sélectifs de la demoiselle. Mais il ne fallait pas s'emporter. Ils venaient à peine de faire connaissance. Bref, il venait de l'inviter de la main en ouvrant le guichet vers le parc en lui-même. Acceptant volontiers, elle le suivit en pleine nature. Sa première impression était donc la bonne, c'était très jolie et charmant. Elle pourrait même y vivre. Enfin, trêve de bavardage. Alors qu'elle suivait le jeune homme, elle dit simplement :

C'est beau. Je devrais peut-être en créer un à mon retour dans Unys. Nous n'en avons malheureusement pas.

Il y avait foule de pokemon qu'elle n'avait jamais vue en vrai. Bien sûr, elle connaissait la plupart, au moins de noms. Elle marchait en rythme avec le blond, appréciant l'aura de délicatesse et de sagesse qui émanait de cet endroit. Cela ne faisait que quelques minutes qu'elle était entrée mais elle le préférait déjà a la plupart des endroits qu'elle avait déjà visitée. Dans le lac, près de l'entrée on pouvait voir un Minidraco, chose fort rare, même à Kantô. Céleste aurait put en profiter pour le capturer, mais elle n'en avait que faire. Non, elle, elle voulait une créature bien particulière. Malheureusement, elle ne se souvenait plus de son nom. Elle n'avait que des indications très vagues sur son espèce. Bah, Sifuh devrait bien le reconnaître en toute logique. Il n'y avait qu'a espérer.

En fait, je ne me souviens pas du nom du pokemon en question. Tout ce que je sait, c'est que c'est un pokemon assez imposant avec une poche ventrale pour son bébé. Cela vous dit quelque chose ?

Bien sûr que cela lui disait quelque chose. Il s'agissait du très rare et célèbre Kangourex après tout. Cette tête de voyou était très puissant et presque aussi rare que Leveinard. C'est dire. Alors qu'elle attendait la réponse, perdue dans sa contemplation du paysage, un bruit sourd se fit entendre. Il s'agissait sans aucun doute de pokemons se querellant. Comme quoi, même dans ce Parc la triste réalité existait. C'était navrant. Soupirant de lassitude, l'ange dit alors a son compagnon d'infortune.

Ce bruit semble être inquiétant, vous ne trouvez pas ? Je pense que nous devrions y aller jeter un coup d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Sifu Vaalah


avatar
Messages : 18
Réputation : 1
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 20

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: La symphonie mélodieuse entre deux êtres de même catégorie. [Privé avec Sifuh Vaalah] Mer 30 Oct - 23:54

La jeune femme entra simplement dans le parc, suivit de Sifu, qui referma bien la porte derrière lui. Le jeune Champion de Parmanie vit le visage plutôt satisfait de cette chère Céleste. Un sourire s’était affiché sur ses lèvres délicates et elle semblait contente d’être ici. Peut-être qu’elle-même était une Championne spécialisé dans le type plante ou même fée, il n’était pas rare que des dresseurs avec cette spécialité se sentent bien chez eux dans le Parc Safari, et c’était quelque chose qui touchait énormément Sifu. Lui-même se sentait bien plus chez lui ici que dans sa ville natale, et pourrait vivre au cœur du feuillage des différents buissons, entouré de ses Pokémons, si cela n’était pas mal vu, surtout venant d’un Champion. Bien que souvent, les Champions avaient la réputation d’être particulièrement extravagants, mais ils se devaient de rester correct, représentants leur ville respective, ils ne devaient pas salir l’image de celle-ci. Car tout à une limite, même dans l’excentrisme, et il ne fallait pas en abuser. C’est une règle d’or dont Sifu s’était fixé depuis que Gawain Warren, ce membre plasma, lui avait remis les idées en place à sa dernière rencontre avec lui…

« -C'est beau. Je devrais peut-être en créer un à mon retour dans Unys. Nous n'en avons malheureusement pas. »

« - je vous encourage vivement à le faire, mademoiselle ! C’est une excellente idée, ça pourrait permettre à plus de jeunes dresseurs à connaître leur premier ou prochain compagnon en s’en rapprochant au maximum, au cœur même de son habitat naturel. Ainsi il ne forcerait pas le Pokémon en question à le suivre, l’amitié pourra naître avant même la capture. N’est-ce pas merveilleux ? »

Laissant traîner tant de conviction et d’énergie dans son pseudo-discours, le jeune Champion devait certainement gaver sa partenaire. Mais il était tellement axé dans son idéal qu’il en oubliait même l’éventualité qu’on ne puis s’intéresser à lui et encore moins à ses idées. Pourtant, d’un part il avait raison ; il voulait que les Pokémons et les dresseurs s’unissent avant de partir ensemble à l’aventure, et c’était en déterminant son comportement qu’on pouvait deviner si le Pokémon allait juste être un compagnon, ou être un combattant pour partir à la conquête des badges, à moins que celui-ci désire être un modèle beauté lors des concours Pokémon. C’était une question que se posait souvent Sifu lorsqu’il voyait une amitié naître entre un très jeune dresseur et un Pokémon. C’était toujours sympa à regarder.

Enfin, là, le gardien auto-proclamé du parc partait un peu loin et devenait parfaitement lunatique. Il regardait le décor naturel qui lui offrait une vue enchanteresse sur la vie des Pokémons, en pensant à tout ce que le parc Safari avait apporté à ces même Pokémons. Ils étaient bien nourris, bien traités, et ne rencontraient pas les soucis par exemple du changement de saison, car les employés du parc l’adaptaient à tous les changements de climat, afin que les Pokémons puissent vivre sans se soucier de ce genre de détails qui n’en sont pas à l’extérieur du parc. Ce qui l’interpella et le sorti de sa rêverie, fut la douce voix et l’interrogation de Céleste Harmonia. Elle semblait chercher un pokémon particulier, et Sifu, ne possédant pas de pokédex, mais connaissant les Pokémons du parc par cœur, ne pouvait se tromper en aidant sa collègue d’Unys à le trouver, ou du moins, son nom.

« - En fait, je ne me souviens pas du nom du pokemon en question. Tout ce que je sais, c'est que c'est un pokemon assez imposant avec une poche ventrale pour son bébé. Cela vous dit quelque chose ? »

« - Oh, vous voulez parler de Kangourex ? Oui, en effet je… »

Le hurlement de colère d’un Nidoking, à première vue, coupa le jeune homme. Un bruit sourd retenti par la suite, attirant la curiosité de Sifu, particulièrement étonné. C’était certainement un conflit entre deux Pokémons pas vraiment faibles. Le jeune Champion entendit Céleste soupirer de lassitude. Avait-t’elle eu la naïveté de croire que le Parc Safari était vraiment composé de Pokémons tout doux et que les lois de la nature n’étaient pas présente ? Parfois il était nécessaire qu’elles subsistent, sinon les Pokémons, dénaturalisés, changeaient du tout au tout, et le Pokémon qu’on recherche pouvait très bien varier de ses congénères, notamment dans le caractère, ce serait une erreur que de faire ça. Sifu, lui, laissait vivre la nature, ne privant pas les Pokémons des conflits, mais faisant en sorte qu’ils ne soient pas dangereux pour les humains comme pour les Pokémons.

« - Ce bruit semble être inquiétant, vous ne trouvez pas ? Je pense que nous devrions y aller jeter un coup d’œil. »

« - Oui en effet, je crains que des pokémons ne se battent… »

Sifu lança deux Poké Ball, et Séleroc ainsi que Macronium en sorti. Ses deux fidèles compagnons le suivirent, et il poussa quelques feuillages avec son bras, avant de constater qu’il y avait sous ses yeux un combat entre un Nidoking et un Nidoqueen. Ce genre combat été assez fréquents, les deux Pokémons étant respectivement deux meneurs dans leur espèce. De plus, le mâle cherchait toujours à être plus fort que la femelle, et vice-versa, mais c’était un combat qui ne pouvait se terminer sans qu’ils ne s’entretuent, ou, au moins, se mettent K.O. tous les deux en même temps. Les deux impressionnants Pokémons, ne voulant pas être dérangés pendant leurs règlement de comptes, ils se tournèrent vers Sifu. Ils avaient beau le connaître, et Bibi aussi, il n’en restait pas moins un gêneur dans ce combat. Ils décidèrent alors d’unir leurs forces contre ce malotru et l’humaine qui l’accompagnait. Tournant autour des deux Pokémons, déterminé a mettre au moins l’un des deux au tapis, il se dirigea vers la droite ; ou se situait le Nidoking. Préparant ses deux compagnons, il entendit un nouvel hurlement de colère. Le combat allait commencer.

« - Occupez-vous du Nidoqueen, je me charge de celui-là ! A deux, ce sera déjà beaucoup plus facile, mais si vous avez besoin de Pokémon pour vous défendre, n’hésitez pas, Noadkoko est encore disponible ! »

Il sous-estimait la jeune Championne et l’annonçait d’une façon ouverte. C’était à présent à elle de prouver qu’elle méritait bien plus que de se faire insulter de la sorte, bien que Sifu n’eut que de bonnes intentions à son égard et voulait simplement la protéger. Il se demandait d’ailleurs ou était passé Bibi…

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La symphonie mélodieuse entre deux êtres de même catégorie. [Privé avec Sifuh Vaalah]

Revenir en haut Aller en bas
 

La symphonie mélodieuse entre deux êtres de même catégorie. [Privé avec Sifuh Vaalah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Archives :: Corbeille :: RPs abandonnés-